Page 29

|

société

Migros Magazine | No 20, 13 mai 2013 |

|

actifs que depuis deux ans.» Et il étend son territoire via Hemp Eco Systems, une société anonyme œuvrant à la mise sur pied d’un réseau de partenaires dans le vaste monde. «Nous sommes présents aux Etats-Unis, en Espagne, en Belgique, au Danemark et en Italie. Et sans doute bientôt aussi en Australie, en Afrique du Sud et en Russie.»

transmettre ce savoir-faire à un maximum de personnes En ce moment, sur son chantier d’Onnens, il y a justement un jeune étranger qui se forme. Comme bien d’autres avant lui. «Adrian est Italien. Il a fait une école de langues et était sans travail. Il suit chez nous une période d’apprentissage qui lui permettra, après trois mois seulement, d’être parfaitement autonome.» Le PDG de la Maison du Nord a l’intention maintenant de transmettre son savoir-faire dans notre pays. «On va proposer aux entreprises du bâtiment des séminaires et des stages au Technopôle de Sainte-Croix, là où se trouvent nos nouveaux locaux.» Un brin idéaliste, ce septuagénaire cherche ainsi à transmettre son savoirfaire à un maximum de gens. «Quand on arrive à la fin de sa vie, on a envie de donner sa connaissance. Mon entreprise tourne bien, je n’ai pas d’actionnaires à satisfaire, je ne souffre pas de cette terrible maladie qui s’appelle la cupidité, et donc mes bénéfices, je les réinvestis entièrement dans la formation ainsi que dans la recherche et le développement.» Jorgen Hempel est convaincu et… convaincant. Texte: Alain Portner

environneMent | 29 L’isolant est fabriqué à partir de copeaux de chanvre, de chaux pure, d’eau et d’un additif composé de cinq minéraux.

«Je réinvestis tous mes bénéfices dans la formation et la recherche» Jorgen Hempel

Photos: Laurent de Senarclens

Sur la Toile: www.maison-du-nord.ch

Bilan écologique Quand on évoque le label minergie, Jorgen Hempel retrouve son franc-parler scandinave: «Vivre dans des espaces hermétiquement clos que l’on doit ventiler, ça n’a pas de sens, l’atmosphère que l’on y respire n’est pas sain!» il n’est pas plus tendre lorsqu’on lui rétorque que ces maisons passives consomment peu et nuisent donc peu à l’environnement et au climat. «Pas si vous

mettez l’énergie grise dans la balance. D’après des études anglaises et américaines, cinquante ans environ sont nécessaires pour amortir une telle bâtisse d’un point de vue environnemental. Or, c’est maintenant qu’il faut commencer à réduire nos émissions polluantes.» L’homme de chanvre n’en démord pas: «avec notre solution novatrice et naturelle, on obtient un bilan

écologique propre.» Et ce, pour trois raisons principales: primo, les plants de cannabis fixent une grande quantité de CO2 lorsqu’ils sont en culture; deuzio, leur transformation ne nécessite qu’un minimum d’énergie; tertio, le HESmix absorbe encore du CO2 pendant le séchage. «En plus, nos maisons – les murs comme les toitures – continuent à respirer…»

Publicité

SAMEDI 8 JUIN

CES SUISSES QUI FONT RIRE

GALA AVEC YANN LAMBIEL, THIERRY MEURY, VINCENT KOHLER, NATHANAËL ROCHAT, CUCHE ET BARBEZAT, SANDRINE VIGLINO, MARIE-THÉRÈSE PORCHET, LAURENT NICOLET, LAURENT DESHUSSES, PIERRIC

25 ANS - UNE EXPLOSION DE TALENTS!

DU 7 AU 15 JUIN 2013

TOUT LE PROGRAMME ET RÉSERVATION SUR WWW.MORGES-SOUS-RIRE.CH 021 804 97 16 ET FNAC

DIMANCHE 9 JUIN

KEV ADAMS, GARNIER ET SENTOU & AHMED SYLLA & CIE. GALA AVEC LA JEUNE GÉNÉRATION PRÉSENTÉ PAR MICHEL BOUJENAH

LUNDI 10 JUIN

MORGES-SOUS-RIRE A 25 ANS, NOUS BEAUCOUP PLUS!

GALA AVEC FRÉDÉRIC RECROSIO, JEAN-LUC BARBEZAT, MARC DONNET-MONAY, LAURENT FLUTSCH, LES PEUTCH, THIERRY ROMANENS, BRIGITTE ROSSET, KARIM SLAMA.

Migros-Magazin-20-2013-f-AA  
Migros-Magazin-20-2013-f-AA