Page 32

lp

CALUIRE ET CUIRE

EUGÈNE VILLON

Le peintre (des peintres) de Caluire On a sans doute croisé plus d’un peintre à Caluire, et non des moindres, parmi les contemporains. Texte : Bernard Gouttenoire - Photos © Fabrice Schiff

C

eux que j’ai connus, Antoine VeronLacroix 1911-2002 (le surréaliste, proche de Breton), Jean-Jacques Tarrare qui exposait au Sud-Est, Xavier de Mérona (1933-2014), paysagiste qui exposait chez Patrick Pons, par ailleurs excellent peintre animalier, Louis Tricaud (1929-1994), grand ami de Joannès Veimberg (1918-1982). On se souvient aussi de cet ami à Caluire, Georges Daru (décédé en 2015) délicieux érudit, maître imprimeur de livres d’artistes, comme Francis Deswartes (1919-1985). Également de Charles Giaume (19251994) l’extraordinaire disciple à Majorque — dès 1963 — du génial et fabuleux Domenico Gnoli (1933-1970), Marion Pierre-Bissey, née en 1973 (qui travaille la lumière, dans le sens exigeant d’Alberto Giacometti), Christiane Guillaubey, née en 1946, le sculpteur du monument dédié à Jean Moulin, face à la maison du lyon people • juin 2019 • 32 •

docteur Dugoujon (et sculpteur aussi, de la pièce maîtresse du collège André Cuzin à Caluire, en 1982)... Mais aucun n’a fait une seule esquisse paysagée de ce coin de terre si accueillant, qu’il a pourtant aimé au point de s’y installer. Car la proximité de Lyon, fait que l’on s’installe « pour la vie et pour l’éternité » dans la charmante tranquillité de Caluire-et-Cuire, au bout du plateau croixroussien.

LE LABEL DES AQUARELLISTES LYONNAIS Alors, il nous faut chercher plus tôt, plus loin. Et le nom qui vient naturellement à l’esprit, est celui de Eugène Villon (18791951). Né à La Haye (Pays-Bas) s’il n’est pas originaire de ce « grenier d’abondance », (couvert de maraîchages à perte de vue)

au nord de Lyon, il n’en est pas moins une figure Caluirarde des plus attachantes et célèbres. Sa maison, qu’il a habité toute sa vie, devient le port d’attache de son œuvre, et de sa famille. Même s’il n’était pas souvent à Lyon, il est celui qui -avec Antoine Barbier — a inventé en 1934, ce que l’on considère comme un label déposé, les fameux aquarellistes lyonnais. « Jusqu’à aujourd’hui, ils sont une famille rassemblée autour du grand père », précise Janine GayVillon présidente et animatrice de la société. La maman, Marthe Chambard-Villon, 1899-1992, peintre elle-même, sera l’âme fédératrice, autour de l’aquarelle, artistes parmi lesquels on compte le centenaire Claudius Pralus et de ses amis de cimaise Jean Clément, Philippe Allain, Monique Bisson-Barbier, Jean Descote, Thierry Grosfilley, Claude Hugouvieux, André Lebreux, Pierre-Jean Llado, Christian Royer, Jean Lavagna (1919-2002).

Profile for Lyon people

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise