Page 250

lp

CALUIRE ET CUIRE

AVIRON UNION NAUTIQUE DE LYON Fournisseur officiel des Jeux Olympiques

Présidé par le médaillé olympique, Franck Solforosi, l’Aviron Union Nautique de Lyon s’est établisur Caluire en 1895. Au moment de sa conception, le siège du club s’est doté à l’étage, d’une terrasse panoramique. Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff

C

ertains signes ne trompent pas. Les anneaux olympiques greffés sur son torse en font assurément partie. Vêtu de son polo de l’équipe de France, Franck Solforosi ne pouvait faire meilleure promotion pour son club, lui qui décrocha le bronze, une journée d’été 2016, sur les cours d’eau cariocas. Une habitude pour ce club créé en 1980, sur les bords du quai Pierre-Scize. Au numéro 7 pour être précis. Il suffit en effet de remonter un peu l’histoire, comme on remonte la Saône, pour trouver trace d’une nouvelle médaille, dorée celle-là, acquise au début du siècle par Jean-Christophe Rolland, promu sur la plus haute marche du podium aux Jeux olympiques d’Athènes. Un lointain souvenir, mais un récit ineffaçable, pour ce club qui eut la bonne idée d’investir ce bâtiment, et l’immeuble mitoyen, en 1895. « Il s’agissait à l’époque d’un bâtiment en bois qui servait de cave pour stocker les fûts de Beaujolais. Il a été démoli pour créer ce bâtiment à terrasse, le premier de la région lyonnaise », assure son président d’honneur, Maurice Cotton. « Il a été conçu pour un club d’aviron ». lyon people • juin 2019 • 250 •

UNE FAMILLE DE 300 LICENCIÉS Et pour cause, un simple passage par le rez-de-chaussée, permet de s’en assurer, avec ces trois galeries où se rangent en ordre de bataille, une centaine de bateaux, dont le Marjo, navire historique du premier président, André Grange, qui eut la bonne idée de le baptiser en l’honneur de sa maîtresse, Marjolaine. Car l’Aviron Union

Installé 59, quai Clémenceau, l’Aviron Union Nautique de Lyon a eu la bonne idée de racheter cet ancien bâtiment en bois, jadis utilisé comme cave, pour construire son club house en 1895.

Nautique de Lyon est ainsi fait, il vogue au gré des histoires de famille, partagées avec ses 300 licenciés. En effet, si le club « a créé une vraie dynamique sportive pour attirer les amateurs », dixit Franck Solforosi, son étendard, brodé par Andrée Cotton et apposé au sommet du club house, rappelle combien il reste attaché à ses valeurs familiales. Celui-ci conte encore aujourd’hui les origines écossaises d’André Grange de même que les « racines américaines de son épouse ». Du rouge et du blanc, il n’est pourtant plus question de vins. L’histoire du lieu en est bien plus glorieuse désormais.

Profile for Lyon people

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise