Page 143

En face du Petit Versailles, le promoteur Pierre Nallet (AnaHome Immobilier) a construit en 2014, une résidence contemporaine baptisée « Vudici ».

29

11-13-15-17 LES HORIZONS

C

C

ette maison bourgeoise est la rescapée de la propriété de la famille Genevay. Elle ne bénéficie plus de la belle vue sur l’est lyonnais car son parc est occupé depuis 1966 par la résidence Le Panoramic.

19 LE PANORAMIC

e grand paquebot a été édifié sur les terrains de Paul Jourdan et Jean-Maurice Matabon... qui se sont longtemps opposés à sa construction. La SARL Sites et Résidences établie à Grenoble (17, rue Général Champon) met en route son projet dès 1966 afin de partager les frais d’élargissement du chemin de Boutary avec la SCI Le Panoramic, et obtient son PC le 23 octobre 1968. Après deux ans de négociation, JM Matabon consent à céder sa parcelle (n°15) au grand soulagement des Grenoblois. Le permis de démolir de la maison existante est accordé le 17 octobre 1969 sous prétexte « que le bâtiment est dans un état d’extrême vétusté ». En 1970, les travaux de construction démarrent, supervisés par les architectes Albert Teillaud et André Zanassi. L’immeuble de 154 lots dont la proue bénéficie d’une très belle vue sur Lyon est doté d’un terrain de tennis et d’une piscine. Il est géré par la Régie Pédrini. Le règlement de copropriété a été mis en place par la SCI Les Horizons suivant acte reçu par Maître Lavirotte, notaire à Lyon, le 29 octobre 1971.

G

rande résidence établie sur plus Rousset, divorcée de Léon Villetan. Elle d’un hectare en 1966 par la Société est composée de deux barres d’immeubles Immobilière Le Panoramic (gérant orientés plein Est et bénéficiant d’une vue Albert Sartin) suite à l’acquisition de exceptionnelle sur la cité internationale et le la propriété de Jean-Claude Genevay parc de la Tête d’Or. Le promoteur obtient (né en 1885) exploitée par le maraicher du préfet le 11 août 1966 son permis Antoine Genevay qui renonce à son de construire pour 8 blocs comprenant droit de préemption fermier en échange 79 logements, 11 studios, 18 chambres d’une indemnité de 35 000 F et d’une parcelle de terrain donnant chemin JB Gilliard PROPRIETAIRES achetée 915 000 F à Louise 1884 : Madame Pierre Genevay, née Feraud 1943 : Jean-Claude Genevay 1963 : Société Immobilière Le Panoramic En 1964, les actifs de la SCI Le Panoramic sont amputés de la maison bourgeoise et de 7800 m2 repris par Louise Rousset.

C’est dans un studio du Panoramic que l’aventure Lyon People a démaré en 2000

de bonnes, 2 conciergeries, 82 garages, 1 chaufferie, 1 transformateur et 32 places de parking auxquels s’ajoutent un tennis et une piscine olympique. Dans ses belles allées bichonnées par Madame Evaristo, on pouvait encore croiser il y a quelques années l’éditeur Jacques Domas, fondateur de Maxi Livres ou encore Monsieur Botton, père de Pierre Botton, l’ex gendre de Michel Noir... En 1998, les appartements s’échangent à 9500 F/m2 (soit moins de 1500€) contre 3500 €/m2 en 2018.

16

Acquise par la famille Thomas en 1964, cette belle villa a été construite en 1934. •

143 • juin 2019 • lyon people

Profile for Lyon people

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise