Page 123

L’entrée Nord de la maison

Le consul Beat Kaser et son épouse chinoise, le journaliste Ting Liu-Kaser, rencontrée à Shanghai en 2003

Suisse-allemand par ses parents mais originaire de Montreux, c’est à Lausanne qu’il fait ses études avant de suivre une formation diplomatique à Berne (septembre 1977). La suite ressemble à une carrière digne d’un sport de haut-niveau, « nous défendons une idée forte : l’universalité des relations diplomatiques ». Partant du principe qu’un changement de poste a lieu tous les quatre ans, Beat Kaser a parcouru le monde : stage à Washington D.C, Tokyo, Athènes, Buenos-Aires, Istanbul, Copenhague, Taipei, Shanghai (où il rencontre sa future femme), Berne (fin 2003), Dakar, Strasbourg, Montréal et

enfin Lyon, ce père de deux enfants est un homme du monde qui parle six langues et semble doté d’une capacité d’adaptation peu commune.

« MON MÉTIER ? EXPLIQUER LA SUISSE, UN TERRITOIRE MÂTINÉ DE 26 CANTONS AUTONOMES À UN PAYS JACOBIN ! »

« Mon rôle est de faire avancer les relations bilatérales, précise ce supporter du Lausanne Hockey Club. Chaque jour 100 00 Français vont travailler à Genève sans oublier les 20 à 25 000 Suisses qui eux, habitent dans l’Hexagone car oui ça existe (sourire). Les questions liées au transport sont donc prégnantes entre les deux pays d’où notamment l’importance du Léman Express, le premier RER transfrontalier appelé à être lancé fin 2019. » Représentation et pédagogie, favoriser les échanges économiques et culturels ? Les piliers de l’action de Beat Kaser sont légion : « Mon métier ? Expliquer la Suisse, un territoire •

123 • juin 2019 • lyon people

Profile for Lyon people

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise

LYON PEOPLE Juin 2019 / Les Secrets de Caluire et Cuire  

Lyon People, leader de la presse lyonnaise