Page 1

01_Lylo13_Couv2_Mise en page 1 17/03/16 18:05 Page1

A l'affiche : Bombino / Evénement : Tricky / Découverte : Gatha Les bons spots de Thomas de Pourquery / La rétro du Disquaire Day / Backstage : ATLA Chroniques & coups de cœur

GRATUIT

N° 13 Avril 2016

www.lylo.fr


00_LyLo13_Pubs_Mise en page 1 17/03/16 17:59 Page2


03_LyLo13_Sommaire_def_Mise en page 1 16/03/16 17:18 Page3

Photo Une Jil Is Lucky : Patrick Guedj & Anne Bardy Lylo est une publication mensuelle éditée par HAM, au capital de 10000 euros Gérant  : Jean-Luc Visciano Siège social : 290, rue des Pyrénées 75020 Paris. RCS Paris 792 793 135 L'éditeur décline toute responsabilité quant au libellé des annonces, omissions ou erreurs figurant dans cette publication. Tous droits d'auteurs ré-servés pour tous pays. Toute repro-duction par quelque procédé que ce soit, ainsi que l'enregistrement d'informations à des fins professionnelles, sont interdites et passibles de sanctions. © 2016 by HAM. Dépôt légal à parution. Impression : Monterreina (Printed in Spain).

Mi-mars,je reçois un mail à l'intitulé énigmatique : "Réponse de Wissem au buzz avec Joey Starr (Nouvelle Star 2016)". Le texte explique que "le petit clash a décidé le jeune artiste, originaire de Lyon, à passer à la vitesse supérieure", et de nous présenter le premier single de "la victime" de Joey. N'étant pas un habitué du télé-crochet, je regarde la vidéo de cette audition et découvre la réplique du nouveau Starr : "Moi, je t'aime pas, j'aime pas ta coupe de cheveux... Mais par contre, je vais te mettre un oui direct !". En somme un peu d'amour vache, on repassera pour la sortie assassine. Comme si l'énorme buzz de cette séquence n'était pas suffisant, voilà qu'on nous vend de la fausse baston pour justifier un soi-disant droit de réponse. A croire que rien ne vaut un vrai carton.

(©DR)

LE CLASH POUR LES NULS

EDITO

Directeur de la publication Jean-Luc Visciano (jlv@lylo.fr) Rédacteur en chef   Benoît Merlin (ben@lylo.fr) Communication & partenariats Inès Boughzala (ines@lylo.fr) Diffusion Diego Olivares (diego@lylo.fr) Création et maquette  Guillaume Lajarige artdirector@galerija.pro Illustrateur Le Cil Vert Rédacteurs  Inès Boughzala, Jacques Denis, Ben, Milo Green, Diego Olivares, Youri, John Allister, Chris. Chef de publicité  Fabien Traen (fabien@lylo.fr) Développement commercial Christophe Gardette (christophe@lylo.fr)

POUR ANNONCER UN CONCERT : WWW.LYLO.FR POUR RÉAGIR À CETTE NOUVELLE FORMULE : LYLOMAG@LYLO.FR 4

A l’affiche : Bombino

6

Evénement : Tricky

8

Le grand entretien : Jil Is Lucky

12 Dans les yeux de Lylo : Gatha 14 Le bon spot : Thomas de Pourquery 16 Tendance : La rétro du Disquaire Day 18 Backstage : ATLA 20 Disco : les coups de coeur de la rédaction 23 à 29 Agenda : la sélection des salles 30 à 49 Agenda : tous les concerts du mois d’avril 50 Billet : L'inspecteur Lylo

Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org

3


A L’AFFICHE

04_05_LyLo13_Affiche_def!!!_Mise en page 1 12/03/16 09:03 Page4

BOMBINO L'AUTRE SAGE DU SAHEL

M

usicien touareg né à Tidene, au Niger, Goumour Almoctar a eu mille vies : tour à tour guide d'Angelina Jolie, berger près de Tripoli et enfin guitariste globe-trotter, il a connu les rébellions touaregs de 1990 et 2007, traversé maintes fois le Sahara pour se réfugier en Algérie puis au Burkina Faso. Tous ces événements ont nourri sa musique, ce fameux blues du désert qui s'exporte dans le monde entier depuis une dizaine d'années. Remarqué par Dan Auerbach des Black Keys sur son précédent album (Nomad, sorti en 2013), l'homme en boubou bleu a enregistré le nouveau volet de ses pérégrinations à Woodstock, dans la quiétude d'un studio-ferme, ouvrant là une nouvelle route de la note bleue. Dans ce 4ème album, Azel (Partisan Records), il sort les griffes et les riffs rock western, et invente un nouveau style musical, le "touareggae", mariant le riddim jamaïcain et les transes tamasheq. Plus "ouvert" que jamais pour défendre un peuple longtemps opprimé et un mode de vie nomade grignoté par les autorités sédentaires. Repousser le désert, le monde à l'envers.

Rébellion rock

Le rock, cette musique du diable occidentale, est un vieux compagnon de route : "Adolescent, je vivais à Tamanrasset, dans le sud de l'Algérie, en exil avec ma 4

famille. Je me suis fait de nouveaux amis qui écoutaient ce genre de musique. Puis j'ai eu envie de pousser plus loin, j'ai rejoint Ouagadougou à l'âge de seize ans. Sur place, j'ai rencontré des musiciens qui avaient réussi à dénicher des K7 et des vidéos de musique occidentale, qu'ils vendaient sous le manteau : du rock, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Mark Knopfler...". A l'époque, la guitare est perçue comme un symbole de résistance au Niger. "C'est un peu exagéré, disons que certains gardiens du temple redoutaient qu'elle nuise aux répertoires traditionnels. Aujourd'hui, notre musique s'est ouverte sur le monde et, surtout, elle réunit les différentes ethnies du pays, les Peuls, Haoussas, Djermas, Toubous, Arabes etc.". Le Bambin au destin de clandestin rentre au pays en 1993 et fait rapidement danser les rue de Niamey avec ses solos endiablés. Il apprend aussi à composer avec les turbulences politiques du Sahel. En 2007, deux de ses musiciens sont exécutés lors de la rébellion touareg, le forçant à s'exiler au Burkina Faso. Un épisode douloureux qui lui a inspiré le titre "Ashuhada" sur les martyrs du soulèvement : "Le soir-même de ces assassinats,


04_05_LyLo13_Affiche_def!!!_Mise en page 1 12/03/16 09:03 Page5

"La vie avance et nous, Touaregs, continuons de vivre dans l'obscurité." les gens m'ont conseillé de fuir le pays le plus vite possible. Dans des pays comme le Niger ou le Mali, à chaque fois qu'une poignée d'individus lancent un mouvement de rébellion, les jeunes les suivent sans se poser de questions, malgré les risques d'embrasement", regrette-t-il. Mais il est important de rappeler que pour la première fois de son histoire, le Niger a nommé un premier ministre touareg (Brigi Rafini le 7 avril 2011, ndlr), c'était une geste fort ! Il est surnommé le "Sage du Sahel". Le combat n'est malheureusement pas terminé : tout au long de cet album, Bombino passe outre sa timidité naturelle pour alerter l'opinion publique des risques de disparition de la culture tamasheq ("notre langue ancestrale et notre alphabet sont menacés de disparaître"). Comme il le chante dans son dernier titre, "Naqqim Dagh Timshar" : "La vie avance et nous, Touaregs, continuons de vivre dans l'obscurité / Le monde a changé et nous a laissés dans cet endroit  abandonné". Texte : Youri / Photo : Marije Kuiper Azel (Partisan Records) En concert le 07/06 au Café de la Danse 5


EVENEMENT

06_07_LyLo13_Evenement_def_Mise en page 1 12/03/16 09:03 Page6

le 9 avril au Trianon

Nouveaux mécanos

Quatre bonnes raisons d'assister au concert parisien du pionnier du trip-hop, à l'occasion de la tournée de Skilled Mechanics (sorti fin janvier sur son propre label False Idols). Au menu : hip hop old school sur beats électro cassants, samples minimalistes et engagement maximum. Texte : Milo Green / Photos : DR 6


06_07_LyLo13_Evenement_def_Mise en page 1 12/03/16 09:03 Page7

Un peu d'histoire

Le titre de l'album évoque les "Barbouzes" de la C.I.A. envoyés en mission à l'étranger pour assassiner des leaders politiques, fomenter des révolutions et renverser des gouvernements. Ils étaient surnommés les "habiles mécaniciens" (skilled mechanics) : "J’ai pensé que c’était un grand nom pour quelqu’un qui est juste un tueur. Le nom était tellement sombre et tellement cynique, ça m’allait tout à fait", explique Tricky dans son communiqué de presse.

Tricky au premier plan

Projet collaboratif, cet album marque paradoxalement la volonté de l'artiste de se mettre au premier plan, sans se planquer derrière une flopée de featurings ou de chanteuses. Flow hip hop au cordeau, au couteau, voix chuchotée ou rocailleuse, brisée ou menaçante, Tricky se livre plein fer, sans effets. Des phrases coups de poing, nul besoin de réverbe.

Un show avec les vieux poteaux

Au premier rang des collaborateurs de cet album, on retrouve le vieux complice DJ Milo. Ces deux-là se sont construits ensemble : "Quand j’avais huit ans, je vivais avec ma tante et Milo aussi. Elle était comme une bellemère pour lui. Il avait seize ans quand il a commencé à faire des soirées avec The Wild Bunch. Ils allaient jouer au festival de St Paul à Bristol et il voulait que je vienne et que je prenne le micro. Il ne s’agissait pas de faire une battle de rap ou de jurer sur les mères des autres. Il s’agissait juste de savoir qui avait les meilleures rimes, le meilleur flow, les meilleures paroles. J’avais pris l’habitude de m’entraîner avec Milo chez Daddy G de Massive

Attack. Il jouait un son et je rappais dessus. Lui et moi, on faisait la paire. Il y avait quelque chose de magique. Cette nuit, après le festival de St Paul, on a fait une soirée chez G. Il y avait juste moi au micro et Milo aux platines, et environ 20 ou 30 personnes dans la maison. Au début, on aurait pu entendre une mouche voler, mais après ils sont juste devenus fous. Et là, j’ai réalisé que c’était peut-être fait pour moi." L’autre acteur majeur du disque est Luke Harris, le batteur qui l'accompagne en tournée et qui s'est improvisé chanteur par accident - il remplaça la chanteuse habituelle, Francesca Belmonte, partie au toilette durant les balances. Suffisamment bien pour garder le job sur cette tournée.

La mise à nu du boy de Bristol

Dans le titre "Boy", Tricky raconte son enfance abîmée sous la grisaille du port de Bristol. "La première fois que je me souviens avoir vu ma mère, c’était dans un cercueil ouvert avec le dessus en verre dans la maison de ma grand-mère. J’avais à peu près quatre ans. J’ai trouvé mon père dans l’annuaire quand j’avais douze ans. J’avais l’habitude de m’asseoir dans la maison de ma tante et de feuilleter l’annuaire. Cela signifie que je cherchais une identité. Je me cherchais moi-même. J’ai trouvé quelqu’un qui avait le même nom que moi et ma tante m’a dit : "C’est ton père. Pourquoi tu ne l’appellerais pas ? "J’avais l’habitude d’aller le voir, il oubliait littéralement mon prénom et m'appelait "Boy". J’aurais quasiment pu écrire ce titre il y a vingt ans. Mais c’est quelque chose qui devait sortir à un moment, je devais le poser. Chaque mot  de "Boy" est tiré d’un fait réel." 7


GRAND ENTRETIEN

08_11_LyLo13_Entretien_def2_Mise en page 1 16/03/16 17:01 Page8

JIL 8


08_11_LyLo13_Entretien_def2_Mise en page 1 16/03/16 17:01 Page9

JE T’AIME MOI NON PLUS

Un premier album en français, une love story universelle sur fond de musique 8bit. Un disque audacieux complété d'un projet multimédia et d'un court métrage tourné en 360° et son multidirectionnel. Chanceux ? Non, Jil est ambitieux. Texte : Ben / Photos : Adeline Mai

A "Manon, c'est une histoire d'amour classique, donc vouée à l'échec, avec tout ce que ça comporte d'abandon de l'amour-propre, de mensonges et de lâchetés..."

près le voyage initiatique du précédent album, In the Tiger’s Bed, c'est sur les traces d'un autre félin que chemine le songwriter parisien. Il y est question de Manon, une jeune djette franco-japonaise, d'un jeu de dupes, de l'âme sœur qui s'évapore dans les nuits parisiennes, des conneries que l'on a pu faire, de celles qu'on ne fera plus, juré!, des quais de Seine que l'on évite désormais, de sneakers Willow roses bonbon et d'orages à l'horizon. Voix au premier plan, terriblement présente dans sa fragilité, mélodies électro-pop aux luxuriants arrangements de cordes et de cuivres, l'artiste se met à nu mais promet toutes les richesses du monde. Les histoires d'amour finissent mal en général, paraît-il. Celle-ci accouche d'un album plein d'humanité.

On pourrait résumer ce projet par cette phrase de Lacan : "L’amour, c’est donner quelque chose que l’on a pas, à quelqu’un qui n’en veut pas". En partie. J'étais très intéressé par le paradoxe entre la banalité des histoires d'amour et la violence extraordinaire de la rupture amoureuse, une épreuve terrible que l’on a tous vécue. En résumé, Manon, c'est une histoire d'amour classique, passionnée, donc 9


08_11_LyLo13_Entretien_def2_Mise en page 1 16/03/16 17:01 Page10

vouée à l'échec, avec tout ce que ça comporte d'abandon de l'amour-propre, de mensonges, de lâchetés et de faux espoirs...

MANON

UN CONCEPT-ALBUM MULTIMÉDIA

Véritable œuvre numérique, Manon décline le propos du disque par un court-métrage de 11 minutes, réalisé par Silk Bistini, filmé en 360° et son multidirectionnel. Un première en France. L'idée ? Proposer une fiction musicale à l'ère 2.0. Caméra subjective, lunettes cardoards pour plonger dans la réalité virtuelle, audio multidirectionnel pour restituer le son comme dans la vraie vie, quelle que soit la position du spectateur... Jil vous immerge dans la romance du narrateur et de Manon, interprétée par Moon Kyo Lee, mannequin et djette parisienne. Avec Manon, Jil fait son cinéma. Voici son storyboard. "On discutait de la façon dont on allait décliner ce concept-album avec Yvan (Taïeb, producteur de Roy Music, ndlr), l'idée étant de remplacer la narration de l’album, à la première personne du singulier, par une vue subjective. Nous voulions que le spectateur soit en immersion totale. Nous avons repris la trame générale de l’album pour "storyboarder" le court métrage, avec un univers très moderne pour coller à l’esthétique du disque. Nous avons penché pour le 360°, qui en est à ses balbutiements. Le tournage, expérimental, a été un saut dans l’aventure. Je voulais également mélanger toutes les disciplines artistiques, à l’image de notre société "crossover": la musique, la littérature puisque ce disque a été conçu comme un roman, la vidéo, l’univers des jeux vidéo à travers la chiptune music.". Court métrage disponible sur l’appli gratuite jilislucky360 sur Android ou Apple IOS. 10

A travers le personnage de Manon, tu déclines la figure mythique de la Lolita. Oui, un personnage très inspirant car c'est le genre de femme fatale qui vient détruire ta vie du jour au lendemain. Comme dans toute relation destructrice, on sait qu'on va se casser la gueule, mais on y va avec bonheur. C'est cette descente en enfer qui m'inspirait, cette poésie irrationnelle. Tu as actualisé le mythe en en faisant une djette francojaponaise, blonde platine et tatouée, une starlette du monde de la nuit. Cet album pourrait être un album photo de cette clubbeuse très hype à un moment donné. J'étais très intéressé par la dualité entre le côté éphémère, superficiel, de son milieu, de la mode, et la profondeur des sentiments, la violence de la déception amoureuse. De manière générale, plus qu'une B.0., la musique est conçue comme un storyboard sonore : elle plante le décor sentimental, chaque chanson illustre un lieu ou un moment précis de la vie de cette fille. Pourquoi avoir choisi l’univers de la musique 8-bit? Cet univers girly, kawaii, est une esthétique qui résonne chez notre génération car elle évoque l'enfance. Par exemple, sur l'album, on a joué sur un ordinateur Commodore, une Nintendo et une Game Boy. Il y a en effet un aspect très nostalgique dans la "chiptune music" : elle est à la fois désuète, car jouée sur des machines et des claviers-jouets passés d'âge, et éternelle de par son aspect robotique. Au niveau musical, il y a une sorte de dualité entre les arrangements de cordes sophistiqués et les claviersjouets, entre les univers adulte et enfantin. On a l’impression que le narrateur a du mal à trouver sa place dans la vie de Manon.


08_11_LyLo13_Entretien_def2_Mise en page 1 16/03/16 17:01 Page11

"La chiptune music est à la fois désuète, car jouée sur des machines passées d'âge, et éternelle de par son aspect robotique." Je voulais mélanger les sons 8-bit de cette djette avec ma propre musique, une pop beaucoup plus orchestrée, soient deux opposés, deux mondes à travers la musique : l'enfant et l'adulte. Tout au long de l'album, il y a ce combat entre les cordes et les claviers-jouets,

entre la descente aux enfers et l'espoir du narrateur. Bref, c'est la raison qui est battue. J'ai donc détourné la musique pop pour m'en servir comme d'un mirage, pour raconter quelque chose de poétique. Détourner dans le sens où rien n'est réel, j'ai évoqué des facettes de la pop, de la chiptune, de l'électro et même de la musique classique avec les tourbillons de violons... Sans oublier la basse fretless et les arpèges de guitare, qui évoquent les années 70. Bref, un mirage car je ne voulais pas aller au fond d'un seul style musical.

Malgré cette richesse des orchestrations, ta voix est au premier plan, sans filtres ni effets. A l'image du narrateur, tu te mets à nu... Dans mes précédents albums, il y avait en effet plein d'effets sur ma voix, puisque je la concevais comme un instrument à part entière, qui se fondait dans la musique. Pour cet album, je la voulais à nu, en effet, car je raconte une histoire au creux de l'oreille. Autre grande nouveauté, c’est la première fois que tu écris en français. Pourquoi ce choix? C'était un vrai défi ! Cela faisait longtemps que je voulais écrire en français, mais je repoussais l'échéance... A un moment donné, je devais assumer ce désir, il fallait un passage à l'acte. De par mon cursus littéraire (Jil a fait Hypokhâgne, ndlr) et ma passion de la littérature - je suis un grand fan d’Arthur Rimbaud -, je crois que j'étais un peu complexé face aux grands poètes. Je n'aurais pas écrit cet album si, dès le départ, je n'avais pas trouvé une ou deux phrases avec un style propre. Ce qui me passionne dans la langue française, c'est que la forme influence profondément le fond. Ce n'est pas une langue pop, comme l'anglais. Bref, je voulais quelque chose de très écrit, passer d'images brutes à des métaphores poétiques, du beau au cru d'un trait de plume. Comme dans la chanson "Le reste en l'air" à l’esthétique à la fois romantique et malsaine. Je voulais qu'on ait la sensation d'un langage direct via des images chirurgicales, notamment dans le couplet : "Manon tapait l'écume de ses nuits blanches / Et moi, quelques traits sur ses hanches / La bouche aride, le cœur étanche". C’est ma version, certes un  peu sombre, de la vie en rose. Jil Is Lucky, Manon (Roy Music) 11


© Camille Cier

DANS LES YEUX DE LYLO

12_LyLo13_LesYeux_def_Mise en page 1 12/03/16 09:04 Page12

D

ans la religion zoroastrienne, les gathas sont des hymnes liturgiques et des prophéties poétiques. L'univers colle bien à celui de la ténébreuse chanteuse et violoncelliste bordelaise. Pour autant, la demoiselle n'a rien d'une illuminée: évitant soigneusement la prose ésotérique, Gatha préfère garder les pieds sur cette Terre cabossée, et les yeux dans les étoiles. Dans son 2ème E.P., Renaissance, elle raconte les passions fulgurantes, les fuites en avant et les pas en arrière, les deuils suivis des jours radieux. Elle zoome tout autant sur ses personnages que sur leurs ombres. Plongées en apnée, chansons vertigineuses. Elle aurait pu choisir des gospels pour arpéger ces histoires de renaissance, elle joue "bordeline" plutôt que les "born again". Bercée par le jazz et

le rock dès son enfance, elle intègre le conservatoire en violoncelle à sept ans pour un long cursus classique. Sa musique ne le sera pas, elle crée son propre triptyque : violoncelle, chant et bidouilles électroniques pour creuser un sillon fait de mélodies pop et d'ambiances trip-hop, de grands écarts entre Tricky, Dominique A et Erik Satie. Avec toujours cette impression de chaos maîtrisé, comme lorsque, seule dans sa chambre, elle s'embarque dans d'étranges DIY sessions, à l'image de "Comme ça", sa complainte "björkesque", où les échos graves du cello le disputent aux boucles métalliques des  machines. Musique "gathartique".

GATHA

12

Milo Green Renaissance (Idol/Universal Publishing) En concert le 25/04 aux Trois Baudets


13_LyLo13_Lylo2.0_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 17:41 Page13

A

WIRED

BRIAN ENO EST SUR UN BATEAU

et du Fer sur l’humanité. L’échec catastrophique de chaque a planté le décor pour un siècle d’expérimentations dramatiques sur les relations entre humains et les mondes qu’ils bâtissent pour eux-mêmes (...) Je pensais à ces vastes champs belges bruns-gris, où la Première Guerre est née et au vaste océan profond où le Titanic a coulé ; tout l’espoir et la déception humaine n’y ont rien changé. Ils persistent et nous traversons un nuage de bavardage."

Livre d’histoire

Comment illustrer tout ça? Réponse sur la seconde pièce "Fickle Sun" : "Le poème lu par Peter Serafi Nowicz a été créé par un Markov Chain Generator (un logiciel écrit par le musicien et software designer Peter Chilvers, avec qui Eno conçut des appli iPhone, ndlr), dans lequel on a intégré des comptes rendus du naufrage du Titanic, des chansons de soldats de la Première Guerre, divers morceaux de cyber-bureaucratie et des alertes sur le piratage, certaines de mes chansons, des descriptions de machinerie, etc." A vos mange-disques! 

"L’un des points de départ était ma fascination pour la Première Guerre mondiale, cette folie transculturelle extraordinaire qui a découlé d’un heurt d’orgueil entre des empires. Elle a démarré immédiatement après le naufrage du Titanic, qui pour moi est son analogue. Le Titanic était le Bateau Insubmersible, le sommet du pouvoir technique humain, prévu comme le plus grand triomphe de l’Homme sur la nature. La Première Guerre mondiale était la guerre matérielle, "terminée avant Noël", prévue comme le triomphe de la Volonté

© Shamil Tanna

vec The Ship (Warp Records), l'inclassable compositeur et producteur britannique revient à la barre de la musique expérimentale et minimaliste avec une création musicale inspirée par la Première Guerre mondiale et le naufrage du Titanic. Au programme: techniques d’enregistrement tridimensionnelles, deux suites d'une vingtaine de minutes pour un roman d'anticipation dans un décor du passé. Sur son site, Eno l'extraterrestre a présenté les croquis de son vaisseau du futur. Ouvrez bien les hublots.

Notice informatique

13


LES BONS SPOTS

14_15_LyLo13_BonSpot_def_Mise en page 1 12/03/16 09:05 Page14

"Je dis aux jeunes musiciens : allez investir les cafés, les lieux atypiques, enfoncez les portes !"

THOMAS

DE POURQUERY SPACE IS

THE PLACE TO PLAY

Né en 1997 à Bondy, grandi en Seine-Saint-Denis, toujours en périphérie, le saxophoniste et chanteur Thomas de Pourquery tient le rôle du crooner dans le projet Broadways. L’occasion de revenir avec lui sur vingt ans de pratique des clubs parisiens. Texte : Jacques Denis / Photo : Sylvain Gripoix 14


14_15_LyLo13_BonSpot_def_Mise en page 1 12/03/16 09:05 Page15

Tes premiers pas dans un club de jazz? Le jazz que je fréquentais, c’était celui de la rue des Lombards. Le Duc avant qu’il change de formule, le Sunset où nous étions souvent fourrés et surtout le Baiser Salé. Maria, la programmatrice, est comme une deuxième maman. C’est la seule fois que j’ai eu un gig pendant quinze jours, avec Five In The Tribe. J’avais 18 ans et on jouait du jazz fusion avec des chansons créoles! Juste après, il y a aura les Islettes, le rendez-vous des amateurs de jazz décalé, à Barbès, puis les Falaises, le squat des Abbesses… C’était la fête, on jouait tous les soirs! Aux Islettes, c’était magique, les petits jeunes que nous étions côtoyaient des anciens du jazz américain, George Brown, Rasul Siddik et le batteur Sunny Murray, que l’on voyait beaucoup. Pendant ces deux-trois ans, une vraie bande s’est formée et s’est retrouvée aux Falaises. Là, c’était un fonctionnement très coopératif, avec le fameux "22 heures, 22 francs". Et pourtant, on a pu faire venir des musiciens comme Jim Black ou Marc Ducret. Des concerts devenus mythiques. Ces expériences ont-elles été aussi importantes dans ta formation que le conservatoire? Tous les vieux musiciens qu’on rencontrait nous disaient la même chose : il faut jouer dans les clubs! Tu bosses la journée comme un taré, et le soir, tu vas jouer, bœuffer, te mettre en danger… A la fin des années 1990, il y avait pas mal de clubs, le Petit Opportun fonctionnait encore. J’ai fait des jams avec Alain Jean-Marie et Al Levitt : la leçon! On a le sentiment que le nombre d’espaces ouverts au jazz s’est réduit… Oui, notre génération a eu cette chance d'avoir pas mal de lieux, mais nous l’avons provoquée. C’est ce que je dis aux jeunes : allez investir les

cafés, les lieux atypiques, enfoncez les portes! Aujourd’hui, j’ai l’impression que l’on répète beaucoup chez soi, il manque cette dynamique. Je me souviens qu’on pouvait remonter le boulevard Magenta et trouver trois bars pour accueillir des gigs, et puis tout s’est arrêté net avec cette abominable loi sur le bruit, au milieu des années 2000. Aujourd’hui, quels lieux fréquentes-tu? La Dynamo de Pantin, où j’ai l’occasion de mener des projets, le Triton à Romainville, dont je suis voisin. Il y a aussi le Studio de l’Ermitage, où je vais souvent écouter des amis. Ce sont des clubs gérés par des passionnés de musique, des lieux qui brassent de nombreuses esthétiques. En fait, je vais plutôt aux concerts aujourd’hui, notamment à la Maroquinerie. Il y a aussi La Bellevilloise, en gros tout le haut de Ménilmontant. Par contre, on peut regretter qu’il y ait encore trop peu de scènes prêtes à faire des coplateaux : jazz et rock, ou chanson, concerto, puis DJ. Avec VKNG, un projet totalement hors du jazz, tu as changé de type de salles… Ce sont des salles debout, et ça change tout. Avec Supersonic (hommage à Sun Ra en mini big band, ndlr), ça nous arrive aussi, mais moins souvent. Et puis c’est vrai que le public électro et rock est sans doute plus jeune. Sincèrement, l’enjeu n’est pas le jeunisme. Je rêve qu’on installe des festivals comme les All Tomorrow’s Parties, en Angleterre, qui brassent tous les styles et générations. Tous les mélomanes de la planète ont tout ce qu’il faut pour entendre des choses différentes. Du baroque au hardcore. Internet a beaucoup aidé à ce décloisonnement. Sun Ra aussi, non? Bien sûr, Sun Ra était un grand réseau à lui tout seul.  Red Star Orchestra feat. Thomas dePourquery,  Broadways (Label Bleu/L’Autre Distribution) 15


© Superfly Records

TENDANCE

16_17_LyLo13_Disquaire_def_Mise en page 1 12/03/16 09:02 Page16

"Le disquaire de quartier doit redevenir un vrai commerce de proximité."

LA RÉTRO DU Depuis avril 2011, le Disquaire Day, organisé par le Calif (Club Action des Labels Indépendants Français) sur le modèle du "Record Store Day" américain, remet en lumière ce vieux métier qui a décidément de l’avenir : disquaire. Chaque année, le défilé dans les rayons et les files d’attente confirment le revirement de tendance. Bilan avant la 6ème édition avec David Godevais, le responsable de cette opération. Texte : Jacques Denis

Comment s’est déroulée la première édition? Nous avions proposé une trentaine de références en vinyle pour la France, et une poignée de maisons de disques (Naïve, Because, Atmosphériques) avait sorti des disques spécialement pour cette opération, selon le principe du Record Store Day américain. Ça a pris tout de suite : à huit heures du matin, des gens faisaient la queue pour avoir le tirage limité de Sonic Youth ou l’album des Stones! 16

Vous étiez aussi synchrone avec le retour du vinyle… Sans exagérer, le retour du vinyle a beaucoup bénéficié du travail réalisé par le CALIF depuis 2002. Notre idée était d’amener les gens chez les disquaires indépendants. Les chiffres de MPO (presseur de vinyles, ndlr) sont assez parlants : avant le premier Disquaire Day, ils fabriquaient un peu plus de deux millions d’albums par an ; aujourd’hui, ils en sont à douze.


16_17_LyLo13_Disquaire_def_Mise en page 1 12/03/16 09:02 Page17

On assiste actuellement à un engorgement, notamment par le fait que les majors remplissent les carnets de commande. Au départ, certaines multinationales n’étaient pas favorables à ce type d’expériences, une maison de disques avait même peur que cela parasite leur relation avec la Fnac. Il a fallu se battre. La progression est gigantesque en France, même si l’on n’a pas de chiffres globaux. En 2011, chez les disquaires indépendants, le CD représentait plus de 75% ; aujourd’hui, c’est 90% de vinyles!

© DR

Depuis six ans, il y a une forte augmentation des disquaires indépendants… C’est nous qui les avons soutenus depuis 2005, lorsque nous avons reçu les fonds du ministère de la Culture. Plus de cent structures se sont créées ainsi. Des aides sur les baux, des soutiens financiers qui peuvent aller jusque 22 000 euros sur trois ans… Et le Disquaire Day a renforcé cette mécanique. En un jour, la plupart réalisent plus d’un mois de leur chiffre d’affaires, sans parler de l’écho médiatique. En 2011, le chiffre d’affaires généré ce jour-là se montait à 250 000 euros, cette année environ 1,3 million. En France, nous avons développé un autre aspect : les "Disquaire Day Lives", comme le grand concert qui s’est déroulé en 2015 Place de la République. Cela augmente l’impact de l'événement, et le phénomène s’étend en province. Aujourd’hui, ce marché "soutenu" par des subventions semble arriver à saturation. Beaucoup de disquaires avouent de vraies difficultés. C’est un commerce avec des marges très faibles, donc naturellement des structures fragiles. Mais

le contexte est quand même favorable : nous avons réussi à négocier des taux de remises proches de celles de la Fnac, qui permettent de ne pas partir battus. Le coût est néanmoins un facteur important : un CD vaut désormais trois à quatre fois moins qu’un LP. Les coûts de fabrication ne sont pas les mêmes ! Mais c’est vrai qu’avec la baisse de l’euro par rapport au dollar, les disques sont passés de 15 à 20 euros pièce, ça devient très compliqué de faire de l’import. Sans compter que les clients peuvent commander sur le Net. La problématique du prix est réelle, et l’occasion vaut plus chère que le neuf ! Mais ce que nous essayons de valoriser, c’est le lien, la qualité de conseil. Le disquaire de quartier doit redevenir un vrai commerce de proximité. Le principe du Disquaire Day étant de proposer des disques en tirages limités, chaque année certains disquaires se plaignent de ne pas avoir été bien "servis". Comment parvenir à tous les satisfaire ? Cela fait partie du jeu. En 2015, nous avions cent Bowie pour plus de deux cents boutiques ! Comment faire ? De toute façon, il faut savoir que pour un disque vendu dans le cadre de cette opération, les disquaires vendent cinq autres références. L'idée est aussi d’entrer chez un disquaire pour un disque et d'en ressortir avec tout autre chose. En revanche, je fais en sorte que la répartition soit juste. Tout comme je veille au bon respect de la charte du Disquaire Day : nous pouvons exclure un disquaire de l’opération s’il pratique des prix déraisonnables ou s’il s’amuse à vendre sur Ebay par  exemple. 17


BACKSTAGE

18_19_LyLo13_Backstage_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 17:44 Page18

Situé en plein cœur de Pigalle, l'ancien fief des guitaristes parisiens s'est imposé comme le plus grand centre des musiques actuelles en France. Plus qu'une école non scolaire, un village d'irréductibles de la pédagogie. Texte : Youri / Photos : DR

18


18_19_LyLo13_Backstage_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 17:44 Page19

L

'établissement se trouve au fond d'une petite impasse pavée, la Villa Guelma, protégée des bruits de la jungle urbaine alentour. Dès que l'on passe les portes, on débarque non dans un bahut mais dans une ruche ! A n'importe quelle heure de la journée, des petits groupes de guitaristes répètent leurs gammes, avant de finir en bœufs (dés)organisés. Voilà une école où l'on joue, partout. Impossible de pas penser au film "Fame" d'Alan Parker, de chercher les boucles brunes de Martelli ou les jambes interminables de Coco. Ancien refuge de Georges Braque, Raoul Dufy et Suzanne Valadon au début du XXème siècle, la ruelle abrite aujourd'hui des pensionnaires bien plus bruyants. Dans les locaux de l'école ou à l'extérieur, professeurs et élèves se croisent et échangent en permanence. Ils refont le monde de la musique en attendant les cours. Le "village des musiques actuelles", l’ancienne baseline d'ATLA n'est pas exagérée.

l'enseignement de la musique en proposant une alternative au carcan des conservatoires. Atla ou l'anti-académisme : l'équipe invente le concept de "sur-mesure en grande série". "Chaque élève bénéficie d'un emploi du temps personnalisé selon le cursus et les professeurs de son choix, c'est exceptionnel et ça nécessite une sacrée logistique", explique le nouveau directeur pédagogique Laurent Colombani, lui-même guitariste professionnel. Classes réduites de quatre à six personnes, horaires à la carte... Ici, les élèves n'ont pas de portrait-robot. Ambiance familiale et ton jamais professoral, telle pourrait être le devise de ce centre des arts new look. D'ailleurs, l'école s'est transformée en coopérative en 2002 pour que chacun puisse y jouer sa partition.

Anti-académique, Atla invente le concept de "sur-mesure en grande série".

Coopérative vs conservatoire

En plus de vingt ans d'exercice, l’école a formé environ 10 000 musiciens professionnels ("ATLA s’est fondée sur la conviction que vivre de son art était possible sans être ni le génie du siècle ni une vedette fast-food", résume le site), certains d'entre eux menant une belle carrière, tels Izia, Thomas Dutronc, Xavier Zolli (bassiste de Grand Corps Malade, Emily Loizeau, Oxmo Puccino etc.) ou encore le DJ/producteur Junior Caldera, Jesus Volt et Les Yeux dla Tête. Il est loin le temps des premières notes de guitare d'Antoine Tatich, Luiz de Aquino et Romane, qui résonnaient au sein de la petite structure créée par Noëlle Tatich, en 1994. A l'époque, l'entrepreneuse corse, visionnaire du "sociodesign", fait le pari de dépoussiérer

La politique du poly

Aujourd'hui, on y étudie tous les instruments, du chant à la MAO, dans tous les styles, du gypsy swing au riffs de métalleux, en passant par le flamenco, le bluegrass et les musiques latines etc. Une centaine de professeurs dispensent leurs connaissances aux futurs professionnels ou aux amateurs en cours du soir, dans un espace de 800 m2, comprenant quatorze salles de cours, quatre de répétitions, deux de concerts, une régie son, un home studio, et des tonnes d'instruments. Surtout, on prend la musique dans son ensemble en proposant des formations sur la régie, le management, la diffusion et la vente de spectacles etc. Décloisonner les pensées pour mener son projet jusqu'au bout. Si l'école en est la plus ancienne bâtisse, ce village sans frontières s'est doté de divers lieux de vie tels Atlabel, le label de l'école, ou le Centre musical Fleury Goutte d’Or-Barbara, dont elle assure la gestion. Une école où l'on reste tard le soir, et pas à cause  des colles. Journée portes ouvertes le samedi 9 avril 2016 ATLA : 12, Villa de Guelma 75018 Paris / www.atla.fr 19


DISCO

20_21_LyLo13_Chronik_def3_Mise en page 1 17/03/16 12:46 Page20

L E S

C O U P S

LE MANIFESTE CRÉOLE

Leyla McCalla A day for the hunter, a day for the prey (Jazz Village/Harmonia Mundi)

Digne héritière d'Alan Lomax, la musicienne de la Nouvelle Orléans arpège en cordes sensibles (violoncelle, banjo ténor et guitare) sa vie de fille d'immigrés haïtiens en quête de l'eldorado américain. Blues du bayou, mélopées jazz et folklore cajun... La Calla créole met en musique les partitions déchirées des migrants et "pose la question de notre humanité. Tantôt chasseur, tantôt chassé...", résume-t-elle. Une voix douce mais qui porte. Radio Elvis Les conquêtes (PIAS)

Après deux premiers E.P. remarqués, Radio Elvis continue son périple et nous emmène de voyages intérieurs en traversées des grands espaces. Au chapitre influences, ne cherchez pas du côté de Memphis, malgré son nom le trio parisien évolue plutôt dans les contrées foulées par Dominique A, Bashung ou BabX. Un bel exemple de rock élégant et léché, aux textes oniriques et imagés. Le 6 avril à la Maroquinerie.

BATTLE BLUES

Heymoonshaker Noir (Difyrecords)

Premier album du duo anglais de bluesbeatbox, formé dans les rues de Nouvelle Zélande et réputé pour ses shows incendiaires. Au programme : shuffles sauvages de guitare et tambours de bouche pour mettre un peu de noirceur sur la note bleue. Ces deux-là, du style fast et furieux, réinventent les complaintes blues. Kool Shen Sur le fil du rasoir (Def Jam/Universal)

20

Il l'annonce partout : Kool Shen a atteint le demi siècle. Il est clair que, ni son âge, ni son silence n’ont érodé son message, pas plus que son style. Textes acérés, mélodies affûtées, beats aux cordeau, pas de doute, c’est du très bon. Un retour réussi, pour un album totalement dans son époque. A écouter : les titres "Edgar" et "Faudra t’habituer", glaçants de réalisme. 

D E

C OE

BLUES BROTHERS FROM COLOMBIE FatsO On tape

(Jazzhaus Records)

Autour du contrebassiste et chanteur à la voix éraillée de vieux bluesman Daniel Restrepo, ce big band formé dans les rues de Bogotá apporte un éclairage cuivré et "caliente" au répertoire soul, jazz et blues. Les FatsO envoient du lourd ! Charles X Sounds of the yesteryear (Alter-K/La Baleine)

2ème album de la révélation de la scène hip hop et soul américaine. Ado antigangsta rap, soul brother nourri au son de la Motown, le Californien de 25 ans apporte sa propre vision de la Great Black music sans jamais caricaturer le propos, ni jouer les poseurs. Un audacieux retour vers le futur. Young Lords Rise (Dibyz Music)

Voici un album qui fait du bien ! Enregistré entre Paris, Marseille et Londres, les Young Lords nous livrent non pas un disque pour yuppies de la City (ne vous fiez pas à la pochette), mais douze titres d’un reggae plus que classieux. Parfait pour attendre patiemment le retour des beaux jours, cet album n’est pas prêt de quitter nos platines.

LA COMPILATION CALYPSO

Calypso Soundsystem feat. Calypso Rose, queen of Calypso for 40 years (Because Music)

Une initiation parfaite pour découvrir cette musique de carnaval des Antilles, véritable bandeson de Trinidad-et-Tobago. Rythmes festifs à deux temps, textes au vitriol sur les travers de la société caribéenne et la misère locale, fièvres sur dancefloors... Le calypso a déferlé sur le monde à partir des années 40, dans les bagages des orchestres de jazz américains. Réalisée par Emile Omar de Radio Nova, cette compilation propose une fresque musicale entre roots et sons plus actuels, de la reine du carnaval de Trinidad, Calypso Rose, à Maestro, figure incontournable de la soca. Le 5 avril au Pavillon du Lac, lors de la Tropical Discoteq.

U


20_21_LyLo13_Chronik_def3_Mise en page 1 17/03/16 12:46 Page21

E

U R

D E

L A

Ina-Ich Prod ii3 (Furt Prod/L'Autre Distribution)

"L'album" du groupe, celui qui n'a pas d'égal. "ii3" n'est pas celui-là. Certainement "l'album passerelle" plein de qualités. Style assez primaire, l'intention est rock, avec priorité à l'électronique. "ii3" est singulier dans l'univers musical français : un bon album bien réalisé, aux textes accessibles, dans lequel la musique semble être le sang qui frappe les tempes, avec une tendance à une certaine tension artérielle !

R É D A C T I O N créer une suite de notes détachées à partir d'un accord) joué par General Elektriks, sont au centre de ce tableau impressionniste tropical. Un grand disque. Twin Peaks Down in heaven (Caroline International)

3ème album du groupe issu de la scène DIY de Chicago, compilation de pépites mélodiques, de charges rock rugueuses et de volutes psychédéliques. Le 21 avril à la Mécanique Ondulatoire.

Stranded Horse Luxe

Wiz Khalifa Khalifa

(Talitres)

(Rostrum/Atlantic)

Belle et fraîche envolée musicale, qui navigue entre chanson française, musique mandingue et folk anglo-saxonne. Le Normand Stranded Horse (Yann Tambour) nous entraîne dans sa roulotte sonore pour nous (en)chanter ses sessions enregistrées à Paris, Dakar et Nantes, ses inspirations pleines de cordes et tendresse partagées avec d'autres âmes musicales et généreuses. Fraser Anderson Under the cover of lightness (Membran)

Souvent comparé à Nick Drake pour ses dentelles acoustiques et ses ballades folk mélancoliques, Fraser revient dans le plus simple appareil (guitare acoustique-voix, s'entend) pour arpéger cette chienne de vie. Avec quelques lézardes électriques et nappes électro pour casser l'humeur slow-tempo. Gaffe au jet lag.

ÉLECTRO-TROPICALE Céu Tropix

(Six Degree Records)

Jusqu'ici, la chanteuse de São Paulo se contentait de sauter les frontières musicales, passant de la samba à l'afrobeat, de Billie Holiday à Erykah Badu ; elle lorgne désormais les rives électro avec cet album mêlant les rythmes brésiliens et les boucles hypnotiques des synthétiseurs. Tropix? L'alliance contre-nature du tropicalisme et des pixels. Les percussions de Pupillo, le batteur du célèbre groupe brésilien Naçao Zumbi, et les claviers, dont l'arpégiateur (une fonction qui permet de

Wiz Khalifa est sans aucun doute l’un des artistes les plus intéressants de la scène rap US actuelle. Nous sommes assez loin des précurseurs old school des années 90, mais Wiz Khalifa allume à lui seul un nouvel étage de la fusée de ce genre musical. Production impeccable, flow à la cool. Une des grandes productions de rap de cette année 2016. Christian Olivier On/Off (Mercury/Universal)

Christian Olivier met Têtes Raides en pause le temps d'un album sous son nom, réalisé avec la complicité d'Edith Fambuena (réalisatrice de Bashung, Thiéfaine, Daho etc.). Les ambiances tissées par les cordes des guitares et des violons habillent des textes plus introspectifs qu'à l'accoutumée, scandés d'une voix rocailleuse, le tout sur des rythmes percussifs lancinants et presque incantatoires. Un disque bigarré aux sonorités brutes, inclassable et essentiel. Le 6 avril à la Cigale. Pedro Soler + Gaspar Claus Al viento (InFiné)

Un duo guitare-violoncelle, un dialogue père-fils, un flamenco résolument nouveau. Après leur remarquable album "Barlande", sorti en 2011, Pedro Soler et Gaspar Claus apportent un nouvel éclairage à cette musique à la fois savante et populaire, mariant la fureur des rasgueados aux envolées lyriques du cello, les silences apaisants aux dissonances inquiétantes. Et toujours ce grondement de cordes... Quelle audace !

21


22_LyLo13_Dessin_def_Mise en page 1 12/03/16 09:08 Page22


LA SÉLECTION DES SALLES

23_Lylo13_Rooms_def_Mise en page 1 12/03/16 09:09 Page23

Avril aux balcons Dans cette nouvelle rubrique, nos salles partenaires ont sélectionné quelques-unes de leurs plus belles affiches du mois.

Suivez le guide

23


LA SÉLECTION DES SALLES

24_25_Lylo13_Rooms1_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 19:56 Page24

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique DU í˘ą AU ě?…

Le Klub

14, rue Saint-Denis (1er) / www.leklub-paris.com Mini-club à l'esthÊtique constructiviste et "madchester", le Klub accueille dans ses deux caves voÝtÊes la crème de la scène rock indÊ, cold-wave, gothic et heavy-metal, ainsi que des DJ sets jusqu'à l'aube. 23/04 à 20h It It Anita 8/6₏

08/04 Ă 20h 10/04 Ă  20h 15/04 Ă  20h 19/04 Ă  20h

r Tempers r Pay No Respect + Gone to Waste + Reverse The Rules r All for Nothing + Cowards r The Hotelier

10â‚Ź 12/10â‚Ź 12/10â‚Ź 10/8â‚Ź

Sunset / Sunside

60, rue des Lombards (1er) / www.sunset-sunside.com SituÊ au cœur de Paris, entre le Forum des Halles et le Centre Georges Pompidou, le Sunset Jazz-Club, crÊÊ en 1983, s’est imposÊ comme le haut lieu du jazz parisien. 08/04 à 21h30 15 & 16/04 à 20h & 22h 22 & 23/04 à 21h 28/04 à 20h30

29 & 30/04 Ă 21h00 Christian Vander quartet 30â‚Ź

J Laurent de Wilde trio J Giovanni Mirabassi trio J Enrico Pieranunzi trio J Julien Lourau & Electric Biddle

28â‚Ź 30â‚Ź 30â‚Ź 25â‚Ź

La Java

105, rue du Faubourg du Temple (10ème) / www.la-java.fr

01/04 Ă 20h 07/04 Ă  20h30 07/04 Ă  23h45 Tango de Contrebande avec 11/04 Ă  20h30 le Quartet Tangoleon 15/10â‚Ź 28/04 Ă  23h45

W Romeo K + Shaman Culture e Jeudi Minuit - Motto & Friends J Jazz à la Java : François Tusques e Jeudi Minuit - CLFT Militia vs AZF all night long

Š Nicolas Grandi

SituÊ au sous-sol d'un bâtiment art dÊco, cet ancien dancing couru par Django, Gabin, Piaf etc., s'est depuis imposÊ comme la scène du free jazz et des soirÊes Êlectro, dans une veine indÊ plus que club VIP. 15/12₏ 5₏ 10/7₏ 5₏

La Scène du Canal

116, quai de Jemmapes (10ème) / www.lasceneducanal.com VÊritable pouponnière de jeunes talents, cette salle d'une jauge de 150 places dÊfend la diversitÊ musicale et locale, à travers ses soirÊes slam, hip hop et chanson française. 19/04 à 20h00 D'Arsy, Gontard et Caspian Pool 10₏ 24

01/04 & 06/05 Ă 20h00 08/04 Ă  20h00 15/04 Ă  20h00 27/04 Ă  20h00

r Le bal du Limonaire avec David Lafore h Vendredis Saints / Kohndo h 129H / Edgar Sekloka c Facteurs chevaux

5â‚Ź 10â‚Ź i 10â‚Ź


24_25_Lylo13_Rooms1_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 19:56 Page25

쐅&쐈

New Morning

7-9, rue des Petites Ecuries (10ème) www.newmorning.com Ouvert en 1981 par la famille Fahri, ce club à la "new-yorkaise" a accueilli les plus grand noms du jazz, de la funk et de la world music. Programmation pointue dans un cadre intimiste. Plus qu'un club, un temple. 07/04 à 20h30 12/04 à 20h30 14/04 à 20h30 21/04 à 20h30 26/04 à 20h30

J Lionel Loueke Trio 26€ J Joey Defrancesco Trio 27€ J Haidouti Orkestar 15€ J Biréli Lagrène 29€ J Marcus Strickland's Twi-life 26€

Take 6 27/04 à 20h30 “Take 6 est le meilleur groupe vocal de la planète, à des années lumières au-dessus de tous les autres.” (Al Jarreau).

28€ 30€ 30€ 25€

15/04 à 20h30 Terence Blanchard E-Collective 28€ Nouvel album "Breathless". Ce magnifique trompettiste a prouvé sa capacité à maintenir haut la tradition de New Orleans !

LA SÉLECTION DES SALLES

햲 à 헆 Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

31€

CABARET D'AMOUR, CHANSONS MÉCONNUES D'EDITH PIAF 3 & 17/04 (16H) 5, 12, 19 & 26/04 (21H30)

28/18/12€

© Nicolas Grandi

Laura Clauzel & Yuta Masuda offrent un spectacle musical hommage au sublime chant d’amour de Piaf et à ses auteurs compositeurs : Marguerite Monnot, Aznavour, Bécaud, Henri Sauguet... Théâtre du Petit Gymnase - 38, bd de Bonne Nouvelle (10ème) www.theatredugymnase.com

La Chapelle des Lombards

19, rue de Lappe (11ème) / www.la-chapelle-des-lombards.com Créée en 1978 puis réinstallée rue de Lappes, la Chapelle anti-chapelle musicale est devenue une place forte de la nuit tropicale, avec sa programmation "caliente" tournée vers les musiques brésiliennes, caribéennes et antillaises, mais aussi le blues, la soul et le jazz. 5€ 10€ i 10€

30/04 à 19h30 The Fabulous Hankers i

06/04 à 19h30 14/04 à 19h30 15/04 à 19h30 19/04 à 19h30

W Les Nuits Nomades de Gaïa W La Squadra Salamanquera J David/Calvet/Kajdan - OnOff G Olivia Flowers

10€ 10/8€ 15/10€ 15/12€ 25


LA SÉLECTION DES SALLES

26_27_Lylo13_Rooms2_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:00 Page26

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique DU 쐈 AU 씈

Pan Piper

2-4, Impasse Lamier (11ème) / www.pan-piper.com Ancienne halle aux fleurs de trois étages, le Pan Piper dispose de différents espaces modulables : salle de concert, espaces d’expo, terrasse et patio extérieurs, restaurant. Programmation ouverte à tous les styles, du hip hop à la world music. 02/04 à 20h 08/04 à 20h 11/04 à 20h 16/04 à 20h

23/04 à 19h30 Les Yeux d'la Tête 18€

r Bears of Legend r Neeskens C Art Mengo W Soirée #AFRKN : Inna Modja + Electro Bamako

15€ 19,80€ 29€ 22€

Supersonic

9, rue Biscornet (12ème) / www.facebook.com/supersonicbastille Ouvert en janvier en lieu et place de l'OPA, à la Bastille, le lieu a fait peau neuve avec une déco façon loft new-yorkais et toujours les deux étages dédiés aux fièvres pop, indie-rock et électro. 04/04 à 20h Desperate Journalist + Cheap Riot

i

06/04 à 20h

r Mercredi Label SK Records avec M[[o]]on

11/04 à 20h

r Soirée Arrache-toi un Oeil avec Gnod

19/04 à 20h 28/04 à 20h

+ Sathönay + Société Etrange

+ Erik Minkkinen + Les Hôpitaux r Bassem + Enosense + Tomy Lobo r Release party Hilldale + BRNS (dj set) + Novorama (dj set)

i i i i

FALLING FOR FRANKIE

12/04 à 20h30 i

Les chansons graves et habitées de Falling For Frankie, sa pop aux tonalités orchestrales et ténébreuses, évoquent les aléas de la passion et des rapports amoureux, la rupture et la fuite, et même la folie meurtrière avec "Down By The Water".

16/04 Objet Perio 7€

Batofar

11, quai François Mauriac (13ème) www.batofar.org UBLO, l’appli du Bato Créée en 1999 dans un ancien bateau-feu amarré au port de la Gare, cette atypique salle de concerts, ouverte à tous styles, organise des soirées électro incendiaires et des afterworks sur sa terrasse (DJ sets, expos…). 05/04 à 19h30 Aufgang 20/17€ 26

09/04 à 19h30 20/04 à 19h30 22/04 à 19h30 25/04 à 19h30

r The Besnard Lakes r Birdpen r The Crookes r Pop1280

14/10€ 18/14€ 14/10€ 12/8€


26_27_Lylo13_Rooms2_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:00 Page27

DU  AU 

AL DELORT 13/04 à 20h 15€

Al Delort fête son 3ème album : "Nicotine". De la chanson, des sonorités anglo-saxonnes… mais surtout, aucun formatage ! Et parmi les musiciens sur scène, son fils, Louis Delort… Guest : Davy Myrtho (chansons françaises et musiques créoles).

15€ 80€ 29€ 22€

L’Européen - 5, rue Biot (17ème) / www.leuropeen.info

FGO Barbara

1, rue Fleury (18ème) / www.fgo-barbara.fr Ouvert en 2008 en plein cœur de la Goutte d'Or, ce laboratoire artistique soutient les artistes indépendants, underground ou plus reconnus. Un lieu d'expérimentation.

06/04 à 20h30 FGO’Lab : Milan + Théodora 5€

H Azad Lab + Gueules de Wab j "C’est parti mon Kiki" de Jacques Tellitocci j FGO’Lab : Contrepoint étendu + nOx.3 W Djeudjoah & Lieutenant Nicholson

09/04 à 20h 10/04 à 16h 21/04 à 20h 23/04 à 20h

+ Sundyata + Taiwan MC

LA SÉLECTION DES SALLES

 à  Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

12/10€ 5€ 5€ 12/10€

L'Olympic Café

20, rue Léon (18ème) / www.olympiccafe.fr Situé au cœur de la Goutte d'Or, ce café-concerts propose des concerts à bas prix au sous-sol et une programmation éclectique, avec une propension pour les shows rock alternatif. 16/04 à 20h Objet Disque présente : Perio + Mocke Trio + Le Bâtiment 7€

01/04 à 20h 02/04 à 20h

e Olympiks3 : Sydney Valette + Coucou Chloé etc. 6€ r Touche à ton doigt#8 : Guido Möbius / Cut Iowa

08/04 à 20h 21/04 à 20h

r Yummy Banana#6 : Still Charon + Jaromil Sabor r Gonzaï Club : Volage + Guest

Network / Kawaii / Renardo Crew

6€ 6€ 6€

Cabaret Sauvage

Parc de la Villette - 211, avenue Jean Jaurès (19ème) www.cabaretsauvage.com s 4/10€ 8/14€ 4/10€ 2/8€

Créée par Méziane Azaïche sous la forme d'un Magic Mirror, cette salle est le fief des musiques alternatives et des soirées world. 30/04 à 19h30 Chico Trujillo 26/24,50€

02/04 à 23h30 08/04 à 23h45 09/04 à 20h 10/04 à 19h

W Rub A Dub Party #26 12/11,80€ e Get Ready w/ Pendulum, Bl4ck Owlz, AK47… 25€ e W 12 concours de Batucadas de Paris 18/16,80/i - 12 ans H Ty Dolla Sign + Krept & Konan 35€ 27


r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique 씎 & RÉGION PARISIENNE

Philharmonie de Paris

221, avenue Jean Jaurès (19ème) / http://philharmoniedeparis.fr Le temple de la musique symphonique, désormais composé de deux entités à l'acoustique parfaite (la "Grande Salle" de 2400 places et la Cité de la Musique, ouverte en 1995).

© Keith Major

LA SÉLECTION DES SALLES

28_29_Lylo13_Rooms3_def20000_Mise en page 1 17/03/16 19:53 Page28

08/04 à 20h30 11/04 à 20h30 15/04 à 20h30 16/04 à 20h30

24/04 à 16h30 Kenny Garrett Quintet 45 à 25€

c Le sacre du printemps 30 à 15€ c Hélène Grimaud 80 à 10€ c Tonhalle-Orchester Zurich 50 à 10€ J Trumpet Summit avec Tom Harrell - Airelle Besson Stéphane Belmondo - Flavio Boltro...

40 à 22€

15/04 Doc G 22 à 1

Trabendo

19/04 à 19h Giant3 Sand & Jason Lytle 22€

Parc de la Villette - 211, avenue Jean Jaurès (19ème) / www.letrabendo.net Une des salles rock les plus réputées de la capitale, grâce notamment à la configuration de la scène, privilégiant la proximité entre l'artiste et le public. 09/04 à 22h E The Drone fête ses 7 ans : DJ Paypal + Samuel Kerridge + Heatsick + Qoso r Mystery Jets + Tempesst 13/04 à 19h 15/04 à 23h45 E Modular Night : Florian Meindl + DNGLS + Sinus O + Überkeine 21/04 à 19h r Sarah W. Papsun

12€ 24,20€ 13€ 16,80€

Studio de l'Ermitage

© Julien Mignot

8, rue de l'Ermitage (20ème) / www.studio-ermitage.com Un lieu atypique et intimiste, avec mezzanine et bar, pour des soirées jazz et world music hors des sentiers battus. Petite jauge, grosse programmation! 12/04 à 20h30 Sandra Rumolino & Kevin Seddiki

02/04 à 20h30 07/04 à 20h30 15/12€ 08/04 à 20h30 22/04 à 20h30

r Bringuebal avec Ellen Birath w Frapadingos r Black Rooster Orchestra w Akalé Wubé

La Batterie

13/10€ 13/10€ 13/10€ 15/12€

1, rue de la Redoute 78280 Guyancourt www.labatteriedeguyancourt.fr Une école de musique, un auditorium, une salle de concerts, trois studios de répétition... En somme, un incontournable pôle des musiques actuelles. A la Batterie, ça cogne fort! 01/04 à 20h30 E General Elektriks + Janice in the Noise + Daniel Graz 22 à 11€ 14/04 à 20h 02/04 à 20h30 r Nine Below Zero + Shaggy Dogs 15 à 7,5€ The Angelcy + Mickey3d c Zoufris Maracas + Mbongwana Star 15 à 7,5€ 08/04 à 20h30 + Captain Kid 22 à 11€ 09/04 à 20h30 w Brisa Roché + Joon Moon 15 à 7,5€ 28

08/04 Jim M 10/8/6


28_29_Lylo13_Rooms3_def20000_Mise en page 1 17/03/16 19:53 Page29

RÉGION PARISIENNE

Le Plan

1, avenue Louis Aragon 91130 Ris-Orangis http://leplan.com Ouvert en 1984 par trois éducateurs sur le modèle des clubs anglo-saxons, ce temple du rock s'est mué en carrefour des musiques actuelles. 15/04 à 20h Doc Gyneco 22 à 10€

03/04 à 18h 09/04 à 20h 17/04 à 18h 29/04 à 20h

j Troc r Selim w Tiken Jah Fakoly h Abd Al Malik

12 à 5€ 10 à 5€ 22 à 12€ 22 à 10€

Mains d’Oeuvres

1, rue Charles Garnier 93400 Saint-Ouen www.mainsdoeuvres.org Lieu indépendant de création et de diffusion situé dans le quartier des Puces, ce bâtiment de 4000 m2 est issu du mouvement de réhabilitation des friches en lieux culturels. 12€ 4,20€ 13€ 6,80€

14/04 à 20h La Poison 10/8€

07/04 à 20h 16/04 à 20h 29/04 à 19h30 30/04 à 19h30

c Quatuor Varèse E Collectif Hydropathes r The Dark Blue Orchestra h Soul Peanuts & les Lapins Superstars

LA SÉLECTION DES SALLES

햲 à 헆 Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

15/13€ NC 10/8€ 10/8€

Café La Pêche

16, rue Pépin 93100 Montreuil / www.lapechecafe.com Véritable spot des musiques urbaines, créé en 1994, pour défendre la diversité artistique et la mixité sociale, autour d'une programmation ingénieuse, entre hip hop et musiques du monde. 08/04 à 20h30 Jim Murple Memorial + Dj 10/8/6€

01/04 à 20h30 16/04 à 20h30

h Kohndo + Nakk Mendosa + Lony Kleen r Sonic Boom Six + W.A.S.A.B.I + The Mercenaries

10/8/6€ 10/8/6€

Deux Pièces Cuisine

42, av. Paul Vaillant-Couturier 93150 Le Blanc-Mesnil www.deuxpiecescuisine.net Ancienne cuisine municipale réhabilitée en studio, cette scène conventionnée, avec un penchant pour les musiques du monde, le reggae et les cultures urbaines, mise sur la création pluridisciplinaire.

s. à 11€ à 7,5€ à 7,5€ à 7,5€

02/04 à 20h30 La Yegros 14/10/7€

08/04 à 20h30 15/04 à 20h30 11/05 à 20h30

h Lino+ Nakk Mendosa + Nervo MC 7€ w Blick Bassy + Erik Aliana & Picket 14/10/7€ G Fred Wesley & The New JB's + Cap To Nola 14/10/7€ 29


Pura Fé © T.Duffy / A.Greenhood

CONCERTS

30_LyLo13_OpenA_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 17:52 Page30

Pour des Ghost Dances, consulte les pages de derrière. r C J We r G C

LA SÉLECTION D’

AVRIL

30

600 concerts à petits prix, à garder en poche.


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page31

 Ă  Arrondissement, ˆ Ă  Ëœ RĂŠgion parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

VENDREDI 01/04

W Festival pour la paix en Colombie  C Stephanie Marie Degand et Mozart E Aperoboat # Mystic Jupiter G Fun K Funk J ApÊro Easy Jazz Duet W Cattle Call C Tout feu, tout Femme r Jam Session

12:00 √ La Parole Errante 12:15  HĂ´tel des Invalides 19:00  Batofar ç Le Pousse CafĂŠ √ La Table d'Emile √ Au Bar des Sports 19:30  ConnĂŠtable ˆ Pub ADK

NC 7â‚Ź i y i i iSur rĂŠsa i

Š Alex Lake

01/04 Ă 20h au Pop-Up du Label  10,80â‚Ź

R

Emmy The Great Nouvelle reine de la scène indie-folk, great et bien barrÊe.

20:00  Le Club RayÊ  Le Troisième CafÊ  Le Limonaire Angora Babel CafÊ Angora  Dame de Canton

Au Magique

MPAA Broussais Le Shakirail

Espace B

PĂŠniche Antipode  Buzz ≈ Le Plan ç Le RĂŠacteur 20:30  LenouvĂ´ Cosmos

J Miss Indhira Luna with Valerie Venzaquine at the Piano r Joseph Cesar C Nicolas Flesch & Katel C Antoine De Villoutreys C C le Printemps ! C Stephano C Mon Live K + Bruno Guglielmi (1ère partie) C Des poèmes, pas des pistolets ! C FGO'Lab : Mathild Empereur + Sarah Jeanne Ziegler r Mantra + Daturha r Biche + La Mirastella + Seahorse Hunter G Marco Moustache + Rosie Marie r Pastobal + Gauthier Saison H Zone Libre Polyurbaine r Le RÊacteur - Concert DÊcollage avec l'An2000 C La Vie Secrète Des Moches et sa "Bal(l)ade en accordÊon-chant chez le populo"

FGO-Barbara

r Magic Barbès J4 : Stranded Horse +

Aub. Jeun. Yves Robert  Au Fond du Jardin ≈ Rack'Am ç Th. de la Garenne √ C.C. Houdremont

C Scène Solidaire - Ensemble Abya Yala C ThÊko C Carmen Maria Vega C OpÊra Pastille 2 par Acide Lyrique J Banlieues Bleues / Sorg & Napoleon Maddox

√ Menuiserie ˜ Maison Jacques Brel

C Inglenook r LEJ J Sarah Wassef Trio r Kara-K.O. r Yossarian

21:00 Cave du 38 Riv' La Cantada II Pop In

Eric Chenaux & Eloise Decazes

+ Rayess Bek & La Mirza

y y i i i i 13,80â‚Ź NC i i 5â‚Ź 8/4â‚Ź 5â‚Ź 12 Ă 5â‚Ź 3â‚Ź y 12 Ă  10â‚Ź i i 14 Ă  7,50â‚Ź NC 18 Ă  10â‚Ź 8/6â‚Ź 6,80â‚Ź 15 Ă  5â‚Ź i i

31


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 10:36 Page32

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique  Aub. Jeun. d'Artagnan  Barricade 21:30  Baiser SalĂŠ  EntrepĂ´t 21:45  The Station 22:00  Caveau des Oubliettes 23:30  Cave du 38 Riv'

SAMEDI 02/04

12:00 √ La Parole Errante 16:00 âˆŤ BelvĂŠdère 18:00  59 Rivoli  FGO-Barbara

Retrouvez + de concerts sur

.fr

19:00  Baiser SalÊ  Batofar 19:45 Scène du Canal 20:00  Les Majorettes

Le Club RayĂŠ

32

La Tour Maubourg

Angora

Les Chansonniers  Bateau El Alamein  La Maison du Japon Espace B  Trois Arts ç Le Cadran √ Chinois √ Le Truc 20:30  Boule Noire ç Tamanoir √ Menuiserie Ëœ La Salle Jacques Brel 21:00  Cave du 38 Riv'

Maison des MĂŠtallos

Pop In

O'Berzinc  Piston PĂŠlican 21:30  Baiser SalĂŠ  EntrepĂ´t 21:45  The Station 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire

W BakosĂł son C DomiladorĂŠ J Tangorra Quintet W CĂŠlia Wa r Lemon Cats G Tribute To The Meters J Jam Session BĹ“uf sauce Tard Tard

i y 25â‚Ź 10â‚Ź y y y

W Festival pour la paix en Colombie C Martine Cabrel J Tongue Bundle en live C Magic Barbes J5 : Cabaret PoĂŠtique / Carmen Maria Vega

NC y i

+ Donnia Berriri & Julie Moulier + Swann Devlin i + Sarah Olivier + Jean Yves Bertoga J Virginie Henry Quartet 27,50â‚Ź E Aperoboat # Alcachofa + La Marmule + LMFG i G Open Play Paris & Mister O Show Live 12/8â‚Ź C Ferrante y J Caroline Nin French and English Jazz-Standards y with Valerie Venzaquine at the Piano W SoirĂŠe Musique Cubaine i C Juni Uluberlue i W The Cuckoo Sisters i r Les 20 ans du Bateau El Alamein 60 Ă 16â‚Ź C MĂŠlodies Chinoises : Couleur d'automne i r The Homesick + Nathan Roche + En Attendant Ana 5â‚Ź W The Goodmen 5â‚Ź r Vex Release Party i H Conexion Latina 3 5â‚Ź C Les Miettes + Lacenaire i W Tita Nzebi 20 Ă  14â‚Ź W Festival Chorus : Soom T + Tom Fire + Jahneration 15 Ă  8â‚Ź C CĂŠline Caussimon 8/6â‚Ź J Banlieues Bleues / David Krakauer 18 Ă  10â‚Ź J Juliana Olm & Sambarilo''w trio 15 Ă  5â‚Ź W Abazar Hamid et Khaled Harara iSur rĂŠsa r Les Daltons i C Michel Guyader i W Missin Red y J Meddy Gerville invite Michel Alibo & Damien Schmitt 25â‚Ź r Maya Reels 10â‚Ź r Midnite Trippers y G Tribute To The Meters y C Nicolas Flesch & Bab'x i


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 10:36 Page33

 à  Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise  Angora 22:30  Cave du 38 Riv' 23:00  La Cantada II

DIMANCHE 03/04

W Sofaz J Jam Session : Bœuf sauce "Caïpirinha" r Planète Mars - Work In Progress

i y i

11:30 ∫ Comptoir Halle Roublot 12:00 √ La Parole Errante 16:00  Eglise Saint Marcel ø La Celle les Bordes 17:00  Cave du 38 Riv' 18:00  59 Rivoli  Angora  La Liberté 19:00  Bab-Ilo  Lou Pascalou  Ogresse Théâtre 20:00 Le Limonaire

J Brunch en Musique W Festival pour la paix en Colombie C Concert symphonique Senza Sordini J Festival Jazz à toute Heure & The Glossy Sisters C Thé Baroque Dans Le Marais G Guapparcarto r Bastille Blues r Chris Kenna & The Skydog Slaves J Jazz brésilien avec Sorriso, Murillo et leurs amis J David Lewis and Friends W Vrüc dans vos Oreilles à L'ogresse C Les Chemins de l'Amour par la c° In.sense

 La Petite Maison  Bateau El Alamein  Cave Café 21:00  Baiser Salé 22:00 Caveau des Oubliettes

r David Rosane & The Zookeepers r Les 20 ans du Bateau El Alamein W Dimanche apéro - Mïu Swing J Jam Session "Q Tip Tribute" r Jam Blues

i i 60 à 16€ i y y

C La Goguette des Enervés C Slam au Downtown r Les 20 ans du Bateau El Alamein W Samaris J Jam Session Bœuf Sauce Piquante r Bers Of Legend + Cheaptune J La Jam du Cosy avec Christian Djieya J Jam Session – Hommage à John Scofield

i y 60 à 16€ 10/8€ i i i y

LUNDI 04/04

19:00 Le Limonaire 20:00  Downtown  Bateau El Alamein Espace B 20:30  Cave du 38 Riv' 21:00  Pop In

Cosy Montparnasse 21:30  Baiser Salé

avec Audrey Trost Philippe Scagni, Marc Bizzini

i NC i i 15 à 5€ i i y NC i i

33


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page34

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique

MARDI 05/04

19:00  Baiser Salé  Batofar 20:00  Ctre Wallonie Bruxelles  Le Marcounet  Angora  Espace B 20:30  Cave du 38 Riv'  Le Royal Est Music  Onze Bar √ Dynamo

J Carte Blanche à Cynthia Abraham E Aperoboat # La Fille de l'Air W Dyna B - Soul Vibrations J Jean-Baptiste Hardy C Veillées Fantastiques r Casablanca Drivers + Holy Oysters J Parc X trio G La Royal Jam Session r Cuzenic Lionel J Banlieues Bleues / Whahay +

21:00  Café de la Plage  Pop In ≈ Salle Brunel 21:30  Baiser Salé 22:00  Caveau des Oubliettes Le Limonaire

The Station

W Dona Fia, Quand la plage rime avec Bonheur r Mørk + Imao W Gilles Le Bigot & Soig Siberil J Vincent Verger Quintet r Bassam Blues Band C François Puyalto Gros solo invite Achille r Simon

Retrouvez + de concerts sur l’appli

MERCREDI 06/04

34

Norberto Lobo And Joao Lobo Sextet

19:00  Baiser Salé  Batofar 20:00  Cave du 38 Riv'  Le Marcounet  Angora Pop-Up du Label  Bateau El Alamein 20:30 Cavern Club √ L'Odéon

J Mario Canonge & Michel Zenino E Aperoboat # Oscil8 J Con-Alma J Les Pourquoi Pas & Siempre Tango r Joe Kaesar r Choir of Young Believers r Les 20 ans du Bateau El Alamein r Rock Prog J Banlieues Bleues / King Biscuit & Matthias Lehmann

21:00  Pop In 21:30  Baiser Salé  Kibele

The Station 22:00  Caveau des Oubliettes Le Limonaire

r Frank Rabeyrolles + John Redford with Band J Anthony Jambon Group W Denowa r Station Open Mic J Jam Soul Connexion CK!

JEUDI 07/04

+ Francesco Bearzatti Tinissima 4et

18:00 Fnac des Ternes √ Au Bar des Sports

r Showcase Radio Elvis C La Vie Secrète Des Moches et sa "Bal(l)ade

19:00  Baiser Salé  Batofar ˜ Ile des Loisirs Cergy 19:30  Péniche Antipode

J Noe Huchard Trio E Aperoboat # Hellyum C Le Printemps des Roulottesæ G Tim Dup + Guest

en accordéon-chant chez le populo"

16,80/15€ i 8€ 10€ i 8/6€ 15 à 5€ y i 18 à 10€ 5€ i 7/5€ 15€ y i y 20€ i 15 à 5€ 10€ i 9,49€ 60 à 16€ y 18 à 10€ i 24,20€ 4€ x y y i i y 22 à 20€ i i 5€


00_LyLo13_Pubs_Mise en page 1 18/03/16 11:01 Page35


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page36

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique 07/04 à 20h au ThÊâtre du Châtelet  12 ₏

w

20:00  Le Marcounet Pop-Up du Label  Bateau El Alamein  Divan du Monde  Trois Baudets

Espace B √ Chinois 20:30  Cave du 38 Riv'  Le Zèbre Rouge  Dame de Canton √ Dynamo 21:00  Angora  Pop In  L'Age d'Or  Le Saint Jean  Piston PĂŠlican 21:30  Baiser SalĂŠ 22:00 Caveau des Oubliettes  The Station

VENDREDI 08/04

18:00 Ëœ Ile des Loisirs Cergy 19:00  Baiser SalĂŠ  Batofar √ La Table d'Emile 19:30 ç Le Cadran 20:00  Le Club RayĂŠ

36

Š DR

Dhafer Youssef Alchimiste du oud pour grands ĂŠcarts entre tradition soufie et impro jazz.

J Barbecue Brass Band (BBQBB) 10₏ r Lèon 8,80₏ r Les 20 ans du Bateau El Alamein 60 à 16₏ r Anwar 15₏ W Seheno Release Party 15/12₏ r Lawrence Rothman 8/6₏ r Mustang 10₏ J Jam Session Bœuf Sauce Bio y G Le Zèbre Bouge-Scène Ouverte y ère r Parnell + LÊonard (1 partie) 10/8₏ J Banlieues Bleues / Spring Roll + Joe–lle Le–andre Tentet 18 à 10₏ W Jam Afro i r Miles Oliver Release Party i J Miu Quiroz NC J Marcos Adam, Sean Gourley & Georges Wolfaardt y J Sara Longo & Noam Lerville y J Laurent Maur Quartet  HarmodÊon  24,20 à 22₏ J Jam Fusion Funk y r The Feryelkillers en duo y C Le Printemps des Roulottes J Elle & Elles E Aperoboat # La Garderie J ApÊro Jazz Virginie Coutin W Samskara - SoirÊe Reggae J Miss Shugga D. Rosenbloom

with Valerie Venzaquine at the Piano

i 25â‚Ź i i i y

 La Tour Maubourg  L'ImprĂŠvu  Angora  Babel CafĂŠ Pop-Up du Label  Bateau El Alamein

Espace B

PĂŠniche Antipode  Cantine de Belleville

W Bossa Mania - Jazz et Bossa y r DaiSie y C Julien Fumaz i J Miu Queiroze "Clem Curial" i r Holy Two 8â‚Ź r Les 20 ans du Bateau El Alamein 60 Ă 16â‚Ź r Michelle Blades + Pyrit 5â‚Ź W Ulitza Orchestar + The Dirty Fingers + Les Oiseaux Pas Sages 5â‚Ź r David Rosane & The Zookeepers

 Bistrot des Cascades ≈ Le Plan

W Dal&Dom, reprises reggae blues acoustique r Born Ruffians

+ Demolition Party + Altamira

5â‚Ź y 12 Ă 5â‚Ź


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page37

© DR

 à  Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

C Y'a D'La Voix ! - Festival de la voix au chœur de la musique 8/5€ r Knock Me Out i r Soirée pop rock 60' 70' y C Lucien la Movaiz Graine Solo + Roberdam 8 à 6€ G L'Agence 10€ 20:30  Bizz'Art  International C WeVibes Sessions 5€  Le Trac G Chill Con Carmen + Guest i r Coffee 10/7€  Dame de Canton  MAS, Maison des Asso. C Scène Solidaire - Les Oscines i r Zedeex + Jam Session i ç Barbezingue 22 à 10€ √ Nouveau Th. Montreuil J Banlieues Bleues / Tigana Santana + Chucho Valdes r DaGa y ∫ Le Clins Factory 21:00  Sunset / Sunside J Rodolphe Raffalli Trio 22 à 20€  Cave du 38 Riv' J Pierre Marcus 4tet 15 à 5€  Pop In r Chris Belson + Aloha Aloha i G Le Wild Mix y  Piston Pélican C Double Scotch 7/5€ ≈ Salle Brunel J Mario Canonge & Michel Zenino 5tet 22€ 21:30  Baiser Salé r XXL y 21:45  The Station 22:00 Caveau des Oubliettes r Jonathan Chabbey Group y C Clément Bertrand fête la sortie de son CD i

Le Limonaire 22:30 ˆ Paddy O'neills W The Green Duck i 23:00  La Cantada II r Wild Rock'n'Roll Record Hop i 23:30  Cave du 38 Riv' J Jam Session Bœuf sauce Tard Tard y W DJ Sarka (Wicked Vibes sound) i  Gambetta Club

≈ MJC CS Saint Exupéry ç Le Bar à Images ç Le National √ Menuiserie

SAMEDI 09/04

11:00 ç L'Ecla 11:30 ∫ Conserv. Marcel Dadi 12:00 √ Studios l'Albatros 14:00 ˜ Ile des Loisirs Cergy 14:30  Ecole ATLA 15:30  Médiath. M. Duras Fnac des Ternes 16:00 ∫ Belvédère 17:00 A La Folie

Abracadabar ø CAC Georges Brassens 18:00  59 Rivoli 19:00  Batofar 19:30  Baiser Salé

W Forêt - Concert d'Histoires W Festival Escales J Bazar, la foire musicale de l'aléa C Le Printemps des Roulottes J Portes Ouverte de l'école ATLA C Not'ébène C Showcase Alex Beaupain G Gaëlle Buswel E LeMellotron.com à la folie - Troisième r Nassim C Les papas rigolos J Raphael Herlem Quintet E Aperoboat # Mourir de House W K'koustik

5€ NC Sur résa 3€ i i i i y i i 6/3€ i i 25€


r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique  Sonar(t) 20:00 Le Club RayĂŠ

.fr

with Valerie Venzaquine at the Piano

y i y 60 Ă 16â‚Ź 7/5â‚Ź

en accordĂŠon-chant chez le populo"

y

W Nelly Pouget r GOne + guests r Les 20 ans du Bateau El Alamein E Golden Shower Live #1 C La Vie Secrète Des Moches et sa "Bal(l)ade

≈ Esp. Cult. J. J. Robert ≈ MJC CS Saint ExupĂŠry

r Cotton Belly's NC C Y'a D'La Voix ! - Festival de la voix au chœur de la musique 8/5₏ W Badou ak Xarit i W Anna Torres 12₏ G Eddy De Pretto i r The Very Hot Brothers i C Le Caribou Volant y r Shock Option + Versolo + Dr 33 5₏ C Balthaze 8/6₏ J Banlieues Bleues / Matana Roberts Solo + Novembre 18 à 10₏ J Pingo De Choro 15 à 5₏ r Harvey & The Moon + Head First/Navee i W Odessa Klezmer Orkestra 5₏ r Replay y W K'koustik 25₏ r Jonathan Chabbey Group y C Le Megaphone Tour i J Jam Session - Bœuf Sauce "Caïpirinha" y r The Batcave Horror Show i

DIMANCHE 10/04

Retrouvez + de concerts sur

y

 Angora Le Kaf Conç Bateau El Alamein  Le PÊripate  Jovial CafÊ

20:30  O'Berzinc Dame de Canton Le Trac  Abracadabar Bistrot des Cascades Cirque Électrique √ Menuiserie √ Dynamo 21:00  Cave du 38 Riv'  Pop In Trois Arts 21:45 The Station 22:00  Baiser SalĂŠ  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire 22:30  Cave du 38 Riv' 23:00  La Cantada II

38

C The Chimp : chanteurs improvisĂŠs J Caroline Nin French and English Jazz-Standards

12:00 Ëœ Ile des Loisirs Cergy 14:00 âˆŤ Conserv. Marcel Dadi 15:00  Jardin du Luxembourg 16:00 ç St Justin de Levallois √ Dynamo 16:30 St-Bernard de la Chapelle 17:00  Kunitoraya Villedo  Cave du 38 Riv' 18:00  59 Rivoli  Le Marcounet ç Espace Henry Miller 18:30 Cave CafĂŠ 19:00 Bab-Ilo Lou Pascalou 20:00  Le Limonaire Le Gambetta

C Le Printemps des Roulottes i W Festival Escales NC Sur rĂŠsa W Taraf de Fontenay i C Les Concerts d'Athalie, direction LĂŠonard Ganvert i J Banlieues Bleues / Le Sacre Du Tympan 12 Ă 3â‚Ź C RĂŠcital d'orgue par Jean-Christophe Revel y J Tomo Hatano Trio y C ThĂŠ Baroque Dans Le Marais 15 Ă  5â‚Ź C Philippe Crab et Benjamin Petit Delor double concert i J Sound of Town 10â‚Ź J Jam Ă  Clichy #7 i C Dimanche apĂŠro - Justin Howser i J Jazz brĂŠsilien avec Sorriso, Murillo et leurs amis NC W Beltuner i C Catch Chanson i r Effello & Les Extraterrestres / Cunted Kunts + InvitĂŠs i

Š DR

CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 00:31 Page38


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 00:31 Page39

 à  Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

© DR

12/04 à 20h30 à l Espace 1789, Montreuil √ 18 €

21:00  Baiser Salé 22:00  Caveau des Oubliettes

LUNDI 11/04

19:00  Le Limonaire 20:00  Le Marcounet  Downtown  Pop-Up du Label Espace B 20:30  Cave du 38 Riv' 21:00  Pop In 21:30  Baiser Salé

MARDI 12/04

18:15 ∫ Conserv. Marcel Dadi 19:00 Batofar 19:30 Chez Adel 20:00  Le Marcounet  Angora Espace B 20:30  Cave du 38 Riv'  Lou Pascalou √ L'Espace 1789 21:00  Pop In

J

Meshell Ndegeocello Diva deep soul, maîtresse groove et tricoteuse de la 4-cordes.

J Jam Session – "Tribute to Al Jarreau" r Jam Blues C La Goguette des Enervés J D’Addario Jam Sessions invite Sylvain Bœuf C Slam au Downtown r Dewolff r Any Other + Villtur J Jam Session Bœuf Sauce Piquante r Dust From Saturn J Jam Session – Hommage à John Scofield W Festival Escales E Aperoboat # Jogger Haribo r The Romantic Black Shirts J Dupont Trio Veras Mangeard C Nem Poésie E Platonick Dive + L'objet C Di Falco Quartet W Jam avec le collectif "Novofoni" J Banlieues Bleues / Ala.ni + Meshell Ndegeocello r Bangkok Riviera

y y i y y 13,80€ 8/6€ i i y NC Sur résa i y 15/10€ i 8/6€ 15 à 5€ i 18 à 10€ i


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page40

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique  Café de la Plage  Le Café de la Presse 21:30  Baiser Salé 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire  The Station

MERCREDI 13/04 18:00  A La Folie

E Paris couche toi là w/ Flying Fucking Batard

19:00  Baiser Salé Batofar 19:30 ∫ Conserv. Marcel Dadi 20:00  Angora  Supersonic  Pop-Up du Label

Européen  Arts Sans Frontières  Espace B 20:30 Cave du 38 Riv' √ Esp. 93 Victor Hugo 21:00  Pop In 21:30  Baiser Salé  The Station 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire

J Mario Canonge & Michel Zenino E Aperoboat # Les Productions Exquises W Festival Escales J Sylvie Jourdan et Don Brunier r Lenparrot + Exit Someone + Colour Me Brittle r Holy Two C Al Delort (1ère partie : Davy Myrtho) C Infuse présente : 20 degrés dans le noir r The Noise Figures + 39th & The Nortons J Little Songs J Banlieues Bleues / Calypso Rose r Lake Keepers J Rick Margitza Quartet r Station Open Mic J Jam Soul Connexion C C Gens La

5€ i 17€ y i y

(Pete & Marlo, Concrete Crew)

i 20€ i NC Sur résa i i 8€ 15€ 5€ 8/6€ 15 à 5€ 18 à 10€ i 22€ y y i

12:30 Cité Intern. des Arts 19:00 Batofar ç La Boutique du Val √ Salle des Malassis ∫ Conserv. Marcel Dadi 20:00  Pop-Up du Label  Atelier du Plateau

C Cours public avec Gerhard Schulz E Aperoboat # Material C Aulos Trio C Garance + Agnès Bihl W Festival Escales r Marlon Williams J Banlieues Bleues / Olivier Lété -

7/0€ i 8€ 5€ Sur résa NC Sur résa 13€

 Espace B

Bar Eva Pritsky ≈ Le Plan 20:30 Cave du 38 Riv'  Le Zèbre Rouge Dame de Canton √ Pôle Musical Orgemont √ Menuiserie 21:00  Pop In L'Age d'Or

r Magaly Fields + The Blind Suns r Chris Kenna Solo r Scène Ouverte #5 J Jam Session Bœuf Sauce Bio G Le Zèbre Bouge-Scène Ouverte r Lemon Peel J Banlieues Bleues / Calypso Rose C Jeanne Rochette + Camille Saillant r The Immigrants J Quartet Godet / Pontvianne / Mahler / Souchal

JEUDI 14/04

40

W Que Isso ? A La Plage ? Oui ! E The Sophia Lorenians J Theo Philippe Group G Shake C François Puyalto Gros Solo invite Michel Schik r Simon & Guest

Philippe Lemoine - Aymeric Avice

14/10€ 8/6€ y i y y 6€ 18 à 10€ NC i NC


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page41

 Ă  Arrondissement, ˆ Ă  Ëœ RĂŠgion parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise  Piston PĂŠlican  Baiser SalĂŠ  EntrepĂ´t 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire  The Station

21:30

VENDREDI 15/04

J Trouver Charlie J "Les Voix au Pluriel" Festival #7 - Peeda J Colette and the strings band J Jam Fusion Funk C C Gens La r Pink Cadillac en duo

y 27,50â‚Ź 10â‚Ź y i y

19:00  CitĂŠ Intern. des Arts Batofar ç La Boutique du Val √ La Table d'Emile 19:30  Baiser SalĂŠ

ConnÊtable ç Le Cadran 20:00 Le Club RayÊ

C Concert des ensembles H Aperoboat # The Golden Years Of Hip Hop C Aulos Trio J ApĂŠro Sara Longo & Noam Lerville J Pop In Vintage Project C Tout feu, tout Femme C Jenny Cash + Bernie & Les Rasoirs J Miss Shugga D. Rosenbloom,

Angora  Le Trianon Abracadabar Espace B  Bellevilloise ˆ Le Chaudron ≈ Centre Cult. Baschet ç Les Rives de Paris âˆŤ Conserv. Marcel Dadi 20:30 Art & ThĂŠ  Supersonic Dame de Canton Le Trac  Cirque Électrique ˆ Pub ADK √ Menuiserie √ Embarcadère

C Fergus i C Mickey 3d + Captain Kid 28â‚Ź C Dread Maxim Amar 10â‚Ź r Yuko Yuko + Amor Blitz 10/8â‚Ź r Tana & The Pocket Philharmonic i C Les AmplifiĂŠs 8â‚Ź W Fanga / Abdul & The Gang 9 Ă 3â‚Ź J Beauty & The Beast i W Festival Escales NC Sur rĂŠsa C Michel Guyader i r Sudden Death Of Stars + Chiens De FaĂŻence i r Lemon Peel 7/6â‚Ź W Upliftment i r KLS + Teletexto + The Mood Of Kraken + Max Lampin 5â‚Ź E Memory Lake i C Armelle Dumoulin 8/6â‚Ź J Banlieues Bleues / Roger Damawuzan

21:00 Pop In  Au Magique  Aub. Jeun. d'Artagnan âˆŤ Nouveau Brooklyn 21:30  Baiser SalĂŠ

r Kirt Debique + Phantom Pharmacy C RĂŠvĂŠlations W BakosĂł son W Le Pagode d'Ivry J Simon Chivallon Trio invite Boris Blanchet

 EntrepĂ´t 21:45  The Station 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire 23:00 ≈ Le Plan

W La cubanerie r Ambre 9 J Ich Bin Wallou C Fanfan Marco & Billie Roque H After Show HÊmisphère Sud

avec Valerie Venzaquine au piano

& Vaudou Game + Danialou Sagbohan + Batida

& Baptiste Herbin

i i 8â‚Ź i 22 Ă 20â‚Ź i Sur rĂŠsa i y

18 Ă 10â‚Ź i i i i

27,50 Ă 25â‚Ź 10â‚Ź y y i 8/4â‚Ź

41


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page42

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique 23:30  Cave du 38 Riv'  Gambetta Club

SAMEDI 16/04

15:00 ø CAC Georges Brassens 15:30 ∫ Conserv. Marcel Dadi 16:00 ∫ Belvédère 18:00  59 Rivoli

C Goûter Youpi Yeah ! avec La Maison Tellier W Festival Escales W Kicca J Rodolphe Lauretta Quintet Featuring Theorethoric

19:00  Batofar  Salle CNT ç La Boutique du Val 19:30  Baiser Salé 20:00  Le Club Rayé

E Aperoboat # Tsugi Radio x Disquaire Day W Concert-Bal irlandais C Aulos Trio J Hommage à Ella Fitzgerald - Tricia Evy Duo - Trilogie J Caroline Nin French and English Jazz-Standards

20:30 21:00

Retrouvez + de concerts sur l’appli

21:30 21:45 22:00

42

J Jam Session Bœuf sauce Tard Tard W DJ Sarka (Wicked Vibes sound)

22:30

 Angora  Gibus Café  Supersonic Espace B  Clin's 20e  Moki Bar ˜ Base de Loisirs Cergy  Dame de Canton ˆ Pub ADK √ Menuiserie  Cave du 38 Riv'  Pop In  La Cantada II  Café de la Plage  China

The Station Caveau des Oubliettes

Le Limonaire  Cave du 38 Riv'

"The Jazz Side Of Madlib"

with Valerie Venzaquine at the Piano

C Atelier Stefka Miteva r Dunkelnacht - Ave Tenebrae - End of Mankind r Dead Horse One + Venice Bliss + Staircase Paradox E Hot Sugar r 3mn20 W Concert Kidibuzz : El Manos W Fesstiv'al arrach 2016 r Tana & The Pocket Philharmonic r Oiseaux-Tempête + SaaR + Noise Above The Ocean C Rémo Gary J Laura Buenrostro Quartet r Hey Ginger + Les Freres Microfont r Kara-K.O. W Roi Couro, Samedi soir sur la plage G Soul Agency au China r What The Puff J Ich Bin Wallou C Fanfan Marco & Billie Roque J Jam Session : Bœuf sauce "Caïpirinha"

DIMANCHE 17/04 11:30

17:00 17:00 18:00 18:30 19:00 20:00

∫ Comptoir Halle Roublot J Brunch en Musique  Kunitoraya Villedo  Cave du 38 Riv'  Cirque Électrique  59 Rivoli  Le Marcounet  La Liberté

Cave Café

Bab-Ilo

Le Limonaire

J Tomo Hatano Trio C Thé Classique Dans Le Marais r La Jungle + Beards + F.A.T. C Malow J Hair Brothers r Chris Kenna C Dimanche apéro - The Downtown Merrylegs J Jazz brésilien avec Sorriso, Murillo et leurs amis C Cinéma Muet & Piano Parlant

y i 3€ NC Sur résa y i i i 8€ 22 à 20€ y i 9,80€ i 10/8€ NC i NC 8€ 8/7€ 8/6€ 15 à 5€ i i i y y y i y i y 15 à 5€ 5€ i 15/10€ y i NC i


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page43

 à Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise  Espace B 20:30  Péniche Antipode 21:00  Baiser Salé 22:00  Caveau des Oubliettes

LUNDI 18/04

19:00  Le Limonaire 20:00  Le Marcounet  Downtown  Trois Baudets  Espace B 20:30  Cave du 38 Riv' 21:00  Pop In Cosy Montparnasse 21:30  Baiser Salé

MARDI 19/04

19:00  Baiser Salé

Batofar 20:00  Le Marcounet Scène du Canal

r Liima W Aurore Yimbou + Ben Nodji J Tribute to Roy Hargrove r Jam Blues

10/8€ 6€ 13€ y

C La Goguette des Enervés J Aurelia Valero & WatchFool C Slam au Downtown C Autour De Lucie + D'Arsy + Alexandra Gatica r Gemma Ray J Jam Session Bœuf Sauce Piquante r Lara Snow + Jessica Sligter J La Jam du Cosy avec Christian Djieya J Jam Session – Hommage à John Scofield

i 10€ y 11,50€ 8/6€ i i i y

J Chromatik E Aperoboat # Res.Onance J Pedacito de Son r Caspian Pool + Gontard + D'Arsy

17 à 15€ i 10€ 12€


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 10:34 Page44

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique  Angora 21:00  Pop In  Trois Arts 21:30  Baiser SalĂŠ 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire  The Station

C Isaac Bensumhon C Berlyne W Les petites histoires de Marc Perrone J Robin Mansanti Trio J Nenad Gajin Trio C Francois Puyalto Gros Solo invite Tatik Chaouach r Simon

i i 8â‚Ź 15â‚Ź y i y

R

William Fitzsimmons Tricoteur de ballades folk dĂŠpressives.

MERCREDI 20/04

19:00  Baiser SalĂŠ  Batofar 20:00 Le Marcounet

Scène du Canal  Angora Pop-Up du Label 21:00  Pop In 21:30  The Station 22:00  Caveau des Oubliettes

JEUDI 21/04

19:00  Batofar 20:00 Le Marcounet  Angora

Espace B

PÊniche Antipode  Le Saint-Sauveur 20:30 Cave du 38 Riv'  Le Zèbre Rouge ˆ Pub ADK 21:00  Pop In  L'Age d'Or  Le Saint Jean 21:30 Entrepôt 22:00  Baiser SalÊ  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire  The Station

VENDREDI 22/04 44

Š Ole Westermann

20/04 Ă 20h aux Trois Baudets  11,80 â‚Ź

19:00  Batofar

J Mario Canonge & Michel Zenino E Aperoboat # Dimensional Waves J Corentin Rio "Orpheo" Sextet C Juja Lula + Victoria Delarozière C Clio r Francis Lung r Sunfrost + Milx r Station Open Mic J Jam Soul Connexion

20â‚Ź i 10â‚Ź NC i 11,80â‚Ź i y y

E Aperoboat # La Pause Musicale J Elvita C Claire Hiegel r Scott Yoder + The Big Moon G Talune + Guest r Riquet Jug Band J Jam Session Bœuf Sauce Bio G Le Zèbre Bouge-Scène Ouverte r Coldcase r Memory Lake + Dominique Star J Fp Trio J Am ketenes C Comme de bien entendu J Tribute To Horace Silver J Jam Fusion Funk C Clio r Lemon Cats en duo

i 10â‚Ź i 10/8â‚Ź 8â‚Ź i y y i i NC y 10â‚Ź 24,20â‚Ź y i y

E Aperoboat # Carton Pate

i


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 18/03/16 10:34 Page45

 à  Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise

√ La Table d'Emile ∫ Hôtel Le Blason

C Apéro La vie en Rose r Captain Storm J Miss Indhira Luna with

 Holy Holster  Angora  Pop-Up du Label  Espace B ≈ C. C. Sidney Bechet ç Le Cadran  Cirque Électrique  L'Impondérable ˆ Pub ADK  Pop In  Le Kaf Conç  Piston Pélican  Baiser Salé The Station

Caveau des Oubliettes Le Limonaire  La Cantada II

Cave du 38 Riv'

r Riquet Jug Band C Urban Rinaldo H Loyle Carner r Brothers in Law + The Wild Sons W Mon Concert / Papis Roots Man r Les Vaudous r Barren Womb + Hymn + Remote J Whoopee Duo Jazz r The Portalis r Aberdeeners + We Are M i l k C Michel Guyader r Larsen Blues J Elle & Elles r Fcom J M&t@l C Lucrèce Sassella & Armelle Dumoulin r Crazy Bitch Party !! J Jam Session Bœuf sauce Tard Tard

© Ole Westermann

20:00  Le Club Rayé

20:30 21:00 21:30 21:45 22:00 23:00 23:30

SAMEDI 23/04 16:00 18:00 19:00 19:30 20:00

∫ Belvédère

 59 Rivoli  Batofar  Baiser Salé  Le Club Rayé

Sheldon Forrest at the Piano

r Sofaï J Sauce Bandicoot #residence3 E Aperoboat # Buddy Records x Montagne Sacrée J Hommage à Sarah Vaughan - Tricia Evy Duo - Trilogie J Caroline Nin French and English Jazz-Standards with Valerie Venzaquine at the Piano

i y y i i 10€ 8/6€ i i 5€ i 5€ i y y 25€ y y i i y y i i 20€ y


CONCERTS

31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page46

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique  Pop In  Pan Piper  Angora  Les Idiots ≈ Le Plan 20:30  Supersonic 21:00  Piston Pélican 21:30  Entrepôt  Café des Sports 21:45  The Station 23:00  La Cantada II

DIMANCHE 24/04

16:00  Place de Bitche 18:00  59 Rivoli Le Marcounet  Angora 19:00  Bab-Ilo 20:00 Le Limonaire 21:00  Baiser Salé 22:00 Caveau des Oubliettes

LUNDI 25/04

46

.fr

MARDI 26/04

Retrouvez + de concerts sur

19:00 Le Limonaire 20:00 Le Marcounet  Downtown  Pop-Up du Label  Espace B 20:30 Cave du 38 Riv' 21:00  Pop In 21:30  Baiser Salé

MERCREDI 27/04

19:00 Batofar 20:00 Le Marcounet  Angora  Supersonic  La Liberté 21:00  Pop In 22:00 Caveau des Oubliettes

Le Limonaire  The Station 14:00  A La Folie 19:00  Baiser Salé

r Bei-jing C Les Yeux d'la Tête W Pablo Cueco r Riquet Jug Band r Les Découvertes de la Halle du Rock #6 r Alexis & The Brainbow + Amarillo G Mister EBC r Cynthia Queenton W Raspafly r Stage One r Party in Paris

i 18€ 10€ i i i y 12€ i y i

C Kiosque "On the Bitche" E Xaman J Rob Lavers Quartet r The Chris Kenna Band J Jazz brésilien avec Sorriso, Murillo et leurs amis C Cabaret Soupe de Rock Havet et C° J Jam Session – Tribute to Miles Davis r Jam Blues

i i 10€ y NC i y y

C La Goguette des Enervés J Marvin Parks C Slam au Downtown r Basia Bulat + Invités W Yuna + Miu Queiroz J Jam Session Bœuf Sauce Piquante r Yukite J Jam Session – Hommage à John Scofield

i 10€ y 12,70€ 10/8€ i i y

E Aperoboat # Candy Groove J A.Julita Quartet - Imaginary Broadway C Les Beaux Esprits r Andromakers + My Broken Frame r Wood Face r Yucca E Electroplugg #11 C François Puyalto Gros Solo invite Armelle Dumoulin r Simon & Guest

i 10€ i i i i y i y

E Bring Green J Mario Canonge & Michel Zenino

i 20€


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page47

 à Arrondissement, ˆ à ˜ Région parisienne, i Gratuit, y Conso requise, x Conso comprise  Batofar 20:00  Angora  Supersonic 21:00  Onze Bar 21:30  The Station 22:00  Baiser Salé  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire

JEUDI 28/04

19:00  Baiser Salé  Batofar 20:00 Le Marcounet

Chez Adel  Angora Petits Joueurs Espace B 20:30 Cave du 38 Riv'  Le Zèbre Rouge  Dame de Canton 21:00  Pop In  L'Age d'Or  Le Saint Jean

Piston Pélican 22:00  Caveau des Oubliettes  Le Limonaire  The Station

VENDREDI 29/04 19:00  Batofar

E Aperoboat # Various C Katia Oray r Strasbourg + Teledetente 666 r Nassim r Station Open Mic W Karaïb Son' J Jam Soul Connexion C Un Camion dans la Nuit par Claudine Lebegue Trio J Viviane Ginapé's Project E Aperoboat # Informal J Bernard Fines r John Redford "unplugged" C Lunatik C Le caribou volant (Soirée Paris sera beau) r Terry Malts / Jack of Heart / Dead Coast J Jam Session Bœuf Sauce Bio G Le Zèbre Bouge-Scène Ouverte H Iltika r Thomas Howard Memorial J Christophe Geoffroy Trio J Ludovic de Preissac, Gilles Réa & Philippe Brassoud W Wilson Nzié J Jam Fusion Funk C Un Camion dans la Nuit par Claudine Lebegue Trio r Traffic Jam E Aperoboat # Kizamu

i i i i y 22€ y i 20€ i 10€ i i y 12/10€ y y 8€ i NC i y y i y i


31_48_LyLo13_Agenda_def!!!_Mise en page 1 17/03/16 20:18 Page48

r Rock/Pop, C Chanson, J Jazz, W World music, e Electro, H Hip-hop, G Groove, Soul, Funk, C Classique 29/04 Ă 20h au Trabendo  29,70 â‚Ź

R

19:30 20:00

20:30

21:00 21:30 21:45 22:00 23:30

√ La Table d'Emile

 Baiser SalĂŠ  ConnĂŠtable  Le Club RayĂŠ  Pop-Up du Label  Espace B âˆŤ Le Clins Factory  Supersonic  Dame de Canton  PĂŠniche Antipode ˆ Pub ADK  Pop In  Angora Piston PĂŠlican

EntrepĂ´t The Station

Caveau des Oubliettes Le Limonaire  Cave du 38 Riv'

SAMEDI 30/04 18:00  59 Rivoli 19:00  Baiser SalĂŠ  Batofar 20:00  Le Club RayĂŠ

48

r ApÊro Rock The Quarks i J Hommage à Nina Simone - Tricia Evy Duo - Trilogie 22 à 20₏ C Tout feu, tout Femme i Sur rÊsa J M. Ahmed Harfoush avec Sheldon Forrest au piano y r Telegram 9,80₏ r Fumaca Preta + Sunder 10/8₏ r Undercover 2₏ r La FÊline (solo) + Perrine en Morceaux + EDH i ère W Anka + Hannah Clair (1 Partie) 10/8₏ r Boreal + Lagsaw 8₏ r Push To Eleven + We Were Sly + Wild Mighty Freaks i r Governor i C Le caribou volant + Louis Caratini #1 y G Coqò dj y W Colectivo IyÊ IfÊ 10₏ r The Feryelkillers y G Romain Labaye Quartet y C Antoine Amigues & Remy Parguel i J Jam Session Bœuf sauce Tard Tard y C Musah en concert au 59 J Chris Combette Duo E Aperoboat # Squadchella J Caroline Nin French and English Jazz-Standards with Valerie Venzaquine at the Piano

 Angora  Espace B

r Flying Bricks r My Expansive Awareness / Sound Sweet Sound /

âˆŤ BelvĂŠdère ≈ Rack'Am √ Canal 93

21:00  Pop In 21:30  Baiser SalĂŠ

r Scène Ouverte W Reggae Party #1 avec Irie Ites & Perfect Giddimani W Manu Dibango r Behring J Le velvet club - A Tribute to Nat King Cole

 CafĂŠ de la Plage

EntrepĂ´t 21:45 The Station 22:00 Caveau des Oubliettes Le Limonaire

W Raspafly r Beauty & The Beast r Pink Cadillac G Romain Labaye Quartet C Antoine Amigues & Remy Parguel

20:30

Š DR

Juliette & The Licks PĂŠtards punk-rock pour dĂŠfriser les apprentis RomĂŠo.

The Jabberwocky Band

prĂŠsente L.O.V.E

i 22 Ă 20â‚Ź i y i 10/8â‚Ź y 12 Ă  7,50â‚Ź 22 Ă  15â‚Ź i 27,50 Ă  25â‚Ź i 10â‚Ź y y i


Photos © DR

49_Lylo13_CafeConf_def!!!_Mise en page 1 12/03/16 09:18 Page49

IN BATEAU EL ALAeME mauve à la

Du 2 au 9 avril, la fameuse pénich en terrasse végétale fêtera ses 20 ans! Cela fait pied de la Bibliothèque Nationale, effet deux décennies que le bateau, amarré au ise et du rock hexagonal. frança on chans la de rts conce des gré tangue au place ouvrait son carré aux sur vivait qui étaire propri la où temps le Il est loin .L., Florent Vintrigner de la Rue musiciens de passage. Les Blérots de R.A.V.E Imbert Imbert, Oldelaf... Ils sont Zinc, le sur t Debou Tête, dla Yeux les Ketanou, cosy du bateau avant de fouler cale la dans armes leurs fait avoir à nombreux Pour souffler les bougies, les ales. nation s scène es grand des es pour une les planch 28 concerts et une exposition. Une belle fête avec ce d'artifi feu le véritab un prévu ont bateliers / www.bateauelalamein.com Quai François Mauriac 75013 Paris . norme salle hors

LE POP IN

Créé en 1997 par trois potes qui s'ennuyaient dans la banque, ce lieu s'est rapidement imposé comme l'un des spots du rock indé. Le café propose deux ambiances différentes : un salon so british à l'étage, avec un piano et des canapés de récup', et une cave surchauffée où s'escriment les groupes. Véritable cousin du CBGB new-yorkais, le Pop In a aussi lancé son propre label, Pop In Records, qui édite des vinyles tirés à 500 exemplaires, dont ceux des copains que l'on croise régulièrement sur place : "Yaya" (David-Ivar) Herman Düne & Q, HushPippies et Zombie Zombie. 105, rue Amelot 75011 Paris / http://popin .fr

LE TEMPO

avec son atypique - chic à l'entrée Dans un décor élégant et te salle de peti la r pou doir bou n bar en acajou, d'inspiratio tes confirmés, dans tous ramme amateurs et artis concerts -, le Tempo prog accueille tous les premiers lieu Le s. blue et jazz hes les styles, avec de belles affic scène ouverte aux soirées Acoustic Bazar, une om mardis de chaque mois les s / http://letempo17.c Pari 7 7501 t han 18, rue Broc guitaristes.

L’ANGORA

Situé à la Bastille, ce resto-concerts est l'un des fiefs de la scène alternative parisienne. Plutôt marqué chanson française, l’Angora joue la carte de l'éclectisme avec des soirées rock, salsa, swing et des jam sessions blues un dimanche sur deux. Adeptes du bric-à-brac artistique, les patrons ont lancé les fameuses soirées Cavalcades, durant lesquelles des artistes passent sans horaires annoncés afin de favoriser les découvertes. Un tremplin pour jeunes talents. 3, bd Richard Lenoir 75011 Paris / http://anne.angora.free.fr 49


50

À chaque numéro, la rédaction envoie son enquêteur de choc sur le terrain.

THE HOUSE OF...

HIPSTER HOP EUDI 10 MARS. Rendez-vous à la Petite Halle, à la Villette pour la 2ème édition de la House of the Hip Hop, "le temple de la street dance", concoctée par Yugson et Nelson. Au programme: showcase de Lydie la Peste, un MC, un DJ et une foule de danseurs. Un crew prêt à crever les tympans de la Philharmonie voisine. Je m'attendais à un défilé de baggys ras des fesses et de sneakers bariolées sur coussins d'air. Surprise : ici, on porte plus volontiers la barbe taillée que la casquette de côté. Il est loin le temps des premiers rappeurs, breakdanceurs et graffeurs parisiens, qui squattaient le terrain vague de Stalingrad. A la place des colliers en ferraille déformant les nuques, on aborde plus volontiers un casque audio autour du cou, au cas où le son du soir ne serait pas "authentik". Le plan B des B-boys. "Au menu : Clubbin, Cypher (une foule ou un cercle dans la jargon rap), Chupa Chups et Hip Hop Soul R'n'B!", promet l'affiche. La sucette fait tâche : non seulement elle ne colle pas à l'image des bad boys et des MCs - pas simple d'envoyer du flow avec un truc dans la bouche, à moins d'aimer le freechhhhtyle de Booba -, mais vu les gigues groovy qui nous attendent, on risque de l'avaler. Lydie joue quelques-unes de ses "propriétés" (elle veut dire compositions), épaulée d'un live band (guitare, contrebasse, batterie), pour une mise en bouche soul-funk-jazz. Les hanches démangent, les anges se balancent, place aux fièvres urbaines! Les "street danceurs" prennent la piste d'assaut. Séquence souplesse. Ils se contorsion-

nent dans tous les sens, en mode chewing-gum, roulent des robots mécaniques et passent en revue leurs figures de style ("power moves"), tel le "Popcorn", un "step” épileptique tiré des chorés de James Brown. Ils se démembrent comme des

J

© Louis Adrien Lebay

L'INSPECTEUR LYLO

50_LyLo13_Inspecteur_def3!!!_Mise en page 1 17/03/16 11:42 Page50

damnés sans rien se déboîter! Par précaution, je laisse tomber mes deux-trois "moves" de smurf. Ces joutes frontales, animales, n'ont plus rien de tribales, le hip hop s'être démocratisé en investissant les beaux quartiers, les sourires ont remplacé les grimaces gangsta. Ils ont achipé achopé le virus de Sidney. Milo Green


00_LyLo13_Pubs_Mise en page 1 17/03/16 19:46 Page51


00_LyLo13_Pubs_Mise en page 1 17/03/16 18:00 Page52

LYLO #13 - Avril 2016  

L'agenda parisien de vos concerts, de vos musiques, de vos passions.

Advertisement