Issuu on Google+

L'UTILE àTOUS Édition spéciale

LE

QUOTIDIEN DE LA FOIRE DE

LURE

L'Utile à Tous - Edition spéciale Le quotidien de la Foire de Lure est un journal gratuit édité par les Editions Et Pourquoi Pas - 03 84 30 56 90 / Impression : Estimprim

N°3

/5

Samedi 1 octobre 2011

C’est l’heure de faire des affaires Si Didier Barbelivien va clore cette journée du samedi avec un grand concert où la chanson française sera à l’honneur, les visiteurs sont attendus nombreux pour découvrir les 130 exposants présents sous les 10,000 m2 de chapiteaux.

L’Édito

er

Les deux plus grosses journées de la foire se profilent à l’horizon avec un invité d’honneur inattendu en la personne d’un soleil bienvenu. Tous les exposants sont prêts à accueillir leurs futurs clients pour présenter les produits dont ils ont forcément besoin.

Une journée de samedi qui va également être l’occasion pour les férus de folklore de découvrir les trois couples de danseurs bretons qui vont déambuler dans les allées. Un samedi qui se terminera en apothéose avec le concert de l’un des auteurs-compositeursinterprètes les plus prolifiques de l’Hexagone. À quelques jours de la sortie de son nouvel album, Didier Barbelivien sera peut-être à même de pouvoir présenter en exclusivité quelques-uns de ses nouveaux titres au public luron. Les passionnés de bandes dessinées pourront venir nous rendre visite sur le stand de L’Utile à Tous, dans l’après-midi, puisque A.Dan, auteur régional à l’accent ensoleillé, dédicacera ses deux dernières BD. Olivier VINCENT.

SOMMAIRE  COUP DE PROJECTEUR Barbelivien: de l’Olympia à l’Alhambra De la voix, haut et fort Page 2

 D’UN STAND À L’AUTRE Maison, douce maison

Page 3

 TOUTE UNE HISTOIRE 1929 : la TSF pour tous!

Page 4

 TOUS A TABLE

La recette du jour: palets bretons

Page 4

 PLACE AUX JEUX Page 4 Les vendeurs de fenêtres, de maisons, les cuisinistes et autres boutiques d’ameublement forment le gros du contingent des stands de la foire, cependant des petits nouveaux ont fait leur apparition à l’instar de Mille Pièces, la boutique de Ronchamp, spécialisée en pièces automobiles.


A NICOLAS ES-TU LÀ?

COUP de P PROJECTEUR !

 Textes et photos: Nicolas MAGET et Olivier VINCENT CONCERT > UN AUTEUR PROLIFIQUE

De L’Olympia à l’Alhambra Didier Barbelivien sera, ce soir, sur la scène de l’espace spectacle. Cet auteur, compositeur interprète a travaillé pour la plupart des chanteurs français de Michel Sardou à Patricia Kaas en passant par Claude François. Aujourd’hui, il monte sur scène, chose qu’il s’était toujours refusé de faire jusqu’en 2005. Les gens le regardent, interrogatifs. Ce visage n’est pas inconnu et pour cause, Emmanuel Morelli a été nommé il y a quelques mois sosie officiel de l’imitateur Nicolas Canteloup. Il est même passé, grâce à sa ressemblance, à la télé dans l’émission de Christophe Dechavanne. Si cette similitude l’amuse, il est fier d’avoir rencontré l’original à plusieurs reprises et à ainsi découvert un homme « d’une grande générosité ». Toujours investi dans le monde associatif, Emmanuel a même organisé à Montbéliard une soirée des sosies « qui a connu un beau succès ». Mais sur la foire, il est sur le stand de la société Heinze pour laquelle il travaille et il ne cache pas que sa ressemblance « est une aide indéniable pour entamer les discussions avec les futurs clients ».

VOYAGE, VOYAGE Si nos confrères de L’Est Républicain font gagner un voyage durant la foire, l’association des anciens élèves des collèges et lycées de Lure sont présents sur le stand de l’Office de tourisme et propose une visite de Metz et du tout nouveau centre Pompidou la semaine prochaine (6 octobre). Vous pouvez vous inscrire pour les dernières places pendant la foire!

À FOND!

La MAIF roule en scooter. En tout cas en simulateur. Allez donc les voir pour faire une petite révision de conduite. Assis sur l’engin, les conducteurs devront respecter les règles de conduite s’ils souhaitent obtenir une bonne note à la fin de l’exercice à l’instar de Céline qui sur notre photo s’est véritablement appliquée (!). Mais comme cela n’est que virtuel vous pourrez peut-être tourner la poignée des gaz à fond. Sensations pas forcément garanties!

Il n’est pas une seule chanson fredonnée ou sifflotée un jour, au volant de votre voiture, en train de bricoler, perché sur un escabeau ou encore sous votre douche qui n’ait été écrite par Didier Barbelivien. Véritable stakhanoviste du tube made in France (environ 1300 titres à son actif), figure emblématique de la ritournelle efficace, on dit de lui qu’il serait l’artiste touchant le plus de droits d’auteurs à la SACEM. La quasi-totalité des chanteurs et chanteuses français est passée par sa plume et ses arrangements. Un inventaire à la Prévert Johnny Hallyday, Michel Sardou, Daniel Guichard, Claude François, Gilbert Montagné, Sylvie Vartan, Gilbert Bécaud, Enrico Macias, Demis Roussos, Mireille Mathieu, Hervé Vilard, Michèle Torr, C. Jérôme, Christophe, Julio Iglésias, Nicole Croisille, Patricia Kaas, Eric Charden, Michel Delpech, Philippe Lavil, Elsa, Gérard Lenorman ou encore Garou ont tous bénéficié des talents et services de Didier Barbelivien. « Michèle » de Gérard Lenorman, c’était lui, « Mademoiselle chante le blues », « Mon mec à moi » de Patricia Kaas, encore lui, « Les hommes qui passent », « Entrer dans la lumière »,

« On va s’aimer », « Sous les sunlights des tropiques », « Quand je t’aime » « Petite fille du soleil » « Et tu danses avec lui » « Méditerranéenne », « Il tape sur des bambous », « Ce qui me manque », « Rouge », « La rivière de mon enfance », « Les yeux d’un animal », « Elle m’oublie » ou encore « l’Adieu » pour n’en citer qu’une petite partie, tous ces tubes sont estampillés Barbelivien. Également auteur de spectacles musicaux, « Vendée 93 », fresque historique inspirée par Victor Hugo ou encore « Les enfants du soleil » autour du rapatriement des harkis au lendemain de la guerre d’Algérie, l’artiste a également signé plusieurs romans. Pourtant l’homme est longtemps resté dans l’ombre avant de se décider à faire son entrée sous les « sunlights » des tropiques et de métropole. Sur scène depuis peu Ses premières chansons signées dans le courant des années 70, le public devra attendre 2005 avant de le voir enfin face à lui et aujourd’hui, c’est la scène que l’artiste avoue préférer au sein de son travail. Un nouveau spectacle de théâtre chanté, consacré à la reine « Marie An-

toinette » verra le jour en début d’année prochaine. Enfin, après l’Olympia il y 4 ans, le chanteur se produira à l’Alhambra à Paris les 27, 28 et 29 janvier 2012. Quant à son prochain album, il sortira le 3 octobre, dernier jour de la foire, soit le surlendemain de sa prestation luronne. Ceci laisse entrevoir une lueur d’espoir de découvrir sous le chapiteau quelques nouvelles pièces dont le public luron aura peut-être l’honneur d’avoir la primeur.

De la voix, haut et fort !

Martial est pour la deuxième fois la voix de l’événement luron ayant la charge et le mérite de succéder au regretté Franck Cédric, un mythe auquel un nouvel hommage était rendu lors de l’inauguration. Avec tact et savoir-faire Martial Delacote n’a pas pour autant hésité à prendre la suite de son ami disparu auquel il voue toujours un immense respect, un défi en forme d’hommage là aussi. Artiste déambulatoire tel qu’il se définit, l’homme est accessoirement clown ou magicien en d’autres circonstances. « J’exerce ce métier depuis douze ans au sein de l’entreprise Sono Média Group créée par Franck et toujours en pleine activité », précise l’expert en animation commerciale. « Mon rôle consiste à intervenir sur les surfaces de vente lors d’opérations spécifiques et comme ici sur des événements à dimension plus généraliste et festive. La principale qualité

 À 11 h, 14 h, 15 h 30, 17 h et 18 h 30

Les danseurs et musiciens bretons seront en spectacle sur la scène de l’espace Bretagne.  De 15 h à 17 h

AU MICRO > MARTIAL LA VOIX DE LA FOIRE

Les premiers visiteurs de la foire arrivés jeudi l’ont forcément entendu mais peutêtre pas vu au détour des rues sous les chapiteaux. Hier en revanche, l’homme était tout bonnement inratable, perché sur ses immenses échasses. Mais que faisait-il donc en altitude au beau milieu des allées? Son boulot, tout simplement!

AU PROGRAMME AUJOURD’HUI

de ce métier est d’aimer le contact humain sans pour autant perdre de vue l’enjeu commercial. Ma mission consiste donc à saisir rapidement les besoins des exposants et de les transcrire dans un langage et une forme accessibles rapidement par l’ensemble des visiteurs. Mes petits bonheurs? Ce sont les sourires des chalands au détour d’un stand après une plaisanterie ». A vous le micro La mission qui peut d’emblée paraître simple et relever du folklore en terme d’animation n’est pas donnée à tous, loin s’en faut. « Cela demande des prédispositions particulières sans vouloir parler de talent », avoue Martial. « Si quelqu’un veut venir s’essayer à l’exercice, je suis prêt à lui ouvrir mon micro », lancet-il. « Qui sait, peut-être révélera-t-on un nouveau Léon Zitrone ». Avis aux amateurs de mariages princiers et autres agapes papales et grand-messes sportives en eurovision, les ondes vous sont ouvertes. C’est sur cette invitation que nous rendons l’antenne à Martial. Ici Cognacq Jay, à vous la Foire de Lure.

Séance de dédicaces de l’Illustrateur de l’Utile à Tous sur le stand du journal. Le créateur de BD, A.Dan présentera à cette occasion ses deux derniers ouvrages.  À 20 h 30

Concert de Didier Barbelivien et ses musiciens.

ET DEMAIN  À 11 h, 14 h, 15 h 30, 17 h et 18 h 30

Les danseurs et musiciens bretons seront en spectacle sur la scène de l’espace Bretagne.  De 14 h à 16 h

Séance dédicace de l’écrivain-historien Michel Bregnard sur le stand de L’Utile à Tous  À 14 h, gratuit

Démonstration des élèves de l’école de danse luronne Marianne Pernot en collaboration avec le groupe Danse Ta Vie.  À 20 h 30

Dîner spectacle avec le restaurant Léonard et la revue Précious Diamond.

Lure, ville centrale Avec ses équipements collectifs modernes pour tout un bassin de vie, Lure est à même de de ssatisfaire sa sat attisfai i ffai faire ie les besoins des familles dans de multiples domaines (Cinéma, Centre social, Piscine…)

Des services publics

Vivre à Lure, c’est disposer des services d’administrations publiques structurantes : Poste, ste ste, te, gare gar are eS SNC SNCF, CF, CF F, sous-préfecture, cité judiciaire, hôtel des finances, lycées…

Pour toutes les générations

Foyer pour personnes âgées, Maison d’accueil spécialisées, bibliothèque, mais également ent en ntt cr n ccrè crèches crèch rè èch è hes he es e et périscolaire de la CCPL, les services à destination de toutes les générations sont présents ntss à LLure rre e

.fr ure w.l ww

Des équipements attractifs


D’UN STAND

à

Les petits plus de la déco

L L’AUTRE

Maison, douce maison « Cocooning », le terme inventé par les anglo-saxons pour qualifier le confort domestique trouve désormais sa place sous nos latitudes. La maison est aujourd’hui un espace confortable, dépouillé et dédié avant tout au bienêtre. Nous avons suivi les tendances au fil des stands. Les Latins, climat oblige, accordent moins d’intérêt à leur intérieur que les habitants plus au Nord qui au contraire en font un espace chaleureux. Chez nous, halte au stress! La maison est un espace où l’on va rechercher le calme, la détente et le bien-être. « Fini les intérieurs de nos parents avec moult bibelots, tableaux sur tous les murs et meubles dans tous les coins », assène Pierre Zurlo spécialiste luron de l’ameublement. « Il y a quelques années, on passait à peine deux heures devant un téléviseur contre six aujourd’hui. L’image du petit écran devenu quasi mural remplace objets et tableaux aux murs. Les gens veulent des espaces dépouillés et des salons tout confort pour picorer le pop-corn et siroter un soda pâmés devant la télé. C’est ainsi, on s’américanise ». « Moins de meubles mais de la qualité », poursuit Robert Mitton depuis 47 ans dans le meuble à Pusey. L’importance de literie « Quand j’ai commencé, les cultivateurs ne se meublaient pas », se souvient-il. « Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les clients veulent de la belle pièce en massif et des créations originales ». La literie est également un équipement sur lequel on ne lésine plus. « Les gens sont sensibles au confort du sommeil et font le choix de literies plus fermes en mousses viscoélastiques. Ils renouvellent aussi plus souvent leurs matelas », reconnaît-on aux meubles Mourey d’Esprels. Même son de cloche à la maison de la literie où l’on constate, y compris chez les plus jeunes, un plus large budget consacré aux nouvelles matières, viscovégétales à mémoire de forme mais tendance bio. « On revient toutefois à des surfaces moins rigides qui épousent mieux les formes ». Autre nouveauté, « le dressing qui fait son apparition alors que les chambres à coucher perdent leurs meubles de chevets et armoires » note-t-on

Une tendance n’est pas le strict reflet de la réalité. Si certains s’orientent vers des univers domestiques minimalistes et délestés de superflu, beaucoup apprécient encore la présence d’objets rassurants, divertissants destinés à personnaliser et égayer l’ordinaire et le côté pratique. Sur le stand Verolive tenu par Véronique et Olivier Lembeye, potiers à Vallauris, l’un des nombreux objets aux coloris toniques et gais pourra participer à décorer votre univers quotidien. « Nous fabriquons des pièces dans un esprit moderne de trompe l’œil, la terre cuite imitant le bois », explique Olivier. « Parmi nos pièces uniques, nous présentons trois grands vases effilés d’ 1,25 m, hauteur quasi irréalisable d’une seule pièce. Les couleurs les plus demandées aujourd’hui sont plutôt les tons métalliques ou le noir et blanc ». Ne pas rater la marche Un peu plus loin, Christine De Falco a traversé la France depuis La Gacilly dans le Morbihan et vient présenter ses huiles

chez Mourey. Pour l’environnement, fini le folklore et les couleurs vives, Les tons clairs et naturels l’emportent. « Les gens veulent de la lumière pour garder le moral mais pas d’agression », indique Pierre Zurlo. Autre secteur en plein essor avec la cuisine, à laquelle nous consacrerons un article dans notre édition de lundi, la salle de bains qui explose ses dimensions et devient un véritable espace de détente aquatique équipé de douches spacieuses à l’italienne. Exit la baignoire à pieds de lion, voici venir le spa. Se jeter à l’eau « Le marché a doublé en l’espace de cinq ans », avoue Christian Rollin de la société Aqua Star. « Pour le bien-être et même dans le but de se soigner, les propriétaires investissent dans ces coques plastiques truffées de jets massants ou tonifiants. Ils n’hésitent pas à casser la tirelire et optent parfois pour des solutions sophistiquées. Sur le stand, les visiteurs trempent systématiquement la main dans l’eau. Elle est chaude, tout de suite

ils s’y voient », constate le spécialiste. Dans ce même secteur, Mireille Reiners de la société Bulles de Rêves à Bavilliers avoue que ses affaires se portent bien. « Je vends des équipements situés dans une tranche comprise entre 6000 et 15000 €. Les spas américains sont un très bon rapport qualité prix. En plus de la vente, je loue des équipements pour des événements exceptionnels et les installe temporairement chez des particuliers », précise-t-elle. « Il y a plusieurs décennies, au beau milieu du salon de l’ameublement à Paris, je m’étais arrêté sur un stand créé par un architecte d’intérieur qui avait présenté sa vision de l’habitat de demain », se remémore Pierre Zurlo. « J’avais trouvé ce truc complètement fou et irréaliste. Il n’y avait même pas de meubles, les sièges étaient moulés et intégrés aux murs, il y avait un immense écran qui me semblait démesuré. À l’époque ça me paraissait vraiment insensé. Aujourd’hui je me dis que ce type était un sacré visionnaire ». Eh oui, cette année le futur est présent à la foire de Lure.

peintes sur des feuilles d’arbres, une technique rodée depuis plusieurs décennies. « Tous les motifs sont possibles sur commande. Sur le stand, de nombreuses pièces sont encadrées dans les tons rappelant le motif peint », indique l’artisan d’art. « Les pièces s’harmonisent parfaitement avec du contemporain ou de l’ancien ». Selon Christine, « Le mélange des deux est de toute façon la grande tendance ». Plus orientée sur la rénovation que la déco, la société Styl-Stair de Montbéliard est spécialisée dans le rhabillage de vos vieux escaliers dans des matériaux et coloris modernes. « Nous intervenons sur tous les types de matériaux d’origine et dans toutes les formes et configurations en nous adaptant aux désirs du client et en respectant l’ensemble du bâtiment », explique Feres Sedira. « Nous avons la particularité de poser des escaliers éclairés soit dans les nez de marches ou dans les limons », pratique et design à la fois, vous ne raterez plus la marche après leur passage.

Domestique et naturel

Depuis novembre 2010, le magasin Homélia a ouvert ses portes route de Belfort à la sortie de Lure et consacre une large surface aux produits et matériaux destinés à l’entretien et au confort de la maison. « Nous sommes en quelque sorte une droguerie naturelle », note Sandrine Thierry, responsable du magasin. « Pour faire court, nous distribuons tout un panel de produits bio, éthiques et naturels en privilégiant les petits producteurs et locaux si possible comme les savons alsaciens

fabriqués à l’ancienne à Sainte-Marieaux-Mines ou les jouets solaires conçus dans le Jura. Nous proposons également les produits d’aromathérapie et de bienêtre ainsi que les matériaux naturels, peintures et isolants. Les gens sont de plus en plus sensibles à la question du développement durable et s’intéressent aux solutions naturelles et respectueuses de l’environnement », avoue Sandrine. Une tendance dont on risque de se souvenir dans le long terme si elle se confirme.

Le Comité des Fêtes propose :

16 octobre LURE Dimanche Espace du Sapeur de 9 h à 17 h www.logis-saonois.com 13. rue Pierre de Coubertin - Vesoul

Constructeur de Maisons Individuelles Projets personnalisés

Les 7 et 8 octobre Portes ouvertes Pavillon BBC Rue du Cornet 70000 Echenoz-la-Méline

03 84 75 01 21

Bourse Multicollection Renseignements au 06 58 45 60 88 ou sur http://lurobourse.canalblog.com

Une émission

21 octobre LURE Vendredi Espace du Sapeur à 21 h

C’est la Faute à l’accordéon Renseignements au 03 84 30 21 56 ou sur http://cflure.canalblog.com


PAROLES DE VISITEURS

TOUTE

une H HISTOIRE

TOUS S àT TABLE

Monique et Patrick

Foire de 1929: la TSF pour tous La fin des années vingt marque l’explosion du phénomène T.S.F (transmission sans fil) et l’éclosion d’un grand nombre de stations radio qui coïncide avec l’évolution de la technique et de l’esthétique des postes.

Rémoise, Monique est venue en compagnie de Patrick, Ronchampois. « Nous nous baladons sans véritable projet et par amour de la Bretagne et de son folklore », avoue Patrick, tandis que Monique admet volontiers craquer pour un quad sous les yeux ébahis de Patrick. « La maison est neuve, pas de besoins en terme de mobilier ». Place à l’achat coup de cœur chez André Masnada si Monique se laisse séduire.

Jusqu’en 1921, la T.S.F. était réservée à l’usage militaire ou maritime. La première émission publique de radio a lieu le vendredi 25 novembre 1921. En 1922, Paris compte 3 émetteurs. L'évolution est alors rapide mais les postes relèvent toujours du folklore et ressemblent encore à des instruments scientifiques avec de très nombreux boutons et manettes, des piles, des accus, des bobines d'accord, une très longue antenne, une prise de terre, des écouteurs ou un haut-parleur à col-decygne! L’auditeur doit être habile pour obtenir une réception stable parasitée par des sifflements ou des crachotements.

Véritables palets bretons La recette des traditionnels sablés bretons, plus couramment appelés les palets bretons. Une recette maison tout simplement excellente!

Une finition soignée Pavel, Martina et Ondra

Pavel, est venu de République Tchèque en compagnie de son fils pour découvrir les produits et la gastronomie régionale. « Nous sommes amis d’enfance et je sers d’interprète pour l’occasion », précise Martina qui réside à Vy-lès-Lure. « Par la même occasion nous découvrirons les produits bretons » Hervé et Isabelle

Jusqu'en 1925 les lampes sont situées sur le dessus du poste. À partir de 1926 elles sont mises à l'intérieur du coffre qui devient peu à peu plus élégant. Pour faire fonctionner le poste, il suffit désormais de le brancher. Une antenne, constituée de quelques mètres de fil suffit pour capter les plus puissantes stations et il n’y a plus que trois ou quatre boutons (interrupteur, volume, tonalité et recherche des gammes d’onde et des stations). Le hautparleur est placé dans la partie supérieure du boîtier dont la finition devient plus soignée. Le marché est dominé par Ducretet, Marconi, Philips, Sonora ou Manufrance… L’utilisation d’un poste est donc devenue à la portée de tous et

Le poste de T.S.F. devient accessible à tous Photo de N. Serre, collection SHAARL

plusieurs stands présentent ces appareils à la foire de 1929, année qui vit la première retransmission radio du Tour de France. La maison Rougeolle, de Lure, représente Ducretet. Petitgenet associe musique et T.S.F. comme souvent à l’époque. Caillon représente la marque Cholin aujourd’hui disparue…

Le mot mystère du jour !

Participez à notre tirage au sort

Gagnez cet appareil photo numérique en découvrant qui est notre personnage mystère Les 5 mots mystères découverts jour après jour dans nos colonnes de ce hors-série spécial Foire de Lure de L’Utile à Tous, sont des indices précieux pour démasquer notre personnage originaire de Bretagne qui n’est autre qu’une femme de tradition!

Si vous pensez avoir la bonne réponse, remplissez un bulletin sur notre stand ou rendez-vous sur utileatous.eu pour déposer votre réponse jusqu’au 14 octobre

00 ix S31 Coolp Nikon

EXPRESS PHOTO Votre photographe à Lure

mgenfilia.fr

29 rue de la Gare

Michel BREGNARD

03 84 30 15 29

왎 Faites-les cuire pendant 15 minutes. Attendez qu’ils refroidissent ou dégustez-les tièdes !

Collection: Poche par Hugues Douriaux 1568. Renaud Favrier a quatre ans et sa famille est massacrée par Otto von Schementhal. Adopté par un notaire, il devient un brillant clerc de notaire. En pleine guerre de religions, il engage un combat sans merci contre l’armée de reîtres responsable de ses malheurs et de ceux de sa Bourgogne natale.

Pour une vingtaine de palets 8 jaunes d’œufs 320 g de sucre 320 g de beurre demi-sel 460 g de farine 2 sachets de levure 6 sachets de sucre vanillé

(+) www.recettes-bretonnes.fr

Hugues Douriaux a été publié aux éditions Fleuve Noir, Plon, L’Écir, Feuille Bleue et De Borée. Ce passionné d'histoire écrit des romans qui mêlent toujours l'aventure et la passion.

L’Utile à Tous - Hors série spécial Foire de Lure 2011 Journal gratuit édité par Les Editions Et Pourquoi Pas. 1bis rue de la Neuvelle. 70200 FROIDETERRE Tél. 03 84 30 56 90 / 06 81 532 38 19 Directeur de la Publication: Olivier VINCENT. Dépôt Légal: à parution. Impression: Estimprim (03 81 60 56 00). 25220 Roche-lez-Beaupré

(+) www.deboree.com

Efficience Santé NNoouuvveellle le complémentaire

Le groupe MGEN la protection social , qui assure 3,5 millions de perse de près de onnes, désormais une soluoffre tion accessible à tous av la mutuelle MGEN Fi ec Cette dernière prop lia. complémentaire Ef ose la Santé, efficace et ad ficience aptée aux besoins de chacun.

N’hésitez pas à reto

PO OU UR R EN SAVO V IR PLUS ET ADHÉRE R À MGEN FILIA : Dans le centre MGEN Haute-S 9 rue de la Montoillotte à aône Vesoul Par internet sur www.mgen filia.fr Par téléphone au 36 76

urner ce coupon

Pour obtenir plus d’i nformations sur la no uvelle complémentai La force du réseau MG re : Efficience Santé EN. 3 formules au ch oix pour une couver ture complète Nom :

Adresse : CP : Tél :

Prénom :

Ville : Courriel :

Coupon à retourner à MGEN, BP 183, 70004 VESOUL Cedex ractère publicitaire.

왎 Puis, mélangez les jaunes d’œufs et le sucre à l’aide d’un batteur. Rajoutez le beurre, la levure et la farine. Avec votre pâte, formez un boudin et enveloppez-le dans du film alimentaire. Mettez votre préparation au réfrigérateur pendant 2 heures. 왎 Préchauffez le four à 170 °C (thermostat 5-6). Découpez vos sablés bretons à la taille qui vous conviendra et déposez-les dans des moules à tartelettes.

Le temps des loups

PLACE E auxJEUX J

Nous avons glissé le mot mystère du jour dans plusieurs articles de ce journal. Si vous pensez l’avoir trouvé, venez sur notre stand à partir de 15 h. Les cinq premiers qui viendront avec la bonne réponse repartiront avec le livre ci-contre. Les mots mystères des jours précédents: Rouleau et Danse

Le couple vosgien arrive de Dompaire et revient une nouvelle fois sur l’esplanade de la foire. « Nous profitons de cette balade pour rendre visite à notre amie viticultrice de la maison Patrick Bressand. Nous nous connaissons depuis des années et nous nous suivons sur toutes les foires du secteur », indique Hervé qui se réjouit déjà de réapprovisionner sa cave en Pouilly Fuissé, Saint Veran et autres Juliénas produits par leur amie.

À partir des années trente, le poste se placera dans le salon ou sur le buffet de la salle à manger. Il y trônera jusqu'au début des années soixante, remplacé ensuite par la sacro sainte télévision.

왎 Commencez par sortir le beurre une demi-heure avant de façon à ce qu’il soit assez mou. Travaillez-le en pommade.


FL 003