Issuu on Google+


Faites le plein de la DeLorean, enfouchez votre Hoverboard…

Les Lutèce Destroyeuses sont ravies de vous accueillir pour « Track to the Future », le premier Double Header réunissant leurs deux équipes !

Sur roulettes depuis l’été 2011, les Lutèce Destroyeuses regroupent aujourd’hui plus de 80 filles -et garçons!- de tous âges, styles, et niveaux, réunis par une passion et un esprit d’équipe à toute épreuve. Aujourd’hui,les Lutèce regroupent deux équipes interligue, les Encastreuses (équipe A) en orange et noir, et les P’tites Frappes (équipe B) en bleu et orange. Solidarité, ouverture d’esprit, bonne humeur, mais surtout esprit sportif et optimisme, voici les valeurs de la Luteam. Les Lutèce Destroyeuses dédient leur premier Double Header à leur pétillante et infatigable présidente Carmen Cru-Elle, qui n’a ménagé ni ses efforts ni son amour pour faire éclore notre ligue. C’est grâce à elle si nous en sommes là aujourd’hui, et nous lui souhaitons un très joyeux anniversaire et une année pleine de sourires et de réussite.

Lu

pré

side

nte

A 17h, un premier choc, avec les Centrifugeuses face aux P’tites Frappes (Lutèce B). L’équipe du Centre compte bien extraire tout le jus des P’tites Frappes, qui elles sont prêtes à tout pour leur deuxième match ! Les Miss’Iles feront une démonstration de Roller Dance à la mi-temps du 1er match ! A 19h, les BMO RDG (Brest) rencontrent pour la 3ème fois les Encastreuses (Lutèce A). Le dernier match entre ces deux équipes s’est joué à 4 points, autant vous dire que cela s’annonce serré comme un slip Pierre Cardin!

ker u spea a s m e un s sage Envoi ira ton mes h! et il l e matc l t n a pend 4 55

54

1 06 62

Enfin, parce que les Lutèce Destroyeuses, championnes de France de la 3ème mi-temps, sont toujours prêtes à remettre leur titre en jeu, nous vous attendrons à partir de 22h au Corcoran’s de la Porte des Lilas pour l’afterparty !


LA JAMMEUSE Couvre-casque étoilé Rôle : Marque des points en dépassant les joueuses adverses. Une jammeuse peut transférer sa position à sa pivot pendant le jam, en lui passant son couvre casque.

LA pivot Couvre-casque a bande Rôle : Décide de la stratégie du pack pendant un jam, et peut prendre la place de la jammeuse si celle-ci lui passe son couvrecasque.

Les bloqueuses Pas de couvre-casque Rôle : Aide sa jammeuse à dépasser le pack, et bloque la progression de la jammeuse adverse.

Zones de bloquage Les zones en gris clair sont celles qu’une joueuse peut légalement utiliser pour pousser, frapper ou bloquer.

Zones cibles Les zones en gris foncé sont celles où une joueuse peut légalement être poussée, frappée ou bloquée.

comment se passe un match Un match est composé de 2 périodes de jeu de 30 minutes, divisées en «jams». Chaque jam dure jusqu’à 2 minutes, avec une pause de 30 secondes entre 2 jams.

un jam Pour le départ, les bloqueuses s’alignent entre la ligne de jam et la ligne de pivot, les jammeuses elles, se positionnent derrière la ligne de jam. Au coup de sifflet, les joueuses s’élancent. Les jammeuses tentent de dépasser le pack. À leur premier passage, elles ne marquent aucun point, mais la première à sortir légalement du pack obtient le statut de « Lead Jammer ». Lors des passages suivants, les jammeuses peuvent marquer des points. Elles marquent un point par bloqueuse adverse dépassée. Les bloqueuses ont pour but d’empêcher la jammeuse adverse de passer tout en aidant leur jammeuse. La «Lead jammeuse» peut mettre fin au jam avant que les deux minutes ne se soient écoulées, en frappant ses hanches avec ses mains plusieurs fois. Quatre coups de sifflet marquent la fin du jam.

le pack Le pack est défini par le plus grand nombre de bloqueuses des deux équipes patinant à proximité. Si une bloqueuse s’éloigne du pack à plus de 6 mètres, elle est hors-jeu (Out of Play) et ne peut rien entreprendre avant d’avoir réintégré le pack. Si les bloqueuses sont trop dispersées, il y a alors “no pack”, et elles ne peuvent rien entreprendre avant d’avoir reformé un pack (les jammeuses peuvent alors dépasser les bloqueuses sans qu’elles ne puissent s’y opposer).

la prison / les penalites Une joueuse ayant commis une faute (appelée « Major »), est expulsée du jeu pour une durée d’une minute généralement, et doit se rendre immédiatement à la prison (sans passer par la case départ et sans toucher 20 000F). En prison, peuvent s’assoir au maximum deux bloqueuses et une jammeuse de chaque équipe. Une joueuse ayant reçu 7 pénalités est exclue du match.


Les P’tites Frappes, l’équipe B des Lutèce Destroyeuses, sont de la graine de canaille… Pour leur deuxième match, ces voyoutes comptent bien racketter tous les points et faire un hold-up sur le lead !

Ben

er anag Up M

ch C

Line

Mini Minx

oac h

B

911 Rockfall Danger

Rod Runner

C

13 Speedy Gonzesse

7X

Ramon’ass Kicker

A59 Metalix

Canard Fessée

8884 Jäger Monster

JJ5 Sarahvage

1001 Sab’Otage

17 Mary Whippins

12TH Toxic Whip’z’hard

R

R

29cu Rousste

GT4 Giant Tits

ach

Co ench

11 Val’Dingue

Crash Peste

Au centre de la France, En Eure et Loir, à Tours, à Orléans et à Bourges, agissent dans l'ombre, d'étranges personnages aux super pouvoirs et patins à roulettes. Face à la morosité grandissante de ce monde, Les Bumpy Girls, Les Silly Geez, Les Simones et Les Furies décident d'unir leur force (centrifuge) et de propager la blague et leur bonne humeur à grands coups d'épaules, de hanches et de stratégies improbables. Méfiez-vous, certes, elles distribuent les câlins, mais Les Centrifugeuses passent aussi leurs adversaires au mixer.

333 Sue Percute

080 Nana Conda

382c Moomean

Line Up M anag er

Run Baby Ren

8 Bad Mojo Mama

33 Flying Vicious

Bree Van de Trempe

181

N64 Pixel Death

1305 Dee I Why

266 Strike

83 Kari-boo

171 Devilvo Luce

128 Nka Virus

85 B Cissy Spankette

58 Hoshi Midori

8°6 Emmazing Garce

26 Pink Fury


Les Encastreuses, l’équipe A des Lutèce Destroyeuses, porteront haut leurs couleurs face à leurs adversaires favorites des BMO RDG qu’elles affrontent pour la 3ème fois.

p

U Line

Ben

ager Man

Poupa Test

ch Ben

ch C

oac h

Monkey Bizness

Allo, allo! Y’a personne au bout du fil ?! C’est les B.M.O Roller Derby Girls qui sont là aujourd’hui, tu veux leurs photos banane ?! Les Brestoises ont commencé en 2010 et depuis la saison dernière, au volant de leurs Doloreanes noires et violettes, elles sillonent les routes de France (et même de l’Europe) mais là où elles vont elles n’ont pas besoin de route...

52 Hurt Beating

h

Coac

Jesus Crust

666 Bestia Loca

Line U

p Man ager

Nasty Lokum

Ce week end c’est à Paris qu’elles débarquent pour la première fois pour affronter à nouveau leurs copines des Lutece Destroyeuses ! Nom de Zeus !! Un match qui promet d’être intense et une troisième mi-temps qui risque d’atteindre rapidement les 88 miles à l’heure... Vous n’êtes pas encore prêts pour ce genre de chose... par contre vos gosses vont adorer ça!

C

7176 Dropkick Droogie

121gw Meli Mc Sly

47 Crash Peste

99 Gally Berty

3 Head or Fail

161 Mini Minx

02 Infix

212 Kickin’Foxy

451 Sneaky Larson

R

958 Deamon’Hack

404 SOx’Evil

68 Atomic girl

H310 Polypous

20 Vorpale Fury

501 Emma Female

17 Nono Limit

13 Veggie gaga

191 Missy Hammer

9 3/4 Gritty Von Kitty

0o Adele Linquent

Tenia La Guerrière

22 L Shot

100 Emy Globine

85 Lily Gature

29 Ed-Krusher

5

R

302 DammitJanet


ITES UHA TURE ? O S N TU ’AVE ER L n email à com T N TE ie u ses. Envo estroyeu d utece ref@l

REFERees Un match de roller derby est encadré par des officiels: les Referees (arbitres en patins vêtus de rayures) et les NSO (Non Skating Official, donc sans patins). Les Referees font respecter les règles du jeu afin d’assurer la sécurité, le fair play et la qualité du match. Ils déterminent la Lead Jammeuse, valident les points marqués et signalent les fautes commises par les joueuses. Les Referees sont sous la responsabilité du Head Referee. [ Bout #1 ] Les P’tites Frappes Vs. Les Centrifugeuses

Les NSO sont des officiels sans patins, ni rayures. Leurs armes favorites ? Feuilles, stylos, chronomètres, sifflets ou tableaux ! Acteurs essentiels d’un match, ils gèrent la prison, le temps, le score, les pénalités... Discrets mais d’une efficacité redoutable, Hea dN SO les NSO sont encadrés par un Head NSO. [ Bout #1 ] Les P’tites Frappes Vs. Les Centrifugeuses

ad He

IPR Back / Head Ref > Lady Jekyll IPR Front > Caporal Hicks JR 1 > TIque JR 2 > Joony Boy OPR Front > Booster Quadburn OPR Middle > The Candyman OPR Back > Jean l’Houblonc’h Alternate Ref > Eagle Four [ Bout #2 ] Les Encastreuses Vs. BMORDG

NSO

Re

f

Lady Jekyll Head

Ref

IPR Back / Head Ref > Booster Quadburn IPR Front - Watzé JR 1 > Lady Jekyll JR 2 > Caporal Hicks OPR 1 > Joony Boy OPR 2 > The Candyman OPR 3 > Eagle Four Alternate Ref > Jean L’Houblonc’h Booster Quadburn

Jam Timer > Crapule Penalty Tracker > Watzé Penalty Wrangler / Head NSO > Fried Wheely Inside Whiteboard > Deadlydoll Scorekeeper 1 > Illum!n3E Scorekeeper 2 > Betty Garbage Scoreboard Operator > Maëlstrom Fried Wheely Line-Up Tracker 1 > Lilly Laz Line-Up Tracker 2 > Moomean (Sous réserve) / Purple Brain Penalty Box Manager (Jammer) > Wicked Shanna Penalty Box Timer 1 (Blocker) > Ernie D-Skull Penalty Box Timer 2 (Blocker) > Milady Vicious Alternate > Gartalggâr [ Bout #2 ] Les Encastreuses Vs. BMORDG Jam Timer > Gartalggâr Penalty Tracker / Head NSO > Fried Wheely Penalty Wrangler > Deadlydoll Inside Whiteboard > Rocksucker Scorekeeper 1 > Illum!n3E Scorekeeper 2 > Betty Garbage Scoreboard Operator > Wicked Shanna Line-Up Tracker 1 > Lilly Laz Line-Up Tracker 2 > Moomean Penalty Box Manager (Jammer) > Maëlstrom Penalty Box Timer 1 (Blocker) > Ernie D-Skull Penalty Box Timer 2 (Blocker) > Purple Brain


Les Lutèce Destroyeuses tiennent à remercier la Mairie du 18ème arrondissement de Paris grâce à qui cet évènement de Roller Derby a pu être organisé. Nous remercions également toutes les personnes impliquées dans ce projet : les joueuses, les coachs et les bénévoles, les équipes de Brest et du Centre, les arbitres et les NSO, notre fournisseur officiel HK Protect, et bien sûr, vous les supporters ! Le 1er juin, les Encastreuses (Lutèce A) VS Nothing Toulouse All-Star B, à Toulouse Le 16 juin, les P’tites Frappes (Lutèce B) VS Beastie Derby Girls, à Reims Le 13 juillet, Pour la fin de saison et pour fêter les deux ans des Lutèce Destroyeuses, un nouveau Double Header à domicile pour les Encastreuses et les P’tites Frappes (adversaires encore non confirmées), à Fontenay-aux-Roses.


Track to the future