Issuu on Google+

L’ I n c r o y a b l e Voyage d’Élisa


À mes 2 filles pour qui j’essaie de faire de jolies images pour que ce monde soit aussi beau que dans leurs rêves. À ma femme qui a su croire en moi et m’a conforté dans mon choix de faire de l’illustration mon métier.


écrit et illustré par Ludow


Tout commence par une belle après-midi d’été. Alors qu’Élisa et son ami Barnabé se reveillent d’une longue sieste sous leur arbre préféré, Élisa est très surprise de ne pas apercevoir son papa et sa maman. Prise de panique elle demande à Barnabé de l’aider à regarder si ils ne sont pas cachés pour leur faire une farce. Mais rien, personne!


Peut-etre sont t’ils dans la foret, derrière un arbre, ou en train de cueuillir des mures comme maman adore ça?


Au détour de la foret ils apercoivent un joli papillon. Ils decident alors de le suivre pour lui demander si il n’a pas apercut ses parents... Mais voilà qu’il pleut et le papillon s’envole loin pour se mettre à l’abri!Ce n’est pas de chance pensent les deux amis! C’est alors qu’ils tombent nez à nez avec un enorme escargot! - Bonjour monsieur l’escargot qui porte sur son dos sa maisonnette! Dites, vous auriez pas vu mon papa et ma maman passer? - Bonjour!non je suis bien désolé mes amis mais je n’ai rien vu a part vous!


Elisa a les larmes qui lui montent aux yeux, c’est alors que leur nouvel ami leur dit : - ah! Mais j’y pense, vous pouvez peut-etre grimper sur ma coquille de la haut on voit plus loin!


Elisa ne reflechit pas longtemps et grimpe sur l’escargot : - Je ne vois rien à part une maison avec des ailes! - Une maison avec des ailes?ah oui! le Moulin du meunier qui dort! Peut etre sont t il cachés la bas le temps que la pluie cesse! - Merci escargot! Viens doudou allons y! Elisa et son ami sautent du haut de la coquille et avec l’aide du parapluie volent jusque chez le meunier.


Alors que la pluis s’arrete, les deux compagnons arrivent devant le vieux moulin. - Entrons dedans Doudou! - Non attends!si ca se trouve ils sont pas la et le meunier va nous croquer! - Nous croquer?ahah!sacré Barnabé tu es peureux! allez on y va! Ils poussent alors l’enorme porte qui grince.


A l’interieur ils entendent un grondement comme une mobylette qui a du mal a demarrer. - j’ai peur. dit Barnabé. il n’y a personne et ce bruit me fait mal aux oreilles! Ils decident alors de s’en retourner, l’ame en peine de ne pas avoir trouvé ceux qu’ils cherchaient. Alors qu’ils repousse la porte qui grince, une voix leur dit : - pssssit par ici! Je peux vous aider!


Intriguée, Elisa decide de revenir sur ses pas et apercoit un enorme aquarium au milieux duquel flotte un enorme poisson rouge aux gros yeux noirs. - Bonjour Elisa et Barnabé! - euh bonjour! comment connais tu mon prénom? - ahah!je sais bien des choses! Si tu m’aide a sortir d’ici je t’aiderai a trouver tes parents! - Mais tu es dans un enorme bocal!Je ne suis qu’une petite fille! - oui mais tu es futee, je suis sur que tu peux y arriver!


A l’aide de quelques sacs de farine et de beaucoup de volonté les deux amis reussissent à faire rouler le bocal jusqu’a la riviere en contre bas et le renversent. Sans demander son reste notre ami le poisson commence à nager. - Eh!mais tu vas ou? tu m’avais dis que tu me dirai ou sont mon papa et ma maman? sans meme se retourner le poisson dit alors : - Il ne faut pas faire confiance au premier venu jeune fille! trouve le roi Grenouille, lui pourra t’aider! il plonge et disparait.


La tristesse submerge Elisa et Barnabé. Tandis qu’ils pleurent toute les larmes de leur corps, une voix s’eleve derriere eux : -eh bien voila mon repas! une petite fille perdue et son ourson!Ce n est pas grand chose mais c’est déja ça! Elisa se retourne effrayée. Un gros renard aux yeux vert les observe en se lechant les babines : - allez je ne suis pas si cruel je vais te laisser un peu d’avance si tu repond à ma devinette. - Non! -Non?et pourquoi non? - J’ai une meilleur idée! Si tu reponds à ma question je me laisserai manger...


Le renard se met à reflechir et accepte : -vas-y!poses ta question! dit il en ricanant -d’accord ! Qu’est ce qui est rond, vole mais ne possède pas d’ailes? tout en se tournant les moustaches et lui repond : - Facile ! c’est le soleil biensur !


Elisa rigole, oubliant son chagrin : - ahahah pas du tout! c’est une bulle de savon! elle sort un flacon de sa poche et souffle de toutes ses forces dans un petit anneau. D’enormes bulles se forment et l’une d’elles emporte le renard haut dans le ciel. -vilaine petite fille!crie t il avant de disparaitre entre les nuages.


Reprenant leur route ils croisent une petite souris verte affamée. Elisa decide de lui donner une part de biscuit. pour la remercier elle lui propose de la faire traverser la foret jusqu’à la maison de ses amis les cochons. Mais Elisa ne sait toujours pas ou sont son papa et sa maman. la souris verte lui indique de demander à son amie la poule qui en echange de l’autre part de biscuit lui montre la route pour trouver le roi grenouille.


En chemin, ils croisent un petit Dragonnet sanglotant... - oh pauvre petit!que se passe t il?tu es perdu? - oui z’etait avec ma moman mais elle a disparut dans les nuazes!et ze suis trop fatigué pour voler - attend on va t’aider à la retrouver!grimpe sur mon dos! il leur indique qu’il habite dans les hautes montagnes et que sa maman doit y etre.



Incroyablevoyage