Page 1

LUDOVIC LEGER

{ 2014 } { ludovicleger@live.fr } { +33 (0)6 84 09 73 48 }


{ 2011-2015 Master of Art fashion design _ EnsAD 2009-2011 BTS (two-years graduation) fashion design _ ESAA Duperré } { 2011-2015 Master Créateur Concepteur, design vêtement _ EnsAD 2009-2011 BTS Fashion design _ ESAA Duperré }

PORTFOLIO { extrait }


fashion

product

photo

technologies

in progress

graphics

accessories

textile


Modèle revisité et actualisé du Li-mao, chapeau paysan traditionnel chinois. S’il reprend la base formelle de l’original, le cône, il est entièrement conçu à partir d’éléments empruntés à l’industrie de masse chinoise (visières de casquette, bretelles de sac à dos), selon des principes de construction qui lui sont propres : découpe au laser, assemblage par clip, modulations, possibilités d’ajustement et multiples solutions de port. Matériaux utilisés : Polyuréthane finition Crystal (Priplak), toile enduite, accessoires PVC, mousse. Updated model of Li-mao, traditional Chinese peasant hat. If it takes the formal basis of the original, the cone, it is completely designed from elements borrowed from the Chinese industry (cap visors, backpack straps), according to its own principles of construction : laser cutting, assembly clip, modulation, and multiple adjustment possibilities and port solutions. Materials used : Polyurethane Crystal finish (Priplak), coated fabric, PVC, foam.

MASSIVE


OFF


Masque « hypnotique », s’inspirant des principes de la Dreammachine de Brion Gysin et Ian Sommerville et autres dispositifs de perception de lumière à regarder les yeux fermés. Nos choix sonores s’inspirent des expériences sur les sons binauraux*. Off propose une nouvelle forme d’introspection, rendue possible dans différentes formes d’espace : le fait qu’elle s’expérimente les yeux fermés et à l’écoute d’un son peut à la fois être un accompagnement au sommeil, ou un moyen d’évacuer un environnement hostile (avion, lieux exigus...). Le projet explore une autre façon de vivre un espace intérieur par le biais de l’écran paupière. Il a pour but une expérimentation de la couleur différente, la mise en place de champs colorés infinis (au sens où ce que l’on regarde n’a aucune limite de sens ou de champs). Les matériaux (cuir, mousse, tissu, silicone) sont suffisamment souples et confortables pour permettre de dormir avec l’objet. Off est un accessoire très proche du corps de son utilisateur, et fonctionne avec lui. Il s’éveille quand il est contre son visage, s’éteind quand l’usager s’endort. Off s’adapte au corps pour éviter toute rupture trop brutale dans l’expérimentation du son et de la lumière, ne pas polluer l’immersion de l’individu. An hypnotic mask inspired from the principles of Brion Gysin and Ian Sommerville’s Dreammachine. OFF offers a new form of introspection thanks to projection of light patterns on eyes closed, attended by sounds matching with heartbeats.

Exposé à Exhibited at


3

Le masque s’allume : il enclenche la diffusion de lumière (LED : ) et d’un son optionnel (écouteurs : ) pour un cycle de 20 mn.

1

L’utilisateur enfile le masque et ajuste l’oxymètre ( ) sur le lobe de son oreille droite.

4

L’objet diffuse de la lumière qui fluctue selon les fréquences des pulsations du porteur.

2

L’oxymètre détecte le rythme cardiaque du client. .

5

L’objet s’éteind quand le pulse sensor détecte un affaiblissement du poul qui indique que l’individu


UN VOYAGE D’HIVER


Une collection textile qui emprunte aux voyages en transsibérien du siècle dernier l’esthétique des bagages anciens et se sert des traces et des difficultés de transport - marques, accros, humidité - à des fins ornementales. Les renforts cloutés, poignées s’inspirant de vieilles valises, formes évoquant les malles de voyage s’associent à des matières technologiques ou proches du jetable. En résulte une collection de sacs et petite maroquinerie légers et “fourre-tout”, dont la dimension d’utilisation contraste avec l’emploi originel des bagages 1900, nombreux et dédiés à un seul emploi précis, dans la pure tradition de l’emballage. Les pièces sont cousues et finies à la main au point sellier. A fabric collection that borrows to Siberian travel from the last century the aesthetic of old luggages, and uses traces and transport difficulties - marks, nicks, moisture - for ornamental purposes. Studded reinforcements, handles inspired by old suitcases, shapes evoking a trip are partnering with technology or materials almost disposable. The result is a collection of bags and small goods, light and easy to use, for which the dimension of use contrasts with the use of the original bags in 1900, so many and often dedicated to one specific job, in the tradition of the packaging.

En parteniariat avec In collaboration with


Cette collection utilise des couleurs et des textures proches de l’Himalaya, pour restituer une atmosphère de voyage, d’ouverture, de diversité, traduite par des silhouettes fantasmées de nomades urbains. Les formes géométriques placées sur le corps sont la base de construction de la figure en clair-obscur. Ces modules sont ensuite décomposés, désintégrés, et réassemblés autour du corps pour être connectés en tant que produits. Ce processus Une collection qui des emprunte aux voyages en transsibérien du siècle occidental dernier l’esthépermet d’allertextile au-delà conventions du vêtements traditionnel ; en tique desdes bagages anciensuniques et se sertqui desse traces et des difficultés de corps.. transport - marques, accros, résulte vêtements déroulent autour du humidité - à des fins ornementales. Les renforts cloutés, poignées de vieilles formes évoquant les malles de surThis collection uses color s’inspirant and textures closevalises, to pictures of the Himalayan voyage s’associent à des matières ou openness, proches du diversity, jetable. as translated by roundings to summarize the technologiques ideas of travel, silhouettes of urban and authentic nomadicism tinged with fantasy. En résulte une collection de sacs et petite et “fourre-tout” , dont la Geometric shapes placed on the body,maroquinerie representinglégers major volumes for construction dimension d’utilisation avec l’emploi originel des bagages 1900, nombreux dédiés of the figure, are thecontraste basis thereof, in chiaroscuro. The silhouette is thenetdecomà un seuldisintegrated, emploi précis, dans la pure tradition de the l’emballage. posed, and designed around body to be connected as items. This process allows one to go beyond the conventions of traditional western clothing, A fabric collection that borrows to Siberian travel from thewrap last century thethe aesthetic and results in unique, dimensional garments that around body.of old luggages, and uses traces and transport difficulties - marks, nicks, moisture - for ornamental purposes. Studded reinforcements, handles inspired by old suitcases, shapes evoking a trip are partnering with technology or materials almost disposable.

NOMADE

The result is a collection of bags and small goods, light and easy to use, for which the dimension of use contrasts with the use of the original bags in 1900, so many and often dedicated to one specific job, in the tradition of the packaging.

En competition pour In competition for

scholarships


THANK YOU

PORTFOLIO_extrait  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you