Page 1

Ludivine OBIEJESI

143, bd. Paul Claudel 13010, Marseille. o.ludivine@live.fr 06.58.81.79.67. 22 ans

PORTFOLIO

COMPÉTENCES LOGICIELS : AutoCAD Indesign Pack Office Photoshop Revit SketchUp WebDesign

LINGUISTIQUES : Français Anglais Portugais Espagnol Italien

PUBLICATIONS 2014-2015 | Mémoire de fin d’études | «Ciudad Abierta» ; Regards, définitions et mise en oeuvre d’une utopie poétique http://issuu.com/ludivineobiejesi/ docs/mise_en_page_test_ ludivine_1ffe27ad2d048a

Blog de photographies ;

objsludivine.wix.com/objsludivine


CURRICULUM

VITAE


FORMATION

Ludivine OBIEJESI

INSTITUT D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME, UNIVERSITÉ DE SÃO PAULO Licence 3, Architecture, São Carlos 13.560-460 2014 – 2015

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ARCHITECTURE DE MARSEILLE Licence 1 & 2, Architecture, Marseille 13009 2012 – 2014 LYCÉE DENIS DIDEROT Mise à Niveau en Art Appliqués, Marseille 13013

2011 – 2012

LYCÉE JEAN MONNET

143, bd. Paul Claudel 13010, Marseille.

2010 – 2011

o.ludivine@live.fr 06.58.81.79.67. 22 ans

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

COMPÉTENCES

Baccalauréat Scientifique, Spécialité Physique-Chimie, Option Italien LV3

Vitrolles 13127

STAGE en agence étrangère | ACCL

Pratique et observation Lagos, Lagos State, Nigeria 2016 durée : 2 semaines

STAGE première pratique | Atelier Calas Architecture Pratique et observation Marseille, les Bouches-du-Rhône, France 2015 durée : 4 semaines

STAGE sur chantier | Altitude Bois Pratique et observation actif dans toute la région PACA, France 2014 durée : 2 semaines

STAGE en entreprise | Adicor Sud de Fahrenberger Agencement des lieux de santé Aix-en-Provence, les Bouches-du-Rhône, France 2008 durée : 2 semaines

ACTIVITÉS PERSONNELLES Passionné de : photographie et langues étrangères En vadrouille en : Angleterre, Allemagne, Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Espagne, État-Unis, France, Grèce, Italie, Nigeria, Pérou Adhérente à : l’Association Graine d’archi 2016 | Initiation et diffusion d’architecture et culture auprès du jeune public

Décompresse avec : la boxe (et le chocolat)

LOGICIELS : AutoCAD Indesign Pack Office Photoshop Revit SketchUp WebDesign

LINGUISTIQUES : Français Anglais Portugais Espagnol Italien

PUBLICATIONS 2014-2015 | Mémoire de fin d’études | «Ciudad Abierta» ; Regards, définitions et mise en oeuvre d’une utopie poétique http://issuu.com/ludivineobiejesi/ docs/mise_en_page_test_ ludivine_1ffe27ad2d048a

Blog de photographies ;

objsludivine.wix.com/objsludivine


Contenu | 0

Quelques projets étudiant

Vivre Sensible.........................................................................5-8 Vis-à-Vue................................................................................9-12 De l'Oasis à l'Escale Urbaine............................................13-16 Casa S...........................................................................................18 Praça dos Ipê.........................................................................19-22 Ciudad Abierta...........................................................................24

4


2.

3.

4.

A

5.

A


PLAN MASSE 1/500

Vivre Sensible | 1 - Habiter un lieu, la campagne Atelier Y. Pluskwa L2 - ENSAMarseille

Le site est à la lisère ville-campagne, en pied de collines, à campagne Pastré. Le projet arbore le thème de l’«habiter» dans sa dimension individuelle. S’imprégner du site environnant pour concevoir une maison répondant aux attentes de la famille Pastré : -Parcourir, déambuler dans leur maison comme on se promène dans la forêt. -Un jeu de volumes et d’espaces perceptible par expérience sensible et kinesthésique. -Une association de différents types de matériaux ; rugueux, lisse, imposant, léger, brut, travaillé, ... -Une architecture qui révèle la nature et recréer une intériorité en s’impregnant de son environnement. -Une architecture qui cerne l’espace extérieur, sans le fermer, comme une extension de la maison. -Une transition progressive, presque anodine, entre intérieur et extérieur. Que les limites soient floues. -Un grand espace de vie avec un cadrage extérieur, tel un tableau vivant, mouvant, changeant avec les saisons. -Pour la mère, un atelier de peinture, ouvert sur la nature, source d’inspiration et d’imagination. L’obejectif de ce projet est d’apporter une vision différente de «l’habiter», trouver un accord avec l’espace environnant, vivre sensiblement.

PLAN DE TOITURE 1/50

6


2.

PROJET 3.

Entre expréiences paysagères et expériences personnelles, de la balade en forêt à l’errance de la pensée, quelle architecture et quels rapports d’espaces peuvent retranscrire l’intelligibilité du monde extérieur ?

4.

A

CROQUIS AMBIANT VUE 1

5.

CROQUIS AMBIANT VUE 2

2

1

CROQUIS PLAN DES VUES

A

ELEVATION NORD 1/100

PLAN 1/50


Vivre Sensible | 1 MAQUETTE LALAMAQUETTE LA MAQUETTE

PLAN MASSE 1/500 CROQUIS AMBIANT VUE 2

DISPOSITIFS ENFEUX PROJET "HABITER CAMPAGNE" OBIEJESI LUDIVINE S3 S3 FSISPOSITIFS DES DISPOSITIFS ET ET ENFEUX ET ENFEUX DUDU PROJET DU PROJET "HABITER "HABITER ENEN CAMPAGNE" EN CAMPAGNE" ____ OBIEJESI __ OBIEJESI LUDIVINE LUDIVINE ____ S3 __

VERANDA

BUANDERIE

ATELIER DE PEINTURE

PLAN DE TOITURE 1/50

PLAN 1/50

8 COUPE PRINCIPALE


ELEVATION NORD 1/50


Vis-à-Vue | 2

- Co-Habiter au Panier Atelier Y.ELEVATION Pluskwa SUD 1/50 L2 - ENSAMarseille

Le quartier du Panier à Marseille est en tout point atypique et pittoresque. L’étroitesse des rues génèrent une promiscuité certaine des espaces de vie. Les façades se révèlent être des percées vers l’intimité ou le public, mais elles font aussi office de murs écrans où l’expérimentation artistique participe au caractère singulier de ce quartier. Le projet consiste à faire co-habiter deux familles au sein du Panier, entre regards indiscrets et appropriation de l’espace de rue.

CROQUIS ADAPTATION DU MUR EXISTAN

10


De stratifications aux palimpsestes historiques, de l’altération à l’expression artistique, quelle architecture mettre en place, tenant compte des richesses sensuelles et plastiques pré-existante au site ?

SE :

CUITE DES FACADES QUI PARTICIPE A L'ETROISSE DES RUES. TRAVERSES ET IMPASSES ERES. FACADES COLOREES, MURS DEGRADES, ABIMER PAR LE TEMPS. MURS ECRANS EXPERIMENTATION ARTISTIQUE. APPROPRIATION DE LA RUE PAR L'HABITANT. CONFUSION SPACES PRIVE ET PUBLIC. COMMUNAUTE DU PANIER AVENANTES. SITE QUI S'EXPERIMENTE CORPS; GRIMPER, DEVALER, DEAMBULER. DIVERSES VUES POSSIBLES; PROCHE,LOINTAINE, E, EN PERSPECTIVE, EN PLONGEE OU EN CONTREPLONGEE.

NT

RCEPTION SELECTIVE DU SITE

OSIONTION SUD

OILELLEMENT DE LA PLACE

DE LA PROMENADE CONSCIENTE A L'ERRANCE DE LA PENSEE, DE QUELLE MANIERE RETRANSCRIRE LA MATIERE SENSIBLE ET L'EXPERIENCE PROPRE AU PANIER A TRAVERS UNE ARCHITECTURE OU DEUX FAMILLES COEXISTENT ?

EXPOSITION NORD

RUELLE SOMBRE

EXPOSITION EST-OUEST

AU VENT (MISTRAL)

SITE DE LA RUELLE A L'IMPASSE, DE LA DIRECTION A LA DISPERSION, COMMENT CETTE ARCHITECTURE PEUT-ELLE ETRE COMPLICE DE NOUVEAUX USAGES ?

MATERIALITE DE STRATIFICATIONS AUX PALIMPSESTES HISTORIQUES, DE L'ALTERATION A L'EXPRESSION ARTISTIQUE, QUELLE MATERIALITE METTRE EN PLACE, TENANT COMPTE DES RICHESSES SENSUELLES ET PLASTIQUES PRE-EXITANTE AU SITE ?


Vis-à-Vue | 2

E DES RUES. TRAVERSES ET IMPASSES BIMER PAR LE TEMPS. MURS ECRANS E LA RUE PAR L'HABITANT. CONFUSION R AVENANTES. SITE QUI S'EXPERIMENTE S VUES POSSIBLES; PROCHE,LOINTAINE, ONGEE.

ELEVATION OUEST 1/50

ES ET IMPASSES MURS ECRANS ANT. CONFUSION S'EXPERIMENTE OCHE,LOINTAINE,

De la ruelle à l’impasse, de la direction à la dispersion, comment cette architecture peut-elle être complice de nouveaux usages ?

DU SITE DE LA PROMENADE CONSCIENTE A L'ERRANCE DE LA PENSEE, DE QUELLE MANIERE RETRANSCRIRE LA MATIERE SENSIBLE ET L'EXPERIENCE PROPRE AU PANIER A TRAVERS UNE ARCHITECTURE OU DEUX FAMILLES COEXISTENT ?

LEGENDE PLAN SENSIBLE

EXPOSITION NORD

RUELLES MONTANTES

RUELLE SOMBRE

ACCES PRIVE VIS-A-VIS VUES POSSIBLES

NSCIENTE A L'ERRANCE DE LAADEPENSEE, DE QUELLE MANIERE LA PROMENADE L'ERRANCE DEDELAQUELLE PENSEE, DE QUELLE MANIERE DE CONSCIENTE ACONSCIENTE L'ERRANCE LA PENSEE, MANIERE EXPOSITION EST-OUEST TIERE SENSIBLE ET L'EXPERIENCE PROPRE AU PANIER A TRAVERS RANSCRIRE LA MATIERE SENSIBLE ET L'EXPERIENCE PROPRE PANIER A TRAVERS A MATIERE SENSIBLE ET L'EXPERIENCE PROPRE AU PANIER A AU TRAVERS VENT (MISTRAL) UEREARCHITECTURE DEUX FAMILLES COEXISTENT ? AU OU DEUX FAMILLES ? OU DEUX FAMILLES COEXISTENT ? COEXISTENT

E

SITE DE LA RUELLE A L'IMPASSE, DE LA DIRECTION A LA DISPERSION, COMMENT CETTE ARCHITECTURE PEUT-ELLE ETRE COMPLICE DE NOUVEAUX USAGES ?

MATERIALITE DE STRATIFICATIONS AUX PALIMPSESTES HISTORIQUES, DE L'ALTERATION A L'EXPRESSION ARTISTIQUE, QUELLE EXPOSITION EST-OUEST EXPOSITION EST-OUEST EXPOSITION EST-OUEST MATERIALITE METTRE EN PLACE, TENANT COMPTE DES AU VENT (MISTRAL) AU VENT (MISTRAL) AU VENT (MISTRAL) RICHESSES SENSUELLES ET PLASTIQUES PRE-EXITANTE AU SITE ? SITE SITE SITE DE LADERUELLE A L'IMPASSE, DE LAADEDIRECTION ADE LALA DE LA RUELLE L'IMPASSE, DIRECTION A LA DISPERSION, LA RUELLE A L'IMPASSE, LA DIRECTION ADISPERSION, LA DISPERSION, COMMENT CETTE ARCHITECTURE PEUT-ELLE ETRE COMPLICE COMMENT CETTE ARCHITECTURE PEUT-ELLE ETRE COMPLICE

LEGENDE PLANPLAN SENSIBLE LEGENDE LEGENDE SENSIBLEPLAN SENSIBLE RUELLES MONTANTES RUELLES MONTANTES RUELLES MONTANTES ACCES PRIVE ACCES PRIVE ACCES PRIVE VIS-A-VIS VIS-A-VIS VIS-A-VIS VUES POSSIBLES VUES POSSIBLES

VUES POSSIBLES

12

COUPE AA 1/50


0

0

Analysesensible sensibl Analyse


ÉQUIPEMENTS PRÉSENT SUR LA PLACE GAMBETTA

De l'Oasis à l'Escale Urbaine | 3

- Équiper une place publique Atelier J-C. Franceschi L2 - ENSAMarseille

Ech

Les équipements initialement présent sur la place Gambetta renforce cette impres lement. Auncun lien ne semble s’être établit entre eux. Posé là, pourtant à proxim des autres, chaque élément semble fuir vers des perspectives différentes. On sen place est déséquilibrée, quelle a perdu sa fonction même de «place*». En effet, au n’a été prévu. Les piétons s’approprient alors l’espace urbain comme les bouches surélevée, les fontaines inactives ou les marches, pour s’en faire des sièges urbain

dusite site- -Atelier AtelierFRANCESCHI FRANCESCHI- -Projet ProjetS4 S4- -BEUERLE BEUERLE- -OBIEJESI OBIEJESI eledu

Le site de ce projet est situé au coeur de la ville, jonction entre le centre historique/portuaire de la ville, et son extention vers les terres.Malgré sa grande accessibilité bordée de deux grands axes, la place Gambetta a lentement été isolée et se retrouve peu à peu marginalisée du reste de la ville, devenant une sorte de voie-parking. Ce carrefour urbain, cet espace «en sommeil» a perdu son identité et sa fonction première de «place», en tant que lieu de rencontre et de rassemblement, dédié aux piétons. L’objectif à travers ce projet d’équipements est donc de redonner une identité à la place. Passer d’une oasis urbaine -espace cadré au sein d’une densité et témoin silencieux de l’histoire d’un espace public oublié- à une escale urbaine-en tant que lieu aménagé et équipé, pensé pour les piétons, favorisant la rencontre ainsi que le redynamisme la place par un programme spécifique ; une auberge de jeunesse, une salle des fêtes, un restaurant et un auditorium.

14


+21.00m

ÉTABLISSEMENT DE LA TRAME +19.00m

+17.50m

1.PERSPECTIVES DESCENDANTES

2.PERSPECTIVES MONTANTES

3.PERSPECTIVES TRAVERSANT LA PLACE

4.PERSPECTIVE DE L'ILOT

5.SCHÉMA DES TRACÉS PERSPECTIFS COMBINÉS

ESPACES ENGENDRÉS PAR LA TRAME

1. FISSUREMENT DE L'ILOT

2.DÉTERMINATION DES PLACES PASSANTES

3.DÉTERMINATION DES PLACES STAGNANTES

4.RÉ-ALIGNEMENT DE LA VÉGÉTATION

5.SÉQUENCE ET EXTRUSION DU BÂTI

+23.00m

+21.00m PROGRAMMATION: AUBERGE DE JEUNESSE SALLE DES MARIAGES (POLYVALENTE) AUDITORIM RESTAURANT ESPACE DE MARCHÉ/ TERRASSES

+19.00m

ÉCHELLE 1:500

PLA

PLAN DE RDC AVEC CONTEXTE URBAIN COUPE EN BAILLONETTE DU SITE 1:500

COUPE LONGITUDINALE - AUBERGE

COUPE LONGITUDINALE - SALLE


De l'Oasis à l'Escale Urbaine | 3

PROGRAMMATION: AUBERGE DE JEUNESSE SALLE DES MARIAGES (POLYVALENTE) AUDITORIM RESTAURANT ESPACE DE MARCHÉ/ TERRASSES

ÉCHELLE 1:500

ELEVATION PRINCIPALE DU COMPLEXE ÉLEVATION LONGITUDINALE SUD COUPE EN BAILLONETTE DU SITE 1:500

COUPE LONGITUDINALE - SALLE

1:200

CO

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ÉLEVATION LONGITUDINALE SUD 1:200 REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

COUPE LONGITUDINALE - AUBERGE

COUPE LONGITUDINALE - SALLE

COUPE LONGITUDINALE - RESTAURANT

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ÉLEVATION TRANSVERSALE OUEST 1:200 ÉLE

COUPE TRANSVERSALE - AUDITORIUM

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ÉCHELLE 1:200

PLAN R+1; R+2; R+3 - AUBERGE

ÉLEVATION TRANSVERSALE OUEST 1:200 PLAN R+1,R+2,R+3 - AUBERGE REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ÉLEVA

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ATELIER FRANCESCHI_ÉQUIPEMENT DE LA PLACE GAMBETTA

COUPE COUPE TRANSVERSALE LONGITUDINALE COUPE LONGITUDINALE - AUDITORIUM - SALLE - SALLE

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

ÉCHELLE 1:200

PLAN R+2 - AUDITORIUM

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

COUPE COUPE LONGITUDINALE COUPE LONGITUDINALE LONGITUDINALE - AUBERGE - RESTAURANT - AUBERGE

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT ED

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

PLAN R+1 - AUDITORIUM ET RESTAURANT PLAN R+1,R+2 - AUDITORIUM ET RESTAURANT

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

AN DE RDC AVEC CONTEXTE URBAIN 1:200

SALLE

COUPE LONGITUDINALE - AUBERGE

16

COUPE LONGITUDINALE COUPE LONGITUDINALE - RESTAURANT - RESTAURANTCOU

REALISE PAR REALISE UN PRODUIT PARAUTODES UN PROD


0

0

M

0

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

M


da disciplina:

Seminários de Arquitetura Contemporânea

Casa S | 4

Sentir o espaço: projeto com modelos táteis

- Sentir o espaço : projeto com modelos táteis -

cimento:

2ºAteliê semestreD. deMoreno 2014

( ) semestral horária:

Sperling & Eng. I. Vandier

( ) trimestral

( x )L3 bimestral - USP

São Carlos

15h

derar múltiplos de 15 horas)

créditos: 15 horas-aula; 1CT – 30 horas-trabalho)

o:

do de oferecimento da disciplina:

Créditos-aula (CA): 01

Créditos-trabalho (CT): 01

Quintas-feiras, das 17:00 às 18:40hs De 14/08 a 02/09 (06 aulas)

ro de vagas:

30

vo:

Explorar relações entre projeto e formas de representação.

ama resumido:

ama:

Explorar relações entre sentidos e modos de habitar: movimentos, percepção e orientação espacial. Explorar o uso de fabricação digital para elaboração de modelos e mapas arquitetônicos táteis para deficientes visuais. Arquitetura e crítica da primazia da visão. O espaço através do tato, audição, paladar e olfato. Relações entre perceber, mover e habitar: corpo e espacialidade. Projeto e acessibilidade: investigação espacial para além das normas. Desenvolvimento de projeto de habitação para pessoa com deficiência visual. Fabricação digital de modelos e mapas arquitetônicos táteis para comunicação de projeto. Arquitetura e crítica da primazia da visão. O espaço através do tato, audição, paladar e olfato. Relações entre perceber, mover e habitar: corpo e espacialidade. Projeto e acessibilidade: investigação espacial para além das normas. Desenvolvimento de

L’objectif de ce séminaire d’architecture contemporaine fut l’exploration. Explorer projeto de habitação para pessoa com deficiência visual. les relations entre le projet et ses formes de représentation ; Explorer les de modelos e mapas arquitetônicos táteis para relations entres les sens et lesFabricação modes dedigital l’habiter par les mouvements, perceptions comunicação de projeto. et orientations spaciales. L’objectif final étant l’élaboration de maquettes et plans do dearchitecturaux Avaliação: Elaboração de projeto em grupos de três alunos tactiles pour déficients visuels. Ce séminaire questionne l’architecture critique la primauté de la vision. projet consiste à redéfinir l’espace à travers o de et Avaliação: Nota Le igual ou maior a cinco (5,0) le toucher, l’audition, le goût et l’odeur. La mise en valeur du corps dans l’espace a de Recuperação: Re-elaboração de projeto em grupos de três alunos en y associant des recherches spécifiques quant à l’accessibilité pour personnes grafia: 18 visuellement déficientes.


Praça dos Ipê | 5

- Paisagismo : Definição e revitalização dum espaço Ateliê L. Bongiovani L3 - USP São Carlos Suivant la notion de paisagisme moderne initié au Brésil par Roberto Burle Marx, le projet se propose comme étant une définition d’un espace publique de la ville à travers sa topographie et sa végétation. Suite à un exercice de redéfinition des courbes de niveaux, la place trouve son identité proposant divers espaces -de verdure, de jeux, de passagetout en considérant le contexte urbain environnant. Le type de végétation choisi pour la place est spécifiquement composé d’arbres sub-tropicaux, dont l’ Ipê (violet, blanc, jaune ou rose). Le dessin de la place suit une trame composée de perspectives, délimitant ainsi des espaces propres au sein d’une même place et consolidant la vie communautaire.

20


Praça dos Ipê | 5

corte BB

corte AA

planta da praça

22


Ciudad Abierta | 6

- Regards, définitions et mise en oeuvre d'une utopie poétique Mémoire de fin d'études, Directeur d'études D. Dalbera

http://issuu.com/ludivineobiejesi/docs/mise_en_page_test_ludivine_1ffe27ad2d048a L3 - ENSAMarseille

«On trouve dans le projet de l'Université Catholique de Valparaiso, révisé après presque trois décennies, des thèmes qui seront la préoccupation de l'architecture de nos jours. Ceux-ci sont la tentative de surpasser la fonctionnalité du Rationalisme, exploitant pour cela la condition du lieu et de l'identité avec le territoire, et principalement une rigueur intellectuelle se référant à la condition poétique de l'oeuvre.» Humberto ELIASH et Manuel MORENO, Arquitectura moderna en Chile 1920-1960, dans Ritoque, Ciudad Abierta (1969 hasta la actualidad), Revue Arquitectura Panaramerica n°1, 1992, traduction de Thomas Bonnardel.

Mots-clefs : volver a no saber, phalène, poésie, laboratoire, in-situ, l'essence, habiter, communauté, utopie, mirage.

24


Portfolio Licence en Architecture  

Ludivine Obiejesi

Portfolio Licence en Architecture  

Ludivine Obiejesi

Advertisement