Page 1

Le malaise du Palais Royal Quelle bonté que de se muet afin de ne point déranger ses hôtes, installés dans les pièces avoisinantes, en train de se reposer. Mais que vaut tout ces honneurs, si ce n'est que de respecter les siens sans les déranger avec ce son si familier pour certains et pourtant si agaçant pour d'autres de par sa répétition. C'est dans ces conditions que je fis mon entrée dans cette salle tout de rouge tapissée, dans un décor qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celui d'une salle de réunion d'un premier ministre. Lors de mon arrivée sur ce fameux tapis rouge aux allures de festival de Cannes, je me vois accueilli d'un pas pressé par le roi suprême en personne (le fameux KK). -

Mais que me vaut tout ces honneurs sa majesté?

-

je vous souhaite la bienvenue mon très cher, aussi permettez-moi de demander à mes invités, déjà bien installés au chaud depuis belle lurette, de vous faire chacun une offrande.

Et de lui rétorquer : « tout cela est trop d'honneur ». Mais le roi insista vraiment. A cette offrande, je ne puis refuser, de peur d'attiser la colère de sa majesté, et c'est toutefois non sans gêne que j'eus accepté son offrande. Après ces quelques échanges de bon procédé, sa majesté raccompagna des invités qui nous quittaient déjà. C'est alors que j'eus l'idée d'ouvrir une fenêtre afin de me remettre de mes émotions. J'aperçus par là, l'affichage des résultats sportifs du soir qui me fit m'attarder un cours instant, instant qui suffit à la reine et son valet pour filer en douce dans mon dos. Je me rappelais alors de ma bonté qui m’avais vu me muet pour la bonne cause et je retournais d'un pas pressé vers mes collègues ministres afin de ne pas montrer mon impolitesse. -

Hélas !

Ce qui devait arriver arriva. Un spectacle d’un tout autre genre se présenter sous mes yeux. Je vis la reine et son valet couchés, ensemble, sous les yeux stupéfiés des 3 autres reines. J'ai su alors que j'avais raté, là, l'occasion de ma soirée et d'un pas pressant, je pris mon offrande et quitta ce palais royal. Comment peut-on en arriver à un tel point? Etre accueilli en invité royal par le roi et voir que la reine la trompe avec son valet dans la foulée. Ceci ne relève que de la mise en scène théâtrale à la Molière avec le roi, la reine et le valet mais qui semble bien réelle. Merci à vous tous, lecteur, d'avoir lu ce court récit sur une aventure courte, vous, à qui je ne souhaite pas la même mésaventure. Lucfortun

Le malaise du Palais Royal  

Voici le récit d'une brève mésaventure dans le palais royal.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you