Eyeline WAL #4 2021

Page 1

eyeline

MONDIAL DES VERRES PROGRESSIFS*

WALLONIE ET LUXEMBOURG

Attirez de nouveaux clients et vendez plus de verres haut de gamme grâce à AVA™. À partir de 499 €/mois. Contactez le représentant en instruments de votre région : Victor Santana, +32 (0)491 908779, vsantana@essilor.be

* EUROMONITOR, 2018 DATA ; RETAIL VALUE AMONGST SPECTACLE LENSES CATEGORY, BRANDS REPRESENTING PROGRESSIVE LENSES. © ESSILOR INTERNATIONAL – DECEMBER 2020 – ESSILOR® AND AVA® ARE TRADEMARKS OF ESSILOR INTERNATIONAL.

Alcon fait la fête aux BIJOUX magazine professionnel pour opticiens, l'hiver 2021 www.eyeline-magazine.be

UNE RÉFRACTION SUBJECTIVE & DES VERRES JUSQU’À 0.01 DIOPTRIE

Nouvelles tendances ÉCO

magazine professionnel pour opticiens, l'hiver 2021

SPÉCIAL VERRES

Ambiance LOUNGE à Gistel

L’INNOVATION bien de chez nous


4 bonnes raisons de rejoindre Krys cette année • Parce que votre identité est importante • Enseigne préférée des Français depuis 5 ans • Réduction de vos royalties pendant 2 ans • Toute la logistique d’un groupe leader

REJOIGNEZ VITE LE GROUPE LEADER :

+331 41 91 53 32

contact.developpement@krys-group.com

Nous avons rendu nos lentilles journalières neutres en plastique en coopérant avec Plastic Bank®.

1,2

Pour nos océans. Pour tous.

Nous nous associons à Plastic Bank® pour collecter le plastique présent dans l’océan. Nous achetons des crédits équivalents au poids du plastique utilisé dans nos lentilles journalières1, nos blisters et nos emballages secondaires dans le Benelux2. Ensuite, une quantité égale de plastique est collectée par Plastic Bank®. En 1966, quelques opticiens s’associent pour créer la Guilde des Lunetiers de France. 55 ans plus tard, cet esprit coopératif et ce modèle économique font toujours le succès de KRYS GROUP. Rejoignez le leader de l’optique et bénéficiez des cotisations les plus basses du marché, d’un outil unique de production et de logistique et d’un portefeuille d’enseignes complémentaires. K RY S C O O P É R AT I V E D ’ O P T I C I E N S , FA B R I Q U E E L L E - M Ê M E S E S V E R R E S E N F R A N C E (4)

(1) Étude barométrique Research Now – Juillet 2020. (2) Offre valable pour toute adhésion KGIOM avant le 31/12/2021. Exonération des redevances (50% l’année 1 et 50% l’année 2). Conditions détaillées et barème des cotisations disponibles auprès du service développement de KRYS GROUP. (3) Part de Marché KRYS GROUP en France au 31/12/2019. (4) Groupement coopératif Krys Group. Modèle porté : LV5001-146. Crédit photo : Laurent Humbert. KGS RCS Versailles 421 390 188.

Parce que nos océans sont aussi uniques que nos yeux. Faisons chaque jour un pas en avant.

Plus d’informations: www.coopervision.be/fr/plastic-neutral 1 Les lentilles de contact journalières sont définies comme les commandes passées par les clients pour ces produits et comprennent les produits vendus et distribués par CooperVision au Benelux. 2 La neutralité plastique est établie en achetant des crédits auprès de Plastic Bank. Un crédit représente la collecte et la conversion d’un kilogramme de plastique qui pourrait atteindre ou être destiné aux cours d’eau. CooperVision achète des crédits équivalents au poids de plastique de nos commandes de lentilles de contact journalières sur une période donnée. Le plastique des lentilles de contact journalières est déterminé par le poids du plastique du blister, de la lentille et de l’emballage secondaire (carton extérieur), y compris les plastifications, les adhésifs et les matériaux auxiliaires (par exemple, l’encre).


COLOPHON éditeur LT Media BV Frank Smits Directeur général frank.smits@ltmedia.nl Loes Brussen Stratège d’entreprise rédaction en chef Marie-Catrien van Deijck mc.vandeijck@ltmedia.nl webrédaction Emma Hofstede webredactie@ltmedia.nl rédaction Dave Cuypers Lola Hamers Annick de Muynck BIZ Anneke Pastoor Martijn Plantinga Matthias Vanheerentals Eef van der Worp concept Brigitte van Mierlo Christel Giezen Trends: Jan Luijk photographie Loek Peters

Le verre, c’est clair ! Les verres représentent une partie non négligeable du chiffre d’affaires d’un magasin d’optique. Or, on ferme souvent les yeux dessus. Comment attirer l’attention du client sur ce produit essentiel ? Et quelle est l’importance de la collaboration avec le fournisseur de verres ? Nous en avons débattu avec quatre collègues : un entretien croisé éclairant ! Les avancées sont nombreuses dans le domaine des verres. Jusqu’où va la personnalisation, par exemple ? Les fabricants ne se croisent pas les bras et la multiplication rapide du nombre de myopes incite à innover. Le dernier numéro d’Eyeline en cette année 2021 se penche sur le sujet. Il s’intéresse aussi à l’entrepreneuriat, aux salons, aux tendances hivernales, aux récentes initiatives écologiques dans le secteur de l’optique, etc. Une chose est sûre : nous continuerons d’approfondir ce genre de sujets en 2022. Eyeline ouvre l’œil. Ensemble, #allonsdelavant.

couverture Alcon, EC De Schepper, Divel Italia, Morrow Eyewear sales et marketing Mandy Mooren mandy.mooren@ltmedia.nl traffic Dennis Söser traffic@ltmedia.nl +31 (0)26 3616960

Rédaction en Chef Eyeline Magazine

impression Drukkerij Veldhuis Media www.eyeline-magazine.be Facebook eyeline.magazine.belux

Distribution gratuite parmi les opticiens, écoles et ophtalmologues. Tirage : 1.870 pour les Flandres Tirage : 1.500 pour la Wallonie

Organe officiel de Magazine Eyeline

eyeline

3


SUCCESSFUL DUTCH RETAIL DESIGN RETAIL CONCEPT STRATEGY // STORE DESIGN // PROJECT MANAGEMENT // PRODUCTION

JUWELIER KREMER // VEENDAM

SCHERPENZEEL (NL) + 31 33 277 17 14 WSBINTERIEURBOUW.NL

TRIER (DE) + 49 1609 2589 540 WSBLADENBAU.DE

PARIS (FR) +33 624 52 81 01 WSBCONCEPTDEMAGASIN.FR

WSBDESIGN.COM OPTIK AMBERG // ERLANGEN (DE)

SCHERPENZEEL (NL) + 31 33 277 17 14

TRIER (DE) + 49 1609 2589 540

MÜNCHEN (DE) + 49 89 1241 39379

PARIS (FR) + 33 624 52 81 01

WSBDESIGN.COM


CONTENU eyeline wallonie et luxembourg hiver 2021

technique et innovation

Entretien entre confrères

Interview Morrow Eyewear

6

12

HOYA MiYOSMART

16

Zeiss Virtual Try On @home

23

Le billet de l’invité John Pater Alcon trilogie

18

25

SEIKO PolarThin

26

Le verre c’est clair

27

ALCON DAILIES 10 ans

CooperVision et Plastic Bank

Premier NIKON Partner Event

31

60 77

12 6

19

25 tendances

Tendances Hiver 2021/22 de Maarten Weidema 37-47 Eschenbach Mini Eyewear

51

Nathalie Blanc

55

Nouvelles initiatives écologiques

62

Marchon Calvin Klein Silhouette

entrepreneuriat

WSB et Optik Amberg

57

70

58

EC De Schepper et une rénovation totale

66

Opti

69

BE OPTIC

73

Les salons enfin de retour MIDO est prêt

71

chaque numéro

Elargissez votre eyeline APOOB

Le billet tournant Actualités

68

21

79

82

19, 28, 33, 35

eyeline

5


ENTRETIEN ENTRE CONFRÈRES

LE RÔLE DE LA COLLABORATION AVEC LE FOURNISSEUR DE VERRES

AUJOURD’HUI ET DEMAIN les verres de lunettes sont une source de revenus non négligeable pour un opticien. il est donc essentiel que vous soyez satisfait de votre fournisseur de verres. comment se passe la collaboration ? et que peut aussi offrir le fournisseur, en plus des verres ? comment choisir un fournisseur ? rodenstock, shamir, hoya et essilor ont chacun invité un client à en discuter avec nous. revivez ce débat. TEXTE Lola Hamers eca Anneke Pastoor IMAGES Loek Peters Eyeline Quelle est l’importance des verres dans le cadre de vos activités ? Sabine Reyntjens De omzet van de glazen is zeker 50 procent van het totaal. Voor mij is het cruciaal dat ik met een glasleverancier in zee ga die hi-tech producten aflevert aan correcte prijzen, zodat de omzet van de glazen ook stijgt. Ik wil dat mijn klanten zich niet bedrogen voelen, want je hoort allerlei soorten glasprijzen. Elke leverancier brengt innovatieve producten op de markt, maar de ene is toch wel een stuk duurder dan de andere. Les verres représentent facilement 50 % du chiffre d’affaires total. Je mets un point d’honneur à travailler avec un fournisseur qui me propose des produits de haute technologie à des prix corrects, afin d’accroître le chiffre d’affaires généré par les verres. Je ne veux pas que mes clients se sentent dupés, car on voit des verres dans toutes les gammes de prix. Chaque fournis-

1

6

eyeline

2

QUI EST À LA TABLE ?

1

Roel De Wolf De Wolf Opticiens Louvain, Puurs et Overijse

2

Sabine Reyntjens Brilshop Reyntjens Putte et Reet

3

Michel Daelman Optiek Daelman Londerzeel

4

Steven Dumont Optiek Dumont Sint-Michiels (Bruges)

3

4


SPÉCIAL


SPÉCIAL

Michel Si j’ai une question sur un produit ou l’adaptation des produits, je dois la poser à HOYA. Les formations ne sont pas organisées systématiquement pour tout le monde, je l’admets. Mais quand c’est le cas, les connaissances sont transmises par des gens très bien formés qui expliquent très bien les choses.

roel de wolf

seur commercialise des produits innovants, mais certains coûtent plus cher que d’autres. Michel Daelman Tel fabricant sera meilleur que tel autre au niveau du produit ou des informations sur le produit. Le chiffre d’affaires généré par les verres est important, de 50 à 60 % dans mon cas. Les gens n’achètent pas toujours une nouvelle monture alors qu’ils achètent régulièrement de nouveaux verres. Le chiffre d’affaires des verres revêt donc une importance cruciale. Roel De Wolf Je viens encore de vérifier : les verres représentent 60 % du chiffre d’affaires. Il est essentiel de choisir un bon fournisseur de verres qui livre des produits de qualité dans un délai raisonnable, car il y a une différence. C’est très important dans la manière de développer votre affaire. Steven Dumont Chez moi, les verres représentent 55 % du chiffre d’affaires. Les lentilles de contact constituent aussi un volet important. Nous avons délibérément choisi de travailler avec Essilor. Comme bon nombre de nos collègues, nous nous situons dans un segment bien particulier du marché : une niche où nous pouvons continuer de nous démarquer des chaînes. Ce positionnement implique un produit plus cher et un public plus exigeant. D’où l’importance de l’interaction avec le fournisseur de verres ; il doit se montrer flexible, remplacer le verre si nécessaire et procéder aux ajustements qui s’imposent. Imaginez un client qui trouve dérangeant qu’un verre intègre d’office un filtre à lumière bleue. Si Essilor n’y voit pas d’inconvénients et le remplace immédiatement, c’est un très bon partenaire. La collaboration est essentielle, car je ne pense pas qu’on fabrique encore de mauvais verres. Roel Le produit évolue tout au long de la collaboration. C’est évident. Il y a sans cesse des innovations à proposer. Les appareils de mesure de Rodenstock évoluent aussi, ce qui facilite la vente des verres haut de gamme. Sabine Bénéficiez-vous des formations adéquates et nécessaires pour pouvoir vendre correctement ces produits haut de gamme et ainsi satisfaire le client à 100 % ? Roel Oui, tout à fait. Le fournisseur de verres nous forme parfaitement.

8

eyeline

Eyeline Comment présentez-vous les innovations en matière de verres dans le cadre du customer journey ? Sabine J’ai suivi les formations de Shamir. Je suis donc à même de les présenter au client. Nous avons reçu suffisamment de formations. Nous sommes en mesure de présenter correctement les produits au client ; le personnel ne doute jamais de ce qu’il fait. Steven Selon moi, il est particulièrement important que l’opticien puisse transmettre les informations dans un langage compréhensible pour le client. Nous avons été formés pour comprendre et nous acquérons de l’expérience en pratiquant au quotidien. C’est mon rôle d’optométriste de le transmettre à mon personnel : il faut avant tout que ça soit compréhensible. Il ne faut pas oublier que pour notre client, il s’agit de deux morceaux de plastique qui valent énormément d’argent. Il en attend beaucoup. Heureusement, nous

DES CLIENTS VONT PEUT-ÊTRE VOIR AILLEURS UNE FOIS, MAIS ILS FINISSENT PAR REVENIR ET SONT PLUS FIDÈLES, CAR ILS RESSENTENT LA DIFFÉRENCE nous en sortons bien dans l’ensemble, mais il y a toujours un « mais », surtout avec les verres progressifs : « Oui, ça sera super, mais vous devrez vous y habituer. » Si vous parvenez à formuler le message de manière positive, vous irez loin. Avec mon cabinet d’optométrie, j’ai la chance d’avoir ma propre entreprise ; tout semble donc moins commercial. Les clients ont généralement tendance à suivre mes conseils. Eyeline Faites-vous la publicité du cabinet d’optométrie séparé sur les médias sociaux ? Steven Nous utilisons les médias sociaux dans une optique commerciale. Le volet technique est trop complexe pour ça. Eyeline Avez-vous un seul fournisseur attitré ou faites-vous appel à d’autres ? Sabine Je ne travaille qu’avec Shamir. Michel Je travaille essentiellement avec HOYA, mais parfois aussi avec Rodenstock. Roel Je travaille uniquement avec Rodenstock pour les verres et les appareils de mesure.


Steven Le fournisseur principal, Essilor en ce qui me concerne, est bien sûr le plus important, mais chaque fournisseur propose un verre spécialisé que les autres fournisseurs n’ont pas. Je n’exclus donc personne. Eyeline Pourquoi avoir choisi ce fournisseur de verres ? Sabine J’ai choisi Shamir parce que mon équipe manquait d’assurance quand il s’agissait de vendre des produits haut de gamme et parce que trop de clients revenaient avec des symptômes d’asthénopie. Mon ancien fournisseur n’était pas à l’écoute. J’ai découvert Shamir pendant des vacances en Israël. L’entreprise m’offre tout ce dont j’ai besoin en matière de verres et je peux désormais garantir une vision optimale à tous mes clients. C’est ce qu’il me fallait ; je n’ai pas besoin d’autre fournisseur. Michel La collaboration avec HOYA a découlé du partenariat avec Buchmann. HOYA accorde beaucoup d’attention à la qualité du produit. C’est un fournisseur innovant : pensez au verre MiYOSMART. Mais Rodenstock mise également sur l’innovation, ce qui nous a poussés à travailler avec eux aussi. HOYA croit en la vision de mon entreprise et me ­soutient. C’est essentiel à mes yeux. Steven Ma collaboration avec Essilor est en partie un héritage du passé. Je suis aussi un Varilux Center : je peux donc proposer divers petits « plus » pratiques à mes clients, notamment une assurance voyage et une garantie. Il n’y a pas beaucoup de clients Essilor dans ma région, ce qui me permet de me démarquer. C’est aussi important. Roel Notre relation avec Rodenstock est aussi historique. Il y a dix ans, nous étions les seuls à travailler avec ce four-

IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE POUR NOTRE CLIENT, IL S’AGIT DE DEUX MORCEAUX DE PLASTIQUE QUI VALENT ÉNORMÉMENT D’ARGENT nisseur dans la région. Je voulais être unique, proposer quelque chose de différent. Rodenstock a beaucoup investi dans les formations chez nous et nous continuons à suivre les nouveaux produits. Le tout mis ensemble, Rodenstock est un excellent partenaire. Ses collaborateurs résolvent les problèmes efficacement et si je ne parviens pas à m’en sortir moi-même, ils viennent jeter un coup d’œil sur place. Une grande partie du magasin est aménagé pour la vente de verres. S’il s’agit d’une part aussi importante du chiffre d’affaires, il importe, comme l’a déjà dit Steven, d’expliquer correctement pourquoi ces deux morceaux de plastique coûtent si cher et quelles sont les options proposées. Nous en parlons en détail avec le client.

sabine reyntjens

Eyeline Y a-t-il quelque chose d’autre que les fabricants de verres pourraient faire ? Sabine Certains fournisseurs ne sont pas encore au point en termes de formation et d’information. Si vous comparez certains chiffres, vous verrez par exemple qu’on vend beaucoup plus de verres haut de gamme aux Pays-Bas. C’est une question d’information ; je trouve que les opticiens de Belgique sont souvent moins en mesure d’expliquer pourquoi il vaut la peine d’opter pour un verre plus cher. Il faut donc investir davantage dans la formation, et ça commence dans les écoles d’optique. Les fournisseurs de verres devraient envoyer des conférenciers dans les écoles pour « enseigner » aux étudiants la manière de vendre correctement leurs produits haut de gamme en évitant les abandons dans la pratique. Nous ne parlons pas ici du volet commercial, mais de l’importance des tests binoculaires pour la vente de ces verres. On n’insiste pas assez sur ce point. Les fournisseurs de verres doivent également avoir accès aux cours, afin d’actualiser leurs connaissances en matière de verres et d’accessoires. Ce n’est pas un hasard si les écoles néerlandaises invitent régulièrement des fournisseurs de verres à venir donner cours. Ce devrait être un cours à option ­proposé par toutes les écoles d’optique. Michel J’enseigne l’optométrie depuis très longtemps et je suis d’accord avec Sabine. Même si vous invitez des conférenciers à l’école, l’aspect commercial prend rapidement le dessus. Ils ne viennent jamais parler de la technique. Personnellement, j’explique le fonctionnement de base d’un verre, mais je ne peux pas m’étendre sur chaque fournisseur. Les fournisseurs ne sont pas concernés, à ce propos. Steven Je suis allé deux fois à la Varilux University de Paris et une fois à la HOYA Academy de Budapest. Je suis aussi d’avis que c’est à l’opticien de parcourir l’offre. Ça n’intéresse pas grand monde et on ne peut rien y faire. Nous pouvons seulement faire la différence. Faites en sorte que votre entreprise sorte du lot.

eyeline

9


SPÉCIAL

Sabine Je ne suis pas comme ça. Il ne s’agit pas seulement de moi, il serait bon pour tout le monde que le transfert de connaissances soit meilleur dans le secteur de l’optique. Steven C’est très noble, mais l’aspect commercial n’a rien à voir avec les connaissances. Il y aura toujours une différence en termes de connaissances. Alors qu’untel cherche et s’intéresse, tel autre n’a peut-être pas la capacité ou l’intérêt nécessaires pour le faire. Steven Une petite question en passant… Utilisez-vous les outils que les fournisseurs mettent à votre disposition, par exemple du contenu numérique et des sets de table ? Roel Nous pas. Nous avons conçu nos propres listes de prix et nos propres sets de table. On y trouve les prix des fournisseurs de verres, certes, mais nous voulons que nos clients achètent « nos » verres. Steven Je ne les utilise pas non plus. Je trouve qu’ils détournent l’attention. C’est comme quand quelqu’un donne une présentation et se contente de lire son PowerPoint. Elle ne donne pas l’impression de se préoccuper de son public. Chacun fait comme il l’entend, mais pour moi, ces outils ne servent à rien. Il est beaucoup plus important d’identifier les besoins du client et d’y apporter une solution. Pour mes collaborateurs, par contre, ces outils sont un bon point de départ dans le processus de vente. Sabine J’utilise les sets de table. Shamir tient compte de mes souhaits. Mes sets de table portent donc la mention « Brilshop Reyntjens ». C’est ce que je veux que mes clients voient. Michel Nous constatons que les sets de table aident les clients à visualiser les choses. Ils aident aussi les collaborateurs à mieux structurer leur argumentaire. Eyeline Dernière question : est-il important que le consommateur comprenne que les opticiens indépendants comme vous préfèrent proposer un verre plus innovant ? Steven Je constate souvent que les clients ne viennent pas chez nous pendant un certain temps et achètent pro-

michel daelman

10

eyeline

steven dumont

bablement dans une chaîne, mais qu’ils reviennent après quelques années. Ils perçoivent la qualité à retardement. Roel Ils vont peut-être voir ailleurs une fois, mais ils finissent par revenir et sont plus fidèles, car ils ressentent la différence. Steven Il faut le reconnaître : les chaînes constituent une bonne solution pour beaucoup de gens. Si ce n’était pas le cas, elles auraient disparu depuis longtemps. Nous ne devons pas l’oublier. Nous nous situons dans un autre segment du marché. Roel D’où l’importance d’expliquer le pourquoi du comment de notre démarche. Nous y consacrons beaucoup de temps. Nous nous sommes mis d’accord avec Rodenstock pour que l’entreprise nous présente les nouveaux produits, à mon épouse et moi. Nous transmettons ensuite les informations à notre personnel, car nous tenons à choisir les éléments sur lesquels nous voulons insister. Rodenstock revient ensuite pour former notre personnel et répondre aux ­questions spécifiques. Michel Le fait d’enseigner depuis des années et de m’entretenir longuement avec les fournisseurs m’a beaucoup appris et je suis en mesure de fournir de meilleures explications à mon personnel. Nous avons ouvert un nouveau magasin en début d’année et nous avons opté pour une autre approche : je présente désormais les verres au client pendant le test de vue. Mon personnel doit certes connaître les différences entre les verres, mais je me charge toujours de fournir les explications au client. Steven Il faut adopter un langage compréhensible. Et bien cerner le client. Tel client aura besoin de nombreuses informations alors que tel autre attend simplement que vous soyez direct. Tous mes collaborateurs ne peuvent pas vendre des verres ; il faut suivre la formation adéquate pour ce faire. Vous souhaitez réagir à ce débat ? N’hésitez pas ! Contactez Marie-Catrien van Deijck à mc.vandeijck@ltmedia.nl


Défiez les limites de l’imagination

Lorsque ZEISS a commencé, il y a 175 ans, nous et nos clients étions inspirés par la curiosité, la passion et la précision – de nouvelles perspectives qui ont changé notre vision du monde, pour voir les grands défis et les transformer en grandes opportunités. Malgré les nombreux changements dans le monde au cours des 175 dernières années, une chose reste la même : nous repoussons ensemble les limites de l’imagination. www.zeiss.com/175


LA MARQUE BELGE MORROW EYEWEAR

DÉVELOPPE DES LUNETTES RÉVOLUTIONNAIRES JELLE DE SMET ET PAUL MARCHAL


SPÉCIAL

MODIFIER LA CORRECTION D’UNE SIMPLE PRESSION jelle de smet et paul marchal de morrow eyewear sont deux ingénieurs dotés d’une riche expérience dans le secteur de l’électronique et de la nanotechnologie, mais sans bagage dans le domaine de l’optique. ils ont constaté que les lentilles de contact progressives n’étaient pas efficaces. les lunettes progressives ne leur offraient pas non plus une solution de rêve. TEXTE Dave Cuypers IMAGE Walkie Talkie Press « Nous étions convaincus que nos connaissances technologiques nous permettraient de mettre au point une meilleure solution », explique Paul. C’est ainsi qu’est née la lentille « autofocale ». Les lunettes autofocales de Morrow se composent de deux fines lentilles optiques ultraprécises, entre lesquelles est insérée la véritable « invention » des ingénieurs : Active Liquid Crystal. Le petit bouton présent sur la montre envoie une légère décharge électrique au verre, qui ordonne au cristal liquide actif de réfracter la lumière d’une manière prédéfinie. Le porteur de lunettes passe de la vision de près à la vision de loin en 0,6 seconde. Il bénéficie d’une mise au point nettement plus précise et d’une vision beaucoup plus large. Entreprendre « Il nous a fallu six ans pour élaborer cette idée et la mettre en pratique », précise Jelle. « Nous y avons toujours cru dur comme fer et nous nous sommes donnés à fond. » Bien que les deux hommes soient plutôt modestes à ce sujet, leur histoire est un bel exemple d’esprit d’entreprise, d’audace, de conviction et, surtout, de travail acharné. « Nous avons tous les deux démissionné de chez Imec (un centre de recherche de renommée mondiale, rattaché à la KULeuven) pour fonder cette entreprise. Maintenant que nos premières lunettes sont commercialisées, nous allons petit à petit récolter les fruits de notre foi dans ce produit », ajoute Paul. Jelle et Paul ont vite compris que leur idée était bonne. « Nous trouvions personnellement que les lunettes progressives n’étaient pas idéales. Et vu le nombre de personnes qui rencontraient le

même problème, nous savions qu’il y avait un filon à exploiter. C’est ce qui nous a encouragés à poursuivre ce développement. Les discussions que nous avons eues avec différents acteurs du secteur ont confirmé la faisabilité du projet. » Impression en 3D À l’issue du développement, les deux hommes ont engagé un designer pour intégrer leur technologie dans une monture esthétique et facile à porter. « Ne

eyeline

13


SPÉCIAL

vous y trompez pas, la monture est un concentré de technologie : elle renferme une batterie rechargeable, des micropuces, un logiciel… La monture doit donc être étanche et les branches doivent pouvoir se plier sans que l’électronique soit endommagée. Nos montures sont imprimées en 3D sur commande. Cette solution s’est avérée idéale pour mettre notre technologie en œuvre correctement. Pour ce faire, nous travaillons avec une entreprise de Louvain. Nous proposons actuellement sept montures dans huit couleurs et trois versions, ce qui donne 168 possibilités différentes au total. » La vente Morrow Eyewear est en train de sonder le marché. « Nous gérons donc encore les ventes nous-mêmes. Nous nous concentrons avant tout sur nos acheteurs : qui sont-ils ? À quelles fins utilisent-ils les lunettes ? C’est une phase essentielle, qui nous en apprendra beaucoup. Nous veillons, en outre, à vendre les lunettes au bon consommateur, celui qui a besoin de ce type de soins. La technologie n’est pas faite pour régler tous les problèmes de vue. Nos lunettes ne seront pas utiles à une personne qui travaille sur un très grand écran d’ordinateur, par exemple. Nous voulons éviter ce genre d’échec en ciblant les bons acheteurs. Lorsque nous commercialiserons nos lunettes à plus grande échelle, nous devrons donc former correctement les opticiens qui souhaitent les vendre. » Expansion Une fois cette phase exploratoire terminée, Morrow Eyewear entend bien se développer. « Nous envisageons un vaste déploiement en Belgique en 2022. Nous travaillerons avec des tiers, notamment des designers et des opticiens. Le lancement sur le marché international est prévu pour 2023. De nom-

14

eyeline

breuses études de marché seront nécessaires dans cette optique. En attendant, nous continuerons d’affiner notre technologie et nous développerons les prochaines générations du produit. Le groupe cible actuel est encore limité, car nous ne pouvons proposer le réglage que d’une correction et d’un diamètre donnés. À l’avenir, nous voulons attirer des groupes cibles plus larges avec les prochaines générations de nos lunettes, notamment les utilisateurs intensifs d’ordinateurs. Nous sommes déjà fiers de pouvoir écrire un chapitre innovant de l’histoire de l’optique belge grâce aux lunettes autofocales. » plus d’infos : www.morroweyewear.com


LES VERRES PROGRESSIFS A LA HAUTEUR DE

INDIVIDUALISATION ULTIME

VOS EXIGENCES SEIKO BRILLIANCE

DES VERRES PROGRESSIFS DE QUALITÉ EXCEPTIONNELLE

ESTHÉTISME PARFAIT

Pourquoi vos clients devraient-ils faire des compromis sur la performance visuelle ou l’esthétique ? Augmentez la satisfaction de vos clients et donc aussi vos revenus avec des verres progressifs individuels extrêmement compatibles. Les technologies innovantes contenues dans SEIKO Brillance réduisent les problèmes avec lesquels les verres progressifs sont souvent associés : longue phase d’accoutumance, sentiment d’instabilité et fatigue oculaire numérique. Ajoutez ce sublime verre à votre portefeuille et offrez à vos clients un verre qui améliore leur confort visuel et leur apparence en cette ère moderne. www.seikovision.com


SPÉCIAL

LES VERRES MIYOSMART FREINENT LA

MYOPIE ÉVOLUTIVE le verre miyosmart doté de la technologie d.i.m.s est disponible depuis peu en belgique. d’après une étude scientifique1, ce verre de lunettes intelligent permet de ralentir de 60 % en moyenne l’évolution de la myopie, tout en garantissant une vision nette et en créant ce que l’on appelle une défocalisation myopique permanente. Des études prédisent que la moitié de la population mondiale sera myope à l’horizon 20502. Pour quelles raisons ? Premièrement, notre mode de vie changé. Les enfants sollicitent la vision de près de plus en plus tôt et de plus en plus souvent, par exemple lorsqu’ils lisent un livre ou utilisent un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Deuxièmement, ils passent moins de temps à l’extérieurdoor2-3. Enfin, des facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux entrent aussi en jeu. Un enfant a 30 % de chances d’être myope si l’un de ses parents l’est aussi, et 50 % de chances si les deux parents le sont4. Équivalent sphérique et augmentation de la longueur axiale Hoya a mis au point un verre spécifique et esthétique qui, en plus de corriger la myopie, permet de ralentir la progression de la myopie de 60 % en moyenne1 : MiYOSMART. Pour évaluer le risque de myopie évolutive, il importe de se pencher, d’une part, sur l’équivalent sphérique (exprimé en dioptrie) et, d’autre part, sur l’augmentation de la longueur axiale de l’œil (exprimée en mm).

Une étude de deux ans menée par l’Université Polytechnique de Hong Kong1 a démontré l’efficacité des verres à technologie D.I.M.S chez l’ensemble des enfants qui en ont porté durant ces deux ans. En moyenne, on a observé un ralentissement de 59 % en termes d’équivalent sphérique et de 60 % en termes d’augmentation de la longueur axiale par rapport au groupe d’étude qui portait des verres unifocaux standard. Ce traitement n’a, en outre, entraîné aucun effet indésirable chez les enfants. Module de formation Hoya va à présent inviter progressivement tous les magasins d’optique de Belgique à suivre le module de formation MiYOSMART. Dès qu’un opticien aura terminé ce module de formation, les enfants et leurs parents pourront acheter le verre chez cet opticien certifié MiYOSMART. Dans la mesure où il s’agit d’une méthode de traitement, il existe également un protocole MiYOSMART spécifique qui souligne l’importance d’une approche pluridisciplinaire. Il y a, d’une part, l’ophtalmologue qui détermine si un enfant est éligible pour ce traitement, et d’autre part, l’opticien qui fournit les verres. Ensemble, ils suivent le patient tout au long du parcours. Hoya a élaboré un carnet de suivi pratique pour l’enfant et ses parents. Les premières expériences de Hoya en France, où le verre a été lancé il y a un an, sont positives et prometteuses. Plus de 500 000 enfants myopes portent déjà des verres MiYOSMART à l’échelle mondiale.

Références 1 Lam CSY, Tang WC, Tse DY, Lee RPK, Chun RKM, Hasegawa K, Qi H, Hatanaka T, To CH. Defocus Incorporated Multiple Segments (DIMS) spectacle lenses slow myopia progression: a 2-year randomised clinical trial. British Journal of Ophthalmology. Published Online First: 29 May 2019. doi: 10.1136/bjophthalmol-2018-313739. 2 Holden B.A., Fricke T.R., Wilson D.A., Jong M., Naidoo K.S., Sankaridurg P., Wong T.Y., Naduvilath T.J., Resniko_ S. Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050. American Academy of Ophthalmology. 05/2016, vol.123, no. 5, p.1036–1042. https://doi.org/10.1016/j. ophtha.2016.01.006. 3 Huang H-M, Chang DS-T, Wu P-C. The Association between Near Work Activities and Myopia in Children —A Systematic Review and Meta-Analysis. 2015. PLoS ONE 10(10): e0140419. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0140419. 4 Jones LA, Sinnott LT, Mutti DO, Mitchell GL, Moeschberger ML, Zadnik K. Parental History of Myopia, Sports and Outdoor Activities, and Future Myopia. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2007;48:3524-3532. 16

eyeline

INFOTORIAL

plus d’infos : www.hoyavision.com/fr-be


MiYOSMART: Le traitement intélligent de la myopie infantile

MiYOSMART est un verre ophtalmique innovant dôté de la technologie D.I.M.S. (Defocus Incorporated Multiple Segments), développé par HOYA et l’Université polytechnique de Hong Kong. Des études scientifiques ont montré qu’il est possible de freiner la progression de la myopie infantile en créant simultanément une vision nette et une défocalisation myopique périphérique constante. Chez les participants qui ont terminé l’étude de 2 ans, lors de laquelle ils portaient des verres MiYOSMART avec la technologie D.I.M.S., la progression de la myopie a été freinée d’en moyenne 60%* par rapport au groupe de contrôle avec des verres unifocaux standards. * Lam CSY, Tang WC, Tse DY, Lee RPK, Chun RKM, Hasegawa K, Qi H, Hatanaka T, To CH. Defocus Incorporated Multiple Segments (DIMS) spectacle lenses slow myopia progression: a 2-year randomised clinical trial. British Journal of Ophthalmology. Published Online First: 29 May 2019. doi: 10.1136/bjophthalmol-2018-313739.


SPÉCIAL

LE BILLET DE L’INVITÉ john pater managing director shamir

LA PERSONNALISATION : MODE D’EMPLOI On trouve des produits sur mesure dans tous les secteurs, surtout dans le segment haut de gamme. Quand vous achetez une nouvelle voiture, vous faites divers choix en termes de technique, d’esthétique et d’aménagement afin que le résultat final soit unique et spécialement conçu pour vous. Il n’en va pas autrement dans notre métier : chaque paire de lunettes est unique et fabriquée sur mesure. Mais jusqu’où va la personnalisation du verre ? Il faut bien l’avouer : le choix d’un verre personnalisé implique une disposition à payer cher pour une nouvelle paire de lunettes. Si votre client choisit une monture d’une bonne marque et indique ensuite qu’il souhaite des verres de la meilleure des qualités, il achètera en général un verre personnalisé haut de gamme. Un verre individualisé constitue bien sûr le meilleur choix si le budget est suffisant. Ce n’est pas un hasard si les plus beaux modèles de toutes les marques doivent être personnalisés pour garantir le meilleur résultat.

Mais il y a un piège : la mesure de verres personnalisés nécessite des connaissances et du savoir-faire. Les paramètres complémentaires requis augmentent le risque d’une erreur de mesure. Or l’indication de paramètres incorrects affecte le confort et l’acuité visuelle. Le design haut de gamme perd donc vite sa valeur ajoutée. Résultat : on doit remplacer les verres par des verres milieu de gamme et on en conclut, à tort, que ce genre de verres perfectionnés ne convient pas au porteur. C’est une perte d’énergie (inutile). Les verres personnalisés offrent presque toujours une compensation de la correction basée sur l’angle du verre par rapport à la direction du regard. Sur les modèles signés Shamir, notamment, la composition et la position de la zone progressive sont également ajustées. Plus l’angle horizontal des verres l’un par rapport à l’autre et/ou l’angle vertical par rapport aux yeux est important, plus les ajustements nécessaires sont nombreux. Dans ce contexte, l’opticien doit informer le consommateur, par exemple quand celui-ci a fait son choix, mais souhaite faire des concessions au niveau du verre en raison du prix. Ce groupe de clients a besoin d’informations compréhensibles afin de pouvoir choisir un verre adapté ou une autre monture en toute connaissance de cause. Les différents appareils de centrage sont des outils utiles pour la mesure des paramètres complémentaires, mais ils ne résolvent pas tout. Montrez-vous critique à l’égard des valeurs indiquées, effectuez une vérification manuelle dans la mesure du possible et tirez les bonnes conclusions. Si la hauteur de meulage mesurée n’est pas correcte, il est fort probable que l’angle d’inclinaison ne le soit pas non plus. Prenez votre temps et assurez-vous de savoir ce que vous faites. Voyez-y le seul moyen de tirer une valeur ajoutée d’un verre personnalisé.

18

eyeline


W I N T E R

soleil blanc très chic

E N E R G Y

blanc d’hiver avec greige

screen pour tout âge

FRANK AND LUCIE LANCE UNE COLLECTION HIVER DE LUNETTES DE LECTURE Les mois les plus froids de l’année sont l’occasion pour vos clients de booster leur style. Rien de tel qu’une fine chaîne de lunettes pour moderniser un look hivernal. Les chaînes Frank and Lucie, par exemple, se déclinent dans divers modèles en métal, en acrylique ou en acétate. Pour sublimer votre style, pensez aussi à des lunettes de lecture haut de gamme. La collection Winter Energy en acétate renferme des modèles aux teintes brunes et grises chaleureuses, ponctuées çà et là d’un accent blanc tout en fraîcheur. Elle séduira ceux et celles qui aiment avoir de l’assurance. Les nouvelles lunettes de lecture sont également disponibles en version pour ordinateur, avec filtre à lumière bleue efficace, mais sans correction. L’idéal pour les porteurs de lunettes qui sont (trop) souvent face à un écran. Voilà un cadeau tout trouvé pour les fêtes ! Toutes les lunettes de lecture, lunettes pour ordinateur et chaînes de lunettes sont glissées dans des pochettes de luxe à motifs exclusifs. plus d’infos : www.frankandlucie.com, info@thereadingcompany.nl, Chris Janssens, +32 (0)477 993390, chris.janssens@thereadingcompany.be

QUE REPRÉSENTENT L’ACHAT ET LA VENTE DE PRODUITS FRANK AND LUCIE POUR VOUS ?

• La possibilité de proposer de jolies lunettes de lecture • Une marque qui apparaît toujours dans les bons magazines • Une mention dans l’outil de localisation des points de vente • Du trafic dans votre magasin • Un passage du client de lunettes de lecture à des lunettes progressives • Une marge intéressante • Un service d’excellence

eyeline

19


SAVEZ-VOUS QUE?

LA LONGUEUR DES YEUX PEUT VARIER JUSQU'À 10 MM D'UN OEIL À L'AUTRE 20 mm

24 mm

30 mm

Rodenstock est prêt à passer à l'étape suivante dans le calcul des verres progressifs. B.I.G. things are coming.


EEF VAN DER WORP ÉLARGIT SES HORIZONS ET SE PENCHE, DANS LA RUBRIQUE « ELARGISSEZ VOTRE EYELINE », SUR DIVERS SUJETS QUI RETIENNENT PARTICULIÈREMENT SON ATTENTION DANS LE SECTEUR.

ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

LE TEMPS D’ÉCRAN : DANS L’AIR DU TEMPS ! nous vivons à l’époque des écrans. je ne vous apprends rien. le temps que nous passons face à des écrans a considérablement augmenté, ces dernières années. et si l’on pointe souvent les jeunes du doigt dans ce contexte, il serait bon de s’intéresser aussi aux parents (et à l’exemple qu’ils donnent) : qu’il s’agisse du téléphone, des apps, des e-mails, des films ou des journaux, qu’on a de plus en plus tendance à consulter sur tablette. et quand personne ne s’accorde sur le programme à regarder à la télévision, chacun se rabat sur son (petit) écran personnel. on parle parfois du « troisième écran » : il y en a quelques-uns de plus aujourd’hui. Coup de projecteur sur les écrans ! Braquons les projecteurs sur les écrans. On les regarde, mais qu’est-ce que cela implique exactement pour nos yeux ? Première chose à dire : notre métier a gagné en importance. Nous imposons des exigences visuelles très élevées à nos yeux et nous les sollicitons de plus en plus par rapport aux autres sens, comme l’odorat et le toucher. Tout est axé sur la vue et cette tendance ne fait que se renforcer au rythme des avancées telles que la réalité augmentée (on va même jusqu’à apposer des cibles holographiques sur les lunettes et les lentilles de contact). Yeux carrés Nous savons tous quel impact l’utilisation des écrans a sur la forme de l’œil. On n’aura certes jamais les « yeux carrés » en regardant des écrans, mais chez les jeunes, l’augmentation de la longueur axiale que peut engendrer le fait de regarder fréquemment des écrans de près a bel et bien un impact sur la forme de l’œil : il prend une forme plus allongée et plus ovale. C’est la raison pour laquelle dans certains pays, la loi

interdit d’installer les enfants en bas âge face à une tablette ou un smartphone. Voici un exemple qui illustre et souligne ce phénomène : dans le cadre d’une étude chinoise, on a constaté davantage de cas de myopie chez les enfants de 6, 7 et 8 ans pendant la période de Covid-19 qu’en l’absence de mesures de quarantaine. Les « écailles » des yeux L’expression « Les écailles lui sont tombées des yeux » trouve son origine dans la Bible. Dans les Actes 9:18, on peut lire : « Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé. » Notre version moderne date du XXe siècle et nous vient du « philosophe » J. Cruijff : « Pour voir, il faut comprendre. » Les écailles de l’expression d’origine désignent un « voile », une « membrane ». Si les écailles vous tombent des yeux, c’est comme si le voile qui vous bouchait la vue disparaissait. Si c’est généralement une bonne chose, il arrive néanmoins que la myopie (une forte myopie) provoque un décollement de la rétine à un âge plus avancé.

eyeline

21


ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

Reste l’avant de l’œil : la surface oculaire. On l’appelle ainsi parce que c’est la partie de l’œil qui est exposée à la lumière extérieure. C’est d’ailleurs plutôt curieux : un tissu du corps humain qui doit être constamment hydraté alors qu’il est totalement exposé à l’air extérieur et donc sujet à l’évaporation. C’est précisément là que se situe le problème : l’homéostasie normale est généralement bonne, mais si vous la compromettez, par exemple en portant une lentille (ce qui perturbe le film lacrymal) et/ou en fixant un écran pendant une période prolongée, le maintien d’une hydratation continue se complique… Ça crève l’écran… Quel est le message de cet article ? Supposez qu’il soit normal que le film lacrymal soit perturbé et que des symptômes de sécheresse oculaire apparaissent. Ce n’est pas inenvisageable quand on pense à la qualité de l’air intérieur (sans parler des climatiseurs), au vent extérieur, à la chaleur, etc. Qui plus est, on cligne beaucoup moins des yeux quand on fixe un écran. En présence d’un œil normal, la fréquence de clignement est considérablement plus élevée pendant une conversation que face à un écran, et on a établi un lien direct entre cette fréquence de clignement et les symptômes d’irritation oculaire. Chaque clignement rafraîchit le film lacrymal et réapplique une couche mucineuse à la surface de l’œil pour que le film lacrymal y adhère. Je ne dis pas que le clignement constitue la panacée, mais il y a assurément des bienfaits à tirer à ce niveau. Qu’est-ce qu’un clignement correct ? Un article de Charles McMonnies se penche sur « the art and science of blinking ». Selon lui, un clignement efficace est : 1 – complet et total, la paupière supérieure touche légèrement la paupière inférieure, 2 – subtil (« doux »), détendu et naturel, seuls les muscles palpébraux travaillent (et pas ceux des sourcils ou des joues), et 3 – bref, rapide et fluide, il dure environ 1/3 de seconde. Étirer les paupières Les exercices de clignement sont-ils utiles ? Sommes-nous les physiothérapeutes des soins oculaires ? Il s’avère effectivement judicieux d’inciter les jeunes clients qui souffrent de sécheresse oculaire à cligner des yeux, qu’ils portent des lentilles ou non. Des études démontrent que les exercices de clignement peuvent avoir un impact positif sur le comportement de clignement et soulager les symptômes de

22

eyeline

sécheresse oculaire. Une récente étude de Kim et al. parue dans Contact Lens & Anterior Eye fait état d’améliorations au niveau des scores de sécheresse oculaire dans le cadre de questionnaires tels que le DEQ-5 et l’Ocular Surface Disease Index (OSDI), mais révèle aussi des améliorations objectives : amélioration du temps de rupture du film lacrymal lors d’un test non invasif ou encore réduction notable du nombre de clignements incomplets (de 54 % du total à 34 %). Autrement dit, recommander des exercices de clignement porte ses fruits. Ces exercices améliorent, en effet, le rythme des clignements, réduisent les symptômes de sécheresse oculaire et engendrent une amélioration mesurable de la qualité du film lacrymal. La mise en place de routines quotidiennes destinées à améliorer le clignement peut, dès lors, offrir une protection contre l’impact des écrans. Résumons : le temps d’écran est une donnée qu’on ne peut plus ignorer, et il en sera désormais toujours ainsi. Cette donnée ne fera même que gagner en importance. Il est temps de tenir compte systématiquement du temps d’écran et des exigences visuelles imposées au travail sur écran. Nous devons leur accorder une place centrale dans nos activités (y compris celles liées aux lentilles de contact). sources : McMonnies - Contact Lens & Anterior Eye - June 2021, DOI:10.1016/j. clae.2020.04.015 Kim., Muntz, Lee, Wang, Craig - Contact Lens & Anterior Eye - June 2021, DOI:10.1016/j.clae.2020.04.014


ZEISS

VIRTUAL TRY ON @HOME SUIVEZ VOTRE CLIENT OÙ IL LE SOUHAITE alors que les grandes chaînes d’opticiens renforcent leur présence en ligne, de nouveaux concurrents sont apparus ces dernières années sur le marché : les opticiens en ligne. ils sont ouverts 24 heures sur 24 et offrent aux consommateurs une gamme illimitée de montures à portée de main. bien que le grand choc numérique soit encore loin, comme l’arrivée d’uber dans le secteur des taxis, cette transformation numérique du marché risque bien de modifier les attentes de nos consommateurs.

INFOTORIAL

Cependant, les opticiens indépendants ont encore un atout de taille : leurs conseils d’expert est apprécié et recherché encore plus qu’auparavant. Comprendre les besoins du client, le rassurer sur ses préoccupations et travailler ensemble pour trouver la solution la plus appropriée sont les moyens par lesquels les professionnels de la vue font la différence aujourd’hui. Toutefois, le concept de magasin classique et le monde en ligne ne doivent pas s’exclure mutuellement, bien au contraire. Pour les pionniers du monde de l’optique, ZEISS a ouvert une nouvelle porte ayant pour but de suivre la tendance des ventes en ligne. Basée sur le centrage 3D et l’utilisation de l’avatar, la plateforme ZEISS VISUFIT 1000 permet l’essai virtuel de montures en magasin bien sûr, mais surtout @Home. Cette nouvelle expérience passant par de nouveaux canaux de communication commence toujours en magasin. Grâce à ses 9 caméras, le ZEISS VISUFIT 1000 crée une image, un avatar 3D, à 180°, du visage de votre client et ce en une seule prise. Grâce à cet avatar, il est possible d’essayer en magasin des milliers montures issues de catalogues virtuels de marques bien connues. Cet avatar peut également, si l’opticien le désire, être envoyé au client. Chez eux, les clients peuvent se connecter à la nouvelle application ZEISS Virtual Try-on @Home. Cette nouvelle application offre à ces derniers la possibilité d’essayer et de choisir, dans le confort de leur canapé ou depuis n’importe quel autre endroit ayant un accès à internet, les montures qui leur conviennent le mieux. Les montures sélectionnées peuvent alors être comparées côte à côte et partagées avec la famille et les amis. D’une pression sur un bouton, les clients envoient leur choix de monture vers leur opticien et effectuent ainsi la partie ludique de leur achat au moment et à l’endroit qui

leur conviennent en vivant une expérience unique d’achat en ligne. Le catalogue virtuel de montures contient actuellement plus de 50 marques pour le marché belge et s’enrichit chaque mois. L’opticien détermine lui-même quelles sont les montures et marques qu’il désire voir apparaître dans son catalogue virtuel. Il décide également s’il désire ne travailler que les marques et modèles connus et présentés dans son magasin ou s’il veut utiliser la possibilité de rendre virtuellement d’autres marques disponibles. Avec Virtual Try-on @Home, ZEISS comble les barrières entre online et offline en poursuivant l’expérience en magasin @ Home pour, finalement, renvoyer les consommateurs vers le magasin afin de terminer la partie technique nécessitant toute l’expertise des opticiens diplômés. plus d’infos : www.zeiss.be

eyeline

23


Nous sommes aveugles pour … … des collaborations à court terme …

Nous n’avons d’yeux… … que pour les relations durables avec le client. Chez Vision Company, nous sommes attentifs aux besoins de l’opticien indépendant. Nous sommes à l’écoute de votre feed-back et nous nous en servons pour nous développer, ensemble. Nous voulons être le partenaire que mérite votre entreprise : un partenaire loyal et fiable, capable de réfléchir à vos côtés. Ouvrez les yeux : découvrez ce que nous pouvons faire l’un pour l’autre. Parlez-en avec Ann De Muynck

Inge Cosman

Wallonie

Belgique

Verres optiques et instruments

TAVAT – MONOQOOL – MUNIC Eyewear

0492 64 50 68

0473 21 50 87

Jules Destreelaan 62 B-9050 Gentbrugge | +32 9 232 37 20 info@vision-company.be | www.vision-company.be


DIVERSIFIÉE ET INTÉRESSANTE ALCON TRILOGIE : LA SÉCHERESSE OCULAIRE la sécheresse oculaire est un problème de plus en plus fréquent. comment le gérer dans le cadre de nos activités ? dave block, professional affairs manager d’alcon benelux organise trois webinars sur le sujet, chacun portant sur un aspect spécifique de l’examen des yeux secs. le premier webinar s’est penché sur l’anamnè, le deuxième a donné un aperçu des recherches et du diagnostic. le dernier webinar se concentre sur le traitement des yeux secs. dans ces webinars, le sujet est abordé en profondeur et de façon pratique. Dans le premier webinaire, l’orateur, le Dr Jelle Vehof (ophtalmologue et épidémiologiste), a souligné l’importance d’une anamnèse complète. Il s’agit d’une partie sous-estimée, mais essentielle de l’examen des yeux secs : « Il arrive que les symptômes objectifs et subjectifs ne collent pas : le patient souffre, alors qu’on ne voit rien à l’examen. Les tests ne révèlent pas toujours l’ampleur des troubles. » Dans le deuxième webinaire, il a ajouté : « Les maladies comme la fibromyalgie et le syndrome de l’intestin irritable sont souvent une cause de sécheresse et de douleurs oculaires “inexpliquées”. Et bien qu’il n’y ait pas souvent de réelle solution en cas d’origine neuropathique, on doit faire ce qu’on peut. Le simple fait de reconnaître le problème signifie déjà beaucoup pour le patient. » Test BUT non invasif Le Dr Jelle Vehof explique si bien les choses que cette matière complexe de prime abord devient subitement compréhensible. Il faut donc procéder dans l’ordre : « On commence par réaliser une anamnèse et identifier les symptômes, on examine les facteurs de risques, puis on conseille un traitement. » Les différents tests sont expliqués, notamment la manière d’utiliser et d’interpréter le temps de rupture du film lacrymal (break-up time, ou BUT) : une rupture en moins de dix secondes indique une anomalie du film lacrymal. Le Dr Vehof préfère réaliser un test BUT non invasif : « On perturbe moins la situation réelle et on obtient une image plus claire. »

Causes D’après un tour de table, peu de participants déterminent le sous-type afin d’identifier la cause de la sécheresse oculaire. Les causes potentielles sont les suivantes : diminution de la sécrétion de larmes, accélération de l’évaporation des larmes et/ou neuropathie. « Les études indiquent que dans trois cas sur cinq, la sécheresse oculaire est causée par une accélération de l’évaporation. » Des problèmes de réfraction, comme une hypermétropie latente, peuvent aussi provoquer une sécheresse oculaire. Il est essentiel de connaître le sous-type et la cause pour mettre en place un traitement efficace. La blépharite compte aussi parmi les causes courantes. Près de 40 % des gens en présentent des signes : « Mais tout le monde n’en souffre pas. Les troubles augmentent avec l’âge. » De plus en plus d’instruments se chargeront du diagnostic à l’avenir. Des tests permettront d’analyser, sur la base d’un échantillon de larmes, le niveau d’inflammation ou d’autres biomarqueurs susceptibles d’indiquer un dysfonctionnement du film lacrymal. Un bon conseil, mis en avant lors du tour de table : « Examinez un maximum d’yeux. Quelle pression faut-il exercer pour déboucher les glandes de Meibomius  ? C’est une question de pratique. Chaque cas vous en apprend un peu plus. » Le prochain numéro d’Eyeline approfondira l’ensemble de la trilogie.

eyeline

25


SPÉCIAL

SEIKO PolarThin

PASSEZ L’HIVER SANS ÉBLOUISSEMENTS SEIKO propose un large choix de dégradés et de verres entièrement teintés. Grâce à un contraste amélioré et à des couleurs plus intenses, SEIKO garantit une fonctionnalité accrue, mais aussi un look individualisé au comble de l’élégance. Le portefeuille renferme 240 nuances, des plus solaires aux plus pastel, en version unitint ou dégradée. Toutes les couleurs sont compatibles avec l’un des cinq revêtements effet « miroir » disponibles. La marque propose, en outre, trois couleurs de verres polarisés : brun, gris et vert 85%. SEIKO Sun et Mirror La ligne SEIKO Sun comprend des verres solaires de qualité supérieure en brun, gris et vert, qui mettent l’accent sur les performances et la protection. SEIKO offre un large choix de verres entièrement teintés ou dégradés. Tendance à souhait ! La vaste plage de livraison et les traitements de pointe garantissent un confort optimal et une excellente protection. La collection SEIKO Mirror compte cinq traitements effet « miroir » spéciaux : l’idéal pour créer un look tout en originalité. Attention : SEIKO MIRROR est toujours en combinaison avec un traitement antireflet SEIKO ISC à l’intérieur.

26

eyeline

PolarThin Les verres SEIKO PolarThin sont les verres polarisés les plus minces du monde. Ils éliminent les éblouissements, améliorent considérablement le contraste et subliment les couleurs. Le filtre polarisant innovant de SEIKO PolarThin réduit l’éblouissement et offre une multitude d’avantages. Vous pouvez donc offrir à vos clients un verre optimisé pour un large éventail de modes de vie et pour les activités numériques. Autres atouts : une compatibilité améliorée et une accoutumance rapide. Les verres ultraminces servent l’esthétique, optimisent la transition entre les distances de près* et réduisent la sensation de balancement*. Enfin, ils offrent un contraste accru et des couleurs plus riches tout en éliminant les éblouissements**. plus d’infos : www.seikovision.com * Par rapport à d’autres verres standard ou progressifs haut de gamme ** Par rapport à des verres teintés sans polarisation

INFOTORIAL

seiko applique sa technologie avancée de polarthin à de plus en plus de designs de verre. il peut être appliqué sur tous les types de verres seiko, y compris les verres progressifs et personnalisés haut de gamme brilliance. de quoi garantir une absence de scintillements à vos porteurs de lunettes progressives tout en leur offrant le plus haut niveau de personnalisation et des verres ultraminces.


Le verre et la collaboration avec le fournisseur de verres, le verre et le contrôle de la myopie, la personnalisation de verres... Autant de thèmes qui reviennent dans cette œuvre abstraite d’Eelco Hilgersom. L’artiste est fasciné par les structures que crée la nature. Il cherche les contrastes complexes dans la forme, la couleur et la matière. Ici, il propose une vision claire avec des verres de lunettes. Suivez Eelco sur Instagram : @eelcohilgersom

image eelco hilgersom

LE VERRE C’EST CLAIR !


Quand le RÉTRO mise sur les CONTRASTES ashley et aston sont les noms clinquants des nouvelles lunettes rétro götti, fabriquées en titane et dotées de textures contrastantes. Associé au bord structuré, le profilé métallique poli et ultrabrillant assure un contraste subtil avec la partie mate. Les deux éléments arborent de fines lignes gravées, gage d’équilibre et d’harmonie. Le summum du raffinement ! Un bel exemple de savoir-faire traditionnel, sublimé par la technologie innovante d’impression en 3D. Le côté chic est encore souligné par les nuances naturelles de gris, d’ardoise et de vert mousse. Le tout ponctué d’or. plus d’infos : www.gotti.ch

AVEZ-VOUS DÉJÀ COMMENCÉ À ADAPTER DES

LENTILLES DE CONTACT MULTIFOCALES ? chaque fournisseur de lentilles de contact a son propre guide d’adaptation, alors assurez-vous d’avoir toujours le bon à portée de main. après tout, on ne monte pas une armoire ikea avec un manuel hubo. Notre e-Calculateur vous aidera à déterminer, étape par étape, à sélectionner les lentilles de contact multifocales pour votre client. Et puis aussi si vous devez faire un ajustement pour la distance ou de près. Nous avons récemment mis à jour l’e-Calculateur afin de rendre encore plus facile l’adaptation de 1-DAY ACUVUE® MOIST MULTIFOCAL et ACUVUE® OASYS MULTIFOCAL en un clin d’œil.

28

eyeline

e-Calculator e-Calculator ACUVUE®MULTIFOCAL MULTIFOCAL ACUVUE® fr.jnjvisioncare.be/5minfit fr.jnjvisioncare.be/5minfit

pour plus d’informations sur l’usure, l’entretien et la sécurité, veuillez consulter le mode d’emploi ou visiter notre site web j&j.fr.jnjvisioncare.be 1-day acuvue® moist multifocal et acuvue® oasys multifocal sont des marques de johnson & johnson medical sa. © johnson & johnson medical sa 2021. pp2021avo4583


VOUS CONTRIBUEZ AUX

PLUS BEAUX MOMENTS DE LEUR VIE

Nous remercions tous les spécialistes en lentilles de contact qui ont recommandé les lentilles DAILIES TOTAL1®, ces 10 dernières années. Vous offrez à vos clients le confort dont ils ont besoin pour vivre leur vie comme ils l’entendent. Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises...

Ensemble, continuons sur la voie du succès  ! Pour les indications, contre-indications et avertissements, veuillez vous référer à la notice du produit concerné. © 2021 Alcon Inc. BNLX-DT1-2100003 10/2021


LA LEADERSHIP TEAM Xavier Deschepper Chez Alcon depuis 15 ans

Jason Klomp

« J’agis principalement comme people manager. Je suis

Chez Alcon depuis 13,5 ans

« J’aide nos clients à engranger les

succès grâce à nos équipes de vente, marketing et opérationnelles. »

responsable de la transmission de nos informations et processus internes aux membres de l’équipe de vente, mais je veille également à ce que leurs préoccupations soient transmises en interne. »

Gregory Van Tieghem

Frank Rijksen

Chez Alcon depuis 4 ans

« Je dirige l’équipe de vente pour

les Pays-Bas et je suis responsable d’un certain nombre de projets stratégiques. Au sein de l’Alcon Vision Care Leadership Team, nous déterminons ensemble la direction qu’Alcon Benelux souhaite prendre. »

Vincent Molkenboer

Chez Alcon depuis bientôt 1 an

« J’ai pour mission d’adapter la

structure de l’Inside Sales Team aux dernières évolutions du marché et de la développer de manière significative. »

Chez Alcon depuis 6 ans

« Je suis responsable des Marketing and Professional Affairs et, occupant ce poste, je participe à la réflexion sur la stratégie à long terme. »

Kristof Spitael

Chez Alcon depuis bientôt 1 an

« Avec mon équipe, je développe l’approche adéquate et renforce les liens avec nos grands comptes, dont le nombre ne cesse de croître. Nous ne soutenons pas seulement nos propres marques, mais aussi la catégorie avec les idées et données appropriées. »

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations ? Contactez votre représentant Alcon ou le service Customer Care en appelant le +32 15 53 31 11 en Belgique ou le +31 76 531 67 67 aux Pays-Bas.


UNE LENTILLE D’EXCEPTION

ALCON DAILIES TOTAL1

®

INFOTORIAL

à l’automne 2011, alcon a révolutionné le marché des lentilles de contact en lançant la lentille dailies total1®. aujourd’hui, soit 10 ans plus tard, cette lentille est toujours aussi unique et sa technologie révolutionnaire reste la référence inégalée. À l’occasion du 10e anniversaire de la Dailies TOTAL1®, les membres de l’équipe d’Alcon Vision Care Leadership ont tenu à partager leur vécu avec cette lentille au fil des ans. Sur deux continents, plus de 200 scientifiques, ingénieurs et cliniciens ont travaillé en étroite collaboration pendant dix ans pour relever des défis techniques complexes et mettre au point la technologie du gradient d’eau. Jason a participé au lancement final en direct du siège, aux États-Unis : « Le stress lié au développement et au lancement était énorme, car nous pensions que tout le monde cherchait frénétiquement une solution au problème bien connu du “confort face à la perméabilité à l’oxygène”. Nous voulions absolument être les premiers à commercialiser cette solution ! Aujourd’hui, 10 ans plus tard, nous sommes encore les seuls. »

lors de l’événement de lancement. Tous les clients présents débordaient d’enthousiasme. De nombreux clients y voyaient leur dernière chance de pouvoir continuer à porter des lentilles. » La lentille Dailies TOTAL1® est le premier produit Alcon qu’a découvert Gregory : « J’étais ébahi de voir les investissements qu’Alcon était prête à consentir pour aider les gens à voir mieux. » Frank sourit : « Je suis moi-même une “vitrine vivante”. J’ai été très agréablement surpris que la lentille Dailies TOTAL1® Multifocal apporte une solution adaptée aux personnes qui avaient besoin d’une correction comme la mienne. Un bon conseil : Ne considérez pas systématiquement la Dailies TOTAL1® comme la panacée. Allez outre votre propre jugement et laissez à toute personne susceptible de porter cette lentille l’occasion de l’essayer, en lui fournissant les explications nécessaires. »

BCLA Industry Award 2021 Les chiffres sont éloquents : 9 spécialistes des soins oculaires sur 10 s’accordent à dire que la Dailies TOTAL1® reste la lentille la plus confortable du marché et la conseilleraient sans hésiter à leurs amis, leur famille et leur collègues1,5*. « Alcon est parvenue à combiner le meilleur des deux mondes », explique Vincent. « J’ai été impressionné de voir à quel point le gradient d’eau permettait d’associer le confort d’une teneur en eau très élevée à la surface à la perméabilité à l’oxygène d’un noyau riche en silicone2-4*. Le fait qu’Alcon parvienne encore à remporter un BCLA Industry Award 10 ans plus tard se passe de commentaire. » « Aux États-Unis, tous les yeux étaient tournés vers le Benelux, car c’est là que la lentille Dailies TOTAL1® allait être lancée en premier », se rappelle Jason. « Nous étions aux anges en voyant que le feed-back répondait à nos attentes, voire les dépassait. » En 2011, Frank travaillait chez un fournisseur de verres de lunettes : « Je me rappelle le buzz qu’a provoqué ce lancement unique sur le marché. » Xavier : « Je me souviens surtout que la lentille a époustouflé tout le monde

Poursuivre le développement d’une technologie sans égal Et demain ? Il s’agira de poursuivre le développement de la technologie unique à la base du succès de cette lentille. « Je ne connais pas encore le produit, mais on constate un énorme engouement maintenant qu’on commence à annoncer “la suite de la Dailies TOTAL1®” », explique Kristof. « Quel plaisir de voir l’impact que cette lentille a eu et a toujours sur le marché. » “To what extent do you agree or disagree that DAILIES TOTAL1 is the most comfortable contact lens available on the market?” 1 Based on 3d party research conducted in 5 European countries across over 100 eye care professionals in July-August 2021; 4-scale questionnaire used. 2 Thekveli S, Qui Y, Kapoor Y, et al. Structure-property relationship of delefilcon A lenses. Cont Lens Anterior Eye. 2012;35(Supp 1):e14. 3 Angelini T, Nixon R, Dunn A, et al. Viscoelasticity and mesh-size at the surface of hydrogels characterized with microrheology. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2013; 54: E-Abstract 500. 4 Based on published manufacturer-provided Dk and thickness values in Tyler’s Quarterly Soft Contact Lens Parameter Guide, June 2020. 5 Perez-Gomez I, Giles T. European survey of contact lens wearers and eye care professionals on satisfaction with a new water gradient daily disposable contact lens. Clinical Optometry. 2014;6:17-23.

Pour les indications, contre-indications et avertissements, veuillez vous référer au mode d’emploi du produit concerné. © 2021 Alcon Inc. – BNLX-DT1-2100004 10/2021

eyeline

31


RIEN

A R R I V E PRÉPAREZ-VOUS À DÉCOUVRIR LE PLAISIR DE RIEN DANS VOTRE MAGASIN.

Pour les indications, contre-indications et avertissements, veuillez vous référer à la notice du produit concerné. © 2021 Alcon Inc. BNLX-T30-2100008 10/2021


IZIPIZI OUTER SPACE la collection automne/hiver d’izipizi est placée sous le signe de la découverte et de l’exploration. d’où son nom : outer space. une exploration de l’univers céleste, animée par une curiosité sans bornes et une imagination débordante. une source intarissable d’inspiration et de créativité. OUTER SPACE, c’est une collection dynamique et organique qui joue avec la lumière et dont le dégradé des couleurs imite le mouvement des étoiles.

OUTER SPACE rend hommage aux dimensions lumineuses et colorées de l’espace. La collection porte un regard positif sur le monde, avec passion et fascination, en mettant le cap sur de nouvelles destinations.Les modèles pour enfants et adultes se déclinent en six coloris : Red Mars, Moonlight, Silver Moon, Blond Venus, Lucky Star and Jupiter. Le modèle Stardust est conçu pour les bébés. plus d’infos : www.izipizi.com

VOTRE CLIENT SOUFFRE-T-IL D’ÉBLOUISSEMENT ? Les verres d’absorption Tokai sont des verres destinées à améliorer la vision en supprimant partiellement la transmission de la lumière visible, ce qui est un facteur qui contribue à l’éblouissement. Ils présentent les caractéristiques suivantes: • Réduire la lumière bleue (380 à 500 nm). • Coupure de 100% des rayons ultraviolets nocifs • Améliorer le contraste Il y a 8 couleurs disponibles qui suppriment la lumière bleue avec une longueur d’onde de 400 à 500 nm et 18 couleurs UV400. Vous pouvez vendre des lunettes d’absorption sans ordonnance d’un ophtalmologue. Ils sont destinés à toute personne souffrant d’éblouissement. plus d’infos : Yves Stalport, yvesS@tokai.be +32 (0)472 940247

eyeline

33


PUPIL-OPTIMISED DESIGN

HYBRID BACK-CURVE TECHNOLOGY

HYDRACLEAR® PLUS TECHNOLOGY


Ocuco, votre spécialiste des logiciels optique ocuco voue une passion à la technologie. nous avons conçu la magnifique brochure jointe à ce numéro d’eyeline. Découvrez l’équipe. Faites la connaissance d’un client enthousiaste : Mr. Boo, situé à Aartselaar. Et faites le plein d’informations sur les logiciels optiques Morion et Vision Manager Pro.

Uw specialist in optieksoftware

plus d’infos : www.cocuco.be

NIKON : les AVANTAGES d’une marque dans votre point de vente de ceunynck fait un pas de plus dans sa collaboration avec nikon. de ceunynck a, en effet, prévu un budget considérable pour soutenir encore mieux les partenaires nikon dans le cadre de la communication sur les verres de lunettes nikon. Une campagne « Out of home » est en cours : tous les partenaires ont reçu une affiche personnalisée. Une campagne Nikon est déployée sur Facebook en parallèle. plus d’infos : www.deceunynck.be

eyeline

35



MAARTEN WEIDEMA: TENDANCES HIVER

ON VA SE LES

ARRACHER

maarten eidema w

ogi

classiques rétro, formes géométriques et variantes du cat-eye : ce ne sont là que quelques-unes des tendances incontournables de cet hiver. mais elles sont nombreuses, toutes plus attrayantes les unes que les autres. ces pages dressent l’inventaire des modèles que les consommateurs s’arracheront et qui devront donc garnir les vitrines des opticiens. PRODUCTION Brigtte van Mierlo et Jan Luijk et collaboration avec Maarten Weidema TEF Magazine


OM

ER

AUT

21 22

IV

TE

ANC

ES

ND

NE-H

baldinini

sashee schuster

RÉTRO À SOUHAIT

Cat-Eye nathalie blanc paris

bien que plus affirmé, le modèle cat-eye est indémodable. cette saison, il est poussé à l’extrême : profil surdimensionné et coin de l’œil plus pointu que jamais. Les bords arrondis, les couleurs vives (rose lave et jaune minéral) et les verres contrastants confèrent à ce modèle un cachet résolument rétro. Les montures cat-eye sont du plus bel effet sur les visages en forme de diamant (étroits au niveau du front et du menton). Info importante pour vos clients : des lunettes cat-eye ont un effet « liftant » qui rajeunit le visage. Des lunettes qui font paraître plus jeune : un argument qui peut faire mouche.

38

eyeline


NE-H

80’S INSPIRED

ER

IV

TE

ER

21 22

OM

IV

OM

ANC

ES

AUT

21 22

ND

AUT

TE

ANC

ES

ND

NE-H

8

RECTANGLES

R

kuboraum

peter coombs eyewear

les formes évoluent chaque saison. en automne, les « bons vieux » modèles se verront revisités, dans un esprit plus minimaliste.

le le da

Les montures géométriques seront toujours bel et bien là. Merci Matrix ! Les lunettes rectangulaires siéent particulièrement aux visages ronds et ovales.

Le bi sié

marc o'polo

eyeline

39


OM

ER

AUT

21 22

IV

TE

ANC

ES

ND

NE-H

les incontournables du moment ? les formes géométriques un brin futuristes. des créations percutantes qui soulignent la personnalité de celui qui les porte, sans l’éclipser. un bel équilibre entre minimalisme et excentricité. plus d’infos : www.municeyewear.com

40

eyeline


pugnale

wolfin

LARGE

CHUNKY SQUARES

ce modèle carré fera forte impression. il s’inspire des designs des années 60, qu’il agrémente de branches surdimensionnées. Les angles arrondis tempèrent le look vintage tandis que les imprimés « animaux » graphiques, l’acétate façon « écailles » et les matériaux recyclés se chargent de la touche rétro. Si les montures XXL créent souvent du mystère, la forme carrée accentue et dessine les traits anguleux du visage. Les lunettes rectangulaires siéent particulièrement aux visages ronds et ovales.

nirvan javan

eyeline

41


baldinini

materika

wolfin

masunaga since 1905

42

eyeline


TOPLINE

lara d'

le modèle topline (on parle aussi de lunettes « semi-cerclées » ou « browline ») est littéralement à la pointe de la mode. il met le visage en valeur et donne des airs intellectuels. L’absence de bord inférieur accentue les traits du visage et adoucit le bord supérieur, souvent plus prononcé et coloré. Résultat : un contraste saisissant. Cette monture convient à merveille aux visages allongés, ronds, ovales ou en forme de cœur. Bref, il va à beaucoup de monde, ce qui le rend commercialement intéressant.

eyeline

43

ER

IV

TE

AUT

21 22

OM

FINE

ANC

ES

ND

NE-H


OM

ER

AUT

21 22

IV

TE

ANC

ES

ND

NE-H

masunaga since 1905 44

eyeline


markus t

Soft Butterflies

nd frank a

ie luc

nathalie blanc paris

à l’instar des lunettes cat-eye, la monture papillon est entrée en scène dans les années 50, pour le plus grand bonheur de ces dames. ces lunettes au look dramatique liftent le visage tout en créant l’illusion de pommettes plus larges et plus saillantes. Cette saison, le design surdimensionné des années 70 se voit souligné par des montures graphiques puissantes, déclinées dans des matériaux synthétiques rétro ou des teintes neutres tendance. Les montures correctrices se veulent moins spectaculaires. On voit notamment des montures plus fines en métal rose doré. Une monture comme celle-ci convient à merveille aux visages allongés ou ovales.

sashee schuster

eyeline

45


dieter funk

pugnale mini eyewear

46

eyeline


ER

IV

TE

AUT

21 22

OM

RONDES LUNETTES DE PILOTE

ANC

ES

ND

NE-H

ulli mahler

une silhouette simple, presque naïve. voilà qui définit parfaitement ce modèle. des nuances foncées et/ou des matériaux terrestres recyclés appuient le look. les verres foncés complètent le tableau. Le classique se mêle au rétro. Les lunettes de pilote ne se démodent jamais. Elles siéent particulièrement aux visages en forme de cœur, car les grandes montures rondes équilibrent la structure du visage et accentuent les traits tels que les pommettes hautes et les mâchoires bien dessinées.

eyeline

47



Le spécialiste des tendances d’Eyeline lance

Amazing Eyewear l’ancien créateur de lunettes (et spécialiste des tendances pour notre magazine) maarten weidema sort un livre qui trouvera sa place sur la table d’appoint de tous les magasins d’optique. Amazing Eyewear – The Holy Grail on Eyewear Design est un ouvrage hors-norme et sans pareil consacré aux marques de lunettes indépendantes. Des designers, des architectes, des artisans et des journalistes y parlent de la création de lunettes au sens strict du terme. Au programme de ce magnifique livre de plus de 250 pages ? Des témoignages de créateurs de lunettes qui évoquent leur vision du design ou encore l’avis de détaillants quant à la manière dont les lunettes « indépendantes » peuvent faire la différence en magasin. Sans oublier une base de connaissances étoffée de spécifications techniques. Amazing Eyewear passe au crible quelques-unes des meilleures marques indépendantes de lunettes à l’échelle mondiale, qu’elles soient bien établies ou peu connues. Toutes ont été créées avec passion, sans devoir être soutenues par une maison de mode internationale. À l’instar d’une pizza italienne, l’ouvrage est emballé dans une jolie boîte à pizza, histoire d’arriver impeccable dans les mains des amateurs. Voilà une bonne idée de cadeau à l’approche des fêtes ! Amazing Eyewear coûte 45 euros et peut être ­commandé via www.theeyewearforum.com/product/amazing-eyewear À PROPOS DE L’AUTEUR Maarten Weidema, fondateur de TEF, a travaillé plusieurs années comme créateur de lunettes freelance. Il écrit désormais exclusivement au sujet de ses collègues créateurs du secteur de l’optique. Sa mission ? Promouvoir les lunettes indépendantes sur la scène optique internationale, avec le soutien d’un vaste groupe de blogueurs et de journalistes du monde entier. Pour ses efforts de promotion des lunettes indépendantes auprès de 300 000 professionnels des soins oculaires dans le monde, Maarten a reçu les prix internationaux Optical Personality of the Year, Leading Innovator in Optical Social Media Marketing et Social Media Marketing Company of the Year 2001. Il a également décroché plusieurs prix pour son blog international sur les lunettes. Maarten vit à Amsterdam avec sa fille, mais depuis qu’il a rencontré une opticienne américaine à Vision Expo New York, avec qui il s’est marié et a eu un fils, il fait des allers-retours entre les deux continents et continue d’écrire au sujet de son autre grand amour, Independent Eyewear.

eyeline

49


photo anna rudzit

CHASSEURS D’OEIL il y a deux ans, anna rudzit s’est lancée dans la réalisation de maquillages expérimentaux et avant-gardistes en 3d. depuis lors, elle a utilisé une foule de matériaux et de textures : plantes séchées, aliments, graines, sacs en plastique, papier, insectes morts, laine, scotch et argile. « Cet Eye Jewellery est l’une de mes dernières expériences et je compte la réitérer. J’aime coller des colliers, des breloques et des perles sur mes cils et prendre des photos ou faire de courtes vidéos pour montrer la dynamique. Beaucoup de gens pensent que mes expériences sont dangereuses, mais ce n’est pas le cas. Tout ce que je fais est réfléchi et sans danger. » Suivez Anna sur Instagram : @sugaronyoursouls 50

eyeline


mini eyewear 743012 col. 60

UNE NOUVELLE RÉCOMPENSE POUR

MINI EYEWEAR la marque eschenbach est une habituée des récompenses : après plusieurs red dot awards et german design awards, notamment pour mini eyewear, titanflex, brendel et talbot runhof, c’est au tour de la monture 743012 col. 60 de décrocher le très prisé silmo d’or dans la catégorie « monture optique - marques & griffes ».

Le jury international, composé d’experts du secteur, de créateurs et de journalistes spécialisés et présidé par le directeur artistique et créateur de décors Jean-Christophe Leblanc, a été impressionné par le design de la monture carrée surdimensionnée en acétate. Ses caractéristiques ? Un imprimé « rivets », une lamination unique sur le devant et le nylor sur la partie inférieure. Le logo MINI agrémente

une fois encore l’emblématique extrémité ronde et polie à la main des branches. Ce modèle avait déjà convaincu le jury des Red Dot plus tôt dans l’année. Il est clair qu’­Eschenbach tient là un champion ! plus d’infos : www.eschenbach-optik.com

eyeline

51


les lunettes solaires polarisées de maui jim sont connues pour bloquer 100 % des rayons uv et éliminer pratiquement tout éblouissement. mais elles protègent aussi les yeux à l’intérieur grâce au verre maui blue light protect™.

MAUI JIM PROTÈGE AUSSI DE LA LUMIÈRE BLEUE « La lumière bleue est aussi appelée «lumière à haute énergie visible» (HEV). En réalité, elle est de couleur bleu-violet. Elle est émise par le soleil, quelles que soient les conditions météorologiques. Mais il y a d’autres sources de lumière bleue : les ordinateurs et les appareils numériques comme les smartphones et les tablettes ainsi que certains éclairages intérieurs. La lumière bleue HEV peut atteindre la rétine et accélérer la dégénérescence maculaire liée à l’âge », explique-t-on chez Maui Jim. « Elle provoque aussi une fatigue oculaire, des maux de tête et une vision

floue. En raison de la technologie, nous sommes plus que jamais exposés à la lumière bleue nocive. D’après des études, plus de trois quarts de la population utilisent des appareils numériques plus de deux heures par jour ; un chiffre encore plus élevé à mesure qu’on descend dans les tranches d’âge plus jeunes. » Bannir les appareils ? Il y a peu de chances que votre client se sépare de son smartphone, fasse une croix sur son ordinateur ou ne mette plus le nez dehors. Envisagez donc des lunettes correctrices à verres transparents Maui Blue Light Protect™. Ces verres laissent passer 90 % de la lumière bleue bénéfique tout en filtrant la lumière HEV nocive qui abîme les yeux et peut perturber le sommeil et l’humeur. plus d’infos : www.mauijim.com MAUI BLUE LIGHT PROTECT™ EN RÉSUMÉ - Le verre est relativement transparent, sans reflet bleu ou jaune - La protection contre la lumière bleue est intégrée dans le verre, pas dans un traitement. - Le traitement antireflet sur les faces avant et arrière améliore la vision. - La protection contre les rayures maintient le verre en parfait état.

52

eyeline


MINAMOTO Revenir à l’essentiel

« minamoto » signifie « origine » en japonais et c’est précisément là que retourne la marque. ses racines japonaises, l’origine, l’essence. la marque minamoto fait la part belle à l’authenticité, au confort, à la qualité, à la finesse, au souci du détail et à la beauté. Les créateurs de Minamoto qui conçoivent les montures gardent toujours à l’esprit la philosophie zen et l’histoire des lunettes au Japon. Résultat : des modèles minimalistes et intemporels, centrés sur l’essentiel. Richesse des détails Le logo, un kanji japonais, a été dessiné à la main par un maître calligraphe au service de l’entreprise. On le retrouve sur les extrémités des branches en titane, en guise de signature. De discrets ornements, minutieusement gravés, traduisent la précision, la qualité et le souci du détail qui font la renommée du Japon.

Etui unique L’étui pliant, composé à 100 % de papier washi bio, est fabriqué par une petite entreprise familiale de la préfecture de Fukui au Japon, où l’on perpétue la tradition de la fabrication de papier depuis plus de 1 500 ans. Le motif spécial dessiné sur le papier s’appelle « Sumi-Nagashi ». Il est réalisé à la main à l’aide d’encre japonaise et d’un pinceau de calligraphie. Chaque motif est unique, donc chaque étui l’est aussi. plus d’infos : www.minamoto-eyewear.com, www.charmant.com, +31 (0)348 416646

Ai-chaku Minamoto entend véhiculer la pensée ai-chaku typiquement japonaise : l’amour et l’affection pour les choses qu’on utilise longtemps et qu’on garde toute une vie. Des produits qui conservent leur valeur et qui se bonifient même avec le temps. Toutes les montures Minamoto sont composées à 99,4 % de titane japonais pur (la meilleure qualité disponible sur le marché) et de bêta-titane pour la flexibilité et le confort. Ce matériau est d’ailleurs étroitement lié à l’histoire de l’entreprise : dans les années 80, la firme comptait parmi les premières du monde à fabriquer des montures en titane. Les plaquettes et les extrémités des branches sont aussi en titane pur, gage de lunettes extrêmement durables. Collection Minamoto eyewear s’adresse aux amateurs de belles choses qui racontent une histoire pleine de sens, quels que soient leur âge et leur sexe. La collection de lancement renferme douze modèles : quatre montures pour hommes, quatre paires pour dames et quatre modèles unisexes. Leurs noms s’inspirent de personnages ou d’acteurs et d’actrices. Il y a même un modèle qui porte le nom du réalisateur du célèbre film japonais Les Sept Samouraïs, un bel exemple du savoir-faire japonais et une grande source d’inspiration pour la campagne.

eyeline

53


DISPONIBLE EN PRESCRIPTION MODÈLE: SHORE BREAK

Chaque paire raconte une histoire. “J'adore la qualité des verres et, bien sûr, la grande variété de montures parmi lesquelles choisir. Vous pouvez trouver des montures pour toutes sortes d'activités à l'extérieur, mais aussi des modèles pour les occasions plus habillées. Maui Jim correspond parfaitement à mon style de vie.”

-Garbiñe Muguruza

JO UEUSE DE TENNIS PROFESSIONNEL L E

PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE #MYMAUIJIMSTORY

©2021 Maui Jim, Inc.


NATHALIE BLANC

LAZY

CRAZY NIGHT IN MY

PALACE

maison nathalie blanc lance sa nouvelle campagne ‘lazy crazy night in my palace’ et présente ses dernières créations en date. avec sa campagne, maison nathalie blanc joue la carte de l’excentricité et du rétro, et ose sortir des sentiers battus. Nathalie Blanc met en avant la créativité et la puissance de sa nouvelle collection. Elle dévoile la complexité qui caractérise l’identité de « la Maison » tout en rompant avec les idées préconçues et les codes classiques. La campagne vidéo crée un contraste parfait entre le design, l’Art nouveau et un style excentrique et original. L’ambiance, les poses des mannequins, le côté baroque et les couleurs vives des silhouettes : chaque détail a été soigneusement pensé pour souligner les nouveaux cadres de Maison Nathalie Blanc. Les attitudes, imaginées par la créatrice en personne, ébranlent l’esthétique parfaite, qui fait partie intégrante de l’ADN de la marque. Les matériaux fusionnent, l’acétate et le métal s’unis­ sent : l’acétate doublement plaqué donne naissance à des effets de transparence sur différentes épaisseurs. Le contraste entre, d’une part, le métal fin et épais et, d’autre part, la gravure, crée la surprise. Ce jeu d’épaisseur et de finesse apporte du rythme à la nouvelle collection signée Nathalie Blanc, où les matériaux occupent le devant de la scène. Résultat : des formes iconiques travaillées avec passion, surdimensionnées, dont les couleurs chaudes collent parfaitement à l’ambiance de la campagne. plus d’infos : Pierre Fongarnant +32 (0)472 380912 fongarnantpierre@gmail.com www.nathalieblancparis.com

eyeline

55


MODÈLE READING #C MOONLIGHT LUNETTES DE LECTURE


CALVIN KLEIN

DES MONTURES À LA MODE AXÉES SUR LA QUALITÉ ET LA REVENTE la collection de lunettes de calvin klein est une collection étoffée et de qualité qui défie le temps. elle renferme des modèles pour hommes et dames. Le design sobre des montures, marque signature de Calvin Klein, leur vaut un succès international. Les montures, bien que minimalistes, n’en ont pas moins un incroyable pouvoir de séduction. Les associations dynamiques de matériaux assurent l’harmonie entre la forme et le confort. La collection est stable et repose sur une offre étendue qui séduit les hommes et les femmes de tous âges. Modern : des montures discrètes dotées d’une finition tubulaire autour des branches en acétate ou de plaques en métal au niveau des charnières. Le résultat allie finesse et raffinement. Classic : des modèles linéaires. Cette saison, des lignes sont gravées au laser sur des branches en acier inoxydable, ce qui confère un look haut de gamme aux montures fétiches à porter au quotidien. Dynamic : une gamme aux branches injectées de caoutchouc, pour une finition antidérapante et une agréable sensation de confort. plus d’infos : www.marchon.com, benelux@marchon.com, +31 (0)20 5815000

eyeline

57


EN RÉSUMÉ : MAGNIFIQUE !


WSB : QUAND LA VENTE AU DÉTAIL RENCONTRE L’HISTOIRE wsb nous emmène par-delà les frontières : intéressons-nous aujourd’hui à la rénovation d’optik amberg à erlangen, en allemagne. la bâtisse voisine, besoldsches haus, pouvait être louée. pour wsb, il s’agissait de prouver que management moderne et grandeur d’antan pouvaient aller de pair. un défi de taille ! Dans le contexte de la protection des monuments historiques, une partie de la façade a nécessité une attention particulière, de même que les anciens plafonds en stuc du rez-de-chaussée et la porte de l’ancienne sortie à l’arrière. WSB a utilisé la structure de la bâtisse pour créer une expérience de « grand magasin » sur 600 m2. Depuis la partie avant, dont les plafonds en stuc ont été restaurés, les visiteurs passent devant le comptoir pour rejoindre l’ancienne

cour qui, au fil du temps, s’est dotée d’une structure en béton et d’un puits de lumière. Cette cour donne accès aux salles de réfraction et de préscan à l’arrière et permet d’accéder, via l’escalier d’époque en chêne, au premier étage où se trouvent les salles dédiées aux lentilles de contact ainsi que l’atelier, avec une pièce réservée au personnel. pour d’autres photos et infos : www.wsbdesign.com

eyeline

59


COOPERVISION ET PLASTIC BANK VISENT LA

NEUTRALITÉ PLASTIQUE en septembre de cette année, coopervision® a lancé une initiative de neutralité plastique en collaboration avec plastic bank®. eyeline a interviewé christine chantrain, directeur régional benelux et dach chez coopervision. en quoi consiste cette initiative et qu’est-ce qui a incité coopervision à y participer ? Qu’est-ce que la neutralité plastique ? « Presque tous les produits génèrent des déchets plastiques, dans une mesure plus ou moins grande. Le plastique est essentiel dans le secteur de soins de santé1,2,3. Un produit est dit neutre en plastique si la quantité de plastique récupérée est égale à celle mise en circulation. Dans le cas de nos lentilles de contact, nous nous concentrons sur les lentilles proprement dites, mais aussi sur le blister et l’emballage secondaire. » Et pendant la production ? « C’est un aspect auquel nous accordions déjà énormément d’attention avant de nous associer à Plastic Bank. Notre site web fournit de plus amples informations sur nos installations de production et de distribution. Ces infrastructures de pointe ont remporté des prix en matière de durabilité. Nous ne nous limitons pas à l’utilisation de plastique ; nous nous efforçons aussi d’économiser l’eau et l’énergie quand c’est possible. Dans ce cadre, il est beaucoup plus simple d’intervenir dès la production. Les choses se compliquent quand le produit arrive dans les mains du consommateur, car à ce stade, vous avez moins de contrôle sur le processus. »

Nous avons eu l’occasion de contribuer directement à un meilleur environnement et nous l’avons saisie 60

eyeline

Est-ce la raison de la collaboration avec Plastic Bank ? « Nous sommes toujours en quête de nouvelles initiatives et il s’avère que Plastic Bank a la même ambition que Cooper­Vision. Nous assumons la responsabilité des déchets plastiques : elle incombe moins à nos porteurs de lentilles. Quel que soit le traitement que le porteur réserve aux déchets, nous puisons toujours l’équivalent du produit dans l’environnement. Nous avons donc eu l’occasion de contribuer directement à un meilleur environnement avec Plastic Bank et nous l’avons saisie. Il y a urgence : le marché se tourne de plus en plus vers les lentilles de contact, ce qui accroît considérablement l’utilisation de plastique. Ce constat nous a poussés à chercher une solution efficace, que nous pourrions mettre en œuvre rapidement. L’entrepreneuriat durable est inscrit dans les gènes de Cooper­Vision. Nous avons déjà déployé un programme de recyclage en Scandinavie. Nous essayons aussi d’agir au bureau en utilisant moins de papier : nous sommes en train de numériser l’ensemble de notre facturation et nous imprimons notre guide des produits sur du papier recyclé depuis des années. Il n’est pas uniquement question de nos actions en faveur de l’environnement ; c’est aussi une question de responsabilité sociale de l’entreprise au sens large du terme. Nous confions le conditionnement à des personnes exclues du marché du travail et nous encourageons les collaborateurs à promouvoir un équilibre sain entre travail et vie privée. Autant de petits gestes qui donnent de grands résultats. D’après une étude, plus de 80 % des consommateurs préfèrent une lentille neutre en plastique à une lentille qui ne l’est pas*. »


Comment s’articule le processus ? « Pour chaque lentille journalière que nous produisons, Plastic Bank collecte le même poids de plastique dans des communautés côtières des pays en développement, que ce soit dans des zones habitées du bord de mer ou dans des rivières. L’objectif consiste à éviter que le plastique termine sa course dans les océans et vienne gonfler le vortex de déchets. La qualité de vie sur place est, en outre, directement améliorée. Les personnes qui collectent le plastique reçoivent des crédits qu’elles peuvent utiliser pour payer des produits comme la nourriture et le carburant, mais aussi les frais de scolarité et les soins de santé. Le plastique collecté “renaît” au titre de Social Plastic® et est à son tour réutilisé pour la fabrication d’autres produits et emballages. » L’initiative est-elle ouverte à tous ? « Bien sûr ! D’ailleurs, toute personne qui achète nos lentilles journalières participe automatiquement. Toutes nos lentilles journalières, y compris MiSight, sont incluses dans le programme. Toutes les marques de distributeur et marques maison sont donc concernées. Il suffit d’acheter nos lentilles journalières. » Voilà une belle initiative. A-t-elle un coût ? « Pas pour nos clients. Nous payons Plastic Bank, mais nos clients ne paient rien. Soit dit en passant, les avantages pèsent plus lourd que les frais consentis par CooperVision. Il est essentiel que nous prenions nos responsabilités, aujourd’hui comme demain. Personnellement, j’applaudis cette initiative. Après tout, nous vivons tous dans l’environnement que nous créons. Si tout le monde apporte sa pierre à l’édifice, nous rendrons lentement, mais sûrement notre planète plus belle et plus viable. » Vous souhaitez véhiculer le message de neutralité plastique de CooperVision ? Commandez un dossier de communication à votre Business Development Manager. plus d’infos : www.coopervision.be/fr/plastic-neutral

INFOTORIAL

1 Plastics Industry Association. Why is medical plastic packaging so essential? Accessed January 5, 2021. https://thisisplastics.com/safety/why-aremedicalplastic-packages-so-essential/ 2 https://www.craftechind.com/the-many-uses-of-plastic-materials-inmedicine/ 3 https://www.mpo-mag.com/contents/view_online-exclusives/2017-10-09/ 5-ways-plastics-revolutionized-the-healthcare-industry/ * Source: CooperVision, data on file 2021. Plastic Neutrality Survey 1500 consumers aged 16-65 years, Decision Analyst April, 2021. France, Germany, UK and Sweden n=300. The Netherlands and Belgium n=150. France = 93%, Germany = 79%, UK = 93%, Sweden = 92%, Netherlands = 83%, Belgium = 82%.

Lentement, mais sûrement, nous rendrons notre planète plus belle et plus viable christine chantrain

eyeline

61


NOUVELLES

INITIATIVES ÉCOLOGIQUES

DANS LE SECTEUR DE

L’OPTIQUE


U

O L O GI C Q É

U

EM

ENT

ENT

EM

ÉC

OL OGI

Q

DURABLE NE VEUT PAS FORCÉMENT DIRE HORS DE PRIX ce numéro spécial écologie braque les projecteurs sur la marque proud, les verres green line et le projet de verres glazoo. mais avant toute chose, intéressons-nous à bril duurzaam, l’une des premières entreprises d’optique 100 % durables de belgique. TEXTE Matthias Vanheerentals

Au cœur du Westhoek et de sa verdure, Siska Cardoen a entièrement placé la gestion du magasin d’optique Cardoen de Beselare sous le signe de la durabilité. « Nous avons entrepris cette démarche parce que nous sommes de plus en plus mécontents des messages publicitaires qui passent presque quotidiennement en radio et en télévision pour promouvoir des lunettes gratuites de qualité souvent douteuse et d’origine encore plus douteuse. Des lunettes dont, en général, personne n’a besoin, qu’on “distribue” et qui finissent souvent dans un tiroir ou (pire) à la poubelle », déplore Siska. Son magasin Bril Duurzaam by Optiek Cardoen ne vend désormais plus que des lunettes qui répondent à des critères stricts et qui sont fabriquées durablement. « Il ne s’agit pas seulement de produire dans le respect de l’environnement. Il y a aussi une responsabilité sociétale de l’entreprise à assumer, par exemple en reversant une partie des bénéfices à une bonne cause. C’est ce que je fais : pour chaque paire de lunettes vendue, je fais don d’au moins cinq euros à Lumière pour le Monde, une organisation belge qui se consacre aux soins oculaires en Afrique et dont l’objectif

est d’éradiquer la cécité, surtout chez les enfants. Les lunettes doivent, en outre, être produites pour un salaire équitable et le travail des enfants est bien sûr exclu. Nous privilégions une production européenne afin d’éviter les trajets inutiles. Les déchets doivent être limités, et de préférence nuls. Les lunettes doivent être d’une excellente qualité pour qu’il ne faille pas les remplacer constamment. Elles doivent aussi pouvoir être recyclées après usage. Durable ne veut pas forcément dire hors de prix. Je propose des modèles conformes à ces critères dans toutes les gammes de prix. » Bril Duurzaam vend, par exemple, la marque espagnole Nina Mûr dans le segment supérieur. « Il s’agit de lunettes durables et originales en bois », explique Siska. « La commande n’est expédiée que lorsqu’elle est entièrement finalisée. Tout est d’une qualité exceptionnelle, à l’épreuve du temps et d’un usage intensif. Les produits sont fabriqués sur commande : il n’y a donc pas de stocks inutiles. Ces lunettes vous aident à voir ce qui importe vraiment. J’aime aussi beaucoup l’histoire de Waterhaul, dans le segment meilleur marché. Des filets de pêche usagés et abandonnés au large des côtes africaines sont récupérés par des personnes défavorisées rémunérées équita-

eyeline

63


Q

EM

E EM NT•

O L O GI

U

ÉC

U

ENT

ÉC

OLOGI

blement. Ils sont ensuite transformés écologiquement en lunettes (de soleil) tendance originales et abordables. » Bril Duurzaam by Optiek Cardoen collabore avec le fabricant de verres ZEISS. Les processus de fabrication les plus récents de cette entreprise européenne de haute technologie utilisent 66 % de plastique en moins et de moins en moins d’énergie. Les matériaux d’emballage et l’eau sont recyclés. ZEISS soutient, en outre, divers projets sociaux.

siska cardoen de optiek cardoen

Verres Green Line de Divel Italia Le fabricant italien Divel Italia produit des verres de lunettes écologiques et des filtres solaires à partir de matériaux organiques et de sous-produits écologiquement durables. Le verre écologique Green Line est le fruit de collaborations avec des producteurs de montures mode écologiques. La technologie Green Line est compatible avec les verres solaires et correcteurs. Les verres se composent à 39 % de résine d’origine végétale. « Toutes les nuances, tous les dégradés et la plupart des revêtements peuvent être appliqués sur les modèles Green Line », explique Selene Maltese, Marketing Manager chez Divel Italia. « Des verres polarisés sont aussi disponibles pour les lunettes solaires. Nous utilisons des sous-produits d’origine moins fossile que ceux utilisés pour fabriquer des verres normaux. Mais ce n’est pas tout : la production a également un impact moindre sur l’environnement. » Proud La marque de lunettes Proud, de Valence, a commercialisé quelques lunettes écologiques. « Nous utilisons uniquement de l’acétate bio, sans additifs nocifs pour l’environnement », souligne Marce García Soto. « Les étuis sont en liège et les colles sont à base de résine biologique. Enfin, nous avons fabriqué des cartes de visite unique en papier à base de graines. » Chez Siefers Opticum à Maastricht, on déborde d’enthousiasme. « Les lunettes mettent en œuvre un matériau biologique composté en six mois », explique Laurens Siefers. « Nous misons sur un design audacieux et je défends à 100 % le concept selon lequel tout peut être recyclé. Proud est une petite entreprise qui monte et qui s’annonce prometteuse. »

greenline de divel italia

64

eyeline

Nouvelle start-up Glazoo est une start-up belge qui porte un regard innovant sur le secteur de l’optique. Elle entend stimuler la réutilisation des montures pour qu’on s’en débarrasse moins vite et qu’elles ne deviennent pas un article jetable. Glazoo cible la vente en ligne de verres à monter sur des montures existantes. Les clients envoient leur monture et Glazoo se charge de la munir de nouveaux verres. Une solu-

Q


les lunettes de proud mettent en œuvre un matériau biologique composté en six mois.

montures proud, en acétate biologique.

tion ­abordable et durable. « Les gens gardent leurs verres 3,8 ans, en moyenne », explique Justine Brabanders de Glazoo. « Pour bien faire, ils devraient effectuer un test de vue tous les ans. Nous voulons encourager les contrôles réguliers. D’où notre collaboration avec les opticiens : tout le monde a ainsi la garantie d’une vision nette à tout moment. Il y a aussi des gens qui font contrôler leur vue à temps et qui achètent chaque année de nouvelles lunettes dotées d’une nouvelle correction. Nous pouvons allonger la durée de vie des montures dans ce cas. » Glazoo a également lancé un app capable de mesurer l’écart pupillaire à l’aide de l’appareil photo 3D d’un smartphone, ce qui permet de monter les verres sur mesure. En sa qualité d’opticienne et optométriste, Justine Brabanders participe étroitement au projet. Elle veille également au respect des normes de qualité strictes. L’entreprise collabore, en outre, depuis peu avec plusieurs opticiens belges chez qui les clients peuvent se rendre pour un examen de la vue « physique ». Glazoo propose également ses services aux Pays-Bas. Le projet vise à réduire le plus possible l’empreinte écologique et la quantité de déchets. liens : www.bril-duurzaam.be www.proudeyewear.com www.divelitalia.it www.glazoo.be

glazoo

eyeline

65


RÉNOVATION TOTALE

il ne reste rien. tout a changé. il était temps pour optiek de jonckheere, à gistel, de faire peau neuve. le magasin avait besoin d’un look à la fois moderne et intemporel. ec de schepper s’est avéré être le partenaire idéal pour concrétiser le projet.


« Le courant est tout de suite passé », explique Johanna De Jonckheere. « Les collaborateurs de De Schepper ont directement compris ce qu’il nous fallait. Ils savent écouter et n’ont pas leur pareil pour exposer des lunettes. Ils ont mis dans le mille dès le premier projet. Le fait d’intégrer un coffee corner agrémenté d’une banquette centrale confère une dynamique branchée à l’intérieur. Les clients sont d’emblée à l’aise et apprécient l’ambiance lounge.

E. . DE

HEPPER

aménagement de magasins

Tout s’est très bien passé et la rénovation a été bouclée en très peu de temps : nous avons fait la connaissance de De Schepper en septembre et la réception a eu lieu mi-décembre. Les transformations répondent à toutes mes attentes. Du beau travail ! » plus d’infos : www.ecdeschepper.com

Daelman Londerzeel

Oog en Oor Roeselare

www.ecdeschepper.com projet & exécution propre équipe d’ébénistes/monteurs

visite sans engagement & session brainstorming pour des grandes et petites rénovations

ECDS.NV @ GMAIL.COM ZEMSTBAAN 70 - 2800 MECHELEN

infotel : 015.43 25 82


SALUT! BUON GIORNO! GRÜSS GOTT!

ENFIN DE RETOUR !

silmo 2021

quel plaisir de se revoir en chair et en os dans les salons ! l’équipe d’eyeline a sillonné les allées de silmo et be optic (plus d’infos en page 73) et attend avec impatience opti 2022 et le mido. coup d’œil dans le rétroviseur et sur l’avenir ! Le salon était un peu plus calme qu’avant la pandémie et, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, l’heure était un peu moins à la fête et à la spontanéité. Mais peu importe : nous étions à nouveau sur place et c’est tout ce qui compte. Un réel soulagement après un an et demi de contacts via Teams et Zoom ! Les baskets étaient de rigueur, fin septembre : nous avons sillonné Paris au gré des présentations, car plusieurs fournisseurs avaient voulu éviter les halls de Villepinte. Salut Silmo La cérémonie de remise des prestigieux Silmo d’Or Awards s’est tenue en présentiel, cette année. Elle a notamment couronné MINI Eyewear d’Eschenbach, pour le modèle 743012 - couleur 60, dans la Catégorie Montures . Parmi les autres lauréats, citons J.F.Rey (Tralala 8750, Enfants), Transitions (XTRActive Polarized), Henau (Lunam, Design Montures), MEI (EasyFit Trend, Matériau), et ROLF Spectacles pour Amur 02 (matériau végétal) dans la catégorie 68

eyeline

Innovation Technologique. Le spécialiste des tendances Maarten Weidema de TEF y a identifié trois tendances qui, de prime abord, devraient dicter la mode optique la saison prochaine. Maarten : « La durabilité a le vent en poupe. Les marques ont eu davantage de temps à consacrer à cette thématique fondamentale ces deux dernières années, et ça se voit. Silmo a également fait la part belle aux modèles rétro ponctués d’une touche moderne, voire futuriste. Cette tendance s’explique par le fait qu’en période de crise, les gens reviennent à ce qu’ils connaissent, à ce qui les rassure. Les accessoires tels que les chaînes, mais aussi les pinces à cheveux, les anneaux et même les rubans et les cravates en acétate ont aussi la cote. » OPTI 2022 « L’année dernière, j’ai remarqué que ce secteur était une grande famille, où tout le monde a hâte de se revoir », explique le directeur d’OPTI, Bettina


SALUT! BUON GIORNO! GRÜSS GOTT! Reiter. OPTI München se tiendra les 14, 15 et 16 janvier. « Nous prévoyons un événement en direct qui sera complété par des démonstrations numériques avant, pendant et après le salon. OPTI 2022 comprendra de nombreuses parties habituelles. Nous sommes très bien préparés, car nous nous basons sur les concepts qui étaient déjà prêts pour l’édition 2021. Nous ajouterons les mesures dont nous avons à présent l’habitude, comme l’intégration des résultats des tests ou des certificats de vaccination. Nous adapterons ces mesures et nous les mettrons en œuvre comme nous y serons tenus en janvier 2022. Si, par malheur, l’événement ne pouvait pas se tenir en présentiel, nous prévoirons un autre format que nous soumettrons au marché en temps utile. » Bettina explique que l’édition de 2022 sera un peu moins étendue que celles des années antérieures : « Les salons reflètent les marchés qu’ils représentent. La pandémie touche bien sûr aussi le marché de l’optique et y laisse des traces. Nous ferions fi de la réalité si nous basions la mise en place et l’agencement d’OPTI 2022 sur les chiffres des deux années précédentes, lorsque nous avons occupé pour la première fois six halles d’exposition. » MIDO Le dernier des salons récurrents est le MIDO, qui se tiendra du 12 au 14 février 2022 à Milan. Les organisateurs ont prévu de greffer un événement virtuel sur le salon physique. Plus d’infos en page 71. plus d’infos : www.silmoparis.com, www.opti.de, www.mido.com

OPTI 2022

RENOUER AVEC LES ÉMOTIONS : ENFIN ! vivement opti 2022 (du 14 jusqu’àu 16 janvier à munich) ! pour revoir en chair et en os les acteurs du secteur. pour pouvoir toucher et sentir de nouveaux produits. La devise de l’équipe ? Donner de nouvelles impulsions et réunir le secteur physiquement. Comment ? Pour le savoir, jetez un coup d’œil sur le site d’Opti 2022 : vous y trouverez des informations actualisées sur le salon, les conditions d’accès (vaccination, rétablissement ou test) et le concept d’hygiène. Le moment venu, vous pourrez y réserver vos entrées. (Dans l’état actuel des choses, le masque est obligatoire lors de la visite du salon.) plus d’infos : www.opti.de

opti 2020

eyeline

69


Silhouette

UNE ÉLÉGANCE FASCINANTE fisher island et star island sont deux des quartiers les plus prestigieux de la ville américaine de miami baignée de soleil. silhouette voulait que les nouvelles lunettes de soleil sans bord de la collection sun 2022 reflètent le caractère sélect de ces îles. pour créer ces nouvelles solaires poids plume, la marque silhouette s’est inspirée de l’univers élégant et raffiné des luminaires design. les deux modèles sont disponibles avec des verres correcteurs, fabriqués dans le laboratoire de verres de silhouette à l’aide de la technologie silhouette vision sensation® révolutionnaire. Des verres surdimensionnés : un charme féminin au comble du raffinement Le savoir-faire à la base de chaque monture Silhouette se reflète dans les coins des verres, fraisés et teintés à la main. Les coins teintés attirent l’œil tout en mettant la forme des lunettes solaires en valeur. La collection renferme deux nouveaux modèles qui, outre les coloris existants, se déclinent aussi dans des associations de couleurs extravagantes : Deep Pink et Black & White. Le modèle Star Island présente un double pont ondoyant qui apporte du dynamisme et confère un look unique.

star island

fisher island

Un glamour et un minimalisme qui tapent à l’œil Les lunettes solaires sans bord ne se contentent pas de protéger les yeux du soleil. Portées en guise d’accessoire, elles respirent la féminité sans inhiber le style de la personne qui les porte. Ces lunettes glamour n’en sont pas moins minimalistes et naturelles. « Les montures associent le titane ultrafin et minimaliste à des verres surdimensionnés. Les détails subtils tels que les rainures de couleur et les encoches viennent appuyer le look. Les encoches entre les verres et les branches dégagent un charme et une élégance tout en féminité. Elles soulignent, en outre, la finesse subtile des charnières et des branches », explique Roland Keplinger, Head of Design Silhouette. plus d’infos : www.silhouette.com, s.vanrenterghem@be.silhouette.com

70

eyeline


PRÉSENTIEL ET VIRTUEL

MIDO EST PRÊT

tout est prêt pour mido 2022 ! le salon italien de l’optique se tiendra du 12 au 14 février au fiera milano de rho. le salon physique bénéficiera de l’appui de mido 2022 | digital edition, qui a débuté en juin dernier. de quoi concilier ingénieusement le présentiel et le virtuel. Nous avons plus que jamais besoin de nous revoir, de refaire des affaires et de saisir les opportunités qu’offre la technologie numérique. En toute sécurité, bien entendu. MIDO, le salon de référence qui réunit les fournisseurs, les entrepreneurs du secteur de l’optique ainsi que les acteurs de l’univers de la mode, de la culture et du design, fait donc son grand retour. L’organisation de MIDO a mis les petits plats dans les grands pour mettre en place un salon sur mesure qui répond à vos besoins et vos attentes et pour récompenser la confiance des visiteurs qui seront au rendez-vous après une année de coronavirus. MIDO 2022 a prévu une édition passionnante, avec un programme riche en invités exceptionnels et en avant-premières. Stand up for green Preuve de l’esprit innovant de l’événement : la nouvelle campagne 2022 en réalité augmentée s’articule autour du slogan « CRAVING MIDO », une première pour un salon de l’optique. Il suffit de scanner le code QR pour voir le

témoignage des vedettes ! Au fil de ses 50 années d’existence, MIDO a mis l’accent sur les technologies de pointe et la recherche, mais s’est également engagé sur la voie de la durabilité et de la transparence des entreprises afin de réduire son impact sur l’environnement et la collectivité. MIDO 2022 Stand up for green organise le prix du stand le plus durable, ouvert à tous les exposants. Vous pouvez vous inscrire via www.mido.com/en/stand-up-for-green. « Nous aspirons à un nouveau départ et nous voulons le prendre en nous regardant dans les yeux », déclare le président Giovanni Vitaloni. « L’édition 2022 sera inédite, les participants ne sont pas près de l’oublier. On attend beaucoup de la nouvelle configuration des pavillons, des rencontres d’affaires et des événements. Les mesures sanitaires seront entièrement respectées. Nous vous ­donnons rendez-vous à MIDO 2022. Ne le manquez pas ! » inscrivez-vous dès maintenant à l’édition 2022 : www.mido.com

eyeline

71



BE OPTIC

NOUVELLE CONFIGURATION, NOUVEAU SITE « nous allons enfin pouvoir revenir à notre date habituelle et à notre rythme normal, à savoir un salon par an, sur une journée, en début d’année. » frédéric graumenz, organisateur de be optic, se réjouit de ce tout nouveau salon en janvier. eyeline revient avec lui sur l’édition postcoronavirus d’octobre dernier. TEXTE Marie-Catrien van Deijck Plusieurs nouveautés sont au programme de cette nouvelle édition de Be Optic. Frédéric Graumenz : « Nous avons choisi un nouvel espace d’exposition qui ne manquera pas de créer la surprise : le Skyhall de Brussels Airport à Zaventem, le terminal construit pour l’Expo universelle de 1958 à Bruxelles. Le Skyhall a été rénové et transformé en un show-room de 6 100 m2, sur deux étages. Les 60 mètres de vitres de 16 mètres de haut offrent une vue à couper le souffle sur les avions stationnés au terminal actuel et sur une partie de la piste d’atterrissage. Le sol original en pierre, la balustrade d’époque, les colonnes et les 300 nouvelles LED écoénergétiques soulignent la majesté des lieux. Inutile de

dire que le site est très accessible. Autre avantage : les grandes places de parking. Elles sont payantes pour les visiteurs, mais tout achat effectué au salon donne droit au parking gratuit ! » Des prix à gagner ! Be Optic vous réserve d’autres surprises : tous les visiteurs qui achètent durant le salon participent à une loterie. Pour tout achat de 20 montures chez un exposant, l’opticien reçoit une preuve de participation. Plus l’opticien achète, plus il reçoit de cartes et plus il a de chances de gagner. Les prix mis en jeu valent la peine. Le jackpot : un voyage en Laponie pour deux personnes ! Les quatre lauréats suivants reçoivent un Bongo « 3 jours étoilés en Europe ». Raison de plus pour visiter le nouveau salon !


Atmosphère agréable Be Optic s’est déroulé sur deux jours en octobre dernier : la première édition post-coronavirus s’est tenue à Brussels Kart Expo le dimanche 10 et le lundi 11 octobre. Outre une sélection de fournisseurs de verres, montures et lentilles de contact, Be Optic a offert aux visiteurs la possibilité d’assister à des présentations de nouvelles technologies dans le domaine des verres et de la gravure. Ils ont aussi pu découvrir les tendances et les possibilités de relooking d’un atelier ou d’un magasin. Pour cette édition, l’organisation avait attiré, outre les exposants habituels, quelques entreprises qui proposent de nouveaux services, par exemple un service de transport entre les opticiens et les fournisseurs ainsi qu’un logiciel en ligne pour la prise de rendez-vous.

sebastien degroote et jeroen van hest - ava brillen

Frédéric revient sur l’événement : « Tous les participants étaient ravis de se revoir et j’ai croisé pas mal de monde. L’ambiance était agréable et détendue ; nous avons beaucoup ri. Quel plaisir ! Je remercie tout le monde, les visiteurs comme les exposants, d’avoir respecté les mesures sanitaires. Personne ne s’est plaint de devoir montrer son pass sanitaire à l’entrée, ce qui nous a permis de retrouver un peu de normalité. Cerise sur le gâteau : notre chef a fait un travail admirable en cuisine. Tout le monde s’est régalé. Je n’ai reçu que des éloges. Dans l’ensemble, cette édition fut une réussite !

chris janssens et monique zoeter - frank and lucie

Nous aurions bien sûr aimé accueillir plus de gens. Nous avons eu beaucoup d’inscriptions, mais 35 % des visiteurs inscrits ne sont finalement pas venus. Certains ont peut-être modifié leurs plans au dernier moment en voyant le beau temps… Le lundi n’a pas attiré grand monde. Pour l’édition 2022, nous reviendrons à une formule d’un jour, le dimanche. Le designers/creators corner a quant à lui remporté un franc succès et nous espérons pouvoir ouvrir ce concept à davantage de collections et d’exposants spécialisés dans ce segment lors du prochain salon. Nous mettons le cap sur la prochaine édition. » plus d’infos : www.beoptic.be

74

eyeline

john pater et theo bax - shamir


Marchon Eyewear | 00800 7200 2020 | benelux@marchon.com | www.marchon.com


VOL. 2

SCAN THE QR CODE AND DISCOVER MIDO 2022! Milano Eyewear Show

FEBRUARY 12-13-14 | 2022

mido.com


EXCLUSIF ET INSPIRANT PREMIER NIKON PARTNER EVENT le nikon partner event s’est tenu le lundi 8 novembre dans le décor prestigieux de living tomorrow à zaventem. au programme de cette journée passionnante ? lancement de produits, présentation des activités marketing de 2022 et atelier inspirant par le célèbre coach et designer retail steven bollé. Votre statut de Nikon Partner vous donne une longueur d’avance, comme l’a encore démontré l’événement exceptionnel que Nikon avait réservé à ses partenaires. Un programme intéressant attendait les invités à Living Tomorrow. L’endroit rassemble des visions, des idées et des technologies surprenantes et les présente dans un décor futuriste époustouflant. C’est le lieu de rencontre idéal pour les entreprises innovantes telles que les Nikon Partners. La puissance de Nikon Les sessions plénières se sont penchées sur la puissance de la marque Nikon et la manière d’en faire profiter le consommateur. Les avantages du programme Partner ont aussi été mis en lumière, notamment la participation à des campagnes marketing nationales (campagne pour les verres solaires en mars, Everything starts with a detail #2 en automne 2022 et Nikon Presio Ultimate en Novembre 2022), la visibilité sur le site web de Nikon et l’outil de localisation des points de vente ainsi que le soutien via les médias sociaux. L’atelier animé par Steven Bollé était particulièrement inspirant. Le coach et designer retail a expliqué comment optimiser un magasin pour y attirer davantage de clients. Les participants ont ensuite pu visiter les lieux et profiter du buffet gastronomique concocté par le chef Marc Clément. Les Partners ont également eu l’occasion de découvrir les nouveaux dispositifs destinés aux points de vente, par exemple l’iPad Revealer qui présente au client les avantages des verres de lunettes Transitions et de certains traitements. Nikon prépare actuellement le module qui démontre les avantages du verre Presio Ultimate. Autre nouveauté : le « Phygital Wall », qui permet au client de découvrir les verres de lunettes Nikon de manière interactive. Un vrai plus en magasin ! Des réactions enthousiastes Les Nikon Partners présents n’ont pas tari d’éloges sur l’événement. Lieve Jehaes, qui tient le magasin d’optique du même nom à Oudsbergen : « Quelle journée intéressante ! On en retire des infos qu’on peut mettre en pratique. J’apprécie aussi que Nikon se consacre beaucoup au développement. Nikon ne se croise jamais les bras. »

Dinny Engelen et Lieven Theunen d’Optiek Goovaerts saluent l’organisation : « Cette journée était très bien organisée. Un événement aussi intéressant qu’inspirant ! » Dirk Lippens de Dirk Lippens Optic-Services a, lui aussi, trouvé cette journée particulièrement enrichissante : « Je suis venu pour puiser de l’inspiration et m’entretenir avec des collègues. J’ai aussi découvert une foule d’outils collaboratifs. » plus d’infos : www.nikonlenswear.be, www.deceunynck.be

eyeline

77


78

eyeline


association professionnelle des opticiens et optométristes de belgique Nous promouvons les intérêts de la profession d’opticien-optométriste dans tous ses aspects.

Arrêt du Conseil d’Etat a la suite de l’arrêt du conseil d’etat annulant l’arrêté royal relatif à la profession d’orthoptisteoptométriste, vous trouverez ci-après la position de l’apoob et la bfo. 1. Le Conseil d’Etat a annulé l’arrêté royal du 27 février 2019 pour une question de formalisme. En effet, avant d’adopter un tel arrêté, la Ministre doit demander l’avis à certaines instances (entre autres Conseil fédéral des professions paramédicales). Cet avis doit contenir les options fondamentales de l’arrêté envisagé. Or, en l’occurrence, la demande d’avis ne contiendrait, selon le Conseil d’Etat pas les options fondamentales. Le Conseil d’Etat se montre extrêmement formaliste, ce que nous regrettons. Ce formalisme pourra cependant facilement être réparé à l’occasion d’un nouvel arrêté (voir ci-dessous). L’annulation implique que l’arrêté n’est pas censé avoir existé. Dès lors, plus aucun(e) agrément/attestation ne pourra être délivré(e) sur la base de l’arrêté. 2. Le Conseil d’Etat demande explicitement au Ministre de prendre les actions qui s’imposent afin de limiter les effets néfastes. En d’autres termes, le Conseil d’Etat demande au Ministre d’adopter dans les plus brefs délais un nouvel arrêté. Nous avons déjà écrit au Ministre en ce sens. Nous vous ferons part de sa réponse dès que nous la recevons. 3. Les agréments/attestations déjà délivré(e)s restent valides tant qu’une décision judiciaire ne les annule

pas. Les membres qui ont un(e) agrément/attestation peuvent continuer à pratiquer. Bien que l’arrêt du Conseil d’Etat n’indique pas explicitement que les agréments/attestations existant(e)s demeurent valides, rien ne remet en cause leur validité. De plus, l’auditeur (personne du Conseil d’Etat qui exprime son avis sur l’affaire avant que le Conseil d’Etat ne se prononce) a explicitement indiqué que les agréments/attestations déjà délivré(e)s sont et restent valides. L’auditeur et le Conseil d’Etat estiment donc que les agréments/attestations constituent des “droits acquis” qui ne sont pas remis en cause dans cette procédure. Ainsi, le maintien des effets n’a pas été jugé nécessaire. Si votre agrément/attestation est contesté(e), prévenez-nous immédiatement. 4. Pour les membres francophones, compte tenu de la position actuelle de la Communauté française concernant l’arrêté (la Communauté refuse en résumé d’appliquer l’arrêté), cette mauvaise nouvelle peut se transformer en opportunité. Un nouvel arrêté avec des critères plus précis pourra contraindre davantage la Communauté française à délivrer des agréments/attestations.

eyeline

79


Il s’agit évidemment d’une mauvaise nouvelle. Les effets négatifs de cet arrêt du Conseil d’Etat doivent dans une certaine mesure être tempérés parce que : • Les agréments/attestations existant(e)s demeurent, jusqu’à preuve du contraire, valides; • Le Conseil d’Etat demande au Ministre de prendre les actions qui s’imposent avec célérité. Nous espérons qu’un nouvel arrêté remplaçant l’ancien verra le jour sous peu. Nous restons en contact avec le cabinet du Ministre et vous tenons informés. Ce nouvel arrêté est même une opportunité pour les membres francophones. Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre afin d’éviter ou à tout le moins limiter les conséquences préjudiciables de cette décision. Avec nos avocats, nous nous efforçons de trouver des aménagements à court terme et des solutions à long terme. N’hésitez surtout pas à nous poser toute question. Nous vous prions de ne pas vous fier à ce que vous pouvez lire sur les réseaux sociaux. La position de l’APOOB et de la BFO décrite ci-dessus a été élaborée avec nos avocats qui ont suivi de près la procédure auprès du Conseil d’Etat, et donc en connaissance de cause.

La semaine de la vision 2021 en tant qu’association professionnelle, nous sommes très heureux et fiers du succès de cette édition de la semaine de la vision, qui s’est déroulée du 9 au 16 octobre auprès de plus de 270 opticiens. Le thème de la myopie de quarantaine a déclenché une campagne média inégalée, aussi bien dans la presse écrite qu’audiovisuelle. Dans les médias régionaux mais aussi dans les magazines de qualité en passant par les blogs santé, chacun a pu voir l’initiative que nous mettons en place chaque année avec et grâce à nos membres et nos sponsors, à savoir un screening de la vision sans engagement pour tous. Et avec résultat… plus de 4000 personnes ont visité le site dédié à l’initiative, semainedelavision.be, pour trouver un opticien dans leur région. Un résultat dont nous sommes extrêmement fiers et avec lequel nous remplissons notre mission d’association professionnelle : sensibiliser le grand public à prendre soin de sa vision. La prochaine édition de la Semaine de la Vision aura probablement lieu du 8 au 15 octobre 2022.

Cordialement,

Myrte Goriens Président BFO

Viviane De Vries General Manager de l’ APOOB

les opticiens participants à la semaine de la vision 2021

80

→ Devenir membre ?

APOOB

Voulez-vous être informé de tout ce qui se passe dans notre domaine professionnel ? N’hésitez pas à vous inscrire via notre site web : www.apoob.be

✔ Association Professionnelle des Opticiens

eyeline

et ­Optométristes de Belgique ✔ devenir membre coûte 395 € par an (hors TVA) ✔ devenez membre et inscrivez-vous via : www.apoob.be/fr/devenir-membre ✔ rédaction : Viviane De Vries, Liesbeth Nizet


TOKAI ABSORPTION LENSES

52 colour lenses

Intéressés? Yves Stalport : yvesS@tokai.be ou 0472 94 02 47 Jurgen De Bleser : jurgenD@tokai.be ou 0472 17 22 60


L E

B I L L E T

TOURNANT véran bekaert et kristien cannoot de carine van bossele opticians à lede C’est toujours un plaisir de prendre la parole et j’avais déjà quelques idées en tête. Ceux qui connaissent notre famille d’opticiens savent que nous avons toujours quelque chose à dire sur la mode et le design dans le monde merveilleux des lunettes. Je vais pourtant aborder un autre sujet. J’ai envie de me pencher sur une question : où s’arrête le service à vie ? J’ai récemment fait tomber mon smartphone dans la précipitation et l’écran s’est brisé. Un smartphone tout neuf ! Dans la mesure où ces appareils ne sont pas donnés, je me suis dit que j’allais faire la même chose que les clients de nos magasins d’optique. Je suis donc retourné dans le magasin où j’avais acheté mon smartphone. J’ai gentiment, mais fermement expliqué que c’était un nouveau smartphone, que nous achetions tous nos appareils là et que pour le prix, il pourrait être un peu plus résistant…, mais j’ai vite été coupé dans mon élan. Le vendeur m’a dit que ce n’est pas un défaut de fabrication et m’a demandé si j’avais pris une assurance complémentaire. Fin de l’histoire. J’ai fait réparer l’écran et j’ai payé les réparations. En fin de compte, c’était la seule solution correcte et honnête.

ticien ou du fournisseur quand des lunettes cassent ou quand la monture se décolore. Nos lunettes ne se raient pas et le traitement ne s’érode pas sans raison. Le client garde pourtant des attentes infinies dans notre secteur. Il y a peu, un nouveau client s’est présenté chez nous. Il nous a dit que son ancien opticien l’avait appelé juste avant la fin de la période de garantie de ses verres pour lui proposer de les remplacer gratuitement. Je n’en revenais pas : que venait-il faire chez nous, dans ce cas ? Son opticien lui avait offert ses verres et pourtant, il lui faisait des infidélités… Et quelle image cet opticien donnait-il de notre secteur ? Un secteur où le service à vie est gratuit… Offrir un service, c’est très bien, mais prendre les bris à notre charge, n’est-ce pas aller trop loin ? Il faut que ça change ! Cette situation ne satisfait personne. Il arrive que des clients finaux menacent de publier des avis négatifs sur les réseaux sociaux et nous mettent le couteau sous la gorge. Le service à vie a alors un petit goût amer… Après tout, le client a aussi une responsabilité, n’est-ce pas ? Vous lavez vos vêtements à une température trop élevée ? Ils rétrécissent. Vous emboutissez un poteau avec votre voiture ? La bosse est inévitable. Est-ce la faute du vendeur ou du fournisseur ? Je ne crois pas.

UN SERVICE À VIE

Ce point reste malheureusement délicat dans notre secteur. La tradition veut qu’on offre encore un service à vie. À l’époque de mon grand-père, les clients étaient vraiment fidèles et presque tous des connaissances. Le service à vie s’imposait donc comme une évidence. Mais les choses ont changé. Nous sommes passés depuis quelque temps à un système un peu plus « correct » dans notre magasin. Le client final doit aussi assumer sa responsabilité : ce n’est pas toujours la faute de l’op-

Risque-t-on alors de perdre des clients ? Probablement, mais nous sommes persuadés qu’une politique de service correcte à long terme sera plus profitable à notre secteur. Nous ne donnerons pas de mauvaises habitudes au client final et nous ne créerons pas de fausses attentes. Les futurs opticiens nous remercieront… à vie.

LE PROCHAIN BILLET TOURNANT SERA SIGNÉ : Sacha Maerckaert 82

eyeline


4 bonnes raisons de rejoindre Krys cette année • Parce que votre identité est importante • Enseigne préférée des Français depuis 5 ans • Réduction de vos royalties pendant 2 ans • Toute la logistique d’un groupe leader

REJOIGNEZ VITE LE GROUPE LEADER :

+331 41 91 53 32

contact.developpement@krys-group.com

Nous avons rendu nos lentilles journalières neutres en plastique en coopérant avec Plastic Bank®.

1,2

Pour nos océans. Pour tous.

Nous nous associons à Plastic Bank® pour collecter le plastique présent dans l’océan. Nous achetons des crédits équivalents au poids du plastique utilisé dans nos lentilles journalières1, nos blisters et nos emballages secondaires dans le Benelux2. Ensuite, une quantité égale de plastique est collectée par Plastic Bank®. En 1966, quelques opticiens s’associent pour créer la Guilde des Lunetiers de France. 55 ans plus tard, cet esprit coopératif et ce modèle économique font toujours le succès de KRYS GROUP. Rejoignez le leader de l’optique et bénéficiez des cotisations les plus basses du marché, d’un outil unique de production et de logistique et d’un portefeuille d’enseignes complémentaires. K RY S C O O P É R AT I V E D ’ O P T I C I E N S , FA B R I Q U E E L L E - M Ê M E S E S V E R R E S E N F R A N C E (4)

(1) Étude barométrique Research Now – Juillet 2020. (2) Offre valable pour toute adhésion KGIOM avant le 31/12/2021. Exonération des redevances (50% l’année 1 et 50% l’année 2). Conditions détaillées et barème des cotisations disponibles auprès du service développement de KRYS GROUP. (3) Part de Marché KRYS GROUP en France au 31/12/2019. (4) Groupement coopératif Krys Group. Modèle porté : LV5001-146. Crédit photo : Laurent Humbert. KGS RCS Versailles 421 390 188.

Parce que nos océans sont aussi uniques que nos yeux. Faisons chaque jour un pas en avant.

Plus d’informations: www.coopervision.be/fr/plastic-neutral 1 Les lentilles de contact journalières sont définies comme les commandes passées par les clients pour ces produits et comprennent les produits vendus et distribués par CooperVision au Benelux. 2 La neutralité plastique est établie en achetant des crédits auprès de Plastic Bank. Un crédit représente la collecte et la conversion d’un kilogramme de plastique qui pourrait atteindre ou être destiné aux cours d’eau. CooperVision achète des crédits équivalents au poids de plastique de nos commandes de lentilles de contact journalières sur une période donnée. Le plastique des lentilles de contact journalières est déterminé par le poids du plastique du blister, de la lentille et de l’emballage secondaire (carton extérieur), y compris les plastifications, les adhésifs et les matériaux auxiliaires (par exemple, l’encre).


eyeline

MONDIAL DES VERRES PROGRESSIFS*

WALLONIE ET LUXEMBOURG

Attirez de nouveaux clients et vendez plus de verres haut de gamme grâce à AVA™. À partir de 499 €/mois. Contactez le représentant en instruments de votre région : Victor Santana, +32 (0)491 908779, vsantana@essilor.be

* EUROMONITOR, 2018 DATA ; RETAIL VALUE AMONGST SPECTACLE LENSES CATEGORY, BRANDS REPRESENTING PROGRESSIVE LENSES. © ESSILOR INTERNATIONAL – DECEMBER 2020 – ESSILOR® AND AVA® ARE TRADEMARKS OF ESSILOR INTERNATIONAL.

Alcon fait la fête aux BIJOUX magazine professionnel pour opticiens, l'hiver 2021 www.eyeline-magazine.be

UNE RÉFRACTION SUBJECTIVE & DES VERRES JUSQU’À 0.01 DIOPTRIE

Nouvelles tendances ÉCO

magazine professionnel pour opticiens, l'hiver 2021

SPÉCIAL VERRES

Ambiance LOUNGE à Gistel

L’INNOVATION bien de chez nous