Page 1

eyeline

MONDIAL DES VERRES PROGRESSIFS*

WALLONIE ET LUXEMBOURG

Attirez de nouveaux clients et vendez plus de verres haut de gamme grâce à AVA™. À partir de 499 €/mois. Contactez le représentant en instruments de votre région : Victor Santana, +32 (0)491 908779, vsantana@essilor.be

* EUROMONITOR, 2018 DATA ; RETAIL VALUE AMONGST SPECTACLE LENSES CATEGORY, BRANDS REPRESENTING PROGRESSIVE LENSES. © ESSILOR INTERNATIONAL – DECEMBER 2020 – ESSILOR® AND AVA® ARE TRADEMARKS OF ESSILOR INTERNATIONAL.

L’automne s’annonce ÉLÉGANT magazine professionnel pour opticiens, automne 2021 www.eyeline-magazine.be

UNE RÉFRACTION SUBJECTIVE & DES VERRES JUSQU’À 0.01 DIOPTRIE

magazine professionnel pour opticiens, automne 2021

SPÉCIAL MYOPIE

Lunettes d’ordinateur PRÊTES À PORTER

Approche GÉNIALE

DÉTOUR par Dilsen-Stokkem


UNE LENTILLE EXCEPTIONNELLE, UN PROGRAMME EXCEPTIONNEL

PRENEZ-EN PLEIN LA VUE

AVEC LES LENTILLES DE CONTACT PRECISION1 ™

VIVRE PLEINEMENT SA VIE AVEC SES PREMIÈRES LENTILLES Une LENTILLE EXCEPTIONNELLE qui répond aux besoins des porteurs actuels et nouveaux en quête d’une vision précise1*, d’un confort longue durée et d’une facilité de manipulation1. Un PROGRAMME EXCEPTIONNEL conçu, d’une part, pour lever les obstacles qui empêchent les clients de tester le port de lentilles de contact et, d’autre part, pour apporter une aide avant et après l’adaptation afin que les clients adoptent de bonnes habitudes. Le programme dopera l’engagement et la fidélité à votre magasin d’optique.

ÉGALEMENT DISPONIBLE POUR L’ASTIGMATISME**

VISION PRÉCISE 1*

CONFORT LONGUE DURÉE 1

FACILITÉ DE MANIPULATION1

AIDE AVANT ET APRÈS L’ADAPTATION

Contactez votre représentant Alcon pour en savoir plus.

Référence : * Le résultat est individuel et peut être influencé par toutes les conditions préexistantes. ** Disponible à partir de février 2021. 1. Cummings S, Giedd B, Pearson C. Clinical performance of a new daily disposable spherical contact lens. Optom Vis Sci. 2019;96:E-abstract 195375. Pour les indications, les contre-indications et les avertissements, consultez la notice du produit concerné. ©2021 Alcon Inc. – BNLX-PR1-2000029 01/2021


COLOPHON éditeur LT Media BV Frank Smits Directeur général frank.smits@ltmedia.nl Loes Brussen Stratège d’entreprise rédaction en chef Marie-Catrien van Deijck mc.vandeijck@ltmedia.nl webrédaction Emma Hofstede webredactie@ltmedia.nl rédaction Dave Cuypers Lola Hamers Annick de Muynck BIZ Anneke Pastoor Martijn Plantinga Matthias Vanheerentals Eef van der Worp concept Brigitte van Mierlo Christel Giezen Trends: Jan Luijk photographie Loek Peters couverture Charmant, EC De Schepper, Tibods, Frank and Lucie sales et marketing Mandy Mooren mandy.mooren@ltmedia.nl

Ensemble Dans son cabinet de Bruges, le Dr Patricia Delbeke, ophtalmologue pédiatrique, constate une nette augmentation du nombre d’enfants myopes. D’après les estimations, 50 % de la population mondiale devrait être myope à l’horizon 2050. Lui aussi préoccupé par la santé des yeux de nos enfants, Charles Bruninx en appelle au changement. Mais tous deux sont convaincus que nous devons agir ensemble. Cet Eyeline renferme un carnet spécial myopie qui se penche sur les causes et les solutions, car nous sommes heureusement de mieux en mieux armés pour gérer la myopie : grâce aux lentilles de contact, mais aussi, depuis peu, grâce aux verres de lunettes. Ensemble : voilà une belle perspective à l’aube des prochains salons. Après en avoir été privés pendant un an et demi, nous avons hâte de pouvoir à nouveau assister tous ensemble à des salons inspirants. Pour vous mettre dans l’ambiance, nous avons d’ores et déjà pointé quelques tendances pour la saison automne/hiver ainsi que dans le domaine des lunettes pour enfants. Au plaisir de vous croiser dans les salons à venir !

traffic Dennis Söser traffic@ltmedia.nl +31 (0)26 3616960 impression Drukkerij Veldhuis Media

Rédaction en Chef Eyeline Magazine

www.eyeline-magazine.be Facebook eyeline.magazine.belux

Distribution gratuite parmi les opticiens, écoles et ophtalmologues. Tirage : 1.870 pour les Flandres Tirage : 1.500 pour la Wallonie

Organe officiel de Magazine Eyeline

eyeline

11


PUPIL-OPTIMISED DESIGN

HYBRID BACK-CURVE TECHNOLOGY

HYDRACLEAR® PLUS TECHNOLOGY


CONTENU eyeline wallonie et luxembourg automne 2021

technique et innovation

Spécial Myopie

Alcon Precision1™, interview

14 - 25 38

Acuvue® Oasys Multifocal dans le Benelux

58

Seiko Brilliance

75

Essilor AVA™, nouveau customer journey

92

Elargissez votre eyeline

73

Bausch + Lomb

81

26

38 47

82 entrepreneuriat

L’Opticien sous les spotlights Interview De Ceunynck

26

31

L’écologie: Less is more

34

CooperVision et Plastic Bank

70

Interview Safilo

78

Interview Optica

77

Optiek Het Oog, approche géniale

82

Interview Nathalie Blanc

86

Partenariat Maui Jim et SailGP

94

tendences automne 2021

Le grand retour des salons!

Tendences de Maarten Weidema

Skaga lance une toute nouvelle collection

42 47 55

Lunettes Fun pour les kids

60

Action Titanflex

69

WEB Eyewear

67

Infinity View

APOOB

97

chaque numéro

Le billet tournant Actualités

95

98

21, 41, 66, 85, 89, 91

eyeline

13


SPÉCIAL MYOPIE

OPHTALMOLOGUE DELBEKE

LA LUTTE CONTRE LA MYOPIE NÉCESSITE UNE COLLABORATION EFFICACE le dr patricia delbeke est ophtalmologue pédiatrique à l’az sint-jan de bruges et oostkamp et présidente de l’association belge des ophtalmologues pédiatriques pedlownoc. dans son cabinet, le dr delbeke reçoit chaque jour de jeunes patients myopes. eyeline l’a interrogée sur son expérience de la myopie chez les enfants et sur sa vision de l’évolution de la maladie. TEXTE Marie-Catrien van Deijck Où en est-on en Belgique en ce qui concerne la myopie ? Tant à l’échelle nationale (en chiffres) que dans votre cabinet ? « La myopie est un problème mondial. La prévalence (en forte hausse) et le risque de maladies oculaires qui menacent la vision et qui sont associées à une forte myopie sont déjà bien

documentés. La population mondiale est myope à 22 %. Ce chiffre devrait passer à 50 % d’ici 2050. Environ 15 % de ces patients myopes seront également atteints de myopie aiguë. En ce qui concerne la Belgique, aucun chiffre exact n’est encore connu. Un projet visant à étudier les facteurs de risque d’amblyopie (œil paresseux) chez les jeunes enfants flamands est en cours. Des données épidémiologiques sur les troubles de la réfraction seront recueillies dans ce contexte. Le service “maladies oculaires” de l’UZ Leuven et Kind en Gezin unissent leurs forces aux fins de cette étude. En parallèle, l’épidémiologie de la myopie sera également plus spécifiquement étudiée chez les enfants de 0 à 16 ans en Flandre, tandis que le champ d’études sera potentiellement étendu à la partie francophone à l’avenir. » Constatez-vous une augmentation du nombre de cas de myopie ? « Absolument : la myopie est clairement en hausse chez les enfants. Dans mon cabinet d’ophtalmologie pédiatrique, je vois désormais en moyenne six myopes sur un total de trente enfants par jour. »

patricia delbeke

14

eyeline

Comment l’expliquez-vous ? « Plusieurs éléments entrent en ligne de compte, notamment l’interaction entre l’hérédité et les facteurs environnementaux. Si les deux parents sont myopes, le risque que l’enfant développe une myopie est très élevé. L’augmentation du nombre d’enfants myopes et l’apparition de la myopie à un très jeune âge sont probablement dues à l’évolution du mode de vie. Il est prouvé que le fait de moins jouer à l’extérieur et de fixer des écrans pendant de longues périodes accentue la myopie. L’intensité lumineuse à l’extérieur, même à l’ombre, est bien plus importante qu’à l’intérieur et inhibe ou retarde considérablement l’apparition de la myopie. La


vision rapprochée accroît la défocalisation hypermétropique dans la rétine périphérique, ce qui stimule la croissance du globe oculaire. L’ethnicité joue assurément aussi un rôle : la myopie est particulièrement répandue en Asie. Dans certaines régions, comme à Taïwan, Singapour et Hong Kong, 90 % des jeunes sont myopes. Nous constatons cependant aussi que cette tendance est en marche en Europe. »

encore de données suffisantes sur la durée idéale du traitement ni sur l’effet rebond potentiel après l’arrêt du port des lentilles. Les ophtalmologues sont, en outre, très préoccupés par le risque d’infections microbiennes de la cornée chez les enfants. Bien que ce risque soit faible, les complications peuvent être graves. Les ophtalmologues belges déconseillent donc ce traitement chez les enfants.

Que conseillez-vous aux parents et aux enfants que vous recevez dans votre cabinet ? « Si l’enfant ou les parents sont myopes, je leur rappelle la règle des 20-20-2 : après 20 minutes de vision rapprochée, regarder au loin pendant 20 secondes ; et il convient de passer au moins 2 heures par jour à l’extérieur, à jouer ou à faire du sport. À la crèche, il est important de laisser les bébés et les jeunes enfants jouer de longs moments à l’extérieur. Il faudrait également organiser plus d’activités/de cours en plein air dans les écoles. Dans les classes, de grandes fenêtres devraient laisser entrer la lumière extérieure. J’insiste sur le fait que les enfants doivent faire du sport, de préférence au grand air. C’est non seulement bon pour les yeux, mais aussi pour leur bien-être physique et mental. Et cette occupation réduit automatiquement le temps consacré aux jeux vidéo. »

Une autre option est celle des lentilles journalières souples multifocales, qui agissent sur l’hyperdéfocalisation périphérique. Une bonne solution pour les enfants myopes qui veulent porter des lentilles. Là encore, la prudence est de mise en raison du risque d’infection et il y a encore trop peu de données disponibles pour démontrer l’efficacité du traitement.

Que font les prestataires de soins oculaires pour freiner la myopie ? « Nous sommes désormais conscients de la nécessité de traiter la myopie progressive. On parle également de “gestion de la myopie”. Nous corrigeons avant tout la myopie à l’aide de lunettes et de lentilles bien adaptées. Précisons ici que la sous-correction ne permet pas d’enrayer la myopie. Nous visons ensuite à retarder l’apparition de la myopie et à ralentir sa progression. L’objectif est de réduire le nombre de patients atteints de forte myopie à l’âge adulte. Différentes possibilités de traitement s’offrent à nous. Le traitement optimal n’existe pas encore et les options sont multiples. » Atropine « Le traitement le plus efficace à ce jour est l’atropine en collyre, qui ralentit la croissance du globe oculaire. Différentes études, notamment les études ATOM et LAMP, indiquent une inhibition significative de la progression de la myopie. Il n’existe pas encore de consensus sur la concentration optimale. Les avantages sont principalement observés avec l’atropine à faible dose (0,01 % - 0,05 %), car il y a moins d’effet rebond après l’arrêt et, surtout, peu d’effets secondaires tels que la dilatation des pupilles et la faiblesse d’accommodation ; des symptômes qui surviennent à des concentrations plus élevées (0,5 % - 1 %). En Belgique, les ophtalmologues prescrivent l’atropine à faible dose, soit à une concentration de 0,01 % ou de 0,05 %. Ces gouttes doivent être appliquées quotidiennement au coucher, pendant au moins deux ans. » Ortho-K « D’autres traitements sont également avancés, comme les lentilles de nuit d’orthokératologie (ou Ortho-K), qui déforment la cornée pour créer une défocalisation myopique dans la rétine périphérique. Ces lentilles sont efficaces pour ralentir la progression de la myopie, mais on ne dispose pas

Une modalité de traitement plus récente est le verre DIMS ou Defocus Incorporated Multiple Segments. Ce verre contient une zone centrale avec la correction myope, nécessaire pour une vision nette ; et une zone périphérique alvéolaire, intégrant des îlots de défocalisation myopique de +3,5 D. Plusieurs études portant sur un nombre limité d’enfants asiatiques ont déjà été publiées et montrent un ralentissement significatif de la progression de la myopie. Ces verres semblent donc prometteurs, mais compte tenu des données encore limitées dont nous disposons, nous nous devons, en notre qualité d’ophtalmologues pédiatriques, de suivre cette tendance avec une certaine prudence. » Comment la myopie évoluera-t-elle selon vous au cours des prochaines années ? Y a-t-il quelque chose de plus à faire ? « L’intérêt pour la gestion de la myopie a déjà grandi ces derniers temps. De nombreuses recherches sont néanmoins encore nécessaires. Cette ambition nécessite une collaboration efficace entre les scientifiques, les ophtalmologues, les orthoptistes-opticiens-optométristes et les pouvoirs publics. Nous ignorons encore quelle intervention convient le mieux à quel enfant. Nous ne savons pas non plus quel enfant myope doit être traité, car tous les enfants ne seront pas atteints de myopie aiguë. On suppose que la thérapie combinée donne un meilleur résultat, mais les études sont toujours en cours. » La myopie est un trouble de la réfraction, qui résulte essentiellement d’un allongement du globe oculaire. Elle peut être corrigée par des verres, par des lentilles ou, à l’âge adulte, par une chirurgie réfractive. Par ailleurs, la myopie aiguë (correction à partir de -6 dioptries) est souvent associée à un certain nombre de troubles ophtalmologiques (dégénérescence maculaire myopique, glaucome, cataracte ou décollement de la rétine), susceptibles d’entraîner la malvoyance de bon nombre de ces patients à un stade ultérieur de leur vie. Ces complications, qui ne se manifestent qu’environ 15 à 20 ans après l’apparition de la myopie, ont également un coût économique et social élevé.

eyeline

15


SPÉCIAL MYOPIE

LETTRE OUVERTE

MYOPIA MANAGEMENT

NOW OR NEVER Cher collègue, Il n’y a pas une minute à perdre ? Après deux ans d’effervescence autour de l’épidémie de Covid-19, le monde est encore sous tension. Nous avons d’abord protégé les groupes les plus vulnérables, puis nous sommes passés à la vaccination préventive de l’ensemble de la population, y compris nos enfants. Notre société a changé. Tantôt en bien, tantôt en mal, mais toujours dans le but de protéger la santé. Nous pouvons être fiers de nous et surtout de nos soignants. Cher collègue, le moment est venu de rendre le monde fier de notre secteur. La myopie est une épidémie. Elle ne se transmet certes pas par un virus, mais par le biais des applis de médias sociaux addictives, des jeux et des heures de travail scolaire, qui poussent les jeunes à rester les yeux rivés sur leurs écrans. En 2000, environ 23 % de la population mondiale étaient myopes. Si nous poursuivons sur cette lancée et que nous ne faisons pas d’effort pour freiner cette évolution, pas moins de 50 % de la population mondiale seront myopes à l’horizon 2050*. Différents pays s’efforcent de renverser la vapeur. Nos voisins du nord, par exemple, ont déjà lancé une vaste offensive contre la myopie. Tout le monde a désormais entendu parler de la campagne « Ik kijk verder » (www.ikkijkverder. nl). Ce qui compte est avant tout ce que les enfants en retirent. Il s’agit en effet de leurs yeux, de leurs habitudes et de leur avenir. La Belgique est, quant à elle, encore à la traîne. Certains magasins d’optique font grand cas de la gestion de la myopie. La plupart d’entre nous savent ce qu’est la myopie et comment la combattre, mais ne mettent que très peu ces principes en œuvre. Il est temps de changer les choses !

charles bruninx

16

eyeline

Il nous incombe d’informer les parents et les enfants de manière préventive. Pourquoi uniquement expliquer la règle des 20/20 à un enfant de 12 ans qui a une dioptrie de -0,25 ?


Chacun doit la connaître ! Donner des explications fait partie intégrante de notre rôle ! Avec l’arrivée des verres MiYOSmart D.I.M.S. de Hoya, l’éventail est finalement complet : atropine, ortho-K, lentilles de contact réduisant la myopie et, désormais aussi, verres de lunettes. Vous n’avez que l’embarras du choix ! Pouvoir de persuasion Le principal écueil que nous rencontrons dans la pratique est de convaincre les parents et l’enfant de l’utilité de la prise en charge de la myopie. Les parents atteints d’une forte myopie sont peut-être faciles à convaincre, mais leurs enfants le sont moins. Ou lorsque les parents eux-mêmes n’ont jamais souffert d’une mauvaise vision, ils saisissent plus difficilement l’utilité d’un contrôle de la myopie par rapport à une chirurgie réfractive, par exemple. Pas de panique ! Sur le plan historique, nous n’avons fait que nos premiers pas dans la lutte contre la myopie. À l’image d’un coureur, c’est désormais à nous de gagner un maximum de vitesse et de puissance pour remporter la course ! Les citoyens prennent conscience des dangers de la myopie. C’est désormais à nous de leur servir une tasse de café bien chaud et de leur offrir le journal du matin avec pour gros titre : « Myopie : la prochaine grande épidémie à vaincre ». Comment faire dans la pratique ? Informez tout le monde, jeunes et moins jeunes, de la règle des 20/20. Assurez-vous que le client comprend que le travail de près est autorisé, mais qu’il est fatigant pour les yeux. Établissez un parallèle avec le biceps qu’on contracte et qu’on relâche… Je dis toujours à mes patients : « Essayez de contracter votre biceps aussi longtemps que vous regardez votre écran d’ordinateur ». Je parie que vous verrez tout de suite dans leurs yeux qu’ils ont compris où vous voulez en venir. « L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela

Education Vous voulez améliorer le monde en éradiquant la myopie ? Assurez-vous de mettre en place une bonne éducation à la vision. Sensibilisez les parents et les enfants. Incitez-les à réfléchir par eux-mêmes. Stimulez-les ! Commencez par exemple par attirer l’attention des enfants qui se voient pousser un smartphone ou une tablette dans les mains pour tuer le temps sur ce comportement. Demandez-leur s’ils ont des règles à suivre quant à leur temps d’écran. Demandez-leur s’ils sont conscients qu’ils ne devraient pas pouvoir utiliser un smartphone sans la supervision de leurs parents avant 12 ans. L’Italie nous montre l’exemple dans ce domaine. Un nouveau projet de loi* a été approuvé très récemment. En voici un aperçu : - Interdiction d’utiliser un smartphone/une tablette au cours des trois premières années de la vie. - Maximum 1 heure par jour entre 4 et 6 ans - Maximum 3 heures par jour entre 6 et 8 ans - Maximum 4 heures par jour entre 9 et 12 ans - Si le smartphone est utilisé sans la surveillance des parents, les amendes peuvent aller jusqu’à 1 500 euros. Cela donne matière à réflexion, non ? Conclusion Je lance un appel à tous les acteurs du secteur de l’optique et de l’optométrie : protégez les jeunes ! Agissez de manière préventive ! N’attendez pas qu’un myope malvoyant vienne vous voir : allez le chercher avant que sa vue se dégrade ! Faites en sorte que le monde soit fier de notre secteur belge ! J’ai confiance en vous. Salutations enthousiastes, Charles Bruninx, Expert en l’optométrie et myopie

* Brian Holden et al. (High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050) https://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(16)00025-7/fulltext * Italy24news (Parents fined up to 1500 euros if children under 12 use smartphones alone: the Bill) https://www.italy24news.com/technology/33004.html

eyeline

17


4 bonnes raisons de rejoindre Krys cette année • Parce que votre identité est importante • Enseigne préférée des Français depuis 5 ans • Réduction de vos royalties pendant 2 ans • Toute la logistique d’un groupe leader

REJOIGNEZ VITE LE GROUPE LEADER :

+331 41 91 53 32

contact.developpement@krys-group.com

En 1966, quelques opticiens s’associent pour créer la Guilde des Lunetiers de France. 55 ans plus tard, cet esprit coopératif et ce modèle économique font toujours le succès de KRYS GROUP. Rejoignez le leader de l’optique et bénéficiez des cotisations les plus basses du marché, d’un outil unique de production et de logistique et d’un portefeuille d’enseignes complémentaires. K RY S C O O P É R AT I V E D ’ O P T I C I E N S , FA B R I Q U E E L L E - M Ê M E S E S V E R R E S E N F R A N C E (4)

(1) Étude barométrique Research Now – Juillet 2020. (2) Offre valable pour toute adhésion KGIOM avant le 31/12/2021. Exonération des redevances (50% l’année 1 et 50% l’année 2). Conditions détaillées et barème des cotisations disponibles auprès du service développement de KRYS GROUP. (3) Part de Marché KRYS GROUP en France au 31/12/2019. (4) Groupement coopératif Krys Group. Modèle porté : LV5001-146. Crédit photo : Laurent Humbert. KGS RCS Versailles 421 390 188.


SPÉCIAL MYOPIE

VAN HOPPLYNUS OPHTALM

LENSTAR MYOPIA ces dernières années, la mesure de la longueur axiale s’est avérée être un excellent moyen de prédire la progression de la myopie. le logiciel lenstar «eyesuite myopia» utilise les dernières courbes de croissance de la longueur axiale établies par les experts en myopie du centre médical universitaire erasmus de rotterdam (erasmus universitair medisch centrum), aux pays-bas. Le Lenstar Myopia permet également de visualiser la prédiction des erreurs de réfraction en fonction de taux de contrôle et de facteurs environnementaux définissables par l’utilisateur. EyeSuite Myopia a été développée en étroite collaboration avec les grands spécialistes de la myopie, les Dr Thomas Aller et Pascal Blaser de myopia.care™, et est constamment améliorée. La réfraction - testée et approuvée En déterminant la réfraction et son évolution durant l’enfance, il est possible de faire des prédictions sur la progression de la myopie jusqu’à l’âge adulte. EyeSuite Myopia superpose ces données avec l’évolution prédite de la myopie en utilisant diverses méthodes de traitement basées sur leurs taux de contrôle appropriés. EyeSuite Myopia vous offre également la possibilité d’importer des données collectées précédemment à partir d’appareils de mesure de la réfraction. Longueur axiale - la nouvelle référence La mesure de la longueur axiale s’est avérée être un excellent moyen de prédire la progression de la myopie car elle fonctionne indépendamment de l’accommodation et dépend moins de la réactivité du patient et de sa volonté de coopérer. EyeSuite Myopia utilise les dernières courbes de croissance de la longueur axiale établies par les experts en myopie du Centre médical de l’Université Erasmus, qui peuvent être mises à jour par de nouvelles courbes de croissance dès qu’elles sont disponibles. Équilibrer les facteurs environnementaux Les facteurs environnementaux tels que les parents myopes, l’âge d’apparition de la myopie, le temps passé à lire ou à utiliser des appareils électroniques et le temps passé à l’extérieur à la lumière du jour peuvent être à la fois des facteurs de risque et de protection dans la progression de la myopie. EyeSuite Myopia vous permet de définir les

facteurs environnementaux et leur impact sur la base des résultats de recherches récentes et de visualiser leurs changements au cours de la période de gestion de la myopie. Éduquer avec des visualisations du traitement Les visualisations graphiques d’EyeSuite Myopia sont l’une de ses grandes forces, vous permettant de suivre le succès des traitements passés et actuels en utilisant des superpositions graphiques de données réfractives ou biométriques pour déterminer le traitement optimal. EyeSuite Myopia combine toutes les données collectées et les courbes visuelles en accord avec le célèbre rapport «myopia.care™», tout en étant très flexible et personnalisable. Ce rapport fournit aux patients et à leurs parents des informations facilement compréhensibles, leur permettant de participer activement au processus de prise en charge de la myopie et de choisir les traitements pertinents pour leur situation. plus d’infos : Van Hopplynus Ophtalm, www.vho.be

eyeline

19


SPÉCIAL MYOPIE

LE BILLET DE L’INVITÉ gabi steenbekkers myopie management manager emea coopervision specialty eyecare

UNE NORME DE SOINS MONDIALE POUR LA GESTION DE LA MYOPIE Le Conseil d’administration du Conseil mondial de l’optométrie (WCO) a récemment annoncé une grande nouvelle. Il a approuvé à l’unanimité une résolution conseillant aux optométristes d’intégrer une norme de soins pour la prise en charge de la myopie dans leurs pratiques. De quoi renforcer leurs efforts dans la lutte contre l’épidémie mondiale de myopie chez les enfants. En ma qualité de Myopia Management Manager pour la région EMEA chez CooperVision SEC, je soutiens pleinement cette résolution et je l’ai largement évoquée lors de l’événement en ligne « Scherp zicht op myopie » (traduisez : un regard affûté sur la myopie). « La myopie augmente à un rythme alarmant, tout comme les risques de déficience visuelle associés à la maladie1. Avec plus de cinq milliards de personnes qui devraient être touchées par la myopie d’ici 20502, la communauté mondiale d’optométrie doit

redoubler d’efforts pour lutter contre ce problème de santé publique », a déclaré Paul Folkesson, président du Conseil mondial d’optométrie. Je partage pleinement ce point de vue, mais il importe que les optométristes ne soient pas les seuls à s’impliquer dans la gestion de la myopie. D’autres spécialistes des soins oculaires (ophtalmologues, orthoptistes, spécialistes des lentilles de contact et opticiens) ont un rôle essentiel à jouer si l’on veut modifier la tendance à l’horizon 2050. Pour ralentir la progression de la myopie, il existe heureusement diverses solutions de gestion de la myopie fondées sur des données probantes. Nous proposons, par exemple, les lentilles journalières MiSight® 1. Les lentilles de nuit DreamLite® ont quant à elles reçu le marquage CE pour la gestion de la myopie début juin. L’établissement d’une norme de soins qui applique régulièrement et systématiquement ces interventions, en particulier à un âge précoce, peut ralentir la progression de la myopie. La résolution du WCO définit la norme de soins comme factuelle. Cette norme repose sur trois piliers : • l’atténuation : les optométristes devront éduquer et conseiller les parents et les enfants, lors d’examens de la vue précoces et réguliers, sur le mode de vie et d’autres facteurs afin de prévenir ou retarder l’apparition de la myopie ; • la mesure : les optométristes devront évaluer l’état d’un patient lors d’examens complets réguliers, notamment de la vue (réfraction), de la santé oculaire et de la longueur axiale dans la mesure du possible ; • la prise en charge : les optométristes devront se concentrer sur les besoins des enfants, des adolescents et des jeunes adultes d’aujourd’hui en corrigeant la myopie, tout en proposant des interventions basées sur des faits (p. ex. : des lentilles de contact et des lunettes) et capables de ralentir la progression de la myopie, pour une meilleure qualité de vie et une meilleure santé oculaire aujourd’hui et demain.

20

eyeline


Le WCO conseille également aux optométristes d’intégrer dans leur pratique la norme de soins pour la prise en charge de la myopie, qui passe de la simple correction de l’acuité visuelle à la gestion de la maladie. Cette norme de soins comprend également l’éducation du public ainsi que des discussions précoces et fréquentes avec les parents afin d’expliquer ce qu’est la myopie, quels sont les facteurs du mode de vie qui peuvent avoir un impact sur la myopie, quels sont les risques accrus pour la santé oculaire à long terme et quelles approches peuvent être utilisées pour prendre en charge la myopie et ralentir sa progression. Cette approche correspond tout à fait à ce que CooperVision SEC promeut depuis plusieurs années par le biais d’innovations, de webinaires, d’événements et de campagnes, notamment la campagne grand public « OogCheckWeken » (traduisez : semaine de l’examen de la vue) et notre plateforme de gestion de la myopie « Kijk Verder » (traduisez : allez voir plus loin). Personnellement, j’ai donné de nombreuses présentations sur la gestion de la myopie et les options disponibles, mais on ne saurait y prêter trop d’attention. D’où les collaborations avec l’Oogfonds et NEMO. CooperVision cherche également à instaurer des collaborations mondiales dans le domaine de la gestion de la myopie. Elle s’est, par exemple, récemment associée au WCO pour sensibiliser à la progression de la myopie et encourager les optométristes à adopter une norme de soins pour prendre en charge la maladie. Ce partenariat créera une plateforme mondiale dans le but d’inclure des ressources et des programmes multilingues de prise en charge de la myopie qui ne sont actuellement pas largement accessibles ou activement abordés dans certains secteurs ou pays. « Les faits et les statistiques cités dans la résolution et approuvés par le Conseil d’administration du WCO au nom de nos 38 membres affiliés et des organisations des 45 pays membres qui représentent plus de 114 000 optométristes sont indéniables. J’appelle toutes les organisations de nos pays membres à adopter leur propre résolution, ou à prendre une mesure similaire, pour déclarer publiquement leur soutien à l’établissement et à la mise en œuvre d’une norme de soins centrée sur des approches factuelles pour traiter la progression de la myopie », a déclaré Folkesson.

TROISIÈME LIGNE

ART&JACK ET ACTUALITÉS DE

FITOFAR si beaucoup de choses sont incertaines, une est sûre : « ne pas avancer, c’est reculer ». À cet égard, Ofar travaille d’ores et déjà intensivement à une nouvelle collection art&jack pour l’année prochaine. En 2022, la troisième ligne sera lancée : la a-Collection ou Collection alpha. Au programme ? De belles lunettes de soleil pour dames en acétate et des solaires qui font la part belle aux métaux précieux (plaqué or, plaqué platine et titane) et aux détails spéciaux et distinctifs. Nouveau chez FitOfar, dès cet automne : le sublime coloris bleu des modèles plébiscités pour dames VZ-0050 et VZ-0051. Le modèle pour messieurs VZ-0052 s’enrichit de 2 nouveaux coloris, qui conviendront également aux dames : bleu et rouge. Le tout nouveau modèle VZ-0053 s’adresse, quant à lui, aux messieurs et aux dames et se décline en 4 couleurs vives. plus d’infos : www.ofar.be, +31 (0)320 247104

J’invite donc tous les experts en gestion de la myopie et tous ceux qui souhaitent le devenir à introduire et à mettre en œuvre la norme de soins dans le Benelux et dans la région EMEA. Rejoindrez-vous le mouvement ? plus d’infos sur la résolution du wco : https://world-councilofoptometry.info/advocacy/ 1 World Report on Vision, 2019. World Health Organization 2 Holden et al, - Global Prevalence of myopia and high myopia and temporal trends from 2000 through 2050. Ophthalmology 2016. 123(5):1036-1042

eyeline

21


MiYOSMART : Le traitement intelligent de la myopie infantile

Freine la progression de la myopie d’en moyenne

60%*

*Lam CSY, Tang WC, Tse DY, Lee RPK, Chun RKM, Hasegawa K, Qi H, Hatanaka T, To CH. Defocus Incorporated Multiple Segments (DIMS) spectacle lenses slow myopia progression: a 2-year randomised clinical trial. British Journal of Ophthalmology. Published Online First: 29 May 2019. doi: 10.1136/bjophthalmol-2018-313739.


SPÉCIAL MYOPIE

COLONNE eef van der worp La progression de la myopie se poursuit lentement, mais les connaissances en matière de gestion de la myopie progressent aussi. Où en sommes-nous exactement et quel effet pouvons-nous obtenir ? À moins qu’il faille dire : pendant combien de temps ?

sur les bancs de l’école : l’œil moyen mesure 23,5 mm de long, de l’avant de la cornée à la couche pigmentaire située à l’arrière de la rétine. En présence d’une longueur axiale de 26 mm, on parle d’un œil présentant un risque accru de rétinopathie myopique. La cornée mesure environ 0,5 mm d’épaisseur. Mais il vaut peut-être mieux parler en micron à partir de maintenant (1 millimètre = 1 000 microns) : la cornée mesure exactement 540 microns d’épaisseur, et l’épithélium cornéen (très important en orthokératologie) mesure 50 microns. L’épaisseur de la rétine varie : elle est de l’ordre de 250 microns près de la macula, alors qu’elle peut atteindre 300 microns à 3 mm de la macula. Il faut donc aussi tenir compte de l’appareil utilisé pour mesurer la longueur axiale : le sonogramme (A-scan) mesure jusqu’à la première couche de fibres nerveuses de la rétine alors que les techniques d’interférométrie vont jusqu’à l’épithélium pigmentaire rétinien. Il faut donc savoir ce que l’on mesure, car il y a une différence de 200 microns. À titre de comparaison : l’épaisseur moyenne d’une lentille souple jetable de -3D atteint facilement 80 microns. Dans l’étude relative à la lentille MiSight, une augmentation de la myopie de 0,25D équivalait à 100 microns (0,1 mm). Entre 10 et 13 ans, un œil grandit en moyenne de 90 microns par an : cette croissance est de 160 microns par an chez les myopes.

0.5MM

Longueur axiale La longueur axiale sert de plus en plus de mesure de référence dans le cadre de la gestion de la myopie. Mais une gestion de la myopie uniquement basée sur la réfraction subjective ou objective est trop variable. Par ailleurs, les pas de 0,25D ne sont pas suffisamment précis. Mieux vaut donc privilégier la mesure de la longueur axiale, de préférence à l’aide de la lumière (interférométrie) et non du son (sonogramme). La première technique est, en effet, moins invasive (pas d’anesthésie requise) et plus fiable/stable. Les données sur 6 ans d’une lentille (MiSight) ont été présentées lors du congrès de recherche ARVO, la référence dans le secteur de l’ophtalmologie. Les études sur la myopie sont parfois critiquées pour le manque de données à long terme. Les résultats de cette étude de 6 ans concordent parfaitement avec les prévisions de Brennan et Bullimore, selon lesquelles une réduction de 50 % ne veut pas dire qu’un œil à -6D passera à -3D : cette réduction signifie en fait que pendant la courte période de croissance rapide de l’œil (grosso modo entre 8 et 12 ans), la progression est en moyenne deux fois moins importante, ce qui représente peut-être une réduction réelle de 1,5D. Est-ce peu ? Les experts semblent s’accorder à dire que « chaque dioptrie compte ». Mais attention aux attentes : le professionnel des soins oculaires pourrait être déçu et le client aussi. Pas d’inquiétude ! Que révèlent les données sur 6 ans ? Compte tenu de la conception actuelle des lentilles souples pour la gestion de la myopie, on peut obtenir, en moyenne, une réduction de 0,5 mm de la longueur axiale (0,529 mm pour être précis). Voilà qui nous remet les deux pieds sur terre : tous les efforts et les coûts associés à la myopie portent donc sur (maximum) un demi-millimètre. Cela semble bien peu… Mais il faut remettre les choses en perspective. Et pour ce faire, il convient d’utiliser la bonne terminologie. Petit retour

Quelle est votre unité de mesure ? Tout dépend donc de l’unité de mesure utilisée. Les microns me semblent être une unité plus précise pour représenter les changements. Un parent sera plus enthousiaste si on parvient à ralentir la progression d’une myopie de 110 microns que si on lui parle de 0,11 mm. Et le parallèle avec l’adaptation des lentilles est vite fait : là aussi, on passe de plus en plus au micron, comme pour les lentilles souples (différence de hauteur sagittale entre les lentilles) et sclérales (l’espace situé derrière la lentille est exprimé en micron). En résumé : les microns sont les nouveaux millimètres/les nouvelles dioptries. Le titre de cette chronique n’est donc pas approprié : il aurait fallu dire « 500 microns ». Ça fait plus d’effet. Il faudrait que la rédaction d’Eyeline rectifie. Mes excuses… https://arvo2021.arvo.org/meetings/virtual/ epXopqA9jbQqmAFZr

eyeline

23


MiYOSMART : le verre ophtalmique développé pour freiner la myopie

MiYOSMART doté de la technologie D.I.M.S. est un verre correcteur unifocal dont la face avant est composé de presque 400 segments de +3.50 dpt assurant une défocalisation myopique. Le champ de regard à travers la pupille couvre la zone de traitement avec les segments de défocalisation, permettant d’obtenir en même temps la défocalisation myopique ainsi que la puissance de loin requis. Le rapport des puissance est alors environ 50:50. Cette géométrie spécifique retarde la croissance du globe oculaire et fournit une vision claire simultanément.

Comment fonctionne la technologie D.I.M.S. de MiYOSMART ? Point de focalisation puissance de défocalisation

Verre D.I.M.S. avec segments de défocalisation

24

eyeline

Point de focalisation puissance de loin

Défocalisation myopique

Pupille Puissance de loin

Zone centrale sans segments de défocalisation

Plusieurs segments de défocalisation myopique (+3.50 dpt) Face avant MiYOSMART

Les nombreux segments de défocalisation uniformément repartis créent une défocalisation myopique

Zone optique centrale avec la puissance de loin du porteur de lunettes


SPÉCIAL MYOPIE

VERRE RÉVOLUTIONNAIRE

MiYOSMART RÉUSSIT À FREINER LA MYOPIE INFANTILE après son lancement en asie et certains pays européens, le verre ophtalmique miyo­ smart avec la technologie d.i.m.s sera bientôt disponible sur le marché belge. des études montrent que miyosmart est un des traitements de myopie les plus efficaces. Le fonctionnement de MiYOSMART est très comparable à celui des lentilles souples pour la freination de la myopie. Ce verre est basé sur le principe de l’emmetropie, le principe d’adaptation naturelle de l’œil. Une défocalisation myopique est créée, ce qui fait que l’œil a moins tendance à augmenter sa longueur axiale. Ces verres font en sorte que le point de focalisation de la puissance de défocalisation tombe avant la rétine.

INFOTORIAL

Technologie D.I.M.S. brevetée Face au nombre croissant de myopes et l’augmentation de haute myopie, HOYA et le Hong Kong Polytechnic University ont uni leurs forces. Avec leur expertise dans les domaines de la recherche scientifique et le développement de produits, les chercheurs ont développé la technologie D.I.M.S. MiYOSMART est un verre unifocal basé sur cette technologie D.I.M.S.: Defocus Incorporated Multiple Segments. Le verre est composé d’une zone centrale claire entourée d’une zone de traitement alvéolaire. La zone de traitement contient 396 segments de la même puissance de 3.50 dpt. Chaque segment a un diamètre de 1 mm et le cœur se trouve à chaque fois à 1,5mm par rapport au segment suivant. Ces îlots sont uniformément repartis sur la surface du verre, ce qui crée un rapport 50:50 entre la puissance de loin et les segments de défocalisation. Le cercle de 9,4 mm au milieu du verre ne contient pas de segments de défocalisation. Quand un œil regarde à travers la zone de traitement, 6 à 7 segments de focalisation entrent la pupille. Les cerveaux se focalisent sur l’image et en même temps une défocalisation myopique est créée dans la périphérie. Normalement cette zone de traitement est invisible sur le verre, sauf quand la lumière y tombe d’une manière spécifique. Etudes scientifiques Une étude a été menée auprès de 183 enfants, avec un groupe de traitement et un groupe de contrôle. De préférence, ils devaient porter les lunettes toute la journée et ils ont été contrôlés tous les 6 mois. Si la puissance changeait de -0.50 dpt ou plus, les verres étaient remplacés. Le résultat: les enfants portant les verres défocalisés MiYOSMART avaient une progression de la myopie de 60% inférieure à ceux qui portaient des verres unifocaux standards.

Les résultats de la 3e année de suivi confirment qua la freination est constamment efficace sur les 36 mois. En général la plus grande augmentation se situe entre les âges de 8 et 12 ans et c‘est pourquoi il est essentiel de le traiter dans cette phase-là. Avec ces verres, c’est possible à partir de l’âge de 6. Un traitement prouvé et couronné Afin de pouvoir prescrire ces verres, Hoya prévoit une formation en ligne avec test. Il existe 2 modules différents: 1 module pour les ophtalmologues qui prescrivent le verre et 1 module pour les opticiens procurant les verres. En 2018 les verres ont remporté le Grand Prix et la Médaille d’Or au 46ème Salon International des Inventions de Genève et en 2020 MiYOSMART a gagné le Silmo d’Or dans la catégorie des verres ophtalmiques. Vu l’importance de la longueur axiale comme paramètre pour gérer la myopie, Hoya recommande le biomètre Lenstar Myopia de Haag-Streit, distribué en Belgique par Van Hopplynus Ophtalm. plus d’infos : www.hoya.be

eyeline

25


LES CLIENTS DOIVENT AVANT TOUT SE

SENTIR À L’AISE

après avoir loué une surface pendant onze ans, il était temps pour michel hons d’ouvrir un nouveau magasin, bien à lui. et quel magasin ! l’agencement, qui respire le minimalisme, met les lunettes en vedette. l’aménagement se veut sobre, sans pour autant être froid. au cœur de la commune rurale de dilsen-stokkem, ce magasin de taille plutôt modeste a déjà attiré l’attention de quelques magazines internationaux de décoration intérieure. quand on vous parlait de vedette… TEXTE Dave Cuypers PHOTOS Tibods michel hons


OPTICIEN sous LES SPOTLIGHTS

UN TOUT NOUVEAU MAGASIN D’OPTIQUE ATTIRE LES MAGAZINES INTERNATIONAUX DE DÉCORATION INTÉRIEURE « Je voulais quelque chose de spécial. Un agencement qui sort de l’ordinaire. Mission accomplie, me semble-t-il », explique le sympathique Michel Hons, un peu gêné. « J’ai fait appel à l’agence de création Zware Jongens. Son analyse de mon ancien magasin a pointé l’absence d’expérience et d’une zone d’attente pour les clients. Il fallait changer ça. Nous avons donc créé une sorte de salle d’attente agréable où les clients peuvent boire un café au calme et lire un magazine. De quoi créer une ambiance plus conviviale et apporter davantage de sérénité dans le magasin. Cet esprit se retrouve à l’extérieur. » UN PROJET DE CONSTRUCTION AMBITIEUX Cette quiétude se ressent clairement dans le magasin. « C’est essentiel à mes yeux. L’ancien magasin était un peu trop petit, ce qui donnait une impression de désordre. Ici, nous avons tout bien dissimulé derrière la cloison miroir qui s’étend sur tout le côté droit du magasin. Il s’agit en fait de portes qui mènent à un petit bar, une zone dédiée au test de vue, un atelier et un espace audiologie. La journée, ces portes sont ouvertes et laissent entrevoir les différents aspects de mon métier. » Toutes les lunettes sont exposées sur de petites étagères fixées au mur de manière symétrique. Le stock est rangé dans des armoires à tiroirs industrielles. « Les tables présentent le même cachet industriel et sont surmontées d’un plateau en cuir chaleureux. J’ai travaillé en étroite collaboration avec Zware Jongens pendant deux ans. Un parcours intense, car il s’agissait d’un projet de construction complet qui ne se limitait pas à l’aménagement intérieur. Nous avons collaboré avec des partenaires locaux. Les clients sont sous le charme ; ça fait plaisir. Un magasin comme celui-ci attire naturellement les regards, surtout dans une petite commune comme Dilsen-Stokkem. Je voulais que le magasin fasse parler de lui. Mission accomplie, puisqu’il a attiré l’attention de plusieurs magazines internationaux de décoration intérieure et qu’il a été nominé pour divers prix. Het Belang van Limburg s’est aussi intéressé à nous, ce qui nous a rapporté pas mal de nouveaux clients. Des clients qui viennent, d’ailleurs, de beaucoup plus loin qu’avant. » CROISSANCE Michel Hons dirige son commerce seul. « J’adore ça. Avec mes collections, je me positionne vraiment sur un marché de niche. Je vends uniquement des marques de lunettes. Pas de marques à la mode, rien que des marques de designer. Le nouvel agencement met encore mieux cette approche en valeur. J’attire donc un public plus spécifique, un public en quête de ce genre d’expérience. C’est ce qui fait ma force. Ça n’aurait pas de sens de proposer la même chose que mes

confrères de la région. Si vous cherchez des montures classiques, il y a l’embarras du choix dans les environs. Pour ma part, je sélectionne des marques hors du commun : lunettes de soleil Persol, Garrett Leight, Ørgreen, les marques belges Komorebi, Michel Henau, Odette Lunettes et Binoche… Je mise exclusivement sur des montures esthétiques. C’est ce que mes clients viennent chercher. Les lunettes sont un élément central du visage. Je comprends que certaines personnes doivent se tourner vers les chaînes, mais les marchés de niche sont en plein essor. Il y a encore du potentiel à exploiter. » Et Michel Hons s’attend à ce que la multiplication des patients myopes dope encore cette croissance. « On recense de plus en plus d’enfants myopes. Dans un sens, c’est logique quand on voit le temps que nous passons tous sur écran. Les fabricants de verres planchent activement sur le phénomène et nous informent en permanence. Nous proposons aussi des montures pour enfants. Rien ne pourra arrêter cette évolution. Elle entraînera quoi qu’il en soit une augmentation du nombre de porteurs de lunettes dont les opticiens indépendants profiteront également. »

eyeline

27


OPTICIEN sous LES SPOTLIGHTS

STORYTELLING Michel Hons attend avec impatience le prochain salon Silmo qui se tiendra à l’automne, à Paris. « J’adore les salons ; ça m’a manqué. J’aime voir et toucher les montures, parler avec les commerciaux. Je trouve aussi intéressant de comparer les marques. J’aime découvrir de nouvelles choses. J’ai en tête plusieurs nouvelles marques que je souhaite découvrir à Paris. Sans oublier les nouveautés dans le domaine des appareils. Je cherche vraiment des créateurs qui proposent quelque chose d’inédit. Des lunettes qui racontent une histoire. Le storytelling est primordial pour la vente de mes lunettes. Prenez les montures d’Ørgreen, une marque danoise qui fait imprimer ses lunettes en 3D à Louvain. Ce genre d’histoire parle aux clients. » Enfant, Michel Hons rêvait de devenir commentateur de foot, à l’image de Rik De Saedeleir. La vie en a décidé autrement. « Je ne viens pas du tout d’une famille active dans le secteur de l’optique. Mon père était dentiste, mon grandpère médecin. Je voulais faire des études de prothésiste dentaire, mais l’école proposait aussi des études d’opticien. Mes parents avaient un ami opticien, et de fil en aiguille… Je me dis encore tous les jours que j’ai fait le bon choix. Après mes études, j’ai d’abord travaillé pour un groupe de franchisés. Sept ans plus tard, je me suis mis à mon compte à Dilsen-Stokkem. J’ouvre encore et toujours mon magasin avec plaisir tous les matins. C’est un secteur relativement innovant : tests de vue, lentilles de contact, verres de lunettes, adaptation des montures… Ça me plaît ! Mon métier est aussi très varié : des contacts avec les clients à la mode, en passant par les achats. Nous avons également lancé un service d’audiologie à la demande des clients. Un audiologue vient chez nous un jour par semaine. Une mécanique bien rodée ! »

28

eyeline

Á L’ÉCOUTE DES CLIENTS Une cliente entre et Michel interrompt la conversation pour aller lui remettre la paire de lunettes réparée qu’elle est venue chercher. Un peu plus tard, un couple de personnes plus âgées vient le voir pour un appareil auditif. Michel aide les clients avec un savoir-faire bien à lui. Ses clients et lui se parlent dans le patois du Pays mosan. « Eh oui, je suis un incorrigible chauvin ! Après tout, notre langue renforce notre identité mosane. Ce dialecte a beaucoup d’importance à mes yeux. Il aide les clients à se sentir d’emblée comme chez eux dans le magasin. » Comme chez soi : voilà qui décrit bien l’ambiance des lieux. « Je veux avant tout que les clients se sentent à l’aise quand ils poussent la porte du magasin. Nous avons joué cette carte au maximum. Quand ils viennent chercher une monture, je les aide personnellement. Je sonde leur personnalité, j’examine leur style vestimentaire et je leur pose des questions pour cerner leurs besoins. Trouver la paire de lunettes idéale pour chacun. Voilà mon talent. Je ne force jamais la main. Le client doit se sentir bien avec la monture qu’il achète. Après tout, il devra la porter. Le test de vue est gratuit. 95 % des clients qui entrent chez moi finissent par acheter des lunettes. Ça reste délicat de faire payer un test de vue, même si certains clients fidèles me disent que ce n’est pas comme ça que je ferai fortune. » Michel Hons va bientôt se marier. Sa future épouse est aussi opticienne et tient un magasin d’optique à Genk, avec ses parents. « Les deux magasins n’ont vraiment rien en commun. L’approche est différente, de même que la gestion et la clientèle. Nous continuons de travailler chacun de notre côté, histoire de séparer travail et vie privée. Mais c’est bien sûr génial de pouvoir se faire écho. »


Chez nous, chacque client est un numéro ...

Notre numéro un, bien entendu! Votre entreprise est notre priorité.

Chaque jour et inconditionnellement, nos partenaires et notre équipe donnent le meilleur de soi pour les intérêts de l’opticien indépendant. Toute comme vous, nous nous efforçons d’obtenir la meilleure qualité et un service client orienté solutions.

Pour notre numéro un et le vôtre.

La collaboration apporte des avantages. Nous serons ravis de vous en donner plus de détails. Ann De Muynck

Inge Cosman

Wallonie

Belgique

Verres optiques et instruments

TAVAT – MONOQOOL – MUNIC Eyewear

0492 64 50 68

0473 21 50 87

Jules Destreelaan 62 B-9050 Gentbrugge | +32 9 232 37 20 info@vision-company.be | www.vision-company.be


ESSILOR DIGITAL EVENT

1

Allez sur

www.essilordigitalevents.be et inscrivez-vous MAINTENANT

2

Connectez-vous le 11/10/2021 à 20h

3

Découvrez nos nouveaux innovations


DE CEUNYNCK TOUJOURS PROCHE DU CLIENT l’entreprise est une valeur sûre du secteur et tous les entrepreneurs du monde de l’optique connaissent son nom. l’histoire de ce fournisseur de verres, d’instruments et de montures a commencé il y a plus de 70 ans. eyeline a rencontré hans preneel, directeur commercial, et ann logel, communication manager. l’occasion d’évoquer cette histoire ainsi que la voie empruntée par dc. TEXTE Marie-Catrien van Deijck PHOTOS Rob Mitchell « DC s’est, dès le début, fait une place parmi les plus grandes firmes d’optique de Belgique. Une place qu’elle a conservée », explique Ann Logel, non sans fierté. Ann travaille chez DC depuis plus de 25 ans. Elle a d’abord rejoint le Customer Sales Service avant de passer au département marketing, où elle occupe le poste de Communication Manager depuis quelques années. Si vous avez une question sur l’entreprise, c’est à Ann qu’il faut la poser. Elle est incollable sur DC ; une vraie encyclopédie ambulante ! Les fils du fondateur ont rejoint l’entreprise dans les années ’60. Parmi eux : Eric. C’est lui qui a développé la marque et qui a lancé une division médicale. Esprit de famille et innovation « Nous sommes restés une entreprise familiale », explique Hans Preneel, le directeur commercial. « La proximité avec les clients est un énorme atout. » Ann : « Les clients n’ont jamais été des numéros à nos yeux. Quand je travaillais au Customer Sales Service, nous devions déjà demander le nom du client ; pas question de numéro. C’est toujours le cas aujourd’hui. » « C’est une bonne chose que nous puissions encore associer le côté familial aux innovations en matière d’optique », ajoute Hans. « Ce sont nos principaux piliers. Nos activités s’articulent actuellement autour de trois branches : les verres, les montures/lunettes solaires et les meuleuses Nidek. Nous avons notre propre catalogue de verres DC, qui renferme notamment des verres BBGR. Nous distribuons aussi les verres de lunettes Nikon : notre marque la plus connue, placée sous le signe de l’innovation. Il y a quelques années, nous nous présentions comme un «guichet unique» pour l’opticien : une entreprise où il trouvait tout, y compris un logiciel de caisse. Nous avons revu notre copie par la suite

et nous nous sommes davantage spécialisés dans ce que nous faisons de mieux. Nous avons donc abandonné le logiciel, car il faut des spécialistes en interne. On ne s’improvise pas informaticien. Nous nous sommes spécialisés dans ce que nous maîtrisons, à savoir les verres, les montures et les lunettes solaires ainsi que les meuleuses Nidek. » Équipes commerciales Hans dispose d’équipes d’Account Managers distinctes pour la vente de montures et de lunettes solaires d’une part, et la vente de verres d’autre part. « Chaque division a ses clients, ce qui nécessite des équipes dédiées. Les verres sont notre cœur de métier, bien que cet aspect soit le moins visible aux yeux des clients. L’innovation bat son plein dans le domaine des verres, mais le consommateur ne le voit pas vraiment. C’est toujours l’opticien qui décide quel verre sera monté sur la monture. Nous mettons un point d’honneur à expliquer au mieux les innovations et la technique à l’opticien afin qu’il puisse à son tour transmettre les informations au consommateur. C’est là que nous pouvons faire la différence, surtout avec les innovations de Nikon, car elles valent de l’or. La marque Nikon est connue dans le domaine de la photographie ; c’est un nom qui parle vraiment au client. »

ann logel en hans preneel

eyeline

31


Le marketing chez DC DC a ajouté Nikon à son portefeuille en 2001. Dans la mesure où HOC suit la même gamme de verres de lunettes que DC aux Pays-Bas, il a été décidé de mettre les « enseignements » des deux départements marketing en commun afin de renforcer la position de la marque sur le marché. C’est le moment pour Bram Gardien, Marketing Manager dans ces entreprises, de se joindre à la discussion. « Ce qu’a dit Hans à propos des explications techniques à fournir à l’opticien est vrai : les verres innovants de Nikon se vendent très bien parce que DC explique tout clairement à l’opticien, qui peut ensuite communiquer les informations au consommateur. Nous épaulons aussi l’opticien via le programme Nikon Partner. Nous lui présentons les avantages de la marque et l’aidons à faire des choix. Nous élaborons également des campagnes nationales pour les opticiens. Un grand événement Nikon Partner se tiendra le 8 novembre à Bruxelles. Il sera ouvert aux opticiens qui ont le statut de Partner. Nous voulons mettre en place une communauté qui permette aux partenaires de se trouver, de se soutenir mutuellement et d’adapter efficacement les communications et les initiatives aux besoins du marché. » Ann : « La collaboration nous permet de déployer des campagnes plus vastes. Par exemple, pour la dernière campagne relative aux verres solaires, nous avons élaboré une brochure complète qui reprenait toutes les couleurs et les explications, une liste de prix, des affiches, du matériel pour la vitrine et une campagne sur les médias sociaux avec un outil de localisation des points de vente pour les participants. C’était la première fois que nous voyions si grand dans le cadre d’une campagne pour nos verres solaires. »

NIKON VAUT DE L’OR 32

eyeline

À PROPOS DE NIDEK Parmi les trois piliers sur lesquels repose DC, il y a Nidek, une marque d’instruments japonaise qui fête ses 50 ans cette année. Pour l’occasion, Nidek a dévoilé un nouveau logo au printemps dernier. DC distribue les meuleuses de ce fabricant en toute confiance depuis plusieurs années. « Les meuleuses Nidek sont les plus fiables », affirme Hans Preneel. « Et la marque propose des meuleuses dans toutes les gammes de prix, ce qui nous permet de servir une grande partie du marché. » « Nikon bénéficie d’une incroyable notoriété », précise Hans. « Quand on demande aux passants quelle marque de verres ils portent, 80 % répondent qu’ils ne savent pas. Mais quand ils ont des verres de lunettes Nikon, je peux vous assurer qu’ils le savent. Nikon est notre marque de verre haut de gamme, mais nous proposons aussi des verres DC, qui mettent davantage l’accent sur un prix concurrentiel et sur la confiance. Nous essayons donc de proposer l’offre de verres idéale à chaque opticien indépendant. » Un large choix de montures DC dispose d’un portefeuille étoffé de montures et de lunettes solaires. Épinglons Jaguar, Bolon, Bogner, Joop!, FLEYE Copenhagen, Cocoa Mint, Invu et la collection Rockstar spécialement dédiée aux jeunes. Et ce n’est qu’un petit aperçu de l’offre. « Nous voulons pouvoir servir au mieux nos clients. D’où l’importance d’un portefeuille complet », explique Hans. « Outre les valeurs sûres telles que Jaguar, que l’opticien est certain de vendre, nous proposons aussi des marques qui surfent davantage sur les tendances, comme Bolon et Bogner. Sans oublier les marques durables et les classiques. Nous avons même une marque de montures en métal à mémoire de forme. Chaque marque a ses caractéristiques et ses valeurs ; nous devons les présenter à l’opticien. Pourquoi une paire de lunettes se vend-elle mieux que l’autre ? Aujourd’hui, la tendance est aux montures qui racontent une histoire. Il nous incombe d’en faire part afin de fournir à l’opticien un argumentaire de vente plus efficace à servir au client. » plus d’infos : www.deceunynck.be


WWW.FRANKANDLUCIE.COM | info@thereadingcompany.nl

Watching a screen is a daily necessity. Keep your eyes fresh. Make them wanna screen!


LE MONDE DE L’OPTIQUE SÉDUIT PAR L’ÉCOLOGIE 34

eyeline


O L O GI

Q U

ÉC

U

EM

ENT

ENT

EM

ÉC

OL OGI

Q

LESS IS MORE

l’écologie joue un rôle clé dans le secteur de l’optique. les initiatives écologiques se succèdent à un rythme effréné. silhouette a réduit sa consommation d’eau et a installé des panneaux photovoltaïques. tokai optecs prend des initiatives du même genre et l’étui à lentilles ace & tate comprend 80 % de plastique en moins. TEXTE Matthias Vanheerentals PHOTOS Silhouette, Tokai, Ace & Tate L’écologie est indéniablement une préoccupation centrale du monde de l’optique. La marque de lunettes néerlandaise Ace & Tate se lance sur le marché des lentilles, en plein essor, en commercialisant des lentilles journalières haut de gamme en hydrogel. Leur nom ? « Contacts ». Les lentilles sont conditionnées dans l’étui le plus mince du monde, conçu pour garantir une hygiène maximale. De quoi donner un coup de pouce à l’écologisation de la marque. L’étui à lentilles mesure à peine un millimètre d’épaisseur : il est donc un peu plus de huit fois plus mince que les boîtes classiques, ce qui se traduit par une économie de plastique de l’ordre de 80 %. Composé d’anciennes matrices de production, l’emballage en plastique est 100 % recyclable après usage. Les nouvelles lentilles de contact reflètent parfaitement les ambitions de durabilité d’Ace & Tate. Durabilité et environnement La marque de lunettes Ace & Tate a déployé un autre projet à l’automne. Via « Reframe », d’anciennes paires de lunettes sont collectées, nettoyées, polies et revendues en seconde main. Ace & Tate s’est engagée dans cette voie afin de rendre le secteur des lunettes plus durable. « Avec ce modèle d’entreprise circulaire, nous avons vraiment endossé un rôle de pionnier », explique David Anthony, responsable optométrie, Ace & Tate UK & Ireland. « Nous recyclons déjà plus de 60 % des composants comme l’acétate, le bio-acétate et le métal. Nous visons une production de lunettes entièrement circulaire. Nous nous efforçons de sensibiliser encore davantage les clients à l’impact environnemental de ce projet. » Ace & Tate entend poursuivre le développement de ces activités écologiques. L’environnement occupe une place centrale dans le cadre du recrutement des opticiens. « Nous cherchons différentes qualités », explique David Anthony. « Mais il est essentiel que les opticiens reconnaissent et partagent nos valeurs fondamentales en matière de durabilité et d’environnement. » Panneaux photovoltaïques Les fabricants de verres de lunettes prennent, eux aussi, leurs responsabilités. Tokai Optecs, le seul fabricant de verres belge, consomme chaque année entre 300 et 350 MWh d’énergie et souhaiterait réduire sa consommation. Il a décidé d’instaurer des mesures d’économie d’énergie, notamment en installant des panneaux photovoltaïques.

« Nous étudions actuellement la possibilité d’installer des panneaux photovoltaïques fixes et des panneaux à base rotative sur la pelouse située à l’arrière du bâtiment », explique Kurt Leuridan de Tokai Optecs. « Nous avons aussi envisagé l’énergie éolienne, mais elle n’aurait pas été rentable. » Tokai Optecs a également pris des mesures afin de récupérer l’eau. Les générateurs utilisent de l’eau et de l’huile de coupe pour maintenir la température des ciseaux à un niveau bas et pour évacuer les ébarbures. « La séparation et l’évacuation des déchets de meulage sont donc plus efficaces et la production fait moins de bruit », poursuit Leuridan. « Ce système tout simple permet de réduire la consommation d’eau, d’huile de coupe et d’électricité. Pas besoin de gaz de refroidissement. » Tokai Optecs a, par ailleurs, installé un système de récupération des eaux pluviales de 40 m3. Quatre citernes ont été enterrées à six

silhouette smart flowers

eyeline

35


Q

EM

E EM NT•

O L O GI

U

ÉC

U

ENT

ÉC

OLOGI

mètres de profondeur, ce qui garantit un refroidissement naturel dans le sol. Un système particulièrement utile lors des étés chauds ! Tous les verres produits doivent être taillés selon des axes précis. Le fabricant utilise des résines naturelles pour fixer le verre semi-fini. Il y a dix ans, on utilisait encore du métal à refroidissement rapide à cet effet : un processus néfaste pour l’environnement et pour la santé des opérateurs. Et les déchets métalliques étaient nombreux. Tokai Optecs a déjà obtenu une certification environnementale pour tous ses efforts.

les efforts de tokai optecs ont déjà été récompensés par une certification environnementale.

tokai optecs utilise des résines écologiques.

photo du processus de production chez tokai optecs.

ace & tate a conçu un étui à lentilles composé de 80 % de plastique en moins. 36

eyeline

Silhouette La marque de lunettes autrichienne Silhouette prend sa responsabilité très au sérieux quand il s’agit de son impact sur la planète et l’environnement. À l’automne dernier, elle a mis en service une installation solaire de 2 500 m2 (dont 1 156 modules photovoltaïques et dix onduleurs) sur le toit de son siège de Linz (Autriche). Sandra Van Renterghem de Silhouette : « Toute l’énergie produite par l’installation photovoltaïque est utilisée sur place pour fabriquer des lunettes et des lentilles, ce qui nous permettra de réduire nos émissions de CO2 d’environ 240 tonnes et de limiter notre impact environnemental. » L’installation photovoltaïque sur site fournit une puissance nominale de 393 kWc avec une capacité de pointe annuelle de 276 kW. Cela représente 400 000 kilowattheures d’électricité écologique, soit suffisamment d’électricité pour alimenter environ 200 foyers autrichiens moyens. Grâce à la nouvelle installation, Silhouette peut réduire de 10 % la quantité d’énergie achetée à l’extérieur chaque année. Silhouette a fait de l’énergie écologique une priorité absolue et prévoit d’augmenter encore sa capacité à l’avenir. L’entreprise entend également aménager une toiture végétale. Récupération de l’eau Qui plus est, Silhouette recycle quotidiennement quelque 104 000 litres d’eau et applique des directives environnementales strictes. Les lunettes de Silhouette sont très légères et conçues selon la devise « less is more ». Le fabricant de lunettes utilise, en outre, un matériau appelé SPX. « Il est coulé dans des moules, ce qui génère peu de déchets », précise Sandra Van Renterghem. « Nous n’utilisons pas d’acétate, un matériau plus lourd. » Silhouette a récemment installé un nouveau système logistique numérique pour les opticiens. Si un opticien souhaite renvoyer une paire de lunettes (par exemple en raison d’un défaut de fabrication), le processus logistique s’effectue via un code QR, afin que le colis ne doive pas être expédié inutilement. Début 2020, Silhouette a obtenu une certification de la Climate Alliance Company, la plus grande organisation environnementale d’Autriche. Silhouette prévoit, par ailleurs, de se soumettre pour la première fois au processus de certification sur le site de production de Trhové, en République tchèque, et de le mener à terme en 2022. Les audits EMAS sont des étapes supplémentaires dans la stratégie de durabilité de Silhouette International.

Q


1,2,3,4

B A U S C H + LO M B U LT R A®

M ULTI FOCAL FOR AST IG MATIS M TR ANS IT IO N S FLUI D ES E T STA BI L I TÉ OPTIMALE Le 3-Zone Progressive™ Design dispose de 3 profils de puissances cohérents avec des transitions fluides entre les zones de vision de près, intermédiaire et de loin1,5 L’OpticAlign™ Design apporte un ballast stable dans la moitié inférieure de la lentille, qui est donc stabilisée de façon optimale.2

6

FACI LE À A DA PT E R Grâce à la technologie MoistureSeal®, la lentille contient encore 95% de son humidité après seize heures de port.6 Alliant confort, transitions fluides et rotation minimale, la lentille de contact ULTRA® Multifocal for Astigmatism est facile à adapter.3,4 Cette lentille multifocale torique confortable est immédiatement disponible en stock.

NOUVEAU

Faites connaissance avec les lentilles Bausch + Lomb ULTRA® Multifocal for Astigmatism. Contactez votre Territory Manager pour de plus amples informations.

Références: 1. ULTRA Comfort Experience™ for Presbyopia Data Analysis Phase 1 + 2. 2017. 2. Bausch + Lomb ULTRA® Multifocal for Astigmatism stabilization study. 3. Scotton D., Perceptions of Bausch + Lomb PureVision 2 for Presbyopia field observation evaluation. Rochester, NY. 2013. 4. Results from a 7-investigator, multi-site 2-week study of Bausch + Lomb ULTRA® for Astigmatism contact lenses on 157 current soft contactlens wearers. 2017. 5. Reindel et al., Ergonomic Utility of Progressive Multifocal Contact Lenses: A Comparison of Power Profiles Across Near, Intermediate and Distance Zones Poster presented at the American Academy of Optometry Annual Meeting. New Orleans, LA. 2015. 6. Schafer J. et al., 16-Hour, bilateral, dispensing clinical evaluation of methacrylamide lenses as compared to Air Optix Aqua, Acuvue Oasys and Biofi nity Lenses. 2013.. © 2020 Bausch & Lomb Incorporated. ®/™ indiquent des marques commerciales de Bausch & Lomb Incorporated. Les autres noms de produits/marques sont des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.23539

bausch-lomb.be

visioncarebe@bausch.com

03 - 280 82 20


ALCON PRECISION1™ Une lentille journalière à haute valeur ajoutée alcon fait la promotion de sa dernière lentille journalière jetable precision1™ sous le slogan « la lentille de contact pour débutant avec laquelle vous poursuivrez votre relation ». et il semble bien choisi : les opticiens qui ont commencé à commercialiser la lentille de contact sont ravis de continuer à le faire. eyeline s’est entretenu avec deux adaptateurs precision1™ de la première heure : jessica et dolf niesters de jongen opticiens, à heerlen. « les clients à qui nous avons fait essayer cette lentille l’ont tous adoptée très rapidement. tout est si simple ». « Toute notre équipe était d’ores et déjà enthousiaste après l’événement de présentation en ligne de PRECISION1™ », déclare Jessica. « L’appli de groupe était formelle : “Nous allons l’essayer”, “J’ai déjà un client en tête pour cette lentille”. Cette nouvelle lentille journalière a vraiment motivé l’équipe, je l’ai immédiatement ressenti. J’ai commandé les kits d’essayage le soir même ». Jessica et Dolf Niesters tiennent une belle et grande enseigne d’optique dans le centre de Heerlen. Parmi leur vaste clientèle, quelque 13 % des habitués portent des lentilles. « La question est toujours de savoir si le produit tient ses promesses. Présenter un produit de belle manière suscite toujours l’enthousiasme. Le concept était également accompagné d’un beau matériel promotionnel, ce à quoi je suis très sensible en tant que consommateur régulier ». Dolf considère également ALCON PRECISION1™ comme un bon complément : « L’entreprise qui propose ce produit est de premier plan et la façon dont il a été commercialisé en termes de prix est tout aussi excellente. J’y vois un vrai gagnant-gagnant. Si les personnes qui doivent le vendre sont enthousiastes, elles le vendent sans effort ». Sans problème Et cet enthousiasme perdure : peu après le lancement, PRECISION1™ est devenu la lentille journalière privilégiée chez Jongen Opticiens. « Le produit tient ses promesses », affirme clairement Jessica. « L’adaptation s’est très bien passée dès le début, même avec les personnes qui avaient des problèmes avec leurs lentilles existantes, à savoir les porteurs de lentilles journalières qui ne pouvaient pas les garder toute la journée ou devaient faire une pause, de temps à autre. Grâce à ces lentilles, tout va beaucoup mieux. Pour de nombreuses personnes, PRECISION1™ est nettement plus confortable et abordable que les autres lentilles journalières jetables ». Gradient d’eau Vincent Molkenboer, Head of Marketing & Professional Affairs, et Frauke Demey, Brand Manager Contact Lenses chez Alcon, décryptent le succès de PRECISION1™. « Sur le 38 38

eyeline


plan des innovations en matière de lentilles souples, nous ne notons pratiquement jamais de changements majeurs », explique Vincent. « Jusqu’à ce qu’Alcon développe le gradient d’eau, il y a une dizaine d’années. C’était vraiment une façon différente et révolutionnaire de fabriquer des lentilles, avec une teneur en eau constante en surface, pour un confort optimal. Nous avons appliqué cette technique à ce produit. Techniquement, l’aspect le plus important d’une lentille de contact est de maintenir la surface aussi lisse et humide que possible, afin qu’il y ait le moins d’interaction possible avec les paupières ».

INFOTORIAL

« PRECISION1™ se positionne comme une lentille de démarrage, mais elle est également destinée aux porteurs existants qui éprouvent des problèmes de confort en fin de journée », ajoute Frauke. « Avec les lentilles journalières jetables existantes, vous percevez des changements en cours de journée. Demandez à vos clients : à quelle heure mettez-vous vos lentilles et à quelle heure les enlevez-vous ? Et... à quelle heure commencez-vous à ressentir la présence de vos lentilles ? Cela arrive souvent de plus en plus tôt dans la journée. C’est là que PRECISION1™ peut faire la différence. Cette lentille reste confortable toute la journée ». Discussions sur les prix « PRECISION1™ convient au plus grand groupe de porteurs de lentilles jetables journalières », précise Vincent. « Une simple segmentation des consommateurs vous apprend que le premier groupe correspond aux consommateurs qui estiment que “bon est déjà bien assez”. On épingle ensuite un groupe qui se fixe un objectif de qualité légèrement supérieur et qui est prêt à dépenser un peu plus : c’est le segment le plus important. Vous avez enfin le groupe qui veut la crème de la crème. Nous conseillons aux adaptateurs de lentilles de fonder leurs décisions non seulement sur le produit et sa technologie, mais aussi sur le profil du client. Vous pouvez également faire des choix dans ce domaine. Vous aurez toujours un groupe de personnes satisfaites, mais qui veulent mieux si possible. Ou, a contrario, des clients qui pinailleront pour une différence de 50 centimes. Ce débat-là, on ne le gagne jamais ». Jessica : « Pour les porteurs de lentilles jetables mensuelles, cette lentille est idéale pour passer aux lentilles jetables journalières, car elle ne coûte que quelques euros de plus ». « Pour les lentilles de contact, le prix joue certes toujours un rôle », ajoute Dolf. « Ce n’est pas le cas pour les lunettes, où le prix ne semble pas avoir d’importance, mais c’est le cas pour les lentilles ». L’expérience de Jongen Opticiens montre que les débats sur le prix diminuent lorsque les porteurs de lentilles optent pour un abonnement. « L’envie de comparer les prix disparaît alors », note Jessica. « Vous ne pouvez pas gagner contre les personnes qui achètent leurs lentilles sur Internet parce qu’elles peuvent les trouver moins chères en ligne. Vous ne devriez d’ailleurs pas chercher à le faire », affirme Dolf. « Inspirez-vous de vos propres forces et laissez ces gens aller voir ailleurs. Nous n’entamons pas ce débat ».

jessica et dolf niesters

Kit de démarrage Comme il est plus difficile de « faire vivre » l’expérience des lentilles de contact en magasin, Alcon a mis au point un kit de démarrage que le client peut emporter chez lui après le premier ajustement. Ce coffret, décliné sur le style du matériel promotionnel, contient des lentilles d’essai, une brochure destinée aux consommateurs et une invitation au programme de suivi PRECISION1™. Jessica : « Il est très difficile de faire ressentir au client autre chose que des lunettes ou des lunettes de soleil. Avec ce kit de démarrage, nous pouvons offrir une expérience de “déballage” et raconter au client une histoire sur les lentilles. Notre équipe en est très heureuse, cela nous permet de créer de l’expérience et de la valeur ajoutée ». « Nous savions qu’il y aurait aussi une variante torique. Nous avons établi une liste de personnes portant des lentilles mensuelles et d’autres lentilles journalières jetables à qui nous voulions faire essayer ce nouveau concept », explique Jessica. « Nous les avons invitées et avons depuis converti un certain nombre de clients. Avec une lentille torique, vous avez souvent besoin d’un deuxième ajustement, ce qui est nettement moins le cas en l’occurrence. Eh oui : il arrive parfois que vous tombiez sur un produit qui ne pose aucun problème ». Pour plus d’informations, prenez contact avec votre représentant Alcon.

eyeline

39


Achetez une monture TITANFLEX : recevez un jeu de cartes unique. Et vous pouvez gagner le remboursement de la monture.


MADE IN FRANCE la femme elle se dévoile dans une collection made in france ultra féminine et so frenchy. ELLE Made in France est une collection racontée par les femmes, pour les femmes à travers des montures françaises de haute qualité. C’est aux portes du Jura que la collection est née. Berceau de la lunetterie française, Oyonnax possède un savoir-faire artisanal et ancestral exceptionnel dans la fabrication de lunettes. Oscillant gracieusement entre sophistication et originalité, les montures de cette collection révèlent des courbes douces et élégantes, des jeux de couleurs citadines grâce aux plaques d’acétates minutieusement sélectionnées et de jolis accents créatifs. plus d’infos : www.charmant.fr

Avez-vous déjà une entrée pour SILMO ? Du 24 au 27 septembre, les rencontres dynamiques remplaceront les réunions virtuelles de ces derniers temps. Rendez-vous en chair et en os à Paris pour le salon SILMO ! Les exposants se préparent à vous accueillir, armés de leur enthousiasme, de leur créativité et de leur ingéniosité. Paris vous attend ! Grâce à vous, l’ambiance bouillonnante qui fait la renommée de SILMO Paris depuis 1967 sera toujours au beau fixe. RÉSERVEZ VOTRE ENTRÉE GRATUITE ICI : HTTPS://BADGE.SILMOPARIS.COM/ACCUEIL.HTM

L’EMBLÉMATIQUE « MOTHER&CHILD » DE LANVIN le cœur de la collection de lunettes lanvin, la famille mother&child, s’inspire de l’amour que jeanne lanvin portait à sa fille marguerite. de là aussi, l’emblématique monogramme de la maison française sur les branches. De l’acétate sur mesure, des formes surdimensionnées pour un clin d’œil aux années 80, une charnière luxueuse à cinq boucles et une palette de couleurs chaudes sont autant de caractéristiques clés des modèles en acétate Mother&Child. Cette ligne comporte des embouts d’oreille évidés qui ont été spécialement conçus pour accueillir la chaînette Lanvin Eyewear. plus d’infos : www.marchon.com

eyeline

41


après plus d’un an et demi sans salon, nous pouvons enfin nous remettre le cap sur paris, milan et munich pour puiser l’inspiration, rencontrer des relations étrangères et composer des collections. nous attendons déjà avec intérêt les événements (inter)nationaux dans le domaine de l’optique. petite vue d’ensemble.

LE GRAND RETOUR DES

SALONS ! 42

eyeline


Specs and the City démarre avec cinq éditions dans cinq pays, dont la première, au Danemark, a eu lieu fin août. Cette variante de salon, une initiative de Copenhagen Specs et du Silmo, est née de la nécessité d’organiser des événements à petite échelle. « Avec le Silmo, nous avons développé, ces dernières années, des formules événementielles complémentaires au salon de Paris, établi de longue date, afin de répondre au besoin de nouvelles expériences et de flexibilité », explique Morten Gammelmark de Copenhagen Specs. « Les restrictions de voyage et la longue période sans salon due à la pandémie nous ont incités à créer un nouveau format. Le temps d’un week-end, les marques et entreprises participantes reçoivent leurs clients (potentiels) dans des showrooms qu’elles ont aménagés dans l’un des hôtels partenaires de l’événement, situés dans une zone définie de telle sorte que chacun puisse s’y rendre à pied ou à vélo. Les visiteurs peuvent facilement planifier leur weekend à l’aide d’une application spéciale, grâce à laquelle ils passent d’un exposant à une excursion culturelle ou une expérience gastronomique. Specs and the City donne une nouvelle dimension aux salons et en fait une expérience unique dans chacune des villes hôtes. Nous avons maintenant la possibilité de le faire dans des villes qui n’ont jamais accueilli un événement d’optique auparavant. Nous n’en sommes qu’à la première saison, mais il y aura certainement d’autres événements Specs and the City à l’avenir. Nous pensons que ce concept est un excellent complément à nos salons réguliers dans l’univers de l’optique ». SILMO ET MIDO « Après deux années sans grands rendez-vous internationaux, les retrouvailles des professionnels de l’optique ne pourront être qu’intenses, j’en suis sûre », déclare Amélie Morel, présidente du Silmo Paris. « À cet égard, le slogan de la prochaine édition est : “Retrouvons l’émotion du réel”. Toute l’équipe du Silmo est à pied d’œuvre depuis des mois pour préparer cette “édition de reprise” et nous avons hâte d’émerveiller à nouveau nos visiteurs et de leur donner le plaisir de la découverte, des vraies rencontres et la valeur ajoutée et la convivialité d’authentiques conversations. Il est clair que toute la technologie du monde ne pourra jamais remplacer la puissance et l’émotion d’un événement physique ». L’organisation du Mido a également décidé de ne pas réitérer l’édition numérique de juin dernier et de se concentrer pleinement sur une édition physique, en février 2022.

Calendrier des salons DaTE FLORENCE 11, 12 et 13 septembre 2021 SILMO PARIS Du 24 jusqu’au 27 septembre 2021 BE OPTIC BRUXELLES 10 et 11 Octobre 2021 SPECS AND THE CITY - Valence, Espagne - 1-3 octobre 2021 - Anvers, Belgique - 8-10 octobre 2021 - Cologne, Allemagne - 15-17 octobre 2021 - Tallin, Estonie - 22-24 octobre 2021 OPTI MUNICH 14, 15 et 16 janvier 2022 MIDO MILAN 12, 13 et 14 février 2022

Pas moins de 5 700 personnes ont profité de ces trois jours de salon numérique, mais maintenant que la voie est libre pour les vrais salons, le Mido ouvrira à nouveau ses portes à Milan. OPTI « Si j’ai remarqué quelque chose au cours de l’année écoulée, c’est que ce secteur est une grande famille, où chacun a hâte de se revoir », se réjouit Bettina Reiter, directrice d’Opti. « Nous prévoyons un événement “live” qui se complétera d’extensions numériques avant, pendant et après le salon. Opti 2022 reprendra de nombreux éléments familiers. Nous nous y sommes préparés de manière optimale, car nous partons de concepts qui étaient déjà entièrement prêts pour l’édition 2021. Nous ajouterons les mesures désormais habituelles, telles que l’intégration des résultats des tests ou des certificats de vaccination, et adapterons et mettrons en œuvre ces mesures comme il se doit en jan-

eyeline

43


mido milaan

specs and the city

date florence

opti münchen

44

eyeline

vier 2022. Mais, dans le cas peu probable où il s’avérerait impossible d’organiser le salon physique, nous prévoyons un autre format à tout hasard ». Bettina explique que l’édition 2022 sera un peu plus petite que ce à quoi nous sommes habitués les années précédentes : « Les salons professionnels sont le reflet des marchés qu’ils concernent : la pandémie a naturellement aussi touché le marché de l’optique et y a laissé des traces. Il serait donc irréaliste d’organiser le Opti 2022 en nous fondant sur les chiffres des deux années précédentes, où nous avons mobilisé pour la première fois six halls d’exposition. Notre principal objectif est de réunir à nouveau le secteur sur la plateforme unique qu’est Opti. Nous organiserons un salon conçu pour créer un “sentiment de communauté” pour tous les participants, où la bonne ambiance habituelle fera bouger les participants et générera des opportunités commerciales. La nouveauté réside dans le fait que nous proposerons beaucoup plus de rendez-vous numériques qu’auparavant, avant, pendant et après l’événement. La particularité d’Opti 2022 est qu’après une période longue et difficile, nous pouvons enfin nous retrouver. Pour moi, c’est le plus grand moment de ma vie. Mon équipe et moi-même sommes impatients de le vivre ». DaTE Les 11, 12 et 13 septembre, la Stazione Leopolda de Florence sera à nouveau placée sous le signe des lunettes d’avantgarde, le segment visé par le salon DaTE. DaTE fut le seul salon de l’optique à avoir lieu physiquement, en 2020. « En 2021, nous sommes confrontés à un nouveau défi », explique Giovanni Vitaloni, président de DaTE. « Notre objectif est d’envoyer un message fort au secteur, en mobilisant tous ces industriels qui, grâce à leur capacité d’innovation, peuvent définir l’avenir. Pour tous ceux qui sont engagés dans la recherche, l’expérimentation et l’innovation, il s’agit d’un événement sur mesure, une étape importante pour les idées et les produits qui sont l’expression du changement dont nous avons besoin après la pandémie. Nous avons besoin de toute la force et la détermination dont notre secteur a fait preuve au cours de cette année compliquée. Ce n’est qu’ensemble, avec les exposants, les acheteurs, les opticiens et l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en optique, que nous pourrons faire bouger le marché ». plus d’infos : www.beoptic.be http://specsandthecity.eu/ www.silmoparis.com www.mido.com www.dateyewear.com www.opti.de


PARIS

Nathalie Blanc


ER

OM

À NE PAS MANQUER

IV

TE

AUT

21 22

ES

N

MAARTEN WEIDEMA

DANC

NE-H

LES INCONTOURNABLES

maarten eidema w

ogi

en période de crise et d’incertitude, on se raccroche à ce qui nous est connu et familier. il n’en va pas autrement dans l’univers de la mode. la saison à venir marquera le retour de formes de lunettes bien connues, quoique ponctuées d’une touche rétro, que ce soit en termes de forme, de matériau ou de couleur. PRODUCTION Brigtte van Mierlo et Jan Luijk eaa Maarten Weidema TEF Magazine

eyeline

47


dieter funk

ap te r

red rose

h

blake kuwahara

nathalie blanc paris

48

eyeline


markus t

les lunettes de pilote reviennent chaque année dans une nouvelle version. cette saison, ce célèbre modèle joue la carte de la sobriété et des formes anguleuses. un double pont tout en finesse pour la simplicité ; des verres aux couleurs chaudes pour la douceur. Les emblématiques lunettes de pilote ne se déclinent pas uniquement en version solaire : si vous cherchez autre chose que le 100 % acétate noir, vous avez là un modèle tout indiqué pour des lunettes correctrices. Cette monture convient particulièrement aux visages ronds et ovales.

eyeline

49

ER

IV

TE

21 22

OM

AVIATORS

ANC

ES

AUT

ANGULAR WIRE

ND

NE-H


50

eyeline


cebe

A U Q

D E R

S

spy+

S

L E I H

S D

les grandes « visières » des années 70 opèrent un retour en force : des montures minimalistes sans bord aux contours carrés à branches robustes. Protéger et masquer : telle est l’idée derrière ce modèle. Il en va de même pour le traitement des verres : les effets réfléchissants éloignent les curieux. Ce genre de lunettes rectangulaires va à merveille aux visages ronds et ovales.

eyeline

51

ER

IV

TE

AUT

21 22

OM

blake kuwahara

ANC

ES

ND

NE-H


OM

ER

AUT

21 22

IV

TE

ANC

ES

ND

NE-H

EXTENDED OVALS

nathalie blanc paris

la forme ovale constitue une alternative tout en fraîcheur au style rond qui a dicté la tendance ces dernières saisons. Les verres ovales sont entourés d’un bord sportif tiré des années 90. Des montures à fil argenté accentuent le tout. Rien de tel qu’une structure semi-cerclée avec des verres colorés ou réfléchissants. Les lunettes ovales vont aux visages ronds, allongés ou ovales.

52

eyeline


red rose

blake kuwahara

baldinini

eyeline

53


OM

ER

AUT

21 22

PROTECTIVE

IV

TE

ANC

ES

ND

NE-H

RACER

julbo

cet été, les vêtements de sport ont surfé sur la tendance du tennis. cette tendance se traduira en 2022 par des montures sportives tout en sobriété. Sur la monture « racer », qui fait référence à la course, les verres entourent le visage, pour mieux protéger les yeux. Les versions unies, dont la monture et le pont sont fabriqués dans un matériau synthétique léger, amènent le style sportif sur la scène de la mode. Les lunettes « wrap around » constituent un accessoire de mode pratique pour ceux qui travaillent ou font du sport en plein soleil.

54

eyeline

evil eye


Défiez les limites de l’imagination

Lorsque ZEISS a commencé, il y a 175 ans, nous et nos clients étions inspirés par la curiosité, la passion et la précision – de nouvelles perspectives qui ont changé notre vision du monde, pour voir les grands défis et les transformer en grandes opportunités. Malgré les nombreux changements dans le monde au cours des 175 dernières années, une chose reste la même : nous repoussons ensemble les limites de l’imagination. www.zeiss.com/175


T: +31 (0)320 24 71 04 | +32 (0)2 808 57 16 MAIL@OFAR.NL | WWW.OFAR.NL


SKAGA

LANCE UNE TOUTE NOUVELLE COLLECTION marchon eyewear donne un nouveau souffle à skaga, avec une collection de lunettes qui marque une nouvelle ère de design. la collection sera lancée en septembre avec une toute nouvelle campagne. Skaga- Swedish by Nature since 1948- célèbre plus de 70 années de succès en matière de design, d’héritage et d’artisanat scandinaves. Fidèle à ses racines suédoises, Skaga propose des lunettes uniques et élégantes à l’esthétique moderne et minimaliste. Depuis des générations, ces montures séduisent de nombreux consommateurs par leur design épuré, leur sophistication et leurs matériaux de haute qualité.

INFOTORIAL

Design minimaliste, coloris classiques La nouvelle collection de lunettes Skaga présente un mélange de modèles en acétate, en métal et en titane, tous assemblés avec soin et caractérisés par un look très moderne. En totale harmonie avec la nouvelle orientation en matière de design, les supports de la campagne présentent un style épuré et minimaliste ainsi que des modèles durables et légers dans des coloris classiques. Moins d’impact sur l’environnement Different Look, Same Heritage. Tel est le cap que suit Skaga. La nouvelle collection optique présente des montures élégantes et intemporelles dont les détails rendent hommage à la fonctionnalité distincte pour laquelle la marque est réputée. Pour la première fois, Skaga présente des montures fabriquées à partir d’acétate de cellulose bio, une alternative plus propre aux plastiques dérivés du pétrole, ce qui limite l’impact des montures sur la planète. La collection comprend 23 nouveaux modèles, tous ornés d’éléments de design modernisés tels que l’initiale S emblématique, le motif S gravé et les décorations en forme de S.

sk2117 ljuvlig

sk2616 kanelros

sk3006 midvinter

plus d’infos : www.marchon.com

eyeline

57


JOHNSON & JOHNSON VISION

LANCE ACUVUE® OASYS MULTIFOCAL DANS LE BENELUX johnson & johnson vision a lancé cette semaine sa toute nouvelle lentille de contact progressive, acuvue® oasys multifocal, dans le benelux. dotée de la conception d’optimisation pupillaire, cette nouvelle lentille a été présentée simultanément à 6 endroits des pays-bas et de belgique. les opticiens participants étaient présents physiquement et en ligne. quels sont les premiers constats et, surtout, quelles perspectives cette nouvelle lentille offre-t-elle sur le marché de la presbytie ? TEXTE Martijn Plantinga PHOTO J&J Pour le lancement proprement dit, 52 magasins d’optique avaient été sélectionnés pour tester les nouvelles lentilles de contact. Les diverses sessions de feed-back organisées ont livré des constats intéressants. Les premières réactions des opticiens et des clients sont très positives. La lentille ACUVUE® OASYS MULTIFOCAL a été présentée à de nouveaux clients presbytes ainsi qu’à des clients qui portaient déjà d’autres lentilles de contact progressives ou qui en avaient déjà porté par le passé.

Le ressenti des nouveaux porteurs de lentilles Le tout est de bien commencer. Il est essentiel que la première lentille de contact soit la bonne pour le client. Si vous devez sans cesse changer et adapter de nouvelles lentilles, il y a de fortes chances que le client baisse les bras ou finisse par abandonner les lentilles. Le protocole d’adaptation fourni par Johnson & Johnson est accueilli positivement : si on suit les étapes, l’adaptation a de grandes chances d’être un succès.


Les premières réactions des clients sont, elles aussi, très positives. Ils sont très surpris de pouvoir soudainement lire des messages sur leur montre connectée ou paramétrer facilement la navigation dans leur voiture. Les gens pensent souvent qu’ils ont seulement besoin d’une correction de près, mais quand ils essaient les lentilles progressives, ils se rendent compte qu’ils voient aussi mieux de loin. C’est le confort qui séduit le plus. Il reste néanmoins crucial de suivre le protocole d’adaptation à la lettre pour une adaptation réussie ; un petit rien peut faire une grande différence, surtout avec des lentilles progressives.

INFOTORIAL

Porteurs qui changent de lentilles Qu’en pensent les porteurs de lentilles qui sont passés à ces nouvelles lentilles de contact, par exemple ceux qui utilisaient déjà des ACUVUE® OASYS sphériques ? Presque tous les clients se sont dits très satisfaits. Attention, il est essentiel de bien informer le client, de lui expliquer clairement le fonctionnement de la lentille et de lui dire qu’il faut parfois faire des concessions. Il faut avant tout nourrir des attentes réalistes. « Une vision parfaite de loin et une vision parfaite de près, ce n’est pas réaliste », a déclaré un opticien. Dans l’ensemble, tant les opticiens que les porteurs sont très satisfaits. Les clients font état d’une « meilleure vision » et d’une « sensation plus légère sur l’œil ». Les opticiens tentent de les convaincre un à un. Il importe néanmoins de repartir de zéro lors de la mesure et de ne pas se baser sur une ancienne réfraction ou sur les lentilles de contact progressives que le client portait avant. » On a également testé les nouvelles lentilles sur des porteurs de lentilles ACUVUE® OASYS FOR PRESBYOPIA, mais les chiffres étaient nettement inférieurs. Les attentes étaient parfois un peu trop élevées, mais en règle générale, le ressenti était, une fois encore, positif. Ce sont en particulier la vision de près et l’ensemble qui ont été jugés plus agréables. USP par rapport à des produits concurrents Le confort a souvent été mis en avant. On sent à peine les nouvelles lentilles. Les lentilles bimensuelles offrent également une solution intermédiaire de choix aux personnes qui ne veulent pas de lentilles journalières, étant donné que les lentilles mensuelles perdent parfois de leur confort après deux ou trois semaines. Les opticiens sont satisfaits de la rapidité de l’adaptation. Il suffit de respecter le protocole d’adaptation : vous voyez immédiatement les étapes à suivre pour réussir l’adaptation. Les utilisateurs sont particulièrement surpris par l’acuité visuelle. Certains porteurs ont vu un gros avantage dans le fait de pouvoir conduire dans l’obscurité. Et qu’en est-il des clients satisfaits ? Est-il encore possible de les faire changer ? Ce n’est pas un problème chez les utilisateurs de lentilles mensuelles. Mais il peut être compliqué d’amener une personne qui porte des lentilles de contact ACUVUE® OASYS sphériques ou toriques à passer à un matériau différent. Changer de matériau et s’habituer à des lentilles progressives, c’est peut-être un peu trop.

Principaux groupes cibles Les opticiens du groupe pilote ont déjà commencé à approcher activement des clients potentiels. Un opticien s’est par exemple mis à noter le nom des clients qui étaient sur le point d’abandonner les lentilles et de ceux qui commençaient à développer une presbytie. Un autre a élargi le groupe cible à « toutes les personnes de plus de 45 ans qui n’ont pas un cylindre élevé » ou encore aux « porteurs de lunettes ». Autre groupe cible intéressant mentionné : celui des « porteurs de lentilles mensuelles négligents » ; cette nouvelle lentille constitue une excellente alternative pour eux. Conclusion Dans l’ensemble, les sessions de feed-back ont rapidement révélé que nous devions présenter une nouvelle lentille progressive à un éventail beaucoup plus large de clients. En principe, tout presbyte (à partir de 35 ans environ) représente un porteur potentiel. Constat important, que dresse également Johnson & Johnson : la mesure ne s’effectue pas correctement. C’est pour cette raison que le protocole d’adaptation spécial a été mis au point. Il détaille les trois principales étapes du processus d’adaptation (cf. eye@line #6 en ligne). plus d’infos : www.fr.jnjvisioncare.be

UTILISEZ L’E-CALCULATEUR PRATIQUE Besoin d’aide pour la mesure des lentilles de contact ACUVUE®  OASYS MULTIFOCAL ? L’e-calculateur calcule instantanément les corrections requises. Scannez le code QR !

Pour plus d’informations sur le port, l’entretien et la sécurité, consultez le mode d’emploi ou surfez sur le site web de J&J: : jnjvisioncare.nl. ACUVUE®, ACUVUE® OASYS en ACUVUE® OASYS MULTIFOCAL sont des marques déposées de Johnson & Johnson Medical SA. © Johnson & Johnson Medical SA 2021.

eyeline

59


LUNETTES FUN POUR LES KIDS

stella mccartney www.keringeyewear.com


liu jo www.marchon.com

– TENDANCES –

ogi eyewear www.ogieyewear.com

MINI-LUNETTES , MAXI-TENDANCES en cette saison, les lunettes pour enfants sont plus que jamais l’équivalent de celles pour adultes. on pourrait sans problème les mélanger en magasin et les classer par tendance. la seule différence ? la taille. les formes, les couleurs et les matériaux (à l’exception des modèles xxl extravagants) sont les mêmes : montures rondes, cat-eye, hexagonales, contrastantes, multicolores. le violet s’associe au rose, le bleu se décline en camaïeu et le vert se montre sous son meilleur jour.

johann von goisern www.eyesupply.be

PRODUCTION Brigitte van Mierlo et Jan Luijk en collaboration avec Maarten Weidema TEF

eyeline

61


– TENDANCES –

lookkino www.brilmode.nl

liu jo www.marchon.com

vingino www.more-eyewear.com

nike www.marchon.com

62

eyeline


DU BLEU… ÇA SAUTE AUX YEUX !

– TREND –

sons & daughters www.wearesonsanddaughters.com


JE VOIS LA VIE EN VERT lindberg www.lindberg.com


milo & me www.optiplus.nl

– TENDANCES –

kidz iwear www.talba.be

rockstar www.deceunynck.be

julbo www.julbo.com

eyeline

65


QUALITÉ ET RAFFINEMENT victoria beckham compte parmi les créatrices de mode les plus tendance du moment. La collection de lunettes de la star britannique mise sur le raffinement, la richesse des détails et les matériaux de qualité. Son style ponctue les formes minimalistes et modernes d’une touche vintage. Résultat : des montures à la fois racées et faciles à porter. plus d’infos : www.marchon.com

FRANK AND LUCIE lance SCREEN frank and lucie présente un concept screen unique. un ensemble de classiques élégants de la collection de lunettes de lecture essentials, tels que l’eyecon et l’eyecube, dans tous les sublimes coloris auxquels vos clients sont habitués de la part de frank and lucie. La seule différence avec les Essentials bien connus ? Toutes les lunettes Screen sont sans correction. Le filtre de lumière bleue occupe une place centrale, ce qui destine tout particulièrement ces lunettes à ceux qui utilisent fréquemment un écran. Les lunettes qui filtrent la lumière bleue sont plébiscitées. Logique, car le télétravail massif a entraîné une forte augmentation du temps moyen passé devant un écran. Résultat ? Les plaintes oculaires sont de plus en plus fréquentes. Un filtre à lumière bleue permet aux yeux de se détendre devant un écran, ce qui réduit l’irritation. Dans de nombreux cas, le filtre améliore même le sommeil. Chaque paire de lunettes Frank and Lucie, qu’il s’agisse de Screen ou de lunettes de lecture, est dotée d’un filtre supérieur pour la lumière bleue. Les lunettes d’écran en acétate sont d’excellente qualité et disponibles dans de nombreux modèles et coloris uniques. La collection Screen comprend trois étuis Screen exclusifs et un coffret de présentation Screen bleu spécial. Prix recommandé en magasin : 49,50 €. plus d’infos : HQ The Reading Company info@thereadingcompany.nl Chris Janssens, chris.janssens@thereadingcompany.be +32 (0)477 993390 66

eyeline


WE5365-030

WE5376-080

WE5368-038

WE5373-098

WEB VOUS PERMET D'ÊTRE LA PERSONNE QUE VOUS DÉSIREZ ÊTRE

INFOTORIAL

chaque personne a de nombreux côtés, d'innombrables facettes et des millions de nuances. choisissez vos préférées, laissez-les briller et mettez-les en valeur avec la collection de lunettes web eyewear. vous choisissez qui vous voulez être et web vous propose la monture qui vous convient le mieux. c'est en quelques mots la philosophie de web. WEB Eyewear a évolué au fil des années pour devenir une marque tendance avec un œil sur sa propre histoire. Après tout, vous ne pouvez vraiment comprendre le présent que si vous connaissez l'histoire de la marque. Les lunettes WEB sont conçues sur la base des derniers standards technologiques, mais en conservant toujours une allure intemporelle. Les lunettes de soleil et les montures optiques ont des accents vintage et

un look parfait pour 2021. Les lunettes WEB sont conçues pour les hommes et les femmes dynamiques qui traversent la vie en protagonistes confiants: à la recherche d'accessoires contemporains au charme intemporel. plus d'infos : +32 (0)193 30949 ou +31 (0)703 624888 infobenelux@marcolin.com

eyeline

67


DISPONIBLE EN PRESCRIPTION MODÈLE: SHORE BREAK

Chaque paire raconte une histoire. “J'adore la qualité des verres et, bien sûr, la grande variété de montures parmi lesquelles choisir. Vous pouvez trouver des montures pour toutes sortes d'activités à l'extérieur, mais aussi des modèles pour les occasions plus habillées. Maui Jim correspond parfaitement à mon style de vie.”

-Garbiñe Muguruza

JO UEUSE DE TENNIS PROFESSIONNEL L E

PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE #MYMAUIJIMSTORY

©2021 Maui Jim, Inc.


ACTION GRAND PUBLIC

LUDIQUE SUR

TITANFLEX eschenbach nous réserve toujours bien des surprises, entre les campagnes qui font parler d’elles et les actions percutantes. cet automne, la marque donne le coup d’envoi d’une promotion grand public ludique sur titanflex. À partir du 1er septembre, tous les opticiens qui achèteront au moins 18 montures Titanflex recevront le même nombre de jeux de cartes ainsi qu’un jeu pour eux. Ils recevront donc 21 + 1 jeux de cartes à l’achat de 21 montures, 33 + 1 jeux à l’achat de 33 montures, et ainsi de suite. Mais comme on pouvait s’y attendre de la part de ce fournisseur, il ne s’agira pas de banales cartes à jouer : tous les rois, toutes les dames et tous les valets porteront des lunettes. De quoi donner une autre dimension aux parties de belote ! Mais Eschenbach ne s’est pas contentée de remanier l’apparence des protagonistes : à l’image de Willy Wonka dans Charlie et la Chocolaterie, qui avait caché cinq précieux tickets d’or dans ses barres chocolatées, Titanflex a glissé cinq tickets en titane dans ses jeux de cartes. Ceux qui les trouveront récupéreront le prix d’achat de leur monture Titanflex. Le principe est simple : chaque client qui achète une monture Titanflex chez l’opticien reçoit un jeu de cartes. Si le jeu renferme l’un des cinq tickets en titane, le client peut se présenter chez son opticien ou renvoyer le ticket en titane et le ticket de caisse à Eschenbach. Il récupère ensuite le prix d’achat de sa monture. Avec cette action ludique, Eschenbach entend aider l’opticien indépendant à générer du trafic dans son magasin. L’action grand public durera jusqu’au 31 décembre 2022 ! PLUS D’INFOS : www.eschenbach-optik.com

eyeline

69


COOPERVISION RENFORCE SON ENGAGEMENT VIS-À-VIS DE LA

DURABILITÉ coopervision met un point d’honneur à avoir un impact positif sur l’environnement à l’échelle mondiale. afin de renforcer son engagement, l’entreprise entame ce mois-ci un partenariat innovant avec plastic bank®, une entreprise sociale qui met en place des écosystèmes de recyclage éthiques dans les communautés côtières et recycle des matériaux en vue d’une réutilisation dans la chaîne d’approvisionnement mondiale. Les collecteurs de Plastic Bank® sont rémunérés pour les matériaux qu’ils collectent (déchets plastiques), ce qui leur permet de fournir à leurs familles des produits de première nécessité : nourriture, combustible de cuisson, frais de scolarité et assurance maladie. Primeur Après les États-Unis, CooperVision Benelux a, à son tour, la primeur de proposer toutes les lentilles journalières CooperVision dans une optique de neutralité plastique. CooperVision financera la collecte, le traitement et le recyclage des déchets plastiques généraux (l’équivalent en poids du plastique contenu dans les lentilles et les emballages de toutes ses lentilles journalières). Grâce à cette initiative, toutes les

lentilles journalières de CooperVision seront neutres en termes de plastique. Aucune inscription ou participation n’est nécessaire : toute personne qui achète des lentilles journalières CooperVision apporte automatiquement sa contribution. « Notre engagement en faveur d’une planète verte et saine occupe désormais une place centrale dans la culture de CooperVision. Ces dernières années, nous nous sommes forgé une solide réputation en matière de fabrication et d’activités durables, en nous concentrant sur les domaines où nous pouvons avoir le plus grand impact », a déclaré Simon Seshadri, Senior Vice President Global Marketing chez CooperVision. « Le plastique joue un rôle crucial dans la livraison hygiénique et la protection stérile de nos lentilles de contact, et nous nous soucions de la manière dont ce plastique est géré. Notre partenariat avec Plastic Bank® nous offre de nouvelles possibilités d’accroître nos efforts en matière de durabilité et nous apporte des formes nouvelles et innovantes d’interaction avec les professionnels de l’ophtalmologie et les porteurs de lentilles de contact. » Le partenariat entre CooperVision et Plastic Bank® est la plus récente d’une série d’initiatives environnementales de CooperVision visant à épargner l’eau et l’énergie, à réduire, réutiliser et recycler les ressources, et à investir dans les collaborateurs de l’entreprise et les communautés dans lesquelles elle opère. CooperVision s’emploie sans relâche à rendre ses activités mondiales encore plus durables. plus d’infos : www.coopervision.be/fr/sustainability

eyeline

INFOTORIAL

70


Nous avons rendu nos lentilles journalières neutres en plastique en coopérant avec Plastic Bank®.

1,2

Pour nos océans. Pour tous.

Nous nous associons à Plastic Bank® pour collecter le plastique présent dans l’océan. Nous achetons des crédits équivalents au poids du plastique utilisé dans nos lentilles journalières1, nos blisters et nos emballages secondaires dans le Benelux2. Ensuite, une quantité égale de plastique est collectée par Plastic Bank®. Parce que nos océans sont aussi uniques que nos yeux. Faisons chaque jour un pas en avant.

Plus d’informations: www.coopervision.be/fr/plastic-neutral 1 Les lentilles de contact journalières sont définies comme les commandes passées par les clients pour ces produits et comprennent les produits vendus et distribués par CooperVision au Benelux. 2 La neutralité plastique est établie en achetant des crédits auprès de Plastic Bank. Un crédit représente la collecte et la conversion d’un kilogramme de plastique qui pourrait atteindre ou être destiné aux cours d’eau. CooperVision achète des crédits équivalents au poids de plastique de nos commandes de lentilles de contact journalières sur une période donnée. Le plastique des lentilles de contact journalières est déterminé par le poids du plastique du blister, de la lentille et de l’emballage secondaire (carton extérieur), y compris les plastifications, les adhésifs et les matériaux auxiliaires (par exemple, l’encre).


is a trademark owned by HACHETTE FILIPACCHI PRESSE SA, Paris, France. EL31506 BL | Buyout rights expiry date : 01/05/2022. Medical device bearing the CE mark. Consult a specialised health professional.


EEF VAN DER WORP ÉLARGIT SES HORIZONS ET SE PENCHE, DANS LA RUBRIQUE « ELARGISSEZ VOTRE EYELINE », SUR DIVERS SUJETS QUI RETIENNENT PARTICULIÈREMENT SON ATTENTION DANS LE SECTEUR.

ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

JE VOIS, JE VOIS… CE QUE VOUS NE VOYEZ PAS (MAIS C’EST BEL ET BIEN LÀ) mais quoi donc ? je veux parler de ce qui est subclinique (c’est le terme officiel), ce qui veut dire que c’est imperceptible dans un cadre clinique. le kératocône subclinique, par exemple, est un kératocône qui existe bel et bien, mais que nous ne sommes pas (encore) en mesure de diagnostiquer avec les moyens dont nous disposons en cabinet.

Cet article s’appuie sur le rapport CLEAR, qui porte sur les changements au niveau des cellules dendritiques cornéennes. Ces cellules constituent un important indicateur des réactions inflammatoires que nous ne pouvons pas voir à l’œil nu (ou à l’ophtalmoscope). D’où le terme « subclinique ». Un lien a toutefois été établi avec le système immunitaire de l’œil, le développement d’infections cornéennes, la sécheresse oculaire et les réactions allergiques des yeux. Voilà qui oblige vraiment à aller voir plus loin. Y compris moi. Si nous voulons doter des millions d’enfants de lentilles destinées à la gestion de la myopie, mieux vaut savoir ce qu’on fait. CLEAR Commençons par le début : dans le cadre des articles CLEAR, des experts en lentilles de contact du monde entier ont été invités à contribuer à l’élaboration d’un projet sur la situation actuelle dans le domaine des lentilles de contact, en se fondant évidemment sur des données probantes (CLEAR signifie « Contact Lens Evidence-based Academic Reports »). Le rapport, dont l’élaboration a pris plus d’un an, comprend onze sections, classées par sujet : de l’anatomie et de la physiologie du segment antérieur de l’œil aux sujets spécialisés sur les lentilles (comme les lentilles sclérales et les applications médicales). Le rapport, qui compte plus de 300 pages,

peut actuellement être téléchargé gratuitement sur le site de la BCLA. Vous vous dotez à la fois d’un manuel de base, d’un ouvrage de référence et d’un mode d’emploi conforme aux dernières normes et soutenu par tous les acteurs de la recherche dans le domaine des lentilles de contact. Il est impossible de tout passer en revue, mais si je devais retenir un élément, ce serait l’inflammation subclinique, mise en lumière dans l’article CLEAR de Morgan et al. : « Effect of contact lens materials and designs on the anatomy and physiology of the eye ». Le canari dans la mine de charbon Il s’agit d’une réaction inflammatoire mineure de l’œil au port de lentilles de contact. Pour information : à la base, une réaction inflammatoire est un processus qui part d’une bonne intention. Le corps détecte un problème et tente de le résoudre. Dans l’œil, cette réaction se manifeste, par exemple, par une rougeur de la conjonctive : signe d’un afflux sanguin accru vers la zone problématique. Un moyen d’envoyer plus de nutriments, ou plus d’oxygène si le problème vient de là. Ou d’éliminer plus rapidement les déchets. Lors de ce processus inflammatoire, la perméabilité des vaisseaux sanguins augmente et les globules blancs peuvent s’échapper de la circulation sanguine, ce qui se traduit par des infiltrats cornéens. En principe, c’est béné-

eyeline

73


ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

fique : les globules blancs peuvent contribuer à résoudre le problème et font partie du système immunitaire. Le mécanisme inflammatoire est donc ce que le proverbe qualifie de « canari dans la mine de charbon » : l’indicateur d’un problème. La réponse inflammatoire peut avoir une cause toxique, allergique ou mécanique. Mais la réaction peut aussi être provoquée par un micro-organisme (une bactérie, un virus, un champignon ou un parasite), ce qui est néfaste. Les « pompiers » de la réaction inflammatoire interviennent alors en force. Les infiltrats susceptibles de se former à la suite du processus inflammatoire sont perceptibles dans un contexte clinique ; d’après Morgan et al., c’est le cas chez 10 % de tous les porteurs de lentilles chaque année. Les signes subcliniques d’inflammation sont néanmoins beaucoup plus fréquents. Il se pourrait même qu’ils soient systématiquement présents lors de la première exposition d’un œil à une lentille de contact. Des recherches récentes font état de changements au niveau de la densité, de la morphologie (changement de forme) et de la distribution (elles migrent plus au centre) des cellules dendritiques cornéennes, dont nous parlions plus haut. Ces cellules sont de nature pathognomonique, selon les chercheurs. « Pathognomonique » est un terme médical qui signifie qu’un symptôme ou une combinaison de symptômes permet, par sa seule présence, de poser le diagnostic d’une maladie. Dans ce contexte, il y a un lien avec le système immunitaire de l’œil. Les cellules dendritiques cornéennes sont donc observées plus fréquemment en cas d’infection cornéenne, mais aussi en présence de sécheresse oculaire, d’allergies et de port de lentilles de contact en règle générale. Changements chez les porteurs de lentilles de contact Une concentration accrue de cellules dendritiques cornéennes au centre de la cornée a été observée chez les porteurs de lentilles souples par microscopie confocale in vivo, ce qui suggère que ces cellules ont migré vers le centre dans le cadre d’une réaction inflammatoire. Il reste encore pas mal d’inconnues ; mais l’effet est temporaire et semble dépendre du type de lentille porté. Dans une étude récente, la densité centrale des cellules dendritiques cornéennes était de 16 cellules/mm2 chez les personnes qui ne portent pas de lentilles, alors que ce nombre variait de 32 à 62 chez

74

eyeline

les porteurs de lentilles. On observe déjà une augmentation de la densité de ces cellules deux heures après l’insertion d’une lentille en silicone hydrogel chez une personne qui ne porte pas de lentilles. Des études menées sur des souris ont montré que les cellules dendritiques peuvent se déplacer assez rapidement, à une vitesse d’environ trois microns par minute. Le changement observé n’est peut-être donc pas une surprise totale. La densité des cellules dendritiques cornéennes dans la cornée centrale est revenue à des valeurs normales après six mois de port de lentilles. Il semble donc qu’un mécanisme d’adaptation se mette en place. Ce constat cadre avec d’autres recherches qui ne révèlent pas d’augmentation des valeurs liées aux cellules dendritiques cornéennes chez les porteurs de lentilles expérimentés. Le type de lentille peut jouer un rôle à ce niveau : en cas de lentilles journalières, par exemple, on a observé une réponse réduite (donc favorable) des cellules dendritiques. Aucune augmentation du nombre de cellules n’a été observée après une semaine de port de lentilles si la lentille était remplacée tous les jours. En revanche, la densité augmentait si la même lentille était désinfectée et réutilisée. On ne sait pas encore quel matériau est le meilleur et quel rôle joue l’oxygénation. Tous les résultats possibles en termes de perméabilité à l’oxygène (supérieure, inférieure, identique) ont été rapportés dans différentes études comparant les lentilles en silicone hydrogel et les lentilles fabriquées avec d’autres matériaux. Conclusion : tout n’est pas encore « CLEAR ». Mais affaire à suivre… Cela pourrait bien changer la donne en matière de surveillance de la santé oculaire et de la réaction aux différents types de lentilles. Ça vaut la peine d’aller voir plus loin, si vous voulez mon avis. Pour trouver ce qu’on ne voit pas, mais qui est bel et bien là.

RÉFÉRENCES : https://bcla.org.uk/ Wolffsohn JS, Morgan PB, Barnett M, Downie LE, Jacobs DS, Jones L, Richdale K, Stapleton F, Vincent SJ, Willcox M. Contact Lens Evidence-Based Academic Reports (CLEAR). Cont Lens Anterior Eye. 2021 Apr;44(2):129-131. Morgan PB, Murphy PJ, Gifford KL, Gifford P, Golebiowski B, Johnson L, Makrynioti D, Moezzi AM, Moody K, Navascues-Cornago M, Schweizer H, Swiderska K, Young G, Willcox M. CLEAR - Effect of contact lens materials and designs on the anatomy and physiology of the eye. Cont Lens Anterior Eye. 2021 Apr;44(2):192-219.


SEIKO BRILLIANCE LES VERRES PROGRESSIFS À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES un confort unique, toute la journée. créé pour ceux qui aspirent à l’excellence, seiko brilliance est un verre haut de gamme qui améliore considérablement la vision des porteurs de lunettes, leur permettant de se concentrer sur ce qui compte véritablement. La combinaison de 5 innovations technologiques encore jamais vues sur le marché, fournit un confort maximal et une adaptation immédiate. Une esthétique parfaite et un design de verre ultra-personnalisé procure à ce verre cette finition inégalée. Dépassez les limites de la personnalisation Poussé par la précision, Seiko amène la personnalisation à un tout autre niveau, en ajoutant deux paramètres supplémentaires, qui garantissent une adaptation parfaite. L’application Seiko Vision Xperience est désormais enrichie d’un nouveau module Personal Design Selection System, qui vous permettra de déterminer le profil visuel de votre client en se basant sur ses exigences, ses activités et son historique de verres portés. A l’aide de ces informations collectées par l’application, un code personnalisé est généré parmi plus de 300 possibilités, déterminant le profil visuel. Cette nouvelle technologie assure une adaptation quasi-immédiate au produit. La technologie brevetée SEIKO Balance Zone Technology offre l’équilibre parfait entre esthétique et précision. Elle permet d’obtenir une belle apparence et une vision nette jusqu’au bord du verre. Les effets grossissants ou de réduction sont considérablement réduits, ainsi l’apparence naturelle du porteur est préservée autant que possible.

INFOTORIAL

Intégrée dans le design des verres SEIKO Brilliance, la technologie TwinEye 360° Modulation Technology génère le parfait compromis visuel pour les porteurs ayant des différences de compensation oeil droit/oeil gauche. Les verres sont optimisés pour offrir une vision binoculaire parfaitement synchronisée. Même avec des différences de puissances entre le gauche et le droit, les yeux restent détendus dans des conditions dynamiques. La technologie SEIKO Digital Zoom Equalizer fait également partie intégrante de SEIKO Brilliance. La zone progressive est optimisée pour passer facilement d’une distance à l’autre. Les performances sont améliorées grâce aux calculs adaptés individuellement.

SEIKO Intelligent Magnification Control est la cinquième technologie qui rend SEIKO Brilliance si unique. Le design garantit une image réaliste jusqu’aux bords du verre, réduisant même les plus petites distorsions. Votre porteur a ainsi l’assurance de voir les objets non déformés, et à leur taille réelle. plus d’infos : www.seikovision.com

eyeline

75


#ACLEARVISIONOFNATURE EarthToday protects m2 of nature worldwide. We join EarthToday because with a clear vision you see what nature truly has to offer.

eyeline 76


OPTICA VEUT DEUX MAGASINS D’OPTIQUE PAR PROVINCE EN BELGIQUE depuis un an, laurence sanglier (46) est la nouvelle pdg de l’entreprise belge d’optique optica. cette entreprise avant-gardiste compte déjà plus de 20 d’existence et se profile aujourd’hui comme une équipe d’opticiens dynamiques et motivés, comptant de nombreux points de vente en belgique. « grâce à notre concept unique et à notre approche axée sur le client, nous avons survécu avec brio à la crise du coronavirus et réalisé un très bon chiffre d’affaires », se réjouit laurence sanglier. Vous êtes la nouvelle PDG d’Optica depuis un an. Comment avez-vous vécu cette période ? « Je travaille pour Optica depuis très longtemps déjà. Je connaissais donc bien l’entreprise. J’ai été responsable de la gérance commerciale et du personnel des magasins Optica pendant huit ans. L’année dernière, j’ai eu la chance de devenir directrice de cette entreprise. J’en suis, bien sûr, heureuse et reconnaissante ». Vous avez changé de fonction en pleine crise du coronavirus « Oui, mais tout s’est bien passé. Nous n’avons heureusement pas dû fermer les magasins trop longtemps et nous ne pouvons donc pas vraiment nous plaindre. Au contraire ! Nous avons réalisé de très bons chiffres grâce à notre concept unique qui consiste à proposer un prix très compétitif et accessible à tous nos clients ». Vous avez toujours été active dans le monde de l’optique ? « Non. Avant d’arriver chez Optica, j’ai travaillé comme responsable commerciale pour la chaîne de magasins de vêtements Primark. À l’époque, j’ai vu une offre d’emploi pour la gérance des magasins chez Optica et je n’ai pas hésité une seconde à postuler pour ce poste. C’était un défi passionnant que je voulais vraiment relever. Et aujourd’hui, je suis toujours très heureuse d’avoir pris cette décision. Au fil du temps, Optica a continué à se développer et de nombreux nouveaux magasins ont ouvert. Un bel exemple d’esprit d’entreprise ».

Comment voyez-vous l’avenir ? « Nous voulons être présents dans de nombreux endroits différents en Belgique et étendre notre réseau de points de vente. Nous pourrons ainsi toucher le plus grand nombre de personnes possible avec notre concept fort. Comment allons-nous nous y prendre concrètement ? Actuellement, nous comptons huit points de vente en Wallonie et un en Flandre. Nous souhaitons porter ce nombre à deux magasins d’optique par province. Notre préférence va à la reprise d’opticiens indépendants, via une franchise ou non ». Pourquoi ciblez-vous principalement les opticiens indépendants ? « Le monde de l’optique est dur et il n’est pas toujours facile pour les indépendants de se maintenir à flot. En reprenant des magasins existants, l’activité de l’opticien peut continuer à prospérer et nous en tirons toutes les opportunités. Nous insufflons ainsi une nouvelle vie à ces entreprises, tout en pérennisant le travail de ces opticiens indépendants. Nous voulons donc les aider et donner un nouvel avenir à leurs enseignes. Dans le même temps, nous pouvons toucher davantage de clients et leur proposer des lunettes tendance à un prix attractif et équitable ». plus d’infos : www.optica.be

INFOTORIAL

Quelles sont les valeurs centrales d’Optica ? « Optica compte plus de 20 années d’existence. Avec nos prix compétitifs et équitables, nous voulons toucher le public le plus large possible et donner à chacun la possibilité d’acheter une belle paire de lunettes. Nous sommes, en outre, ravis d’aider nos clients en cas de questions ou de problèmes. Nous sommes toujours là pour eux ».

En quoi Optica est-elle unique ? « Vous pouvez acheter une belle monture tendance qui inclut le test de la vue et même les verres progressifs pour à peine 199 euros. À travers ce concept unique, nous garantissons à nos clients un rapport qualité/prix équitable et optimal. Nous proposons aussi de nombreuses montures de marques différentes. J’aime la façon dont nous abordons nos clients. Nous veillons à ce que chacun puisse acheter des lunettes personnalisées, à un prix très démocratique ».

laurence sanglier


SAFILO

N’A AUCUNEMENT L’INTENTION DE SE LANCER DANS LE DÉTAIL safilo prospère. malgré l’arrêt de la licence dior fin 2020 (qui représentait 13 % du chiffre d’affaires total en 2018), safilo a réalisé un bénéfice net supplémentaire de 6 % au cours des deux premiers trimestres de 2021. dans certains pays, l’organisation a été quelque peu transformée et le portefeuille a été remanié. les marques isabel marant et david beckham ont également vu le jour aux pays-bas et en belgique. leur lancement fut une franche réussite sur le marché indépendant. nous nous sommes entretenus via teams avec frederic laffort, head of north & western europe, et bob bernaerts, sales director benelux. l’occasion d’aborder l’orientation du deuxième fabricant et distributeur de lunettes au monde. « Notre portefeuille a subi une profonde transformation », explique Frederic. « Safilo ciblait autrefois essentiellement le segment du luxe, avec des prix qui démarraient à 200 euros. Ce segment représentait l’essentiel de nos ventes. Si nous nous concentrons toujours sur le segment du luxe, nous nous attachons désormais principalement à renforcer le segment lifestyle haut de gamme. C’est aujourd’hui notre cœur de métier. Ce segment représente 60 % de l’ensemble du marché de l’optique et devrait encore gagner du terrain à l’avenir. Notre portefeuille comporte 25 marques et nous voulons nous concentrer sur environ sept marques

par pays. Telle est notre stratégie. Le marché indépendant est demandeur de marques qui génèrent du trafic en magasin et qui accroissent la satisfaction des clients. Nous travaillons avec les opticiens dans ce cadre. Nous avons des marques propres et des marques sous licence. Nous allons étendre notre portefeuille de manière à parvenir à une ventilation de 50/50. »

LE MARCHÉ VA CROÎTRE DE 4 À 5 % PAR AN DANS LES PROCHAINES DÉCENNIES

frederic laffort

78

eyeline

Des évolutions majeures « Safilo est solide et trace sa propre route, malgré les évolutions que nous avons observées autour de nous ces dernières années », poursuit Frederic. « Kering, qui représentait une part importante de Safilo jusqu’en 2016, a décidé de miser sur une approche verticale et d’intégrer ses marques en interne. Fin de l’année dernière, le contrat entre GrandVision et Essilor/Luxottica a été finalisé, ce qui leur a permis de mettre à exécution leur stratégie de bout en bout (de la conception de produit à la vente en magasin). Ils sont ainsi devenus le plus grand détaillant du marché mondial de l’optique. Nous ne voulons pas copier/coller ce qu’ils sont en train de faire : si nous avons vendu Solstice, notre chaîne


de distribution aux États-Unis, il y a deux ans, c’est justement pour nous concentrer pleinement sur le commerce de gros. Safilo n’a aucunement l’intention de se lancer dans le détail. Le fait qu’Essilor/Luxottica le fasse avec GrandVision nous laisse tout le loisir de proposer des solutions différentes aux opticiens indépendants. C’est notre objectif premier. Si j’étais opticien, je me demanderais si je veux faire affaire avec une entreprise qui deviendra mon principal concurrent ou si j’opte pour une firme qui me permet de diversifier mon portefeuille. Une firme qui associe un ADN fort, un design percutant, un savoir-faire hors norme et un produit de qualité. »

ON RESSENT L’ÉLAN DU MARCHÉ Benelux Bien que le marché belgo-néerlandais ne soit pas le plus vaste pour Safilo, l’entreprise le place sur un pied d’égalité par rapport aux marchés plus grands. « Il y a une base très solide ici, surtout pour une marque comme Polaroid », explique Bob. « Nous voulons poursuivre le développement des marques qui disposent d’une base solide en Belgique et aux Pays-Bas. Nous développons plusieurs marques sous licence pour en faire des marques très fortes aux Pays-Bas et en Belgique. Nous croyons fermement aux opticiens indépendants, que ce soit pour nos propres marques ou pour les licences. Nous avons connu des débuts fantastiques à ce niveau avec Isabel Marant et David Beckham. C’est la preuve que nous sommes sur la bonne voie. » « Le Benelux a beau ne pas être le plus vaste des marchés, il n’en est pas moins flexible et représente, pour nous, un excellent marché de test and learn », ajoute Frederic. Le meilleur des deux mondes « Le marché va croître de 4 à 5 % par an pendant les 20 à 30 prochaines années », prédit Frederic. « Certaines chaînes vont se développer dans certains pays et les ventes en ligne vont gagner du terrain. Pas partout, mais ce sera certainement le cas dans des pays comme le Royaume-Uni et l’Allemagne. Le commerce en ligne y a pris énormément d’ampleur et il représentera environ 50 % de nos ventes. Ce qu’il y a de bien avec l’optique, c’est que vous pouvez acheter en ligne, mais vous devrez toujours vous rendre en magasin

bob bernaerts

pour obtenir un service, une prescription, des conseils et un essai ou une adaptation. Je pense donc qu’il faut combiner le meilleur des deux mondes : laisser le consommateur orienter son choix et éventuellement acheter en ligne, mais veiller à ce qu’il se rende en magasin pour le reste, c’est-àdire l’adaptation, le service, les conseils et la prescription. Veillez à être visible et localisable en ligne et à attirer les gens dans votre boutique grâce à votre site web et à vos activités en ligne. Je pense que c’est ce qu’on verra dans la plupart des pays européens d’ici cinq ans. Nous, les fournisseurs, devons nous préparer à cette nouvelle dynamique : avec notre portefeuille, mais aussi avec des outils de marketing numérique grâce auxquels nos opticiens pourront toucher leurs consommateurs en ligne. » Les temps changent Bob : « On ressent l’élan du marché, de nos clients. C’est dû à nos marques, mais aussi à la manière dont nous travaillons avec elles. Safilo a vu le jour il y a 160 ans. C’est la plus ancienne fabrique de lunettes en Italie. Nous restons fidèles à notre ADN et avons instauré un partenariat avec l’opticien : c’est nous qui commercialisons les produits, mais nous devons collaborer pour les vendre. » Frederic : « Je peux dire avec fierté que l’ambiance est au beau fixe. Il n’en a pas toujours été ainsi, nous avons dû revoir l’organisation dans certains pays, mais nous avons désormais une équipe au top. Je suis très fier de l’équipe du Benelux et nous avons hâte de bâtir un avenir radieux avec l’opticien indépendant. » plus d’infos : www.safilogroup.com

eyeline

79


VOUS CHOISISSEZ QUI VOUS VOULEZ ÊTRE ET WEB VOUS PROPOSE LA MONTURE QUI VOUS CONVIENT LE MIEUX.


BAUSCH + LOMB

FLUIDITÉ, STABILITÉ, SIMPLICITÉ Un nouveau segment de porteurs de lentilles de contact connaissez-vous déjà les lentilles de contact multifocales toriques confortables de bausch + lomb ? transitions fluides et vision stable à toutes les distances et facilité d’adaptation1,2,3,4. Bausch + Lomb a combiné un certain nombre de techniques éprouvées de la famille ULTRA pour développer la lentille ULTRA® Multifocal for Astigmatism. Grâce à la technologie MoistureSeal®, la lentille contient encore 95 % de son humidité après seize heures de port5. Ceci garantit une vision confortable pendant toute la journée. Le 3-Zone Progressive™ Design présente trois profils de puissances cohérents avec des transitions fluides entre les zones de vision de près, intermédiaire, et de loin6. Le rendement lumineux est donc optimal, ce qui permet au cerveau de filtrer plus facilement l’image souhaitée. L’OpticAlign™ Design apporte un ballast stable dans la moitié inférieure de la lentille. La lentille est donc stabilisée de façon optimale, ce qui est un aspect essentiel pour une lentille multifocale torique : chez 95 % des porteurs, la rotation reste sous les 5°.7

Extension importante Cette nouvelle lentille signifie une extension importante de notre gamme actuelle de lentilles de contact. À l’âge de quarante-cinq ans, 83 % de la population souffre d’une forme de presbytie et une large proportion de ces personnes est astigmate d’un ou des deux yeux. Pour ce groupe, il existe désormais une lentille multifocale torique confortable, facile à adapter et ­disponible dans des délais très courts. plus d’ infos : www.bausch-lomb.be +32 (0)32 808220

infotorial

NIEUW 1 ULTRA Comfort Experience™ for Presbyopia Data Analysis Phase 1 + 2. 2017 2 Bausch + Lomb ULTRA® Multifocal for Astigmatism stabilization study. 3 Scotton D., Perceptions of Bausch + Lomb PureVision 2 for Presbyopia fi eld observation evaluation. Rochester, NY. 2013. 4 Results from a 7-investigator, multi-site 2-week study of Bausch + Lomb ULTRA® for Astigmatism contact lenses on 157 current soft contactlens wearers. 2017. 5 Schafer J. et al., 16-Hour, bilateral, dispensing clinical evaluation of methacrylamide lenses as compared to Air Optix Aqua, Acuvue Oasys and Biofinity Lenses. 2013. 6 ULTRA® Comfort Experience™ for Presbyopia Data Analysis Phase 1 + 2. 2017. 7 Bausch + Lomb ULTRA® Multifocal for Astigmatism stabilization study.

eyeline

81


le sol est le seul élément qui a été conservé. tout le reste du magasin a fait peau neuve. en six semaines, un tout nouvel espace a vu le jour. la surface est identique, mais semble beaucoup plus grande qu’auparavant.

APPROCHE GÉNIALE


Une expérience spatiale totalement différente voit le jour Michel Deroose, propriétaire de l’enseigne Optiek Het Oog à De Pinte, n’a jamais rien reproché à son magasin, mais sa fierté atteint son paroxysme depuis que l’entreprise EC De Schepper a pris les choses en main : « C’est un magasin agréable avec une ambiance paisible, comme nous le souhaitions. L’atelier était très grand et nous en avons cédé une partie pour accueillir les clients. Avec cette nouvelle disposition, ils ont l’impression que le magasin est presque deux fois plus grand. Grâce à quelques interventions astucieuses, auxquelles je n’aurais jamais pensé, l’espace semble tout à fait différent. Je pensais qu’on ne pourrait pas changer grand-chose à l’intérieur, mais les idées de De Schepper me prouvent que j’avais tort. J’ai toujours cru au concept d’une seule grande table commune où se déroulent toutes les activités. J’ai fini par renoncer à cette idée et je dois dire que le nouvel agencement fonctionne à merveille : les tables de vente distinctes offrent plus de tranquillité. Le fait d’écarter davantage les zones de vente et les présentoirs à lunettes facilite les essayages et les déplacements. »

E. . DE

HEPPER

aménagement de magasins

Ophtalmo Mechelen

plus d’infos : www.ecdeschepper.com

www.ecdeschepper.com projet & exécution propre équipe d’ébénistes/monteurs

visite sans engagement & session brainstorming pour des grandes et petites rénovations

ECDS.NV @ GMAIL.COM ZEMSTBAAN 70 - 2800 MECHELEN

infotel : 015.43 25 82


MONSIEUR BLANC


EXTENSION DES PARAMÈTRES DE

PRECISION1™ FOR ASTIGMATISM début août, la gamme de paramètres des lentilles alcon precision1™ for astigmatism a été étendue de 207 %. cette lentille journalière convient désormais à 86 % des clients astigmates. La lentille PRECISION1™ for Astigmatism est dotée de la conception PRECISION BALANCE 8|4™, gage d’un port stable. La SMARTSURFACE®-technologie repose sur la technologie du gradient d’eau. La contenance en eau passe de 51 % d’eau au centre de la lentille à plus de 80 % à la surface3. La conception PRECISION BALANCE 8|4™ garantit une excellente stabilité et facilite l’adaptation de la lentille.

Dès à présent, PRECISION1™ for Astigmatism est disponibles dans les paramètres suivants : Dioptries sphériques +4.00D jusqu’à +0.50D (par 0.25D)

Cylindre -0.75D, -1.25D, -1.75D -2.25D

Plano jusqu’à -6.00D (par 0.25D)

-0.75D, -1.25D, -1.75D -2.25D

-6.50D jusqu’à -8.00D (par 0.50D)

-0.75D, -1.25D, -1.75D -2.25D

Axe

10°, 20°, 70°, 80°, 90°, 100°, 110°, 160°, 170°, 180° 10°, 20°, 160°, 170°, 180° 90° & 180° ± 20° par 10°

(cercle complet en étapes de 10°)

10°, 20°, 70°, 80°, 90°, 100°, 110°, 160°, 170°, 180° 10°, 20°, 70°, 80°, 90°, 100°, 110°, 160°, 170°, 180° 10°, 20°, 160°, 170°, 180°

En gras = nouveaux paramètres

Contactez votre représentant Alcon pour en savoir plus.

TOKAI lance No Reflection Coating les yeux sont les fenêtres de l’âme. lors d’interactions directes, via vidéoconférences ou photos sur les réseaux sociaux, il est préférable que toutes les expressions du visage et spécialement les yeux soient clairement visibles. Le NRC de Tokai minimise les reflets des verres etvoor garanNRC, natuurlijkeNRC, en duidelijk ogen zonder reflecties. pour des zichtbare yeux naturels et clairs sans reflets. tit ainsi une apparence naturelle et des yeux clairement visibles. Pour réduire les effets négatifs de la lumière bleue NRC peut être combiné avec un filtre digital (Rose ou Gris). Ces filtres réduisent la fatigue oculaire causée par l’utilisation d’appareils numériques. Les couleurs claires et douces donnent également une impression plus naturelle et fraîche des yeux. plus d’infos : www.tokai.be

eyeline

85


D’UN TRAUMATISME À UNE

ENTREPRISE PROSPÈRE

JE ME SUIS PROMIS

DE RÉVOLUTIONNER L’UNIVERS DES LUNETTES. nathalie blanc

86

eyeline


nathalie blanc porte des lunettes depuis son plus jeune âge. à l’époque, la forme n’était pas adaptée à son visage et la monture n’était ni élégante ni tendance. tant s’en faut… l’expérience a à ce point traumatisé la jeune française qu’elle a décidé, dès l’adolescence, de « secouer » l’univers des lunettes. armée de ses idées et de sa persévérance, elle a créé maison nathalie blanc. il ne lui a fallu que six ans pour se forger une réputation internationale. l’an dernier, nathalie a lancé la ligne monsieur blanc, en parallèle de sa collection pour dames. eyeline s’est entretenu avec cette créatrice de talent.. TEXTE Marie-Catrien van Deijck « J’avais terriblement honte de mes lunettes. Ce traumatisme a joué un rôle majeur dans ma vie. Adolescente, je me suis promis de secouer l’univers des lunettes ; c’était une obsession », raconte Nathalie. « Je me suis juré de créer un univers bien à moi. Un univers qui me permettrait de concevoir cet accessoire à la base fonctionnel et disgracieux de manière à ce qu’il reflète le style, la personnalité et l’esthétique de celui qui le porte. » Mission accomplie pour Nathalie Blanc ! Elle a suivi une formation d’opticienne à Paris et a ouvert deux magasins d’optique. En 2010, Nathalie a conçu des collections pour la marque de prêt-à-porter Michel Klein. Quelques années plus tard, elle a fait de même pour la marque Swildens. En 2015, Nathalie Blanc a lancé sa première marque éponyme : une collection de lunettes pour hommes et dames, axée sur le confort et l’individualité. L’année suivante, elle a présenté le modèle Corto, ce qui a débouché sur une collaboration avec le collectif parisien Rouje by Jeanne Damas. En 2019, Nathalie s’est lancée… sur le marché, avec une collection branchée destinée aux jeunes. L’an dernier, cette créatrice dotée d’un solide esprit d’entreprise a réuni ses marques sous une même bannière, Maison Nathalie Blanc, et a lancé une nouvelle marque : Monsieur Blanc, une collection tendance pour hommes, caractérisée par des lignes nettes et des matériaux de haute qualité. Son équipe compte aujourd’hui plus de 30 collaborateurs et toutes les collections sont conçues, développées et fabriquées en France. Nathalie Blanc se considère comme une ambassadrice de la production et du savoir-faire français. Ses créations se caractérisent essentiellement par l’harmonie entre le visage, le style et le matériau. Plus jeune, vous vouliez faire bouger les lignes dans l’univers des lunettes. Avez-vous atteint votre objectif ? Nathalie : « Je m’en rapproche de jour en jour. La mode évolue tellement qu’on n’arrive jamais vraiment à ses fins. Mais grâce à ma maîtrise de la conception, à ma connaissance des matériaux, des couleurs et des tendances, à ma compréhension du marché et à mon œil affûté, j’ai souvent une longueur d’avance sur la tendance. Je suis donc plutôt du genre à définir les tendances qu’à les suivre. »

And the winner is… En 2018, Nathalie Blanc Paris remporte un Silmo d’Or pour l’innovation et la création avec la Suzanne 253. En 2019, Blanc... Collection for teen est nominé pour le prix spécial « Silmo d’Or » dans la catégorie des lunettes pour enfants avec le modèle Ariane ainsi que pour le prix spécial « Silmo d’Or » dans la catégorie des lunettes de soleil avec les lunettes Maman 128. En 2020, Nathalie Blanc Paris remporte un autre « Silmo d’Or » dans la catégorie des lunettes de soleil « Eyewear Designer » avec la Chupa 363. À qui s’adressent vos créations ? Quand vous créez, pensez-vous encore aux lunettes que vous vouliez porter quand vous étiez enfant ? « Je crée des lunettes pour la femme et l’homme modernes : chics, actifs, amateurs d’un luxe élégant et discret. Mais je vise aussi la génération Y. Je ne pense plus aux lunettes de mon enfance quand je crée. Par contre, je me plonge systématiquement dans les collections des décennies précédentes. Elles me servent toujours de source d’inspiration. » Depuis 2020, toutes vos marques sont réunies sous l’étendard Maison Nathalie Blanc. Quels sont vos projets ? Ouvrir d’autres magasins ? Développer votre présence en ligne ? Les deux ? « Le marché français n’est pas encore saturé. Il nous reste de la marge. Nous avons déjà un magasin avec showroom rue de Grenelle, à Paris. Nous ne voulons plus en ouvrir. C’est une adresse clé pour la vente de l’entreprise au consommateur. Nous y recevons aussi les clients qui viennent de l’étranger et de province. La prochaine étape consistera à étendre notre distribution à l’étranger. » plus d’infos : Pierre Fodgarnant +32 (0)472 380912 fongarnantpierre@gmail.com www.nathalieblancparis.com

eyeline

87


SUCCESSFUL DUTCH RETAIL DESIGN RETAIL CONCEPT STRATEGY // STORE DESIGN // PROJECT MANAGEMENT // PRODUCTION

JUWELIER KREMER // VEENDAM

SCHERPENZEEL (NL) + 31 33 277 17 14 WSBINTERIEURBOUW.NL

TRIER (DE) + 49 1609 2589 540 WSBLADENBAU.DE

PARIS (FR) +33 624 52 81 01 WSBCONCEPTDEMAGASIN.FR

WSBDESIGN.COM SEHENSWERT OPTIK // HATTINGEN (DE)

SCHERPENZEEL (NL) + 31 33 277 17 14

TRIER (DE) + 49 1609 2589 540

MÜNCHEN (DE) + 49 89 1241 39379

PARIS (FR) + 33 624 52 81 01

WSBDESIGN.COM


DUTCH DESIGN FOR BETTER SHOPS Check our website

Collecties

for better shops est une plateforme en ligne pour des magasins d’exception. sa philosophie ? Une meilleure conception du mobilier pour optimiser les magasins. Le design néerlandais se décline en différentes lignes de meubles, avec une spécialisation dans les intérieurs pour opticiens, les audiciens et les bijoutiers. Les styles peuvent être entièrement mis en œuvre ou mélangés et assortis. Vous trouverez de plus amples infos dans le dépliant joint à cet Eyeline.

HEYELANDER Collection 2022 La marque d’optique néerlandaise HEYELANDER conçoit, produit et distribue une collection contemporaine dans les matériaux acétate (fait main), titane japonais et métal. Représentant de ‘Quality Eyewear’, la marque suit les tendances tout en maintenant des prix concurrentiels. plus d’infos : www.heyelander.com

Trier (DE) +49 1609 2589 540

München (DE) +49 8912 4139 379

Paris (FR) +33 6 24 52 81 01

Scherpenzeel (NL) +49 8912 4139 379

Locaties

plus d’infos : www.forbettershops.com

Plus à découvrir et à expérimenter dans l’annexe à cet

heyelander_eyewear facebook.com/heyelander

COLLECTION 2022

ACCESSOIRE TENDANCE

EYELINE !

#dutchdesign

Over ons

for better shops stelt u in staat om winkel­ meubilair te ontdekken en te shoppen. Onze ontwerpers hebben verschillende productlijnen ontworpen. De verschillende

Ontdek onze verschillende productlijnen voor luxe winkelinrichting, snel bij u geleverd.

en matchen. U kunt profiteren van onze jarenlange ervaring in winkelontwerp. Design rechtstreeks van de fabriek, gepersonaliseerd naar uw wensen. Mooie

Gespecialiseerd in interieurs voor opticiens, audiciens & juweliers.

Check our website

en plus d’être contemporaine, raffinée et glamour, la marque de lunettes liu jo aux accents italiens se veut tendance et moderne. Sans parler de sa qualité ! La collection renferme des créations variées, conçues pour renforcer le pouvoir de séduction des yeux. Une monture Liu Jo est un accessoire indispensable aux femmes qui ont conscience de leur propre pouvoir d’attraction et qui aiment en jouer. plus d’infos : www.marchon.com

eyeline

89


ADAPTATION PLUS RAPIDE.

VISION PLUS CLAIRE.

TECHNOLOGIE

PHOTOCHROMIQUE

PRÉCISE OÙ QUE TU SOIS SEIKO SENSITY 2 / DARK Découvrez la prochaine étape en matière de verres photochromiques. À l’extérieur, vous profiterez en un rien de temps de lunettes de soleil de catégorie 3. À l’intérieur, SEIKO Sensity 2 s’éclaircit rapidement et sans effort pour redevenir un verre exceptionnellement clair. Grâce à la technologie avancée Stabilight TechnologyTM, le confort et la protection contre les rayons UV sont garantis quels que soient le climat, les conditions de luminosité ou le mode de vie. SEIKO Sensity Dark présente les mêmes caractéristiques qualitatives mais réagit également à la lumière visible en raison de sa plus grande sensibilité à la lumière. Idéal pour une utilisation dans la voiture ou lors de la pratique de toute activité extérieure. Une vue plus confortable, sans compromis sur le contraste ou la perception des couleurs.

www.seikovision.com


MARCOLIN OUVRE UN HUB À MILAN marcolin, qui fête son 60e anniversaire cette année, a récemment ouvert de nouveaux bureaux à milan, dans une bâtisse néoclassique qui donne sur la corso venezia, face au planétarium. Marcolin a ainsi voulu renforcer sa présence physique dans la capitale économique et financière de l’Italie. Le groupe en profite pour asseoir sa présence en ligne grâce à un showroom virtuel équipé d’une infrastructure vidéo qui restitue l’ensemble de l’espace tandis que les détails des lunettes sont présentés en gros plan.

La création d’un nouveau hub à Milan à l’occasion du 60e anniversaire de Marcolin s’inscrit dans le cadre d’une stratégie plus vaste de développement efficace de l’entreprise. Il s’agit d’un endroit où les besoins commerciaux et opérationnels de l’entreprise convergent en matière de communication et dialogue. Avec le siège historique de Longarone, les nouveaux locaux milanais permettront à l’entreprise d’attirer encore plus de nouveaux talents. Noir/blanc L’intérieur des nouveaux bureaux, situés au 50 de la Corso Venezia, rassemble avec simplicité et cohérence tous les éléments qui définissent l’identité de Marcolin, de ses origines à son orientation future. La thématique esthétique et fonctionnelle de l’intérieur est placée sous le signe du noir et blanc : le blanc est dédié aux espaces opérationnels tandis que le noir délimite les espaces représentatifs. Plancher en bois à tous les étages, vaste show-room et lounge au-dessus de la voûte de l’entrée, avec vue sur le planétarium : tels sont les signes distinctifs du nouveau hub. plus d’infos : www.marcolin.com

UNE NOUVELLE DIRECTRICE COMMERCIALE CHEZ MAUI JIM depuis le 1er juillet dernier, anne stahlecker est la nouvelle directrice commerciale de maui jim germany gmbh. anne dirige les équipes commerciales de la région de dach et est responsable des marchés des pays-bas, de hongrie et de pologne qui sont desservis depuis l’allemagne. Outre l’expansion des marchés existants et l’élaboration de nouvelles stratégies commerciale, sa fonction consiste aussi à attirer de nouveaux marchés. Pour assumer cette fonction riche en défis, Anne Stahlecker s’appuie sur les solides connaissances de l’optique et des ventes qu’elle a notamment acquises chez Transitions Optical et Michael Pachleitner Group. Nous lui souhaitons toute la réussite possible ! plus d’infos : www.mauijim.com

eyeline

91


ESSILOR AVA™ PRÉCISION OPTIMALE, NOUVEAU CUSTOMER JOURNEY

l’arrivée d’essilor ava™ a révolutionné la mesure de la correction visuelle. cet appareil permet des examens de la vue au 100e de dioptrie. une précision due, d’une part, au réfracteur vision-r™ 800 et, d’autre part, au customer journey entièrement revu. Le customer journey commence dès que le client pousse la porte du magasin d’optique pour acheter de nouvelles lunettes ou de nouvelles lentilles, effectuer un test de vue ou simplement faire entretenir ou réparer ses lunettes. Dans la plupart des cas, ce parcours débute par une anamnèse qui se penche sur le travail, les hobbys et le mode de vie du consommateur. Tous ces éléments auront un impact sur les conseils que l’opticien formulera et, bien sûr, sur la monture qu’il recommandera. Le client est chef cuisinier ? Il lui faudra peut-être des verres Optifog antibuée. Il roule

92

eyeline

souvent en voiture de nuit ? Des verres Varilux X à traitement Crizal Drive seront peut-être plus appropriés. S’ensuit une réfraction objective au moyen d’un réfracteur automatique (AKR 550, AKR 750 ou WAM 800) : l’appareil calcule le résultat mesuré objectivement sans qu’aucune question soit posée au client. Ensuite, place à une mesure subjective : le client est interrogé et les conclusions sont (notamment) basées sur ses réponses. Cet « interrogatoire » peut stresser le client. S’il doute de ses réponses ou s’il pense avoir mal répondu, il aura peur de se voir prescrire de mauvais verres.


1

2

3

4

VISITE CLIENT

ANALYSE DES BESOINS

RÉFRACTION OBJECTIVE

RÉFRACTION SUBJECTIVE

Une nette différence AVA™ (Advanced Vision Accuracy™) révolutionne la réfraction subjective et lève tous les doutes. Le test de vue AVA™ simule la future correction grâce à un programme de réfraction interactif et intelligent. La nouvelle correction, mesurée avec une précision de 0,01 dioptrie, est comparée à 1 arrondie à20,25 dioptrie, sur3 la base de situations 4 l’ancienne, de la vie quotidienne. Le client voit très clairement la différence entre les deux et choisit presque toujours la correction AVA™. Logique : d’après des études, 95 % des porteurs de lunettes présentent une acuité visuelle plus sensible que le quart de dioptrie standard. L’extrême précision des verres KLANTENBEZOEK ANALYSE VAN OBJECTIEVE SUBJECTIEVE AVA leur apporte une solution. REFRACTIE DE NODEN REFRACTIE Le client choisit ensuite sa monture et s’installe face à la colonne de mesure Visioffice X. Cette mesure personnalisée tient compte de tous les paramètres de la monture choisie : cambrure de la monture, dimensions A, B et D, angle d’inclinaison, etc. Le client quitte le magasin l’esprit serein, car l’opticien l’a écouté. Il sait que la prescription la plus précise, à 0,01 dioptrie, sera intégrée à ses nouveaux verres Essilor (Varilux ou Eyezen) et que tous ses paramètres personnels seront pris en considération.

INFOTORIAL

Des clients satisfaits Carine Wielfaert (64 ans) porte des lunettes munies de verres AVA™ depuis septembre de l’an dernier. Elle les a achetés chez Optiek Dumont à Bruges. « J’ai éprouvé à deux reprises des difficultés à m’adapter à de nouveaux verres chez un autre opticien. Pour mes anciennes lunettes, je suis retournée deux fois chez l’opticien parce que ça n’allait pas et que j’avais beaucoup de mal à m’habituer à mes verres. Je n’ai eu aucun problème avec les verres AVA™. Au contraire ! Tout a été parfait dès le début. Ma vision est nette et je suis entièrement Tout s’est très bien passé et je n’ai 9539-PARCOURS CLIENT.indd satisfaite. 1 rien à redire : vision de loin, vision intermédiaire, vision de près, lecture… Tout est parfait. Je suis enchantée ! »

5

CHOIX DE MONTURE

6

COLONNE DE CENTRAGE

7

CHOIX DU VERRE

8

LIVRAISON

• 95 % de la population mondiale présente une acuité

visuelle plus sensible que le quart de dioptrie utilisé actuellement. L’œil humain est beaucoup plus puissant que ce qu’on pense depuis longtemps. 5 plutôt : moyennant 6 7 8 Jugez la correction adéquate, nous sommes capables de distinguer plus de 200 nuances de bleu.

• Désireuse d’offrir les meilleures solutions optiques

qui soient, la marque Essilor a voulu améliorer

MONTUURMEETZUIL GLASKEUZE LEVERING considérablement la correction classique. Elle a KEUZE

donc mis au point AVA™.

Mathilde De Strooper (21 ans) porte des lunettes munies de verres AVA™ depuis le début du mois de mars. Elle a des lunettes depuis ses 11 ans. C’est une fidèle cliente d’Optiekhuis Vleeracker à Kessel-Lo. « Il y a une énorme différence entre des verres arrondis au quart ou au centième de dioptrie. Je voyais tellement mieux que je n’ai pas hésité une seconde à acheter ces verres. Quand j’ai vu la différence, j’ai été d’emblée convaincue. J’y suis désormais tout à fait habituée, car je porte mes lunettes toute la journée. Mais au début, j’ai été surprise de distinguer les contours si nettement. Les verres étaient bien plus adaptés à ma vue. Quel plaisir de tout pouvoir lire sans difficulté et de ne plus devoir plisser les yeux pour voir net. Ce niveau de vision est aujourd’hui normal. Je vois tout comme ça. Des verres personnalisés comme ceux-là sont incomparables : je les recommande à tout le monde. »

27/08/21 10:42

plus d’infos : www.essilor.be/ava

VOUS SOUHAITEZ DÉCOUVRIR AVA™ ? Contactez Victor Santana, +32 (0)491 908779, vsantana@essilor.be

eyeline

93


ENSEMBLE, nous croyons que le

SPORT a le pouvoir de CHANGER le MONDE

sailgp™, la course à la voile la plus rapide du monde, a entamé une collaboration avec le fabricant de lunettes maui jim sunglasses, qui est donc devenu le fournisseur de lunettes officiel de cette course prestigieuse et riche en adrénaline.

PARTENARIAT SAILGP ET MAUI JIM Organisée sur trois continents, la course SailGP met en compétition huit équipes nationales, qui s’affrontent sur les mers les plus emblématiques du monde pour décrocher, à la fin de la saison, un prix de 1 million d’euros. Avec des équipes nationales venues d’Australie, du Danemark, d’Espagne, des États-Unis, de France, de Grande-Bretagne, du Japon et de Nouvelle-Zélande, SailGP rassemble les meilleurs athlètes, qui bataillent au plus haut niveau de la régate de voile, une discipline pleine d’action. Dès le début, SailGP a eu pour vocation de réinventer le sport. Guidé par la nature et animé par un objectif, SailGP s’engage à organiser des événements centrés sur les fans, axés sur la technologie et bénéfiques pour le climat, qui mettent en valeur et soulignent tout ce que les athlètes professionnels, les sponsors et les villes hôtes ont à offrir. SailGP entend être la plateforme de sport et de divertisse94

eyeline

ment la plus durable et la plus utile au monde. L’organisation est convaincue que le sport a le pouvoir de changer le monde. Une vision que Maui Jim est fière de partager. « Nous nous efforçons depuis des années d’intégrer la voile et sa communauté », explique Martijn Van Eerde, Senior Marketing Director de Maui Jim pour les régions EMEA et APAC. « SailGP est la plateforme idéale pour concrétiser cette ambition. La voile fait partie intégrante de la culture hawaïenne depuis des dizaines d’années. La synergie entre, d’une part, les bateaux de course de haute technologie utilisés lors de la course SailGP d’aujourd’hui et, d’autre part, la technologie PolarisedPlus2® haut de gamme qui équipe toutes les lunettes de soleil Maui Jim offre des perspectives enthousiasmantes. » plus d’infos : www.mauijim.com


association professionnelle des opticiens et optométristes de belgique Nous promouvons les intérêts de la profession d’opticien-optométriste dans tous ses aspects.

L’APOOB & MOI

dans la rubrique «apoob & moi», nous mettons un de nos membres à l’honneur. aujourd’hui, nous laissons la parole à jurgen decraene, qui, en plus de sa passion pour le métier, mise sur l’innovation et développe de nouveaux produits pour rendre la vie encore plus facile à ses clients.

‘Investir dans l’expertise et l’innovation pour rendre la vie plus facile à nos clients’ Quand avez-vous décidé de devenir opticien-optométriste? Mes parents avaient un magasin mixte de bijoux et d’optique. Après avoir fait mes humanités, je me suis tout de suite inscrit à l’école d’optique, l’ancien IORT. Et à partir de là, j’ai continué à acquérir de l’expertise et à innover. Pouvez-vous expliquer cette évolution ? Notre mission est de permettre à nos clients de voir le mieux possible le plus vite possible. Quatre-vingts pour cent de notre perception sensorielle passe par notre vision, aussi bien pour nos activités professionnelles que pour nos loisirs, il suffit de penser à l’utilisation de notre smartphone au quotidien. C’est pourquoi il est important de maximiser la vision.

jurgen decraene

JURGEN DECRAENE • Opticien-optométriste depuis 25 ans • A débuté dans son magasin d’optique à Bellegem en 1996 • A déménagé en 2013 et a commencé un ZEISS VISION CENTER qui réunit l’expertise et les nouvelles technologies • A fondé Artnog qui développe des solutions antibuée et du gel hydroalcoolique hydratant • Membre APOOB depuis le début

eyeline

95


Pour ce faire, nous nous concentrons sur les nouvelles technologies et le développement de l’expertise dans les différents domaines de notre métier, telles que les images à 360 degrés, l’intelligence artificielle, etc. D’autre part, nous avons également développé de nouveaux produits, comme des solutions antibuée pour verres de lunettes (ARTNOG – the art of no fog, une solution brevetée) qui n’endommagent pas l’antireflet. De plus, nous avons également développé ROAN, une crème nourrissante pour les mains qui garantit une désinfection très rapide (4 sec) tout en hydratant la peau. Avec ces produits, nous nous concentrons également sur le marché B2B, comme les entreprises de transformation alimentaire ou les fournisseurs de matériaux de sécurité. Dans quelle mesure le métier d’opticien-optométriste a-t-il changé ? Le monde digital a bien sûr fait en sorte que les attentes des clients ont beaucoup changé. Nous essayons d’embrasser l’évolution vers le commerce en ligne, dans lequel la technologie joue naturellement un rôle important, aussi bien du côté paramédical que dans le choix de la monture parfaite. Pensez par exemple à l’avatar que vous pouvez créer à partir d’images 3D et ainsi la possibilité de choisir à distance la monture parfaite. Ce qui n’a par ailleurs pas changé, c’est la confiance qu’on établit avec nos clients et le service qu’on offre, même après l’achat. Par exemple, nous envoyons régulièrement à nos clients une carte, un courriel ou encore un petit journal afin qu’ils pensent à nous lorsqu’ils ont besoin de nouvelles lunettes.

plus d’informations sur les produits artnog: www.artnog.be

→ Nouvelles de l’APOOB

→ Devenir membre ?

• Bientôt, nous lancerons une nouvelle édition de la Semaine de la Vision, du samedi 9 au samedi 16 octobre 2021. La participation reste gratuite pour les membres APOOB. Plus d’informations sur www.semainedelavision.be.

Voulez-vous être informé de tout ce qui se passe dans notre domaine professionnel ? N’hésitez pas à vous inscrire via notre site web : www.apoob.be

• Après la réalisation de la diminution du seuil de remboursement de 8.25 à 7.75 pour les verres de lunettes et l’adaptation future de la règle de transposition (l’AR est en phase de réalisation), l’APOOB (en collaboration avec la BFO) se penche sur la modernisation de la nomenclature des lentilles de contact et des aides visuelles pour les malvoyants.

96

Pourquoi une association professionnelle comme l’APOOB est-elle importante aujourd’hui ? D’une part, les forces conjuguées nous assurent d’avoir une voix claire au sein des différentes instances, par exemple pour la reconnaissance professionnelle. Ainsi, nous pouvons vraiment continuer à construire à l’avenir, à une forme de collaboration multidisciplinaire avec les autres branches de la médecine. Par ailleurs, en tant que membre on peut aussi compter sur l’association pour les derniers changements dans notre secteur, par exemple pour les mesures corona et les dernières informations sur les primes à disposition, pour aider à remplir les documents de l’AFMPS, etc. Je suis donc très heureux que l’APOOB soutient nos intérêts de cette façon.

eyeline

APOOB ✔ Association Professionnelle des Opticiens

et ­Optométristes de Belgique ✔ devenir membre coûte 395 € par an (hors TVA) ✔ devenez membre et inscrivez-vous via : www.apoob.be/fr/devenir-membre ✔ rédaction : Viviane De Vries, Liesbeth Nizet


INFINITY VIEW C’EST CLAIR ET NET voilà plus de 150 ans que la transparence occupe une place importante dans le domaine de l’architecture. le verre joue même un rôle essentiel dans les styles de construction modernes. on prête souvent des caractéristiques positives au verre : ouverture, légèreté, clarté et transparence. C’est le Crystal Palace, un ouvrage emblématique imaginé par Joseph Paxton en 1851, qui a donné au verre le statut de matériau de construction à part entière. Depuis lors, la transparence est un thème central en architecture, mais aussi dans l’univers de l’ameublement, comme l’illustre la légendaire Ghost Chair de Philippe Starck. Un meuble peu conventionnel : la forme est typique du style baroque alors que le matériau a été conçu via un procédé industriel innovant. Des concepts uniques Silhouette s’est inspirée des matériaux légers et transparents mis en œuvre avec tant de brio dans les domaines de l’architecture et de la conception de meubles. Résultat : la nouvelle collection Infinity View pour 2021. Au programme ? Des montures entièrement cerclées qui entourent des verres correcteurs. Le tout ingénieusement conçu, dans un style sobre et minimaliste. De devant, les montures semblent formées d’un seul tenant ; c’est ce qui les rend uniques. Les verres et les montures fusionnent harmonieusement. La marque Silhouette doit sa renommée à l’ingéniosité de ses designs. La palette de coloris de la nouvelle collection fait honneur à cette réputation, que ce soit au niveau du bord en polyamide, des charnières innovantes ou des branches. L’association du polyamide et du titane confère transparence et légèreté aux modèles Infinity View. Autre atout : les branches à ressorts, qui peuvent être ajustées et raccourcies.

INFOTORIAL

Intelligence et élégance Silhouette a intégré nouveautés dans sa collection : les fans des lunettes Infinity View transparentes ont donc désormais un choix plus large. Les lunettes pour dames combinent les nuances Rosé et Dark Springs, un vert foncé du plus bel effet. Côté messieurs, Silhouette a misé sur des couleurs tout en subtilité et en modernité. Le modèle unisexe, ultra transparent et poids plume, se décline dans la couleur emblématique de Silhouette : Crystal Clear. plus d’infos : www.silhouette.com Silhouette Benelux, Sandra van Renterghem ou Sam Dekkers, +32 (0)32 482450

eyeline

97


L E

B I L L E T

TOURNANT peter van overloop Il y a quelques mois, j’ai reçu un coup de téléphone de Bieke Hoet qui me demandait si Inge serait intéressée de reprendre le flambeau de ce billet tournant. Inge est ma tendre et modeste épouse, la meneuse d’une famille recomposée de cinq enfants âgés de 11 à 21 ans. Elle est également mon bras droit au magasin, ainsi que ma mémoire externe. « Pourquoi pas toi ? » m’a-t-elle demandé immédiatement. « Je ne suis pas très douée pour coucher mes mots sur le papier. » Des mots dont elle ne semble pourtant jamais manquer dans d’autres circonstances… Est-ce là quelque chose pour moi ? Comment, en ma qualité d’opticien, rédiger un billet qui est principalement lu par d’autres opticiens, sans paraître prétentieux ? Avouons en toute honnêteté que chaque opticien pense tout mieux savoir que ses confrères. Pour en revenir à la question de Bieke, l’histoire d’Inge est donc peut-être plus intéressante que la mienne.

tés relationnelles et ses capacités sociales. Elle a un compartiment dans sa mémoire (qui est pour ainsi dire inexistant chez moi) où elle stocke les clients et où elle puise des détails lors de ses visites ultérieures chez eux. Lors d’une vente, elle parvient à cibler la paire de lunettes parfaite, avec un minimum de montures à disposition. Lors de la rénovation de notre magasin l’an dernier, elle a laissé les architectes d’intérieur si perplexes avec sa vision spatiale de l’aspect futur du magasin qu’ils lui auraient presque spontanément proposé un job.

ODE À INGE

Il y a 15 ans, Inge débarquait d’une branche tout à fait différente, mais elle s’est immédiatement prise de passion pour l’optique. En raison de son enthousiasme, les premiers salons que nous avons faits ensemble s’apparentaient plus à des virées de shopping effrénées, dont nous revenions avec bien trop de bons de commande. Nous arpentons désormais les salons internationaux à une allure plus modérée et nous voyons d’emblée dans les yeux de l’autre si telle ou telle nouvelle collection aura sa place chez nous. Grâce à sa connaissance des collections, à son souci du détail, à son originalité et son sens de la mode et du style, elle est devenue une véritable « early explorer ». Au magasin, elle me surprend toujours par ses quali-

98

eyeline

Inge a encore fort à faire en dehors de cette carrière professionnelle, puisqu’elle est aux commandes de notre famille recomposée de cinq adolescents en pleine croissance. Elle planifie les innombrables activités scolaires et extrascolaires. Sans oublier l’attention qu’elle porte à sa mère, qui a l’âge respectable de 89 ans. Même si je fais de mon mieux en tant que « nouveau » mari pour apporter ma contribution, cette entreprise est généralement encore plus ardue que notre magasin d’optique et les protagonistes sont parfois plus difficiles que les clients les plus exigeants. Je suis évidemment convaincu que bien d’autres magasins d’optique ont aussi leur Inge. Je profite donc de cette occasion pour remercier et témoigner mon infini respect à Marie-Thérèse, Mia, Jamme, Tine, Tineke, Sophie, Carina, Kaat, Stephanie, Lieselotte, Elke, Kristien et toutes les autres femmes qui, avec nous, ont navigué ou naviguent encore dans les eaux troubles de l’optique tout en réussissant à élever une famille.

LE PROCHAIN BILLET TOURNANT SERA SIGNÉ : Gerard Madon


UNE LENTILLE EXCEPTIONNELLE, UN PROGRAMME EXCEPTIONNEL

PRENEZ-EN PLEIN LA VUE

AVEC LES LENTILLES DE CONTACT PRECISION1 ™

VIVRE PLEINEMENT SA VIE AVEC SES PREMIÈRES LENTILLES Une LENTILLE EXCEPTIONNELLE qui répond aux besoins des porteurs actuels et nouveaux en quête d’une vision précise1*, d’un confort longue durée et d’une facilité de manipulation1. Un PROGRAMME EXCEPTIONNEL conçu, d’une part, pour lever les obstacles qui empêchent les clients de tester le port de lentilles de contact et, d’autre part, pour apporter une aide avant et après l’adaptation afin que les clients adoptent de bonnes habitudes. Le programme dopera l’engagement et la fidélité à votre magasin d’optique.

ÉGALEMENT DISPONIBLE POUR L’ASTIGMATISME**

VISION PRÉCISE 1*

CONFORT LONGUE DURÉE 1

FACILITÉ DE MANIPULATION1

AIDE AVANT ET APRÈS L’ADAPTATION

Contactez votre représentant Alcon pour en savoir plus.

Référence : * Le résultat est individuel et peut être influencé par toutes les conditions préexistantes. ** Disponible à partir de février 2021. 1. Cummings S, Giedd B, Pearson C. Clinical performance of a new daily disposable spherical contact lens. Optom Vis Sci. 2019;96:E-abstract 195375. Pour les indications, les contre-indications et les avertissements, consultez la notice du produit concerné. ©2021 Alcon Inc. – BNLX-PR1-2000029 01/2021


eyeline

MONDIAL DES VERRES PROGRESSIFS*

WALLONIE ET LUXEMBOURG

Attirez de nouveaux clients et vendez plus de verres haut de gamme grâce à AVA™. À partir de 499 €/mois. Contactez le représentant en instruments de votre région : Victor Santana, +32 (0)491 908779, vsantana@essilor.be

* EUROMONITOR, 2018 DATA ; RETAIL VALUE AMONGST SPECTACLE LENSES CATEGORY, BRANDS REPRESENTING PROGRESSIVE LENSES. © ESSILOR INTERNATIONAL – DECEMBER 2020 – ESSILOR® AND AVA® ARE TRADEMARKS OF ESSILOR INTERNATIONAL.

L’automne s’annonce ÉLÉGANT magazine professionnel pour opticiens, automne 2021 www.eyeline-magazine.be

UNE RÉFRACTION SUBJECTIVE & DES VERRES JUSQU’À 0.01 DIOPTRIE

magazine professionnel pour opticiens, automne 2021

SPÉCIAL MYOPIE

Lunettes d’ordinateur PRÊTES À PORTER

Approche GÉNIALE

DÉTOUR par Dilsen-Stokkem

Profile for LT Media

Eyeline WAL #3 2021  

Eyeline WAL #3 2021  

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded