__MAIN_TEXT__

Page 1

MAGAZINE EN LIGNE pour le secteur belge de L’OPTIQUE

CÉLÉBREZ LA VIE

FAITES LE PLEIN DE CLIENTS EN ÉTÉ


Rejoignez l’aventure Acuitis !

5 bonnes raisons : • Enseigne fondée en Suisse en 2010 • Un concept unique en Optique et en Audition • Collections originales et exclusives créées par Frédéric Beausoleil, Artiste Lunetier • Plus de 100 Maisons et encore de grandes villes à conquérir • Un accompagnement sur-mesure

Pour tout renseignement contactez le service développement :

Laurent Branckaert +352 661 224 933 laurent.branckaert@acuitis.com

Paris • Genève • Luxembourg • Londres • Montréal • Milan • Bruxelles franchise.acuitis.com


AVANT-PROPOS REGARDEZ DROIT DANS LA CAMÉRA Le NCC est reporté à 2022 et la date du prochain salon BE OPTIC reste une inconnue. Par contre, SILMO se tiendra bel et bien à Paris, du 2 au 5 octobre. L’équipe de SILMO s’active avec optimisme et enthousiasme à préparer un salon destiné à tous les professionnels de l’optique. Voilà encore un bon côté de cette crise : elle aura été, pour certains, une occasion de lever le pied et de réfléchir, et pour d’autres, une occasion de s’atteler à autre chose que notre métier. Tout le monde est joignable par voie électronique de nos jours, y compris vos clients. Attention, toutefois, à placer votre caméra à hauteur des yeux pour garantir un contact optimal, comme l’explique Eef van der Worp dans son billet. Webinaires, talk-shows, vlogs, blogs : vous n’avez pas manqué de créativité ! Heureusement, le retour à la normale est enclenché. Nous vous souhaitons un magnifique été !

Rédacteur en chef

eye@line

3


CORONAVIRUS : ESPRIT DE NOËL ARTIFICIEL OU VRAIE SOLIDARITÉ ? 4

eye@line


LES DÉPARTEMENTS MARKETING surfent massivement sur la BULLE ÉMOTIONNELLE avec la crise du coronavirus, les entreprises (et les départements marketing) ont eu le temps de brainstormer et de transposer la solidarité ambiante en un format publicitaire prêt à l’emploi. Résultat : une forme de marketing traditionnellement réservée aux fêtes de fin d’année, lorsque nous aspirons à plus de cocooning, de chaleur et de convivialité. Les départements marketing surfent massivement sur la bulle émotionnelle qui entoure les fêtes de Noël. « Surprenez un voisin isolé en lui offrant un repas de Noël d’un célèbre supermarché. » Les publicités de ce genre se multiplient en fin d’année. Le monde de l’optique s’est, lui aussi, laissé tenter. Les publicités sur fond de sapin de Noël ou de table bien garnie mettent l’accent sur l’ambiance de fête, et pas sur le produit. Le père Noël a subitement besoin de lunettes pour ne pas confondre les cadeaux. Fin décembre, tout le monde trouve ça normal. Mais le fait que l’univers du mar-

keting ait découvert « l’esprit de Noël en mode coronavirus » suscite des émotions contradictoires : le message est-il sincère ? L’utilisation d’une pandémie (à moins que ce soit de l’abus...) n’a rien à voir avec l’utilisation de notre sensibilité face à l’esprit de Noël. Entretenez l’engagement et la solidarité de votre marque On a vite fait d’imaginer de beaux gestes et de beaux slogans ; ça ne coûte pas grand-chose. Les marques envoient un message fort : elles veulent être à nos côtés. Mais si ce sont des paroles en l’air, c’est inutile. Si une entreprise se dit engagée alors qu’il n’en est rien, c’est une occasion manquée. Un sentiment sincère de solidarité au sein d’un secteur peut pourtant valoir de l’or et même le renforcer durablement. Il y a

eye@line

5


heureusement des marques qui apportent un concours positif : elles sont par exemple nombreuses à avoir transformé leurs lignes de production pour fabriquer des équipements de protection. Ouvrir les yeux Une crise révèle ce qui compte vraiment. Les marques sont capables de faire passer l’intérêt collectif avant leur propre intérêt, elles se montrent créatives et flexibles. En ce sens, une crise inspire. Faut-il privilégier la qualité ou la quantité ? Faut-il miser sur la rapidité ou la durabilité ? Faut-il s’accrocher ou abandonner ? Une réelle solidarité s’est aussi organisée dans le secteur de l’optique depuis quelques mois. Les entreprises se sont engagées et entraidées quand c’était possible. Nous avons uni nos forces. Nous avons veillé à #GarderUnŒilLesUnsSurLesAutres, comme nous l’a prouvé l’accueil chaleureux réservé à nos éditions spéciales d’Eye@line. Si nous soutenons notre message, si nous nous soutenons mutuellement et si nous soutenons nos clients, nous sortirons de cette crise avec fierté et brio.

L’INTÉRÊT COLLECTIF AVANT LE PROPRE INTÉRÊT

6

eye@line


Mise au point rapide à toutes distances.

Verres de lunettes ZEISS SmartLife Faire défiler, regarder, cliquer, naviguer ... Nos yeux n’avaient jamais été autant mis à l’épreuve que dans notre monde connecté et actif d’aujourd’hui. Donnez à vos yeux ce dont ils ont besoin grâce aux verres de lunettes ZEISS SmartLife, pour une vision claire et confortable, de loin et de près. ZEISS SmartLife, la nouvelle gamme complète de ZEISS.


LES LENTILLES DE CONTACT À LA PUISSANCE 2 la nouvelle normalité n’est pas toujours simple. elle est parfois compliquée et bien souvent, elle n’apporte rien de mieux. nous pouvons néanmoins tirer quelques enseignements positifs de cette période. Superhéros

Nous avons vu naître de nombreux superhéros ces derniers temps, mais là n’est pas la question. Pour nous, les nouvelles adaptations assorties de contraintes sont particulièrement « fastidieuses » : nous devons, pour ainsi dire, adapter les adaptations. Les réadaptations restent probablement les plus simples. Là où la pose et le retrait d’une lentille chez un nouveau porteur constituent l’une des principales contraintes, ils ne sont (pratiquement) jamais nécessaires en cas de réadaptation : le porteur peut positionner lui-même le nouveau type de lentille pour l’évaluer. Dans le cadre d’une « réadaptation » de lentilles journalières, on pourrait même donner les lentilles comme un « kit de lentilles pour les vacances ». À supposer que le porteur se situe sur la « courbe en cloche » des lentilles normales avec ses lentilles utilisables 2 ou 4 semaines, il devrait en principe en être de même avec les lentilles journalières. Et nous pouvons bien sûr contrôler l’ajustement sur l’œil par la suite. 8

eye@line


EEF VAN DER WORP ÉLARGIT SES HORIZONS ET SE PENCHE, DANS LA RUBRIQUE « ALLEZ VOIR PLUS LOIN », SUR DIVERS SUJETS QUI RETIENNENT PARTICULIÈREMENT SON ATTENTION DANS LE SECTEUR.

ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

Les nouvelles adaptations sont un peu plus compliquées. La contrainte vient de la proximité avec le nouveau porteur (moins de 1,5 m) et de la communication verbale qui va de pair. Une grande partie peut avoir lieu à plus de 1,5 m. Il faut néanmoins procéder à l’adaptation, sur le plan technique. Imaginons qu’un adolescent vienne vous voir parce qu’il souhaite porter des lentilles de contact ; c’est probablement envisageable. Il y a aussi des possibilités d’adaptation pour un nouveau presbyte qui aimerait se passer de lunettes. Quant à savoir s’il est judicieux de chercher à attirer de « nouveaux porteurs de lentilles » via de grands panneaux d’affichage ou le journal local, c’est une autre question. Pourquoi ne pas nous concentrer un peu plus sur nos porteurs actuels ? Nous savons que le pourcentage d’abandons est élevé (environ 25 % des porteurs de lentilles arrêtent d’en porter). Si nous pouvions réduire ce pourcentage de 3,5 % par an, le nombre de porteurs dans nos cabinets pourrait doubler d’ici à 2040, d’après les calculs de Philip Morgan, notamment. C’est peut-être extrême, mais (cf. un autre article de cet Eyeline) l’heure est peut-être venue de tout faire pour garder le contact (visuel). Pas forcément en face à face ou en se regardant directement dans les yeux ; un simple appel téléphonique (ou vidéo) ou un simple message (personnalisé) peut faire des miracles. Un exemple de question : « Qu’en est-il du temps de port des lentilles ? » Il faut prêter attention à divers éléments en cette période, notamment au niveau de l’entretien des lentilles. On peut aussi évaluer les nouvelles possibilités en termes de lentille, d’adaptation et de matériau. Au sommet de la vague

On accorde plus d’importance que jamais à l’hygiène en cette période. Pourquoi ne pas surfer sur cette vague ? L’hygiène des lentilles eye@line

9


ELARGISSEZ VOTRE EYELINE

de contact a toujours été le point faible du secteur. Il est temps d’axer la pratique et l’information sur les porteurs de lentilles. Pour serrer un peu la bride, nous pourrions commencer par des questions relatives à l’utilisation de l’eau courante pour l’entretien des lentilles. Non, on ne peut pas rincer les lentilles à l’eau (même les lentilles rigides). Non, on ne peut pas non plus rincer la boîte à lentilles à l’eau courante. Et quand vous vous êtes lavé les mains à l’eau courante, séchez-les correctement avant de manipuler les lentilles. Une infection par acanthamoeba est une maladie évitable. Elle peut être évitée si le porteur de lentille a suffisamment conscience des protocoles d’hygiène. Il en va de même pour la majeure partie des autres infections cornéennes : les lentilles actuelles sont plus que satisfaisantes (en termes de perméabilité à l’oxygène, de compatibilité, etc.) ; c’est l’entretien qui pose problème. Puissance 2

Nous vivons donc bien une période compliquée. Mais d’un autre côté, les choses sont assez simples. Si nous accordons davantage d’attention à tous les éléments qui avaient déjà de l’importance, nous aurons déjà fait pas mal de chemin. En résumé : la pratique des lentilles de contact n’a, en substance, pas fondamentalement changé à la suite de la crise du coronavirus. Elle est simplement passée à la puissance 2 : en termes d’hygiène, de prescriptions, de communication et de prévention des abandons. La puissance 2 : un bien beau terme pour décrire la nouvelle normalité dans le domaine des lentilles de contact.

10

eye@line


02 05 10

20 20

2-5 OCTOBRE 2020 - PARIS NORD VILLEP

SILMO Paris aura bien lieu ! silmo paris accueillera tous les professionnels de l’optique du 2 au 5 octobre. « c’est d’autant plus important en cette période particulière », insiste amélie morel, présidente de silmo. « L’équipe de SILMO s’active avec optimisme et enthousiasme à la préparation de la prochaine édition du salon de référence dans le domaine de l’optique. Tous les acteurs du secteur ont hâte de se retrouver en cette période un peu spéciale. 700 entreprises ont déjà confirmé leur participation, soit 80 % du

nombre total d’inscriptions. Le bon déroulement du déconfinement en Europe nous incite à l’optimisme et nous conforte dans notre volonté d’offrir au secteur de l’optique une édition 2020 résolument tournée vers l’avenir, riche en contenu innovant et pleine de moments inspirants. »

#SILMOPARIS 2-5 octobre 2020

02 05 10

20 20

2-5 OCTOBRE 2020 - PARIS NORD VILLEPINTE

eye@line

11


OPIUM une illusion d’optique surprenante il n’est pas toujours facile de se démarquer dans un paysage commercial très chargé. et il est encore plus difficile de laisser une impression durable quand votre magasin se trouve dans un endroit frénétique comme un aéroport, où la plupart des consommateurs passent rapidement. la marque de lunettes opium a voulu montrer comment faire. elle a imaginé un pop-up store futuriste conçu de manière à créer une illusion d’optique. quoi qu’il se passe autour de vous, vous vous souviendrez du magasin.


La boutique éphémère qu’Opium a ouverte à l’aéroport de Mumbai fait rimer modernité, sobriété et clarté. L’intérieur semble composé de briques grises et vert néon, çà et là en saillie. Opium a baptisé son pop-up store « The Flip Flop ».

teur l’impression d’une boutique beaucoup plus grande. L’agencement de ces miroirs perturbe également votre sens de la réalité.

L’intérieur en briques du magasin d’Opium symbolise le rôle que peuvent jouer des lunettes : elles façonnent votre visage (et voLes présentoirs incurvés représentent une tre vision) et lui apportent de la couleur. grille, entrecoupée d’étagères, de miroirs et À la clé ? Une expérience à nulle autre pareilde luminaires, ce qui donne des perspectives le que le visiteur n’est pas près d’oublier. hors du commun. Les miroirs disposés de Mission accomplie pour Opium ! part et d’autre du magasin donnent au visi- SOURCE www.retailtrends.nl


SI PROCHE QUE VOUS POUVEZ PRESQUE LA VOIR

Le confor t ultime en vue1 DAILIES TOTAL1®, bientôt disponibles pour les porteurs de lentilles toriques. DISPONIBLES À PARTIR DE SEPTEMBRE 2020

1. Perez-Gomez I, Giles T. European survey of contact lens wearers and eye care professionals on satisfaction with a new water gradient daily disposable contact lens. Clinical Optometry. 2014;6:17-23. Consultez les recommandations pour obtenir de plus amples informations sur le port, l’entretien et la sécurité des lentilles. © Alcon BNLX-DTA-2000002 05/2020


FRAMING BEAUTY binôche est une marque qui porte fièrement les couleurs de la belgique. les collections sont conçues à anvers et fabriquées à la main en france et en italie. en travaillant en étroite collaboration avec les fabricants et en se montrant ouverte aux idées et à l’expertise des autres, binôche crée des montures aussi uniques que les gens qui les portent. une aventure qui dure depuis plus de vingt ans. « Notre marque doit son caractère au regard qu’elle porte sur la lunetterie. Nos lunettes sont toutes des créations artistiques. Notre métier nous passionne : nous créons en effet des lunettes de diverses manières, en veillant toujours à concevoir des montures à la fois élégantes et surprenantes. Chaque fois que nous imaginons une nouvelle collection, nous nous efforçons d’envisager la beauté sous un angle nouveau. Après tout, chaque expérience est le résultat de la manière dont elle atteint notre rétine. Nous aimons notre métier. La création ne consiste pas tant à créer une forme qu’à donner forme à une idée. Nous cherchons avant tout à transmettre une émotion. Nous identifions les particularités cachées qui donnent du caractère et nous les mettons en valeur.

C’est en dévoilant l’invisible de la bonne manière qu’on parvient à révéler la beauté intérieure, qui s’offre alors aux yeux de tous. Comment mettre votre beauté en lumière ? En lui donnant un cadre », estime Binôche. La marque n’a donc pas choisi au hasard le nom de sa nouvelle collection et de sa nouvelle campagne : « Framing beauty ». www.binoche.be eye@line

15


COLONNE eef van der worp

Il est essentiel (peut-être d’utiliser cette technoloCONTACT (VISUEL) même plus que jamais dans gie pour faire le « tri » (préle contexte actuel) de ressélection) : via FaceTime, ter en contact avec les personnes qui por- Skype, Zoom ou toute autre plateforme. Les tent déjà des lentilles (Elargissez votre Eye- smartphones peuvent s’avérer très utiles line, pag. 8). L’heure est peut-être venue de à cet égard. Prenez un cas de rougeur ocutout faire pour garder le contact (visuel). Pas laire. Je citerai là encore le webinaire dont je forcément en face à face, compte tenu des parlais. Premier conseil : utilisez les appareils contraintes qui nous sont imposées. La « té- photo arrière de votre smartphone (donc pas lémédecine » semble avoir trouvé un second en mode selfie). Les appareils photo situés à souffle. Les États-Unis ont pas mal d’avance l’arrière ou dans le bas du smartphone sont dans le domaine. Les distances sont telles généralement plus performants que les apque les patients doivent d’abord contacter pareils photo frontaux situés du côté de leur médecin par téléphone pour détermi- l’écran. Un deuxième conseil nous vient de ner si une consultation au cabinet s’impose. Ian Cameron, un collègue écossais : prenez Il faut parfois faire six heures de route, com- une photo de votre œil (rouge) avec le smartme l’explique un collègue de l’Iowa dans un phone de vos enfants. Pourquoi ? Parce que webinaire Zoom passionnant sur la « télé- les jeunes ont souvent la version la plus rémédecine », disponible sur le site web de la cente, équipée d’un appareil photo de meilScleral Lens Education Society. leure résolution. À noter que Cameron était prédestiné à donner des conseils sur les apYes We(b)cam ! pareils photo (en anglais, « appareil photo », La « télémédecine » peut d’ailleurs être com- se dit « camera »). Petite astuce : aidez-vous prise au sens large : elle ne se limite pas au d’un miroir pour prendre votre œil en photo traditionnel Nokia. Il y a plusieurs manières avec le bon côté de l’appareil.

16

eye@line


Allez, Zoomez !

Les plateformes en ligne telles que Zoom peuvent aussi servir à garder le contact avec les porteurs de lentilles. Nous avons l’habitude : nous sommes nombreux à utiliser régulièrement une webcam, que ce soit en privé ou au travail. Zoom.com est l’entreprise qui, semble-t-il, a le plus profité de la crise actuelle, après Netflix (même si ce succès a fait naître des inquiétudes quant au respect de la vie privée).

de gens qui prêtent attention aux détails à l’arrière-plan pendant une vidéoconférence. Ils sont source de distraction. Vous invitez des gens « dans votre salon » (des centaines en même temps dans le cas des webinaires que j’anime). N’oubliez pas de ranger la pièce. Je me connecte souvent au webinaire sur un deuxième ordinateur : je m’en sers pour vérifier ce que les participants voient.

Mais travailler face à une webcam est un métier à part entière. Une webcam est fantastique dans le sens où elle permet un contact direct. Encore faut-il l’utiliser correctement. Pourquoi ne pas envisager d’investir dans une caméra plus performante ? Inutile de dépenser une fortune : une simple action-cam HD (à moins de 100 euro) donne déjà une image de bonne qualité. En général, les ordinateurs Apple sont équipés de série d’une bonne caméra. À noter que l’éclairage est tout aussi important que la caméra proprement dite. Ne tournez jamais le dos à la fenêtre : l’éclairage doit toujours venir de devant. Préférez l’éclairage indirect. Si vous devez vous prêter souvent à l’exercice, pensez à acheter une lampe de studio (en version de bureau). L’arrière-plan doit être neutre. Vous seriez surpris de connaître le nombre

Une dernière chose : vous obtiendrez une image parfaite si vous regardez droit dans la caméra. Avec un portable ou un smartphone, l’axe visuel va de bas en haut. On voit bien votre double menton, et les quelques poils que vous avez oublié de raser… Posez votre portable ou votre smartphone sur une pile de livres ou autres afin que la caméra soit à la hauteur de vos yeux. Le contact visuel n’en sera que plus naturel. Un contact visuel optimal avec nos porteurs de lentilles passe donc par une caméra à hauteur des yeux. Les yeux dans les yeux, somme toute. Je n’aurais pas pu conclure ce billet d’une plus belle manière. Sur ce, mon prochain webinaire m’attend. On reste en contact !

Les yeux dans les yeux

SOURCE : https://sclerallens.org/for-patients-2/covid-19-updates/ Eef@online education series – ‘Waiting for Superman (23 mai 2020)

eye@line

17


MAUI JIM

CÉLÈBRE LA VIE


avec le déconfinement progressif, maui jim s’apprête à célébrer la vie. le quotidien de nombreux consommateurs du monde entier a radicalement changé ces trois derniers mois. leur liberté de mouvement a été entravée et chacun a dû s’adapter et faire des sacrifices. la vie est subitement devenue un véritable défi.

Les consommateurs vont plus que jamais profiter de ces premiers pas dans notre « nouvelle normalité ». Et il y a plusieurs manières de savourer cette liberté retrouvée, même si la prudence reste de mise. Il faudra respecter les mesures de sécurité et, compte tenu du contexte encore un peu anxiogène et inhabituel, les consommateurs seront peu enclins aux dépenses frénétiques et excessives. Les inquiétudes quant à l’avenir, toujours incertain, n’incitent pas aux gros achats (nouvelle voiture, rénovation majeure, voyage de luxe). Mais après avoir été confinés ou en quarantaine et après avoir continué à vivre et à travailler un peu différemment, nous avons bien mérité une petite récompense. Vous le méritez !

Et comme l’été est là, quoi de mieux qu’une paire de lunettes solaires haut de gamme ? Des lunettes de qualité qui protègent parfaitement les yeux des rayons du soleil et qui révèlent le monde sous son meilleur jour. Des lunettes qui éliminent les reflets éblouissants et qui aident les yeux à se détendre. Chez Maui Jim, on estime que tout le monde mérite de s’offrir des lunettes de qualité et de célébrer la vie. La marque a donc créé #YouDeserveThis. Ce hashtag entend mettre les consommateurs dans de bonnes dispositions et les convaincre qu’ils ont tout à fait le droit de se faire plaisir. Maui Jim utilisera le hashtag #YouDeserveThis

eye@line

19


sur de nombreux canaux de communication : sur les panneaux numériques lors des matchs à domicile de Manchester United à Old Trafford, dans les posts des influenceurs et des ambassadeurs de la marque, sur les sites web et les autres plateformes électroniques des partenaires tels que l’ATP et European Tour. Et surtout : dans le commerce, chez les opticiens Maui Jim. Achats impulsifs

Maui Jim a prévu une grande promotion printemps/été grâce à laquelle les distributeurs pourront agencer une magnifique vitrine qui mettra le consommateur de bonne humeur. Car c’est précisément ce qu’il faut pour favoriser l’achat impulsif de lunettes solaires haut de gamme. Au programme : des photos de vacances et des images estivales liées à des thèmes spécifiques et munies du hashtag #YouDeserveThis. Vous faites partie du groupe très fermé des distributeurs premium de Maui Jim ? Contactez votre représentant pour découvrir ce que Maui Jim peut faire pour accélérer la reprise de vos activités. sales.de@mauijim.com, +31 (0)40 531121750

20

eye@line


#Lucie Says

Frank keeps an eye on me

FOLLOW US ON INSTAGRAM @FRANKANDLUCIE AND USE THE HASHTAG #FRANKANDLUCIE TO GET FEATURED!

EYEGLOBE ACQUAMARINE CHUNKY CHAIN CAPRI AZZURRA

MONIQUE ZOETER monique.zoeter@thereadingcompany.nl +31 (0)6 1287 23 85

CHRIS JANSSENS chris.janssens@thereadingcompany.be +32 (0)477 993390

WWW.FRANKANDLUCIE.COM


ACE & TATE ANVERS

D’UN TAS DE FERRAILLE À UN INTÉRIEUR DESIGN one man’s trash is another man’s treasure. une expression célèbre qui veut dire que nous n’accordons pas tous la même valeur aux choses. dans son nouveau magasin d’anvers, ace & tate va encore plus loin. la marque de lunettes tendance s’est probablement dit que « one man’s trash could be another man’s store ». elle a, en effet, aménagé sa deuxième filiale anversoise en recyclant des détritus trouvés dans les environs. un geste louable et un concept durable ! TEXTE Mark Zwartkruis

Des lampes néon, des murs blancs tout en fraîcheur, une touche de couleur çà et là, un espace ouvert pour plus de clarté. Le nouveau magasin Ace & Tate d’Anvers mise sur un design léché, à la fois moderne et ludique. Quand on entre, difficile de s’imaginer que tout n’était encore que tas de ferraille et déchets sans valeur il y a peu. On salue la démarche à une époque où la durabilité et l’économie circulaire gagnent en popularité. Un intérieur qui raconte une belle histoire, à dimension écologique, marque des points auprès des consommateurs responsables en quête d’expérience.

Comment s’y est prise la marque ?

Créer une jolie boutique à partir de déchets ramassés à droite et à gauche n’est pas une sinécure. Ace & Tate a donc fait appel à Plasticiet, une équipe de designers de Rotterdam. Ceux-ci n’en étaient pas à leur coup d’essai avec l’entreprise d’optique. L’an dernier, Ace & Tate a ouvert à Zurich (Suisse) une autre filiale issue d’une collaboration entre les deux parties. Pour ce magasin, Plasticiet a créé des blocs de caisse spéciaux en plastique recyclé. Ace & Tate a ensuite décidé d’aménager entièrement une boutique à partir de matériaux recyclés.

eye@line

23


image de zeen, lennart wiedemuth

Comment s’est déroulé le processus ?

Il a d’abord fallu combiner toutes sortes de matériaux issus d’appareils ménagers usagés pour créer un matériau unique, qui occupe aujourd’hui une place centrale au sein de cette filiale hors du commun. Le tri manuel et la sélection soigneuse de ces matériaux ont permis de trouver la combinaison de couleurs idéale aux yeux des designers. Des panneaux colorés en plastique recyclé se retrouvent d’un bout à l’autre du magasin. Les célèbres lampes néon d’Ace & Tate devaient bien sûr occuper une place de choix. Elles ont, elles aussi, été fabriquées à partir de déchets, tel un hommage à tous les matériaux de seconde main utilisés.

24

eye@line

Ace & Natural

Ace & Tate poursuit des objectifs clairs. Ce type de projet n’est pas un one shot, mais annonce la suite. Dans les années à venir, la marque entend poursuivre sur la voie de la durabilité jusqu’à atteindre la neutralité carbone en 2030. L’innovation dans le design commercial n’est qu’une infime partie de cette démarche, estime Ace & Tate. www.aceandtate.com


Le NCC2020

reporté aux 13 et 14 mars 2022 l’organisation du ncc a suivi de près l’évolution de la pandémie de covid-19 et les restrictions afférentes. Malgré l’assouplissement progressif des mesures de restriction, les règles de distanciation sociale (1,5 m) sont maintenues. L’organisation a donc décidé de reporter l’intégralité du congrès (déplacé aux 6 et 7 septembre prochains) aux 13 et 14 mars 2022. Elle ne sera, en effet, pas en mesure de protéger la santé des participants à 100 % tout en proposant un congrès de qualité. Et compte tenu des restrictions sur les voyages, le programme ne sera probablement arrêté qu’au dernier moment. L’organisation

a bien entendu examiné la possibilité de déplacer le congrès au printemps 2021, mais il aurait été en conflit avec d’autres congrès et rassemblements. D’où la décision de reporter intégralement l’édition 2020. Les tickets resteront heureusement valables pour l’édition 2022 du NCC, aux conditions de 2020. Il en va de même pour les chambres d’hôtel du NH Koningshof. www.contactlenscongress.com

eye@line

25


éditeur LT Media BV, Pays-Bas rédactrice en chef Loes Brussen, loes.brussen@ltmedia.nl Anneke Pastoor, anneke.pastoor@ltmedia.nl rédaction Mark Zwartkruis Marie-Catrien van Deijck rédaction web & final Emma Hofstede webredactie@ltmedia.nl graphisme Brigitte van Mierlo Christel Giezen photo Loek Peters sales et marketing Eric Smid, eric.smid@ltmedia.nl Mandy Mooren, mandy.mooren@ltmedia.nl traffic Frank Smits, Dennis Söser traffic@ltmedia.nl, +31 (0)26 3616960 www.eyeline-magazine.be www.facebook.com/eyeline.magazine

Profile for LT Media

Eye@line Wallux #3 zomereditie  

Eye@line Wallux #3 zomereditie