Page 1

QUE FAIRE LE WEEK-END ?

Mai

16

n°140

MagaZine

Les origines du street art

visite urbaine

la fresque d’ernest pignon-ernest

Bienvenue en refuge !

Grand format

une porte ouverte sur la nature

La fête des tuiLes

ÉvÉnement du mois

elle va vous surprendre !

50 cartes GAGNEZ

refuges de L'isère RDV EN PAGE 4

MENSUEL GRATUIT WWW.SPOT-WEB.FR

ÉDITION GRENOBLE


2 sPot / Mai 16


ÉDITO/SOMMAIRE TEXTE : JÉRÉMY TRONC

Mai

P.4

16

P.6

n°140

En couverture : Montagne, nature, détente, gourmandises, déconnection, espace de respiration : on trouve un peu tout cela quand on va en montagne et en refuge. Refuge de la Muzelle © Images et rêves

P.8

P.22

P.24

MARCHER EN TRAVAILLANT La nuit ? Non, elle ne nous a pas porté conseil. En tout cas pas pour cet édito. Du coup on s’est tourné vers la marche. Il parait qu’une petite trotte est idéale pour trouver des idées et des solutions. De nombreux chercheurs le montrent, dont Barbara Oakley, pour qui notre cerveau fonctionne selon deux modes : le "diffus" et le "concentré". Le mode concentré est celui que nous utilisons lorsque nous effectuons un travail intellectuel. Mais lors de ce mode, la partie du cerveau qui travaille n'est pas celle qui trouve la solution. Il faut donc passer en mode diffus, qui, pour faire simple, active de nouvelles connexions entre nos neurones en exploitant d’autres parties de notre cerveau, dont celles de l’inconscient. Un des meilleurs moyens d’actionner le mode diffus est, avec le sommeil, la marche. C’est un de ses pouvoirs méconnus que nous évoquons dans un article. Certaines structures, comme l’association Fusées, l’utilisent pour animer des réunions et des groupes de travail. C’est d’ailleurs elle qui organise la Fête des Tuiles, notre événement du mois, très prometteur. À coup sûr ses organisateurs adorent marcher  !

P.20

P.34

P.4 I EN BREF Cure de jouvence pour les thermes. Bientôt deux bars à chats à Grenoble ? ... P.6 I VISITE URBAINE La fresque novatrice d’Ernest Pignon-Ernest bientôt restaurée ?

P.36

P.38

P.24 I ÉVÉNEMENTS Les arts du Récit. Festival les Montagn’arts. Fête de la nature. Musées en fête. Road to Chap. Velopolis festival... P.34 I DESTINATION Les forts de l’Esseillon.

P.8 I GRAND FORMAT Osez les refuges ! Santé : la marche a bien des secrets. Un tour de l’Isère en marchant.

P.36 I CARNET D’ADRESSES Time’s shop. Le café Nomade. La boutique de fourmis.fr.

P.22 I ÉVÉNEMENT DU MOIS La Fête des Tuiles : grosses surprises !

P.38 I CARNET D’ADRESSE ÉTHIQUE Le Jardin des Lutins.

Préparez vos Pr éparez v os ssorties orties T! a vec le nouveau nouveau sit avec sitee de SPO SPOT Chaq ue semaine, laissez-vous laissez-vous guider guider Chaque dès la pag d'accueil par 3 événements événements pagee d'accueil pour le week -end et la sélection de 6 idées week-end de sorties et de découv ertes. découvertes.

WWW.SPOT-WEB.FR/GRENOBLE WWW .SPOT-WEB.FR/GRENOBLE SSpot pot Grenoble Grenoble

Mai 16 / sPot 3


EN BREF

À uriage-les-Bains, détente et remise en forme.

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

cycLes rossignoL ?

CYCLISME / Bientôt des vélos arborant la marque de ski Rossignol ? En tout cas le groupe isérois basé à Saint-Jean de Moirans, un des leaders mondiaux sur le marché du ski (il détient 58% du marché français et 22% du marché mondial avec ses marques Dynastar, Lange, Look, Risport et Kerma), a racheté le groupe Time Sport International, fabricant de vélo de course et de pédales automatiques, lui aussi basé en Isère, à Vaulx-Milieu. Ce rachat permet à Rossignol une diversification estivale de ses activités outdoor. La marque met aussi la main sur une société détentrice de plusieurs brevets, notamment sur les pédales automatiques. > www.rossignol.com

cure de jouvence pour Les therMes

© EB - Uriage

visite en réaLité augMentée

THERMALISME / Plusieurs annonces se sont enchaînées ces dernières semaines concernant les stations thermales de la région et particulièrement celles de l’Isère. On apprenait le 12 avril que le Tribunal de Commerce de Grenoble avait validé le projet de reprise des thermes d’Allevard par la Compagnie Lebon, 5e acteur thermal en France. Elles rejoignent ainsi le groupe, après celles de Brides-les-Bains en 2014. La station d’Uriage procède quant à elle à une cure de rajeunissement de ses espaces d’accueil tout en développant son offre de soins succédant aux thérapies contre le cancer. Ces annonces vont dans le sens de celles faites par le président de région, déclarant en février vouloir « faire du thermalisme une priorité de la région Rhônes-Alpes  ». Ainsi, un plan thermal de 5 ans est à l’étude afin de soutenir le thermalisme régional. Promotion, modernisation, développement, formations et spécialisations devraient, selon les objectifs fixés, créer près de 500 emplois et doubler la fréquentation des stations.

gagneZ

- 50 CARTES REFUGES DE L'ISÈRE offertes par Isère Tourisme

- UN WEEK-END EN CAMPERVAN AMÉNAGÉ CLASSIC POUR 2 À 6 PERSONNES offert par Blacksheep Van

Pour participer rendez-vous sur www.spot-web.fr/grenoble rubrique Concours et rejoignez-nous sur Spot Grenoble

4 sPot / Mai 16

APPLI MOBILE / Après de nombreux mois de développement et de tests, Guillaume et Arthur, jeunes diplômés grenoblois en informatique, ont lancé officiellement leur application mobile : Xplora. « Elle permet de vous connecter avec un lieu grâce à la réalité augmentée. Il vous suffit d'activer la géolocalisation, et de cibler un lieu, ou un monument à l'aide de votre caméra smartphone pour visualiser les informations correspondantes.  » L'application permet de retrouver aussi bien les horaires et les prix que l'historique d'un site. 5  000 lieux sont déjà référencés en Rhône-Alpes. Les utilisateurs pourront aussi contribuer à enrichir le contenu. À terme, il est prévu que tous les commerçants puissent figurer sur l’application, soit gratuitement, soit en payant un abonnement Premium. > disponible gratuitement sous androïd / www.xplora-app.com

deux Bars à chats ?

OUVERTURE / On a eu vent de l’ouverture de deux bars à chats dans les prochaines semaines à Grenoble. Si l’un est acté et aura lieu cet été, l’autre ouverture, si elle est confirmée, pourrait être effective au mois de mai. Les deux premiers bars à chats seront implantés en centre-ville. Le concept des « Neko café  » est né en 1998 à Taïwan et a débarqué en France en 2013. Il ne s’agit pas d’un bar où l’on peut amener son chat, c’est même interdit, mais d’un établissement comprenant plusieurs chats, délimités en 3 zones  : celle réservée aux chats, celle réservée aux hommes (cuisines, toilettes), et celle de «  rencontres  » entre les uns et les autres. L’intérêt  : les clients qui viennent consommer comme dans un salon de thé sont entourés de chat et profitent de leurs vertus apaisantes et destressantes  : la ronron thérapie  !


LOISIRS PLEIN AIR

RUBRIQUE PUBLIRÉDACTIONNELLE

L’air, l’eau, la terre… Trois éléments pour explorer, vivre des sensations fortes, s’émerveiller. C’est ce qu’on vous propose dans cette rubrique grâce aux prestataires professionnels ci-dessous, spécialisés dans les sports d’eau vive, les activités montagnardes, les vols en parapente, l’exploration souterraine, ou la grimpe dans les arbres. Il y a en a pour tous les goûts et tous les niveaux, du pied tendre au kamikaze intrépide..

PAINTBALL PARK 38

BADABOUM

CORDEO

PAINTBALL / Paintball Park, fort de son expérience et de son savoir faire, vous propose de découvrir ou de redécouvrir le PAINTBALL dans les meilleures conditions. N’hésitez plus, nous vous proposons différentes formules adaptées. Une idée pour un événement particulier (anniversaire, enterrement de vie de célibataire, comité d'entreprise...) PAINTBALL PARK MEYLAN vous accueille à partie de 9 ans.

JEUX GONFLABLES De nouveau à Jarrie ! Dans une aire calme, champêtre et verdoyante, au sein d‛un parc de 21 hectares, découvrez nos structures gonflables et notre super parcours en karts à pédales. Vente de boissons, glaces et friandises. Ouvert en cas de beau temps : Mercredi – Samedi – Dimanche et jours fériés de 15h à 19h. Nouvelle Aire de jeux pour les tous petits jusqu’à trois ans. Parking gratuit.

ESCALADE, CANYONING, VIA-FERRATA, SPÉLÉOLOGIE / Des professionnels pour vous guider sur les plus beaux parcours de la région (Vercors, Chartreuse, Bauges). Approche pédagogique des activités. Stages d’escalade : nombreuses sorties et stages programmés pour découvrir l’activité ou progresser, pour adultes ou pour enfants, sur sites écoles ou en grandes voies, proche de Grenoble ou lors de séjours plus lointains. Engagement qualité  : effectifs limités à 8 participants maximum par groupe.

> BADABOUM Parc du Clos Jouvin (près de la piscine) 38560 Jarrie 06 21 93 16 99 - 06 73 75 23 64

> CORDEO 22, rue Victor Lastella 38000 Grenoble 06 85 76 48 02

www.badaboumjeux.fr

contact@cordeo.fr - www.cordeo.fr

INDIAN FOREST CHARTREUSE

ART’KÉBIA / AUTOUR ET DANS LES ARBRES

> PAINTBALL PARK 38 Chemin de la charriere d'enfer 38240 MEYLAN (adresse du terrain) 06 24 09 62 29 paintballpark38@gmail.com www.paintballpark.fr

VENEON EAUX VIVES RAFTING, HYDROSPEED, HOT-DOG / Vénéon Eaux Vives, dès le printemps c’est parti ! Venez decouvrir la joie des sports de Glisse en Eaux Vives, entre Collegues ou entre Amis. Sur place, vous profiterez aussi de nombreuses facilités : espace pique-nique, sanitaires, douches chaudes, barbecue.

> VENEON EAUX VIVES Le Plan du Lac 38520 St Christophe en Oisans 04 76 80 23 99 rafting.veneon@wanadoo.fr www.rafting-veneon.com

1 SPOT / Mars 14

PARC ACROBATIQUE FORESTIER À seulement 15 km de Grenoble, venez découvrir notre parc acrobatique en hauteur au cœur du parc régional de Chartreuse. 1 km de tyroliennes, 15 parcours et plus de 150 ateliers, 100% sécurisé grâce à la ligne de vie continue, tous les parcours sont équipés!! Un espace pique-nique et un barbecue sont mis à votre disposition, idéal pour passer une journée en famille ou entre amis!! Accueil groupes, tarifs spéciaux( scolaire, comité d'entreprise, centre aérée etc...) Un Snack vous est proposé au chalet d'acceuil. > INDIAN FOREST CHARTREUSE 38700 le Sappey en Chartreuse 04 38 86 41 73 www.if38.com

GRIMPE D’ARBRES Activité verticale et sportive ou temps de détente, dans une démarche respectueuse des arbres. Art’Kébia vous propose des animations perchées en famille ou entre amis (repas, nuits...) et divers évènements (concerts, animations artistiques , scénographie...). Activité sur mesure et éphémère de 7 à 77 ans. > ART’KÉBIA 27 bis chemin du Mollard 38640 Claix 06 60 17 35 39 artkebia@gmail.com www.artkebia.fr

Mars Mai14 16//SPOT sPot 15


VISITE URBAINE

une fresQue novatrice

STREET-ART : ORIGINES... ET RENAISSANCE ?

Street art ou art urbain, cet art souvent éphémère, discret ou monumental, rassemble de nombreuses pratiques telles que pochoir, affiche, collage, mosaïque, photo, sculpture, graffiti, création numérique, muralisme… À Grenoble, son histoire commence en 1979 avec l’artiste Ernest Pignon-Ernest.

G

renoble avait déjà fait un pas vers l’art dans la rue avec le symposium international de sculpture en 1968. En 1979, l’artiste Ernest Pignon-Ernest réalise une fresque de 5 mètres de haut et 14 de large sur le mur de la nouvelle bourse du travail dans le quartier Villeneuve, à côté de Grand-Place. Ce projet est un questionnement de l’artiste sur les conditions de travail et les préoccupations des travailleurs. Il a notamment utilisé pour cette fresque des reproductions d’affiches politiques et syndicales. Artiste engagé, il est aujourd’hui considéré comme un pionnier du Street art. Car si la fresque a été financée par la maison de la culture, ses interventions par la suite se feront de sa propre initiative et il installera ses collages sans autorisation. On pourra ainsi voir dans les villes, sur les murs au détour d’une rue, des personnages au réalisme époustouflant.

6 sPot / Mai 16

Le street art

Discret ou monumental et international, le Street art se développe dans les espaces publics. Les artistes investissent l’espace urbain dans toutes ses dimensions et sur tous ses éléments. La rue devient alors un lieu privilégié où l’on peut voir ces œuvres qui explorent de nombreuses techniques et des sujets traités dans une grande liberté. Des œuvres impressionnantes : militantes, figuratives, animalières, pleine d’humour, empreintes du design des jeux vidéo, exploratrices… Le passant a tout le loisir d’interpréter, d’admirer ou encore de rêver. Vous avez, par exemple, sûrement vu à Grenoble les moutons de The Sheepest. Ils ne sont pas installés au hasard. L’artiste joue avec l’architecture. Comme Ernest Pignon-Ernest, ses collages peuvent être décollés s’ils ne plaisent pas.

grenoBLe street art fest

D’abord créé à Grenoble en 2003, ensuite à Bayonne en 2007 et à Lyon en 2009, par Jérôme Catz, commissaire d’exposition et conférencier, Spacejunk est un lieu d’expression pour les plasticiens des cultures émergentes. En 2015, son équipe organise la première édition du Grenoble Street Art Fest pour montrer l’ensemble des pratiques du Street art. Cette année, ce sera du 8 au 26 juin avec des réalisations d’œuvres dans le centreville et à Villeneuve, des expos à l’ancien musée de peinture ou encore des conférences sur cette discipline qui commence à être reconnue par les institutions de l’art. Des artistes locaux et internationaux seront présents : l’australien Anthony Lister, les français Monkey Bird Crew, l’argentine Animalitoland et plein d’autres encore à aller voir sans réserve, la liste est longue.

© xxx

la fresque réalisée en 1972 est en mauvais état. un financement participatif réussi permettrait de la restaurer

TEXTE : ISABEllE CARTEllIER


une Mission de restauration déLicate

Dans le cadre de cette deuxième édition du Street Art Fest, Spacejunk veut restaurer la fresque d’Ernest Pignon-Ernest à Villeneuve, considérée comme patrimoine historique de Grenoble. L’enduit sur lequel elle est posée ne tient plus et elle se désagrège. La restauration de l’œuvre est complexe et coûte 50 000 euros. Il faudra refaire le mur, retrouver des images d’archives, numériser l’œuvre, l’imprimer sur une toile qui sera marouflée sur le mur et enfin la protéger. La fresque restaurée sera inaugurée en présence d’Ernest Pignon-Ernest. Afin de réaliser ce projet, Spacejunk fait une demande de financement participatif avec des contreparties telles que des sérigraphies de l’artiste.

pratiQue

une fresQue, un artiste

© xxx

> FINANCEMENT PARTICIPATIF : www.kisskissbankbank.com/fr/projects/restauration-de-la-fresque-de1979-d-ernest-pignon-ernest-a-la-bourse-du-travail-de-grenoble > EDITION 2016 STREET ART FEST DU 8 AU 26 JUIN www.streetartfest.org

Réalisant ses premiers collages dès 1971, Ernest Pignon-Ernest s’est illustré à plusieurs reprises à Grenoble par des interventions restées dans la mémoire collective. Seule cette fresque réalisée en 1979 atteste encore de sa venue dans la capitale des Alpes.  C’est la plus ancienne des deux dernières fresques de l’artiste encore visibles aujourd’hui, l’autre ayant été réalisée à Belfort en 1986 et restaurée en 2012. Cette œuvre gigantesque a été réalisée à la main et rehaussée par un procédé de sérigraphie à la verticale pour les lettrages. Questionné sur son intention, voici ce qu’en dira l’artiste  : "A cette époque, je m'interrogeais sur le rôle de l'artiste. Peu à peu  s'est imposé un thème lié à la dégradation de l'organisme dans certains postes  de travail, les agressions invisibles, lentes qui rongent l'organisme pendant des années, fumées, bruits,  pollutions diverses..." Né à Nice en 1942 Ernest Pignon-Ernest créé depuis 1966 des images éphémères sur les murs des grandes villes, qui se font l'écho des événements qui s'y sont déroulés. C’est un des initiateurs de l’art urbain en France.

Mai 16 / sPot 7


GRAND FORMAT

Le Bonheur, à pied

TEXTE : MARTIN lÉGER PAGES 10 À 17 ET PAGES 20-21 / JÉRÉMY TRONC PAGES 18-19

50 NUANCES DE MARChE

.

Les refuges : une incitation à venir s’immerger en montagne (pages 11 à 15) 3 randonnées et refuges pour tous (pages 16 et 17) Les secrets de la marche : des bienfaits inattendus (pages 18 et 19) Le tour de l’Isère exactement : aux frontières du réel et du naturel (pages 20 et 21)

.

8 sPot / Mai 16

.


© Images et rêves

refuge de Combe Madame en Belledonne. un petit coin de paradis à moins d’1h30 de marche.

Mai 16 / sPot 9


oseZ Les refuges !

refuge des 7 laux. Combien d’hôtels de luxe peuvent se targuer d’une si belle vue ?

© Images et rêves

GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

Une petite cabane perdue au milieu de la montagne, difficile d’accès, réservée à des alpinistes aguerris. L’image classique véhiculée sur les refuges ne correspond pourtant pas à la grande majorité de ces abris où les randonneurs trouvent souvent bien plus qu’un toit pour la nuit. Lieux de rencontres et de convivialité, ils sont une porte ouverte sur la nature, une incitation à venir s’immerger en montagne.

«Q

uand on habite en centre-ville comme moi, il est rare de pouvoir profiter pleinement d’un beau coucher – ou lever – de soleil, parce que celui-ci se retrouve vite masqué par les immeubles. Lorsque je monte en refuge, j’ai tout loisir de profiter de ce moment magique, sans rien pour me boucher la vue. Et je n’ai pas eu besoin de partir très tôt le matin ou de redescendre à la frontale pour vivre ces quelques minutes de bonheur », explique Guillaume, un Grenoblois de 39 ans, passionné de randonnée pédestre et plus généralement de montagne. Ce sont des petits bonheurs simples comme celui-ci qui s’ouvrent à vous

10 sPot / Mai 16

lorsque vous allez passer une nuit en refuge. « Ce que j’apprécie le plus, c’est le rythme de la vie en refuge  : on est en dehors de la frénésie de la vie quotidienne. C’est un endroit où on peut se poser, vraiment. On n’est pas une optique de rentabilité, où il s’agit de faire le plus de choses possibles dans le plus court laps de temps, comme ça peut parfois être le cas dans notre vie de tous les jours, en ville. C’est un milieu qui permet d’apprécier les choses simples, et à leur juste valeur. J’avais donné un coup de main, un été, à des amis qui gardaient un refuge dans le Queyras. On l’atteignait après plusieurs heures de marche. Lorsque des randonneurs arrivaient et qu’on leur offrait


« CE qUE J’APPRÉCIE lE PlUS, C’EST lE RYThME DE lA VIE EN REFUGE : ON EST EN DEhORS DE lA FRÉNÉSIE DE lA VIE qUOTIDIENNE. . »

« Les 1001 nuits des refuges » Du 15 juin au 15 septembre, les refuges isérois vont s’animer, à l’initiative des gardiens de refuge. À travers ces «  Mille et une nuits des refuges », le public pourra découvrir que les refuges sont d’abord des lieux de convivialité ouverts à tous. Des professionnels d’horizons divers (botanistes, guides, musiciens…) viendront à la rencontre des randonneurs pour leur faire découvrir la montagne sous un jour nouveau. « Nous espérons avoir une centaine d’animations tout au long de l’été. Avec toujours cette idée de faire partager au public les choses fortes que nous vivons au quotidien », explique Frédi Meignan, président de l’AGRI, l’Association des Gardiens de Refuge de l’Isère. Au programme  : des concerts, projections, soirées, ateliers sur des thématiques variées (voyages/expé, botanique, écologie, peinture, bien-être, sports extrêmes…). Cette nouvelle initiative s’inscrit dans la lignée des «  Jeudis des Refuges de l’Oisans » (JRO), lancés sur le même principe il y a déjà quelques années. La musique est la thématique 2016 de ces JRO. À noter aussi des tarifs spéciaux en demi-pension à cette occasion  : 15 € pour les moins de 8 ans, 25 € pour les 8-18 ans et 35 € pour les adultes.

DR

refuge de la pra. un des plus confortables en Belledonne, récemment restauré.

Drôme Provençale Terre de nature et bien-être, venez partager des sensations en Drôme Provençale (80km au nord-est d'Avignon, à 2h de Grenoble).

céramistes, et venez déguster le picodon (fromage de chèvre), les vins, miels de lavande sur les marchés provençaux.

Des paysages variés vous offrent une multitude d'activités de pleine nature : randonnée pédestre, VTT, vélo...

La quiétude, le bien vivre et l'accueil des habitants vous ressourcerons. Bienvenue chez vous !

Partez à la découverte de nombreux villages, à la rencontre des potiers et

www.paysdedieulefit.eu Mai 16 / sPot 11


GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

En-haut : la vie en refuge, c’est aussi cela ! refuge de gève, vercors Au milieu : ressourcement au refuge de la Muzelle

DR

un siège et un verre d’eau bien fraîche, ils étaient les plus heureux du monde. Il y a dans le refuge un côté ressourcement et retour à la simplicité », estime Carine, 40 ans, pratiquante de randonnée «  pas régulière – c’est quand j’ai le temps et qu’il fait beau – et principalement en moyenne montagne  ».

En-bas : refuge du promontoire. après l’aigle, le plus haut perché en isère (3100 mètres), mais la convivialité n’est pas oubliée.

12 sPot / Mai 16

DR

Encore faut-il pouvoir accéder aux refuges, ce qui est loin d’être donné à tout le monde, rétorquent les mauvaises langues. « Sur les 350 refuges en France, il n’y en a que dix situés au-dessus de 3000 m d’altitude, qui s’adressent donc quasi-exclusivement à des alpinistes aguerris. Mais on trouve aussi beaucoup de refuges entre 1500 et 2000 m, notamment en Isère. Ils sont souvent assez faciles d’accès. Certains ne se trouvent même qu’à une demi-heure de marche d’une route  », précise Frédi Meignan, gardien du refuge du Promontoire (au pied de la Meije, à 3100 m d’altitude, ce qui en fait le plus haut refuge de l’Isère) et président de l’AGRI, l’Association des Gardiens de Refuge de l’Isère. Il ne faut pas non plus oublier que bon nombre de ces refuges sont gardés, et proposent la demi-pension. Autrement dit, ils permettent de partir à la découverte d’un milieu sauvage – la montagne – tout en bénéficiant d’un certain confort, ce qui n’est pas forcément le cas du camping sauvage. «  Le refuge gardé, c’est comme une main tendue, une incitation à venir dans la nature, avec un côté rassurant  », résume Frédi Meignan. Ce n’est pas Carine qui va contredire ce dernier, elle qui adore emmener ses enfants (11 et 13 ans) dormir en refuge  : «  Je sens qu’ils s’amusent lors de ces balades. Ils aiment bien découvrir la faune et la flore lorsqu’ils marchent. Et une fois arrivés au refuge, je les sens à l’aise, dans un univers simple. Je leur permets de prendre la tablette, mais au final ils l’utilisent peu, parce qu’ils peuvent faire plein d’autres choses. On peut par exemple les laisser jouer au bord du ruisseau sans être tout le temps à les surveiller. Ils sont contents parce qu’ils jouissent d’une certaine autonomie, peuvent faire leurs expériences tout seuls. Et en

© Images et rêves

Le Le refuge : refuge : une une incitation incitation àà venir venir dans La nature


Blacksheep 04/2016 - Guilton.fr

Le nouveau Volkswagen T6 California débarque chez Blacksheep. Location de vans aménagés et de minibus 9 places au départ de Lyon, Bordeaux, Provence, Genève-Annecy, Alsace et NOUVEAU à Grenoble ! www.blacksheep-van.com


refuge de la Muzelle en oisans. Comptez minimum 3 heures de marche pour l’atteindre. © Images et rêves

GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

même temps, nous, parents, sommes vraiment disponibles pour eux, sans doute davantage que lorsqu’on est à la maison. On va faire plein de petites balades autour du refuge, aller cueillir des plantes pour la soupe du soir… C’est un moment familial privilégié, qui permet de se retrouver vraiment ».

Le gardien : Le gardien : un interLocuteur un interLocuteur priviLégié priviLégié

Le contact humain, d’une façon générale, est privilégié lorsqu’on arrive en refuge. « Il y a eu un gros effort de fait pour améliorer l’accueil ces dernières années. Aujourd’hui, le gardien de refuge n’est pas là simplement pour servir les repas. L’accueil, c’est de l’écoute, du partage, de l’explication. La plupart des gardiens de refuge sont des doubles actifs : saisonniers en stations de ski, accompagnateurs en montagne, moniteur d’escalade… Bref, on baigne dans l’univers de la montagne quasiment toute l’année, et on a envie de le faire découvrir aux randonneurs. On n’a pas du tout le même rapport aux éléments naturels que les citadins. On vit beaucoup plus avec la météo, on a davantage conscience que l’eau ou l’énergie sont précieuses. Pour nous l’extérieur n’est pas qu’un décor. On apprend à détecter, à lire, à regarder la montagne. Nos cinq sens sont très stimulés en montagne. On a envie de faire partager ça », explique Frédi Meignan. Le gardien de refuge est ainsi un interlocuteur privilégié pour le randonneur. «  J’ai beau préparer mes randonnées sur une carte IGN pendant de longues heures, il n’est jamais évident de se rendre compte de ce que ça va donner exactement sur le terrain. Il m’est souvent arrivé, après avoir discuté avec un gardien de refuge, de changer l’itinéraire que j’avais initialement prévu, parce que ce gardien m’a indiqué qu’il était préférable d’emprunter tel côté du vallon, qu’en passant sur tel autre sentier le panorama était plus sympa, etc  », détaille Guillaume. Et quid de la promiscuité et du confort «  spartiate  », deux critiques souvent entendues à l’égard des refuges  ? «  De nombreux travaux de rénovation ont été entrepris dans les refuges. On trouve de plus

14 sPot / Mai 16

en plus souvent des chambres de quatre ou cinq lits, plutôt que des grands dortoirs. Il n’est désormais pas rare d’avoir des couettes, plutôt que la vieille couverture en laine qui gratte. Il y a généralement plus de confort aujourd’hui, à l’image des douches chaudes, qui sont plus fréquentes que par le passé », assure Carine. Bref, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas oser le refuge et découvrir «  un espace de respiration pour déstresser et déconnecter  », comme le dit joliment Frédi Meignan.

pratiQue > REFUGES ET GITES DE L’ISÈRE: www.isere-tourisme.com/selection/refuges www.grenoble-montagne.com > REFUGES DANS LES ALPES www.refuges.info


© Régie des remontées mécaniques de Saint-Hilaire-du-Touvet -

refuge de la pra. un point de chute confortable proche de nombreux lacs en Belledonne.

SAINT-HILAIRE-DU-TOUVET

© Images et rêves

Randonnées aux panoramas fantastiques sur les Alpes

AArrivée rrivée

LE TOUVET UVET LUMBIN MB N

IRE

On entend par « refuge  » un établissement qui n’est pas accessible aux véhicules motorisés, et reste ouvert tout ou partie de l’année. Il faut ensuite distinguer les refuges « gardés » (avec un gardien qui est là en permanence pendant la période d’ouverture) des refuges non gardés. En Isère, on compte près d’une quarantaine de refuges gardés (en Oisans, Belledonne et Vercors, mais aucun en Chartreuse). «  La période d’ouverture des refuges va varier de trois à neuf mois en général. Au quotidien, le refuge est normalement ouvert 24h/24, justement parce que c’est le sens premier que de pouvoir s’y abriter à tout moment. C’est en tout cas vrai en haute montagne. En moyenne montagne, mieux vaut toutefois vérifier que le refuge est bien ouvert avant de faire votre randonnée  », conseille Frédi Meignan, le président de l’AGRI, l’Association des Gardiens de Refuge de l’Isère. Sachez qu’en dehors de la saison d’ouverture des refuges gardés, vous ne pourrez pas entrer dans le refuge principal, mais vous trouverez souvent un «  refuge d’hiver  », attenant ou à proximité, qui reste lui ouvert toute l’année, mais avec un équipement plus «  basique  » (tables, bancs et matelas, mais pas de toilettes, douches, cuisinière…). Certains refuges proposent des repas (petit-déjeuner et/ou repas du soir, beaucoup plus rarement le déjeuner), servis dans un créneau horaire qu’il convient de respecter (vous n’êtes pas au restaurant). La plupart disposent aussi de salles hors-sac (pour prendre son pique-nique), et aussi parfois d’ustensiles de cuisine et de gaz pour cuisiner. Vous dormez quasisystématiquement dans des chambres d’au moins quatre ou cinq lits, voire dans des dortoirs. Vous n’êtes pas à l’hôtel, mais plutôt dans un espace communautaire : il est de bon ton d’aider à aller chercher du bois, passer un coup de balai, laisser de la place aux autres pour qu’ils fassent sécher leurs affaires, éventuellement dormir à deux dans un lit pour que tout le monde soit sur un matelas… Il convient également de laisser le lieu propre, «  qui plus est dans un refuge non gardé. Après, il n’y a pas de règles universelles, ça peut varier d’un refuge à l’autre. Le plus simple, c’est d’aller demander le fonctionnement du refuge au gardien lorsque vous arrivez  », conclut Frédi Meignan.

Départ du Funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet : Chemin du Polonais 38660 LUMBIN

CHAMBERY

ES U D HES TEA ROC A L S P ITE PET St HILAIRE LA ICU FUN

refuge, Mode d’eMpLoi

www.funiculaire.fr 04.76.08.00.02

CROLLES S

1 A4 Sortie 23

Départ

Sortie 24A

GRENOBLE

VENEON EAUX VIVES EN MAI C’EST PARTI !

RAFTING

À 1H DE GRENOBLE

HYDROSPEED

HOT-DOG

AIRE DE PIQUE-NIQUE ET BARBECUE SUR PLACE

LE PLAN DU LAC - 38520 ST CHRISTOPHE EN OISANS

WWW.RAFTING-VENEON.COM

☎ 04 76 80 23 99

Mai 16 / sPot 15


refuges : on passe à La pratiQue ! 3 REFUGES POUR TOUS GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

Maintenant que vous savez tout (ou presque) sur les refuges, il est temps de passer à la phase pratique. Afin de tester par vous-même le dépaysement d’une nuit en refuge, nous avons sélectionné trois balades qui vous conduiront à l’un de ces abris nichés au milieu de la montagne.

BoucLe de L’aLpe du pin

La croix du Berger

Départ : Hameau des Granges, en-dessous de St-Christophe en Oisans

Départ : Lac des Fées (1896m)

SAINT-CHRISTOPHE-EN-OISANS (ISÈRE)

Accès / Parking : À Arêches, prendre la direction du barrage de Saint-Guérin (D218). Au belvédère du barrage, prendre la première route à gauche (sous la carrière). Suivre la route principale toujours tout droit. À la fin de la route goudronnée, prendre à droite (et faire deux lacets). Se garer au lac des Fées. Parcours : Du lac des Fées, suivre le sentier GRP Tour du Beaufortain (balisé rouge et jaune) jusqu’au Cormet d’Arêches. Au panneau « Cormet d’Arêches  », laisser le GRP et prendre le sentier à gauche qui monte et chemine sur plusieurs «  bosses  », jusqu’à la Croix du Berger (visible depuis le Cormet). Belvédère sur les alpages et les troupeaux de tarines. En chemin vous passez devant le refuge de La Coire (2059 m d’altitude), pour une halte gourmande ou pour passer la nuit.

© Annie SIchez

© www.beallet.com pour Oisans Tourisme

Parcours : Depuis le hameau (1295 m d’altitude), en-dessous de StChristophe en Oisans, descendre jusqu'au torrent du Vénéon. Emprunter ensuite le sentier qui s'élève en lacets au pied de la cascade de la Pisse jusqu'au replat de l'Alpe du Pin, puis jusqu'au refuge (1h30 depuis les Granges, à 1832 m d’altitude). La gardienne propose des encas très sympas ! Une boucle peut s'effectuer en poursuivant après le refuge sur le grand replat dit "le Travers des Lacs" (45 min.) et en redescendant via le Clôt d'Outre pour revenir au hameau des Granges en longeant le Vénéon en rive gauche (1h). Autres itinéraires possibles au départ du refuge, se renseigner auprès de la gardienne

ARÊCHES-BEAUFORT (SAVOIE)

16 sPot / Mai 16

• Durée Totale : 2h30 • Durée montée : 1h30 • Sur le refuge de La Coire : - Ouverture toute l’année - Accueil sur réservation en dehors de l’été - Tarifs : Nuitée à partir de 13,50 € / Demi-pension adulte  : 36,5 € - Commentaire  : le refuge est aussi accessible par la route carrossable qui relie Arêches à Granier par le Cormet d'Arêches. C’est un petit refuge (15 places), très intime, plutôt rustique, au milieu d’un environnement grandiose. Ambiance montagne très facile d’accès. - Contacts  : 06 82 12 40 42 / 04 79 09 70 92 / 06 76 51 00 86

© Annie SIchez

• Durée totale : 3h30 • Durée montée  : 2h • Sur le refuge de l’Alpe du Pin  : - Refuge gardé de juin à septembre. - Tarifs  : Nuitée à partir de 14 € / Demi-pension adulte  : 41,3 € - Commentaire  : un peu à l’écart des sites les plus fréquentés, discret, le refuge a l’avantage d’être accessible à tous les niveaux de marcheurs. Son accès, dans un cadre grandiose, est aisé. C’est un petit refuge qui suscite une impression d’intimité avec sa capacité de 20 places. - Contacts  : 06 07 97 54 67 / www.refugealpedupin.com


Les crêtes et Le pLateau de La MoLière AUTRANS (ISÈRE)

DR

Départ : Parking de la Molière Parcours  : Du parking, avancez jusqu'à la table d'orientation puis prenez la direction du col de la Croix Perrin en passant par le Pas du Tracollet. À Charande, belvédère remarquable et point culminant de la commune d'Autrans (1709m), continuez vers le Pas de l'Ours en passant au carrefour nommé Sous Charande. Au Pas, poursuivez vers le sud et rejoindre Le Relais, Le Pas de Bellecombe. De là, descendez par une petite sente étroite pour atteindre l'alpage et le carrefour de La Robertière. Le sentier continue maintenant vers le nord jusqu'au Gîte de La Molière et serpente au milieu de la prairie. Au panneau Sous le Tracollet, encore un petit effort, le parking de la Molière est tout proche. Entre chaque panneau directionnel, suivez toujours bien le balisage (peinture composée de 2 traits de couleur jaune et vert ou jaune et rouge pour les GR de Pays et blanc et rouge pour les GR).

• Durée totale : 2h30 • Durée montée  : 1h • Sur le refuge de la Molière : - Ouverture du 14 mai à mi-octobre (pour l’été) - Tarifs  : Demi-pension adulte  : 43 € - Commentaire  : Josy et Vincent vous accueillent au coeur d'un site naturel bénéficiant d'une vue exceptionnelle sur les grandes Alpes et de la tranquillité des grands espaces. Le gîte de 19 places propose un hébergement en dortoirs. Ambiance très agréable et dépaysante aux portes de Grenoble. - Contacts  : 06 09 38 42 42 / http://gitedelamoliere.aufilduvercors.org

pratiQue > RETROUVEZ D’AUTRES IDÉES BALADES SUR : www.isere-tourisme.com/faire/balades-et-randonnees

GAGNEZ 50 CARTES REFUGES DE L'ISÈRE offertes par Isère Tourisme Pour participer rendez-vous sur www.spot-web.fr/grenoble rubrique Concours


GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

Les secrets de La Marche DES BIENFAITS INATTENDUS

© laurence Ameu

les randonnées bien-être de laurence ameu

Marcher, bon pour la santé ? Une évidence. Mais ses bienfaits vont bien au-delà de l’aspect physique. Les « professionnels » de la marche que nous avons rencontrés parlent d’harmonie, de connaissance de soi, de tranquillisant naturel ou encore de capacités cognitives améliorées.

E

t si la marche possédait des pouvoirs secrets ? Le dilettante du dimanche ou même le marcheur averti qui ne jure que par l’effort consenti et le sommet à atteindre ne réalisent sans doute pas que leur escapade leur apporte plus que les bénéfices bien connus communs à tout exercice physique  mesuré : renforcement musculaire et cardiaque, contrôle du poids, prévention des maladies et amélioration de l’humeur.

antidépresseur natureL

Mais la marche procure bien d’autres bienfaits, moins évidents, mais reconnus par des recherches scientifiques. Ainsi des chercheurs écossais ont publié une étude montrant que des séances régulières de marche de 30 à 40 minutes suffisent pour se sentir mieux psychologiquement. Un antidépresseur naturel en somme. Elle permet aussi de purifier son organisme  en stimulant le transit intestinal, et d’évacuer le stress  et les tensions du quotidien. Une autre étude d’une équipe interuniversitaire espagnole montre les effets positifs de la marche sur les capacités cognitives des étudiants. Elles seraient supérieures chez les marcheurs réguliers,

18 sPot / Mai 16

notamment en permettant à l'inconscient de dégager des solutions créatives. Plus concrètement, c’est sur le terrain que des hommes et des femmes expérimentent puis transmettent leur expérience positive de la randonnée.

recentrer ses énergies

Laurence Ameu par exemple, accompagnatrice en montagne et sophrologue, organise des sorties en montagne afin d’améliorer des capacités personnelles ciblées, ou pour se libérer de blocages préjudiciables. « J’observe les gens lorsqu’ils marchent et ensuite je peux rectifier avec eux ce qui ne va pas. C’est souvent qu’il est nécessaire de rééquilibrer les énergies dans l’ensemble du corps. Pour cela je travaille sur la respiration en empruntant aux techniques de marche afghane, et sur le positionnement de ses pieds.  » Objectif  : être plus présent à soi, se recentrer, ressentir son équilibre intérieur. Les bénéfices peuvent aller du regain de confiance en soi à l’amélioration de la concentration et de la détermination, de la lutte contre le stress ou la dépression à une meilleure gestion de ses émotions (vertige notamment).


4 Mois de Marche et un fiLM

C’est une autre manière de valoriser les vertus de la marche que Mathieu Chambaud envisage cet été. Ce jeune accompagnateur en montagne a décidé de se lancer durant 4 mois sur la Via Alpina, l’itinéraire qui traverse l’intégralité de l’arc alpin (lire notre encadré ci-dessous pour connaître les détails du périple). De son aventure, il souhaite réaliser un film de 52 minutes. « Pas un film sur moi, sur ma randonnée itinérante, mais sur les gens que je vais rencontrer. J’ai envie de connaître et de faire connaître ce qui anime les marcheurs, et ce qu’ils vivent pendant des marches au long cours ». Dans sa tête, il sait déjà que le plus important n’est pas d’arriver à Monaco, son objectif final, mais ce qu’il va découvrir et expérimenter sur son chemin. «  Je veux que mon film puisse mettre en valeur le pouvoir thérapeutique de la randonnée, la confiance qu’elle peut redonner en chacun et ses vertus psychologiques découlant d’une forme de dépouillement et de simplicité volontaire  ». Cet instant de rupture et de disponibilité radicale n’est-il pas un des principaux atouts de la randonnée dans notre monde hyper connecté et hyper pressé  ? Respirer, décompresser, ralentir.

via aLpina, L’envers du cheMin

DR

C’est ainsi que Mathieu Chambaud a choisi de baptiser son aventure de 4 mois sur la Via Alpina, entre Trieste et Monaco. La Via Alpina rassemble 5 itinéraires internationaux parcourant l’arc alpin à travers 8 pays. Mathieu Chambaud parcourra seul et en semi autonomie l’itinéraire rouge, soit un trajet de 2500km et de 150 000 mètres de dénivelé. Il sera lourdement lesté par son sac à dos. Car en plus de contenir le matériel traditionnel du randonneur au long cours, de l’eau et de la nourriture pour marcher plusieurs jours en autonomie, Mathieu emporte avec lui un kit de tournage pour la réalisation de son film. Soit un sac pesant au minimum 20 kg. Objectif du film  : «  questionner notre relation au temps, aux autres, aux choses matérielles et notre place dans l'environnement.  »

pratiQue > LAURENCE AMEU : Coaching personnel et sophro-coaching en entreprise / 06 73 45 70 63 / laurence.ameu@gmail.com > VIA ALPINA, L’ENVERS DU CHEMIN : http://via-alpinaldc.weebly.com


éophile Bellintani et son cher violoncelle qu’il emmène parfois en montagne.

Le tour de L’isère… exacteMent AUx FRONTIèRES DU RÉEl ET DU NATUREl

© Samuel Audéoud

GRAND FORMAT / lE BONhEUR, À PIED

Théophile Bellintani, 21 ans, entamera le 28 mai son Tour de l’Isère, à la manière du « Tour de la France - Dod Tour » de Lionel Daudet. Autrement dit en suivant au plus près les frontières naturelles du département et sans moyen de transport motorisé. Soit 611 km de parcours en kayak, VTT, alpinisme, randonnée pédestre, cheval, parapente, etc, en l’espace de trois mois. Mais davantage qu’une performance sportive, ce projet se veut avant tout une grande aventure humaine. Pouvez-vous vous présenter  ? Je suis étudiant en musicologie et passionné de montagne depuis toujours. J’ai grandi à Voiron et toujours pratiqué la montagne en famille (mes parents ont aussi une maison en Oisans). J’ai commencé par la randonnée pédestre, puis le ski, les raquettes. Au lycée, une option montagne m’a permis de découvrir l’escalade, la course d’orientation, le canyoning, le ski de randonnée… J’ai poursuivi en autonomie après le lycée. Aujourd’hui, j’apprécie avant tout l’alpinisme (parce que c’est un mélange et un aboutissement de plusieurs sports  : randonnée, escalade, recherche d’itinéraire…), mais aussi l’escalade et la randonnée (à pied l’été et en ski l’hiver). Comment est né ce projet de Tour de l’Isère  ? Depuis plusieurs années, je voulais faire un voyage sportif «  chez moi », dans des paysages qu’on connaît. L’idée, c’est de montrer que pour voyager, il n’est pas forcément nécessaire de partir à l’autre bout du monde, on peut aussi le faire à côté de chez soi. À l’origine, c’était surtout un projet sportif et de performance. Mais en

20 sPot / Mai 16

mûrissant le projet – et notamment à la suite d’échanges que j’ai pu avoir avec l’alpiniste Lionel Daudet, qui a fait entre 2011 et 2012 un Tour de la France en suivant les frontières exactes du pays, sans moyen de transport motorisé – je me suis rendu compte que l’aspect humain et la rencontre avec l’autre sont beaucoup plus importants que la performance. Quel(s) message(s) souhaitez-vous transmettre à travers ce projet ? Il y a déjà le plaisir de voir qu’ensemble on peut encore faire de belles choses. C’est d’ailleurs pourquoi ce Tour est ouvert à tous, sur une ou plusieurs étapes. Je veux aussi montrer qu’on peut vivre mieux avec moins  : en redimensionnant nos réels besoins, on peut continuer à faire les mêmes choses, tout en ayant moins d’impact sur l’environnement. J’invite les gens qui veulent me rejoindre sur ce Tour à opter pour la mobilité douce (train, bus, vélo, voire covoiturage). Le «  vivre local  » est une autre valeur forte que j’espère mettre en avant. C’est l’idée de voyager chez soi, mais aussi de


DU 15 AU 29 MAI 2016

« l’IDÉE, C’EST DE MONTRER qUE POUR VOYAGER, Il N’EST PAS FORCÉMENT NÉCESSAIRE DE PARTIR À l’AUTRE BOUT DU MONDE (...) JE VEUx AUSSI RÉVÉlER qU’ON PEUT VIVRE MIEUx AVEC MOINS : EN REDIMENSIONNANT NOS RÉElS BESOINS, ON PEUT CONTINUER À FAIRE lES MêMES ChOSES, TOUT EN AYANT MOINS D’IMPACT SUR l’ENVIRONNEMENT. »

15% 15%

*

* Sur présentation de cette publicité - Hors promotion.

Pour la fête des Mères, Adrenaline vous offre

SKI SNOW RUNNING CITY TRAIL RANDO URBANWEAR ROLLER LONGBOARD WAKEBOARD VIA FERRATA MAILLOT DE BAIN... VENTE LOCATION RÉPARATION TTarifs arifs C.E. - Étudiantss / Chèèques V Vacances acances - Cadeaux Retrouvez tous nos produits et plus d’infos sur

adrenaline-ski-shop.com

Pr Préparez éparez v vos os

S Sorties orties Randos R andos avec site a vec le nouveau nouveau site de SPOT SPOT ! consommer local, qu’il s’agisse de nourriture ou d’énergie. Surtout, on ne veut pas se contenter de prôner telle ou telle valeur, on veut inviter les gens à venir les vivre avec nous. Concrètement, comment va se passer ce Tour de l’Isère ? Nous sommes une vingtaine de personnes à avoir préparé ce projet, même si je serai le seul à faire l’intégralité du Tour. Cela dit, d’autres personnes de l’équipe viendront deux, trois semaines, un mois… On sera toujours au moins deux sur chaque étape, sans compter les personnes de l’extérieur. Tout le monde est le bienvenu. Il faut simplement être autonome, tant au niveau technique que du matériel. Cela dit, nous nous adressons aussi à des personnes moins aguerries (y compris les jeunes et les personnes à mobilité réduite), à travers des journées encadrées par des clubs sur certaines étapes (tout n’est pas encore finalisé au moment où nous mettons sous presse, ndlr). Pour nous rejoindre, le plus simple est de nous contacter via le site web, si possible au moins quatre ou cinq jours en amont.

pratiQue

Choisissez parmi des centaines d'idées balades et randos randos , en ffonction onction de la saison. de balades

WWW.SPOT-WEB.FR/GRENOBLE WWW.SPOT-WEB.FR/GRENOBLE

SSpot po t G Grenoble renoble

> PLUS D’INFOS SUR : https://letourdelisere.com

Mai 16 / sPot 21


ÉVÉNEMENT DU MOIS TEXTE : JÉRÉMY TRONC

journée des tuiLes 04 juin 16

2 kM D’ANIMATIONS ET DE SURPRISES

Pour la 2e édition de la Journée des Tuiles, l’association Fusées a eu carte blanche pour imaginer des animations sur presque 2km de voirie, cours de la Libération et Jean-Jaurès. Et les organisateurs se sont lâchés. Le point sur la recette des Tuiles avec Pascal Auclair, co-créateur de l’association, dans un article avec 67% d’interview, des gros morceaux de programmation, et un zeste d’infos pratiques. 80 000 personnes ont été comptabilisées (chiffres de la Mairie), lors de la première Journée des Tuiles. On appelle cela un carton, même si une pluie torrentielle a un peu gâché la fête en fin de journée. Ce n’est pas grave, Pascal Auclair, qui ne s’attendait pas un tel succès, en garde un excellent souvenir. Son équipe rempile pour une deuxième édition qui vise les 100  000 participants. Depuis des mois, ils imaginent les choses les plus folles, pour et avec les habitants. Thème général  : la marche, qui sera déclinée sous des formes plutôt inattendues, en s’appuyant sur des axes artistiques forts et largement fédérateurs  : la danse et le chant. Mais au fait, la fête des Tuiles, c’est quoi  ? Questions à Pascal Auclair. Comment est née la Fête des Tuiles  ? D’où vient-elle  ? Cet événement est né d’une volonté politique  : celle de créer une fête populaire et participative. Il y a avait d’un côté une proposition de commémoration historique (celle de la Journée des Tuiles de Grenoble, du 7 juin 1788, une émeute marquante du début de la Révolution française. NDLR), de l’autre une proposition de commémoration des valeurs identitaires de la ville. Nous on a délibérément gommé l’aspect historique, parce qu’il ne nous semblait pas

22 sPot / Mars 16

correspondre au cahier des charges initial : ce n’était pas suffisamment fédérateur. On a privilégié l’option de fêter l’esprit frondeur et innovateur de cette ville (innovation technologique avec la Houille Blanche,

« DEPUIS DES MOIS, l’ASSOCIATION FUSÉES IMAGINE lES ChOSES lES PlUS FOllES, POUR ET AVEC lES hABITANTS. » innovation sociale avec le planning familial, les mutuelles ouvrières… NDLR) Quelle a été votre démarche ? L’important, lors de cette fête, c’est que les gens se rencontrent. Pour cela nous avons voulu organiser cet événement avec les habitants, en les incluant dans l’organisation, pour que chacun apporte sa pierre à l’édifice. D’autre part le choix des

la marche, thématique de la 2ème édition de la journée des tuiles

cours Jean Jaurès et de la Libération n’est pas anodin. C’était d’une part l’ancienne promenade du dimanche de la ville, sur la digue qui la protégeait des crus du Drac. Cela fait sens pour nous. D’autre part cette artère fait le lien entre le centre de la ville et ce qu’il est convenu d’appeler le 38100, les quartiers sud. L’esprit de la fête, ce n’est pas de proposer de grandes choses, c’est de devenir curieux du petit rien, de la petite surprise, d’aller à la rencontre des Grenoblois. Pour cette deuxième édition, nous avons travaillé sur la thématique de la marche, tous les types de marche : sensible, politique, réflexive, contée, etc, avec deux axes artistiques  : le chant et la danse. Pourquoi  ? Car ils sont tous les deux accessibles à tout le monde, et très pluriculturels. Ensuite, nous y avons introduits des petits grains de sel qui permettent de changer du quotidien et d’apporter un peu de folie à l’événement (voir programmation).

pratiQue > LES 2 COURS SERONT LIBÉRÉS DES VOITURES ET RENDUS AUX PIÉTONS ET AUX VÉLOS. www.facebook.com/fetedestuiles.reC2


Š EmdÊ

Venez redĂŠcouvrir vos marchĂŠs et faire le plein de qualitĂŠ, de fraĂŽcheur, de couleurs et de fĂŞte.

contenu foutraQue et non exhaustif de La fête - Un grand dÊfilÊ de chars et de gÊants - Des chorales sur des balcons ou en dÊambulation - Des balades accompagnÊes de chiens pour faire se rencontrer et discuter les participants - Des courses de traÎneaux à chiens sur les rails du tramway (sous rÊserve) - Les 24 heures des Tuiles  : course à pied ou marche de 24h par Êquipe de 2 minimum - Des balades presque parfaites avec la participation des riverains du cours - Des balades en groupe oÚ les participants voteront pour dÊcider de la suite de la visite - Des balades contÊes et des balades gourmandes avec dÊgustation - Des expositions photos sur le thème du voyage - Une vÊlo parade de 1000 à 2000 vÊlos - Quatre vide-greniers au croisement des grands boulevards (Jaurès, Vallier et Foch) - Cinq zones à danser et à chanter - Des zones de convivialitÊ animÊes par les associations communautaires de Grenoble et les restaurants et mÊtiers de bouche de proximitÊ. - Des zones intergÊnÊrationnelles pour les familles et les enfants (jeu, animation, ateliers, maquillage‌) - Des zones de dÊbat et de palabres - Un jeu gÊant   oÚ est Charlie   pour petits et grands, avec des complices. Les gagnants auront droit d’accÊder à des endroits secrets selon leur âge - Trois zones de dÊtente (massage, transat, yourtes, Yoga‌) - Un gÊocaching gÊant avec dÊcouverte progressive d’une recette de cuisine - etc

*& !2>R

2016

Retrouvez le programme complet sur

lametro.fr/marches BriÊ-et-Angonnes . Champ-sur-Drac . Claix . Corenc . Domène . Échirolles . Eybens . Fontaine . Gières . Grenoble . Herbeys . Le Fontanil-Cornillon. Le Gua . Meylan . Noyarey . Pont-de-Claix . Saint-Égrève . Saint-Georges-de-Commiers . Saint-Martin-d’Hères . Sassenage . Seyssinet-Pariset . Seyssins . Varces-Allières-et-Risset . Vaulnaveys-le-Haut . Venon . Vif . Vizille


ÉVÉNEMENTS

outdoormix festival : un road trip sportif le long de la durance

© Richar Bord

TEXTE : JÉRÉMY ChAUChE / JÉRÉMY TRONC

05 Mai 16

> 07

Mai 16

09 Mai 16

> 21

Mai 16

nuits sonores : Les extras!

festivaL Les arts du récit

FUN / Comme chaque année, le festival électro lyonnais est de retour. Et comme chaque année, le programme Extra!, sorte de off, gratifie les participants d'activités festives en tout genre. La rédaction a mitonné sa sélection d'immanquables.

CONTES / Il y a plusieurs manières de rêver et de voyager. Le festival les Arts du Récit vous propose de le faire grâce aux contes, aux légendes et récits. Cette édition, orchestrée par le centre des Arts du Récit de l’Isère, investira les salles de spectacles, mais aussi les MJC, les musées, les bibliothèques ou les maisons de quartier, pour donner à entendre les contes du monde entier à un public le plus large possible. 56 conteurs et musiciens de 11 nationalités sont invités pendant 13 jours, pour 130 rendez-vous de toutes formes : spectacles, récital de contes, rencontres, récits ou brunchs partagés et contés comme lors du temps fort, les 14-15-16 et 17 mai, au Musée Dauphinois. Une journée particulière clôturera ces deux semaines, le 21 mai. C’est dans la rue, sur les places et les parcs que l’on pourra alors croiser des conteurs, chiper des histoires à la volée, s’échapper dans la machine à rêver, souffler pour faire décoller l’imagination, rattraper les récits de notre enfance. > Plus d’infos : 04 76 51 21 82 / www.artsdurecit.com

> RPM : Un Extra! estampillé ”petite reine”. Au menu, une installation interactive qui fera encore appel à vos mollets. Installés sur des fixies, quatre participants pourront remixer en live les sons du DJ en fonction de leur vitesse de pédalage. > Le 5 mai / Place sainte-blandine (Lyon 2e) / dès 14h / Gratuit > OYSTER PARADISE : Des huitres et du bon son, voilà la recette du succès depuis la première édition en 2014. La dégustation iodée sur fond de boum boum sera mitonnée avec amour. Côté table, c'est Clément Marandon, "Ecailler d'Or" au SIRAH de Lyon 2013, et Champion d'Europe des écaillers 2014 qui gère. Pour le line-up musical, les artistes lyonnais seront à l'honneur. > Le 5 mai / Place rouville (Lyon 1er) / dès 12h / Gratuit > FOOD MARKET : Amateurs de street food voilà l'Extra! qu'il vous faut. Une vingtaine de restaurateurs lyonnais triés sur le volet seront réunis le temps d'une journée pour faire faire le tour du monde à vos papilles. Ils proposeront sur les étals de marché leur interprétation de la street food avec des portions à moins de 10 € pour rester accessible à tous. Miam ! > Le 7 mai / Place saint-Louis (Lyon 7e) / de 12h à 22h / Gratuit > vous en voulez plus ? toute la programmation des extra! est sur www.nuits-sonores.com/extra-programme

24 sPot / Mai 16


13 Mai 16

> 16

Mai 16

outdoorMix festivaL SPORT / Un road trip sportif et festif le long de la Durance. C’est, en simplifiant, le concept de l’Outdoormix Festival qui a tout de suite bénéficié d’un bouche à oreille très favorable. Ce sont plus de 10 000 festivaliers qui sont attendus pour cette quatrième édition. La rivière des Hautes-Alpes sert à nouveau de fil conducteur aux participants qui pourront voir ou participer à plusieurs disciplines (kayak, slackline, longboard, parapente, river sup, windsurf, kitesurf, dirt, BMX, et bike), sur les spots les plus adaptés à chacune d’elles. Et le secteur en regorge. Certaines activités sont proposées en compétition, d’autres sous forme de meeting ou en démonstration. Chaque jour, les spots de pratique et les décors diffèrent. Pour l’aspect festif, de nombreux groupes et DJ animeront ce qui est devenu le plus gros événement musical des Hautes-Alpes en termes de spectateurs. > Hautes-alpes (briançon, l’argentière-la-bessée, embrun. 2h de Grenoble) www.outdoormixfestival.com

13 Mai 16

> 15

Mai 16

festivaL Les Montagn’arts

DR

FESTIF / Montagn’arts, 16e édition ! Le succès de ce festival artistique pluridisiplinaire de ne se dément pas. Au contraire, même s’il est situé au fin fond du sud Isère, à côté des Écrins, sa fréquentation va croissante. Peut-être bien d’ailleurs que le cadre sauvage et préservé, à côté du lac du Valbonnais, y est pour quelque-chose. Difficile de résumer la programmation en quelques lignes. Ce village éphémère où «  les artistes viennent la décorer et les festivaliers y festoyer  » proposera une offre d’animations et de spectacles pléthorique  : plusieurs dizaines de représentations (cirque, théâtre, musique, clown, acrobatie, marionnettes…), des ateliers, des randos thématiques tout public (dont certaines accompagnées d’ânes), des espaces de jeux, de détente et de restauration. > Plan d’eau du valbonnais (1h20 de Grenoble) / www.lesmontagnarts.org

Mai 16 / sPot 25


ÉVÉNEMENTS

la fête de la nature : en isère, 5 manifestations sont recensées.

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

15 Mai 16

foire aux fLeurs et pLantes rares

15 Mai 16

© Fabien Chenel

BOTANIQUE / Saint-Antoine-l’Abbaye, village du Moyen-âge classé parmi les plus beaux de France. Un endroit sympa pour la promenade, encore plus lors de la foire aux fleurs et plantes rares pendant laquelle pas moins de 40 exposants gratifient les rues médiévales de leurs cultures : des plantes rares et de collection, des plantes aromatiques, des plantes à massifs, des plants de légumes, des pépinières ornementales... De nombreuses variétés sont représentées, adaptées à nos latitudes ou pouvant être cultivées à l’intérieur ou dans des verrières  : bougainvilliers, orchidées, plantes grimpantes, exotiques et carnivores, géraniums odorants, rosiers anciens, nains et de collection, œillets, cactées, palmiers, agrumes, vivaces alpines, lauriers... Artisanat, poterie et créations en bois complètent l’offre en place. > saint-antoine-l'abbaye (1h de Grenoble) de 8h à 18h / Gratuit / 04 76 64 18 24

16 Mai 16

foot : La finaLe à grenoBLe !

terre vivante ouvre ses portes

FOOT FÉMININ / Après Le Mans et Calais, c’est au tour de Grenoble d’accueillir la finale de la coupe de France de football féminin. Le match opposera l’équipe de Lyon à celle de Montpellier. Cette dernière a créé la surprise en éliminant les filles du Paris-Saint Germain lors d’une séance de tir au but (4-3) après un match se terminant sur un score nul (2-2). En revanche les quadruples championnes de France en titre se retrouvent logiquement en finale après avoir largement dominé l’équipe de Rodez. Victoire des lyonnaises sur le score âpre de neuf à zéro. Les spectateurs qui seront présents au Stade des Alpes peuvent s’attendre à voir des buts. En effet, en 14 éditions, la moyenne des points marqués en finale est supérieure à 3. > stade des alpes / 16h / tarifs : de 5 à 20 € / www.stadedesalpes.fr

ÉCOLOGIE / Une journée de pleine nature autour des thématiques du jardinage et de la construction écologique : voilà ce qui vous attend lors des journées portes ouvertes du centre écologique Terre vivante. Programme concocté pour les parents et les enfants. Ces derniers pourront par exemple visiter le poulailler de luxe et ramasser quelques œufs, ou mettre les mains dans la terre au cours d’un atelier avec Ophélie Meunier, guide-animatrice à Terre vivante. Des ateliers jardinage seront aussi proposés  : jardins sur bottes de paille, spirale de fleurs, bordures en plessis, hôtel à insectes n’auront plus de secret pour vous. L’atelier cuisine vous montrera comment cuisiner comme un pro les légumes, céréales et légumineuses. > domaine de raud à mens (50 min. de Grenoble) / 04 76 34 80 80 / www.terrevivante.org

26 sPot / Mai 16


18 Mai 16

> 22

Mai 16

fête de La nature ÉCOLOGIE / La musique a sa fête, la nature aussi ! Avec un principe identique : proposer sur tout le territoire français des animations populaires et festives, gratuites, qui incitent à sortir et à partir à la découverte de la belle verte. Pour cela les organisateurs locaux ne manquent pas d’imagination : jeux de piste, chasses au trésor, visites de réserves naturelles, randonnées, pique-niques nature… tous les moyens sont bons pour intéresser les publics aux trésors cachés, très souvent à deux pas de chez soi. En Isère, pas moins de 5 manifestations sont recensées, dont une à Fontaine le jeudi 19 mai. L’organisateur, la FRAPNA, emmènera les participants à la découverte des animaux qui animent le monde de la nuit. > Pour découvrir le programme de la fête de la nature, une seule adresse : www.fetedelanature.com

21 Mai 16

& 22

Mai 16

Musées en fête

DR

PATRIMOINE / Quelle différence entre la Nuit européenne des musées et Musées en fête ? Oh, pas énorme en fait. La seconde manifestation, proposée par le département de l’Isère, découle de la première, organisée à l’échelon français par le ministère de la culture. Sauf que Musées en fête se déroule sur deux jours. Plus de cinquante établissements ouvriront ainsi leurs portes gratuitement au grand public le temps d’un week-end. Si c’est déjà le cas pour certains toute l’année, d’autres le font uniquement à cette occasion. En Isère, plus de 50 musées  se mobilisent pour vous faire redécouvrir la richesse de leur patrimoine, visites souvent agrémentées d’animations et de surprises  : des spectacles, des ateliers, des visites guidées, des contes, des visites nocturnes, des enquêtes ou encore des concerts… > détail de la programmation sur www.isere-patrimoine.fr

domaine et château de vizille

Mai 16 / sPot 27


ÉVÉNEMENTS TEXTE : JÉRÉMY TRONC

le printemps des cimetières : grosse ambiance au cimetière saint-roch de grenoble

22 Mai 16

uriage caBrioLet cLassic

22 Mai 16

journée des sports aériens AÉRONAUTIQUE / Organisée par le Comité Régional Olympique et Sportif, la journée des sports aériens se déroulera sur de nombreux aérodromes de la région RhôneAlpes. Localement, c’est à celui du Versoud qu’il faudra se rendre. Un riche programme d’animations attend les visiteurs de 8h à 19h30 : baptêmes de l’air, exposition sur l’histoire de l’aviation à Grenoble, projection de photos et vidéos, exposition statique (ULM, autogire, planeurs, avions, parachutisme, vol libre, hélicos), exposition de maquettes d’avion et simulateurs de vol. L’après-midi, de nombreuses démonstrations en vol seront réalisées par des professionnels : parachutistes, ULM Pendulaire et 3 axes, autogire, voltige sur CAP 10, hélicoptère de la Sécurité Civile (hélitreuillage) et patrouille d’avions de l’Aéroclub du Dauphiné. Le rêve d’Icare, à portée de main  ! > au versoud / aéroclub du dauphiné : 04 76 77 46 28 / entrée gratuite

28 sPot / Mai 16

© Jérémy Tronc

COLLECTOR / Ambiance vintage garantie à l’occasion de l’Uriage Cabriolet Classic. Ce rassemblement de cabriolets et de l’automobile ancienne est organisé chaque année par le Club des Véhicules Anciens de Grenoble dans le parc d’Uriage les Bains. Plus de 600 véhicules de toutes les époques se réunissent dans la cité thermale. Les propriétaires eux-mêmes se vêtissent selon l’âge et le style de la voiture. C’est l’Alpha Roméo Spider qui sera mise à l’honneur cette année. Dans ce lot de belles voitures, une vingtaine particulièrement remarquables seront soumises, avec leur équipage, à l’appréciation du jury de spécialistes. Dans cette manifestation, coupées, cabriolet et berlines sont les bienvenues jusqu’aux années 1986. > Parc d’uriage les bains / 04 76 34 04 17 / 06 86 88 61 86 / http://club.vag.free.fr

22 Mai 16

cavaL’ en dauphiné ÉQUITATION / Depuis juin  2015, les acteurs du tourisme équestre en Isère travaillent sur le développement d'itinéraires de randonnée équestre et en attelage dans les  Vals du Dauphiné. Le projet se concrétisant, une inauguration est prévue le 22 mai. Elle prendra la forme d’un rassemblement de cavaliers randonneurs et de meneurs au Château de Vallin à Saint Victor de Cessieu. Le programme d’animations s’adresse à tous, pratiquants et non pratiquants  : balades à poney, à dos d'âne, en calèche (et même à bord de calèches apéro !), concours de spectacles équestres, marché de produits locaux, jeux de pistes à faire à cheval et à pied. De nombreuses formules de restauration seront proposées, mais sans viande de cheval nous indique-t-on du côté des organisateurs. > Château de vallin / saint victor de Cessieu http://cavalendauphine.com


22 Mai 16

Le printeMps des ciMetières FUNÉRAIRE / Après sa visite urbaine consacrée au cimetière Saint-Roch de Grenoble, Spot, ce boute-en-train, vous propose de remettre le couvert à l’occasion du printemps des cimetières. Cet événement imaginé par l’association Patrimoine Aurhalpin, fédérant les acteurs du patrimoine en Auvergne-Rhône-Alpes, propose « d’ouvrir les portes de ces jardins de pierre et d’en animer les allées sur un week-end grâce à des démonstrations d’artisanat, des visites patrimoniales ou encore des concerts. » Objectif affiché : faire connaître le patrimoine funéraire qui, selon l’association « reste encore aujourd’hui méconnu et négligé. » Localement, ce sont les cimetières de Grenoble qui se prêteront aux festivités, mais aussi Theys, Vizille, Voreppe ou encore Mens. > Plus d’infos : www.patrimoineaurhalpin.org

22 Mai 16

– GRENOBLE – COURS JEAN-JAURÈS & LIBÉRATION –

DR

COURSE D’OBSTACLE / Se dépasser, faire la fête, participer à une course hors du commun, se déguiser… Les raisons qui poussent les gens à participer à une course à obstacles sont nombreuses et leur succès ne se dément pas. Les courageux attendus sur l’épreuve de Gap devront surmonter une quarantaine d'obstacles naturels sur un trajet d'une douzaine de kilomètres, dans la joie et la bonne humeur. D'ailleurs le déguisement est vivement conseillé. Mais qu’on ne se méprenne pas, cette épreuve-là est classée rouge sur une échelle de couleurs identiques aux pistes de ski. Bref elle s’adresse tout de même à des sportifs confirmés. Au menu des réjouissances : boue, échelles de corde, filets, ponts de singe, amas de pneumatiques, ballots de paille, tubes et bien d'autres. Alors, qui est prêt à relever le défi ? > Gap / infos, inscriptions : www.frappadingue.net

– 2016 –

La frappadingue gap

Mai 16 / sPot 29


ÉVÉNEMENTS

road to Chap aura lieu dans un mini village fantastique sorti de l’imagination des organisateurs.

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

22 Mai 16

& 28

Mai 16

© Benoit Capponi

FAIT-MAIN / Au mois de mai à Grenoble, deux événements mettent à l’honneur la créativité, le handmade et la production locale. Le premier s’inscrit dans le cadre de l’opération nationale « les journées du fait-main. Son organisation locale revient à La Fabrique iséroise, association qui regroupe des créatrices amateures et professionnelles de l'Isère. Il a lieu le 22 mai à la Salle Rouge, de 10h à 19h. Vous y rencontrerez une vingtaine de créateurs du bassin grenoblois qui imaginent et vendent des produits originaux : vêtements, bijoux, accessoires, déco pour petits et grands ! Un marché créatif, participatif, mais aussi éco-responsable puisqu’un quart des créateurs sont attentifs à l’environnement en travaillant avec des matériaux récupérés ou labellisés bio et/ou commerce équitable. Autre événement incontournable du même acabit  : le marché des créateurs de Grenoble. Celui-ci invite des créateurs de tout Rhône-Alpes. Ainsi ce sont plus de 150 exposants qui occuperont les rues du quartier Championnet rendues aux piétons pour l’occasion. Peu de secteurs d’activité sont oubliés dans cette sélection pléthorique et qualitative d’artisans créateurs qui exposent et vendent des pièces uniques ou produites en très petite quantité  dans des domaines aussi divers que le prêt-à-porter, les bijoux, sacs, accessoires, chaussures, objets-déco, luminaires, petits meubles, céramique, métal, bois, illustration, sculpture, récup, chapeaux, poterie… Local et artisanal  : laissez-vous tenter  ! > Journée du fait-main (22 mai) / salle rouge / 10 bis rue ampère à Grenoble/http://lafabriqueiseroise.strikingly.com / 06 74 11 15 70/ lafabriqueiseroise@gmail.com > marché des créateurs (28 mai) / Quartier Lakanal-Championnet / 09 80 96 10 19 / www.lacordealinge-grenoble.com

30 sPot / Mai 16

DR

Les créateurs à L’honneur 25 Mai 16

> 28

Mai 16

road to chap FESTIVAL / « Un site animé et scénographié, un univers dément, un monde de ouf  »  : voilà ce que les membres de l’association L’atelier perché s’attèle à construire depuis des mois pour le festival Road to Chap, événement consacré aux arts de rue et à la musique. Un mini village tout droit sorti de l’imagination des organisateurs, comprenant des constructions, des décorations, des jeux et des animations, qui fera office de site d’accueil du public et des artistes. Côté programmation, le festival se déroulera sur trois jours au Versoud. Le premier jour sera consacré aux enfants avec des spectacles jeune public, le deuxième à la musique, et le troisième proposera dès midi des spectacles, des ateliers, des jeux et des animations pour tous. > au versoud / contact@atelierperche.com / 04 56 17 60 63 / www.chaps-a-chap.com

26 Mai 16

à L’écoLe à véLo ! VÉLO PARADE / Aller à l’école à vélo  ? C’est pratique, rapide, économique, bon pour la santé, rigolo et écolo  ! Pour sensibiliser les élèves aux bienfaits des déplacements à vélo, l’ADTC (Association pour le développent des transports en commun) organise le 26 mai, dans le cadre de “Faites du Vélo” porté par Grenoble Alpes Métropole et le SMTC, l’opération Allons à l’école à vélo. Une action de promotion mais aussi un concours à l’échelle de l’agglomération. Parmi les établissements participants, le gagnant sera celui qui comptera ce jour-là le plus fort pourcentage d’élèves cyclistes. Dans ce cadre, le quartier Péri de Saint-Martin d’Hères organise le même jour une véloparade ouverte à tous les habitants de l’agglomération. Rendez-vous est donné à partir de 15h sur le parvis de la maison de quartier Gabriel Péri. Au programme  : ateliers ludiques autour du vélo jusqu’à 17h, goûter partagé à 16h30, déambulation festive dans les rues (dès 17h30) qui se terminera à 18h30 par un apéro concert au parc des Abeilles. > Plus d’infos : ptitousdeperi@gmail.com / 06 33 15 68 32 / www.adtc-grenoble.org / www.faitesduvelo.com


© Office de Tourisme de Grenoble

27 Mai 16

& 28

Mai 16

veLopoLis festivaL CYCLISME / Tout l’univers du vélo concentré en un seul endroit : voilà ce que propose le festival Velopolis les 27 et 28 mai au palais des sports de Grenoble. «Nous lançons ainsi la saison estivale des différents sites de pratique, mais l’événement s’intéresse à l’ensemble des usages : VTT sportif, cyclisme, vélo voyage, vélo électrique, fixie, vélo urbain ou de loisir » annonce Benjamin Rethy, un des organisateurs. Le palais sera le théâtre de compétitions et de démonstrations, d’animations participatives, de projections de films, d’expositions et de soirées entièrement dédiées à l’univers du vélo. Une piste de slope style et un spot de démonstration de VTT trial seront installés à l’intérieur du palais, et les visiteurs pourront s’initier au pump track ou sauter dans un big air bag. On parle même de challenge en fixie et en métro vélo aux abords du site ! L’événement s’inscrit dans le cadre de “Faites du Vélo” porté par Grenoble Alpes Métropole et le SMTC. > Palais des sport de Grenoble / entrée gratuite jusqu’à 20h, 5 € après / www.facebook.com/velopolisfestival / www.velopolis.fr

29 Mai 16

traiL de La dent de croLLes COURSE À PIED / Quatre, cinq, il y a même peut-être six trails à proximité de Grenoble au mois de mai. Mais chez Spot, on préfère mettre en avant la nouveauté, le sang neuf. Du coup, direction la Chartreuse où le dernier-né s’appelle le trail de la Dent de Crolles. Deux parcours sont proposés aux coureurs : 20km pour 1200 m de dénivelé positif, et 42km pour 2500 m de dénivelé positif. Les deux partent de Saint-Nazaire les Aimes. Tous les coureurs rejoindront les hauteurs de Chartreuse en montant le long du Manival pour atteindre le col de Baure. Le parcours le plus cours fera le tour du Bec Charvet avant de redescendre par le col de la Faïta et Saint-Rambert. Le plus long s’enfoncera un peu plus en Chartreuse, vers Saint-Pierre, tour du Roc d’Arguille, passage par l’Emeindras et les Grands Crêts, puis redescente par le col de la Faïta. > départ : saint-nazaire les aimes / infos, inscription : www.traildeladentdecrolles.fr


ÉVÉNEMENTS

04 juin 16

© Vélo vert festival

03 juin 16

> 05

juin 16

véLo vert festivaL VTT / Mesdames et messieurs, avec le Vélo Vert Festival, ce n’est rien moins que le 1er centre de tests de vélos et d’accessoires au monde qui se tient aux portes de Grenoble, à Villard-de-Lans précisément. Et, plus encore que les années précédentes, les organisateurs sont bien décidés à jouer à fond la carte famille. Ainsi, petits et grands sont invités à s’initier, rouler et s’amuser à travers diverses courses, randonnées et épreuves spéciales famille dans le massif du Vercors. Il y aura par exemple une chasse au trésor grandeur nature à faire à vélo pour les enfants accompagnés de leurs parents, une course pour enfants, une randonnée de 30km agrémentée de saupoudrage de poudres colorés ou encore des boucles de tests de vélos spéciales enfants. Il y aura bien évidemment des shows et des animations pour tous. De quoi féminiser et rajeunir le public habituel… > villard-de-Lans / www.velovertfestival.com

04 juin 16

printeMps du vénéon OUTDOOR / Parfois décrite comme sauvage ou austère, la vallée du Vénéon, longue de 33km, est un terrain de jeu reconnu pour des activités de pleine nature. Très recherchée en été, elle est beaucoup moins fréquentée au printemps. Aussi, les acteurs touristiques de la vallée se mobilisent chaque année à cette période pour vous proposer leurs prestations à prix vraiment attractifs : 10 euros par personne et par activité. Escalade, via ferrata, entraînement/coaching trail, randonnée thématique, rafting, pêche ou encore hammam : le choix est généreux. Après, c’est vous qui composez votre menu du week-end. Organisé par les guides et les acteurs touristiques du secteur, ce jour est l’occasion rêvée pour pratiquer ces activités dans un cadre sécurisé et à petit prix. > saint-Christophe en oisans – La bérarde /inscription obligatoire / 04 76 80 50 01 / infos@berarde.com / www.berarde.com

32 sPot / Mai 16

> 06

juin 16

rendeZ-vous aux jardins

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

VISITE / Rendez-vous aux jardins vous invite chaque année à découvrir les fastes et coulisses de jardins publics et privés d'un intérêt historique ou esthétique notable. Gâté en la matière, notre département s'est naturellement emparé de la thématique de l'édition 2016, « Les couleurs du jardin ». Cette nouvelle thématique sera l'occasion d'apprécier le rôle de la couleur dans la composition du jardin : les feuillages, les écorces, les coloris des fleurs, les nuances des palettes végétales et l'évolution des teintes tout au long des saisons structurent le jardin tout autant que les formes. Des animations exceptionnelles viennent souligner la dimension culturelle  de ces lieux  : lectures, animations théâtrales, mimes, dégustations, conférences, expositions, rencontres, installations, démonstrations de savoir-faire, jeux, concours, concerts, ateliers, marchés, bourses aux plantes. > renseignements sur www.rendezvousauxjardins.culture.fr

05 juin 16

L’échiroLLoise COURSE À PIED / L’Échirolloise et les 10km d’Échirolles sont deux courses bien installées dans le paysage sportif grenoblois, organisées par l’association Sport 10 à des fins caritatives. L’Échirolloise - 5 km de course ou de marche à allure libre - a été pensée dès le début comme une épreuve à but humanitaire, ses bénéfices étant reversés au profit de la lutte contre le cancer du sein. Elles s’ouvrent cette année aux hommes. Les 10km d’Échirolles permettent aussi depuis 2005 de soutenir financièrement des associations locales. Cette année, Sport10 a mis en place une nouvelle épreuve : le 20 km relais par équipe de 4. Les coureurs parcourront chacun une distance de 5 km sur une portion du parcours des autres courses. > Parc robert buisson / www.10kmechirolles.fr www.echirolloise.fr / www.20kmechirolles.fr


DU 26 MAI AU 9 JUIN 2016

15 jours d’animations vélo aux 4 coins de la métropole ! Programme détaillé sur :

Terra Publica

WWW.FAITESDUVELO.COM


DESTINATION

Les forts de L’esseiLLon

SENTINEllES ROYAlES (SAVOIE)

En amont de Modane, sur les communes d’Aussois et d’Avrieux, le contrefort de l'Esseillon barre l'accès à la Haute-Maurienne et au col du Mont-Cenis. Les cinq forts étagés dans la vallée sont un vestige exceptionnel du passé militaire des Alpes. Désormais classés Monuments Historiques, ces géants du passé constituent une étape touristique, sportive et culturelle de choix dans la région.

E

n 1815, le Congrès de Vienne réorganise l'Europe après la chute de Napoléon. La France doit restituer la Savoie au Roi de Piémont-Sardaigne, qui fortifie immédiatement la barrière des Alpes pour fermer le passage vers l'Italie. Inaugurés le 4 septembre 1829, chaque fort de l’Esseillon portera un prénom de la famille royale de Savoie : Marie-Christine, Victor-Emmanuel, CharlesFélix, Marie-Thérèse et Charles-Albert. Trente ans plus tard, les ouvrages redeviennent propriétés françaises, mais peu adaptés face aux progrès de l’artillerie, ils sont délaissés sans même avoir jamais subi l’épreuve du feu. Aujourd’hui, après un vaste programme de valorisation, trois parcours permettent de découvrir le site. «  Le sentier des bâtisseurs », le plus riche et complexe avec ses bornes pédagogiques et ses tables de lectures (4 heures), part de la carrière de pierre pour monter jusqu’au fort Marie-Christine, élément le plus haut perché du dispositif, à 1500m d’altitude. Plus courts, «  Sur les traces du marabout » (1 heure) et « Découverte du plateau d’Aussois » (2 heures) mettent plutôt en lumière la montagne et les hommes qui l’ont façonnée. En forme de fer à cheval et bien plus bas dans la vallée

34 sPot / Mai 16

« UN PARCOURS PÉDAGOGIqUE ET lUDIqUE INITIE lE PUBlIC À l'hISTOIRE DES « SENTINEllES DES AlPES » ET À l'ART DE lA FORTIFICATION » que les autres forts, La Redoute Marie-Thérèse  fonctionnait de façon indépendante et abritait des magasins pour la nourriture et l’artillerie, une poudrière, des logements pour deux cents hommes. Aujourd’hui, c’est le siège du « Centre d'interprétation du Patrimoine fortifié  ». Un parcours pédagogique et ludique initie le public à l'histoire des  «  Sentinelles des Alpes  »  et à l'art de la fortification dans ce milieu naturel complexe et singulier qu’est la montagne.

© Alban Pernet - OT Aussois

TEXTE : STÉPhANIE SCARINGEllA


© Alban Pernet - OT Aussois

dans Les gorges du diaBLe

Pour les adeptes du vide, la vallée de l’Esseillon et plus particulièrement les gorges du Diable offrent un gigantesque terrain de jeu. Avec ses sept tronçons (que l’on peut enchainer ou non), la « Via ferrata du Diable  » est le plus grand parcours existant en France. Cette approche ludique et sportive du site permet un point de vue unique sur les forts et le Pont du Diable, mais aussi sur des attraits plus cachés de la vallée, comme les belles cascades du Nant et de l’Arc. Les différents parcours s’adressent à tous les niveaux et tous les âges. Le premier, "Les Angelots", est spécialement conçue pour les enfants (à partir de 6-8 ans) avec un léger dénivelé de 50m. Pour les plus aguerris, "La Descente aux Enfers", "La Montée au Purgatoire" et "Les Rois Mages" courent sur des parois et des passerelles spectaculaires, dont la passerelle Melchior de 83m, la plus longue au monde, en via ferrata.

© Alban Pernet - OT Aussois

« cheMins du BaroQue » : une rencontre au soMMet

fort victor-eMManueL : engageZ-vous sur Les traces du soLdat aLessandro

Elément le plus imposant du dispositif, ce fort s’étage en une succession parallèle de huit bâtiments à double niveau. Protégeant la Redoute Marie-Thérèse, il était aussi le véritable lieu de vie du site. La légende raconte qu’au cours des années 1839-1840, Alessandro Bartholdi, jeune artilleur en poste au fort, prenait des notes sur un carnet pour passer le temps, mais il le perdit. Il y a quelques années, lors de la restauration du fort, un baluchon en toile a été découvert. À l’intérieur : une corde, une loupe, un miroir, un plumier et le fameux carnet dont il manque désormais quelques feuilles… Vous avez deviné ? C’est là que là que le jeu commence  ! Codes secrets, énigmes, passages secrets et jeu de piste  : des abords du hameau de l’Esseillon jusqu’à la chapelle et la poudrière du fort, initiez-vous en famille à la vie de la garnison et reconstituez le carnet.

Autour du site de l’Esseillon, le patrimoine religieux mérite lui aussi une étape, la Savoie ayant offert une terre d’élection au Baroque. Cet art est apparu à la fin de la Renaissance dans le sillage de la ContreRéforme lancée par l’Église pour lutter contre l’essor du protestantisme. Du XVIe au XVIIIe siècle, le duché de Savoie, tout proche de Genève (où Calvin a établi la religion réformée) affirme résolument son attachement à la foi catholique, et les vallées se couvrent de chapelles, d’oratoires et autres édifices pour en témoigner. Dans ce projet de société, chaque œuvre reflète la vie en montagne ; on y honore les saints invoqués contre la maladie des hommes et du bétail, les accidents, les avalanches, les aléas climatiques. Derrière des façades souvent austères, il est courant de trouver des trésors exubérants dans une profusion d’ors et de couleurs : angelots, volutes, dorures, peintures, statues… On peut citer, pour exemple, les églises d’Aussois et d’Avrieux qui sont protégées au titre des Monuments Historiques.

pratiQue > SITUATION : À 2h30 de Lyon, 1h30 de Grenoble et Chambéry > ACCÈS EN VOITURE : a43 - sortie n°30 “modane-Haute maurienne vanoise” > ACCÈS EN TRAIN : Gare snCf de modane à 7 km. Puis, liaisons quotidiennes par bus : www.altibus.com > OFFICE DE TOURISME D’AUSSOIS : 04 79 20 30 80 - www.aussois.com > JEUX DE PISTE : Parcours "soldato" : temps de parcours aller-retour : 1h / promenade accessible à tous. Parcours "Capitano " : temps de parcours : 2h30 environ / découverte de l’ensemble du fort. > VIA FERRATA DU DIABLE : maison d’aussois - 04 79 20 30 80 dans le secteur, se trouve également un des plus jolis parcs acrobatiques de france, le Parcobranche du diable (21 circuits différents, 230 ateliers). fort marie-thérèse / www.parcdudiable.fr / 06 84 48 26 17 > CHEMINS DU BAROQUE : http://fondation-facim.fr

Mai 16 / sPot 35


CARNET D’ADRESSES TEXTE : JÉRÉMY TRONC

spot a testé pour vous ! *****

**** *

© Times shop

Spot et son équipe de rédacteurs sont sur le qui-vive pour vous faire découvrir les tendances du moment : boutiques originales, nouvelles adresses, sites internet émergeants et bons petits restaurants hors des sentiers battus.

tiMes shop

un tee-shirt : une manière différente d’exposer une oeuvre pour ugo.

TEE-SHIRT / Un tee-shirt est-il un support d’expression artistique comme un autre ? Pour Ugo Piel, designer et dessinateur, la réponse est oui. Le jeune homme a lancé une boutique de vente en ligne dans le but de donner de la visibilité à ses œuvres et de les vendre. Elles sont sérigraphiées artisanalement sur des tee-shirts. «  Pour moi c’est juste une façon différente de les exposer. » Son art ? Inspiré par la notion du temps, les motifs riches et assez psychédéliques empruntent au street art et au surréalisme. Et pour se démarquer des boutiques lambda de vente en ligne, les commandes sont accompagnées d’un texte écrit pas Julien Poupée, un ami passionné de littérature, écrivain à ses heures. Il est rédigé à partir de l’œuvre en question, qui est également reproduite en négatif sur un poster. «  L’art doit se vendre  » répète Ugo qui y participe à sa manière, inventive et utile. > times shop / ugo.times@yahoo.fr / http://times-shop.fr

« lES MOTIFS RIChES ET ASSEz PSYChÉDÉlIqUES EMPRUNTENT AU STREET ART ET AU SURRÉAlISME. »

Le café noMade « UN ESPACE DE COwORkING ET UN lIEU RElAIS ThÉMATISÉ AUTOUR DU VOYAGE. »

36 sPot / Mai 16

VOYAGE / Se rencontrer n’est-il pas un des objectifs et des plaisirs essentiels du voyage ? C’est aussi le dessein de l’association Grenoble bouge créée en juin 2015. «  Nous organisons des apéros de voyageurs une fois par mois dans des lieux différents pour se rencontrer, partager, créer des projets autour du voyage  » explique son animateur Gil Cantinelli. Des rencontres ambulantes qui ont trouvé depuis début avril un point de chute où se sédentariser : le café nomade, dans les murs du Bukowski bar, 58 rue Thiers. Un café partagé que l’association anime du lundi au jeudi autour de deux axes  : un espace de coworking convivial et bon marché ouvert à tous et dans tous les domaines, et un lieu relais thématisé autour du voyage. Il propose plusieurs services  : un espace d’information et de conseils avec des référents voyage (sur rendez-vous), un espace d’exposition, des soirées thématisées une fois par semaine en compagnie de voyageurs spécialisés, avec projection et apéros, une bibliothèque de voyage appelé à s’étoffer, des ateliers cuisine du monde… Et ce n’est qu’un début, Gil a encore plein d’idées pour faire vivre ce lieu et commencer à voyager sans même se déplacer  ! > 58 rue thiers / Programme des ateliers et des soirées sur : facebook.com/cafe.nomade.grenoble / www.grenoblebouge.com/cafenomade/


Au pays des légendes et des chevaliers tin tin-tiiiinnnn !! Rassurez-vous, Récréamag ce n'est pas que pour les enfants !

RÉCRÉAMAG n°36 Numéro d’été

DR

fourMis.fr ouvre une BoutiQue antoine garault propose des kits pour éléver des fourmis.

INSECTES / Fourmis.fr, site leader de vente de fourmis en France (colonie, nids, accessoires..) ouvre sa première boutique en Isère, à Froges, ville du siège social de la société. « Ce sera à la fois un atelier, une boutique, et une vitrine de nos activités  » indique son propriétaire Antoine Garault, entre deux fabrications artisanales de nid. Ses clients  ? À 70% des enseignants, les 30% restants sont des passionnés. En ouvrant cette boutique, Antoine souhaite diversifier sa clientèle. Il envisage aussi de mettre en vente, dans les animaleries françaises, des cartes prépayées permettant ensuite de passer commande sur son site. Des kits permettent de commencer un élevage avec tout le matériel et les produits nécessaires, colonie comprise. «  Il faut savoir que l’élevage de fourmis est moins contraignant que celui d’un animal de compagnie. Une fois nourries, vous êtes tranquilles pour 3 semaines minimum ». 100% des espèces vendues sont endémiques d’Europe «  pour éviter les nuisances  ». Pour débuter, la Lasus Niger est tout indiquée. Adaptée à nos climats, elle demande très peu d’entretien mais «  son défaut est d’être un peu petite  ». Pour des fourmis plus grosses, préférez la Messor Barbarus, plus sympa à observer, « en revanche il faut chauffer le nid si on veut qu’elle prolifère.  ». Premier prix pour commencer  : 85 euros. > www.fourmis.fr / boutique : 270 rue Pasteur à froges

Récréa Le guide des activités et des sorties en famille

Mag

Disponible dès le 22 mai 2016 dans nos points habituels de diffusion en libre-service.

Et à tout moment sur le web www.spot-web.fr/grenoble onglet "En Famille".

« l’ÉlEVAGE DE FOURMIS EST MOINS CONTRAIGNANT qUE CElUI D’UN ANIMAl DE COMPAGNIE. »

© J.T.

légende © Copyright

Mai 16 / sPot 37


CARNET D’ADRESSE

spot a testé pour vous ! *****

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

**** *

DR

Dans cette rubrique, point d’éthique au rabais ou de durable à obsolescence programmée. On teste, on se renseigne, et si l’enseigne nous semble digne d’intérêt, on en parle. Sinon, poubelle verte “je trie”.

Le jardin des Lutins la vache à bascule, un des best-sellers

PUÉRICULTURE / Mais quelles drôles de plantes poussent donc dans le jardin des lutins ? Des coffres, des lits et des bureaux en bois pour enfants complètement craquants, et toute une série de jouets tellement beaux qu’on a tous envie de les acheter. Sylvianne Giriat, une des rares femmes ébénistes françaises, est derrière toutes ces créations qu’elles fabriquent dans son atelier de Roybon. « Toutes mes essences d’arbres sont locales. Je me fournis depuis toujours auprès du même scieur, à Saint-Vérand  » indique l’ébéniste qui a adopté depuis toujours une démarche écologique «  bien avant que ce ne soit la mode  » indique-t-elle. Bois non traité, et peinture et traitement écologiques certifiés sont utilisés pour toutes ses créations. «J’en invente entre 20 et 30 tous les ans. Je ne pourrais pas proposer les mêmes produits chaque année, ce serait pénible et mon métier perdrait de l’intérêt  ». Les prix  ? Ils sont étonnamment bas pour la qualité des jouets et des meubles. Un rapport/qualité prix imbattable qui séduit les consommateurs de génération en génération. > boutique en ligne : www.jardindeslutins.fr / À roybon : 20 place du marquis de Chambaran / sur les foires et salons régionaux / 04 46 38 64 81

juin

16

n°141

Sortie le 1er juin

« l’ÉBÉNISTE A ADOPTÉ UNE DÉMARChE ÉCOlOGIqUE BIEN AVANT qUE CE NE SOIT lA MODE . »

prochain nuMéro.

VTT ET CYCLOTOURISME Circuits, le vélo pour les femmes, tendances, news, voies vertes en famille...

© omas hytte

SPOT. Editions “LE PETIT SPORTIF”, 12, rue Ampère - 38000 Grenoble. S.A.R.L. de presse au capital de 12195,65 euros. RCS Grenoble : 420 090 573. Tél. : 04 76 84 44 60. Fax : 04 76 21 25 11. Mail : contact@spot-web.fr Directeur de la publication : Sébastien Rousset (srousset@spot-web.fr - 04 76 84 44 61) Rédacteur en chef : Jérémy Tronc (jtronc@spot-web.fr - 04 76 84 79 38) Chef de publicité : Julien Rey (jrey@spot-web.fr - 04 76 84 44 62) Ont collaboré au numéro : Jérémy Chauche. Isabelle Cartellier. Stéphanie Scaringella. Martin Léger. Assistante de direction : Magali Gensburger (contact@spot-web.fr) Design :www.michelbarthelemy.com Maquettiste : Géraldine Crosio Infographiste : Carole Barraud Responsable diffusion : Jean-Maxime Morel Tirage : 30 000 exemplaires en libre service, diffusés par DiffusionActive Impression Rotimpres (Espagne) La rédaction n’est ni responsable des textes publiés qui engagent la seule responsabilité de leur auteur, ni des erreurs ou omissions. Toute reproduction de SPOT est strictement interdite. www.spot-web.fr

38 sPot / Mars 16


Il aime se faire entretenir. entr entret etenir enir.

EFFICACITÉ, LIBERTÉ ... FIABILITÉ Entretien courant inclus dans la location du vélo.

RAYONNEZ SUR LA VILLE W W W. M E T R O V E LO . F R

Profile for Magazine SPOT

QUE FAIRE LE WEEK-END? Mensuel gratuit des loisirs et du tourisme en Rhône-Alpes  

MAGAZINE SPOT Mai 2016- Édition Grenoble / Bienvenue en Refuge !

QUE FAIRE LE WEEK-END? Mensuel gratuit des loisirs et du tourisme en Rhône-Alpes  

MAGAZINE SPOT Mai 2016- Édition Grenoble / Bienvenue en Refuge !

Profile for lpsgre
Advertisement