Page 1

QUE FAIRE LE WEEK-END ?

dec. 14

N°124

maGaZiNe

les 12 coups de midi

visite urbaine

cadrans solaires et méridiennes de grenoble

ski party

grand format

focus sur les sports d’hiver

fête des lumières

événement du mois

en mode interactif

des forfaits de ski GAGNEZ

RDV EN PAGE 4

MENSUEL GRATUIT WWW.SPOT-WEB.FR

ÉDITION GRENOBLE


22 sPot sPot//DĂŠcembre Novembre1414


ÉDITO/SOMMAIRE TEXTE : JÉRÉMY TRONC

P.4

dec. 14

P.6

N°124

En couverture : le téléphérique de la bastille est désormais relié aux stations de ski. et oh ! on peut rêver un peu non ?

P.8

P.14

P.30

merci au magasin adrénaline sport (grenoble) de nous avoir prêté la veste fille “Jetty”, marque roxy. © Daniela Pétrel www.danielapetrel.com

VIVE LE SKI SKI SKI ! L’Écho des stations. Un nom finement choisi pour une publication qui traite de l’actualité montagnarde, enfin, particulièrement celle des stations de ski. L’Écho des stations n’existe pas encore, mais par un tout petit effort d’imagination, faisons comme si. Joliment illustré, on peut y lire des brèves fraîches et croustillantes sur l’actualité des stations, des annonces d’événements sportifs et culturels, des articles de fond - par exemple sur la manière dont les stations rendent plus attractives leurs pistes grâce aux espaces ludiques (bien loin du ski à papa)-, des reportages, et pourquoi pas une rubrique matos (ça fait plus branché que matériel). Vous trouvez cela intéressant ? Nous oui. D’ailleurs (surprise !) on l’a concrétisé dans un dossier spécial de 22 pages, inséré dans les traditionnelles et toujours exceptionnelles rubriques de Spot. Ce qui vous fait au total un Spot de 48 pages au lieu de 32, et ce toujours au même prix. Bon hiver. Bonne glisse.

P.32

P.42

P.4 I EN BREF Expo à quoi tu joues ? : les prolongations. Un poulpe en Chartreuse. La coupe du monde de foot à Gre ? La Chartreuse déménage... P.6 I VISITE URBAINE Cadrans solaires et méridiennes de Grenoble P.8 I GRAND FORMAT Focus sur les sports d’hiver P.30 I ÉVÉNEMENT DU MOIS La Fête des Lumières

P.44

P.46

P.32 I ÉVÉNEMENTS Marché de Noël de Grenoble, festival du film de montagne, la nuit du ski, sorties nature LPO... P.42 I DESTINATION Les 3 Villard en Oisans P.44 I CARNET D’ADRESSES Rêves et gâteaux, Atelier des coquettes, la Verrière sur cour P.46 I CARNET D’ADRESSE ÉTHIQUE La compagnie du riz

Décembre 14 / sPot 3


EN BREF

uN poulpe eN chartreuse

© Pierre Jayet

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

à quoi tu joues… les proloNGatioNs

Ci-dessus : pour jouer à pacman, il faut pédaler. exposition À quoi tu joues ? à la casemate.

EXPOSITION / À vous de jouer… plus longtemps. L’exposition À quoi tu joues ?, proposée par La Casemate, a du succès, beaucoup de succès. C’est pour cette raison qu’elle est officiellement prolongée jusqu’au 26 juillet 2015. Cette « expo-à-jouer » vous invite à découvrir l’histoire de l’informatique et de ses ruptures technologiques à travers l’évolution des jeux vidéos. Une série d’installations interactives inédites, créées par des artistes, des designers, des développeurs et des codeurs, vous raconte la société numérique de façon innovante et surprenante. Prenant le parti du jeu, elle s’adresse autant aux petits qu’aux grands, aux gamers avertis qu’aux novices, aux familles qu’aux professionnels. > À la Casemate / 1 place saint-Laurent à grenoble / http://lacasemate.fr

GaGNeZ

QUE FAIRE LE WEEK-END ?

WeB

www.spot-web.fr

- DES CENTAINES DE FORFAITS DANS VOS STATIONS ALPINES PRÉFÉRÉES Alpe d’Huez grand domaine ski, Oz-Vaujany, Alpe du Grand Serre, les 7 Laux, Chamrousse, La Grave/la Meije, St Pierre de Chartreuse, Autrans/Méaudre, Lans-en-Vercors, … Conditions du concours sur www.spot-web.fr/grenoble onglet GAGNEZ et sur www.stationsdesalpes.fr

espace parteNaire

Flashez le Code ci-contre avec votre smartphone.

- OFFICE DE TOURISME DE VAUJANY > Flashez et découvrez la station-village de Vaujany en photos et vidéo, en page 48 (dernière de couverture)

4 sPot / Décembre 14

LIVRE / Gabriel Lecouvreur. Vous savez, c’est ce personnage de roman, un détective surnommé Le Poulpe à cause de ses longs bras semblables à des tentacules. Chaque épisode de ses aventures est écrit par un auteur différent. La collection inaugurée en 1995 par Jean-Bernard Pouy compte plus de 280 ouvrages. Le dernier en date, J’avais la croix, de Dominique Chappey, se passe ce coup-ci en Chartreuse, à Saint-Pierred’Entremont. Gabriel s’y rend après avoir lu un article où il prend connaissance du meurtre d’un jeune marginal, dont le corps a été retrouvé attaché à la croix au sommet du Grand Som. Gabriel devra découvrir pourquoi il a été tué, et aussi qui, depuis une décennie, s’amuse à couper les croix qui signalent les sommets du coin… > Le Poulpe / J’avais la croix / dominique Chappey / éditions baleine

la coupe du moNde de foot à GreNoBle ?

SPORT / C’est au printemps 2015 qu’on saura si Grenoble accueillera ou non des rencontres de la coupe du monde féminine de football 2019. La Fédération Française de Football a transmis sa candidature à la FIFA. Dix villes françaises ont été sélectionnées, dont les équipements correspondent aux standards récents en matière de sécurité, de fonctionnalités et d'aménagements. La Métro, qui a signé un accord de principe, compte sur la visibilité offerte par l’événement de plus en plus prisé, et les retombées financières. Plus de 3000 journalistes avaient couvert la dernière coupe du monde en 2011. 24 équipes nationales sont attendues pour la phase finale, entre juin et juillet 2019. Le Stade des Alpes pourrait accueillir entre six et sept rencontres. > http://fr.fifa.com

la chartreuse déméNaGe

HISTORIQUE / Après 80 ans, une page d’histoire se tourne. Le site de distillation, de vieillissement et de stockage de la liqueur Chartreuse, installé depuis 1935 à proximité de la gare de Voiron, va devoir déménager. Et ce afin de demeurer en conformité avec les évolutions de la réglementation qui encadre les activités de distillation des alcools d’origine agricole, notamment par rapport au risque d’incendie. Les ateliers déménageront donc mais dans un périmètre de 30 kilomètres maximum autour du monastère de la Grande Chartreuse. L’activité continue au même endroit jusqu’à l’installation dans les nouveaux locaux prévue en 2018. > www.chartreuse.fr


DĂŠcembre 14 / sPot 5


VISITE URBAINE

les 12 coups de midi

© OTG

TEXTE : AURÉLIE BEAU

CADRANS SOLAIRES & MÉRIDIENNES DE GRENOBLE Le temps qui passe... Une notion qui a traversé les époques et qui continue d'intriguer. Spot vous propose ce mois de partir à la découverte des horloges solaires, cadrans, méridiennes et autres mesures de temps... Après le succès de l'exposition « Voir Midi à sa porte » au Musée Dauphinois, Grenoble nous prouve encore une fois qu'elle regorge de pépites intemporelles.

l'isère, le départemeNt le plus riche eN cadraNs coNservés

uN GreNoBlois, spécialiste des méridieNNes

Ce n'est pas nous mais l'Atelier Tournesol qui le dit ! Cette association œuvre pour la sauvegarde des cadrans solaires alpins et après un long recensement mené en 1998, elle avance le chiffre de 538 cadrans encore visibles en Isère. Les cadrans, mais aussi les méridiennes qui servaient surtout à remettre les montres à l'heure au 19e siècle. Il en existe encore une quinzaine dans le département. Autant de trésors qui attisent la curiosité des Isérois. À Grenoble, les visites de Vincent de Taillandier de l’office de tourisme de Grenoble affichent complet. Ce guide expert en cadrans et méridiennes grenoblois, propose, une fois par mois, un parcours découverte dans la vieille ville. Et ce ne sont pas les anecdotes qui manquent...

Il s'appelait Joseph Chavin et tenait une boutique d'horlogerie rue de Bonne en 1850. On lui doit entre autre, la méridienne construite sur les ruines du couvent des Dominicains, entre la place Grenette et la rue Philis de la Charce. Contrairement au cadran solaire qui indique l'heure tout au long de la journée, la méridienne ne se pose que sur midi. C'était un vrai repère pour les Grenoblois du 19e siècle. Encore aujourd'hui, elle fait partie des étapes clefs de la visite guidée de l'office du tourisme.

uNe horloGe solaire à réflexioN, uNique au moNde

Une autre méridienne fait partie intégrante de la visite... Celle que vous pouvez encore apercevoir sur la place de Gordes. Il faut lever les yeux pour la remarquer et pourtant, c'est l'une des plus grandes de France avec ses trois mètres cinquante de haut. Elle n'a pas toujours été installée ici : offerte en 1833 par un certain Alphonse Blanc, elle a quitté le palais de justice de Grenoble lors de sa rénovation en 1890. Une petite pause au Musée Dauphinois avant son installation sur la façade de l'Hotel de Ville en 1920. L'hôtel de Ville n'est plus sur la place de Gordes mais la méridienne, elle, est restée.

C'est le point de départ de la visite dans l'ancien collège des jésuites de Grenoble, actuellement le lycée Stendhal. Une horloge solaire unique par son histoire et sa conservation. Elle a été créée en 1673 par le père Bonfa. Un vrai témoignage de la science des jésuites du 17e siècle. L'édifice ne faisait pas que donner l'heure, il servait aussi pour l'astrologie. Plus qu'un modèle de technologie, l'horloge solaire est aussi une vraie œuvre d'art avec son travail de dessins et de couleurs. Classée monument historique en 1920, elle a été restaurée en 1987.

6 sPot / Décembre 14

uNe méridieNNe itiNéraNte place de Gordes


© OTG Ci-dessus : méridienne de Joseph chavin À gauche : horloge solaire à réflexion au lycée stendhal

la plus aNcieNNe horloGe de GreNoBle, place saiNt-aNdré

Le clocher de Saint-André a, en effet, accueilli la première horloge publique de la Ville. En 1398, c'était même l'horloge la plus haute, juchée à 56 mètres du sol. Aujourd'hui encore, elle est reconnaissable grâce à ses aiguilles en forme de Dauphin, un hommage au Dauphin André qui avait lancé la construction de l'édifice en 1228. Malgré les années, l'horloge fonctionne toujours et attire encore les touristes.

pratique > HORLOGES SOLAIRES, CADRANS ET MÉRIDIENNES DU VIEUX GRENOBLE visite guidée le samedi 27 décembre de 14h30 à 16h30 Plein tarif : 16€ / tarif réduit : 5€ groupe limité à 25 personnes réservations auprès de l'office de tourisme de grenoble 04 76 42 41 41 / www.grenoble-tourisme.com

Décembre 14 / sPot 7


GRAND FORMAT

TEXTES : MARTIN LÉGER, JÉRÉMY CHAUCHE, STÉPHANIE SCARINGELLA, JÉRÉMY TRONC

8 sPot / Décembre 14


ski party

FOCUS SUR LES SPORTS D’HIVER Les espaces ludiques de glisse se démocratisent. Ils sont de plus en plus grands et accessibles ● Les stations modernisent leur offre et leur domaine skiable ● Retour à la nature : la montagne autrement avec les accompagnateurs en montagne ● Les champions de glisse de demain nous parlent d’eux, de leur pratique et de leur station ● Matériel : la montagne côté high-tech. session ski freeride à villard-de-lans © Agence photo Urope

Décembre 14 / sPot 9


espaces ludiques : à vous de jouer !

LES NOUVEAUx ESPACES LUDIqUES EN STATION L’offre de ski actuelle n’a plus grand-chose à voir avec celle de nos parents. Aujourd’hui, les amateurs de sports d’hiver ne veulent plus se contenter d’enquiller les kilomètres de piste jusqu’à plus soif. Ils veulent d’abord vivre des expériences de glisse, et privilégient la qualité à la quantité. Les stations l’ont bien compris. Elles apportent un soin particulier à l’aménagement de leurs snowparks et autres espaces ludiques.

S

i vous avez prévu de séjourner à Arc 1800 cet hiver, vous risquez fort de ne pas reconnaître le front de neige. Un nouvel espace, baptisé « Mille 8 », y a en effet été aménagé. Desservi par la nouvelle télécabine 8 places des Villards (600 mètres de long, 119 m de dénivelé et un débit de 2700 personnes/heure), il se présente comme une mini-station au cœur de la station. On y trouve plusieurs pistes à thèmes  : les «  bosses  » (un parcours ludique freestyle avec modules et sculptures de neige), les « cabanes » (une piste découverte en forêt scénarisée, illuminée et protégée des autres flux de skieurs), le

10 sPot / Décembre 14

« cube » (un espace débutant avec tapis de ski couvert et espace sécurisé), les «  pingouins  » (espace enfants dédié aux tout-petits, avec structure pour luge, igloos et baby snowpark), une piste de luge et un centre aqualudique de 3780 m2, équipé d’un bassin extérieur, un bassin couvert ludique avec des jets massants, des lits de massage à bulles, bains à remous, cascades, grottes…, des espaces avec jeux d’eau pour les enfants, un espace bien-être (hammams, saunas) et un espace fitness… Il sera ouvert en journée comme en soirée (jusqu’à 19h30, et même 20h30 le jeudi).

© James North

GRAND FORMAT / SKI PARTY


RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR

À gauche : e stash à avoriaz propose 120 modules Ci-dessous : Jouer et glisser, le concept d’opoualand proposé dans les stations du groupe labellemontagne

opoualaNd, kéZako ?

© Gilles Lansard

Les pistes « Opoualand  », qu’on trouve dans les stations du groupe Labellemontagne (Saint-François-Longchamp, Prazsur-Arly, Orcières-Merlette, etc) sont des pistes ludiques destinées aux enfants de 4 à 9 ans. Le temps d’une descente, les enfants sont invités dans l’univers d’Opoual, une mascotte en forme de gentil yéti. Ils doivent slalomer entre les amis d’Opoual, les viser avec des boules de neige, passer sous des tunnels, taper sur un gong ou encore se faire prendre en photo avec Opoual. Cette année, les pistes Opoualand d’OrcièresMerlette et de Manigod seront redessinées. Les petits skieurs devront successivement réaliser un slalom, passer sous un tunnel portique, entrer dans une zone de grands virages puis dans une autre de petites bosses, avant de finir par la zone «  speed  time  », où ils pourront se faire chronométrer. «  Mais il ne s’agit pas uniquement d’un enchaînement de modules comme on peut trouver dans un snowpark classique. Nous portons un grand soin à scénariser ces Opoualand. On veut d’abord raconter une histoire aux enfants, faire appel à leur imaginaire, parce qu’ils ont d’abord besoin de rêver », explique Jean-Yves Remy, le PDG du groupe Labellemontagne. Les nouvelles pistes Opoualand, développées autour de la thématique des «  Extras Neigeux  », sont pensées selon un principe de course poursuite – il faut échapper à d’étranges skieurs venus d’une galaxie voisine – avec à l’arrivée des jeux de confrontation et d’adresse. Après les Opoualand, créés il y a huit ans, les Waouland ont vu le jour il y a deux hivers. Il s’agit en fait de boardercross accessibles à tous, avec un enchaînement de tremplins, de virages relevés et de whoops. Ici, c’est plus la dimension de glisse que l’imaginaire qui est mise en avant. Ces Waouland s’adressent plutôt aux adolescents et aux adultes.

Décembre 14 / sPot 11


GRAND FORMAT / SKI PARTY RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR

En-haut : Zone de freeride sécurisée à la rosière (savoie).

sourieZ, vous êtes filmés

Vous vous dites sans doute que ces « pistes à thème  » et autres «  espaces ludiques  » existent déjà depuis de nombreuses années, sous la forme des snowparks. Certes, mais ceux-ci se sont nettement améliorés. Prenons l’exemple des snowparks labellisés «  Freestyle Park  », qui existent dans dix stations en France, dont l’Alpe d’Huez. Grâce à son forfait «  mains libres  », le skieur (ou snowboardeur) s’identifie à une borne située à l’entrée du snowpark. Il déclenche ainsi trois caméras installées dans différents endroits du snowpark. La vidéo de ses exploits est visible quasiment instantanément sur un écran placé à

12 sPot / Décembre 14

© P. Boulgakow - OT Les 2 Alpes

Sur le site web des Arcs, Mille 8 est présenté comme « un nouvel espace d’expériences inédites  ». Cette communication est symptomatique de l’offre de glisse actuelle de la majorité des stations françaises. Si toutes apportent un soin particulier à la préparation et au damage des pistes «  classiques  », elles ne se contentent plus, comme quelques années en arrière, de mettre en avant uniquement la taille de leur domaine skiable. Elles ont bien compris que la majorité des skieurs recherche aujourd’hui bien plus que l’accumulation pure et simple des kilomètres de pistes et de dénivelé négatif. «  On veut que nos clients vivent une expérience, éprouvent des émotions. Pour cela, une piste de ski lambda ne suffit pas. C’est pour cela qu’on a développé les pistes Opoualand dans nos stations (lire encadré). Il ne s’agit plus uniquement de dévaler une piste, mais de vivre une histoire, c’est ça qui plaît aux enfants. Dans la même optique, nous proposons aussi d’autres expériences, visant à découvrir les coulisses d’un domaine skiable. Il peut s’agir de faire l’ouverture des pistes en compagnie des pisteurs, ou d’aller faire un tour dans une dameuse  », explique Jean-Yves Remy, le PDG du groupe Labellemontagne, l’exploitant de 8 domaines skiables de taille moyenne  : l’Espace Diamant (Praz-sur-Arly, Notre-Dame-deBellecombe, Flumet et Crest-Voland)  ; Saint-François-Longchamp, OrcièresMerlette / Serre-Eyraud, Manigod, Risoul, Pralognan-la-Vanoise, La Bresse-Hohneck/ La Schlucht et Bardonecchia (Italie).

© Gilles Lansard

skier eN vivaNt uNe histoire

© Anne Baderspach– OT La Rosière

Au milieu : les “zones slides” des deux-alpes. En-bas : opoualand propose de glisser en s’amusant dans les stations du groupe labellemontagne.


DĂŠcembre 14 / sPot 13


GRAND FORMAT / SKI PARTY l’arrivée du snowpark. En indiquant son numéro de téléphone portable, chaque rider peut instantanément et gratuitement recevoir la vidéo sur son smartphone, avec en prime la possibilité de la partager sur les réseaux sociaux. « Nos pistes de réflexion sur l’avenir portent non seulement sur la possibilité de vivre de nouvelles expériences, mais aussi sur la possibilité de les partager via les réseaux sociaux. C’est aussi une façon de prolonger ses vacances  », estime JeanYves Remy.

offrir des seNsatioNs eN toute sécurité

Si elle était à l’origine destinée presque exclusivement aux freestylers purs et durs, l’offre de pistes à thème a depuis élargi son spectre. Exemple aux Deux-Alpes avec les « zones slides », entre 2900 et 2600 mètres d’altitude. On y trouve des canyons, des corniches (avec une plateforme en bois inclinée de façon progressive, pour des hauteurs variant de un à cinq mètres) ou encore des «  cascades  », sorte de piste «  à l’ancienne » avec de nombreux mouvements de terrain naturels. En résumé, ces «  zones slides  » ont pour vocation d’offrir des sensations qu’on ne peut normalement éprouver qu’en milieu 100 % naturel, tout en contrôlant la prise de risques. « The Stash », du côté d’Avoriaz, s’inscrit un peu dans la même optique, à mi-chemin entre freeride et freestyle. Créé en 2008, cet espace de 1,3 km de long pour 470 mètres de dénivelé est un snowpark qui ne ressemble pas à un snowpark, avec des modules 100 % naturels dispatchés sur une piste jamais damée. On y trouve ainsi des souches et troncs d’arbres, tables en bois sur lesquelles on glisse, des sauts de chemins et rochers… Le concept de «  The Stash  » a été inventé par Jake Burton, le créateur de la marque de snowboard éponyme. Constatant l’absence de structures de glisses pour les riders «  seniors  » (qui avaient commencé le freestyle il y a une vingtaine d’années), il a imaginé un espace où l’on puisse pratiquer le freeride comme le freestyle, idéal pour partager les joies de la glisse entre parents et enfants. Né aux Etats-Unis, le concept a ensuite été exporté à Avoriaz, où The Stash compte désormais quelque 120 modules (dont 20 nouveaux cet hiver).

la coNvivialité avaNt tout

On le voit, les nouvelles zones ludiques s’adressent autant aux adeptes du freeride que du freestyle. Lancées à Tignes il y a quelques années – où elles n’existent plus désormais - les zones de « freeride sécurisé  » se sont développées depuis dans de nombreuses stations. La Rosière, SainteFoy-Tarentaise ou encore Montgenèvre

14 sPot / Décembre 14

proposent ainsi aux skieurs d’évoluer en poudreuse sur des pistes qui ne sont pas damées, mais sécurisées (avec des déclenchements préventifs d’avalanche) et balisées avec des jalons. À force de développer ces zones ludiques, les stations ne risquent-elles pas de se transformer en « Disneyland à la montagne  »  ? Jean-Yves Remy ne le pense pas  : «  On ne pourrait pas être dans un espace totalement artificiel. Il faut un mélange entre les éléments artificiels et naturels. Dans la conceptualisation des pistes ludiques, il faut faire des rappels aux éléments naturels. Par exemple, dans les nouveaux Opoualand que nous installons cet hiver à Orcières-Merlette et à Manigod, nous allons installer des animaux stylisés comme des bouquetins, des renards ou des marmottes. Mais au-delà de ça, nous voulons créer des espaces où on peut se faire filmer, se chronométrer, se challenger en famille ou entre amis… bref on souhaite mettre en avant la notion de convivialité.  »

Ci-dessus : e stash à avoriaz. des modules naturels pour s’amuser.

pratique > STATIONS LABELLEMONTAGNE : www.labellemontagne.com > LES ARCS : www.lesarcs.com > ALPE-D’HUEZ : www.alpedhuez.com > DEUX-ALPES : www.les2alpes.com > AVORIAZ : www.avoriaz.com > LA ROSIÈRE : www.larosiere.net > SAINTE-FOY : www.saintefoy-tarentaise.com > MONTGENÈVRE : www.montgenevre.com > LES ARCS : www.lesarcs.com > CHAMROUSSE : www.chamrousse.com > PLUS D’INFORMATIONS : www.stationsdesalpes.fr


© OT Avoriaz

RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR

des forfaits spécifiques « ZoNes ludiques » Pourquoi aller payer un forfait donnant accès à l’ensemble du domaine skiable, lorsqu’on sait qu’on va passer sa journée dans le snowpark  ? C’est afin d’éviter cet écueil que plusieurs stations proposent aujourd’hui des forfaits dédiés à ces zones ludiques. C’est notamment le cas à Chamrousse, où le forfait «  Sunset Park  » coûte 17,80€ (tarif unique), au lieu de 32,50 € la journée pour l’ensemble du domaine. Vous aurez ainsi un accès illimité au télésiège débrayable de Bachat Bouloud. Même chose du côté des Arcs avec l’espace Mille 8. Vous avez le choix entre une montée à l’unité (4,50€), un forfait spécial ski nocturne (17h à 19h30, pour 15€) ou encore divers forfaits luge (6€ les 3 descentes  ; 8€ en illimité de 15h30 à 19h30). À Avoriaz, vous pouvez opter pour un forfait «  Park & Stash  » à 23€. Il donne un accès illimité à l’Express des Prodains, aux télésièges Tour, du Stade et des Prolays, à la télécabine Ardent et aux téléskis Surf, Arare 1 et 2, Chapelle, Écoles 1 et 2, Trashers.

Décembre 14 / sPot 15


GRAND FORMAT / SKI PARTY

vercors

© oSkistar Trysil - Flickr

quoi de Neuf eN statioN ?

correNçoN : le site Nordique restructuré

NEwS ET ÉVÉNEMENTS

Face à la concurrence nationale et internationale forte et aux exigences croissantes des skieurs, les stations cherchent à moderniser leurs infrastructures et leur domaine skiable, à innover, à renouveler leur offres. En 14 brèves, nous faisons un tour non exhaustif des nouveautés en Isère et dans les autres départements alpins, avec une sélection de quelques événements à ne pas manquer, dont pléthore de coupes du monde.

isère

skieZ eN décalé ! PRATIQUE / Au vue des avantages de l’offre « Skiez en décalé  ! », sa généralisation à toutes les stations iséroises de ski n’était qu’une question de temps. Et il n’a fallu que deux ans pour que l’ensemble des stations du département s’y mettent. Retour en arrière  : en 2012/2013, le conseil général de l’Isère et trois stations pilotes expérimentent l’étalement des séjours au ski. Nom de l’opération : Skiez en décalé. Objectifs affichés : répondre à la demande croissante de courts séjours, et étaler les départs pour éviter les embouteillages sur les routes… et dans les commerces des stations  ! Bref, la fin d’une contrainte désuète, celle de partir forcément sept jours et du samedi au samedi. Trois puis cinq stations ont testé le dispositif qui s’est finalement généralisé cette année aux 21 stations du département. Ainsi, si par envie ou pour des contraintes budgétaires, vous ne voulez partir au ski que 2 à 6 jours c’est désormais possible, et ce n’importe quand dans la semaine. Pour votre séjour, vous pouvez simplement profiter des offres spécifiques d’hébergement, parfois très avantageuses, ou, pour être plus tranquille encore, opter pour les propositions de vacances incluant les forfaits, la location de ski, les cours, etc. Une autre manière de partir en vacances, reposant sur la liberté de choisir, la maîtrise de son budget et une plus grande sérénité. Si les départements voisins de l’Isère commencent à lorgner sur «  Skiez en décalé  !  », ce n’est pas par hasard. > www.skiezendecale.com / sur facebook : ici on skie en décalé.

16 sPot / Décembre 14

NORDIQUE / Biathlon, ski nordique, raquettes, balade à cheval, cabanes nordiques... Après la complète restructuration de sa porte d’accès au domaine nordique du Haut Vercors, Corrençon rassemble désormais toutes ses offres en un même endroit. Accessible facilement à pieds depuis le cœur du village, la porte regroupe aujourd'hui de nouveaux espaces, créés ou réorganisés afin d'accueillir de nouvelles activités et de répondre à la demande des pratiquants, des champions mais aussi des vacanciers. À vous la sortie en traîneau à cheval en amoureux jusqu’à la cabane de trappeurs du Clariant, ou la balade tranquille à pieds avec bébé en babysnow. > www.villarddelans.com

vercors

skieZ daNs le vide à laNs AMÉNAGEMENT / Insolite et vertigineux : Lans-en-Vercors a installé une passerelle, accrochée à la falaise, à l’arrivée du téléski de La Combe des Virets. Ce Vertige des cimes (c’est son nom) d’une avancée de 2,1 mètres offre une vue à 360° sur les massifs et la vallée. Le sol étant composé de caillebotis en acier, on peut apprécier (ou pas) les 300 mètres de vide juste sous ses pieds. En été, la passerelle sera également accessible aux randonneurs. Autre nouveauté  : la station a créé un boardercross sur la piste des Rhodos. Accessible depuis le téléski des Martagons, il comporte 8 bosses et 7  virages relevés, avec un portillon et une bosse de départ. Niveau de difficulté annoncé : rouge. > www.lansenvercors.com


vercors

villard-de-laNs : et Bam ! ÉQUIPEMENT / Bam freesports est la première salle freestyle indoor à s’installer en France. C’est à Villard-de-Lans qu’elle ouvrira ses portes pendant les vacances de Noël. Avec 9 trampolines et 1 bac de mousse de 40m2, cet équipement de 500m2 permettra de s’entraîner au freestyle ou d’apprendre de nouvelles figures. La salle propose aussi un système vidéo qui vous permet de visualiser et corriger vos figures, et d’un espace enfants. Une nouvelle remontée mécanique équipe désormais l’espace Villard-Corrençon. Au départ du Clos de la Balme, à Corrençon, ce télémix (44 sièges, 8 cabines) permet un accès facile au hameau des Rambins, espace de progression destiné aux jeunes enfants comme aux plus grands. Montant de l’investissement  : 8 millions d’euros. > www.bam-freesports.com > www.espace-villard-correncon.fr

vercors

autraNs et méaudre maiN daNs la maiN ÉCONOMIE / Parce que les villages d’Autrans et Méaudre ont une économie identique, qu’elles ne sont guère éloignées et qu’elles sont confrontées aux mêmes problématiques, elles avaient tout intérêt à se rapprocher. C’est dans le domaine touristique que le pas le plus marquant a été franchi cette année. Pour la saison 2014/2015 de ski, les deux stations ont ainsi mutualisé leurs domaines nordiques et alpins et à terme, fusionneront leur site internet. Intérêt de ce rapprochement : des économies de fonctionnement, une attractivité plus forte et un étoffement de l’offre touristique. Exemple concret  : Autrans-Méaudre propose désormais un des plus beaux domaines nordiques européens avec 180km de pistes, et l’accès à 32 pistes de ski alpin avec un seul forfait. > www.autrans.com ou www.meaudre.com et bientôt www.autrans-meaudre.com

P COURS JEAN-JAURÈS -20%* .

© Najo Grez

adrenaline-ski-shop.com

-20%**

* SUR PRÉSENT PRÉSENTATION TAATION DE CE COUPON. HORS SOLDES, HORS PROMOTIONS SUR LES PRODUITS VÊTEMENTS, SKI ET SNOW W, SNOW, DU 04 AU 24 DÉCEMBRE !

Décembre 14 / sPot 17


© S. Cevoz - Arêches Beaufort

GRAND FORMAT / SKI PARTY

la trace permanente et sécurisée de ski de randonnée a été rallongée à arêches-beaufort

deux-alpes - oisaNs

la Bleue à 10 millioNs AMÉNAGEMENT / Un très lourd aménagement de piste a été engagé aux Deux-Alpes. Le retour à skis, difficile et souvent critiqué dans les enquêtes de satisfaction, était dans le « collimateur  » de la station depuis quelques années. Après 4 ans de bataille administrative, le chantier pharaonique a été lancé en mai dernier. Avec 550  000 mètres cubes de terre à déplacer et 12  000 arbres à replanter, il ne prendra fin qu’en décembre 2015. But de l’opération  : permettre d’évoluer sur des pistes faciles entre 3600 et 1600 mètres d’altitude. Soit 2000 mètres de dénivelée tout en bleu pour un budget global de 10 millions d’euros. > www.les2alpes.com

alpe d’hueZ - oisaNs

fly me to the deval’mooN SENSATION / Descendre une piste enfermé dans une grande sphère en plastique : vous n’en aviez pas rêvé, l’Alpe d’Huez l’a fait quand même. Baptisée Deval’Moon, cette sphère de 3,2 mètres de diamètre peut accueillir jusqu’à 4 personnes solidement attachées par des harnais garantissant confort et sécurité. Vitesse de croisière  : jusqu’à 40km/h. La pente mesure 150 mètres mais elle vous semblera beaucoup plus longue  ! Le Deval’moon est proposé par la base d’acticité X-fly implantée depuis cet été. Elle ouvrira également cet hiver avec les mêmes prestations  : tyroliennes géantes, saut un chute libre jusqu’à 8 mètres de haut, escalade sur tour, Freestyle Kick Air Bag  et labyrinthe vertical. > http://xfly-alpedhuez.fr

18 sPot / Décembre 14

BeaufortaiN

la (plus) GraNde trace SKI DE RANDO / Berceau du skialpinisme, la station savoyarde d’Arêches-Beaufort proposait l’année dernière un parcours permanent et sécurisé de ski de randonnée. Fort de son succès, l’itinéraire est complété cette année par une portion plus technique (rouge) depuis le plateau du Cuvy. Une extension de 1,8km et 285m de dénivelée positif qui rallie le départ de la trace initiale. Au total, ce sont 5km d’itinéraires pour 755m de dénivelé, sécurisés et balisés, qui permettent de rejoindre le plus haut point de la station, à 2320 d’altitude. Dans cet esprit de démocratisation de la discipline, la station propose de nombreuses autres approches : initiations nocturnes tous les mardis, programmes de sorties encadrées et animations autour du ski de randonnée. > http://areches-beaufort.com


la plaGNe - vaNoise

la lumière daNs le tuNNel ÉQUIPEMENT / 74 vidéoprojecteurs, c’est l’équipement dont disposera cet hiver le tunnel des Inversens reliant deux vallées du domaine skiable de La Plagne. Réputé long, le tunnel de 150 mètres de longueur sera ainsi mis en lumière et en musique à l’aide d’une technologie innovante. Les effets vidéos varieront au gré des événements organisés par la station savoyarde. Une première en France, mise au point par la société belge Act lighting design. Par ailleurs la station accueillera la coupe du monde de bobsleigh et de skeleton sur la piste des jeux Olympiques de 1992. Sont attendus les meilleurs athlètes du circuit avec 20 nations représentées. Rendez-vous du 26 janvier au 1er février 2015. > www.la-plagne.com

la plaGNe - vaNoise

moutoN polaire

les igloos améliorés de l’igloo camp

DR

IGLOO / Black Sheep est un mouton noir qui ne fait rien comme tout le monde. Proposer des vacances différentes, c’est le créneau de cette marque. Dans le style, il y a l’Igloo Camp, « village  » éphémère situé entre Plagne Soleil et Plagne Village, constitué de plusieurs vrais igloos d’une capacité d’accueil de 30 personnes à dormir et 40 à manger. Repas seul ou repas et nuit en igloo sont proposés pour vivre une aventure accessible à tous. Avant de déguster la fondue, vous êtes accueillis autour d’un feu pour l’apéritif. Ceux qui auront fait le choix de rester dormir se réveilleront avec un petit déjeuner face au Mont-Blanc. Bien qu’il ne fasse pas particulièrement froid dans un igloo, des duvets pour froid extrême sont fournis. Et pour les plus frileux, Black sheep propose cette année un hot igloo chauffé par un poêle à bois avec vue panoramique. > www.blacksheep-igloo.com


© Eric Montgobert-LGO 2014

GRAND FORMAT / SKI PARTY

Ci-dessus : la grande odyssée parcourt 750 km entre la haute-savoie et la savoie. À droite : glisse festive pour la fête de la neige et du ski.

12 dec. 14

> 22 mars 15

les coupes déBordeNt COMPÉTITIONS / Saison d’hiver chargée, très chargée même pour les stations françaises qui accueilleront pas moins de 8 étapes ou finales de coupes du monde. La Fédération Française de Ski a officiellement lancé la saison d’hiver le 6 octobre au pavillon Gabriel à Paris. Après la présentation des équipes et des athlètes, les stations organisatrices ont exposé les différentes étapes de la saison 2014/2015. Avec trois coupes du monde, le week-end du 12, 13 et 14 décembre est le plus rempli de la saison. Se tiendront les coupes du monde de ski alpin dames à Courchevel,  hommes à Val d’Isère, et de ski cross à Val Thorens. Retour à Val d’Isère la semaine suivante pour les coupes du monde de ski alpin hommes (les 20 et 21 décembre). En Haute-Savoie, La Clusaz accueillera aux mêmes dates les coupes du monde de ski de fond. On laisse passer la trêve des confiseurs puis on file à Chaux-Neuve dans le Doubs (Jura) qui accueillera les 10 et 11 janvier une étape de la coupe du monde de combiné nordique. La saison se clôturera fin mars avec les finales de la coupe du monde de ski cross (14/15 mars) à Megève, suivies de l’événement majeur de la saison  : les finales de coupe du monde de ski alpin hommes et femmes à Méribel (du 18 au 22 mars). Avec neuf épreuves de coupe du monde en une semaine, 85  000 millions de téléspectateurs potentiels et 70  000 spectateurs attendus sur la semaine, les organisateurs le disent eux-mêmes «  on a intérêt à être à la hauteur  ». > www.ffs.fr

RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR 20 sPot / Décembre 14

10 jaN. 15

> 21

jaN. 15

la GraNde odyssée

CHIENS DE TRAÎNEAUX / Course internationale de chiens de traîneaux, la Grande-Odyssée Savoie-Mont-Blanc rassemble les 20 meilleurs mushers du monde et plus de 300 chiens. Elle s’élancera du 10 au 21 janvier sur un parcours allant du nord de la Haute Savoie jusqu'au Sud de la Savoie, soit 750 km en 8 étapes et 30 000 m de dénivelés positifs. Trois vainqueurs de précédentes éditions seront présents cette année. La course conduit les équipages dans 25 stations de ski, sièges de nombreuses animations. Pour chacune des 10 étapes, les départs en contre la montre (toutes les 2 minutes) ou en mass start (en parallèle) rassemblent des milliers de spectateurs. Un parfum de Grand nord à ne pas manquer. > www.grandeodyssee.com


fête du ski et de la NeiGe 18 jaN. 15

DR

RENDEZ-VOUS / Avez-vous faim de sports d’hiver ? Si l’appétit vous manque, la fête du ski et de la neige est là pour vous l’ouvrir. C’est l’objectif de ce rendez-vous fédérant différents acteurs de la montagne. De nombreuses animations sont ainsi synchronisées le dimanche 18 janvier dans tous les massifs français. Entre les Alpes du Nord et les Alpes du sud, 25 stations participent. Les animations prennent des formes diverses : initiations gratuites au ski nordique et aux nouvelles glisses (snowscoot, yooner, baby traîneau, vélo-ski…), sorties natures et randonnées avec des accompagnateurs de moyenne montagne, forfaits à tarifs préférentiels, rencontres avec les pisteurs et les dameurs… Le tout saupoudré de concerts, de dégustation et de beaucoup de neige. Miam. > www.france-montagnes.com

12 fev. 15 05 avr. 15

> 16

avr. 15

caBiNes GastroNomiques INSOLITE / Le domaine skiable Paradiski joue cet hiver la carte du spectaculaire et de l’insolite. Avec l’événement Skydiner, 36 skieurs tirés au sort auront la chance de vivre le 12 février une expérience culinaire unique à bord du Vanoise Express, téléphérique qui relie les domaines skiables des Arcs et de La Plagne. À 380 mètres du sol, dans les cabines redécorées dans une ambiance cosy, les convives se verront servir un repas gastronomique préparé par Stéphane Froidevaux, chef du restaurant Fantin Latour à Grenoble. Puis La Plagne fêtera la fin de la saison du 5 au 16 avril en scénarisant 6 sommets à plus de 2000 mètres d’altitude dans des ambiances éclectiques : grand nord, adrénaline, mômes, zen altitude, féérie et mix’n beach. > www.paradiski.com

Décembre 14 / sPot 21


accompaGNateur eN moNtaGNe

DR

GRAND FORMAT / SKI PARTY

L’HUMAIN ET LE PARTAGE AVANT TOUT Sortir des sentiers battus pour transmettre un certain regard et une certaine approche - sensible, militante, engagée - de la montagne. En Isère, ils sont 280 AEM (accompagnateurs en montagne) à emmener chaque jour touristes, scolaires, amateurs de randonnées ou vrais passionnés d’altitude au contact de la nature.

«

Nous faisons un métier d’artiste. Les seules limites à une sortie sont notre imagination et la sécurité du groupe. » Qu’il vous propose de découvrir le Val de Rencurel, les traces des premiers Alpins néandertaliens ou les gorges du Nan, le même leitmotiv guide Marc Chenu : transmettre, partager. Pour ce spécialiste du Vercors, qui fait souvent du sur-mesure pour ses clients, «  accompagner  » signifie une vraie prise en charge, et cela dès le départ du projet  : «  J’aime connaître chaque compagnon de marche. Pour moi, la course commence bien avant la sortie en ellemême, quand je guide le client dans l’achat de matériel, la préparation du sac, le choix de l’hébergement. Ou bien dans sa préparation physique. On n’appréhende pas 3 jours de raid hivernal en autonomie totale comme une sortie de quelques heures en plaine. » Voilà le cœur du métier d’Accompagnateur  : une parfaite connaissance du milieu, depuis l’expertise technique (mise en sécurité, orientation, météo, premiers principes de secourisme…) jusqu’au thème retenu pour

22 sPot / Décembre 14

l’activité (botanique, géologie, faune, astronomie…). Et sur ce dernier point, les possibilités de découvertes sont infinies puisque chaque Accompagnateur puise dans ses propres centres d’intérêt. « Nous apportons notre sensibilité. C’est une vraie valeur ajoutée personnelle », souligne Alain Doucé, accompagnateur depuis dix ans en Belledonne et Chartreuse. «  Je veux "donner à connaître", et connaître c’est aimer. Je mets mes passions - la photographie, la botanique, le pastoralisme - au service de chaque projet. Je ne suis pas là uniquement pour montrer un chemin ou un sentier, mais pour initier les gens à un patrimoine naturel et humain.  » Dernière précision, oubliez tous vos a priori ! Partir avec un accompagnateur ne signifie pas forcément choisir une balade bien tranquille. «  Bien sûr que l’on propose des randos faciles et contemplatives pour les familles, les scolaires ou les MJC. C’est important car cela rejoint un enjeu pédagogique et éducatif », s’amuse Alain. «  Mais un accompagnateur peut tout aussi bien vous emmener à 5000 m dans l’Himalaya ou

dans l’Atlas marocain. Il n’y a aucune limite d’altitude. » Seule obligation pour l’AEM, ne pas choisir un terrain qui nécessiterait une technicité spécifique et risquée  : sortie sur glaciers, avec piolets, cordes, ski de randonnée. Là commence le métier, très différent, de guide Haute de Montagne. D’ailleurs, Marc Chenu travaille sur un prochain trek en Norvège. «  La découverte et l’immersion dans le milieu montagnard resteront toujours plus importantes que la performance physique, mais nous sommes aussi là pour permettre le dépassement de soi. Finalement, nous prenons le pouls d’une société de plus en plus urbaine et sédentaire qui rêve d’authenticité et de grands espaces.  »

pratique

WWW.BALCONS-ISERE.COM WWW.BELLEDONNE-EN-MARCHE.FR WWW.VERCORSINEDIT.NET WWW.ALAIN-DOUCE.COM WWW.LESAEM.ORG


© Alain Doucé RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR

Ci-dessus : l’accompagnateur ne fait pas que montrer un chemin ou un sentier, il initie également les gens à un patrimoine naturel et humain.

uN métier, uN diplôme

> En Rhône-Alpes, il y a 1 200 Accompagnateurs (AEM) adhérents au SAEM, Syndicat national des Accompagnateurs en Montagne, seul regroupement reconnu par l’état français. > Ils sont 280 en Isère et Vercors > Le premier diplôme d'AEM date de 1985. Il a subi de nombreuses transformations, notamment l'encadrement en milieu enneigé (1993). La dernière évolution est très récente 5 semaines -, avec la mise en place d’un cursus rénové dont le nouveau nom est : Diplôme d'État d'AlpinismeAccompagnateur en Moyenne Montagne (DEA-AMM). > Contenus enseignés : sécurité en montagne, orientation, techniques de survie, météorologie, écologie, faune, flore, géologie, activités humaines en montagne, marketing, pédagogie, encadrement en sécurité, réglementation, entrainement et adaptation à l'effort. > 8 semaines de formation alternent avec des périodes de stage en situation. > La nouvelle formation accueillera environ 160 stagiaires/an sélectionnés à l'issue de l'examen initial, dit "probatoire". > En moyenne, 80% des stagiaires terminent leur formation. Source : Nelly Poyet du SAEM et Jérôme Daille de l’Ecole Nationale des Sports de Montagne.

Décembre 14 / sPot 23


les jeuNes pousseNt

GRAND FORMAT / SKI PARTY

LES CHAMPIONS DE DEMAIN PARLENT DE LEUR MONTAGNE

clémeNce Grimal // 20 aNs // sNoWBoard freestyle Originaire de Chamrousse, la jeune femme tourne littéralement au freestyle et commence à se faire gentiment remarquer dans les pipes du monde entier. Pour preuve, elle a fait partie du voyage pour les derniers Jeux Olympiques à Sotchi et a même fait un podium en coupe du monde l'an dernier, à Ruka (Finlande). Comment es-tu venue au snowboard ? Depuis mes 6 ans, je me suis mise au snow pour imiter mes grands frères. Après quelques déménagements, vers 12 ans, je me

24 sPot / Décembre 14

© OTEG

En pleine saison où les compétitions internationales s'enchaînent et où les athlètes donnent le meilleur d'eux-mêmes, la rédaction, comme souvent, choisit le contre-pied. Pas de faute de carre mais plutôt une descente tout schuss vers le futur avec de jeunes champions rhônalpins à l'avenir prometteur.

suis plus impliquée dans le freestyle. Suite à de bons résultats en compétition, je suis rentrée en sport-étude du côté d'Albertville. Tes coins préférés pour pratiquer ? Chamrousse évidement. Je connais toutes les zones et j'y ai mes recoins secrets que je ne divulguerai pas. Sinon, j'ai pu aussi beaucoup m'amuser dans certains snow parks de Nouvelle-Zélande. Pratiques-tu d'autres sports ? J'ai fait pas mal de tennis quand j'étais plus jeune et j'ai d'ailleurs longtemps hésité entre la raquette et le snow. Sinon, l'été, je fais un peu de wakeboard où je retrouve un peu les sensations du snow.

Quel regard portes-tu sur ta station ? Chamrousse est une station discrète qui a su se moderniser notamment en développant pas mal l'aspect snowpark. Elle a aussi su rester conviviale avec un côté très nature. J'adore notamment passer dans les passages boisés. Ton plat hivernal préféré ? Une bonne vieille croziflette. Il n'y a rien de mieux ! Tu te vois où dans 5 ans ? Je ne sais pas trop, c'est loin 5 ans. Mon objectif à moyen terme c'est d'être aux prochains Jeux Olympiques d'hiver à Pyeongchang (Corée du Sud) en 2018.


©

vito cottiNeau // 17 aNs // ski alpiN Le jeune originaire de Villard de Lans fait partie de ces sportifs que l'on garde à l'oeil depuis quelques temps. Et pour cause ! En mars dernier, Vito a terminé sur le podium, au milieu des pros lors du Géant de Courchevel. Comment es-tu arrivé au ski alpin ? J'ai commencé plutôt tardivement, vers 8 ans. Jusque-là, je ne faisais quasiment que du hockey sur glace, c'était une vraie grande passion. Mais quand mes amis ont commencé le ski, je les ai suivis et j'ai assez rapidement débuté la compétition en poussin. Tes coins préférés pour skier ? J'adore skier à Villard-de-Lans. Évidemment car je suis originaire de là-haut mais aussi car c'est une station qui a su garder son côté nature. Il y a encore des arbres, c'est plus sauvage. En hors-piste, je me régale. Sinon, il y a la station de Val Senales en Italie. J'adore ce petit glacier italien pour skier en automne. Pratiques tu d'autres sports ? J'ai arrêté le hockey au bénéfice du ski. Après, j'adore la moto trial. C'est une passion que je partage avec mon père. On part souvent tous les deux pour s'amuser un peu. Enfin, pour m'entretenir, je fais aussi un peu de ski de fond. Quel regard portes-tu sur ta station ? Villard-de-Lans a deux grandes qualités : elle a su rester une station familiale tout en respectant son environnement naturel. Ce n'est pas une immense machine comme ont pu le devenir d'autres stations. Ton plat préféré en hiver ? Ça va peut-être vous choquer, mais j'adore la pizza. Après l'entrainement c'est un vrai moment de bonheur. Tu te vois où dans 5 ans ? C'est un peu trop loin pour moi. Mon objectif principal c'est d'intégrer l'équipe de France et de faire des compétitions. Les prochains JO, c'est beaucoup trop tôt pour moi.

Décembre 14 / sPot 25


© Verbier Pfield

GRAND FORMAT / SKI PARTY

dylaN florit // 17 aNs // freeride, slopestyle Ne vous fiez pas à son visage d'ado et son sourire angélique. Le minot originaire de La Grave et des 2 Alpes a tout pour impressionner les plus grands (et les pousser vers la sortie ?). Il a déjà gagné plusieurs compétitions en freeride et s'oriente actuellement sur le slopestyle. Comment es-tu venu au freeride et au slopestyle ensuite ? D'abord, j'ai commencé le ski très tôt, à deux ans. Très rapidement, j'ai préféré descendre les pentes en dehors des pistes balisées. Et puis, mon père est un grand amoureux du freeride, c'est lui qui m'a initié depuis que j'ai sept ans notamment chez lui, à La Grave. Le slopestyle, je m'y suis mis un peu plus tard,

26 sPot / Décembre 14

après avoir été repéré en freeride. Tes coins préférés pour skier ? Les stations de mes parents, les 2 Alpes et La Grave, en premier lieu. J'adore skier làbas car je connais tous les recoins de la montagne et j'y retrouve aussi mes amis. Sinon, à Verbier (Suisse). J'adore ce domaine car il est immense et regorge de vallons et de barres rocheuses, tout ce que j'aime ! Pratiques-tu d'autres sports ? En montagne, j'aime bien aller faire des footing et des balades. L'été, en revanche, je pratique pas mal de sports aquatiques comme le surf et j'adore aussi la chasse sous-marine. Quel regard portes-tu sur tes stations ? La Grave est véritablement une station

française à part selon moi. C'est génial pour les freeriders. Il n'y a qu'une cabine qui te monte au sommet et après, tu t'éclates à redescendre en te faisant plaisir. Les 2 Alpes, c'est une station qui bouge où il y a beaucoup de jeunes. Ton plat préféré en hiver ? Sans hésiter : la fondue... bourguignonne ! Tu te vois où dans 5 ans ? Je suis tiraillé entre deux choix. Soit je reste dans la discipline slopestyle et je donne le meilleur de moi-même pour aller aux JO de Pyeongchang. Si j'opte pour le freeride, je vais essayer de faire beaucoup de compétitions, tourner dans pas mal de films et me frotter à la discipline backcountry qui consiste à réaliser de grosses figures en hors-piste.


aNaïs chevalier // 21 aNs // BiathloN

Comment es-tu venue au biathlon ? Tout à fait par hasard ! Originaire des 7 Laux, à la base, je faisais beaucoup de ski alpin, jusqu'à mes 12 ou 13 ans. Puis, à l'école, j'ai découvert le biathlon et lors d'une animation en ville, on m'a initiée au tir à la carabine. Après avoir tiré, le président de l'instance locale en charge du biathlon m'a dit qu'on allait me revoir bientôt. Effectivement, j'ai tout de suite accroché à la discipline. Tes coins préférés pour pratiquer le ski nordique ? Pour le plaisir, sur le plateau de Villard-deLans où je réside aujourd'hui. À l'étranger, je ne pratique que pour la compétition et l'entrainement alors je n'ai pas vraiment le temps d'apprécier les paysages.

© Andrei Ivanov

À tout juste 21 ans, la jeune Isèroise étonne. En junior son palmarès est enviable : vice-championne du monde jeune de sprint et de poursuite en 2011 puis vice-championne du monde junior de sprint en 2012. Depuis trois saisons, elle a pris ses quartiers en équipe de France et commence à prendre ses marques. Pour preuve, elle a été du voyage aux JO de Sotchi.

Pratiques-tu d'autres sports ? Peu, à part dans le cadre de mon entrainement qui me prend quasiment tout mon temps. Sinon, dès que l'occasion se présente, j'essaie de faire autre chose que du sport justement.

Tu te vois où dans 5 ans ? Je ne regarde pas si loin. Pour l'instant, mes yeux sont rivés sur les prochains JO de Pyeongchang en 2018. Je ne vis presque que pour ça et je donne le meilleur de moi-même pour atteindre cet objectif.

Quel regard portes-tu sur ta station ? J'aime bien l'ambiance qu'il y a à Villard-deLans car même si c'est une station touristique, elle laisse une place assez large au ski nordique. Ton plat préféré en hiver ? La croziflette !

RETROUVEz TOUTES VOS STATIONS SUR WWW.STATIONSDESALPES.FR

Décembre 14 / sPot 27


GRAND FORMAT / SKI PARTY

la moNtaGNe côté hiGh-tech

LA SÉLECTION SHOPPING DE L'HIVER

Chaque année, les fabricants mijotent dans leurs labos de recherche et développement des innovations pour améliorer sans cesse les sorties à la montagne. La rédaction a fait le tour des dernières trouvailles et en a sélectionné 5 qui devraient vous plaire. 1

2

3

4

5

1. RAQUETTE SYMBIOZ Avec un nom pareil, pas la peine d'aller chercher plus loin. La raquette nouvelle génération du savoyard TSL Outdoor révolutionne les balades hivernales. Dotée de fixations télescopiques et d'un châssis hyperflexible, la Symbioz s'adapte au déroulé naturel du pied. Tellement innovante que la nouvelle raquette a reçu aux États-Unis, l’Award editor's choice snow 2014 du prestigieux magazine Backpacker, véritable référence dans le milieu Outdoor Prix : 290€ www.tsloutdoor.com

2. GANTS APEX ETIP Dans un monde ultra-connecté où le smartphone devient le prolongement naturel de notre main, la montagne n'échappe pas à la règle. Avec sa gamme Etip, The North Face permet à tous les accrocs de ne pas rater les derniers selfies de leurs amis sur Facebook ou la dernière frasque de Kim Kardashian – avouez que ce serait dommage – grâce à ces gants compatibles avec les écrans tactiles. Ouf, on respire ! Prix : 50€ www.thenorthface.fr

3. OAKLEY AIRWAVE 1.5 Les objets connectés sont partout. On a commencé par les drônes, puis sont venus les bracelets etc. Ici, on parle contrôle de la performance avec ce masque signé Oakley. Derrière le sobriquet Airwave se cache un concentré de technologies. Connecté à votre smartphone, le masque high-tech doté de capteurs permet de consulter des données variées : vitesse, altitude, liste de chansons, localisation d'amis etc. Bref, un véritable tableau de bord. Prix : 659€ http://fr.oakley.com/

4. SAC À CHAUSSURES CHAUFFANT Non, ici, il n'est point question de coquetterie mais simplement de confort. La sensation désagréable de mettre son pied dans un chausson de ski encore humide ne devrait plus exister ! Avec le sac chauffant Lange, ce problème est résolu car il permet de sécher ou chauffer efficacement les chaussures de ski à la maison ou en montant en station dans sa voiture (prise allume cigare). Prix : 149,99€ www.lange-boots.com

5. CASQUE RH2 MIPS On ne pouvait terminer cette sélection high-tech sans parler de sécurité. Le dernier casque Rossignol est conçu pour les skieurs exigeants et dynamiques. Un composant situé entre la coque extérieure et la tête glisse lors de l'impact. Cela a pour effet de limiter l'effet rotationnel du choc et donc les dommages causés au cerveau. Tarif : 129,99€ www.rossignol.com

28 sPot / Décembre 14


DĂŠcembre 14 / sPot 29


ÉVÉNEMENT DU MOIS TEXTE : JÉRÉMY CHAUCHE

fête des lumières : terraiN de jeu 05 déc. 14

> 08

déc. 14

NOTRE SÉLECTION D'ANIMATIONS INTERACTIVES

En voilà une drôle de surprise du côté de l'église Saint-Nizier. Sur la petite place qui fait face au bâtiment, 60 lettres sont amoncelées et clignotent dans le désordre. Après s'être attardé quelques minutes sur ce phénomène étrange, on comprend que le tas de lettres cherche à communiquer avec le spectateur. Mais quel insolite langage ces lettres ont-elles créé et, surtout, que cherchent-elles à nous dire ? À chacun d’élucider ce mystère, en tentant de décrypter la succession des mots qui apparaîtront. > Place saint-nizier (Lyon 2e)

30 sPot / Décembre 14

À l'heure du tout connecté, une sélection consacrée à l'interactivité ne pouvait pas ne pas parler de smartphone. Les visiteurs pourront envoyer leurs messages par SMS à partir d'un téléphone ou depuis l’application Surexposition, qui traduira leurs textes en morse. Transformés en signaux lumineux visibles dans toute la ville, ils seront diffusés depuis un grand monolithe noir. Les textes des messages et leur traduction en morse défileront simultanément sur ce monolithe et sur l’écran des smartphones des participants. > esplanade du gros Caillou (Lyon 1er)

axial

DR

surexpositioN

DR

Before the Words

DR

Cette année, la traditionnelle Fête des Lumières se déroulera du 5 au 8 décembre à Lyon et devrait se révéler féerique et surprenante. Chez SPOT, nous adorons cette fête de nos voisins lyonnais. Mais nous sommes aussi des joueurs invétérés, c'est pourquoi, parmi la soixantaine d'animations au programme cette année, nous vous avons sélectionné celles qui font la part belle à l'interactivité.

Avec cette œuvre, le public se met à l'heure espagnole. Ses concepteurs, tout droit venus de Barcelone, proposent aux curieux de découvrir leur corridor de lumières et de sons. Tout d'abord surpris par cet étrange couloir lumineux et sonore, le passant apprendra à l'apprivoiser pour au final en prendre le contrôle et jouer avec le son et la lumière. Dans le cadre intimiste créé par la place Colbert, vous pourrez profiter d'une expérience sensorielle inédite. > Place Colbert (Lyon 1er)


Vous connaissez la mailloche ? Mais si ! C'est ce jeu de force qu'on retrouve lors de fêtes foraines et qui invite les courageux (et les frimeurs) à tester leur force en tapant sur une cible à l'aide d'une masse pour tenter de faire sonner une cloche à 3 mètres de haut. Inspiré de ce jeu, cette animation interactive demandera elle aussi force et précision. Installés au bout de la passerelle côté presqu'île, les joueurs sont invités à taper leur cible afin de créer un courant d’énergie lumineuse. Ce faisceau traversera ensuite la passerelle au-dessus de la Saône pour, au final, illuminer le Palais de Justice et ses 24 colonnes. > Passerelle et Palais de Justice (Lyon 2e)

jackpot

DR

DR

hi stricker

Depuis quelques années, la gare Saint-Paul est The Place to be en matière d'interactivité. Les années précédentes, l'édifice pouvait changer de peau au gré des envies des visiteurs et a également été un jeu vidéo géant. Cette édition ne déroge pas à la règle et la gare rappellera cette fois quelques souvenirs aux amoureux des casinos. Chacun pourra venir tenter sa chance sur le jackpot géant représenté sur la façade de la gare. Si au cours de 3 tentatives, le spectateur parvient à aligner six figures identiques sur une ligne, c’est le jackpot et une grande animation se déclenchera ! Joueurs pathologiques et interdits de casino, vous pouvez y aller, c'est sans risque. > gare saint-Paul (Lyon 5e)

la fête des lumières saNs souci LA VOITURE AU PARKING Pour éviter les bouchons interminables et les contraventions, laissez la voiture au parking. Les 25 parcs-relais TCL sont ouverts tous les jours du 5 au 8 décembre et réservés aux clients du réseau de transport en commun.

TRAIN Du 5 au 8 décembre, la SNCF et la région Rhône-Alpes offrent avec le tarif TER illico EVENEMENTS, une réduction de 50% sur l'achat d'un billet TER Rhône-Alpes aller-retour pour Lyon.

TRANSPORTS EN COMMUN Les 5 et 6 décembre, le métro fonctionne jusqu'à 1h du matin et des lignes de bus et tramway prolongent leur service. Le ticket « TCL en fête  » est mis en place du 5 au 7 décembre. Pour 2,80€, il permet de se déplacer à volonté de 16h à la fin du service.

DR

liGht me up

LE VÉLO

Grâce à plusieurs capteurs installés sur le bord du quai, les curieux pourront faire évoluer cette œuvre composée de 48 sphères lumineuses flottant à la surface de la darse. Des changements successifs qui pourront créer des milliers de combinaisons afin de produire à chaque fois une composition lumineuse différente. Mais comment cela est-ce possible nous direz-vous ? Tout simplement grâce à la température de notre corps. Les bornes installées sur les quais seront équipées de capteurs de température et à chaque température correspondra une séquence lumineuse. >darse de Confluence (Lyon 2e)

Le Vélo'v n'est pas à privilégier, les vélos et les places de stationnement libres se raréfient pendant la Fête des Lumières. En revanche, si vous possédez votre propre monture, optez pour cette solution pour parcourir les longues distances. La presqu'île, elle, peut se faire entièrement à pied.

ÉQUIPEMENT N'oubliez pas une bonne paire de chaussures car piétiner pendant quelques heures peut s'avérer douloureux.

L'APPLICATION C'est le compagnon idéal de votre visite. Vous y retrouverez des infos, des conseils et des itinéraires pour organiser votre visite en amont et le jour J.

ATTENDEZ LUNDI SI VOUS POUVEZ C'est le conseil à retenir. Laissez la ville aux touristes tout le week-end et profitez de la Fête tranquillement lundi 8 décembre. Plus d'infos. www.fetedeslumieres.lyon.fr www.fetedeslumieres.tcl.fr

Décembre 14 / sPot 31


ÉVÉNEMENTS

© DR

TEXTES : JÉRÉMY TRONC

marché de Noël de GreNoBle TRADITION / Depuis le 22 novembre, les chalets du marché de Noël ont pris leurs quartiers d’hiver places Victor Hugo, Grenette et Félix Poulat. Chaque Grenoblois peut y trouver des idées de cadeaux de Noël ou de quoi agrémenter une table de fête parmi la centaine de stands : les santons y côtoient les escargots, les pantoufles et jouets russes jouxtent le stand d’épicerie fine, le producteur de vin effleure la coutellerie Bougna. Autre esprit au marché de Noël du Baobab  : l’artisanat de l’économie sociale et solidaire d’ici et d’ailleurs est rassemblé sous le chapiteau, square du Docteur Martin. À l’instar du marché traditionnel, il est lui aussi ponctué d’animations festives, de dégustations et d’expositions. > Places victor Hugo, grenette et félix Poulat / marché du baobab : square docteur martin (du 4 au 23 décembre) / 04 76 42 41 41 www.grenoble-tourisme.com

32 sPot / Décembre 14

Ci-dessus : plus de 100 chalets composent le marché de noël de grenoble

jusqu’au 20 jaN. 15

Boutique éphémère la lucarNe ARTISANAT / Ils viennent du haut et du bas de la vallée du Grésivaudan et, pour les fêtes de Noël, ont décidé d’ouvrir en commun une boutique éphémère. Ils, ce sont 16 artisans-créateurs qui conçoivent localement du beau et de l’unique de qualité : bijoux, prêt-à-porter féminin, accessoires enfants, meubles et objets de décoration, sacs à main, maroquinerie, céramiques, savons ou encore jouets en bois. C’est pour tirer leur épingle du jeu face aux grandes enseignes et au web qu’ils se rassemblent. Et c’est tout bon pour vous  : vous trouverez dans cette boutique chaleureuse et bigarrée d’innombrables idées cadeaux originales et éthiques à tous les prix. Une initiative de l’association Les fines particules folles qui mérite toute votre attention. > La Lucarne / 452 rue des sources à Crolles / ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h et les dimanches 14 et 20 décembre / 07 82 34 90 78 / autre boutique à saint-Pierre d’allevard © DR

jusqu’au 24 déc. 14


03 dec. 14

jusqu’au 19 avr. 15

vtt dh sur NeiGe ACTIVITÉ / Ce sont les inconditionnels du VTT qui vont être contents. À partir du 20 décembre, Chamrousse ouvrira un espace réservé aux VTT sur des créneaux précis. Les vendredi et samedi de 9h à 13h, le téléski de la Perche et la piste de la Perchette (Chamrousse 1750) seront affectés spécialement aux bikers souhaitant pratiquer la descente sur neige avec tout type de VTT (Dès 12 ans, forfait spécial à 12€). Toujours en mode VTT sur neige, la station proposera aussi les mercredis matin une descente sur neige en fatbike, des vélos très à l’aise en terrain meuble. Les vététistes embarqueront dans la première cabine jusqu’à La croix de Chamrousse puis dévaleront jusqu’au bas de la station via un itinéraire dédié. Activité encadrée par un moniteur diplômé (33€, location, remontée et encadrement compris, sans le forfait). Notez enfin que la station envisage d’organiser un nouveau « Chamrousse snow DH » le 28 décembre, et le 19 avril 2015, un derby VTT neige/terre, avec départ de la croix et arrivée à Vaulnaveys-le-Haut. > Chamousse / www.chamrousse.com > vtt encadré : sgambato sport 2000 / 04 76 89 96 87 / réservation obligatoire.

> 07

dec. 14

festival iNterNatioNal du film de moNtaGNe GRAND ÉCRAN / Amoureux de la montagne, sachez que les organisateurs du festival international du film de montagne d’Autrans l’aiment au moins autant que vous. L’exigence avec laquelle ils organisent ce rendez-vous est sans équivoque. Ils veulent que vous soyez heureux, satisfaits. Alors ils ont choisi les meilleurs films de montagne du moment (64 films sélectionnés sur 180) ; invités des personnalités - réalisateurs, diffuseurs, professionnels du cinéma et de la montagne, journalistes, écrivains - reconnus et compétents  ; et ils se soucient de vous écouter lors de rencontres et de discussions. Cette volonté de plaire se concrétise cette année en investissant le fruit de leurs ambitions  : le Centre Culturel Européen de la Montagne. Tout neuf, il accueillera les spectateurs dans les meilleures conditions, en complément des autres salles situées dans le cœur du village. > À autrans / www.festival-autrans.com

EDF

Décembre 14 / sPot 33


ÉVÉNEMENTS TEXTES :JÉRÉMY TRONC

Ci-contre : du vert en plein hiver avec le salon naturellia En bas à droite : objectif notre-dame de la vouise, au-dessus de voiron, pour la course la verti’vouise.

05 dec. 14

> 07

dec. 14

laN party à la casemate

© DR

GAMING / Ce réseau-là ne vous aidera pas à décrocher un job, par contre, qu’est-ce que vous allez vous amuser. La Casemate organise du 5 au 7 décembre une LAN party. LAN pour local area network, un réseau informatique local permanent ou temporaire reliant des ordinateurs dans une zone limitée. Il peut servir à tout et notamment à jouer contre ou avec d’autres joueurs à des jeux comme Call of Duty, Counter Strike ou Age of Empire 2. C’est ça une LAN party. Organisée avec l’aide de l’association GreLAN, celle-ci se déroulera du vendredi 5 décembre à 19h au dimanche 7 décembre à 16h. Un marathon pour les gamers avertis mais ouvert aux curieux désirant découvrir ou s’initier au jeu en réseau. Seules conditions : amener son P.C. équipé d’une carte réseau et un câble ethernet RJ-45 de 5 mètres minimum. > gratuit / À La Casemate / réservation obligatoire / http://lacasemate.fr/

05 dec. 14

marché de créateurs à herBeys ARTISANAT / Tous ou presque seront présents au marché des créateurs d’Herbeys. On parle des artisans, des artistes et des agriculteurs qui font partie de la route des savoir-faire en Sud-grenoblois. Ce réseau a été créé pour valoriser les richesses humaines et patrimoniales du territoire. Toute l’année ou en fonction des saisons, ces hommes et ces femmes vous accueillent pour vous faire découvrir leur métier. À l’occasion du marché de créateurs, ils seront tous rassemblés le 5 décembre à la maison pour tous d’Herbeys. Pratique. Il y aura le fabricant de savons artisanaux Canola, Ambix le distilleur, la potière de Toucher Terre, l’ébéniste d’art Gille Déléan et bien d’autres encore. Autant de cadeaux originaux et locaux à mettre sous un sapin. > maison pour tous d’Herbeys / de 17h à 22h / 04 76 68 15 16 / www.sudgrenoblois-tourisme.com

34 sPot / Décembre 14

05 dec. 14

> 06

dec. 14

le téléthoN

SOLIDARITÉ / Avec plus de 20 000 animations sportives, culturelles, ludiques ou gastronomiques organisées dans plus de 10  000 communes de métropole et d’outre-mer, vous n’aurez que l’embarras du choix pour soutenir le téléthon. C’est l’occasion de faire la fête partout en France en faisant preuve de solidarité envers la recherche. Les sommes collectées par ces animations représentent environ 40% du montant du Téléthon. Des ventes de crêpes, des défis sportifs, des concerts, des spectacles, des achats solidaires, tout est prétexte à récolter des fonds pour développer des thérapies innovantes pour guérir les maladies rares, mais aussi mettre en place de nouvelles actions sociales pour accompagner les malades et les familles. > www.afm-telethon.fr


05 dec. 14

> 07

dec. 14

Naturellia

SALON / Déjà en manque de vert ? Avec Naturellia, vous avez trois jours pour en faire une cure. Ce salon est un peu plus qu’un salon alignant les stands des marchands d’écologie puisqu’il propose, à l’instar du salon Naturissima, un gros programme visant à sensibiliser les visiteurs à la thématique écologique, à les initier, les former et les informer. Adaptés aux adultes comme aux enfants, il y aura des ateliers, des conférences, un marché bio et des initiations à la cuisine bio, un pôle éco-habitat et des ateliers pour apprendre à consommer responsable. Vous y dénicherez mille et une idées pour être  bien  dans  votre  corps,  bien  dans  votre tête et prêt à mieux supporter l’hiver. > rochexpo / La roche-sur-foron / www.naturellia.com 

06 dec. 14

course NocturNe la verti’vouise

© DR

SPORT / Deux nouvelles courses font leur apparition cette année autour de Voiron. Celle qui nous intéresse à l’instant est la Verti’vouise. Une épreuve qui vous fera grimper, de nuit, sur les hauteurs de Voiron, jusqu’à Notre-Dame de la Vouise. Le tracé de 2,6km et 400m de dénivelé pourra être parcouru un mode course en contre-la- montre, ou en mode randonnée au profit du Téléthon. Il sera jalonné de lumières et d’animations. Sympa. Une petite mise en bouche avant la deuxième nouvelle épreuve qui se déroulera le 7 juin 2015 : le circuit de la Sure. Un trail de 56km et 3500m de dénivelé positif à faire en solo ou en relais à 3. > au départ de voiron / www.circuit-de-la-sure.fr

Décembre 14 / sPot 35


ÉVÉNEMENTS TEXTES : JÉRÉMY TRONC

12 dec. 14

> 13

dec. 14

18e supercross de GreNoBle MOTO / Discipline la plus spectaculaire du motocross, le supercross fait la part belle aux sauts et à la maîtrise technique de sa moto. Le Championnat de France Supercross, SX Tour Show, est le circuit de référence en Europe. Il réunit les espoirs et l'élite du Supercross à travers un calendrier partagé entre une saison estivale en outdoor et une saison hivernale en indoor. C’est au palais des sports de Grenoble que se déroulera la finale de la saison indoor, les 12 et 13 décembre. À chaque étape, le Supercross mêle les shows freestyle à la compétition, savoureux équilibre de sport et de spectacle, de vitesse et d’acrobatie. Whoops, virages serrés, bosses, de quoi donner des sueurs froides aux motards les plus aguerris. > au palais des sports / www.palais-des-sports.com

13 dec. 14

opeN sNoW music festival ANIMATION / Oz n’ouvre pas la saison d’hiver 2014/2015 dans la discrétion. Prenez cela comme un compliment de notre part. À l’euphorie des premières glisses, la station associe le samedi 13 décembre un programme de concerts entièrement gratuits dans l’espace piéton et sur le front de neige : l’open snow music festival, première édition. Quatre groupes de musiciens se produiront sur les différentes scènes. Programmation festive qui commencera dès 12h au cœur du village, avec les groupes Jul et Rem et Pas Riche Hilton. Les deux faisant dans la reprise de standards français et internationaux, savoureusement revisités. Deux autres groupes réchaufferont le front de neige à partir de 17h  : Papa style avec un répertoire reggae/ragga, et Une touche d’optimisme, chanson française proche de Debout sur le zinc ou Les têtes raides. Festif donc. > oz-en-oisans / www.oz-en-oisans.com

13 dec. 14

©evenard

yeti race

36 sPot / Décembre 14

Ci-dessus : tranquille, le fuligule morillon. sortie d’observation de la lpo à l’espace naturel sensible du marais de la véronnière À gauche : épreuve de force de la Yeti race à la plagne.

COURSE D’OBSTACLES / Voilà la version un peu plus musclée des courses d’obstacles qui poussent en ce moment comme des champignons à proximité des grandes métropoles. On pense à la Frappadingue ou à la Lyon extra race. La Yeti Race se déroule à La Plagne dans un paysage de haute-montagne. C’est ce qui la rend certainement plus exigeante pour les participants. Ce raid en duo emprunte des sentiers enneigés tous terrains assez sélectifs avec des portions de plat, de montées et de descentes, soit 20km à parcourir et 1000 mètres de dénivelé positif à avaler. Les cinq épreuves spéciales qui jalonnent le parcours consistent généralement en une épreuve d’orientation, de force (scier de gros rondins de bois), d’agilité (escalade), de précision (tir à la carabine) et d’endurance. Programme complet qui en éprouvera plus d’un. > La Plagne / http://yetirace.fr


©LPO

13 dec. 14

sorties lpo NATURE / Situé sur la commune de Montferrat à l’extrémité nord du lac de Paladru, l’espace naturel sensible du marais de la Véronnière accueille en hiver de nombreuses espèces d’oiseaux. Il représente un site de halte migratoire idéal, les prairies et mares des alentours leur permettant de se réfugier et de se nourrir. La Ligue de protection des oiseaux (LPO), en la personne de Aude Clément, guide naturaliste, organise en hiver des sorties d’observation. Avec l’aide de longues vues ou de jumelles, vous pourrez épier les oiseaux et apprendre à les reconnaître grâce à des planches d’identification et aux connaissances d’Aude. Bécassine, Torcol et autres Butor Etoilé n’auront plus de secret pour vous. > LPo isère / Contact  : aude Clément  / 04 76 51 78 03 / www.isere.lpo.fr

Décembre 14 / sPot 37


ÉVÉNEMENTS TEXTES : JÉRÉMY TRONC

Ci-dessous : au musée hydrelec, certains appareils prennent des airs fantastiques ou poétiques. En bas à droite : marie-pierre leray présentera son show à la patinoire de vaujany.

à partir du 13 déc. 14

le musée edf hydrelec réouvre

19 dec. 14

> 21

dec. 14

© EDF-B.Moyen

VISITE / Fermé pendant trois ans pour travaux, on se dit que le musée Hydrelec a dû sacrément changer de visage. C’est le cas. Complètement transformé, repensé, agrandi, il a la gueule d’un musée moderne, avec tout ce que cela compte de dispositifs multimédias et de nouvelles technologies. Vous voilà bien parti pour revivre la grande épopée industrielle de l’hydroélectricité, du XIXe siècle à nos jours. Le parcours qui marie habilement technologies et poésie décline le thème sous ses multiples facettes : historique, technique, scientifique, mais également humaine et universelle. Les 450 objets qui composent la collection unique en France témoignent de cette épopée industrielle. De ces appareils parfois fantasmagoriques émane une poésie fantastique bien captée par cette exposition riche et accessible. > musée Hydrelec / inauguration officielle le 12 décembre à 17h / www.musee-edf-hydrelec.fr

19 dec. 14

> 20

dec. 14

l’atelier du père Noël trophée aNdros JOIE-BONHEUR / Bonne nouvelle, le père Noël relocalise. Ce n’est pas nouveau, depuis quelques années, à l’occasion des fêtes, il installe un atelier éphémère au cœur de la forêt, non loin de Château-Bernard (col de l’Arzelier). Du 19 au 21 décembre, il ouvre ses portes aux petits curieux. Une balade facile attend les mômes jusqu’à l’atelier où les lutins se chargeront de la visite. Retour à la station : une tartiflette géante sera servie aux familles, agrémentée d’animations comme des démonstrations de chiens de traîneau. Important  : s’habiller en conséquence avec des vêtements chauds et des chaussures adaptées, et ne pas oublier la lettre au Père Noël  ! > gratuit / du vendredi 19 au dimanche 21 décembre 2014 à 18h / Col de l'arzelier / 04 76 72 38 31

38 sPot / Décembre 14

SPORT MÉCANIQUE / La première étape du trophée Andros les 6 et 7 décembre à Val Thorens sera le coup d’envoi d’une saison que les organisateurs pressentent exceptionnelle. Les courses devraient être plus ouvertes grâce à un règlement modifié « propice au spectacle et au suspens ». Jean-Philippe Dayraut, sur sa Mazda 3, remet son titre en jeu face aux Lagorce, Panis, Dubourg et autres outsiders. En plus des habitués, le Trophée Andros s’ouvre à de nouveaux pilotes étrangers, notamment le finlandais Toomas Heikkinen. Cette année, l’ERDF Trophée Andros électrique, 1ère course automobile au monde 100% électrique, présente un solide plateau : Christophe Ferrier, triple vainqueur du Trophée Andros, remet son titre en jeu, face à de jeunes challengers talentueux. Deux étapes en Isère : les 19 et 20 décembre à l’Alpe d’Huez, et les 16 et 17 janvier à Lans-en-Vercors. > alpe d’huez / Lans-en-vercors / www.tropheeandros.com


20 dec. 14

foire aux diNdes GASTRONOMIE / S’il y a une volaille reine à Noël, c’est bien la dinde. Et s’il y a une ville reine de la dinde, c’est Crémieu. « Il n’est de bonne dinde que de Crémieu » affirmait Paul Bocuse. Ce n’est pas le seul grand chef à apprécier ses qualités gustatives. Le terroir, ses modes d’élevage ont fait son renom au-delà du Nord Dauphiné, comme la foire aux dindes instituée en 1783 par le roi Louis XVI. Non content d’acheter LA dinde qui bâillonnera définitivement belle-maman, vous pourrez faire le plein de produits gourmands et de truffes avec le syndicat des trufficulteurs de l’Isère. Bonus : les ruelles médiévales de Crémieu et la parade des oies de 10h30 à 13h30. > Crémieu / www.ville-cremieu.fr

22 dec. 14

Noël Givré

DR

PATINAGE/ Marie-Pierre Leray fut une grande patineuse. Championne de France de patinage artistique en 1993 avec son partenaire Frédéric Lipka, elle a aussi représenté la France lors des championnats d’Europe, du Monde, et aux Jeux Olympiques. Comme beaucoup de patineuses de haut-niveau, elle a participé aux spectacles prestigieux tel Holiday on Ice ou Mystery. Mais elle est experte dans une discipline qui l’a rend unique : les disciplines aériennes combinées au patin à glace. En associant ces deux talents, le patinage et le cerceau aérien, elle a créé des numéros originaux et novateurs qui l’ont fait voyager partout dans le monde. C’est en qualité de patineuse acrobate qu’elle est la tête d’affiche du Noël givré, spectacle qui se déroulera le 22 décembre à la patinoire de Vaujany, complété par des spectacles de feu, de magie, et d'acrobatie. > Patinoire de vaujany / www.vaujany.com

Décembre 14 / sPot 39


ÉVÉNEMENTS TEXTES : JÉRÉMY TRONC

À gauche : le chant de la mer de tomm moore, projeté au festival du film pour enfants de lans-en-vercors.

© Cartoon Saloon, e big Farm, Melusine Productions, Superprod, Norlum

À droite : on pourra s’initier à la cascade de glace avec la faîte de la montagne de la grave

28 dec. 14

> 02 jaN. 15

festival du film pour eNfaNts GRAND ÉCRAN / À Lans-en-Vercors, à chaque Noël, les enfants sont rois. Non, pas seulement grâce aux cadeaux, aussi grâce au festival du film pour enfants qui anime en fin d’année le village. Et ce depuis 27 ans. Pendant cinq jours, quarante séances de cinéma jeune public sont programmées. Même Grenoble avec toutes ses salles de cinéma n’arrive pas à rivaliser. Avantage : vous trouverez forcément une séance correspondant aux goûts et à l’âge de vos enfants. Généralement, c’est films courts pour les tout-petits le matin, et projection pour les plus grands l’après-midi, voire en soirée pour les ados avec pause pizza. Comme dans tout bon festival, il y aussi des expos, des rencontres, des ateliers, des tarifs très abordables et un jury pour récompenser les meilleurs films. > Lans-en-vercors / www.festival-films-enfants.fr

29 dec. 14

trail BlaNc du collet COURSE / Enfin un trail accessible à tous. Et quand on dit à tous, c’est aussi aux sportifs d’un dimanche sur deux. En effet, la formule originale de cette première édition du trail blanc d’Allevard met l’épreuve à la portée du plus grand nombre. Il s’agira de parcourir quatre fois une boucle de 3km et 150 mètres de dénivelé positif, soit en solo, pas mal, soit en relais par équipe de quatre, vraiment facile. Mieux, l’épreuve qui se déroulera en semi-nocturne est ouverte non seulement aux coureurs licenciés (avec certificat médical), mais aussi aux non licenciés, sans certificat médical (mais sans chronométrage). L’événement est placé sous le parrainage de Nicolas Martin, vice-champion de France de trail long et membre de l’équipe de France en lice pour les championnats du monde. > au Collet d’allevard / http://trailblanccollet.wordpress.com / inscriptions : www.myoutdoorbox.com.

40 sPot / Décembre 14

En bas : Quadruple championne paralympique à sotchi, marie bochet est la marraine de la 3e nuit du ski

30 dec. 14

faîte de la moNtaGNe MONTAGNE / « Cette journée ouverte à tous se décline sous la forme d'ateliers encadrés par des professionnels de la montagne dans un esprit de découverte, d'apprentissage, de pédagogie, de responsabilité, de convivialité et de partage des pratiques et valeurs montagnardes.  » Voilà qui est dit. L’injonction du nom de cette fête résume aussi la volonté des organisateurs de provoquer un désir de montagne et d’activités hivernales autres que le ski, particulièrement chez les jeunes. Ainsi, ski de montagne, recherche Arva, cascade de glace, balade en raquettes ou descente des vallons de la Meije seront proposés aux participants à tarifs préférentiels. Le tout encadré par des guides ou des accompagnateurs en montagne. > selon activité, rendez-vous à la stationvillage du Chazelet ou au bureau des guides de la grave www.lagrave-lameije.com


DR

30 dec. 14

la Nuit du ski

© Agence zoom_Vianney ibaut

ANIMATION / C’est l’athlète la plus brillante des derniers jeux olympiques d’hiver. Quadruple championne paralympique à Sotchi, Marie Bochet est la marraine de la 3e nuit du ski organisée par le Collet d’Allevard, plus grand domaine skiable nocturne d’Europe. D’autres athlètes de haut-niveau prendront place au sein des 8 équipes de 6 champions qui s’affronteront le temps d’un slalom parallèle : Jean-Pierre Vidal, Julien Lizeroux, Marion Rolland, des représentants d’autres disciplines et des stars du petit écran. En lever de rideau de cette compétition, un slalom parallèle dédié aux familles permet à tous, petits et grands, de prendre part à la fête. Les meilleurs d’entre eux auront la chance de participer à la grande finale des familles, intégrée à la course des champions en début de soirée. Compris dans ce menu alléchant  : animations, musique, étoiles et bonne humeur. > au Collet d’allevard / www.lecollet.com


DESTINATION

les 3 villards

ESCAPADE DANS L’OISANS TYPIqUE Dans l’ombre des grandes stations de l’Oisans, Villard Reculas, Villard Reymond et Villard Notre Dame sont trois havres de paix reliés par une conscience authentiquement montagnarde. Ici, l’esprit village n’est pas qu’une accroche publicitaire. En témoignent les vieux chalets en bois, le respect strict de l’architecture locale et l’accès immédiat à une nature calme et préservée. Vivre à la montagne retrouve là son véritable sens.

« LOIN DU MONDE ET DE LA COHUE DES GRANDES JOURNÉES DE SKI »

42 sPot / Décembre 14

I

l n’y a pas que l’Alpe d’Huez ou les Deux-Alpes dans le massif de l’Oisans… En direction des célèbres virages, vous passerez par des villages de montagne typiques et authentiques qui n’ont rien à envier à la grande Dame. Villard Reculas, Villard Reymond et Villard Notre Dame, trois villages, dont une station, qui ont su garder cet esprit de montagne. Pour un week-end, seul, entre copains ou en famille, c’est la destination idéale, à moins d’une heure de Grenoble. Loin du monde et de la cohue des grandes journées de ski, vous y trouverez des activités proches de la nature. Les trois Villard font partie des villages historiques de l’Oisans, là où la construction a été maitrisée, là où les habitants mangent leurs propres produits, là où la montagne a tous les droits… Vous y retrouverez l’esprit cosy d’une soirée dans un chalet au coin du feu, mais pas que… Les trois Villards profitent aussi de ce que la nature leur a donné et propose des activités sportives et culturelles tout au long de l’année. Au menu de cette période hivernale : ski, raquettes et dégustation de fromages. Nous avons trouvé de quoi vous faire passer un beau week-end, avec en prime, une vue imprenable sur l’Oisans.

© Images et Rêves

TEXTE : AURÉLIE BEAU


villard reymoNd, la Nature à l’état pur

Premier choc quand vous arrivez dans ce village de montagne : la vue. Villard Reymond est doté d’une vue plongeante sur Bourg d’Oisans, un panorama à couper le souffle des randonneurs à ski et à raquettes. Ce sont les deux principales activités que propose le village, avec des chemins appréciés des amateurs et initiés. Si vous voulez pousser l’expérience naturelle jusqu’au bout, optez pour une nuit dans l’un des deux gîtes communaux  : du Grand Renaud ou de l’Eau Blanche. Dans l’un comme dans l’autre, vous ne serez pas gêner par le bruit des voitures et de la civilisation.

À gauche: village typique de l’oisans, villard reculas. Ci-dessous : balade au calme, sans voiture. En bas : villard reculas fait partie du grand domaine de l’alpe d’huez, 250km de pistes.

villard reculas, la statioN villaGe

Nombreux sont les artistes qui ont trouvé l’inspiration dans l’Oisans. C’est le cas de Marieke alias Marie Claude Gallard, installée dans le village de Villard Notre Dame. Elle ouvre son atelier de sculpture au public et fait même partie de la route des savoir-faire de l’Oisans, une association qui vise à promouvoir les talents du massif. Dans ses sculptures, elle retranscrit toute la force de la montagne et des légendes locales. Après cette découverte artistique, vous pourrez faire une pause dans le seul bar de Villard Notre Dame : la Cabane de la Latte qui offre un panorama d’exception sur la nature sauvage autour du village.

pratique > VILLARD RECULAS : 1500 – 3300 mètres depuis grenoble, suivre a480 direction sisteron – Prendre sortie n°8 : vizille – stations de l’oisans office du tourisme : 04 76 80 45 69 - www.villard-reculas.com > VILLARD REYMOND  : mairie : 04 76 80 60 64 - www.villard-reymond.fr > VILLARD NOTRE DAME : mairie : 04 76 80 02 33 www.villardnotredame.blog4ever.com marie-Claude gallard villard notre dame 06 16 33 42 37 / www.terrareve.fr

© Laurianne Mahé

villard Notre dame, terre de culture

© Laurianne Mahé

Niché au milieu des Alpages, juste en-dessous d’Auris en Oisans et de l’Alpe d’Huez, Villard Reculas séduit de nombreux mordus de ski. Son domaine skiable, qui fait partie du Grand Domaine de l’Alpe d’Huez, est équipé depuis 1946 et compte aujourd’hui pas moins de 250 kilomètres de pistes. Une vraie offre pour cette station historique exposée plein Sud. Malgré les années, elle a su se moderniser et offrir d’autres genres de séjours. La preuve avec le chalet « Il fera beau demain » juché au cœur du village et équipé d’un jacuzzi extérieur pour les fins de journée difficiles.


CARNET D’ADRESSES

spot a testé pour vous ! *****

TEXTE : JÉRÉMY TRONC / AURÉLIE BEAU

**** *

Spot et son équipe de rédacteurs sont sur le qui-vive pour vous faire découvrir les tendances du moment : boutiques originales, nouvelles adresses, sites internet émergeants et bons petits restaurants hors des sentiers battus.

Ci-contre : finesse des créations de valentina bres

©Rêves et gâteaux

rêves et Gâteaux

CAKE DESIGN / C’est avec la casquette d’artisan pâtissier que Valentina Bres a opéré un tournant radical dans sa vie professionnelle. Cette doctorante en physique, enseignante à l’université, préfère désormais vivre de sa passion : le cake design. Elle a pour cela passé un CAP pâtissier en 2012, formation qu’elle ne cesse de parfaire au cours de stages dans les meilleures écoles françaises et internationales. « Je cherche à m’améliorer pour proposer les plus jolis gâteaux possibles à mes clients  » indique la jeune femme de 36 ans, également en quête de perfection avec les recettes exclusives qu’elle élabore dans son atelier, sans aucune préparation industrielle. Pour créer ses gâteaux, elle ne se contente pas de s’inspirer d’une thématique, elle s’attache aussi à la personnalité ou à l’histoire du destinataire. «  C’est pour cela que tous mes gâteaux sont uniques, même lorsque les sujets sont répétitifs  ». Dans la mode, on appellerait cela de la haute couture. Mais de la haute couture accessible à tous. > en savoir plus : www.revesetgateaux.fr / 06 16 32 70 31

« VOUS POUVEz APPRENDRE à VOUS MAqUILLER EN BRUNCHANT »

44 sPot / Décembre 14

« TOUS MES GâTEAUx SONT UNIqUES »

atelier des coquettes MAQUILLAGE / Difficile de connaître les bonnes astuces pour se maquiller… Marine Chaubron a ouvert il y a quelques semaines, un concept beauté pour vous aider. L’atelier des coquettes propose des cours d’auto-maquillage dans une ambiance conviviale. Petite originalité : vous pouvez apprendre en brunchant. En plus de son espace de vente de produits, Marine propose plusieurs formules pour des bons moments entre copines  : des brunchs le samedi matin, des goûters d’anniversaire pour les enfants, des enterrements de vie de jeune fille… Ses cours d’auto-maquillage se déclinent à toutes les sauces. Vous n’avez qu’à réserver ou consulter le planning sur la page Facebook de l’atelier des coquettes. > atelier des Coquettes / 8 boulevard gambetta, grenoble / 04 76 94 96 79 / ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h / sur facebook : atelier des coquettes


la verrière sur cour

trois services en un à la verrière sur cour. DR

ORIGINAL / Réunir un salon de thé, un salon de coiffure et une boutique d’accessoires… Voilà un concept original qui a vu le jour il y a quelques semaines sur le boulevard Gambetta à Grenoble. La Verrière sur Cour est un lieu unique né de l’alliance entre trois personnalités Grenobloises : Patrick Mazzilli qui tient le salon  de coiffure «  Hunky Punky  » rue Voltaire, David, spécialisé dans les macarons chez «  David et François  » et Sandy, ancienne gérante de «  Pas sage obligé  ». Ils ont regroupé leurs compétences pour ouvrir un lieu de restauration où vous pouvez aussi faire des achats et vous faire chouchouter. La Verrière sur Cour met à l’honneur des créateurs grenoblois dans son espace boutique et expositions. Comme quoi il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour dénicher des talents et des idées  ! > La verrière sur Cour / 12 boulevard gambetta, grenoble / 04 76 94 25 07 / ouvert du mardi au samedi de 8h à 18h / sur facebook : verrière sur cour

« UN SALON DE THÉ, UN SALON DE COIFFURE ET UNE BOUTIqUE D’ACCESSOIRES »

coquettes large choix de cosmétiques à l’atelier des © DR

Décembre 14 / sPot 45


CARNET D’ADRESSE

spot a testé pour vous ! *****

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

**** *

Dans cette rubrique, point d’éthique au rabais ou de durable à obsolescence programmée. On teste, on se renseigne, et si l’enseigne nous semble digne d’intérêt, on en parle. Sinon, poubelle verte “je trie”.

Ci-contre : riz thaï complet bio et équitable

© JT

la compaGNie du riZ ÉQUITABLE / Fondée en 2003 par Magali Bryla et Francesco Vignola, la compagnie du riz commercialise plusieurs variétés de riz bio et équitable. La société est basée à Saint-Martin d’Uriage mais c’est en Thaïlande puis au Cambodge qu’elle a développé un plan d’agriculture éthique. Elle commercialise la production sous la marque Autour du riz dans les commerces bio de l’agglomération et sur son site internet. La compagnie du riz travail au quotidien pour proposer des produits ayant un impact environnemental réduit. Dernièrement, elle a breveté un procédé d’usinage créant des microfissures dans les grains et permettant de réduire le temps de cuisson du riz complet : 10 minutes de cuisson contre 25 habituellement, avec le même index glycémique. Pour fêter ses dix ans, la société commercialise trois nouveaux riz millésimés. Des mélanges élaborés avec un fort intérêt nutritionnel et gustatif. > La compagnie du riz / www.autourduriz.com / boutique : http://boutique.autourduriz.com

jaN. 15

N°125

Sortie le 7 janvier

« LA COMPAGNIE DU RIz COMMERCIALISE PLUSIEURS VARIÉTÉS DE RIz BIO ET ÉqUITABLE»

prochaiN Numéro.

NORDIQUE : LA GRANDE FAMILLE Ski de fond, raquettes, chiens de traîneau, biathlon... Reportages, événements, bons plans...

La Foulée Blanche à Autrans ©DR

SPOT. Editions “LE PETIT SPORTIF”, 12, rue Ampère - 38000 Grenoble. S.A.R.L. de presse au capital de 12195,65 euros. RCS Grenoble : 420 090 573. Tél. : 04 76 84 44 60. Fax : 04 76 21 25 11. Mail : contact@spot-web.fr Directeur de la publication : Sébastien Rousset (srousset@spot-web.fr - 04 76 84 44 61) Responsable de rédaction : Jérémy Tronc (jtronc@spot-web.fr - 04 76 84 79 38) Chef de publicité : Mélanie Arbessier (marbessier@spot-web.fr - 04 76 84 44 62) Ont collaboré au numéro : Aurélie Beau. Stéphanie Scaringella. Martin Léger. Jérémy Chauche. Assistante de direction : Lidwine Bastien (contact@spot-web.fr) Design :www.michelbarthelemy.com Maquettiste : Géraldine Crosio Infographiste : Carole Barraud Responsable diffusion : Jean-Maxime Morel Tirage : 30 000 exemplaires en libre service, diffusés par DiffusionActive Impression Rotimpres (Espagne) La rédaction n’est ni responsable des textes publiés qui engagent la seule responsabilité de leur auteur, ni des erreurs ou omissions. Toute reproduction de SPOT est strictement interdite. www.spot-web.fr

46 sPot / Décembre 14


DĂŠcembre 14 / sPot 47


Profile for Magazine SPOT

QUE FAIRE LE WEEK END? Mensuel gratuit des loisirs et du tourisme en Rhône-Alpes  

MAGAZINE SPOT Décembre 2014- Édition Grenoble

QUE FAIRE LE WEEK END? Mensuel gratuit des loisirs et du tourisme en Rhône-Alpes  

MAGAZINE SPOT Décembre 2014- Édition Grenoble

Profile for lpsgre
Advertisement