Page 29

Programmes en faveur du Gypaète Barbu

29

Situation du Gypaète Barbu dans les Grands-Causses Le lâcher 2014 Le lâcher d’Adonis et Jacinthe, le 20 mai dernier fait suite aux deux précédents qui ont eu lieu en juin 2012 et 2013, durant lesquels 4 gypaètes barbus avaient pris leur envol. Ce projet dans les Grands Causses a vu le jour en 2012 et s’inscrit dans la continuité de programmes similaires dans l’arc Alpin initiés dans les années 80. Il vise à renforcer la population française de gypaètes barbus. Il s’agit de lâcher des jeunes oiseaux afin que ceux-ci forment un noyau de population dans le sud du Massif Central et, par leurs déplacements, établissent des échanges entre les populations alpines et pyrénéennes. Les oiseaux sont équipés de balises GPS, permettant de les suivre à distance. Il est ainsi possible de connaître les déplacements des jeunes gypaètes lâchés et de les suivre en direct sur le site internet dédié à l’opération : http://rapaces. lpo.fr/gypaete-grands-causses/lesuivi-des-oiseaux

© Bruno Berthémy

La récupération de Layrou Layrou a été relâché en juillet avec succès après plus d’un mois de soins. Il avait été récupéré le 6 juin dernier dans le Lot après avoir passé plusieurs jours au sol lors de son retour de Bretagne. Son examen chez le vétérinaire à révélée la présence d’un plomb

dans l’aile gauche et la cause de son séjour au sol ! Après une opération, des soins en clinique et un séjour dans une petite volière, il a passé quelques jours dans la grande volière d’envol à Cassagne pour que nous puissions évaluer sa capacité à être relâché. Les experts de la VCF et en

© Raphaël Néouze

Vautour info n° 27-28-29-30 - Janvier 2016  
Vautour info n° 27-28-29-30 - Janvier 2016  
Advertisement