Page 25

Le quatre quarts et demie Recette & illustration : Gaumar Ingrédients :

Pour 6 personnes

- trois œufs à peser. Il s’agit de l’unité de mesure de votre gâteau, alors la précision est importante - le même poids en farine - le même poids en sucre - le même poids en beurre mou - un sachet de sucre vanillé - 40g de chocolat noir - des pépites de chocolat à convenance - deux c.à.s de lait - pour le rugby : des cuisses et un peu de volonté Indice caloriq ue :

On a dit un quatre quart APRÈS le rugby ! Niveau de difficulté :

Ça se corse. Enfin ça se Bretagne. - au rugby : du débutant au top 14, on prend tout le monde Matériel :

- une balance, un four, plusieurs récipients, un fouet + un batteur électrique (saufsi vous avez de la force), un moule à gâteau rectangulaire - pour le rugby : un protège-dents et des vêtements qui ne craignent pas Temps de préparation :

20 minutes de préparation 35 minutes de cuisson

Bon. Froid. Maison. food

Coucou les coquinous ! Pour ce mois consacré aux chiffres, j’ai ressorti le blason de vos goûters de CM1  : le quatrequarts. Cette recette pourrait être absolument inutile, considérant que ces grosses barres bien grasses se retrouvent dans les rayons de TOUS vos commerces de proximité. Donc, une fois n’est pas coutume, ce terroir breton passe par la case PIMP. Breizh. Comble du bonheur, cette recette est à partager  ! Vous n’avez pas assez de copains pour terminer ce gâteau  ? Pas d’inquiétude, on vous accueille à bras ouverts le vendredi pour la séance rugby de l’EDL. Rien de mieux qu’un quatre-quart quand on est couvert de boue  ! Enfin si, une douche. Processus créatif  :

Préchauffer le four à 180°. Séparer le blanc des jaunes. Ajouter progressivement le sucre aux jaunes, tout en battant jusqu’à blanchissement. (J’avais prévenu que ça se bretonnait). Incorporer le beurre mou, battre jusqu’à obtenir une pâte homogène et la séparer en deux. Faire fondre le cocholat avec du lait, l’incorporer au premier saladier, avec les pépites de cocholat. Mettre le sucre vanillé dans le deuxième saladier. Diviser la farine entre les deux saladiers et mélanger. Battre les blancs en neige, puis diviser (oui une fois de plus) entre les deux saladiers. Dans le plat préalablement beurré, déposer par couches successives les deux mixtures, en n’hésitant pas à « tambouiller  » pour la dernière couche, ça fera des motifs. A noter qu’il est préférable de commencer par la couche de chocolat, qui se tiendra mieux au fond du moule. Mettre au four, attendre, manger. - pour le rugby  : vous venez, on joue, on se marre. Les plus de l’artiste :

Avec un verre de lait ça passe comme papi dans mamie. Le moins de l’artiste :

Cette recette nécessite un four, petit engin électroménager souvent absent des cuisines étudiantes. Une version mugcake micro-onde pourrait peut-être s’envisager. Entre nous :

Franchement, ça n’a plus grand-chose à voir avec un quatre quarts. Mais c’est tellement bon. - pour le rugby : être une fille est loin d’être un problème. Ça vous avantage même, les grands dadets s’excusent à chaque fois qu’il vous effleurent, alors de là à vous plaquer…

27

LB n°31  

Louvr'Boîte, journal des élèves de l'École du Louvre (Paris, France), numéro 31 daté de novembre 2015.

LB n°31  

Louvr'Boîte, journal des élèves de l'École du Louvre (Paris, France), numéro 31 daté de novembre 2015.

Advertisement