Page 1

EXILIADOS POR LA EDUCACION (Exilés pour étudier) Buenos Aires Anita Pouchard Serra

Losojosdeanita.blogspot.com


HISTOIRE DU REPORTAGE Les manifestations étudiantes au Chili ont provoqué une vague de soutien internationale dans les villes où une communauté chilienne conséquente était installée. Buenos Aires, la capitale voisine est la ville au monde recevant le plus de chiliens. En participant à ces manifestations de soutien j’ai pu découvrir un autre aspect de l’immigration économique, ce qu’ils appellent ici « Exilés pour l’éducation, exilés pour étudier ». Le Chili, un des pays les plus puissants économiquement d’Amérique Latine nous révèle aujourd’hui une toute autre réalité. Bon nombre de chiliens décide de franchir la cordillère de Andes pour venir profiter, outre le fait d’une vie moins chère, d’un système d’éducation gratuit et public en Argentine. Alors que leurs compatriotes, pour la plupart endettés sur 20 ans descendent dans la rue pour une éducation juste et universelle, les chiliens d’Argentine, loin de leurs familles et de leur terre ont décidé de manifester leur soutien et de prendre part à leur manière au mouvement étudiant pour dénoncer une réalité, héritière du modèle économique et social de l’ère Pinochet. Au-delà des vieux conflits historiques et culturels qu’entretiennent l’Argentine et le Chili, le mouvement chilien à Buenos Aires a reçu l’appui des étudiants argentins, des associations universitaires et d’un certain nombre de politiques. C’est donc main dans la main qu’argentins, chiliens mais aussi latino-américains de la capitale argentine défilent pour défendre le droit fondamental à l’éducation. Ce reportage propose à travers des images de marches, mais aussi de réunions et d’assemblées (en cours) de mettre en lumière une des franges du mouvement chilien pour l’éducation et de rendre hommage à ces jeunes étudiants qui ont décidé d’oublier le fantôme de la dictature militaire et de sortir dans la rue pour prendre leur destin en main. Ce reportage d’actualité n’exclu cependant pas une certaine recherche esthétique propre aux rassemblements. Enfin, c’est également une manière de faire voyager le message chilien et de le confronter au regard d’un public né dans le pays de Jules Ferry…


Vidéo réalisée lors de marches vers le consulat du Chili à Buenos Aires

http://www.youtube.com/watch?v=73ynFPXsKM


FORMATION

Architecte/urbaniste & Photographe autodidacte indépendante Actuellement en master recherche à l’EHESS en Anthropologie urbaine sur les séquelles de la dictature argentine dans l’espace urbain

EXPOSITIONS OCTOBRE 2011: « Tomaron la calle », Galerie Roxabordo, Buenos Aires Argentine AOUT 2011: « Ligne 60 » Centre Culturel Casona Humahuaca, Buenos Aires, Argentine MAI 2011 : « Baudelique ou le 13 juillet engagé », Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris NOVEMBRE 2010 : « Bucarest_Berceni_Bloc » invité au Centre de la Culture Européenne à Saint Jean d’Angely, France OCTOBRE 2010 : « Bucarest_Berceni_Bloc » au centre d’animation de la Grange aux Belles ,Paris, France JUILLET 2010 : « Petites luttes graphiques » au bar argentin Le Progrès, Paris , France JUIN 2010 : "Fragments de Buenos Aires" à la Maison de l'Argentine, Paris, France MAI 2010 : « Ligne 60 » au Paname, Paris, France AVRIL 2010 : "Mémoire collective" avec le collectif Bionica, Madrid, Espagne MARS 2010: "Fragments de Buenos Aires" à l'Ecole d'Architecture Ion Mincu, Bucarest, Roumanie FEVRIER 2010 : "Petites luttes graphiques" avec le collectif Bionica, Madrid, Espagne NOVEMBRE 2009 : « Bucarest_Berceni_Bloc »mentionné au concours de Sciences-Po " Matières de nos villes« , Paris, France JUIN 2009 : « Bucarest_Berceni_Bloc » lauréat du concours du photoreportage étudiant de Paris Match

Losojosdeanita.blogspot.com

Chilenos exiliados por la educacion (Argentina)  

Marchas de los Chilenos en Buenos Aires y en La Plata, exiliado para poder disfrutar del sistema de educacion publica de la Argentina cuando...