Page 14



Entretien avec Arnaud Wigniolle, Directeur des salons

Avec un bilan très positif pour l’année 2017, c’était une évidence de proposer une nouvelle fois au public le couplage Habitat Déco et Antiquaires ?

un espace de 180 m2 sur l’artère principale du salon qui lui donnera une très belle visibilité.

Concernant le salon Habitat Déco, quelle sera la tendance de 2018 ?

Oui, c’était une évidence. avons

remarqué

une

Le spectre est large cette

vraiment

année ! Le salon propose

synergie

des solutions en habitat,

entre les deux salons. Avec

aménagement,

ce couplage, nous proposons

agencement…

aux antiquaires une clientèle

n’auraient pas osé pousser la porte d’un magasin d’antiquités !

La grande nouveauté de cette année est un troisième salon dédié aux Métiers d’Art.

Nous avons voulu mettre en avant les métiers d’art car la région Grand Est est une terre d’Histoire avec les manufactures les plus prestigieuses. Nous avons

l’habitat seront mises en avant avec des produits comme les poêles, les cheminées… L’énergie est incontestablement un sujet majeur aujourd’hui. Mais nous essayons de proposer l’offre la plus exhaustive possible pour que tous les visiteurs s’y retrouvent.

Il y a beaucoup de demandes de la part des exposants ?

Oui, nous avons énormément de candidatures. D’ailleurs, nous avons dû en refuser cette année,

territoire. Et surtout, il y a un grand tissu d’artisans

malheureusement. Mais c’est aussi le signe de la

exceptionnels dans la région. Nous voulions mettre

bonne santé de l’événement. Et aussi le signe d’une

cette vitrine du salon Habitat Déco à leur disposition

reprise de l’économie dont nous sommes tributaires.

pour qu’ ils bénéficient d’un public intéressé et inté-

En dépit du commerce en ligne qui se démocratise

ressant, qui part à la rencontre de ces artisans d’art

de plus en plus, nous sommes ravis de constater que

alors qu’ ils n’auraient peut-être pas poussé la porte

le modèle salon est loin d’être fini. La rencontre avec

de leurs ateliers. Nous pensons réellement que les

les exposants, l’échange, la possibilité de voir les

trois salons vont avoir une bonne synergie.

produits en vrai… Tout cela fait que le modèle salon

Il s’agit d’un coup de projecteur sur les métiers d’art. Nous avons demandé à tous les exposants de nous prêter une ou plusieurs pièces à exposer. C’est une

LorraineMagazine

les

cette culture des métiers d’art ancrée dans notre

Pouvez-vous nous présenter le Pavillon des Métiers d’Art ?

14

Forcément,

thématiques de l’amélioration de

qu’ ils n’auraient peut-être pas rencontrée en temps normal. Car les gens

décoration,

reste attractif.

Quels sont les prochains grands rendez-vous de Grand Nancy Congrès & Événements ?

Du 13 au 15 avril, il y aura le salon du Brasseur et

sorte d’exposition collective finalement. La mise en

le Marché Bières & Saveurs. C’était un projet piloté

scène est signée de l’agence 2J2D, avec la collabo-

à Saint-Nicolas-de-Port que nous avons repris cette

ration des Parcs et Jardins de la ville de Nancy pour

année. Il y aura une partie pour les professionnels

une touche végétale. Sur chaque pièce, il y aura un

et une partie pour le grand public. Et puis, il y aura

carton explicatif du métier et de la technique utilisée.

la Foire Internationale qui se mettra à l’heure londo-

Et surtout, il sera indiqué où trouver l’artisan. C’est

nienne cette année !  Propos recueillis par Pauline Overney

Publi-reportage • Photo © DR

Nous

Lorrainemag#109  
Lorrainemag#109  
Advertisement