Page 1

N°5 BIOLOGISTICS by

Biolog Europe : Excellence in Life Sciences Supply Chain Biolog Europe : L’Excellence pour la Supply Chain des sciences du vivant

Wallonia, Europe’s Biopharma Hub www.biologeurope.com www.logisticsinwallonia.be


Logistics In Wallonia LIEGE AIRPORT Building 52 B-4460 Gr창ce-Hollogne Belgium Tel. 0032 4 225 50 66 Fax 0032 4 225 50 65 info@logisticsinwallonia.be www.logisticsinwallonia.be


Foreword / Edito In biologistics, Wallonia is a long way out in front

En biologistique, la Wallonie a une longueur d’avance

Biologistics, the common term used for the whole of the

La biologistique, dénomination commune pour toute la chaîne d’approvisionnement des sciences du vivant, est promise au plus bel avenir. Tout concourt à la rendre de plus en plus passionnante : des traitements individualisés à l’émergence de nouvelles thérapies en passant par des exigences de plus en plus fortes en matière de traçabilité.

life sciences supply chain, is set for a very bright future. Everything is there to make it an even more exciting domain: from individualised treatments to the emergence of new therapies, not forgetting the ever greater demands in the area of traceability. I am particularly proud to note how Wallonia is positioning itself resolutely at the head of regions active in biologistics at a global level. This success and the expectations it engenders are not due to chance. It is by combining an attractive framework for investment and reaping the benefits of its know-how in research and development that Wallonia has been able to develop an offering unique in Europe, keeping pace with the very latest developments of the sector in America and Asia. To succeed in this biologistics wager, it is not enough merely to possess natural advantages and be located at the heart of the transport networks. It is necessary to understand the specific needs of the medical sector, to anticipate its extreme demands and supply a service where absolute excellence is the only acceptable norm. With Biolog Europe, we have equipped ourselves with an extra tool to push these advantages even further. This veritable cross-roads of skills is at your disposal, whether you are already installed in Wallonia or wish to come here. Jean-Marc Nizet, President of the Board, Logistics in Wallonia.

Je suis particulièrement fier de voir comment la Wallonie se place résolument en tête des régions actives en biologistique sur la plan mondial. Ce succès et les attentes qu’il suscite ne sont pas dus au hasard. C’est en combinant un cadre attractif pour l’investissement et en faisant fructifier son savoir-faire en recherche et développement que la Wallonie a pu développer une offre unique en Europe, en phase avec les tout derniers développements du secteur en Amérique et en Asie. Pour réussir son pari biologistique, il ne faut en effet pas seulement disposer d’atouts naturels et d’une localisation au cœur des réseaux de transport. Il faut comprendre les besoins particuliers du secteur médical, anticiper ses extrêmes exigences et délivrer un service où seule l’excellence absolue fait office de norme. Avec Biolog Europe, nous nous sommes dotés d’un atout supplémentaire pour pousser plus loin encore cet avantage. Ce véritable carrefour de compétences est à votre disposition, que vous soyez déjà installé en Wallonie ou désireux d’y venir.

Jean-Marc Nizet, Président du Conseil d’Administration de Logistics in Wallonia.

www.logisticsinwallonia.be

Contents / Sommaire 4

Life Sciences Supply Chain /

16 A favourable business environment /

La Supply Chain des Sciences du Vivant

6

Case-Study UCB

17 Testimonials / Témoignages : Liege Airport,

7

Good Distribution Practices

TNT Express, MaSTherCell, Mithra Pharmaceuticals,

8

Biolog Europe

12 Wallonia, at the pace of the biologistics sector /

La Wallonie, au rythme biologistique

Un environnement propice aux affaires

Bio Pharma Logistics, CooperVision


Concept Biologistics, or the life sciences supply chain

T

he life sciences supply chain, more commonly referred to as ‘biologistics’, is an activity with a promising future but which is extremely complex. It is undergoing permanent transformation in order to support the efforts required by the life sciences industry in order to face up to the worldwide health challenge and to the innovation which results from this.

individual dose is not distributed in the same way as large quantities of generic medicines.

At he heart of what is generally referred to as ‘life sciences’, biologistics brings together numerous activities, ranging from sourcing to returns logistics, and including production activities. It therefore goes largely beyond the simple transport of substances, medicines or samples, and has a direct impact on production, quality control, packaging and, of course, distribution. Its domain of activity extends to traditional medicines – generic or otherwise (molecules) – but also for example to vaccines, API’s, blood products, biomarkers, stem cell derivatives, clinical trials, diagnostic kits, medical equipment…

Subcontracting is also gaining ground, supported by the permanent development of ‘best practice’ (Good Distribution Practices for example) in order to guarantee maximum control over the procedures. In overall terms, biologistics has to be flexible, adaptable and secure, because it is designed around the needs of the end-user: the patient.

In addition, a certain number of criteria are going to impact on the distribution methods for a product – the degree of urgency, the product lifespan, the geographical areas involved (last mile distribution, rural chemist shops, different continents, transit zones with varying climatic conditions…) and many more.

Risk management It is in particular biologistics which provides practical solutions to one of the principal challenges of the sector: risk management. The underlying objective is to have the right product at the right time, delivered to the right person in the right dose. Managing the risks involves several elements, which may be the product itself, the production or storage environment, climatic conditions or outside influences for example. It is also a matter of securing the supply chain by avoiding stock-outs, planning problems, the product not being delivered complete and undamaged, theft, all thanks to faultless traceability. This protects the end-user patient against counterfeits and against any degradation of the therapeutic quality of the product. It is therefore necessary to both prove the certified origin of the product and to preserve it under the best conditions. A growing part of biologistics therefore involves surveillance techniques and temperature control. Value creation Biologistics also contributes to creating a value chain for a sector which spends twice as much on logistics than the rest of the industry. And the Life Sciences sector is in fact evolving towards direct and individual distribution plans for each patient. This is in particular due to the nature of the products, which are evolving towards personalised medicines. And an

4

Ten examples of evolution / Di Biologistics has to assist Life Sciences to integrate the major evolutions of the health sector in general: 1. G  lobalisation, both at production and consumer levels. The Life Sciences market has become global, emerging countries are becoming producers and the consumption zones are growing (the BRIC countries for example). 2. The world population is growing, especially in cities. 3. The world population is ageing. 4. P  ersonalised medication is growing (drastically reduced cost of DNA sequencing, growth of cell therapy…) 5. P  atients, better informed, are more frequently opting for self-medication. Diagnostic kits are also enabling at-home solutions. 6. R  egulatory pressure is growing (3,319 product recalls and 325 warning letters in 2012). 7. T  he cost of health care is under pressure from governments and insurance companies. 8. M  ore and more substances, medicines and even medical equipment require temperature control. 9. T  he traditional business model of pharmaceutical companies is becoming less relevant. 10. Molecules derived from biotechnologies are rapidly gaining in importance.


La biologistique, ou la supply chain des sciences du vivant

L

a chaîne d’approvisionnement des sciences du vivant, plus communément appelée ‘biologistique’, est une activité promise au plus avenir mais qui présente une complexité forte. Elle vit une transformation permanente afin de soutenir les nécessaires efforts de l’industrie des sciences du vivant face au défi mondial de la santé et à l’innovation qui en découle Au sein de ce qu’il est coutume d’appeler les ‘sciences du vivant’, la biologistique regroupe de nombreuses activités qui vont du sourcing à la logistique des retours, en passant par les activités de production. Elle déborde donc largement du simple transport de substances, médicaments ou échantillons et exerce une influence directe sur la production, les contrôles de qualité, l’emballage ou, bien entendu, la distribution. Son domaine d’application s’étend aux médicaments traditionnels génériques ou non (molécules), mais aussi par exemple aux vaccins, API’s, produits

ution / Dix facteurs d’évolution La biologistique doit aider le secteur Life Sciences à intégrer les grandes évolutions du secteur de la santé en général : 1. Globalisation, tant au niveau production que consommation. Le marché des sciences du vivant est devenu mondial, les pays émergents deviennent producteurs et les zones de consommation augmentent (p.ex : pays BRIC) 2. La population mondiale croît, surtout dans les villes. 3. La population mondiale vieillit. 4. La médecine personnalisée croît (forte diminution du coût de séquençage d’ADN, thérapie cellulaire en croissance…). 5. Mieux informés, les patients choisissent plus souvent l’auto-médication. Les kits de diagnostic permettent également de développer des solutions à domicile. 6. La pression réglementaire s’accroît (3.319 rappels de produits et 325 lettres d’avertissement en 2012). 7. Le coût des soins de santé est mis sous pression par les gouvernements et compagnies d’assurance. 8. De plus en plus de substances, médicaments et même équipements médicaux requièrent une température contrôlée. 9. Le business modèle traditionnel des sociétés pharmaceutiques perd de sa pertinence. 10. Les molécules dérivées des biotechnologies gagnent rapidement en importance.

sanguins, biomarqueurs, dérivés de cellules-souches, essais cliniques, kits de diagnostics, équipements médicaux,… Gestion du risque C’est notamment la biologistique qui apporte les réponses pratiques à l’un des principaux défis du secteur : la gestion des risques. L’objectif sous-jacent est d’avoir le bon produit au bon moment, livré à la bonne personne dans la bonne posologie. La gestion des risques concerne différents éléments, que ce soit le produit lui-même, l’environnement de production ou d’entreposage, les conditions climatiques ou le fait d’autrui par exemple. Il s’agit aussi de sécuriser la chaîne d’approvisionnement en évitant les ruptures de stocks, les problèmes de planning, les attaques contre l’intégrité des produits livrés et les vols, grâce à une traçabilité sans faille. Celle-ci protège le patient final contre toute forme de contrefaçon et contre toute dégradation des qualités thérapeutiques du produit. Il faut donc à la fois prouver l’origine certifiée du produit et le maintenir dans les meilleures conditions de conservation. Une part croissante de la biologistique recourt donc à des techniques de contrôle et de suivi de la température. Création de valeur La biologistique contribue en outre à créer une chaîne de valeur pour un secteur qui dépense deux fois plus pour la logistique que le reste de l’industrie. De plus en plus en effet, le secteur Life Sciences évolue vers des schémas de distribution directs et individualisés pour chaque patient. Cela est notamment dû à la nature des produits qui évoluent vers une médecine personnalisée. Et l’on ne distribue pas une dose individualisée comme de grandes quantités de médicaments génériques. Par ailleurs, un certain nombre de critères vont influencer sur les modes de distribution d’un produit – le degré d’urgence, la durée de vie des produits, les zones géographiques concernées (last mile distribution, pharmacies rurales, continents différents, zones de transit aux conditions climatiques variables,…) et bien d’autres encore. La sous-traitance gagne également du terrain, s’appuyant sur le développement permanent des ‘bonnes pratiques’ (p.ex. EU Good Distribution Practices) pour assurer une maîtrise maximale des processus. Globalement, la biologistique doit donc être flexible, adaptable et sécurisée, puisque taillée aux besoins du consommateur final : le patient. 5


Case-study UCB has succeeded in its ‘biopharma’ move

I

E

n a few years, UCB has move from the development of traditional medicines towards biopharmaceutical products and an orientation centred on the patient. This change in direction has had a substantial impact on the supply chain, as Alain Hébrant (Global Transport Manager) explains.

n quelques années, UCB est passé du développement et de la production de médicaments traditionnels vers les produits biopharmaceutiques et une orientation centrée sur la patient. Ce virage a eu un impact important sur sa chaîne d’approvisionnement, comme l’explique Alain Hébrant (Global Transport Manager).

“The move towards biopharma products has had the effect of considerably reducing the volumes to be transported and of considerably increasing the value of these same products. The whole of our transport organisation has adapted to this. Since 2009, all of our transport has been temperature controlled, and we anticipated the coming into force of the Good Distribution Practices”, explains Hébrant.

« Le passage aux produits biopharma a eu pour effet de réduire fortement les volumes à transporter et d’augmenter fortement la valeur de ces mêmes produits. Toute notre organisation de transport s’y est adaptée. Depuis 2009, la totalité de nos transports s’effectue sous température contrôlée, et nous avons anticipé l’entrée en vigueur des Good Distribution Practices. », explique Hébrant.

The UCB site at Braine l’Alleud occupies a central role in this organisation. While the transport of finished products across the entire world still accounts for the major proportion of the volumes, API volumes (Active Pharmaceutical Ingredients) and those of semifinished products between the UCB sites and other partners now also play an important role.

Le site d’UCB à Braine l’Alleud occupe une place centrale dans son dispositif. Si le transport de produits finis vers le monde entier prend toujours à son compte la plus grande part des volumes, les volumes d’API (Active Pharmaceutical Ingredients) et de produits semi-finis entre les sites d’UCB et d’autres partenaires occupent aussi une place importante.

“With such a complex supply chain, we ensure perfect traceability up to the patient”, Hébrant goes on. UCB manages to combine this requirement with strict cost control by very carefully selecting the transporters and imposing strict security criteria on them and by auditing them at regular intervals.

« Avec une chaîne d’approvisionnement aussi complexe, nous assurons une traçabilité parfaite jusqu’au patient», poursuit Hébrant. UCB parvient à combiner cette exigence avec un contrôle des coûts strict en sélectionnant rigoureusement ses transporteurs et en leur imposant des critères de sécurité strictes et en les auditant à intervalles réguliers.

UCB in five figures

UCB en cinq chiffres

• turnover : 3.4 billion Euros in 2012

• chiffre d’affaires : 3.4 milliards EUR en 2012

• global presence in 40 countries

• Présence globale dans 40 pays

• 2 new biotech factories (CH, BE)

• 2 nouvelles usines biotech (CH, BE)

• more than 8500 jobs, of which 2000 in Belgium

• + de 8500 emplois, dont 2000 en Belgique

• Principal site at 6 production sites)

• Site principal à Braine l’Alleud (R&D, 6 sites de production)

Braine

UCB is strongly developing in remedies for serious illnesses, in neurology and in immunology.

6

UCB a réussi son virage ‘biopharma’

l’Alleud

(R&D,

UCB se développe fortement dans les remèdes aux maladies graves en neurologie et en immunologie.


Case Practice Best Studies GDPs are a must

S

Les GDP s’imposent

D

ince September 2013, all the players within the life sciences supply chain have been obliged to apply exemplary distribution practices. Biolog Europe has made a speciality of this issue.

epuis septembre 2013, tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement des sciences du vivant doivent appliquer des pratiques de distribution exemplaires. Biolog Europe s’en est fait une spécialité.

To accompany the Good Manufacturing Practices, the new Good Distribution Practices (GDP) directives came into force on September 7th 2013. They apply to all organisations involved in the manufacture, import, handling, storage, transport and final delivery of a medicine or other medical product. Faultless traceability is designed to guarantee that the product arrives at the final patient in perfect condition, preventing any counterfeiting, unsafe mixtures or contamination.

Dans la foulée des Good Manufacturing Practices, les nouvelles directives Good Distribution Practices sont entrées en vigueur le 7 septembre 2013. Elles s’appliquent à toutes les organisations impliquées dans la fabrication, l’importation, la manipulation, le stockage, le transport et la délivrance finale d’un médicament ou d’un autre instrument médical. Une traçabilité sans faille doit garantir l’intégrité du produit jusqu’au patient final, en empêchant la contrefaçon, les mélanges impropres et la contamination.

These GDP set out under what conditions an organisation involved in the supply chain may obtain or retain its distribution authorisation. This principal applies to pharmaceutical companies and wholesalers, which have to demonstrate that their quality systems guarantee the condition of the product, and also that they involve all players within the supply chain.

Ces GDP précisent dans quelles conditions une organisation engagée dans la chaîne d’approvisionnement peut obtenir ou conserver son autorisation de distribution. Ce principe s’applique aux sociétés pharmaceutiques et aux grossistes, qui doivent faire la preuve que leur système de qualité garantit l’intégrité du produit, mais il implique tous les acteurs de la supply chain.

A part of these GDP deals with the maintenance of transport and storage conditions (temperature controlled is the rule), but the condition of the transport vehicles themselves is also included, in order to avoid any possibility of contamination for example. Biolog Europe places its experience at the disposal of companies operating in the life sciences sector which are located, or wish to locate, in Wallonia. Based on permanent surveillance of this important issue, the organisation is able to guide companies committed to a GDP approach.

Numerous Belgian organisations already conform to the new GDP directives.

Une partie de ces GDP ont trait au maintien des conditions de transport et de stockage (la température contrôlée est la règle), mais l’intégrité des unités de transport est aussi de mise, afin d’éviter toute contamination par exemple. Biolog Europe met son expérience à la disposition des entreprises des sciences du vivant installées, ou souhaitant s’installer en Wallonie. S’appuyant sur une veille permanente de ce thème important, l’organisation est à même de guider les entreprises engagées dans une démarche GDP.

De nombreuses organisations belges sont déjà en ordre avec les nouvelles directives GDP.

7


Best Practice Biolog Europe An expert in the life science supply chain

W

hat does the Biolog Europe organisation stand for? What are its objectives? What have its results been so far and from which partner networks does it draw its strength? Some answers… Taking its place within the Logistics in Wallonia competitiveness hub, Biolog Europe is aiming to develop its production, distribution and logistics activities dedicated to three sectors: Biotechnologies, the Pharmaceutical industry and Medical Devices, along with associated health sectors (for example, nutraceuticals, cosmeceutic products). Its objectives are, on the one hand, to attract investors into Europe and more particularly into Wallonia by highlighting the many advantages of Wallonia, and on the other, to help companies already present in the Region to perform better in the domains of supply chain or in their international development. Identification and assistance “In an exogenous manner, Biolog Europe aims first to identify investment projects (production, distribution and allied services) whose territory is the European market in the life sciences sector”, explains Franck Toussaint, director of Biolog Europe. “Secondly, Biolog Europe is aiming to set up pragmatic assistance (reports, case studies, organisation of visits…) with the objective of making these investment projects concrete and through this creating investment and extra employment in the Walloon region”. Developing a worldwide centre of excellence In an endogenous manner, Biolog Europe wishes to contribute to the development of the life sciences sector in the Walloon region with those players already present: “The objective is to more specifically develop axes allied to the supply chain. Biolog Europe is also looking to establish a knowledge centre in subjects specific to the life sciences supply chain in order to position the Walloon region as a worldwide centre of excellence. And finally, our project is aiming to encourage value creation within companies by making them aware of future challenges. The aim is for example to modify management methods and encourage companies to collaborate with each other”. 310 meetings in 2013 The Biolog Europe team is under the leadership of Franck Toussaint, assisted by Nicolas Cogneau, the International Business Director. A team which travels across the world in order to achieve its objectives. “In 2013, we had a total of 310 meetings with en-

8

trepreneurs, 54 within companies and 256 during events and specialised shows”, details Franck Toussaint. “We spent 80 days prospecting in the United States, a week in India and several days in Israel, Canada, France and Germany”. Trips which opened up a great deal of promise. “These meetings resulted in 40 concrete investment projects in Europe (in the short term) of which 5 will create more than 50 jobs. They also led to dozens of visits by investors to Belgium, client visits to logistics services providers…”. Numerous projects Alongside this, the Biolog Europe team takes several projects head on, all nourishing the same objectives: • drawing up 10 project investment dossiers for companies • identifying and analysing the needs of the hospital logistics sector via meetings with players active in this sector • creating a shippers community and studying the conditions under which such a community can work. The objective is to encourage shippers active in the life sciences sector to collaborate between themselves in order to improve their supply chain

One of the objectives of Biolog Europe is to attract investors into Europe and more particularly into Wallonia. Investors such as Coopervision, whose European Distribution Center, here on the photo, is already located in the Liège region.


Biolog Europe Un expert de la supply chain des sciences du vivant

Q

ue représente l’organisation Biolog Europe ? Quels sont ses objectifs ? Quels sont ses résultats actuels et dans quel réseau de partenaires puise-t-elle sa force ? Réponses. Hébergée au sein du pôle de compétitivité Logistics in Wallonia, l’organisation Biolog Europe vise à développer des activités de production, distribution ou de logistique dédiées aux trois secteurs : Biotechnologies, Industrie pharmaceutique, Medical Devices ou secteurs de la santé associés (ex : Alicaments, produits cosméceutiques). Ses objectifs sont, d’une part, d’attirer les investisseurs en Europe et plus particulièrement en Wallonie en mettant en avant les nombreux atouts wallons et, d’autre part, aider les sociétés déjà présentes dans la Région à être plus performantes dans les matières de la supply chain ou dans leur développement international. Identification et accompagnement « De manière exogène, Biolog Europe vise premièrement à identifier des projets d’investissements (production, distribution, services liés) ayant pour territoire le marché européen dans les secteurs des sciences du vivant », développe Franck Toussaint, Un des objectifs de Biolog Europe est d’attirer les investisseurs en Europe et plus particulièrement en Wallonie. Des investisseurs tels CooperVision dont le Centre de Distribution Européen, ici en photo, est déjà installé en région liégeoise.

directeur de Biolog Europe. « Deuxièmement, Biolog Europe cherche à mettre en place un accompagnement pragmatique (rapports, études de cas, organisation de visite…) visant à concrétiser ces projets d’investissements et dès lors créer de l’investissement, des emplois supplémentaires en Région wallonne. » Développement d’un centre d’excellence mondial De manière endogène, Biolog Europe veut contribuer au développement du secteur des sciences du vivant en Région wallonne, avec les acteurs qui y sont déjà présents. « L’objectif est de développer plus principalement les axes liés à la supply chain. Biolog Europe cherche aussi à créer un pôle de connaissance dans les matières spécifiques de la supply chain des sciences du vivant afin de positionner la région comme un centre d’excellence mondial. Enfin, notre projet a pour but de favoriser la création de valeur au sein des entreprises en les sensibilisant aux défis futurs. Le but est par exemple de modifier les modes de gestion et de pousser les entreprises à collaborer. » 310 rencontres en 2013 L’équipe de Biolog Europe est dirigée par Franck Toussaint, secondé de Nicolas Cogneau, International Business Developer. Une équipe qui voyage à travers le monde pour atteindre ses objectifs. « En 2013, nous totalisons 310 rencontres avec des entrepreneurs, 54 au sein des entreprises et 256 lors d’événements et de salons spécialisés », détaille Franck Toussaint. « Nous avons prospecté 80 jours aux Etats-Unis, une semaine en Inde ainsi que plusieurs jours en Israël, au Canada, en France et en Allemagne. » Des voyages qui ont ouvert de belles perspectives. « Ces rencontres ont abouti à 40 projets concrets d’investissement en Europe (à court terme) dont 5 créeront plus de 50 emplois. Elles ont aussi engendré des dizaines de visites d’investisseurs en Belgique, des visites de clients chez des prestataires logistiques… » Multiples projets A côté de cela, l’équipe de Biolog Europe mène plusieurs projets de front, tous nourrissant les mêmes objectifs : • Réalisation de 10 dossiers de projets d’investissement pour des sociétés • Identification et analyse des besoins du secteur de la logistique hospitalière via des rencontres avec les opérateurs actifs dans ce secteur • Création d’une communauté de chargeurs et étude des conditions de fonctionnement d’une telle communauté. Objectif : faire collaborer entre eux des chargeurs actifs dans le secteur des Life Sciences de manière à améliorer leur supply chain 9


Focus • mapping supply chain jobs in the Walloon region in the life sciences sector (around ten thousand jobs in the Walloon region) • carrying out an unprecedented study of finance methods within the life sciences sector in 11 European countries. This study contributes to better understanding the data relevant to each country, thus leading to better positioning of the Walloon region with regard to its direct competitors and enabling targeted and well-justified promotion • supporting delegation visits • working on communication aiming to boost the visibility of Biolog Europe, in order to achieve international recognition of its skills and its level of expertise. “These different projects enable us to increase our knowledge in the life sciences sector, to be fully up to date, in order to better inform the logistics players, promote our region and support the setting up of concrete projects”. A dense and indispensable network In order to achieve its many objectives, the Biolog Europe team has established around it a network of public and private partners – both in Belgium and abroad. In Belgium, we can point to the AWEX, Logistics in Wallonia and Biowin. But abroad there are also hundreds of public contacts, chambers of commerce, ambassadors and sector agencies which constitute the partner network of Biolog Europe.

Biocrossroads at Indianapolis Biolog Europe is an organisation created in Wallonia. But its concept (developing production, distribution and logistics activities in the Biotech, Pharma and Medical Devices sectors) is not unique in the world. The proof of this is Biocrossroads based in Indianapolis, the capital of the state of Indiana in the United States. “This organisation has several points in common with Biolog Europe”, explains Franck Toussaint, director of Biolog Europe. “There are similarities in our method of approaching the life sciences market and looking to develop it. Indiana, just like Wallonia, offers substantial logistics advantages for the Biotech, Pharma and Medical Devices sectors. The fact that an organisation like ours exists somewhere else in the world further strengthens our confidence in our approach and gives us even more credibility. This can only help in convincing us of the importance of our activities and motivate us to carry on with our efforts”.

www.biologeurope.com 10

Biolog Europe is also looking to establish a knowledge centre in subjects specific to the life sciences supply chain in order to position the Walloon region as a worldwide centre of excellence.

The Biolog Europe team is under the leadership of Franck Toussaint, assisted by Nicolas Cogneau, the International Business Developer. L’équipe de Biolog Europe est dirigée par Franck Toussaint, secondé de Nicolas Cogneau, International Business Developer.


• Création d’une cartographie en Région wallonne des emplois de la supply chain dans les secteurs des Life Sciences (une dizaine de milliers d’emplois en Région wallonne) • Étude inédite des modes de financement opérés au sein du secteur des sciences du vivant dans 11 pays européens. Cette étude contribue à mieux maîtriser les données de chaque pays, permettant un meilleur positionnement de la Région wallonne par rapport à ses concurrents directs et une promotion ciblée et argumentée • Support à des visites de délégation • Travail de communication visant à booster la visibilité de Biolog Europe, afin d’atteindre une reconnaissance internationale de ses compétences et de son niveau d’expertise. « Ces différents projets nous permettent d’accroître notre expertise dans le secteur des life sciences, d’être à la pointe, de manière à pouvoir au mieux informer les acteurs logistiques, promouvoir notre région et soutenir la mise en place de projets concrets. » (Copyright : Masthercell)

Un réseau dense et indispensable

Biolog Europe cherche aussi à créer un pôle de connaissance dans les matières spécifiques de la supply chain des sciences du vivant afin de positionner la Région wallonne comme un centre d’excellence mondial.

It is not only medicines which are transported, but also samples, which require perfect traceability.

Ce ne sont pas seulement des médicaments qui sont transportés, mais aussi des échantillons dont la traçabilité doit être parfaite.

Pour atteindre ses multiples objectifs, l’équipe de Biolog Europe s’entoure d’un réseau de partenaires publics et privés aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. Citons en Belgique l’AWEX, Logistics in Wallonia et Biowin. Mais à l’étranger, ce sont également des centaines de contacts publics, chambres de commerces, ambassades et agences sectorielles qui forment le réseau de partenaires de Biolog Europe. Biocrossroads à Indianapolis Biolog Europe est une organisation née en Wallonie. Mais son concept (développer des activités de production, distribution ou de logistique dédiées aux secteurs BioTech, Pharma et Medical Devices) n’est pas unique dans le monde. La preuve avec Biocrossroads basée à Indianapolis, capitale de l’Etat de l’Indiana aux Etats-Unis. « Cette organisation présente plusieurs points communs avec Biolog Europe », explique Franck Toussaint, directeur de Biolog Europe. « Il y a des similarités dans notre manière d’approcher le marché des Life Sciences et de chercher à le développer. L’Indiana, tout comme la Wallonie, présente de sérieux atouts logistiques pour les secteurs BioTech, Pharma et Medical Devices. Le fait que cette organisation existe ailleurs dans le monde renforce notre démarche et nous apporte encore plus de crédibilité. Cela ne peut que nous convaincre de l’importance de notre action et nous motiver à poursuivre nos efforts. »

www.biologeurope.com 11


Industry Snapshot Wallonia at the pace of the biologistics sector

I

f Belgium is ‘the place to be’ for companies active in the life sciences domain, what does this say about Wallonia, in which is to be found the highest concentration of the jobs and infrastructure required for an efficient supply chain? Belgium accounts for 16% of European turnover in biotechnologies. Of the 24,400 jobs directly generated by the pharmaceutical industry in Belgium, two thirds are in Wallonia. This figure alone demonstrates to what degree the ‘welcoming land’ which is ideal for life sciences really does live at the pace of the sector.

ing from 2 to 8,000 persons. The centre of gravity of this industry is located in Brabant Wallon (Wavre, Braine l’Alleud, Rixensart, Mont Saint-Guibert and Louvain-la-Neuve taking the lead), but the regions of Charleroi and Liège have also seen a large number of success stories come into being.

Another remarkable fact: while Wallonia is home to a large number of R&D centres (the fiscal regime is particularly favourable to these, seeelsewhere), it also stands out for the presence of numerous activities allied to the supply chain, to supply, to production and to final distribution. Five European Distribution Centres have also been created over the past few years in Wallonia for the biologistics sector alone. 9,500 direct jobs There are thus no less than 9,500 persons working every day to the benefit of the efficiency of the supply chain. They are spread among the industry (5,960 jobs), wholesalers and distributors (520), hospitals (1,580) and the specialist logistics suppliers (1,450). The industrial sector benefits from the presence of world leaders such as GSK, Baxter, UCB and IBA, but is also swarming with younger enterprises, often arising from university research, which have become worldwide references in very specialised niche markets. In total, around a hundred enterprises employ-

With its numerous R&D centres, Wallonia possesses a know-how in life sciences which also extends to logistics.

A winning foursome Biolog Europe works in close collaboration with Biowin and Logistics in Wallonia. These Walloon centres of competitiveness have been established to bring together players who have invested in innovative projects and/or education in the domains of biotechnologies, health, transport and logistics. In the same way, Biolog Europe has developed close links with the AWEX, and in particular its foreign investments branch. www.biowin.be www.logisticsinwallonia.be

12

Walloon enterprises are also developing traceability solutions suited to perishable products (here Locus Traxx, recently installed at Transinne).


La Wallonie au rythme ‘biologistique’

S

i la Belgique est ‘the place to be’ pour les sociétés actives dans les sciences du vivant, que dire de la Wallonie, qui concentre la plus grande partie des emplois et des infrastructures nécessaires à une chaîne d’approvisionnement efficace ?

La Belgique concentre 16 % du chiffre d’affaires européen en biotechnologies. Sur les 24.400 emplois directement générés par l’industrie pharmaceutique en Belgique, les deux tiers sont actifs en Wallonie. Ce seul chiffre montre à quel point la ‘terre d’accueil’ idéale pour les sciences du vivant vit réellement au rythme du secteur. Autre fait remarquable : si la Wallonie accueille un grand nombre de centres R&D (le régime fiscal leur est particulièrement favorable, voir par ailleurs), elle se distingue aussi par la présence de nombreuses activités liées à la chaîne d’approvisionnement, de l’approvisionnement et la production à la distribution finale. Cinq centres européens de distribution ont d’ailleurs été créés ces dernières années en Wallonie par le seul secteur biologistique. 9500 emplois directs Ce sont donc pas moins de 9500 personnes qui œuvrent quotidiennement à l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement. Ils se répartissent entre l’industrie (5960 emplois), les grossistes et distributeurs (520), les hôpitaux (1580) et les prestataires logistiques spécialisés (1450).

Avec ses nombreux centres de R&D, la Wallonie dispose d’un savoir-faire en sciences du vivant qui s’étend aussi à la logistique.

Le secteur industriel profite de la présence de leaders mondiaux comme GSK, Baxter, UCB ou IBA, mais fourmille également d’entreprises plus jeunes, souvent issues de la recherche universitaire, qui sont devenues des références mondiales dans des niches très précises. Au total, une centaine d’entreprises employant de 2 à 8000 personnes. Le centre de gravité de cette industrie se situe dans le Brabant Wallon (Wavre, Braine l’Alleud, Rixensart, Mont SaintGuibert et Louvain-la-Neuve en tête), mais les régions

Quatuor gagnant

Des entreprises wallonnes développent aussi des solutions de traçabilité adaptées aux produits périssables (ici Locus Traxx, récemment installé à Transinne).

Biolog Europe travaille en étroite collaboration avec Biowin et Logistics in Wallonia. Ces pôles de compétitivité wallons ont été mis en place pour fédérer les acteurs investis dans des projets innovants et/ou l’enseignement dans les domaines des biotechnologies, de la santé, du transport et de la logistique. De même, Biolog Europe a développé des liens étroits avec l’AWEX, et principalement sa branche investissements étrangers. www.biowin.be www.logisticsinwallonia.be

13


Industry Snapshot Rixensart Bruxelles

Antwerpe Wavre

Braine l'Alleud Lessines Waremme Paris

Namur

Houdeng-Goegnies Frameries

Courcelles

Speed, efficiency And it is, additionally, on the Liège-Charleroi axis that the most recent European Distribution Centres in the life sciences sector have been established: Coopervision at Herstal, Johnson & Johnson at Courcelles and Janssen Pharmaceutica at La Louvière have thus joined the EDC’s of Baxter at Lessines and Mölnlycke at Waremme. For EDC’s, it is not so much the proximity to R&D centres which counts, but rapid access to the widest possible catchment area. In this respect, the Walloon motorway network enables an ideal spread of deliveries, while the proximity of large European cargo airports such as Liège Airport, Brussels, Luxembourg, Paris and Cologne provide an impressive range of transport possibilities. Liège Airport represents an ideal base for shipping sensitive merchandise across the whole world, and all the more so because it will be one of the first to be connected to the future Euro Carex high speed rail network. The seventh European cargo airport stands out not only for its 100% cargo orientation, but also for its competent phyto-sanitary services. And here lies another of Wallonia’s advantages: it has equipped itself with competent and efficient services for facilitating biologistics operations from the region: • the customs services are specially trained to handle products allied to the life sciences sector • the opening hours of these services guarantee minimal transit times, without disruption to the cold chain • there are many quality control companies • there are regulatory affairs companies (assistance in the verification of new Lessines medicines, for example)

Marcq

• traceability solutions suited to life sciences exist. 14

ut ca Es

Several European distribution centres have recently been installed in Wallonia, of which the most recent is that of Janssen Pharmaceutica at La Louvière.

Advantageous fiscal regime for distribution centres

Grez-Doiceau

This is a Louvain-la-Neuve system approved by the regulatory commission and suited to this type of activity. Approved expenditure mounts to 105%Perwez of opRixensart Wavre erational expenditure. This profit is taxed but Braine there mayl'Alleud be notional interest deductions.

Nivelles

Alleur

Grâce-Hollogne Waremme


Antwerpen Amsterdam Köln

Antwerpen Herstal Amsterdam

Antwerpen Waremme

Biologistics activities in Wallonia / Activités biologistiques en Wallonie

Liège

Köln

Amsterdam Herstal

Waremme

8000

Köln

Liège

Herstal

mme

1000 100

Liège

total number of jobs in the pharmaceutical industry / nombre d’emplois total dans l’industrie pharma number of jobs allied to the pharmaceutical industry supply chain / nombre d’emplois liés à la supply chain dans l’industrie pharma

Luxembourg Luxembourg

specialist wholesalers on site / présence de grossistes spécialisés temperature controlled warehouses for third parties on site / présence d’entrepôts pour compte de tiers sous température contrôlée Biopharma European Distribution Center

de Charleroi et de Liège ont aussi vu naître un grand nombre de succès.

Luxembourg

Rapidité, efficacité C’est d’ailleurs sur l’axe Liège-Charleroi que se sont créés les plus récents centres de distribution européens dans les sciences du vivant : Coopervision à Herstal, Johnson & Johnson à Courcelles et Janssen Pharmaceutica à La Louvière ont ainsi rejoint les EDC de Baxter à Lessines et de Mölnlycke à Waremme. Pour ces EDC, c’est moins la proximité avec les centres de R&D qui compte que l’accès rapide à une zone de chalandise la plus grande possible. A cet égard, le réseau autoroutier wallon permet un éclatement idéal des envois, tandis que la proximité de grands aéroports cargo européens comme Liège Airport, Bruxelles, Luxembourg, Paris ou Cologne offre une gamme de possibilités de transport impressionnante.

Luxembourg

au au

Alleur Alleur

-Hollogne Hollogne Waremme Waremme

Liers Liers Ans Ans

Luxembourg Milmort Milmort Herstal Herstal Liège Liège

ause

eu euse

Alleur

au

Alleur Hollogne

Waremme

Hollogne

Waremme

Alleur

euse

ne

mme euse Jemelle Jemelle

Liers Milmort

Ans Liers

Milmort

Eupen Eupen

Verviers Plusieurs centres de Verviers distribution européens se sont récemment installés en Wallonie, dont le plus récent est celui deWaimes Janssen Pharmaceutica àWaimes la Louvière.

Herstal

Ans Liège Régime fiscal avantageux pour les centres Eupen de distribution Angleur Herstal Il s’agit d’un système approuvé par la commisAngleur Verviers Seraing Lièged’activités. sion de ruling et adapté à ce type Liers Seraing Les dépenses approuvées le sont à 105% des Eupen Villers-le-Bouillet dépensesMilmort opérationnelles. Ce profit est taxé Ans Villers-le-Bouillet Waimes mais il peut y avoir Baillonville des déductions d’intérêts Verviers notionnels dessus. Baillonville

Herstal

Liège

Waimes

Eupen Messancy

Liege Airport constitue une base parfaite pour expédier des marchandises sensibles dans le monde entier, d’autant plus qu’il sera parmi les premiers reliés au futur réseau ferroviaire rapide Euro Carex. Le 7e aéroport cargo européen ne se signale en effet pas seulement par son orientation 100 % cargo, mais aussi par la compétence de ses services phyto-sanitaires. C’est là un autre atout de la Wallonie : elle s’est dotée de services compétents et efficaces pour faciliter les opérations de biologistique à partir de la région : • Les services douaniers sont spécialement formés pour traiter les produits liés aux sciences du vivant • Les horaires d’ouverture de ces services garantissent un temps de transit minimal, sans rupture de la chaîne du froid. • De nombreuses sociétés de contrôle de la qualité • Des services aux affaires régulatoires (accompagnement à la validation de nouveaux médicaments p.ex.) • Des solutions de traçabilité adaptées aux sciences du vivant 15


Warehouse Business Environment Rental / Location d’entrepôts A favourable framework for optimising investment

Un cadre propice pour optimaliser les investissements

A

T

The supply chain of the life sciences sector is particularly oriented towards the patient, or end user. Through its location at the heart of the principal European consumption zones and within the major transport networks, Wallonia provides access to a substantial market of consumers with high purchasing power for healthcare products. Itself a major producer, Wallonia is also at the centre of the other European production zones.

La supply chain du secteur des sciences du vivant est particulièrement tournée vers le patient ou le consommateur final. De par sa situation au cœur des principales zones de consommation européennes et son inclusion dans les principaux réseaux de transport, la Wallonie donne accès à un marché important de consommateurs au fort pouvoir d’achat pour les soins de santé. Elle-même grande productrice, la Wallonie est également au centre des principales autres zones de production européennes.

These natural benefits would nevertheless remain unexploited if Belgium and Wallonia had not established a favourable framework for investment in life sciences. From notional interest (reduction of taxable profits according to modified assets) to specific VAT regimes, to favourable rulings and to grants made available for research, there is a complete environment which has already attracted numerous multinationals and led to the creation of local leaders.

Ces atouts naturels resteraient toutefois inopérants si la Belgique et la Wallonie n’avaient pas développé un cadre favorable à l’investissement dans les sciences du vivant. Des intérêts notionnels (réduction du résultat imposable en fonction des fonds propres corrigés) aux régimes TVA spécifiques, aux rulings performants et aux soutiens disponibles pour la recherche, c’est tout un environnement qui a déjà séduit de nombreuses multinationales et suscité la création de leaders locaux.

ny company wishing to guarantee its European development in the life sciences sector will find an ideal framework in the Wallonia Region, both for better operating its supply chain activities and for ensuring its commercial development or optimising its fiscal and social structure.

16

oute société désireuse d’assurer son développement européen dans le secteur des sciences du vivant trouvera en Région wallonne un cadre idéal, tant pour opérer au mieux ses activités de supply chain que pour assurer son développement commercial ou optimiser sa structure fiscale et sociale.

Did you know that Wallonia…?

Savez-vous que la Wallonie…?

• provides access to all modes of transport, often combined?

• …possède un accès à tous les modes de transport, souvent combinés ?

• possesses the 8th European cargo airport but is also at the heart of 66% of European air freight (the Amsterdam-Paris-Frankfurt triangle)

• …possède le 8e aéroport cargo européen mais est également au cœur de 66% du fret aérien européen (triangle Amsterdam, Paris et Francfort)

• has a very low risk of climatic or epidemic disruptions?

• …connaît un très faible risque de perturbations climatiques et épidémiques ?

• has developed numerous supporting R&D?

• …a développé de nombreuses mesures de soutien à la R&D ?

measures

for

Did you know that Belgium…?

Saviez-vous que la Belgique… ?

• has the highest level of innovation per head of population in the OECD?

• …a le plus fort taux d’innovation par habitant de l’OCDE ?

•vhas the lowest taxation in Europe for patent income?

• …affiche le taux de taxation le plus bas d’Europe sur les revenus de brevets ?

• is the 5th most productive country in the world (The Conference Board 2011)?

• … est le 5e pays le plus productif du monde (The Conference Board 2011) ?


Case Studies Testimonials Liège Airport: specialised in the ‘Pharma’ sector

Liège Airport : spécialisé dans le secteur ‘Pharma’

Liège Airport occupies a central role in the ‘pharma-logistics’ sector. The airport brings together players from within the sector and assists in the development of cooperation between airlines, handlers (which handle the merchandise before it is loaded onto the aircraft and after unloading), shippers and expeditors (the pharmaceutical companies). Liège Airport is also constructing infrastructures suited to the needs of the Life Sciences sector. Two years ago it created the first centre for temperature controlled products (1,500 m²) and is continuing to study the needs and demands of the sector.

Liege Airport tient un rôle central dans le secteur ‘Pharma-logistique’. L’aéroport réunit les acteurs du secteur et soutient le développement de coopérations entre les lignes aériennes, les handlers (qui traitent la marchandise avant le chargement de l’avion et après le déchargement), les expéditeurs et les chargeurs (les entreprises pharmaceutiques). Liege Airport construit également des infrastructures adaptées aux besoins du secteur des Life Sciences. Il y a deux ans il a créé le premier centre pour produits sous température contrôlée (1500 m²) et continue d’étudier les attentes et les exigences du secteur.

Particularly well located, in a zone which encompasses 75% of European production and consumption, Liège Airport also has other advantages for ‘pharma’ activities: it is a full cargo airport whose services are open 24 hours, and which already covers more than 200 regular destinations within this sector, principally in Europe. To these advantages will be added in 2015 new areas (north zone) specially destined to accommodate logistics players from the ‘pharma’ sector.

Particulièrement bien situé, dans une zone qui couvre 75% de la consommation et de la production européenne, Liege Airport comporte aussi d’autres avantages pour les activités ‘Pharma’ : c’est un aéroport full cargo dont tous les services sont ouverts 24h/24 et qui couvre déjà dans ce secteur plus de 200 destinations régulières, principalement en Europe. Des atouts auxquels viendront s’ajouter en 2015 de nouveaux espaces (en zone nord) spécialement destinés à accueillir des acteurs logistiques du secteur ‘Pharma’.

TNT Express chose Liège for its European Air Hub

TNT Express a choisi Liège pour installer son hub

TNT Express transports Life Sciences/Healthcare products across the whole world. Thanks to its very dense road and air networks, TNT Express is able to connect 120,000 pharmacies and 17,000 hospitals across Europe. The group delivers these types of products 6 days a week, with a consistent focus on service quality. It is at Liège Airport that TNT Express has decided to locate the principal hub for its international air network.

TNT Express transporte des produits issus du secteur des Life Sciences dans le monde entier. Grâce à ses réseaux routier et aérien très denses, TNT Express peut relier 120.000 pharmacies et 17.000 hôpitaux à travers l’Europe. Le groupe livre ces types de produits 6 jours/semaine.

“There are four main reasons for this. Firstly, Liège is located in the ‘golden triangle’ linking Frankfurt, Amsterdam and Paris”, explains Jasper de Jonge, Global Innovation Manager at TNT Express. “Secondly, Liège Airport enables TNT to load and unload its own aircraft. Thirdly, night flights are permitted here, a key element for Express operators. And finally, Liège Airport possesses available space for future expansion”. TNT owns 50 aircraft of which 45 are operated in the European Air Network (EAN). The EAN is also directly connected to Duiven (NL), where the main hub of TNT’s European road network is situated.

C’est à Liege Airport que TNT Express a décidé d’installer le centre principal de son réseau aérien international. « Il y a 4 principales raisons à cela. Premièrement, Liège est située dans le ‘triangle d’or’ reliant Francfort, Amsterdam et Paris », détaille Jasper de Jonge, Global Innovation Manager chez TNT Express. « Deuxièmement, Liege Airport permet à TNT de charger et de décharger ses propres avions. Troisièmement, les vols de nuit y sont autorisés, un élément clé pour les opérateurs Express. Et enfin, Liege Airport renferme des espaces disponibles pour une expansion future.» TNTpossède50 appareils dont 45 sont exploités dans le réseau aérien européen(EAN). L’EAN est également directement relié à Duiven (NL), où est située la principale plaque tournante du réseau routier européen de TNT.

17


Buy Now MaSTherCell in full swing

MaSTherCell en plein développement

MaSTherCell, based in Gosselies, is a CMO, or Contract Manufacturing Organization, specialized in the industrialization of therapeutic cell use. These products are constantly developing, and yet their manufacture and industrialization remain a challenge. “MaSTherCell, founded in 2011, responds to precisely this demand”, explains Patrick Stragier, founder and Chief Business Officer at MaSTherCell. “We bring together a group of experts from the bio-pharmaceutical and academic sectors. This expertise, both industrial and scientific, enables the company to develop efficient production processes which can be replicated, while always taking the fragile nature of these types of cells into account”.

MaSTherCell, basée à Gosselies, est une société de production à façon (CMO pour Contract Manufacturing Organization) spécialisée dans l’industrialisation des cellules à usage thérapeutique (thérapie cellulaire). Ces produits ne cessent de se développer, or leur fabrication et leur industrialisation restent un défi. « MaSTherCell, née en 2011, répond justement à cette demande », détaille Patrick Stragier, Fondateur et Chief Business Officer chez MaSTherCell. « Nous réunissons une équipe d’experts issus des secteurs biopharmaceutique et académique. Cette expertise à la fois industrielle et scientifique permet à l’entreprise de développer des procédés de production reproductibles et efficaces tout en tenant compte de la fragilité de ce type de cellules. »

MaSTherCell, which already works for several international clients, wishes imperatively to maintain its headquarters at Gosselies where it benefits from the level of expertise it needs. But it is planning to expand internationally. “We are looking at the possibility of an installation in the United States. This would position us directly as one of the principal players in this domain because only two specialised CMO’s have installations on two continents”.

La société MaSTherCell, qui travaille déjà pour plusieurs clients internationaux, souhaite impérativement garder son siège social à Gosselies où elle bénéficie du niveau d’expertise adéquat. Mais elle projette de se développer à l’étranger. « Nous évaluons la possibilité d’installer un siège aux Etats-Unis. Cela nous positionnerait directement comme un des principaux acteurs dans ce domaine car seules deux CMO spécialisées ont des installations sur plusieurs continents. »

Mithra Pharmaceuticals Liège out to conquer the world

Mithra Pharmaceuticals Liège à la conquête du monde

A spin-off from Liège University, Mithra Pharmaceuticals has been marketing products and treatments relating to female health for 15 years. Today, it exports to 44 countries and has just created 5 subsidiaries, in the Netherlands, Germany, Luxembourg, France and Brazil “In Belgium, we have achieved a market share of 43%. To continue with our growth, we are going to look for markets elsewhere”, states François Fornieri, CEO. But the company is keeping its headquarters in Liège. “Our products are now manufactured in 4 European plants. But it is in Flémalle that we have decided to build our own 33,000 m² factory. It will be operational from 2016 and bring all of our production together. Our first 3,500 m² factory (now sold) was located at GrâceHollogne. Where logistics are concerned, we will work with Liege Airport where we will rent space in the zone dedicated to pharmaceutical products. We are developing our activities in Wallonia for a number of reasons, including the fact that the Region is one of the most important logistics hubs in Europe and that we have the benefit of a very dense network of skills here”. The new factory should see the creation of 500 jobs by 2020.

18

Spin-off de l’Université de Liège, Mithra Pharmaceuticals commercialise depuis 15 ans des produits et traitements relatifs à la santé féminine. Aujourd’hui, elle exporte dans 44 pays et vient de créer 5 filiales aux Pays-Bas, en Allemagne, au Luxembourg, en France et au Brésil. « En Belgique, nous avons atteint une part de marché de 43%. Pour poursuivre notre croissance, nous allons chercher des marchés extérieurs », déclare François Fornieri, CEO. Mais l’entreprise maintient son siège social à Liège. « Nos produits sont actuellement fabriqués dans 4 unités de production européennes. Mais c’est à Flémalle que nous avons décidé de construire notre propre usine de 33.000 m². Opérationnelle dès 2016, elle regroupera notre production. Notre première usine de 3.500 m² (aujourd’hui revendue) était située à Grâce-Hollogne. Côté logistique, nous travaillerons avec Liege Airport où nous louerons un espace dans la zone dédiée aux produits pharmaceutiques. Nous développons nos activités en Wallonie pour de multiples raisons dont le fait que la Région est un des pôles logistiques les plus importants d’Europe et que nous bénéficions ici d’un réseau de compétences très dense. » La nouvelle usine devrait créer 500 emplois d’ici 2020.


Bio Pharma Logistics Walloon know-how being exported

Bio Pharma Logistics le savoir-faire wallon s’exporte

Specialising in (bio)pharmaceutical shipments and clinical trials, warehousing and added value services, Bio Pharma Logistics (BPL) is today a reference in this niche market. For more than a decade, it has been the preferred supplier of numerous high-end (bio)pharmaceutical companies, by offering a complete logistics solution which includes product packaging and door-to-door delivery, while guaranteeing maximum traceability. Located at Mont-Saint-Guibert (Brabant Wallon) and at Brucargo, BPL exports biopharmaceutical products door-to-door in more than 90 countries across the world. “We operate dedicated transport (road and air), not groupage. We provide specific transport procedures for each client”, comments Frédéric Peelman, Business Development Director of BPL. To intensify its international presence and even further promote its know-how, the Walloon company has recently opened four offices in Spain and one in Portugal, along with installations in Canada (two offices, Montréal/Dorval and Toronto).

Spécialisée dans les expéditions (bio)pharmaceutiques et les essais cliniques, l’entreposage et les services à valeur ajoutée, la société wallonne Bio Pharma Logistics (BPL) est aujourd’hui une référence dans ce marché de niche. Depuis plus d’une décennie, elle fait office de fournisseur privilégié de nombreuses entreprises (bio) pharmaceutiques haut de gamme en proposant une solution logistique complète qui comprend l’emballage des produits et la livraison en service porte-àporte, tout en garantissant une traçabilité maximale. Installée à Mont-Saint-Guibert (Brabant wallon) et à Brucargo, l’entreprise BPL exporte des produits biopharmaceutiques, porte-à-porte, dans plus de 90 pays à travers le monde. « Nous réalisons du transport dédié (routier et aérien), pas du groupage. Nous appliquons des procédures de transport spécifiques pour chaque client », commente Frédéric Peelman, Business Development Director de BPL. Pour intensifier sa présence internationale et promouvoir encore mieux son savoir-faire, la société wallonne a récemment ouvert un siège en Espagne (5 bureaux dont un au Portugal) et un siège au Canada (deux bureaux, Montréal/Dorval et Toronto).

Coopervision an ideal EDC

CooperVision un EDC optimal

It is now seven years since Coopervision, active in the design and production of contact lenses, installed its European Distribution Centre in the Liège region. A strategic choice which has never ceased to pay off. “We had decided to locate here for several reasons”, explains Michele Bosa, General Manager. “The Liège region is in the centre of our European market, and it possesses a genuine logistics culture with a qualified workforce, and the subsidies for job creation proposed by the Walloon Region were also attractive”. This location has opened up new perspectives for Coopervision. “It has enabled us to close our seven distribution centres in Europe and concentrate our product movements on one site. We have re-thought our logistics and improved our stock management for greater efficiency”.

Voici sept ans que le groupe américain CooperVision, actif dans la conception et la production de lentilles de contact, a implanté son Centre de Distribution Européen en région liégeoise. Un choix stratégique qui ne cesse de se montrer payant. « Nous avions choisi de nous implanter ici pour plusieurs raisons », développe Michele Bosa, General Manager. « La région de Liège se situe au centre de notre marché européen, elle renferme une vraie culture logistique avec une main d’œuvre qualifiée et les aides à la création d’emplois proposés par la Région wallonne étaient également attractives. » Cette implantation a ouvert de nouvelles perspectives à CooperVision. « Elle nous a permis de fermer nos sept centres de distribution européens et de concentrer nos flux en un seul site. Nous avons repensé notre logistique et amélioré notre gestion des inventaires, pour une plus grande efficacité. »

Today, the Coopervision site in Wallonia supplies 20 European countries and employs 170 persons. It is still growing. “In 2011 we doubled the size of our centre, expanding from 5,000 m² to 10,000 m²”.

Aujourd’hui, le site wallon de CooperVision approvisionne 20 pays européens et engage 170 personnes. Et il est en pleine croissance. « En 2011 nous avons doublé la taille de notre centre, passant de 5.000 à 10.000 m². »

19


Norway

North America 8 hours flight

Sweden

1

Denmark Editeur responsable : Bernard Piette, Logistics in Wallonia, LIEGE AIRPORT Building 52, B-4460 Grâce-Hollogne (Belgium) • Textes et expertises : MMM Business Media • Layout : Cible

Ireland

Hamburg

U.K. Rotterdam 1

Antwerp

8

DHL

Netherlands 7

Belgium 11 2

4

TNT

Germany

3

5

7 6 14

UPS 9

4

Fedex

Czech Republic

13

France

10 12

Austria

Switzerland

Portugal

Croatia

Spain

Main Biopharma operations 1 Astra-Zeneca 2 Baxter 3 Bayer 4 BMS 5 GSK 6 IBA 7 Johnson & Johnson

8 Lilly 9 Merck 10 Novartis 11 Pfizer 12 Roche 13 Sanofi 14 UCB

1-,2-, 3- and 4-hour truck drive range from Liège

Africa

Italy

Asia 8 hours flight

Expert Logistics Files 5 - Biolog Europe  
Expert Logistics Files 5 - Biolog Europe  
Advertisement