Page 1

ver u

vertu international masculin & singulier

n° 21

magazine

hôtels

scènes

tourisme

events

21212 edinburgh

la batie genève

mykonos

plaisance cannes

le bristol paris

expo bb

la malaisie

prix de l’horlogerie genève

du palais biarritz

paris photo

la réserve genève

tax free cannes

Naomi Campbell en Givenchy - bijoux de Grisogono © RA-HUNT

altstadt vienne

21 DECEMBRE JANVIER

2011 COMPLIMENTARY France € 6,50 - Suisse CHF 10,50 Exemplaire GRATUIT

malaisie


attimo.salvatoreferragamo.com

VT2 de COUV II de COUV

the new fragrance


bluepalace mep Mise en page 1

04:05 Page5

ELOUNDA, CRETE GREECE +30 28410 65500

www.bluepalace.gr


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ - A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


édito par jacques alos

choix difficiles Une année chasse l’autre, c’est comme pour les problèmes, les joies, ou les cadeaux, quand on en a un nouveau, on ne pense plus au précédent. La complication qui se présente à ce schéma durant les fêtes de fin d’année, c’est que tout ça se mélange dans une aussi épouvantable que délicieuse cacophonie, qui nous conduit bien souvent à prendre des décisions pas très réfléchies. Comme vous, je me revois encore, en cet instant précis où j’ai dit «oui» à ce projet de soirée avec un enthousiasme outrageant, sous prétexte que c’est Noël et qu’il faut absolument s’interdire de faire des choses hors

du commun. Je n’en avais pas envie, et pourtant c’est sorti.Vous l’avez tous vécu, on se demande pourquoi on n’a pas pu s’abstenir. Mystère. Pas question non plus de cacher sa joie à l’idée de partager cette belle soirée avec qui nous savons tous. Autant on apprend à gérer belle maman, autant la nièce hystérique ou le cousin neurasthénique, y’a rien à faire. Bref, vous vous demandez pourquoi vous avez tant trainé à prendre la décision d’aller passer vos fêtes très, très loin, où il fait trop chaud par exemple pour fêter Noël. Un grand tabou que ce choix de vacances, qu’il faut faire avant que les pro-

positions tombent. Le surplus de neige de ce début décembre met à mal tous nos projets éventuels. Difficultés de circulations, impossible de prévoir avec exactitude l’état du transport aérien. Cette année, pas de doute, il faudra jouer la proximité. Voisins, famille, amis, et désormais, collègues de travail. L’an prochain ce sera sans doute avec les retrouvailles faites sur facebook. Vous voulez dans ce contexte que je vous redonne ma définition appropriée du luxe? Le pouvoir de faire des choix. En épargnant les susceptibilités, bien entendu…

En périphérie de Kuala Lumpur, en Malaisie, un des nombreux ouvrages d’art très modernes Putrajaya

Editeur : CGA - BP 57 06403 CANNES Cedex Tél : 04 93 68 13 13

e-Mail info21@vertu.fr

Ont collaboré à ce numéro: Roland Abele, Jacques Alos, Caroline Boudet-Lefort, Thierry Calmont, Marc Abdon, Manuel Jorge, Bernard Pesanty, Laurent Boulanger, Catherine Peyre Vanessa Masson, Chloé Heigelmann

Publicité : media@vertu.fr

Imprimé en UE Redacteur en Chef: Jacques Alos Dépôt Légal : à parution N° ISSN 1255-8559


Audemars Piguet Millenary Répétition Minutes

Boitier ovale en titane, cadran anthracite, chiffres romains appliqués en or rose, compteur petite seconde argentée, bracelet cousu main en alligator noir, balancier à masselottes à inertie variable, remontage manuel avec échappement, et 165 heures en réserve de marche.


HORLOGERIE

ecoutez le temps Audemars Piguet, Suisse

Il fut un temps où les besoins inscrivaient les désirs dans l’ingénierie, poussant dans des excès de perfection toutes les manufactures. C’est à ces créateurs-là que l’on doit l’élite horlogère contemporaine, forgée dans la tradition d‘exception. C’est en effet à la récurrente obscurité à laquelle

nières avancées sur lesquelles ses équipes tra-

l’homme de la fin du XVIIIéme siècle était

vaillent en permanence. On y trouve ainsi son

confronté, qu’est apparue la nécessité de confier

nouvel échappement AP, double spiral, marteaux

la lecture du temps… à notre ouïe! Challenge

et timbres de la sonnerie; le tout dans un su-

qu’Audermars Piguet réalisa avec grâce dès

perbe boîtier ovale, en titane brossé, et dans une

1892, lorsque la manufacture suisse pourtant

structure tridimensionelle qui permet une ob-

jeune, révéla sa première montre bracelet à ré-

servation agréable en tout angle. Côté décora-

pétition minute. Chef d’œuvre de miniaturisa-

tion, ce sont des chiffres romains en or rose qui

tion, traçant déjà sa voie d’exception.

épousent avec audace cette courbure ovoïde.

2010, alors que le principe même a disparu, et

Répliquée et excentré dans le cadran, elle libère

comme nous le remarquons souvent, la lecture

deux zones: l’une à 7 heures pour la petite se-

de l’heure devenue permanente, seules quelques

conde dont le rouge tintant rappelle la vitesse

grandes manufactures perennisent cette idée,

du temps passé, puis à 9 heures, cette superbe

pour l’amour de l’objet, l’amour de la création.

double spirale dont on appréciera l’impact sur

«AP» est de celles-ci, happée par la beauté et

la réserve de marche, allant jusqu’à 7 jours. On

l’intelligence d’un mécanisme, plus que par son

aurait presque envie de la remonter plus

utilité. Ou des deux. Le vrai luxe est cette abso-

souvent… Nul doute qu’elle aura

lue necessité de faire vivre son histoire, son ADN

son effet lors du prochain

comme la marque aime à le dire.

SIHH de Genève.

C’est dans cet esprit que ses équipes ont créé cette perle horlogère, réunifiant le passé, le pré-

JA

sent mais aussi le futur avec l’adoption dans cette pièce exceptionelle qu’est la Millenary Répétition Minutes, des toutes der-

Audemars Piguet Route de France 16 1348 Le Brassus, Suisse +41 21 845 14 00 www.audemarspiguet.com

VERTU FRENCH RIVIERA 2010

vl7


HORLOGERIE

des palmes aux aiguilles 10e Grand Prix d'Horlogerie de Genève, Suisse Quel

L’horlogerie est une compétition

les conditions d’équité étant rigou-

commerciale immense, qui ne

reusement appliquées, pour la plu-

tranche pas toujours en faveur des

part sans critères de prix. Seules

plus besogneux ou méritants. C’est

quelques conditions astreignantes

une question de critères, qui dé-

d’exposition pré et post-cérémo-

passent souvent l’économie d’une

nie peuvent bloquer certains mo-

entreprise. Mais la compétition ho-

dèles

exclusifs. Le

Grand

Prix

noraire, c’est quelque chose que

d’Horlogerie de Genève fêtait donc

l’on aime tous. Récompenser dans

cette année sa dixième édition,

des catégories de définitions plus

dans une soirée au Grand théâtre.

ou moins aléatoire, des prouesses,

En pure amitié, les marques

des formes, ou des idées, est un

concurrentes y plaisantent, emeu-

sport auquel le cinéma, la musique

vent aussi lorsqu’elles évoquent

et plus généralement toute forme

pour la plupart leurs passions d’en-

d’art nous ont habitués depuis fort

fant, rêvant jouant, et dessinant leur

longtemps.

esquisses du futur. Mais vient le tim-

C’est ainsi qu’en 2001 naquit une

bre non plus des minutes, mais

cérémonie dont la mission fut

celui des lauréats. Et quand bien

d’honorer l’horlogerie, dans sa gé-

même ils soient personellement

néralité et dans sa plus vaste géo-

assurés de leur prouesses, l’attente

graphie, se dédouanant bien

est toujours un moment fébrile, car

entendu de sa préférence nationale

il récompense une équipe entière,

. Une belle idée qui fait son chemin,

glorifiant cet esprit communautaire

TAG Heuer CARRERA Calibre 1887 Chronograph

vl8 V PREMIUM DISCOVERIES

Van Cleef & Arpels Le Pont des Amoureux

Laurent Ferrier Galet Classic Tourbillon Double Spiral


10e Grand Prix d'Horlogerie de Genève Grand Prix de “L’Aiguille d’Or” Greubel Forsey Double Tourbillon 30° Edition Historique

Prix spécial du jury AHCI Académie Horlogère des Créateurs Indépendants

Prix de la montre dame Van Cleef & Arpels Le Pont des Amoureux

Prix de la montre homme Laurent Ferrier Galet Classic Tourbillon Double Spiral

Prix de la montre design & “concept watch” MB&F Horological Machine N°4 Thunderbolt

Prix de la montre joaillerie Chopard High Jewellery Owl Watch

Prix de la haute complication F.P. Journe Chronomètre à Résonance

Prix de la montre sport Seiko Spring Drive Spacewalk Commemorative Edition

Prix de “La Petite Aiguille” TAG Heuer CARRERA Calibre 1887 Chronograph

Prix du meilleur horloger concepteur Jean-François Mojon

Prix du public Vacheron Constantin Historique Ultra-fine 1955

Greubel Forsey Double Tourbillon 30° Edition Historique

MB&F Horlogical Machine N°4 Thunderbolt

sur une qualité toujours plus grande. Des joies, mais point de cris de déception. Le jury ne vote que par convictions cadrées . J’ai noté dans les catégories le prix de la «Petite Aiguille»; intéressant, il récompense la meilleure montre de l’année dont le prix est inférieur à 5000 CHF. Un prix créé pour ce 10° anniversaire qui n’est pas si anodin qu’il pourrait laisser penser. Dans cette fourchette de prix, on trouve la grande majorité de la production des montres, et qui avait fait baisser ces trois dernieres années le prix moyen du haut de gamme, avec le risque d’une baisse de qualité. C’est donc un signe intéressant de voir une FRENCH RIVIERA 2010

vl9


compétition sur un rapport qualité

temps dans une dimension autre,

prix. Pas si sûr qu’il trouve cepen-

faite d ‘émotion avant tout. C’est

dant son écho.

précisément le centre de la passion

Parmi tous les lauréats, notre at-

que nous pouvons tous avoir sur

tention se porte chez Van Cleef &

l’horlogerie. Selon où vous situez

Arpels, qui avec «Le Pont des Amou-

votre émotion: rêverie, ou perfor-

reux» fut récompensée par le prix

mances. Le secret étant une com-

de la montre dame. Non pas par

binaison des deux.

ses performances (remontage ma-

Dommage que cette cérémonie ait

nuel avec un maigre 39 heures de

été entachée d’un geste maladroit,

réserve), mais par la poésie qui se

faisant entrer tel un cheval de troie,

dégage de cette création, et réalise

une production chinoise cheap en

ce miracle par une technologie ex-

guise de cadeau. Une plaisanterie

traordinaire de dissimulation. Plus

sans doute, mais de bien mauvais

d’aiguilles, ni de choses qui tour-

goût. Heureusement, nous oublie-

nent. Seuls deux amoureux, qui

rons vite ce couac, de grands ren-

sous un ciel étoilé avancent l’un

dez vous horlogers nous attendant

vers l’autre, vers un instant qui leur

début 2011.

JdL

sera décisif, celui de leur rencontre. C’est beau, limite mièvre, mais il té-

www.gphg.org

moigne de la passion et de l’iden-

www.vancleef-arpels.com www.tagheuer.com www.laurentferrier.ch www.greubelforsey.ch www.mbandf.com www.fpjourne.com www.chopard.ch

tité qu’ont chaque maison. VC&A a cette audace généreuse, élégamment anticonformiste qui installe le

F.P. Journe Chronomètre à Résonance

AGENDA HORLOGER du 16 au 21 Janvier 2011

GTE - Geneva Time Exhibition Premier salon de l'horlogerie indépendante en Suisse

C.I.C.G. - Centre International de Conférences de Genève , Suisse www.geneva-time-exhibition.ch

du 17 au 21 Janvier 2011

SIHH - Salon International de la Haute Horlogerie 21ème Salon International de la Haute Horlogerie

GENEVA PALEXPO, Genève, Suisse www.sihh.org

du 24 au 31 Mars 2011

BASELWORLD

Le Salon Mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie

Messe Basel, Bâle, Suisse www.baselworld.com

Chopard High Jewellery Owl Watch SPECIAL FESTIVAL DE CANNES vl10 V PREMIUM DISCOVERIES


UN LUXE À LA

française HÔTELS textes Jacques Alos, photos © Roland Abele

paris ~ biarritz en délit d’élégance

Quel est donc ce secret, caché quelque part entre les notions d’héritage et de tradition, qui habite ces célèbres palaces à la renommée internationale? De toute évidence bercés par la même volonté d’adhérer aux codes d’un certain luxe «à la française», voici deux hôtels pour qui l’hôtellerie signifie beaucoup plus qu’une gestion, aussi haut de gamme soit elle. C’est dans leur valorisation du patrimoine affectif et culturel que nous sommes amenés à dresser une synergie entre eux; ils sont pourtant si différents. L’un dans la capitale, l’autre au bord de mer, mais au fond, si proches. Ils ont en commun cet indéfinissable sens du service et de l’exclusif, inquantifiable mais ô combien reconnaissable. Visites à l’Hôtel Le Bristol à Paris et Hôtel du Palais à Biarritz.

FRENCH RIVIERA 2010

11


le bristol

•187 chambres dont 85 suites Piscine chauffée sur ke toit, avec vue panoramique sur Paris Jardin à la française • Restaurant gastronomique 3* par Eric Frechon •114 Faubourg par Eric desbordes dans la nouvelle aile • Fitness center • Atelier de Beauté Anne Sémonin • Concierges clé d’or

112, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 Paris +33 (0)1 53 43 43 00


© Photos Roland Abele www.lebristolparis.com

hôtel le bristol le paradis de la gourmandise

Il est toujours difficile de parler de renouveau dans les palaces. Et pourtant, c’est bien un nouvel élan que Le Bristol connait depuis l’arrivée de sa cinquième étoile, mais surtout celle de Didier le Calvez, son nouveau Pdg, prompt à relever le défi luxe de la capitale. Un défi dans lequel l’histoire et le savoir vivre tirent leur épingle du jeu, dans une bataille nouvelle livrée par l’hôtellerie internationale… L’adresse est déjà un symbole: au carrefour des discussions influentes, des rendez vous officiels mais aussi des rencontres qui nécessitent recul et discrétion, Le Bristol excelle dans la sobriété… de son ambiance. Car ce n’est pas l’aspect immédiat qui s’offre à vous passé le lobby, fait de dorures, marbres éclatant de brillance, mobiliers et tableaux retraçant l’histoire de France, qui vont dans le sens du minimalisme! Vous serez plutôt apaisés par le calme relatif qui y règne même en occupation maximale, par l’élégante chorégraphie du personnel, qui loin de tout maniérisme, devine avec une extraordinaire pertinence vos moindres besoins. La seconde surprise, c’est lorsque vous entrez dans votre chambre ou suite, et que vous y réalisez l’incroyable sensation d’intimité. Un silence total, en plein cœur de Paris, une fenêtre qui dévoile

un ravissant jardin à la française, fleurs et codes olfactifs délicats venant ravir les âmes gourmandes. Chaque recoin est d’une propreté éclatante, c’est une évidence mais faut-il en rappeler la nécessité? Vous êtes chez vous en cinq secondes, surpris finalement par cette ambiance presque familiale, sous le regard de Fa-raon, sa mascotte. Vous ne résisterez pas une seconde de plus à quelques brasses dans la mythique piscine sur son toit, ni à quelques excès lors du petit déjeuner servi à la carte, qui signe avec vous un pacte de plaisir renouvelable. Avec une conciergerie utile et dévouée, votre séjour se parfait jusqu’à la dernière seconde. C’est clair, vous y reviendrez, car la table d’ Eric Frechon -la vraie «star» de l’hôtel- mérite plus de temps… et pour nous, plus de pages! JA

FRENCH RIVIERA 2010

13


hotel

du

palais

av de l'impĂŠratrice I biarritz - france

14 V PREMIUM DISCOVERIES


© Photos Roland Abele

hôtel DU PALAIS front de mer - BIARRITZ

Direction le Pays Basque: à la mi saison, la douceur y est exquise. L’impératrice Eugénie l’avait visiblement déjà remarqué, Napoléon III s’empressa de lui offrir une superbe résidence, en forme de «E», témoin de son immense amour. Reconstruit au début du XXéme siècle après un grave incendie, il est devenu l’Hôtel du Palais, et considéré aujourd’hui comme un vrai symbole de romantisme. Son emplacement idyllique offre un panorama époustouflant, illuminé par un sable doré dans une baie fantasque. Très vite rejoint depuis l’aéroport, l’hôtel est au cœur de la ville, à quelques mètres du casino; la grille du domaine dévoile un immense jardin qui conduit au restaurant et sa piscine. Porte tambour, lustres flamboyants, rideaux de satin clairs friands de pomponnades… tout inspire à la fête d’antan, aux réceptions mondaines de l’aristocratie. Un bâtiment exceptionnel, non exempt de tourments, c’est donc un bonheur de le voir géré dans le respect de ces acquis fondamentaux. Les ravissantes suites portent d’ailleurs les noms de ces gens célèbres: Léopold II, Sissi, Alphonse XIII ou encore notre cher Edouard VII. Doubles portes pour assurer une discrétion totale, couloirs feutrés, sont

autant d’atouts qu’un service discret, raffiné mais qui n’oublie pas d’être amical, la clientèle y étant incroyablement fidèle. Les espaces communs sont un trésor: votre présence ou son seul passage vous y évoquent mille et une aventures. D’ailleurs, ils ont chacun un style, un code particulier. Si la Rotonde où sont servi les petits déjeuners ou les dîners fastueux, l’intimité de la villa Eugénie qui la jouxte a de quoi réveiller votre âme romanesque (ou romantique) pour une soirée plus privée. L’escalier central et son amorce majestueuse recouverte d’un épais tapis bleu roy vous invite à oublier l’ascenceur. Vous vous surprenez d’ailleurs à apprécier ce moment délectueux. Arrivé à la réception, vous apercevez les rangées de clés dont le pompon vert militaire inspire la rigueur. …/…

FRENCH RIVIERA 2010

15


Ci dessus : depuis la rotonde, le petit déjeuner face à l’océan inspire sérénité et goût pour l’équilibre. Dessous: le mobilier empire d’époque côtoie le Louis XV confortant l’élégance et la féminité des espaces.

16

V PREMIUM DISCOVERIES

Ci dessus : le hall et ses collonnes de marbre rose Dessous: le spa abrite un espace bains des plus ravissants


i HOTEL DU PALAIS 1 avenue de l'impératrice 64200 Biarritz - France Tel : +33 (0)5 59 41 64 00 Email: reception@hotel-du-palais.com sites internet : www.hotel-du-palais.com www.hotelspreference.com www.lhw.com 122 chambres et 30 suites. Piscine extérieure d’eau de mer chauffée. Spa Guerlain, salle de fitness, tennis, golf, équitation, surf, bar, restaurant boutiques, salon de coifure et parking gardé.

Mais son espace le plus surprenant, c’est en léger contrebas, plus près de la mer et de ses eaux vivifiantes qu’on le trouve, au sein de son espace détente. Le spa Guerlain, flambant neuf, donne toute la mesure d’une carte de soins sans failles, énergisante ou relaxante, au choix. Soins du corps et du visage, mais également de la chevelure dans l’espace Leonor Greyl, où sont prodigués les traitements les plus à la pointe du moment. Et histoire d’être en harmonie totale avec ce bien être, le niveau supérieur accueille une superbe salle de fitness avec vue sur mer, où sont concentrées les dernières technologies. Un coach spécialisé vous guidera d’ailleurs dans vos exercices, ou pour vos scéances powerplate. Un beau mariage d’élégance entre le savoir vivre, le partage de l’histoire, et le bien être. A renouveler sans hésitation!

festival Biarritz aime le cinéma, et si le destin a voulu que ce soit Cannes qui accomplisse le rêve Lumière, la ville accueille un autre festival très prisé puisque spécialisé dans l’amérique latine. Depuis bientôt 20 ans, fin Septembre, la ville s’ouvre à ces cultures lointaines, nous offrant en quelques projections, expos, rencontres-débats la plus fine et experte analyse. Loin des red carpets, stars internationales s‘y rendent avec enthousiasme… l’Hôtel du Palais y acceuille interviews et photoshoot. Coup de cœur de la rédaction pour «Zona Sur» , de JC Valdivia. Festival 2011: 26 Sept - 2 Oct

JA FRENCH RIVIERA 2010

17


SALONS

beauty Shopping In the highlights au TFWA Cannes par Jacques Alos - © Photo : Roland Abele / Hunt Images

Le «tax free» autrefois salon des boutiques d’aéroports est devenu une vitrine incontournable du luxe et de ses produits affiliés. Le parfum et la cosmétique y occupent désormais une place conséquente www.tfwa.com

18 V PREMIUM DISCOVERIES

Qu’y a-t-il de plus important pour un grand voyageur, que les cadeaux qu’il rapporte de ses déplacements? Et peut-il réellement faire davantage plaisir en montrant que même au bout du monde, il a pensé à ses proches? Ne cherchons pas plus loin les raisons de la pleine santé de ce marché du duty free. Depuis plus de 25 ans, les professionnels des produits du voyage, des cosmétiques et de la parfumerie l’ont bien compris, et se donnent rendez vous à Cannes pour y organiser ce shopping. Un shopping qui a pris un net virage sur le luxe, et attiré aussi de nouvelles marques qui se sont spécialisées dans le cadeau à emporter. La notion de prix importe peu, dès que l’on quitte le domaine du parfum. Mais pour ce dernier, la guerre est sans égale. Le métier

s’éparpille, le name branding occupant toujours plus de rayons, compliquant la tâche des bureaux marketing. Chaque star veut légitimement son parfum, mais tout produit qui inspire au luxe se doit aussi, désormais, de l’avoir à son catalogue. Valse des licences, sorties de produits à une cadence folle, cela n’influe guère le top ten des ventes dans chaque pays. Pourtant, peu à peu, au fil de restructurations et de retour qualitatif, les nouveaux chiffres surprennent, avec des parts de marchés grignotées par des parfumeurs haut de gamme, qui font confiance certes à leurs équipes marketing, mais aussi à leur «jus», à leur éthique. Voici dans ces pages ce qui signe l’année, principalement hors de nos frontières, et qui fleurent bon le voyage des sens…


Le géant cristallier Lalique (devenu suisse) innove avec élégance et romantisme en incrustant ces clochettes de muguet, dans le flacon créé pour les 150 ans de la marque. Raphaël Haury en a créé le jus, qui dévoile à côté du muguet un poivre rose pour finir sur un bois de santal

Mauboussin Avec cette superbe adaptation de son logotype, le célèbre joailler parisien innove encore et surprend en proposant non pas des tailles mais des formes différentes selon la contenance, signées Thierry Fau-

con. Le jus signé Cresp/Lorson dévoile l’univers d’un jardin fleuri, honorant l’ambre et la rhubarbe, aux côtés d’agrumes et douceur du caramel. Mariages heureux, à l’image de la marque.

www.lalique.com

C’est Taylor Momsen (gossip girl) qui incarne le nouveau parfum Galliano ‘Parlez moi d’amour’; Aliénor Messenet l’avait imaginé fruité et épicé, le résultat est très romantique, jeune et un brin nonchalant.

www.mauboussin.com - www.lorience.com

C’est en septembre dernier que Ferragamo a lancé ce nouveau parfum pour elle, cherchant dans le chic italien une note glamour et aussi vivace. Annick Menardo et JP Bethouard ont élaboré cette élégante synergie, dans une bouteille de Sylvie de France. www.johngallianoparfums.com

www.ferragamo.com

Suivant l’éternelle et audacieuse frivolité de l’univers Chantal Thomass, le nouveau «Woman» perpétue l’image so glamour d’une femme féminine et coquine. Ambre et fruits rouges, évidemment, sur une variante de cette silhouette désormais reconnaissable. www.chantalthomass.fr - www.parfumsberdoues.com

En hommage aux 35 ans de créations de la maison de couture Jesus del Pozo, voici ce flacon original aux allures d’amulette ancestrale. Ambre, agrumes et sensation poudrée signés Marie Salamnge, pour un parfum sensuel et empruntant certains codes masculins. www.jesusdelpozo.com www.pyd.es


On attendait plutôt Jennifer Anniston dans un jus sucré, limite midinette; elle arrive avec des notes complexes, légères, sensuelles, un soupçon provocantes, dans un flacon qui n’a rien de révolutionnaire mais sobre et élégant. Discret même. Avec son rapprochement avec Estée Lauder, le célèbre tanneur américain a élargi son offre parfum en revisitant son hit Signature, lancé en mars dernier; le parant d’un jus plus fin, plus délicat, sans qu’il perde de son caractère intense et fruité. Chainette gravée sur le flacon www.coach.com

www.falicfashiongroup.com

Ajmal

C’est fait. Eva Longoria a son parfun, hypoallergénique car la belle est parait il fragile. Silhouette sensuelle signée Wilhelm Liden, pour une fragance fraiche et sensualisée par les notes d’ambre et de jasmin. Un beau début www.falicfashiongroup.com

Deux coffrets aux couleurs franches et vives pour femmes-filles à l’esprit léger et glamour version nouveau monde. Une poire noire et deux déclinaisons (selon l’heure) aux frangances simples mais identifiables et addictives. Belle réussite signée Lulu Castagnette www.lulucastagnetteparfums.com www.lorience.com

20

V PREMIUM DISCOVERIES

Un classique ultra chic signé Raphaël Haury, gorgé de féminité et de sensations orientales, principalement épices et bois, avec une touche muskée. Un flacon tout en transparence et reflets, doté d’un applicateur en verre pour un concentré de parfum. Une pièce remarquable dans son écrin, fierté que la société Ajmal propose aux côtés de ses plus récentes créations. Un prestige affirmé par la présence d’une boutique au luxueux Pavillion à Kuala Lumpur. www.ajmalperfume.com

Les années 80. Image féminine bousculée, dominante et libre. Montana trouve ses sources dans cet esprit. Il reprend corps aujourd’hui avec cette fragance signée Givaudan, au timing subtil, partagé entre douceur et notes saisissantes, dans un flacon au design à la fois rond et angulaire. Beau revival

www.parfums-montana.com - www.empireofscents.com


beauty Shopping

4711 Acqua Colonia Completement en dehors des codes de marketing actuels branchés, Acqua Colonia privilégie un certain classisisme, ses fragances n’ayant pour nom que leurs composants. D’allure traditionelle (flacon «Molanus»), les 7 parfums ont ce relief qui

TFWA Tax Free WA Cannes 2010

rappellent les nervures de la terre. Coloris unis, sobriété, mais pas minimalisme. 4711 est plutôt fière de ses jus, unisex, qui se vivent tel un stimuli, profond et chaleureux. Sa cible plus exigeante que rêveuse en devient forcément addict.

C’est en hommage à l’année de création de la marque Iceberg, que 74 signe naissance en 2011 du duo pour elle/lui. Un couple ambré, délicat, réhaussé d’agrumes pour lui, de fruits & fleurs blanches pour elle. Flacon droit, inscriptions sport chic, le ton est donné dans l’élégance: urbain, avec un soupçon de nostalgie www.iceberg.com

Nouveau venu dans la parfumerie, Michalsky designer streetwear allemand- y entre tel un coup de poing. En duo argent doré H/F, c’est Eugen Bauder qui en est l’égérie. Fragances choc également avec pour elle brandy reglisse et vanille, et pour lui poivre gingembre et vetiver. A croquer pour des instants piquants

www.acqua-colonia.com - www.m-w.de

www.michalsky-parfum.com - www.m-w.de

Tout nouveau chez le parfumeur italien Police, le duo d’inspiration new yorkaise, aux senteurs plutôt délicates en regard de sa com plutôt orientée vivacité

Un concept séduisant, autour de 5 villes italiennes, lieux et heures. Fermez les yeux et revivez des instants fugaces mais éternels. Incroyable pouvoir de suggestion. Made in Italy

Ed Hardy, la marque qui grimpe affiche une rock attitude plaisante et décomplexée, aimant la ‘nite’ et les accessoires. (Audigier n’est pas loin…!) Son duo de parfums évoque fraicheur et gourmandise immédiate, sans détour.

www.eurocosmesi.com

Tommy Hilfiger a lancé son parfum Loud avec les Thing Things, ancrant son image jeune, dynamique dans un duo de patchouli signé Givaudan. (ici le flacon Femmes)

www.tommy.com

www.mavive.com

www.edhardyshop.com FRENCH RIVIERA 2010

21


Balmain C’est Nathalie Lorson qui sous l’impulsion de la nouvelle direction artistique du très courtisé Christophe Decarnin, a créé ce jus franc et précis, ne reprenant dans l’aspect sportif du carbone que l’idée percutante d’un parfum décidé, unique, provocateur. Pas de place au doute, l’homme de Balmain est à l’image de ce que fut Ivoire, la version femme best seller auquel il fait référence. Design cube, pour fragance sans rondeurs mais subtilités: notes épicées assorties de raretés comme la résine d’elemi ou encore le benjoin dans sa note de fond. www.parfumsbalmain.com - www.empireofscents.com

Perry Ellis adopte un noir total pour cette nouvelle fragance en harmonie avec l’idée d’un noctambule urbain, serein et rassurant. Yuzu se terminant sur ambre et bois séché, après avoir attaqué en agrumes pétillants. Un élégant savoir faire pour une marque synonyme de mythe

www.perryellis.com - www.falicfashiongroup.com

C’est Dominique Preyssas qui créa l’essence de ce superbe classique en 2009, voluptueux, franc et discrètement sensuel. Masculin mais serein, le flacon rappelle les délicieuses courbes des coupés. Même détrôné par le Vision en 2010, il reste cependant un choix élégant et raffiné

Vous connaissez sans doute ce joli cube de la série Zen sorti fin 2009; inspirant liberté et plénitude, combinant les notes apaisantes au packaging épuré, cachant une discrète sophistication. Dans quelques semaines, une nouvelle déclinaison H/F verra le jour sous les appellations «Wite Heat Edition». De quoi renforcer l’addiction naturelle à Shiseido www.shiseido.fr

www.jaguar-fragrances.com

On trouve les parfums Neotantrics chez l’Alchimysterie à Monaco. jeunes et pourtant très raffinés, ils adoptent des codes délicieusement rebelles. Inferno e Paradiso créé par Mathilde Bijaoui est le tout dernier, unisex.

Il a vu le jour à l’automne, version homme du Private by Ikks women sorti il y a un an. Il exprime une dualité, rock chic, subtilement boisée sur fond vetiver. .. www.privatebyikks.com www.parfumsberdoues.com

www.neotantricfragrances.com 22


beauty Shopping

TFWA Tax Free WA Cannes 2010

Une robe noire et or pour cette edition limitée de l’Eau D’Issey, qui avec Noir Absolu, livre dans un esprit scintillant, le meilleur d’une ambiance feutrée, privée et chatoyante. Sillage ambré et boisé, pour une attaque vivace d’épices (canelle, muscade), le résultat est aussi gourmand que raffiné. Un revival du classique L’eau, en édition limitée et en coffret. www.isseymiyakeparfums.com

La marque très présente sur le marché féminin s’est enfin décidée de décliner cet esprit joailler à l’élégance masculine. 2 fragances, 2 univers; l’un translucide, l’autre plus mystérieux, pour sa version Noir. Un ensemble écrasant de cohérence, subtil, nouveau, blindé de références historiques mais décidé à adopter les codes de la nouvelle jeunesse aisée et branchée.

Pour son premier pas dans le monde olfactif, Strellson, -la marque suisse mode et lifestyle très branchée- a choisi de prendre un risque innovant, proposant un jus exclusif, fait de variations boisées (le wacapou) sur fond d’iris, livrant une note chaleureuse et fraiche à la fois grace à la résine d’élemi. Une superbe signature Givaudan, dans un flacon jeune et au contact doux qui contraste avec sa noirceur. Lancé au printemps, un beau succès qui claque de magnétisme, et place M&W en pool position du renouveau masculin. www.strellson-fragrances.com

Creed C’est une maison familiale, qui perpétue cette tradition de haute parfumerie. Chaque jus raconte une histoire, Aventus raconte celle d’un empereur, qui faisait la guerre, la paix et l’amour. Eclatant de puissance et de sérénité, il embrase les sens, discrètement, avec l’élégance des grands. Son flacon, comme toujours chez

Creed, est inspiré de formes nobles, assorties de reliefs argentés puissants comme des sabres. Masculin, vous dites? Pas si sûr, les femmes tombant sous son charme. Une réussite doublée d’une qualité largement supérieure, qui maintient Creed au plus haut niveau d’élégance et ce, depuis des générations…

www.korloff.fr

Le mythique Zippo fut créé en 1932, le voici devenu flacon (qui reproduit fidèlement son célèbre clic) pour un nouveau parfum homme créé par Alexandra Monet. Une création totalement nouvelle, plutôt chaleureuse.

www.zippofragrances.com - www.mavive.com

Troisième parfum pour homme de la marque «Tous», cette fois créé par Vincent Salaire: frais, tonique il inspire la mer et le retour de vacances

www.pyd.es

www.creed.eu FRENCH RIVIERA 2010

23


Transvital Quand l’expertise italienne s’interesse à la cosmétique de haut niveau avec le support de laboratoires suisses, on peut s’attendre à de l’excellence. C’est ce que l’univers Transvital offre: des lignes de soins qui délivrent

rapidement les dernières avancées. La nouveauté travaille sur la régénérescence cellulaire, avec ne l’oublions pas des musts du traitement anti âge, en corrélation avec la Swiss Beauty Farm du Cristallo Palace.

Ne courez pas chercher ‘Wrinkle Resist 24’, il est annoncé pour le printemps 2011. Shiseido a longuement peaufiné sa gamme Benefiance, privilégiant toujours l’efficacité et le confort d’application. Cette nouvelle gamme et formulation permettront d’anticiper la formation des ridules. Dix ans d’investigations pour une optimisation parfaite. Le produit est déjà perçu comme un must have et l’attente… insoutenable!

www.transvital.ch - www.eurocosmesi.com

La recherche Estée Lauder s’est spécialisée dans l’épigénétique, qui a donné son arme secrète: le Re-Nutriv. Il répare, renforce… et séduit, avec un taux de satisfaction étonnant. www.shiseido.fr

La Prairie La marque avait étonné le monde en 2009 avec leur révolutionnaire collection Platine Rare. Aujourd’hui, elle brise à nouveau un seuil de satisfaction avec ces soins de la gamme Caviar Nacré.

www.estee-lauder.co.uk

Plus abordables, les produits Collistar s’adressent aux plus jeunes femmes, intriguées par la possible apparition de défauts sur leur peau. Prévention, soin, et attention sont l’essence de ces produits du quotidien, où la marque s’illustre avec une rapide mise sur le marché des nouvelles tendances, y compris certains soins homme. www.collistar.com

24

V PREMIUM DISCOVERIES

www.laprairie.com

Travaillant sur la luminosité de la peau et l’action des anti-oxydants puissants, ce complexe aussi agréable qu’élégant optimise le rendu des crèmes contour des yeux.


World Shopping

TFWA Tax Free World Association 2010

Dans ses recherches sur le vieillissement de la peau, Shiseido n’a pas oublié l’homme et ses problèmes spécifiques. Avec une avancée spectaculaire, le Soin Force Intégral fut introduit sur le marché en début d’année, et a gagné en toute discrétion le geste quotidien de nombreux hommes, pour qui l’état de la peau est une priorité. Ce produit anti-âge n’égratigne en rien la virilité: pot élégant, de noir vêtu, qui force d’un ingrédient particulier (la Carnosine DP), contribue à renforcer l’éclat de la peau, et lui assurer une uniformité en la rendant plus lisse. A noter l’étonnant ârome d’essence d’arganier, qui a la bonne idée de dynamiser!

www.pure-altitude.com

www.shiseido.fr

Quoi de plus désagréable que de se laver les mains avec un savon moche ou en bouteille plastique. Apprenez l’élégance de recevoir, et adoptez ces roses de LaRic, dont on détache un pétale au léger parfum pour procéder à ce rituel d’hygiène. Fallait y penser, c’est un best seller de la marque spécialisée dans les soins manucure.

Parce qu’on n’a pas toujours le temps, parce que même si on n’ose l’avouer, la crème bronzante est toujours d’actualité, Recipe l’a compris et a créé cette crème de jour homme plutôt réussie pour les peaux masculines fines ne supportant que peu de produits

le principal avantage des produits anti-âge Annayake pour homme réside dans la formulation de ses produits: outre leur efficacité remarquable, elle pense aux hommes qui n’aiment pas les produits odorants. Ils en sont exempts, et rendent un teint plus vivace. www.laric.eu

www.annayake.fr

www.recipeformen.com

La Colline La jeune marque suisse monte au créneau des soins haut de gamme, et commence à faire grand bruit. Et pour cause. Outre ses gammes de soins habituels de grande qualité qu’elle prodigue dans l’univers féminin, La Colline donne enfin aux hommes ouvertement le droit à ces soins complexes de régéneration cellulaire. Si le soin en son institut est préférable (un havre de paix avenue de l’opéra Paris), ils a l’avantage d’expliquer et de mieux faire ressentir et observer son effet. Ensuite, à distance, la gamme de produits Cellular et leur facilité d’utilisation permettent d’appréhender ces instants avec une plus grande motivation. Fini le temps d’une crème «empruntée». La formulation est parfaite, notes olfactives apaisantes. Le plaisir est total et il se voit. Ça c’est nouveau. La déclinaison des produits femme est bien rôdée: avec un protocole précis, avec des «coffrets cure», après un test diagnostic élaboré. Sérieux, efficace: la perfection suisse dans sa splendeur. www.lacolline-skincare.com FRENCH RIVIERA

25


EXPOSITION

regards indiscrets Paris Photo au Carrousel du Louvre par Jacques ALOS

La nouvelle édition du rendez vous incontournable de la photo dévoilait de façon assez nette l’engouement toujours grandissant pour l’image, mais aussi le visible casse-tête financier des galeristes, confrontés aux nouvelles technologies de diffusion et de consommation. RongRong & inri “Untitled no.25” 2008 © RongRong & inri, courtesy MEM Gallery, Osaka

26

V PREMIUM DISCOVERIES


Erwin Olaf “Hotel, Paris - Room 1134” 2010 © Erwin Olaf, courtesy Flatland Gallery

Jeff Brouws “Family Accomodations, Fresno, California” 1992 © Jeff Brouws, courtesy Robert Mann Gallery, New York

Ursula Kraft “Nymphalis antiopa I” 2007/2008 © courtesy galerie Esther Woerdehoff, Paris

Une effervescence toujours plus extraordinaire entoure chaque édition de Paris Photo. Cette année apportait son lot de nouveaux pays, nouvelles tendances, nouveaux regrets aussi. Tout comme le cinéma, le monde de la photographie fait face au bouleversement numérique. Devant lui, un fossé se creuse, séparant les puristes de l’argentique, des maîtres de la photocomposition. Si les premiers oublient souvent les maintes manipulations sur les films, les optiques et les filtres, les seconds oublient eux d’avoir cette transparence nécessaire à une certaine crédibilité. Une florai-

son de réalisations fantasques est venue innonder ce monde d’images, débridée de toute notion d’utilité. Se laissant volontiers séduire par la rêverie, elles ont installé le doute chez les passionnés, tout en stimulant de nouveaux venus. La photo change, non pas parce que le matériel change, mais parce qu’il est entre les mains de gens qui ont grandi dans un monde d’images différent. Il n’est plus envisageable aujurd’hui de publier des photos qui n’ont été retouchées, corrigeant certaines erreurs. C’est le résultat d’une logique, pas simplement d’une mode. Le montage fait par-

© Photos : Roland ABELE

tie de cette recherche de beauté, de language. A ce sujet si l’on succombe à Paris Photo devant l’incroyable voyage effectué en quelques metres carrés, on s’y pose également la question de la valeur de ses produits. Comment appréhender un art constamment chahuté par la technologie. Peu de 3D d’ailleurs, alors que sous peu, les écrans remplaceront nos cadres. C’est dire si le marché est inquiet pour son avenir. L’engouement des visiteurs a de quoi les rassurer, cette édition ayant battu un nouveau record de fréquentation. …/…

FRENCH RIVIERA

27


Simen Johan “Untitled #137” from the series “Until the Kingdom Comes” 2006 © Simen Johan, Courtesy Yossi Milo Gallery, New York

Pieter Hugo “David Akore, Agbogbloshie Market, Accra, Ghana” 2010 © Pieter Hugo, Courtesy Yossi Milo Gallery, New York

Gohar Dashti “Today´s life and war” 2009 © courtesy Silk Road Gallery, Tehran

Vee Speers “Vera” 2010 © Vee Speers, courtesy of The Photographers´ Gallery, London

28 V PREMIUM DISCOVERIES


Allen Frame “Veronesa, Mexico City” 2007 © Allen Frame, courtesy of Gitterman Gallery, New York

Cédric Delsaux “Tchernobyl 5, Waiting Room, Prypiat, Ukraine” 2007 © Cedric Delsaux, courtesy Bonni Benrubi Gallery, NYC

Michel de Broin “Solitude” 2002 © Michel de Broin, courtesy Toni Tàpies, Barcelone

Du plus simple amateur de photos dite «de salon» jusqu’au plus expert des collectionneurs d’art, tous s’accordent à penser que les codes ont éclaté, laissant une place -certains diront- au n’importe quoi. La photo n’a pourtant pas de mission comme on aimait à penser autrefois. Elle le fait encore, avec délectation parfois douteuse; elle s’accorde le droit de tricher, d’imaginer, d’extrapoler une vision, un état. Mais c’est ce qu’elle provoque en nous qui interesse, cette attitude si imprévisible et qui met en confrontation les jugements sur la forme et le fond, le critère opportun, ou encore l’existence de la beauté et sa nécessité de la fixer. On parcourt le temps, les modes, les tendances; on reconnait certains clichés qui s’en accomodent avec aisance; on découvre le monde. L’horizon s’élargit, pour certains c’est l’éblouissement. On met enfin un nom sur des images glanées ça et là sur le web. Acclamations des galeristes, sans happenings ni discours, le rendez vous est un succès; nombre de visiteurs sont des passionnés de photo, certes, mais aussi beaucoup de curieux, venus découvrir cette frénésie. C’est sans doute eux, les plus chanceux: ils pénètrent un monde qu’ils ignoraient, se fraient un passage vers cette autre forme de voyage. Superbe, fatiguant, incontrôlé: une épreuve, certes, mais ô combien jubilatoire. JA

PARIS PHOTO CARROUSEL DU LOUVRE, PARIS > 17-20 Novembre 2011 www.parisphoto.fr

FRENCH RIVIERA

29


le 21212 restaurant hotel I edimbourg I

30

V INSTANTS de LUXE

ecosse


Hôtels

du

monde

Le 21212 I edinburgh - uk

www.21212restaurant.co.uk

Textes Jacques Alos © photos : Roland Abele

L’écosse a bien changé. Edimbourg, fière de son passé historique mais lasse d’offrir les habituels clichés, a basculé dans le nouveau siècle avec une audace fulgurante, livrant au tourisme international des combinaisons extraordinaires, mêlant héritage architectural, et projets artistiques visionnaires. Le 21212 en est un symbole.

A l’image d’une ville qui frétille sous ses influences latines, le 21212 joue avec élégance les fantaisies autour du patrimoine historique

Le Royaume Uni qui connaissaient bien Paul Kitching (célèbre étoilé de Manchester), ne s’attendait pas à une telle réussite, et surtout aussi prompte. En pleine gloire, il abandonne tout pour transformer ce petit hôtel particulier de style georgien acquis sur Royal Terrace, un petit paradis privilégié en plein cœur d’Edinburgh. Un Paradis car si à 50 mètres seulement, la furie du shopping enflamme les foules, un petit jardin potager s’offre à vous devant votre fenêtre… Si vous êtes l’un des chanceux hôtes de ce monument du design baroque! Ce sont en effet seulement 4 suites qui constituent cet hôtel, un monument de fantaisie, qui cache derriére une carapace très bling-bling un raffinement ultime, devenu rare même dans les palaces. Dans l’espace, dans le choix des produits d’accueil (Elemis), dans la surprise des bois

chauffés? La première agréable surprise, c’est la dévotion d’un personnel qui vous attend, là, comme si vous reveniez d’un grand voyage. Il semble vous connaître, balisant votre arrivée de petits détails qui vous invitent à un apaisement immédiat, las des transports dans une ville en chaos. Un thé dans la salle de dessin? (elle n’en a que le nom, vous y apprécierez davantage la sublime cheminée en marbre et faïence), ou un peu de lecture alanguie, dans les fauteuils recouverts de velours, alternant le noir de Mars et l’étain, parfois le gris de lin. Combinaisons de couleurs très tendance, qui harmonisent avec élégance les outrances baroque des lustres, tapisseries d’inspiration florentines et autres marques de vénération du paraître. Avec un bémol, cependant, qui clarifie le discours d’un tel souci de perfection vi-

Page de gauche: l’escalier dévoile une rampe en fonte noire, habillé par une épaisse moquette noire aux motifs de chardons. Ci dessous, les salles de bains démesurées au design épuré apportent la note zen

FRENCH RIVIERA

31


© photos : Roland Abele

suelle: ça et là, des objets, des clins d’œil aux premices du design des années 60-70. On sent immédiatement l’endroit empreint d’un esprit léger, frivole, qui aime la mode, ses codes, pour mieux en abuser et les détourner. L’expérience vécue, cette chère émotion à laquelle nous sommes sensibles, vous la gagnez lors du dîner gastronomique, donné dans le sublime salon ouvert sur la cuisine, telle une salle des supplices; un espace où Miro et Dali semblent vouloir se mesurer avec Le Caravage ou Saint Saens. Mais le matin venu, après une nuit des plus douces vécue tel un resourcement ultime, vous réalisez la futilité de certaines habitudes auxquelles le tourisme de luxe vous a 32 V PREMIUM DISCOVERIES

habitué. Un petit déjeuner à la carte accompagné quelques instants par Katie son épouse, qui vous ferait renoncer à tous vos autres projets: oubliez les buffets, le bruit, le timing. Vous êtes chez vous, seules vos envies existent. Vous ne perdez pas de vue cet enchantement qui vous entoure, au point d’être flatté d’en faire partie. Un goût irréprochable dans la décoration, c’est une surprise pour un couple qui s’est illustré pendant des années pour leur perfection… en cuisine! Une adresse rare, incroyablement audacieuse, qui inscrit quelque chose de durable dans votre esprit, plus encore que la comptabilité des étoiles… JA

i 21212 3, Royal Terrace Edinburgh - UK Tel : +44 (0)131 523 1030 Email : reservations@21212restaurant.co.uk site internet : www.21212restaurant.co.uk Le 21212 est avant tout un restaurant haut de gamme.4 suites constituent la partie hôtellerie, tendance baroque moderne. A quelques pas des rues principales shopping. Destination week-end en couple idéale.


gastronomie

Mille saveurs en gloire aux champs écossais © Photos Roland Abele

La cuisine ouverte ne laisse échapper aucun indice: sans bruit, avec une élégance de mouvements presque chorégraphiée, chaque plat se construit comme une symphonie. D’apparence brouillonnne, elle impose d’emblée ses codes: oubliez la cuisine, entrez dans son monde. Celui d’un artiste qui défie toutes nos références. Paul Kitching, c’est plus qu’un chef, c’est un savant fou des saveurs, qui à contrario des nouvelles technologies, se plait dans la plus grande tradition culinaire, à as-

socier, construire, élaborer une cinétique du goût totalement inédite. Il casse nos valeurs, nos préférences, pour nous en offrir de nouvelles. Certes, sans doute d’un soir. Mais avec une telle folie, surmontée d’une maîtrise telle des combinaisons, que ces petites choses qui surprennent, agacent ou amusent, s’inclinent avec véhémence sur le rendu final: une expérience gustative intense, variée, drôle, frivole et de très, très haut niveau. Le 21212 a tout de l’adresse qu’un critique rêverait de démolir: mais non, c’est juste sublime; et sans verser dans la dévotion et en oubliant les étoiles, il vous offre l’expérience culinaire la plus incroyable… de qualité! JA Restaurant 21212 Tel : 0845 22 21212

www.21212restaurant.co.uk

Paul Kitching

Kate Johnston

Toute en verticalité, l’apparente négligence de présentation cache des secrets gustatifs bien calculés. Un art complexe, qui permet une quantité de saveurs exquises et nouvelles, valorisées par des textures et températures brillamment orchestrées.

FRENCH RIVIERA

33


le buzz des Produits, événements & voyages pas comme les autres Avec une transparence aussi éclatante que ses produits, la cristallerie Lalique est passée aux mains de l’entreprise suisse Art & Fragance, après l’hésitation engendrée par la crise de 2009. Cela n’empêche en rien la continuité dans la promotion de son art, historiquement français, en relation très étroite avec la parfumerie. C’est en effet suite à la commande particulière de François Coty en 1907 au célèbre joailler René Lalique, que son entreprise prend un virage verrier historique. De cette idée naitra une passion universelle pour les flacons de parfums, toujours plus d’actualité encore. C’est ce que retrace Christie Mayer Lefkowith dans cet ouvrage, histoire des «flacons et boites à poudre», coïncidant avec l’extraordinaire exposition qui se tient au Kremlin jusqu’à la mi-janvier.

Palestiniens et Israeliens, que l’on a rapproché d’enfants scolarisés à Paris. L’idée: faire participer dès le plus jeune âge à la sensibilisation à la paix, ailleurs. Très symbolique, une liste de propositions a été rapportée aux plus hautes instances, combinant partenariats pédagogiques et actions médiatiques. Un «déjeuner pour la paix» était donné par Ohana&Co en présence du monde artistique et culturel et surtout de Fadia Otte, cette créatrice du collier Safe World Peace qui consacre depuis toujours son art à la paix, et qui œuvre en ce sens . Journée de la Paix www.21septembre.org

sur fond disco rappelle également leur idée festive. Comptez quand même jusqu’à 50000 euros, pour ces ravissantes petites pièces serties de diamants. Il aura fallu l’association de Guillaume Brochard, un entrepreneur français et du créateur HongKongais Dennis Chan, pour qu’en seulement quelques années la marque soit reconnue et appréciée des stars. La collection C’C est disponible seulement Colette à Paris, Selfridges à Londres et Restir à Tokyo.

L’Art de René Lalique Livre de collection, 498 pages 98€ / CHF 125 www.lalique.com www.kremlin.museum.ru Un joli buzz s’installe autour du joailler chinois Qeelin, qui avec cette série spéciale dédiée aux robots s’est hissé du rang des joaillers haut de gamme, à celui des esthètes sympas, drôles et nostalgiques à la fois. Avec cette série nommée «C’C», les petits robots à porter en pendantifs évoquent ces objets de notre enfance, mais aussi ces personnages de science fiction avec lesquels nous avons grandi. Le playmobil, Robby le Robot ont certainement inspiré ces créations qui semblent danser et briller sous vos yeux. Un joli teaser

34

V INSTANTS de LUXE

© Photos Roland Abele

C’est une belle nouvelle pour le Domaine de Capelongue qui vient de conforter Edouard Loubet, ce chef bien connu des provençaux, en étant consacré meilleur chef de l’année 2011 par le Gault et Millau. Certes, ce magicien qui fait chanter les saisons dans votre assiette, était déjà doublement étoilé. Mais cette validation supplémentaire a quelque chose de symbolique et rassurant, pour lui qui, au fond du Lubéron, se plait à faire valser en simplicité et légèreté les herbes, sauvages, ou celles plus fines de son potager, pour votre plaisir. Pour parfaire cette idée de séduction, rien de tel que la St Valentin où de sages forfaits ont été créés, invitant à la découverte; amants ou amoureux, qu’importe, l’important est d’y aller à deux.

Qeelin C’C Roobot www.qeelin.com Chaque 21 septembre célèbre partout dans le monde la Journée Internationale de la Paix C’est à Paris que la plus touchante et médiatique action a été menée autour d’enfants Domaine de Capelongue Bonnieux en provence www.capelongue.com A propos de révélations culinaires, le Guide Michelin spécial Japon vient de sortir et répertorie Yokohama, Kamatura,Tokyo. On y remarquera d’emblée évidemment le nombre de 3 étoiles porté à 14, ce qui est supérieur à Paris, mais aussi une nouvelle signalétique promouvant les menus étoilés < 45 euros.


LX323_C3_16P_cgaA4_16p 05/01/11 14:44 Page35

Il vous reste encore 3 mois pour assister à la revue «Désirs» du Crazy Horse, le célèbre cabaret parisien réputé pour ses jolies filles à la plastique parfaite qui y dansent, mais aussi pour ses guest stars qui y ont fait des apparitions remarquées. Ce fut le cas à l’automne dernier où Clotilde Coureau a improvisé ses

talents sur la choré de Philippe Decouflé. Elle y succéda après Dita von Teese, Arielle Dombasle mais aussi Pamela Anderson, dans un exercice pétillant et savoureux de glamour. Jeux de lumières, miroirs et mouvements ajoutent à la partition signée Philippe Katerine cette douce signature parisienne, comblée de marque prestigieuses qui contribuent toujours à l’exception du spectacle: chaussures Louboutin, couvre chefs de Monsieur Carel, Le Crazy perpétue avec brio cette image d’un Paris scintillant de joie.

24 Novembre 2010 : Qatar Airways, la compagnie qui multiplie les récompenses dans le secteur business et haut de gamme (on la surnome la compagnie 5 étoiles) acceuille avec joie le vol inaugural qui l’amène à l’aéroport de Nice. Un événement important pour la compagnie, alors même qu’elle accélère son développement international, en parallèle du nouveau hub que Doha prépare depuis des années. On connait déjà le côté pratique de son offre, notamment lorsqu’on veut rejoindre les îles de l’océan indien, ou encore l’asie du sud est. L’ajout d’un départ depuis Nice était très attendu, un peu jalousement même au regard des passagers de la partie ouest de la côte qui bénéficient eux du service TGVAir, offrant une connection en correspondance avec Marseille et Toulon via TGV très efficace, et directe à Roissy.

Mais avec un FlatBed à 549 euros, la tentation est grande de goûter au confort. La classe éco elle commence à 180 euros par trajet, ce qui

est particulièrement bien placé. Les compagnies régulières ne sont pas visées par cette attaque sur les prix, le profil et les services à bord étant différents. la compagnie qui pense être rentable en seulement 3 mois envisage déjà un autre destination européenne, avec une forte possibilité pour Nice, très convoitée décidément. AirAsiaX Vols Orly / KL à compter du 14 février 2011 www.airasia.com Restons dans les destinations asiatiques avec ce choc de l’hôtellerie. C’est officiel, l’hôtel le plus haut au monde sera inauguré en mars prochain à Hong Kong.

Si le service à bord est sa première garantie de succès, le nombre de ses dessertes l’est aussi avec au printemps une 100ème destination qui sera inaugurée. Qatar Airways voit grand, avec l’aide de l’état du Qatar qui investit massivement à Doha, en vue d’acceuillir le plus grand hub mondial dit-on, et surtout, bientôt, un petit événement sportif… ! Qatar Airways vols Nice -Doha mercredi, vendredi et dimanche www.qatarairways.com

Crazy Horse 12, avenue George V Paris +33 (0)1 47 23 32 32 www.lecrazyhorseparis.com

C’est lors d’une grande fête donnée au Trocadéro que la compagnie asiatique AirAsia a annoncé l’ouverture de la première liaison low cost entre l’Europe et l’Asie. Forte d’une progression fulgurante depuis le hub qu’elle occupe à Kuala Lumpur en Malaisie, la compagnie met enfin à disposition d’un plus grand nombre la possibilité de découverte de pays lointains. On imagine déjà les projets weekend dans les hôtels de luxe plus envisageables, même si le lowcost n’est pas le modèle qui vient immédiatement à l’esprit pour le luxe.

C’est le Ritz Carlton qui occupera les étages à partir du 102ème niveau jusqu’au 118ème de la ICC Tower. Une belle occasion d’utiliser ses bonus gagnés avec le tout nouvau programme de fidélité de la chaine hôteliere Ritz Carlton Hong Kong opening 1er mars 2011 www.ritzcarlton.com FRENCH RIVIERA

35


DESTINATION

malaisie KUALA LUMPUR textes Jacques Alos, photos © Roland Abele

Jeune et brillante séductrice d’un monde en pleine évolution, Kuala Lumpur fascine le monde. Par son économie, qui affiche une santé insolente et résiste plutôt bien à la crise mondiale, mais aussi par sa mixité ethnique, qui en fait un exemple d’exception culturelle indéniable. Attirés du monde entier surtout par ses audaces architecturales, les touristes y sont très vite saisis par une inépuisable succession de contrastes, où s’alternent richesse et démesure, mais aussi simplicité et minimalisme. Une ville qui vit nonstop, au rythme du shopping et des affaires, dans un environnement particulièrement sensible aux plaisirs du luxe… 36

V INSTANTS de LUXE

Architecture décomplexée, urbaine et historique, préservant sa nature et ses arbres, Kuala Lumpur reste sobre et discrète face à cette exhubérance visible. Boutiques de luxe, bars branché dans les skycrapers côtoient les batiments délabrés du siècle dernier, et desquels se détachent les palais et mosquées à la blancheur immaculée.

Hotels www.theroyalechulan.com.my www.jwmarriott.com Restaurant www.enakkl.com Visites www.mayflower.com.my Office tourisme www.tourism.gov.my


Starhill Gallery, qui communique avec le JW Marriott Limpide, éclatante, l’architecture exprime la pureté

Sur le toit du Trader, un bar-club au panorama ultra urbain nocturne

Les tours Petronas, et ci dessous, la mosquée - Ci contre la prison centrale, aujourd’hui détruite

FRENCH RIVIERA

37


Kuala Lumpur, Malaisie

royale chulan ***** L’interêt majeur de ce palace est avant tout son architecture unique de style malais. Il livre un véritable charme de la tradition dans un environnement moderne, et est idéalement situé à deux pas du cœur de ville. Piscine, restaurants multiples dont un gastro français (l’Héritage), son petit déjeûner est un voyage autour du monde à lui seul. Chambres spacieuses et service rigoureux. Un choix et un prix plutôt séduisants dans cette gamme. V PREMIUM DISCOVERIES

Aucun mot, aucune expression ne peut résumer l’étendue de la diversité de cette ville. Diversité culturelle avant tout, par sa population hybride de courants religieux différents, et forte d’origines géographiquement proches mais ethniquement opposées. Il en résulte un équilibre plutôt agréable, serein, qui inspire visiblement à une notion d’état du respect. L’islam, largement majoritaire dans le pays, y offre une vitrine bien plus séductrice que celle provocatrice relayée chez les occidentaux. Sans entrer dans les détails, si des textes de loi très prohibitifs existent, cela n’empêche en rien un lifestyle relativement libertaire. C’est dans les nombreux centres de shopping que l’on saisit mieux ces nuances. Kuala Lumpur est une ville qui rugit aux cymbales du luxe, en épouse les codes, et conjugue à l’infini ce sentiment que chacun est exclusif. La concentration de boutiques de luxe est assommante. Les marques y ont une identité puissante, et n’hésitent pas à investir de façon démesurée les multiples ‘malls’, ceux que l’on fuit la première heure … pour y faire son QG au bout de quelques jours! Difficile d’y échapper, c’est la capitale du shopping par excellence. Les pays voisins en sont friands pour leurs week-ends! Mais c’est aussi un bonheur pour le touriste en quête de découvertes culturelles. Sur deux siècles seulement, les influences architecturales ont incarné les silencieuses batailles de pouvoir. Les plus récentes sont jumelles et visibles du ciel. Mais à l’instar des défuntes WTC, les tours Petronas incarnent bien plus: une coopération financière et intellectuelle


LX323_C3_16P_cgaA4_16p 05/01/11 14:44 Page39

Parmi les centres d’affaires et de shopping, Starhill Gallery mérite une attention bien particulière. On y trouve une foule d’excellents restaurants, dont Enak le plus typique et atypique à la fois; Sherena Razaly y a gagné le cœur de la haute gastronomie traditionelle en perpétuant les recettes d’antan. Pour les fins gourmets, interessés par la culture traditionelle malais. qui va bien au-delà de la prousse technique du skybridge qui les relie: un pont entre les peuples, chaque tour ayant été construite par un pays différent. On retrouve bien encore cet esprit de communion. Un beau cadeau que ce joyau, qui devient d’une brillance éclatante dès la nuit tombée. Nous retrouvons cette élégance architecturale dans les batiments publics administratifs reprenant fréquemment le motif étoilé islamique.

Gastronomie internationale, hôtels design, infrastructures modernes, Kuala Lumpur n’a rien d’une aventure touristique, qui reste somme toute dans les grandes lignes de capitales asiatiques plutôt sécurisées. C’est une autre dimension de surprises qui vous attend, et plutôt riches en émotions, dès lors que vous aurez entrepris d’aller plus loin dans la découverte de ce pays fascinant, dans les pages qui suivent…

hotel jw marriott kl ***** La branche exclusive de Marriott a réalisé à Kuala Lumpur un coup de maître en offrant luxe, espace et toutes commodités d’un 5* dans un cadre aussi dynamique (celui d’un shopping center haut de gamme) qu’élégant. Restauration de haut niveau, conciergerie efficace, on reconnait là tout le talent du groupe YTL, qui gère

plusieurs établissements d’exception en Malaisie, mais aussi le Muse à St Tropez. En plein cœur de ville, tutoyant le ‘branding’ international, vous apprécierez le vaste choix de restaurants, la piscine extérieure, le spa et l’extraordianire fitness. Un contraste de plus avec l’ambiance grand siècle de sa décoration. Bluffant.

FRENCH RIVIERA


GEORGETOWN

malaisie PENANG textes Jacques Alos, photos © Roland Abele

Penang, c’est une sorte de joyau historique, quelque chose qui brille avant tout de l’intérieur. Tout y est prétexte à cérémonies, très suivies, les temples se succédant l’un après l’autre, vous ennivrant de l’encens qui s’en échappe, et donnant à ses rues une attitude alanguie. Vous oubliez notre monde cartésien, laissez la moiteur de l’air ralentir votre rythme, et appréciez ces objets des temps passés: un ventilateur rouillé, une porte qui ne ferme plus depuis des lustres, mais qui vous emplissent d’une joie aventurière sans égale. Penang se plie volontiers à un luxe de l’état de vivre, même si sur Gurney Avenue (son Ocean Drive à elle), l’ultra design pointe son nez. A découvrir vite, avant que le tourisme de masse ne le fasse… 40

V INSTANTS de LUXE


georgetown, penang L’histoire la plus interessante de la Malaisie vient sans doute de cette petite île à l’est de la partie péninsulaire. Objet de maintes convoitises puis rétrocessions, Penang a connu une ascencion fulgurante au XIXème siècle, liée aux activités portuaires internationales sur le commerce du thé, épices, et tissus. Ayant perdu son leadership au profit de Singapour, elle connut un déclin, abandon même… personne n’imaginant qu’un jour elle deviendrait le centre mondial de l’electronique de pointe. (Les composants de tous les ordinateurs y sont fabriqués). Rajeunie, modernisée, mais souffrant encore de latence sur les investissements, c’est un incroyable bouillon de cultures que nous y découvrons. D’influence fortement chinoise, l’humilité est de règle. Georgetown a visiblement gardé ce côté trendy, même si dans son centre ville les bâtiments de l’époque victoriennes ont bien été vaincus par les arbres et lianes. Cela lui donne un charme fou, et c’est dans le quartier de la pointe nord que cette folie culturelle bouillonnante atteint son paroxysme. On y découvre d’innombrables lieux dédiés aux prières de tous cultes (avec une tendance à la consommation d’encens inégalable). Entre deux visites, vous croiserez sans doute le marché, qu’il faut peut être garder lointain: le vivant y côtie le mort, le mangeable et le répulsif aussi, tout ça cohabite très bien et donne cependant une cuisine extrêmement goûteuse et variée. Autant garder une image délicate de ce que l’on ingurgite. Le traditionel Nasi Lemak servi dans une feuille de bananier dans la rue est déjà une épreuve en soi, mais la vivre vous immerge plus vite dans l’étroite relation que les malais entretiennent avec la nourriture, à longueur de journée, à longueur d’année…!

Au marché de Penang, les clairs-obscurs dévoilent le pire et le meilleur pour la gastronomie

Une vénération aux dieux & croyances très complexe, dont l’encens est un des symboles forts

FRENCH RIVIERA

41


un concentré d’asie

straits collection Vous voulez vivre une expérience absolument décalée à Penang? Optez pour les maisons individuelles de Straits Collection, sises dans le quartier le plus populaire de Georgetown.Vivez enfin une immersion totale dans un luxe différent, brut, valorisant la tradition sinomalais avec une ferveur culturelle inégalable. Tout a vécu, les murs en portent les traces et si d’aventure vous y faisiez un dessin pendant la nuit, au son des festivités de la rue, on vous remercierait sans doute. Livres d’art, mobilier simple mais travaillé et artisanal, douches traditionelles font de ces espaces des moments uniques. Un esprit roots des plus remarquables, dans la lignée de l’esprit Bon Ton rencontré à Langkawi. 42

LUXURY LIFESTYLE

Penang et Georgetown ont tout du frémissement d’un nouveau monde: les investisseurs sont revenus, les friches réinvesties par de nombreux artistes. Le modèle de reconquête à l’européenne a quelque chose de très positif. On retrouve l’esprit libertaire (parfois révolutionnaire) aux antipodes du prolétariat: respect de l’histoire, glorification de ses symboles mais aussi de ses opposants. La concoction est tonique: un move très urbain s’empare dès la nuit tombée, livrant une faune ivre de rencontres, de chants, de danse. On aurait envie de dire très latin… Mais si les parcours touristiques privilégient les sons des cithares, les restaurants et bars chics, eux, préfèrent les Une richesse culinaire inégalable à Penang basses de la lounge music (parfois même ceux de la house). On sent l’envie d’urbanisation, et de la vie qui va avec; c’est une aubaine pour les malaisiens, grands adorateurs de tours de verre. Pourtant, cette île est un pur bijou de verdure, de plages dorées et de maisons traditionelles sur pilotis, invitant au calme, sérénité et au partage. L’une des plus belles visites est celle de Penang Hill, où certes, le plus grand temple bouddhiste est perché à flanc de colline, mais c’est aussi un lieu où l’impressionante force de la nature vous innonde. Penang est une ville qui vous laisse cette rare sensation d’avoir ancré quelque chose en vous.

Hotels www.shangri-la.com www.straitscollection.com.my www.ghotels.com.my Restaurant Chin’s - Church St Pier 32 The Mansion Office tourisme www.tourism.gov.my


LX323_C4_8P_cgaA4_16p 05/01/11 13:53 Page43

G-hotel : sur la baie de Gurney, luxe et design on rendez vous dans cet hôtel très urbain

Le Chin’s incarne le renouveau festif et branché de la ville de Penang qui renaît enfin

Tout le charme et la sérénité du Shangri-La Rasa Sayang, sur la baie de sable doré de Ferringghi

FRENCH RIVIERA

43


KUCHING~BATANG AI

malaisie ILE DE BORNEO textes Jacques Alos, photos © Roland Abele

44

V INSTANTS de LUXE

Après Kuala Lumpur, Penang et peut être d’autres villes de la Malaisie péninsulaire, l’idée est tentante de pousser un peu plus l’aventure, et de se rendre sur une des îles qui nous est la plus mystérieuse: l’île de Bornéo. Connue pour abriter le Sultanat de Brunei, elle l’est moins pour ses états Sabah et Sarawak, innondées par les forêts vierges equatoriales. Une bonne patience dans les transports vous mènera peut être aux origines de la civilisation. Ou presque.


C’est le bout du monde, et après plusieurs heures passées à regarder le paysage se raréfier en traces urbaines, puis en humains, vous vous demandez pourquoi avoir quitté la côte d’azur. On a beau ponctuer ce long voyage de visite dans les plantations de poivre, de vous décrire l’importance des champs d’hévéa, ou encore de vous traumatiser en vous racontant l’histoire de l’île et de ses coupeurs de têtes (certains vivent encore), le doute s’installe. Chaque halte vous fait goûter au contraste de température (pas loin de 20° en 2 secondes, dans les deux sens). Puis miracle: un embarcadère, on vous y attend: là en quelques minutes, vous rejoignez Batang Ai, un complexe touristique positionné comme haut de gamme, mais plutôt orienté tradition.Vous y découvrez les Longhouse, qui s’apparentent à des casernes de bois. Mais stop au luxe: le lendemain matin, vous embarquez dans une pirogue, aussi étroite que vous, et commencez à remonter le fleuve, pendant des heures. Vous revivez Apocalypse Now en live, votre cœur

se serre à l’apparition des premières cases dans la forêt, d’où des silhouettes aux couleurs criardes s’échappent; vous croisez d’autres pirogues, qui elles, transportent les vivres pour les villages. Votre imagination vous joue des tours. La navigation devient difficile, mais tant bien que mal vous arrivez chez les Iban, cette tribu qui n’a jamais quitté la forêt, engloutie par la construction controversée du barrage ayant donné ce paysage. Ils apprécient votre visite, vous comblent de coutumes, et vous invitent à entrer chez eux. Vous vous balladez dans leur longhouse à eux, version bricabrac, et commencez à vous sentir stupide d’avoir imaginé les accompagner à la chasse à la sarbacane. Un petit chien vous regarde avec amour, un enfant vous sourit et joue avec trois fois rien. Il est temps de repartir. Vous donneriez tout ce que vous avez, avec ce sentiment de s’être fait avoir. Qu’importe. Il fallait le faire, ce voyage, pour imaginer le desarroi de cette tribu. Car aujourd’hui, l’électricité et la 3G ont amené Lady Gaga jusque là…

FRENCH RIVIERA

45


Kuching & Borneo

pullman kuching***** Arrivés à Kuching (une ville qui voue une adoration particulière aux chats, son emblème), pas d’hôtels de luxe. Donc direction les «chaine»s, nous avons choisi le flambant neuf Pullman qui s’érige en plein cœur de la ville. Si sa déco pure tendance minimaliste séduira un public aficionados, son équipement de geek dans les chambres impressionne, pour une ville qui borde la jungle, là, au bout du monde! Chambres et bains spacieux. Un petit déjeuner où vous pourriez passer allègrement une journée sans jamais vous lasser, des espaces gigantesques, plusieurs restaurants dont l’excellent Nu Er Hong font partie du renouveau de l’identité d’une des marques du groupe Accor. 46 V PREMIUM DISCOVERIES

Vous serez immédiatement surpris, arrivant à Bornéo, par l’épaisse et dense végétation y compris dans la ville. De superbes arbres atténuent la rigueur citadine, mais aussi la chaleur tropicale qui y règne. Petit sourire en passant devant les gigantestesques statues de chat, nous nous dirigeons vers les bords de la rivière Sarawak, qui donne son nom au pays. Charme et dilettante la journée devient un vrai skyline urbain a nuit. Parmi les visites de la ville nous recommandons celle du musée ethnologique de sarawak, datant de la fin du XIXème siècle, destiné à exposer l’art local, mais aussi quelques animaux naturalisés, comme c’était alors la grande tendance aventurière. Charles Brooke en était l’initiateur. Mais aujourd’hui de nombreux parcs permettent de les voir dans leur habitat naturel. Quand il en reste! Les orang-outans n’ont pas cette chance: avec la déforestation massive, due aux incendies mais surtout aux cultures, leur espèce est mise à mal. Le centre de protection de Semenggoh que l’on peut visiter permettra de se familiariser avec l’idée de protection de la nature. Des previsions alarmistes prevoient l’extinction de l’espece avant la fin de la decennie. Intéressant d’aller donc au contact (enfin, presque…) de ces cousins généalogiques, que l’on peut voir au moment de leur «collation», dans la jungle. Emouvant, silencieux. De retour à l’hôtel, en préparant vos valises, vous repensez à ces vestiges de la forêt; vous aimeriez tant que ces tristes projections sur l’avenir ne soient qu’un mauvais rêve.


Kuching & Borneo Parmi tous les arrêts qui vous conduisent à Batang Ai, le plus étonnant est celui du village de Lachau. Demandez à y passer aux heures du marché, vous comprendrez en quelques secondes ce qu’est un monde reculé: pas de boutique Gucci ou Prada dans les environs, ni même de restaurant comme on l’entend. La campagne de Sarawak implique quelques arrangements d’aisance avec l’existant, et cette notion prend là toute sa mesure. Pas dans l’inconfort comme cela pouvait l’être à Penang. Juste une autre échelle de valeurs, dans tous les domaines d’un marché: alimentation, vêtements, outillage léger, et aussi quelques curiosités locales dont nous vous laissons la saveur de la découverte. Si le panier repas négocié au petit déjeuner de l’hôtel est une bonne idée, il faut se laisser aller et vivre pleinement cette expérience. Il serait dommage d’être venu jusque là et ne pas avoir aussi en tête les saveurs si différentes de choses dont nous ignorons l’existence: certaines délicieuses, d’autre moins. C’est la surprise; n’esperez pas pouvoir choisir ou comprendre, personne ne parle le français ici.

Vous l’aurez compris, cette partie de la Malaisie se vit façon sac à dos, au risque d’être déçu. Mais une fois acceptée, cette magie vous transportera dans des conditions très sécurisées vers des paysages considérés hostiles. L’aventure commence, Kuching en proue. Hotels www.pullmankuching.com www1.hilton.com Restaurant Nu Er Hong au Pullman Visites www.borneoadventure.com Office tourisme www.tourism.gov.my

batang ai (hilton) longhouse**** Se débarasser des codes de la civilisation, c’est à la fois nécessaire et aussi le but recherché en se rendant dans ce resort sis au milieu de la jungle, près de la riviere du même nom. Parfaitement intégré à la nature, il reproduit le charme traditionel des longhouse, tout y apportant sa dose de haut confort : piscine, court de tennis, mais aussi festivités et spectacles locaux. L’expérience se vit plutôt en groupe, mieux en séminaire en combinaison idéale d’une visite vers les tribus Iban. La vue est extraordinaire, offrant un coucher de soleil sur son lac unique. Il est à l’heure actuelle en pleine refection jusqu’en février. FRENCH RIVIERA

47


LANGKAWI ISLAND

malaisie THE DATAI textes Jacques Alos, photos © Roland Abele

Bienvenue sur l’île de Langkawi, la seule destination de Malaisie qui soit déjà un peu connue des français. Et pour cause! Sa géographie très au nord du pays offre les paysages féériques des collines aux contours doux et verdoyants. C’est sur la côte au nord de l’île, face à la mer d’Andaman, que The Datai, petit bijou de l’hôtellerie, vous reçoit, pour un séjour des plus relaxants, physiquement, et spirituellement. Une perfection inégalable à tous niveaux, un environnement naturel exceptionnel, qui vous saisit dès la première seconde. Top 10 des adresses à vivre sur la planète. 48

V INSTANTS de LUXE


the Datai ~ Langkawi Choisissez un circuit en Malaisie qui commence par The Datai. Vous ne l‘oublierez jamais. Un tel concentré de sensations nouvelles et agréables ne se produit pas souvent. Malgré la saveur acide du décalage horaire, assorti de l’éprouvante chaleur humide de la jungle, vous percevez dès les premiers instants se développer en vous de nouveaux émois, agréables, jeunes. The Datai est bâti dans une baie paradisiaque, certes, mais surtout dans la forêt tropicale. Les sons, les lumières qui viennent à vous n’ont rien de connu. Tous vos repères sont perdus. C’est à ce niveau que la conception de l’hôtel est d’une grande maîtrise: avec un respect exceptionnel de la nature, il apporte une touche vibrante et

rassurante. Le confort avant tout, mais surtout une gestion des matériaux, des espaces qui invite à ralentir le rythme, sans délai. Cuisine exquise, quelle que soit l’heure, discrétion, silence. Il n’y a plus que vous, la nature, et une foule de gens prêts à faire de votre séjour le plus exquis des moments. Quelques petits sentiers vous familiariseront en sécurité avec la faune locale. Le soin au spa prend une dimension de sérénité naturelle inégalée; tout, en fait, vous prédispose à l’intensité. Une expérience unique idéale pour les couples. The DATAI Pulau Langkawi www.ghmhotels.com (60 4) 959-2500

FRENCH RIVIERA

49


DVD & BLU-RAY

perles de cinéma

en DVD

par Roland ABELE

LA TISSEUSE

SINGULARITÉS D’UNE JEUNE FILLE…

de WANG QUAN AN

de MANOEL DE OLIVEIRA

Après Mariage de Tuya (Ours d’Or à Berlin 2007) le réalisateur chinois Wang Quan An revient avec l’histoire bouleversante d’une jeune ouvrière gravement malade. Remise en question existentielle, professionnelle, familiale et sentimentale, elle décide de partir à la recherche de son premier amour. Un film poignant, sans jamais tomber dans le mélo.

Lors d’un voyage en train, un homme raconte à une inconnue les péripéties de sa rencontre avec une jolie blonde aux étranges pratiques. Centenaire et adulé par les cinéphiles, le réalisateur portugais Manoel de Oliveira adore jouer avec les cordes de la patience de son public. Une pratique qui au bout du compte, peu révèler des films d’une rare beauté.

WINTER IN WARTIME

RABIA

de MARTIN KOOLHOVEN

de SEBASTIAN CODERO

Inspirée de faits réels et adapté du best-seller de Jan Terlouw, voici une fresque historique à la gloire d’un jeune garçon de 14 ans qui s'implique dans la résistance néerlandaise, en venant en aide à un soldat britannique coincé en zone d’occupation Allemande. Un film sobre et efficace, où il est question d'assumer ses choix jusqu'au bout et contre tous.

Adapté du best-seller argentin Rage de Sersio Bizzio et produit par Guillermo del Toro, Rabia est un huit-clos haletant et cru, soutenu par deux excellents comédiens. Le conflit des classes et la soumission au travail, vont faire basculer une histoire d’amour passionnante dans une descente aux enfers qui marquera les esprits.

LE MONDE SUR LE FIL

IRON MAN 2

CULTE

de JON FAVREAU

Précurseur de films clés comme Matrix ou Existenz, Le Monde sur le Fil est un thriller fantastique en 2 parties réalisé pour la télévision en 1973 par le grand Rainer Werner Fassbinder. Une fable métaphysique à la densité esthétique vertigineuse et à la mise en scène époustouflante, enfin disponible en double DVD et en version restaurée HD.

Un superhéro mégalo, un casting béton, des effets spéciaux tape-à-l’œil et un minimum de scénario, il faut bien l’avouer Iron Man 2 a tout d’un blockbuster. Cette suite propose même quelques scènes vraiment époustouflantes, à commencer par son passage à Monaco. Dommage que les suppléments de la version DVD soient quasi inexistants!

Lola

MOULIN ROUGE de BAZ LUHRMANN

Une édition blu-ray absolument remarquable! Master nettoyé et retravaillé par le metteur en scène avec un contraste tout simplement magnifique, un son critalin, une navigation fabuleuse, couronnée de trois heures et demi de suppléments époustouflants! Une excellente raison pour se (re)plonger dans ce chefœuvre féerique de Baz Luhrmann. 50

LUXURY LIFESTYLE

Winter in Wartime

Rabia

Le monde sur le fil

Iron Man 2

KINATAY

FORT

LOLA

de BRILLANTE MENDOSA

de BRILLANTE MENDOSA

Ames sensibles s’abstenir. Cinéphiles, n’attendez pas une seconde. Brillante Mendoza est un virtuose, et dans son art qui flirte avec le génie, il ose démonter les ficelles des sources de la corruption à Manille. Audacieux, un brin cynique, il a tout d’un de Palma et d’un von Trier réunis. Mais oui, le malaise y est grand, alors plongez dans cette horreur avertis!

Deux grands-mêres et leurs petit-fils, dont l’un est tué par l’autre. Alors que la première cherche de l’argent pour l’enterrer dignement, l’autre se bat pour le faire sortir de prison. Tout comme dans Kinatay, Mendosa évoque un pays laminé par la misère et la criminalité. Un film poignant et intense, tourné sous la pluie battante des Philippines.

LA MÉLODIE DU BONHEUR BLU-RAY + DVD

Singularités d’une jeune fille…

TOP

de RAINER WERNER FASSBINDER

Kinatay

La Tisseuse

de ROBERT WISE

CULTE

2 BLU-RAY + DVD

45 ans après sa sortie en salles, la cultissime comédie musicale s’offre un lifting intégral. Une restauration visuelle brillante, réalisée image par image, qui révèle des couleurs vives et contrastées, un son dynamique et profond, pour un plaisir maximal lors des passages musicaux si émouvants. Un bonheur aussi immense qu’indispensable!

Moulin Rouge

Mélodie du Bonheur


ÎLE DE

mykonos GRÈCE photos © Roland Abele

earth, wind… and fun vivre le soleil pleinement

Ce n’est pas un hasard si Mykonos est devenue cette attraction internationale tant convoitée. Historiquement située aux confluents de cultures et possessions antagonistes, elle a toujours été tiraillée entre le caché et le montré, le vénérable et le honteux. De cette mixité est né un foisonnement inédit, apportant le luxe et l’argent dans un contexte architectural somme toute modeste, qui s’exprime finalement dans une passion pour la décoration inégalée. Un carrefour d’artistes et d’idées qui succombe à la gloire du vent du soleil… et aussi des décibels! FRENCH RIVIERA 2010

11


Mykonos n’est pas une destination simple depuis la Côte d’Azur sur les lignes régulières. Pas de vols directs, il y a généralement deux escales pour rejoindre l’île, à un coût plutôt élévé. Paris et Milan offrent des vols directs, y compris de nombreux vols low cost. L’autre solution plus roots consistant à rejoindre Athènes et de relier l’île en Ferry, n’est pas franchement idéale. Une passion qui se mérite autant qu’elle s’impose!


© Photos Roland Abele

mykonos les delices d’un carrefour festif

Ne mettez pas cette destination dans vos favoris si vous aimez vous resourcer en toute tranquilité! Mykonos, tout comme Saint Tropez ou Ibiza s’expriment avec délice dans la fête et le dépassement de soi. Mode, luxe, liberté, atteignent des sommets de compétition, où l’enjeu n’est somme toute qu’une tranche de vie soumise à l’abandon des codes. Pourtant, à quelques jours près, cela peut bien changer… La première fois, et pour ceux qui n’ont pas connu les cyclades, les premiers pas y sont saisissants. Une frénésie s’installe dès l’aéroport, envahi de compagnies low cost et tour opérators déversant sa foule de fidèles. Les ruelles fraichement blanchies en début de saison offrent une luminosité époustouflante, se démarquant du bleu égéen et des bougainvilliers, trouvant incomparable environnement pour s’y développer. Ce tableau idyllique est malheureusement terni par une foule impressionante et incessante, piétinant cette blancheur immaculée. Une seule alternative s’impose alors: le hors saison, juin et septembre offrant les plus belles journées et surtout un regard humain sur vos activités. Mais ne gâchons pas le plaisir des aficionados de la fête: si le

village regorge de clubs, bars et soirées privées, les plages aussi savent donner le ton allant du très select à l’ultra branché. Attention les yeux, l’apparence (la vôtre) devenant alors une véritable clé. Un bon moyen pour se jeauger… mais aussi pour faire des rencontres, et en cela ,ce n’est pas déagréable. N’oublions pas que sous le soleil se forment toujours des couples de tous âges et orientations. Et si d’aventure l’humain vous y lasse, il y aura toujours le pélican, la fierté locale, qui se promène dans les rues, l’air de rien. Il redonnera un sens décalé à votre présence dans cette faune, aussi étincelante que chère et parvenue, mais qui au fond a cette admirable qualité, celle de mélanger les genres et de perreniser l’art de la fête. JA

FRENCH RIVIERA 2010

13


Que vous soyez tradition yachting avec ses bois et bronzes corrodés, ou plus urbain, préférant leds, cristalle-

© Photos Roland Abele

ries et couleurs, les suites du Kivotos qui s’ouvrent sur la

hôtels du monde Kivotos Mykonos 5*

majestueuse baie d’Ornos vous offriront divers choix d’atmosphères imbriquées, reproduisant avec fidélité l’idée des pirates protecteurs

Une poignée de minutes vous sépare seulement de l’aéroport, et pourtant, déjà, le calme vous innonde. Le Kivotos est conçu ainsi, à l’abri des regards mais aussi en proue d’une baie rassurante et intime: la baie d’Ornos. Son ambiance est héritée de la tradition du yachting et des expériences nautiques diverses: l’accès à sa plage privée entrecoupée de clins d’œils à l’univers des pirates, est ponctuée de superbes tamaris, autours desquels les petites plantes grasses fleurissent dans les rocailles éparses. L’atmosphère est à l‘apaisement, les légers voilages blanc flottant au dessus 14

V PREMIUM DISCOVERIES

des fauteuils en osier. Musique discrète, un petit embarcadère aux pierres usées vous invite au farniente, sur un banc qui semble enlisé là depuis des siècles. C’est là toute l’essence du Kivotos: l’usure du temps et la rigueur de la mer visibles partout, pour se sentir encore plus cocooné une fois bercé dans son enceinte. Une beau contraste que de combiner les services haut de gamme et cet univers salin. Le petit déjeuner servi sur les terrasses en étage ajoute à ce sentiment d’exclusivité une note conviviale, loin des clichés tapageurs de la jet set. JA

i HÔTEL KIVOTOS baie d’Ornos Mykonos, Grèce Tel : +30-22890-24094 Email: kivotos@ kivotosmykonos.com site internet : www.kivotosclubhotel.com www.lhw.com Hotel 40 chambres et suites, une villa privée. Spa, fitness, voilier privé sur demande, transferts aéroports.


FRENCH RIVIERA 2010

15


HOT & COLD Crème Douche “H”

16 V PREMIUM DISCOVERIES

TOKO Corbeille en cuir et polyamide


DESIGN

le bain a du Style Art d’eau par Devon & Devon

Imaginez un instant un mariage idéal. Un mariage subtil, mais aussi violent de contrastes, qui honore le charme et l’élégance british, à l’extraordinaire audace italienne. Un luxe qui n’échappe à aucune des exigences de qualités requises, dans un accord parfait… On reconnait bien ici les maîtres du design international. A contre courant du minimalisme et du monochromatique, Devon & Devon a toujours préféré l’élégance des formes, la valorisation du patrimoine. L’influence historique est d’ailleurs leur principale signature: depuis le siècle des lumières, qui s’habille avec surprise en noir et blanc de façon très élégante, jusqu’aux derniers émois de l’art déco, en passant par le charme victorien, toutes les pièces qui constituent la décoration

d’un «salon de bains» invite à la mémoire, au clin d’œil de l’art de vivre passé. Meubles, cristallerie, sanitaires, semblent avoir un vécu, qu’ils vous livrent chaleureusement dans votre espace. La marque s’implante peu à peu dans les grandes capitales, après avoir été proposée presque sous le coude aux clients fortunés. Il était donc naturel d’offrir à la côte d’azur un show room, honorant son grand pouvoir de séduction. Chose faite à Nice, à découvrir vite. JdL

DEVON & DEVON Showroom Nice 19 Bd Victor Hugo, Nice +33 (0)9 81 99 12 48 www.devon-devon.com

CONSOLE JACQUELINE Marbre Ceramique Fonte d’Aluminium

BAIGNOIRE AMIRAL

FRENCH RIVIERA 2010

17


altstadt hotel Kirchengasse 41 I vienne - autriche

18 V PREMIUM DISCOVERIES


Hôtels

du

monde

altstadt I vienne - autriche

www.altstadt.at

© photos : DP

Valse en design majeur

On ne peut rêver meilleure adresse pour profiter de la capitale autrichienne. L’Hotel Altstadt habite une rue bien tranquille à deux pas du quartier des musées et résume, à lui seul l’archétype viennois du XXIe siècle, entre tradition et avant-garde. Dans l’historique quartier chic et trendy du Spittelberg, l’immeuble de cinq étages est un ancien palais du XIXe siècle, propriété d’un industriel faisant partie de la monarchie austro-hongroise. Aujourd’hui, Otto E. Wiesenthal a pris la relève. Grand voyageur devant l’Eternel, il a posé ses collections d’art contemporain dans l’ancienne maison patricienne avec le postulat : pratiquer l’art de l’hospitalité, de voyager dans le temps

et aider de jeunes artistes. Autant dire que le prestigieux passé de l’Altstadt Vienna se révèle par son architecture intérieure… contrastée. Si l’on n’y valse plus en robe à crinoline, une audace éclectique et créatrice s’y manifeste et l’élégance des transcriptions modernes galvanise les émotions. L’héritage romantique est respecté grâce aux très hauts plafonds, aux parquets de noyer au point de Hongrie et à de beaux

Modernisme &tradition font bon ménage dans ce sanctuaire de la décoration, à la fois chic et tendance, amis aussi très convivial

FRENCH RIVIERA 2010

19


i

…/… meubles d’époque dans certaines des quarante-deux chambres et suites à identité et style uniques, du classique au design. Cerises sur le chocolat viennois, les designers Polka ont signé deux suites et le ‘starchitecte’ Matteo Thun en a griffé neuf, forcément extraordinaires. Sa scénographie, inspirée du substrat théâtral viennois, revisite l’élégance érotique

HOTEL ALTSTADT

Kirchengasse 41 Vienne – Autriche Tel : 00 43 1 522 66 66 e-Mail : hotel@altstadt.at

JA

site internet : www.altsadt.at Hôtel de 42 chambres et suites, redesigné en partie par Matteo Thun. 20

V PREMIUM DISCOVERIES

de la Belle Epoque avec lustres de cristal, papier mural damassé, mobilier exquis… Les salons et boudoirs sont au diapason. Vous y dégusterez le meilleur petit-déjeuner de la capitale et le tea-time devant la cheminée est un bonheur quotidien, et plus encore autour de Noël.


NAUTISME

Luxe en haute mer Festival de la Plaisance Cannes

22 Hedonist Art Of Kinetik www.artofkinetik.com

Deux années consécutives dans une crise sans précédent ont redessiné une activité qui connait, malgré tout, un engouement toujours grandissant. Le rendez vous de Cannes permet, avec sa particularité de présenter les bateaux à flot, une diversité de gammes et de passions des plus vastes. Un salon qui s’étend vers le luxe, sans toutefois perdre d’esprit son positionnement «festival», fait de passionnés, de rêveurs, et parfois aussi de potentiels acheteurs. Rien ne permet de le mesurer, ou d’en tirer quelconque conclusion. Le seul bilan positif visible est une effervescence incroyable, qui sonne telle une motivation de la profession à faire mieux et plus. Mieux dans les présen-

tations et finitions, plus sans doute en terme de respect de l’environnement, un souci devenu somme toute universel. Alors avant de passer dans le tout solaire (le premier yacht y fut présenté par la société Arcadia), les ingénieurs améliorent, les décorateurs optimisent, et les commerciaux adoucissent les discours. Place au rêve de certains… qui fait le quotidien d’autres. FRENCH RIVIERA 2010

21


Si les grandes unités attendent sagement pour se dévoiler quelques jours plus tard au Monaco Yacht Show, c’est sans complexe qu’elles flirtent avec la convoitise rêveuse de ce festival. Les marques au catalogue étendu en profitent pour tirer vers le haut l’image qualité, en présentant leurs plus belles unités, timidement alignées aux côtés des seigneurs de haute mer. Et c’est cette tendance affirmée à Cannes que nous soulignons cette année, en nous focalisant sur les unités destinées principalement aux loueurs d’exception. Les voici en version propriétaire pour la plupart, hissant l’idée de luxe au plus haut niveau. Chaque nouveau possesseur ayant à ce niveau de prix son propre décorateur, ce n’est pas toujours du meilleur goût. Voici dans ces quelques pages les combinaisons les plus élégantes du salon, qui ne perdent pas de vue leur identité: naviguer. JA

DU 7 AU 12 SEPTEMBRE 2011 www.salonnautiquecannes.com

Mystic

Blue Water Yachting NEW

CMB Yachts 46m, 10 couchages Vitesse max. 17 nœuds, Vitesse de croisière 13 nœuds € 19’500’000 www.bluewateryachting.com www.cmbyachts.com

22

Tamsen Maritim Group 41m 12 couchages Vitesse max. 20 nœuds Vitesse de croisière 17 nœuds € 17’800’000 © Roland Abele

FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA PLAISANCE CANNES

tatii

Blue Water Yachting

www.bluewateryachting.com www.tamsen.com


Perle Noire 3700 Heesen

NEW

37m, 10 couchages, Vitesse max. 31 nœuds, Vitesse de croisière 28 nœuds Architecte Intérieur Gabriel Bernardi & Omega Architects € 14’500’000 www.heesenyachts.nl

MCY 76

Monte Carlo Yachts NEW

2010, 23 m 8 ou 10 couchages Vitesse max. 31 nœuds Vitesse de croisière 27 nœuds Architect Exterieur et Intérieur Nuvolari & Lenardo

© Emilio Bianchi

© Bruce Thomas Yam Yam

www.montecarloyachts.it

FRENCH RIVIERA 2010

23


Canados 90 Canados

28m Vitesse max. 47 nœuds Vitesse de croisière 42 nœuds www.canados.com

F 800 Ferretti

24 m 4 cabines, 4 salles de bain Vitesse max. 32 nœuds Vitesse de croisière 28 nœuds www.ferretti-yachts.com

24

V PREMIUM DISCOVERIES

© Alberto Cocchi

NEW


FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA PLAISANCE CANNES

Canados 86 Canados

26 m 4 cabines + 2 cabines d’équipage Vitesse max. 47 nœuds Vitesse de croisière 42 nœuds www.canados.com

34/16 mariellina Leopard

NEW

34 m 12-14 couchages Vitesse max. 45 nœuds Vitesse de croisière 38 nœuds www.leopardyachts.it

FRENCH RIVIERA

25


FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA PLAISANCE CANNES

2300 fly TEAM VIP Couach Yachts

NEW

23 m, 3 ou 4 cabines + 1 cabine marin Vitesse max. 34 nœuds Vitesse de croisière 28 nœuds Décoration Danielle Chopard www.couach.com

NEW

AquaRiva Gucci

SL 100

10 m, 41 nœuds

San Lorenzo

www.riva-yacht.com

NEW

31.7 m 3 ou 4 cabines Vitesse max. 28 nœuds Vitesse de croisière 26 nœuds www.sanlorenzoyacht.com NEW

55 wallypower 17.4 m, 42 nœuds, 2 ou 3 cabines

© Gilles Martin-Raget

www.wally.com

NEW

22 Hedonist 19 m, 40 nœuds

© Marc Paris

© Roland Abele

www.artofkinetik.com

26

V PREMIUM DISCOVERIES


FESTIVAL

Place à l’Art vivant La Bâtie Festival de Genève - Suisse

www.labatie.ch

Né petit festival off, niché dans le bois de la Batie dans les années 70, il est aujourd’hui un rendez vous incontournable, faisant vibrer les amateurs de spectacle vivant. (Quel comble de joie que celui d’accueillir le spectacle le plus acclammé de l’année!) Belle surprise également du côté français avec Pavlova 3’23'' le Spectacle de Mathilde Monnier qui dévoile le préjugé de la forme sur une intention, avec un sens cinématographique très développé. Notons également la performance de Pierre Rigal, qui partant d’un concept étouffant nous livre un superbe jeu tout en réaction, bourré de références à l’immobilisme. Une belle démonstration de la portée du langage corporel, notre focus de cette édition; car on retrouve cette qualité de programmation à la Batie que ce soit en musique & théâtre. C’est certain, cap à Genève en septembre 2011! JA

© Marc Coudrais

Son esprit festif n’a jamais quitté l’esprit des organisateurs, celui du «bois» j’oserais dire, et si les spectacles sont éparpillés dans les salles des alentours, y compris en France dans la superbe salle de Divonne les Bains, c’est pour mieux se retrouver salle du faubourg pour en discuter. Car le principe est l’échange, la fusion des disciplines. Pas de in ou de off, juste le plaisir de jouer et d’assister avec humilité. Le public genevois vient à la Batie pour ses audaces, ses créations locales tout autant que les représentations internationales, jaugeant les tendances artistiques nouvelles. Car le spectacle vivant n’est pas figé, il évolue sans cesse faut-il le rappeler. Pina Baush en était l’exemple typique et l’hommage qui lui fut rendu par Alain Platel (Out of Context) était vraisemblablement le plus ennivrant, émouvant même.

LA BÂTIE GENÈVE - SUISSE 35e édition du 2 au 17 septembre 2011

© Boris Meister

© Roland Abele

Pavlova 3’23'' de Mathilde Monnier

Out of Context - for Pina d’Alain Platel

Presse de Pierre Rigal

Le Tampopo, le restaurant du Festival

© Frédéric Stoll

© Chris Van der Burght

Alain Platel et la Cie C de la B

© Photos : Roland ABELE


LA réserve genève I

28

V INSTANTS de LUXE

switzerland


Hôtels

du

monde

LA réserve I genève - suisse

www.lareserve.ch

© photos : Roland Abele

Travailler à l’international vous conduit inévitablement à séjourner fréquemment dans des hôtels de luxe pas toujours ennivrants. Mais ce petit sourire que votre cœur affiche avec bonheur, vous ne pourrez plus le cacher: votre taf vous conduit cette fois non plus à Genève, mais à La Réserve. Et cela change tout.

Un safari mondain, dont les textures rudes domptées et anoblies rendent la rigueur et l’onctuosité. Une excellence dans l’exclusif

Une nuance qui donne déjà le ton. L’hôtel est votre destination. La Réserve fait partie de ces lieux mythiques, qui ont spontanément cette image de l’inaccessible, de l’inavouable presque. Une sorte d’interdit l’accompagne, une décadence chic à laquelle se prête volontiers son atmosphère aventurière. Les oiseaux, en belles métaphores de libellules s’obervent, d’une branche à l’autre: trompés ici par un imprimé léopard, là par une patte d’éléphant ou bien plus loin par un voile flottant sur une lampe méduse. La décoration signée Jacques Garcia a on le sait, fait le tour du monde des magazines de déco. Mais quelques années plus tard, qu’en reste t-il vraiment? C’est cela qui nous interessait, au delà de ces exquises subtilités esthétiques. Le résultat va au delà de la simple hôtellerie. La Réserve livre une ambiance de club très

fermé, incroyablement select pour une ambiance somme toute assez décontractée. Dès l’entrée du domaine, cette sensation vous gagne. Exclusif, caché tout autant qu’exhubérant, les supercars s’y pressent à l’heure du dejeuner, installant ipsofacto un vibrato des plus solennels. Heureusement, une fois installés, vous découvrez son secret: un service digne des plus grandes maisons internationales, précis, attentionné, non invasif, naturel. Côté chambres et suites, cette distinction prend une toute autre ampleur. L’accompagnement est personnalisé, serein; on y «efface» le côté légèrement nonchalant et tendance de la partie bar, pour un accueil chaleureux, presque amical. Une danse difficile à gérer, stupéfiante de souplesse. Cette première impression agréable sera confirmée très vite une fois installés >

Page de gauche: la librairie, un salon feutré qui côtoie les vieux cépages, sous l’œil inspiré des oiseaux de Garcia. Tapis léopard et sombre intimisme contrastent avec l’inspiration littéraire des corniches

FRENCH RIVIERA

29


© photos : Roland Abele

Rapide coup d’œil sur les produits d’accueil maison; le code olfactif général vous invite à préférer l’idée spa au shopping, d’autant que l’hôtel est en périphérie de genève. Et quelle belle décision! Vous touchez là au graal du bien être, dans un espace dédié spacieux et sophistiqué. C’est d’ailleurs là que La Réserve prend son envol, combinant l’excellence suisse de leur produits (avec une prédiclection pour La Prairie), mais surtout l’éventail des protocoles de traitements proposés, avec toujours en filigrane cet accompagnement très agréable. L’idée d’un séjour complet dédié à votre resourcement n’est pas loin, et sera vraisemblablement nichée quelque part dans votre esprit, quand vous aurez réalisé a quel point votre escapade business était aussi 30 V PREMIUM DISCOVERIES

un moment exaltant de bien être. L’esprit relaxé, un peu bousculé aussi, par cet esprit tendance réveillant en vous ces germes de soif d’existence, vous vous surprenez à apprécier l’excès, à abandonner certains codes rigides qui s’accordent mal au plaisir. La séduction s’installe, quelques notes de musiques branchées vous accompagnent vers les saveurs subtiles de soirée. Et de toutes façons il faudra revenir: le temps vous aura fait défaut pour apprécier le taxi-boat maison, un moment symbolique… Le plus agréable? Cette sensation que l’on vous y attendait. JA

i LA RÉSERVE 301, route de Lausanne 1293 Bellevue - Genève - Suisse Tel : +41 22 959 59 59 Email : infogeneve@lareserve.ch site internet : www.lareserve.ch www.designhotels.com Hotel 85 chambres et 17 suites. Situé dans un parc au bord du lac en périphérie de la ville, et proche de l’aéroport. Réputé pour les programmes soins de son spa, et sa table aussi raffinée que tendance


gastronomie une autre saveur estampillée suisse © Photos Roland Abele

Le grand secret de La Réserve se trouve aussi quelque part en cuisine, où Philippe Durandeau fait valser les produits les plus audacieux. Plusieurs restaurants, mais une notable unité de qualité. Une simple soirée au bar, alanguis dans des fauteuils peut se révéler exquise : snacks & fingerfood accompagnés d’un Tokay de Hongrie maison vous conduiront avec délice au retour du théâtre. Au Loti, l’enchantement prend une autre forme, dédié à la gastronomie des classiques, gloire des produits d’exception, sa véritable passion. Mais c’est du côté des saveurs moins conventionelles que j’ai remarqué l’excellence. Le Tse Fung et ses déclinaisons Japonaises et Thaï servies au bar sont d’une rare finesse et

élégance. Curieux mots por une cuisine faite de combinaisons arômatiques complexes, mais qui trouvent ici une limpidité et précision extrêmement rassurantes. Tradition chinoise il est vrai enjouée de composantes bien européennes, fort heureusement. L’ensemble est soigné, finement calculé pour respecter à la fois un équilibre alimentaire sain, et une exaltation de saveurs originales des produits. Une véritable rage exprimée avec douceur, c’est sans doute la meilleure combinaison que La Réserve puisse offrir, elle qui dans cette ambiance coloniale cherche à capter, surprendre, pour finalement dévorer de plaisir. JA Restaurant le Loti - Le Tse Fung - Café Lauren Tel : +33 (0)2 40 11 48 38

FRENCH RIVIERA

31


© Sam Lévin

32

V PREMIUM DISCOVERIES


EXPOSITION

Revivre le mythe

Brigitte Bardot à Saint Tropez

© Sam Lévin

Bienvenue à Saint Tropez, joli port de pêche et port d’attache de Brigitte Bardot! Bienvenue dans ce petit village devenu La Mecque de la fête et de la fringue! Bienvenue dans ce pittoresque paradis à la renommée mondiale! Bienvenue à l’exposition Brigitte Bardot! L’an dernier, Paris avait présenté une exposition sur Brigitte Bardot à Boulogne-Billancourt, il était naturel que St Trop’ la propose aussi, puisque le nom de la star est associé à ce joli port de pêcheurs où elle a laissé une empreinte éternelle. Enfant, elle y venait déjà en vacances avec sa famille, aussi Brigitte s’est-elle attachée à ce village où ses souvenirs d’enfance et d’adolescence sont liés aux coins sauvages et déserts qu’elle découvrait. A l’époque, il y en avait encore! Mais peu à peu, comme chacun sait, Saint Trop’ est devenu le coin branché où tout people se devait de venir pour les fêtes superbes qui s’y déroulaient. L’achat d’un hangar à bateaux par B.B. a ajouté un plus à l’histoire de ce petit port lui donnant un éclat incomparable. Après de multiples travaux, cette bâtisse, ancrée dans la baie des Canebiers, est devenue “la Madrague” et ce paradis s’est transformé en enfer où les paparazzis de monde entier harcelaient la star. Intrusifs, ils voulaient tout connaître de ses amours et ses amours étaient multiples ! Véritable “Don Juan” au féminin, ses

conquêtes sont nombreuses: amis, amants et même maris. L’exposition se charge de les énumérer comme le palmarès d’une croqueuse d’hommes. Henri-Jean Servat, le commissaire de l’exposition, s’est attaché à montrer le contexte de l’époque. Le mythe de Bardot est né dans la France rigide et conservatrice de René Coty. Porter un pantalon était alors interdit aux femmes dans les lieux publics. Dans de nombreuses alcôves thématiques, la vie de B.B. est déroulée presque chronologiquement. Elle débute par des photos et des films amateurs où on la voit enfant avec sa famille, et dans la nature avec des animaux qu’elle aime déjà ardemment. Puis, sage jeune fille du XVIe arrondissement, elle étudie la danse classique en tutu. De son adolescence de danseuse, elle a gardé ce cou délié, ce port de tête de reine et sa démarche féline. Enfin ce sont ses débuts comme cover-girl et comédienne, sous la houlette de Vadim. Avec Et Dieu créa la femme, c’est l’explosion, la naissance d’un mythe, d’un sexsymbol. Et tout s’emballe, carrière et amours, dans un tourbillon de strass et de flashes où la star, de tournage en tournage, d’homme en homme, se verra propulsée au firmament d’une existence exceptionnelle. Consacrée la plus belle femme du monde, B.B. incarne la libération de FRENCH RIVIERA 2010

33


LX322_C3_16P_cgaA4_16p 06/12/10 16:48 Page34

la femme. Attachée à son plaisir et son désir, elle a toujours fait ce qui lui plaisait, comme un petit animal instinctif. D’une étonnante sincérité et audelà de tout artifice, elle a toujours conservé un certain naturel qui se manifeste dans ses choix vestimentaires et le mobilier de sa maison loin de tout luxe et de tout clinquant. La reconstitution de sa chambre à La Madrague en témoigne ! Elle a lancé une mode: tissu Vichy et ballerines, deux modes: minijupe et bottes cuissardes, trois… L’exposition présente un kiosque à journaux avec des affiches originales de films de Bardot dans toutes les langues, et des couvertures de magazines du monde entier. Ses amours décevantes ou vraies, des extraits de ses films, ses maisons, ses animaux, ses chansons avec Gainsbourg, …On la voit, ondulante derrière un drapeau bleu, blanc, rouge en Marianne sexuelle, Marianne révolutionnaire. Tour à tour hippie fatale, brune candide, blonde intuitive, pétroleuse (dé)culottée, selon ses rôles. Elle a aussi inspiré de nombreux peintres et quelques portraits d’elle sont exposés : Leonor Fini, Van Dongen, Arman, Pierre et Gilles, et d’autres… Pour finir, sur le thème de “coquillages et crustacés”, l’exposition s’attache aux destins croisés du port varois et de la somptueuse sirène qui sont entrés ensemble dans la légende.

Exposition

BRIGITTE BARDOT

© Sam Lévin

CBL

jusqu’au 31 octobre 2010

ESPACE RENDEZ-VOUS DES LICES Saint Tropez

© Sam Lévin

© Jacques Héripret

www.ot-saint-tropez.com

34

V INSTANTS de LUXE


LX322_C3_16P_cgaA4_16p 06/12/10 16:48 Page35

cinéma à découvrir en salles

potiche de François Ozon avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini… En 1977, une riche bourgeoise, réduite au rang de « potiche » par son industriel de mari, prouve ses capacités à diriger l’entreprise familiale, lors d’une grève qui risque de paralyser la production des parapluies. Elle ira jusqu’à se lancer en politique… Ozon reprend un succès du théâtre de Boulevard de Barillet et Grédy. Ozon cherche, se renouvelle, ose le kitsch… Cette truculente comédie dénonce avec humour les conditions de travail dans une entreprise. En restant dans les années 70 – les vêtements et le mobilier vintage et les couleurs pimpantes sont bien là ! – Ozon parle d’aujourd’hui : clins d’œil au discours

de Sarkozy sur le travail, inénarrable face à face dans un débat entre Deneuve et Depardieu qui rappelle… vous voyez qui ! Une irrésistible brochette d’acteurs s’éclate : Fabrice Luchini dans un rôle de français moyen odieux et misogyne, Depardieu en député-maire communiste avec une coupe de cheveux à la Bernard Thibaut, Karin Viard en secrétaire « potiche sociale »,… Quant à Catherine Deneuve, nombreux étaient ceux qui lui auraient donné le prix d’interprétation à la Mostra de Venise. Il faut la voir à la fin du film, élue députée, fêter sa victoire en chantant «C’est beau la vie ! » de Jean Ferrat. On rit, on rit ! CBL

Le NOM des gens de Michel Leclerc avec Jacques Gamblin, Sara Forestier, Zinedine Soualem Une autre comédie sociale qui claque comme des bulles joyeuses. Présenté à la Semaine de la Critique à Cannes, ce film a trouvé sa juste place, en réveillant un combat politique anéanti, ficelé dans les discussions. Ce film nous amuse sans limites autour de sujets plutôt graves et tabous. Mais derrière ces franches rigolades, se trame une véritable réflexion sociale. Car si l’on rit un peu moins à droite, c’est plus par la transgression entêtante des codes hérités de la tradition, que par l’omniprésence de sentiments gauchistes aussi drôles que grossiers. Une pilule difficile à avaler d’autant que les évidences y sont redoutables. Nostagique, à la fois respectueux de nos anciens tout en pointant du doigt les inepties dans lesquelles ils nous enferment, on aime à imaginer ce monde où l’improbable côtoie le fantaisiste, où la vie n’est plus un cahier des charges mais une succession d’émotions. Il est vrai que dans cette euphorie là, rien ne l’arrête. A noter la superbe séquence qui ouvre le film et retrace ces dernieres decennies… N’arrivez pas en retard dans la salle! JA FRENCH RIVIERA

35


LX322_C3_16P_cgaA4_16p 06/12/10 16:48 Page36

le village des ombres de Fouad Benhammou Avec Cyrille Thouvenin, Christa Theret, Bárbara Goenaga, Ornella Boulé Un groupe d'amis prend la route pour passer le weekend dans le village de Ruiflec. Arrivés sur place, certains disparaissent mystérieusement, sans explication C’est rempli d’espoir que je suis allé voir ce premier long du jeune cinéaste Fouad Benhammou. Malheureusement, cette énieme tentative du cinéma français dans le fantastique ne dépasse pas le perron. Certes, ses références immédiatement identifiables signées Guillermo del Toro en reproduisent surtout la recherche esthétique poussée. Trop même, la monochromie dominante lassant au bout de quelques minutes. Ficelles aculées, certes, mais ce n’est pas par là qu’il pêche, ni par son casting, prévisible et logique. On ne l’imagine pas autrement d’ailleurs. Il souffre simplement d’un gros problème d’écriture, son histoire bancale

ayant trop de lacunes et une adaptation à l’écran trop laxiste sur sa crédibilité. Et comme le réalisateur n’arrive jamais à installer son spectateur dans l’état onirique qu’il souhaiterait, tout se déroule sous vos yeux sans le moindre intérêt. Alors à qui la faute? Mauvais réalisateur? Mauvaise idée? Financements obtenus trop facilement? Trop de bizzareries pour un premier film, dans lequel on trouve toujours certes des maladresses, mais ou l’on préfère le déjà-vu au crash total. C’est toujours navrant de voir un jeune réalisateur se casser la gueule, mais ne sous-estimons pas son acuité sur l’état du cinéma actuel, pour touver de nouvelles pistes à son opportunisme. Ah oui, car j’allais oublier de préciser: il n’en manque pas, ça c’est certain, et a cette capacité à le faire passer en douceur. RA

Buried de r Rodrigo Cortés avec Ryan Reynolds, Robert Paterson manente. Pas du cinéma, oh, non. De cet enfer, sous terre, où la caméra ne voit jamais le jour. Claustros abstenez vous, le film ne vous laisse aucun échapatoire. Sensationel, il use de quelques ficelles un peu faciles,mais en profite pour lacher une vision tristement cynique du rôle des otages et des négociations. Terrifiant.

Ouvrez-les yeux. Vous êtes dans un espace clos, sous 1 tonne de terre irakienne avec 90 minutes d'oxygène et pour seule connexion vers l'extérieur un téléphone portable à moitié rechargé. Tel est le destin de Paul, un entrepreneur Américain pris en otage et enfermé dans un cercueil. Le temps file et chaque seconde qui passe le rapproche d’une mort certaine... Sortez moi de là, je suffoque bon sang! Vous vous dites cela dès la première minute et cette idée ne vous lache jamais, peu importe ce qui se passe (ou plus précisément ce qui ne se passe pas), l’envie de s’en aller est per-

JA

another year de Mike Leigh avec Jim Broadbent, Lesley Manville, Ruth Sheen Dans une scène inaugurale, une femme consulte une psy pour ses insomnies, mais elle repart, accrochée à son mutisme, aussi anxieuse qu’avant la séance. Dès lors, Another Year est construit en quatre saisons articulées sur des unités de temps et de lieux.Théâtral donc, le film repose essentiellement sur la qualité des dialogues, des situations et des acteurs tous magistraux. Et en particulier, Lesley Manville dans le rôle d’une amie quinquagénaire célibataire, dépressive et alcoolique. En un instant, tout peut basculer, de l’amitié la plus fidèle au rejet le plus glacial de cette amie ingérable qui en fait un peu trop avec sa résistance à l’âge et son rejet de toute limite. Appuyé par ses comédiens exceptionnels, Mike Leigh joue son habituelle partition sur les petites joies et accrocs de la vie des classes moyennes, avec son mélange de sentiments et d’humour grinçant typiquement anglais.Tout est calculé au millimètre, dans un souci de perfection de jeu et d’écriture. Pour ce cinéma du non événement, les quatre saisons sont symbolisées par des scènes dans le jardin potager de Tom et Gerri (il fallait oser !) duo rassurant qui reçoit famille et amis : petits plats et jardinage pour tous les éclopés de la vie en mal d’affection CBL 36

LUXURY LIFESTYLE


Le Dernier voyage de Tanya de Michel Leclerc avec Jacques Gamblin, Sara Forestier, Zinedine Soualem Ce film-poème en forme de road-movie érotique est une étonnante découverte. Deux hommes ont aimé la même femme (malgré la similitude du propos, l’ambiance est loin de Jules et Jim ), à sa mort, ils transportent ensemble en voiture son corps pour lui donner les derniers rituels selon la tradition de leur région : brûler sa dépouille et la rendre à un fleuve. Le réalisateur vient du documentaire et s’intéresse à diverses ethnies du nord de la Russie, entre autres celle des Meria d’origine finnoise. L’intrusion des forces ancestrales va irriguer le film et donner une forme originale à ces rituels de deuil, soulignée par des flash back sur la vie de Tanya et le folklore slave. Une troublante connivence souterraine lie ceux qui ont aimé le même être et ont côtoyé sa mort sans la fuir. Le titre international (à la Mostra de Venise), Silent Souls, souligne l’importance accordée aux âmes des vivants comme à celle des morts et une voix off (celle du mari) raconte les comportements souvent incongrus des personnages fort silencieux. Nous sommes bien dans un univers à la Dostoïevski et proches des films de Tarkovski, A Venise, Le Dernier voyage de Tanya a obtenu les prix de la Presse internationale et de la meilleure photographie. C’était bien mérité !. CBL

belle epine de Rebecca Zlotowski avec Léa Seydoux, Anaïs Demoustier, Agathe Schlencker, abandonné, insensible. Elle vient de perdre sa mère, et à l‘instar de sa sœur visiblement affectée, se pose en décalage total, à apparente désinvolture. Attirée subitement par les rassemblement underground, elle se construit, se cherche une nouvelle identité. Par son immersion dans le monde de la vitesse et du vrombissement anarchique, elle s’abandonne, défie son corps et ses intentions. Une perte de sens lente, tourmentée, en opposition au choc du deuil. Un échange de mots final en signe d’expiation donnera une ampleur éloquente au discours sur le deuil, bien en deça de ses réels tourments. belle réussite RA

Soudain livrée à elle-même dans l’appartement familial, elle rencontre Marilyne, une frondeuse du lycée qui lui fait découvrir le circuit sauvage de Rungis, où tournent dangereusement grosses cylindrées et petites motos trafiquées. Fascinée par la bande du circuit, Reynald, Franck et les autres, Prudence tente d’y gagner sa place, en essayant de faire passer sa solitude pour de la liberté. Une autre perle découverte à la Semaine de la Critique, un premier film admirable sur le deuil et la rupture des rythmes qu’elle induit. Lea Seydoux, superbe en espèce d’ange perdu,

Jackass 3d de Jeff Tremaine avec Johnny Knoxville, Bam Margera, … Ne cherchez pas une once de finesse dans ce pur divertissement car il n’y en pas jamais eu. Mais non, ce n’est pas tout à fait exact: certaines séquences tournée en relief sont simplement à couper le souffle. Vous avez bien lu. En relief. Il fallait bien un argument de choc pour aller voir les nouvelles fantaisies de la bande de copains, un peu vieillissante quand même. Car du coup, c’est vrai certains gags un peu crades passent moins bien, on ne peut plus les assimiler à de la bêtise juvénile. Si l’ensemble est drôle, parfois limite, il existe tout au long de ces scenettes sans liant un goût pour la déconnade qui nous a souvent abandonné, le risque, l’irréfléchi ne faisant plus partie de notre univers. C’est donc quelque part plutôt bon de retrouver cette fraicheur sans peur du lendemain JA FRENCH RIVIERA

37


38

V INSTANTS de LUXE


LIVRES

Check-in étonnants Se loger façon Taschen

Le voyage, c’est un processus qui s’installe dans votre inconscient dès les premieres sensations de séduction que procurent une discussion, un film, ou plus couramment, le fil des lectures. Taschen s’en interessé dans cet ouvrage aux hôtels qui se démarquent des collections usuelles… Parce qu’il n’y a rien, en dehors d’un label, qui symbolise l’originalité d’un hôtel, parce que les goûts sont plus forts que les qualités quantifiées, il n’y a rien de mieux que bouquiner ça et là les revues de voyage pour déterminer les prochaines idées d’escapades. Taschen s’est interessé au hors norme, non pas en simulant une collection, mais en relevant autour du monde ces adresses qui n’ont rien en commun. Pas de chaines, ni de luxe outrageant. Ici le luxe, c’est l’instant, la possibilité de rejoindre ces espaces où le temps semble s’arrêter. Plus de 70 adresses toutes en images, sans discours fallacieux, avec pour toute séduction

celle que propose votre reflexion: j’irai, j’irai pas? Car ce n’est pas une sélection par le prix, non bien au contraire, ils sont plutôt bien placés pour la qualité qu’ils offrent. C’est plus une question de projection de sa personne, au fur et à mesure que l’on tourne les pages, où l’imaginaire s’installe. Taschen arrive avec peu de mots à faire accepter d’autres idées, d’autres atmosphères, où il est vrai l’interaction avec l’environnement est primordial. Des adresses moins connues qui donnent envie, c’est aussi une mention honorable dans un secteur presque étouffé de labels. RA

TASCHEN’S FAVORITE HOTELS 1 Angelika Taschen 448 pages / 19.6 x 24.9 cm / € 29.99 Taschen - www.taschen.com

FRENCH RIVIERA

39


MUSIQUE

A l’écoute par Roland ABELE

KYLIE MINOGUE APHRODITE Parlophone / EMI

CD + DVD IIII

Avec plus de 60 millions de disques vendus, Kylie Minogue fait partie des artistes solo les plus populaires au monde. Après une longue absence, la voici de retour avec ‘Aphrodite’, son onzième album produit pas Stuart Price qui, avouons le, n’est pas vraiment une révolution. Mais ne soyons pas trop sévère avec cette jolie Australienne au teint radieux et à la joie de vivre communicative, puisqu’on y découvre tout de même quelques bombes, comme le frissonnant premier extrait “All the Lovers”, l’excellent “Closer” et “Better than today” qui sera d’ailleurs le pochain single. Pour résumer, un disque Disco40 V PREMIUM DISCOVERIES

Dance dans la pure tradition Minogue, lègèrement ‘praline’ mais néamoins très séduisant et efficace. Et comment vous dire; on lui pardonne tout à cette petite Kylie du moment qu’elle nous fait danser. Notez que l’édition collector de l’album contient un DVD avec entre autres un extrait de la tournée 2009 en Amérique du Nord et le making-of du clip “All the lovers”. www.kylie.com Aphrodite - Les Folies Tour 2011 quelque dates de concert 09-03-2011 Zürich / Suisse 11-03-2011 Toulouse / France 14-03-2011 Nates / France 15-03-2011 Paris / France 19-03-2011 Antwerp / Bélgique


I I I I I indispensable

I I I I très bien

I I I sympa

I a éviter

Compost records

ALICE LEWIS

KATIE MELUA

NO ONE KNOWS WE’RE HERE

THE HOUSE Dramatico / Naïve

I I pas facile

Naïve IIII

Connue pour ses ballades folk sucrées et mélancoliques, la jeune Britannique d'origine géorgienne amorce un virage musical des plus convaincants avec ce quatrième opus produit par le grand William Orbit (Madonna, Blur…). Mais ne vous méprenez pas, les intrusions électro restent très timides, laissent une large place aux mélodies pop-folk très caractéristique de Katie, avec des vrai perles, à commencer par le premier extrait “The Flood” qui passe de ballade envoutante au rythme enchanteur, suivi par le très réussi “A Happy Place” et “Plague of Love”. www.katiemelua.com

IIIII

Après avoir signé la musique du film “Le renard et l’enfant” sorti en 2007, composé quelques titres pour David Lynch et sorti un EP plébiscité par les critiques, Alice Lewis, jeune songwriter et multi-instrumentaliste, publie un premier album d’une maturité désarmante. Chaque titre vous captive, vous hante tel un compte de fée aux multiples couleurs, savamment dosé en cœurs, ballades, violons, sons électroniques et autres boites à rythmes. www.alicelewis.com

PATRICE ONE Supow Music / Because

IIII

Assez méconnus en France, Compost Records est un label indépendant allemand basé à Munich, fondé en 1994 par Michael Reinboth. Connu pour ses sorties électro, trip-hop et nu-jazz, le label a acquis en très peu de temps un respect international. Ainsi il est reconnu pour sa politique de marque, la musique produite, la philosophie de design, de vie et bien évidement pour le choix de ses artistes.Un univers à découvrir en toute urgence! La ravisante Siri Svegler nous dévoile sur son album, sorti il y a un an déjà, un univers tendre et sensible, avec des chansons jazzy-folk teintées d’une pop orchestrale totalement irrésistible. Mon grand coup de cœur va à Marbert Rocel qui revient avec “Catch a Bird”, un nouvel album rempli de bijoux sonores, entre house subtile et pop pointue. Ecoutez

Paru en 2009 et ré-édité en France par Discograph avec 2 titres inédits et 4 remixes en téléchargement gratuit, cette album semble avoir fait un bond dans le temps. Impossible de ne pas penser aux productions Motown, avec leurs cœurs vintage et surtout cette soul irrésistiblement groovy, parfaitement représentée par le jeune Mayer Hawthorne.

Clairement influencé par la Jamaïque, Patrice revient avec un sixième album qui confirme une fois encore l’immensité de son talent. Entre passé et avenir cet artiste germano-sierra-léonais n’hésite pas à piocher dans le folk, pop, ska, reggea, soul, funk et même l’électro, le tout enrichi par des orchestrations somptueuses, notamment sur le sublime “The Maker” ou encore le magnifique “Visions”, qui clôt l’écoute de l’album par un grand frisson.

www.myspace.com/mayerhawthorne

www.patrice.net

KATIE MELUA

ALICE LEWIS

MARBERT ROCEL

MAYER HAWTHORNE

PATRICE

EDDY MEETS YANNAH

MAYER HAWTHORNE A STRANGE ARRANGEMENT Stone Throw / Discograph

IIIII

BLACK

LABEL

SERIES

TOP

4

“Clappeople”, “Mr. Beat” ou encore ”Like Abbey said”, c’est un bonheur. Le nouvel album du duo Eddy Meets Yannah propose un univers séduisant entre soul, nu-jazz accessible et house nostalgique. Virage plus brith-pop pour Marsmobil, qui dévoile un album plus aérien, un peu dans l’esprit d’Air, avec de véritables bijoux comme le magnifique “Jane” ou “Ordinary Boy”. De la house underground très sociable pour l’album de DJ Kong & Nuno Dos Santos, avec des participations vocales de Robert Owens et Nicolette entre autres. La compilation Black Label Series réunit les meilleurs remixes du label, initialement sortis en vinyle. Une véritable mine d’or avec des monuments tel que Rainer Trüby, Peter Kruder ou encore Roland Appel! www.compost-records.com

SIRI SVEGLER

TOP

MARSMOBIL

TOP

TJ KONG & NUNO DOS SANTOS

FRENCH RIVIERA

41


I I I I I indispensable

I I I I très bien

I I I sympa

I I pas facile

I a éviter

LOUIE AUSTEN LAST MAN CROONING L.A.Music / Import

Compilations Ca y est la nouvelle Costes est enfin disponible et nous dévoile sa nouvelle sélection avec un très haut potentiel de séduction. Une sélection soigneusement sélectionnée par Stéphane Pompougnac avec entre autres Tosca, Boozoo Bajou, Nova Nova ou encore Zwicker. Horse Meat Disco est la compilation officielle d’une soirée ‘open-minded’ très courue à Londres. Au menu de ce second volume, de la Disco bien évidemment avec une pléiade d’excellents artistes issus de l’underground new-yorkais. Sur ce 12e volume de International Deejay Gigolos, DJ Hell propose sa vision du mot ‘club’. Une sélection purement électro et très personnelle avec 32 titres, dont 17 inédits étalés sur trois disques, avec entre autres Carl Craig, Peter Kruder ou encore Peaches.

HÔTEL COSTES 14

12

Magistralement mixée par le DJ-producteur Osunlade, la dernière double compilation du mythique label Strictly Rhythm offre un son deephouse chaleureux et dansant, idéal pour réchauffer vos soirées d’hiver. Toute aussi chaleureuse, la dernière compil de chez Defected réunit sur 2 CD les meilleurs titres house vocaux de l’année. Mixé par DJ Gregory et Anton Wirjon, Bali’10 (même si je ne vois pas trop le rapport) est un must pour tous les clubbers. Et le meilleur pour la fin! La série Science Fiction Jazz fait partie de ces compilation ‘joyaux’ à collectionner les yeux fermés, mais oreilles grandes ouvertes. Entre nujazz, house et lounge, la sélection, assurée depuis ses débuts par le DJ suisse Minus 8, est à chaque fois un pur bonheur auditif.

Après une longue et agréable liste d’EP, voici enfin le nouvel album du grand Louie Austen. C’est toujours un bonheur de retrouver sa voix de crooner sur des chansons enjouées et joyeuses. Un bonheur doublé, puisque l’album est accompagné d’un CD supplémentaire rempli de remixes époustouflants. Mention très spéciale pour Phonique, mon DJ-producteur chéri, qui a transformé “Now or never” en une bombe deep-house comme longtemps je n’en ai entendu! www.louieausten.com

UNDERWORLD BARKING

JOHANNES HUPPERTZ CAFÉ INTERNATIONAL Mole Listening Pearls / en téléchargement

www.myspace.com/huppertz - www.mole.de IIIII

Cooking Vinyl / Pias

Après trois années d’absence, Underground, groupe mythique de la fin des années 80, revient avec un nouvel album plus commercial, ce qui peu dérouter les fans de première heure. Pour ma part je trouve ce virage életro-pop plutôt réussi et dirais même qu’il fait partie des meilleurs albums électro de la rentrée. Le titre d’ouverture “Bird 1” ainsi que le doux “Louisiana” sont juste des merveilles. Notez que le DVD inclus dans l’album contient des mini-films de chaque titre. www.underworldlive.com

GIGOLO TWELVE

V INSTANTS de LUXE

3 CD

STRICTLY IBIZA

2 CD

LOUIE AUSTEN

BALI’10

2 CD

UNDERWORLD

IIIII

Johannes Huppertz est un producteur allemand très prolifique. Il a sorti sous différents pseudos, un grand nombre de titres downtempo qui on été repris sur divers compilations. “Café International” est son second album sous le label Mole Listening Pearls, un disque tout en finesse avec des compositions jazzy-lounge majoritairement instrumentales d’une rare beauté.

AUDIO LOTION BAD TIMING IIII

Mole Listening Pearls / Import

Découvert par Minus 8 il y a plus de 20 ans, le duo suisse Audio Lotion revient avec un nouvel album baignant dans une ambiance très cinématographique. On retrouve comme à chaque fois cette adoration pour l’électro, le drum'n'bass, l’ambient, le downbeat jazzy, latino et quelques éléments classiques, voire même baroques. Un disque très confidentiel qui ravira tous les afictionados de bon son. www.audiolotion.ch - www.mole.de

TOP

HORSE MEAT DISCO II

42

TOP

SF JAZZ

2 CD IIIII

TOP

2CD

CD + DVD

JOHANNES HUPPERTZ

AUDIO LOTION

TOP


BAHNHOFSTRASSE 31

ZERMATT  SWITZERLAND TEL. +41 027 966 88 88 www.seilerhotels.ch


VT4 de COUV

www.formiaglass.it

ONE THOUSEND & ONE NIGHT

Design : Hilton McConnico


VERTU numéro 21  

Luxe voyages et lifestyle de la côte d'azur Version online du magazine VERTU

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you