Issuu on Google+

Le fil du lin & du chanvre ———

n°01


Édito

« Nous avons trois peaux: la chair, le vêtement et la maison. Ce sont nos trois intimités et reflets sociaux » déclarait il y a vingt ans déjà, l’architecte visionnaire Hunterwasser. Par notre vision engagée sur la mode, le design, l’art de vivre et l’habitat et portées par des innovations techniques multiples, nous, les 10 000 entreprises du Lin et du Chanvre, sommes fières d’ouvrir la voie vers une green attitude créative, alliant technologie et respect de la nature. Composés de femmes et d’hommes passionnés et audacieux, la CELC est au cœur d’une énergie créative, d’une alchimie collective, et d’une recherche scientifique tournée vers l’excellence… Et, c’est tout naturellement que nos fibres végétales s’inscrivent dans la dynamique « 2009, Année Internationale des Fibres Naturelles », sous le haut patronage des Nations Unies et de son organisation agricole la F.A.O. Le Lin & le Chanvre pourraient bien être les éclaireurs sur la voie d’un monde plus respectueux de la planète et de ses ressources renouvelables. Vivons le Lin, Vivons le Chanvre! Avec ce numéro 1 « Le Fil du Lin & du Chanvre », découvrons ensemble le champ des possibles …. Les 10 000 entreprises Européenne de la Confédération Européenne du Lin & du Chanvre

« We have three skins : flesh, clothing and our home. Three intimate spaces, three social reflections », declared the visionary architect Hundertwasser twenty years ago. Through our committed vision to fashion, design, the art of living and the home and driven by multiple technical innovations, the 10,000 companies of the Linen and Hemp industry are proud to open the way towards a creative « green » attitude which aligns technology with a respect for nature. The CELC, an organization made up of passionate, audacious women and men, is a nucleus of creative energy, collective alchemy and scientific research focused on excellence … With all this as a given, it is natural that our vegetation fibers be inscribed in the dynamic initiative of « 2009, International Year of Natural Fibers », sponsored by the United Nations and its FAO (Food and Agriculture Organization) Linen & Hemp could well lead the way towards a world which better respects the planet and its renewable resources. Long live Linen, Long live Hemp ! In this Number 1 issue of « The Connecting Fiber of Flax and Hemp », we will discover, together, the open field of possibilities. The 10,000 European company members of the European Linen & Hemp Confederation


itinérance conseillée

ACTUALITÉS MODE

Fred Sathal

Poétique de l’incident 2009-2013 Fred, la chamane, plante le décor de son univers magique dans deux lieux entre mode et art. Une odyssée itinérante révélant 20 ans de mode, d’investigations et de recettes empiriques où l’inconscient mène la transe jusqu’au vertige.

CELC – Material Connexion :

Paris / design en mutation

———— Grande première pour Material Connexion - plateforme majeure de matériaux et de solutions techniques - la CELC a été choisie comme partenaire pour son expertise fils - lin et chanvre -, son potentiel créatif et innovant textile et hors textile et sa présence européenne dans 14 pays,

———— Dans le cadre du 10e Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE qui met cette année la ville de Paris à l’honneur, le Centre de design de l’UQAM présentera Paris / Design en mutation.

Un partenariat d’exception

Fondée en 1997 et basée à New York, Material Connexion offre aux designers, architectes et fabricants une extraordinaire palette d’innovations. C’est la première fois qu’elle conclut un accord avec une filière fibres naturelles. Cette nouvelle alliance permettra la diffusion de créations et d’innovations - lin et chanvre -, à un public captif ainsi que le développement d’une promotion croisée. Implantée dans 5 pays à travers le monde - USA, Allemagne, Italie, Corée, Thaïlande, Material Connexion c’est aussi une matériauthèque de 4000 références, toutes sélectionnées par un jury indépendant dont la CELC fera partie une fois par an.

An exceptional partnership ———— A big first for Material Connexion – an important material and technical solution platform : CELC has been chosen as a partner thanks to its yarn expertise – flax and hemp, its creative potential and innovation in the textile industry and beyond and its presence in 14 European countries Founded in 1997 and based in New York, Material Connexion offers designers, architects and manufacturers an extraordinary range of innovations, this is the first time it has signed an agreement with a natural fiber organization. This new alliance will allow the diffusion of linen and hemp creations and innovations to a receptive public and the opportunity to development mutual promotions.Located in 5 countries worldwide – USA, Germany, Italy, Korea and Thailand, Material Connexion is also a material library of 4000 references selected by an independent jury of which CELC, as a member, participates once a year. www.materialconnexion.com

Portrait d’une génération

À partir de la question des mutations qui sera le fil conducteur sous la houlette du commissaire Michel Bouisson (VIA, Paris), l’exposition se donne pour objectif de présenter le travail d’une dizaine de designers précurseurs et chefs de file des différents courants de la nouvelle génération du design parisien, plus conscients de leurs responsabilités, s’écartant avec jubilation des sentiers battus et qui s’affirment dans des démarches réellement créatives et exploratoires. L’exposition s’attachera à mettre en lumière, pour chacun, une problématique qui caractérise leur démarche actuelle, à travers 5 ou 6 objets, afin de dessiner au plus juste le portrait d’une génération : François Azambourg, Ruedi Baur, Matali Crasset, Delo Lindo, Jean-Louis Fréchin, Matthieu Lehanneur, Jean-Marie Massaud, Cellule Design EDF, R&D. Cette exposition a reçu l’appui financier du VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement), de la Ville de Paris, de Cultures France, de la Fondation EDF Diversiterre et du Consulat Général de France à Québec.

———— In the context of the 10th MONTREAL IN LIGHTS Festival which, this year features the city of Paris, the UQAM design center will present Paris / Design in Mutation. Taking off from a question about mutation, the exhibition, under the direction of commissioner Michel Bouisson (VIA, Paris) has, as its connecting thread, the objective of presenting the work of ten designers, forerunners and leaders of different trends in Paris’ new design generation and more conscious of their responsabilities. They veer off from beaten paths and affirm themselves by using truly creative, exploratory methods. For each designer, the exhibit attempts to highlight an approach which typifies their current work via 5 or 6 objects, defining, as closely as possible, the portrait of a generation : Francois Azambourg, Ruedi Baur, Matali Crasset, Delo Lindo, Jean-Louis Fréchin, Matthieu Lehanneur, Jean-Marie Massaud, Cellule Design EDF, R&D. The exhibition has received financial support from VIA (Validation for Innovation in Furniture Design), the City of Paris, CulturesFrance, the EDF (Electricity of France) Diversiterre Foundation, and France’s General Consulate in Quebec. Centre de design de l’UQAM (Université du Québec à Montréal) 15 janvier - 1er. Mars 2009 - dans le cadre du Festival MONTREAL EN LUMIERE. Espace Electra - Paris fin avril – août 2009

Un long « voyage bohème » se prépare dans les secrets de l’atelier, dans l’environnement minéral et aérien qui a vu les balbutiements d’un itinéraire artistique transversal porté par des « voyages intérieurs dans la matière et sa transformation », comme le dit si bien Sylvie Richoux, commissaire de l’exposition Sathal Creatures.

A long « bohemian voyage » will be prepared in the secrets of the workshop, a mineral, airy environment which saw the beginnings of a transversal, artistic itinerary drawn into « inner voyages to materials and their transformation », well said by Sylvie Richoux, curator of the Sathal Creatures exhibit.

Un réel rapport à la matière

A true relationship with material Sathal Creatures - Exposition au Musée de la Mode de Marseille. Déclinaison scénographique du lin sous toutes ses formes. Mon Antre – Installation au Frac PACA. 15 mai – 30 septembre 2009 – vernissage le 14 mai Sathal Créatures, éd. Image en Manœuvres, Marseille. Premier ouvrage monographique consacré à son travail, 160 pages. Sathal Creatures – Exhibit at the Marseille Fashion Museum. Development of linen in all its forms in the scenography My Cavern - Installation at the Frac PACA. May 15 – September 30, 2009 – opening May 14

Portrait of a generation

2009-2013 Fred, the Shaman, plants her magical universe’s decor in two locations, between fashion and art. An itinerant, two-headed odyssey revealing 20 years of fashion, investigations where the unconscious takes us all the way to vertigo.

Sathal Créatures, Image en Manœuvres Editions, Marseille. The first monograph consecrated to her work, 160 pages.

« Yes, but not just any fabric. I transfigure it. I take woven fabric and wash, color, pigment and recycle it in a creative movement of weaving, embroidery and transformation… I make it my own. » She takes natural fabrics - linen, silk, leather and du Puy or Calais laces - and submits them to final « insults ». Female Shaman

Over the years, something has settled in like an intuition, a gesture or even a certain truth. The Musée de la Mode exhibit’s scenography neither choreography nor based on a specific theme - is imagined as the first step of a « bohemian » voyage which will leave Marseille in 2009 and return in 2013. My Cavern

Like a parallel universe, Fred Sathal invades the FRAC space and moves her workshop there. The Canopy of Heaven is a metal/fabric structure of linen, lace, yarns, sequins and glitter. Raw flax strands and textiles will undergo a metamorphosis « since raw materials awaken a desire to move on to the next world ».

Very Ecological Paris

———— VERY- eco.com est le côté vert du magazine VERY, des guides VERYstyleguide et des cartes VERYstylemaps ‘ecolos’. Une mise en lumière des héros de la green generation, une carte des lieux incontournables qui font la mode éthique, un magazine et guide en ligne, eco friendly, bourré d’infos sur les green solutions… Déjà parue, la green map de Londres “VERY ecological London”. A suivre sous peu, VERY ecological Paris…New York, Berlin... the world is the limit ! Ces green reporters ont dressé pour le Fil du Lin et du Chanvre, les hotspots de la capitale. Où trouver du lin à Paris ? Suivez VERY ! ———— VERY-eco.com is the « green » side of VERY magazine, VERY styleguide and VERY « ecological » stylemaps. An enlightening look at the green generation’s heros, a map of essential stores for ethical fashion, an on-line, eco-friendly magazine and a guide packed with information on green solutions… Already published, the London green map : « VERY ecological London ». To follow soon : VERY ecological Paris, New York, Berlin… the world is the limit ! These green reporters have unearthed for Le Fil du Lin et du Chanvre, the capital’s hot spots. Where to find linen in Paris ? Check out VERY ! www.very-eco.com, www.verypublications.com

— 04 —

— 05 —

« Oui, mais pas n’importe lequel. Je la transfigure. Livrée tissée, je la lave, colore, pigmente, recycle dans un mouvement créatif de tissage, broderies, transformations… Je me l’approprie. » Aux matières naturelles, lin, soie, cuir et dentelles du Puy et de Calais, elle fait subir les derniers outrages. Femme Chamane

Au fur et à mesure des années, s’installe quelque chose de l’ordre de l’intuition, du geste, jusqu’à la vérité. La mise en scène de l’exposition au Musée de la Mode - ni chronologique, ni thématique, est pensée comme la première étape d’un voyage « bohème » partant de Marseille en 2009 pour y revenir en 2013. Mon Antre

Comme un univers parallèle, Fred Sathal investit l’espace du FRAC, une transposition de son atelier. La Voûte Céleste, une structure métal / textile, lin et dentelles, fils, paillettes, sequins. Ici les mèches et les textiles de lin brut vont subir des métamorphoses, « car la matière brute réveille l’envie d’aller au-delà ».


ACTUALITÉS MODE

Linen Dream Lab :

ACTUALITÉS MODE

Vanessa Bruno

Dédié à l’innovation Lin dans son ensemble, Linen Dream Lab rapproche industriels et créateurs. Fer de lance de la nouvelle stratégie de communication pro-active de la CELC, LINEN DREAM LAB est un support d’expérimentation des tissus et des matériaux techniques à base de lin, doublement destiné aux adhérents de la CELC et à l’ensemble des professionnels - prescripteurs, bureaux de style et designers mode ou déco.

For Summer 09, Vanessa Bruno launches a new line in airy linen knits, developed using an exclusive technology in a light, voile type knit. A modern, natural material which, in her view, symbolizes warmth and sunshine. Focus on an extremely involved project.

Pour la partie textile : un team piloté par Marie Demaegdt, chef de projet Création et Produit à la CELC. Deux fois par an, Linen Dream Lab édite un cahier d’inspirations de la saison - Directions -, des pistes tendances et couleurs imaginées par Ornella Bignami du bureau milanais Elementi Moda. En sollicitant le savoir-faire des intervenants de la filière, l’Italien Daniele Aliverti, designer textile inspiré, a carte blanche pour imaginer une collection de tissus exclusifs CELC. Ces tendances CELC inspirent aussi nos adhérents dans leurs recherches et leurs créations. Tous ces tissus sont rassemblés dans une créathèque mise à disposition sur RDV personnalisé. Le lin se plie à toutes les envies. Mélanges luxueux, enductions techniques, mailles diaphanes ou cocons voluptueux, ces créations donneront lieu à des développements sur-mesure pour répondre aux rêves des créatifs les plus pointus.

Knits represent half the pieces in Vanessa Bruno’s collection. For Summer, she wanted a luxurious, breathable, light, sophisticated linen jersey, an evolution of the famous Scottish fiber always present in her lines. Why linen ? For its comfort and softness, its shine, its propensity to absorb dyes and its unquestionable environmental properties. Also, the more it is washed, the more beautful it becomes.

Dedicated to the entire field of textile creation, Linen Dream Lab brings industrials and designers together : a team led by Marie Demaegdt, CELC’s Creation & Product Project Manager. The spearhead of CELC’s new pro-active communications strategy, the LINEN DREAM LAB is a place for experimentation with linen fabrics, doubly targeting both CELC members and all industry professionals – decision makers, design offices and fashion or interior designers. Twice a year, the Linen Dream Lab edits an inspiration book - Directions - for the season with trend directions and colors conceived by Ormalla Bignami of the Milan Elementi Moda office. In soliciting the know-how of industry experts, Daniele Aliverti, an inspired Italian textile designer, has carte blanche to imagine an exclusive CELC fabric collection. These trends also inspire our members in their research and creations. All the fabrics will be assembled in a creative library which can be visited by appointment. Linen gives in to all desires. Luxurious blends, technical coatings, diaphanous knits or voluptuous cocoons, these creations open the way to larger-than-life developments that answer the dreams of the trendiest designers.

01

Nouveau… ———— Linen Dream Lab, innove aussi pour la maison. Avec une proposition de tissus d’ameublement très haut de gamme ciblant les éditeurs, designers, architectes d’intérieur et scénographes qui doivent répondre à une clientèle exigeante aux désirs plus personnalisés. ———— Linen Dream Lab also innovates for the home. A proposition of very high-end furniture fabrics targeting editors, designers, interior designers and scenographers who have a demanding clientele with extremely personal desires.

Un quotidien sophistiqué Pour l’ été 09, Vanessa Bruno lance une nouvelle ligne en maille de lin aérien, élaborée selon une technique exclusive dans un tricotage façon voile très léger. Une matière moderne et naturelle qui symbolise à ses yeux la chaleur et le soleil. Focus sur une actualité chargée.

02

Dans ses collections, la maille représente la moitié de la création. Pour l’été, Vanessa Bruno a eu envie d’un jersey de lin luxueux, respirant, léger, sophistiqué, une évolution du célèbre fil d’écosse, présent depuis ses débuts. Pourquoi le lin ? Pour ses qualités de confort et de douceur, sa brillance et son empathie pour des teintes profondes, ses propriétés environnementales irréprochables. Plus on le lave, plus il est beau.

Une maille d’été ———— 01. Gabardine déstructurée et adoucie, en 100% lin, Libeco Lagae Open gabardine, deconstructed and softened, in 100% linen, by Libeco Lagae 02. Guipure prisme, 90% lin - 5% polyamide - 5% polyester, Zibetti e Orsini, fil Linificio e Canapificio. Prism guipure in 90% linen - 5% polyamide - 5% polyester by Zibetti e Orsini, linen yarn from Linificio e Canapificio

Into The Light

Printemps/Eté 2010 ———— À des années lumière de là où on l’attend pas, le lin repousse les limites des techniques traditionnelles. La première collection de tissus novateurs où le lin conclut des accords majeurs avec d’autres fibres.

Très présente dans les collections Femme cet été, la maille a pris le lin dans ses filets.Issue des meilleurs savoir-faire français en matière de finesse du fil, la maille de lin bénéficie d’innovations technologiques exclusives.

A summer knit ————

Spring/Summer 2010

Very present in the Women’s collections this

———— Light years from where we least expect it, linen pushes limits of traditional techniques. The first collection of innovative fabrics where linen is coordinated with other fibers.

summer, knits have caught linen in their web. Using the best French know-how in terms of fiber finesse, linen knits benefit from exclusive, technological innovations.

Résultat de nombreuses mises au point techniques entre son tricoteur et son filateur tous deux français, cette maille de lin exclusive s’inscrit dans l’excellence au patrimoine de la maison. Côté environnement, la production est 100% locale : les pièces sortent des ateliers de Marmoutier et Troyes, capitale de la bonneterie française. Elle sera déclinée en version côte / jersey tubulaire pour des débardeurs très échancrés, et en version rectiligne pour des t. shirts à manches courtes et col danseuse. En vert tilleul, jaune d’or, ocre rouge, curry, blanc, noir : la gamme chromatique épicée évolue en parfaire harmonie avec les couleurs fortes de la collection principale. Un lancement appuyé par une scénographie autour de la bobine de fil de lin, à retrouver en février dans toutes les vitrines de la marque. Et un nouveau succès annoncé pour cette créatrice passionnée d’art contemporain qui se dope à l’énergie des grandes villes et qui s’apprête aussi à commercialiser une ligne « capsule », plus sophistiquée, en attendant l’ouverture de trois nouvelles boutiques au Moyen-Orient et en Chine.

Pour toutes informations / For more informations Marie Demaegdt / trends@mastersoflinen.com

— 06 —

— 07 —

A result of numerous technical adjustments between her knitter and her spinner, both French, this exclusive linen knit is inscribed in the excellence of the company’s heritage. Regarding the effect on the environment, production is 100% local : done in workshops in Marmoutier and Troyes, the French knitting capital. Garments will be developed in a ribbed/tubular knit for fitted tank tops and a cut-andsew knit for short-sleeved T-shirts with dancer necklines. In lime green, yellow gold, red ochre, curry, white and black… a spicy range evolving in perfect harmony with the main line’s strong colors. The launch will be backed up in February in the company’s store windows by displays featuring spools of linen yarn. More success is also in the works for this designer passionate about contemporary art, who takes energy from the world’s big cities and will soon market a more sophisticated, capsule line in anticipation of three upcoming boutique openings in the Middle East and China.


ACTUALITÉS MODE

ACTUALITÉS MODE

01

l’Œil de Patrick Cabasset

05

LouisVuitton

Le Lin sur les podiums p/e 2009

06

06

Dolce & Gabbana 01

07

Burberry Prorsum

07

Etro 02

03

08

Yohji Yamamoto

Lanvin

Stella McCartney

Prada

Alessandro Dell’Acqua

Alberta Ferretti

04

04

Anne Valerie Hash

Miu Miu 01 02 03 04

— 08 —

Immaculée en lin Lin froissé Lin corde et ficelle Lin lourd

09

Yves Saint Laurent

— 09 —

05 06 07 08 09

Short Tailleur lin Voile de lin Lin nacré Soir en lin


ACTUALITÉS MODE

ACTUALITÉS maison art de vivre

Du lin dans mon dressing ——— 01

02

Le lin se fond dans le décor ——— 03

01

02

04

03

01. Home delicate restaurant Le lin se met à table

02. Bellora et Grand Banks yachts Noces de lin

04. Frette Vous êtes dans de beaux draps

———— Monica Bagnari tourne résolument la page en ouvrant, en lieu et place de son restaurant le 360°, un nouvel endroit qui se veut accueillant comme une maison et stylisé comme un film de Jacques Tati. Le projet Home - tel est son nom - a été complètement repensé par les architectes milanais Luca Rossire et Riccardo Salvi. Comme dans une maison, les différentes zones évoluent, depuis l’entrée, par un jardin intime vers un salon, offrant tous deux un sas de repos, pur antidote au stress urbain. Pour se rendre dans les salles à manger, il faudra traverser une véranda à la lumière filtrée par des voiles de lin, où la grande baignoire semble vous murmurer que les frontières entre privé et public sont rayées de la carte. Une carte qui s’attarde sur une cuisine italienne raffinée et délicate servie sur des nappes en lin de la maison Rivolta Carmignani. Un havre de paix gourmand en plein cœur de la capitale de la mode et du design italiens.

———— Boat Show de Gênes - octobre 2008. Gia.ro.li, importateur pour l’Italie et la France de Grand Banks Yachts, et Giuseppe Bellora SpA, tisseur italien ont publié les bancs. Il est désormais possible de personnaliser son yacht Grand Banks avec du linge de lit ou d’office 100% lin brodé à ses initiales. Un co-branding top luxe réalisé par les meilleurs fabricants européens.

———— Quel point commun entre le grand autel de Saint Pierre de Rome, les draps du Titanic, les tables de l’Orient-Express et un très beau pyjama ? Frette évidemment ! Alors, que vous soyez attablé dans un grand restaurant de Londres, en villégiature dans un spa thaïlandais ou simplement en croisière à bord d’un yacht de luxe, il y a fort à parier que le tissu craquant et immaculé qui couvre votre table soit en lin parfait, tout comme les draps de votre suite impériale. Depuis 1860, Frette pourvoit les bonnes maisons et les cours royales en draps brodés et linge d’office. De qualité !

01. Larusmiani Sartoriale in Amalfi

02. Lou Doillon By Lee Cooper La It-girl et le centenaire

03. Dockers Sur les quais

———— Une première collection croisière pour Larusmiani, construite autour de pièces emblématiques absolument nécessaires à une escapade hivernale sous les langueurs citronnées de la baie de Naples. For gentlemen only, la ligne propose un vestiaire leisure chic complet - costumes, blazers, chemises, maille, beachwear et accessoires taillé sur mesure dans les meilleurs lins, parfois associés au cachemire ou à la soie. La gamme de couleurs réinterprète en bleu-blanc-rouge le dress code nautique cher aux anglais et aux italiens stylés. Uniquement disponible dans le flagship Via Montenapoleone à Milan, cette collection est le fleuron de Larusmiani qui vient de s’offrir un partenariat de 20 ans avec les textiles Bellora dans le but de développer la création de tissus en lin d’exception.

———— Lee Cooper a cent ans. Pour cette 3e collection en collaboration, Lou Doillon a imaginé le vestiaire d’une militante active. Ses tenues sont chipées aux hommes, plus particulièrement à l’univers du “workwear” avec une touche très féminine. D’inspiration années 50, la collection est un mélange détonnant de délicatesse et de force et se décline en denim et chambray, bien sûr, mais aussi en lin et en coton - lin. Les tonalités sont tranchées et évidentes, rose corail, gris, bleu délavé ou bleu gris. Pièce phare, la combinaison de mécano devient combi-short, avec deux grand zips sur le devant, ponctués du détail du lien marteau sur le coté. Lou Doillon By Lee Cooper sera distribuée dans 250 boutiques Lee Cooper dès février 09.

———— Avec l’image subliminale d’un Brando de braise déambulant Sur les Quais, et en ligne de mire la vague workwear qui déferlera sur les podiums cet été, la marque Dockers devient l’incontournable must have des vestiaires masculins. Bonne nouvelle, la collection été 09 flirte avec le chic urbain et s’adonne au lin. Les couleurs sont épicées : safran, cumin, paprika et lumineux fenouil déclinées en unis, carreau façon madras ou rayure. Côté matières, cotons légers et lins pour des cargos et des pantalons à pinces de l’époque Clark Gable. L’aventurier pourra se sentir léger et frais dans un chino kaki, un short madras orange tonique ou un bermuda en toile naturelle.

Lou Doillon, fille de Jane Birkin et Jacques Doillon, âgée de 24 ans est

On the docks

une artiste “multilingue” et multi-facettes, connue pour son excentricité

———— With the subliminal image of a smoldering Brando strolling On the Waterfront, and directly following the workwear wave that unfurled on summer’s runways, the Dockers brand has become an essential must-have for masculine wardrobes. Good news, the Summer 09 collection flirts with urban chic and is devoted to linen. Colors are spicy : saffron, cumin, paprika and luminous fennel are worked in solids, madras plaids or stripes. Fabrics include light cottons and linens for cargo pants or pleated pants from Clark Gable’s era. Adventurers will feel light and fresh in khaki chinos, energetic orange madras shorts or natural canvas bermudas.

———— Monica Bagnari resolutely turns the page by opening, in the location of her « 360° » restaurant, a new homey spot styled like a Jacques Tati movie. The Home project – its name - was completely reworked by Milanese architects Luca Rossire and Riccardo Salvi. As in a home, different zones evolve from the entry through an intimate garden towards a living room with a relaxing anti-chamber, all pure antidotes to urban stress. On the way to the dining rooms, the visitor crosses a veranda where light filters through linen voile and a giant basin ripples softly, suggesting that there is no barrier here between the private and the public. The temptingly refined, delicate, Italian cuisine is served on Rivolta Carmignani’s linen tablecloths. A peaceful, gourmet haven in the heart of the Italian fashion and design capital.

eu.dockers.com

Home Delicate Restaurant - Via Tortona 12 - 20144 Milan - tel +39 02.8356706

Amalfi Sartorial

vestimentaire. Habituée de la presse people, elle est souvent décrite comme

———— Larusmiani’s first cruise collection is based on emblematic pieces, absolute necessities for a winter escape to the lemony, languorous Bay of Naples. The collection, For gentlemen only, offers a complete, leisure, chic wardrobe - suits, blazers, shirts, knits, beachwear and accessories made-to-order in the best linens, often associated with cashmere or silk. The reinterpreted, red-white-blue color range is the nautical dress code favored by stylish English and Italians. Available only in the Milan flagship on Via Montenapoleone, this collection is Larusmiani’s jewel. The company just offered itself a 20-year partnership with Bellora fabrics to develop exceptional, creative linen textiles.

étant la Kate Moss française et One of Europe’s most high profile ‘It-Girls’.

www.larusmiani.it

The It-girl and the centenarian ———— Lee Cooper is a hundred years old. For Lou Doillon’s 3rd collection in collaboration with the company, she imagined a militant’s wardrobe. She borrows outfits from men, especially workwear, and adds a feminine touch. With 50’s inspiration, the collection is a surprising blend of delicacy and strength in denim and chambray, of course, but also in linen and cotton / linen. Tones are sharp and clear : coral pink, gray, faded blue or blue-gray. The key piece, the mechanic jumpsuit, is shorter and has two giant front zippers plus a side, hammer-loop detail. Lou Doillon By Lee Cooper will be distributed in 250 Lee Cooper boutiques as of February 09. Lou Doillon, the 24-year-old daughter of Jane Birkin and Jacques Doillon is a « multi-lingual », multi-faceted artist known for her eccentric wardrobe. Seen regularly on magazine « people » pages, she is often described as the French Kate Moss and is one of Europe’s most high-profile « It » girls. www.leecooper.com.

Linen at the table

www.logica-architettura.it

A linen marriage ———— Genoa Boat Show – October 2008. Gia.ro.li, the Grand Banks yacht importer for Italy and France and Giuseppe Bellora SpA, an Italian weaver, have made it official. It is now possible to personalize your Grand Banks yacht with 100% linen, bed or kitchen linens embroidered with your initials. A super-luxurious co-branding from the best European manufacturers. www.bellora.it

03. 009.textiles Licence to skill ———— Emilie O’Connor and Gopali Mulji ont en commun l’amour des couleurs et des tissus d’exception en soie, coton ou lin issus des meilleurs tisseurs italiens. Inspirés par les commandes spéciales venant du monde entier - le chausseur Rupert Sanderson, Damaris, Coco de Mer, les hôtels de luxe Trancobar en Inde ou Le Pierre dans les Alpes -, les tissus 009 sortent des mains des meilleurs artisans, peintres ou brodeurs. Boostés en 2007 par un British Design Award, catégorie « meilleur tissu », les créations sont désormais disponibles chez Liberty’s à Londres. Tentures, sièges, coussins… Vous avez un projet ? Faites un vœu, le service sur mesure de 009 est sur le point de l’exaucer.

Licence to skill ———— Emilie O’Connor and Gopali Mulji share a love for colors and exceptional silk, cotton or linen fabrics from the best Italian weavers. Inspired by special orders from around the world - shoe designer Rupert Sanderson, Damaris, Coco de Mer, luxury hotels like Trancobar in India or Le Pierre in the Alps - 009 fabrics are the handiwork of top craftsmen, painters or embroiderers. Given a boost in 2007 by a British Design Award in the « best fabric » category, their creations are now available at Liberty’s of London. Wall hangings, seats, cushions … You have a project ? Make a wish, 009’s made-to-order service will grant it ! www.009textiles.co.uk

— 10 —

— 11 —

Luxuriate in beautiful sheets ———— What do the high altar of Saint Peter’s in Rome, the Titanic’s sheets, the Orient Express’ restaurant tables and beautiful pajamas have in common ? Frette evidently ! If you are seated in a top London restaurant, relaxing in a Thai spa or cruising on a luxury yacht, there is a strong chance that the crisp, immaculate fabric covering your table is in perfect linen, as are the sheets in your imperial suite. Since 1860, Frette has been providing the best houses and royal courts with embroidered sheets and kitchen linens. Quality ! www.frette.com


rencontre maison art de vivre

rencontre maison art de vivre

François Azambourg Linen Dream Lab Personnage discret, authentique et incontournable du design contemporain, révélé par le via, François Azambourg est élu « Créateur de l’année 2009 » par le Salon meuble Paris. Cette distinction vient couronner un travail qui interroge aujourd’hui des matériaux renouvelables, en structurant des formes nouvelles et originales dans la perspective d’un monde sans pétrole.. Plébiscité par des éditeurs internationaux tels que Cappellini, Poltrona Frau, Domeau et Pérès, Ligne Roset et de grandes maisons de luxe tel que Hermès, il impose le lin dans notre environnement pour un design poétique et innovant.

Collection lin 94

« J’ai toujours été attiré par la fibre et le fil. C’est pour moi le premier état, le degré 0 de la matière; si on enlève le fil, il n’y a plus rien. » Ce qui frappe au premier abord, c’est l’enthousiasme, la passion, l’authenticité. Dans l’atelier perché dans un immeuble de banlieue, partout des maquettes, traces sensibles d’un travail qui s’inscrit dans la matière avec la fibre pour fil conducteur, « quelque chose qui donne une écriture aux objets », un toucher sensuel. La fibre ne vient pas de l’industrie mais du textile, lié au mouvement, au confort, au vêtement, elle sait être décorative, ornementale, tout ce qu’on demande aujourd’hui. Pour écrire sa modernité sans perdre de vue les richesses fournies autour de lui par la nature, François Azambourg s’est pris au jeu de l’univers du lin, en visitant ses champs, ses teillages, ses hommes qui rendent ses projets possibles, une filière européenne investie et dynamique, consciente que le lin, matière ancestrale aux vertus multiples et reconnues, s’inscrit pleinement dans l’innovation et la modernité. Le lin, il le travaille depuis un an, pour ses qualités de confort, ses hautes performances identiques à celle de la fibre de verre, l’impact environnemental en moins. Quand Frédéric Morand de Design Composites Solutions le contacte, il ne lui faut pas plus de cinq secondes pour l’entraîner dans l’aventure des fibres naturelles appliquées à la création de meubles. Les machines existaient, il suffisait de les adapter. Pourquoi le lin ? Le lin est plus léger que la fibre de verre, peu gourmand en énergie, offrant « un maximum de résistance pour un minimum de matière ». Une découverte excitante bénéficiant du bagage du végétal, local de surcroît, un potentiel dont on ne voit pas le fond et qui donne aujourd’hui naissance à une collection de mobilier Lin 94 à la ligne enlevée, doublement légère et recyclable (table, chaise, fauteuil, plateau et étagères). Cet ingénieur, comme le surnomme Giulio Cappellini, reste fidèle à sa technique de sandwich, une mousse recyclée habillée de fibres lin positionnée dans un moule où l’on injecte de la résine Polyester, « même si l’idéal serait une mousse de maïs, du lin et une résine PLA (résine d’origine biologique biodégradable). Et de rêver à des objets où la fibre de lin resterait brute sur des zones non traitées. Et pourquoi pas des circuits imprimés en forme de napperon, « dans des usines où les ouvrières n’étant plus exposées à la fibre de verre ne ressembleront plus à des cosmonautes » ! Le clivage entre industrie et artisanat tombe. Avec le carbone, on ne peut pas aller bien loin au fond : difficile de rêver et de ramener à des préoccupations domestiques des matières destinées à la NASA ou à la F1.

— 12 —

François Azambourg – Linière de Bosc Nouvel (F)

Visible sur le stand de la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre pendant Maison & Objet, la collection est dévoilée dans sa totalité au Salon meuble Paris en janvier, dans le cadre de son exposition rétrospective, 57 Pièces, sur une tribune de 150 m2, « rien que du plaisir ». Une occasion de montrer les coulisses de son travail, « pleins de trucs anciens », des luminaires, des chaises, les mallettes Hermès, des maquettes, des protos, des échantillons. « Ce qui m’intéresse le plus, c’est le parcours », confie-t-il dans un clin d’œil, avec le regret de quelques projets qui n’ont pas vu le jour, comme cet hôpital à Marseille, qui devait accueillir la rénovation du secteur des soins palliatifs, pensé autour d’un jardin japonais pour le bien-être des malades et de leur famille. « Un hôpital a beaucoup de mal à comprendre quand on lui dit « vous allez devoir engager un jardinier ».

Azambourg has been working with flax fibers for the past year. Their comfort qualities and high performances are identical to glass fibers … but don’t impact the environment. When Frédéric Morand from Design Composites Solutions contacted him, Azambourg was quickly drawn into the adventure of creating furniture out of natural fibers. The machines existed, they just had to be adapted. Why Flax? Flax is lighter than glass fiber and doesn’t require much energy, it offers « maximum resistance for a minimum of material ». An exciting discovery that benefits from today’s focus on vegetation-derived products and locally available raw materials. Flax’s potential with its endless possibilities gave birth to a furniture collection Lin 94 (table, chair, armchair, tray and shelves) with spirited lines that is half the weight and is also recyclable.

« Poète de la matière, François Azambourg déploie son talent et sa créativité en repoussant les limites des nouveaux matériaux tout en explorant les voies du développement durable. Le Prix Créateur meuble Paris 2009 salue sa jeune carrière déjà riche en collaborations avec les plus prestigieux éditeurs de mobilier et de design et... ouvre à un futur désirable…» Etienne Cochet, Directeur Général Maison & Objet et meuble Paris, Président de paris capitale de la creation.

—————— A discrete and authentic, essential figure in the contemporary design world, discovered by the via, François Azambourg was voted « 2009 Designer of the Year » by meuble Paris (Paris Furniture Fair). A distinction honoring a poetic, innovative body of work that uses renewable materials to structure new, original shapes which anticipate a world without petrol. A favorite collaborator of international furniture manufacturers Capellini, Poltrona Frau, Domeau & Pérès, Ligne Roset and major luxury companies like Hermès, Azambourg brings innovative design in linen to today’s home environment. « I have always been attracted to yarns and fibers. For me, they represent the ‘0 degree’ of a material, if you remove the fiber, nothing is left ». What strikes us right away is his enthusiasm, his passion and his authenticity. In his workshop high up in a suburban building, models are everywhere, sensitive remnants of projects for which fibers are the material’s connecting threads, « giving objects a distinctive handwriting » and a sensual touch. These fibers don’t come from the industrial world but from fabrics. Associated more often with movement, comfort and garments, they can be decorative, ornamental or anything else we desire. Writing modern lines without losing sight of the natural riches which surround him, François Azambourg was lured into a game with the flax industry. He visited flax fields, observed scutchers and met the men who would make his projects possible, members of a committed, dynamic industry who are conscious that flax, an ancient fiber with multiple, recognized virtues, is extremely modern.

— 13 —

The « engineer », as Giulio Cappellini affectionately calls him, remains faithful to his sandwich technique : recycled foam covered with flax fibers put in a mold and then injected with polyester resin « though the ideal mix would be a corn, linen and PKA resin foam ». In imagining items with untreated areas where the material stays raw. And why not circuit motifs in the shape of doilies « made in factories where workers, no longer exposed to glass fibers, don’t look like astronauts anymore ! » The gap between industry and crafts has been narrowed. In any case, not much more can be done with carbon, it is difficult to use materials for home products that are destined for nasa or Formula 1 car racing. The collection, shown at CELC’s Maison & Objet stand, will also be totally exhibited at meuble Paris fair in January in a 150 square meter stand, retrospective exhibition called 57 pieces that is « all about pleasure ». An opportunity for Azambourg to show his preparatory work : « lots of old things », lights, chairs, Hermès trunks, models, prototypes, samples. « What is most interesting to me is the process of getting there », he confides with a wink, regretting that some projects were never made, like a Marseille hospital where he would have renovated the palliative care wing, conceived around a Japanese garden, for the pleasure of patients and their families. « When you tell a hospital ‘you have to hire a gardener’ they don’t understand ». « A poet of materials, François Azambourg unleashes his talent and creativity, pushing the limits of new materials while exploring possibilities for sustainable development. The Meuble Paris (Paris Furniture) 2009 Designer Prize honors his budding career, already rich in collaborations with the most prestigious furniture and design editors and … opens the way to a desirable future ...» ” Etienne Cochet, Maison & Objet and Meuble Paris General Director, President of PARIS CAPITAL OF CREATION.


SHOPPING maison art de vivre

SHOPPING maison art de vivre

Vivez le lin & le chanvre ——— Habitat Feel good : Bougies végétale en cire de palme, durée de vie 45 heures. Existe en parfum lin ou chanvre. ———— Feel good : Vegetation, palm wax candles that burn for 45 hours. Exist in linen or hemp fragrances.

Leitner Spécialiste du jacquard de lin en grande largeur, la maison autrichienne Leitner, fondée en 1853, propose également un très beau linge de maison en éponge lin et coton. ———— A specialist in extra wide linen jacquards, Leitner, the Austrian house founded in 1853, also offers beautiful toweling in linen and cotton terrycloth. www.leitnerleinen.com

Edmond Petit Créée en 1850, l’entreprise propose aujourd’hui 600 références de tissus tissés dans la grande tradition française. ———— Created in 1850, the company today offers 600 woven fabric references in the great French tradition.

Alexandre Turpault Depuis 1847, Alexandre Turpault, tisseur de lin et confectionneur de linge de maison français. Ici la ligne FLORENCE en quatre déclinaisons : Ambre, Cuir, Graphite, et Noir. ———— Since 1847, Alexandre Turpault has been a flax weaver and manufacturer of French household linens. Here, the FLORENCE line in four variations : Amber, Leather, Graphite and Black.

www.habitat.fr

Elitis Collection Osmose : reliéfé, texturé, l’épinglé de lin s’illustre en 18 couleurs décapantes : noir brun, gris taupé, vert fluo, bleu canard, violet cardinal, jaune acide, framboise… ———— The Osmose collection : textured, tactile linen pinhead weaves are illustrated in 18 caustic colors : brown black, taupe gray, fluorescent green, teal blue, cardinal violet, acid yellow, raspberry…

www.edmond-petit.com

Ian Sanderson L’innovation entre dans la maison quand la célèbre marque anglaise joue le lin spectaculaire, aux reflets de métal. Lancée durant le salon Decorex en septembre dernier, ligne « Essentials Metallic » 2008 ———— Innovation enters the home as the well-known English brand uses linen spectacularly by adding metal reflections. Launched at the Decorex trade fair in September, the « Metallic Essentials » 2008

www.alexandre-turpault.com

www.elitis.fr

Maison de vacances Une collection 100% lin made in France dans un esprit pop, chic et pur plaisir. Ici un couvre lit en lin métallisé ———— A 100% linen, Made in France collection in a pop, chic, pure fun mood. Here, a metallic linen bedspread.

www.iansanderson.co.uk

www.maisondevacances.com

CanaWii

La maison du Dr. Hauschka

Pas moins de 3 sortes de chanvre pour recouvrir la célèbre console de jeu. Ce projet du collectif virtuel DHRECK - une pièceunique visible sur Internet, transforme le plastique froid et stérile en un objet texturé, sensuel et chaleureux. ———— Not less than 3 types of hemp cover the famous console game. The DHRECK virtual, collective project - a one-of-a-kind piece visible on Internet - transforms cold, sterile plastic into a textural, sensual, warm object.

L’espace, 100% éco conçu, respecte le yin et le yang dans les principes du feng shui, pour un apaisement du corps et de l’âme : mur de pierres, fontaine d’ardoise, fauteuils et tentures en lin et luxothérapie dans les cabines. ———— The 100% eco-conceived space respects yin and yang using feng shui principals to relax body and soul : stone wall, slate fountain, linen armchairs and wall hangings and luxo-therapy in the booths.

www.dhreck.com

39, rue de Charonne – 75011 Paris FR T. 01 43 55 40 55

Rasch Collection de revêtements muraux, ligne « Pure Linen » en pur lin contrecollé sur papier, 28 coloris. ———— Collection of wall coverings, a « Pure Linen » line bonded to paper, 28 colors.

Enrico Sironi Fondé à Gallarate en 1892, la maison Enrico Sironi est connue pour ses toiles de lin et chanvre : broderie, linge de maison, ameublement et les lins spécifiques pour la restauration d’antiquités. ———— Founded in Gallarate in 1892, the Enrico Sironi house is known for their flax and hemp canvases : embroidery, household linens, furniture fabrics and special linens used for antique restoration. www.sironienrico.it

www.rasch.de

— 14 —

— 15 —


le lin et le chanvre demain

le lin et le chanvre demain

Deux histoires ancrées dans l’avenir ———

L’excellence dans l’innovation hors textile ———

Riches d’un patrimoine textile d’excellence, deux familles de tisseurs européens hissent les voiles vers l’avenir. With their excellent, rich fabric heritage, two European, family-owned weavers hoist their sails.

Un avenir prometteur pour les fibres de lin dans les matériaux composites. Les applications sont multiples et infinies : marine, automobile, construction, équipements sportifs, design,…

Le Professeur Ignaas VERPOEST, du Département de Métallurgie et Génie des Matériaux de la K.U.Leuven nous présente les dernières avancées de ses recherches sur les matériaux composites, déjà applicables aux industries du transport.

Crespi1797 : 7 générations d’excellence

Libeco-Lagae : Le lin au futur composé

———— Au commencement, déjà l’excellence dans cette Maison dédiée aux étoffes de luxe, créée dans la région de Milan par le patriarche de la famille Benigno Crespi (1777-1854) alors âgé de 20 ans. Aujourd’hui, la 7e génération fait désormais partie du club très privé des « Hénokiens », une association internationale de sociétés indépendantes toujours gérées par leur famille fondatrice et qui comptent toutes deux siècles d’existence.

———— Dans la région de Meulebeke, Flandres belges, le lin fait partie du paysage. Fondé en 1858, Libeco-Lagae est leader dans le tissage et la création de produits finis, a pour ligne de mire un futur radieux : Libeco Fabrics propose plus de 3.000 références de tissus de lin, destinés à la décoration, l’ameublement, la confection, le linge de maison, aux toiles à broder et aux applications techniques ; mais aussi une ligne de produits finis intemporelle et contemporaine. Entre autres, de beaux draps, vendus sous la marque Libeco Home, et aperçus dans le dernier James Bond. Un hommage qui tombe à pic pour fêter les 150 ans de l’entreprise.

Dès l’apparition du lin dans les collections, le succès s’exporte rapidement vers la France et l’Allemagne, faisant de Crespi l’acteur majeur de cette fibre en Italie. Les étoffes précieuses qui glissent de ces métiers futuristes sont aujourd’hui mêlées à la laine ou à la soie, mais toujours créées dans le souci du respect de l’environnement pour de grandes maisons, telles Armani, Dolce e Gabbana, Valentino, Ferré, Etro, Gucci, Zegna, Lacoste en France, Ralph Lauren, Brooks Brothers aux USA, Escada, Leineweber en Allemagne, Takisada au Japon. Présentée sur Première Vision, la collection été 2010 est une invitation aux vacances à l’italienne dans quatre régions emblématiques : première escale, San Remo, célèbre pour ses fleurs, avec des tissages légers et des teintés-fils dans des tons frais et éclatants - orange, jaune, vert, turquoise - tourbillonnent dans une atmosphère romantique. En poussant vers le sud, nous arrivons à Ostuni, une station de la région de Brindisi, perchée sur 3 collines. Ses murs d’enceinte blanchis à la chaux lui donne l’aspect de villages grecs. Blancheurs mates, au look vintage pour des crêpes lavés, des lins polis par le sable et le vent, usés, métallisés. Cap vers l’ouest et la Riviera toscane, un petit Saint-Tropez verdoyant et son ambiance « marineros ». Les jeux de rayures des marinières se retrouvent en bleu et blanc ou bleu et rouge sur des linscotons, parfois stretch, délavés par le sable et le vent. Remarqué, un piqué de coton-lin au tissage particulier comme un linge troué. Plus tellurique, la collection inspirée des villages troglodytes de Matera dans les Pouilles. Des couleurs sombres pour des tissus robustes, structurés, parfois en 3D.

As soon as linen appeared in the collections, success was rapidly exported to France and Germany, making Crespi a key player for this Italian fiber. Today the precious fabrics coming off their futurist looms are blended with wool or silk, and still respect the environment in creations for major houses like Armani, Dolce e Gabbana, Valentino, Ferré, Etro, Gucci and Zegna in Italy, Lacoste in France, Ralph Lauren and Brooks Brothers in the USA, Escada and Leineweber in Germany and Takisada in Japan. Presented at Première Vision, the Summer 2010 collection is an invitation to an Italian-style vacation in four emblematic regions: First stop, San Remo, famous for their flowers, with light weaves and yarn-dyes in fresh, explosive tones : orange, yellow, green and turbulent turquoise in a romantic mood. Pushing south, we arrive at Ostuni, perched on three hills in the Brindisi area. Its white limestone walls are reminiscent of a Greek village and inspire mat white, faded vintage crepes and worn, sand or wind-polished metallic linens. We head west to the Tuscany Riviera for a bit of Saint Tropez green and a « marinero » mood. Blue/white or blue/red sailor stripes on linen/cotton sometimes include stretch and are faded by sand and wind. Note a cotton-linen piqué with a « holey lingerie » weave. A more telluric collection is inspired by Puglia’s Matera cave villages … somber colors for robust, structured, often 3-D fabrics. www.crespi1797.it

The presence of flax fibers in composite materials has a promising future. Applications are multiple and infinite : boats, automobiles, construction, sports equipment, design … Professor Ignass VERPOEST of K.U.Leuven’s Metallurgical and Material Engineering Department presents the latest advances of his research on composite materials, already used in the transportation industry. For the past ten years he has directed a group of 25 people who develop uses for natural fibers like hemp and silk as well as coconut and, of course, flax. «These are interesting fibers for their unusual mechanical properties, especially their rigidity and resistance», he explains enthusiastically. It appears that the best fibers - flax and hemp - are comparable in rigidity with glass fiber, while being half as dense. Flax, a champion of materials, is distinguished by high rigidity, between 60 and 75 GPa (the measuring unit for restriction or rigidity) compared with 72 GPa for glass fiber.

Tout en conservant son caractère familial, la société sait se montrer visionnaire. Attentifs à l’évolution du marché, les dirigeants du groupe savent en effet que l’air du temps est en faveur de l’écologie et du développement durable leur est particulièrement favorable. Afin de renforcer sa division de tissus techniques en lin, Libeco-Lagae a pris, en juillet 2007, une participation dans la jeune société innovante belge LINEO, spécialisée dans l’utilisation de lin comme renfort de composites. Un avenir plein de promesses.

Libeco-Lagae: A future composed of linen ———— In Belgium’s Flemish region of Meulebeke, linen is part of the landscape. Founded in 1858, Libeco-Lagae, a leading weaver and creator of finished products, focuses on a radiant future. Libeco Fabrics offers over 3000 linen fabric references for decoration, furniture, clothing, household linens, embroidery canvas and technical applications, as well as a line of timeless yet contemporary finished products. Other items include beautiful sheets under the Libeco Home label, spotted in the recent James Bond movie. A perfectly-timed homage to celebrate the company’s 150 year anniversary.

Les matériaux composites et bio-composites renforcés de fibres naturelles, notre avenir ! Pour renforcer sa section « usages techniques », la CELC vient de signer une Convention Triennale avec la prestigieuse Katholieke Universiteit Leuven, référence mondiale du secteur. Un pas de plus vers l’excellence avec la mise à disposition d’une expertise scientifique et d’outils techniques

« For applications where product weight is fundamental, the advantage is significant, naturally … », insists Ignass Verpoest. « without forgetting its ecological performance ». Composites offering possibilities in the transportation industry are already used in countries like France, Germany and Belgium. Further research accelerates towards 100% renewable composites, including those with a wheat protein base, and anticipates replacing glass fiber/polyester, for the short term, with 100% natural, flax-based, bio-degradable composites.

pour les départements R&D appuyée d’une information internationale sur les avancées technologiques en temps réel. Composite and bio-composite materials reinforced by natural fibers are our future !To

While conserving its family character, the company is also visionary. The group’s directors, attentive to the evolving market, know that the current signs of the times, favoring ecology and sustainable development, are particularly favorable for them.In July 2007, to reinforce their technical linen fabric division, Libeco-Lagae bought shares in the young, innovative company LINEO, specializing in linen used to reinforce composite materials. A future full of promises.

Crespi1797: 7 generations of excellence ———— There was already excellence when this luxury fabric house was opened in the Milan region by Benigno Crespi (1777-1854). At the time, the family patriarch was only 20. Today the company, run by the 7th generation of the family, is part of the exclusive « Henokiens » club - an international association of independent companies still managed by the founding family after at least 200 years of existence.

www.libeco.com

strengthen its « technical uses » division, CELC just signed a Three-year Convention with the prestigious Katholieke Universiteit Leuven, a worldwide reference in the industry. Another step towards excellence, making available the scientific expertise and technical tools from the university’s R&D departments, backed up by international information on technological advances in real time. Pour toutes informations / For more informations Fanny Marguet / fanny.marguet@mastersoflinen.com

Laboratoire de recherche préimprégnés / Laboratoire de recherche préimprégnés

— 16 —

— 17 —

Conduisant depuis dix ans un groupe de 25 personnes, son travail porte sur l’utilisation de fibres naturelles comme le chanvre, la soie, mais aussi le coco et bien sûr le lin. « Des fibres très intéressantes par leurs propriétés mécaniques hors pair, en tout premier lieu pour leur rigidité et la résistance obtenue », nous explique-t-il avec enthousiasme. Il est apparu, en effet, que les meilleures fibres, lin et chanvre étaient comparables, côté rigidité, à la fibre de verre tout en présentant une densité moitié moindre. Le lin, champion en la matière, se distingue par sa très haute rigidité - entre 60 et 75 GPa, l’unité légale de contrainte ou rigidité, contre 72 pour la fibre de verre. « Pour des applications où le poids du produit est primordial, l’avantage est de taille », renchérit Ignaas Verpoest. « Sans oublier pour autant leurs performances écologiques, naturellement ». Des composites qui s’offrent des débouchés dans l’industrie du transport concernant déjà des pays comme la France, l’Allemagne et la Belgique. Pour aller plus loin, les recherches s’accélèrent vers des composites d’origine 100% renouvelables, entre autres à base de protéines de blé, ce qui annoncerait à court terme le remplacement de la fibre de verre /polyester par des composites 100% naturels et en plus biodégradables à base de lin.


le lin et le chanvre demain

DE LA TERRE À LA MER

Isoler en chanvre, c’est tout naturel ———

Le lin a le vent en poupe ——— Débouchés prometteurs dans l’éco-construction ———— Longtemps réservé à la production de papier bible ou cigarette, aux fourrages et cordages, le chanvre s’offre une renaissance et des débouchés prometteurs dans l’éco-construction. Vouée à remplacer les isolants classiques à base de laine de verre polluante et irritante, la chènevotte - partie centrale de la tige - s’offre « un mariage d’amour » avec la chaux selon l’expression des maçons italiens, effet vieille pierre en prime. Un virage à 360° pour des techniques de constructions qui ont fait leurs preuves dans le passé, propulsées sur le devant de la scène environnementale pour leurs qualités de confort hivernal comme estival, de performance doublée en terme d’isolation phonique et thermique avec des économies d’énergie. Sur une ossature bois, en rouleau, en panneaux, mélangés à du ciment pour des dalles et des cloisons faciles à poser même sur des volumes courbes, les isolants en chanvre sont également d’excellents répulsifs contre les rongeurs et les petits nuisibles tout en apportant une régulation hygrothermique intéressante. Résistante à l’humidité, aux moisissures, aux flammes et aux insectes, la maison respire. ———— Long reserved for the production of bible and cigarette paper or fodder and rope, hemp is experiencing a renaissance and promises new products in eco-construction. Destined to replace classic insulation with its polluting, irritating glass wool base, hemp growers offer « a marriage of love » with lime (according to an Italian masonry expression), resulting in old stone effects. A 360° turn-around for proven construction techniques, now propelled to the front of the environmental scene thanks to their winter or summer comfort qualities and performance that doubles phonic and thermal insulation – and saves energy.

Champs de chanvre /  Hemp fields - Ch. Boudignat (F)

Le chanvre reconnu dans le comité opérationnel du Grenelle de l’Environnement

Pavillon bois et chanvre - Réalisation par Troyes Habitat

LE CHANVRE • isolant thermique et phonique • respirant – stocke le CO2 • durable et recyclable • répulsif pour les nuisibles • ininflammable • thermal and phonic insulation • breathable – stocks CO2 • sustainable and recyclable • repels noises • inflammable

———— Les matériaux chanvre et Interchanvre sont reconnus comme force de proposition dans le Grenelle de l’Environnement et nommés dans le Comité opérationnel n°1 «Bâtiments neufs publics et privés» sur la consommation d’énergie. Le matériau chanvre est également intégré dans le projet de loi sur les bio-matériaux dans le Bâtiment, adopté par l’Assemblée Nationale le 21 octobre 2008. Il sera pris en compte dans le projet de loi parmi les bio-matériaux renouvelables, limitant les gaz à effets de serre. Hemp and Inter-hemp materials are recognized as a strong proposition by The Grenelle Environment and have been named in Managing Committee N°1 « New, public and private buildings » for energy consumption.Hemp is also included in a Construction law project for bio-materials, adopted by the French National Assembly on October 21, 2008. It will be cited as a renewable bio-material in a project for a law which will limit gases which contribute to the Greenhouse Effect .

— 18 —

On a wood frame, in rolls or panels, blended with cement for easy-toinstall slabs and partitions, even for curved surfaces, hemp insulations are also excellent repellents against rodents and noise while bringing significant hygrothermal regulation. Resisting humidity, mildew, flames and insects, it lets the house breathe. Fédération nationale des producteurs de chanvre / French federation of hemp producers / www.interchanvre.com / www.construction-chanvre.asso.fr

CELC - Skipper professionnelle, journaliste, désormais chargée de mission pour le Ministère de l’Ecologie : un nouvel engagement pour une nouvelle vie ? C.C - J’ai arrêté la compétition en 2002. Avoir vécu la course au large pendant dix ans a aiguisé ma sensibilité à l’état des lieux de la planète. Pas si simple d’imaginer un bateau propre avec toutes les problématiques liées : gestion des déchets, énergie, matériaux ! Dans mon parcours de journaliste, à travers des documentaires pour France 5, ou les Chroniques du Développement Durable pour Europe 1, je me suis intéressée à la thématique « en général ». Au fond, ce qui m’intéresse ce sont les solutions. Aujourd’hui, nous sommes devant un changement de société, une crise financière doublée d’une crise environnementale. Avec un fort potentiel de belles idées, un fourmillement, l’imagination des hommes en marche. Pour les mettre en œuvre, il fallait être un peu contraint. Il faut repenser la manière de naviguer, s’interroger pour privilégier les petites embarcations, par exemple. CELC - Pouvez-vous nous présenter les enjeux du projet NavEcoMat ? C.C - L’idée, c’est de faire, dans les trois ans qui viennent, la démonstration que l’on peut trouver une alternative économique viable à la fibre de verre et à la résine polyester. Un matériau compostable en lin / PLA* (des pistes étudient d’autres fibres naturelles comme le chanvre ou l’ortie). L’IFREMER travaille aussi sur des bactéries issues des grands fonds marins ou des austers (herbes marines) aux caractéristiques mécaniques intéressantes. CELC - Quels sont vos partenaires ? C.C - L’Université de Bretagne Sud pilote les recherches et Plasmor est porteur du projet. Avec Jean-Marie Finot, le plus grand des architectes navals (gagnant des Vendée Globe), un convaincu ; à la conception, IFREMER teste les éprouvettes, et Alstrom se charge de la transformation du lin. De mon côté, je m’occupe de la communication via mon association, Reporter Bleu. CELC - Quels projets Lin retiennent votre attention ? C.C - Au salon Nautic, on a vu beaucoup de projets très intéressants. La Gazelle des Sables, Régis Garcia, le canoë kayak et la table à cartes de Plasmor, un Canadien aussi qui utilise une solution d’huile de lin…

Catherine Chabaud, 45 ans, skipper professionnelle et journaliste engagée, auteur de deux livres, est la première femme à réaliser un tour du monde en solitaire sans escale et en course, lors du Vendée Globe Challenge, en 1996-1997. Depuis mai 2008, en mission auprès de Jean-Louis Borloo, Ministre français de l’écologie, elle prépare les ports de plaisance à un accueil exemplaire en matière de Développement Durable, avec une action d’envergure dès l’été 09, et traque l’empreinte écologique des bateaux.

CELC - Selon vous, le lin est-il une ressource pour une construction nautique « durable »? C.C - Le lin est le meilleur support possible pour un composite. Je crois beaucoup à son avenir. Plus tard, j’aimerais changer de métier, produire du lin, pourquoi pas… Les choses avancent assez vite ! C’est un véritable débouché pour la filière lin et une véritable alternative aux fibres issues de la pétrochimie.

Catherine Chabaud, 45, a professional skipper, dedicated journalist and author of 2 books, is the first woman to do a solo, non-stop tour of the world in a boat race during the 1996-1997 Vendée Globe Challenge. Since May 2008, she has embarked on a project with Jean-Louis Borloo, France’s Ecological Minister, familiarizing boats arriving in France’s marinas with Sustainable Development. This wide-reaching action will, as of Summer 09, trace each boat’s ecological imprint.

CELC - Quelles sont les actions que vous envisagez en 2009 pour sensibiliser les chantiers, les architectes et les équipementiers sur l’impact environnemental des procédés de fabrication ? C.C - Chaque partenaire est engagé dans un processus de communication. Pour ma part, j’animerai un colloque début avril, sur le thème « Nautisme et Développement Durable », dans le cadre de ma mission au Ministère de l’Ecologie, auprès de Jean-Louis Borloo.

CELC - First a professional skipper, then a journalist, now responsable for a project with France’s Ecological Ministry : a new commitment for a new life ? C.C - I stopped competing in 2002. Ten years of racing at sea sharpened my awareness to the current state of the planet. It is not simple to imagine a clean boat because of all its innate problems : managing waste, energy and equipment ! In my path as a journalist, through documentaries for France 5 or Europe 1’s Chronicals of Sustainable Development, I became interested in the «overall» theme. Basically, what interests me are solutions. Today, we are faced with a change in our society, a financial crisis doubled by an environmental crisis. With a strong potential for wonderful ideas and a wealth of imagination, mankind will, however, move forward. To put this into work, it is necessary to have a certain restraint, rethink how we navigate, suggest the possibility of having smaller boats, for example.

* Résine d’origine biologique biodégradable.

CELC - Could you tell us about the NavEcoMat project’s challenges ? C.C - Over the next three years, the idea is to demonstrate that we can find a viable economic alternative to glass fiber and polyester resin, for example, a compostible flax material – PLA* (other natural fibers like hemp or nettles are also being studied). IFREMER also works on bacteria from the ocean depths or austers (ocean herbs) with interesting mechanical characteristics.

— 19 —

CELC - Who are your partners ? C.C - L’Université de Bretagne Sud pilots the research and Plasmor sponsors the project. Jean-Marie Finot, the greatest naval architect (a Vendée Globe winner), is convinced as well. For the conception, IFREMER monitors the test tubes, Alstrom transforms the flax and I handle communication through my association, Reporter Bleu. CELC - What Linen projects capture your attention ? C.C - At the Nautic trade fair, we saw a lot of interesting projects. La Gazelle des Sables, Régis Garcia, the canoe kayak and the Plasmor card table, there was also a Canadian who uses a linen oil solution … CELC - Do you think linen is a resource for a ‘sustainable » nautical construction ? C.C - Linen is the best possible ground for a composite. I believe strongly in its future. Later, I would like to change my profession and produce flax, why not … Things move forward so quickly ! This is a real outlet for the flax industry and a true alternative to fibers derived from the petro-chemical industry. CELC - What are the actions you envision in 2009 to help make shipbuilders, architects and component manufacturers aware of the environmental impact of fabrication procedures ? C.C - Each partner is involved in a communication process. For my part, I will chair a conference in early April on the theme « Water Sports and Sustainable Development » as part of my responsibilities with Jean-Louis Borloo, the Ecological Minister..


DE LA TERRE À LA MER

DE LA TERRE À LA MER

Le Pacifique à la rame 100% fibres végétales ——— A l’origine du projet un double défi. Traverser le Pacifique à la rame en 2009 sur un bateau 100% fibres végétales. En 2006, Patrick Favre, skipper chevronné, termine deuxième de la première « Rames Guyane », une traversée de l’Atlantique à la rame, 47 jours en solitaire. Il veut tenter le Pacifique. François Rougier, architecte naval, lui présente Florent Girard de la société mopelia (Rougier Ingénierie et la société mopelia collaborent depuis plus d’un an sur le développement du lin composite dans le domaine nautique). Deux des acteurs étant bas normands, le choix s’est naturellement tourné vers la fibre de lin, aux propriétés très intéressantes dans le remplacement de la fibre de verre pour des matériaux composites. Florent Girard répond à nos questions.

CELC - Comment vous appuyez vous sur les professionnels de la filière lin ? F.G - La filière lin possède un important savoir-faire en vue d’une utilisation textile. Les études et les travaux en cours au sein de notre regroupement d’industriels, sous l’impulsion du Conseil Régional de Haute - Normandie, montrent de très intéressantes valorisations de cette fibre dans le domaine technique. Les synergies avec les professionnels de la filière lin sont donc cruciales en vue d’un développement d’une filière lin technique. CELC - Quel est votre principal vecteur d’innovation dans ce projet ? F.G - C’est la synergie entre des industriels (producteurs, peigneurs, tisseurs et mise en œuvre des composites) avec des centres de recherche et de développement. Prenant ainsi en compte les propriétés des fibres, la mise en œuvre et le vieillissement du matériau obtenu dans le temps. CELC - Avez-vous déjà utilisé le lin pour d’autres applications nautiques ? F.G - Nous avons développé une planche de Wake Skate dans le domaine de la glisse. Pourquoi ce type de produit me direz-vous ? Car sa taille très faible (moins de 1m sur 0,5 m) nous a permis de tester mécaniquement le composite à base de lin en milieu réel et de pouvoir appréhender son vieillissement en milieu marin.

At the origin of the project, a double challenge. Row across the Pacific Ocean in 2009 in a boat made of 100% vegetation fibers. In 2006, Patrick Favre, an experienced skipper, finished second in the first « Guyana Row », rowing across the Atlantic alone in 47 days. Now he wants to attempt the Pacific. François Rougier, a naval architect, introduced him to Florent Girard from mopelia (Rougier Engineers and mopelia have been collaborating for over a year on developing a composite flax for nautical use). Since the two interested parties were both from Lower Normandy, the choice naturally turned to flax fiber, and its interesting properties for replacing glass fiber with composite materials. Florent Girard answers our questions.. CELC - How do you get support from linen industry professionals ? F.G - The linen network possesses significant know-how in the textile area. Studies and ongoing projects within our industry, under the impetus of the Haute - Normandie Regional Council, show interesting uses of this fiber in technical areas. Synergies with linen industry professionals are crucial in terms of developing a technical linen network. CELC - What is your principal vehicle for innovation on this project ? F.G - The synergy between industry players (producers, combers, weavers, composite makers) and research and development centers. We also take into account the fiber’s properties, the implementation and aging of the material obtained over time. CELC - Have you already used flax for other nautical applications ? F.G - We developed a Wake Skate board in the glide sport area. Why this type of product, you might ask ? Because its small size (under 1 by 0,5 meters) allowed us to mechanically test the flax-based composite in a realistic environment and anticipate its lifespan in the nautical environment.

Karver

Du compound de lin dans les poulies de bateau

A flax compound for boat pulleys

———— C’est autour d’une même passion, la voile, qu’une équipe d’ingénieurs et d’architectes, navals associés à des industriels, ont créé Karver. L’entreprise basée à Honfleur fournit les bateaux de la Coupe de l’America en poulies et emmagasineurs. Leur dernier-né ? une poulie à base de compound de lin injectable (fibres de lin techniques intégrées à une matrice PLA), « un matériau issu de ressources renouvelables doublement moins impactant pour l’environnement car, ici, il est local », souligne Nicolas Malandain, chef du projet. La fibre de lin nécessite lors de sa production beaucoup moins d’énergie que le mylar ou la fibre de verre, très gourmands en électricité.

———— Around the same passion, sailing, a team of engineers and naval architects associated with manufacturers to create Karver. The company, based in Honfleur, furnishes boats for America’s Cup with pulleys and storage. The newest arrival … a pulley with an injectable flax base compound (technical flax fibers integrated in a PLA matrix), «a material from renewable resources with half the impact on the environment because here, it is local », emphasizes Nicolas Malandain, project manager. The flax fiber uses less energy during production than Mylar or glass fibers, both very electricity-needy.

— 20 —

www.karver-systems.com

Flax 40’ ———

Initiée par le skipper Régis Garcia, la conception d’un voilier en fibres de lin s’inscrit dans une logique de performance et de respect de l’environnement. Avec pour objectif la participation à des courses au grand large, le navigateur donne l’impulsion à un projet innovant. Explications de l’architecte naval Julien Marin.

CELC - La R&D est au cœur de l’activité de votre bureau d’étude. Pour la conception d’une coque de class 40 à base de Lin, quelle est l’orientation principale de vos recherches? J.M - L’orientation des recherches concerne tout d’abord la caractérisation des fibres de lin en terme de résistance en flexion, compression & tension, puis la définition des caractéristiques globales du panneau balsa/lin tel que défini pour les bordés du bateau. Ce travail a été effectué avec la collaboration soutenue de la société Linéo et du C.I.P.A.LIN (Comité Agricole Français). Enfin, l’étude des comportements en fatigue et aux chocs du panneau balsa/lin doit permettre de valider l’utilisation du lin dans une application dynamique exigeante. L’ensemble est directement lié au process de fabrication des panneaux, développé en partenariat avec le chantier CDK Technologies ; il nous est donc nécessaire de poursuivre les recherches entamées par nos propres tests auprès de l’Université de Lorient. Cela vise à réduire toutes les approximations entre théorie et application. Cette recherche en laboratoire est accompagnée d’une démarche de suivi, en cours de construction puis tout au long de la vie du bateau. On peut évaluer à deux saisons de course en Classe40’ le temps nécessaire pour recueillir les informations suffisantes pour dresser un bilan définitif quant à l’utilisation du lin pour la construction de voiliers de course au large. CELC - Le composite à base de lin est-il pour vous un matériau d’avenir applicable aux bateaux de course ? J.M - Il l’est, dans la mesure où la fibre de lin est mise en concurrence avec la fibre de verre, car leurs caractéristiques spécifiques sont très proches. Mais le domaine de la course n’est pas tout, la fibre de lin peut apporter une réponse efficace à divers niveau, pour des unités de tailles inférieures, pour la plaisance, la voile légère et les sports de glisse. La fibre de lin est également une réponse très intéressante dans le développement des composites biodégradables ; de nombreuses recherches vont dans ce sens, c’est à mon avis le plus grand bénéfice à en tirer dans les années à venir. La fibre de lin est la seule fibre, aujourd’hui, qui allie les caractéristiques mécaniques du verre et la possibilité de réaliser du composite biodégradable.

Plasmor

Initiated by the skipper Régis Garcia, the conception of a flax fiber sailboat is inscribed in a logic of performance and respect for the environment. With an objective of participating in offshore races, the navigator gives an impulse to an innovative project. Explanations from naval architect Julien Marin. CELC - R&D is at the heart of your research consultancy. To conceive a Class 40 hull with a flax base, what is the principal direction of your research ? J.M - Our research orientation characterizes flax fibers in terms of flexion, compression & tension resistance, then we define the overall characteristics of the balsa/flax panels for the boat’s sides. This work was done with the support and collaboration of the Linéo company and C.I.P.A.LIN (the French Agricultural Committee). Finally, the study of fatigue reaction and shock to the panels will validate using flax in a demanding, dynamic way. Everything is directly linked to the process of manfacturing the panels, developed in partnership with CDK Technologies shipbuilders : it was important to continue the research begun by our tests with Université de Lorient. This reduces our estimates between theory and application. The laboratory research was accompanied by follow-up, construction and check-ups during the boat’s life. We evaluate it over two Classe 40’ racing seasons, the time necessary to gather sufficient information to set up a definitive balance sheet for using flax to construct off-shore racing sailboats. CELC - For you, is a flax-based composite a material for the future, applicable to racing boats ? J.M - It is, where flax fiber competes with glass fiber, since their specific characteristics are close. But racing is not the only area, flax fiber can bring an efficient answer at different levels, for smaller leisure boats, light sailboats and glide sport equipment. Flax fiber is also an interesting answer in developing bio-degradable composites ; much research is concentrated on this direction. In my opinion, this will be the biggest benefit in the years to come. Flax is the only fiber today which links the mechanical characteristics of glass and the possibility to realize bio-degradable composites.

Un kayak éco-conçu c’est pour demain !

Tomorrow, an eco-conceived kayak !

———— Le groupe NavEcoMat poursuit des travaux portant sur la fabrication de rouleaux de mats de lin (Alstrom) sur une matrice en PLA (avec UBS et Plasmor), entièrement biodégradable. Les premières pièces attendues au premier semestre 2009 seront des sièges de kayaks et des éléments d’aménagement du Triaskell, dernier bateau sorti des chantiers de Plasmor et disponible dès février 2009. Un éco-progrès plébiscité par un public de randonneurs nautiques.

———— The NavEcoMat group continues its work on manufacturing entirely bio-degradable rolls of flax mats (Alstrom) using a PLA matrix (with UBS and Plasmor). The first pieces, expected for the first half of 2009, will be kayak seats and fittings for Triaskell, the latest vessel from Plasmor’s boatbuilding facility, available in February 2009. Eco-progress favored by nautical adventurers.

— 21 —

www.plasmor.fr


qui sommes nous

Agenda

Premier semestre 2009 Paris Design en Mutation

Directeur de la Publication / Publication Director

Du 16 janvier - 1er mars, au Centre de design de l’UQAM.

Marie-Emmanuelle Belzung, Secrétaire Générale CELC -

1440, rue Sanguinet / Montréal, Québec H2X 3X9.

Directeur de la Promotion MASTERS OF LINEN.

Mi avril / fin août, à l’Espace Fondation EDF, Coordination / Coordination

6 rue Récamier 75007 Paris

Julie Pariset, Chef de Projet Communication & Evénementiel,

CELC

CELC

La Confédération Européenne du Lin et du Chanvre (CELC) est l’unique organisation européenne agro-industrielle regroupant et fédérant tous les stades de production et de transformation du lin & du chanvre.

The European Confederation of Flax and Hemp (CELC) is the only European agro-industrial organization that federates all production and transformation stages of flax and hemp.

Créée en 1951, et composée de 10 000 entreprises adhérentes de 14 pays, la CELC est un lieu de réflexion, d’analyse conjoncturelle, de concertation de la filière et d’orientation stratégique.

Created in 1951 with a membership of 10,000 companies in 14 countries, CELC is a place for reflection, market analysis, industry concertation and strategic orientation.

Elle assure la promotion de la filière européenne du lin & du chanvre, dans les secteurs d’activité du textile-habillement, de la maison, et des nouveaux débouchés hors textiles comme les produits composite à haute valeur technologique…

It promotes the European flax & hemp industry in activity sectors including clothing textiles and the home as well as opportunities which go beyond textiles such as composite products with a high technological value …

FIT, Fashion Institute of Technology

Sonia Lemagnen, Chef de Projet Cosi Communication

« Le Durable en Actions» dans le cadre du programme

Rédactrice / Editor

d’enseignement art & design, avec la complicité de la CELC.

Catherine Dauriac

« Put Sustainability into Action » as part of the art & design

Traductrices / Translators

curriculum, with the participation of the CELC. A the Reeves

Carol Lipton (UK) et Silvia Cugini (IT)

Great Hal, FIT. 7eme Avenue, 27th St B536 NY 10001-5992

Direction Artistique et Conception Graphique Artistic Direction and Graphic Conception

Fred Sathal

Icone Paris

15 mai – 30 septembre 2009. Sathal Creatures - Exposition au Musée de la Mode de Marseille. Exhibition at Musée de

Ont contribué à ce numéro / Contributors for this issue

la Mode, Marseille. Mon Antre – Installation au Frac PACA

Daniele Aliverti, Sylvestre Bertuccelli, Ornella Bignami,

Installation at the Frac PACA

Patrick Cabasset, Christelle Cévadille, Marie Demaegdt, Audrey Finalteri, Vincent Lappartient, Sonia Lemagnen,

Vanessa Bruno

Fanny Marguet, Susie McHugh, Arnaud Piedcoq,

A partir de février. Pour sa nouvelle collection maille 100%

Giovanna Sala, Dimitri Soverini, Ellen Sideri &

lin, Vanessa Bruno met en scène la bobine de fil de lin dans

Cathleen Sheehan, Sue Spencer.

ses 3 boutiques parisiennes. As of February . To introduce her new 100% linen knit collection, Vanessa Bruno creates

CELC ne saurait être tenue responsable en cas d’absence

a window display using linen yarn spools in her 3 Parisian

ou d’inexactitude de la mention copyright des auteurs des

boutiques. 12 rue de Castiglione - 75001. 25 rue St Sulpice -

photographies reproduites dans ce magazine. En cas de

75006. 100 rue Vieille du Temple - 75003

contestation d’un tiers sur ce fondement, CELC le mettra en relation avec la société lui ayant fourni la photographie,

François Azambourg

Plus précisément, CELC :

More precisely, CELC MASTERS OF LINEN :

• • • •

• • • •

Présente Linen Dream Lab, plateforme qui décrypte les tendances et soutient la création pour les applications textiles et hors textiles Favorise les programmes de recherche et coordonne l’innovation tout au long de la filière. Fournit informations, services et une aide au sourcing Développe des partenariats avec les créateurs, marques, écoles de mode et design,…

Sustainable Linen & Hemp

Presents Linen Dream Lab, decoding trends and supporting creation for textile and non-textile applications Favors research programs and coordinates innovation in the industry’s different phases Furnishes information, services and aids for sourcing. Develops partnerships with designers, brands, design and fashion schools …

Sustainable Linen & Hemp

Le lin & le chanvre n’ont pas livré tous leurs secrets. De nos jours, ces fibres européennes, aux utilisations multiples - textiles et hors-textile, inscrivent leur excellence au cœur des innovations et de la recherche avancée : ils pourraient bien être les éclaireurs sur la voie d’un monde plus respectueux de la planète et de ses ressources renouvelables. Le lin véhicule une image naturelle aux qualités environnementales confirmées par la publication d’une ACV et de son Eco-Profil, selon les normes ISO 14040 et 14044. Des qualités qui lui permettent d’entrer en lice pour une place de tête dans la shortlist des biomatériaux du futur. Source : BIO INTELLIGENCE SERVICE, 2008. Les meilleures terres pour le lin, et dans une moindre mesure celles de chanvre sont localisées en Europe – France, Belgique et Pays-Bas. La culture de ces fibres ne nécessite que de l’eau de pluie, peu de pesticides et ne rejette aucun défoliant dans la nature. Elle a aussi des effets positifs sur la diversité des écosystèmes agricoles et offre une « pause environnementale salutaire pour la qualité des sols, de la biodiversité et des paysages. » Source : RAPPORT DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPÉEN, Bruxelles, le 20 mai 2008.

Linen & hemp have not yet revealed all their secrets. Today, those multi-use European fibers whose applications go far beyond fabrics, are ideally inscribed at the center of innovation and advanced research: they could well lead the way towards a world more respectful of the planet’s renewable resources. Linen projects a natural image, its environmental qualities have been confirmed with the publication of its life-cycle analysis and Eco-Profile, according the ISO 14040 and 14044 standards, allowing it to compete for top honors on the short list of future bio-materials. Source: 2008 BIO INTELLIGENCE SERCICE. The best lands for cultivating flax, and in a certain extent hemp lands are in Europe – France, Belgium and the Netherlands. Farming those fibers depend simply on rain and requires few pesticides, plus no defoliants are discarded in nature. Growing it also has positive effects on the agricultural diversity of eco-systems, offering a « welcome environmental pause to benefit ground quality, bio-diversity and landscapes”. Source : EUROPEAN PARLIAMENT ADVISORY COMMISSION REPORT, Brussels, May 20, 2008

La transformation de la plante en fibre est un processus entièrement mécanique et naturel. Tous les co-produits sont exploités, sans aucune perte. Les produits en lin & chanvre sont entièrement recyclables.

Its transformation into fiber is a mechanical and entirely natural process. There is no waste as all by-products are fully exploited. Products made out of linen can be recycled.

afin qu’ils règlent directement leur différent.

22-27 avril 2009. “Lin 94”, la nouvelle ligne de mobilier en lin sera exposé au Salone Internazionale del Mobile à Milan.

CELC will not be held reliable, in case of the absence or

“Lin 94”, his new flax furniture line will be exhibited at the

the inaccuracy of the copyright note/mention of the authors

Salone Internazionale del Mobile in Milan.

of the photographs reproduced in the magazine. In case of the grounds for contention from a third party, on this

CELC sur les salons professionnels

foundation, CELC will put the party in contact with the

CELC at professional trade fairs

company having provided the photograph, so as to directly

FR

resolve this disagreement.

Tissu Premier 21-22 janvier Maison & Objet 23-27 janvier

Imrpimé sur papier 100% recyclé cyclus

Première Vision 10-13 février

Printed on cyclus 100% recycled paper

JEC Composites Show 24-26 mars USA

15, rue du Louvre - 75001 PARIS - France

Première Vision Preview NY 14-15 janvier

Tel : +33 (0)1 42 21 06 83 - Fax : +33 (0)1 42 21 48 22

Première Vision Preview NY 15-16 Juillet

communication@mastersoflinen.com  www.mastersoflinen.com

RDV avec la culture du lin RDV with flax cultivation Semis / Sowing

15 mars - 15 avril

Fleuraison / Flowering

mi juin

Arrachage / Harvesting

fin juillet

Rouissage / Retting

août - septembre

Teillage / Scutching

après récolte / after harvest

Une équipe dédiée / A dedicated team FR Bureau de Presse / Press Office : Cosi Communication Dimitri Soverini – dimitri@cosicom.net Sonia Lemagnen – sonia@cosicom.net UK Susan McHugh Associates Susie McHugh – susie@susanmchugh.com Sue Spencer – sue.spencer@mastersoflinen.com IT Giovanna Sala Giovanna.sala@mastersoflinen.com Ornella Bignami

2009 Année Internationale des Fibres Naturelles

2009 International Year of Natural Fiber

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a nommée l’année 2009, Année internationale des fibres naturelles. La CELC MASTERS OF LINEN s’inscrit pleinement dans cette action destinée a promouvoir le développement durable des différentes industrie de la filière européenne lin et chanvre.

The United Nations Food and Agriculture Organizaton (FAO) has named 2009 International Natural Fiber Year. CELC, MASTERS OF LINEN, is fully committed to this action destined to promote sustainable development of the different European flax and hemp industries in the sector.

— 22 —

el.moda@elementimoda.it USA ESP TRENLAB Ellen Sideri – Cathleen Sheehan linen@esptrendlab.com



Le Fil du Lin et du Chanvre #1