Page 1

Rapport d’activité 2011


Sommaire

Edito

P. 3.......................................... Edito et Chiffres Clés P. 4.................................. Structures décisionnaires P. 5............................... Organigramme des services P. 6-7........................... Présentation des territoires P. 8-9............................................... Agence Ouest P. 10-11.................................... Agence Nord-Est P. 12-13....................... Agence Bastide-Vigenal P. 14-15............................................... Agence Sud P. 16-17........................................ Agence Centre P. 18-19............................ Développement durable

Sommaire

2

et maintenance

P. 20-25......................................... Gestion locative P. 26-29........................................... Bilan financier P. 30............................................. Nouveaux projets

Dans un contexte économique déprimé, l’accès au logement est devenu une question vitale pour un grand nombre de nos concitoyens. Malgré les nombreux coups durs portés aux ressources des organismes de logement social au cours de ces dernières années, les offices publics HLM doivent remplir un rôle toujours plus complexe. A la fois remparts contre l’exclusion, partenaires essentiels des collectivités locales pour la mixité sociale et la qualité de vie de nos quartiers, ils participent à construire des villes à visage humain, offrant à chacun un habitat digne et adapté. .Ce bilan d’activité 2011 vous permettra de mesurer la diversité des actions menées par l’O.P.H. de Limoges Métropole au cours de l’année écoulée : réhabilitations (résidence Colette, Cité Henri Lafarge, allée Franchet d’Esperey, Portes Ferrées, Beaubreuil…), constructions nouvelles telles que la Résidence «  les Aviateurs  », première résidence basse consommation d’énergie du Limousin, ou encore actions de revitalisation dans les communes de l’agglomération (centre-bourg de Peyrilhac)… .Chacune de ces réalisations est conduite dans le respect des règles d’or du développement durable  : l’écologie (opérations labellisées BBC, choix de matériaux «  propres  », options énergétiques rationnelles), le développement économique (grâce à l’activité générée pour les entreprises locales) et le social (chantiers d’insertion, actions de solidarité et de convivialité menées par les agences au sein des quartiers…). .Si elles profitent dès à présent aux habitants de l’agglomération, ces actions s’inscrivent aussi profondément dans l’avenir de nos communes et de nos quartiers.

Alain RODET

Président de l’O.P.H. de Limoges Métropole Photo de couverture : Résidence des Aviateurs

Rapport d’activité 2011 Rédaction - Conception : O.P.H. de Limoges Métropole / Juin 2012 Création : LMID édition Crédit photos : O.P.H. de Limoges Métropole - LMID édition - Fotolia Impression : RPE (encres végétales)

Rapport d’activité 2011

Chiffres Clés • Nombre de collaborateurs ................................................................................. 306 • Nombre de logements gérés ........................................................................ 12 930 • Logements neufs mis en location ....................................................................... 18 • Chiffres d’affaires .............................................................................. 40 960 330 € • Résultat net ........................................................................................... 1 276 158 €

Rapport d’activité 2011

3


Les structures dEcisionnaires • La commission d’appel d’offres : Elle procède à l’examen des candidatures et des offres, et désigne les entreprises dans le respect des principes du Code des Marchés Publics. Président : Christian CEAUX, Directeur Général de l’O.P.H. de Limoges Métropole Membres titulaires : Michel PARVY, Michel GRANY Membres suppléants : Jean-Paul MAZEAU, Jacky BOUHIER • Le jury de concours : Il statue sur les projets de nouvelles réalisations patrimoniales qui font l’objet de concours d’architecture. Président : Christian CEAUX, Directeur Général de l’O.P.H. de Limoges Métropole Membres titulaires : Jean-Paul MAZEAU, Jacky BOUHIER, Jean-Pierre GAILLARD, Michel KIENER Membres suppléants : Serge BONNEFONT, Michel GRANY, Nadine RIVET, Jean-Marie THOURY • Le Conseil de Concertation Locative : Lieu d’échange entre les représentants des locataires, il donne son avis sur la gestion des immeubles, la maitrise des charges, les projets et toutes mesures touchant aux conditions d’habitat et au cadre de vie des habitants. Président : Michel PARVY Membres titulaires : Philippe REILHAC, Michel GRANY, Jean-José BOUQUIER, Sont conviés les représentants des locataires mandatés par les différentes associations.

Organigramme des services Le Conseil d’Administration

Les structures décisionnaires

4

Président : Alain RODET Vice-président : Michel PARVY Le Conseil d’Administration définit les grandes orientations de l’Office. Il détermine la politique générale de l’Office, vote le budget, arrête les orientations en matière de politique des loyers. Il est composé de 27 administrateurs, ayant voix délibérative, dont : • 6 élus désignés par le Conseil Municipal de la ville de Limoges : Alain RODET ; Philippe REILHAC ; Francis DAULIAC ; Henri SOUFFRON ; Jean-Pierre GAILLARD ; Nadine RIVET ; • 9 personnalités nommées par le Conseil Municipal de la ville de Limoges : Michel PARVY ; Pierre AUXEMERY ; Michel KIENER ; Jean-Pierre NORMAND ; Jean-Marie THOURY ; Serge BONNEFONT ; Gérard GRANET, Conseiller Général ; Isabelle BRIQUET, Maire du Palais sur Vienne ; Jeanne-Marie LEYBROS, Maire du Vigen ; • 5 représentants des locataires : Elyane TRACCARD et Renée LUCAS, C.N.L. (Confédération Nationale du Logement) ; Jacky BOUHIER, C.G.L. (Confédération Générale du Logement) ; Paulette PICARD et Danièle SIRIEIX-DUVALET, C.S.F. (Confédération Syndicale des Familles) ; • 2 représentants socioprofessionnels : Annie VIROULAUD, Caisse d’Allocations Familiales ; Jean-Paul MAZEAU, Union Départementale des Associations Familiales ; • 1 représentant Action Logement : Didier MARTINEZ ; • 2 représentants des organisations syndicales : Gilles LEFRERE, F.O. ; Jean-Luc ZOBELE, C.G.T. • 2 représentants d’associations d’insertion : Jean-José BOUQUIER, Président de l’ALSEA ; Michel GRANY, Vice-président des Pupilles de l’Enseignement Public ; • Et 3 membres avec voix consultative : Christian CEAUX, Directeur Général de l’O.P.H. de Limoges Métropole ; Didier JEANDILLOU, Secrétaire du Comité d’Entreprise de l’O.P.H. de Limoges Métropole ; Commissaire du Gouvernement.

Compétences et composition du Bureau du Conseil d’Administration

Le Bureau intervient dans le cadre d’une délégation accordée par le Conseil d’Administration, le plus souvent pour les affaires financières et pour décider des acquisitions foncières. • Il est composé de 7 membres : Alain RODET en qualité de Président, Michel PARVY, Philippe REILHAC, Francis DAULIAC, Serge BONNEFONT, Gérard GRANET, Danièle SIRIEIX-DUVALET.

Les différentes commissions

• La commission d’attribution des logements Elle décide de l’attribution des logements en conformité avec la réglementation en vigueur. Président : Philippe REILHAC Membres titulaires : Michel PARVY, Francis DAULIAC, Pierre AUXEMERY, Henri SOUFFRON, Renée LUCAS

Rapport d’activité 2011

Secrétariat Général Marie-Hélène Lyraud • Secrétariat de Direction • Affaires Générales • Communication

Pôle Administration & Ressources Humaines Dominique Pichard

Comptable Public Jean-Paul Raynaud

Direction Générale Christian Ceaux

• Perception des loyers • Recouvrement • Contrôles

Services Techniques

(Directeur Général Adjoint)

Pôle Finances Développement Patrick Sauvinet

(Directeur Général Adjoint)

• Centre de relation • Administr. des Sces • Service Juridique • Marchés Publics • Documentation & Archives

• Analyse Financière • Budget Comptabilité • Comptabilité Clients

(Directrice)

Direction Ressources Humaines Claudine Laforest (Directrice)

• Relations Sociales Internes • Gestion du Personnel • Formation Développement • Hygiène et Sécurité & Conditions de Travail

Direction Développement Patrick Sauvinet

(Directeur Général Adjoint)

• Plan Stratégique Patrimoine • Ordonnancement Général • Systèmes d’Information • Aménagement • Développement Durable

Direction Etudes & travaux Florence Aliphat • Gestion des Chantiers • Etudes & Travaux

Direction Technique du Patrimoine Jean-Jacques Deltreil (Directeur )

Direction Clientèle Dorothée Chabaudie (Directrice)

• Attribution Logements • Prospective Clientèle & Concertation • Agences : - Ouest (S. Bosc) - Nord-Est (C. Lallouet) - Bastide/Vigenal (R. Nachat) - Sud (C. Barbier) - Centre (L. Gorce)

• Energie • Ateliers Bâtiment • Gestion Résidentielle

Le personnel Au 31 décembre 2011, l’office emploie 296 collaborateurs permanents et 10 collaborateurs temporaires. Parmi le personnel permanent : • 218 sont fonctionnaires de la Fonction Publique Territoriale et 78 sont de statut privé • 111 femmes et 185 hommes travaillent dans les différents services • La moyenne d’âge est de 44 ans. Durant l’année 2011 : • 279 personnes ont été formées ; • le budget formation s’élève à 200 000 € (dont 80 000 € de cotisations obligatoires).

Rapport d’activité 2011

5


PRESENTATION DES TERRITOIRES Les agences de proximité présentes au cœur de la ville

AGENCE BASTIDE / VIGENAL

L’Office est largement présent au cœur des territoires grâce à l’implantation de ses agences de proximité dans les quartiers.

s ge o Lim

Le patrimoine de l’Office : une offre de logements diversifiée L’Office Public de l’Habitat de Limoges Métropole gère un patrimoine de près de 13 000 logements sur l’agglomération de Limoges, et plus majoritairement sur la commune de Limoges. Ces logements confortables et accessibles, proches des commodités urbaines, offrent des prestations de qualité, à des prix raisonnables, très souvent en dessous des loyers maximum autorisés par la réglementation.

Présentation des territoires

6

Nombre de logements • Logements collectifs • Maisons individuelles • Locaux commerciaux • Garages et parkings couverts • Foyers

12 787 143 51 1 098 320

Agence Ouest

Agence Bastide / Vigenal

7 rue Marcel Madoumier 87100 LIMOGES • 3  918 logements • 16 collaborateurs • 11 gardiens • 4 points accueil

Rapport d’activité 2011

Egalement soucieux de maitriser les charges pour ses locataires, l’Office construit, réhabilite et entretient son patrimoine en recherchant la meilleure performance énergétique.

11 allée Seurat 87100 LIMOGES • 2 189 logements • 12 collaborateurs • 8 gardiens • 3 points accueil

Agence Nord-Est 38 rue Rhin et Danuble 87280 LIMOGES • 1 969 logements • 15 collaborateurs • 6 gardiens • 3 points accueil

Installées sur l’ensemble du territoire, ces antennes déconcentrées regroupent les compétences commerciales, techniques et sociales, et assument la responsabilité de leur secteur tant sur le plan patrimonial que de la relation avec les locataires et les partenaires.

AGENCE NORD-EST

AGENCE OUEST AGENCE CENTRE AGENCE SUD

Afin de développer cette proximité avec ses clients, une cinquième agence a vu le jour en 2011 au sud de la ville dans le quartier des Portes Ferrées.

7

Sur le terrain, les surveillants d’immeubles, premiers interlocuteurs des locataires, proposent un accueil au plus près des habitants grâce à l’implantation de 15 points accueil en pied d’immeubles.

Agence Sud 32-34 Rue Domnolet Lafarge 87100 LIMOGES • 1 677 logements • 10 collaborateurs • 4 gardiens • 1 point accueil

Agence Centre 224 rue François Perrin 87010 LIMOGES • 3 177 logements • 15 collaborateurs • 8 gardiens • 4 points accueil

Nos services + • Des équipes de proximité au service des locataires • Une astreinte 24/24 h, en cas d’urgence • Un centre de relations clients pour répondre à toutes les demandes dans les meilleurs délais • Des points d’accueil au plus près des locataires

Rapport d’activité 2011


AGENCE OUEST Accueillir et informer

Les grands ensembles situés en Zone Urbaine Sensible caractérisent ce secteur qui s’inscrit dans le Programme de Rénovation Urbaine.

Pour favoriser une meilleure appropriation des espaces communs et créer du lien entre les habitants, l’Office saisit les opportunités d’échanges et de rencontres avec les résidents. • A l’occasion de la remise en location de la totalité des logements du bâtiment situé 3 allée du Maréchal Franchet d’Espérey, les nouveaux résidents ont été accueillis par l’agence lors de diverses manifestations conviviales. Ces rencontres ont permis aux habitants et aux personnels de l’Office de mieux se connaître et de rédiger ensemble une charte de bon voisinage, Pot d’accueil à Esperey • Parallèlement à ces rencontres spécifiques, l’agence invite régulièrement les nouveaux locataires du quartier à faire connaissance autour d’un « pot » d’accueil. Ils peuvent ainsi se familiariser avec leur environnement et le personnel de l’Office et participer à la vie de leur quartier, • Régulièrement au cours de l’année, et pour participer à l’amélioration du cadre de vie et créer du lien social, la conseillère sociale de l’agence anime des ateliers pédagogiques et pratiques avec la participation de partenaires spécialisés sur des thèmes variés : les locataires sont sensibilisés à la gestion de l’eau, au tri des déchets…

La poursuite de la réhabilitation du patrimoine

Sécuriser

no d o r eG c en sid é R

Agence Ouest

8

L’amélioration de la sécurité reste une préoccupation quotidienne de l’agence : • Au plan technique avec le déploiement des systèmes de contrôle d’accès aux locaux, en cours rues du Maréchal Joffre et Curie. • Au niveau partenarial, en coopérant avec la ville de Limoges au projet des correspondants de soirée présents depuis novembre 2011  au Val de l’Aurence : rencontre régulière des différents intervenants et mise à disposition de locaux.

• Au Val de l’Aurence :

219 logements ont été rénovés allée Franchet d’Espérey, cette opération a bénéficié de la certification Patrimoine Habitat et Environnement attestant de la qualité des travaux réalisés. La relocation des logements a été rapide suite au succès des trois journées portes ouvertes organisées à l’attention du grand public. Un grand nombre de visiteurs a pu découvrir les savoir-faire de l’Office et la qualité des prestations proposées.

Accompagner l’insertion et entretenir le patrimoine

• La résidence universitaire Camille GUERIN :

Gérée par le CROUS, elle est en cours de réhabilitation afin d’offrir plus de confort aux étudiants.

Réhabilitation Franchet d’Esperey

• Amélioration des espaces communs :

En complément des gros travaux, l’accent est mis sur l’amélioration des espaces communs : sécurisation des halls avec le changement des portes et des systèmes d’interphonie. Les locataires sont formés à la bonne utilisation des nouveaux équipements mis en place lors de rencontres conviviales organisées en pieds d’immeubles. • Les projets de résidentialisation :

Afin d’améliorer la qualité de vie, l’agence est très impliquée dans les projets de résidentialisation. Elle veille à la participation des habitants à la définition de ces projets en concertation avec la Ville : • Secteur Franchet d’Esperey avec un nouveau schéma d’aménagement et la création d’équipements nouveaux par la ville, • Secteur des tours Lyautey, Fayolle, Curie. Une enquête d’analyse sociale menée auprès des habitants a permis de recueillir les observations des locataires et définir les axes prioritaires des aménagements. Un diagnostic est en cours de réalisation par un cabinet d’urbanistes.

Rapport d’activité 2011

Dans le domaine de l’hygiène et de l’entretien des espaces communs, le contrôle des prestations de nettoyage est renforcé. Sur ce secteur entre autres, un chantier d’insertion a été retenu pour réaliser l’entretien. En plus de fournir des prestations d’excellente qualité, cette structure participe à l’insertion professionnelle et sociale de personnes exclues du monde du travail. Des actions d’embellissement sont également menées avec une association chargée du suivi de jeunes en difficulté (ALEAS), elles concernent la remise en peinture de halls d’immeubles et des cages d’escaliers, ainsi que l’effacement des tags. Les services techniques veillent à la qualité de ces prestations.

Les projets Landouge – Montevert – construction de 51 logements individuels BBC certifiés Habitat Environnement – livraison prévue 2013. Landouge – Le Cluzeau – Le Clos Saint Germain : construction de 32 logements en petit collectif Très Haute Performance Energétique certifiés Habitat Environnement – livraison prévue 2013. Quartier Roussillon, rue de Grodno – Les Floraisons, construction de 13 logements individuels et 22 logements en petits collectifs BBC et étude de l’aménagement résidentiel de la résidence – livraison prévue 2014. Peyrilhac – revitalisation du centre-bourg avec la transformation de logements et commerces – livraison prévue 2014. Roussillon, rue de Fürth, Pilsen, Delft – privatisation des jardins – réalisation 2012.

Rapport d’activité 2011

9


AGENCE NORD-EST invités à se prononcer sur les différents coloris pour les halls d’entrée, les cages d’escaliers et les paliers. Ils ont également pu choisir les revêtements de sols de leur logement. • Dans un second temps, l’opération s’est poursuivie par l’invitation les 28 et 29 novembre 2011 à la visite d’un logement témoin réhabilité. Les locataires ont ainsi pu apprécier la nature et la qualité des travaux apportés aux logements.

Le palmarès des Balcons Fleuris

s

ine M les e un Bea

e enc d i s Ré

Agence Nord-Est

10

Depuis le début de la rénovation du quartier de Beaubreuil en mai 2005, 880 logements ont déjà été rénovés. Les travaux se poursuivent sur 3 nouvelles tranches, rue Rhin et Danube.

Ces travaux doivent contribuer à développer : • La performance énergétique avec un label BBC Rénovation : c’est la première opération de ce genre en Limousin. Elle garantit une meilleure gestion des consommations énergétiques avec une réduction des charges pour les locataires. En complément, une certification Patrimoine Habitat Environnement est engagée. • L’esthétique des bâtiments : une étude coloristique a été réalisée sur ces trois tranches et devrait contribuer à donner une nouvelle image au quartier.

L’accompagnement des actions de réhabilitation Afin d’impliquer les locataires dans la vie de leur immeuble et d’améliorer les relations entre résidants et le personnel de l’agence, des actions d’information et de concertation avec les locataires ont été organisées : • Dans le cadre des travaux qui ont débuté dans les immeubles du 52 au 58 rue Rhin et Danube, les locataires ont été associés aux choix des embellissements de leurs immeubles et des logements. Ils ont été

Tous les ans, l’Office décerne au mois de juin son palmarès des plus beaux balcons fleuris. Ainsi chaque année plus de 200 lauréats sont récompensés par la remise d’une plante lors d’une cérémonie officielle au siège de l’Office. A cette occasion, le Président de l’Office et les administrateurs remettent les prix aux lauréats dans la joie et la bonne humeur, cette manifestation festive se terminant toujours autour de quelques pâtisseries et d’un verre de l’amitié. Au-delà de la simple remise de prix, Palmarès des Balcons Fleuris cette manifestation est aussi et surtout l’occasion pour l’organisme de récompenser l’implication des locataires dans l’embellissement de leur quartier. En 2011, près de 30 locataires de Beaubreuil ont été récompensés et ont contribué à l’amélioration de leur cadre de vie.

Les projets Beaubreuil – Allée Fabre d’Eglantine et Rhin et Danube – Etude d’aménagement et résidentialisation des quartiers. Beaubreuil et Rhin et Danube – Réhabilitation de 446 logements (tranches 7 et 8). L’identification des immeubles : Réalisation d’une signalétique en mosaïques par les habitants. Des actions de propreté : Poursuite du nettoyage des halls et cages d’escaliers par les chantiers d’insertion et remise en peinture. La formalisation d’engagements réciproques entre les habitants et l’Office pour le respect des parties communes.

Réhabilitation à Beaubreuil

Rapport d’activité 2011

Rapport d’activité 2011

11


AGENCE BASTIDE-VIGENAL La fête de quartier du Vigenal Elle a été réussie grâce à l’implication des associations. L’agence a participé, avec le concours de l’Agglomération de Limoges Métropole à la présentation d’un stand de sensibilisation sur le respect de l’habitat et de l’environnement.

Le Journal des Locataires

L de e c den i s Ré

Agence Bastide-Vigenal

12

e èr g ré aB

Les 81 logements de la résidence Colette, dans le quartier du Vigenal, ont fait l’objet d’un programme de réhabilitation engagé en mars 2011. Certifiés Habitat et Environnement, ces travaux apportent un meilleur confort aux habitants en favorisant des économies de charges, sans toutefois négliger l’esthétique des bâtiments et des parties communes.

Les travaux réalisés Dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine (P.R.U.), la démolition des tours Gauguin et des immeubles 47 et 49 rue Camille Pissarro a permis l’ouverture du quartier sur la ville. Ces démolitions se sont accompagnées de la remise en état des toitures du 37 au 63 de la rue Pissarro pour contribuer à améliorer la qualité du patrimoine et l’image du quartier. Dans le prolongement du P.R.U., un programme ambitieux d’aménagement du quartier est en cours. Il prévoit notamment l’amélioration de la qualité de vie, de la circulation, la sécurisation des espaces communs et la construction, par l’Office, de 21 pavillons en accession sociale à la propriété.

Convivialité et festivité Pour la première fois en 2011, l’Office s’est fortement investi dans l’organisation de la fête des voisins à la Bastide. Les associations du quartier et les services municipaux ont répondu favorablement à ce projet et se sont impliqués pour la réussite de cette rencontre. Cette manifestation a été l’occasion pour tous de passer un agréable moment et de faire connaissance. Face au succès de cette première fête des voisins, date est déjà prise pour 2012.

Rapport d’activité 2011

Chaque semestre, en janvier et en juillet, tous les locataires reçoivent leur Journal « Fenêtres sur… ». Ils peuvent y découvrir : • L’actualité de l’office Fête de quartier du Vigenal • L’actualité relative à leur quartier dans les pages dédiées aux Agences de proximité • La tribune des associations de locataires • Une page conseils ou abordant le développement durable.

Le journal des locataires

Ainsi en janvier 2011, pour inaugurer cette nouvelle ligne éditoriale, l’Agence Bastide-Vigenal a pu se présenter avec l’ensemble de son personnel, et rappeler les principales informations utiles aux locataires du secteur. (horaires d’ouvertures, téléphone, noms des gardiens).

La concertation avec les habitants A la Brégère, l’agence est allée à la rencontre des locataires afin de mieux appréhender leurs nombreuses doléances. Plusieurs rencontres ont été organisées, à la fois au sein de l’agence et sur le terrain, pour cerner au mieux leurs attentes. Fort de ces échanges, des travaux d’améliorations ont été engagés en concertation avec les locataires et leurs représentants. Une charte de bon voisinage conclura cette démarche partenariale.

Les projets Horace Vernet – Acquisition de ce vaste terrain proche de la Bastide dans l’objectif d’y proposer une offre locative diversifiée à proximité des grands axes de circulation. Zone à urbaniser La Bastide – Etude d’une opération d’accession sociale à la propriété de 21 logements individuels BBC. La Bastide – Amélioration de la qualité résidentielle : accessibilité, halls d’entrée sécurisés, embellisement des abords, stationnement et circulation pacifiés sont à l’étude.

Rapport d’activité 2011

13


Agence SUD L’Office renforce sa présence sur le territoire : ouverture d’une cinquième agence

Le s e c n ide s é R

14

L

ge on

s

Des projets ambitieux ont été menés en 2011 sur ce territoire avec notamment un nouveau type d’habitat adapté aux personnes en perte d’autonomie, ainsi que l’inauguration de la première résidence collective BBC du Limousin.

Agence SUD

• Le Hameau des Chênes :

Dans le quartier de Saint Lazare, 20 pavillons individuels adaptés aux personnes vieillissantes et à mobilité réduite ont été mis en location. Cette résidence est une réussite, en effet les personnes profitent d’un pavillon avec jardin au loyer accessible, dans un cadre agréable. • Les Aviateurs - rue Santos Dumont, une résidence éco-responsable :

Cette résidence, certifiée Habitat et Environnement, est la première de l’Office avec un label BBC Effinergie (bâtiment basse consommation) et répond d’ores et déjà à la réglementation thermique 2012. Situés sur la rive gauche de la Vienne, à proximité immédiate de tous les services, ces 18 logements (12 T2 et 6 T3, dont certains adaptés aux personnes à mobilité réduite) sont répartis dans deux petits bâtiments orientés au sud. Les loyers s’échelonnent de 237 € pour un T2 à 371 € pour un T3 (hors charges).

Résidence des Aviateurs

• Les Portes Ferrées :

La 1 tranche de réhabilitation portant sur trois bâtiments est terminée. L’amélioration des logements et les interventions sur les parties communes ont emporté un réel succès auprès des habitants. Une enquête de satisfaction, réalisée à la fin des travaux, révèle que 86 % d’entre eux sont satisfaits de leur logement. ère

Rapport d’activité 2011

Dans le cadre de la réorganisation des missions dévolues à ses agences décentralisées, l’Office a choisi de renforcer sa présence sur la partie gauche de la Vienne, en créant une cinquième agence, dénommée « Agence Sud  ». Le choix de son implantation s’est porté sur le site des Portes Ferrées 32/34 rue Domnolet Lafarge. L’agence implantée en pied d’immeuble est située dans un secteur présentant de nombreux avantages Ouverture de l’Agence Sud en termes de lisibilité et de desserte. Elle accueille le public, depuis le mois de mai 2011, dans des espaces entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les partenaires et clients de l’Office ont pu découvrir ce nouvel espace lors de deux journées portes ouvertes organisées tout spécialement pour l’ouverture.

L’Office présent aux côtés des partenaires pour l’animation des quartiers :

« J’aime mon quartier, je lui fais une beauté » s’est déroulé aux Portes Ferrées début juin. S’adressant aux jeunes entre 6 ans et 15 ans, l’Office s’est associé aux organisateurs et a proposé une sensibilisation sur le thème de l’environnement et du respect de son quartier sous forme d’ateliers éducatifs. La rencontre des enfants et de leurs parents s’est avérée une véritable réussite. Les enfants sont repartis avec une bande dessinée rappelant les règles essentielles de la vie en collectivité.

L’Office innove :

Cette première résidence collective BBC du Limousin a été l’occasion de faire apprécier les savoir-faire de l’Office et sa capacité d’innovation à travers la visite d’un logement témoin spécialement meublé, d’un atelier sur les normes BBC et de faire connaître l’ensemble de son patrimoine. Cette résidence est emblématique de la volonté de l’Office de s’inscrire dans une stratégie de développement durable. Au-delà des labels environnementaux et énergétiques, elle met en œuvre des éco-matériaux, et notamment le bois, l’Office étant signataire de la charte régionale BOIS LIMOUSIN.

Appartemant témoin, Résidence des Aviateurs

Les projets Portes Ferrées – Etude de la réhabilitation des immeubles en lien avec une étude plus globale de l’aménagement du quartier et de la résidentialisation.

Rapport d’activité 2011

15


AGENCE CENTRE Aménagements des espaces extérieurs aux Coutures :

La ville de Limoges et l’O.P.H. de Limoges Métropole ont projeté en 2011 le réaménagement complet des espaces extérieurs de la cité. Sont prévus, la réfection des voies de circulation, l’optimisation du nombre de places de stationnement, le déplacement du Foyer Associatif, la création de jardins familiaux. Début des travaux prévu en 2013 après concertation avec les résidents et les associations. u Co s e eL c n ide Rés

s re u t

Ce territoire urbain compte les immeubles les plus anciens du patrimoine de l’Office et les plus chargés d’histoire. On peut citer par exemple Montyon dont la construction date de 1909, la cité des Coutures, Victor Thuillat ou Léon Betoulle. De nouvelles résidences compléteront cette offre locative en plein centre ville dès 2012.

Agence CENTRE

16

• Theodore Bac :

Cette construction de 23 logements associe modernité, voire audace architecturale, et mise en valeur du patrimoine. Une attention particulière est portée à l’esthétique générale du bâtiment à travers un design moderne mélangeant subtilement le bois, le béton et le zinc. Elle disposera d’un parking privatif en sous sol, un plus particulièrement appréciable en centre-ville, et d’une situation exceptionnelle au cœur de Limoges et à deux pas de la gare des Bénédictins. La mise en location est prévue pour le mois de juillet 2012. • Cité Lafarge :

L’Office conforte et diversifie ses actions avec deux de ses partenaires, le CCAS de la Ville de Limoges et les Amis de l’Atelier : • Réhabilitation de la Résidence pour Personnes Agées des Casseaux : 69 studios, adaptés aux personnes vieillissantes sont réaménagés. • Une convention a été signée avec la Fondation des Amis de l’Atelier afin de créer une unité de vie de 51 logements au sein de l’ancien foyer des jeunes travailleuses rue Encombe Vineuse.

Se rencontrer aux Coutures

Une fois par trimestre a lieu une rencontre entre les nouveaux habitants du quartier des Coutures, l’agence, les partenaires associatifs et les services sociaux du quartier. Ces rencontres conviviales autour d’un « pot d’accueil » ont pour objectif de : • Faire connaître et améliorer l’image des services de l’O.P.H. de Limoges Métropole. • Créer du lien entre les locataires et les associations. • Apprendre à connaître son quartier, ses activités. • Donner des informations pratiques (remise de dépliants de communication avec les associations du quartier, informations sur la facturation, le passage des prestataires…).

Une Charte de Bon Voisinage à Beaublanc

Résidence Théodore Bac

Les travaux de la cité se poursuivent : • les travaux d’isolation par l’extérieur des bâtiments et l’amélioration de la ventilation se poursuivent, l’objectif est de réaliser des économies d’énergie et ainsi réduire les charges de chauffage des locataires. Le hall fait également l’objet d’une réfection avec une remise en peinture et le remplacement des boites aux lettres. • Parallèlement à ces interventions, des travaux de remise en peinture des halls ont débuté depuis le mois de novembre 2011 avec l’Association ALEAS (Association Limousine Emplois Activités) du 1 au 10, du 16 au 23 H. Lafarge et du 228 au 230 rue F. Perrin. Cette Association qui travaille dans le domaine de l’insertion, accueille des personnes dans le cadre d’un travail d’intérêt général.

Rapport d’activité 2011

Projet d’aménagement des Coutures

Après des constats faits par les surveillants d’immeubles d’installations anarchiques autour des bâtiments (terrasses, clôtures, plantations), l’agence a rencontré les habitants à trois reprises pour échanger sur les autorisations d’aménagement à prévoir et élaborer les règles de vie en collectivité. La mise en forme de ces différents échanges a abouti à la rédaction d’une Charte de Bon Voisinage.

Mieux trier ses déchets

Dans le cadre du programme de réduction des déchets, l’Office a participé, aux côtés de Limoges Métropole, à des journées de sensibilisation pour mettre en place des actions sur les quartiers. Ainsi l’agence a sensibilisé les locataires à travers une campagne d’information menée dans le journal des locataires afin d’améliorer la qualité du tri sélectif et limiter le dépôt anarchique des encombrants. Ces actions pour être efficaces doivent sans cesse être renouvelées.

Les projets Montrouge – quartier Marceau – Construction de 37 logements – livraison prévue 2014. Résidences des Pousses et Manufacture Royale – Sécurisation des halls et parkings des résidences.

Rapport d’activité 2011

17


DEVELOPPEMENT DURABLE ET MAINTENANCE La maintenance du patrimoine

En complément des opérations de travaux, l’Office veille à l’entretien de son patrimoine au quotidien.

Plan d’entretien quinquennal

i Rés

r ou d ta en V ce de n

L’Office - Acteur du Plan Climat de Limoges Métropole Limoges Métropole a, depuis l’année 2010, engagé la définition de sa stratégie portant sur la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), les enjeux sont tant européens que nationaux. L’objectif « facteur 4  » étant visé, les émissions seront, en 2050, divisés par 4. L’ensemble des secteurs d’activité économique, dont l’habitat, sont concernés.

Développement durable et maintenance

18

A ce titre, les services de l’Office ont accentué, pour chacune des opérations patrimoniales étudiées en 2011, la prise en compte des thématiques suivantes : • préoccupation permanente pour la proximité des programmes avec les infrastructures de transport en commun, • intégration systématique d’une démarche environnementale certifiée, sous label Habitat et Environnement de la société Cerqual, • recherche systématique de la performance énergétique : - le patrimoine est, à la fin de l’année 2011, au niveau moyen de la classe énergétique D, - les programmes les plus récents sont au niveau THPE (Très Haute Performance Energétique) ou BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Le Processus de Conception Intégrée L’Office, adhérent du cluster ECO-Habitat de la région Poitou-Charentes, a déployé au cours de l’année 2011, à l’occasion de l’étude de définition de l’opération Montevert, située à Landouge, une méthodologie visant à impliquer l’équipe de maîtrise d’œuvre retenue dès les premières réflexions ; unique objectif  : améliorer le rapport coût-performance sur les thématiques environnementales, sociales et économiques du programme, tant pour l’investissement initial que pour l’exploitation des logements.

Le plan d’entretien du patrimoine a été programmé en 2011 pour les 5 années suivantes. Il comprend les travaux d’exploitation d’entretien des parties communes (peintures, revêtements de sols, équipements divers, sécurisation…), l’entretien courant des éléments du bâti (couvertures, menuiseries), le changement des chaudières dans les logements, la rénovation des chaufferies, le remplacement ou l’entretien des ascenseurs…. Ce plan d’entretien dont l’initiative appartient aux 5 agences est consacré à l’amélioration de la qualité du patrimoine aussi bien pour les abords extérieurs que pour les parties communes dans le but de rendre la vie quotidienne de nos locataires plus confortable.

Sur les chantiers

Maintenance quotidienne Elle comprend l’entretien des espaces verts et des accès, la remise en état des logements, les interventions dans les parties communes. La maintenance des parties communes et des logements est réalisée en majorité par le personnel technique de la Régie formée des différents ateliers à compétences multiples (plomberie, menuiseries, électricité, peintures et revêtements de sols). L’entretien des espaces verts est entièrement réalisé par une équipe régie de 13 personnes qui intervient pour la tonte des pelouses, la taille des haies et arbustes, les plantations, l’entretien des allées ou réseaux extérieurs.

Dépannage dans les logements occupés ou les parties communes Au cours de l’année 2011, nos équipes ont réalisé 13 358 interventions soit 50 interventions quotidiennes réparties pour 2/3 dans les logements et 1/3 dans les parties communes.

Remise en état des logements Durant l’année 2011, la régie a reçu 1 427 demandes de remise en état de logements, 69 % des interventions ont été réalisées par le personnel de la régie de l’Office, 31 % ont été confiées à des entreprises par le recours à des marchés d’entretien. Les interventions les plus importantes concernent la réfection des sols, viennent ensuite les travaux de peinture, puis les interventions de plomberie.

Adaptation des logements aux handicaps L’Office prend en compte le handicap et le vieillissement de ses locataires et met en œuvre les solutions techniques adaptées au maintien à domicile des personnes fragilisées. Les dossiers de demande d’adaptation sont instruits par les agences de proximité au vu d’une étude sociale et de la faisabilité technique des travaux. Ils concernent le plus souvent l’aménagement de salles de bain. 37 chantiers ont été programmés en 2011 pour un montant total de 280 000 €. Ces travaux sont subventionnés par le Conseil Régional.

Des modes de chauffage efficients Le patrimoine de l’Office est chauffé à 66 % par du chauffage collectif (chauffage urbain et collectif gaz). Selon le type de chauffage, les performances moyennes sont de : • 161 kWh EP/m² pour le chauffage collectif gaz (exemples : quartiers Bastide, Sablard, Portes Ferrées : 4 500 logements), • 168 kWh EP/m² pour le chauffage collectif raccordé à un réseau de chauffage urbain (Chaufferie biomasse du Val de l’Aurence, Beaubreuil : 4 300 logements), • 177 kWh EP/m² pour le chauffage individuel résidentiel : 4 130 logements. Au vu de ces résultats et afin de limiter la consommation énergétique, l’Office privilégie la mise en place de chauffage collectif performant lorsque cela est possible. Sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite

Rapport d’activité 2011

Rapport d’activité 2011

19


GESTION LOCATIVE

m n co o i t c A

Gestion locative

20

al rti a M St e r t Cen u ea c i al r e m

Les règles d’attribution d’un logement social, des procédures simples et transparentes

La recherche de logement est parfois longue et fastidieuse. Les services de l’O.P.H. de Limoges Métropole accueillent le public et le conseillent dans ses recherches afin de proposer un logement conforme à ses attentes.

Les démarches à effectuer Le dépôt d’une demande de logement

C’est le point de départ obligatoire. Le formulaire de demande unique est identique sur tout le territoire. Il peut être : • Retiré au siège de l’Office Public de l’Habitat Limoges Métropole ou dans l’une des agences de proximité, • Téléchargé sur le site internet : www.ophlmlimoges.fr Les chargés de clientèle de l’Office peuvent être rencontrés sans rendez-vous lors d’un entretien conseil pour faire le point sur la situation des clients, étudier leurs attentes, découvrir les offres de logement.

L’enregistrement de la demande : la délivrance d’un numéro unique

Une fois l’enregistrement de sa demande effectif, le demandeur reçoit une attestation d’enregistrement indiquant le numéro départemental de la demande. Ce numéro garantit l’inscription en tant que demandeur d’un logement social et assure la transparence de la démarche.

L’attribution du logement : une décision collégiale

Un chargé de clientèle prend contact avec le client pour la visite de logement. Des pièces justificatives complémentaires peuvent être demandées pour compléter le dossier.

Rapport d’activité 2011

La Commission d’Attribution de Logements de l’Office se réunit une fois par semaine (chaque mardi) pour examiner les dossiers de demandes et attribuer les logements. Pour chaque logement à attribuer, elle examine trois dossiers de candidatures. Elle est composée de six membres désignés par le Conseil d’Administration parmi lesquels un représentant des locataires, un représentant de la commune d’implantation des logements et du représentant de la communauté d’agglomération de Limoges Métropole. Se faire connaître La décision est prise au regard de la réglementation en vigueur. Il est tenu compte notamment de la composition, du niveau de ressources et des conditions de logements du ménage, de son patrimoine, de l’éloignement de son lieu de travail. Le client est informé de la décision de la Commission par courrier dans les 72 heures.

Les critères d’attribution : des conditions de ressources

L’ensemble des ressources de la famille ne doit pas dépasser le plafond de ressources réglementaire permettant l’attribution d’un logement social. QUELQUES EXEMPLES (revenu fiscal de référence de 2010)

Catégories de ménage

Revenu fiscal annuel (2010)

Revenu mensuel

Une personne seule Une famille monoparentale avec 1 enfant Un couple avec deux enfants

19 417 € 31 183 € 37 645 €

1  780 € 2 860 € 3 450 €

Les ressources doivent être en adéquation avec le montant du loyer qui ne doit pas dépasser 30 % des ressources du ménage. Les clients dont les revenus dépassent les plafonds de ressources peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’un logement à l’O.P.H. de Limoges Métropole : • Logements non conventionnés • Logements bénéficiant d’une dérogation accordée par la Préfecture.

Les + de l’O.P.H de Limoges Métropole

• L’accueil physique des demandeurs par un chargé clientèle qui conseille le client en fonction de sa situation personnelle (familiale, professionnelle). • Une offre de logements diversifiée : typologie, loyers, situation géographique. • Des logements conventionnés, la demande d’Aide Personnalisée au Logement réalisée par les chargés de clientèle aux côtés du locataire. • Des équipes de proximité au service et à l’écoute du client pour la visite des logements.

Amélioration de la réactivité entre le dépôt de la demande et l’attribution du logement • 34% des clients ont été relogés dans un délai inférieur à trois mois (30% en 2010) • 62% ont été relogés dans un délai inférieur à six mois (53% en 2010)

Rapport d’activité 2011

21


GESTION LOCATIVE Les données de gestion

Données sociales

Les loyers

Les demandeurs

Le Conseil d’Administration, réuni le 18 octobre 2010, a décidé un taux d’augmentation des loyers pour 2011 de 0,8 %, inférieur à l’Indice de Revalorisation des Loyers du 3ème trimestre 2010 fixé à 1,10 %. Les loyers ont également évolué en 2011 du fait : • des augmentations de loyers consécutives aux réhabilitations, • des loyers des 18 logements neufs livrés à la résidence des Aviateurs. Le produit des loyers d’un montant d’environ 40 millions d’euros a augmenté de 1,06 % par rapport à 2010 malgré un taux de vacance de 9,66 %.

Les charges

12 millions d’euros ont été quittancés en 2011. Les provisions pour le chauffage 3,8 millions d’euros représentent 31 % du montant global des charges locatives récupérées, en diminution de 8,7 % par rapport à 2010.

Les demandes de logements : 4 602 demandes Le nombre de demandes enregistrées dans l’année (3 410 primo demandes et 1 192 demandes de mutation) est en hausse de 8 % par rapport à l’exercice précédent. Cette augmentation concerne uniquement les primo demandes, le nombre des demandes de mutation qui représente 26 % des demandes déposées est en légère diminution par rapport aux années antérieures. • Evolution de la demande sur les cinq dernières années Primo demandes

3363

3206

3103

Demandes de mutation

2970

3410

L’impayé

Gestion locative

22

Renseigner et accompagner les clients

L’impayé en 2011 représente 4,09 % du montant des loyers et des charges quittancés. Dans un contexte socio-économique difficile, l’impayé n’a connu qu’une légère évolution (de 4,04 à 4,09 %).

Aide Personnalisée au Logement : • 60 % de bénéficiaires, • 38 % du quittancement. Le nombre important de bénéficiaires confirme la dégradation de la situation économique des locataires. La prévention de l’impayé, une forte implication des équipes :

• 12 % des locataires ont un impayé de 3 mois et risquent de perdre le bénéfice de l’APL (35 suspensions en 2011, 25 en 2010), à défaut de mise en place d’un plan d’apurement, • 1 000 plans d’apurement sont en cours illustrant la bonne volonté des locataires malgré leurs difficultés financières, • 373 aides pour l’entrée dans les lieux soit 25% des nouveaux contrats (246 FSL et 127 Locapass) pour un montant de plus de 96 000 €, Aide au maintien dans les lieux : aides sociales en baisse

• 268 dossiers FSL pour un montant de 68 000 €, • 87 dossiers (CCAS, caisse de retraite…) pour un montant de 32 000 €, • 226 000 € d’effacement de dette dans le cadre de dossiers de surendettement.

Protocole de prévention de l’expulsion : 83 dossiers en cours (suspension de la procédure d’expulsion)

2007

2008

2009

2010

2011

1258

1256

1285

1291

1192

2007

2008

2009

2010

2011

• Quelques caractéristiques des primo demandeurs

• 43 % sont des personnes seules • 31% sont des familles monoparentales avec 1 ou plusieurs enfants • 30 % ont moins de 30 ans • 49 % ont une activité salariée • 38 % ont le revenu de solidarité active • 79% ont un revenu fiscal de référence inférieur à 60 % du plafond de ressources permettant l’attribution d’un logement social. La recherche d’un logement pour les primo demandeurs est le plus souvent liée à un changement de situation : évolution de la cellule familiale, séparation, divorce, décohabitation pour les jeunes, mariage, problème de santé. La situation économique actuelle et la baisse du niveau des ressources génèrent une augmentation importante du nombre de demandes déposées. • Les caractéristiques des demandes de mutation

• 57 % des demandes sont motivées par une adaptation du logement suite à l’évolution de la cellule familiale • 40 % souhaitent un logement plus grand.

Malgré les actions coordonnées des services recouvrement et sociaux, le nombre d’expulsion a augmenté passant de 50 en 2010 à 70 en 2011.

Rapport d’activité 2011

Rapport d’activité 2011

23


GESTION LOCATIVE L’occupation du parc

Les entrants

• Répartition par âge

Les attributions : 1 505 nouveaux entrants dont 306 mutations Le nombre d’entrants a progressé de 14 % par rapport à l’exercice précédent.

13%

Principales caractéristiques des primo entrants • Composition familiale

24%

• Catégorie socioprofessionnelle 37%

5% 20%

38%

13%

42%

5%

Gestion locative

Moins de 30 ans

Entre 50 et 65 ans

Entre 30 et 50 ans

Plus de 65 ans

27%

29%

24

• 48 % sont des familles avec enfants dont environ 20 % de familles monoparentales.

26%

10%

1 logement est occupé par 2,1 personnes en moyenne : • 43 % sont des personnes seules

• Ressources des ménages :

11%

Personnes seules

Couples sans enfant

Familles monoparentales avec 1 enfant ou +

Couples avec 1 ou 2 enfants

Familles monoparentales avec 3 enfants et +

Couples avec 3 enfants et +

• Age

• 58 % des locataires perçoivent l’Aide Personnalisée au Logement. • 67 % ont des revenus imposables inférieurs à 60 % du plafond de référence, soit

Activité salariée (CDD-CDI)

Bénéficiaires des minima sociaux

Chômage

Autres

- une personne seule : 10 678 €/an, - trois personnes ou une personne seule avec une personne à charge : 15 559 €/an.

• Typologie des logements attribués 4%

4%

13%

12% 36% 30%

27%

Entre 40 et 64 ans

Entre 30 à 40 ans

Plus de 65 ans

Rapport d’activité 2011

Les départs des locataires : 1 459 dont 306 mutations. Le taux de rotation des locataires pour l’année 2011 (en légère augmentation par rapport à l’année précédente) est de : • 8,90 % hors mutations • 11,30 % mutations comprises (10,90% en 2010)

La vacance

44% 30%

Moins de 30 ans

Les départs

Type 1

Type 3

Type 2

Type 4

Types 5 et 6

Après une augmentation constante de la vacance depuis trois ans, l’année 2011 connaît une baisse de 1,5% par rapport à 2010. Cette vacance est essentiellement générée par la baisse d’attractivité des logements sur les zones urbaines sensibles. Taux de vacance 9,66 %.

Rapport d’activité 2011

25


BILAN FINANCIER Un marché de l’immobilier local particulièrement difficile auquel l’organisme est confronté. Un marché détendu, une offre de logements collectifs importante, des secteurs d’habitat social en difficulté et en perte d’attractivité, un patrimoine résidentiel en secteur très concurrentiel… Un contexte complexe dont la retranscription financière en 2011 correspond à une perte de recettes de 4 652 790 €, soit 40 100 416 € de loyers quittancés hors charges. De ces difficultés actuelles naissent les enjeux et les axes stratégiques pour les années à venir : redonner de Val de l’Aurence l’attractivité au patrimoine, en valorisant notamment ses qualités techniques et en améliorant la qualité des services et la sécurité des résidences.

2011… Un exercice budgétaire complexe Dépenses 2011

Bilan financier

26

60 - Achats

Recettes 2011 5 403 776 €

61 - Services extérieurs (dt ge)

11 046 503 €

62 - Autres services extérieurs

2 674 243 €

63 - Impôts et taxes

7 479 396 €

64 - Charges de personnel 65 - Autres charges de gestion

10 009 198 € 484 508 €

70 - Produits des activités

52 286 795 €

72 - Production immobilisée

509 360 €

74 - Subvention d’exploitation

10 652 €

75 - Autres produits de gestion courante

255 076 € 759 951 €

66 - Charges financières

4 299 935 €

76 - Produits financiers

67 - Charges exceptionnelles

1 912 205 €

77 - Produits exceptionnels

5 195 999 €

68 - Dotations aux provisions

23 595 924 €

78 - Reprise/amort. provisions

8 809 450 €

69 - Impôt sur les bénéfices

0€

79 - Transferts de charges 60 - Charges en recettes

66 905 688 €

354 564 €

68 181 847 €

Résultat 2011 = 1 276 158 €

Le résultat comptable de 1 276 158 € est en adéquation avec l’Etat Prévisionnel des Recettes et des Dépenses l’estimant à 1 003 264 €. Cette apparente convergence entre la prévision et le constat financier en fin d’exercice ne saurait occulter :

Rapport d’activité 2011

Seuls 69 agréments ont été accordés par l’Etat pour permettre le développement et la diversification de l’offre de logements sociaux en 2011. Les opérations de construction suivantes ont ainsi été lancées en cours d’exercice : • A Limoges : sur le site de la ZAC de Montevert à Landouge ; rue de Grodno ; rue Théodore Bac ; rue Lesage ; rue Valentin Lemoine, • A Bonnac-la-Côte  : en centre-bourg, dans le cadre de la réalisation du PLH de Limoges Métropole. L’organisme a appliqué en 2011 la Loi de Finances 2011 qui « prévoit qu’une partie de la richesse produite et accumulée par les organismes HLM et les SEM doit être redistribuée en leur sein, sur la base d’une logique de péréquation, pour bénéficier en priorité au financement de la construction de logements sociaux en zone tendue et à la rénovation urbaine. » 1  759 000 €, soit 4,3 % des loyers ont ainsi été versés en 2011 au bénéfice de la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social au titre de la taxation sur le potentiel financier.

Résidence de la Résistance Limousine

Rapport d’activité 2011

27


BILAN FINANCIER 2011… La structure financière au terme de l’exercice Le bilan au terme de l’exercice 2011 est le suivant. Actif immobilisé au 31/12/2011 • immobilisations incorporelles • immobilisations corporelles :   - Terrain - Constructions locatives - Bâtiments administratifs - Autres ensembles immob. - Installations tech. & Mat.

Signature d’une convention de partenariat avec M. RECOR, Directeur Régional des Finances Publiques

Bilan financier

28

La mise en place d’une stratégie financière, décidée par le Conseil d’Administration en cours d’exercice, vise à jeter les bases d’une gestion patrimoniale à long terme grâce à : • Une opération de désendettement Décision majeure prise par le Conseil d’Administration, dans un tel contexte de raréfaction de la ressource financière : désendetter l’organisme à hauteur de 6 172 863 €, soit environ 5% de l’encours de dette. La réduction des annuités qui en découle, contribue à sécuriser les exercices budgétaires à venir et conserver un certain dynamisme, l’Office restant par ailleurs un maître d’ouvrage et un acteur de la vie économique locale important. • La mise en place d’un Plan d’Entretien Pluriannuel ambitieux Seconde décision majeure prise par le Conseil d’Administration au cours de l’exercice 2011  : anticiper et consolider une stratégie de gestion patrimoniale d’envergure, à la hauteur des défis auquel l’organisme est confronté. Un Plan d’Entretien du Patrimoine quinquennal couvrant la période 2012 – 2016 a ainsi été décidé. Une provision de 9 millions d’euros a été constituée en 2011 pour en sécuriser la mise en œuvre. Au terme de l’exercice 2011, l’Autofinancement Net est de 3  340  358  €, soit 8,85 % du produit des loyers des logements conventionnés. Résultat (+) Dotations aux amortissements (-­) Reprise de provision (+) VNC (-) Pdt cession (-) Quote part subv CAF 2011 (-) Rbst emprunts 2.21 (-) Dotations compensateurs Autofinancement 2011 Autofinancement HLM par logement

Rapport d’activité 2011

1 276 159 € 23 595 924 € -­8 809 450 € 517 865 € - 9 700 € -­2 792 311 € 13 778 487 € -­10 393 348 € -­44 781 € 3 340 358 €

• immobilisations financières • immobilisations en cours: - Terrain - Constructions locatives

TOTAL ACTIF IMMOBILISE

281 292 € 13 891 026 € 173 675 130 € 4 160 239 € 6 067 914 € 813 291 € 198 607 600 € 921 954 € 199 810 846 € 1 829 181 € 9 875 198 € 11 704 379 € 211 515 225 €

Passif au 31/12/2011 • Dotations et réserves • Report à nouveau • Résultat de l'exercice • Subventions d'investissement • Amortissement dérogatoire CAPITAUX PROPRES • Autres provisions : PGE

Pour les installations techniques (compte 215/218) représentent 256 010,90 € à l'actif du bilan. Elles comprennent essentiellement : - Matériel de transport 132 588 € - Matériel informatique 35 130 € - Mobilier 65 597 € - Installations techniques 22 696 € TOTAL ACTIF CIRCULANT - Stock en cours - Créances locataires - Créances d'exploitation - VMP - Disponibilités: - Charges constatées d'avance

218 619 € 2 335 290 € 3 862 893 € 7 389 582 € 26 735 260 € 0€ 40 541 644 €

Charges à répartir sur plusieurs exercices

34 676 €

252 091 545 €

5 048 474 € 98 705 123 € 3 410 988 € 426 017 € 11 195 341 € 7 265 535 € 461 134 € 126 512 612 €

• Dépôt garantie locataire

2 471 547 €

• Avance Etat • int courus (c/16881/168813) int courus (c/16883)

531 382 € 1 741 014 € 34 676 € 4 778 619 €

• Ligne de trésorerie Total dettes financières • Dettes fournisseurs

1 000 000 € 132 291 231 € 4 575 441 €

• Dettes fiscales

717 159 €

• Dettes fournisseurs d'immobilisation

391 889 €

• Dettes diverses TOTAL DETTE

TOTAL ACTIF

9 000 000 €

• Participation des employeurs à l'eff. • CDC • CGLLS • CDT FONCIER • C.EPARGNE • CDT AGRICOLE • CDT LOCAL DE France

Mouvements de l'actif immobilisé:

25 416 646 € 30 465 292 € 1 276 159 € 35 867 003 € 2 790 117 € 95 815 217 €

TOTAL PASSIF

9 300 608 € 147 276 328 € 252 091 545 €

258 €

Rapport d’activité 2011

29


NOUVEAUX PROJETS

a àL t r e v onte M t Proje

ge u o nd

Toujours soucieux de répondre aux sollicitations de sa clientèle, l’O.P.H. de Limoges Métropole mène une politique ambitieuse centrée autour de l’amélioration des conditions d’habitat. Le développement de produits nouveaux doit également répondre à de nouvelles exigences.

Amélioration de la qualité résidentielle

Nouveaux projets

30

L’évolution des façons d’habiter impose de concevoir de nouveaux modes d’habitat, et de revaloriser l’attractivité des quartiers résidentiels. • Des programmes à taille humaine Résolument tournés vers les nouvelles aspirations du public, les projets de l’Office privilégient les petites résidences à taille humaine qui intègrent performance technique et qualité résidentielle. A Landouge – Le Cluzeau, la résidence le Clos Saint Germain actuellement en cours de construction, se compose de 4 petits bâtiments de 8 logements chacun, disposant de parkings couverts et de terrasses privatives. Située dans un cadre verdoyant, elle est à proximité immédiate de toutes les commodités urbaines. A Landouge, quartier Montevert, l’Office a conçu une résidence de 51 pavillons BBC avec le soutien du Cluster-Eco Habitat de la Région Poitou-Charentes. • L’intégration au cœur des villes L’Office participe à la rénovation de la ville et travaille à l’intégration de ses projets dans le patrimoine urbain existant. L’ancien manège de cavalerie « Manège de Montrouge » dans le quartier Marceau sera transformé en immeuble d’habitation. La façade du bâtiment sera conservée à l’identique préservant ainsi l’image du quartier. Cette résidence labellisée BBC viendra s’insérer à l’intérieur de l’enveloppe existante, grâce à la technique de « la boîte dans la boîte ». La résidence Théodore Bac est un autre exemple d’intégration urbaine réussie. Tout en conservant l’esthétique générale du bâtiment d’origine, cette résidence combine une partie ancienne et une partie neuve offrant un design moderne mélangeant bois, béton et zinc. • La proximité des services Parfaitement conscient des nouveaux besoins du public, l’Office a poursuivi le développement de son offre résidentielle située à proximité des commodités urbaines. (Théodore Bac, Sainte Claire, Résistance Limousine, Grodno, Ventadour, les Aviateurs, Legouvé). L’Office propose aujourd’hui une offre de logements très diversifiée, sur des secteurs variés, qu’ils soient urbains ou situés plus au calme en proche périphérie de la ville.

Rapport d’activité 2011

Si l’O.P.H. de Limoges Métropole s’est adapté aux exigences de la clientèle pour ses programmes neufs, il n’en a pas pour autant négligé son patrimoine existant et la qualité de l’environnement. • Des projets de résidentialisation ambitieux Après avoir réhabilité la quasi-totalité de son patrimoine au cours des 15 dernières années, l’Office s’attache aujourd’hui à en améliorer la qualité résidentielle (environnement Manège de Montrouge et sécurité des immeubles, circulation et transport, stationnement et espaces verts). Ainsi, des programmes d’aménagement des espaces sont en cours sur les quartiers du Val de l’Aurence, Beaubreuil ou encore les Portes Ferrées en partenariat étroit avec la Ville de Limoges. Dès 2012, le quartier des Coutures sera concerné par un vaste programme d’aménagement. • La privatisation et la sécurisation A cette démarche s’associe également la volonté de privatiser et sécuriser des abords. L’objectif est de permettre aux résidents de bénéficier d’espaces privatifs (jardin, terrasse), mais également d’accès sécurisés notamment via des systèmes d’interphonie ou de visiophonie.

Développement de nouvelles activités

Historiquement constructeur et gestionnaire d’immeubles, l’Office se tourne vers de nouvelles activités patrimoniales tout en renforçant sa communication auprès du grand public. • Accession sociale à la propriété Afin de favoriser le parcours résidentiel, et offrir prioritairement à nos locataires la possibilité de devenir propriétaires dans un cadre sécurisé, un programme d’accession sociale à la propriété de 21 logements est en cours de conception dans le quartier de la Bastide. • Soutien à la production privée L’Office est également partenaire de certains programmes immobiliers privés tel que « les Hauts de Feytiat » où il se porte acquéreur de 25 logements dans le cadre de VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement). • Partenaires des communes de l’agglomération L’O.P.H. de Limoges Métropole est un partenaire privilégié des communes pour accompagner les projets de revitalisation ou d’aménagement des centres bourg. Un projet est engagé à Peyrilhac où l’Office réalisera pour la commune un commerce et quelques logements locatifs. Parallèlement, l’Office développe des actions de communication destinées à se faire connaître du grand public et rénover son image trop souvent associée aux grands quartiers d’habitat social. • Des opérations commerciales grand public Elles ont été initiées en février 2011 avec l’organisation de 3 journées Portes Ouvertes au Val de l’Aurence, résidence 3 allée du Maréchal Franchet d’Esperey. A l’occasion de sa remise en location, le public et nos partenaires venus nombreux ont pu apprécier la réalité et la qualité de l’offre locative proposée. Devant le succès rencontré, ces journées ont été généralisées lors de chaque mise en location de nouveaux programmes (Les Aviateurs, Théodore Bac). Des stands d’information de l’Office seront également présents lors de manifestations ponctuelles, comme en mars 2012 pendant 4 jours dans la galerie du Centre commercial Saint Martial. • Le développement de partenariat Les contacts pris avec l’Association du Parc d’Activité de Limoges Sud ont permis d’accompagner les salariés du Parc d’Activité de Limoges Sud dans leur recherche de logement auprès de l’Office, et plus particulièrement sur le secteur de l’Agence Sud proche de leur lieu de travail.

Rapport d’activité 2011

31


OFFICE PUBLIC DE L’HABITAT DE LIMOGES METROPOLE

224 rue François Perrin - CS 90398 - 87010 LIMOGES Cedex 1 Tél : 05 55 43 45 00 - www.ophlmlimoges.fr

Rapport d'activité 2011  

Rapport d’activité 2011 Rédaction - Conception : O.P.H. de Limoges Métropole / Juin 2012 Création : LMID édition Crédit photos : O.P.H. de L...