Page 1

PORTFOLIO ARCHITECTURE LILA GUILLON

1


Lila GUILLON

Titulaire du diplôme d’architecte guillon.lila@gmail.com / 07 68 65 79 21 Permis B 09/07/1994

COMPÉTENCES LOGICIEL Graphisoft Archicad Autodesk Autocad 2D Google Sketchup Pro VectorWorks Adobe Photoshop, Indesign et Illustrator Omniplan. Microsoft Word, Power Point, Excel.

SAVOIR-FAIRE Maîtrise des jeux d’ombres et de lumières sur un appareil photographique numérique de type reflex.

ATOUTS

FORMATIONS ET DIPLÔMES 2016- 2018 : Master Architecture, Environnement et Cultures Constructives à l’ENSA de Grenoble. 2015- 2016 : Année de césure au Mexique. 2012 - 2015 : Licence à l’ENSA de Clermont-Ferrand. 2011- 2012 : Baccalauréat scientifique, spécialité SVT, mention assez bien Lycée Cordouan à Royan.

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES Juin - mi-juillet 2019 : Assistante de projet chez ABP Architectes à La Rochelle. Elaboration de documents graphiques (phases PRO, EXE,DCE). Sept. 18 - en cours : Accompagnatrice à titre gracieux, sur la réalisation d’une extension de maison d’habitation (17). De la conception à la construction, dans une démarche écologique.

Esprit d’équipe Capacité à synthétiser Passionnée

Janvier - Mars 2019 : Assitante chez PhBa, à Figeac. Elaboration de documents graphiques de la phase esquisse à la phase projet.

LANGUES ÉTRANGÈRES

Juillet - Août 2018 : Stagiare chez Hamerman Rouby architectes à Montpellier. Elaboration de documents graphiques, conception.

Espagnol: Bon niveau (C1) Anglais: Niveau intermédiaire

CENTRES D’INTÉRÊT ET ENGAGEMENTS Arts : Photographies, Aquarelles,Croquis, Jardinage. Les voyages : Autriche, Bénin, Cuba, Ecosse, Espagne,Finlande, Mexique, Pérou, Roumanie. Les sports : Escalade, Raid sportif, Trail et Yoga. Association : Scoutisme marin, jardin partagé.

Février - Juin 2016 : Stagiaire volontaire dans l’atelier Rootstudio à Oaxaca, Mexique. Apprentissage de l’auto-construction par la pratique. Juillet 2014 : Animatrice scoute. Organisation et coordination d’un groupe de jeune, communication. Février 2014 : Stagiaire chez Art’ur architectes à Bordeaux. Juillet 2012 : Projet d’aînés scouts unionistes, en Finlande. Prise de connaissances des habitudes écologiques, Finlande.


SOMMAIRE ENSEIGNEMENT MASTER 2 I PROJET DE FIN D’ÉTUDE SUR LE PRENDRE SOIN Projet mixte de réhabilitation, logements neufs et de centre thérapeutique dans le cœur de Flaubert, Grenoble P.8-17

MASTER 1 I ARCHITECTURE ENVIRONNEMENT ET CULTURES CONSTRUCTIVES Laboratoire de co-création ; Avant Projet Définitif ; Esquisse; Expérimentations. P.18 -23

LICENCE 3 I S6_2015 Diversifier la production et développer la filière locale Maîtriser l’entre deux entre Lay et St-Symphorien de Lay Altérations de l’archétype de la ferme agricole. P.24 - 29

LICENCE 3 I S5_2014 - 2015 Le paysage anticipe l’urbain Habiter la limite P.30 - 33

MASTER 1 I MÉMOIRE Les potagers urbains, indicateurs de transformation ? P.34-35


ENRICHISSEMENT PERSONNEL STAGE DANS LE COLLECTIF ROOTSTUDIO Chantiers : Chocolaterie, Chapelle san antonio, Casa Yatareni; Conception : Rodolfo Morales; Conception & suivi de chantier Hotel Azul P.36 - 39 LE RUBAN

P.40 CHANTIER PARTICIPATIF LE TEICH P.41

PHOTOGRAPHIES

P. 42 -43

ARTS PLASTIQUES & DESSINS TECHNIQUES

P. 44 - 45


Enseignement I Master 2, AE &CC, 2017-18

PROJET DE FIN D’ÉTUDE : PRENDRE SOIN Projet mixte de réhabilitation, logements neufs et de centre thérapeutique dans le cœur de Flaubert, Grenoble. Encadrement : Laboratoire AE & CC Binôme de projet : L. PFISTER Ce projet de fin d’étude porte sur la thématique de la santé puisqu’elle est selon nous une thématique qui fait consensus dans les milieux de la construction, de l’aménagement et même au-delà. En 2011, le Centre Canadien d’Architecture accueillait justement l’exposition « En Imparfaite Santé » dans laquelle l’architecture contemporaine était abordée sous l’angle de la santé. Leurs curateurs exprimaient leur point de vue - que nous partageons, de la manière suivante :« L’architecture au lieu de viser à guérir, pourrait s’attacher à prendre soin des «habitants» et de leur environnement. (...). Prendre soin au sens d’une attention au confort physique et émotionnel de chacun.» Le projet OMA, Manchester, 2011, Maggie’s Center est établissement accueillant les personnes atteintes de cancer, où l’architecture est un support de bien-être et de santé physique, mentale et sociale pour les personnes en fin de vie. Le sujet choisi, de notre projet de fin d’étude n’est pas celui du cancer, mais celui du burnout, le mal du siècle. C’est la raison pour laquelle nous l’avons pris comme un programme manifeste.

Référence OMA Manchester, 2011, Maggie’s Center

6


Le parti pris qui nous a guidé tout au long du projet est celui de prendre soin comme stratégie. Le prendre soin selon 3 figures : humain, bâti, sol ; et à travers 3 types d’actions : réparer, prévenir et être support d’épanouissement.

Prendre soin de l’Humain Remédier au stress Sensibiliser au jardinage, à la nutrition, à des activités de relaxation Assurer une bonne santé mentale, physique et sociale par des activités en lien avec la nature

Prendre soin des BÂTIMENTS nouveaux et existants Rénover, mettre en oeuvre des matériaux biosourcés et renouvelables, offrir un confort de vie insolite

Prendre soin du SOL Dépolluer, régénérer, entretenir, cultiver

7


Enseignement I Master 2, AE &CC, 2017-18

PROGRAMME ET MAQUETTE

Maquette 1/500 du projet, image de droite.

8


Enseignement I Master 2, AE &CC, 2017-18

PLAN DE REZ-DE-CHAUSSÉE

N 0

10

20

50m

10


11


Enseignement I Master 2, AE &CC, 2017-18

IMMEUBLE EXISTANT

Voici une partie du relevé soigné et complet. C’est un immeuble de 53 logements privés, datant de 1959. Il fait l’objet d’une réhabilitation lourde dans le projet de fin d’étude. Plan et coupe de l’existant

Coupe détaillé de l’existant

La façade sud à droite montre la brutalité de cet immeuble imposant. 12


RÉHABILITATION LOURDE Tout ce qui est en rose est neuf, le projet conserve seulement la structure du bâtiment existant.

Coupe transversale, échelle urbaine.

Vue sur la ville et les montagnes

Vue sur la ville et les montagnes

Côté jardin, vue sur le cœur d'îlot Côté rue 0 1 2

5

10m

Coupe transversale des logements traversant.

13 13


Enseignement I Master 2, AE &CC, 2017-18

LOGEMENTS NEUFS

18 logements sociaux se situent au de l’îlot, ils dialoguent avec la réhabilitation et viennent faire couture avec le contexte urbain. Tout l’enseignement tiré de la réhabilitation a permis de concevoir ce bâtiment.

Coupe de principe

Poteaux à quatre colonnes

Plan des logements types Coupe transversale, page de droite 14


15


Enseignement I Master 1, AE &CC, 2016-17

LABORATOIRE DE CO-CRÉATION Encadrement : LAB. CONCEVOIR/CONSTRUIRE, P-E. LOIRET, M. ET K. ZAWITOWSKI. Projet en partenariat avec L. AIME, M. BARBIER, L. BÉLUGUE, S. BONDARENKO, J.P. CALANDRINO, V. CÔTÉ, M. CHAUVIN-AMYOT, D. CORRE, L. DESAGNEAUX, A. GARREAU, G. GENAY, M. HIRLEMANN, E. KOCH, H. MALEYSSON, A. MATRICON, K. MAURICE,A. MELNICENCO, B. NEVORET, L. PFISTER, H. THIBAUDEAU, J. THOVISTE, M. VALFORT, B. VERNEY-CARRON. Maître d’ouvrage : Les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau (G.A.I.A.), La CAPI ( Communauté d’agglomération des Portes de l’Isère) et AMACO (Atelier matières à construire sur la terre). Bureaux d’études : BET VRD : SIAF Ingénierie - C. MICHEL ; BET structure et enveloppe - Vessière - B. SCHMITT, BET Fluides + QE :Alto Ingénierie E. ESCANDE Surface : 500m2 Lieu : Villefontaine Programme : Le Laboratoire de Co-création doit donner lieu à la rencontre entre les différents acteurs présents sur le site et ceux à venir avec la création de la plateforme ASTUS. Celle-ci viendra doubler les Grands Ateliers (G. A.) d’un nouveau lieu d’expérimentation dédié aux industriels et au monitoring de prototypes construits. Réalisation : Non réalisé

16


AVANT PROJET DÉFINITIF

EZ DE CHAUSSÉE Plan du rez-de-chaussée. Le projet est composé des blocs bois dans lequel se trouvent les espaces de travail individuel. Ils délimitent les espaces de co-working, situés entre les murs en terre crue.

Détail constructif, jonction du mur terre avec la toiture.

- 475 -


Enseignement I Master 1, AE &CC, 2016-17

ÉCHELLE ARCHITECTURALE, ESQUISSE Encadrement : LAB. CONCEVOIR/CONSTRUIRE, P-E. LOIRET, M. ET K. ZAWITOWSKI. Projet en partenariat avec L. AIME, S. BONDARENKO, A. GARREAU, , E. KOCH. Logique constructive et axonométrie du projet.

LOGIQUE CONSTRUCTIVE

Toiture

Blocs préfabriqués

Structure - Ossature

Blocs préfabriqués

Masse

Plan de situation 1/2000

Coupe du projet avec insertion dans le paysage environnent.

AIME Lubin, BONDARENKO Sofiia, GAREAU Amélie, GUILLON Lila, KOCH Elena

S7 AE&CC - Esquisse 9 novembre 2016

18


LABORATOIRE DE CO-CREATION _ STRATÉGIE TEMPORELLE PROCESSUS DE MISE EN ŒUVRE

IN SITU

Stratégie temporelle.

PREFABRICATION

Prébabrication des portiques bois

7 JOURS

Terrassement

20 personnes 14 JOURS

1 -Creuser 2- passer la tuyauterie 3- feraillage des fondations 4- couler le béton de site

1 MOIS

Fondation

14 JOIURS

Séchage du béton de site des fondations

1- Assembler les éléments du coffrages 2 -Mettre dans les coffrages le ferrailages

7 JOURS

Fabrication et pose du béton de site 1- bétonière : eau+ciment+terre 2- couler le béton de site

1 MOIS

Préfabrication du plancher bois+ rail intégré dans le plancher

5 JOURS

Coffrage + ferraillage

12 personnes

1 MOIS

1 MOIS

Prébabrication des caissons du RDC et R+1 avec les réseaux

Séchage du béton de site

12 personnes

5 JOURS

Poser la structure bois 1- Grutage des portiques 2 - Assemblage avec la base massive

Pose du toit 7 JOURS

1 - Pose bois 2 - Etanchéité 3- Pose couverture

7 JOURS

Pose des planchers bois préfabriqués + escaliers

2 Jrs

Pose des caissons préfabriqué RDC

2 Jrs

Nettoyer le chantier

2 Jrs

Pose des caissons préfabriqué R+1

Aménagement paysager + dalle en terre de site 7 JOURS

Esquisse du 17 novembre 2016 AIME Lubin, BONDARENKO Sofiia, GAREAU Amélie, GUILLON Lila, KOCH Elena

19


Enseignement I Master 1, AE &CC, 2016-17

EXPÉRIMENTATIONS Travail effectué en collaboration avec les laboratoires de recherche sur la terre : AMACO et CRAterre. Voici un aperçu des expérimentations terre et béton de site. .

20


21


Enseignement I Licence 3, S6, ENSACF, 2015

DIVERSIFIER LA PRODUCTION ET DÉVELOPPER LA FILIÈRE LOCALE Stratégie territoriale Saint-Symphorien-de-Lay et Lay , Loire, France Encadrement : R. JANIN D. ROBIN, F. MULLE, S. LIEVRE Stratégie urbaine en partenariat avec M.CARTAYRADE, V. FAU, M. GRIVET Etat des lieux: Une filière locale qui reste encore peu présente VERS UNE SPÉCIFICITÉ LIÉ À L’ÉLEVAGE

DES EXPLOITATIONS DE PLUS EN PLUS GRANDES: UN PAYSAGE EN MUTATION

LES PRÉMISSES DE LA FILIÈRE LOCALE

22


Un paysage identitaire façonné par l’économie agricole LE MAILLAGE DES FERMES AGRICOLES FAÇONNE LE PAYSAGE.

Les enjeux

- VALORISER LES RESSOURCES LOCALES ET DE MAÎTRISER LES SYSTÈMES DE PRODUCTION. - POUVOIR DIVERSIFIER LA PRODUCTION : AVEC L’APPORT DU MARAÎCHAGE.

23


Enseignement I Licence 3, S6, ENSACF, 2015

MAÎTRISER L’ENTRE-DEUX ENTRE LAY ET ST-SYMPHORIEN DE LAY Stratégie urbaine

Détails de construction du projet urbain

QUALITÉS PAYSAGÈRES DES TRANSVERSALES

Coupe le long du cours d’eau de l’Eglantes.

Coupe de la serre

Maquette et plan masse (Page de droite) 24


Le paysage agricole est aujourd’hui en mutation, il représente un enjeu pour le devenir des territoires mais il est constamment menacé par l’influence des modèles agricoles d’exploitations intensives. Notre projet se place donc dans une logique de diversification agricole, et de dynamique à échelle locale. Ainsi nous venons créer un parc maraîcher qui se situe dans l’entre-deux, permettant de conserver un paysage non bâti, et d’avoir un espace libre d’accès pour les deux villages.

25


Enseignement I Licence 3, S6, ENSACF, 2015

ALTÉRATIONS DE L’ARCHÉTYPE DE LA FERME AGRICOLE Stratégie architectural Nos bâtiments reprennent le maillage du paysage agricole dans le sens de la vallée avec un jeu de murets en pierre. Ces éléments viennent s’inscrire dans une continuité circulaire bourg de Lay. Partenaire M. GRIVET Plan du rez-de-chaussée: Habitation maraîchère , Gîte et Hangar agricole

Coupe transversale : Gîte et bâtiment agricole

Coupe transversale: Habitation maraîchère

26


L’archétype des fermes agricoles présentent dans la Loire sont principalement composées de portiques répétitifs en bois de production locale, avec un bardage à claire voie. Le gîte et le hangar agricole reprennent ce principe avec des poteaux moisés en lamellé collé. Ils s’implantent d’un côté et de l’autre du sentier, de manière à privilégier la vue sur le verger. L’habitation du maraîcher reprend le système de portiques en bois, mais en utilisant une isolation en botte de paille faisant référence aux serres semis enterrées. Plan de rez-de-chaussée: Gîte et bâtiment agricole

Façade longitudinale: Gîte et bâtiment agricole

Rapport au paysage et matérialité Perspective du projet et vue intérieur du gîte.

Échelle du détail Structure murs en paille de la maison du maraîcher.

27


Enseignement I Licence 3, S5, ENSACF, 2014-15

LE PAYSAGE ANTICIPE L’URBAIN Mise en réseaux des espaces végétalisés : Articuler un système de parc et créer des lisières et trame écologique Parc Montcalm, Montpellier, France Encadrement : G. BENIER, O. GUYON Stratégie urbaine en partenariat avec A. CABESSUT, M.CARTAYRADE, V. FAU, A. MINCHIN, L. TATAR L’extension de Montpellier s’est faite de manière rapide du fait d’un grand nombre de migrations et d’une forte attractivité. Les nouveaux quartiers ont très vite repoussé les limites de la ville, se déployant de plus en plus sur les espaces naturels. Composée de trois entités territoriales : la plaine, la garrigue et le littoral, Montpellier dispose d’une biodiversité et d’une richesse végétale à protéger et à conserver. Ces trois paysages sont des fondateurs de l’identité de cette ville et se voient absorbés par l’étalement urbain. Les espaces végétalisés sont tous, à l’échelle de la ville des entités structurantes. En effet, la plupart de ces espaces végétalisés se trouvent dans des zones à faible et moyenne densité où le renouvellement urbain et la densification est très probable dans les années à venir. Ces parcs jouent un rôle structurant dans des quartiers en mutation. De plus la mise en place de lien entre ces différentes entités permet d’étendre la transformation urbaine. Une biodiversité des espaces végétalisés Le paysage rare et contrasté de la Garrigue ESPACES PUBLICS MAÎTRISÉS squares/ jardins / parcs LA RICHESSE DES ZONES D’AGRICULTURES vignes céréales et arboriculture DIVERSITÉ DES ESPACES NATURELS forêts et bois espaces naturels non maîtrisés Le paysage des longues plaines continues DES RESSOURCES D’AGRICULTURES vignes Céréales Le paysage attractif du littoral, lié au tourisme balnéaire ESPACE DE RESPIRATION ENTRE LE LITTORAL ET LES PLAINES Marais Berges LE LITTORAL ATTRAYANT Étangs, ruisseaux, rivières artificiels Mer méditerranée

28


Le parc lui même constitue un enjeu structurant pour la ville et le quartier. Lier les différents espaces végétalisés permet une revalorisation des infrastructures de manière qualitative, ce qui participe au renouvellement urbain. En renforçant le qualitatif on peut influencer le quantitatif. La végétation représente un atout fort de revalorisation et peut entrainer une modification du tissu par des opportunités foncières. Gilles Clément relate la question du tiers paysage, avec les espaces en marges, peut constituer une richesse à exploiter et à revaloriser. Les différents paysages du territoire montpelliérain LE PAYSAGE PRODUIT Résultante de l’action conjointe des sociétés humaines dans le temps et l’espace et l’agencement des taches du paysage. LE PAYSAGE UTILISÉ Le paysage utilisé est la perception culturelle et fonctionnelle que l’on a de son environnement à perte de vue. Il constitue les éléments de repère : des quartiers, des bâtiments historiques, le Lez, l’autoroute... LE PAYSAGE NATUREL ARTIFICIALISÉ LE PAYSAGE SPONTANÉ

Programmation des parcs en réseau PROGRAMMES DES PARCS MONTPELLIÉRAIN Parcs, espaces paysagés espace de promenade piste cyclable piste d’athlétisme stade terrain de tennis jeux pour enfants jardin des plantes LIMITES DES PARCS MONTPELLIÉRAIN grillage végétation bâti

muret LIMITE ET PROGRAMMATION DU PROJET limite bâti limite forêt bande sportive espace détente esplanade prairie et arboriculture

29


Théorie de Desvigne applicable à notre étude de projet. « Il s’agit ici de bouleverser les temps traditionnels de l’urbanisme, en proposant des « paysages zéro » — paysages qui font exister le site d’emblée et l’apprivoisent pour les usagers et les investisseurs. Le paysage zéro n’est pas une première tranche d’un projet entièrement défini, mais une première action sur le sol, une première couche, une couche d’accroche en quelque sorte. Où le paysage de préfiguration va permettre de donner un statut, une première qualité à ce territoire, et l’aider à se consolider tout en répondant à des besoins techniques et écologiques comme la gestion temporaire d’évacuation des eaux et des mouvements de matériaux. » Qualités paysagères des infrastructures à l’échelle du quartier.

30


Enseignement I Licence 3, S5, ENSACF, 2014-15

Stratégie urbaine Le bâti va s’affirmer comme limite au développement de ces espaces végétalisés. Et ces derniers vont lui offrir et fabriquer de fortes valeurs résidentielles. Qualité de vie, qualité vue et vécue. Aborder ces lisières urbaines, valoriser les grands espaces et leurs points de vue suppose de réinterroger les limites actuelles de certaines zones.

Évolution de la limite bâtie autour du parc.

Plan masse Stratégie d’implantation des six projets de logement social.

31


Enseignement I Master 1, AE &CC, 2016-17

MÉMOIRE

Grenoble, France I S7 et S8_2016 - 2017 Encadrement : R. LAJARGE

Les potagers urbains, indicateurs de transformation ? L’agglomération grenobloise, une ville en transition. Nous sommes 7,5 milliards d’humains sur cette planète. (WORDOMETERS, 2017). Pour répondre au besoin alimentaire des populations, au début du XIXème siècle, nous avons déployé l’agriculture intensive. Aujourd’hui nous prenons conscience de ses méfaits. Elle menace la biodiversité et la santé humaine. De plus elle est en partie responsable du pic pétrolier et des changements climatiques qui nous attendent selon Rob Hopkins. Ainsi pour faire face à ces enjeux environnementaux, économiques et sociaux, nous devons changer nos modes de consommation. Cultiver en ville n’est pas récent, cela fait des siècles que l’homme jardine en milieu urbain. Seulement depuis le XXIème siècle nous remarquons une émergence de potagers urbains. Seraient-ils des indicateurs de transformation de nos modes de vies ? Cherchent-ils à répondre aux enjeux environnementaux, sociaux, économiques et alimentaires ? Des potagers urbains s’améliorent, se transforment depuis les années 2000 pour faire face à la crise pétrolière, et entrer dans une dynamique durable. Cependant, qui s’intéresse vraiment à la question ? Dans ce cadre, nous interrogerons une triade d’acteurs : le citadin, l’architecte et les pouvoirs publics.

32


Enrichissement personnel I Collectif Rootstudio architectes, février - Juin 2016

STAGE DANS LE COLLECTIF ROOTSTUDIO

Oaxaca de Juárez, État de Oaxaca, Mexique Encadrement : J. BOTO CAEIRO, J. OLGUIN, G. CORONEL, A. HERNANDEZ, J. VASQUEZ, T. SEIXAS, O. LOPEZ, L. DIAZ. Rootstudio est un collectif de neuf architectes, fondé en 2011. L’atelier expérimente ses connaissances aussi bien dans la conception que dans l’auto-construction. Il se perfectionne dans la peinture, l’illustration et la photographie. La culture des briques en terre crues, du bambou, du bois s’instaure et se développe rapidement dans l’atelier. Pour rentrer dans une conception soutenable, le collectif s’appuie sur l’économie locale avec plusieurs artisans : fabricants de terre crue et de céramique, forgeron.

Dans un premier temps, j’ai réalisé les plans d’électricités et de réseaux du musée Chamaco. (centre de Oaxaca)

Chantier - Chapelle san antonio publique Nous sommes venus 2 semaines sur le chantier pour finir la structure en bambou et commencer la structure métallique. Par son le lieu de culte, le projet dynamise le quartier.

Bambou Béton Tige en métal verticale sortant du bambou Tige en métal horizontale

(Photographies prises par moi-même)

34


CHANTIER- CHOCOLATERIE WORKSHOP : CONSTRUCTION D’UNE CHARPENTE Le projet est réalisé pour trois femmes du village. Il est conçut et construit sur la base du bénévolat par l’atelier Rootstudio. Par un manque de budget des clients, les matériaux locaux sont privilégiés : la terre provenant du site, le bambou et les tuiles réemployées d’un autre chantier.

35


Enrichissement personnel I Collectif Rootstudio architectes, février - Juin 2016

CHANTIER - CASA YATARENI PRIVADA Pour ce projet le collectif Rootstudio dessine et construit une maison séparée en deux parties. Ils appliquent leurs connaissances dans la conception jusqu’à la réalisation compléte du bâtiment. J’ai aidé le collectif sur le chantier. J’ai participé à la pose de la charpente bois et des tuiles.

(Photographies prises par moi-même le 8/04/16)

36


CONCEPTION & SUIVI DE CHANTIER HOTEL AZUL Design et suivi de chanter de dix salles de bains dans un hôtel Oaxaca de Juárez, état de Oaxaca, Mexique I Juin 2016 Encadrement : J. BOTO CAEIRO, J. OLGUIN

Conception en deux semaines de dix salles de bains de l’hôtel. Logiciels utilisés : Autocad en plan, Sketchup en 3D et Adobe Photoshop.

Voici une des propositions faites pour la conception des salles de bains.

Pose des carreaux de céramiques.

Résultat final, photographie prise par l’atelier.

37


Enrichissement personnel I Licence 3, S6, ENSACF, 2015

LE RUBAN Assises à échelle humaine Les grands Ateliers de l’Isle d’abeau,Villefontaine, France Encadrement : M. H. GAY-CHARPIN Partenaire avec A. CABESSUT, M.CARTAYRADE, V. FAU Première étape : Cintrer le métal et assemblage des spirales

Deuxième étape : Souder les traverses - Contraindre la matière. Couvrir la structure Assemblage bois, métal. Fixation du bois à la perceuse puis visseuse.

Troisième étape : Le filet - Soudure des anneaux. Anneaux chaîne en acier galvanisé

Tissage des cordes Structure acier, profilé «T»

(Photographies prises par moi-même, 06/15)

38


Enrichissement personnel I Septembre 2018

CHANTIER PARTICIPATIF, LE TEICH Aide sur chantier participatif d’une semaine. Le Teich, Bassin d’arcachon, France. Encadrement : Cyprien G. Mélange des préparations dans une bétonnière, à l’aide de sceaux, brouettes, pelles. Mise en oeuvre d’une ossature bois banchée en chanvre et chaux. J’ai aidé à la préparation et la pose du mélange ainsi que le décoffrage.

J’ai participé à la pose de l’enduit isolant (chaux / sable / paille) sur botte de paille. Pose à la main, puis à la taloche avec ajustement à la règle. J’ai assité au mélande et coulage de la dalle. Outils utilisés : bétonnière, brouette, pelles, règle.

(Photographie en haut à gauche prise par un bénévole 07/18) (Photographies prises par moi-même, 09/18)

39


Enrichissement personnel I Voyage au Mexique 2015

PHOTOGRAPHIES

Centre d’arts San Augustin Édifice dédié à la formation, création et expérimentation des artistes, et constitué principalement de terre crue, provenant d’Etla.

Un atelier fabriqué sur site avec des matériaux réemployé. Ossoa, Mexique.

Le périphérique, Mexico D.F. Construction en béton armé 40


41


Enrichissement personnel I 2013 -2018

ARTS PLASTIQUES

Cabane, Port de Chatresac Aquarelle

Sculpture sur bois Maison en pierre, Collias Dessin sensible

Croquis, jardin de contemplation

42


Enrichissement personnel I Licence 1, S1 et S2, ENSACF, 2012 - 2013

DESSINS TECHNIQUES MAISON PRIVÉE, PERGOLA Clermont-Ferrand, France Encadrement : D. ROCHER, F. BOUILLOC

Maison privée Axonométrie au Rotring.

Maison privée Élévation au Rotring.

Pergola Plan, coupe et axonométrie au Rotring.

43


Merci de votre attention.

LILA GUILLON guillon.lila@gmail.com 07 68 65 79 21

44

Profile for Lila GUILLON

Portfolio Guillon Lila 2019  

Portfolio Guillon Lila 2019  

Advertisement