Issuu on Google+

Dans la suite de ces échanges avec le monde politique, de nouvelles analyses d’impact ont été réalisées et une nouvelle version de la proposition de la Ligue des familles, permettant de garantir sa neutralité budgétaire, est en préparation et sera présentée en 2016.

L’accompagnement du transfert de compétences La Ligue des familles, reconnue au Fédéral en tant organisation représentative des bénéficiaires et gestionnaire des prestations familiales, a accompagné le transfert des allocations familiales aux entités fédérées. L’association a été consultée par les Ministres compétents dans le cadre de la mise sur pied des nouveaux organismes d’intérêt public qui assumeront la gestion des allocations familiales des bruxellois et des wallons. Au niveau fédéral, la Ligue des familles continue d’assumer son mandat au sein du Comité de gestion de FAMIFED.

Les contributions alimentaires En 2015, la Ligue des familles a poursuivi son action de sensibilisation et de revendication relative aux contributions alimentaires. En effet, nous proposons des alternatives à leur non-paiement pour les familles monoparentales et recomposées. La Ligue des familles continue de promouvoir le logiciel Contriweb, un calculateur des contributions alimentaires pour enfants, auprès des parents, des professionnels et des pouvoirs politiques : une méthode objective et transparente.

Enfin, une actualisation de la proposition d’instaurer un Fonds universel des créances alimentaires a été réalisée.

Logement, mobilité et aménagement du territoire Le logement En 2015, une Université de Printemps a été organisée sur la mise en place de deux Fonds universel des garanties locatives régionaux, à Bruxelles et en Wallonie. Une analyse chiffrée par la Ligue des familles a permis un véritable débat sociétal pour une avancée concrète, élaborée à partir du modèle en application en Angleterre (via l’association Tenancy Deposit Scheme). Des représentants politiques, dont la Ministre bruxelloise du logement et un représentant du Ministre wallon du logement, et de nombreux acteurs du logement (Fonds du logement, CPAS, associations de défense des propriétaires et des locataires, administrations publiques…) sont intervenus. En outre, la Ligue des familles continue à se montrer active dans sa participation aux Conseils d’administration du Fonds du logement de la Région de Bruxelles-Capitale et de Fonds du logement des familles nombreuses de Wallonie. Ces deux coopératives, créées sous l’impulsion de notre mouvement familial, contribuent pleinement à faciliter l’accès à la propriété pour les familles à bas revenus (pour les familles nombreuses en Wallonie), permettent l’accès à un parc locatif à prix réduit, et mettent en place des actions spécifiques (notamment des prêts pour performance énergétique, des prêts intergénérationnels en Wallonie, des garanties locatives à Bruxelles).

Le 26 janvier 2015, la Ligue des familles a remis une pétition de 10.000 signatures pour des allocations plus simples et plus justes

p. 9

ETUDE ET ACTION POLITIQUE

système des allocations familiales. La Ligue des familles a rencontré l’ensemble des groupes parlementaires des Parlements wallons et bruxellois en janvier et février 2015.


Rapport d'activités 2015