Page 12

Lotissement de maisons au standard Minergie, Morat Pour faire face à son développement démographique continu, la commune de Morat a souhaité viabiliser une nouvelle zone au sud-ouest de la localité. Le plan d’affectation du quartier ‹Merlachfeld›, ouvert, autorise différentes réalisations, de la villa aux immeubles locatifs. C’est suite à la demande de nombreuses familles pour des logements abordables avec néanmoins un caractère de maison individuelle, que les concepteurs se sont orientés vers un lotissement en bois qui respecte les standards énergétiques et écologiques actuels. L’idée de base visait le développement d’un type d’habitation dense, offrant cependant une flexibilité suffisante pour rendre possible l’individualisation des logements. Chaque maison se devait de proposer par ailleurs un espace extérieur garantissant la privacité, tout en autorisant une transition fluide entre le privé et le public La solution retenue consiste en une rangée de maisons contiguës, comprenant six unités de format identique tandis que celles d’extrémité sont de taille légèrement supérieure. Ainsi le lotissement conserve une homogénéité d’ensemble, et laisse les habitants personnaliser leur habitation à loisir. Chaque maison, orientée nord-est et sud-ouest, a une largeur généreuse de presque sept mètres. Les aménagements extérieurs servant de cour d’entrée et de jardin sont délimités par des murs en béton brut, et des zones ont été créées pour être

1740

aménagées au gré de chaque habitant avec des pergolas, des maisonnettes de jardin ou d’autres objets similaires. Les habitations se composent d’un sous-sol, d’un rez-de-chaussée, d’un étage ainsi que d’un attique. Une gaine technique est intégrée dans un noyau central, auquel est adossé l’escalier avec galerie. La lumière naturelle peut ainsi pénétrer jusqu’au cœur de la maison depuis l’attique, accentuant la transparence et la dimension verticale. De plus, le concept du noyau central et la structure permettent un ordonnancement des pièces individualisé selon les besoins de chacun. Ainsi les unités peuvent contenir entre 5,5 et 6,5 pièces, tandis que les deux habitations des extrémités peuvent proposer jusqu’à 7,5 pièces. Grâce à l’organisation spatiale et à la structure adoptée, les espaces extérieurs sont protégés des regards. Au rez-de-chaussée, la terrasse est abritée par le porte-à-faux de la dalle du premier, tandis qu’en attique, une terrasse insérée dans le volume permet de profiter de la vue et du soleil en toute intimité. Le lotissement a obtenu le label Minergie grâce à l’isolation de son enveloppe et à la ventilation contrôlée avec récupération de chaleur. Le solde de l’énergie de chauffage, distribuée au sol à basse température avec thermostat, est fourni par une pompe à chaleur eau glycolée-eau. En été, le système peut être inversé pour rafraîchir les logements. Une ossature bois a été choisie car elle permet de limiter l’emprise des éléments de construction,

tels que parois et planchers, tout en assurant une isolation thermique performante. Par l’utilisation d’éléments de construction répétitifs et additifs qui favorisent la préfabrication, l’ensemble a été monté en quattre semaines avec une haute qualité d’exécution.

Profile for Lignum

Bulletin bois 88/2008  

Habitat économe en énergie

Bulletin bois 88/2008  

Habitat économe en énergie

Profile for lignum