Page 15

Pavillon des transports publics, St-Gall panneaux OSB de l’ossature ont été peints. Ils sont protégés par des panneaux de polycarbonate. Des matériaux usuels mis en œuvre de façon non conventionnelle ou des nouveaux matériaux sont les éléments qui caractérisent les façades de ce bâtiment. Cette enveloppe, dont la matérialisation est comme une robe colorée, vivante et bien ajustée, protège l’ossature bois soigneusement isolée, type de construction éprouvé. Le caractère temporaire et varié est également souligné à l’intérieur, grâce à des aménagements intérieurs simples et fonctionnels.

30 4a

3a

3 2

1

5 3

7

24

1a

32

15

La géométrie du pavillon a été déterminée par des réflexions fonctionnelles, des aspects de sécurité publique ainsi que par des considérations financières et de délais – la construction était entièrement terminée moins de trois semaines après le début des travaux. Malgré la présence d’arbres existants et un transformateur électrique de quartier devant être intégré dans le volume du futur bâtiment, l’architecte désirait trouver une implantation et des dimensions laissant la place la plus ouverte possible afin de conserver une bonne qualité spatiale à l’ensemble. Le pavillon, un cube de 10,5 mètres de côté, semble disposé librement sur la place. Il s’affranchit de toute relation urbanistique et formelle avec le tissu bâti environnant. La végétation existante, les jeux d’ombres et de lumière, l’orientation et les espaces libres de la place ont déterminé le choix des couleurs des quatre façades. Elles confèrent ainsi au pavillon une légèreté, une fraîcheur et une dynamique qui contrastent avec le caractère sévère des bâtiments qui entourent la place. Sa présence insolite souligne son caractère temporaire.

La fonction principale du pavillon est le service à la clientèle des transports urbains. Le guichet, accessible de plain-pied, s’ouvre en direction de la place. Le rez-de-chaussée accueille également d’autres affectations telles que des cabines téléphoniques, des WC publics, le local du transformateur électrique ainsi que l’escalier d’accès aux locaux réservés au personnel, situés à l’étage. Celui-ci comprend un vestiaire, des sanitaires, une salle de réunion, une cuisine et une salle de repos. La façade principale ne comporte aucune fenêtre ce qui permet d’afficher sur toute sa surface un plan animé du réseau des transports publics permettant de suivre, grâce à des points lumineux, le déplacement en temps réel des véhicules de la compagnie. Le degré de préfabrication élevé obtenu par la construction à ossature bois a permis de limiter dans le temps la fermeture des guichets et les désagréments occasionnés par le chantier. Les planchers sont constitués de panneaux trois plis de 27 mm avec des nervures en BLC de 240 mm de hauteur. L’étanchéité de toiture est assurée par un lé synthétique recouvert de gravier. Le revêtement des parois intérieures et des plafonds est constitué de plaques de plâtre armé de fibres de 15 mm. Elles ont été posées avec soin, les joints mastiqués et ont reçu deux couches de peinture. A l’étage, le revêtement de sol est en partie en linoléum et en partie en caoutchouc de 12 mm ; au rez-de-chaussée, la chape est revêtue en partie de carreaux de grès et en partie d’un sol en caoutchouc. Les revêtements de façade du rez-de-chaussée, des plaques ciment armé de fibre couleur anthracite de 8 mm, sont recouvertes d’une couche de protection contre les graffitis. Le rang inférieur a été renforcé pour supporter les chocs. A l’étage, les

2

En moins de trois semaines, un étrange cube coloré a poussé sur la place de la gare à St-Gall. Cette construction provisoire, qui devrait rester en place jusqu’à l’achèvement, dans huit ans, des travaux de réaménagement de la place, a remplacé l’ancien pavillon des transports publics de la ville. Elle accueille l’espace pour la vente des billets, des WC publics et des pièces de repos destinées au personnel de l’entreprise de transport. D’un coût équivalent à celui de la rénovation du bâtiment existant, cette variante provisoire en bois a été préférée par le Conseil communal de la ville de St-Gall.

5

31

Situation

1399

Profile for Lignum

Bulletin bois 76/2005  

Lieux de rencontre

Bulletin bois 76/2005  

Lieux de rencontre

Profile for lignum