Issuu on Google+

Puy - Moissac : premiers pas vers l'étoile Du Puy-en-Velay à Moissac, le premier grand tronçon de l'itinéraire vers Saint-Jacques-de-Compostelle constitue l'une des plus belles étapes du parcours. Une mise en jambe pour le corps et un régal pour les yeux. Photos et texte de Marc Dozier / LightMediation


2496-02: Vieux pont sur le Lot (XIe siècle) et anciennes tanneries au village d'Espalion///The old bridge (XIth century) and old tanneries, Espalion village


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-01: Lac de Saint-Andéol, pèlerin au pied de la croix qui surplombe le lac///Saint Andeol Lake, pilgrims on the way to Santiago de Compostela / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-02: Vieux pont sur le Lot (XIe siècle) et anciennes tanneries au village d'Espalion///The old bridge (XIth century) and old tanneries, Espalion village / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-03:Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman à Moissac///The cloister of " Benedicte Saint-Pierre "

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-04:Détail du tympan de l'Abbatiale Sainte-Foy du XIIe siècle à Conques///Detail of eardrum Sainte-Foy Abbey church (XIIth century), masterpiece of Roman art,


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-05:Château de Hauterive du XVe siècle qui surplombe le Lot, village d'Estaing///Estaing village, the town is a stopover along the pilgrims' route to Santiago de

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-06: Lac de Saint-Andéol en Aubrac /// Saint-Andeol lake, Aubrac area / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-07: Rocamadour/// Rocamadour village / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-08: Pèlerin au pied de la croix qui surplombe le lac de Saint Andéol en Aubrac///Pilgrim near Saint-Andeol lake, Aubrac area / France /


2496-03:Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman à Moissac///The cloister of " Benedicte Saint-Pierre " abbey (XIth-XVIIth century ), Moissac village


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-09: Château de Hauterive du XVe siècle qui surplombe le Lot///The castle of Hauterive (XVth century) above the Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-10: Vieux palais renaissance et pont du XIem siècle sur les rives du Lot///Old Renaissance palace and the bridge (XIth century) over Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-11: Vieux palais renaissance et pont du XIème siècle sur les rives du Lot///Old Renaissance palace and the bridge (XIth century) over Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-12: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIème-XVIIème siècle), chef d'oeuvre de l'art roman///Cloister of the "Benedictine Saint-Pierre" abbey


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-13:Pèlerin au pied de la croix qui surplombe le lac///Pilgrim near Saint-Andeol lake / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-14: Place du Plot, plaque indiquant le départ de la Via Podiensis/// Signboard showing the departure of Saint-James track / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-15: Vue do Puy en Velay avec la statue Notre-Dame de France (1860) au sommet du rocher Corneille à gauche et la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation

2496-16: Procession de la Passion par la confrérie des pénitents blancs autour de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation organisée chaque année le jeudi soir de la semaine pascale///Penitents'


2496-07: Rocamadour/// Rocamadour village


2496-17: Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIème siècle), moine en prière devant la statue de Marie portant son enfant surnommée " La vierge noire " (XVIIe siècle)///Monk praying in front of Marie

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-18: Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle), rituel du feu permettant d'allumer le cierge pascal///Fire ritual to light the Holy Easter candle /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-19: Rocher et chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe (Xe siècle)///Chapel St Michel d'Aiguilhe on his rock(Xth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-20: Rocher Saint-Michel, intérieur de la chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe (Xe siècle)///Saint-Michel rock, inside St-Michel d'Aiguilhe chapel (Xth century) /


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-21:Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle), messe du Samedi-Saint à Pâques/// Notre-Dame de l'Annonciation chapel (XIIth century), Maundy

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-22: Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle)///Notre-Dame de l'Annonciation cathedral (XIIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-23: Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle)///Notre-Dame de l'Annonciation cathedral (XIIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-24: Cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle), messe cristale des pèlerins organisée le mardi de la semaine pascale///Mass during Maundy


2496-35: Aubrac, environ de Nasbinals, lac de Saint-AndÊol, pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle/// Aubrac, near Nasbinals village, Saint Andeol lake pilgrim on the road


2496-25: Vue du Puy en Velay avec la statue Notre-Dame de France (1860) au sommet du rocher Corneille à gauche, la chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe, au centre, et la cathédrale Notre-Dame de

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-26:Chapelle des pénitents au Puy-en-Velay///Chapel of the penintents at Le Puy-en-Velay / France /

2496-27: Vue du Puy en Velay avec la statue Notre-Dame de France (1860) au sommet du rocher Corneille à gauche, la chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe, au centre, et la cathédrale Notre-Dame de

2496-28: Chemin de croix en procession avec la confrérie des pénitents blancs jusqu'à la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation organisé chaque année le vendredi après midi de la semaine


2496-29: Procession de la Passion par la confrérie des pénitents blancs autour de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation organisée chaque année le jeudi soir de la semaine pascale///Procession

2496-30: Chemin de croix en procession avec la confrérie des pénitents blancs jusqu'à la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation organisé chaque année le vendredi après midi de la semaine

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-31: Lac de Saint-Andéol, chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, pèlerin au pied de la croix qui surplombe le lac/// Pilgrim near Saint

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-32: Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle/// Pilgrim on the road of Santiago de Compostela / France /


2496-53: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, La Majesté de Sainte Foy, statue-reliquaire trônant (IXe-Xe siècle)///The master piece of the treasure of Conques, its Majesty of Sainte Foy in the heart of the abbey church


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-33: Aubrac, Nasbinals, l'église du village, typique du style du roman auvergnat,(XIe - XIIe siècle)///Aubrac Church of typical village of Roman style from the

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-34: Environ de Nasbinals, lac de Saint-Andéol, pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle/// Aubrac, near Nasbinals village, Saint Andeol lake, pilgrim

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-35: Aubrac, environ de Nasbinals, lac de Saint-Andéol, pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle/// Aubrac, near Nasbinals village, Saint Andeol

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-36: Vieux pont sur le Lot (XIe siècle) et anciennes tanneries///Old bridge (XIth century) and old tanneries / France /


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-37: Détail des fresques de l'église de Perse (XIe siècle)///Fresco detail of the Perse church (XIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-38: Vieux palais renaissance et pont du XIem siècle sur les rives du Lot///Old Renaissance palace and bridge (XIth century) over Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-39: Enseigne d'un gîte d'étape///Sign of holiday cottage / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-40:Vieux palais renaissance et pont du XIem siècle sur les rives du Lot///Old Renaissance palace and the bridge (XIth century) over Lot river / France /


2496-11: Vieux palais renaissance et pont du XIème siècle sur les rives du Lot///Old Renaissance palace and the bridge (XIth century) over Lot river


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-41:C château de Hauterive du XVe siècle qui surplombe le Lot///Castle of Hauterive (XVth century) above the Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-42:Château de Hauterive du XVe siècle qui surplombe le Lot///Castle of Hauterive (XVth century) above the Lot river / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-43: Château de Hauterive du XVe siècle qui surplombe le Lot, marcheurs faisant une pause///Castle of Hauterive (XVth century) overlooking the Lot, walkers

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-44: Rocamadour, village étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, classé sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO///


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-45: Rocamadour, village étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle /// Rocamadour village, the town is a stopover along the pilgrims' route to

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-46: Rocamadour, village étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, /// Rocamadour village, the town is a stopover along the pilgrims' route to

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-47: Rocamadour, village étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle /// Rocamadour village, the town is a stopover along the pilgrims' route to

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-48: Conques, Abbatiale Sainte-Foy (XIe siècle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Conques village, Abbey church, masterpiece of Roman art / France /


2496-16: Procession de la Passion par la confrérie des pénitents blancs autour de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation organisée chaque année le jeudi soir de la semaine pascale///Penitents' procession, during the Holy Thursday around Notre Dame de l'Annonciation cathedral


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-49: Conques, Abbatiale Sainte-Foy (XIe si?cle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Conques, Sainte-Foy abbey (XIth century), masterpiece of Roman art / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-50: Conques ///Conques village / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-51:Trésor reliquaire de Sainte-Foy, La Majesté de Sainte Foy, statue-reliquaire (IXe-Xe siècle)///The master piece of the treasure of Conques, its Majesty of Sainte

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-52: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, La Majesté de Sainte Foy, statue-reliquaire trônant (IXe-Xe siècle)///The master piece of the treasure of Conques, its Majesty of


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-53: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, La Majesté de Sainte Foy, statue-reliquaire trônant (IXe-Xe siècle)///The master piece of the treasure of Conques, its Majesty of

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-54: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, Bras-reliquaire de Saint Georges (XIIIe-XIVe siècle)///Master piece of the treasure of Conques, Saint-George reliquery arm

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-55: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, Reliquaire du Pape Pascal II (XIIe siècle)/// Pope Pascal II reliquary (XIIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-56: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, la " Lanterne " de Bégon (XIIe siècle)/// Begon lantern (XIIth century) / France /


2496-13:Pèlerin au pied de la croix qui surplombe le lac///Pilgrim near Saint-Andeol lake


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-57: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, Autel portatif de Sainte Foy (XIIe siècle)///Sainte-Foy treasure reliquary, Sainte-Foy portable altar / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-58: Trésor reliquaire de Sainte-Foy, Coffre reliquaire, dit de " l'Abbé Boniface " (XIIe siècle)/// Sainte-Foy reliquary, Chest reliquary called "of Boniface abbot" (XIIth

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-59:Trésor reliquaire de Sainte-Foy, le A dit " de Charlemagne " (XIIe siècle)/// the A called "of Charlemagne" (XIIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-60: Abbatiale Sainte-Foy (XIe siècle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Sainte-Foy abbey (XIth century), masterpiece of Roman art / France /


Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-61: Intérieur de l' abbatiale de Sainte-Foy (XIe siècle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Inside Sainte-Foy abbey (XIth century), master piece of Roman art / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-62: Détail du tympan de l'Abbatiale Sainte-Foy du XIIe siècle///Detail of eardrum Sainte-Foy Abbey church, masterpiece of Roman art / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-63:Détail du tympan de l'Abbatiale Sainte-Foy du XIIe siècle///Detail of Sainte-Foy Abbey church tympanum (XIIth century) / France /

Puy-Moissac : premiers pas vers l'étoile / 2496-64: Chapiteau de l' abbatiale de Sainte-Foy (XIe siècle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Sainte-Foy capital (XIth century), master piece of Roman art / France /


2496-49: Conques, Abbatiale Sainte-Foy (XIe si?cle), chef d'oeuvre de l'art roman/// Conques, Sainte-Foy abbey (XIth century), masterpiece of Roman art


2496-65: Détail du tympan de l'Abbatiale Sainte-Foy du XIIe siècle///Detail of Sainte-Foy Abbey church tympanum (XIIth century)

2496-66: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman, chapiteau///Cloister of "Benedicte Saint-Pierre" (XI-XVIIth century), masterpiece of Roman Art, capital

2496-67: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman///Cloister of the "Benedictine Saint-Pierre" abbey (XIth-XVIIth century), masterpiece of Roman Art

2496-68: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman, détail de la colonne représentant Durand de Bredon, premier abbé clunisien à Moissac de 1048 à


2496-69: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), représentation de Saint-Jacques///Cloister of "Benedaicte Saint-Pierre" abbaye (XI-XVIIth century) Saint James

2496-71: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), représentation de Saint-Jacques///Cloister of "Benedicte Saint-Pierre" abbey (XI-XVIIth century) Saint James representation

2496-70: Cloître de l'Abbaye Bénédictine Saint Pierre (XIem-XVIIem siècle), chef d'oeuvre de l'art roman, détail de la colonne représentant Durand de Bredon, premier abbé clunisien à Moissac de 1048 à


2496-15: Vue do Puy en Velay avec la statue Notre-Dame de France (1860) au sommet du rocher Corneille à gauche et la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation (XIIem siècle) à droite///View of the town The Puy en Velay with Notre-Dame statue (1860) and Notre-Dame de l'Annonciation cathedral (XIIth century)


Puy - Moissac : premiers pas vers l'étoile Quelques dizaines de centimètres, tout au plus, séparent Le Puy-en-Velay de Com-postelle. Sur la carte des topo-guides, le pèlerinage de Saint-Jacques ne paie pas de mine. Et pourtant. Ce matin, du parvis de la cathédrale du Puy-en-Velay, Moissac était à un peu plus de 20 jours de marche. Saint-Jean-Pied-de-Port à 35 jours. Et Compostelle, là-bas, accrochée comme une étoile sur la voûte ibérique, à plus de 60 jours... sans compter les tendinites. À 1600 km plein ouest. Drôle de paradoxe : après une journée de marche, Saint-Jacques paraît plus loin encore. Comme si le sanctuaire reculait. Le voyage cosmique a débuté, mais l'étoile filante semble toujours à des années lumières. « Dès le départ, on se pose une question qui ne vous lâchera plus jusqu'à la fin : est-ce que je vais arriver au bout ? », se souvient Cécile Devaud, qui a pourtant sillonné l'itinéraire à l'aller et au retour au départ du Puy. Devant l'ampleur du chemin à parcourir, le doute s'installe en effet brutalement dans le coeur des marcheurs ; avec le vaste périple géographique débute le grand voyage intérieur. Humblement, on refait connaissance avec soi-même. On réveille une poignée de muscles endormis par le sommeil de la sédentarité. On réapprend à faire ce que l'on a toujours su faire : mettre un pied devant l'autre. « Avec les premières étapes, les marcheurs prennent la mesure du chemin et opèrent les petits

réglages d'usage, précise Christian Bertholet, le président du comité départemental de la randonnée pédestre de la Haute-Loire. Le premier jour, après 23 km de mar-che, les néophytes se rendent comptent qu'ils sont trop lourdement chargés, alors ils renvoient chez eux l'excédent depuis la poste de Saint-Privat d'Allier. Le deuxième jour, beaucoup réalisent que leurs chaussures sont mal adaptées et achètent une nouvelle paire à Saugues. Le quatrième jour, après avoir mar-ché avec leurs souliers tout neufs, ils se retrouvent avec des ampoules terribles et achètent des pansements à la pharmacie de Saint-Alban-sur-Limagnole. » Au terme des premières escales, le corps dégraissé par une semaine de marche prend enfin son rythme de croisière. Après avoir traversé les terres de la bête du Gévaudan, les pèlerins sont prêts à affronter l'autre bête noire de l'itinéraire : le plateau de l'Aubrac, le « vertige horizontal » de Julien Gracq. Avec cette vaste étendue aride et austère perchée à 800 m d'altitude, le chemin offre aux marcheurs leur premier grand tête-à-tête avec les éléments à l'état brut. Au milieu de ce désert où seul l'horizon fige le regard, il faut courber l'échine comme un boxeur sous les coups du vent que rien n'arrête. « C'est le souffle glacé du diable qui teste nos premiers doutes », ironise Pierre-Yves Mourin, un agnostique qui cultive les bons mots. Par gros temps, il n'y a rien à faire d'autre que de serrer les dents et son bourdon. Maudire la pluie qui vous lave l'âme et attendre que le soleil vous réchauffe le coeur. Compter les murets de basalte anthracite battus par la fureur du monde. Paradis de nature à la beauté originelle, la haute table volcanique de l'Aubrac peut en effet se transformer en enfer le temps d'un coup

de grain. « Comme une barque en pleine mer, on peut marcher pendant des heures dans le dénuement du plateau de l'Aubrac sans rencontrer âme qui vive. C'est probablement le tronçon le plus authentique du parcours. Au milieu de ce désert des solitudes, on a véritablement l'im-pression de mettre ses pas dans ceux des pèlerins du Moyen Âge », considère Christian Bertholet. Au milieu de cet océan de gazon dru piqué de vieux burons écrasés sous les lourdes toitures de lauze, la dômerie d'Aubrac se dresse comme un refuge. In loco horroris et vastae solitudinis. Gravée sur le fronton de la porte principale, l'inscription sonne comme un avertissement. On marche ici sur une terre « d'horreur et de vaste solitude ». Touché par cet univers sauvage et désolé, le seigneur flamand Adalard fit ainsi bâtir, entre 1120 et 1222 au retour de Saint-Jacques, cet ensemble massif qui tient à la fois de l'abbaye, de l'hôpital et du poste militaire. Bien connue sur le chemin, la dômerie constituait autrefois une oasis providentielle pour les voyageurs. Aujourd'hui, si elle n'accueille plus les pèlerins, elle rappelle le souvenir d'un temps où le chemin du Puy n'était pas encore le GR®65, un sentier de grande randonnée consciencieusement balisé, mais un long chemin d'épreuves, incertain et dangereux, dont nul n'était assuré de revenir vivant. Après avoir souffert des rudesses du climat, évité les crocs des loups et les coups des brigands, les pèlerins trouvaient en effet là quelques réconforts avant de descendre la vallée de Saint-Chély-d'Aubrac qui mène à Espalion. Avec son pont médiéval qui enjambe le Lot en trois rebonds et son vieux palais Renaissance, la petite ville redonne au chemin une figure plus accueillante. « Espalion, premier sourire du Midi » : le

proverbe local, devenu slogan touristique, ne manque pas d'une certaine vérité. Au pied de l'Aubrac, la halte paisible cultive en effet, avec ses tanneries plantées au bord de l'eau, un panorama de carte postale où il fait bon s'attarder. Jour après jour, le décor change en effet au rythme des pas. Les pins sylvestres, les pâturages et les genêts de l'Aubrac cèdent la place aux saules et aux narcisses de l'accueillante vallée du Lot. La météo se fait plus clémente et réchauffe le paysage intérieur des marcheurs qui se métamorphose avec celui qui les entoure. « Le chemin encourage les ti-mides et modère les fanfarons, plaisante Cécile Seguy, une Ponote qui a parcouru l'itinéraire en 2000. Après la première semaine, on comprend qu'il ne se passe rien d'incroyable sur les sentiers : on marche, on mange, on dort et on parle. C'est tout, mais c'est ça qui est extraordinaire ! La marche débarrasse du superflu, nettoie le corps et l'esprit? pour ne laisser que l'essentiel. Savoir être. Avec les autres. » Les premières épreuves surmontées, le flux des marcheurs trouve en effet peu à peu son équilibre. Les solitaires se joignent à des groupes constitués. On chemine ensemble quelques jours, se sépare et se retrouve. On évite un ronfleur, rattrape une bavarde ou un philosophe. On donne et reçoit. « Au fil des jours, j'ai appris à vider mon sac et à porter celui des autres. Ces paroles d'une marcheuse résument bien, à leur manière, l'esprit du Chemin », considère monseigneur Brincard, évêque du Puy-en-Velay. Au fil des étapes et des amitiés qui naissent ou se délitent, on se fond dans la longue colonne de solidarité et de pieds meurtris. Radio camino, le bouche à oreille des pèlerins, commence à émettre sur toutes les ondes : on se


laisse des messages dans les gîtes ou l'on remet une lettre à un autre marcheur plus rapide. « Le chemin est une formidable agence matrimoniale, glisse Jean-Paul Grimaud, le directeur de l'office de tourisme du Puy-en-Velay. On reçoit souvent des cartes postales de jeunes mariés qui se sont rencontrés sur le Saint-Jacques. » Même si l'amour donne des ailes, après avoir quitté Espalion, trois à quatre jours sont nécessaires pour rejoindre Conques, l'une des étapes majeures de l'itinéraire. Incontournable, le village était déjà mentionné dans le Guide du pèlerin de Saint-Jacques. Rédigé au XIIe siècle, le Codex précise que ceux qui empruntent « la route du Puy doivent vénérer les reliques de sainte Foy, vierge et martyre... ». Dans ce petit vallon isolé du Rouergue, l'histoire a en effet légué à l'Aveyron deux trésors intimement liés. Une collection d'orfèvrerie reliquaire médiévale exceptionnelle (cf. reportage page 54), ainsi que l'un des plus grands chefs-d'oeuvre de l'art roman : l'abbatiale Sainte-Foy et son fameux tympan du Jugement dernier, impressionnante bande dessinée en trois dimensions (cf. page 8). Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c'est la plus basse des cupidités qui est à l'origine de ces miracles de beauté. Au Moyen Âge, il était en effet extrêmement profitable de détenir des reliques que les pèlerins venaient vénérer en versant une obole. L'abbatiale n'aurait ainsi jamais existé si, au IXe siècle, un moine chasseur de reliques du nom d'Ariviscus ne s'était pas emparé des restes d'une adolescente sanctifiée dans une église d'Agen avant de les rapporter à

Conques. Pour accueillir les reliques après le larcin, il fallut réaliser une « majesté », joyau du trésor de Sainte-Foy, embellie au cours des siècles. Puis, devant le flot des pèlerins venus adorer les restes sacrés, il fallut construire une abbatiale. Et pour l'abbatiale, il fallut, bien entendu, un tympan, miraculeusement préservé jusqu'à aujourd'hui. Voilà comment est né le petit hameau aux toitures de schiste. Ramassé autour de son église, il surnage toujours comme un esquif dans le flot de verdure d'une vallée en forme de coquille, dont le nom latin concha donna son nom au village. Kilomètre après kilomètre, le flot des marcheurs suit son petit bonhomme de chemin. La plupart demeurent sur l'itinéraire principal, passent par Livinhac-le-Haut, Montredon et Figeac, avant d'emprunter le fameux Pont du Diable à Cahors. Les curieux explorent les variantes, passent par Noailhac ou évitent Figeac. Quelques courageux entament une longue boucle vers le nord pour rendre hommage à la Vierge noire de Rocamadour, nichée dans le sanctuaire suspendu au-dessus de la vallée fossile de l'Ouysse. « Qu'importe la route ! Toutes mènent à Saint-Jacques, et la Via Podiensis n'est qu'une longue voie de merveilles », glisse Marine Delfigue, qui a parcouru les quatre grandes routes au cours de ces dix dernières années. Après Conques et Rocamadour, Moissac brille en effet à son tour comme l'un des hauts lieux de l'art roman. Héritage médiéval inestimable, l'église abbatiale Saint-Pierre au portail sculpté donne la réplique au tympan de Conques. Et son cloître, modèle de légèreté aux cent seize colonnes, interpelle avec la même force que celui du Puy-en-Velay. « On le lit avant de partir mais il faut l'avoir vu de ses yeux et vécu de ses jambes pour le croire.

La portion entre Le Puy et Moissac est sans conteste la plus belle et la plus émouvante, assure Gérald Gramat, un retraité passionné par le Moyen Âge. C'est un véritable voyage à pied dans l'histoire de l'art. D'un monument à l'autre, on traque les similitudes, les différences et les influences. Rincé par une journée de marche, on apprend à écouter le message qu'ils nous délivrent. Et c'est cette beauté qui donne la force d'avancer. » De la force, justement, il en faudra encore. Beaucoup. Après Moissac, aux environs du village de Lectoure, il paraît que par temps clair, on peut voir se profiler l'ombre inquiétante d'un rempart redouté. La grande muraille des Pyrénées.


Guide Pratique De l'aridité de l'Aubrac à la richesse du cloître de Moissac, les premières étapes du pèlerinage de Saint-Jacques impressionnent par leur diversité.

MÉMO ADRESSES UTILES En Lozère 7 Comité départemental du tourisme de la Lozère 14 B, bd Henri Bourrillon- 48000 Mende Tél. 04 66 65 60 00 www.lozere-tourisme.com En Aveyron - Comité départemental du tourisme de l'Aveyron 17, rue Aristide Briand - 12000 Rodez Tél. 05 65 75 55 81 www.tourisme-aveyron.com - Office de tourisme du canton d'Espalion 23, Place du Plô - 12500 Espalion Tél. 05 65 44 10 63 - www.ot-espalion.fr - Office de tourisme de Conques Rue du Chanoine Bénazech - 12320 Conques Tel. 0 820 820 803 - www.conques.fr Dans le Lot - Comité départemental du tourisme du Lot 107, quai Cavaignac, 46 000 Cahors Tél. 05 65 35 07 09 www.tourisme-lot.com - Office de tourisme de Rocamadour L'Hospitalet- 46500 Rocamadour Tél. 05 65 33 22 00 www.rocamadour.com Dans le Tarn-et-Garonne

- Agence de développement touristique de Tarn-et-Garonne 15, allée de l'Empereur, BP 534 - 82 000 Montauban Tél. 05 63 21 79 65 www.tourisme82.com - Office de tourisme de Moissac 6, Place Durand de Bredon - 82200 Moissac Tél. 05 63 04 01 85 http://tourisme.moissac.fr/

À LIRE - Conques, par Claire Delmas et Jean-Claude Fau. Éditions du Beffroi, 2000, 6,10 e. - Le Cloître de Moissac, par Quitterie Cazes et Maurice Scellès, Éditions du Sud-Ouest, 2001, 45 e. SE LOGER / SE RESTAURER En Lozère - À Nasbinals en plein coeur de l'Aubrac, les séjours Bastide proposent trois hôtels : La Route d'Argent, au centre du village, ainsi que La Randonnée et La Bastide, un peu plus excentrés. Tarifs : de 43,5 à 66,5 e la chambre double (demi-pension ou pension complète ). Pour manger, essayez le café-restaurant La Route d'Argent, tenu par la même famille. Le conseil du Chef : l'aligot, la truffade, le b?uf d'Aubrac ou les tripoux. Tél. 04 66 32 50 03 / 04 66 32 89 25 (réservations) www.bastide-nasbinals.com En Aveyron A Espalion - L'Hôtel Moderne : idéalement situé à proximité du fameux « pont médiéval ». Ses propriétaires offrent avec plaisir des conseils sur les promenades environnantes. Tarifs : de 45 à 59 e

(demi-pension et pension complète possibles). Au rez-de-chaussée, le restaurant L'Eau Vive propose une cuisine à base de poissons d'eau douce. Menus de 13 à 47 e. 27, bd de Guizard - 12500 Espalion Tél. : 05 65 44 05 11 www.hotelmoderne12.com A Conques - Petit hôtel simple et sympathique, l'auberge Saint-Jacques, en plein c?ur du village, près de l'abbatiale. Entre 42 et 64 e. Prenez le temps de discuter avec le propriétaire M. Fallières, Conquois pure souche, et mine d'anecdotes sur les pèlerins illustres ayant traversé le village. Le restaurant propose une cuisine simple et traditionnelle (menus entre 18 et 38e). À goûter : la saucisse à l'aligot, 12,50 e. Tél. 05 65 72 86 36 www.aubergestjacques.fr - Au Castellou, une maison d'hôte située à 300 mètres au pied du village, Annie et Dom proposent cinq chambres charmantes à la décoration thématique (bourguignonne, montagnarde, orientale?). De 58 à 68 e pour 2 personnes - petit-déjeuner maison inclus. Table d'hôtes possible (repas à 18 e, plateaux d'assortiments à 10 e. Tél. 05 65 78 27 09 - www.aucastellou.fr - La brasserie Au Parvis, juste en face de l'abbatiale Sainte-Foy, propose des menus de 9,8 à 17 e. Les tables du premier étage offrent une vue imprenable sur la façade : idéal pour un verre en fin de journée lorsque la lumière s'éteint sur le tympan. Tél. 05 65 72 82 81 Dans le Lot - Magnifique hôtel moderne en pierre et bois situé sur les hauteurs de Rocamadour, Les Esclargies offre une

ambiance zen dans l'esprit du pèlerinage. Pour les marcheurs en manque de luxe. De 68 à 132 e la chambre selon la gamme et la saison. Route de Payrac - 46500 Rocamadour Tél. 05 65 38 73 23 - www.esclargies.com Dans le Tarn-et-Garonne - Au Lodge de la Madeleine, à quelques km. du centre de Moissac, Mme Devineau propose trois magnifiques chambres d'hôtes. Calme, jardin et terrasse. Pour les pèlerins, nuitée en demi-pension à 50e. Dîner sur réservation (gastronomie du Sud-Ouest). Tarif pour 2 personnes : de 80 à 90 e selon la saison. 543, route de Sèges à la Madeleine 82200 Moissac Tél. 05 63 04 24 43 www.lelodgedelamadeleine.com - Luxueux hôtel 3 étoiles, Le Moulin de Moissac surplombe les rives du Tarn. Le lieu, datant de 1474, offre confort et modernité. Restaurant et spa. Chambres de 78 à 150 e. Esplanade du Moulin - 82200 Moissac Tél. 05 63 32 88 88 www.lemoulindemoissac.com À DÉCOUVRIR En Lozère - En Aubrac, l'église de Nasbinals, construite aux XIe et XIIe s., est un fleuron du style roman auvergnat. Tél. 04 66 32 55 73 (office du tourisme) En Aveyron A Espalion - Surplombant le Lot, le Pont vieux offre à la ville son plus beau panorama. Magnifique en fin de journée, lorsque le soleil embrase les « Calquières », maisons à galeries couvertes des tanneurs. - Enchanteur avec ses tours et ses


l'architecture de défense médiévale. Tél. 05 65 53 20 65 (office de tourisme)

- Enchanteur avec ses tours et ses tourelles, le Vieux Palais d'Espalion, édifié sur les bords du Lot en 1572, accueille désormais rencontres artistiques et culturelles (cf programmation sur www.vieux-palais.org). Tél. 05 65 51 11 50 - À quelques km d'Espalion, le village d'Estaing fait partie des plus belles étapes. Imposant château du XIe siècle (plein tarif 4 e). Tél. 05 65 44 03 22 (office de tourisme) A Conques - L'abbatiale Sainte-Foy. Ce chef-d'?uvre de l'art roman est célèbre pour son tympan du Jugement Dernier et ses vitraux signés par Pierre Soulages. Ouvert de 7h30 à 20h30 (entrée libre). Visites guidées du 1er avril au 30 septembre. Visite du bas de l'abbatiale : 3.60 e / adulte, 2 e / enfant. Visite des tribunes, pour un point de vue inégalable sur l'édifice et ses chapiteaux romans : 3,60 e (moins de 12 ans non admis). Tél. 08 20 82 08 03 (office du tourisme) - Le Trésor de Sainte-Foy. Parfois oublié par les visiteurs, le Trésor de Conques est pourtant incontournable. Les visites guidées n'étant réservées qu'aux groupes, n'hésitez pas à poser des questions au personnel d'accueil ou, si vous avez la chance d'arriver au bon moment, à vous intégrer « discrètement » à une visite organisée. Plein tarif : 6,20 e Tél. 05 65 72 82 99 Dans le Lot À Cahors - A ne pas manquer : le Pont Valentré avec ses trois tours fortifiées et ses six arches, exemple exceptionnel de

À Rocamadour - Accrochée à la falaise du canyon de l'Alzou, la cité médiévale de Rocamadour est un spectacle à elle seule. Fabuleux sanctuaire marial, ensemble monumental de sept chapelles et lieu actif de pèlerinage. Ouvert de 8h à 20h, entrée libre. Tél. 05 65 33 23 23 Dans le Tarn-et-Garonne À Cahors - Joyau du patrimoine roman, le cloître de l'Abbaye bénédictine Saint-Pierre-de-Moissac est l'un des plus beaux cloîtres de France, merveille de finesse et de légèreté. Plein tarif 5 e. Visites guidées toute l'année, et visites thématiques en juillet/août. Tél. 05 63 04 01 85 (office du tourisme)

BONS PLANS - Très bien conçu, le Guide d'informations pratiques à l'usage des pèlerins et des randonneurs entre Le Puy et Figeac est le compagnon indispensable de ceux qui souhaitent s'aventurer sur le Chemin. Livret de 32 pages remis gratuitement à l'office de tourisme ou téléchargeable sur le site www.ot-lepuyenvelay.fr - Récemment installé, Emmanuel Ollier organise avec sa « Malle postale », le transport de bagages et de personnes sur le chemin, entre le Puy-en-Velay et Conques. À partir de 8 e par bagage et par étape. Tél. : 06 67 79 38 16 www.lamallepostale.com En Aubrac - Aux amateurs de photo en milieu naturel,

les séjours Bastide proposent un stage «photo en Aubrac » animé par la photographe Laurence Pitois. Au programme, plusieurs heures de prises de vue chaque jour, suivies d'échanges. À partir de 325 e pour 4 jours et 3 nuits (hébergement en pension complète, appareil photo non fourni). Tél. 04 66 32 50 03 www.bastide-nasbinals.com À Espalion - Tenue par deux passionnés, la boutique Hal't pèlerin propose accessoires pour la marche, livres, cartes routières, topo-guides, mais aussi accès internet, téléphone, consignes? et conseils aux pèlerins. 22, place du marché - Espalion Tél. 05 65 48 08 08 - www.haltpelerin.fr à Conques - Du 1er mai au 30 septembre, tous les soirs, vers 20h45, le frère Jean-Daniel commente les détails du tympan. Prendre un verre à la terrasse du Parvis avant, (cf. Se restaurer) pour être aux meilleures loges. - À 21h30, la visite nocturne des tribunes permet de découvrir l'abbatiale dans une atmosphère unique, avec accompagnement à l'orgue et illumination des vitraux. Du 1er mai au 30 septembre uniquement. Tarif : 5 e - Du 15 juillet au 13 août, le festival musical La lumière du Roman, dans l'abbatiale de Conques, propose un vaste répertoire allant de la musique médiévale à la musique contemporaine. www.festival-conques.com - Les 10 et 11 octobre, la fête de Sainte-Foy offrira une belle occasion de découvrir le village : après une procession aux flambeaux le samedi à 18h30, la Majesté est sortie de sa vitrine le dimanche à 10h30, puis portée jusqu'au ch?ur de l'église.

- Depuis ce printemps, le chef étoilé Hervé Busset livre ses meilleures recettes lors de cours de cuisine dans son restaurant du Domaine de Cambelong. Le samedi matin à partir de 9h, 120 e par personne (minimum quatre personnes). Réservation obligatoire au 05 65 72 84 77 www.moulindecambelong.com À Rocamadour - Regroupant des passionnés de montgolfière, Rocamadour Aérostat organise des vols loisir pour faire découvrir Rocamadour vu du ciel (participation aux frais requise). L'association organise également, le dernier week-end de septembre, les « Montgolfiades de Rocamadour », grand rassemblement annuel réunissant 25 équipages venus de France et des alentours. Tel : 06 79 24 28 21-http://rocamadour.aerostat.free.fr Moissac - Raisin à la peau très fine et à la chair goûteuse, le Chasselas de Moissac AOC fait la fierté de la ville. Découverte des coteaux, visites commentées et dégustation de juin à octobre. Tél. 05 63 04 01 85 (office de tourisme).

Voyagistes Les quelque 700 kilomètres du Camino Francés sont jalonnés d'une multitude de sites impossibles à citer ici. Voici une sélection subjective de lieux. Cairn - Tél. 04 50 34 48 03 www.cairn-fr.com// Chamina voyages Tél. 04 66 69 00 44 - www. chamina-voyages.com // Chemin de France - Tél. 05 59 21 37 57 www.chemins-de-france.com // Chemins


du Sud - Tél. 04 90 09 06 06 - www.cheminsdusud.com // Cheval d'Aventure - Tél 01 55 42 81 04 - www. cheval-daventure.com // Clio - Tél. 0826 10 10 82 - www.clio.fr // Club Aventure - Tél. 0826 88 20 80 www.clubaventure.fr // France Randonnées - Tél. 02 99 67 42 21 www.france-randonnee.fr // Grand Angle - Tél. 04 76 95 23 00 www.grandangle.fr // La Balaguère - Tél. 05 62 97 46 46 - www.labalaguere. com // La Burle - Tél. 04 75 37 07 83 - www.laburle.fr // La Caminade - Tél. 0970 445 924 - www.randola caminade.com // La Pèlerine - Tél. 04 66 69 60 87 - www.lapelerine.com // Nomade Aventure - Tél. 0825 701 702 www.nomade-aventure.com // Pe-destria - Tél. 04 72 54 31 59 www.pedestria.net // Pédibus - Tél. 04 79 65 88 27 - www.pedibus.org // Routes des Hommes - Tél. 01 45 49 07 77 - www.routes deshommes.com // Terre Entière - Tél. 01 44 39 03 03 - www.terreentiere.com // Terres d'Aventure - Tél. 0825 700 825 - www.terdav.com // Visages - Tél. 04 92 45 18 05 www.visages-trekking.com


Route de Compostelle: Puy - Moissac : premiers pas vers l'étoile