Issuu on Google+

Située aux confins de la Thaïlande et de la Birmanie, la guérilla Karenne, plus ancien mouvement dissident d'Asie, se bat depuis 60 ans contre le régime militaire de Rangoon.

60 ans déjà! L'agonie du petit peuple Karen - RétroPhotos et texte ©Marc Charuel/LightMediation Contact - Thierry Tinacci - Agence Photo LightMediation +33 (0)6 61 80 57 21 thierry@lightmediation.com


2243-04: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. A GROUP OF KARENNIS GUERRILLAS IS LAUNCHING AN ATTACK UPON A BURMESE POSITION AT THI BIA GNIE, CLOSE TO THE TOWN OF LOIKAW ON CHRISTMAS 1981. BURMESE DEAD BODY ON THE BATTLEFIELD.


2243-01: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG

2243-02: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-03: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-04: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG


2243-05: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG

2243-06: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-07: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-08: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-25: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS EN OPERATION VIENNENT D'ARRETER DEUX CIVILS ACCUSES D'ESPIONNAGE DANS LE DISTRICT DU FLEUVE POUNG. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. GUERRILLAS IN PATROL IN THE KAYA STATE HAVE JUST ARRESTED CIVILIANS SUSPECTED TO BE SPIES FOR JUNTA SOLDIERS.


2243-09: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG

2243-10: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-11: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-12: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-13: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-14: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-15: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-16: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-57: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. LES MAQUISARDS KARENNNIS FONT PRISONNIERS DES CIVILS SUSPECTES D'APPARTENIR AU GROUPE REBELLE COMMUNNISTE DU PCB. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. KARENNI GUERRILLA WARFARE. KARENNIS GUERRILLAS ARREST CIVILIANS SUSPECTED TO BE AFFLIATED WHITH THE COMMUNIST REBEL GROUP FROM PCB.


2243-17: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-18: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-19: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-20: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-21: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-22: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-23: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-24: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-41: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UN TEMPLE BAPTISTE DANS LA REGION KEYO. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. A BAPTIST TEMPLE IN THE KEYO DISTRICT.


2243-25: BIRMANIE. MYANMAR. 1986. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-26: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-27: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-28: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-29: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-30: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-31: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-32: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-28: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ENTRAINEMENT DE JEUNES RECRUES KARENNES AU QG DE MANERPLAW. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. MILITARY TRAINNING OF A YOUNG KAREN GUERRILLAS IN MANERPLAW HEADQUARTER.


2243-33: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-34: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-35: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-36: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-37: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-38: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-39: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-40: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-32: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES CIVILS PENDANT LA CELEBRATION DU NOUVEL AN KAREN DANS LE CAMP DE WALE, EN 1989. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. NEW YEAR CELEBRATION AT THE KAREN MILITARY CAMP OF WALE.


2243-41: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-42: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-43: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-44: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-45: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-46: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-47: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-48: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-54: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. A GROUP OF KARENNIS GUERRILLAS IS LAUNCHING AN ATTACK UPON A BURMESE POSITION AT THI BIA GNIE, CLOSE TO THE TOWN OF LOIKAW ON CHRISTMAS 1981.


2243-49: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG

2243-50: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-51: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-52: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-53: BIRMANIE. MYANMAR. 1986. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-55: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE

2243-54: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE


2243-12: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS QUI VIENT D'ATTAQUER A PRUSSAW UNE POSITION GOUVERNEMENTALE EN FEVRIER 1982, S'APPRETE A ENTERRER L'UN DE SES MORTS. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. A GROUP OF KARENS GUERRILLAS IS READY TO BURY A COMRADE'S DEAD BODY.


2243-20: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON DANS LA REGION DE MAELA EVACUENT LEURS MORTS APRES UN ENGAEMENT. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. REBEL FROM NATIONAL DEMOCRATIC FRONT (NDF) DURING AN OPERATION AGAINST THE SOLDIERS OF THE JUNTA GOUVERNMENT IN THE REGION OF MAELA ARE EVACUATING THEIR COMRADES' DEAD BODIES AFTER A FIGHTING WITH THE RANGOON FORCES.


2243-50: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. EXECUTION D'UN SOLDAT GOUVERNEMENTAL BLESSE. /// BURMA. MYANMAR. KAREN GUERRILLA WARFARE, THE OLDEST ONE IN SOUTHEAST ASIA WHICH HAS BEEN FIGHTING SINCE 1949, AFTER THE BETRAYAL OF PANGLONG AGREEMENT BY RANGOON. A GROUP OF KARENNIS GUERRILLAS IS LAUNCHING AN ATTACK UPON A BURMESE POSITION AT THI BIA GNIE, CLOSE TO THE TOWN OF LOIKAW ON CHRISTMAS 1981. BURMESE DEAD BODY ON THE BATTLEFIELD. A WOUNDED BURMESE SOLDIER IS SLAUGHTERED ON THE FIELD.


60 ans déjà! L'agonie du petit peuple Karen. C'est une armée de va-nu-pieds, en haillons, avec des armes récupérées dans les surplus de la guerre du Vietnam. Une armée de paysans et d'enfants soldats terrés dans la jungle humide de la Birmanie orientale. Une poignée de maquisards qui hantent la nuit la forêt la peur au ventre, et se cachent le jour dans les vallées profondes du Tenasserim. Une armée de crève-la-faim, étiques et hâves, rongés par le paludisme et la dysenterie, aux regards hallucinés, accrochés aux voix désincarnées qui grésillent dans leurs talkies-walkies apportant chaque jour leur lot de mauvaises nouvelles d'un front qui s'est, au fil des années, réduit à une peau de chagrin. Quand la situation le permet, ils s'épouillent ou rafistolent leurs vieux treillis de combats délavés par les moussons. Ils recalent inlassablement au fond de leurs chargeurs les précieuses munitions qui leur parviennent désormais au compte-gouttes. Les plus jeunes ont dix ans. Les plus âgés en ont plus de soixante-dix. Ils ont vu la guerre contre les Japonais. Une vie à ferrailler au bord du monde en attendant un improbable salut venu de l'extérieur. Depuis plus de cinquante ans, ils attendent un geste de l'ONU, des Américains, de la communauté européenne... Rien. Il faut croire que cette vieille guérilla n'a jamais intéressé

personne. Ou qu'elle gêne... Autoproclamée chrétienne et anti communiste, elle n'a pas su entrer dans l'air du temps. A une époque où l'ancienne Indochine voisine devait être marxiste et athée, les Karens se battent contre le collectivisme, prêchent la parole de Dieu, et font la guerre à l'opium... Entrés en rébellion contre le pouvoir central de Rangoon en 1949, à la suite du massacre de centaines de paysans dans les églises pendant la célébration de la messe de Noël, les Karens (cinq millions de personnes), qui réclamaient leur indépendance prévue dans les accords de Panglong (1947) signés dans la foulée de la décolonisation britannique, se replient dans leurs montagnes adossées à la Thaïlande. Pendant des années, ils administreront leur province -Kawthoolei- en essayant de maintenir un fragile statu quo avec les autorités birmanes jusqu'au coup de force militaire du général Ne Win, en mars 1962. Cette année-là, la Birmanie bascule dans un régime militaire autocratique. Ne Win (Soleil éblouissant), ancien employé des postes, abolit toutes les libertés individuelles. La nouvelle constitution relègue au rang de sous-citoyen tout ce qui n'est pas birman. Le pays s'enfonce dans une guerre larvée qui n'a toujours pas trouvé son épilogue aujourd'hui. En quelques mois, pas moins d'une soixantaine de minorités ethniques prend les armes contre Rangoon. Les combats s'étendent à l'ensemble des zones frontalières. A l'est du pays, les Karens, formés à l'école de guerre britannique de l'armée des Indes, apparaissent les plus aptes à fédérer les divers mouvements de révoltes. Ils fondent en 1975 le Front National Démocratique (NDF) regroupant une demi-douzaine de rébellions. La guérilla aligne alors plusieurs dizaines de milliers d'hommes. L'époque peut leur

paraître favorable. Phnom Penh et Saigon viennent de tomber. La contagion communiste gagne la région. Bangkok leur fournit armes, nourriture et soins médicaux contre leur aide pour combattre le parti communiste thaï dont de nombreux maquis se sont installés à la frontière birmane. Les forces karennes reçoivent également un soutien appuyé de volontaires étrangers qui forment leurs troupes aux actions commandos. Deux Français y perdront d'ailleurs la vie dans les années 1980. Mais la reconnaissance internationale ne vient toujours pas. Le NDF propose même aux Américains de la drug enforcement administration (DEA) installés à Bangkok de lutter contre le trafic d'opium et les laboratoires de raffinage qui envahissent la région. En vain. Washington préfère livrer à Rangoon ses hélicoptères prévus pour défolier les champs de pavots qui sont en fait utilisés contre les mouvements de guérilla. Plusieurs observateurs en témoignent, mais rien n'y fait. Puis, deux événements majeurs modifient l'échiquier birman. D'abord le soutien de Rangoon à la Chine à la suite de la répression de Tien An Men. La junte félicite Pékin pour sa gestion de la crise. C'est bien le seul pays sur la scène internationale à le faire. En retour, les Chinois livrent du matériel militaire dernier cri aux Birmans en même temps qu'ils envoient des centaines de conseillers militaires. L'armée de Rangoon -Tatmadaw- qui passe de 100 000 hommes à plus de 250 000 multiplient les offensives contre les zones de guérillas, poussant vers la Thaïlande des dizaines de milliers de réfugiés. Enfin, le projet de construction entre la Birmanie et la Thaïlande d'un gazoduc qui doit traverser les régions contrôlées par les Karens scelle le sort du petit peuple de

Kawthoolei. Bangkok tourne le dos à ses alliés d'hier et ferme les yeux sur les incursions en territoire thaï des militaires birmans qui prennent en tenaille les sanctuaires de la guérilla. Les unes après les autres, les bases de la résistance tombent en même temps que la population civile grossit dans les camps de réfugiés. Deux cent mille personnes croupissent bientôt dans des villages de tentes administrés par le HCR qui estime en revanche que les combats à l'intérieur de la Birmanie ont jeté sur les pistes plus d'un million de personnes. Ni la répression sanglante des émeutes estudiantines de 1988 à Rangoon (trois mille morts), ni l'annulation en 1990 des élections qui avait consacré la victoire du parti démocratique birman, ni l'enfermement du prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi depuis plus de dix ans, n'auront décidé la communauté internationale à intervenir. Entre temps, la Birmanie aura été accueillie à l'ASEAN comme membre à part entière. Depuis deux ans, le nouvel homme fort de Birmanie, le général Than Shwe (76 ans) a lancé son armée dans une série d'offensives de grande échelle contre les dernières poches de résistance intérieure et plusieurs camps de réfugiés de la frontière. Quasiment à huis-clos. Le monde ne s'intéresse pas à cette guerre-là. Hier le Vietnam et l'Amérique Latine l'avaient occultée. Aujourd'hui, c'est l'Irak, le Liban et l'Afghanistan... En attendant que le Conseil de sécurité de l'ONU s'empare du problème, les maquisards karens continuent à errer dans la forêt et à tomber sous les balles des régiments d'élite de Rangoon. Les réfugiés se désespèrent dans des camp-prisons plantés au milieu de nulle part. Et les enfants, le jour de leur dix ans, prennent les armes pour rejoindre dans la jungle les derniers survivants de cette longue lutte.


Légendes. 2243-01: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. UN GUERILLERO BLESSE EST EVACUE PAR SES CAMARADES. 2243-02: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-03: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. DES GUERILLEROS BLESSES SONT EVACUES PAR LEURS CAMARADES. 2243-04: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS

ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-05: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-06: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-07: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. PORTRAIT D'UNE PETITE FILLE DE L'ETHNIE KEYO. 2243-08: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS

LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS EN OPERATION SUR LE MONT NATUNG. 2243-09: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS QUI VIENT D'ATTAQUER A PRUSSAW UNE POSITION GOUVERNEMENTALE EN FEVRIER 1982, S'APPRETE A EVACUER SES BLESSES. 2243-10: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS QUI VIENT D'ATTAQUER A PRUSSAW UNE POSITION GOUVERNEMENTALE EN FEVRIER 1982, S'APPRETE A EVACUER SES BLESSES. 2243-11: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS QUI VIENT D'ATTAQUER A PRUSSAW UNE POSITION GOUVERNEMENTALE EN FEVRIER 1982, S'APPRETE A EVACUER SES BLESSES. 2243-12: BIRMANIE. MYANMAR. 1982.

LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS QUI VIENT D'ATTAQUER A PRUSSAW UNE POSITION GOUVERNEMENTALE EN FEVRIER 1982, S'APPRETE A ENTERRER L'UN DE SES MORTS. 2243-13: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS EN PATROUILLE EN OPERATION. 2243-14: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DE LA GUERILLA KARENNIE PENDANT UNE HALTE APRES UN ACCROCHAGE CONTRE LES FORCES GOUVERNEMENTALES 2243-15: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENS PRESENTE LES ARMES SAISIES A L'ENNEMI AU COURS D'UNE EMBUSCADE. 2243-16: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS


RANGOON DANS LA REGION DE MAELA EVACUENT LEURS MORTS APRES UN ENGAGEMENT. ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DE JEUNES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON. 2243-17: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DE JEUNES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON. 2243-18: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON DANS LA REGION DE MAELA EVACUENT LEURS MORTS APRES UN ENGAGEMENT. 2243-19: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE

2243-20: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON DANS LA REGION DE MAELA EVACUENT LEURS MORTS APRES UN ENGAGEMENT 2243-21: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC EN OPERATION CONTRE LES FORCES DE RANGOON DANS LA REGION DE MAELA EVACUENT LEURS MORTS APRES UN ENGAGEMENT. 2243-22: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. PANIER CONTENANT LES CRANES DE SOLDATS BIRMANS RECUPERES DANS LE NO MAN'S LAND DEVANT LE CAMP RETRANCHE DE WUNGKA. 2243-23: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA

TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS EN OPERATION VIENNENT D'ARRETER DEUX CIVILS ACCUSES D'ESPIONNAGE DANS LE DISTRICT DU FLEUVE POUNG. 2243-24: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. LE GENRAL BO MYA, PRESIDENT DE L'UNION NATIONALE KARENNE, DECEDE EN DECEMBRE 2006. 2243-25: BIRMANIE. MYANMAR. 1986. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DEUX PRISONNIERS BIRMANS CAPTURES PRES DE MAELA SONT PRESENTES A LA PRESSE. 2243-26: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ENTRAINEMENT DE JEUNES RECRUES KARENNES AU QG DE MANERPLAW. 2243-27: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ENTRAINEMENT DE JEUNES RECRUES KARENNES AU QG DE

MANERPLAW. 2243-28: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. CELEBRATION DU NOUVEL AN KAREN DANS LE CAMP DE WUNGKA. 2243-29: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES CIVILS PENDANT LA CELEBRATION DU NOUVEL AN KAREN DANS LE CAMP DE WALE, EN 1989. 2243-30: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. LA CELEBRATION DU NOUVEL AN KAREN DANS LE CAMP MILITAIRE DE WALE, EN 1989. 2243-31: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UN VILLAGE KAREN DANS LA REGION DE KA MAR PHA LAW, EN FACE DE LA VILLE THAIE DE RATCHABURI. 2243-32: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA


TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE FAMILLE KARENNE DANS LE VILLAGE DE KLOKAWTEE. 2243-33: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE FAMILLE KARENNE DANS LE VILLAGE KHAYA. 2243-34: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE FAMILLE KARENNE DANS LE VILLAGE KHAYA. 2243-35: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. FEMMES DE L'ETHNIE KEYO DEVANT L'EGLISE DE LEUR VILLLAGE. 2243-36: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE FETE DONNEE EN L'HONNEUR DES MAQUISARDS DANS UN VILLAGE SHAN.

2243-37: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. FAMILLE KARENNE DANS LE VILLAGE DE KLOKAWTEE D'UNE EXTREME PAUVRETE. 2243-38: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UN TEMPLE BAPTISTE DANS LA REGION KEYO 2243-39: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. FEMMES DE L'ETHNIE KEYO DEVANT L'EGLISE DE LEUR VILLLAGE. 2243-40: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE FEMME KEYO ASSISTE DANS SES DERNIERS MOMENTS SON ENFANT MORIBOND, DANS UN VILLAGE RECULE DE L'OUEST DU FLEUVE POUNG. 2243-41: BIRMANIE. MYANMAR. 1979. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN

1947. PORTRAIT DE JEUNE RECRUE KARENNE AU QG DE MANERPLAW. 2243-42: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. PORTRAIT D'UNE FEMME DE L'ETHNIE KEYO. 2243-43: BIRMANIE. MYANMAR. 1989. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. PORTRAIT D'UNE FEMME GIRAFE DE L'ETHNIE PADUNG. 2243-44: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UNE ZONE CLANDESTINE DE COUPE DE BOIS DE TECK QUELQUE PART AU SUD DE LA VILLE THAIE DE MAESOT. 2243-45: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. UN GROUPE DE CONTREBANDIERS BIRMANS SE REPOSE DANS LA FORET SUR SA ROUTE VERS L'INTERIEUR DU PAYS OU IL RAPPORTE DES MARCHANDISES ACHETEES EN THAILANDE SOUS CONTROLE KAREN. CES VOYAGES A PIED DURENT

PLUSIEURS SEMAINES. LES HOMMES TRANSPORTENT DES COLIS DE PLUSIEURS DIZAINES DE KILOS. CE SONT LES TAXES PRELEVEES PAR LES KARENS SUR CES PASSAGES DES CONTREBANDIERS QUI ALIMENTENT LA REBELLION. 2243-46: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. CADAVRE DE SOLDAT BIRMAN APRES L'ATTAQUE D'UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A MAELA, PAR UN GROUPE DE MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC (NDF). 2243-47: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. CADAVRE DE SOLDAT BIRMAN APRES L'ATTAQUE D'UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A MAELA, PAR UN GROUPE DE MAQUISARDS DU FRONT NATIONAL DEMOCRATIC (NDF). 2243-48: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. PHOTO SUR UN CALENDRIER DE 1980 DU PERE DE LA REVOLUTION KARENNE: SAW BA U GYI QUELQUE TEMPS AVANT QU'IL NE SOIT ASSASSINE PAR LES BIRMANS EN 1949.


2243-49: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-50: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. EXECUTION D'UN SOLDAT GOUVERNEMENTAL BLESSE. 2243-51: BIRMANIE. MYANMAR. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. ICI, UN GROUPE DE MAQUISARDS KARENNIS ATTAQUE UNE POSITION GOUVERNEMENTALE A THI BIA GNIE, PRES DE LA VILLE DE LOIKAW, LE JOUR DE NOEL 1981. 2243-52: BIRMANIE. MYANMAR. 1981. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA

TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. LES MAQUISARDS KARENNNIS FONT PRISONNIERS DES CIVILS SUSPECTES D'APPARTENIR AU GROUPE REBELLE COMMUNNISTE DU PCB. 2243-53: BIRMANIE. MYANMAR. 1986. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. REFUGIE INSTALLE DANS UN CAMP DE FORTUNE EN THAILANDE. UN ENFANT SOIGNE PAR UN MEDECIN EUROPEEN. 2243-54: BIRMANIE. MYANMAR. 1982. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. DES MAQUISARDS EN OPERATION VIENNENT D'ARRETER DEUX CIVILS ACCUSES D'ESPIONNAGE DANS LE DISTRICT DU FLEUVE POUNG. UN OFFICIER KARENNI EMPECHE L'UN DE SES HOMMES DE TUER LES PRISONNIERS. 2243-55: BIRMANIE. MYANMAR. 1985. LA GUERILLA KARENNE, LA PLUS ANCIENNE DE BIRMANIE. ELLE A PRIS LES ARMES EN 1949 APRES LA TRAHISON PAR RANGOON DES ACCORDS DE PANGLONG SIGNES EN 1947. LES MAQUISARDS DU NDF S'APPRETENT A DEPECER LE CADAVRE D'UN SOLDAT GOUVERNEMENTAL TUE DANS L'ACCROCHAGE.


60 ans déjà! L'agonie du petit peuple Karen - Rétro-