__MAIN_TEXT__

Page 1

UNE PUBLICATION DE LA FÉDÉRATION DES ÉTUDIANTS LIBÉRAUX I OCTOBRE 2014

news

LE MAGAZINE QUI DÉVOILE

3 9 10

La FEL en un mot Ils se sont engagés, tout comme vous ! Qui est-ce ??

N° 2


3 4

La FEL en un mot 40 ans pour notre Fédération et bien plus pour les Étudiants Libéraux

6

40 ans !

9

Ils se sont engagés, tout comme vous !

Ce sont aussi 40 années de défense de nos idées sur les campus étudiants !

10 Qui est-ce ??

Édito

Qui aurait cru en 1974 que la Fédération des Étudiants Libéraux allait connaître de belles heures de gloire nous permettant de nous retrouver toutes et tous ce 9 octobre 2014 ? Willems Draps et ses acolytes de l’époque bien évidemment ! Car la FEL c’est avant tout cela : une organisation gérée par des jeunes engagés et passionnés qui œuvrent pour défendre les valeurs de démocratie et de liberté sur les campus étudiants en Wallonie et à Bruxelles. Même si les modes d’action ont évolué (et oui les brochures et les campagnes sur papier ont laissé place à Facebook, Twitter et aux publications web sponsorisées), la volonté d’action reste intacte : conférences, manifestations, journées folkloriques et voyages d’étude nous permettent, depuis 40 années maintenant, de crier haut et fort notre attachement aux valeurs libérales. Au travers de ce numéro anniversaire, vous (re) découvrirez l’histoire de notre Fédération, l’évolution des campagnes menées, des photos en veux-tu en voilà mais également des témoignages souvenirs. Vous aurez également l’occasion de prendre connaissance de nos activités à venir pour ce premier quadrimestre de l’année académique 2014-2015. D’ores et déjà merci à vous pour votre présence ! Et puis tiens si on se donnait rendez-vous dans dix ans ? ;-)

Stéphany Janssens - Secrétaire générale

MOT DU PRÉSIDENT Le 9 octobre 1974 marquait le décès d’Oskar Schindler, cet industriel tchécoslovaque qui obtint le titre de Juste parmi les Nations et, plus principalement, qui sauva la vie de nombreux juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ce jour marque aussi la fondation de la Fédération des Étudiants Libéraux qui souffle, en ce 9 octobre 2014, sa 40ème bougie. Depuis 40 ans, les Étudiants Libéraux militent sur les campus étudiants et 40 ans n’auront pas eu raison de notre locomotive libérale ! Au contraire, la FEL reste toujours aussi active qu’à ses débuts.

Éditeur Responsable :

Clément Bourdon Rédaction :

Avenue de la Toison d’or, 1060 Bruxelles Rédacteur en chef :

Stéphany Janssens Comité rédactionnel :

Stéphany Janssens Emilie Verstraeten Clément Bourdon Direction artistique :

84 - 86

Ce 9 octobre est naturellement l’occasion de célébrer la fondation de notre A.S.B.L. mais aussi de saluer l’engagement libéral de ces étudiants et étudiantes de tout âge et de tout horizon -au risque de paraphraser une autre A.S.B.L., grâce auxquels elle n’a pas pris une seule ride ! Alors que le démon de midi approche, la FEL demeure et peut compter sur sa jeunesse dynamique et engagée pour franchir un prochain cap ! À 40 ans, nous attendons avec hâte la crise de la cinquantaine.

Clément Bourdon - Président

Daphné Algrain 2


ABÉCÉDAIRE

La Fel en

UNC MOT ?

Parce que résumer la FEL en quelques mots, ce n’est pas évident, nous nous sommes prêtés à l’exercice de l’abécédaire.

Académique, parce que quand

sonne l’heure de la rentrée, la FEL monte au créneau !

Défi

du Président  : cette année, il paraît qu’il va… (on n' en dit pas plus, popote interne !)

Relations internationales.

Pas de frontière lorsqu’il s’agit de défendre des idées ! La FEL est d’ailleurs une fidèle participante du LYMEC.

(il est parfois bon de le rappeler). Le natio veille au grain de ses six sections locales !

Idées à la pelle, parce qu’il en faut

(on manque d’étudiants en médecine à la FEL, donc tous les moyens sont bons pour attirer leur attention).

de nombreuses pour développer chaque année deux campagnes nationales et des activités au sein des sections locales.

Kamikaze, on l’a souvent entendu cet Libéral, libertarien, libertaire été, mais on rappelle que la FEL est indépendante de tout parti politique, donc pas d’hara kiri.

Négociations,

que ce soit auprès de syndicats étudiants, d’hommes politiques ou d’experts, la FEL se mouille quand il s’agit de faire passer ses idées.

comme notre slogan : « Adhérer, c’est déjà militer ! ».

( e x c u s e z    l e    m a n q u e d’inspiration).

Fédération, nous en sommes une

Hypocapnie,

Militer,

Paix, amour et chocolat

qu’on cache notre compte Offshore (mais chut)…

urieux, voilà qui nous définit au poil ! De la dépénalisation des drogues en passant par l’avenir de la Belgique, aucun sujet ne nous arrête !

notre thème de prédilection bien évidemment !

G

éternelle. En 40 ans, la FEL n’a pas pris une ride et pourtant, elle en a vu passer des membres !

Bermudes, c’est là

Enseignement,

(la) lande, on ne connaît pas à la FEL !

Jeunesse

Rédigé par Stéphany Janssens et Clément Bourdon

Organisation

de jeunesse, une reconnaissance ô combien précieuse qui permet à la FEL de faire de son nez (on adore faire de notre nez !).

Q

comme «  Plan Q  ». Et n’allez pas vous imaginer des choses ! Il s’agit seulement de notre campagne sur la qualité de l’enseignement.

T

ravail rime avec de Libéraux  ! guindaille, pardi ! Ben ouais, après 40 ans, Parfois, ça se ils sont toujours là ! finit bien comme parfois, on ne s’en souvient tout atterman : simplement plus. c o n d u c t e u r     d e t r a m w a y.     N o u s et  : (On va venons d’apprendre faire genre, on a un mot. oublié le X et le Y).

Salauds

Valeurs, les Libéraux gardent W une certaine éthique malgré les clichés. La moralité du capitalisme, ça vous dit quelque chose ?

ou (même libertin)… On est ouvert à tout le monde à la FEL !

X Y

3

Université

et universitaires, notre publiccible depuis de nombreuses années avec la volonté, cette année, de toucher également les étudiants des Hautes-Écoles.

Zut,

après l’univ, la FEL c’est fini  ! Mais n’hésitez pas à vous inscrire comme alumnis !


HISTORIQUE

40 ans pour notre Fédération et bien plus pour les Étudiants Libéraux Rédigé par Stéphany Janssens

ux (1836)

La naissance des Étudiants Libéra

5l’année académique 183 Fondé au cours de LB l’U de ux éra Lib nts dia 1836, le Cercle des Étu ité cle étudiant de l’Univers constitue le premier cer n atio oci ass re miè que la pre libre de Belgique ainsi tant n’é ral libé ti Par le s, politique libérale du pay à s tard. C’est ensuite fondé que 10 ans plu ux éra Lib nts dia les Étu Liège, en 1895, que la fédèrent pour devenir se et nt ppe elo dév se is. Un Libéraux Fédération des Étudiants

La Fédération belge des Étudiants Libéraux Plusieurs sections verront le jour un peu partout dans le pays (Namur, Louvain, Anvers, Mons et Courtrai), l’occasion pour les Étudiants Libéraux de se rassembler pour former la Fédération belge des Étudiants Libéraux (FBEL) à la fin des années 60 ! Mais, au début des années 70, la FbEL se scinde en deux ailes : une aile francophone sous la houlette de Willem Draps et une aile néerlandophone autour de Guy Verhofstadt.

Libertines

- Octobre 2014

L’émergence des Étudiants Libéraux flamands (1930) Le début de XXème siècle verra naître les Étudiants Libéraux flamands (Liberaal Vlaams Studentenverbond), à Ga nd en 1930 puis à Bruxelles en 1937. Comme leurs pendants francophones, ils constitueront les plus importantes associat ions politiques sur les campus.

4


HISTORIQUE

La Fédération des Étudiants Libéraux (1974)

Avec cette volonté de réunir les Étudiants Libéraux francophones de tous les campus, la Fédération des Étudiants Libéraux (FEL) est fondée officiellement en 1974 par l’ulbiste Willem Draps. Petit à petit, et principalement durant les années 90, la FEL prend son envol et son indépendance vis-à-vis du parti libéral.

Entre 1999 et fin 2001, la FEL sera laissée pour morte alors que ses sections sont pourtant particulièrement actives sur les différents campus. Face à ce constat, en 2002, les sections de l’ULB et de l’UCL décident la relance de la Fédération. Un nouveau comité sera mis en place, présidé par Samuel Wauthier, alors président des étudiants libéraux de l’UCL. Rapidement, la FEL se développe et le début des années 2000 rime avec création de nouvelles sections locales (Mons, Charleroi et Hautes-Écoles de Bruxelles). Au cours des dernières années, plusieurs présidents se sont succédés avec toujours cette même volonté d’action, de sensibilisation et de mobilisation sur les campus étudiants . Depuis sa création, la FEL se sont aussi des combats idéologiques menés au cœur des campus étudiants que nous vous invitons à découvrir dans notre prochain article !

Les idées évoluent, les logos aussi ! FEDERATION DES ETUDIANTS LIBERAUX A.S.B.L.

5


CAMPAGNE

Voilà 40 ans que la Fédération des Étudiants Libéraux est présente sur le terrain pour mener ses combats. Du don d’organes aux clichés libéraux en passant par le service minimum, la liberté d’expression, la démocratie et bien d’autres encore, tous ces thèmes ont été passés à la loupe pour sensibiliser les jeunes (et moins jeunes).

40 ans ! Ce sont aussi 40 années de défense

de nos idées sur les campus étudiants !

Bien entendu, il est des thématiques qui font les choux gras de nos publications. L’enseignement, Fédération étudiante oblige, remporte la palme mais quelle que soit la sensibilité du sujet, la FEL n’a jamais hésité à donner son opinion sur les politiques mises en place en Belgique (ou ailleurs) quitte à en déranger certains. Et croyez-nous, en 40 ans, nous avons fait réagir jeunes et moins jeunes !

Les drogues

En 1995, la FEL s’interrogeait déjà sur la théorie de l’escalade mise en avant par les politiques anti-drogue. Une question subsistait : « La dépendance à la caféine était-elle le premier pas vers la consommation de drogues dures ? » Étrange nous direz-vous ? Et pourtant, nos recherches nous avaient amené à penser que la toxicomanie ne réside pas dans la substance qui rend dépendant mais bien dans l’environnement qui entoure le consommateur. En 2007, nous remettions en doute le bien fondé de la politique mise en place. Pourquoi autoriser le tabac et l’alcool mais interdire le cannabis, l’extasy ou même la cocaïne quand on sait que les effets sont majoritairement identiques ? Ce n’est qu’en 2013 que notre position s’est affirmée et que notre combat pour la légalisation des drogues à commencé. Mise en avant dans un communiqué de presse même si « Non, nous ne consommons pas ! », la légalisation constituait notre proposition phare dans la campagne Jeune vote pas. Affaire à suivre donc…

Libertines

- Octobre 2014

6


CAMPAGNE

L’enseignement

Depuis toujours la FEL s’est intéressée de très près à son thème de prédilection, l’enseignement. Mais il serait difficile de vous évoquer en quelques lignes ce qui pourrait faire l’objet d’un « Libertines » tout entier… Le travail en cycle, le CEB, le Décret inscriptions, le CE1D, le passage du secondaire au supérieur, l’inégalité scolaire, l’examen d’entrée, le financement de l’enseignement, le numérus clausus, l’orientation des étudiants, le Décret de Bologne, l’apprentissage des langues, l’accès à la culture, la valorisation des acquis, le Décret Paysage (en long et en large !)… Du primaire au supérieur, tout y est passé, rien n’a été oublié ! Et parce que l’enseignement ne s’arrête pas aux frontières d’un bâtiment ou d’un campus, nous avons poussé le bouchon un peu plus loin et nous sommes intéressés également aux kots, aux problèmes de rentrée, aux conseils étudiants, à la mobilité, aux jobs étudiants, aux partenariats publics-privés en faveur de l’étudiant… Soyez rassurés, nous ne sommes pas à court d’idées !

L’engagement libéral

C’est en 1996 que les Étudiants Libéraux tentent de définir l’engagement libéral. Puisqu’il existe autant de libéralismes que de libéraux, il semblait nécessaire de trouver le fil rouge qui permette à la FEL d’orienter ses valeurs. Tolérance, confiance, respect, liberté d’expression et responsabilité, voilà qui forgeront nos premiers engagements. En 1999, nous élargissions notre horizon libéral en affirmant nos idées politiques avec, comme valeur primordiale, la liberté individuelle. Voilà qui nous permettra de mener nos combats avec la force des convictions. Petit à petit, la Fédération des Étudiants Libéraux se détachera du PRL (actuellement MR) afin d’obtenir l’indépendance qui lui est aujourd’hui si chère. Loin des discours fades et sentimentaux, l’engagement libéral de la FEL lui a toujours permis d’exprimer son désaccord avec certains faits de société quitte à bousculer les tabous. Un engagement en perpétuelle évolution qui la pousse à aller toujours plus loin dans la réflexion et la recherche de solutions. Liberté, humanisme, progrès et démocratie, à la FEL, l’engagement libéral c’est vital ! 2013 fut d’ailleurs synonyme de campagne choc pour défendre nos idées ! En effet, « Salauds de libéraux » a amusé, choqué, décontenancé mais n’a pas laissé indifférent ; c’était notre façon à nous de redonner ses lettres de noblesse à l’idéologie qui nous est chère. 7


CAMPAGNE

Emploi des jeunes

Chaque année, des jeunes diplômés arrivent en nombre sur un marché de l’emploi déjà saturé. Il faut dire qu’aujourd’hui, le diplôme n’est plus le sésame qui ouvre les portes de l’engagement. Si les jeunes sont de plus en plus formés, ils n’ont pas pour autant plus de facilités. Voilà longtemps que la FEL s’inquiète de cette pénurie d’emploi pour les jeunes mais nous ne savions pas encore à quel point avant de retourner toutes les archives pour écrire cet article. Figurez-vous que ce phénomène est loin d’être récent ! Au début des années 80, les Étudiants Libéraux le pointaient déjà du doigt … Comme quoi, certains combats sont de longues haleines !

Europe

Aussi loin que l’on puisse remonter, les Étudiants Libéraux ont toujours été favorables à une formation européenne. En 1987, fiers d’être Européens (et pas peu fiers d’être Belges), nous proposions de construire une Europe de la deuxième génération. Après les défis des premiers pas, l’Europe pouvait donc compter sur une famille libérale pro-européenne pour construire son avenir. Depuis, notre attachement à l’Europe n’a jamais faibli. En 1999, nous remettions sur la table la force sous-estimée d’une Europe unie. Déjà à l’époque nous avancions qu’une coopération entre l’Europe et les USA permettrait de pacifier et de maintenir l’équilibre entre les régions du globe. Une prémonition concernant certains conflits d’actualité ? Peut-être… En 2012, sortait la campagne « Future European Learning » pour défendre cette Europe des échanges au travers du programme Erasmus et de la mobilité étudiante. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui encore et malgré la montée de partis anti-européens aux relents xénophobes, la FEL croit en l’avenir de l’Europe. Une chose est sûre, elle n’a pas montré toute l’étendue de ses possibilités !

Libertines

- Octobre 2014

8


ENGAGEMENT

Ils se sont engagés, tout comme vous !

Parce que les clichés nous collent encore à la peau (et oui, ils sont tenaces !), nos membres expliquent ici pourquoi ils ont eu la drôle d’idée de rejoindre les Étudiants Libéraux.

Pour eux, l’engagement à la Fel c’est…  Promouvoir des idées libérales (Mathieu, Membre de la FELU)  Réfléchir ensemble (Cédric, membre du CEL Saint-Louis)  Mettre sur pieds de beaux projets et des campagnes réussies (Cédric, membre du CEL Saint-Louis)  Avoir des objectifs sérieux et ambitieux (Cédric, membre du CEL Saint-Louis)  L’opportunité de pouvoir évoluer (Cédric, membre du CEL Saint-Louis)  Défendre un libéralisme au service des citoyens (Timothé, Membre du CEL Saint-Louis)  Mettre au cœur des préoccupations le progrès, l’humanisme ou encore la solidarité (Timothé,

Membre du CEL Saint-Louis)

 Mener des activités libérales sur le campus (Jean-Sébastien, Membre de la FEL Namur)  Amener les étudiants à ouvrir leurs horizons (Jean-Sébastien, Membre de la FEL Namur)  Séduisant (Clément, Président de la FEL nationale)  Participer au débat (Clément, Président de la FEL nationale)  Faire macérer ses idées pour finalement choisir le camp des libéraux (Clément, Président de la FEL

nationale)

 Une fierté (Medhi, Membre du CEL-ULB)  Partager son amour de la liberté (Mehdi, Membre du CEL-ULB)  Des réunions joyeuses et des soirées inoubliables (Mehdi, Membre du CEL-ULB)  Se mettre au service de l’université et des étudiants (Mehdi, Membre du CEL-ULB) Et si chacun a sa propre idée de ce qu’est un étudiant libéral, ils sont tous d’accord pour dire que la FEL, c’est avant tout un groupe d’amis qui réfléchissent et débattent ensemble mais surtout qui, défendent leurs idées avec conviction !

9


QUI EST-CE ?

CÉDRIC

QUI

Je suis probablement l’un des plus grands trésoriers que le FEL ait connu. Plongé dans la politique dès mon plus jeune âge, je me destine surtout au droit. Mais ne vous faites pas d’idées, derrière mes lunettes se cache un gars qui adore faire la fête ! Mon plaisir, faire des selfies !

est-ce ??

ARNO Vous voulez savoir à quoi je ressemble ? Pas de chance, si les membres du staff ont tout essayé pour me prendre en photo, elles n’y sont pas encore parvenues !

Qui dit nouvelle année académique dit nouveau conseil d'administration... Saurez-vous deviner qui est qui ?

Un petit indice quand même, je suis le seul vice-président à avoir une barbe et surtout, le seul membre du CA à étudier la philosophie.

TIMOTHÉ Étudiants en sciences politiques, je parle 4 langues ce qui faisait de moi le candidat parfait au poste de délégué aux relations internationales. Petite info, je suis 5ème au 800m du Championnat Junior de Belgique… Vous voulez m’attraper ? Vous pouvez toujours courir !

LAURA Depuis 40 ans, rares sont les membres de la gente féminine qui ont fait partie du CA de la FEL et pourtant, je suis là. Toujours soignée et apprêtée comme toute fashion addict qui se respecte, je suis tout de même une étudiante en droit studieuse. Par contre, si je ne suis pas du genre agressive, lorsqu’il s’agit de mathématiques, sauve qui peut !

Libertines

- Octobre 2014

10


QUI EST-CE ?

CLÉMENT

JULIEN

Bien heureux président de la FEL, j’aime particulièrement le thé et, quand mes cours de droit et le temps me le permettent, je vais cueillir des champignons. Grand blond aux yeux verts, je vous rassure, vous ne voyez pas double…

N’en déplaise aux clichés, je suis un étudiant libéral en costume et qui, en plus, adore le golf. Doyen du CA avec une présence assidue depuis 2009, je suis également membre des jeunesses politiques et stagiaire dans un cabinet d’avocat… Une présence sur tous les fronts  ! Mon secret pour partir du bon pied : une tranche de rire et une bonne dose d’humour.

Alors, à gauche ou à droite ?

FRANÇOIS Scout un jour, scout toujours, voilà qui donne une bonne idée de mon caractère… Difficile de faire disparaitre mon sourire et ma bonne humeur surtout que même mes cours de droit n’y sont pas parvenus !

La bonne humeur, ça me connait !

Élu vice-président par mes congénères libéraux, c’est uniquement de par ma taille que je les regarde de haut.

THOMAS En tant que seul Montois du Conseil d’administration, je défends farouchement le folklore et la guindaille étudiante. Devenir secrétaire politique de la Fédération, une évidence pour moi en tant qu’étudiant en sciences politiques !

STÉPHANY Mes trucs à moi : la politique et l’actualité européenne. Et pas seulement puisque je suis aussi conseillère communale. Mais ne vous fiez pas à ces idées bien sérieuses, je ne suis jamais la dernière lorsqu’il s’agit de profiter de la vie ! Me reconnaitrez-vous avec mon déguisement ? 11


2014-2015 , une année académique bien remplie !

La FEL ce sont évidemment de nombreuses activités et l’année académique 2014-2015 ne déroge pas à la règle. Voici un petit tour d’horizon des activités à venir :

AU NIVEAU NATIONAL Qui dit FEL nationale, dit évidemment campagne nationale ! Cette année, la première campagne que nous souhaitons réaliser est une campagne sur l’enseignement afin de mettre en avant une priorité étudiante pour chaque campus en Wallonie et à Bruxelles. En effet, les étudiants de Louvain-la-Neuve ne rencontrent pas les mêmes préoccupations que ceux de l’ULB ou de Namur. L’idée ici est de mener une campagne à large échelle mais en phase avec les réalités de chacun des campus. Nous souhaitons également organiser une conférence dont le thème sera « 6 mois après les élections, quel bilan tirer au niveau fédéral ? » en invitant un représentant de chaque parti de la coalition suédoise. Nos journées de sensibilisation seront également maintenues : don d’organes (le 17 octobre), journée mondiale contre le SIDA (1er décembre) et cette année, nous lançons également une journée d’action pour la « bonne bouffe » en distribuant les fruits de nos producteurs belges. À plus long terme, nous souhaitons créer un réseau alumnis digne de ce nom (et chers invités, vous contribuerez grandement à ce projet) ainsi qu’organiser un congrès national où nos anciens seraient invités pour aborder des thématiques politiques diverses et variées. FEL_flyerµ_don_organes_2013.indd 2

26/9/2013 9:30:27

DU CÔTÉ DE NOS SECTIONS LOCALES Il va s’en passer des choses au CEL-ULB, au CEL Saint-Louis, à la FEL-Namur ainsi qu’à la FEL-Mons en passant par la FELU et la FEL-LLN ! Que ce soit au travers de conférences (sur la francmaçonnerie, le syndicalisme et les étudiants, le libéralisme ou encore les sanctions administratives communales) ou d’activités plus festives (drinks de rentrée ou soirées « guerre froide ») mais également de distributions de flyers et de tables de recrutement : il y en aura pour tous les goûts !

Dderrenintrkée

celstlouis.etudiantsliberaux.be

-Louis du cel ST

au Club

House du Botanique, 43 - 1000 Bruxelles

15h

E.D. : Benjamin de Vanssay - Boulevard

le 25 septembre

CELSTLOUIS_drink de rentree2014.indd

1

19-09-14 12:06:13

Profile for Fédération des Etudiants Libéraux

Libertines n°2  

Numéro spécial 40 ans, édité par la Fédération des Etudiants Libéraux.

Libertines n°2  

Numéro spécial 40 ans, édité par la Fédération des Etudiants Libéraux.

Advertisement