Page 1

JOURNAL MUNICIPAL N° 161 - avril 2010

Un nouveau service municipal :

Le Service Enfance/Éducation


1 Renseignements Service Culturel 02‑43‑83‑42‑25 Service des Sports 02‑43‑83‑50‑35

S

… Culturel

ommaire

Jusqu’au 30 avril Bibliothèque municipale

AGENDA… … Culturel / … Sportif

1

ÉDITORIAL «Prendre toute sa place dans la vie de la commune et du pays»

2

RÉTROSPECTIVE «C’était en mars à Allonnes»

3-5

JEUNESSE

6

CIVISME «Un cadre de vie plus agréable»

7-8

ENFANCE/ÉDUCATION «Création d’un nouveau service»

9-10

RÉNOVATION URBAINE «Tranches de vie entre les murs» «Mémoires de bloc»

11-13

SANTÉ «Laboratoire d’analyse : un accès aux soins limité»

14

AGIR AU QUOTIDIEN «Energies douces : le solaire a le vent en poupe»

15-16

FESTIVAL

17-18

RELATIONS INTERNATIONALES

… Sportif

Exposition

Samedi 24 avril - 13h30 à minuit Boulodrome Complexe Sportif G. Garnier

« Idoles, Vestiges rêvés, vestiges révélés » Jeudi 22 avril - 18h Bibliothèque Municipale

Concours pétanque district triplettes

Allonnes Sangha Devenir

Dimanche 25 avril - 10h à 16h30 Départ et arrivée Plaine de jeux Jean Launay

JSA Pétanque

27-28-29 et 30 avril - 20h30 Théâtre de Chaoué

Duathlon National de la Ville d’Allonnes

Théâtre Désaxé

Mercredi 28 avril - 13h30 à 16h30 Stade Georges Garnier

« Providence Café »

19-20

VIE MUNICIPALE «Chronique du Conseil Municipal du 30 mars 2010»

UNSS Scolaire

Marc Morvan & Ben Jarry + Ballake Sissoko & Vincent Segal Europa Jazz

«Un week-end de sport»

JSA Pétanque

Montgomery + French Cowboy trio Concert

«Les animations à l’Escale»

JSA Athlétisme

5-6 et 7 mai - 20h30 Théâtre de Chaoué

« Les fables de la Fontaine : êtes vous loup ou agneau ? »

Dimanche 9 mai - 9h à 17h Gymnase André Malraux

Tournoi de basket «Claude Costa» JSA Basket

Du 6 au 15 mai Différents lieux

Hip-hop

Dimanche 16 mai - 9h à 11h et 14h15 à 17h15 Sur le parcours d’Allonnes Concours individuel (matin) Éliminatoire Grand National (Après-midi) Gardon Allonnais

Samedi 15 mai - 10h30 Bibliothèque municipale

22

Vendredi 21 mai - 21h Péniche Excelsior

23

Dimanche 9 mai - 9h à 19h Stade Georges Garnier

1er tour régional interclubs

« Duo de mot en matinée » Christian Brouard et un(e) bibliothécaire

ECOUTE

Jeudi 29 avril - 9h30 à minuit Boulodrome Georges Garnier

Prix Ville d’Allonnes, triplettes

Samedi 1 mai - 21h Salle Jean Carmet

21

SPORT

JSA Triathlon

Athlérisme estival

Mercredi 28 avril - 21h Salle Jean Carmet

« Festival CREV’LA DALLE » (programmation pages 17-18)

«Année du Mali : L’Éducation»

Concert

Jusqu’au 19 septembre CERAM Pierre Terouanne

Théâtre de la Lune Vague

«Crev’la dalle : programmation»

L’Elastique à musique présente Jean-Michel Raineau + Les jeux d’Ö

Exposition

« Rencontre autour de Sangha »

«Non aux discriminations, oui à la diversité»

EN BREF

« Terre et Continents »

Vendredi 21 mai - 21h Péniche Excelsior

Lectures à voix haute

L’Elastique à musique présente EVEA + SEWA + MAM Concert

24-25

À VOS CALEPINS «Marché du Vieux-bourg»

26

Encarté dans ce journal un dossier sur le budget 2010

www.allonnes.fr En attendant le site internet définitif, un site provisoire est disponible à l’adresse suivante : www.allonnes.fr

ALLONNES INFOS - Hôtel de Ville, 72 700 Allonnes Tél. : 02‑43‑83‑42‑08 / Mail : mairie@ville-allonnes.fr Directeur de la publication : Gilles LEPROUST, Maire / Rédaction : Noëlle ROUXIN / Photos : Guillaume LIBERGE / Illustrations : Patrick DALAINE Composition et réalisation : Service Communication - José TABARES GARCIA / Impression : ITF Imprimeurs - Tél. 02 43 42 00 38


ÉDITORIAL

L’abstention enregistrée lors des dernières élections régionales a atteint un niveau record, révélant le décrochage croissant des citoyens pour la vie publique. À Allonnes, ce sont ainsi des milliers d’inscrits sur les listes électorales qui ne se reconnaissent plus dans le discours politique. Ce constat est très préoccupant pour la démocratie mais peu surprenant au regard des comportements politiques. Le grand écart entre les promesses et les actes, entre les discours et les réalités quotidiennes devient insupportable. Je pense, en toute humilité, que les responsables politiques nationaux devraient s’inspirer fortement des expériences locales. Dans notre ville, nous avons choisi d’associer l’ensemble des habitants et des associations aux décisions qui sont et seront déterminantes pour l’avenir.

Prendre toute sa place dans la vie de la commune et du pays Le budget municipal 2010 en est une illustration. Face à la dégradation sociale, les élus ont décidé de maintenir un haut niveau de services publics, d’accroître leur effort pour l’action sociale, de poursuivre la transformation de la ville. Pour tenir compte de la réalité sociale, nous avons également décidé de voter un budget sans augmentation de la part communale des impôts locaux. L’espoir et la confiance dans l’engagement politique doivent être suscités et retrouvés. Je lance un appel à tous les allonnais afin qu’ils prennent toute leur place dans la vie de la commune et celle du pays. Aucun changement significatif ne pourra s’opérer si chacun de nous ne se sent pas partie prenante de la société. C’est une des priorités de l’équipe municipale dans ce mandat.

Le prochain Conseil Municipal aura lieu le : Mercredi 12 mai à 18h30 Ouvert à tous !

Gilles LEPROUST

Maire d’Allonnes, 1er Vice-Président de Le Mans Métropole Le 15 avril 2010

2


3

RÉTROSPECTIVE

C

’était en mars… … à Allonnes

Exposition sur H. Barbusse et sur la période coloniale algérienne.

Deux classes de terminale ont rencontré à la salle Yvon Luby des membres de l’Association Républicaine des Anciens Combattants. Ils ont obtenu des témoignages sur la guerre d’Algérie par des acteurs qui, à l’époque, avaient quasi leur âge et ainsi avoir les clés pour mieux comprendre l’histoire.

Contrat Educatif Local

Plus de 200 élèves participent aux 7 ateliers proposés le mercredi dans le cadre du CEL. La municipalité a maintenu toutes les activités (sauf le chant) malgré la baisse de financement de l’État. Sur la photo, l’atelier de découverte de l’archéologie présenté par l’association CAPRA (Centre Allonnais de Prospection et de Recherches Archéologiques) en présence des élus Christine Moriceau et Philippe Leboucher.

Carnaval

Les rues du quartier des Hautes Métairies ont été animées par le traditionnel défilé des écoles Paul Langevin. En ce qui concerne le carnaval de la ville, pour cause de travaux sur la place du Mail, le bonhomme carnaval n’a pas été brûlé cette année, mais un concert-spectacle a été proposé dans la salle Jean Carmet par le service culturel. Le spectacle s’est déroulé dans une chaude ambiance pour 450 élèves des écoles de la ville.

Travaux sur les immeubles

Non ce ne sont pas des hommes araignées mais presque. Les personnes que vous avez pu apercevoir suspendues le long des murs du parc HLM de Sarthe Habitat restaurent les petits morceaux de béton qui se sont détachés avec l’usure du temps.


RÉTROSPECTIVE

Rencontre avec les résidants du Foyer Logement Jean Duchesne Les élèves de l’école municipale de musique ont assisté à un mini concert de Dave Golitin jazzman. Ils ont partagé un moment d’improvisation, d’écoute, d’harmonie, de mélodie...

L’association «Le Trait du 6» a organisé une réunion avec les résidants du Foyer Logement. À cette occasion, «le Trait du 6» a présenté son projet de rencontres intergénérationnelles par le biais de machines de bureau. Les participants ont manifesté leur intérêt pour ce nouveau genre de rencontres et rendez-vous est pris pour les premiers ateliers…

Séjour du DTB de Delmenhorst

Grand prix d’honneur

Master class avec Dave Golitin

Les musiciens du DTB de Delmenhorst étaient présents à Allonnes du 27 mars au 1er avril pour le traditionnel jumelage qu’ils entretiennent avec l’orchestre des KD. Ce séjour a été l’occasion, pour eux, de se produire à la Gériatrie, sur le marché mais aussi salle Jean Carmet en ouverture des festivités pour le 50ème anniversaire des KD.

Luc Chopin, charcutier du Vieux-bourg s’est vu remettre par la Confrérie des Chevalier des rillettes Sarthoises, la médaille d’Or du concours des rillettes de Mamers 2010. Toutes nos félicitations.

4


5

RÉTROSPECTIVE

C’était au Foyer logement Jean Duchesne Animation d’après-midi faite par le personnel du Foyer Logement pour Personnes Âgées, ici autour du jeu Triomino.

Préparation du dessert du jour par les résidants.

La Compagnie Talisaô a animé la journée portes ouvertes avec leur numéro de jonglerie et leurs tours de magie.

Le décor du hall d’entrée est régulièrement renouvelé suivant les évènements de l’année. (ici carnaval)

Des appartements à louer au Foyer Jean Duchesne

Le Foyer Logement des Personnes Âgées dispose de quelques F1 de 33m2, équipés d’une douche thermostatique et d’un système de téléalarme. Une garde est organisée sur place 7 j/7 - 24h/24. Les repas du midi sont assurés par le foyer 7j/7. Des animations ont lieu tous les après-midi du lundi au vendredi. Renseignements FLPA : 02 43 80 55 22


JEUNESSE

Semaine d’éducation contre le racisme

NON aux discriminations OUI à la diversité La ville d’Allonnes est associée au collectif Sarthois d’éducation à la citoyennté et à la diversité piloté par la Fédération des Associations Laïques de la Sarthe depuis déjà de nombreuses années. La municipalité d’Allonnes s’est toujours engagée pour dénoncer toutes les discriminations. C’est dans ce cadre que le service municipal de la jeunesse a mis en place des actions de sensibilisation et de rencontre pour découvrir et mieux comprendre l’autre. L’accent était mis cette année sur les discriminations envers le handicap. Déjà deux actions se sont déroulées : - La première, le 10 mars avec une initiation au « TORBALL », jeu consistant à se déplacer en « aveugle »sur un terrain de sport. Ceci pour sensibiliser les « voyants » à la cécité. - La deuxième, le 16 mars au gymnase Jean Launay pour un tournoi de « hand ensemble » avec une rencontre entre des jeunes du service jeunesse et les sportifs de la section handicap mental des JS Allonnes. Ce fûrent des moments de convivialité, de découverte, de respect qui ont donnés l’envie aux participants de réitérer ces rencontres.

Les séjours d’été : encore des places disponibles Après la présentation des différents séjours d’été lors du Forum Séjours qui s’est déroulé les 12 et 13 mars dernier, des places sont encore disponibles sur les séjours suivants : - Le Jura, du 3 au 9 juillet, pour les 12-14 ans. - Les iles de l’Atlantique (Ré, Oléron et Noirmoutier), du 2 au 12 août, pour les 12-15ans. Renseignements et inscriptions Service Jeunesse : 02 43 80 70 32

6


7

CIVISME

Un cadre de vie plus agréable Rappel des règles pour

Régulièrement lors des diverses rencontres avec les habitants, les élus sont interpellés sur certaines nuisances dues au bruit ou aux animaux errants. Le printemps étant là, il nous semble important de rappeler certaines règles qui contribuent au « bien vivre ensemble ». Les textes qui suivent sont extraits du Règlement Sanitaire Départemental et se rapportent à la propreté des voies et des espaces publics. Ils concernent les animaux errants et les travaux de jardinage.

Article 99-6 Animaux

Il est interdit de laisser vaquer les animaux domestiques dans les rues, sur les places et autres points de la voie publique ainsi que les halles et marchés. Il est interdit d’abandonner des animaux sur la voie publique ainsi que dans les parcs et jardins. Les chiens ne peuvent circuler sur la voie publique en zone urbaine que s’ils sont tenus en laisse. Leurs propriétaires ne doivent pas les laisser souiller les trottoirs et les voies piétonnes.

Bon à savoir

Il existe 11 canisettes, nettoyées régulièrement, réparties dans la ville. Nous invitons les propriétaires de chiens à conduire leur animal vers ces lieux spécialement aménagés pour eux. Si le chien n’a pas le temps d’arriver dans la canisette, nous demandons au maître de ramasser ses excréments. En cas d’animaux errants vous pouvez aviser la police municipale au 02 43 83 42 19 qui se rendra sur place et fera appel à caniroute si la situation l’exige. Sachez que l’intervention de caniroute est facturée 60 euros/heure à la ville. Cette facture est répercutée au propriétaire du chien, s’il est identifié.

Des sacs «ramasse crottes» 100 % biodégradables sont dorénavant disponibles gratuitement à l’accueil de la mairie.


CIVISME

Article 120 – Jets de nourriture aux animaux. Protection contre les animaux errants, sauvages ou redevenus tels.

Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer des rongeurs. Toutes mesures doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible.

Bon à savoir :

Il y a deux ans la ville a investi la somme de 6 500 e afin de procéder à la capture des chats errants (chats non identifiables, sans collier ni tatouage). C’est ainsi que 130 chats ont été capturés par « Les Gamelles du cœur ». Ils ont été stérilisés, soignés et tatoués. Certains ont été adoptés par des familles, d’autres remis sur place afin de lutter contre les rats. Suite à cette initiative, la population de chats avait bien diminué. Aujourd’hui, ils reviennent car certaines personnes recommencent à les nourrir.

Article 101-6 Travaux de jardinage et d’entretien d’espaces verts

Les travaux de jardinage et d’entretien d’espaces verts, nécessitant l’emploi d’engins bruyants susceptibles de troubler la tranquillité du voisinage, tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses… à moteur thermique ou à explosion, sont autorisé dans les zones d’habitat dense : - Les jours ouvrable de 8h30 à 19h30, - Le samedi de 9h à 19h, - Les dimanches et jours fériés de 10h à 16h.

Pour le bien de chacun, merci de respecter ces règles.

8


9

ENFANCE-EDUCATION

Guiche t

Enfance-Education Un guichet unique pour les inscriptions !

q ue un i

Service

Le service enfance-éducation situé au rez-de-chaussée de la mairie ouvrira ses portes à la population le 25 mai 2010. L’équipe municipale a décidé de se doter d’un service Enfance/Éducation en charge de toutes les questions liées aux enfants de 6 à 12 ans. Ce service s’inscrira en complémentarité et transversalité avec le Pôle Petite Enfance et le service Jeunesse. Il a pour principaux objectifs de faciliter les démarches administratives des familles dès la prochaine rentrée scolaire en leur permettant d’inscrire leurs enfants à l’école, à la restauration municipale et aux activités périscolaires proposées par la Ville. L’ouverture d’un guichet unique centralisera les demandes.

Pour faciliter vos démarches, un guichet unique sera à votre disposition. Vous pourrez dans un même lieu inscrire vos enfants pour : • l’école maternelle et élémentaire, • la restauration municipale, • l’accueil le matin et le soir dans les différents sites.

Quand doit-on faire une inscription scolaire ?

Une présentation de ce nouveau service aux habitants aura lieu lors de la permanence du 18 mai prochain sur le marché.

3 cas possibles :

Deux périodes d’inscriptions sont proposées et détaillées dans l’article ci-joint.

- Pour la 1ère année de maternelle : les enfants ayant atteint l’âge d’entrer en petite section maternelle, nés en 2007 (ou 2008 sous réserve d’avoir 2 ans avant le 31/12/2010),

- Pour le CP : les enfants nés en 2004 (sauf en cas de décision pédagogique modifiant le niveau théorique),

- Pour les nouveaux arrivants sur le secteur d’une école.

Soyez assurés que la Ville souhaite répondre au mieux aux besoins des Allonnais dans un souci constant d’efficacité.

Pour être inscrit à l’école, il faut :

Christine Moriceau Adjointe à l’Éducation, petite enfance, enfance, jeunesse et formation.

1 - Faire l’inscription administrative en mairie,

2 - Aller à l’école pour l’admissibilité. Une autorisation municipale, remise lors de l’inscription administrative en mairie, est nécessaire pour inscrire votre enfant dans une école. Avec ce document, vous rencontrerez le directeur ou la directrice de l’école de votre quartier. Vous devrez également vous munir du carnet de santé de votre enfant et du certificat de radiation de l’école précédente, s’il y a lieu.

Pour plus d’informations :

- venez nous rencontrer lors de la permanence sur le marché le 18 mai 2010 - contactez-nous au 02 43 83 42 23. - consultez le site www.allonnes.fr


L'Ecole

La Restauration Municipale L'Accueil Péri-scolaire

du 25 mai au 5 juin 2010 Inscriptions scolaires

pour

périodes d’inscriptions vous sont proposées en mairie

u i c h et u n g n

e iqu

2

U

ENFANCE-EDUCATION 10

Ouverture du service * :

du lundi au jeudi 9h-12h et 13h30-18h le vendredi 9h-12h et 13h30-17h les samedis 29 mai et 5 juin 9h-12h *en dehors de ces horaires, sur rdv au 02 43 83 42 23

du 14 juin au 20 août 2010 Inscription pour la restauration municipale, l’accueil le matin et le soir dans les différents sites Ouverture du service :

du lundi au jeudi 9h-12h et 13h30-18h le vendredi 9h-12h et 13h30-17h À l’inscription, vous connaîtrez votre tarif calculé selon vos revenus.

Pièces justificatives à fournir : - Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, facture EDF/GDF, facture téléphone…), - Votre livret de famille, - Extrait de jugement en cas de séparation ou de divorce ou attestation de résidence de l’enfant, - Votre numéro d’allocataire CAF. Si vous n’êtes pas allocataire, munissez-vous de votre avis d’imposition ou de non imposition 2008 et tous justificatifs de prestations ou de pensions, - Un RIB si vous souhaitez payer par prélèvement automatique.

Vous ne pouvez pas faire vos démarches en mairie …

Un formulaire unique d’inscription sera disponible à partir du 25 mai au service Enfance Éducation en mairie, dans les écoles, à la halte garderie, au Pôle Petite Enfance, au service jeunesse. Vous pouvez aussi le télécharger sur le site de la ville : www.allonnes.fr. Il devra être retourné ou déposé au service Enfance Éducation – Mairie d’Allonnes, accompagné d’une copie des pièces justificatives (listées cidessus), au plus tard : le 2 juin 2010 avec l’inscription scolaire (dossier 1), le 12 août 2010 sans inscription scolaire (dossier 2).


11

Tranches de vie entre les murs La démolition des bâtiments H1 et H2 rues Bizet et Ravel dans le quartier de Chaoué va marquer une évolution urbaine majeure du quartier mais elle a aussi des impacts importants sur la vie des habitants. Allonnes Info s’est penché sur quelques tranches de vie, anecdotes qui font que ces bâtiments, loin de se limiter à du simple béton, sont des lieux de vie chargés de souvenirs.


12

Témoignage

Allonnes Info a intérrogé Mustapha Belhadi, qui a habité le bâtiment H1, au 4 puis au 2, rue Bizet. Quand êtes-vous arrivé dans cet appartement ? « Nous sommes arrivés à Allonnes avec ma mère et mes sœurs en 1979 dans le cadre du regroupement familial. Nous avons rejoint notre père qui était arrivé depuis 1965 ». Quel souvenir marquant conserverez-vous de votre vie passée dans cet immeuble ? « J’en garde plusieurs souvenirs. D’abord de très bons souvenirs d’enfance avec des ribambelles de gamins qui jouaient au pied des immeubles, des parties de foot et de basket. Plusieurs générations et nationalités se côtoyaient et cela donnait une richesse culturelle que l’on retrouve toujours sur Allonnes. Je tiens d’ailleurs à saluer José et Jorge mes deux gardes du corps quand j’étais gamin. Je me souviens aussi d’un fort lien social, avec des repas organisés entre voisins, de l’arrivée des jeux dans le quartier. La proximité de la forêt était géniale parce qu’on ramenait des mûres et des chataignes que l’on mangeait dans les caves. J’ai aussi des souvenirs plus particuliers, comme la naissance de mon petit frère dans l’appartement où l’on vivait. La promiscuité pouvait aussi engendrer certains conflits de voisinage et certains des habitants sont passés par des moments de souffrance ». Que pensez-vous de l’évolution du quartier ? « Je pense que c’est une évolution positive. Il y avait besoin d’aérer le quartier de Chaoué, de dégager la vue. Je pense que ça peut donner des atouts à ce quartier ».

Le Projet de Rénovation Urbaine se poursuit. Les travaux avancent, des logements neufs sortent de terre, le Centre Associatif Interculturel « Yvon Luby  » a ouvert ses portes, l’inauguration de la piscine est annoncée pour la prochaine rentrée scolaire et dans le grand chantier de la Place du Mail, des hommes et des femmes s’affairent, qui par leur savoirsfaire et leur intelligence façonnent le nouveau visage de la ville. Le débouché de la future rue Bizet est désormais matérialisé et en arrière-plan, la vaste façade aux volets désormais clos des Bâtiments H1-H2 rues Bizet-Ravel vit ses derniers mois. Autant de volets clos, autant de familles qui ont déménagé, volets se refermant sur une belle tranche de vie individuelle, familiale, sociale voire associative. Autant de déménagements, autant de moments vécus avec tantôt de l’enthousiasme, tantôt douloureusement. Le Comité Consultatif des Habitants a souvent évoqué cette question. La ville s’embellit et devient plus agréable parce que des femmes, des hommes, des familles ont accepté les contraintes d’un déménagement et de poursuivre un peu plus loin leurs histoires singulières. L’urbanisme ne se limite pas à des plans et des dossiers de financement, c’est surtout une discipline profondément humaine.

Michel Gabout, Adjoint au Maire à l’urbanisme, au développement économique et à l’administration générale.


13

Projet

« Mémoire en Bloc » Dans le cadre du Festival des cultures urbaines Crèv’ la Dalle, l’association Baraka Prod va mener le projet « Mémoire en Bloc » afin de mettre en valeur l’histoire de ces lieux de vie. Ce projet consiste à l’investissement artistique d’appartements de l’immeuble H2, rue Ravel, par plusieurs artistes. Des oeuvres artistiques diverses seront ainsi réalisées et évolueront entre la peinture, le graffiti, l’installation et la sculpture...pour constituer un parcours de re-découverte des différentes pièces des appartements. L’aménagement de cet espace permettra aux visiteurs, dont les anciens habitants, de percevoir autrement cet espace habité auparavant.

Appel à témoignage Dans le cadre de ce projet, un appel à témoignage est lancé afin que les artistes puissent échanger avec les habitants dont les parcours de vie les ont amené à vivre dans ces lieux. Tout habitant ayant vécu dans les bâtiment H1 et H2 rues Bizet et Ravel est ainsi appelé à contribuer par son témoignage au travail que vont effectuer les différents artistes. Afin d’échanger avec les artistes et les membres de l’association, la Baraka Prod. et ces partenaires invitent les habitants qui ont vécu et/ou connu de près ou de loin cet immeuble, à une rencontre le mercredi 21 avril à 18h30 au 9 Rue Maurice Ravel. Pour tout contact:.... - La Baraka Prod au 02.43.57.07.06 - Mustapha Belhadi, Président de la Baraka Prod au 06 14 80 22 64 - Mariana Nunes, coordinatrice de l’action au 06 80 41 60 56


SANTÉ 14

Un accès aux soins

Réduction des horaires du laboratoire

Le laboratoire d’Analyses médicales d’Allonnes, proche de nos lieux de vie, nous permet d’accéder rapidement et facilement aux différents prélèvements indispensables au suivi de notre santé. De ce fait, il est un outil essentiel pour les médecins et leurs malades.

limité

Se basant sur la loi du 21 juillet 2009, voté par la majorité gouvernementale, portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, la direction du laboratoire a prévu sa fermeture, à court terme, les après-midi. Est-ce le prélude à une fermeture définitive ? Allonnes Infos a rencontré Véronique Lallemant, conseillère municipale déléguée à la santé et Pierre Collet, militant mutualiste, afin de leur demander leur point de vue sur cette future fermeture.

Véronique Lallemant, Conseillère Municipale déléguée à la santé « Dans quelques semaines, le laboratoire d’Analyses médicales d’Allonnes n’ouvrira plus que le matin. Les prélèvements qui s’effectuaient l’après-midi à la suite d’une visite médicale ou pour un suivi de traitement seront pris en charge soit par les infirmières libérales, soit par le laboratoire central au Pôle Santé Sud. Après la fermeture du cabinet de radiologie, c’est un nouveau coup dur porté à l’offre de santé de proximité de notre commune. La logique de rentabilisation des effectifs avancée par les biologistes qui forment  l’UES Laboratoires Manceaux, s’oppose aux besoins des habitants : s’ils considèrent que l’offre reste la même puisqu’ils proposent des solutions de remplacement, ils oublient que la population ne dispose pas de moyens de transports rapides, ni parfois de l’énergie nécessaire pour envisager un déplacement long et difficile. L’éloignement des services médicaux est un frein supplémentaire à l’accès aux soins pour une population déjà fragilisée par les difficultés économiques et sociales. La municipalité d’Allonnes n’a pas la possibilité de s’opposer à cette décision mais invite les Allonnais à signer en grand nombre, une pétition demandant le maintien des horaires d’ouverture du laboratoire. Seule une forte mobilisation de la part de tous pourra modifier le choix des biologistes de l’UES Laboratoires Manceaux et leur rappeler qu’au-delà des intérêts économiques, ils sont tenus de remplir une mission de service public pour laquelle ils sont rémunérés ».

Pierre Collet, militant mutualiste « Cette fermeture représente un véritable retour en arrière concernant l’accessibilité aux soins de proximité. L’analyse médicale est un outil essentiel pour le suivi des malades et l’adaptation des traitements. Ne plus pouvoir accéder aussi facilement que maintenant au laboratoire, remet fortement en cause la santé publique. Et puis il y a le côté pratique ; jusqu’à présent, on pouvait faire les prélèvements le matin et reprendre les résultats le soir, en sortant du travail. À l’avenir, les malades devront aller sur Le Mans, avec tout ce que cela comporte de complications, en temps, en transport, en argent… La mobilité n’est pas toujours facile pour les femmes enceintes, les personnes âgées ou handicapées. Réduire ainsi l’accès aux soins, c’est compromettre la santé des allonnais, et multiplier les risques pour les malades. La biologie médicale est un acte médical garanti par la solidarité nationale, elle doit rester de proximité et au service de tous ».

Une pétition est à votre disposition en mairie et dans différents lieux d’accueil de la ville.


15

AGIR

Quotidien au

Developpement durable Allonnes

Energies douces : le solaire a le vent en poupe Alors qu’on parle de plus en plus de réchauffement climatique avec des conséquences dramatiques pour la planète et ses habitants, les techniques de fabrication d’électricité propre se banalisent. Elles ne recourent pas à des énergies fossiles ni à des techniques nucléaires dont on ne sait pas gérer les déchets qui risquent d’être enterrés, immergés ou envoyés dans des pays lointains et qui peuvent devenir un cauchemar pour les générations futures.

La France s’est fixée comme objectif de réaliser un paquet climat-énergie composé de 23% d’énergies renouvelables pour la consommation française d’énergie. Les projets de toutes tailles se sont multipliés ces derniers temps. De quelques mètres carrés sur des maisons particulières, à des fermes photovoltaïques de plusieurs hectares en passant par des installations sur des bâtiments publics. Ils ne sont pas aidés par la décision gouvernementale du début d’année consistant à diminuer les tarifs de rachat. Après les atteintes systématiques au développement de l’éolien - il existe aujourd’hui en France une forme de moratoire de fait, puisque les dossiers ne sont plus instruits dans les préfectures c’est maintenant le solaire photovoltaïque qu’on tente d’entraver... alors que dans le même temps on assiste à des envolées lyriques officielles en faveur de la diversité énergétique et de la lutte contre le dérèglement climatique.


DÉVELOPPEMENT DURABLE 16

Allonnes aussi a ses projets Une ferme solaire

sur la zone d’activité de Monnée

La société Langa Solar se propose de construire en 2010-2011 une centrale solaire photovoltaïque sur une superficie de 17 ha dans la zone d’activité de Monnée. La puissance de la centrale s’élèverait à 4 500 Kwc, elle produirait 5,6 Millions de KWh/an, l’équivalent de la consommation électrique d’une ville de 2 500 habitants. Elle éviterait ainsi de consommer 1 000 tonnes de CO2 par an. Pour ce faire 20  000 panneaux photovoltaïques, de fabrication française (pays de loire) seraient installés. Leur originalité  : ils seront posés sur des axes mobiles leur permettant de changer d’orientation par rapport à la course du soleil dans le but de maximaliser leur production.

Des projets communaux à l’étude

La ville d’Allonnes réfléchit actuellement à la possibilité d’implanter des panneaux sur des bâtiments communaux. Ceux-ci doivent être exposés au sud, présenter une pente entre 30 et 45 degrés. La halle de sport et la base d’espaces verts présentent ces caractéristiques. Une commission municipale travaille pour finaliser ce projet.


17 FESTIVAL

Programmation 2010 Jeudi 6 mai 18H

Rue Maurice Ravel (gratuit) (Immeuble Maurice Ravel avant démolition)

Exposition « Mémoire en bloc » durant 10 jours.

Vendredi 7 mai

Bibliothèque 18 H(gratuit)

Samory OAN

http://www.myspace.com/samorystyle

Lundi 10 mai

Peniche 20H(gratuit)

Soiree Dj’s L’équipe de La Baraka Prod retrousse de nouveaux ses manches pour organiser la deuxième édition du festival « Crev’la dalle ». Les fondations resteront inchangés, identiques, à savoir participer à l’animation culturelle allonnaise à partir de la mise en scène des différentes disciplines issus des arts de la rue (rap, slam, danse, beatbox, dj-ing vj-ing, MAO, graff’, écritures...). Nous désirons de nouveaux investir les différents lieux culturels de la ville d’Allonnes (Service Jeunesse, Bibliothèque, Théâtre de Chaoué, Péniche xcelsior, espaces publics...) mais aussi consolider et développer notre réseau de partenaires afin de rendre ce festival plus pédagogique et audacieux. L’équipe est aujourd’hui expérimentée et compte bien profiter des difficultés rencontrées lors de la première édition pour donner un nouveau souffle et de nouvelles inspirations à la prochaine programmation qui se déroulera au mois de mai 2010.

Mardi 11 mai

Théâtre (matin + soir) (prix :Au chapeau) (Scolaire le matin et Tous publics le soir)

Roccobely

http://www.roccobelly.ch/rocco/index.php

Mercredi 12 mai Bibliothèque 19H

Forum - Echange

« L’actualité du rap et sa place dans les musiques actuelles »

Vendredi 14 mai

Salle Jean Carmet 20 H (Prix 5€)

6 ème sens (Saumur) http://www.myspace.com/sixiemesens

Alakyn ( Angers)

http://www.myspace.com/alakyn

Ce festival peut et veut devenir un événement majeur et incontournable dans la programmation culturelle de la ville et du département à condition qu’il soit accompagné par les politiques qui se saisissent et s’investissent dans ces domaines afin que notre aventure, qui a commencé voilà plus de quinze ans grâce aux ateliers de musique mis en place par le Service Jeunesse d’Allonnes, s’inscrive dans la continuité des valeurs défendues par l’association. La ville d’Allonnes possède déjà une réputation qui n’est plus à faire en terme culturel. La Baraka Prod. a bénéficié de cet héritage fondé sur l’ouverture et le partage et aujourd’hui, nous souhaitons de nouveau ajouter une pierre à cet édifice car ces valeurs nous sont chères et garantissent à nos yeux le développement du lien social.

Akalmy (Nantes)

http://www.myspace.com/akalmy44

Teddy Flow (Le Mans)

http://www.youtube.com/watch?v=2frIgrqoldc

Samedi 15 mai

Salle Jean Carmet 20 H (Prix 10-14€)

Sinik (Paris)

http://www.myspace.com/sinik

Metropolis (Le Mans) http://www.myspace.com/lyrikalk1

Prince d’A (Nantes)

http://www.myspace.com/bastionmusic

(PASS 2 jours prix : 12-16€)


FESTIVAL 18 Prince d’A

Roccobely

Akalmy

6 ème sens

Teddy Flow

Metropolis

Alakyn

Sinik


19 RELATIONS INTERNATIONALES

Année du MALI

L’Éducation

Plusieurs ateliers se sont tenus lors du forum de Sangha en décembre dernier. Un atelier a particulièrement attiré les maliens présents (élus ou membres d’associations), celui relatif à l’éducation et à la santé. Sangha compte 27 000 habitants.

L’éducation est une priorité

La participation importante à cet atelier démontre bien que ce thème est une priorité pour les Maliens. Au niveau national, 50% des enfants sont scolarisés et 23 % seulement achèvent le cycle primaire. La commune de Sangha ne possède pas de statistiques sur le nombre d’enfants scolarisés.

est soutenue par une Anglaise qui envoie régulièrement des livres et des fournitures scolaires. Elle a également fait installer des panneaux solaires pour l’électricité). - Un autre problème lié au tourisme a été évoqué. Quand les touristes arrivent à Sangha, les enfants quittent l’école et vont quémander des euros, des bonbons ou vendre des objets. Il est indispensable que les touristes se responsabilisent sur ces questions.

Des insuffisances importantes

À l’occasion de ce forum de nombreux manques ont été relevés : - Manque d’établissements mais surtout manque d’enseignants formés (l’État ne finance pas tous les enseignants, beaucoup d’entre eux sont bénévoles). - Le manque de mobilier dans les écoles. Les classes surchargées (60 à 120 élèves par classe). - Le manque de fournitures scolaires est également apparu comme pénalisant. Ponctuellement l’État donne des fournitures mais en nombre toujours insuffisant (1 livre pour 3 ou 4 enfants). Ce sont les parents qui sont obligés de payer les fournitures qui coûtent très cher au regard de leurs petits revenus. - Les écoles sont souvent éloignées des villages. Les enfants parcourent des kilomètres dans la falaise pour rejoindre leur établissement. C’est ce qui explique également le problème de fréquentation, très variable selon les écoles. Peu d’écoles possèdent un puits, aussi les élèves sont-ils contraints d’apporter avec eux l’eau nécessaire à leurs besoins journaliers. Peu d’écoles possèdent une cantine. Dès 4 ou 5h du matin, avant d’aller à l’école, beaucoup d’enfants travaillent dans les champs avec leurs parents. Ils ont ensuite des difficultés à suivre en classe, tant ils sont fatigués. - Les écoles, pour fonctionner, dépendent souvent d’aides individuelles ou d’ONG (par exemple, dans le village de Tirelli, l’école

Les établissements scolaires

À Sangha il y a 19 écoles du 1er cycle (pour les enfants de 7 à 12 ans). 8 écoles du 2ème cycle, ce qui équivaut au collège chez nous. 1 jardin d’enfants (pour les petits de 3 à 5 ans). Ce jardin d’enfants se tient dans la 1ère école de Sangha réhabilitée qui date de 1909 et qui ne convient pas véritablement à cette activité Les bibliothèques : il en existe une pour le 1er cycle et une pour le 2ème cycle. 5 centres d’éducation pour le développement sur un cycle de 3 ans, pour la remise à niveau scolaire. Financés par l’État, ils ne sont pas véritablement concluants. À la sortie les enfants doivent pouvoir accéder à une formation professionnelle, ce qui n’est pas toujours le cas. Le lycée est à Bandiagara ( à 50 kms de piste) et l’université à Bamako (à 700 kms de Sangha).


RELATIONS INTERNATIONALE 20

Echange de courriers

Les élèves des classes de CE2 et CM2 de l’école Pasteur ont écrit des lettres pour les enfants d’une école de Sangha. Elles ont transité par l’association Allonnes Sangha Devenir. La délégation allonnaise qui a participé au forum à Sangha en décembre dernier a ramené dans ses bagages les réponses des jeunes maliens. Allonnes Infos a rencontré la classe de CE2 de Mme Viard ainsi que les deux délégués de classe Thomas et Léo. « Dans notre première lettre tous les enfants se sont présenté, notre nom, notre âge, notre famille et une journée d’école. Les élèves de Sangha ont fait la même chose. Cela nous a fait très plaisir de recevoir ces lettres, car maintenant on se connaît mieux ».

Léo a reçu une lettre d’Ali et Thomas de Yabin Tou solo.

Dans le cadre de l’année du Mali, le service culturel propose un concert en co-réalisation avec l’Europa Jazz Festival :

Samedi 28 avril - 21h, salle Jean Carmet

BALLAKÉ CISSOKO ET VINCENT SÉGAL L’éblouissant Vincent Ségal (violoncelle, compagnon de M, Vanessa Paradis et aujourd’hui du dernier groupe de Sting) face à la kora de Ballaké Cissoko, grand maître malien de cet instrument millénaire. Une rencontre forcément magique, du grand art pour une musique envoûtante ! www.myspace.com/ballakesissoko Tarifs : plein - 13 E, abonnés - 11 E, réduit - 7 E (étudiant, lycéens, chômeurs, passeport europa jazz)


21 VIE MUNICIPALE

Chronique

du Conseil Municipal du 30 mars 2010 La réunion du Conseil Municipal a traité notamment du budget (voir encart joint). Les points suivants ont également été soulevés : Enseignement – Crédits Budgétaires pour les besoins des écoles primaires et maternelles Année scolaire 2010 - 2011 Les crédits alloués aux écoles primaires sont augmentés de 2% pour cette année scolaire.

Evolution des plafonds des ressources pour le calcul des taux de la Halte Garderie La ville se met en conformité avec les plafonds des ressources tels que définis par la Caisse d’Allocations Familiales.

Maison Associative au stade Claude Voisin Le montant estimatif des travaux est fixé à 454 168.00 €. La consultation dans le cadre des marchés publics va être lancée.

Délibération sur le transport en Site Propre Le Conseil Municipal approuve le principe d’une étude visant à l’instauration d’une ligne de transport en commun en site propre. L’étude sera menée par le Mans Métropole.

Renouvellement du poste de chargé de mission – Comité Jeunes Allonnes Le Comité Jeunes Allonnes se construit. Le Conseil Municipal a décidé de renouveler le poste de chargé de mission qui accompagne cette création.

Renouvellement du contrat de l’agent chargé de mission – Rénovation Urbaine La ville bénéficie des dispositifs de Rénovation Urbaine. Un agent est spécifiquement dédié au suivi de ces opérations. Le Conseil Municipal a décidé de renouveler ce contrat.

Action de Coopération à Sangha (Mali) – Amélioration de l’accès à l’eau potable La ville sollicite des subventions du Conseil Régional, de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne et du Conseil Général pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable à Sangha.

Approche environnementale de l’urbanisme Afin de favoriser la prise en compte des enjeux environnementaux dans les projets de développement urbain, il est proposé de conduire les nouvelles opérations d’aménagement au travers de l’Approche Environnementale de l’Urbanisme. Cette démarche vise à répondre aux objectifs de mixité sociale et urbaine, à définir des préconisations sur les plans énergétiques et environnementaux puis à orienter les choix d’aménagement en fonction de ces objectifs et à suivre leur application. Elle intervient dans le cadre de l’aménagement de la zone (forme urbaine, accessibilité, desserte…) et dans le cadre de la construction des bâtiments (matériaux, énergie, eau, orientations, …). Il est proposé de mettre en œuvre la démarche AEU au travers de 7 grands thèmes : - forme urbaine, - énergie, - déplacements, - eau, - déchets, - communication, suivi, - coût, évaluation.


SPORT 22

Un week-end de sport Les 13 et 14 mars 2010

Championnat de France de cross country FSGT « U n succès sportif et populaire » Ce fut une réussite pour le club FSGT ville d’Allonnes, organisateur de ce cross, tant sur le plan sportif qu’humain. 800 licenciés venus de tout l’hexagone ont participé à ce championnat. Tous s’accordent pour dire que l’organisation était au niveau des grands championnats en alliant le sport et la bonne humeur. Le club FSGT d’Allonnes n’a pas seulement organisé mais a aussi participé et brillé sur trois podiums. 2 titres de champions de France, l’un par l’équipe femmes avec les vétéranes 1. L’autre en Vétéran 3 avec Pierre Meunier qui remporte ici son 3e titre. Enfin notons aussi la très belle performance en Vétérans 4 de Robert Lavenant qui termine 3e et à la 2e place par équipe vétérans 3 et 4. Le Maire, Gilles Leproust et Catherine Bouché, adjointe aux sports ont salué «  les dizaines de bénévoles qui ont œuvré dans l’ombre pour que ce rendez-vous soit un nouveau succès sportif et populaire ».

Hors jeu la violence

Les Jeunesses Sportives d’Allonnes, en partenariat avec la Setram et la ville d’Allonnes, ont organisé des ateliers ludiques où jeunes et adultes ont pu s’exprimer sur leurs expériences face à la violence dans le sport. Un débat a suivi, animé par le journaliste Thierry Fourmy. Un constat en est ressorti : les faits de violence ne peuvent pas être détachés des problèmes sociaux qui existent en dehors du sport. Chacun a son rôle à jouer, parents, entraîneurs, clubs et c’est dans cette démarche que la ville d’Allonnes et ses partenaires s’inscrivent depuis 2001 dans le dispositif « Hors Jeu la violence ! »


23 ÉCOUTE

Lieu d'accueil et d'écoute Santé & Bien-être Atelier santé et bien-être Pendant plusieurs semaines, un groupe de femmes a participé au premier atelier santé et bien-être organisé par l’Escale. L’idée : se retrouver en groupe toutes les 1 à 2 semaines pour échanger, partager des points de vues, des idées, des expériences à travers des activités. Cet atelier est animée par deux animatrices de l’Escale et du CODES. Diverses thématiques choisies par le groupe ont été abordés : la confiance en soi, la gestion du stress, des angoisses… La santé est ici prise au sens large : être bien dans son corps, être bien dans sa tête, être bien avec les autres.

Un prochain atelier débute au mois de mai. Il est gratuit et ouvert à tous les adultes, hommes et femmes. Si vous êtes intéressée, une présentation de l’atelier est prévue le mardi 27 avril à 14h.

Rendez-vous de l’Escale Composition florale

Paroles de participantes :

Comment s’est passé l’atelier ? L’atelier s’est déroulé dans une ambiance conviviale et respectueuse. « J’y trouve beaucoup d’écoute, de chaleur amicale et de respect ». « J’aime bien venir ici, on échange avec des gens qu’on ne connait pas, qui n’ont pas de préjugés ». Qu’est-ce que ça vous a apporté? « Je retouve deux choses ici : un loisir et une aide » : Cet atelier « m’aide à me sentir mieux dans mon quotidien ». « Il me permet de me voir et de m’accepter d’une façon positive  ». « J’ai repris de l’assurance depuis que je suis venue ici ». « Cela nous a donné des petites astuces pour être mieux dans notre vie ». L’atelier c’est aussi un moment de rencontres et de détente : « ça fait du bien de sortir, ça m’a permis de voir du monde », « ça m’a détendue d’échanger, de parler ». « J’ai rencontré des personnes sympathiques ». Qu’est-ce que vous en retenez de cet atelier ? « J’en retiens du bien-être et de la sérénité ». « Je m’épanouis, je me sens vraiment bien ».

Dates du prochain atelier : Présentation de l’atelier : - Mardi 27 avril : 14h à 16h L’atelier se déroule sur 5 séances à l’Escale : - Mardi 4 mai, 13h30 à 16h30, - Mardi 11 mai, 13h30 à 16h30, - Mardi 18 mai, 13h30 à 16h30, - Mardi 25 mai, 13h30 à 16h30, - Mardi 1 juin, 13h30 à 16h30.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Vendredi 23 avril - 16h

Rencontre-échange sur le thème du SOMMEIL Jeudi 29 avril – 14h30

Goûter Jeudi 6 mai – 14h30

Après-midi Jeux Mercredi 12 mai – 14h30

L’Escale est un lieu d’accueil et d’écoute Santé & Bien-être 78 boulevard Pasteur - 727000 ALLONNES (près de la gériatrie et de l’école Lyautey)

Ouvert le lundi, mercredi et jeudi de 14h30 à 17h30. Le vendredi de 16h à 19h Pour tout renseignement, Tél. : 02 43 80 49 33 escale@ville-allonnes.fr


24

Enfance

Aux parents dont les enfants sont porteurs de handicaps (physique, mental, du développement…)

Le centre de loisirs de Chaoué peut accueillir votre enfant âgé de 4 à 12 ans. Il faut seulement prendre un rendez-vous avec la directrice du Centre de Loisirs au 02 43 39 11 77 afin qu’elle puisse connaître sa différence et si besoin mettre en place un accompagnement spécifique. Cette rencontre devra se dérouler un mois avant la présence effective de l’enfant au centre de loisirs pour se donner le temps de l’accueillir au mieux.

Culture

Théatre de Chaoué « Les Fables de la Fontaine : êtes-vous loup ou agneau ?»

Du 5 au 7 mai. La séance du vendredi 7 mai sera suivie d’une conférence et d’un débat philosophique avec des intervenants extérieurs, sur les thèmes et problématiques abordés dans la pièce.

Animations «Jeux et rencontres» du Relais Assistantes Maternelles

Ces animations sont proposées à toutes les assistantes maternelles d’Allonnes avec les enfants qu’elles accueillent, le jeudi matin, de 9h30 à 11h30. Le 29 avril : on joue avec les ballons. Le 6 mai : bulles de savon. Le 20 mai : motricité à l’extérieur. Le 27 mai : jardinage. Le 3 juin : peinture dehors. Le 10 juin : découverte de l’exposition «Miam, je goûte».

Info : l’exposition sera présente sur la ludothèque du 7 juin au 18 juin.

Le 17 juin : Eveil au goût, en lien avec l’exposition. Le 24 juin : Promenade au centre équestre. Le 1er juillet : préparation et décoration pour le pique-nique du midi.

Relais Assistantes Maternelles rue Françoise Dolto 72700 Allonnes & 02 43 80 56 86

Santé

Semaine Européenne de la vaccination

Du 5 au 7 mai. Des professionnels pour vous informer et vous proposer une vaccination gratuite (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, rougeole, oreillons, rubéole) vous recevront à Allonnes le mardi 27 avril, de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h au Centre Social.

Association

Distributions alimentaires

Le Secours Populaire Français rappelle aux personnes inscrites pour les distributions alimentaires, qu’elle aura lieu le mercredi 2 juin de 9h30 à 11h30 au restaurant scolaire Pasteur. Se munir de sa carte.

La metteur en scène, Isabelle Billet animera également un stage pour les amateurs les 8 et 9 mai.

« Adapter une fable au théâtre » Animé par Isabelle Billet, du Théâtre de la Lune Vague. Comment donner à entendre cette langue particulière ? Quelle place donner au narrateur et aux personnages ? Comment, à partir de la fable, laisser partir notre imaginaire et vagabonder du côté de l’humour et de la fantaisie sans trahir l’auteur ?... Samedi 8 et dimanche 9 mai 2010 Horaires : Samedi 15h-18h / Dimanche 10h-13h et 14h-17h Tarif : 40 e. Renseignements / Réservations : -par téléphone au 02 43 80 40 08 -par mail : theatre.lenfumeraie@wanadoo.fr -sur notre site internet : www.theatre-enfumeraie.fr


25

Justice

Communiqué de la Maison de la justice et du droit.

Allonnaises, Allonnais,

Visite de deux élus du SALVADOR à la Maison de la Justice et du Droit d’ALLONNES, le mercredi 10 mars 2010.

Après les élections régionales de mars, nous adressons nos remerciements à celles et ceux qui nous ont apporté leurs suffrages.

L’association Ouest Solidarité Salvador, présidée par Michelle DAMAY accueille cette semaine au MANS le Maire et le 1er adjoint de la ville de JUCUARAN.

Jamais l’abstention n’a été aussi importante dans notre ville. Il en était de même aux dernières élections municipales. Personne ne peut se satisfaire d’une victoire dans un scrutin où seulement 1 électeur sur 3 s’est rendu au bureau de vote. Les conclusions qui peuvent en être tirées sont multiples et chacun pourra les mettre à son avantage !!

Michelle DAMAY est également la représentante territoriale de la défenseure des enfant et c’est à ce titre qu’elle a organisé une rencontre avec Elisabeth MONFLIER, greffier responsable de la maison de la justice et du droit à ALLONNES. Monsieur José VINICIO Maire, Avocat de profession et Monsieur José BOANERJES se sont déclarés très intéressés par les missions d’accès au droit et d’aide aux victimes de ce lieu de proximité rendant la justice plus proche, plus accessible et plus compréhensible.

Le mot de l’opposition

Nous le déplorons. Cette situation doit nous inciter à être encore plus à l’écoute des Allonnais, et cerner le mieux possible leurs difficultés, sachant que ce n’est pas la municipalité qui pourra à elle seule leur apporter une solution. La collectivité régionale, par les compétences qui lui sont attribuées (transports, formation, les lycées), dans les 4 ans qui viennent, devra avec une Opposition opiniâtre, améliorer la pâle et flatteuse copie présentée aux électeurs. Nous, les élus de l’Opposition Allonnaise, nous devons être unis ; et plus que jamais affirmer notre présence et nos réflexions. Les années à venir doivent apporter une image différente de notre Cité. Les investissements coûteux et parfois mal adaptés aux besoins, comme la 5ème ligne de bassin à la piscine inexistante, l’aménagement de la place du Mail, sont de nature à mobiliser toute notre vigilance. Le conseil municipal s’est réuni le 31 mars dernier pour voter le budget de la Ville. Nous savons que près de 60% des Allonnais ne sont pas imposables. Ceux-ci sont donc peu enclins à s’intéresser aux débats du conseil municipal. L’Opposition déploiera toute son énergie pour la mise en œuvre d’une meilleure gestion. Mme Lunel, Mrs Traoré et Marin. Mars 2010.

Tous au numérique Le 18 mai 2010, la réception des 6 premières chaînes historiques en analogique ne se fera plus. Pour continuer à recevoir ces chaînes et avoir une meilleure qualité d’image il faudra être équipé d’un décodeur TNT. C’est ce que les guides « Tous au numérique » ont expliqué aux usagers. Attention aux démarcheurs malhonnêtes !


26

Marché du Vieux-bourg…

LE VENDREDI à la place du samedi À compter du vendredi 23 avril le marché du Vieux-bourg change de jour ! Jusqu’à présent le marché se tenait le samedi matin dans le Vieux-bourg. Au fil des années, les commerçants l’ont déserté, préférant des marchés de plus grande ampleur. Avec ce changement de jour, de nouveaux commerçants s’installeront sur la place de la Paix. - Mme Dussole : Fleurs coupées et plantes, - M. Simon : Crèpes/galettes, - Mme Poignant : Productrice maraîchère, - M. Errachad : Primeur, - M. Monchâtre : Horticulteur, - M. Moger : Poissonnier, - M. Berthier : Boucher/charcutier.


EntrĂŠe libre et gratuite du mardi au vendredi : 14h-17h / samedi et dimanche : 15h-18h au CERAM Pierre TĂŠrouanne, rue Gounod Renseignements : 02.43.80.68.31 asso.capra@association-capra.com www.association-capra.com

Allonnes Infos Avril 2010 N°161  

Journal Municipal N° 161 "Allonnes Infos" du mois d'avril

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you