Page 1

REFAIRE LE

plein d’énergie

L’EXERCICE PHYSIQUE UN MUST POUR SON ÉQUILIBRE

GAGNEZ UN VOYAGE À CUBA Détails p.21

PLANTES MÉDICINALES DU JARDIN À LA PHARMACIE L’IMPORTANCE D’UN ENVIRONNEMENT D’AMOUR

COMMENT SE LIBÉRER DE NOS PEURS

ME71_Cover.indd 1

PP 41771514 1991 Boulevard Périgny, suite 202 Chambly QC J3L 4C3

5,95$

#71 -SEPTEMBRE 2014

5,95$

SAVEZ-VOUS GÉRER LE STRESS?

+

Geneviève Guérard ET SA PASSION POUR LE YOGA

2014-08-05 15:03


WANDERLUST

XXXX | XXXX

Y

TREMBL ANT, QC, CANADA || AUGUST 21 – 24 AOÛT 2014

# WAN DERLUST

W A N D E R L U S T. C O M

2

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 Pleine 1-37.indd Page.indd 22-3

2014-08-05 14:55


G YO

A

MU

RE

AD

V

T EN

C C,, E E B EEB U U Q Q

UR

TT,, N N E A LLA AV B B M EEM R R TT U NT

Q SI

E

UE

MU

SI

C

AR

A A D D A A N AN C CA

SSTT U U G UUG A A ||

TS

AR

T

1144 0 0 2 TT 2 Û Û O A AO 4 4 – 22 2211 –

MA XIM ISEZ VOTRE EXPÉRIENCE AU FESTIVAL EN PARTICIPANT À L A FORMATION DE PROFESSEUR WANDERLUST, OFFERT AVANT CHAQUE FESTIVAL . EN HANCE YOU R FESTIVAL EXPERIENCE WITH TH E WAN DERLUST TEACH ER TRAIN ING, OFFERED IN ADVANCE OF EACH FESTIVAL .

Un festival extraordinaire de quatre jours. Au programme : yoga • musique aventure en plein air • arts • nourriture bio • kiosques d’artisanat et plus

A 4-day festival experience featuring: yoga • outdoor adventures • art • organic food • craft vendors & more

WA N D E R LU S T .CO M MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 3

3

2014-08-05 2014-07-24 14:55 08:49


Septembre 2014

28 À CHAQUE PARUTION 71 Abonnement 73 Répertoire Mieux-Être

ART DE VIVRE

08 Lectures 09 En bref 10 Geneviève Guérard danse la vie 14 La spiritualité vue par l’auteure 18

de Dieu s’en moque Voyage: Israël

PSYCHO 22

28 32 38 42 46

ME71 1-37.indd 4

L’énergie du cœur dans le processus de guérison Savez-vous pourquoi vous êtes parfois vidé d’énergie ? Sortir de notre zone de confort et voir nos ailes se déployer ! Rayonner dans votre quotidien Le stress sans détresse… Se faire passer en premier

SANTÉ

48 Au cœur de l’été, 52 56 59 62

découvrez les trésors de fleurs qui nous entourent La méditation par les chakras et les huiles essentielles Santé-Vitalité et régénérescence : Les 4 piliers incontournables Santé-Vitalité et régénérescence : l’exercice physique La massothérapie pour une vie tout en équilibre

NUTRITION 66 Recettes : 72

Soir de semaine sans gluten En bref

2014-08-05 14:55

Pleine


XXXX | XXXX

2014

À l’achat au comptant à partir de

$*

26260

Taxes en sus

Transport et préparation inclus, taxes en sus. Financement et location offerts.

• SYSTÈME DE TRACTION INTÉGRALE SYMÉTRIQUE À PRISE CONSTANTE, DE SÉRIE • Moteur BOXER SUBARU à 4 cylindres opposés horizontalement, 2,0 litres, 148 chevaux, de série • Transmission manuelle à 5 rapports (5MT), de série ou transmission CVT Lineartronic® (transmission à variation continue) avec mode manuel et palettes de changement de vitesse, en option • Longerons surélevés pour galerie de toit, de série • Système de sécurité antivol et antidémarrage électronique, de série • Dispositif antirecul, de série • Toit ouvrant vitré électrique coulissant, en option †

MEILLEUR CHOIX SÉCURITÉ

Association des concessionnaires Subaru du Québec

|

quebecsubaru.ca

* À l’achat au comptant à partir de 26 260 $, taxes en sus, pour la XV Crosstrek Tourisme 2014 (EX1-TP), à transmission manuelle. À l’achat, les frais de transport et de préparation (1 650 $) ainsi que les taxes sur le climatiseur (100 $) et sur les pneus neufs (15 $) sont inclus. Le concessionnaire peut louer ou vendre à un prix moindre. †Pour évaluer la résistance aux impacts, l’IIHS attribue à chaque véhicule une cote « bonne », « acceptable », « moyenne » ou « faible » selon sa performance dans cinq essais. Pour recevoir la mention Meilleur choix sécurité 2014, un véhicule doit obtenir une cote « bonne » aux essais de collision frontale à chevauchement modéré et de collision latérale, aux essais de résistance de toit et d’efficacité des appuie-tête ainsi qu’une cote « bonne » ou « acceptable » à l’essai de collision frontale à faible chevauchement. Pour plus de détails, rendez-vous au www.iihs.org. Pour plus d’information sur ces offres, voyez votre concessionnaire Subaru participant. Photo(s) à titre indicatif seulement. Les spécifications techniques peuvent changer sans préavis.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd Pleine Page.indd 51

5

2014-08-05 09:11 14:55 2014-06-02


Commencez votre journée avec un

verre rempli d’ingrédients biologiques.

Voici le tout nouveau et savoureux So Nice biologique aux amandes. Au Canada, il s’agit de la seule boisson réfrigérée aux amandes qui est biologique et enrichie. Faible en calories, elle est une excellente source de calcium et est faite à 100 % d’amandes biologiques sans OGM. C’est bon pour vous et pour la planète. Découvrez la différence bio. sonice.ca 6

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

EO10039_Mieux_Etre_8x10.875.indd 1 Pleine Page.indd 61 ME71 1-37.indd

CLIENT:

Earth’s Own

TRIM:

8” x 10.875”

7/9/14 9:08 AM 2014-07-10 2014-08-05 11:40 14:55

Cyan


AM 109:08 11:40

XXXX | XXXX

Magazine Mieux-Être no 71, Septembre 2014 ÉDITEUR Frédéric Couture 514 394-7156 poste 201 • fredc@lexismedia.ca DIRECTRICE DU CONTENU Mélanie Lebeault 514 394-7156 poste 211 • melanie@lexismedia.ca DIRECTION ARTISTIQUE Vanessa Geoffroy COLLABORATEURS Christine Angelard, Michel-Jacques Bergeron, Lise Bourbeau, Christian Bourgault, Natacha Imbeault, Dominic Laflamme, Antoinette Layoun,Julie Niquette, Ovarium, Emilie Paquin, Cassandra Poirier, Marie Portelance, Krystine St-Laurent, Hélène Renaud, Mélanie Routhier RÉVISEURE Cassandra Poirier Crédit photos de la couverture : Hans Laurendeau, Shoot Studio Photographies intérieures (sauf indication contraire) © Shutterstock. Tous droits réservés VENTES NATIONALES Frédéric Couture 514 394-7156 poste 201 • fredc@lexismedia.ca Amy Knowles 416 560-5700 • amy@jkmedia.ca VENTES QUÉBEC Mélanie Lebeault 514 394-7156 poste 211 • melanie@lexismedia.ca DISTRIBUTION EN KIOSQUE LMPI ABONNEMENT En ligne : www.boutiquelexismedia.ca ou postez un chèque à l'ordre de Lexis Média Inc. 1991, Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 514 394-7156 poste 202 Prix : 25,00 $ (taxes incluses) pour 6 numéros 40,00 $ (taxes incluses) pour 12 numéros au Canada seulement ADMINISTRATION Lexis Média Inc. 1991 Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 Téléphone : 514 394-7156 Télécopieur : 514 394-7157

Dépôt Légal - Bibliothèque et Archives du Québec Dépôt Légal - Bibliothèque et Archives Canada. ISSN 1718-7540 Imprimé au Canada Le contenu du magazine ne peut être reproduit sans autorisation écrite. Le magazine Mieux-Être se dégage de toute responsabilité concernant le contenu des publicités publiées dans ses pages. Les opinions exprimées dans les articles ne sont pas nécessairement partagées par l’éditeur. Les informations contenues dans les articles de la section santé ne remplacent nullement l’avis d’un professionnel de la santé. Convention de Poste-publications no 41771514 Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Service aux abonnés – Lexis Média Inc.1991 Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 Magazine Mieux-Être est une propriété de Groupe Québec Magazine, Président : Sylvain V. Bolduc

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, qui relève de Patrimoine canadien.

So Nice s’est associée à Evergreen pour lancer le programme « Plantons un futur biologique ». Ensemble, nous encourageons les élèves à travers le pays à planter et cultiver des potagers biologiques à l’école. Nous leur donnons les moyens d’avoir un impact dans la communauté et pour la planète. So Nice consacre donc une partie de ses profits à ce programme afin de faire grandir la prochaine génération d’experts en environnement.

Canadian Media Circulation Audit

Découvrez la différence bio. 71

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 ME71 38-76.indd 1-37.indd 771

CLIENT:

Earth’s Own

TRIM:

2.75” x 10.875” 2014-07-11 2014-08-05

07:33 14:55


ART DE VIVRE | LECTURES 21 RÉCITS POUR NOUS GUIDER Que l’on frôle la quarantaine ou que l’on fête ses 80 printemps, chaque étape de l’existence nous place devant des interrogations et des défis particuliers. Pour y voir clair, Marie-Paule Dessaint propose de relire sa vie. Elle a réuni 21 récits qu’elle livre en intégralité afin de saisir la nature de l’exercice et d’en apprécier les bénéfices. En contrepoint, elle expose les caractéristiques et enjeux de chaque âge à partir du mitan : activité professionnelle, vie affective, familiale, santé, spiritualité, retraite… Découvrir ces 21 parcours, c’est se rendre compte que chaque destin a sa valeur propre, cachant des souffrances et des courages que l’on ne soupçonne pas. Éclairés par les réflexions de l’auteure, ces témoignages illustrent la multiplicité des choix et l’étrange concordance des besoins humains : s’accepter, être reconnu, trouver un sens à son existence. Ils font naître l’envie de prendre la plume à notre tour et de réaliser notre propre récit de vie. Marie-Paule Dessaint, Ph.D., Relire sa vie, 21 récits pour vous guider, Flammarion Québec, Québec, 2014

UNE QUÊTE D’ÉQUILIBRE EN TOUTE SIMPLICITÉ Métro, boulot, rendez-vous, courses à faire, soucis quotidiens… Au cœur de ce tumulte, comment peut-on rester zen ? Existe-t-il une méthode pour échapper aux courriels qu’on consulte vingt fois l’heure ? Comment quitter le monde des fausses urgences et vivre davantage au présent ? Avec simplicité, authenticité et humour, Nicole Bordeleau nous fait partager sa propre quête d’équilibre et d’apaisement. Grâce à des pistes de réflexion, à des exercices et à des méditations, elle nous donne accès à un nouvel art de vivre simple, riche et profond, qui s’adapte facilement à un monde sans cesse en mouvement. Une invitation à reprendre notre souffle, ici et maintenant, pour passer du chaos au calme, de la peur à la liberté intérieure.

Nicole Bordeleau, Zénitude et double espresso, Réflexions et brins de sagesse pour survivre au tumulte du moment, Les éditions de l’Homme, Montréal, Québec, 2014.

8

COMMENT ALLÉGER NOS HABITUDES DE CONSOMMATION Grosse maison, 4 X 4, réceptions somptueuses... Française d’origine, mariée et maman de deux garçons, Béa Johnson vit à fond le rêve américain pendant sept ans. Un jour, elle décide, avec sa petite famille, de changer de vie. Fini l’hyperconsommation : elle cherche désormais tous les moyens de désencombrer son existence. Elle réduit tout : sa maison, son rythme de vie et, finalement, ses déchets. Sa nouvelle devise ? Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter — dans cet ordre. Scrutant chaque détail de son quotidien, elle remet en question tous les besoins familiaux, du sac d’épicerie à la garderobe, en passant par les produits nettoyants, les cosmétiques, l’ameublement et les loisirs. Une démarche antigaspillage qui s’est transformée en véritable exploit : la famille a réussi à limiter ses déchets à 1 kg par an, tout en réduisant de 40 % ses dépenses annuelles. Cette expérience a passionné les Américains. Dans ce livretémoignage, Béa Johnson raconte son histoire et nous donne des centaines de trucs pour que nous puissions, chacun à notre mesure, alléger notre vie et assainir l’environnement tout en faisant des économies.

SOYONS VRAI! Vous en avez assez de vous plier en quatre, de ne pas oser dire non, d’être une personne trop timide ou, au contraire, agressive ? Détendez-vous ! Déployez-vous! Voici la version illustrée du best-seller Cessez d’être gentil, soyez vrai pour tous ceux qui aiment apprendre à mieux vivre ensemble… en s’amusant ! Découvrez comment devenir vous-même tout en respectant l’autre, sans culpabilité, sans suradaptation, sans peur du regard de l’autre, sans écraser ni vous écraser. Votre attitude encouragera les autres à faire de même. ÊTRE VRAI, C’EST CONTAGIEUX !

Béa Johnson, Zéro déchet, L’histoire incroyable d’une famille qui a réussi à limiter ses déchets à moins de 1kg par an, Les Éditions Transcontinental, Montréal, Québec, 2014

Thomas d’Ansembourg, Cessez d’être gentil, soyez vrai!, édition illustrée, Les éditions de l’Homme, Montréal, Québec, 2014.

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 8

2014-08-05 14:55


ART DE VIVRE | EN BREF

RÉINVENTER L’HEURE DU LUNCH CHAQUE JOUR Les nouveaux sacs, enveloppes et pochettes de la collection Fuel sont faits en Tyvek®, un matériau durable, hydrofuge, facile d’entretien et ultra-léger, en plus de réduire significativement l’impact environnemental. L’enveloppe à sandwiches s’ouvre pour se transformer en napperon et est faite d’un matériel résistant et facile à nettoyer. www.trudeau.ca

UN NOUVEL OUTIL DE RECHERCHE POUR LES AMOUREUX DES PLAGES

VISIT FLORIDA dévoile des outils en ligne qui permettent presque aux voyageurs de parcourir à distance des centaines de kilomètres de plages de l’État ensoleillé – celles d’endroits légendaires comme Miami Beach à celles moins connues de sanctuaires comme Cayo Costa. Pour chaque plage, les utilisateurs du Beach Finder de la Floride peuvent visionner des vidéos et des photographies et lire des histoires rapportées par des journalistes primés de la Floride. www.VISITFLORIDA.com/beachfinder

PHOTO : VISIT FLORIDA

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 9

9

2014-08-11 08:15


XXXX | XXXX

10

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 10

2014-08-05 14:55


ART DE VIVRE | ENTREVUE

GENEVIÈVE GUÉRARD

vie

danse la

L

orsque l’on demande aux adeptes du yoga comment ils se sont initiés à la pratique, chacun à son histoire. Pour l’ex-première danseuse des Grands Ballets Canadiens et porte-parole du Festival Wanderlust, le yoga lui aura donné un second souffle lors d’un moment de transition dans sa vie. En 2006, Geneviève Guérard arrête de danser du

PAR CASSANDRA POIRIER

jour au lendemain et se retrouve sur deux émissions de télé. « Cela veut aussi et surtout dire être assise à longueur de journée devant son écran d’ordinateur. J’ai arrêté de danser alors que cela faisait 20 ans que je dansais au minimum 40 heures par semaine. Rapidement, je suis devenue vraiment mal dans ma peau et dans ma tête. J’étais très anxieuse, explique-t-elle. J’essayais d’aller au gym, mais je hais les machines. Et je n’avais plus envie de danser. Et c’est à ce moment qu’une amie m’a emmenée dans un cours de yoga. »

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 11

11

2014-08-05 14:55


ART DE VIVRE | ENTREVUE

Ce fut une véritable révélation pour celle qui pratique le yoga depuis près de dix ans maintenant. Ce fut également la découverte d’un espace où il est possible de bouger sans compétition. « C’est une façon de me dépasser, de rester en forme et en même temps, je suis devenue tellement bien dans ma tête, instantanément ! C’est devenu une drogue. Et on appelle cela une pratique parce que c’est a recommencer tous les jours », raconte Geneviève. Aujourd’hui, en plus de pratiquer le yoga, l’ex-ballerine l’enseigne au studio qu’elle a cofondé à Montréal avec son associé Érik Giasson, le studio Wanderlust. Wanderlust, c’est aussi un festival originaire de la côte ouest-américaine qui allie yoga et musique. « Ce qui est merveilleux du festival Wanderlust, c’est qu’il amène le yoga à un niveau tellement heureux et festif! Toute la journée, tu peux faire du yoga ou du jogging (parce qu’il y a beaucoup de chums qui accompagnent leur blonde et qui ne font pas de yoga). Et toute la soirée, c’est le party. C’est ce mélange que j’aime, ce décloisonnement du yoga qui le rend tellement accessible. C’est là que moi, je me retrouve », raconte la porte-parole. Et c’est cette ambiance qu’elle et son associé ont recréée au studio de l’avenue Laurier. Un endroit où la musique et le corps ne font qu’un. « Ça me plaisait tellement, parce que je suis une fille de scène et de culture. De me dire que j’allais mélanger mon yoga avec cette ambiance festive de musique, ça me plaisait beaucoup. Tout s’est enchainé naturellement et on a ouvert le premier Wanderlust au Québec. » Fille de culture, Geneviève Guérard l’est jusque dans la moelle. Elle voulait être comédienne, mais

+

c’est plutôt en danse qu’elle fera sa jeune carrière. On lui découvre un talent en danse alors qu’elle accompagne, pour le plaisir, une amie à une audition pour entrer dans une école de danse classique. « Je n’avais jamais dansé de ma vie. J’ai toujours pensé que ma voie était d’être comédienne et qu’on m’avait déviée de mon vrai chemin parce qu’on m’avait découvert un talent en danse. Mais je me suis découvert une réelle passion. » Après de nombreuses années en tant que première danseuse des Grands Ballets Canadiens, elle finit par raccrocher ses chaussons après être entrée dans le monde de la télé grâce à… une amie ! Et c’est en tant que juge du Match des étoiles qu’elle fait ses armes dans ce monde qui lui était encore inconnu. « Ça a changé ma vie du jour au lendemain ! Ensuite, les offres ont déboulé et ça tombait bien, parce que je venais d’avoir un enfant. Je réalisais que la vie de ballerine ne me plaisait plus. Je ne voulais plus de faire de tournées et quitter Montréal tout le temps. Je trouvais ça trop dur », explique-t-elle. Aujourd’hui entre son studio de yoga et les plateaux télé, elle tente de profiter de la vie au maximum et une chose est certaine, elle n’arrêtera plus jamais de bouger. « Je n’ai jamais eu le droit de pratiquer de sports parce que je dansais. Je n’ai jamais eu de cours d’éducation physique et je ne sais pas quoi faire avec un ballon. Je n’ai jamais eu le droit de skier. J’ai essayé une fois et j’ai tellement eu peur! Mais maintenant, je suis ouverte à tout ça ! J’ai envie de jouer à la balle molle, de faire plein de choses ! » Et grâce au yoga et à la sérénité que cela lui apporte, elle s’assure ne jamais avoir à dire « j’aurais donc dû » !

LES CONSEILS DE GENEVIÈVE POUR S’INITIER AU YOGA :

» La première chose que j’aimerais dire, c’est que personne ne va vous regarder. Les gens ont toujours peur d’être observés, mais on est chacun sur notre matelas, concentré sur sa propre pratique. Et ce n’est pas une performance. » Deuxièmement, si vous hésitez et si vous vous dites « je ne serai pas capable de me pencher vers l’avant », et bien c’est en pratiquant le yoga que vous allez finir par être capable de le faire. Mais cela dit, prenez le temps de magasiner. Il y a tellement de sortes de yoga ! » Et j’aime bien la phrase « on arrive dans un cours de yoga le corps pris dans un morceau, la tête éparpillée en mille morceaux et on en ressort la tête focalisée en une concentration et le corps souple et articulé ». Ça rebalance les choses.

12

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 12

2014-08-05 14:55


«

J’ai toujours pensé que ma voie était d’être comédienne et qu’on m’avait déviée de mon vrai chemin parce qu’on m’avait découvert un talent en danse. Mais je me suis découvert une réelle passion.

«

QUESTIONNAIRE MIEUX-ÊTRE

À quoi ressemble une journée type dans la peau de Geneviève Guérard ? Un levé tôt avec les enfants et puis préparation des lunchs. C’est ce que j’appelle la routine du matin. Ensuite, je vais probablement suivre un cours au studio ou y enseigner. Sur l’heure du midi, je peux aller luncher avec une amie ou aller voir ma grand-mère. Et quand j’ai du temps, je vais m’assoir pour méditer un 15 minutes dans ma journée. Ça me remet les idées en place ! Quelle est votre routine bien-être ? C’est difficile à dire, car c’est une question de discipline. On peut être bien ou mal à tout moment de la journée. Mais la routine, c’est ce qui m’aide le plus quand je ne suis pas bien, que je deviens anxieuse ou que quelque chose me fait peur. Alors, je me pose la question suivante : est-ce que c’est valide comme pensée ? Et souvent je réalise qu’en fait, je m’imagine des choses. Je pourrais dire que le bien-être c’est de prendre un bain ou d’aller à la plage avec mes enfants, mais ce n’est pas ça. Et fondamentalement, on a tout pour être bien. Quel est votre moment préféré de la journée ? Quand je me glisse sous les couvertures avec mon amoureux le soir. La chanson qui tourne en boucle en ce moment ? Karim Ouellet, je l’adore ! Ça tourne sans arrêt chez nous. Aussi, l’album de Louis-Jean Cormier. Je connais ces deux albums par cœur ! Quel est votre péché mignon ? Pour me rendre heureuse, arrivez chez moi avec des chips et du vin blanc ! Quelque chose dont vous ne pourriez vous passer ? Ma famille, mon amoureux, mes enfants. Je laisserais tout tomber pour ça !

POUR EN SAVOIR PLUS À PROPOS… Studio Wanderlust : lestudiodeyoga.com Festival Wanderlust : tremblant.wanderlustfestival.com/fr À l’achat de vos billets de festival au studio Wanderlust, obtenez 20 cours de yoga gratuitement.

1/2 Vertical.indd 1

ME71 1-37.indd 13

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

2014-07-23 13

10:01

2014-08-11 08:16


PSYCHO | CHRONIQUE LITTÉRAIRE

14

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 14

2014-08-05 14:55


La

spiritualit é vue par l’auteure de Dieu s’en moque - Marie-Josée Arel

Il existe plusieurs genres de lecture : des livres qui permettent de voyager, de s’évader, de rire, de ré échir Dieu s’en moque appartient à la dernière catégorie. Sa lecture terminée, j’ai eu aussitôt envie d’entrer en contact avec son auteure afin de mieux comprendre sa façon de voir l’aspect spirituel de l’individu. De même, j’ai voulu vérifier comment il est possible, comme elle le sous-entend, d’avoir une vie spirituelle excitante. Et si le fait de prendre soin de notre côté spirituel constituait un gage d’équilibre PAR JULIE NIQUETTE

RENCONTRE AVEC UNE FEMME D’AFFAIRES INSPIRANTE. L’AUTEURE ET SON LIVRE

Marie-Josée Arel, vous avez une histoire de vie peu commune. Racontez-nous un peu. Je suis issue de la famille à qui a appartenu le célèbre Restaurant Madrid pendant 24 ans. Adolescente, j’ai commencé à m’intéresser à la spiritualité. Je me posais de grandes questions existentielles. À 22 ans, je suis entrée en communauté religieuse où j’y suis demeurée pendant 6 ans. Aujourd’hui, j’ai une tout autre vie : en couple depuis 12 ans, maman, et femme d’affaires avec mon entreprise Tupperware. Pourquoi avoir décidé d’écrire Dieu s’en moque ? Que propose concrètement ce livre ? Je chemine depuis 25 ans. J’ai même étudié en théologie. Mon livre Dieu s’en moque présente mes constats de ce qu’est une vie spirituelle saine, équilibrée, excitante. J’ai fait des erreurs dans ma quête et j’ai écrit le livre que j’aurais voulu lire à 20 ans. Ça m’aurait permis d’éviter certains pièges et de trouver une paix intérieure plus rapidement. À qui s’adresse Dieu s’en moque ? À tout le monde ! C’est un livre qui parle de spiritualité en général et non pas de croyances précises. Alors peu importe où se trouve la personne dans sa démarche, mon livre lui permet de réfléchir, de se questionner pour avancer. C’est un ouvrage actuel, moderne et surtout très branché dans le concret du quotidien. De quoi Dieu se moque-t-il ? Du nom qu’on lui donne, de la religion à laquelle on fait partie, des croyances qu’on entretient à son égard. Il se moque de nos angoisses et de notre faiblesse parce qu’il ne voit que notre puissance. Il se moque aussi du passé, que nous nous entêtons à garder vivant, car il ne nous conçoit que dans l’impeccabilité du moment présent.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 15

15

2014-08-05 14:55


PSYCHO | CHRONIQUE LITTÉRAIRE

«Être spirituel ne signifie pas « vivre dans les airs » comme le pensent certains. Trop de Dieu c’est comme pas assez de Dieu, il faut un équilibre. Être spirituel ne nous soustrait pas à nos responsabilités sous prétexte que le monde divin serait plus important. Au contraire, les gens les plus spirituels sont profondément incarnés et engagés. Ils sont au cœur de l’action, ils posent des gestes, ils sont là pour les autres. » - Marie-Josée Arel

L’ASPECT SPIRITUEL DE L’ÊTRE HUMAIN

Quand on parle de spiritualité, on réfère à quoi ? Les gens saisissent de plus en plus que spiritualité et religion sont deux choses distinctes. La religion est une façon, parmi tant d’autres, de vivre notre spiritualité. La spiritualité n’appartient à aucune croyance, aucune philosophie, aucune religion, c’est un mouvement qui ne relève que de l’Infini. Quand nous faisons appel à ce qui, en nous, est plus grand que nous, nous sommes dans le spirituel. Appelons cet « au-delà » de nousmêmes : Dieu, la Conscience, la Vie, l’Univers, l’Amour, le Soi ; en fin de compte, on parle de la même chose. La majorité des gens croit en quelque chose de plus grand qu’eux, nous sommes plus spirituels que ce que nous croyons.

AVOIR UNE VIE SPIRITUELLE ENLEVANTE

Dans Dieu s’en moque, vous proposez des trucs pour avoir une vie spirituelle excitante. Avoir une vie spirituelle du genre, ça veut dire à votre avis ? C’est la possibilité de déployer notre potentiel et de laisser notre lumière briller. Je crois que notre vocation ici-bas c’est le bonheur. Vivre selon nos priorités, réaliser nos rêves, exercer nos passions, ce sont des démarches très spirituelles, car elles nous connectent à notre magnificence, notre grandeur. S’occuper de notre âme comme de notre corps et de notre tête serait-il une clé vers l’équilibre ? On investit beaucoup de temps et d’énergie à s’occuper de notre corps et de notre intellect. Mais nous ne sommes pas juste un « contenant ». Nous avons aussi une âme, une dimension spirituelle et il faut s’en occuper. Sinon, on se retrouve un beau matin en déséquilibre, en burn-out, en dépression où plus rien n’a de sens. Ajouter de la spiritualité dans notre quotidien, c’est aussi bénéfique que de mettre des légumes verts dans notre assiette ! Comment devrions-nous entreprendre notre quête spirituelle ? La désinvolture est de mise. Si Dieu existe, je crois qu’il a le sens de l’humour et qu’il se moque de bien des choses auxquelles nous accordons de l’importance. Toutes mes grandes questions ne se résument qu’en un désir : aimer. Être mieux avec soi et avec les autres, n’est-ce pas la raison pour laquelle on entreprend un cheminement spirituel ? Nos croyances et nos pratiques spirituelles doivent nous conduire à aimer davantage. Si ce n’est pas le cas, on fait fausse route.

Comment pouvons-nous concrètement laisser davantage de place à la spiritualité dans notre vie ? Il faut suivre notre instinct. Pratiquer une activité où on se sent « vivant », nous connecter à notre monde intérieur. Faire silence dans la voiture, à la maison, créer aussi un espace pour entendre ce qui se passe en nous. Profiter de la nature est également une façon de communiquer avec ce « plus grand que nous ». On peut aussi lire, prier, méditer, écrire dans un journal intime. Pour vous, une démarche spirituelle saine, ça réfère à quoi ? J’ai trois points de repère pour évaluer la « santé » d’une démarche spirituelle, qu’il s’agisse d’un groupe, d’un livre, d’une pratique précise. Premièrement, une spiritualité saine nous ouvre aux autres, donc exit le nombrilisme. Toute philosophie qui crée un repliement sur soi est dangereuse. Deuxièmement, une spiritualité équilibrée fait en sorte qu’on tombe en amour avec soi-même, avec notre lumière et notre grandeur. Elle nous pousse à partir à la recherche de ce qui nous fait vibrer ! Cela implique de passer à l’action et d’exercer nos talents, nos forces. Troisièmement, une spiritualité riche nous conduit au pardon. Quel mérite a-t-on d’aimer quand tout va bien ? C’est quand ça va mal qu’on apprend le vrai sens du mot « amour ». Pardonner est essentiel pour apprendre à aimer.

POUR POURSUIVRE L’AVENTURE :

Où peut-on vous voir et vous suivre ? J’offre des soirées de spiritualité populaire. Ce sont des soirées consacrées à mieux comprendre la dimension spirituelle de notre être. Donc, je n’y expose pas de croyances tout comme les participants savent que ce n’est pas le lieu pour défendre leurs croyances. Peu importe ce en quoi on croit, ce qui m’intéresse c’est de voir les retombées de notre spiritualité dans le quotidien. Le calendrier est sur mon site www.mariejoseearel.tv. D’ailleurs, j’y publie gratuitement des vidéos inspirantes. On peut aussi me retrouver dans deux autres livres, écrits avec Julie Vincelette : L’effet Popcorn tome 1 et tome 2, aux éditions Performance.

JULIE NIQUETTE, CHRONIQUEUSE LITTÉRAIRE

16

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 16

2014-08-05 14:55

Pleine


Junior New Roots offre la nutrition dont les enfants ont besoin pour grandir forts et en santé. Chaque formule offre des bienfaits significatifs pour la santé — en plus de gouter très bon ! • Children’sProbiotic est une formule ultraconcentrée qui renforce le système immunitaire et la résistance à la diarrhée, et maintient une bonne digestion • Children’sOmega-3 fournit le rapport approprié d’EPA et de DHA 2:1 cliniquement prouvé, est efficace contre les symptômes du TDAH, et améliore la concentration mentale et la mémoire • Children’sMulti donne aux enfants la sélection idéale de vitamines, minéraux et nutriments, sous forme pratique de poudre • Notre laboratoire interne compte 12 scientifiques : 3 PhD, 3 MSc, et 6 BSc • Nous surpassons les exigences d’essai du gouvernement Disponibles exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin

ME71 1-37.indd Pleine Page.indd 17 1

2014-08-05 08:30 14:55 2014-07-07


ART DE VIVRE | VOYAGE

Israël? Vous allez là? Mais n’est-ce pas dangereux? Avec tout ce qu’on entend dire… C’est souvent sur le côté « sécuritaire » de l’endroit que se produisent les réactions lorsqu’on parle d’un séjour en Israël. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’enjeux politiques là-bas; il y en a toujours eu… Mais il y a tellement plus! En fait, Israël est maintenant un tout petit pays; mais au-delà des frontières fermées d’aujourd’hui, ce territoire a une géographie très significative et une histoire particulièrement impressionnante! PAR CHRISTIAN BOURGAULT | PHOTOS: THÉA VAN DE KRAATS.

18

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 18

2014-08-05 14:55


ME71 1-37.indd 19

2014-08-05 14:55


ART DE VIVRE | VOYAGE

B

C Pour plusieurs personnes, la géographie et l’histoire de la « Terre sainte » ont été les premières apprises en notre enfance. Peut-être nous ont-elles fait rêver ?

lotti tout au fond de la mer Méditerranée, serré entre cette mer et le désert d’Arabie, le pays a toujours été un lieu de passage entre deux grandes régions très fertiles : la Mésopotamie et l’Égypte. Pour aller d’une à l’autre, pratiquement pas moyen de passer ailleurs. Et on ne s’est pas gêné, l’histoire avec ses conquérants nous le dit ! Pays de passage, mais aussi pays de contrastes ! Le désert de la Judée est tout près de vallées très fertiles en Galilée. Il y a le Mont Hermon, haut de 2 880 m et coiffé de glaciers dont la fonte forme le fleuve Jourdain; ce dernier descend vers le sud et s’arrête dans la mer Morte, le point le plus bas sur la terre, à 400 m sous le niveau de la mer. Ce Jourdain, avec le Lac de Tibériade qui en est un élargissement, contient la seule réserve importante d’eau douce du pays. Et c’est donc dans cette petite région du monde, passante, fragile et contrastée que Dieu s’est révélé, selon la Bible en ses nombreux livres! Celle-ci nous raconte que c’est là que Dieu a invité Abraham à se rendre après avoir quitté son pays, la Chaldée. Là aussi que Moïse a ramené les descendants de Jacob après quelques siècles en Égypte. Là qu’ils se sont implantés petit à petit, agrandissant leur territoire, faisant face à des ennemis. De là aussi que les Juifs ont été chassés à quelques reprises par les Babyloniens au VIe siècle avant notre ère ou encore par les Romains au second siècle. Ils y sont revenus à différentes époques, mais surtout depuis la fin du XIXe siècle avec le mouvement sioniste et après 1948 quand l’état moderne d’Israël a été fondé au départ des Britanniques. C’est là aussi que selon la foi des chrétiens, Dieu s’est « incarné », les quatre évangiles se déroulant presque en totalité sur cette terre. Pour les musulmans, Mahomet serait aussi venu à Jérusalem dans son voyage de nuit et y serait monté au Ciel pour y recevoir le Coran. Et encore, Druzes, Bahaï, Ahmadiyya, mormons et bouddhistes, toutes des religions pour qui cette toute petite terre porte une part importante de leurs croyances. Donc beaucoup d’histoire et de lieux saints !

Une bonne partie de l’économie du pays actuel repose sur le tourisme. En fait, il y a plus de 11 000 sites archéologiques répertoriés ! Pour les Juifs, quatre villes sont saintes : Jérusalem, Hébron, Tibériade et Safed. Plusieurs lieux sont aussi très importants comme Massada ou Yad Vashem, en lien avec leur histoire, ancienne ou récente. Les chrétiens aussi, même s’ils sont nettement moins nombreux depuis quelques décennies, gardent de nombreux lieux en vénération : des villes comme Nazareth, Bethléem, Jérusalem, Cana, mais aussi des endroits plus isolés comme Capharnaüm, le site du baptême de Jésus ou encore les monastères abritant des sites, pour certains bien attestés par l’archéologie moderne, pour d’autres, plus « traditionnels ». Les pèlerins, peu importe leur dénomination religieuse, s’y rendent nombreux depuis des siècles et en très grand nombre et même parfois s’y installent, malgré toutes les vicissitudes politiques. L’infrastructure d’accueil y est très bien organisée : c’est maintenant un pays très moderne ! Les routes sont belles et les trajets bien indiqués ; les hôtels confortables; les gens sont très sympathiques et accueillants. Un point important à souligner aussi : la qualité de la nourriture. La cuisine est de type méditerranéenne, mais en raison des ethnies venues de tant d’endroits différents dans le monde, celle-ci est apprêtée avec bien des spécificités ce qui procure une mémorable expérience culinaire ! Nature, aménagements, diversité, cultures, spiritualités… Bref, dans ce pays, il y a quelque chose pour tous selon ce que chacun y cherche ! Pour plusieurs personnes, la géographie et l’histoire de la « Terre sainte » ont été les premières apprises en notre enfance. Peut-être nous ont-elles fait rêver ? Israël est certainement un merveilleux pays à visiter pour qui veut voir de ses yeux ce dont on nous a tant parlé et aussi si on désire se parler ou reparler de foi! Et ça fait pour ma part 10 ans que je m’y rends régulièrement et je n’ai jamais senti un quelconque danger. La Terre sainte, comme on dit, c’est le « cinquième évangile » !

V d V c

Pou Con

CHRISTIAN BOURGAULT, PTRE Spiritours (514) 374-7965, (866) 331-796 www.spiritours.com

20

L’agence de voyages SPIRITOURS organise annuellement plusieurs voyages pour visiter ces hauts lieux de la foi : basilique de l’Annonciation, Église de la Nativité, le SaintSépulcre; le Jourdain, la plaine de Jéricho, les ruines de Césarée-Maritime, Qumran… et tant d’autres endroits qui donnent à réfléchir sur la foi. Ces voyages d’une dizaine de jours sont accompagnés par une guide chevronnée, Mme Théa Van de Kraats, qui a longtemps vécu en Israël et qui en connait bien les lieux et l’histoire. Elle se fait généralement accompagner par un prêtre qui guide la prière et peut même célébrer l’eucharistie en différents endroits. Un de ces voyages aura lieu du 20 au 30 octobre 2014. L’automne est un moment propice pour se rendre là-bas en raison de la belle météo.

PRÉ

AD

VIL

CO

CO

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 20

2014-08-05 14:55

Pleine


CONCOURS

Pour participer, rien de plus simple, il suffit de remplir le coupon de participation et le retourner par la poste au : Concours Lexis Média Inc, 1991, boul. Périgny, Suite 202, Chambly, Qc, J3L 4C3

PRÉNOM

NOM

ADRESSE

APP.

VILLE

PROVINCE

CODE POSTAL

TÉLÉPHONE

COURRIEL

Le concours se tient du 1er juin au 31 décembre 2014. Le grand prix est un voyage pour 2 personnes à l’hôtel Melia Las Dunas à Cayo Santa Maria, Cuba. Le voyage doit prendre place entre le 1er mai 2015 et le 15 décembre 2015 inclusivement. Le tirage aura lieu le 2 février 2015. Tous les détails du règlement du concours sont disponibles sur www.boutiquelexismedia.ca/concourstmr.

J’AI LU ET ACCEPTE LE RÈGLEMENT AU CONCOURS JE DÉSIRE M’ABONNER À L’INFOLETTRE VACANCES TMR

ME71 1-37.indd Pleine Page.indd 21 1

CONCOURS

Vous rêvez de partir ? Voici votre chance !

ME71

2014-08-05 14:58 14:55 2014-07-15


’énergie L DU CŒUR DANS LE PROCESSUS DE GUÉRISON

22

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 22

2014-08-05 14:55


PSYCHO | RÉFLEXION

LA PLUS GRANDE PATHOLOGIE À LA SURFACE DE LA PLANÈTE ET DANS NOS VIES EST LA PEUR. PAR CHRISTINE ANGELARD

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 23

23

2014-08-05 14:55


PSYCHO | RÉFLEXION

CŒUR Intestin grêle +

+

FOIE Vésicule biliaire

RATE PANCREAS Estomac

+ +

REINS Vessie

+

LA PEUR… UN POISON

POUMONS Gros intestin

Peur de ne pas avoir assez d’argent, peur de tomber malade, peur de rencontrer l’autre, peur de ce que l’on ne connait pas, peur de perdre son pouvoir, son territoire. Toutes ces peurs forment un bouillon de culture dans lequel nous baignons constamment. Bouillon de culture alimenté par « des informations » qui en sont de moins en moins, et qui nous paralysent dans nos actions, ou pire, qui diminuent nos capacités à nous adapter face à une nouvelle problématique. Le propre de l’homme est de s’adapter à son milieu. Au lieu de cultiver un esprit ouvert sur l’inconnu, curieux et entreprenant, nous sommes en train de fabriquer des carapaces, des armures tant psychiques que chimiques, pour résister, pour lutter contre, pour vaincre. Prenons conscience du vocabulaire qui est employé tant dans le domaine de la santé du corps que celle de l’esprit. Le propos n’est pas ici de faire la critique de la société que nous avons mise en place, mais d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe à l’intérieur de nos vies et d’apporter des débuts de solutions à nos mal-être... Sur le plan énergétique, toute pathologie est une rupture de rythme dans la circulation du flux énergétique de l’individu. Selon la tradition chinoise, l’énergie s’écoule le long des méridiens suivant un horaire, et un équilibre bien précis. En médecine traditionnelle chinoise (MTC), il existe ce qu’on appelle les cinq organes trésors qui ne doivent pas être atteints par l’énergie perverse de la maladie, ou tout du moins le plus tard possible. Ces cinq organes trésors sont : le Foie, le Cœur, l’ensemble Rate-Pancréas, les Poumons et les Reins

Ces 5 organes sont appelés organes trésors, car profonds, yin, et sont couplés, énergétiquement parlant, aux 5 viscères ateliers qui eux sont yang, tournés vers l’extérieur du corps et réagissant en premier lors d’une agression. Le foie est couplé à la vésicule biliaire, le cœur à l’intestin grêle, la rate-pancréas à l’estomac, les poumons au gros intestins et les reins à la vessie. Une des grandes richesses de la MTC est d’associer nos états d’âme à nos organes. C’est ainsi que l’on sait que la peur lèse l’énergie des reins. Or, l’énergie des reins en plus d’être le lieu de l’énergie ancestrale (toutes nos mémoires familiales) est aussi le siège de la volonté, de l’énergie sexuelle, de la force de vie. Toutes peurs, tous déséquilibres dans la volonté, dans la sexualité, génèreront automatiquement des perturbations sur la libre circulation de l’énergie de vie, bloquant ainsi l’énergie qui ne pourra plus circuler librement et qui de plus génèrera un frein sur l’énergie du Cœur (diagonal rein – cœur). En MTC, il y a 2 cœurs : le cœur minister, celui des cardiologues, celui que l’on connait; et le cœur « empereur » qui est « un pâle reflet de l’énergie céleste à l intérieur de l’humain ». Je reste persuadée que c’est à partir de ce « Cœur empereur », lorsqu’il peut s’exprimer, lorsque la circulation énergétique est fluide, qu’a lieu la véritable et profonde guérison (selon le schéma : le long du périmètre du cercle, en positif). Le but du thérapeute, quel qu’il soit, est d’aller refaire circuler l’énergie, là où elle est arrêtée, pour que ce courant de vie qui a vu le jour dans notre premier cri, énergie des poumons, prenne sa force dans l’énergie des reins, se mette en mouvement dans l’énergie du foie (le foie gère l’énergie musculaire), trouve enfin sa plénitude et son réel pouvoir dans l’énergie du cœur, pour enfin aller alimenter, éclairer, inspirer la raison dont le siège se situe dans l’ensemble rate-pancréas. N’oublions pas non plus que nos surrénales, par leur sécrétion d’adrénaline puis de cortisol, nous permettent de dépasser un événement traumatisant qu’il soit physique ou psychique : c’est la réponse au stress pour lequel notre corps est outillé. En lésant notre énergie des reins, nous affaiblissons nos capacités de réponses de notre organisme à tout stress, physique autant que psychique. Comprenons qu’en entretenant les peurs d’un individu, d’une société, on la fragilise et on sape totalement son énergie de vie. Il ne faut cependant pas se méprendre; l’énergie des reins est vitale, au même titre que les 4 autres.

« Nous pouvons soigner nos maladies avec des médicaments, mais le seul remède pour la solitude et le désespoir c’est l’amour (…) Beaucoup dans le monde actuel meurent faute d’un morceau de pain, mais plus nombreux encore sont ceux qui meurent d’un manque d’amour » Mère Teresa

24

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 24

2014-08-05 14:55


1re : l’énergie des Poumons est celle qui nous fait pousser notre premier cri et rendre notre dernier souffle, avec entre temps, les automatismes de notre vie neurovégétative. C’est l’énergie d’incarnation. 2e : l’énergie du Foie est celle qui nous fait imaginer, visualiser, conceptualiser le projet. 3e : l’énergie de la Rate-Pancréas est celle qui nous aide à donner une structure au projet; elle est celle de la pensée rationnelle. Énergie structurante et du sens de la mesure. 4e : l’énergie des Reins est celle qui nous permet de persévérer dans le projet : la volonté d’aboutissement. Énergie de fondement. 5e : Enfin, l’énergie du Cœur est celle qui devrait finaliser le projet : l’union, des 4 autres. L’énergie de joie. Prenons conscience que nos conflits sont des pertes énormes d’énergie. La peur nous fait nous accrocher à une terre, à quelqu’un, à une sécurité quelconque bien illusoire. Accrochée, agrippée, l’énergie ne circule plus, s’enfle et déséquilibre le tout. Au contraire, si la vie circule librement à travers nous, nous restons à la fois en mouvement, dans la danse de la vie et en bonne santé. Le poète a déjà écrit que c’est l’amour qui faisait tourner le cœur des hommes et des étoiles. C’est surement beaucoup plus vrai que certains peuvent le penser. Ce qui nous remet dans la danse de la vie, c’est cette énergie du cœur, et tout ce qui y est rattaché : le sang artériel et le rôle primordial de l’artère, comme le disent les ostéopathes, mais aussi l’espace intérieur immense qui se trouve ainsi libéré, et auquel l’individu accède quand il prend le temps de se placer dans ce cœur empereur par la méditation, la prière, la véritable présence... L’énergie d’amour unit, fait vivre ; l’énergie de peur divise, tue. La vie, la bonne santé tant psychique que physique, c’est une énergie qui circule sans obstacle dans notre corps et se renouvelle. La maladie, c’est un arrêt, une stagnation de l’énergie. Il y a des stagnations physiques, mais aussi psychiques : peur de ce que je ne connais pas, de ce qu’on me nomme comme dangereux. Peur de tomber malade.Toutes les peurs sont des obstacles à la vie, à notre propre développement. La peur, c’est le contraire de l’Amour. C’est elle qui génère toute violence, par asphyxie. On ne reçoit plus l’énergie de vie, on se fossilise dans sa peur et toutes les dérives peuvent alors apparaitre. Pire, la peur ne sert à rien ! Comment et pourquoi nos sociétés modernes sont-elles passées maîtres dans l’art de distiller la peur ?

L’amour est un sentiment qui unit, au contraire de la peur qui est un sentiment de séparation. L’amour est la loi de la Vie : la notion du UN qui est enfoui au tréfonds de chaque être. C’est l’accès à cet espace intérieur qui nous ouvrira des possibles infinis, qui nous fera appréhender l’union au grand tout, qui nous fera participer à la communion de la VIE. C’est ce bain dans cet espace-là que peuvent s’accomplir des guérisons « miraculeuses » simplement par une mise en harmonie totale de l’être. Le mot harmonie est sans doute le plus juste, car il s’agit bien d’ondes harmonieuses qui s’établissent à travers le corps tout entier et qui viennent rétablir le flux, le courant énergétique, l’élan de vie, le souffle de vie ! C’est le germe qui en se développant permettra à l’individu d’aller vers son unité, et ainsi lui permettra de chasser ce sentiment d’insécurité créé par son raisonnement : raisonnement biaisé par tant de mémoires. Les mystiques autant que les physiciens nous parlent de cette Unité : L’Homme est appelé à être Un. La fluidité s’oppose à la rétention. L’homme a une spécificité, c’est son libre arbitre. Il peut choisir de rester enfermé, mais il peut aussi choisir d’ouvrir la porte, les fenêtres et laisser circuler l’air. Il est maître de choisir. Sa pensée est créatrice : il a fallu imaginer, penser la fourchette, la chaise, le voyage, le métier, avant qu’il ne se concrétise. Il en est de même pour tout : notre pensée nous dirige, nous entraîne dans une direction. Donc attention à nos pensées. Ce n’est pas un conseil philosophique, c’est une constatation : « Il ne savait pas que c’était impossible, alors il l’a fait. » Il y a interdépendance entre nos pensées et ce que nous devenons. Nous ne devons pas être les victimes de nos pensées, mais les maîtres, et nous devons du coup assurer la responsabilité de ce que nous devenons. Nos pensées affectent nos sentiments, nos actes. Tout sentiment de séparation vient de l’intellect. Or, l’énergie du cœur est ce qui est donné à l’Homme pour aller vers son UN.

QUELS CHEMINS POUR S’EN LIBÉRER

L’arrêt, le blocage dans la matière, c’est-à-dire la maladie, a été d’abord un blocage dans l’énergie. Où notre pensée, nos émotions, ont-elles été arrêtées ? Où a-t-on été blessé ? Comment se relier à cette énergie de Vie ? 1er : Reconnaître nos blessures : Les déposer, se faire aider pour les cicatriser, et en même temps réaliser que nous ne sommes pas que « ça ». Oui, il y a des zones de souffrances et d’ombre, mais il y a aussi de la lumière en moi. Et c’est à partir de cette lumière que je vais pouvoir guérir : faire grandir le sain qui est en moi. 2e : Faire attention à nos pensées : ne pas ruminer des pensées négatives Ce sont de véritables pollutions. Oui, il y a des choses à « nettoyer », à guérir, à traverser et le thérapeute a pour mission d’accompagner son patient sur ce chemin. Nous avons tous besoin de quelqu’un qui vient éclairer à un moment notre route devenue difficile; qui vient nous aider à défaire des nœuds. Toute « technique » qui peut aider le souffrant à devenir sujet de sa maladie et non objet, toute « technique » qui va aider le sujet à grandir à travers sa pathologie, sera une bonne technique. Calmer les souffrances, les blessures du corps comme de l’âme ; les 2 sont intimement liées. 3e : Ne pas juger, car juger c’est être décentré à nouveau. Juger nous remet toujours dans une position de déséquilibre et de perte d’énergie.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 25

25

2014-08-11 08:16


PSYCHO | RÉFLEXION

4e : Le cadeau de la méditation La méditation, la prière, les techniques de cohérence cardiaque sont là, selon nos convictions, ou le degré où l’on en est rendu au niveau de l’ouverture du cœur, pour nous remettre dans notre centre. L’état d’attention à notre intériorité nous ouvre la porte d’un infini guérissant à l’intérieur de nous même. Simplement porter attention, se retourner vers l’intérieur, dans un monde où tout nous entraîne vers l’extérieur et le bruit. C’est au cœur du silence que la voix intérieure peut être entendue. C’est au cœur de ce silence que l’harmonie peut d’abord être retrouvée puis enfin libérée pour circuler au sein de tout l’organisme 5e : Être centré... - Au niveau mental, cela se traduira par la capacité de réflexion, de synthèse, de vue globale d’une situation; par une bonne mémoire et une bonne concentration. - Au niveau émotionnel, cela se traduira par la joie, l’empathie, la paix intérieure, le calme. - Au niveau physique, cela se traduira par l’état de bonne santé. Être décentré, c’est : - Au niveau mental, ce sera la déconcentration, l’oubli, la confusion. - Au niveau émotionnel, ce sera l’impatience, la colère, la peur, la tristesse, l’angoisse, le jugement, le doute, l’indifférence, la comparaison, la culpabilité. - Au niveau physique apparaitront les désordres physiques. Nos ressentis, nos émotions, résonnent sur notre physique. De même, la pensée, la parole interviennent dans le processus de déclenchement de la maladie (il y a des mots ou des diagnostics qui tuent), mais qui peuvent aussi être à l’origine d’un processus de guérison : il y a des paroles qui guérissent et aussi des prises de conscience qui libèrent. Retrouver la santé, c’est se remettre en équilibre. Prévenir la maladie, c’est entretenir cet équilibre. Restaurer ces équilibres revient à libérer cet espace à l’intérieur de l’individu : revient à le mettre en présence de cette énergie guérissante sise au cœur de ses cellules, au cœur de son être. Il faudra surement l’aider avec quelques médications, quelques techniques; mais ces adjuvants devront être des supports à cette remise « en route » de la vie.

N’oublions pas non plus que nos mots sont de l’énergie, nos pensées sont des formes d’énergies. « Au début était le verbe ». Peut-on retrouver la puissance du mot qui sauve ? Et se boucher les oreilles aux chants de sirènes sinistres annonciatrices de catastrophes ? Ces sirènes prennent l’allure de thérapeutes ou de journalistes, c’est selon. Comment est-on passé d’une vocation d’aidants, de thérapeute au service du bien-être de son patient, à des spécialistes de plus en plus spécialisés soucieux, avec beaucoup plus de protocoles, de statistiques, de protectionnisme que de l’intérêt de leur patient ? On avertit, on met en garde, on contrôle, on informe (le grand mot), mais on écoute moins, on palpe moins, on porte moins attention à l’autre. La maladie ne peut pas reculer dans un tel schéma. Que ce soit la grippe, le cancer, l’infarctus, ou autre, notre société trouve toujours un moyen pour alimenter la peur de l’individu. L’alimentant, elle crée ce qu’elle redoute. Nous en sommes presque à sortir dans la rue avec des masques. Le virus guette! Ce qui guette vraiment, c’est la pandémie de peur. Nous venons de redécouvrir la contagion et l’idée de tomber malade est une idée insupportable pour l’individu. Même partir en voyage dans des contrées lointaines est présenté comme étant dangereux. Vivre devient dangereux ou comme le disait Woody Allen : « la vie est une maladie sexuellement transmissible et mortelle. » Comprenons que cette attitude désastreuse de peur, de terreur, fragilise l’individu et toute la société. Et il ne s’agit pas d’émotions ou de psychisme uniquement. La MTC nous l’a montré. La peur fragilise complètement nos capacités physiologiques à nous défendre face à un virus comme face au stress. À nous, thérapeutes, d’alléger cela par les bons gestes, par une véritable écoute, par une réelle présence et par l’ouverture du cœur. L’énergie d’amour est là, dans la présence, la compassion, l’écoute et le mot juste. Il est urgent de la retrouver, d’en user et d’en abuser à l’heure ou d’autres font retentir les sirènes d’effroi et de terrorisme intellectuel. « Nous pouvons soigner nos maladies avec des médicaments, mais le seul remède pour la solitude et le désespoir c’est l’amour (…) Beaucoup dans le monde actuel meurent faute d’un morceau de pain, mais plus nombreux encore sont ceux qui meurent d’un manque d’amour » Mère Teresa. Dans nos vies, faisons attention lorsque nous sommes dirigés par la peur, ou par la générosité, l’élan créateur, ou l’arrêt. Chaque fois que nous le pouvons, remettons-nous dans le mouvement d’amour, dans l’élan créateur; la joie, l’amour, l’énergie de mouvement, si elle est juste, remettent la vie en marche. La peur arrête, fige et tue. La vie est transformation permanente, évolution, lente, gracieuse, parfois imperceptible. C’est selon ce principe que le « crocus ou la jonquille trouve la force pour se frayer une place à la surface de la Terre », et nous émerveiller. La capacité à s’émerveiller, justement, à ressentir l’interdépendance, à se recentrer, et à trouver cet espace intérieur, à cultiver cette joie paisible qui ne dépend pas de l’extérieur, mais bien de mon lien à « plus grand que moi en moi ». Tout cela constitue le potentiel de guérison de chacun à retrouver pour chacun d’entre nous, à développer sans cesse. Notre métier de thérapeute est une grâce qui nous est donnée; il nous fait ainsi participer à ce grand mouvement, à cette grande danse de la vie ; aidant l’autre, nous entretenons notre cœur « empereur » et nous bénéficions ainsi de cette plénitude guérissante qui agit à travers nous.

CHRISTINE ANGELARD Dre.Thérapeute en santé globale. Conférencière www.christineangelard.com 514 276 3697

26

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 26

2014-08-05 14:55

Pleine


XXXX | XXXX

Chill Pills vous aidera à

Relaxer

New Roots Herbal CHILL PILLS est le traitement naturel idéal pour gérer votre stress quotidien et votre anxiété chronique. En relaxant le système nerveux central, CHILL PILLS crée une activité cérébrale cohérente et constructive qui conduit à une meilleure acuité mentale. CHILL PILLS ne cause ni dépendance ni somnolence ! CHILL PILLS offre une alternative plus douce par rapport à d’autres traitements pour les troubles anxieux. Nos extraits normalisés rigoureusement testés en laboratoire vous calmeront afin que vous puissiez suivre le rythme effréné de la vie moderne. Pour une vie heureuse et en bonne santé, prenez CHILL PILLS et dites au revoir au stress ! • Notre laboratoire interne compte 12 scientifiques : 3 PhD, 3 MSc, et 6 BSc • Nous surpassons les exigences d’essai du gouvernement Disponible exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd Pleine Page.indd 27 1

27

2014-08-05 08:30 14:55 2014-07-07


PSYCHO | BOÎTE À OUTILS

28

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 28

2014-08-05 14:55


XXXX | XXXX

Savez-vous pourquoi

VOUS ÊTES PARFOIS VIDÉ D’ÉNERGIE ? Si vous croyez que c’est à cause des gens qui vous entourent, des situations que vous vivez ou de votre travail, il vous sera di cile de changer quoi que ce soit à ce sujet. PAR LISE BOURBEAU

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 29

29

2014-08-05 14:55


PSYCHO | BOÎTE À OUTILS

P

our réapprendre à conserver votre énergie, vous devez prendre vos responsabilités en acceptant que vous seul créez ce qui vous arrive et en assumant les conséquences de tous vos choix. Supposons qu’un collègue de travail ou que quelqu’un dans votre entourage vous énerve et vous dérange régulièrement parce qu’il cherche sans cesse à se montrer supérieur à vous. Les jours où il vous dérange davantage, vous vous plaignez que vous vous sentez vidé d’énergie. Vous croyez sincèrement que c’est à cause de ce collègue. Vous avez donc fait le choix de l’accuser malgré le fait que d’autres options s’offraient à vous. Voici quelques exemples : − l’ignorer en vous disant qu’il se rejette tellement que c’est le seul moyen qu’il connaisse pour se donner de l’importance ; − vous demander pourquoi vous attirez ce genre de personne dans votre vie et ce que vous avez à apprendre de lui ; − lui demander un entretien pour lui partager ce que vous vivez en sa présence et s’il a une suggestion à vous faire pour qu’il vous dérange moins ; − porter davantage attention aux moments où vous adoptez ce genre de comportement. Si vous n’en trouvez pas, demandez à vos proches de vous le mentionner quand ça vous arrive. Ce n’est donc pas votre collègue qui vous vide d’énergie, mais plutôt votre réaction envers son comportement. Voilà pourquoi on peut affirmer que nous créons notre propre vie. Quelle que soit la situation que vous vivez et les personnes impliquées, vous avez toujours plusieurs choix qui se présentent à vous. Lorsque vous êtes centré, l’énergie circule sans cesse. Tout au long de notre vie, nous sommes branchés à l’énergie cosmique (le ciel) et l’énergie tellurique (la terre). Nous seuls avons le pouvoir de nous décentrer ce qui empêche l’énergie de bien circuler et cela se produit lorsque nous laissons notre ego prendre le dessus. Tout malaise dans notre vie, autant physique que psychologique, nous indique que nous avons laissé notre ego nous diriger. Nous utilisons alors notre réserve d’énergie. Quand vous vous sentez fatigué, vous recevez le message que votre réserve diminue et que vous devez vous en occuper. Une fatigue peut être saine si vous avez dû fournir un trop grand effort physique. Dans ce cas, une heure ou deux de repos vous permettra de récupérer. Le manque d’énergie auquel je fais référence dans cet article est d’ordre psychologique – émotionnel et mental – et il a pour effet d’épuiser la réserve du corps physique. C’est alors beaucoup plus long et difficile de refaire le plein d’énergie à cause de notre ego qui nous empêche de prendre notre responsabilité. Comment alors demeurer bien énergisé malgré les hauts et les bas quotidiens, les difficultés normales de la vie, les gens de toutes sortes que nous côtoyons ? Au plan physique, le fait d’écouter les besoins de votre corps aide à avoir une plus grande réserve d’énergie. Ces besoins sont : respirer de l’air pur aussi souvent que possible; boire deux litres d’eau par jour; bien s’alimenter en mangeant quand vous avez faim et en donnant à votre corps ce qu’il réclame; faire de l’exercice régulièrement et ; reposer votre corps avant que sa réserve d’énergie ne soit vide.

Au plan émotionnel, ayez des buts et voyez la beauté dans votre vie. Avezvous remarqué que vous avez beaucoup d’énergie quand vous faites des actions pour atteindre un but qui vous enchante ? Savoir apprécier tous les petits moments de bonheur quotidien aide aussi à conserver votre énergie. N’est-ce pas plus agréable que de ne voir que le côté négatif des gens et des situations ? Au plan mental, il faut le nourrir de pensées agréables et être enthousiaste de faire de nouvelles connaissances. Demeurez en contact avec ce que vous voulez dans la vie en planifiant comment vous y arriverez plutôt que de vous inquiéter pour tout et demeurer passif. Au plan spirituel, mettez en pratique tout ce que vous avez appris sur l’amour véritable plutôt que de chercher sans cesse des preuves d’amour de la part des autres. Rappelez-vous que vous êtes la seule personne qui puisse faire une différence dans votre vie. Souvenez-vous qu’aimer véritablement c’est accepter les aspects négatifs et positifs en soi ainsi que ceux des autres. Avez-vous remarqué que lorsque vous essayez de convaincre une autre personne de changer ou d’agir d’une certaine façon, vous vous sentez vidé d’énergie ? Le résultat est le même lorsque vous êtes ainsi avec vous-même. Voilà la preuve qu’aimer avec des conditions est l’œuvre de l’ego et non du cœur. L’énergie est toujours présente, tout comme l’air et le soleil. C’est nous qui la bloquons tout comme si nous sommes enfermés dans une pièce sans fenêtre et ne voyons pas le soleil. Il n’a pas disparu pour autant. En écoutant vos besoins et en nourrissant bien vos corps physique, émotionnel et mental, l’énergie circulera. Bloquer votre ouverture à l’énergie épuise vos réserves, vous fait vieillir plus vite et peut même vous rendre malade. Profitez de cette belle énergie qui est en vous et tout autour de vous.

LISE BOURBEAU Fondatrice de l’école Écoute Ton Corps et auteure de 23 livres. Elle animera un voyage-atelier en mars 2015 à l’Île de Pâques sur la guérison des blessures de l’âme. Visitez la page www.ecoutetoncorps.com/voyage pour plus d’informations.

30

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 30

2014-08-05 14:55

Pleine


Choisissez d’être bien

Découvrez des outils concrets pour améliorer votre qualité de vie grâce à l’atelier ETRE BIEN.

Laval • Québec • Brossard • Toronto Être bien avec soi Être bien avec les autres 1 800 361-3834 www.ecoutetoncorps.com/etrebien

ME71 1-37.indd Pleine Page.indd 31 1

Améliorez votre qualité de vie facebook.com/ecoutetoncorps

2014-08-05 15:56 14:55 2014-07-15


32

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 32

2014-08-05 14:55


PSYCHO | RÉFLEXION

SORTIR DE NOTRE ZONE DE CONFORT ET VOIR NOS AILES SE DÉPLOYER ! J’ai toujours eu peur de voyager dans un pays étranger, seule, pour toutes sortes de raisons relatives à mon histoire de vie. À chacun son histoire, à chacun ses peurs et ses résistances. moi, ce défi paraissait insurmontable.

M

PAR MARIE PORTELANCE

a nouvelle situation de vie m’a pourtant placée devant ce défi, quand, pour diverses raisons, l’élan et le besoin de voyager seule se sont pointé le nez. Je sentais que je voulais et que je devais faire ce dépassement, pour ne pas rester prisonnière et dépendante de mes peurs. Il me fallait faire ce saut, tout simplement pour avancer dans ma vie. J’ai donc prévu un voyage à Paris. Craintive, j’ai pris l’avion, comme on fait un pas dans le vide. Vous savez, il n’y a qu’un seul pas à faire pour sortir de notre zone de confort. Un seul petit pas. Je ne savais pas ce que j’allais trouver à travers cette expérience. J’y ai récupéré de la confiance en moi et la liberté.

LES PEURS, VESTIGES DU PASSÉ

Nos peurs sont généralement issues de notre passé, elles sont des vestiges de notre histoire de vie. Par exemple, une personne ayant subi plusieurs échecs ou ayant été dénigrée dans ses créations, pourrait refuser de s’investir dans un projet qui lui tient à cœur, par peur de souffrir encore. Ce type de peurs freine nos élans de vie, nous ôte le courage qu’il nous faut pour faire des choix qui nous mènent vers notre bonheur. Et le pire, c’est que moins on affronte ces peurs, plus on leur donne de la puissance sans le vouloir. On les fait grandir à toutes les fois qu’on les laisse nous souffler à l’oreille : « Ne fais pas ça, tu sais, tu l’as déjà vécu et tu vas souffrir encore… » Les pensées négatives, fardeaux du passé, nous prennent alors d’assaut et prennent ainsi possession de notre pouvoir, celui d’avancer vers ce qui pourrait être bon pour nous, dans le présent.

Rester inconscient de ce phénomène, c’est s’identifier à nos peurs et aux pensées qui les accompagnent, comme si elles étaient nous-mêmes. Une fois cette identification faite, inconsciemment, on se place dans des situations, on en évite d’autres ou on s’entoure de gens qui nourriront nos croyances négatives et notre certitude que le danger imaginé est réel et que le malheur ou le semi-bonheur sont les seules choses auxquelles on puisse aspirer. Tout comme Georges, un de mes proches qui, ayant été maintes fois abandonné, a développé une peur de s’engager dans des relations qui pourraient le rendre heureux par crainte de perdre à nouveau. Comme lui, nous nous faisons prendre à ce piège de croire que notre passé est garant de notre présent ou de notre futur. Comme on prévoit à tort qu’on va souffrir des mêmes blessures vécues dans le passé, on s’emprisonne de plus en plus profondément dans une zone de confort, dans une vie sans peur certes, mais privée du bonheur que génèrent les expériences nouvelles. Ma peur de voyager seule vient d’une expérience que j’ai vécue à 13 ans, lorsque ma famille a déménagé pour une période de 3 ans. Nous sommes partis de Rigaud, petite ville de campagne, pour aller vivre à Paris. Cette expérience a été une source de profonde insécurité pour la jeune adolescente que j’étais. Je n’y ai vécu aucun grand drame, mais une multitude de petites anecdotes qui peuvent sembler anodines, mais qui, ajoutées l’une à l’autre, ont généré en moi une anxiété face à certaines situations où je perds mes repères. Mon expérience est faite des moqueries de mes pairs sur mes vêtements et de risées générales provoquées par mon accent québécois; du mépris de la vendeuse de tickets de métro qui s’offusque de ma question sur la direction à prendre et me rabaisse sèchement, de la MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 33

33

2014-08-05 14:55


PSYCHO | RÉFLEXION LA PUISSANCE INTÉRIEURE SE TOUCHE DANS L’INSTANT

Il y a un moment pour respecter nos craintes. Mais vient un jour où nos peurs nous gardent barricadés dans une zone de confort qu’on doit dépasser.

dévalorisation vécue à l’école due à ma difficulté à m’adapter à l’éducation française; de la sensation si angoissante face à la perte de mes repères, de mes amis, des odeurs et saveurs connues, au bruit insupportable des klaxons et des insultes entendues dans les rues; tous ces évènements vécus lors de ma première année en terre française, simples en apparence, ont laissé des cicatrices profondes sur ma confiance en moi et une fausse croyance que je resterais paralysée et sans ressources si je me retrouvais encore dans de telles situations.

SAUTER DANS LE VIDE ET LE FILET APPARAITRA

Ce qui fait peur à l’un ne suscite pas nécessairement d’inquiétudes chez l’autre. Ainsi, l’un sautera en parachute sans angoisse, l’autre aura plusieurs enfants malgré une situation financière précaire, un troisième voyagera seul avec un sac à dos dans n’importe quel coin du monde, un autre quittera son emploi sans filet de protection, son voisin acceptera de parler devant un public, un autre s’interposera entre un touriste et son agresseur… tout ça sans trop de peurs, sous l’œil admiratif de ceux qui ne pourraient jamais accomplir de telles choses. Pourtant, ces mêmes personnes courageuses ont aussi des peurs face à d’autres défis, que ceux-ci soient d’ordre personnel, relationnel ou professionnel. Quelles sont vos peurs à vous ? La peur de vous engager dans une relation amoureuse, la peur de manquer d’argent, d’avoir des enfants, la peur d’échouer dans un projet, celle de mourir, de souffrir, d’être humilié, de perdre… Il y a un moment pour respecter nos craintes. Mais vient un jour où nos peurs nous gardent barricadés dans une zone de confort qu’on doit dépasser. Cette zone de confort, certes confortable parce que non menaçante, devient un jour une prison quand elle nous confine à une moitié de bonheur, un semblant d’amour, une demie liberté et des élans de vie réprimés. Ce jour-là, choisir de rester dans cette zone et de ne prendre aucun risque, de ne faire aucun dépassement, c’est choisir de nourrir la mort en soi, à petit feu. Tout comme un enfant peut avoir besoin de s’apprivoiser à ses peurs avant de sauter du haut tremplin, tout comme il a le droit de monter cette haute échelle, d’avancer vers le bout du plongeoir puis de reculer et de redescendre, il est normal et légitime que nous ayons besoin de temps avant de sauter dans une expérience qui nous effraie. Pendant cet apprivoisement, on a souvent l’impression que rien ne se passe, que nous n’avançons pas vers notre défi, vers notre bonheur, mais on s’y trompe. Exactement comme on s’y trompe quand on pense que la graine qu’on vient de semer ne germe pas puisqu’on ne voit aucun résultat immédiat! Est aveugle celui qui ne regarde qu’avec les yeux. Comme la graine, pendant que nous avons peur oui, mais que nous ne lâchons pas des yeux le défi qui nous attire, notre confiance est en train de germer en nous, nous sommes en train de rassembler nos forces, de faire le décompte de nos ressources et de faire grandir notre courage. Un jour, l’enfant ne recule plus sur le haut du plongeoir. La peur n’est pas disparue, il a encore peur, mais enfin, il saute et c’est là, à ce moment seulement, que des ailes poussent dans son dos. Elles ne pouvaient pas pousser avant son saut! Nos ailes ne poussent qu’une fois que notre saut est fait ! Oui, il y a un temps pour respecter nos peurs, néanmoins, il vient un temps également où, même si la peur et une incertitude face au futur sont toujours au rendez-vous, il faut risquer, faire confiance et passer à l’action.

34

Les peurs issues de nos expériences passées nous font élaborer des scénarios dramatiques et avoir des pensées très pessimistes sur l’expérience qui nous attire. « Je souffrirai, les choses tourneront mal, je ne serai jamais capable, telle personne me quittera, telle autre m’humiliera… » Si vous prenez le temps d’être attentif, vous prendrez conscience de toutes les voix destructrices et les pensées castratrices que les peurs activent en vous. Si on ne déjoue pas cela, on ne tentera jamais d’expériences nouvelles. On finira notre vie dans le regret. Pourtant, une fois dans l’expérience, les choses se passent rarement comme on les avait imaginées. On a eu beau prévoir comment éviter telle souffrance, quelle parole dire ou ne pas dire si on rencontre telle ou telle situation, où aller, etc., tout cela n’aura servi qu’à se préparer à sauter. Mais ce n’est que dans l’expérience que nous saurons exactement comment agir, quoi faire ou dire et quand. Paul Ferrini compare cela à la préparation d’un trajet en voiture. On peut regarder la carte avant de partir pour avoir quelques repères, mais on ne peut pas savoir en avance quand on devra tourner le volant pour suivre une courbe sur l’autoroute, quand ralentir si une voiture devant roule lentement, à exactement quelle heure il sera temps d’activer notre clignotant pour prendre la sortie 29, que faire au cas où il y aurait des travaux, où arrêter pour faire le plein d’essence. Toutes ces informations ne nous servent à rien avant que nous soyons dans l’expérience. Et alors, une fois sur la route, une fois le départ pris, une fois le saut fait, les panneaux de signalisation apparaitront devant nos yeux, au temps parfait, dans l’instant présent, pour nous indiquer quelle action juste nous devrons poser à ce moment précis pour avancer sur la route de notre objectif. Les panneaux de signalisation se présentent sous toutes sortes de formes, si on y est attentif. Une rencontre, une parole lue ou entendue, une voix intérieure qui ne vient pas du même endroit que la voix des peurs, un ressenti inexplicable, une chanson… Mais sommes-nous attentifs à ces repères qui se présentent à nous au moment présent de l’expérience ? Non, la plupart du temps non. Trop occupés à essayer de prévoir pour ne pas souffrir, trop happés par notre train de vie effréné, nous ne faisons plus confiance

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 1-37.indd 34

2014-08-05 14:55


1/3_verticale_ees:Layout 1

aux signaux intérieurs qui nous disent de tourner; nous ne les voyons ou ne les ressentons même pas. Pourtant, la puissance intérieure vient de cette capacité à avancer dans l’expérience en étant connecté pleinement au moment présent, en étant en contact avec notre être profond et en suivant l’élan qui émerge à chaque instant sur notre trajet. La puissance intérieure nait dans l’expérience. À Paris, aucun évènement spectaculaire ne s’est produit. Tout comme les évènements du passé qui m’ont blessée n’étaient pas dramatiques, ceux qui m’ont permis de récupérer de la confiance et un sentiment profond de liberté paraitront sans éclat aux yeux de tous, sauf des miens. Lors de ce voyage, j’ai tout simplement accepté de sauter chaque jour dans l’expérience que j’avais choisie. À l’aéroport d’abord, ce lieu qui me rappelle de grandes déchirures, de douloureuses séparations et où un vent de panique s’élève en moi sans que je le veuille, comme si j’allais encore me séparer de personnes chères et en souffrir à l’infini. J’ai réussi à lire les panneaux de signalisation et à monter à l’heure dans le bon avion très calmement ! Puis à Paris, dans les magasins ou les kiosques à ticket de métro où j’ai dû faire face à la peur de me faire rabrouer par la marchande, comme quand j’avais 15 ans, pour réaliser, chez le maraicher, que même si je ne savais pas que je devais faire peser mes fruits avant de passer à la caisse et que j’ai fait attendre autant la caissière que les gens derrière moi, je sais maintenant comment faire face à la situation, sans paralyser, sans me laisser dénigrer. Puis cette fois où je me suis rendu compte que mes sandales étaient singulières et qu’aucune Parisienne n’en portait des semblables, que j’ai d’abord succombé à la tentation de marcher des heures avec de nouvelles sandales, celles-ci à talons hauts, endurant des blessures aux pieds. Tout cela afin de ne pas attirer les moqueries et les humiliations vécues lors de mon adolescence, pour ensuite retrouver ma

liberté en jetant ces peurs ancestrales pardessus bord et en réalisant, encore une fois, que je n’ai plus la vulnérabilité d’une jeune fille, mais bien la maturité d’une femme de 45 ans. Lors de ce voyage, j’ai marché avec les sandales de mon choix, et j’ai tourné à gauche quand le cœur me le disait, au gré de mes élans intérieurs du moment présent, à droite vers une intuition quand celle-ci me disait de me rendre à tel endroit. J’ai écouté mes envies, mes besoins, rebroussant chemin quand le « feeling » n’y était pas ; et j’ai eu confiance que j’allais me retrouver au bon moment, au bon endroit, ce qui s’est révélé vrai tous les jours de mon pèlerinage. La synchronicité a opéré des dizaines de fois. Et j’ai vécu des expériences fascinantes, simples, mais fascinantes, qui ont toutes contribué à la récupération du pouvoir que j’avais laissé à mes expériences souffrantes d’adolescente. En quelques jours, j’ai vieilli de 30 ans en confiance en moi. Et une fois mes peurs désamorcées, je me suis souvenue de toutes les belles expériences que j’avais vécues lors de ces années cruciales de mon adolescence à Paris. Non, il n’y avait pas eu que de la souffrance et de l’angoisse, mais une adolescence heureuse avec ma famille, mes nouveaux amis et mon amoureux.

OSER LES EXPÉRIENCES NOUVELLES

Chaque fois qu’on plonge dans une nouvelle expérience, chaque fois qu’on a le courage d’aller vers ce qui nous attire profondément, la force ou les ressources dont on a besoin pour faire face aux obstacles s’activent. Aujourd’hui, récemment de retour de mon pèlerinage à Paris, je peux encore valider l’importance d’avoir le courage de faire le seul pas qui sépare notre zone de confort de l’expérience nouvelle que nous dicte notre voix intérieure. Le même seul petit pas que l’enfant doit faire pour sauter du plongeoir. Quand on saute dans le vide, c’est alors seulement que nos ailes se déploient. Le bonheur demande du courage. À quand votre prochain saut ?

8/4/14

6:33 PM

Entre le poids et l’image corporelle : la santé avant tout! Conférences • Discussions • Kiosques • Cadeaux • Tirages

17 janvier 2015 De 9 h à 17 h Centre multifonctionnel de Boucherville

Coût: 40 $

30 $ (pré-vente jusqu’au 31 octobre 2014) www.espaceequilibresante.com

Tous les profits de l’événement seront remis à :

Animatrice et conférencière

Saskia Thuot

Objectif poids santé après 40 ans Conférencière

Julie DesGroseilliers Bien manger : pour le plaisir et la vitalité! Conférencier

Martin Larocque

Bonjour, mon corps!

MARIE PORTELANCE, Thérapeute en relation d’aide par l’approche non directive créatrice (ANDC), directrice du Centre de relation d’aide de Montréal. www.cram-eif.org

Un événement organisé par : Partenaire média

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

1/3 Vertical.indd 1

ME71 1-37.indd 35

35

2014-08-05 07:34

2014-08-05 14:55

P


XXXX | XXXX

Montréal | Gatineau | Québec | Paris Marie Portelance, directrice | Colette Portelance, cofondatrice

La formation professionnelle en relation d’aide par l’Approche non directive créatrice La formation professionnelle en relation d’aide par l’Approche non directive créatrice (ANDC) (ANDC) de Colette Portelance permet de devenir un thérapeute qualifié et un spécialiste des relations humaines, tout en apprenant à développer une meilleure relation à soides relations humaines, tout en apprenant à développer une meilleure relation à soimême et aux autres. même et aux autres. Depuis au-delà de 25 ans, le Centre a la solide réputation d’avoir des exigences de Depuis au-delà de 25 ans, le Centre a la solide réputation d’avoir des exigences de formation très élevées. Soucieux de protéger le public, il est fondamental pour le CRAM de formation très élevées. Soucieux de protéger le public, il est fondamental pour le CRAM de former des spécialistes compétents qui ont intégré dans leur propre vie les principes de former des spécialistes compétents qui ont intégré dans leur propre vie les principes de la relation humaine saine, constructive, authentique et propulsive. la relation humaine saine, constructive, authentique et propulsive. Que vous soyez à la recherche d’une nouvelle carrière... Ou que vous désirez développer Que vous soyez à la recherche d’une nouvelle carrière... Ou que vous désirez développer vos aptitudes relationnelles pour rehausser votre compétence dans votre profession vos aptitudes relationnelles pour rehausser votre compétence dans votre profession actuelle... Ou encore, que vous ayez tout simplement le désir d’enrichir votre cheminement actuelle... Ou encore, que vous ayez tout simplement le désir d’enrichir votre cheminement personnel et d’améliorer vos relations personnel et d’améliorer vos relations... Vous pouvez faire confiance à l’équipe du CRAM.

Formation Formation professionnelle professionnelle en relation en relation d’aide d’aide par par l’ANDC l’ANDC > 3 ans de formation à temps partiel, pour un total de 1250 heures 3 ans de formation à temps partiel, pour un total de 1250 heures > Formation reconnue, déductible de vos impôts Formation reconnue, déductible de vos impôts > Donne accès à une association professionnelle (CITRAC) Donne accès à une corporation professionnelle (CITRAC) > Accès exclusif au titre de TRA,Thérapeute en relation d’aide Accès exclusif au titre de Thérapeute en relation d’aide INFORMATION ET INSCRIPTION INFORMATION ET INSCRIPTION 1030, rue Cherrier, bureau 205, Montréal QC, H2L 1H9 1030, rue 598-7758 Cherrier, bureau 205, Montréal H2L 1H9| CRAMformation.com Tél.: 514 | Sans frais: 1 877 QC, 598-7758 Tél.: 514 598-7758 | Sans frais: 1 877 598-7758 | www.cram-eif.org

Copyright 2014 © Centre de Relation d’aide de Montréal inc. CRAM, Copyright ANDC 2013 et APPROCHE © Centre deNON-DIRECTIVE Relation d’aideCRÉATRICE de Montréal sont inc.des marques enregistrées. Tous droits CRAM, ANDC, réservés. APPROCHE NON-DIRECTIVE CRÉATRICE & PSY-AIDE sont des marques enregistrées. Tous droits réservés. 36 MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

CRAM1-37.indd Décembre2013.indd ME71 36Avril2014.indd Spread_ME 2-3 2-3

2014-08-05 14:55


XXXX | XXXX

PROGRAMMATION PROGRAMMATION ÀÀ VENIR VENIR Conférences-ateliers Scéance d’information 19h00 ÀÀ19h00

Montréal Montréal septembre 2014 710 novembre 2013 Sortir du jugement pouràtrouver la paix Dernier groupe débutant Montréal avec Magda Vandendorpe, TRA les 23-24 novembre Inscriptions immédiates

Gatineau 16 septembre 2014

Conférences-ateliers Sortir de l’ombre pour oser sa vie avec Johanne Bragoli, TRA Montréal 5St-Jean-sur-Richelieu novembre 2013

L’harmonie relationnelle 22 septembre 2014 par le respect des différences Sortir de la culpabilité avec Mark Powers, TRA avec Gilbert Rivard, TRA

e e e

Québec Chicoutimi 25 novembre 2013 22 septembre 2014

Vivre avec la maladie S’aimer comme on est TRA avec Christian Montmeny, avec Florence Chéry, TRA

e e e e e e

Séances d’information Ateliers À 19h00

Montréal 2-3 novembre 2013 Montréal Drummondville 9 septembre 16 septembre Vivre un deuil avec Louise Racine, TRA 7 octobre Gatineau Montréal 22 septembre Québec débute le 21 novembre 2013 15 septembre Longueuil Théâtre et création de soi 11 septembre St-Jérôme avec Brigitte Portelance, TRA 9 septembre Montréal 1-2 février 2014

Service ANDC-Aide La dépendance affective

avec Louise Thériault, 10 séances gratuitesTRA de thérapie

inscriptions : 514-598-7000 ou en ligne

Visitez notre site web www.cramformation.com

Montréal Québec 4 décembre 2013 23 septembre 2014

Cessez de cacher l’artiste en vous! De l’impuissance au lâcher-prise avec Magda Vandendorpe, TRA avec Suzanne Gravel, TRA

Service PSY-AIDE Conférences

r r n n t t

À 19h30 Service de thérapie en relation d’aide Gatineau 10 séances gratuites 15 septembre 2014

Frais d’inscription de 50$ Québec 514-598-7000

Passionnés des

30 septembre 2014 “Vers l’ouverture du coeur” avec Yvan Phaneuf, TRA et porte-parole

Livres suggérés

Passionnés des relations humaines

Livres suggérés

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 1-37.indd 37

37

13-09-25 11:49 AM 2014-08-05 14:55 2014-08-04 12:50


PSYCHO | CROISSANCE

38

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 38

2014-08-05 14:56


RAYONNER DANS VOTRE QUOTIDIEN

CRÉER UN ENVIRONNEMENT D’AMOUR – 7E CLÉ

’ai marché sur ces magnifiques collines observant la nature, la beauté du ciel qui m’inspire la légèreté, me donnant envie de m’envoler ! es pieds fr lent le sol au r thme de la terre me rappelant de ma grandeur et de ma solidité. e vois loin, mon regard est nourri, je me sens en expansion avec tout ce qui se trouve autour de moi. ’inspire les ra ons du soleil, je remercie la lumière qui éclaire tout ce que je vois, m’o rant l’opportunité, ici et maintenant, de ra onner et d’être oi ! PAR ANTOINETTE LAYOUN

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 39

39

2014-08-05 14:56


PSYCHO | CROISSANCE

LE YOGI DANS SA DEMEURE, UN HAVRE D’AMOUR

Mettre de l’amour autour de vous, où vous vous trouverez, rehaussera l’image de vous-même et vous stimulera dans vos projets.

DIS-MOI QUI TU FRÉQUENTES (ET TON ENVIRONNEMENT), JE TE DIS QUI TU ES !

Vous avez certainement entendu ce proverbe qui nous amène à une réflexion sur notre entourage et nos fréquentations. Étant jeune, pour bien faire, ma mère me répéta ces mots pour me conseiller et je les prenais à la légère ! Je ne savais pas dans le temps que c’était une préparation pour ma pratique yogique sur le chemin de l’amour ! Le mot yoga veut dire union, âme, corps, esprit et dans ce sens, le yoga dans le quotidien, c’est également comment notre cœur interagit avec notre environnement extérieur et notre univers intérieur. N’est-il pas vrai que tout ce qui nous entoure peut avoir une influence sur nos états et nos choix de vie ? Autant notre environnement physique que relationnel ont un impact sur nous !

LA 7 E CLÉ : UN ENVIRONNEMENT D’AMOUR

Venant du monde de l’accompagnement psychologique et enseignant la profondeur du yoga et la pratique de la méditation, cette clé a une grande importance afin de développer ce que nous désirons dans l’amour. Le yoga est un mode de vie qui reflète les choix de ce que nous cultivons à l’intérieur et à l’extérieur. Dans mon livre, Les dix clés de l’amour, en poursuivant dans la découverte et l’intégration, la 7e clé nous permet d’être dans la conscience que par nos choix, nous avons une responsabilité. Nous récoltons ce que nous semons. Par exemple, pour être en bonne santé physique, nous choisissons une hygiène de vie par ce que nous ingérons (nourriture et boisson), les états intérieurs que nous entretenons (sentiments et pensées) et ce que nous faisons avec notre corps (mouvements physiques et étirements). De la même façon, nous avons à prendre soin de notre environnement, par exemple, de notre demeure, notre travail, les lieux fréquentés et nos relations afin de créer un environnement digne de l’amour que nous avons pour nous et que nous désirons cultiver autour de nous !

40

Lorsque je parle de l’importance d’avoir un environnement qui insuffle l’amour dans notre demeure, je reçois parfois des commentaires comme « je n’ai pas les moyens » ou « je n’ai pas d’argent ». Par ces affirmations, nous perdons de vue le sens de notre créativité dans la simplicité. Certaines fausses croyances nous amènent à penser que pour avoir la beauté, il faut de l’argent. De mon point de vue, pour avoir la beauté, il faut de l’amour. Le yoga par une touche d’amour simple - Ouvrir les rideaux et les fenêtres, permettre au soleil et à l’air de pénétrer. - Mettre des photos de vous ou des images qui représentent l’amour et le bonheur ! Comme des images des moments magiques et expansifs. - Entourez-vous de ce qui vous inspire dans vos objectifs d’amour. Par exemple, si vous voulez être heureux en couple, affichez des pensées et des images qui reflètent votre vision… Comme si vous étiez déjà rendu ! - Mettez de la couleur pour stimuler la joie et la légèreté. Si vous ne pouvez pas repeindre, utilisez d’autres moyens comme des foulards colorés ou des images décoratives autocollantes sur les murs ou les fenêtres. - Choisissez de mettre des symboles ou des items qui inspirent la magie dans votre vie, par exemple des personnages, des fées ou des anges d’amour ! - Mettez des fleurs ou des plantes afin de stimuler votre havre d’amour par les éléments de notre belle terre !

LE YOGI AU TRAVAIL, L’AMOUR QUI INSPIRE !

Que vous œuvriez de la maison, dans un bureau, une institution, sur la route ou même à la retraite, il y a un endroit en lien avec le travail que vous faites où vous passez une bonne partie de votre temps. Savez-vous que notre environnement a un impact sur notre épanouissement et nos réalisations au niveau personnel et professionnel ? Mettre de l’amour autour de vous, où vous vous trouverez, rehaussera l’image de vous-même et vous stimulera dans vos projets. Une touche d’amour simple — le yoga au travail - Rayer de votre vocabulaire l’expression « je n’ai pas le choix. » - Rester aligner dans le « pourquoi » vous faites ce travail ou ce projet. - Assumer vos choix et voir le beau et le grand dans vos actions ! - Mettre un fond de musique si possible. - Partir votre journée avec un objectif d’amour pour soi. Par exemple, prendre un moment pour marcher. - Ajouter un élément spécial à vos habits (une chemise préférée, une broche, un foulard, une fleur, un ensemble coloré, etc.) Si vous êtes limités par vos habits extérieurs, utilisez même vos sous-vêtements, une crème ou un parfum du corps pour créer votre environnement d’amour ! - Prendre un café, une tisane ou un jus dans votre tasse préférée. - Si le cadre vous le permet, utiliser également certains éléments qui vous ont été utiles pour votre demeure.

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 40

2014-08-05 14:56


ÉLEVER VOS VIBRATIONS… LE YOGI A LA CONSCIENCE DES LIEUX FRÉQUENTÉS

Les endroits ont une fréquence vibratoire. Par exemple, si nous entrons dans un jardin rempli de fleurs, nous sentons les odeurs et nous sommes touchés par les multiples couleurs, ce qui a une influence sur notre état intérieur et nos pensées. Dans le quotidien, pour cultiver l’amour, soyez dans la conscience des endroits que vous choisissez de fréquenter. Osez dire non si l’endroit ne fait pas vibrer votre cœur!

LE YOGI ET SES RELATIONS… OSER SE CHOISIR!

Être vrai dans sa vie et dans ses relations demande du courage et une bonne dose de cœur pour soi. Voici une façon simple afin d’identifier si vos relations sont saines et nourrissantes : Le yogi et les « asanas » relationnelles - La reconnaissance par la parole, l’attitude et les actions. - La foi et la confiance qui permettent l’épanouissement. - La liberté d’être et de choisir. - La présence accueillante et respectueuse. - La joie dans les échanges. - La paix dans la pensée du cœur. - Le soutien qui donne des ailes dans l’expansion. - Le droit de se remettre en question dans l’amour sans avoir un gagnant ou un perdant. - Être dans son rayonnement tout en permettant à l’autre de rayonner ! - Permettre à la différence de nourrir nos couleurs et nos saveurs relationnelles. - Le regard qui communique l’amour et l’harmonie. En étant dans la conscience que notre univers est notre reflet, nous pouvons également choisir. Pour avoir l’amour, vivre l’amour, être amour, c’est à nous de cultiver un environnement d’amour chez soi, au boulot, dans nos fréquentions et nos relations. Permettez-vous de rayonner, comme un soleil dans le ciel, soyez le soleil dans votre quotidien… Soyez un yogi dans votre environnement !

AFFIRMATIONS QUOTIDIENNES : 7E CLÉ  Je choisis maintenant de m’entourer d’un environnement qui re ète qui je suis.  Je laisse l’artiste se manifester en moi par mes choix de couleurs et de décor.  e nourris ma créativité et je m’exprime par mes choix d’habits.  e sors de mes cro ances limitatives et je crée la beauté par la simplicité.  Je vois l’abondance se matérialiser par l’harmonie et la chaleur dans ma demeure.  Je m’occupe de moi sur le lieu du travail et je m’apporte une attention chaque jour.  Je m’attire des relations nourrissantes et propulsantes dans lesquelles je me sens grandir.  e me sens aimé et apprécié pour ce que je suis et tout ce que je suis.  Je rends grâce à la sagesse de mon cœur et de mon être qui me guide dans mes choix de vie.

Lisez la suite dans le prochain numéro novembre 2014 L’amour et la santé relationnelle… Se libérer des lourdeurs – 8e clé

ANTOINETTE LAYOUN, Auteure, Yogacharya (Maître en yoga), conférencière et thérapeute. Fondatrice du centre Universcité Antoinette Layoun. Livre Les dix clés de l’amour, Éditions Québec-Livres. Tél : (450) 473-7848 Courriel: info@antoinettelayoun.org Site web: www.antoinettelayoun.org

PHOTO: ANNIE RAYMOND

Antoinette Layoun anime le cours « Connais-toi, Réalise-toi dans ta Vie et tes Relations » (CRVR). Vous êtes invité à une des soirées d’information gratuites durant les mois d’août et septembre. Pour cette même période, profitez aussi d’une initiation au cours « Yoga Chi et Méditation ». L’atelier « Le bonheur d’être soi » un ou deux jours est optionnel durant la fin de semaine. Communiquer avec l’Universcité Antoinette Layoun pour plus de détails et pour le prochain voyage initiatique.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 41

41

2014-08-11 08:17


42

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 42

2014-08-05 14:56


PSYCHO | RÉFLEXION

LE STRESS SANS DÉTRESSE… PRENDRE EN CHARGE MON BIEN-ÊTRE

Dans nos sociétés modernes, le stress est considéré comme le mal du siècle! Des équipes de chercheurs, des universitaires, partout à travers le monde, se penchent sur le sujet et proposent des moyens – exercices, marches, yoga, respirations, sports, loisirs, etc. — pour atténuer les e ets de ce mal qui ronge un grand nombre de femmes et d’hommes d’aujourd’hui. Est-ce vraiment ces actions qui nous permettront d’être bien dans notre peau, de déstresser ? Partiellement et temporairement oui, mais honnêtement, la réponse est non… Parce que si c’était le cas, il n’y aurait pas autant de stress… Plusieurs de ceux qui emploient ces moyens extérieurs sont quand même anxieux, angoissés et tombent malades. PAR HÉLÈNE RENAUD ET MICHEL-JACQUES BERGERON

N

ous observons que le taux de stress tant chez les individus qu’à l’intérieur des équipes de travail n’arrête pas d’augmenter et les antidépresseurs battent des records de vente. L’insomnie, la dépression, la détresse psychologique, les conflits relationnels, l’épuisement professionnel et l’absentéisme sont les protagonistes à l’avant-scène dans nos vies personnelles et dans les milieux de travail. Le stress affecte le bien-être individuel, celui des relations de couple et de la vie familiale. La question à se poser : est-ce que nous regardons le problème par le bon côté de la lorgnette ? Le stress est perçu comme étant causé par des agents extérieurs (à cause du manque de temps, à cause de toutes mes responsabilités, de mon conjoint, de mes enfants, de mon insécurité financière, etc.) qui justifient notre tension, alors qu’il est causé par nousmêmes : par ce qu’il y a dans notre esprit. On croit qu’on n’a pas de pouvoir là-dessus, alors que nous avons tout pouvoir sur notre vie intérieure. Chacun de nous a son propre élastique de tension et c’est nous qui le tenons, qui avons le pouvoir de faire ce que l’on veut avec. Il est primordial d’observer que ce qui m’empêche de bien fonctionner et m’amène une baisse d’énergie – stress – est le fait que je me laisse aller dans des « façons de penser » et des « façons de faire » qui me maintiennent à ce niveau. Je porte avec moi ce fardeau (valises), dans ma vie personnelle et professionnelle. Si je m’alimente à la source du négatif et de la peur — mon ego —, je serai évidemment fatigué. Si je m’alimente à la source de ce qui est aimant pour Moi et pour l’Autre, cela fera monter mon niveau d’énergie. Je devrai développer le réflexe de refuser – mettre un stop — au débit de pensées négatives qui alimentent cette partie de mon esprit.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 43

43

2014-08-11 08:17


PSYCHO | RÉFLEXION

QU’EST-CE QUE L’EGO ?

L’ego est un système de pensée négatif, complet et cohérent en soi. Il est toujours présent en nous et à l’œuvre. On pourrait le comparer à une voiture automatique qui avance toute seule ; à moins que je mette le pied sur le frein, il poursuit sa course. Si je le laisse faire, ce système de pensée dirige ma vie. Nous pourrions le définir par une seule phrase : il est tout ce que l’on connaît, qui n’est pas de l’amour (aimant envers Soi). Si nous lui abandonnons notre pouvoir, nous maintenons vivante en nous cette partie qui n’est que destructrice. À partir du moment où nous reprenons notre pouvoir en refusant de l’alimenter, et que, nous nous éveillons à notre véritable identité, il cesse d’être. Pour être sans détresse, je dois prendre en charge ma vie intérieure, mon bien-être. Ainsi, je suis responsable de la qualité des journées que je vais vivre ; je suis responsable de mon bonheur et de mon épanouissement, ce qui va se manifester dans ma vie à l’extérieur et dans mon travail. Ne pas être responsable, c’est se croire victime de forces qui sont indépendantes de mon contrôle.

Livre : Couple-guide, Couple-complice, Le retour vers l’intérieur, édition Québec-Livres

TOUT DÉPEND DE MON ÉTAT D’ESPRIT

Soit que j’arrête les nuages (émotions ou ombres négatives) au-dessus de ma tête que j’en subisse les effets et en fasse ma réalité, soit que je prenne conscience des impacts négatifs de certains de mes comportements et attitudes qui me conduisent à la perte d’énergie, à la fatigue et à l’épuisement et que j’agisse sur la cause de mes tensions, au seul endroit où j’ai du pouvoir, c’est-à-dire à l’intérieur de mon esprit. Ainsi, je ne suis pas déséquilibré par les effets extérieurs, je reste maître de ma vie et quoiqu’il arrive, je suis capable de garder ma paix intérieure, mon sourire, mon calme et mon énergie. Je pourrai avoir un bon rendement sans fatigue et vivrai l’assurance, la détermination, la joie, la confiance, l’ouverture, l’estime personnelle, l’amour véritable et la simplicité. De toute évidence, si je vis ces attributs, mon niveau d’énergie sera élevé. Au contraire, si je vis dans la peur, je serai démotivé et ne penserai même pas à changer mon état d’esprit. Les obstacles qui nous empêchent d’atteindre le calme intérieur, la détente et la joie sont comme de vieilles valises remplies d’insécurité, de frustrations, de déceptions, de colères et de manques que nous portons avec nous tout au long de la journée. Il nous faut regarder à l’intérieur de ces valises d’émotions qui proviennent de notre ego — toute la partie qui est dans notre inconscient —, que nous transportons et que sans nous en rendre compte, nous entretenons nous-mêmes. Par exemple, je veux être heureux et je juge et critique tout, je suis toujours insatisfait; je me complais dans la victimisation. C’est comme si j’étais assis sur la branche de mon bien-être (bonheur) et que je la sciais moi-même ; je m’insécurise… Par cette façon de faire, je me nuis et nuis aux autres, ce qui augmente ma tension puisque le stress, selon le savant montréalais Hans Selye, est la plus grande souffrance que l’être humain puisse se faire vivre provenant directement des relations que l’on entretient avec soi-même et avec les autres.

44

Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron sont pédagogues, auteurs, formateurs et spécialistes des relations. Grâce à leur expertise, ils agissent comme conférenciers lors de nombreux colloques et d’événements à caractère éducatif. Depuis vingt ans, ils transmettent leur enseignement au Québec, au Canada et en Europe. Ils sont coauteurs de sept formations, dont la formation Parent-guide, Parent-complice. WWW.COMMEUNIQUE.COM

Les Formations COMMEUNIQUE INC. offre les formations Parent-guide, Parent-complice, Couple-guide, Couple-complice, Famille-guide, Famille-complice (parents-enfants) et Famille — classe au GrandCoeur (élèves dans les écoles) aussi des conférencesateliers pour éducatrices, enseignants, équipes d’entreprises et développement personnel dans plusieurs régions du Québec. Pour mieux gérer mon stress, je désire m’inscrire à la formation Développement personnel « Devenir mon propre coach de vie personnelle… Prendre en charge mon bien-être ». Voir les calendriers des événements sur le site WWW.COMMEUNIQUE.COM 450-461-2401 ou renaudhelene@commeunique.com

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 44

2014-08-05 14:56

Pleine


Pleine38-76.indd Page.indd 45 1 ME71

2014-04-23 PM 2014-08-051:48 14:56


Se faire passer en premier Il est de la nature féminine de se faire passer en dernier. Que ce soit nos enfants, notre conjoint, notre famille, nos amis ou notre travail, nous sommes toujours là pour prendre soin des autres, leur donner un coup de main lorsqu’ils en ont besoin, les aider à remonter la pente lorsqu’ils vivent une période di cile, ou encore pour décharger un collègue d’un surplus de travail. Pourquoi ? Bien sûr, il est de la nature féminine de vouloir prendre soin des autres et de s’assurer que tout le

monde va bien, mais devons-nous pour autant tout prendre sur nos épaules ? Depuis que nous sommes toutes petites, nos mères et nos grands-mères nous ont montré que nous devions sacrifier notre bonheur et notre propre bien-être pour les autres. Toutefois, lorsque nous donnons tout aux autres sans jamais se donner à soi-même, il arrive un moment où nous sommes épuisées et où nous n’avons plus rien à donner à personne. PAR EMILIE PAQUIN

« Faire passer les besoins des autres avant nos propres besoins est la plus grande des trahisons. » Anonyme 46

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 46

2014-08-05 14:56


PSYCHO | RÉFLEXION

UNE FAUSSE CROYANCE

Dans notre passé judéo-chrétien, on nous a enseigné à aimer notre prochain et qu’il était égoïste de se donner à soi-même et de prendre soin de soi. Toutefois, il faut faire la part des choses entre l’égoïsme et le respect de soi : • L’égoïsme, c’est la tendance à faire passer ses propres besoins en premier en tout temps et considérer qu’ils sont plus importants que les besoins des autres. Selon le Larousse, le terme égoïste veut dire : « Qui rapporte tout à soi, qui ne considère que ses propres intérêts ». • À l’opposé, le respect de soi, c’est le fait de considérer nos propres besoins au même titre que ceux des autres, et de répondre à ces besoins lorsque nous en avons besoin. C’est être à l’écoute de soi et de prendre soin de soi, afin d’être à son meilleur, pour ensuite donner aux autres dans la mesure qui nous convient.

POURQUOI SE FAIRE PASSER EN PREMIER?

Nous avons tous déjà vu les vidéos de sécurité en avion où l’on nous montre que nous devons mettre notre masque à oxygène AVANT de mettre celui de notre enfant. Imaginez, si nous mettions le masque à nos enfants en premier puis, que nous manquions d’oxygène avant même d’avoir eu le temps de mettre le nôtre, nous ne pourrions plus prendre soin d’eux ! Cela n’aurait aucun sens ! Pourtant, lorsque vous faites passer tout le monde en premier sans jamais prendre soin de vous, cela revient exactement au même : vous vous négligez, tombez de fatigue et il arrive un jour où vous êtes tellement épuisée que vous n’arrivez plus à rien donner à personne, car vous êtes vide à l’intérieur. Vous avez donné le meilleur de vous-même à tout le monde autour de vous et vous n’avez plus rien pour vous. Cela aussi n’a aucun sens.

COMMENT SE FAIRE PASSER EN PREMIER ?

Il est reconnu que les personnes qui se font passer en premier ont des vies beaucoup plus équilibrées, car elles savent s’écouter, prendre soin d’elles-mêmes lorsqu’elles en ont besoin et donner aux autres dans la mesure qui leur convient. Mais comment ces personnes arrivent-elles à trouver cet équilibre ? Elles savent faire la différence entre ce qui leur convient et ce qui ne leur convient pas, et ont appris à respecter la limite entre les deux. Par exemple, vous avez eu une semaine difficile au travail et arrivé le vendredi, vous rêvez de prendre un

bon bain chaud et de lire un livre, juste pour vous permettre de décompresser de votre semaine. Par contre, quelqu’un vous demande de lui rendre un service ce soir-là. À l’habitude, vous avez peur de ce que la personne va penser de vous si vous refusez, ou bien vous voulez lui faire plaisir, vous avez peur de la décevoir, ou encore, vous êtes incapable de lui dire NON, alors vous décidez de rendre service à cette personne, en ignorant votre propre désir de vous reposer. Dans cette circonstance, se faire passer en premier serait d’abord de départager ce qui vous convient (vous reposer) de ce qui ne vous convient pas (rendre service à ce moment-là), pour ensuite respecter la limite entre les deux. Ensuite, vous devez affirmer votre point de vue. Il n’est pas nécessaire de donner un million de justifications bidon pour ne pas rendre service à cette personne, car les personnes qui veulent vraiment obtenir ce qu’elles veulent de vous trouveront toujours des moyens pour contourner vos excuses. Le seul et unique moyen de vous affirmer et de vous faire respecter est de dire « Je ne peux/veux pas, car ça ne me convient pas. » Tout simplement. Dans cet exemple, il suffirait de dire « Ça ne me convient pas de te rendre service ce soir, car je suis fatiguée et j’ai envie de me reposer. » Gardez en tête que vous n’avez pas à donner plus de justifications. Si vous voulez que les autres vous respectent, vous devez vous respecter et respecter ce qui vous convient. La limite entre ce qui vous convient et ne vous convient pas doit être claire pour vous, pour que vous puissiez l’affirmer. Ensuite, elle deviendra claire pour les autres. Ici, il est important de comprendre que de se faire passer en premier ne veut pas dire de ne penser qu’à son propre intérêt, mais plutôt de penser à ce qui nous convient. À certains moments, ce qui nous convient est de prendre soin de nous, car nous en avons besoin (et entièrement le droit !), et à d’autres moments, ce qui nous convient est de rendre service et de prendre soin des autres. L’important est de le faire parce que nous en avons envie.

CONCLUSION

Se faire passer en premier est une étape essentielle vers le mieux-être et une vie équilibrée. Imaginez, si vous êtes capable de vous respecter en tout temps et de respecter vos limites, vous éliminerez beaucoup de petits irritants inutiles, et pourrez ainsi avoir une vie que vous appréciez beaucoup plus et qui vous rendra heureuse !

Pour ceux et celles qui désirent donner un sens à leur existence, suivez l’atelier « Prenez le pouvoir de votre vie ! » donné par Emilie Paquin. Pour plus d’informations et les dates des ateliers à venir, visitez le www.emiliepaquin.ca. EMILIE PAQUIN est auteure et conférencière en développement personnel et animatrice de l’émission « Inspiration » sur les ondes de CHOC FM.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 47

47

2014-08-05 14:56


Au cœur de l’été, découvrez les trésors de fleurs qui nous entourent

48

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 48

2014-08-05 14:56


SANTÉ | HERBORISTERIE

Allier les plantes médicinales à l’univers des soins de santé n’est pas nouveau. Nos ancêtres en connaissaient les bienfaits depuis des siècles. Les plantes, de par leur nature, nous soutiennent avec douceur et amour. Elles sont tour à tour nourricières, enveloppantes, fortifiantes, netto antes, exfoliantes, purifiantes, adoucissantes, toniques, calmantes. Apprendre à uvrer avec elles, c’est s’o rir un cadeau. PAR NATACHA IMBEAULT ET COLLECTIF HERBOTHÈQUE

Nous aborderons ici des plantes dont on utilise principalement les fleurs, qui poussent facilement au jardin et en pot ou que vous pourriez rencontrer en randonnée. Évidemment, vous trouverez ici qu’un très petit éventail des plantes disponibles.

QUELQUES PLANTES INTÉRESSANTES

Achillée millefeuille (Achillea millefolium) : Elle pousse à l’état sauvage et elle est facile à cultiver au jardin. On utilise les sommités fleuries et les feuilles. Elle tonifie toute la circulation en dilatant les vaisseaux et les capillaires. Très intéressante dans les cas de phlébite, varices et jambes lourdes. Elle aide aussi à abaisser la pression et elle arrête les hémorragies. Diaphorétique, elle est spécialiste de la fièvre. De plus, elle tonifie et régularise le système reproducteur féminin et aide à éliminer les excès d’œstrogène. On l’utilise lors de kystes, fibromes, endométriose, et aussi à la préménopause. Calendule (Calendula officinalis) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ses fleurs. Grande amie de la peau, la calendule est cicatrisante, anti-inflammatoire, antifongique et antiseptique. Elle est idéale pour soigner les blessures et les maladies de peau, et ce, tout en douceur. Son action anti-inflammatoire sera très utile pour l’inflammation des muqueuses, de la bouche jusqu’aux intestins. Elle a aussi une action sur le foie et la vésicule biliaire et est donc utile pour détoxiquer ces organes en douceur. Elle a aussi la propriété de faciliter les règles, et elle active le système lymphatique, ce qui aide le système immunitaire à mieux surveiller et combattre. Camomille allemande (Matricaria recutita) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ses fleurs. La camomille est calmante et digestive, ce qui en fait une excellente plante pour les divers troubles digestifs, des ballonnements au syndrome du côlon irritable. Elle est très riche en calcium, donc reminéralisante, et elle a une action alcalinisante très intéressante pour les problèmes d’acidité. Ses effets sur le système nerveux sont bien connus et on l’utilise dans plusieurs conditions nerveuses (stress, hystérie, enfants agités, etc.). En externe, on utilisera son action anti-inflammatoire pour soulager les inflammations de la peau ainsi que les douleurs musculaires. Capucine (Tropacolum minus ou majus) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ses fleurs. Plante antibiotique, tonique immunitaire, expectorante, antiseptique, légèrement laxative et diurétique. On peut utiliser la tisane ou une décoction en rince pour les cheveux dévitalisés et lorsqu’il y a perte de cheveux. Centaurée bleuet (Centaurea cyanus) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ces fleurs. Elle est anti-inflammatoire, antiseptique, astringente, cholagogue, cholérétique, dépurative, digestive, diurétique, emménagogue, ophtalmique et tonique. On lui a aussi découvert récemment des propriétés antibiotiques.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 49

49

2014-08-05 14:56


SANTÉ | HERBORISTERIE

La rose est une grande régénératrice, et cette action se fait sentir sur la peau, les muqueuses intestinales et respiratoires. Ciboulette (Allium shoenoprasum) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ses fleurs et ses tiges. Elle est adoucissante, antiscorbutique, antiseptique doux, antitussif léger, cardiotonique, cicatrisante, coricide, diurétique, émolliente, expectorante, hypoglycémiante, légèrement laxative, stimulante et tonique. On a tout avantage à l’intégrer dans l’alimentation. Hémérocalle (Hemerocallis fulva) : Facile à cultiver au jardin, on utilise ses fleurs. Elles sont antirides, astringentes, calmantes, cicatrisantes, légèrement laxatives, nutritives et régénératives. Utile contre la constipation et l’hyperacidité. On peut faire une belle huile avec les fleurs. Cette huile sera transformée en crème de nuit par la suite. Lavande (Lavandula angustifolia) : Facile à cultiver en pot ou au jardin, on utilise ses fleurs et sommités fleuries. La lavande est sédative, calmante, antispasmodique, antiinflammatoire et relaxante. C’est une grande alliée du système nerveux, et on l’utilise dans les cas de nervosité, stress, maux de tête, etc. Ses actions sont également toutes indiquées pour le système musculaire, les contusions, enflures, entorses, claquages, etc. Le système respiratoire profite aussi des bienfaits de la lavande, qui aura sur lui une action tonique et relaxante. Dans les cas de maladies respiratoires d’origine nerveuse comme l’asthme, on aura avantage à travailler avec elle. Elle est aussi excellente pour la peau, cicatrisante, antiseptique, anti-infectieuse et anti-inflammatoire. On l’utilise pour diverses maladies et blessures de la peau. Lierre terrestre (Glechoma hederacea) : Il pousse à l’état sauvage dans les pelouses non traités et bordures de chemins. On utilise les sommités fleuries et les feuilles. Il tonifie et fortifie les bronches, favorise l’expectoration et liquéfie le mucus. Il est très utile pour les affections respiratoires et ORL (sinusites, bronchites, problèmes de gorge et d’oreilles). Il nettoie le sang et favorise la guérison de la peau. Il aide le corps à se libérer des métaux lourds. Les feuilles sont délicieuses à incorporer dans une salade. Attention, ne pas prendre si enceinte. Mauve musquée (Malva moschata) : Elle pousse à l’état sauvage et elle est facile à cultiver au jardin. On utilise principalement les fleurs et également les feuilles. La mauve est adoucissante, anti-inflammatoire, béchique, calmante, cicatrisante, émolliente, laxative, nutritive, régénérative, pectorale et vulnéraire. Spécialiste de la peau et des muqueuses dans tout le corps, elle les adoucit et les protège. Dès qu’il y a inflammation ou irritation, la mauve sera salutaire. Elle sera bénéfique au système respiratoire, lorsqu’il y a congestion. Millepertuis (Hypericum perforatum) : Il pousse à l’état sauvage et est facile à cultiver au jardin si vous lui réservez un endroit d’aspect plus sauvage. On utilise les boutons et les fleurs. Le millepertuis est anti-inflammatoire et antispasmodique et on l’utilise beaucoup en externe sous forme d’huile. Idéal pour toutes les douleurs et les contusions. C’est aussi un relaxant, un nervin, et il a des propriétés antidépressives. C’est un très bon allié du système nerveux. Attention, le millepertuis interagit avec plusieurs types de médicaments. Pris seul, le millepertuis est sans danger, sauf photosensibilité pour un petit pourcentage de personnes. Pavot (Papaver rhoeas) : Il pousse au jardin et on utilise les pétales. Il est antispasmodique, anti-infectieux, béchique, calmant, décongestionnant, émollient, pectoral, sédatif. Les systèmes nerveux et respiratoire bénéficieront des propriétés du pavot. Seuls les pétales sont sans danger et ne créeront pas d’accoutumance ou de malaise.

50

Pensée sauvage (Viola tricolor) : Elle pousse à l’état sauvage et elle est facile à cultiver au jardin. On utilise les fleurs et les racines. La pensée est dépurative et est excellente pour toutes les maladies de peau. De plus, elle calme l’irritation et favorise la cicatrisation. Elle a une action expectorante et régulatrice des voies respiratoires, et ses propriétés émollientes seront très utiles pour adoucir les muqueuses enflammées. Elle est aussi diurétique et efficace dans les cas d’œdème, d’arthrite et de rhumatismes. Pissenlit (Taraxacum officinale) : Ai-je besoin de vous dire qu’il pousse à l’état sauvage, dans les pelouses et au jardin partout où on lui permettra de rester? On utilise les racines, feuilles, et fleurs. Tonique amer, il aide le foie à bien faire son travail et à se nettoyer. Il facilite aussi le travail des reins. Il est utile pour réduire le taux de cholestérol. Il a aussi une action sur le pancréas et il est bénéfique pour les troubles de la glycémie. Il nettoie le sang et entretient le système artériel. Il est également très reminéralisant. Reine des prés (Filipendula ulmaria) : Elle pousse à l’état sauvage et elle est facile à cultiver au jardin. On utilise les sommités fleuries. Elle est analgésique, anti-inflammatoire, et elle aide à l’élimination de l’acide urique. Elle est donc tout indiquée pour les douleurs articulaires et les rhumatismes. Elle est aussi digestive, soulage les muqueuses, neutralise l’excès d’acide gastrique et réduit les nausées. Elle a aussi une action diurétique intéressante pour les problèmes d’œdème.

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 50

2014-08-05 14:56


Rose (Rosa spp.) : Elle pousse à l’état sauvage et elle est facile à cultiver au jardin. On utilise seulement les pétales. Les variétés sauvages sont plus intéressantes au niveau médicinal, mais tous les pétales de roses non traitées peuvent être utilisés. La rose est une grande régénératrice, et cette action se fait sentir sur la peau, les muqueuses intestinales et respiratoires. Elle soulagera les aphtes, les ulcères ou les maux de gorge. On l’utilisera aussi pour soigner diverses blessures de la peau, coupures, et même la couperose. L’effet hydratant de cette fleur est hautement apprécié. La rose a aussi des propriétés nervines et sédatives, et sera très utile pour soulager les nerfs et pour calmer. Son contenu en huiles essentielles lui confère des propriétés euphorisantes. Trèfle rouge (Trifolium pratense) : Il pousse à l’état sauvage et est facile à cultiver au jardin. On utilise principalement les fleurs et les feuilles supérieures. Très nutritif, il est riche en minéraux et est alcalinisant. Il est un reconstructeur et un bon purificateur du sang. Il augmente l’immunité, si on le prend sur une longue période, et ses fleurs auraient des propriétés anticancéreuses. Il est phyto-ostrogénique et est très utile lors des bouffées de chaleur de la préménopause. Verge d’or (Solidago canadensis) : Elle pousse à l’état sauvage et est facile à cultiver au jardin si vous lui réservez un endroit d’aspect plus sauvage. On utilise les sommités fleuries. Diurétique, tonique urinaire, draineur rénal, antiseptique, éliminant l’acide urique, sédatif des voies urinaires, etc. Voilà une excellente plante pour soigner les troubles urinaires comme les cystites. Elle aide aussi dans les cas de pierres. Elle est antimicrobienne et anti-inflammatoire et est très utile dans les cas de troubles respiratoires.

EN CONCLUSION

N’hésitez pas à vous inspirer de ces plantes pour concevoir votre trousse de soins naturels et pharmacie de base. Celle-ci vous servira régulièrement. Les plantes sauront à coup sûr vous soutenir dans votre démarche de santé.

+

Institut de formation en herboristerie et médecine traditionnelle

Avec vous depuis 1995 à cultiver la santé

Explorer l’herboristerie, c’est vivre dans un univers de passion et d’amour. Plus de 2700 heures de formations et ateliers offerts en personne ou à distance Pour le plaisir... • Participez à nos ateliers et formations courtes • Faites la formation d’herboristerie familiale • Visitez nos jardins médicinaux et éducatifs • Procurez-vous les documents que nous éditons

Pour faire carrière... À vous de trouver la spécialisation qui résonne en vous ! • Herboriste traditionnel • Herboriste thérapeute-naturopathe • Herboriste clinicien-naturopathe

POUR DES IDÉES RECETTES

Je vous invite à visiter la section Herbo-Vie du site Internet de l’Herbothèque. Vous y trouverez des dizaines de recettes, le tout gratuitement.

NATACHA IMBEAULT est maître herboriste et Hta, auteure, conférencière, thérapeute multidisciplinaire et directrice de L’Herbothèque, un institut qui offre des formations en santé naturelle, en personne et par correspondance, partout dans la francophonie. www.herbotheque.com ou 819 326-4516. RESSOURCES La section Herbo-Vie du site Internet de l’Herbothèque (www.herbotheque.com) ainsi que le site Internet (www.passeportsante.net) contiennent une multitude d’informations gratuites sur la santé naturelle et les plantes. N’hésitez pas à les consulter! Attention, si vous êtes enceinte, certaines plantes sont déconseillées. Si vous prenez une médication, il ne faut jamais l’arrêter. Il est très important de consulter un professionnel. De plus, les plantes peuvent interagir avec certains médicaments.

Avec nous, soyez des artisans cocréateurs et guérisseurs de notre monde.

www.herbotheque.com

819 326-4516 Pub coul_22mai2013.indd 1 2013-05-22 2:55 PM MAGAZINEMIEUXETRE.CA13-05-23 11:27 AM 1/3 Vertical.indd 1

51

ME71 38-76.indd 51

2014-08-05 14:56


La méditation

PAR LES CHAKRAS ET LES HUILES ESSENTIELLES Les chakras au nombre de sept se situent le long de la colonne vertébrale, du chakra racine au bas de l’épine dorsale jusqu’au chakra coronal, au sommet de la tête. PAR MÉLANIE ROUTHIER

52

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 52

2014-08-11 08:17


L

SANTÉ | AROMATHÉRAPIE

es chakras sont garants de la santé physique, de la stabilité émotionnelle et de la clairvoyance mentale de l’être humain. Ce sont des conducteurs qui filtrent les énergies émanant du ciel et de la terre afin qu’elles puissent se mêler, s’associer, se combiner. C’est un vortex d’énergie qui stimule ensuite plusieurs glandes endocrines de telle sorte qu’elles sécrètent des hormones dans l’appareil circulatoire. Les effets des hormones contrôlent notre corps ainsi que notre état d’esprit. Les chakras sont une sorte de filtre qui purifie notre énergie. Lorsque nous entamons notre voyage à travers les chakras, nous laissons le champ libre à la guérison, au développement psychologique et à la croissance spirituelle.

LES CHAKRAS ET NOS ÉMOTIONS

Les chakras réagissent à nos pensées, à nos sentiments et à nos émotions. L’énergie émotionnelle peut surcharger le système des chakras, provoquer un déséquilibre et entraîner des maux physiques et/ou psychiques.

LE RÔLE DES HUILES ESSENTIELLES

Au-delà des molécules, il est clair, à la lumière de l’expérience et de la recherche, que les huiles essentielles tout en étant des substances chimiques n’échappent pas à la réalité atomique de toute substance matérielle. Au-delà de cette réalité matérielle indéniable, les huiles essentielles sont également des conductrices d’énergie. Plus encore, elles sont des messagères d’information circulante susceptible d’influencer vos mécanismes de contrôle, d’intégration et de régulation de l’organisme. Les huiles essentielles renforcent la santé générale, transforment par leur odeur notre état psycho-émotionnel pour prévenir et guérir les maladies, pour dynamiser ou calmer. Notre corps devient alors plus léger, notre mental s’allège et se détend, et notre esprit s’élève vers une compréhension de nous-mêmes et des autres. Les huiles essentielles facilitent le recentrage, la méditation et l’harmonie et aident à rétablir l’équilibre des centres d’énergie, les chakras.

EXAMINONS MAINTENANT CHACUN DES CHAKRAS ET LES HUILES ESSENTIELLES QUI S’Y RATTACHENT.

• Le chakra racine situé au niveau du périnée et du coccyx est en rapport avec l’élément Terre, la matière. Il est en rapport avec les pieds, les jambes, la force vitale du corps. De lui dépendent notre instinct de survie et notre capacité à avoir les pieds sur terre, à assumer harmonieusement notre quotidien matériel notamment au niveau de l’argent. Il est stimulé par la couleur rouge. Utilisez les huiles essentielles boisées, chaudes ou terreuses qui relient traditionnellement aux forces bienfaisantes de la terre. — l’huile essentielle de Cèdre atlas — l’huile essentielle de Jatamansi (Nard) — l’huile essentielle de Patchouli Ces huiles essentielles sont connues pour établir un lien avec la tradition. Utilisés en Inde depuis le néolithique, le Jatamansi et le patchouli ont toujours été associés à la notion de protection. En olfaction, leur puissance et leur ancrage tellurique vous aideront à activer votre premier Chakra. • Le chakra sacré situé entre l’ombilic et le pubis est en rapport avec l’élément eau. Il gère la sexualité et plus particulièrement nos hormones sexuelles. Il est en rapport avec la féminité, l’intuition, le rapport à la mère. Il est le siège de notre identité profonde. Il est stimulé par la couleur orange. Sensible aux huiles essentielles dites balsamiques, douces, chaudes et sucrées, elles excellent à susciter l’éveil des sens et le contact. — l’huile essentielle Ylang-Ylang — l’huile essentielle Santal — l’huile essentielle Gingembre L’Ylang Ylang et le Santal sont associés depuis toujours à la sensualité et le Gingembre possède des vertus aphrodisiaques attestées dans les plus anciennes pharmacopées orientales et occidentales.

• Le chakra solaire situé au niveau du plexus solaire est en rapport avec l’élément feu, les organes digestifs. Il gère nos émotions, notre confiance en soi, notre capacité à prendre notre place. En excès, il développe un égo et un pouvoir sur l’autre excessif. Il gère le masculin et le rapport au père. Il est stimulé par la couleur jaune. Siège des émotions et des sentiments, il est sensible aux huiles essentielles qui facilitent la confiance en soi, l’ancrage dans le réel et poser des actes justes. — l’huile essentielle de Bergamote — l’huile essentielle de Genévrier — l’huile essentielle de Camomille Romaine La camomille romaine, calmante et consolatrice et le genévrier sont efficaces pour vaincre vos peurs. Avec l’huile essentielle de bergamote, les thèmes de la coopération et de la participation active au groupe social sont à l’honneur. • Le chakra du cœur situé au centre de la poitrine est en rapport avec l’élément air. Il régit le cœur, la circulation, les poumons, les membres supérieurs. Il gère l’amour. Pour celui qui peut se libérer de son plan émotionnel et vibrer pleinement dans cette dimension, c’est alors le siège d’un amour inconditionnel qui nous fait aimer la vie, les autres et l’univers. Il est stimulé par la couleur verte. Celui-ci répond aux sollicitations olfactives des huiles essentielles fruitées et acidulées et aux notes fleuries — l’huile essentielle de Rose — l’huile essentielle de Mandarine — l’huile essentielle de Vétiver Composante majeure de la tradition des Attars indiens, l’huile essentielle de Rose est réputée pour ouvrir le cœur. Ses propriétés relaxantes, comme celle de l’huile essentielle de Vétiver, permettent de trouver la paix et la tranquillité. L’huile essentielle de Mandarine ancre dans le présent.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 53

53

2014-08-05 14:56


SANTÉ | AROMATHÉRAPIE

• Le chakra de la gorge situé au niveau de la gorge est le chakra de la communication. Il est en rapport avec la thyroïde, la gorge, le nez, les oreilles, la bouche et le cou. Il favorise l’expression par la parole, la relation avec l’extérieur, la créativité par le son, l’imagination. Il est également en rapport avec l’audition et nous met à l’écoute de notre guide intérieur. Il permet de capter les informations des plans subtils et de les transmettre. Il est stimulé par la couleur bleu clair. Réactiver par les huiles essentielles aux notes citronnées, fleuries ou aromatiques : — l’huile essentielle de Lemon Grass — l’huile essentielle de Myrte — l’huile essentielle de Sauge Sclarée L’huile essentielle de Lemon Grass vous incitera à l’immédiateté. Celle de Myrte ouvrira les portes nécessaires à l’expression de votre moi profond et l’huile essentielle de Sauge Sclarée vous apportera instantanément un sentiment de détente et facilitera votre communication avec les autres. • Le chakra frontal est situé entre les sourcils. C’est le fameux troisième œil de la connaissance. Il est en rapport avec les yeux, le système nerveux. Il est le siège de la conscience et de l’intuition divine. Il apporte la sagesse qui permet la commande de nos idées et actions sur la base de la connexion au plan divin. Intuition, esprit clair et actions justes sont le fruit du bon fonctionnement de ce chakra. Il est stimulé par la couleur bleu indigo. Les huiles essentielles capables d’agir sur le chakra du troisième œil sont parfois nommées « modificateurs de conscience ». Elles participent activement à l’équilibre de l’activité de vos deux hémisphères cérébraux. — l’huile essentielle d’Aneth — l’huile essentielle d’Immortelle — l’huile essentielle de Palmarosa L’huile essentielle d’Aneth vous aidera à dissiper vos confusions et à simplifier votre vie. L’immortelle est un bon bouclier contre les résurgences de blessures anciennes, elle vous permettra de vous détendre et vous connectera directement à ce que vous vivez et traversez. L’huile essentielle de Palmarosa, qui rééquilibre le système nerveux, vous permettra d’oublier vos soucis.

54

Les huiles essentielles capables d’agir sur le chakra du troisième œil sont parfois nommées « modificateurs de conscience ».

• Le chakra coronal est situé sur le sommet de la tête. Il est le siège de l’accomplissement de l’homme, il nous connecte à l’essence divine. Cette connaissance que nous recevons va plus loin qu’avec le chakra précédent, car nous ne faisons plus qu’un avec le Divin. Cette ouverture du chakra coronal amène petit à petit cette connexion et cette identification à l’essence divine, chassant la peur et apportant la plénitude jusqu’à la réalisation et l’illumination. Il est stimulé par la couleur violette, le blanc et l’or. Les huiles essentielles qui activent le chakra coronal sont précieuses. Leur procédé de fabrication est aussi souvent délicat et complexe que leur utilisation, souvent mystique. — l’huile essentielle Bois de Rose — l’huile essentielle Encens — l’huile essentielle Néroli L’huile essentielle de Bois de Rose est énergisante et favorise l’optimisme. Celle d’Encens favorisera votre recueillement et vos quêtes spirituelles. L’huile essentielle de Néroli calmera vos angoisses et vous tiendra à distance d’un monde imaginaire trop envahissant.

EN PRATIQUE, COMMENT CHOISIR UNE HUILE ESSENTIELLE ?

Choisir une huile essentielle en correspondance avec le chakra ou les chakras à harmoniser, en fonction des dysfonctionnements observés et liés pour chacun d’eux. Appliquer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle sur le chakra ou la respirer avant une visualisation ou une méditation en rapport avec le chakra concerné. Attention aux réactions cutanées. Toujours diluer dans une huile végétale, car certaines de ces huiles sont dermocaustiques.

MÉLANIE ROUTHIER est aromathérapeute, diplômée de l’Institut d’Aromathérapie Scientifique et propriétaire de « Camomille & Cie » située à St-Côme dans la belle région de Lanaudière. (450) 883-2157 camomilleetcie@hotmail.com Consultation privée et produits disponibles. Sur rendez-vous seulement. Site internet : http://www.test-chakras.fr/ Bibliographie NICOLE, Maurice. Applications cliniques 2, Système nerveux et endocrinien, Institut d’Aromathérapie Scientifique, version 2006 WAUTERS, Ambika, Le petit livre des chakras, libérez votre énergie positive et maîtrisez vos émotions, Éditions Hurtubise, 2010

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 54

2014-08-05 14:56

OHDQ


Bonne bouffe, belle bouche ! Découvrez les liens entre l’alimentation et la santé buccodentaire Visitez notre site au

L’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec vise l’amélioration de la santé buccodentaire de toute la population en agissant en partenariat avec les autres professionnels de la santé. Comptant plus de 5 800 experts en soins buccodentaires préventifs, l’Ordre assure la protection du public en surveillant l’exercice de la profession.

ME71 38-76.indd OHDQ ME71.indd 55 1

2014-08-05 14:28 14:56 2014-07-15


&

Santé-Vitalité régénérescence : LES 4 PILIERS INCONTOURNABLES

56

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 56

2014-08-05 14:56


SANTÉ | DOSSIER

PILIER #2 : L’EXERCICE PHYSIQUE, UN MUST POUR MAINTENIR L’ÉQUILIBRE CORPS/ESPRIT Vous avez besoin d’exercices seulement les jours où vous avez besoin de manger ? — Dr. Victoria Maizes

Qui ne désire pas se sentir bien en forme, en vie, et avoir plus d’énergie ? Poser la question c’est y répondre bien sûr et l’exercice physique, même pratiqué tout simplement, peut assurément jouer un rôle clé dans tous ces aspects. Qu’importe l’âge, le sexe ou la capacité physique, il n’est jamais trop tard pour s’activer et faire circuler l’ensemble de l’œuvre ! PAR KRYSTINE ST-LAURENT ET DOMINIC LAFLAMME

E

n fait, faire de l’exercice régulièrement est l’une des choses les plus puissantes que vous pouvez faire pour rester en bonne santé, soulager le stress, et inverser le processus de vieillissement(2). Comme les docteurs William Evans et Irwin Rosenberg de l’Université Tufts l’ont documenté, l’exercice améliore la force et la masse musculaire, la densité osseuse, la capacité pulmonaire, et de nombreux autres biomarqueurs clés du vieillissement.

En plus des centaines de raisons déjà lues ou entendues, en voici 4 pour aider à se rappeler que l’équilibre de l’esprit est directement lié avec celle du corps.

1. VOTRE SYSTÈME LYMPHATIQUE A BESOIN DE VOUS ET DE VOS ACTIONS!

Équilibre des fluides, absorption des lipides, élimination des déchets et ce qui ne nous sert plus, protection contre les infections : le système lymphatique mérite vraiment qu’on lui porte attention, car il joue un rôle des plus importants dans le maintien d’un équilibre et d’une saine vitalité. Pour accomplir ces tâches, le liquide lymphatique doit circuler au travers d’une multitude de microvaisseaux et de ganglions pour retourner vers la grande circulation et finalement, être filtré par les reins. Le hic ? C’est que contrairement au grand système circulatoire, il n’y a pas de pompe (cœur) donc il dépend des mouvements et des contractions musculaires pour circuler, d’où l’importance de s’activer et de circuler !

2. L’EXERCICE AIDE À MAINTENIR UN POIDS SANTÉ OU À L’ATTEINDRE

C’est simple : dès que l’on s’engage dans une activité physique, nous brûlons des calories. Pas besoin de faire un programme intensif de 3 heures, le simple fait de marcher à l’extérieur, de s’oxygéner, aide à maintenir un poids santé. Bien sûr, plus grande est l’intensité, plus de calories sont brûlées, mais j’aime bien penser que mieux vaut faire un petit pas chaque jour qu’un demi pas de géant par mois.

3. L’EXERCICE AMÉLIORE L’HUMEUR ET STIMULE L’ÉNERGIE

Besoin d’un boost émotionnel, d’un défoulement après une journée intense ou d’un regain d’énergie ? Les hormones libérées pendant l’exercice aident à se sentir heureux et détendu en plus d’instaurer un état de plénitude. Les gens pratiquant régulièrement un sport ou une activité physique vous le confirmeront : difficile de retourner à la case départ une fois commencée, car le bien-être ressenti après la période d’exercice est incomparable.

4. L’EXERCICE, UTILE POUR CONTRER L’INSOMNIE

Qui se rappelle des journées de vacances de son enfance passées à l’extérieur à jouer, courir, sauter, se baigner pour ensuite crouler dans son lit ? L’exercice favorise un sommeil profond et réparateur. Le simple fait de faire une marche après le souper aide à la digestion et évite d’aller dormir l’estomac surchargé. Le secret est de trouver des activités physiques qui vous inspirent et qui sont adaptées à ce que vous aimez : marche, course, natation, stretching, yoga, Pilates, vélo, etc. Alternez avec ce qui vous passionne ou ce qui est réaliste dans votre quotidien, en tenant compte de vos engagements. La dernière chose que l’on veut, c’est d’ajouter du stress. MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 57

57

2014-08-05 14:56


SANTÉ | DOSSIER

«

Faire de l’exercice régulièrement est l’une des choses les plus puissantes que vous pouvez faire pour rester en bonne santé, soulager le stress, et inverser le processus de vieillissement.

«

Pour activer la circulation, pour le maintien du tonus et de la force musculaire, voici trois exercices simples et efficaces à inclure dans son quotidien : 1. LA MARCHE : pour activer l’ensemble du corps Objectif : 10 minutes, 3 fois par jour, ou 2 fois 15 minutes. En faisant de grands pas, avec les abdominaux contractés et le dos bien droit. Trucs et astuces : Prenez le temps de respirer profondément et d’être présent à ce que vous faites. La respiration profonde ajoute au bien-être de l’exercice. De plus, une musique ou un mantra peut accompagner à merveille votre marche quotidienne. 2. LE SQUAT : pour les jambes, fesses et cuisses Cet exercice aide à maintenir une force musculaire dans les jambes et le bas du dos en plus d’activer la circulation lymphatique. Il peut se faire à la maison, au bureau, avant ou après une pause ou une réunion. Comment le faire : • Debout devant une chaise pour vous aider à maintenir l’équilibre, placez les pieds à la largeur des épaules. • Pliez légèrement les genoux pour bien sentir la contraction des cuisses et des fesses. • Gardez le dos bien droit et les abdominaux contractés. • Faites 10 flexions et maintenez la position 5 secondes à chaque fois. La bonne nouvelle ? Vous pouvez le faire le nombre de fois que vous le désirez. 3. TONIFIER les bras et les épaules Cet exercice aide à renforcer les biceps, les triceps et à maintenir une bonne force musculaire. • Prenez votre bouteille d’eau dans votre main (paume vers le haut) et faites 10 flexions du coude pour rapprocher la bouteille vers votre épaule. Redescendez doucement entre chaque flexion. • Ensuite, gardez le bras bien droit le long du corps, puis éloignez votre bouteille d’eau jusqu’à la hauteur de l’épaule, puis redescendez tranquillement. Faites 10 mouvements pour chacun des bras. Trucs et astuces Gardez encore une fois votre dos bien droit et les abdominaux contractés pour ces exercices. Cela aide à tonifier les muscles du ventre et à leur rappeler leur emplacement d’origine! Si vous travaillez généralement dans une position assise, prévoyez 5 minutes par heure pour vous lever, vous étirer, délier les muscles, et activer la circulation dans vos jambes. Si vous en avez l’occasion, prenez la poudre d’escampette sur l’heure du midi, un petit 10 minutes de marche sera très bénéfique. Nul besoin de se mettre une pression supplémentaire pour faire de l’exercice, il s’agit de l’intégrer doucement à notre quotidien pour en ressentir graduellement les effets positifs. Bonne santé et bonne vitalité!

KRYSTINE ST-LAURENT, Infirmière, herboriste et aromathérapeute certifiée, Krystine St Laurent est coach en santé/ vitalité. Auteure et conférencière dynamique, elle est également chroniqueuse télé, radio et collabore avec plusieurs magazines portant sur la santé et le bien-être. Elle poursuit sa formation en Ayurveda, notamment via le Chopra Center for well being en Californie. Elle est fondatrice et propriétaire de l’entreprise Terre d’Hysope, spécialiste des huiles herbales corporelles et soins de corps vitalité. www.terredhysope.com

DOMINIC LAFLAMME Chiropraticien, passionné de la santé et des bienfaits de l’exercice. Auteur, conférencier et animateur d’ateliers pratiques, il s’est donné comme mission de démontrer que l’activité physique n’a pas besoin d’être compliquée pour être efficace. www.optionchiro.com 1) Mayo Clinic online resources: Fitness. » Exercise: 7 Benefits of Regular Physical Activity. N.p., n.d. Web. 23 2) Evans, William, Irwin H. Rosenberg, and Jacqueline Thompson. Biomarkers: The 10 Determinants of Aging You Can Control. New York: Simon & Schuster, 1991. Print. 3) Zawieja DC. « Contractile Physiology of Lymphatics. » NCBI. Pubmed. Web. 4) American College of Healthcare Sciences, Medical Herbalism 201 reference book.

LE PROCHAIN PILIER : LA GESTION DU STRESS 58

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 58

2014-08-11 12:50


SANTÉ | DOSSIER

&

Santé-Vitalité régénérescence : LES 4 PILIERS INCONTOURNABLES

Lors d’une entrevue importante ou d’un premier rendez-vous galant, vous êtes vous déjà arrêté pour vous demander pourquoi vous perdiez l’appétit, pourquoi vos mains devenaient moites, votre cœur battait plus vite et pourquoi vous aviez chaud et transpiriez ? PAR KRYSTINE ST-LAURENT

L

PILIER #3 : LA GESTION DU STRESS

e stress; mot porteur d’une lourdeur silencieuse. Il est partout, sur toutes les tribunes. Nous savons qu’il peut influencer nos relations amoureuses, professionnelles, nos amitiés, nos réactions, la qualité de notre sommeil, nos perceptions, nos symptômes d’inconforts physiques, notre tolérance à la douleur, bref notre relation avec ce qui nous entoure et avec nous même. Mais savons-nous vraiment pourquoi ? Et si je vous disais que nous, Homo Sapiens, malgré nos millions d’années d’évolution, sommes toujours « câblés » pour réagir de la même façon que si nous nous retrouvions devant un prédateur aux dents acérées ? Ce réflexe d’autopréservation, appelé le réflexe de « lutte ou fuite », influence grandement notre équilibre, car lorsque nous percevons une situation pouvant menacer notre vie ou dépasser nos limites, notre système nerveux, avant même que la pensée ne soit ancrée clairement dans le concret, réagit au quart de tour. Une question de millième de seconde. Cette réaction est initiée par la même partie du cerveau qui régularise la faim, la soif, le désir sexuel, la peur, le besoin de sommeil, le clignement des yeux, les éternuements bref, notre pilote automatique personnel. Mise en situation : vous vous retrouvez au temps néolithique à cueillir des plantes pour le repas du soir. Entendant un rugissement qui n’augure rien de bon, avant même de comprendre qu’à votre insu, un tigre à dent de sabre s’est approché avec l’intention de vous inviter à faire partie intégrante de son dîner; le corps a déjà commencé à réagir pour vous supporter dans le choix de l’une des deux options suivantes : A. Vous battre héroïquement ou B. Fuir le plus rapidement possible. MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 59

59

2014-08-05 14:56


SANTÉ | DOSSIER

«

La menace peut être vraie comme virtuelle, mais le système nerveux sympathique réagit comme si elle était réelle. L’effet placebo/nocebo en quelque sorte, ou la puissance de l’intention.

«

LA CASCADE PHYSIOLOGIQUE QUI S’ENSUIT EST INTÉRESSANTE À COMPRENDRE :

Avant même que la pensée n’ait pris racine dans la pleine conscience, le corps a déjà commencé à relâcher des hormones créant une cascade physiologique des plus impressionnante pour vous préparer à la survie : 1. Transpiration : si vous devez vous battre avec courage ou courir comme Forest Gump, la température corporelle risque d’augmenter. S’ensuit donc un accroissement de la transpiration pour maintenir la température dans les limites acceptables. 2. Pour assurer une circulation et oxygénation adéquate au niveau cérébral et musculaire, en bagarre comme à la course, les glandes surrénales relâchent de l’adrénaline, du cortisol et d’autres hormones pour: augmenter la fréquence de respiration, le rythme cardiaque et la pression artérielle. 3. Vous aurez certainement besoin d’un carburant énergétique, car la demande sera grande, alors le pancréas réagit en sécrétant du glucagon (action opposée à celle de l’insuline), utile pour relâcher le sucre dans le sang, augmentant ainsi la glycémie pour rendre cette énergie (le sucre) disponible pour les cellules. Tout ceci se passe AVANT que la conversation avec vous-même ait débuté. En fait, la menace peut être vraie comme virtuelle, mais le système nerveux sympathique réagit comme si elle était réelle. L’effet placebo/nocebo en quelque sorte, ou la puissance de l’intention.

60

À ce moment précis ; • Le corps n’a pas besoin de penser à combattre les germes ou infections : réduction de l’activité du système immunitaire (donc plus grande vulnérabilité aux infections). • Ce n’est pas le temps de penser à manger ou à digérer : réduction ou arrêt de l’activité du système digestif (problèmes de digestion, constipation, etc.). • Ce n’est certainement pas le temps de penser à se reproduire : réduction de l’activité des hormones sexuelles. • La circulation sanguine au niveau de la peau diminue puisqu’elle est concentrée au niveau des muscles, des bras et des jambes. • Ce qui se passe par la suite est fascinant : les plaquettes (impliquées dans le processus de coagulation en cas de saignement ou d’hémorragies) changent de morphologie, prennent un peu d’expansion, deviennent plus rondelettes et collantes(3,4). (Peut influencer la circulation sanguine et augmenter le risque de thromboses.) Dans plusieurs ouvrages comme, entre autres, celui du Dr David Simon, cofondateur du Chopra Center for Wellbeing en Californie(3), cette cascade physiologique est pointée du doigt comme étant une source probable de plusieurs troubles tels : maladies cardiovasculaires, AVC, infarctus, diabète, déséquilibre gastro-intestinal, anxiété, infections, cancers, etc.

LE CORPS NE MENT PAS

À chaque instant, nos signaux biologiques révèlent nos émotions et pourtant, peu de personnes peuvent les percevoir. Notre cerveau envoie un signal au corps qui lui réagit par un mécanisme « feedback » en boucle. Combien de pensées, croyez-vous, traversent notre mental au quotidien ? Entre 60 000 et 80 000 !(1) Et lorsque l’on comprend que le corps peine à faire la différence entre une menace réelle ou virtuelle provenant d’une seule pensée, l’importance de réduire ce bavardage mental prend tout son sens. Quoi faire pour réduire l’emprise du stress dans notre quotidien ? 1. Devenir observateur. Identifier les sources de stress et la façon dont nous réagissons lorsque nos besoins ne sont pas entendus ou répondus. Chez certaines personnes, cela peut arriver plusieurs fois par jour : • Retard d’un ami à un rendez-vous • Le repas commandé n’est pas à la hauteur des attentes • Les enfants ne s’habillent pas assez vite le matin pour partir à l’école • On attend un appel de celui ou de celle qui ne vient pas • On a entrepris une tâche trop dernière minute Le fait d’observer permet de prendre une distance, ne serait-ce l’espace de quelques secondes, pour nous laisser le temps de prendre du recul et de respirer peut nous aider à éviter de tomber dans le piège de la spirale émotive qui ne mène à rien.

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 60

2014-08-05 14:56


+

2. Respirer efficacement : à 16 secondes du bonheur Prana est un mot sanskrit qui signifie force de vie. À chaque inspiration, nos poumons se remplissent de cette énergie vitale pour ensuite infuser chacune de nos cellules et organes de cette vitalité. Les poumons jouent un rôle primordial dans la tâche de nourrir et d’éliminer. Les exercices respiratoires aident à contrebalancer l’effet du stress, à améliorer notre humeur et à nous sentir vivifiés, car nous sommes mieux oxygénés. Qui dit meilleure oxygénation dit meilleure concentration. Comment ? Prendre le temps d’inspirer pendant 4 secondes, de maintenir cette inspiration pendant 4 secondes, d’expirer par le nez pendant 4 secondes (en déposant l’intention de relâcher tout ce qui ne nous sert plus) et de prendre une pause pendant 4 secondes. Un petit 16 secondes qui permet de se recentrer et de se détendre entre deux activités, ou suite à une émotion ou une situation où nous serions portés à réagir promptement. 3. L’automassage : une détente réelle Dans la tradition de l’Ayurveda, médecine ancestrale indienne et très à propos de nos jours, l’automassage est utilisé comme outil thérapeutique au quotidien pour aider le corps et l’esprit à garder l’équilibre et renforcer notre vitalité. En plus d’améliorer la circulation sanguine, de tonifier les muscles, de calmer le système nerveux et d’améliorer l’élasticité de la peau, l’automassage aide à contrebalancer les hormones de stress comme le cortisol. De plus, l’action de se masser aide à libérer de l’ocytocine(5), une hormone liée au bien-être et au bonheur, en plus de son action bénéfique de relâcher les muscles et les tensions. N’oubliez pas de vous masser avec des huiles herbales de qualité, car la peau étant une grande éponge absorbe tout ce que l’on y dépose.

4. Méditation et lâcher-prise Pas besoin de léviter pour méditer. Au contraire. La simplicité peut elle aussi s’accrocher à la méditation, car il existe plusieurs styles et façons de faire, chacune avec ses couleurs et philosophies uniques. Il s’agit d’explorer et de trouver ce qui nous parle le plus, et de défaire certains mythes se rattachant fréquemment nous empêchant de tenter l’expérience ou de maintenir une pratique régulière : • Mythe no. 1 : La première chose à faire, c’est d’éliminer toutes les pensées qui me traversent l’esprit. Bonne chance ! Entre 60 000 et 80 000 pensées vous avez dit ? • Mythe no. 2 : Quelque chose de très spécial ou une illumination surviendra lors de ma méditation. Oui, vous allez vous sentir bien et de plus en plus en paix ! • Mythe no. 3 : Est-ce que je médite « correctement » ? Oui, absolument. Vous le faites « correctement », tant que vous le faites. Pas de pression de performance en méditation. En résumé, de petits gestes simples comme respirer, se masser ou identifier nos pensées stressantes peuvent significativement aider à réduire l’impact du stress dans nos vies, celles de nos enfants et nous aider à atteindre la meilleure version de nous même. Qu’on se le tienne pour dit, le tigre à dents de sabre n’existe plus ! Bonne santé et bonne découverte !

«

Prana est un mot sanskrit qui signifie : force de vie. À chaque inspiration, nos poumons se remplissent de cette énergie vitale pour ensuite infuser chacune de nos cellules et organes de cette vitalité.

«

LE PROCHAIN PILIER LA MÉDITATION, LE SOMMEIL ET LE LÂCHER-PRISE

+ 3 plantes et huiles essentielles aidant à la détente et au repos.

KRYSTINE ST-LAURENT, Infirmière, herboriste et aromathérapeute certifiée, Krystine St Laurent est coach en santé/ vitalité. Auteure et conférencière dynamique, elle est également chroniqueuse télé, radio et collabore avec plusieurs magazines portant sur la santé et le bien-être. Elle poursuit sa formation en Ayurveda, notamment via le Chopra Center for well being en Californie. Elle est fondatrice et propriétaire de l’entreprise Terre d’Hysope, spécialiste des huiles herbales corporelles et soins de corps vitalité. www.terredhysope.com (1) Davidji. Secrets of Meditation: A Practical Guide to Inner Peace and Personal Transformation. Carlsbad, CA : Hay House, 2012. Print. (2) Davidji official web site : the effect of breathing on stress : Breath more, stress less http://www.davidji.com/breathe-more-stress (3) Simon, David. Free to Love, Free to Heal: Heal Your Body by Healing Your Emotions. Carlsbad, CA : Chopra Center, 2009. Print. (4) Maxwell, M. J. « Shear Induces a Unique Series of Morphological Changes in Translocating (5) Platelets: Effects of Morphology on Translocation Dynamics. » Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology 26.3 (2005) : 663-69. Web. (5) 2. Morhenn V, Beavin LE, Zak, Massage increases oxytocin and reduces adrenocorticotropin hormone in humans. PJ. Source Division of Dermatology, University of California, San Diego, CA, USA, E-magazine

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 61

61

2014-08-05 14:56


SANTÉ | DOSSIER

62

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 62

2014-08-05 14:56


La massothérapie POUR UNE VIE TOUT EN ÉQUILIBRE Dans cette vie moderne exigeante qui comporte son lot de défis et de bouleversements, l’être humain cherche sans cesse à trouver un équilibre pour vivre paisiblement et sereinement. Le stress, la performance et les préoccupations de la vie quotidienne nous entrainent à faire des remises en questions sur nos choix et nos habitudes. Cette quête vers un meilleur équilibre de vie incite les gens à trouver des outils e caces pour mieux vivre à travers le tumulte.

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 63

63

2014-08-05 14:56


SANTÉ | DOSSIER

D

e fait, le soin de massothérapie s’insère parfaitement dans une routine pour un mode de vie sain. En effet, en plus d’aider à conserver un bon système immunitaire, le massage permet de soulager les tensions musculaires, de diminuer le stress négatif et les risques de maladies mentales, tout en apaisant et en réénergisant le corps et l’esprit.

LES MULTIPLES BIENFAITS DE LA MASSOTHÉRAPIE

Le massage est un moment privilégié que l’on s’accorde pour prendre contact avec son corps. Tout en éveillant le sens du toucher, il favorise une conscience corporelle, émotionnelle et intellectuelle. En période de stress, le massage permet d’apprivoiser les différents bouleversements physiques et émotionnels, en favorisant un état d’abandon et de profonde relaxation. De plus, la massothérapie vise à maximiser la capacité d’action du corps en le stimulant, en le tonifiant globalement et en le relaxant. Elle a pour effet de soulager les tensions musculaires, en plus d’agir sur la respiration et le système nerveux. Elle contribue à rendre les muscles plus souples et élastiques et favorise le relâchement des tensions et des raideurs. En effet, par des manœuvres précises telles que des étirements et des mobilisations musculaires et articulaires, le massage offre la possibilité au corps de retrouver et de conserver son amplitude maximale de mouvement. Il devient donc très efficace pour soulager et apaiser la douleur et les différents maux que le corps peut subir. Par ailleurs, le massage favorise l’irrigation sanguine en profondeur, ce qui permet d’activer l’élimination des déchets dans les muscles et d’apporter un afflux de sang frais. Il participe également à l’amélioration de la circulation lymphatique, améliorant l’évacuation des déchets provenant du métabolisme cellulaire. Ainsi, les organes et les artères du corps reçoivent davantage d’oxygène et de nutriments lorsque le système circulatoire est sain. En plus de soulager les muscles fatigués et endoloris, le massage favorise la production d’endorphines, substances neurochimiques aux propriétés analgésiques. Cet antidouleur naturel a la capacité d’atténuer le stress, d’améliorer le sommeil, de stimuler le système immunitaire, de réduire l’anxiété et de procurer un sentiment de pur bien-être. La massothérapie influence également la production de sérotonine dans le corps, neurotransmetteur qui contribue grandement à améliorer la qualité du sommeil et à calmer le système nerveux. D’autre part, le massage permet d’activer le système parasympathique, qui est responsable de maintenir le système sympathique en équilibre. Il amène ainsi le corps à se détendre et à ralentir, tout en soulageant le stress négatif. Enfin, durant le massage, la production des ondes delta, directement reliées à la guérison et à la régénération du sommeil réparateur, est augmentée et stimulée, plongeant le corps et l’esprit dans un état de relaxation profonde et apaisante.

TECHNIQUES DE MASSAGE ÉNERGÉTIQUES

De nombreuses techniques de massage s’appuient sur une approche énergétique pour équilibrer le corps et favoriser la guérison. Originaires de la Chine antique, ces techniques se sont répandues au Japon et dans les autres pays asiatiques, pour ensuite connaître leur popularité à travers le monde dans les dernières décennies. Parmi celles-ci, nous comptons les techniques de Shiatsu, de Jin Shin Do, de réflexologie et de massage thaïlandais. D’autres techniques plus modernes se sont ajoutées par la suite dont le Amma, le Lomi-astsu, le Tragger, le relâchement myofascial, la polarité et plusieurs autres. Les techniques de massage énergétique visent à harmoniser et à régulariser la circulation de l’énergie dans le corps en utilisant différentes manœuvres qui suivent le trajet des méridiens (circuits énergétiques du corps) ou qui s’exécutent à l’aide des points d’acupression. Elles contribuent à relancer la vitalité de l’organisme, à défaire les blocages d’énergie et à délier la musculature.

UNE APPROCHE PERSONNALISÉE

En massothérapie, les besoins varient et sont différents d’une personne à l’autre et d’une fois à l’autre. Le degré de tension physique, l’état émotionnel, le stress éprouvé par le corps et la sensibilité neurologique sont différents facteurs qui peuvent jouer sur la réponse physique d’une personne au moment où elle reçoit un massage. Il importe donc de se sentir en confiance avec son massothérapeute pour profiter pleinement des bienfaits du massage. Au spa Ovarium, centre de relaxation spécialisé dans le domaine de la massothérapie et des bains flottants depuis plus de 30 ans, les massothérapeutes favorisent une approche individuelle et personnalisée, selon les besoins du client, tout en assurant un suivi détaillé grâce à un système de bilan de santé informatisé. Dans une atmosphère détendue et respectueuse de votre intimité, votre massothérapeute vous accueille personnellement. Chaque rendez-vous est espacé de 90 minutes, vous laissant le temps de profiter amplement de votre heure de massage, sans pression ni précipitation, tout en favorisant l’écoute et le dialogue.

VERS UN ÉQUILIBRE RÉPARATEUR

À l’ère de la mondialisation, la vie nous amène vers une augmentation collective et individuelle de la conscience globale. Chacun est maître de son équilibre. De petits gestes simples au quotidien, comme prendre conscience de sa respiration, s’arrêter un instant et prendre son temps pour bien manger, font déjà une grande différence. Que ce soit par l’entremise de la massothérapie ou par d’autres méthodes de relaxation, il importe d’apprendre à trouver les outils pour chérir son bien-être et prendre soin de soi.

REMERCIEMENTS À L'OVARIUM www.ovarium.com 64

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 64

2014-08-05 14:56

Pleine


QUAND

VOS SENS ONT SOIF D ’ ABSOLU !

LE SPA OVARIUM EST UN LIEU DE RESSOURCEMENT ET DE QUIÉTUDE ACCESSIBLE À QUICONQUE DÉSIRE VIVRE UN MOMENT DE PAIX PROFONDE, SE RECONNECTER AU MOMENT PRÉSENT ET ACCÉDER À UN RÉEL ÉQUILIBRE INTÉRIEUR. RICHE D’UNE EXPERTISE DE PLUS DE 30 ANS, LE CENTRE INNOVE EN MATIÈRE DE MIEUX-ÊTRE EN PROPOSANT DES SOINS UNIQUES ET UN SERVICE À LA CLIENTÈLE D’EXCELLENTE QUALITÉ.

LES SOINS OFFERTS: LE BAIN-FLOTTANT

LE NEUROSPA FLOTTEZ EN TOUTE LIBERTÉ

DÉCOUVREZ UN UNIVERS

DANS UNE EAU SOYEUSE

ACOUSTIQUE SANS PAREIL

QUI COMPREND PLUS DE

2000

EN VOUS LAISSANT BERCER

PAR LES VIBRATIONS HARMO-

TASSES DE SEL DE

MAGNÉSIUM ET ABANDONNEZ-

NIQUES MULTIFRÉQUENCES ET VIVEZ UNE DÉTENTE UNIQUE.

VOUS À UNE SENSATION DE PURE DÉTENTE.

LE PULSAR

LA MASSOTHÉRAPIE IMPRÉGNEZ-VOUS D’UNE ATMOSPHÈRE SONORE ET

LUMINEUSE PAR L’ENTREMISE DE

PULSAR, UN SOIN UNIQUE

DE RELAXATION PROFONDE ET DE MÉDITATION.

PAR L’ENTREMISE DE 14 TECHNIQUES DE MASSOTHÉRAPIE, LE SPA OVARIUM FAVORISE UNE SES

APPROCHE INDIVIDUELLE ET PERSONNALISÉE.

400, BEAUBIEN EST • MONTRÉAL • BEAUBIEN • OVARIUM.COM 514.271.7515 • 1.877.356.8837 • 7   / 7  DE 9H00 À 22H30

ME71 65 Pleine 38-76.indd Page.indd 1

2014-08-05 2014-06-26 14:56 15:18


NUTRITION | RECETTES

SOIR DE SEMAINE SANS GLUTEN PLUS DE 100 RECETTES À CUISINER SANS TRACAS

Relevez le défi d’une alimentation sans gluten grâce à des plats substantiels et savoureux ! Apprêtés avec des ingrédients frais, les mets proposés dans cet ouvrage ne tolèrent aucun compromis sur le plan de la saveur. Faciles à préparer quel que soit votre emploi du temps, les recettes présentées au fil des pages ne demandent qu’à être déclinées selon l’humeur de vos papilles. Vous trouverez également des astuces pour garnir votre garde-manger en évitant les produits dérivés du blé, du seigle et de l’orge. Voici des idées simples comme bonjour pour diversifier vos repas quotidiens !

Poulet « frit » au four, salade de petits épinards Enrobé de fines miettes de croustilles de maïs et rôti à feu vif, ce poulet à la fois croustillant et tendre vous évitera tous les inconvénients de la friture. Cuisses, pilons ou poitrine avec ou sans la peau conviennent.

Croustilles de maïs sans gluten, 1 sachet (165 g/51⁄2 oz) (j’aime bien les croustilles multigrains de Food Should Taste Good)

1. Préchauffer le four à 230 °C (450 °F). Enduire d’huile une grande plaque à pâtisserie à rebord. Moudre finement au robot culinaire les croustilles de maïs et les déposer dans un moule à tarte. Mélanger la marjolaine, le cumin et le piment de Cayenne. Enduire généreusement d’huile le poulet sur toutes ses faces, puis saler et poivrer. Le rouler dans les miettes de maïs, 2 morceaux à la fois, en appuyant pour faire adhérer. Disposer les morceaux de poulet sur la plaque, peau dessus.

Marjolaine séchée, 1 c. à café, émiettée

2. Enfourner et rôtir 35 minutes ou jusqu’à ce que la croûte soit dorée et le poulet cuit. Laisser raffermir 5 minutes.

Cumin moulu, 1 c. à café

3. Mettre le jus de citron vert dans un petit bol et incorporer graduellement au fouet 1⁄4 tasse d’huile d’olive. Saler et poivrer au goût. Dans un saladier, mélanger les épinards et les tomates. Ajouter la vinaigrette et remuer. Répartir le poulet et la salade dans des assiettes et servir.

4 à 6 PORTIONS Huile d’olive, 60 ml (1⁄4 tasse), plus au besoin

Piment de cayenne, 1⁄4 c. à café Morceaux de poulet, 1,6 kg (31⁄2 lb) Sel casher et poivre fraîchement moulu Jus de citron vert frais, 2 c. à soupe Petits épinards, 120 à 180 g (4 à 6 oz)

Voilà un plat idéal pour un repas familial simple ou un pique-nique.

Tomates cerises, 360 g (2 tasses), coupées en deux

66

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 66

2014-08-05 14:56


XXXX | XXXX

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 67

67

2014-08-05 14:56


XXXX | XXXX

68

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 68

2014-08-05 14:56


NUTRITION | RECETTES

Pâtes, saucisse de dinde et verdures amères J’aime la façon dont cette riche sauce aromatique coule entre les coquilles. Vous pouvez remplacer les pâtes de quinoa par une autre variété sans gluten. Quant aux verdures, optez pour vos préférées.

1. Dans une grande poêle épaisse, chauffer l’huile à feu moyen-vif. Faire sauter l’oignon 5 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajouter la saucisse et les graines de fenouil et, en défaisant la viande à la cuiller, la faire dorer environ 8 minutes. Ajouter le vin et faire bouillir 2 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit absorbé. Incorporer le bouillon et la pâte de tomate, et laisser mijoter 10 minutes ou jusqu’à ce que la préparation ait épaissi légèrement. 2. Entre-temps, porter à ébullition une grande casserole remplie aux trois quarts d’eau salée. Ajouter les verdures et cuire, selon la variété choisie, 4 à 6 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tout juste tendres. À l’aide d’une écumoire, les déposer dans un bol. Ajouter les pâtes dans la casserole et, en remuant fréquemment, les cuire al dente, environ 7 minutes. Égoutter. 3. Mettre les verdures et les pâtes dans la poêle et remuer pour les enrober de sauce. Incorporer 60 g (1⁄2 tasse) de fromage et le basilic. Saler et poivrer au goût. Répartir dans 4 assiettes chaudes. Servir aussitôt, en faisant circuler le fromage autour de la table.

Surveillez attentivement la cuisson des pâtes sans gluten, qui passent rapidement du stade dur au stade al dente, puis au stade trop cuit. Les cartons aseptiques des bouillons sans gluten se referment hermétiquement. J’en garde généralement au réfrigérateur afin d’assaisonner mes plats.

4 PORTIONS Huile d’olive, 2 c. à soupe

Pâte de tomate, 1 c. à soupe

Oignon jaune, 1 gros, haché

Chou frisé ou bette à carde, 1 botte, tiges ôtées, haché

Saucisse de dinde sans gluten à l’italienne, épicée ou douce, boyaux ôtés, 300 g (10 oz)

Pâtes coquilles sans gluten, 250 g (1⁄2 lb)

Graines de fenouil, 1 c. à café, broyées

Parmesan, 60 g (1⁄2 tasse), fraîchement râpé, plus pour la garniture

Vin blanc sec, 125 ml (1⁄2 tasse)

Basilic frais, 7 g (1⁄4 tasse), haché

Bouillon de poulet sans gluten, 250 ml (1 tasse)

Sel casher et poivre fraîchement moulu

MAGAZINEMIEUXETRE.CA

ME71 38-76.indd 69

69

2014-08-05 14:56


NUTRITION | RECETTES

Salade de crevettes, tomates et concombres à l’orientale Quand il fait chaud et que je ne peux me résoudre à allumer la cuisinière, je prépare cette salade rafraîchissante que je sers avec des craquelins de riz sans gluten.

4 PORTIONS Jus de citron vert frais, 3 c. à soupe Huile végétale, 3 c. à soupe Sauce de poisson, 1 c. à soupe Piment serrano, 11⁄2 à 2, épépiné(s) et émincé(s) Échalote, 2 c. à café, émincée Sucre, 1⁄2 c. à café Sel casher et poivre noir fraîchement moulu Crevettes, grosses ou moyennes, (57 à 77 par kg/26 à 35 par lb), 450 g (1 lb), décortiquées, déveinées et cuites Concombres libanais, 6, coupés en deux sur la longueur, et tranchés en morceaux de 12 mm (1⁄2 po) Tomates de variété ancienne, 2 grosses, coupées en morceaux de 2 à 2,5 cm (3⁄4 à 1 po) Menthe fraîche, 10 g (1⁄3 tasse) petites feuilles Basilic frais, 15 g (1⁄3 tasse) petites feuilles Arachides salées, 3 c. à soupe, hachées grossièrement Quartiers de citron vert

1. Dans un petit bol, mélanger le jus de citron vert, l’huile, la sauce de poisson, le piment, l’échalote et le sucre. Saler et poivrer au goût. 2. Dans un grand bol, mélanger les crevettes, les concombres et les tomates. Ajouter la sauce, la menthe et le basilic, et bien remuer. Répartir la salade dans 4 assiettes. Parsemer d’arachides. Servir aussitôt, accompagnée de quartiers de citron vert que les convives presseront au-dessus de la salade.

70

Les crevettes pêchées dans les eaux du golfe du Mexique constituent un choix durable. Toutes les tailles conviennent à ce plat mais, pour ma part, je préfère les moyennes ou les larges plutôt que les géantes.

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 70

2014-08-05 14:56


O

E

O

En ligne sur I E IE O TI E E I

ETRE.CA E I .CA

TAXES INC.

Seulement

POUR 6 NUMÉROS MAGAZINE

IE

TRE ❑ 12 numéros (2 ans) : 40,00 $ (taxes incluses) ❑ 6 numéros (1 an) : 25,00 $ (taxes incluses)

OUI, JE DÉSIRE M’ABONNER À

❑ Mastercard ❑ Visa

❑ Chèque à l'ordre de Lexis Média Inc.

Signature _____________________________________________

❑M

Expiration ____ / ____

❑ Mme

PRÉNOM :

NOM :

ADRESSE :

APP. :

VILLE : CODE POSTAL :

Poster le tout à: Abonnements - Mieux-Être 1991 Boulevard Périgny, suite 202 Chambly (Québec) J3L 4C3

PROVINCE : TÉL. :

COURRIEL : Allouez de 6 à 8 semaines pour la réception de votre premier numéro. Offre valide au Canada seulement, jusqu'au 12 septembre 2014.

ME71 38-76.indd 71

ME71_09-14

2014-08-05 14:57


NUTRITION | EN BREF

DES SORBETS D’EXCEPTION

L’entreprise québécoise Essence Desserts, spécialisée dans la création de produits glacés pour la restauration haut de gamme, lance ce printemps sur le marché du détail une gamme variée de glaces et de sorbets d’exception sous le nom Essence, dignes des artisans glaciers de France ou des meilleures gelateria d’Italie. Motivée par sa passion d’offrir un produit unique, l’entreprise située à Montréal se distingue par l’expertise d’un créateur de renom, des ingrédients de premier choix, un emballage raffiné original et des saveurs inédites. www.uniglace.com

UNIQUE EN SON GENRE

LIBERTÉ KÉFIR : AUTHENTIQUE ET SAIN

Déterminée à créer les produits laitiers les plus simples et savoureux qui soient, Liberté a concocté un lait fermenté fait entièrement d’ingrédients naturels. Il renferme des purées de vrais fruits, ne contient pas d’agents de conservation et est une excellente source de vitamine D. Offert dans un grand format d’un litre, le nouveau Kéfir de Liberté contient plus de 2 milliards de cultures probiotiques par portion. Ces cultures sont issues de 10 souches différentes et contribuent à la santé de la flore intestinale. www.liberte.ca

72

Le moulin Derwent Gourmet Precision a été reconnu par le magazine Cooks Illustrated comme le meilleur moulin à poivre, et ce, parmi une centaine de moulins de marques renommées. Plus tôt cette année, il a remporté le prestigieux prix de l’association des Housewares Design Awards lors de sa foire annuelle à Chicago. Ces produits sont synonymes de résistance, de fonctionnement sans faille et de durée de vie prolongée, tout en étant couverts par une garantie à vie. Tous les moulins Cole & Mason s’intègrent naturellement dans la cuisine ou à la table par leurs styles et leurs fonctions pratiques et réinterprètent ainsi de manière innovatrice une bonne recette. www.danescoinc.com

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 72

2014-08-05 14:57


RÉPERTOIRE

1/3 Carre.indd 1

13-05-22 PM Val Santé 3:19 1/6V.indd 1

14-02-17 4:38 PM

Venez marcher avec nous ! Permis du Québec

RandoPleinAir.com

514-252-3330 1/4 Horizontal.indd 1

1/3 Horizontal.indd 1

ME71 38-76.indd 73

14-02-17 8:04 AM

MAGAZINEMIEUXETRE.CA 2014-08-04

73

08:10

2014-08-11 12:51


NUTRITION | EN BREF

DES SMOOTHIES À BASE DE LÉGUMES ?

Les Aliments Congelés Nature’s Touch, une entreprise familiale montréalaise, est heureuse d’annoncer l’arrivée des premiers Smoothies de fruits et légumes, le Green Supreme et le Orange Sunrise. Destinés à devenir des produits phares de Nature’s Touch, les deux mélanges congelés sont préparés avec des fruits et légumes cueillis au summum de leur fraicheur et congelés rapidement afin de préserver au maximum leurs attributs tant nutritifs que gustatifs. À la fois délicieux et pratiques, ils permettent de concocter des smoothies en quelques minutes à peine – nul besoin de laver, peler, presser et trancher. Il suffit de verser 3/4 de tasse de jus, 1/2 tasse d’eau et le mélange à smoothie dans un mélangeur… et le tour est joué !www.naturestouch.ca

LA RÉFÉRENCE GOURMANDE DU MONTRÉAL GASTRONOMIQUE

DES HÉROS POUR L’HYPERSENSIBILITÉ!

Pour dessert, les gâteaux sans gluten laissent souvent à désirer, mais ce n’est certainement pas le cas de notre Gâteau aux fraises sans gluten PCMD. Glaçage crémeux, coulis aux fraises et gâteaux moelleux : personne ne croira que ce gâteau est sans gluten ! www.presidentschoice.ca

74

Le Montréal gourmand de Philippe Mollé 2015 invite à la déambulation gourmande dans tous les quartiers de Montréal, mais aussi sur la Rive-Sud et la Rive-Nord. Petit et léger, il se glisse facilement dans une poche ou un sac. Les nombreuses listes thématiques en début d’ouvrage permettent de trouver aisément le meilleur choix pour un repas en tête-à-tête, un repas d’affaires ou encore pour une ambiance branchée. Les restaurants sont répertoriés par types de cuisine, mais les gourmets peuvent aussi choisir parmi un classement des meilleures caves à vin, des plus beaux décors, des plus belles terrasses www.guidesulysse.com

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 74

2014-08-05 14:57

Pleine


Votre secret pour le selfie parfait

Liver élimine les toxines sous la peau, résultant en une apparence nettement plus saine et plus radieuse. Avec le stress de la vie moderne et l’exposition constante aux produits chimiques et à la pollution, garder votre foie en santé est essentiel à votre bonne santé. • Contient l’extrait de chardon-Marie le plus efficace et de la plus haute qualité et 7 autres ingrédients de première qualité connus pour bénéficier au foie Liver vous aide à combattre les maladies communes liées au foie, comme les calculs biliaires, la jaunisse et l’hépatite. Liver offre aussi la meilleure protection pour les fumeurs, les gens qui boivent de l’alcool, et ceux qui vivent ou travaillent dans des zones polluées. Pour une santé et un look du tonnerre, utilisez Liver régulièrement. • Notre laboratoire interne compte 12 scientifiques : 3 PhD, 3 MSc, et 6 BSc • Nous surpassons les exigences d’essai du gouvernement Disponible exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin

ME71 38-76.indd Pleine Page.indd 175

2014-08-05 08:30 14:57 2014-07-07


XXXX | XXXX

Kilo KiloCardio Cardio

S ir ee ennoouurrrrir SS Se

nn

rr e e n n î î a a r r t t ’enn SS’e

LA LA RÉUSSITE RÉUSSITE

CLÉ CLÉEN ENMAIN MAIN!!

S ee em iveerr SS Se moottiv

m m

VOLUME VOLUME VOLUME VOLUME3 33 3

DVD DVD INCLUS DVD DVDINCLUS INCLUS INCLUS

32,95 32,95 32,95 32,95$ $$ $ EN EN LIBRAIRIE LIBRAIRIE LELE 1010 SEPTEMBRE SEPTEMBRE EN EN LIBRAIRIE LIBRAIRIE LELE 1010 SEPTEMBRE SEPTEMBRE

PLUS PLUS DE PLUS PLUSDE DE DE

365 365 000 365 365000 000 000

EXEMPLAIRES EXEMPLAIRES EXEMPLAIRES EXEMPLAIRES VENDUS VENDUS DES DES VENDUS VENDUS DES DES VOLUMES VOLUMES 1 ET VOLUMES VOLUMES1 11ET ET ET2 22 2

76

MIEUX•ÊTRE SEPTEMBRE 2014

ME71 38-76.indd 76 Pleine Page.indd 1

14:57 2014-08-11 14:53

Mieux-Être - Septembre 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you