Page 1

SECTION SECTION

Vivre de sa passion Avoir le courage de

SES LIMITES Les impacts de notre

SANTÉ ÉMOTIVE DÉCOUVRIR

sa mission de vie

Aller simple pour le

BONHEUR LES VERTUS

du thé

LISE BOURBEAU

POUR L’AMOUR DE SOI magazinemieuxetre.ca

1


Magazine Mieux-Être no 75, Mai / Juin 2015

À CHAQUE PARUTION 10 Concours 51 Abonnement MIEUX LIRE 11 Suggestions MIEUX ÊTRE 12 En bref 14 Entrevue avec Lise Bourbeau MIEUX S'INSPIRER 18 Crée ta vie, manifeste tes rêves ! 22 Billet aller simple pour le bonheur MIEUX PENSER 26 Avoir le courage de ses limites 32 Comment devenir un être passionné ? 36 Découvrir sa mission de vie pour s'accomplir et s'épanouir ! 40 Du personnage au vrai soi 44 Nourrir le rêve, un casse-tête ?

14 18 32

4

mieux être mai / juin 2015


Soulagement et paix d’esprit FeminaFlora est une solution sans effet secondaire contre les infections

vaginales récurrentes. Il fournit 10 milliards de cellules probiotiques vivantes de 4 souches différentes pour une bonne santé vaginale. FeminaFlora procure un soulagement rapide et une résistance contre de nouvelles infections. · Procure un soulagement rapide · Protège contre la vaginose et autre infections · Établit une couche protectrice acide pour protéger contre les levures, incluant le Candida albicans Notre nouvel emballage pratique inclut 10 ovules vaginaux ainsi qu’un applicateur. Disponible exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin • Notre laboratoire accrédité ISO 17025 emploie 15 scientifiques : 3 PhD, 4 MSc, et 8 BSc • Tous nos produits sont sans OGM

n e w r o o t sh e r b al n e w r o o t sh e r b al. c o m


Magazine Mieux-Être no 75, Mai / Juin 2015

MIEUX VIVRE 48 Des technologies de pointe au service de l'être humain 52 Des mots à redéfinir 56 La passion, une fleur qui se déploie et se partage 60 Les huiles essentielles pour les enfants MIEUX MANGER 64 En bref 66 Le thé pour favoriser la concentration et la perte de poids 70 Recettes

60 66

6

mieux être mai / juin 2015


Commencez votre journée avec un

verre rempli d’ingrédients biologiques.

Voici le tout nouveau et savoureux So Nice biologique aux amandes. Au Canada, il s’agit de la seule boisson réfrigérée aux amandes qui est biologique et enrichie. Faible en calories, elle est une excellente source de calcium et est faite à 100 % d’amandes biologiques sans OGM. C’est bon pour vous et pour la planète. Découvrez la différence bio. sonice.ca


Magazine Mieux-Être no 75, Mai / Juin 2015 Frédéric Couture − éditeur 514 394-7156 poste 201 fredc@lexismedia.ca Mélanie Lebeault − directrice du contenu 514 394-7156 poste 211 melanie@lexismedia.ca Marie-Pier Bouchard − directrice artistique mariepier@lexismedia.ca Cassandra Poirier − réviseure Z Communications − infographie COLLABORATEURS L’association du thé du Canada, Michel-Jacques Bergeron, Lise Bourbeau, Natacha Imbeault, Antoinette Layoun, Martin Moisan, Cassandra Poirier, Marie Portelance, Ovarium, Hélène Renaud, Mélanie Routhier, Krystine StLaurent, Chantal Tessier VENTES NATIONALES Frédéric Couture Amy Knowles 514 394-7156 poste 201 416 560-5700 fredc@lexismedia.ca amy@jkmedia.ca VENTES QUÉBEC Mélanie Lebeault 514 394-7156 poste 211 melanie@lexismedia.ca

So Nice. Une délicieuse façon de se réveiller. L’association du thé du Canada, Michel-Jacques Bergeron, Lise Bourbeau, Julie DesGroseilliers, Virginie Dumoulin, Natacha Imbeault, Antoinette Layoun, Martin Moisan, Laurence Maurin, l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, Émilie Paquin, Cassandra Poirier, Marie Portelance, Ovarium Marie Provost, Hélène Renaud, Mélanie Routhier, Gabrielle Samson, Krystine St-Laurent, Chantal Tessier, Xiao Yuan Guo

Distribution en kiosque − Messageries Dynamiques Photo en couverture par Studio DeLottinville Photographies intérieures (sauf indication contraire) © Shutterstock. Tous droits réservés ABONNEMENT En ligne − www.boutiquelexismedia.ca ou postez un chèque à l'ordre de Lexis Média Inc. 1991, Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 514 394-7156 poste 202 Prix (au Canada seulement) − 25,00 $ (taxes incluses) pour 6 numéros − 40,00 $ (taxes incluses) pour 12 numéros ADMINISTRATION

Lexis Média Inc. 1991, Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 T. 514 394-7156 poste 202 F. Télécopieur : 514 394-7157 Dépôt Légal − Bibliothèque et Archives du Québec Dépôt Légal − Bibliothèque et Archives Canada. ISSN − 1718-7540 Imprimé au Canada Convention de Poste-publications − no 41771514 Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Service aux abonnés – Lexis Média Inc. 1991 Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3 Le contenu du magazine ne peut être reproduit sans autorisation écrite. Le magazine Mieux-Être se dégage de toute responsabilité concernant le contenu des publicités publiées dans ses pages. Les opinions exprimées dans les articles ne sont pas nécessairement partagées par l’éditeur. Les informations contenues dans les articles ne remplacent nullement l’avis d’un professionnel de la santé. Magazine Mieux-Être est une propriété de Groupe Québec Magazine, Président : Sylvain V. Bolduc

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, qui relève de Patrimoine canadien.

Canadian Media Circulation Audit

So Nice pour le café est le seul substitut laitier au Canada fait avec des fèves de soya biologiques à 100%. Et pour rendre votre café préféré encore plus savoureux, essayez maintenant la nouvelle saveur Vanille française.


CONCOURS

QUESTION : Qu’avez-vous l’intention de faire pour décrocher cet été ? PARTAGEZ VOTRE OPINION ET COUREZ LA CHANCE DE REMPORTER DEUX MAGNIFIQUES ENSEMBLES DE LA COLLECTION PRINTEMPS 2015 DE WONDERBRA WONDERBRA.CA

LE TOUT D’UNE VALEUR DE PLUS DE

150 $

Pour participer au concours, répondez à notre question par courriel à l’adresse concours@lexismedia.ca en inscrivant « concours Mieux-Être » dans la boite d’objet du message ou allez directement sur notre site internet www.magazinemieuxetre.ca Le nom du ou de la gagnante sera dévoilé dans notre prochain numéro. Seules les réponses signées et accompagnées d’une adresse complète et d’un numéro de téléphone seront admissibles au concours.

Ensemble-cadeau Imagine de France Laure Félicitations à notre gagnante, Mme Isabelle Rouleau, qui remporte un ensemble-cadeau Imagine de France Laure, d’une valeur de 145 $. Nous vous demandions : Vivez-vous la pleine satisfaction dans votre vie professionnelle ? Réponse de la gagnante : Je suis très heureuse au travail, puisque j’ai choisi de faire ce beau métier. Je suis esthéticienne et orthothérapeute. Je suis travailleur autonome à la maison et le fait de savoir que je rends les gens heureux et que je leur fais un bien énorme, ça me satisfait pleinement ! - Isabelle Rouleau Princeville, QC

10

mieux être mai / juin 2015


MIEUX LIRE SUGGESTIONS

DE QUEL SYSTÈME RELATIONNEL ÊTES-VOUS PRISONNIER ? Si vous voulez identifier les systèmes qui nuisent à l’harmonie de vos relations affectives, si vous souhaitez que votre relation amoureuse et toutes vos autres relations importantes reposent sur une meilleure connaissance de vos fonctionnements personnels, sur le dénouement progressif de vos systèmes relationnels insatisfaisants et sur la communication authentique, ce livre est pour vous. Si vous voulez éviter le plus possible de répéter des réactions qui mènent au conflit ; si vous voulez contacter votre sensibilité sans vous laisser gouverner par elle ; si vous souhaitez agir le plus consciemment possible plutôt que de réagir involontairement, vous trouverez dans cet ouvrage des informations, des moyens et des balises qui faciliteront graduellement et en douceur votre transformation vers une vie affective plus harmonieuse et plus satisfaisante. Colette Portelance, De quel système relationnel êtes-vous prisonnier ? Éditions du cram, 2015.

COMPRENDRE ET SE DÉBARRASSER DE 85 COMPORTEMENTS QUI NOUS GÂCHENT LA VIE Trouver un psychologue : pas facile. Le caser dans son horaire : difficile. Payer pour ses services : parfois impossible ! Nous avons tous de petites choses à améliorer, mais nous nous décourageons facilement face aux efforts que cela demande. C’est là que Prêt à changer nous rend la vie plus facile en s’attaquant de manière efficace à ces questions qui nous gâchent l’existence. Un livre positif, motivant, qui tient ses promesses. En quelques pages, on comprend nos comportements et ce qu’on peut faire pour enfin changer et aller mieux. David J. LIEBERMAN, Prêt à changer, TC Média Livres Inc. / Les Éditions Transcontinental, 2014

LE DESSIN MÉDITATIF QUI S’APPARENTE À L’ART La vie moderne mouvementée et souvent stressante nous pousse à chercher des moyens de se détendre, que ce soit par l’activité physique, la lecture, les jeux de logique ou encore le coloriage créatif. Ce dernier est devenu de plus en plus populaire ces dernières années et fait dorénavant fureur dans les librairies. La méthode Zentangle s’insère dans cette tendance et offre non seulement la chance de se divertir et de relaxer, mais aussi celle de développer ses habiletés artistiques ainsi que sa capacité de concentration. Cette activité est une forme de méditation par le dessin qui permet de créer de véritables petits chefs-d’œuvre. Ainsi, il s’agit d’un passe-temps qui joint l’utile à l’agréable. Suzanne McNeill, Dessins méditatifs Zentangle, ÉDITIONS BRAVO !, 2015

COMMENT TROUVEZ-VOUS VOTRE VIE ? Le plus grand théoricien de l’innovation au monde et auteur de The Innovator’s Dilemma, un des best-sellers du New York Times, publie un livre peu conventionnel d’inspiration et de sagesse pour mener une vie épanouissante. Après avoir surmonté un cancer, il repense sa vie et veut inculquer de nouveaux concepts à ses élèves : un livre révolutionnaire qui met en avant une série de questions et de modèles de réussite qui ont longtemps été appliqués dans le monde de l’entreprise. Un livre qui peut aussi être utilisé pour trouver des réponses convaincantes aux questions pressantes de la vie : Comment puis-je être sûr que je vais trouver satisfaction dans ma carrière ? Comment puis-je être sûr que mes relations avec mon conjoint, ma famille et mes amis proches deviennent des sources durables de bonheur ? Comment puis-je éviter de compromettre mon intégrité ? Un livre très original, étonnant de la part d’un homme d’affaires. Riche d’inspiration et de sagesse, qui aidera les étudiants, les professionnels en milieu de carrière et les parents à forger leur propre chemin vers l’épanouissement. Clayton M. Christensen, Comment trouvez-vous votre vie?, Guy Trédaniel, 2015 magazinemieuxetre.ca

11


MIEUX ÊTRE EN BREF

UNE NOUVELLE DOUCEUR POUR LE CORPS  Essencia présente un nouvel ajout à sa gamme : le savon liquide de Marseille, fabriqué dans la plus pure tradition marseillaise par un Maître savonnier depuis 1950! Le savon liquide de Marseille Essencia est formulé à partir d’huile de Coprah, provenant de la pulpe de coco séchée, qui possède des vertus adoucissantes, émollientes et hydratantes. Ce savon est fabriqué à partir d’huiles 100 % végétales et possède de multiples bienfaits. Il est sans parabène, hypoallergénique, doux, non irritant et est recommandé par les dermatologues en cas d’eczéma.

LE FER À LISSER REDÉFINI PAR LE GROUPE JACQUES DESPARS !  Au cours de la dernière année, le Groupe Jacques Despars a procédé à des études et à de nombreux tests avec plus de quarante fers de marques et technologies différentes. Il avait comme objectif de trouver quel serait LE meilleur fer à lisser, la meilleure technologie sur le marché, afin de compléter la gamme d’outils Jacques Despars. Finalement, deux fers ont permis de satisfaire près de 100 % des personnes soumises aux tests, soit l’ÉVOLUTION S et ÉLITE TI. Si l’un d’eux ne convient pas à une cliente, l’autre le fera assurément ! www.jacquesdespars.com

12

mieux être mai / juin 2015


MIEUX ÊTRE EN BREF

OUVRIR LES CŒURS ÉLÈVE LES CONSCIENCES Journey to Infinity est un album double avec 16 pistes de musique et méditations guidées dont l’expérience transformatrice et quasi thérapeutique de plus de 100 minutes peut être savourée d’une traite, ou en dégustant les pièces de façon individuelle pour leurs bienfaits particuliers. On y retrouve des visualisations pour amorcer une guérison émotionnelle, des outils quotidiens pour favoriser l’évolution individuelle, ou encore la pièce parfaite pour clore une classe de yoga. sacredfiremusic.com/journey-to-infinity

PROJET ÉCOSPHÈRE, POUR VOTRE SANTÉ ET CELLE DE LA PLANÈTE Projet ÉCOSPHÈRE est le plus grand salon de l’environnement et de l’écohabitation au Québec. Nous attendons plus de 15 000 visiteurs, des gens de tout âge qui ont à cœur leur santé et celle de leur environnement. Chaque année, le salon regroupe près de 200 exposants et propose des conférences et des activités sur de nombreux sujets : alimentation bio ou équitable, santé, organismes de conservation, organismes communautaires, construction écologique et technologies vertes (50 entrepreneurs et constructions, architectes et consultants LEED). ProjetECOSPHERE.org

MÉDITER N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI ACCESSIBLE, SIMPLE, ET MOTIVANT « Méditer avec Petit BamBou » est une application mobile et une plateforme web de méditation simple, pratique et motivante. Ce service s’adresse à ceux qui sont sensibles et ouverts aux questions de bien-être, débutant à la méditation ou non. Le mobile a un rôle clé à jouer dans l’essor de la méditation. Il accompagne tout le monde partout, tout le temps, et il permet désormais à chacun de méditer où et quand il le souhaite, y compris pendant des moments « perdus ». Ce service permet d’entraîner son esprit et de cultiver un état de calme, de sérénité et de paix intérieure. petitbambou.com

magazinemieuxetre.ca

13


PHOTO STUDIO DELOTTINVILLE

MIEUX ÊTRE ENTREVUE

14

mieux être mai / juin 2015


LISE BOURBEAU POUR L’AMOUR DE SOI Elle est l’auteure de 24 best-sellers et a franchi le cap des 4 millions de livres vendus à travers le monde! À chaque édition de votre magazine Mieux-Être, vous pouvez lire ses précieux enseignements et vous enrichir de ses bons conseils. Depuis plus de 30 ans, Lise Bourbeau s’emploie à aider des milliers de personnes soucieuses d’améliorer leur qualité de vie, entre autres grâce à l’école Écoute ton corps, le centre de relation d’aide qu’elle a fondé. La clé? Être conscient de ce qui se passe à l’intérieur de soi. Rencontre avec une femme inspirante au parcours peu ordinaire.

− Cassandra Poirier DE LA PENSÉE POSITIVE À LA CONSCIENCE

LE POUVOIR DE L’ÉCRIT

Notre corps est notre meilleur ami. Cela, Lise Bourbeau l’a compris, il y a plus de 30 ans déjà. Si aujourd’hui elle est passée maitre pour décrypter les messages que le corps envoie, elle commence tranquillement à l’apprivoiser alors qu’elle travaille au poste de gérante régionale pour l’entreprise Tupperware. « Pendant environ 15 ans, j’étais beaucoup dans la pensée positive et je réussissais très bien dans la vente. J’étais une bonne motivologue, comme on dit! Puis un jour, je me suis retrouvée avec un problème de poids. J’ai alors essayé certains régimes, mais je n’aimais pas cela du tout. Je me sentais en prison. Puis un matin, j’ai eu la brillante idée de noter tout ce que je mangeais et buvais. Cela a été LA découverte et le début de ma recherche spirituelle », raconte-t-elle.

Aujourd’hui, son approche fait le tour du monde. Et le succès qu’elle rencontre est indéniable : l’école Écoute ton corps a donné des ateliers dans 28 pays et ses livres sont traduits dans pas moins de 21 langues ! Une réussite qui s’explique sans doute par l’universalité du message qu’elle porte, une approche qui prône l’amour de soi.

En faisant cet exercice, Lise Bourbeau se rend compte qu’elle mange sans réellement écouter ses besoins physiques et psychologiques. Manger pour ne pas gaspiller la nourriture. Manger parce que c’est l’heure. Manger par émotion. « Je ne pensais même pas à me demander si j’avais vraiment faim, se remémore-t-elle. J’ai réalisé que tout ça était un manque d’amour de moi. J’ai découvert que la façon de m’aimer, celle que j’avais apprise au couvent, de mes parents et ma famille n’était pas la bonne version de l’amour véritable. » Ainsi, sans se priver de rien, elle retrouve son poids santé en l’espace de trois mois. Elle découvre aussi que les maux dont elle souffre disparaissent peu à peu. « Mes enfants me disaient : “maman, je ne sais pas ce que tu fais, mais surtout, n’arrête pas !” Et automatiquement, en écoutant mes besoins sur le plan physique, j’étais beaucoup plus portée à écouter mes besoins aux plans émotionnel et mental. Et c’est à ce moment que j’ai compris qu’on ne peut dissocier les trois corps », relate Lise Bourbeau. Plus tard, elle fait un rêve. Elle se voit dans une grande salle, dans un état d’exaltation, enseignant sa nouvelle façon de voir la vie et de comprendre son corps. Au réveil, le message est clair : elle quitte la vente (qui la faisait vivre très bien depuis quinze ans) et fonce vers ce nouveau projet.

La guérison des blessures est le tout dernier ouvrage de Lise Bourbeau (le 24e !). Il constitue la suite du livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même paru en 2000 et qui bat encore des records de ventes. « Plusieurs personnes me demandaient comment faire pour guérir nos blessures. La guérison, c’est avant tout l’acceptation de soi. C’est tout simple, mais j’ai réalisé que le plus grand problème, c’est que les gens n’ont pas conscience que ce n’est pas eux qui ont le contrôle de leur vie, mais une peur en eux qui dirige et prend des décisions », explique celle qui avoue pourtant ne pas aimer écrire lorsqu’elle était jeune ! Son premier livre, elle décide de l’écrire pour répondre aux besoins des clients qui désiraient avoir un support écrit pour se remémorer les méthodes enseignées lors des ateliers Écoute ton corps. Mais de fil en aiguille, les livres qu’elle publie franchissent les frontières de son école pour toucher aujourd’hui des millions de personnes. Parmi tous ses livres à succès, Le cancer – un livre qui donne espoir est l’une de ses plus grandes réussites. « Dans tout ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant, le livre le plus important pour aider les gens à s’autoguérir ou à éviter une maladie importante, c’est celui-là. Il est lié directement à la blessure du rejet qui est celle qui fait le plus mal, mais que les gens ignorent le plus. Pour écrire ce livre, j’ai fait beaucoup d’entrevues personnelles pour avoir des exemples concrets et confirmer ma synthèse sur la cause du cancer. Et sans exception, il n’y avait pas un homme ou une femme conscients d’avoir cette blessure de rejet », raconte cette passionnée.

magazinemieuxetre.ca

15


PHOTO STUDIO DELOTTINVILLE

MIEUX ÊTRE ENTREVUE

UN MESSAGE QUI TRACE LA ROUTE Si l’on remonte quelques années en arrière, l’approche proposée par Lise Bourbeau ne faisait pas l’unanimité. Aujourd’hui, tout indique que les mentalités ont évolué. « Au début, je passais pour une illuminée quand je disais aux gens d’écouter leur corps quand ils sont malades. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile, et même des médecins écrivent à ce sujet. On n’a jamais dit à une personne de ne pas aller voir un médecin. On dit : faistoi soigner physiquement, et en même temps, regarde ce qu’il y a sur les plans émotionnel et mental. Ta guérison n’en sera que plus complète. »

Écoute ton corps est une école qui partage tous les outils nécessaires à la conscientisation de soi. Elle place l’amour de soi et le corps au centre d’une démarche pour apprendre à se connaitre et à reconnaitre les causes de certains blocages. « On ne dit pas qu’on est là pour guérir les gens. On donne des outils et après c’est aux gens de les essayer. En France, ils avançaient souvent que notre philosophie est trop simpliste. Je dis : c’est simple, mais ce n’est pas simpliste. Au lieu de se compliquer la vie, l’amour simplifie la vie. » Fais-toi soigner physiquement, et en même temps, regarde ce qu’il y a sur les plans émotionnel et mental. Ta guérison n’en sera que plus complète.

L’école Écoute Ton Corps reçoit régulièrement de beaux témoignages évoquant des victoires, des réconciliations, des guérisons. Ces manifestations sont pour Lise Bourbeau une véritable source de motivation. « C’est tellement réconfortant de voir la quête des gens qui aspirent à améliorer leur qualité de vie, partout à travers le monde. Cela me donne beaucoup d’espoir. Je vois comment les gens sont à la recherche d’une vie meilleure. Et chaque personne qui se transforme et qui répand de l’amour finira par le transmettre à toutes celles qui l’entourent. Et c’est comme ça qu’Écoute Ton Corps participe à la paix dans le monde. » 16

mieux être mai / juin 2015

ÊTRE BIEN, ÇA S’APPREND ! Comment y parvenir selon Lise Bourbeau : ÊTRE CONSCIENT Premièrement, il faut devenir conscient et arrêter de vivre comme des robots. Se demander comment je me sens. Est-ce que ça fait « wow » à l’intérieur ? Est-ce qu’il y a un malaise ? Si c’est le cas, c’est qu’on n’écoute pas son cœur. ÉCOUTER SES BESOINS On a le droit d’écouter ses besoins. Qu’est-ce que je veux pour moi ? Comment je veux me sentir ? Les gens pensent que c’est de l’égoïsme que de vouloir être bien, de penser à soi et d’aller vers ce qu’on veut. Mais c’est plutôt de l’amour de soi. Être égoïste, c’est vouloir que l’autre me fasse sentir bien et que l’autre écoute mes besoins. ENTREPRENDRE DES ACTIONS Une fois le besoin établi, se demander ce que je peux faire. Quelles sont les actions que je peux entreprendre ? Quelles peurs pourraient m’en empêcher ? Il faut arrêter de croire qu’on n’a pas le droit d’être bien. De plus, on s’attend à ce que les autres nous rendent heureux. Cela crée des attentes, des émotions et surtout de la frustration.

Cassandra Poirier Journaliste


Récoltez les bienfaits de la nature • JUICY IMMUNITÉ - ÉNERGIE fournit les bienfaits antioxydants de 9 types de baies biologiques • Renforce votre système immunitaire avec 17 extraits nutraceutiques testés pour leur efficacité • Protège contre le rhume et la grippe, et n’affecte pas le taux de glycémie • Naturellement sucré, délicieux, et sans les calories vides du sucre ajouté commun à de nombreux produits de poudre de baies • Augmentera définitivement votre énergie • Seulement 17 calories par portion

Disponible exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin • Notre laboratoire accrédité ISO 17025 emploie 15 scientifiques : 3 PhD, 4 MSc, et 8 BSc • Tous nos produits sont sans OGM

n e w r o o t sh e r b al n e w r o o t sh e r b al. c o m


MIEUX S'INSPIRER RÉFLEXION

18

mieux être mai / juin 2015


Crée ta vie, manifeste

tes rêves !

Quand j’étais petite, je voyais le monde avec une étincelle de magie. J’étais certaine que les oiseaux me parlaient, que les fleurs étaient mes amies, que les arbres me protégeaient et que je faisais partie de la terre et de l’univers. Je me voyais grande avec plein de potentialité! En grandissant, petit à petit, j’ai perdu l’étincelle en me conformant au regard des autres et aux limites par lesquelles j’ai été conditionnée. Mon corps grandissait, et en même temps, mon intérieur et mon esprit rapetissaient !

S

− Antoinette Layoun

i c’est possible, je vous invite à arrêter, de prendre un moment, de vous regarder intérieurement, ou même devant un miroir, et de vous poser ces questions : • Quel est le sens de ma vie ? Est-ce que j’ai une vision claire du chemin vers lequel je me dirige ? • Est-ce que je passe les étapes de ma vie en mettant des crochets sur des choix multiples ? Sont-ils prédéfinis par l’éducation ou la société ? Par exemple, les critères d’une vie réussie, sont-ils inspirés de mon intérieur ou du programme de mes conditionnements ? • Est-ce que j’écoute l’appel de mon cœur en ayant la foi dans mes rêves et en moi ? NOUS AVONS LE CHOIX Nous entendons souvent l’expression « je n’ai pas le choix ». Mais réalisons-nous ce que ces mots ont comme impact à l’intérieur de nous et dans notre vie ? Lorsque nous pensons et nous agissons avec cette croyance, nous nous emprisonnons instantanément avec l’impression que nous subissons les situations ou les autres. En fait, nous avons nous-mêmes acheté cette illusion d’être prisonnier de nos choix et ultimement, de notre vie ! Dans toute situation, en tant qu’adultes, nous avons le choix. Dans certaines circonstances, nous ne pouvons pas changer les situations extérieures, certes, mais nous pouvons choisir comment les vivre. Par exemple, lorsqu’il pleut, nous pouvons subir la situation, ou nous pouvons choisir l’attitude et les moyens qui nous permettent d’accueillir la réalité présente. Nous n’avons pas de Faire des choix, c’est une étape. Assumer ses choix, c’est être grand, se tenir debout et être souverain !

pouvoir sur l’extérieur, mais en étant dans la présence de notre monde intérieur, nous avons le choix d’être libres et souverains ! La fondation est en soi, ce qui nous permet de rêver dans toute notre potentialité et de créer notre vie. MARCHER AVEC SES PEURS La peur fait partie de notre humanité et même de la fonction de notre cerveau pour notre survie. Il faut apprendre à accueillir la peur en sachant qu’elle peut être comme un fantôme à fuir, ou comme un phare, une lumière qui nous permet de nous voir. De cette façon, nous pouvons choisir des moyens pour nous aider à avancer. Si nous attendons d’arrêter d’avoir peur pour certaines choses, nous pouvons attendre toute notre vie. En fait, la peur peut être un moyen pour développer notre foi, l’audace, le courage et la clarté. Il ne sert à rien de vouloir la cacher. Accepter qu’elle puisse être présente nous évite une grande perte d’énergie. Au lieu d’être comme un enfant effrayé, qui cherche à faire semblant ou à l’éviter, en assumant qu’elle peut être présente, elle devient un moyen pour nous amener à être « debout » dans notre réalité psychique, humaine et notre réalité de vie. DE L’HORIZONTALITÉ À LA VERTICALITÉ La majorité d’entre nous souhaitent avoir une vie épanouie et heureuse. Souvent, nous cherchons des moyens afin de transformer ou de changer certains espaces de notre vie. Nous étions conditionnés à une réalité limitative, celle de l’horizontalité. Celle qui est visible à nos yeux par notre éducation ainsi que par des expériences vécues. L’horizontalité amène parfois à rester à la surface, à être pris dans l’histoire et les excuses, et à faire du surplace. Mais en ouvrant notre esprit à une dimension plus profonde de l’être humain, afin de créer une vie riche et épanouie et de donner un sens profond à notre existence, nous découvrons une autre dimension ; celle de la verticalité. magazinemieuxetre.ca

19


MIEUX S'INSPIRER RÉFLEXION

La verticalité demande du courage et de l’entrainement, elle amène à descendre en profondeur afin d’écouter et de suivre les désirs du cœur qui propulse vers les hauteurs, les dimensions de la potentialité infinie.

Commencez par écrire ce qui vous inspire sans retenue. Permettez-vous de faire une liste de vos rêves et des intentions de votre cœur et commencez à utiliser la technique de la visualisation.

APPRENTI-POTENTIALITÉ

Se servir de votre imaginaire pour construire vos rêves, vos désirs, pour visualiser la réussite, le succès. L’imaginaire devient alors un instrument de création inspirant le sentiment profond d’avoir le droit à la réalisation de vos rêves. Permettez à vos intentions de devenir vivantes dans votre imaginaire !

Dans les anciennes civilisations, il existait des écoles qui enseignaient la dimension de la verticalité et de la potentialité humaine présente en chacun de nous, par exemple durant la période de l’ancienne Égypte, la Grèce et l’Inde. Ils appelaient parfois ces institutions les écoles des dieux. Non pas dans le sens religieux, mais plutôt en se référant à la divinité qui est en soi. Ces enseignements mettaient l’accent sur l’union entre le corps, l’âme et l’esprit. Ils amenaient la personne dans sa verticalité et dans toute sa potentialité et lui confirmaient qu’elle était créatrice de sa réalité ! Mettons en œuvre le meilleur pour soi ! Choisissons un niveau de conscience où nous pouvons décider de vivre et qui permet de réaliser tous les désirs que nous nourrissons pour nous-mêmes. À la condition que nous cessions de nous voir comme un être ordinaire, en nous rappelant que la conformité égale la médiocrité. CHOISIR SES HABITUDES Nous avons souvent tendance à être pris dans la tâche. Notre regard est « automatisé » sur la fonction ou parfois le problème. Ce qui fait en sorte que nous pouvons passer à côté de plein de belles choses et de situations merveilleuses. Nous avons des habitudes tracées en nous. La bonne nouvelle est que nous pouvons défaire ces habitudes et en créer de nouvelles. Toute habitude peut être changée, tout état et façon d’être peut être transformé. Nous avons vraiment la capacité de modifier et améliorer tout ce que nous désirons dans notre vie. Commencez en affirmant : oui, je peux… Oui, je veux ! La première étape est de croire, et la deuxième est de vouloir. LE POUVOIR DE L’IMAGINAIRE- OSEZ RÊVER Saviez-vous que l’imaginaire permet de se projeter à travers le temps et l’espace et de s’élever au-dessus de toutes limitations ? Le psychologue et pharmacien français, Émile Coué, se rendit compte que les croyances profondes d’un individu peuvent influencer son état de santé et l’ensemble de sa vie. Il a développé une technique de conditionnement mental démontrant la puissance de l’imagination. Posez-vous cette question : si j’ai le pouvoir de créer ma vie comme je la désire, comment la décris-je ?

20

mieux être mai / juin 2015

DE L’INTENTION À L’ACTION Un processus de transformation demande un entrainement afin de libérer les anciennes habitudes et façons de faire pour en créer des nouvelles. Une intention n’est pas suffisante si elle n’est pas accompagnée par une action continuelle. Quelle nouvelle habitude voulez-vous installer ? Pourquoi ne pas choisir de vivre dans la joie ! Cet état aussi peut devenir votre automatisme. Parsemez cet état de légèreté et de liberté dans votre quotidien en traçant un plan afin d’ancrer une habitude de joie… Choisissez d’ouvrir la porte à votre vie avec un immense projet : manifestez la joie dans votre quotidien ! METTEZ DE LA MAGIE ET MANIFESTEZ VOS RÊVES Pour créer, améliorer ou changer certains aspects de votre vie, permettez-vous de rêver. Choisissez vos intentions et mettez à l’œuvre votre imagination afin de vous insuffler une qualité de vie meilleure. Tout en passant à l’action, permettez à la magie de rayonner, créez des étoiles avec vos rêves et affichez vos intentions avec des images, des mots et des couleurs… Permettez à votre cœur de vibrer et vivez comme si c’était déjà réalisé ! Antoinette Layoun, Auteure, Yogacharya (Maître en yoga), conférencière et thérapeute. Fondatrice du centre Universcité Antoinette Layoun Livre Les dix clés de l’amour, Éditions Quebecor Tél: (450) 473-7848 Courriel: info@antoinettelayoun.org Site web: www.antoinettelayoun.org En juillet 2015, voyagez autrement en INDE avec Antoinette ! Un voyage initiatique sous le thème : Union de l’humain et du divin ! Vous découvrirez l’Inde aux milles facettes, en commençant à New Delhi et traversant le Triangle d’or (Rajasthan), le majestueux Taj Mahal. Par la suite, séjournez au cœur de la chaîne himalayenne. Vous serez accompagné par Antoinette avec des ateliers thématiques, méditation, Yoga Chi, etc. Nous contacter pour plus d’informations.


Être bien, se créer et s’épanouir ?

Ne cherchez plus... Vous y êtes ! Cours

Connais-toi, Réalise-toi

Ma vie, mes relations

Un cours indispensable, pourquoi ? Ce cours s’adresse à toute personne qui désire améliorer sa qualité de vie.

• Découvrez des outils concrets et essentiels pour la connaissance de soi; • Apprenez l’art de la Communication C.O.E.U.R. avec soi et les autres; • Entretenez des relations harmonieuses et nourrissantes; • Identifiez les clés pour transformer vos insatisfactions en réalisation de soi; • Reconnaissez et développez votre plein potentiel!

>

Antoinette Layoun Auteure, psychothérapeute, Yogacharya (Maître en yoga)

Soirées d’information & conférence en avril, mai et juin - Contactez-nous ou visitez antoinettelayoun.org

Un pas vers soi... une vie rayonnante à votre image !

Yoga Chi & Méditation Bien plus que des postures... Une approche unique ! La pratique du Yoga Chi & Méditation : • Est un mariage d’anciennes pratiques curatives datant de 5000 ans; • Libére les pertubations et les blocages physique, mental et émotionnel; • Contribue à une circulation fluide de l’énergie essentielle à la santé; • Rééquilibre le corps tout en harmonisant les émotions et les pensées.

L’énergie vitale en union... une santé rayonnante !

Prochain Voyage Initiatique accompagné par Antoinette

COSTA RICA

21 novembre au 4 décembre 2015

Conférences | Ateliers | Thérapie | YOGA | Méditation | Voyages initiatiques et + Seulement

20 minutes de Montréal

450 473-7848

www.antoinettelayoun.org


MIEUX S'INSPIRER TÉMOIGNAGE

BILLET

ALLER SIMPLE POUR LE BONHEUR Assise à l’aéroport, en attente de mon vol me ramenant doucement vers le Québec, je prends le temps de savourer avec immense gratitude ce que je viens de vivre depuis les 2 dernières semaines. Non sans un grand sentiment d’euphorie, je viens de recevoir ma certification en tant que formatrice en Santé-Parfaite et mode de vie Ayurvedique du Chopra Center en Californie. J’y travaillais maintenant depuis presque 3 ans. C’est une merveilleuse étape que je franchis en pleine conscience, prenant le temps d’assimiler et d’apprécier chaque évènement, chaque rencontre, chaque étape que je déroule dans ma tête comme une pellicule de cinéma.

− Krystine St-Laurent

22

mieux être mai / juin 2015


MIEUX S'INSPIRER TÉMOIGNAGE

P

our arriver à ce résultat, il a fallu mettre temps, énergies, ressources, et bien sûr, une grande dose de passion. Je suis extrêmement reconnaissante, car la qualité de ce que j’y ai appris me transporte. Je reviens, la valise remplie d’outils et de connaissances que je vais partager avec le plus de gens possible : soit en conférence, dans les articles, dans mon prochain livre ou en consultation privée. J’aime beaucoup simplifier, rendre accessible l’information et aider les gens à retrouver leur pouvoir sur leur santé. Je me plais à répéter que le corps est une rivière d’intelligence. Il est doté de la même énergie vitale et de la même puissance que celle gouvernant les lois de la nature et notre environnement. Ce n’est pas peu dire ! Au Chopra Center, où j’ai fait ma formation, j’ai rencontré une équipe de médecins des plus inspirants, utilisant les bienfaits du yoga, de la respiration, de la méditation, de la nutrition et de la connexion cœur-corps-esprit pour rétablir un bien-être et une harmonie présente dans CHAQUE corps humain de façon naturelle. Leurs bureaux se trouvaient juste à côté du studio de yoga et en ouvrant la porte, j’ai découvert cette phrase peinte à la main, sur le mur juste derrière la réceptionniste :

Ultimement, la meilleure utilisation des connaissances d’un médecin est d’enseigner aux patients comment se guérir eux-mêmes et se maintenir en bonne santé. (Dr David Simon) INSPIRANT NON ? Le chemin qui m’a mené où je suis aujourd’hui n’a pas toujours été doux et prévisible. Au contraire. En 2009, j’ai dû me rendre à l’évidence : je ne me sentais plus à ma place. Mon corps me parlait : je manquais d’énergie, j’avais envie de dormir tout le temps, les activités de la vie quotidienne me semblaient plus grandes que nature. J’étais souvent au bord des larmes et lorsque je pleurais, j’avais de la difficulté à arrêter le torrent. J’ai compris qu’un changement de vie était nécessaire, car si je continuais dans cette veine, le mur m’attendait au détour. Je calculais réellement le nombre d’années qu’il me restait pour prendre ma retraite. Je souris intérieure-

À 35 ans, j’ai réalisé que de plus en plus fréquemment, je calculais le nombre d’années qui me séparait de ma retraite. J’ai alors compris que je n’étais plus à ma place.

ment maintenant en disant que je n’ai pas pu attendre le fameux « liberté 55 » dont nous avons tant entendu parler. Je n’aurais de toute façon pas eu la patience d’attendre 20 ans pour vivre enfin la vie qui me ressemblait ni le désir de continuer à avancer et devenir au fil du temps qu’une pâle copie de moi-même.

magazinemieuxetre.ca

23


MIEUX S'INSPIRER TÉMOIGNAGE

SEULEMENT, PAR OÙ COMMENCER? Avec un peu de recul, j’ai réalisé que le moment où je ressentais le plus de joie et que je perdais la notion du temps était lorsque j’avais les mains dans la terre à m’occuper de mon jardin et du bassin d’eau naturel, ou bien lorsque je prenais la route pour me retrouver en campagne, à la recherche d’une demeure potentielle. Mon rêve de petite fille était de vivre à la campagne et il devenait de plus en plus présent. Dans mes temps libres, de fil en aiguille, j’ai commencé à m’intéresser au potentiel thérapeutique des plantes médicinales, puis celui des huiles essentielles. De par mon parcours entre le monde de la médecine contemporaine comme infirmière puis dans le domaine pharmaceutique, je savais que plus de 60 % des médicaments étaient créés à partir des plantes. J’avais donc un grand désir d’apprendre et de comprendre ce que la nature avait à offrir avec une approche différente. Soudainement, ma bibliothèque de livres de référence a commencé à prendre du poids, ajoutant des dizaines et des dizaines de livres portant sur la botanique, les plantes aromatiques, la médecine herboriste, les huiles essentielles, le jardinage biologique et l’Ayurveda. À partir de ce moment, j’ai compris que je ne cesserais d’apprendre. Et tant mieux !

Je n’ai pas pu attendre le fameux « liberté 55 » dont nous avons tant entendu parler. Je n’aurais de toute façon pas eu la patience d’attendre 20 ans pour vivre enfin la vie qui me ressemblait.

Avec une suite de synchronicités que certains pourraient appeler coïncidences, j’ai eu la chance de découvrir un petit bout de terre dans la région de Bellechasse près du fleuve St-Laurent, sur la rive sud de Québec. Ce que l’Univers a mis sur mon chemin pour que j’y arrive est absolument magnifique. Même si j’avais décidé qu’il en serait ainsi, jamais je n’aurais pu créer la cascade d’évènements qui m’ont mené à ma nouvelle vie de façon si spontanée et naturelle. Dans une maison vieille de 200 ans, j’ai fait le grand saut ; j’ai quitté mon emploi pour me retrouver la plupart du temps les mains dans la terre, le nez dans les livres et dans les bouteilles d’huile.

PHOTO ALEX T. ST-LAURENT

Mon entreprise a maintenant presque 6 ans. Je vis chaque jour dans une nature vibrante et je remercie la vie chaque matin lorsque mes yeux se posent sur le vallon, direction fleuve St-Laurent.

24

mieux être mai / juin 2015

Depuis les 5 dernières années, j’ai travaillé à la création d’une gamme d’huiles herbales infusées bio pour le corps et la massothérapie. Je fais connaitre les bienfaits des plantes, des huiles infusées, des huiles essentielles et de plus en plus de gens découvrent les bienfaits de l’automassage, technique de régénérescence ancestrale ayurvédique apportant de nombreux bienfaits au quotidien. Je donne des conférences, j’offre des ateliers, des formations et des consultations privées individualisées et j’en suis à la révision de mon livre sur le bien-être et


MIEUX S'INSPIRER TÉMOIGNAGE

l’Ayurveda, médecine ancestrale datant de plusieurs milliers d’années et porteuse d’une grande sagesse. Et tout ça, sans avoir l’impression de travailler. J’ai la tête remplie de projets pour les années à venir, et je sais que ce n’est que le début d’une merveilleuse aventure. J’ai le cœur rempli de tant de joie et de reconnaissance envers la vie et envers mes proches qui m’ont accompagnée dans ce tournant de vie majeur sans juger et avec une confiance infinie. Je le dis et le redis : sans eux, je n’y serais jamais arrivée. Cela m’a permis de m’offrir un des plus beaux cadeaux de vie : vivre ma passion au quotidien et la partager avec une immense dose d’énergie vitale au plus de gens possible avec une seule idée en tête, leur faire du bien et les aider à retrouver leur vraie nature. Vous ressentez une grande lassitude avec le sentiment de ne pas être à « votre » place ?

PHOTO ALEX T. ST-LAURENT

PETIT GUIDE SIMPLE DE RÉFLEXION SÉRIE DE QUESTIONS POUVANT AIDER À OUVRIR LA CONVERSATION : • Qu’est-ce qui me passionne ? • Quel loisir me fait complètement oublier le temps ? • Qu’est-ce que j’adore faire ? • Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ? • Est-ce que je mets souvent de côté ce qui est important pour moi ? • Prenez le temps de vous reconnecter à vous-même avec la méditation (simple et efficace). • Portez attention aux coïncidences et aux opportunités que la vie offre de façon si généreuse.

Krystine St-Laurent Conférencière dynamique, auteure, chroniqueuse et coach en Santé-Vitalité-Ayurveda, Krystine St Laurent est infirmière, herboriste, aromathérapeute certifiée et créatrice de la gamme d’huiles infusées Inspirata Nature. Elle est également formatrice du programme Santé Parfaite-Ayurvedic lifestyle, certifiée par le Chopra Center for Wellbeing en Californie. Ayant oeuvré comme infirmère dans plusieurs spécialités durant plus de 20 ans, elle simplifie de façon concrète et efficace ce dont le corps a besoin pour maintenir une santé et une vitalité naturellement accessibles à tous.

1/4 Horizontal.indd 1

• Huiles infusées biologiques • Huiles personnalisées Ayurvediques • Service de création personnalisé selon les besoins Inscrivez vous à notre infolettre pour rester branchés sur les trucs Santé-Vitalité & évènements inspirants : • Conférences • Consultations privées • Ateliers Bien-être • Retraites Santé-Ayurveda • Journées de formation en entreprise

www.inspiratanature.com | facebook.com/inspiratanature

2015-01-05 08:30


MIEUX PENSER RÉFLEXION

26

mieux être mai / juin 2015


AVOIR LE COURAGE

de ses limites Faut-il arriver à un burn-out, à une explosion de colère ingouvernable, à un diagnostic de maladie sérieuse, à une douleur insoutenable en relation, pour réaliser qu’on a des limites et surtout pour se donner le droit de les respecter et de les faire respecter ? Non, bien sûr que non. - Marie Portelance

magazinemieuxetre.ca

27


MIEUX PENSER RÉFLEXION

M

alheureusement, plusieurs d’entre nous ont besoin que l’irréparable se produise pour nous éveiller et pour cesser d’outrepasser nos limites physiques ou psychiques. Toutefois, que ce soit dans notre relation de couple, celle qu’on a avec nos enfants, nos amis, notre famille, nos collègues ou notre patron, il est possible et même important d’avoir le courage de nos limites. LES LIMITES ET LA DÉVALORISATION Avoir des limites a bien mauvaise presse. Très peu de gens ont la chance d’être dans un milieu personnel, familial ou professionnel dans lequel respecter ses limites est valorisé. On se fait rarement féliciter par notre patron pour avoir répondu « non » à une demande d’heures supplémentaires qu’on n’arrivera pas à faire sans que cela génère des effets négatifs pour soi ; ou par notre famille pour avoir choisi de ne pas participer à un rassemblement familial qui surcharge notre emploi du temps ; ou encore par notre proche quand on lui demande d’arrêter de nous parler avec des mots dénigrants. Généralement, les réactions des autres face à cette manifestation de respect de soi sont plutôt le jugement, les reproches, le chantage affectif, le mécontentement, etc. Et non seulement, on reçoit rarement de reconnaissance quand nous respectons nos limites, mais c’est quand nous ne les respectons pas, que nous en recevons le plus. « Mon Dieu que tu es merveilleux ! C’est incroyable tout ce que tu fais. » « Vous êtes une employée modèle, Madame Simard ! L’entreprise aurait besoin de plus de gens comme vous qui ne refusent jamais d’en faire plus. » « Toi, ma chérie, tu es facile à vivre, tu ne te plains jamais, tu ne crées jamais de conflits. » Si bien, qu’il est difficile de ne pas porter un jugement négatif sur nous, si nous sentons que nous avons envie de dire « Stop, je sens que mes limites sont transgressées ou en danger de l’être ». Souvent, on ignore même ce que sont nos limites.

28

mieux être mai / juin 2015

Sentir nos limites et les faire respecter, c’est protéger nos différents espaces personnels de l’envahissement généré par nous-mêmes, par autrui ou par des circonstances.

QU’EST-CE QU’UNE LIMITE? Une limite, c’est, selon Larousse,

« LA LIGNE QUI CIRCONSCRIT UN ESPACE ». Pour un être humain, en résumé, on peut parler de son espace vital (la bulle autour de son corps dont il a minimalement besoin pour bien fonctionner), de son espace corporel (son corps, sa santé), psychologique (sa dignité, ses émotions, sa sensibilité, ses forces, ses zones de vulnérabilité, ses besoins affectifs, ses goûts), matériel (ses lieux de vie, ses biens), temps (ses horaires), intellectuel, créatif, spirituel (ses opinions, ses croyances, ses apprentissages, ses expériences, ses créations, ses projets)… Une limite personnelle serait donc la ligne qui circonscrit nos espaces, donc une frontière à ne pas franchir ou laisser franchir sans autorisation. Par exemple, je peux accepter que mon amoureux entre dans mon espace vital pour me faire un câlin. Mais il est important d’être conscient des autorisations qu’on donne afin de rester le maitre de nos espaces. Sentir nos limites et les faire respecter, c’est protéger nos différents espaces personnels de l’envahissement généré par nous-mêmes, par autrui ou par des circonstances. Évidemment, il est presque impossible de ne jamais être envahi, mais en étant à l’affut de nos sensations intérieures, nous pouvons être le guetteur de nos frontières et repousser les intrus. Il est plus facile quand les gens autour de nous respectent naturellement


MIEUX PENSER RÉFLEXION

nos territoires personnels, mais quand ils ne le font pas spontanément, c’est à nous seuls et à personne d’autre qu’incombe la responsabilité de gardien des frontières. Et notez bien que le principal intrus à repousser, celui à qui nous devons dire « stop c’est assez ! », c’est nous-mêmes. C’est nous qui avons du mal à nous donner ce droit au respect. Quand on arrive à être ferme envers nousmêmes, ensuite on peut l’être face à l’autre. Pas avant. Toutefois, pour arriver à prendre soin de nos limites, nous devons faire face à nos peurs.

et affaiblie par les blessures du cœur que je me laissais infliger. Oui, c’est bien moi qui laissais faire tout cela, c’est bien moi qui acceptais qu’on franchisse fréquemment mes frontières. Pendant que j’étais dans ces relations, je blâmais souvent les autres ou la vie de ce que j’endurais. Aujourd’hui, je sais que c’est moi qui n’ai pas pris la responsabilité de protéger mon cœur, ma dignité, mon énergie et mon temps. Je n’ai pas agi avec bienveillance envers moi-même, je n’ai pas assumé mon rôle de gardien de mon espace.

ÉTABLIR NOS LIMITES FAIT PEUR

Quand j’ai voulu changer la donne de départ dans ces relations, j’ai fait face à des résistances de toutes sortes. Les autres ne veulent pas forcément accepter de perdre leur confort sans répliquer. On les a laissés s’installer dans notre espace. Pourquoi en sortiraient-ils sans revendiquer ce qu’ils croient être leur droit ? J’ai eu très peur de perdre l’amour et la reconnaissance en affirmant mes limites et en y tenant. Je me souviens de relations où

Dire « non », « stop » ou « c’est assez », surtout si cela risque d’avoir un impact sur une situation ou une relation importante pour nous, c’est presque inévitablement ressentir la peur de perdre. Perdre l’amour, l’harmonie, de la reconnaissance, une sécurité, un confort, de l’argent… Vous reconnaissez-vous en Louise qui ne se donne jamais le droit de s’absenter du souper mensuel de son groupe d’amies, par peur d’être jugée et de perdre de la valeur aux yeux de ses copines si elle affirme qu’elle a besoin d’espace pour ne rien faire ? Ou peut-être ressemblez-vous à Marc qui, plutôt que de perdre l’harmonie qu’il vit avec ses adolescents, préfère laisser ses grands chéris de 6 pieds parsemer la maison et l’évier de vaisselle utilisée ? Achetez-vous la paix comme lui ? La relation avec vos enfants est-elle réellement harmonieuse ainsi ? Il y a Josée qui, par peur de perdre la reconnaissance de son patron, accepte que ses tâches soient multipliées sans cesse. Faites-vous comme elle ? Remplir votre espace de responsabilités à l’infini ? Peut-être est-ce à Catherine que vous vous identifiez davantage ? Elle a tellement peu confiance en elle en tant que femme et a si peur de perdre son confort et la sécurité financière que lui apporte son mariage, qu’elle tolère que son mari l’ignore, prenne des décisions qui la concernent sans la consulter, dépense leur argent de façon excessive. Croyez-vous vraiment que c’est ce que vous méritez ? vous faites-vous croire qu’il va changer ? Je pense à Louis, qui aime sa conjointe à la folie, et qui, par peur de la perdre et d’être seul, tolère qu’elle le trompe, feignant d’être aveugle… Comme lui, aimez-vous l’autre plus que vous-même ? On peut aller très loin dans le non-respect de nos limites par peur de perdre ou par peur du vide. Loin de moi l’idée de juger qui que ce soit. Je comprends très bien quel courage cela demande pour affronter notre peur de perdre quand on choisit de respecter nos limites. AVOIR LE COURAGE DE NOS LIMITES J’ai vécu longtemps sans même sentir que j’avais des limites dans certaines relations affectives ou au travail. Pour moi, c’était normal de tout supporter, de faire des choses à l’infini pour les autres ou de tolérer ce qui m’apparaît aujourd’hui comme intolérable. Je pensais que c’était ça l’amour. À l’époque, j’étais seulement en mode réactionnel face à l’envahissement que je vivais. Je me débattais pour trouver un peu d’air, ensevelie par toutes les responsabilités que je prenais, étouffée par les différents manques de considérations que je tolérais,

Dans les relations avec les personnes qui ont accepté avec amour de respecter mes limites, j’ai gagné beaucoup de liberté, de sécurité affective, parce que je sais que je suis aimée pour vrai.

j’ai dû ramasser, jour après jour, pendant des mois, mon courage à dose de petite cuillère, le courage de pouvoir dire, en le ressentant réellement et non pour en faire une menace : « Je demande le respect de mes limites ou je préfère te perdre ». Puis, un jour, je suis passée à l’action et j’ai fait le saut de l’ange, la peur au ventre. La réalité est que je n’ai pas perdu à chaque fois, bien au contraire. À ma grande surprise d’ailleurs. Et dans les relations avec les personnes qui ont accepté avec amour de respecter mes limites, j’ai gagné beaucoup de liberté, de sécurité affective, parce que je sais que je suis aimée pour vrai. J’ai gagné respect et considération. Toutefois, j’ai aussi effectivement perdu certaines relations. J’ai eu mal. Mais il a fallu que j’accepte de perdre certaines personnes dans ma vie pour ne pas me perdre moi-même, pour ne pas accepter de tolérer des choses devenues insoutenables pour moi. J’ai parfois perdu l’autre, mais ce que j’y ai gagné parallèlement est sans prix : l’arrêt de la douleur du mal que je tolérais, la paix du cœur, l’effet apaisant de la bienveillance, de la douceur et de l’amour envers moi-même et surtout la sensation de force intérieure et de pouvoir personnel qui, je le sais, me pousseront dorénavant au respect de moimême et de mes limites bien avant de ressentir l’intolérable. Aujourd’hui, je sais, hors de tout doute, que je suis en pleine sécurité avec moi-même : je sais que je finirai toujours par prendre soin de moi si l’autre ne le fait pas. L’expérience d’avoir eu le courage de mes limites fait que je sais qu’au besoin, je l’aurai encore. Il n’y a pas de prix à la sensation que je ressens de savoir que maintenant, je suis un bon gardien et que je peux compter sur moi. Marie Portelance, TRA, Thérapeute en relation d’aideMD par l’ANDCMD. Directrice du Centre de relation d’aide de Montréal. www.cramformation.com

magazinemieuxetre.ca

29


Passionnés des

relations humaines

Marie Portelance, directrice | Colette Portelance, cofondatice La formation professionnelle en relation d’aide par l’Approche non directive créatrice (ANDC) de Colette Portelance permet de devenir un thérapeute qualifié et un spécialiste des relations humaines, tout en apprenant à développer une meilleure relation à soi-même et aux autres. Depuis au-delà de 25 ans, le Centre a la solide réputation d’avoir des exigences de formation très élevées. Soucieux de protéger le public, il est fondamental pour le CRAM de former des spécialistes compétents qui ont intégré dans leur propre vie les principes de la relation humaine saine, constructive, authentique et propulsive. Que vous soyez à la recherche d’une nouvelle carrière... Ou que vous désirez développer vos aptitudes relationnelles pour rehausser votre compétence dans votre profession actuelle... Ou encore, que vous ayez tout simplement le désir d’enrichir votre cheminement et d’améliorer vos relations… Vous pouvez faire confiance à l’équipe du CRAM.

Formation professionnelle en relation d’aide par l’ANDC |

3 ans de formation à temps partiel, pour un total de 1250 heures

|

Formation reconnue, déductible de vos impôts

|

Donne accès à une corporation professionnelle (CITRAC)

|

Accès exclusif au titre de TRA, Thérapeute en relation d’aideMD

INFORMATION ET INSCRIPTION 1030, rue Cherrier, bureau 205, Montréal (Québec) H2L 1H9 Tél. : 514-598-7758 | Sans frais : 1-877-598-7758 | CRAMformation.com Copyright 2015 © Centre de Relation d’aide de Montréal inc. CRAM, ANDC, APPROCHE NON-DIRECTIVE CRÉATRICE & PSY-AIDE sont des marques enregistrées. Tous droits réservés.


PROGRAMMATION À VENIR Conférences-ateliers

Séance d’information

De 19h00 à 21h00

De 18h00 à 21h00

Québec 4 mai 2015

Montréal 11 mai 2015 Vaudreuil-Dorion 14 mai 2015 Gatineau 25 mai 2015 Laval 9 juin 2015 Québec 11 juin 2015 Montréal 17 juin 2015 Chicoutimi 18 juin 2015

Cultiver la joie au quotidien avec Suzanne Gravel, TRA

Rimouski 12 mai 2015 S’aimer comme on est avec Florence Chery, TRA

St-Jean-sur-Richelieu 20 mai 2015 Se donner de l’importance en relation avec Gilbert Rivard, TRA

Gatineau 4 juin 2015 L’insécurité affective avec Maguelone Boé, TRA

Service ANDC-Aide 10 séances gratuites de thérapie Inscriptions : 514-598-7000 ou en ligne

Montréal 10 juin 2015 L’insécurité affective avec Maguelone Boé, TRA

Ateliers Sherbrooke 16-17 mai 2015 Québec 23-24 mai 2015 Ma vie, mon chef d’oeuvre avec Colette Portelance, TRA Montréal | Gatineau | Québec | Paris

Livre suggéré

Nouveauté de Colette Portelance

De quel système relationnel êtes-vous prisonnier ? en librairie le 30 avril 2015 Si vous voulez identifier les systèmes qui nuisent à l’harmonie de vos relations affectives, si vous souhaitez que votre relation amoureuse et toutes vos autres relations importantes pour vous reposent sur une meilleure connaissance de vos fonctionnements personnels, sur le dénouement progressif de vos systèmes relationnels insatisfaisants et sur la communication authentique, ce livre est pour vous.


MIEUX PENSER RÉFLEXION

Comment devenir UN ÊTRE PASSIONNÉ ?

Commençons par définir ce qu’est la passion. Certaines personnes en ont peur, car elles croient qu’il est négatif d’être passionné. En effet, la passion peut être très créative ou destructive. En ce qui me concerne, ÉCOUTE TON CORPS n’existerait pas si je n’avais pas été passionnée par le projet de créer cette école. - Lise Bourbeau

C

omment définir la PASSION CONSTRUCTIVE ? C’est une grande énergie créatrice qui donne un sens et de la sensibilité à ce que l’on entreprend et qui nous aide à atteindre un but avec enthousiasme. Elle symbolise le feu qui nous pousse à exprimer notre vraie nature. Elle nous aide à vivre pleinement et intensément notre moment présent. On peut, par contre, dire que la PASSION est DESTRUCTIVE quand elle est mal gérée. Elle se manifeste lorsqu’une personne devient tellement obsédée par l’objet de sa passion que plus rien d’autre ne compte pour elle et qu’elle en oublie tout le reste dans sa vie. Cela la fait beaucoup souffrir, car elle en vient à manquer de jugement et de discernement envers son but. Y a-t-il quelque chose qui vous tient à cœur dans votre vie ? Un but, un désir pour lequel vous êtes passionné ? Ou faites-vous partie de ceux qui n’osent pas exprimer leur passion ? Pensez à un désir qui fait WOW à l’intérieur de vous, juste à l’idée de le manifester. Plus le WOW est intense, plus les besoins de votre être que ce désir comblerait sont nombreux.

32

mieux être mai / juin 2015

Pour découvrir de quels besoins il s’agit, imaginez la joie d’avoir atteint votre but et vérifiez en quoi cela vous aidera sur le plan de l’ÊTRE. Si la réponse tarde à venir, vérifiez comment vous vous SENTEZ à l’idée d’y arriver. Vous saurez alors quels besoins de votre être, de votre âme, seront satisfaits et cela vous donnera une bonne motivation. Il s’agit d’un élément très important pour devenir passionné, pour allumer votre feu intérieur. Vous vous rendrez compte que les petits et les grands plaisirs liés à l’atteinte de votre but continueront à alimenter votre passion. Ce feu vous donne aussi beaucoup d’enthousiasme et il vous fait surtout prendre conscience de votre grande puissance intérieure, de votre grand pouvoir de créer votre vie. Osez donc devenir une personne passionnée. Donnez-vous le droit de l’être ! Ceux qui accomplissent de grandes choses, comme les athlètes des Jeux olympiques, représentent de bons exemples. Leur passion est telle que peu importe les blessures ou les échecs, ils ne lâchent pas, ils continuent à s’entraîner. Mais souvenez-vous bien que vous devriez toujours ressentir plus de joie et de bonheur en poursuivant votre objectif que de la douleur, du stress et de la peur. Quand ces dernières attitudes prennent le dessus, la


magazinemieuxetre.ca

33


MIEUX PENSER RÉFLEXION

passion est devenue destructive, elle n’est plus bénéfique pour vous. Il est alors temps de trouver un autre projet pour alimenter votre passion. Vous pensez peut-être que ce n’est simplement pas dans votre nature d’être passionné et encore moins de viser les Jeux olympiques. Je ne dis pas que chaque personne doit être passionnée au même degré. Tout dépend de votre plan de vie. Cependant, quelle que soit l’intensité de votre feu intérieur, ne l’oubliez jamais, car il vous aide à vivre à plein, vous donne de l’énergie et vous garde jeune. Petite ou grande passion, peu importe, pour autant que vous lui laissiez une place dans votre vie.

Pensez à un désir qui fait WOW à l’intérieur de vous, juste à l’idée de le manifester. Plus le WOW est intense, plus les besoins de votre être que ce désir comblerait sont nombreux.

De plus, donnez-vous le droit de vouloir quoi que ce soit. Vous n’avez de compte à rendre à personne. Souvenezvous toutefois que vous devez accepter d’assumer les conséquences de ce que vous obtiendrez. En prenant ainsi la responsabilité des conséquences de vos actes, vous ne laisserez pas vos proches décider pour vous. Pour vous aider à garder votre feu allumé, je vous conseille de ne pas perdre de vue ce que vous voulez et pour quoi vous le voulez. Quand arrivent les obstacles, les interférences, les peurs, les doutes, c’est en vous souvenant de votre but et de son sens que vous pouvez plus facilement trouver une solution et ne pas rester pris dans le problème. Rien de grand n’a jamais été atteint sans obstacle de l’extérieur. C’est tout à fait normal et humain. Nous n’avons pas encore atteint la foi totale pour manifester instantanément tout ce que nous voulons. Lorsque vous faites face à un obstacle, vérifiez quelles sont la peur et la croyance qui l’ont attiré et remerciezvous d’avoir pu les découvrir. Donnez-vous aussi le droit d’être habité par cela, tout en sachant qu’un jour vous en serez libéré. N’essayez surtout pas de faire semblant que vous n’avez pas peur. Plus vous vous permettez d’être humain et d’avoir certaines peurs, plus celles-ci diminuent et viennent à ne plus avoir d’emprise sur vous. Vous devez surtout apprendre à aimer votre peur, c’est-à-dire à accepter que cette partie en vous soit convaincue de vous aider, de vous protéger. Ce n’est qu’en aimant, en acceptant toutes les parties en vous, que vous pouvez arriver à être ce que vous voulez. Rappelez-vous la satisfaction, le plaisir et le bonheur ressentis chaque fois que vous avez réussi quelque chose dans votre vie depuis votre enfance. Rien ne vous empêche de garder votre feu allumé jusqu’à la fin de vos jours. Toutes les passions peuvent être bénéfiques pourvu qu’elles vous permettent d’être vous-même, d’écouter vos propres besoins. Lise Bourbeau, est la fondatrice de la plus grande école de développement personnel de la francophonie : Écoute Ton Corps. Cette école dispense une formation professionnelle en relation d’aide dans plusieurs pays. Visitez www.ecoutetoncorps.com/formation pour connaître les détails de la session d’automne.

34

mieux être mai / juin 2015


Choisissez d’être bien

Des outils concrets pour améliorer votre qualité de vie grâce à l’atelier ETRE BIEN. Québec: 30-31 mai Laval: 6-7 juin Thetford mines: 6-7 juin Brossard: 19-20 septembre Être bien avec soi Être bien avec les autres 1 800 361-3834 www.ecoutetoncorps.com/etrebien

Améliorez votre qualité de vie facebook.com/ecoutetoncorps


MIEUX PENSER BOITE À OUTILS

36

mieux être mai / juin 2015


DÉCOUVRIR

SA MISSION DE VIE

pour s’accomplir et s’épanouir ! — Qui suis-je pour être brillant, magnifique, talentueux et fabuleux ? En fait, la vraie question est : qui suis-je pour ne pas l’être ? − Marianne Williamson

Vous êtes-vous déjà sentie vide à l’intérieur ? Vous savez, un vide si profond qu’il en fait mal, voire même qu’il en fait peur. Un vide qu’on tente d’oublier, d’ignorer, ou de remplir avec toutes sortes de choses extérieures à nous, que ce soit l’argent, l’alcool, la drogue, les médicaments, la nourriture, les biens matériels ou les relations superficielles. Des fois, ça fonctionne, on se sent mieux pendant un certain temps, mais la douleur revient toujours, encore plus forte et encore plus dure à supporter.

- Emilie Paquin COMMENT LE VIDE INTÉRIEUR EST-IL CAUSÉ? Lorsque nous venons au monde, nous sommes non seulement des êtres parfaits, mais nous sommes surtout des êtres uniques, avec des talents et des forces qui nous sont propres et que seuls nous pouvons développer pour vivre notre vérité. Toutefois, en grandissant, de nombreuses sources extérieures à nous, comme nos parents, l’entourage, l’école, les médias et la société, nous inculquent des croyances limitatives qui viennent étouffer cette vérité jusqu’à ce qu’on l’oublie complètement. Dès le plus jeune âge, on nous dit quoi faire, quoi ne pas faire, qu’il faut se conformer pour bien rentrer dans le moule de la société, on dit qu’il faut suivre un chemin bien précis pour « réussir sa vie » et au final, on finit par vivre la vie de quelqu’un d’autre qui ne nous convient pas du tout. En oubliant qui nous sommes réellement au plus profond de nous-mêmes, c’est comme ça que se crée le sentiment de vide intérieur, car il manque quelque chose à notre vie : nous ! COMMENT GUÉRIR CE VIDE INTÉRIEUR? VIVRE POUR SOI La première étape pour apprendre à guérir le vide intérieur est d’ignorer ce que les autres attendent de nous et de commencer à se demander ce que nous voulons pour nous-mêmes. Tant que nous vivrons pour satisfaire les attentes des autres, nous ne vivrons pas pour nousmêmes et nous passerons carrément à côté de notre vie, ce qui alimentera notre sentiment de vide intérieur. En vivant pour soi, pour ce qui nous convient et ce que nous avons envie, nous enclenchons le pas dans la bonne direction, c’est-à-dire, le chemin vers soi.

APPRENDRE À S’ÉCOUTER Comment savoir ce qui nous convient alors qu’on a toujours fait ce que les autres attendaient de nous ? La solution est pourtant bien simple : lorsqu’on fait quelque chose qui n’est pas en accord avec soi, avec notre vérité, on se sent mal à l’intérieur. À l’opposé, lorsqu’on fait quelque chose qui nous convient et qui est en accord avec nous, on se sent bien, on se sent le cœur léger, et on a le sentiment d’avoir fait la juste chose. En apprenant à s’écouter et ne faire que ce qui nous convient, on vit en accord avec soimême, on se sent beaucoup mieux et surtout beaucoup plus libre. VIVRE SA VÉRITÉ Alors que vivre pour soi et apprendre à s’écouter en tout temps sont les fondations pour une vie heureuse et épanouie, il nous manque tout de même une dernière chose pour combler le vide intérieur : la réalisation de soi. Nous sommes tous uniques et tant que nous ne vivrons pas notre vérité, il manquera quelque chose à notre vie. Maintenant, quel est le meilleur moyen de vivre notre vérité ? C’est de découvrir quelle est notre mission de vie ! QU’EST-CE QU’UNE MISSION DE VIE ? On dit que le plus grand regret que les gens ont avant de mourir est de ne pas avoir réalisé leurs rêves et d’avoir vécu leur vérité. Ainsi, votre mission de vie, c’est votre raison d’être, ce que vous êtes venu accomplir lors de votre passage sur terre, bref le pourquoi de votre existence. Nous avons tous une mission de vie et la première étape est de la trouver, de déterminer ce qu’elle est. Pour certains, elle sera évidente, alors que pour la majorité d’entre nous, pas du tout! Alors comment fait-on pour découvrir quelle est notre mission de vie ?

magazinemieuxetre.ca

37


MIEUX PENSER BOITE À OUTILS

COMMENT DÉCOUVRIR SA MISSION DE VIE? Plusieurs personnes croient que lorsqu’elles oublient qui elles sont au plus profond d’elles-mêmes, cela est perdu à jamais et qu’elles ne pourront pas le retrouver. Mais ce n’est pas le cas ! L’essence de qui vous êtes est toujours là et a toujours été là. Seulement, vous l’avez enseveli avec de nombreuses croyances négatives et conceptions du monde qui étaient extérieures à vous et vous vous êtes mis à penser comme les autres, jusqu’au point d’oublier qui vous étiez ! Néanmoins, qui vous êtes n’est pas perdu, il s’agit simplement de le retrouver et de le redécouvrir! Pour découvrir votre mission de vie, vous avez besoin de 3 éléments : le talent, la passion et l’excellence. LE TALENT Nous avons tous des talents uniques et différents les uns des autres. La clé n’est pas d’essayer d’imiter les talents de quelqu’un d’autre, mais de découvrir ses propres talents. Le talent est quelque chose d’inné en nous : on ne peut pas l’acquérir, car c’est quelque chose que nous possédons déjà. C’est une aptitude particulière pour laquelle nous avons une aisance naturelle. La première fois que vous l’avez mis en pratique, cela semblait être simple, facile et fluide et vous étiez parfaitement à l’aise. Une personne qui découvre son talent n’a pas acquis quoi que ce soit de nouveau. Elle est simplement plus consciente de qui elle est. LA PASSION Les personnes qui vivent de leur passion ont hâte de se lever le matin. Travailler ne semble plus être un travail, car elles ne voient pas leurs journées passer tellement elles sont heureuses de faire ce qu’elles font. Pour elles, le temps file, car elles se réalisent pleinement dans ce qu’elles font. La passion est un désir très fort, presque irrésistible. Elle exerce un pouvoir magnétique sur nous, une force d’attraction qui nous pousse à aller plus loin et à en savoir plus. Lorsqu’on est passionné, on ne peut s’empêcher d’en savoir plus ou d’y penser, au point de nous empêcher de dormir. Mais la passion ne nous épuise pas, au contraire, elle nous énergise et nous pousse à continuer, à aller de l’avant. L’EXCELLENCE

CONCLUSION Au final, lorsqu’on découvre notre mission de vie, nous n’avons plus besoin de motivation pour nous lever le matin, car nous avons hâte d’accomplir ce qui nous tient à cœur. Nous n’avons plus besoin de ces éléments extérieurs à nous, car nous ne ressentons plus le vide intérieur. Nous vivons une vie comblée, car nous vivons notre vérité jour après jour ! Lorsque nous vivons notre mission de vie, nous vivons enfin en accord avec nous-mêmes et notre vie prend enfin tout son sens !

Un talent seul peut être intéressant, mais s’il n’y a pas de passion qui lui donne vie, il n’a pas de sens précis. Lorsque notre talent est combiné à notre passion, cela laisse place à notre excellence. La passion a un effet multiplicateur et décuple notre talent : on entre alors dans une zone souvent qualifiée de « génie » pour les scientifiques ou de « muse » pour les artistes. Lorsqu’on entre dans cette zone, la créativité bat son plein, les idées fusent et il n’y a pas assez de 24 h dans une journée pour réaliser tous nos projets ! Lorsqu’on trouve notre excellence, on passe rapidement de l’état de novice à celui de virtuose, on devient un expert dans notre domaine, ou encore un précurseur dans un domaine jusque-là inconnu ! C’est alors là que notre vie prend tout son sens, car nous avons découvert notre mission de vie !

38

mieux être mai / juin 2015

Emilie Paquin, est auteure et conférencière en développement personnel, rédactrice et animatrice radio. Elle a écrit le livre « Comment trouver sa voie ? », donne des conférences et ateliers sur le sujet et offre un service de coaching pour aider les gens à découvrir leur mission de vie. Elle est aussi l’instigatrice du projet Naturalia – Centre Santé Bien-être. Pour plus d’informations, visitez le www.centrenaturalia.com.


MIEUX PENSER TÉMOIGNAGE

DU

PERSONNAGE

au vrai soi

Vivre de sa passion… Changer de vie… Mais c’est tout à fait moi ça ! Pardonnezmoi, chers lecteurs, mais je ne pouvais faire autrement. À la manière de ces peintres qui réalisent des autoportraits, j’ai décidé de m’auto-interviewer, car en matière de changement de vie, je m’y connais ! Au moins ne serait-ce qu’une fois, j’aurai eu le bonheur de choisir les questions et de m’offrir tout le temps d’y répondre. Quelle chance extraordinaire ! Après tout, on est jamais aussi bien interviewé que par soi-même. Si ça ne vous dérange pas, je vais me tutoyer… - Chantal Tessier

40

mieux être mai / juin 2015


CHANTAL L’INTERVIEWEUSE : Tu dis que tu t’y connais en changement de vie, que veux-tu dire ? CHANTAL L’INTERVIEWÉE : En 2009, suite à une rupture amoureuse très douloureuse, j’ai provoqué un CRASH de vie. D’un seul coup, j’ai tout quitté : mon emploi, mon salaire, mon fonds de pension, mes meubles, ma maison, ma ville, ma famille, mes amis, ma psy, mon poids, mes idéaux, ma sécurité, mon confort, mes croyances et mes promesses. Debout, devant la falaise, je me suis laissée tomber dans le vide. C : N’est-ce pas un peu excessif ? C : Oui. Toutefois, le mensonge à moi ne pouvait plus durer ! Je devais quitter à tout jamais mon personnage de la petite fille parfaite qui devait plaire à tout le monde. Aidante naturelle depuis plus de 25 ans et directrice d’une grosse fondation où je devais amasser des millions de dollars par année, j’ai fini par ne plus exister. Il était temps pour moi de trouver la guérison et la transformation que seule la solitude du cocon peut apporter. Il m’aura fallu attendre six longues années avant d’atteindre l’objectif ultime : être un magnifique papillon. Être mon vrai moi.

C : Outch, ça a dû faire mal ! C : Devenir soi n’est pas un chemin aussi merveilleux et facile que le prétendent certains conférenciers. Au contraire ! Devenir soi peut être difficile voire douloureux et souffrant par ses nombreux moments d’angoisse, de peur et de panique, de tristesse et de détresse, de doute, de redoute et de déroute. Devenir soi, c’est se laisser aller à l’abandon total, au lâcher-prise. C’est d’être ouvert et sensible à tout ce qui se passe autour de soi. C’est d’accepter que tout ne se déroule pas nécessairement comme on l’avait prévu au départ. C’est d’avoir une confiance absolue en soi et en la vie. C’est de se fermer les yeux et se laisser guider par son intuition. C’est d’être humble et patient. Devenir un soi, c’est d’accepter de côtoyer la vraie solitude et d’oser passer du temps avec soi. C’est d’avoir le courage de se faire face, de se regarder tel que l’on est et de savoir s’autocritiquer. C’est aussi d’apprendre à se connaître, à comprendre ses besoins, à avouer ses qualités et ses défauts et accepter ses forces et ses faiblesses. C’est de se pardonner.

CRÉDIT PHOTO PERSONNELLE

magazinemieuxetre.ca

41


MIEUX PENSER TÉMOIGNAGE

Devenir soi, c’est non seulement de remettre en question ses valeurs, ses idéaux, ses propres croyances et ses promesses, mais aussi les principes de vie reçus de ses parents. C’est de se souvenir des histoires d’enfance qui font raviver de vieilles blessures. C’est d’apprivoiser la déception que les gens autour de soi ne sont peut-être pas aussi bienveillants qu’on le croyait depuis toujours. C’est d’accepter de ne pas avoir été aimé inconditionnellement. C’est de pardonner à l’adulte qui nous a abandonnés, qui nous a fait du mal. Devenir soi, c’est aussi de quitter son confort et sa sécurité matérielle et émotionnelle. C’est d’apprendre à vivre différemment, dans un autre lieu avec de nouvelles personnes. C’est de faire face à la réaction des gens autour de soi qui peut aller de l’admiration au jugement le plus dégradant. C’est de se donner le droit de décevoir les autres. C’est d’affronter au quotidien la résistance parfois féroce des personnes blessées. Devenir soi, c’est de faire le deuil des lieux et des personnes que l’on a aimés profondément. C’est de ne plus répéter une routine qui n’existe plus. C’est de ne plus tenter de raviver la partie de soi qui ne veut plus depuis longtemps. Devenir soi, c’est de traverser la ligne. Une ligne imaginaire, mais bien réelle puisque c’est à ce moment précis que tout bascule irréversiblement. Dans un seul pas, c’est de laisser derrière soi des objets, des personnes, des souvenirs, des souffrances, des vieilles blessures et de se donner le pouvoir de choisir ce que l’on emporte avec soi. C’est de laisser mourir ce qui doit mourir et de choisir ce qui mérite de vivre. C’est de sentir au plus profond de son âme qu’il sera désormais impossible de continuer à être ce qu’on était auparavant. Dans un seul pas, c’est de se retourner et de reconnaître, avec fierté, tout le chemin parcouru. C’est de contrer la panique, de retenir son souffle pour trouver le courage de lever le pied. C’est d’accepter les larmes qui coulent avec douceur. C’est de regarder droit devant, là où tout se termine et tout commence. Devenir soi, c’est d’apprendre à vivre la « vie d’après ». C’est de recroiser sur sa route des personnes et des lieux qui nous ont tant fait souffrir. C’est d’affronter les représailles des personnes délaissées ou, au contraire, c’est d’en faire le deuil et d’apprendre à vivre sans elles. C’est d’avoir la force de se détourner et de résister. C’est de définir de nouveaux objectifs, de relever de nouveaux défis, de rebâtir à son image, d’apprendre à vivre avec sa nouvelle identité. C’est d’assumer sa propre essence malgré l’adversité. Devenir soi, ce sont des moments de force, de courage, de partage, d’humilité, de patience, de pardon et surtout d’espoir. C’est d’avoir la conviction profonde d’avoir été au bout des choses, au bout de soi, au bout de la traversée. C’est de découvrir ses limites et de les respecter. C’est de choisir la lumière et la pulsion de vie.

42

mieux être mai / juin 2015

Devenir soi, c’est de refuser, une fois pour toutes, de se laisser envahir par les souffrances du passé, les vieilles blessures qui ont animé les crises et le chaos.

Devenir soi, c’est de refuser, une fois pour toutes, de se laisser envahir par les souffrances du passé, les vieilles blessures qui ont animé les crises et le chaos. C’est de se donner le pouvoir de ne plus subir, mais de choisir les objets, les personnes, les lieux, les moments et les souvenirs. C’est de quitter avec douceur le petit bonhomme ou la petite fille en soi. C’est de devenir un homme, une femme. On n’en meurt pas, croyez-moi ! Au contraire ! Il s’agit d’une véritable renaissance ! Une deuxième naissance qui tend vers le plus grand des amours : l’amour de soi. Tout vient de là. La route a été longue et difficile, mais malgré les larmes et les armes, je suis finalement devenue un magnifique papillon. C : Et qu’est devenu le magnifique papillon ? C : (sourire) Le papillon est maintenant entrepreneur ! En novembre 2014, j’ai créé Les Inspiratrices. Il s’agit d’une communauté de femmes connues et inconnues qui souhaitent inspirer les gens à réaliser leurs rêves, à suivre leur légende personnelle. J’adore l’entrepreneuriat ! Cette passion de créer des projets avec des personnes allumées m’anime au quotidien. Les voyages, les randonnées en plein air, les danses latines et la photographie me passionnent aussi! C : La morale de l’histoire ? C : Toute ma vie, j’ai été guidée par une phrase de l’auteur Paolo Coelho qui, selon moi, résume la mission des humains sur la terre : « Quand tu suis ta légende personnelle, l’Univers conspire à tout mettre en place pour que tu y arrives ». Oser être authentique et suivre ses passions profondes est, selon moi, le seul chemin qui mène vers le bonheur, la paix et la liberté. En plus d’avoir créé Les Inspiratrices, Chantal s’affaire actuellement à l’écriture de son premier livre intitulé La traversée de la tortue qui paraîtra en 2016.

Chantal Tessier, Inspiratrice de légende personnelle Conférencière Fondatrice de Les Inspiratrices www.chantaltessier.ca


Grande nouveauté: les soins lPG Un concept unique où le mieux-être et la haute technologie se marient au service de l’humain!

CelluM6 Une thérapie de stimulation tissulaire et cellulaire

Huber Motion Lab Une réadapatation ostéo-articulaire et musculaire

100%

SCIENTIFIQUEMENT

NATUREL

PROUVÉ

Disponibles dès maintenant au Spa Ovarium!

7 JOURS SUR 7 DE 9H00 À 22H30

514.271.7515 400, BEAUBIEN EST

S

MONTRÉAL

S

 BEAUBIEN

S

WWW.OVARIUM.COM


MIEUX PENSER RÉFLEXION

44

mieux être mai / juin 2015


Nourrir le rêve, UN CASSE-TÊTE ? Lorsque nous voyons une personne qui parle seule, nous nous tournons vers elle, la qualifiant de déficiente mentale, alors que presque tout le temps nous faisons la même chose. Constamment, surgissent dans notre tête des grappes de pensées prenant la couleur de sujets ou de thèmes particuliers qui nous entraînent dans des ivresses mentales où nous pensons à des moyens avec lesquels nous nous voyons en train d’arranger la réalité. Que de perte d’énergie, que d’insignifiants qui ne mènent qu’à la folie ! En réalité, notre cerveau est hypnotisé, ne sachant pas ce qu’il fait. Par exemple, si je me réveille la nuit, mon mental s’agite, il cherche des solutions à différents problèmes provenant du passé pour régler le futur. Alors des pensées de peurs, d’attaques et de défenses prennent toute la place dans mon esprit. Aucune d’elles n’est source d’amour. - Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron

E

lles ne font qu’entretenir le rêve et le fantasme dans ma vie : un véritable cassetête. Je pense à la salle de bain que je dois rénover, j’imagine le plan idéal et le trou que cela va créer dans mon budget ainsi que les conflits que tout cela va engendrer avec mon conjoint ! Je pense à mon collègue, que je considère comme hypocrite et menteur, j’espère le coincer dans ses mensonges. J’élabore des plans pour régler des problèmes… inexistants. Des idées de vengeance et de sabotage me viennent à l’esprit : je pense à mon conjoint et mes enfants qui laissent tout traîner ; je leur en veux. Je pense à ce que je vais manger pour déjeuner, et je suis tendu parce que je devrais perdre du poids ; je me culpabilise. Je pense aux vêtements que je dois m’acheter et à ceux dont les enfants auront besoin pour la prochaine saison. Je pense à la fatigue que j’éprouve depuis quelque temps, au salaire injuste que je reçois, etc. Ce qui est absurde, c’est que je crée des guerres imaginaires, des conflits aussi fictifs que futiles

Si je ne suis pas vigilant et que je laisse faire mon ego, il continuera à prendre le contrôle de ma vie.

tant avec moi qu’avec les autres. Je passe du bien au mal. À certains moments, je jouis de mes attaques; à d’autres, je suis déçu. Si un seul instant je devenais conscient, je m’apercevrais que personne n’est là, qu’il n’y a que moi, dans mon rêve éveillé, qui souffre de mes élucubrations. Je suis seul à entretenir ce monologue contre moi-même. Cette insignifiance ne me conduit nulle part. Si je ne suis pas vigilant et que je laisse faire mon ego, il continuera à prendre le contrôle de ma vie. Ce monologue est la voix de notre petit soi qui est soit victime, soit bourreau ou soit sauveur. C’est cette petite voix en nous qui est accusatrice, qui n’a que des demandes, des manques, des besoins, des critiques, des attaques, des jugements et qui est triste. Se sentant seule, elle crie de sa voix stridente sa douleur et sa souffrance au monde. Nous l’entendons parfois en nous, comme une voix misérable qui monologue dans un murmure plaintif et se complaît à ressasser tous les manques qui l’affectent : « J’aimerais être… autre chose, avoir… autre chose. Je n’ai pas assez d’argent, pas assez dormi, pas assez de temps, pas l’auto ou la maison de mes rêves, trop de travail, de responsabilités, de difficultés, de problèmes, mon conjoint ne me comprend pas, ne m’écoute pas, je perds ma santé, je suis déçu, j’aimerais que…, c’est à cause de… ». Je n’écoute que cette voix qui tourne en rond et mon ventre crie qu’il a faim d’autres choses !

magazinemieuxetre.ca

45


MIEUX PENSER RÉFLEXION

Ce monologue intérieur est un obstacle au développement de notre esprit et à la prise en charge de notre réel pouvoir, puisqu’il prend le contrôle de nos pensées. Il nous fait perdre du temps. En ne décidant pas de choisir la santé d’esprit, nous laissons cette folie conduire notre vie, et nos pensées folles sont le reflet du chaos, de ce qu’est notre vie. Si nous arrivions à dialoguer avec notre vraie voix, celle de notre esprit juste, nous pourrions nous rendre compte de toutes les pensées insignifiantes qui surchargent notre mental et qui nous maintiennent dans des vies insignifiantes. Ceux qui disent vouloir entreprendre un dialogue avec l’autre et qui n’arrivent pas à l’harmonie, c’est qu’en réalité ils poursuivent leur monologue avec l’autre, ne voulant faire valoir que leur point de vue, n’écoutant pas celui des autres. Si la voix que j’écoute était la bonne, je ne vivrais pas de conflit. Pour qu’un dialogue soit signifiant, il faut d’abord, nous-mêmes, entrer en relation avec la présence en nous et écouter notre voix qui est celle de la raison. À partir de ce moment, je ne marcherai plus seul. Elle m’aide à voir autrement et à vraiment dialoguer. Ainsi, l’autre m’écoutera vraiment et je l’écouterai vraiment. Impossible d’entrer en relation véritable avec l’autre si je n’ai pas de relation avec la présence qui m’habite et fait partie de moi.

Pour qu’un dialogue soit signifiant, il faut d’abord, nous-mêmes, entrer en relation avec la présence en nous et écouter notre voix qui est celle de la raison.

paroles aimantes. Elle passe à travers moi, pour moi. Sachant qu’elle est soutenue, elle murmure son bonheur, sa satisfaction et aime l’entièreté de ce qui l’entoure. Lorsque nous l’écoutons, elle nous envoie des messages complètement différents de ceux de l’ego et transforme notre système de pensée et notre vie. Elle se joint à tous nos autres sens, pour ne faire qu’un, parce qu’elle aime ce qu’elle voit, ce qu’elle dit et ce qu’elle entend, étant toujours en harmonie avec elle-même. Tous droits réservés | Les formations COMMEUNIQUE INC

Pour distinguer le signifiant de l’insignifiant, nous devons observer l’activité de notre mental, en reconnaissant notre jouissance inconsciente à nous anesthésier et à nous imaginer roi ou maître d’un conte de fées que nous écrivons de seconde en seconde. Nous créons notre rêve à notre guise, selon nos fantasmes : nous pouvons y retrouver la richesse, la réussite, l’abondance, la bonté ; ou, au contraire, nous sommes les laquais ou les esclaves d’un enfer que nous avons fabriqué et que nous croyons ne pas avoir choisi. Nous fomentons avec la même jouissance, les pires scénarios qui peuvent nous arriver ou arriver aux autres. Dans les deux situations, que je sois maître ou laquais, je hurle à l’univers : « Je voudrais vivre autre chose »  (c’est mon appel à l’amour), tout en continuant encore à n’écouter que cette seule et même voix de l’ego. Lorsque je m’éveillerai, que j’en aurai assez et que je serai assez dégoûté de cette misère, je ferai un autre choix et prendrai une autre décision : sortir de la tornade de l’insignifiant et entrer dans la réalité. Lorsque j’aurai bien reconnu les effets destructeurs qu’a sur moi la petite voix qui provient de mon ego, que j’aurai fait un recul et pris conscience qu’il existe une autre voix claire et aimante à l’intérieur de moi, que j’ai toujours ignorée et fait taire, à ce moment-là seulement je me laisserai guider ! Sagement, je l’écouterai et la ferai grandir en moi. Cette voix est tout le contraire de celle de l’ego. Elle est calme, douce, claire, honnête, franche et intègre. Il n’y a aucun manque à l’intérieur d’elle. Elle ne reconnaît que l’abondance et l’illimité. Elle est humble, joyeuse, elle apprécie, elle n’a que des pensées et des

46

mieux être mai / juin 2015

Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron sont pédagogues, auteurs et spécialistes des relations. Grâce à leur expertise, ils agissent comme conférenciers lors de nombreux colloques et d’événements à caractère éducatif. Depuis vingt ans, ils transmettent leur enseignement au Québec, au Canada et en Europe. Ils sont coauteurs de sept formations, dont les formations : Comment devenir mon propre coach de vie intérieure et Couple-complice. Les Formations COMMEUNIQUE INC. Livres • Couple-guide, Couple-complice, Tomes 1 et 2 • Je me lève de Bonheur… après l’estime de soi, l’Estime de Nous • 8 Moyens efficaces pour réussir mon rôle de parent • Être parent, mode d’emploi Pour plus d’informations : www.commeunique.com 450-461-2401 renaudhelene@commeunique.com


MIEUX VIVRE DÉCOUVERTE

DES TECHNOLOGIES DE POINTE au service de l’être humain Nos modes de vie actuels et nos nombreuses occupations quotidiennes nous poussent souvent à reporter au lendemain l’attention que nous devrions apporter à notre santé. Comment alors trouver le chemin de notre bien-être? Au fil du temps, le corps se transforme et il devient essentiel de trouver les moyens de se le réapproprier, soit par l’activité physique, par l’alimentation, par des moyens de relaxation ou encore par l’entremise de technologies de pointe. Là est la mission que s’est donnée l’entreprise LPG avec ses soins uniques au service du bien-être corporel.

48

mieux être mai / juin 2015


L’

inventeur des technologies LPG, Louis-Paul Guitay, voit sa vie transformée en 1985, à la suite d’un accident. Obligé de subir de longues et contraignantes séances de kinésithérapie lors d’une rééducation des cervicales, il imagine qu’il est possible d’aider le thérapeute en mécanisant et en automatisant ses manœuvres. Rapidement, l’efficacité de cette technique fait ses preuves, et au-delà de l’objectif initial. Aujourd’hui, après plus de 25 années d’évolution et de recherches, LPG est forte d’une reconnaissance médicale et scientifique croissante qui s’est développée en France et dans le monde entier. Ses technologies de mécanostimulation du tissu conjonctif brevetées mondialement sont efficaces dans des applications thérapeutiques, esthétiques ou sportives et sont validées par plus de 128 études scientifiques. Reconnu comme leader mondial incontesté de la stimulation cellulaire, avec le soin CelluM6, et de la mobilisation ostéo-articulaire et musculaire, avec l’appareil Huber Motion Lab, LPG propose des solutions naturelles de haute technologie pour rendre accessibles au plus grand nombre ses techniques de prévention et de soins dans les domaines de la santé, de la rééducation et de l’anti-âge.

CELLUM6 : UNE THÉRAPIE TISSULAIRE ET CELLULAIRE La technique de stimulation cellulaire, appelée endermologie, permet de traiter de manière 100 % naturelle les transformations du tissu conjonctif à des fins esthétiques ou thérapeutiques. En effet, l’endermologie traite différentes cibles tissulaires avec un champ d’application très large. Elle contribue à réactiver l’activité cellulaire endormie par l’intermédiaire d’une stimulation mécanique de la peau de manière agréable, indolore et non agressive. Les têtes de traitement équipées de rouleaux et de clapets saisissent délicatement le tissu cutané et ciblent les différentes zones du corps et du visage selon le principe de mécanostimulation, qui permet entre autres l’activation de la production de collagène et d’élastine. Par son action de palper-rouler mécanique, le CelluM6 permet l’activation de la circulation sanguine et lymphatique à plus de 300 %, et le traitement de manière optimale des troubles circulatoires, des douleurs et des tensions musculaires, tout en stimulant le tissu conjonctif. Il travaille en drainage sur l’ensemble du corps. Le CelluM6 travaille délicatement la peau pour libérer les amas graisseux et stimuler la lipolyse. Il contribue à déstocker les graisses résistantes, à lisser la cellulite, à resculpter la silhouette et à raffermir la peau. Il s’agit de la technique idéale pour venir à bout des graisses résistantes à l’exercice physique et aux régimes. De plus, le CelluM6 aide à diminuer de manière considérable l’apparence des cicatrices, tout en contribuant à décoller les adhérences.

HUBER MOTION LAB : POUR UNE RÉÉDUCATION OSTÉO-ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ! Le Huber Motion Lab est une technologie unique, qui permet en un temps record d’améliorer les capacités physiques, tout en prenant en charge 90 % des pathologies de rééducation classique. Il s’agit d’un appareil dans lequel nous retrouvons un plateau oscillant qui mobilise le bas du corps, une colonne mobile qui sollicite le dos ainsi que des poignées sensitives qui captent la force du haut du corps, détectent et corrigent les faiblesses. Accessible à tous, il répond à une multitude d’objectifs grâce à ses 400 exercices intégrés qui permettent de développer un programme personnalisé pour en assurer le rendement. Le Huber Motion Lab agit avec force et efficacité sur trois niveaux : la santé, le sport et la beauté. Par ses nombreux programmes personnalisés, le Huber Motion Lab contribue à travailler l’ensemble du corps en renforçant les muscles profonds et superficiels, en mobilisant les articulations et en améliorant la coordination et l’équilibre. De plus, cette technologie de pointe aide à soulager les tensions musculaires, à augmenter la force du corps et à améliorer la souplesse, tout en traitant la majorité des pathologies classiques au niveau du dos et des membres supérieurs ou inférieurs. Du côté du domaine de la beauté, le Huber Motion Lab permet d’affiner, de sculpter et de tonifier le corps, tout en brûlant rapidement et efficacement les graisses et en modifiant la composition corporelle. Enfin, pour les sportifs, l’appareil Huber permet de cibler exactement les besoins de chacun afin de s’assurer d’une remise en forme optimale. La technologie permet un entrainement de haut niveau, tant aux plans physique, mental et technique. Au niveau physique, le Huber Motion lab travaille sur le renforcement musculaire ciblé, la souplesse et le cardio. Au niveau mental, il permet un feed-back extrêmement précis, tout en améliorant la concentration et la résistance à la fatigue mentale. Du côté technique, le Huber Motion Lab permet de travailler la biomécanique du geste grâce à la reproduction et à l’analyse. Il offre également des programmes complets et spécifiques pour plus de douze disciplines sportives, tels que le golf, la natation, le ski et le tennis.

La combinaison du CelluM6 et du Huber Motion Lab permet des résultats optimaux tant aux plans thérapeutique et esthétique.

magazinemieuxetre.ca

49


DEUX TECHNOLOGIES DE POINTE POUR MIEUX VIVRE La combinaison du CelluM6 et du Huber Motion Lab permet des résultats optimaux tant aux plans thérapeutique et esthétique. En effet, l’association de l’expertise tissulaire et cellulaire du CelluM6 à l’expertise ostéo-articulaire et musculaire du Huber Motion lab est idéale. En plus de permettre une meilleure préparation et récupération des muscles, à la suite d’un effort effectué sur le Huber Motion Lab, le CelluM6 vient traiter le tissu conjonctif, c’est-à-dire les lésions musculaires, tendinites, fibroses, brûlures et cicatrices. Ensemble, le CelluM6 et le Huber Motion Lab assurent des sessions d’entrainement agréables, sécuritaires et bénéfiques qui permettent d’optimiser les efforts et d’atteindre rapidement la réalisation des objectifs. ACCESSIBILITÉ DES SOINS LPG AU QUÉBEC Aujourd’hui utilisés dans plus de 100 pays, les soins LPG ne cessent d’étonner par leur efficacité et leur résultat. En

50

mieux être mai / juin 2015

Amérique du Nord, nous devons l’accessibilité à ces technologies révolutionnaires à la renommée femme d’affaire et dragonne, Danielle Henkel. Le Spa Ovarium, situé à Montréal aux angles des rues Beaubien et St-Denis, offre désormais les soins LPG à l’intérieur de son centre. Riche d’une expertise de plus de 30 ans dans le domaine du bien-être, le centre de relaxation offre les soins CelluM6 et Huber dans une approche unique et personnalisée, combinée avec son expertise en massothérapie et son soin unique de Bain-Flottant thérapeutique.

- Remerciements à l'Ovarium


Vivre de sa passion

Abonnez-vous

Avoir le courage de

SES LIMITES Les impacts de notre

POUR UNE VIE SAINE ET INSPIRANTE

SANTÉ ÉMOTIVE DÉCOUVRIR sa mission de vie

Aller simple pour le

BONHEUR

LES VERTUS

du thé

LISE BOURBEAUI

Un guide de vie pratique, rempli de conseils et de suggestions pour un art de vivre inspirant, régénérateur et pour nourrir tant la beauté intérieure qu'extérieure.

POUR L’AMOUR DE SO

SEULEMENT 40,00 $ pour 12 numéros

En ligne sur magazinemieuxetre.ca ou boutiquelexismedia.ca

OUI, JE DÉSIRE M’ABONNER AU MAGAZINE MIEUX-ÊTRE Pour vous abonner, complétez le coupon ci-dessous et postez le tout à  Abonnements - Mieux-Être : 1991 Boulevard Périgny, suite 202, Chambly (Québec) J3L 4C3

❑ 12 numéros : 40,00 $ (taxes incluses) ❑ 6 numéros : 25,00 $ (taxes incluses) ❑ Mastercard ❑ Visa

Expiration _________ / _________

Signature _______________________________________________________________________ CVC ________________________

❑ Chèque ci-joint à l'ordre de Lexis Média Inc. ❑ M ❑ Mme Prénom :______________________________________________________Nom :_ ___________________________________________ Adresse :__________________________________________________________________________ App. :_ _______________________ Ville : _______________________________________________________________ Province :___________________________________ Code postal : __________________________________________________Téléphone :________________________________________ Courriel :_______________________________________________________________________________________________________ ME75_05-15

Allouez de 6 à 8 semaines pour la réception de votre premier numéro. Offre valide au Canada seulement, jusqu'au 19 juin 2015.


MIEUX VIVRE SANTÉ

DES MOTS à redéfinir

Le système de la santé au Québec gagnerait certes en efficacité et en humanisation par le simple fait de redéfinir certains mots et de mieux les intégrer dans les soins apportés. Il est question ici des mots : SYMPTÔME, MALADIE, GUÉRISON ET SANTÉ. Sur le plan collectif, ces mots sont surtout en lien avec l’aspect physique de l’individu, alors qu’il semble préférable d’en approfondir le sens pour que soit implantée une plus grande globalité dans les soins apportés et que s’élève le niveau de conscience. La redéfinition de ces mots ne s’adresse pas seulement à la population en général, mais aussi au personnel médical qui aurait sans doute avantage à mieux cerner ce que peut englober leur signification réelle. - Dr Martin Moisan

LES SYMPTÔMES Les symptômes ont bien sûr une cause physique. La médecine moderne se base sur leur présentation pour poser un diagnostic et établir un traitement. Ils représenteraient cependant la pointe de l’iceberg, car derrière se cacheraient également plusieurs autres facteurs, dont les émotions et la composante énergétique de l’être humain.

« Depuis deux ans, il y a des preuves de lignes directes entre les cellules cancéreuses et notre état mental… Il a été relevé que des gens souffrant d’un deuil ou d’une dépression majeure avaient deux fois plus de chances de développer un cancer. On a découvert dernièrement que les cellules cancéreuses se multiplient trois fois plus vite en présence d’émotions négatives. » Dr Christian Boukaram, radio-oncologue L’Actualité Médicale, 23 novembre 2011

52

mieux être mai / juin 2015

Les émotions dites négatives (tristesse, colère, culpabilité, honte…) et l’environnement dans lequel se trouve l’individu semblent ainsi avoir un impact sur le corps physique et la physiologie cellulaire. Une trop grande charge émotive pourrait donc mener jusqu’à des dysfonctions organiques et des symptômes physiques. Le bagage émotif d’un individu, qu’il soit conscient ou non, pourrait ainsi favoriser l’apparition de symptômes physiques et psychologiques. Il serait alors possible que son propre inconscient agisse à son insu en provoquant des désordres corporels et psychiques. De plus, l’acupuncture enseigne qu’un symptôme physique est en lien avec un blocage énergétique au niveau d’un ou plusieurs méridiens. Elle prétend que la circulation de Chi est alors entravée, ce qui perturberait le flot d’énergie et entraînerait des malaises corporels.


magazinemieuxetre.ca

53


LA MALADIE

LA SANTÉ

La maladie a bien sûr une composante physique, tel que l’a très bien documentée la médecine moderne dans son approche. Si l’on considère cependant que les symptômes ont aussi une composante émotive et énergétique, il en va de même pour la maladie.

La médecine moderne et l’acupuncture sont des approches qui se complémentent et qui ont avantage à développer un partenariat, et ce afin d’offrir des soins optimaux à la population. La médecine moderne se spécialise ainsi dans les urgences corporelles et vise d’abord la santé physique, alors que l’acupuncture oriente ses traitements vers une meilleure santé émotive et énergétique, c’est-à-dire vers un meilleur fonctionnement des organes et des glandes pour davantage axer son intervention sur la prévention de la maladie.

Enseigner à la population que la maladie n’a pas seulement une composante physique permettrait de mieux comprendre les causes sous-jacentes. Il s’agit là d’un moyen de prévention tout aussi important que ceux qui sont actuellement publicisés pour le tabagisme ou les maladies cardiaques. Pourquoi alors le gouvernement refuserait-il d’y investir de l’argent ? Ne gagnerait-on pas, en tant que collectivité, à mieux percevoir les causes émotives et énergétiques des maladies ? LA GUÉRISON Le mot guérison n’est pas le propre de la médecine moderne. Il existait bien avant que cette dernière ne prenne son envol dans les années 1900, entre autres dans les médecines pratiquées par les traditions ancestrales (Tibétains, Taoïstes, Amérindiens…). Au fil des dernières décennies, la médecine moderne s’est cependant approprié ce mot, et encore aujourd’hui, elle prétend que ce qui n’est pas de son ordre ne peut que très difficilement amener une réelle guérison comme elle l’a elle-même définie. Ainsi, il existerait non seulement une guérison physique, mais également une guérison émotive et énergétique, en lien même avec les causes profondes des malaises et maladies.

54

mieux être mai / juin 2015

Plus la santé émotive et énergétique est encouragée, moins les besoins en santé physique se font ressentir. En d’autres termes, plus on prend en considération ce qui cause par exemple une bronchite, et ce aux niveaux émotif et énergétique, moins le besoin se fera sentir de consulter un médecin pour ce problème physique. Combien de fois je me suis fait demander par des patients qui me consultaient en médecine générale :

Le bagage émotif d’un individu, qu’il soit conscient ou non, pourrait ainsi favoriser l’apparition de symptômes physiques et psychologiques.


MIEUX ÊTRE SANTÉ

« Oui, mais docteur, pourquoi, chaque hiver, à la même période, je fais une bronchite ? » « Oui, mais docteur, pourquoi, tous les trois ou quatre mois, je fais une infection urinaire ? » La réponse est simple : c’est que ces individus, bien qu’ils puissent être considérés comme étant en bonne santé physique, entre leurs bronchites ou leurs infections urinaires récidivantes, ne sont pas nécessairement en santé aux niveaux émotif et énergétique. Il existe ainsi une cause, autre que purement physique, qui explique les dysfonctions organiques. Autrement dit, un organe peut tout de même bien fonctionner en apparence, avec des résultats de laboratoire ou des tests d’imagerie normaux, mais il peut quand même être dans un état de dysfonction sur le plan énergétique, expliquant ainsi la récidive des symptômes. Cette réflexion semble importante, car elle montre à quel point le système de santé québécois est actuellement dans une grande ignorance des causes énergétiques des maladies. Un individu qui identifie mieux les causes profondes de ses malaises physiques ou psychologiques consultera moins les médecins, car il saura davantage les prévenir. C’est dans ce sens qu’il semble important que le gouvernement québécois installe un modèle de santé qui vise non seulement la prévention physique des maladies, mais aussi la prévention émotive et énergétique. Cela ne ferait que favoriser une plus grande autonomie de chacun visà-vis de sa propre santé. Une telle mesure pourrait donc éventuellement entraîner des répercussions positives sur l’ensemble du réseau de soins.

Dr Martin Moisan, Médecin généraliste, praticien en massothérapie et enseignant de techniques de respiration-méditation. Également auteur des livres « La dérive du système de santé québécois » et « Être en bonne santé, qu’est-ce que cela veut dire ? ». Des conférences auront lieu dans différentes régions du Québec en 2015. Pour plus d’information, voir le site web suivant : www.martinmoisan.com

magazinemieuxetre.ca

55


MIEUX VIVRE HERBORISTERIE

La passion,

une fleur qui se déploie et se partage Vivre de sa passion est un cadeau à se faire à soi pour soi. Cela requiert de s’aimer assez pour suivre ce qui nous appelle ou ce qui veut se manifester à travers nous, en passant outre les doutes, objections et défis rencontrés en cours de route. J’aimerais vous partager ici l’histoire d’une passion à transmettre l’amour de la vie et des plantes de médecine.

- Natacha Imbeault

56

mieux être mai / juin 2015


LES ORIGINES

UNITÉ ET PARTAGE

L’Herbothèque a eu 20 ans en septembre 2014, mais cette histoire commence bien avant sa naissance. À l’origine, il y a une grande Dame, Danièle Laberge. Jeune femme, citadine, psychoéducatrice, son cœur est appelé par l’amour d’un homme aux États-Unis. Là-bas, elle rencontrera la biodynamie, la culture et l’élevage biologique, l’amour de la terre. Elle sera formée en herboristerie et en médecine de la terre avec le Dr John Christopher ainsi que des hommes et femmes médecines, Hopis. Après quelques années, elle se sent rappelée au Québec et s’installera sur une grande terre à Ham-Nord dans les Bois-Francs. C’est là qu’elle installera son Armoire aux Herbes. Une herboristerie traditionnelle qui a vécu durant 30 ans et qui a fermé ses portes au printemps 2011. Quelques années après avoir ouvert son herboristerie, de plus en plus de personnes lui demandaient d’enseigner son savoir, sa science des herbes. Germe l’idée de donner une formation en herboristerie traditionnelle.

Après ma formation, j’ai commencé à enseigner et à faire de la consultation en herboristerie en plus de ma pratique en énergétique. Mon lien intime avec le monde des végétaux a été tel que même pendant les traitements énergétiques, les plantes étaient présentes. Parfois, je sentais intensément l’énergie d’une plante se manifester pendant le traitement. À plusieurs reprises, les clients ont senti l’odeur des plantes présentes et les ont identifiées,

Durant ce temps, alors que j’avais à peine 18 ans, je rencontre à Montréal des gitans venus d’Europe pour faire le tour des Amériques. Ceux-ci m’initient à la chiromancie, la magie, la canalisation, la guérison énergétique et aux plantes médicinales. Une grande porte vient d’être ouverte dans ma vie. Dans cette même période, j’ai reçu la vision de créer un lieu de guérison pour la terre et ses habitants. À ce moment, les événements et formations se sont enchainés jusqu’à maintenant, pour que je marche sur le sentier de la guérison et transmette ma passion pour la vie. Un moment transformateur a été ma rencontre avec Danièle Laberge. Un lien profond au-delà du temps et de l’espace nous unissait. J’ai commencé à faire des ateliers avec elle et à l’assister. Danièle a offert la formation en herboristerie en personne, celle-ci a été enregistrée, retranscrite, revue et augmentée, ce qui a donné la première édition de la formation HerbArt par correspondance et la naissance de l’Herbothèque. J’ai fait une partie de la formation en personne, mais comme j’ai accouché (trois fois en 26 mois) de mes trois dernières filles durant cette période, je participais quand je pouvais. Par la suite, j’ai refait toute la formation par correspondance. Au début, je ne voulais pas en faire un métier. J’étais attirée par la santé naturelle pour prendre soin de moi et de mes proches. Les événements se sont succédé et c’est devenu une passion. J’ai résisté un temps, avancé d’un pas, reculé de deux… Ça vous rappelle quelque chose ? L’herboristerie, bien qu’étant un métier millénaire, n’était pas connue. Quand on parlait de plantes médicinales, on nous disait systématiquement qu’on faisait pousser de la drogue. Maintenant, les gens nous disent « Ah oui, l’échinacée… le millepertuis… » Donc j’ai choisi de faire ce métier même s’il n’était pas du tout valorisé, de croire en moi, en mes aspirations, d’accepter de suivre cette passion qui m’habitait de plus en plus.

J’ai choisi de faire ce métier même s’il n’était pas du tout valorisé, de croire en moi, en mes aspirations, d’accepter de suivre cette passion qui m’habitait de plus en plus.

sans même que je leur mentionne ce qui c’était passé. De la pure magie, une union profondément nourrissante, que je souhaite à tous. Danièle Laberge m’a souvent dit : « Natacha, l’herboristerie est une excuse pour amener les gens à contacter plus grand que soi, à gouter à la conscience, à la vie ! » Comme c’est vrai ! Parallèlement à cela, j’ai enseigné à la maison durant treize ans à mes quatre filles, exploré les arts et la vie sous plusieurs formes. En janvier 2002, moi et mon partenaire de vie avons fait l’acquisition de l’Herbothèque. Comme les cours étaient uniquement par correspondance, nous avons installé les bureaux à la maison. Un jour, je me suis sentie à l’étroit, plus au bon endroit. Durant plus de trois ans, j’ai cherché un endroit où déménager. C’était soit trop cher, trop loin, le zonage ne permettait pas que l’on ait une entreprise comme l’Herbothèque, etc. Un jour, un peu désespérée de ne pas trouver, je me suis dit « Ça ne se peut pas que je ne me sente plus chez moi ici depuis si longtemps et que je ne trouve pas où aller m’installer pour concrétiser ce qui vit en moi et veut se matérialiser ». J’ai donc décidé d’aller méditer en travaillant à mon jardin. Je me suis mise en lien avec la terre, je lui ai demandé : « Où veuxtu que j’aille ? Où dois-je m’installer pour matérialiser cette vision que j’ai reçue ? » Après deux heures à méditer ainsi, j’ai senti un grand calme m’envahir. Vous savez ce grand calme qui nous permet d’entrer en contact avec le silence intérieur absolu, une paix remplie de confiance ? Je suis rentrée dans la maison, j’ai ouvert une carte du Québec, fermé les yeux, laissé ma main se promener au-dessus de la carte, jusqu’à ce que je sente que c’était LÀ. J’ai ouvert les yeux et le premier mot que j’ai lu a été « Lantier ». La suite ? En 2005, nous avons visité et acheté l’endroit où nous habitons maintenant dans les Laurentides. Ça n’était pas parfait du point de vue des bâtiments; mais ça l’était au niveau du budget, de l’énergie du lieu et du potentiel du site.

magazinemieuxetre.ca

57


LA PASSION EN ACTION Lorsqu’on a la passion et de la vision, on ne s’ennuie pas. Au fil des ans, nous avons fait beaucoup. On a donc revu les formations offertes par l’Herbothèque (plus de 250 cahiers de formations !). On a gardé ce qui faisait leur richesse (vision holistique, spirituelle et usage traditionnel des plantes) et on y a ajouté un volet plus contemporain, incluant les aspects scientifiques et recherches. Nous avons aussi ajouté plusieurs cours et ateliers liés à la croissance personnelle, la santé naturelle, la naturothérapie, l’aromathérapie, etc. En 2011, lorsque l’Armoire aux herbes a fermé ses portes, nous avons repris une partie des activités de celle-ci. Depuis 2006, nous avons également installé 2 âcres de jardins remplis de plantes médicinales, 4  km de sentiers en foret que nous finirons d’aménager en 2015 et construit une serre écologique d’inspiration Earthship. Pour demain ? Nous prévoyons agrandir les bureaux de l’Herbothèque, continuer notre partenariat éducatif avec le Monastère des Augustines dans le Vieux-Québec, écrire de nouveaux livres, compléter le dossier de reconnaissance des savoir-faire, des connaissances et de l’utilisation des plantes médicinales en tant que patrimoine immatériel et vivant auprès du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, etc. Difficile de résumer toute la magie qui a été présente dans les derniers 30 ans. Les explications précédentes pourraient laisser croire que tout a été facile. Il y a eu de l’intuition, de la guidance dans nos vies, de la magie, mais aussi une multitude de défis, d’obstacles. Si aujourd’hui, je peux vivre de ma passion, il y a des raisons. Lors d’une conversation avec mon aînée, sur la vie, quelles directions choisir, se fixer des objectifs clairs qui nous ressemblent, etc., je lui disais qu’on me faisait souvent le commentaire suivant : « Tu es vraiment chanceuse de faire ce que tu aimes ! » Elle m’a dit sur un ton offusqué « Mais ce n’est pas de la chance. Vous travaillez tellement fort ». Quelle est la part de chance et de travail dans chaque situation ? Qu’est-ce qui fait que ça fonctionne ou non ? Que certains gardent le focus et atteignent des objectifs malgré les épreuves et d’autres non ?

Observez les pensées qui vous habitent. Vont-elles dans le même sens que ce que vous désirez dans la vie ? Sinon, et bien faites PAUSE lorsque vous vous en apercevez et choisissez ce que vous voulez à la place.

Premièrement quelle est la part de chance ? Est-ce que vous connaissez le résultat de cette étude qui a été faite avec des gens qui se disaient malchanceux et d’autres qui se disaient chanceux ? Je vous fais un résumé : des chercheurs ont invité ces personnes (malchanceuses et chanceuses) à se présenter individuellement à un rendezvous dans un café pour discuter de cela avec eux. Les chercheurs avaient placé de l’argent par terre à côté de la table où avait lieu l’entretien. Et bien, les personnes qui disaient ne pas avoir de chance n’ont pas vu l’argent par terre et les personnes qui disaient avoir de la chance ont

58

mieux être mai / juin 2015


vu l’argent par terre ! Qu’est-ce que cela nous invite à conclure ? Que ce que nous croyons conditionne ce que nous vivons ! Alors si vous dites que vous n’avez pas de chance, il vous faudra rééduquer votre esprit à croire à autre chose. Observez les pensées qui vous habitent. Vont-elles dans le même sens que ce que vous désirez dans la vie ? Si non, et bien faites PAUSE lorsque vous vous en apercevez et choisissez ce que vous voulez à la place. Faites de la reprogrammation positive ou un peu de PNL. Quelle est la part de travail ou de cœur à l’ouvrage ? Si vous parlez à des gens qui ont réussis dans leur milieu ou encore à des entrepreneurs, la grande majorité vous dirons qu’ils ont mis leur entreprise ou objectif dans leurs priorités #1 et qu’ils y ont consacré durant plusieurs années leurs journées, soirées et souvent fin de semaine. Si vous voulez la même chose dans votre vie, vous devrez vous attendre à y consacrer toute l’attention requise. Par contre, si vous ne perdez pas votre objectif de vue et développez la résilience, les résultats seront au rendez-vous. Mais à travers tout ça, continuez de prendre soin de vous, de prendre des pauses, lorsque nécessaires. La fatigue extrême est une des causes qui nous éloignent de nos passions, de notre chemin véritable. Bien définir ces objectifs, c’est primordial. J’ai remarqué que plusieurs confondent le chemin avec les objectifs. Pour moi, ce qui est important, c’est d’atteindre mes objectifs de la façon la plus satisfaisante possible. Il est fort probable que j’y arriverais par des chemins et détours que je n’avais pas prévus au départ. Mais n’est-ce pas souvent le cas dans cette vie terrestre si riche en rebondissements ? Si vous confondez le chemin avec les objectifs, il y a un risque de perdre votre vrai objectif de vue et de ne jamais l’atteindre. Votre phare sera votre objectif que vous aurez bien défini. LA PASSION, C’EST CONTAGIEUX La passion, c’est souvent contagieux ! Nos filles participent chacune à leur façon à l’entreprise. Certaines ont choisi le chemin de la guérison et de devenir des thérapeutes. C’est une histoire à suivre, probablement sur plusieurs générations… Mais n’est-ce pas le propre de l’herboristerie que de se vivre dans la cuisine, de se transmettre de mère en fille, de maitre à apprenti ? La passion est un chemin sans fin qui nous nourrit, c’est le moteur de bien des réalisations. Cet été, nous soulignerons les 20 ans de l’Herbothèque avec plusieurs ateliers tout l’été dont certains à contribution volontaire. J’espère vous rencontrer et avoir le plaisir de vous partager ma passion de la vie et des plantes médicinales !

Herbes et épices médicinales au menu

Par Danièle Laberge et Natacha Imbeault

Découvertes sublimes pour vos papilles et votre santé

POUR EN SAVOIR PLUS Nous avons créé un livre qui s’appelle « Herbes et épices médicinales au menu » qui présente la plupart des herbes et épices culinaires avec leurs propriétés médicinales, comment travailler en prévention avec celles-ci, les utiliser en cuisine et plusieurs recettes. Comment fabriquer avec celles-ci : cubes glacés à incorporer lors de la cuisson ou dans des breuvages, bouquets garnis, pâtes d’herbes (style pesto), beurres, huiles, vinaigres, miels, gelées, etc. Vous pouvez consulter un extrait et la table des matières sur le site Internet de l’Herbothèque dans la section Publications.

Natacha Imbeault est maître herboriste et Hta, auteure, conférencière, thérapeute multidisciplinaire et directrice de L’Herbothèque, un institut qui offre des formations en santé naturelle, en personne et par correspondance, partout dans la francophonie. www.herbotheque.com ou 819 326-4516. La section Herbo-Vie du site Internet de l’Herbothèque (www.herbotheque.com) contient une multitude d’articles gratuits sur la santé naturelle et les plantes. N’hésitez pas à la consulter ! Pour en savoir plus sur les formations offertes au Monastère des Augustines : www.monastere.ca Pour en savoir plus sur le dossier de reconnaissance des savoir-faire, des connaissances et de l’utilisation des plantes médicinales en tant que patrimoine immatériel et vivant auprès du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, écrivez-nous ou signez la pétition : http://tinyurl.com/kkwd5y

Institut de formation en herboristerie et médecine traditionnelle

Avec vous depuis plus de 20 ans à cultiver la santé

Explorer l’herboristerie, c’est vivre dans un univers de passion et d’amour. Plus de 2800 heures de formations et ateliers offerts en personne ou à distance Pour le plaisir... • Participez à nos ateliers et formations courtes • Faites la formation d’herboristerie familiale • Visitez nos jardins médicinaux et éducatifs • Procurez-vous les documents que nous éditons

Pour faire carrière... À vous de trouver la spécialisation qui résonne en vous ! • Herboriste thérapeute-naturopathe • Herboriste clinicien-naturopathe • Aromathérapeute

Avec nous, soyez des artisans cocréateurs et guérisseurs de notre monde.

www.herbotheque.com

819 326-4516

www.facebook.com/Herbotheque 1/3 Vertical.indd 1

2014-11-26 15:40


MIEUX VIVRE AROMATHÉRAPIE

Les

huiles essentielles

pour les enfants

Vous êtes probablement comme moi, c’està-dire une maman d’un ou plusieurs enfants, et souhaitez traiter leurs petits bobos naturellement, mais efficacement. Les huiles essentielles sont tout indiquées pour cela, mais en plus, elles travaillent en respectant notre organisme, l’aident à le renforcer, à soutenir son immunité et ainsi nous permettent de maintenir une bonne santé. Mais prenez garde. Ce fluide, aussi précieux soit-il, est très concentré et donc doit être pris en toute connaissance de cause, et c’est d’autant plus vrai avec les enfants.

− Mélanie Routhier

60

mieux être mai / juin 2015


Les huiles essentielles interdites aux enfants et bébés • Absinthe

• Hysope

• Achillées

• Lantana

• Acores

• Lavande Stoechade

• Aneths

•M  enthe

• Anis étoilé • Anis vert • Armoises • Balsamite • Basilic camphré • Boldo • Buchus

sauf sur conseil professionnel

• Moutarde noire • Muscade • Myrique Beaumier • Origans, sauf marjolaine • Persils (simple ou frisé) • Ravensare anisé

• Calaments

•R  omarin à camphre,

• Camphrier du Japon

•R  omarin à verbénone,

• Cannelles

sauf sur conseil professionnel sauf sur conseil professionnel

• Carvi

• Rue odorante

• Cèdres

• Santoline

• Chénopode

• Sassafras

• Curcuma

• Sauge

• Cyprès bleu

• Souchet

• Eucalyptus dives (mentholé)

• Tagète

•E  ucalyptus polybractea

• Thuya

à cryptone

• Zédoaire

• Germandrées

S

achez qu’un enfant n’est pas un mini adulte. Il n’est donc pas question de leur donner le même traitement qu’à un adulte en divisant simplement le dosage en deux.

Il y a plusieurs différences anatomiques entre les enfants et les adultes. Par exemple, les jeunes enfants n’ont pas de sinus frontaux. Ils ont des canaux plus étroits, une trompe d’Eustache plus courte, un volume plus restreint, un diamètre des bronchioles minuscule et des amygdales plus grosses… Les ingrédients parfaits pour développer de remarquables infections du système respiratoire. Quel enfant n’a pas développé d’otite ? Le système immunitaire est également distinct de celui de l’adulte, c’est-à-dire qu’il est en pleine construction. Les enfants seront donc plus souvent touchés par les microbes qui courent. Naturellement, il y aura une autre importante distinction à faire puisqu’un enfant, au sens du terme, c’est assez large. Alors on parlera d’un bébé pour les 3 à 24 mois et d’un enfant pour les 25 mois à 6 ans. Encore là, il y a une grosse marge entre un bébé de 3 mois et un autre de 24 mois, il sera donc primordial d’être vigilant et consulter un spécialiste en la matière en cas de doute. Pour ce qui est des nourrissons (0-3 mois), nous n’aborderons pas le sujet puisque les huiles essentielles ne sont jamais, ou rarement, utilisées pour ce groupe d’âge.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE SONT NOMBREUSES : • Respectez la quantité, la qualité et la voie d’administration. • Évitez toutes les huiles essentielles pouvant poser problème. Vous trouverez une liste des huiles essentielles qui sont tout simplement interdites, quels que soient la voie d’utilisation et l’âge de l’enfant. • Ne jamais remplacer une huile essentielle par une autre même si les deux vous semblent proches. • Procurez-vous vos huiles chez des spécialistes en aromathérapie. • Ne jamais mettre d’huile essentielle diluée ou non dans les oreilles et dans les yeux. • Ne pas appliquer d’huile essentielle d’agrumes directement sur la peau avant de sortir au soleil. Elles sont photosensibilisantes. • Mettre en sécurité, loin des petites mains, les bouteilles d’huiles essentielles.

magazinemieuxetre.ca

61


MIEUX VIVRE AROMATHÉRAPIE

Votre enfant a avalé une grande quantité d’huile essentielle ? Ne le faites ni boire, ni manger, et encore moins vomir. Appeler immédiatement les secours, en l’occurrence Info Santé. Si celui-ci trouvait qu’un de vos flacons avait une odeur agréable et a pris la décision de se « badigeonner » le corps pour sentir bon. Et bien, ne vous affolez pas, mais agissez rapidement en épongeant d’une serviette le surplus d’huile essentielle, puis versez une grande quantité d’huile végétale (n’importe laquelle, amande douce, olive…) sur la zone touchée. Plus vous en mettez, plus vous diluerez l’huile essentielle. Appelez un spécialiste de l’aromathérapie, il saura vous guider et vous rassurer. Les voies d’utilisations sont nombreuses, mais l’application sur la peau (voie cutanée) demeure la plus utilisée chez les jeunes enfants. La peau respire, donc elle ne fait pas que traiter localement. Les huiles essentielles absorbées par le derme rejoignent la circulation sanguine pour être diffusées à l’interne. De plus, le geste simple du massage est apaisant et permet de détendre les enfants. Le bon dosage pour un massage sur un enfant, compter 20 gouttes du mélange suivant : - 3 ml d’huile essentielle - 30 ml d’huile végétale

La voie rectale (suppositoires) est la meilleure voie d’administration chez les bébés et les jeunes enfants…

62

mieux être mai / juin 2015

jusqu’à ce qu’ils refusent! Cette voie d’administration sera toute indiquée pour traiter les problèmes ORL (rhume, sinusite, toux, grippe, bronchite, otite, fièvre…). Faites préparer vos suppositoires par des spécialistes de l’aromathérapie, car les dosages varient selon l’âge. Habituellement, on recommande de 2 à 3 suppositoires par jour pour 4 à 10 jours, alors faites vos provisions. La voie olfactive (huiles essentielles à respirer) est la meil– leure façon d’assainir l’air ambiant. En plus de purifier l’air, les huiles essentielles diffusées dans l’atmosphère préviennent la propagation des infections, procurent une sensation de bien-être et de détente et aident à traiter les infections respiratoires. Un bon diffuseur ne chauffe pas les huiles essentielles, mais il les ionise. Cela permet de garder les principes actifs intacts. Pour le dosage, suivre le mode d’emploi du fabricant de votre diffuseur. Certains diffuseurs qui utilisent de l’eau demanderont 4 à 6 gouttes d’huile essentielle, mais travaillent sur une plus longue période (efficace pour la nuit) et d’autres modèles sans eau exigeront 20 à 30 gouttes, mais agiront sur de plus courtes périodes (en traitement-choc). Pour ce qui est de la voie orale (huiles essentielles à avaler), celle-ci demeure très complexe et réservée aux enfants de plus de 30 mois. Je vous recommande fortement de consulter un aromathérapeute. Enfin, sachez qu’une insomnie passagère, une crampe, un rhume sont une chose. Des otites à répétition ou une fièvre qui ne cède pas en sont une autre. Sachez passer le flambeau quand les symptômes ne s’améliorent pas. Et seul le médecin est habilité à poser un diagnostic.


Mélanges pour massage : MASSAGE LE MARCHAND DE SABLE : • 1 ml d’huile essentielle de lavande vraie • 1 ml d’huile essentielle de marjolaine • 0.5 ml d’huile essentielle d’orange douce • 15 ml d’huile végétale d’amande douce Ce massage calmant induit au sommeil. Prendre une vingtaine de gouttes de ce mélange. À effectuer après le bain du soir. MASSAGE « MAMAN, J’AI MAL AU VENTRE ! » • 0.5 ml d’huile essentielle d’estragon • 0.5 ml d’huile essentielle de laurier noble • 0.5 ml d’huile essentielle de gingembre • 0,5 ml d’huile essentielle de fenouil • 15 ml d’huile végétale de calophylle. Massez le petit bedon en rond avec quelques gouttes de ce mélange, en cas de mal de ventre, diarrhée ou constipation, plusieurs fois par jour si nécessaire. MÉLANGES POUR DIFFUSEUR En prévention et traitement des affections ORL (grippe, rhume, bronchite) • 2 ml d’huile essentielle d'orange douce • 1 ml d’huile essentielle de géranium • 1 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié • 1 ml d’huile essentielle ravintsara À diffuser dans les pièces communes, 30 minutes le matin et 30 minutes le soir. BÉBÉ AUX ANGES • 2 ml d’huile essentielle de saro • 2 ml d’huile essentielle de ravinsara • 1 ml de camomille romaine À diffuser 5 minutes avant la sieste ou le coucher.

Bibliographie : Festy, Danielle. Ma bible des huiles essentielles, guide complet d’aromathérapie. Éditions caractère, 2009. Festy, Danielle. Soignez ses enfants avec les huiles essentielles, De angine à varicelle, les meilleurs conseils, aromathérapie. Éditions LEDUC.S, 2009. NICOLE, Maurice. Introduction à l’aromathérapie scientifique, une prodigieuse thérapie à découvrir, Institut d’Aromathérapie Scientifique, version revue et corrigée, 2009. NICOLE, Maurice. La méthodologie de l’aromathérapie scientifique, Institut d’Aromathérapie Scientifique, version revue, corrigée et augmentée, juillet 2009.

Mélanie Routhier est aromathérapeute, diplômée de l’Institut d’Aromathérapie Scientifique et propriétaire de « Camomille & Cie » située à St-Côme dans la belle région de Lanaudière. (450) 883-2157 camomilleetcie@hotmail.com Consultation privée et produits disponibles. Sur rendez-vous seulement

magazinemieuxetre.ca

63


MIEUX MANGER EN BREF

NATURELLEMENT IMPARFAITSMC Pour réaffirmer son engagement d’offrir à ses consommateurs des produits de qualité à prix abordable, les bannières Maxi et Maxi & Cie proposent des pommes de terre du Québec Naturellement imparfaitsMC. La gamme pourrait aussi s’élargir pour offrir dans un futur rapproché des pommes du Québec. Les produits sans noms Naturellement imparfaits sont jusqu’à 30 % moins chers que les fruits et légumes ordinaires actuellement offerts en magasin. maxi.ca

UN NOUVEAU NOM, LE MÊME GÉNÉREUX PLATEAU DE SAVEURS Faisant écho à l’emplacement actuel de la fromagerie, Rang 9 évoque la terre d’origine du produit, le lieu de création des artisans. Avec cette appellation, plus près de ses valeurs et de sa personnalité, l’entreprise familiale compte mieux s’affirmer sur la scène fromagère québécoise. « Notre nouveau nom va bien au-delà d’un simple logo, d’une simple image, précise Alain Dubois, président et copropriétaire de l’entreprise avec son père Gérard. Il signe notre attachement à la terre ancestrale où notre famille vit depuis sept générations et à la belle région des Appalaches, si généreuse en pâturages, qui confèrent à nos fromages une palette de saveurs incomparables. » fromagerierang9.com

AFIN DE S’HYDRATER INTELLIGEMMENT Les eaux infusées Zpirit sont une équation de principes santé et de saveurs tendance qui procurent une hydratation efficace et sans culpabilité. Zpirit utilise une eau pure, filtrée par osmose inversée et ne contient aucun ingrédient artificiel, ce qui en fait un produit entièrement vegan, sans gluten et sans agents conservateurs. Les eaux infusées Zpirit mélangent des fruits et des herbes pour créer des combinaisons uniques et plaisantes. La première gamme d’eaux infusées Zpirit offre quatre saveurs : Mandarine et Menthe, Pêche et Basilic, Poires et Vanille Épicées, et Ananas et Sauge. Zpirit.com

64

mieux être mai / juin 2015


AUTRE NOUVEAUTÉ VENANT ÉLARGIR LA FAMILLE DES MATCHAS DES THÉS DAVIDsTEA Le Matcha de cérémonie, ce matcha ultra-fin de qualité supérieure, est importé de la célèbre préfecture d’Aichi au Japon, la source du matcha du grade le plus élevé depuis le XIIe siècle. Son arôme riche et frais évoque une promenade dans un jardin de thés. Son goût est crémeux et doux, avec un petit côté salé, où s’exprime toute la saveur de la feuille verte. Complétant la collection de matchas classiques, on trouve Grand cru matcha, le chouchou du personnel en boutique pour sa saveur délicatement crémeuse, et Matcha Matsu, une excellente option pour ceux qui désirent s’initier au matcha ou en ajouter à leurs smoothies, lattes et laits frappés. davidstea.com

CONNAISSEZ-VOUS

LES ALIMENTS MAGREBIA ? C’est une boulangerie qui fabrique une gamme de pains berbères aussi goûteux qu’exotiques ! La boulangerie a toujours eu à cœur d’offrir aux consommateurs un pain vraiment nouveau, sain et savoureux, qui s’intégrerait facilement dans le quotidien des gens. Magrebia s’engage donc à réduire le taux de sodium de 4 % dans toute la gamme des pains berbères. Le taux de sodium passera de 13 % (320 mg) à 9 % (221 mg). Cette nouvelle est d’autant plus réjouissante lorsque l’on sait qu’en moyenne, le pain et les autres produits apparentés (pain pita, tortilla, etc.) fournissent 14 % du sel consommé quotidiennement, comparativement à 9 % seulement pour les viandes transformées. magrebia.com

Jeûne et Méditation à Val Santé Un nouveau forfait « lumineux » Jeûnes, alimentation vivante et cures de jus 450 834 8484

valsante.com

depuis 30 ans magazinemieuxetre.ca

65


MIEUX MANGER DOSSIER

66

mieux être mai / juin 2015


LE THÉ POUR FAVORISER

LA CONCENTRATION ET LA PERTE DE POIDS Il est aujourd’hui reconnu que le thé supporte la perte de poids ainsi que l’amélioration du bien-être physique et mental. Certaines études démontrent qu’un seul sachet de thé ou l’équivalent d’une petite cuillère de feuilles de thé peut avoir un impact positif sur la santé. Il est tellement facile de profiter des bienfaits du thé que de plus en plus de gens l’adoptent au quotidien, comme l’indique sa popularité auprès du peuple canadien. En effet, le Canada a consommé environ 10 millions de tasses de thé en 2014, avec une moyenne de 8,3 tasses par semaine par individu !

magazinemieuxetre.ca

67


MIEUX MANGER DOSSIER

Louise Roberge, présidente de l’Association du thé du Canada, affirme : « Que ce soit du thé vert, noir, blanc ou de l’oolong, le thé est un breuvage qui offre un éventail de saveurs. Il est non seulement délicieux, mais il est aussi une source élevée de composés bénéfiques pour la santé comme il a été démontré par un nombre croissant d’études scientifiques. » BUVEZ DU THÉ À SOUHAIT ET SANS REMORDS Le thé est un breuvage hypocalorique et complètement naturel et des milliers d’études publiées dans des revues médicales de renommée supportent les bienfaits associés à la consommation de thé. Les flavonoïdes, composés bioactifs principaux du thé, seraient responsables des propriétés bénéfiques de cette infusion si populaire et réconfortante. En effet, le numéro de décembre 2013 du American Journal of Clinical Nutrition a publié des études qui démontrent le rôle du thé en ce qui a trait à la santé cardiovasculaire, le poids corporel et le bon fonctionnement du métabolisme et du cerveau. « D’après l’étude, le thé favorise la perte de poids, contribue à la santé cardiovasculaire et stimule la concentration et la vivacité d’esprit, affirme la Dre Carol Greenwood, professeure au Département des sciences de la nutrition à l’Université de Toronto, scientifique principale au Rotman Research Institute à Baycrest et spécialiste de la relation qui existe entre l’alimentation et la santé du cerveau. C’est particulièrement intéressant en ce qui concerne la santé du cerveau, puisque nous savons que ce qui est bon pour le cœur est bon pour le cerveau! Et le contrôle du poids et la bonne santé du cœur jouent un rôle essentiel au cha– pitre des fonctions cérébrales ». PERTE DE POIDS À LA VITESSE DE LA LUMIÈRE ! Des chercheurs ont conclu que les personnes consommant du thé vert et de la caféine ont perdu une moyenne de 2,9 kilos en 12 semaines sans changement à leurs habitudes alimentaires. Les résultats d’une autre analyse suggèrent que l’augmentation de la dépense calorique est égale à environ 100 calories par période de 24 h et que le thé vert permettrait une combustion des graisses qui dépasse les 12 g par jour, rien de moins! Il est certain que la perte de poids engendrée par le thé dépend de plusieurs facteurs, mais les études démontrent qu’une consommation aussi humble que 2,5 tasses de thé vert aurait un effet bénéfique1. LE THÉ ET L’HUMEUR : PLUS ALERTE, PLUS CONCENTRÉ, PLUS PERFORMANT ! Une autre étude a démontré que boire du thé améliore aussi la capacité de concentration et permet une attention plus accrue envers les tâches à accomplir. Dans cette étude, les personnes ayant consommé du thé ont produit des résultats plus précis lors d’un exercice de concentration et se disaient plus alertes que celles ayant consommé un placebo. Ces effets ont été observés lors d’une consommation de deux à trois tasses de thé durant une période de 90 minutes et les responsables des multiples bienfaits psychologiques du thé seraient la caféine et la théanine, un acide aminé2.

68

mieux être mai / juin 2015

LE THÉ ET LE CŒUR : LONGUE ET SAINE VIE ! Des articles de diverses revues explorent aussi comment le thé, vert ou noir, peut améliorer la santé des vaisseaux sanguins. Les directives italiennes pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux ainsi que le American College of Cardiology Foundation Task Force affirment qu’aussi peu que 1 à 2 tasses de thé par jour, en combinaison avec un régime alimentaire sain, peut réduire le risque de maladies cardiaques. Plus précisément, la consommation d’une tasse de thé par jour peut diminuer l’incidence des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques de 8 à 10 pour cent. Une autre bonne raison de consommer le thé3 ! DE MULTIPLES BIENFAITS EN UNE PRÉPARATION FACILE ET RAPIDE La préparation du thé est facile, autant pour un sachet ou pour des feuilles de thé en vrac. Vous devez tout simplement amener l’eau à ébullition et la verser dans la tasse qui contient le sachet ou les feuilles de thé. Notez bien que le thé noir est le seul type qui devrait être infusé avec de l’eau bouillante. Pour les autres types de thé, laisser l’eau bouillante refroidir de 2 à 3 minutes avant de l’utiliser. L’infusion dure typiquement de 3 à 6 minutes, ce temps variant selon les goûts. Une fois l’infusion complète, retirez le sachet ou l’infuseur qui contient les feuilles de thé et buvez à votre santé ! Pour en connaitre davantage sur les diverses variétés et les bienfaits du thé, visitez le site web de L’Association du thé du Canada, suivez le compte Twitter et aimez la page Facebook. 1. Étude (en anglais) : http://ajcn.nutrition.org/content/98/6/1682S.full 2. Étude (en anglais) : http://ajcn.nutrition.org/content/98/6/1700S.full 3. Études (en anglais) : http://ajcn.nutrition.org/content/98/6/1660S.full et http://ajcn.nutrition.org/content/98/6/1651S.full


Une gamme complète de tisanes médicinales et naturelles aux effets bénéfiques pour la santé !

Il est reconnu que l’extrait de thé vert, tout comme d’autres infusions de plantes, ont certaines vertus qui facilitent la perte de poids. La gamme de produits MÉGA SLIM est conforme aux exigences de Santé Canada en tant que produit de santé naturel dont les bienfaits sont prouvés. www.transherb.com

FORMULE CERTIFIÉE NPN PAR SANTÉ CANADA

CALME

ÉLIMINATION

DIGESTIVE

DÉTOX

RHUME

Disponible dans toutes les bonnes pharmacies et magasins de santé naturels dans la section suppléments.

MINCEUR


RECETTES

SALADE DU JOUR Pour les adeptes de salade voici une collection alléchante qui vous propose 365 recettes pour préparer des salades appétissantes, de janvier à décembre. Légères ou bien garnies, chaudes ou froides, fruitées ou protéinées, les salades offrent des possibilités infinies. Des recettes classiques aux combinaisons les plus gourmandes, ce livre contient tout ce qu’il vous faut pour renouveler votre mets préféré, 365 jours par année !

SALADE DE CRABE, CREVETTE, AVOCAT ET ORANGE 4 à 6 portions

• 12 à 18 grosses crevettes non décortiquées

VINAIGRETTE :

• 2 grosses oranges navel

Dans un petit bol, battre le vinaigre de xérès, ½ c. à soupe de jus de citron, 1 c. à soupe du jus d’orange réservé ainsi que du sel et du poivre au goût. Ajouter l’huile en un mince filet, en battant constamment jusqu’à ce que la vinaigrette soit homogène. Goûter et rectifier l’assaisonnement, en ajoutant un peu plus de jus de citron au besoin.

• 1 c. à soupe de vinaigre de xérès • ½ c. à soupe de jus de citron fraîchement pressé, plus au besoin • Sel et poivre blanc moulu • 6 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge • 2 bottes de cresson, tiges fibreuses ôtées • 1 laitue rouge, feuilles déchirées grossièrement • 250 à 375 g (8 à 12 oz) de chair de crabe cuite, débarrassée des fragments de coquille • 1 gros avocat mûr, dénoyauté, pelé, coupé en dés • Oignon mariné (à gauche) pour garnir

Dans un grand bol, mélanger le cresson et la laitue. Ajouter la vinaigrette en en réservant 2 c. à soupe et remuer. Déposer les verdures dans un grand bol peu profond, une grande assiette ou 4 bols individuels. Disposer crabe, crevettes, quartiers d’orange et cubes d’avocat sur et autour des verdures, et arroser du reste de vinaigrette. Parsemer d’oignon mariné et de zeste d’orange réservé, et servir. OIGNON MARINÉ :

Régler le feu à moyen vif. Déposer les crevettes dans une marguerite et mettre celle-ci dans une casserole, audessus de l’eau bouillante. (L’eau ne devrait pas toucher le fond de la marguerite.) Couvrir, baisser le feu à moyen et, en remuant une fois au besoin, cuire 2 minutes ou jusqu’à ce que les crevettes soient roses. Retirer du feu et laisser refroidir. Décortiquer et déveiner les crevettes en laissant la queue si désiré. Râper le zeste d’une orange et réserver. Couper les deux oranges en quartiers, en réservant le jus qui s’en échappe. 70

mieux être mai / juin 2015

Coupez un oignon rouge en tranches de 3 mm (1⁄8 po) d’épaisseur. Déposez les tranches dans un petit bol et mélangez-les avec 60 ml (¼ tasse) de vinaigre de vin rouge ainsi qu’une grosse pincée de sel casher et de sucre. Laissez reposer environ 30 minutes afin de ramollir et adoucir l’oignon, puis égouttez.


SECTION SECTION

magazinemieuxetre.ca

71


RECETTES

SALADE DE CONCOMBRE AU SÉSAME 4 à 6 portions

• 4 concombres anglais • Sel • 1 c. à soupe de sucre • 125 ml (½ tasse) de vinaigre de riz • 3 gousses d’ail émincées • 1 c. à café de flocons de piment rouge • 1 c. à soupe de graines de sésame • 6 oignons verts

Trancher finement les concombres. Dans un grand bol, les mélanger avec ¾ c. à café de sel et le sucre, et remuer pour bien les enrober de sel et de sucre. Laisser reposer 30 minutes. Rincer, égoutter puis presser avec les mains pour extraire l’excédent d’eau. Dans un bol de service, mélanger le vinaigre, l’ail, les flocons de piment et les graines de sésame. Ajouter les concombres et remuer. Trancher finement les oignons verts, y compris la partie vert tendre, et en parsemer la salade. Couvrir et réfrigérer au moins 2 heures ou jusqu’au lendemain. Servir froid. Pour la préparation de cette jolie salade verte, ne rognez surtout pas sur le temps de refroidissement, une partie de son charme lui venant de la consistance froide et juteuse des concombres marinés. Laissez interagir pleinement l’acidité du vinaigre et la douceur du sucre avant de la servir.

72

mieux être mai / juin 2015


RECETTES

TABOULÉ À LA FETA 4 portions

• 250 ml (1 tasse) d’eau bouillante • 90 g (½ tasse) de boulgour fin • Les feuilles d’une grosse botte de persil plat frais, émincées, en en réservant quelques-unes entières pour garnir • Les feuilles d’une botte de menthe verte fraîche, émincées • 75 g (½ tasse) d’oignon rouge haché finement • 375 g (2 tasses) de tomates cerises, coupées en quatre • 150 g (1 tasse) de feta émiettée • Le jus d’un gros citron • 2 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge • Sel et poivre fraîchement moulu

Dans un grand bol, verser l’eau bouillante sur le boulgour. Laisser reposer 30 minutes à découvert ou jusqu’à ce que le boulgour absorbe tout le liquide et ramollisse. Ajouter le persil, la menthe et l’oignon au boulgour et mélanger à la fourchette. Mettre les tomates dans une passoire et les manipuler avec les doigts de manière à éliminer une partie du liquide et des graines. Ajouter les tomates égouttées et le fromage émietté à la salade. Verser le jus de citron et l’huile sur le taboulé, et bien mélanger. Saler et poivrer au goût. Couvrir et réfrigérer 2 à 24 heures. Porter la salade à température ambiante, garnir des feuilles de persil entières et servir. Optez pour du boulgour fin, qui se mariera mieux que le plus gros aux autres ingrédients de cette salade d’un vert intense. Il importe aussi de laisser la salade reposer dans sa sauce au citron. Comme le taboulé classique comprend plus de persil que de boulgour, ne lésinez pas sur la quantité recommandée dans la recette.

magazinemieuxetre.ca

73


POUR UNE VIE SAINE ET INSPIRANTE

DÉCOUVREZ NOTRE NOUVEAU SITE WEB

MIEUXETRE

MAGAZINE.CA


Junior New Roots

Nos produits pour enfants comblent tous les besoins nutritionnels.

Junior New Roots offre la nutrition dont les enfants ont besoin pour grandir forts et en santé. Chaque formule offre des bienfaits significatifs pour la santé — en plus de gouter très bon ! • Probiotique pour Enfants est une formule ultraconcentrée avec 10 milliards d’UFC par portion contenant 12 souches probiotiques, dont les plus importantes pour les enfants : B. infantis et L. reuteri. Elle renforce le système immunitaire et la résistance à la diarrhée, et maintient une bonne digestion. • Pour qu’un enfant bénéficie d’une supplémentation en ADH, elle doit être combinée à une quantité plus élevée d’AEP. Notre Oméga-3 pour Enfants fournit un ratio accru d’AEP à l’ADH, cliniquement éprouvé dans 10 études scientifiques pour une absorption maximale pour le développement du cerveau, qui est efficace contre les symptômes du TDAH, et améliore la mémoire et la concentration mentale. • Multi pour Enfants, formulée par des docteurs en naturopathie reconnus, donne aux enfants la sélection idéale de vitamines, minéraux et nutriments. Cette poudre pratique au gout agréable peut être mélangée à de l’eau, du jus, de la compote de pommes, du yaourt, et plus encore !

Disponibles exclusivement dans les magasins d’aliments naturels ; visitez newrootsherbal.com/magasin • Notre laboratoire accrédité ISO 17025 emploie 15 scientifiques : 3 PhD, 4 MSc, et 8 BSc • Tous nos produits sont sans OGM

n e w r o o t sh e r b al n e w r o o t sh e r b al. c o m


Au Québec, comme ailleurs dans le monde industrialisé, trois maladies sont responsables de la majorité des cas de cécité : la dégénérescence maculaire, la rétinopathie diabétique et le glaucome. Au Québec, un seul professionnel de la santé traite de façon médicale et/ou chirurgicale toutes les maladies oculaires, et en particulier les plus graves : le médecin ophtalmologiste. Le médecin ophtalmologiste, un médecin dont le seul but est de soigner vos yeux. • Soins préventifs • Diagnostic des maladies oculaires • Traitements médicaux et chirurgicaux de toutes les maladies de l'oeil et de ses annexes

www.amoq.org 514 350-5124

Mieux Être mai 2015  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you