__MAIN_TEXT__

Page 1

Sommaire Faiveley passe sous pavillon américain : 700 salariés tourangeaux concernés

2

Steva va investir à Montoire-sur-le-Loir

3

Le CEA du Ripault sauvé par l’Élysée

3

Le façonnier Pharméal liquidé à Monts

4

Séphora se redéploie sur l’agglo orléanaise

3

Futurol’Industries fixé sur son sort le 8 octobre

4

Argan s’accroche à ses 130 000 m2 à Boigny

7

2 septembre 2015 - n °6 4 2 -6 4 3

French Tech Loire Valley : et maintenant ?

Une fois ravalée leur déception, les promoteurs de la candidature French Tech Loire Valley, retoquée en juin dernier par le jury installé par Axelle Lemaire, la secrétaire d’État au Numérique, n’ont pas tardé à rebondir. Dès l’annonce de

graines semées pendant la conception de cette candidature. Tout d’abord, rappelle Thibault Coulon, « ce projet a conduit les collectivités à se doter de deux incubateurs à haute qualité de service – l’ex-site Mame à Tours, le Lab’0 à Orléans – qui se déploient sur 14 000 m 2 et qu’il convient d’exploiter au maximum ». Dès septembre, plusieurs jeunes entreprises du secteur intéressées par les ressources de l’infrastructure tourangelle devraient d’ailleurs effectuer une première visite de reconnaissance. Dans cette perspective, les élus tourangeaux souhaiteraient que les équipes de la

“ LA FRENCH TECH LOIRE VALLEY PRÉSENTE AU CES DE LAS VEGAS EN JANVIER PROCHAIN ? la mauvaise nouvelle, Thibault Coulon, l’adjoint au maire de Tours en charge de l’économie et du numérique ainsi qu’Olivier Carré – désormais maire d’Orléans, mais premier adjoint à l’époque – répétaient d’ailleurs sur tous les tons : « l’aventure continue ». Foin du label, les deux écosystèmes ligériens, qui ont uni leurs destins à l’occasion d’un rapprochement historique, ont bien l’intention de faire germer les

Les promoteurs de la candidature ligérienne au label French Tech ont ravalé leur déception. Ils entendent exploiter au maximum les acquis de cette démarche commune et projettent de nouvelles initiatives, notamment à l’international. Ce qui n’exclut pas de s’interroger sur ce qui lui a fait défaut.

Index

mission de reconversion des ex-salariés de Michelin, qui occupent partiellement le site Mame en principe jusqu’à la fin décembre, libèrent progressivement les locaux. Puis, bien sûr, « il n’est pas question » de revenir sur la création d’un fonds d’investissement de proximité (FIP), qui pourrait être doté de 20 M€. Deux banques mutualistes sont d’ailleurs sur le point d’officialiser leur accord.

3 Vals Aménagement . . . . . . . . . .10 ADM Performance . . . . . . . . . . . . .7 Alstef . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 Argan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 BNP Paribas Real Estate Orléans . .7 Bouquet G . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 CEA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 Cimpress . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Deret . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3, 7 Descours & Cabaud . . . . . . . . . . . .8 Easyflyer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Ediis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Emka . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 Everial CRM . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Exagroup . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Faiveley . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 Fenwal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 Fresenius Kabi . . . . . . . . . . . . . . . .6 Futurol’Industries . . . . . . . . . . . . . .4 Geodis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9 IVL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9 Jacques-Gabriel . . . . . . . . . . . . . . .9 Karl Hess . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Le Noble Âge . . . . . . . . . . . . . . . . .9 Maisoning . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Manexi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Martin Rondeau . . . . . . . . . . . . . . .8 Matra MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 MBDA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 Michelin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 Multi Trans Route . . . . . . . . . . . . . .6 New Cap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Novéal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Otosima . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Paul Robert Industrie . . . . . . . . . . .3 Pharméal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Plastivaloire . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Poterie Renault . . . . . . . . . . . . . . .8 Prunay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Roger Perrin . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 Segula Technologies . . . . . . . . . . . .3 Sephora . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 Septem . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 Sinovel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Sofrastock . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 Steva . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 Swisslog . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Transports Panon . . . . . . . . . . . . . .6 Vergnet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 VR2M . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 Wabtec Corporation . . . . . . . . . . . .2

L’abonné, l’acheteur et l’utilisateur d’une publication ou d’un article sur support papier ou numérique, n’acquièrent qu’un droit d’usage (lecture par une ou plusieurs personnes, archivage à usage personnel et privé). Aucun droit de reproduction, sous quelque forme que ce soit (photocopie, scanner, copie numérique), n’est inclus dans l’acquisition de la publication ou de l’article, si ce n’est celui d’une copie unique destinée à un usage strictement personnel. Toute autre utilisation est donc soumise à accord préalable de l’éditeur. Toute utilisation non autorisée constitue une contrefaçon, délit pénalement sanctionné (jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 1 million d’euros d’amende).

La Lettre Valloire n°642-643 - 2 septembre 2015 1

Profile for Lettre Valloire

Lettre valloire n°642 643  

Lettre Valloire 642-643

Lettre valloire n°642 643  

Lettre Valloire 642-643

Advertisement