Page 23

23 rencontre

Puppet Master Texte Julien Damien Photo Cécile Fauré

C’est LE produit qu’Arnaud Montebourg a raté lorsqu’il était le VRP du « made in France » : la poupée qui ne dit jamais non. Sous ses faux airs de Dodo la Saumure (« un bon copain », dit-il), Dominique, 58 ans, reste un artisan (presque) comme les autres. Son usine, Domax, est la dernière en Europe à fabriquer des poupées gonflables en latex naturel.

S

eul face à la concurrence asiatique qui inonde le marché du sexe factice, le Nordiste veut croire qu’il a de beaux jours devant lui. « Les Chinois font dans le plastique et le silicone. C’est sophistiqué mais c’est pas beau, grimace-t-il. Aujourd’hui les gens reviennent à la qualité, aux produits du terroir, je pense que j’ai encore ma place ». Dans ce discret atelier de 400 m2, niché au fond d’une ruelle de Courcelles-lès-Lens (Pas de Calais), Dominique façonne en moyenne 900 demoiselles par an. Blondes, brunes ou rousses, celles-ci ont pour modèle une star du X des années 1970 aux mensurations parfaites : 90-60-90. Elles se déclinent en différents spécimens* dont la full doll, fourrée avec des billes, demeure la plus surprenante : « on lui masse les cuisses ou les hanches et hop, les seins grossissent ! » Il est comme ça *les prix varient de 219 à 700€

>>>

Profile for LM magazine

LM magazine 101 novembre 2014 france belgique issuu  

LM magazine, Cultures et tendances urbaines, France, Belgique, Lille, Bruxelles

LM magazine 101 novembre 2014 france belgique issuu  

LM magazine, Cultures et tendances urbaines, France, Belgique, Lille, Bruxelles

Profile for letsmotiv
Advertisement