Page 1

Extraction : 05/11/2012 00:00:00 Catégorie : Actualités Régionales Fichier : piwi-6-3-12772-20121105-534880022.pdf Audience : 935000

Maude, 9 ans, cliente des taxis juniors Jusqu'à maintenant, les enfants pouvaient prendre le train ou l'avion seuls. Aujourd'hui, certains taxis leurs sont ouverts. avec une console de jeux vidéo pour les occuper. IRIS GAUDIN

Les enfants sont désormais des clients privilégiés des taxis parisiens. Depuis la mi-octobre, les Taxis Bleus, 2e réseau de la capitale après les G7, a créé une formule inédite qui permet aux enfants de voyager en toute sécurité en Ile-de-France. Dans 70 véhicules dédiés, des chauffeurs formés accueillent les enfants à bord pour les conduire à la gare, à l'aéroport, à l'anniversaire d'un copain. ou à l'école. A l'intérieur de la voiture, une console de jeux vidéo attend les enfants, ainsi qu'un rehausseur si nécessaire. Le service est dédié aux 6-12 ans. Nous avons accompagné Maude, 9 ans, sur son trajet.7 h 55Il fait encore nuit. D'un immeuble de la rue Condorcet (IXe) sort une petite fille aux cheveux châtain. Maude est une élève de CM 2 à Jean-de-La Fontaine (XVIe). Le trajet pour l'école ou le centre aéré pendant les vacances est le même. La voilà qui grimpe dans le taxi de Mohand Hammouma. « Je fais signer la décharge à ta maman et on démarre! » lance le chauffeur. Une étape obligatoire pour sécuriser le trajet. Frédérique, la maman, paraphe un carnet à souche, et le taxi part. « Tu souhaites jouer à la console? » demande Mohand. Maude hésite, puis prend l'appareil en main. « J'aime bien l'ambiance calme. La musique de la radio n'est pas trop forte. Parfois, je fais un jeu vidéo de bowling. »8 h 10Il y a un peu de circulation, mais rien d'inhabituel. Le taxi passe sur la place de la Concorde (8e). Maude est concentrée sur son jeu. Mohand se présente : « J'ai fait une formation de deux semaines pour apprendre le protocole de sécurité, les interactions avec le centre d'appels qui

gère la communication avec les parents, ainsi que la façon d'accueillir les enfants. J'en ai trois, de 9, 12 et 14 ans, alors je connais le sujet! » Mohand s'amuse à souligner qu'il préfère la conversation des enfants à celle de certains clients. En cas de retard, tous les interlocuteurs sont prévenus par un centre d'appels dédié, des parents à la personne qui récupère l'enfant à l'arrivée.8 h 25Maude est arrivée cinq minutes en avance. Son chauffeur lui ouvre la porte. Elle rejoint alors la maman d'une copine, qui signe la décharge. Ses parents sont prévenus par SMS du bon déroulement de la course. Souvent en déplacement, le papa et la maman de Maude ont trouvé la formule idéale pour que leur fille soit présente à ses activités scolaires ou

Copyright Le Parisien - Reproduction interdite sans autorisation 0C9322EA57C00B08200040F8AD0155EB36717A0001CA24406C6EE34

1/2 Taxis bleus


Extraction : 05/11/2012 00:00:00 Catégorie : Actualités Régionales Fichier : piwi-6-3-12772-20121105-534880022.pdf Audience : 935000

péricolaires « sans inquiétude ». Depuis dix jours, Maude n'a jamais été en retard.Carte junior des Taxis Bleus. Abonnement annuel : 50 ?. L'enfant ne porte pas d'argent sur lui. Les sommes sont débitées sur des cartes prépayées ou automatiquement prélevées.

Copyright Le Parisien - Reproduction interdite sans autorisation 0C9322EA57C00B08200040F8AD0155EB36717A0001CA24406C6EE34

2/2 Taxis bleus

leparisien  

carte junior

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you