LEC_Chantier a11 a12_Meyrin

Page 1

Dossier de projet

UN ESPACE CHANTIER

pour la construction des bâtiments A11 et A12 dans le quartier des Vergers à Meyrin


maîtres de l’ouvrage Coopérative

Coopérative

association L’Espace Chantier La Coursive Rue du Marché 14 1820 Montreux

Rue des Gares 9 1211 Genève www.codha.ch

Avenue Th. Weber 18 1208 Genève www.cooperative-voisinage.ch

www.lespacechantier.ch info@lespacechantier.ch


2


Un lieu de rencontre au coeur du chantier Dans le cadre de la construction de deux immeubles de logements coopératifs dans l’écoquartier des Vergers à Meyrin (A11 et A12), les coopératives d’habitants CODHA et Voisinage ont mandaté l’association L’Espace Chantier (LEC) pour concevoir et animer un «Espace Chantier», un projet pionnier sur cette question et unique en Suisse à l’heure actuelle. Pour ce faire l’association L’Espace Chantier construit et anime un lieu commun au coeur du chantier, véritable évolution des traditionnelles baraques de chantier. Lieu de rencontre, d’échange et de partage des connaissances, ce nouvel espace de vie contribue au renforcement des liens sociaux et à une communication nouvelle entre corps de métiers d’une part, et avec l’extérieur du chantier d’autre part, favorisant la qualité et le résultat de la construction comme son inclusion dans son environnement. La spécificité de ce projet réside dans le fait que les maîtres d’ouvrage sont des coopératives. La mise en lien des futurEs habitantEs, membres des coopératives, qui ont pensé et modelé le projet (et qui continuent de le faire), avec les personnes qui construisent concrètement les immeubles, devient ainsi une évidence. En maintenant la phase du chantier (qui est habituellement cloisonnée) ouverte aux échanges et à la collaboration, le dispositif d’Espace chantier crée ainsi un continuum cohérent pour l’éco-construction, sans équivalent à l’heure actuelle à cette échelle. Radio du chantier, ateliers, projections, fêtes, conférences, formations, visites, expositions, spectacles,... au travers d’actions socioculturelles organisées principalement in situ, l’Espace chantier permet (provoque aussi) la réflexion et l’action en faveur d’une évolution durable de la ville.

3


Au quotidien, l’Espace chantier sert aux échanges et à la collaboration entre les ouvriers et entreprises actives sur le chantier; à diffuser les pratiques et les gestes propres à l’éco-construction; à accueillir les nouvelles entreprises et à les informer sur les spécificités du projet de construction. Régulièrement, au gré des diverses activités organisées, il s’ouvre au public qui a ainsi l’occasion de mettre un pied, un oeil et peut-être même une main dans le chantier. Le processus participatif innovant mis en place pour développer le quartier des Vergers est un contexte idéal pour expérimenter ce premier Espace chantier, qui tisse déjà des liens avec les initiatives et projets du quartier et de la région.

Avancement de l’installation de l’Espace chantier, Meyrin, février-mars 2017

4


Sommaire Les éléments clés

7

Organisation et partenaire

9

Financement

11

Planning

13

Public

15

Objet

17

Activités

21

Valorisation des apports

23

Soutiens possibles

25

Contact

Budget

27

Jérémie Schaeli

Personne de contact

29

Projet « des lieux et des liens»

31

Fiche signalétique

33

Charte de l’association LEC

35

Coordinateur du projet d’Espace Chantier

www.a11a12.ch a11a12@lespacechantier.ch 078 852 95 01 5


6


Les éléments clés Partenaires du projet

- Les coopératives Codha et Voisinage engagent la mise en oeuvre du projet. - Les mandataires et entreprises du chantier sont introduitEs au gré de leur arrivée dans le projet. - L’association LEC assure la conception et, le déploiement et le fonctionnement de l’Espace Chantier.

Planning

- De janvier 2017 à la fin du chantier, soit début 2019.

Publics

- Entreprises engagées dans le chantier des bâtiments A11 et A12, et notamment leur personnel. - Futurs habitants des bâtiments A11 et A12, ainsi que les autres coopérateurs Codha et Voisinage. - Futurs habitants et usagers du quartier, porteurs du projet de la Démarche Participative des Vergers - Grand public (Meyrin et au-delà), et professionnels de la construction et écoles du domaine.

Objet

- Espace commun de rencontre, d’événements et d’appropriation, l’installation de chantier standard devient un objet pensé pour tout l’écosystème du projet (Coopérateurs, mandataires, ouvriers etc...)

Activités

- Ateliers, fêtes, conférences, projections, installations artistiques, visites, radio du chantier.

Valorisation des apports

- Documentation de la réalisation et de l’évolution du projet par différents types de productions: écrites, sonores et visuelles, présentées sur le site a11a12.ch et déclinées sur tout autre média accessible.

Budget

CHF 290’000.-

7


Espace chantier sur un chantier Ă Lonay

8


Organisation et partenaires Les maîtres de l’ouvrage Codha et Voisinage ont mandaté l’association L’espace chantier. Les coopératives impliquent leurs coopérateurs tout au long du processus du projet et c’est l’occasion avec L’Espace Chantier de les intégrer au processus également lors de la construction de leur futur habitat. C’est une opportunité pour eux de rencontrer les hommes et les femmes qui chaque jour, pendant deux ans, rassembleront leurs connaissances et leurs forces pour faire émerger de terre ces navires du vivre ensemble. L’association «L’espace Chantier» conçoit, gère et coordonne la mise en oeuvre et les activités de l’Espace Chantier, dans un esprit résolument collaboratif. En ce sens, elle: - développe un projet spécifique quant à l’objet qui doit être réalisé; - organise la communication autour du projet; - organise l’inauguration et la clôture de l’EC, et collabore aux fêtes du chantier; - développe un programme d’activités et événements sur la base des besoins et envies exprimés par les parties prenantes au chantier, et recherche les fonds et collaborations nécessaires à leur réalisation; - s’implique dans la vie quotidienne de l’EC afin de réaliser les buts du projet. L’Association mandate un coordinateur dans le but de concevoir et réaliser l’Espace Chantier selon les intentions et les principes décrits dans ce document. Pour ce projet il s’agit de Jérémie Schaeli (tarifdeGROUPE), facilitateur de groupe expérimenté dans l’élaboration et la gestion de projets et notamment de processus collaboratifs.

9


Organigramme LEC_a11a12 L’espace Chantier

10


Les entreprises et mandataires actifs sur le chantier sont parties prenantes du projet, et à ce titre sont collectivement responsables de sa mise en oeuvre et de sa bonne marche. Toutes les parties prenantes au chantier sont impliquées dans le projet. Les moyens par lesquels elles y contribuent sont évalués et décidés au cas par cas. Les entités impliquées dans le projet ne sont pas requises d’être membres de l’association, mais signent une convention de collaboration avec l’association, en annexe du contrat d’entreprise. La convention est spécifique à ce projet.

Financement Les surcoûts liés à l’installation, ainsi que la coordination et la communication générale sur le projet sont financés essentiellement par les coopératives Codha et Voisinage, qui assurent le déploiement de l’Espace chantier. Cette somme correspond à 0,25% du coût de construction total du projet, c’est à dire CHF 155’000. Le complément, particulièrement pour l’installation, est apporté par les contributions directes des entreprises et des mandataires (matériaux, expertise, main d’oeuvre, ...). Les autres activités comme l’inauguration et clôture de l’EC ainsi que les événements et interventions artistiques sont financés par des subventions publiques, dons, sponsoring, engagements bénévoles des membres de l’association ou des futurs habitants, et par toute autre contribution directe des mandataires et entreprises engagées sur le chantier. Cette part est devisée à 135’000.- pour toute la durée des travaux. > voir budget et plan de financement prévisionnels en p. 27 11


“Chantier Interdit”, photographe Jean Jeker

12


Planning Dès fin 2016

Inclusion progressive des entreprises participantes, à mesure des adjudications. Constitution du programme d’animation de l’Espace Chantier, ainsi que de la forme initiale de l’objet. Recherche de financements complémentaires.

Printemps 2017

Inauguration de l’Espace Chantier et début des activités.

2017 - 2018

Période d’activité de l’Espace Chantier.

2019

Clôture de l’Espace Chantier avec la fin des travaux et la remise des clés. Réaffectation, entreposage ou recyclage des matériaux et objets utilisés.

13


“Chantier interdit au public” Claire Braud, p.54

14


Publics L’action de l’Espace Chantier est principalement de réfléchir et d’agir pour garantir la qualité du processus que représente le chantier sur les plans technique, humain, social et culturel en faisant du chantier lui-même un lieu de promotion des idées du développement durable. A ce titre il s’adresse aux entreprises engagées dans le chantier des deux bâtiments A11 et A12, et notamment à leur personnel ainsi qu’aux coopératives maîtres de l’ouvrage et leurs membres, à la direction de travaux et la direction architecturale (MO, DT et DA). Une partie des activités visera le grand public qui sera invité à venir réaliser ce trait d’union entre l’acte de construire et celui d’habiter le territoire. Au sein de la population voisine des chantiers, première concernée par ces évolutions, seront notamment ciblés les enfants en âge scolaire, les personnes âgées et les jeunes en (recherche de) formation. D’autres activités auront pour cible des groupes plus spécialisés, tels que les pouvoirs publics, les professionnelLEs du bâtiment et de la construction, ainsi que les personnes en formation dans ces domaines.

15


“Chantier Interdit” photographe Jean Jeker

16


Objet L’installation de chantier, développée en partenariat avec les maçons (l’entreprise genevoise Perret SA), reprend les principes fondateurs des immeubles A11 et A12. Elle mesure 17m70 de large, et s’articule autour d’un patio et d’une rue intérieure, elle dispose d’espaces privés et d’espaces communs. L’installation, en plus de répondre aux besoins du chantier devient ainsi un véritable laboratoire 1:1 du projet: les travaux de second oeuvre pourront par exemple être expérimentés ici pendant les travaux. Espace évolutif selon les phases des travaux et des besoins, certains éléments de cette installation pourraient même perdurer après la fin des travaux.

Le patio

Espace non-chauffé, reconstitution d’un espace commun du projet. C’est un espace de rencontre, de partage, de discussion entre les acteurs du chantier des immeubles et du quartier. C’est aussi un lieu d’expérimentation et d’appropriation pour les futurs habitants des immeubles et du quartier, où ils pourront prendre la mesure de ces lieux, y projeter des aménagements futurs et y organiser divers événements. C’est aussi le support de bâches didactiques ou artistiques qui protégeront l’espace des intempéries.

La salle d’exposition

Lieu de découverte du projet destiné aux acteurs du chantier et au public, cet espace reçoit une exposition évolutive concernant l’avancement du chantier (présentation des plans et maquettes du chantier, disposition des appartements, matériaux, etc...) tout comme des expositions artistiques ponctuelles. C’est aussi un lieu privilégié pour présenter les autres projets en lien dans le quartier.

La salle polyvalente

Lieu des repas au chaud, de séance de chantier, de rencontre et d’échange, il peut aussi se transformer en cinéma éphémère le temps d’une soirée, en salle de conférence, en espace de formation ou de repas participatifs. 17


18


La terrasse

Lieu privilégié pour observer l’activité du chantier. Ce lieu sera idéal pour présenter aux visiteurs l’évolution du chantier et ses particularités. Elle pourra aussi accueillir les grillades du vendredi quand la météo le permet

Des services

Des vestiaires et des sanitaires de qualité, dimensionnés en prévision de l’avancement du chantier et de l’augmentation du nombre des ouvriers présents sur le site.

Un espace de repos

Un ou des espaces plus calmes sont aménagés de manière à permettre aux ouvriers qui en ressentent le besoin de prendre un peu de repos dans leur temps de pause ou en fin de journée de travail.

Un espace d’information et d’expression libre

Espace dédié aux annonces, suggestions, commentaires, cet espace est équipé d’un panneau d’information numérique qui permettra d’afficher le site web du projet, la webcam, les podcasts radio, les événements, des messages de coopérateurs et d’ouvriers et tout ce qui peut alimenter l’atmosphère des lieux.

L’objet virtuel

Véritable pont entre l’intérieur du chantier et l’extérieur, la radio devient avec le site web l’espace chantier virtuel du projet. Une webcam est installée proche du chantier pour documenter la construction des immeubles

19


mc08x002

mc08x002

600

mc08x002

mc08x002

Vestiaires Hommes

200x80cm

Vestiaires Hommes

A12

Salle de séance

A11

Zone de chantier souhaitée

Bureau 3 Quartal / mandataires

450.70

Bureau 2_Quartal

Zone de stockage définie par le plan "AB_ Zones de stockage - (22.09.2014)"

451.00

428.80 428.00

Elevation depuis Esplanade

Rayon Grue : 55m

Vestiaires femmes

422.35

Rangement Esp. Chantier

422.60

3000

24

24

23

23

424.54

Panneau

428.60 426.10 427.80

de chantier

425.85

IMPLANTATION PANEL ELECTRIQUE

20

20

mc08x002

mc08x002

mc08x002

mc08x002

mc08x002

18

Entreprise

mc08x002

17

16

422.95

422.95

16

17

18

423.20

mc08x002

19

19

mc08x002

423.20

Magasinier Perret

Salle commune 70m2

mc08x002

Entreprise

Bureau Perret

Entreprise

426.10

Empl. Frigo

21

21

425.85

mc08x002

422.60

Entrée

422.35

22

22

428.40

Arm. balais

500

428.00 427.04 428.80

14

14

13

"Patio" couvert non chauffé 60m2 hauteur vide 8m 60

751.6

500

12

12

502.5

WC Hommes

Bassin de décantation

Eau de bétonnage et travaux spéciaux

13

Entreprise mc08x002

Accès stockage posssible

WC chantier

Entreprise

Zone de stockage

WC Femmes

A11

Expo / bibliothèque

A12

mc08x002

15

15

mc08x002

Entreprise

A13

11

accès chantier 9

9 8

zone de stockage sur tout-venant

419.40 Evacuation à l'EU 8

10

Centrale à béton 419.70

Neutralisation

Rayon Grue : 50m

10

11

Contrôle

GRUE 7

7

GRUE

Collecte

ur unita

ire exist

ant Zone en enrobé 6

Ecoquartier des Vergers à Meyrin

5

6

Immeubles de logements collectifs Minergie A-P-Eco

Emplacement

Phase

Projet du

07 Nov 2016

4

Exécution

2

3

Dimensions : 1254/885 mm

50

MAÎTRE DE L'OUVRAGE Coopérative VOISINAGE

Rue des Gares 9 1211 Genève

P.A. Cogerim Avenue de Châtelaine 81B 1219 Châtelaine

100

250 cm N

0

Plan: Meyrin_BA_200_A11_A12_Installation de chantier_EXE

MAÎTRE DE L'OUVRAGE Coopérative CODHA

Indice

Publié le

12 Avril 2017 ARCHITECTES Bellmann Architectes Rue du marché 14 1820 Montreux 021 964 74 77 meyrin@bellmannarchitectes.ch DIRECTION DES TRAVAUX Quartal Chemin de la Chevillarde 45 1224 Chêne-Bougeries 021 925 29 29 vincentsiegenthaler@quartal.ch

1

Toilettes sèches - lavabos

3 2

Evacuation à l'EP

1

Zone de stockage

Zone de lavage

Pompage et évacuation des eaux selon concept général (chap. 3.3.3 -10l / s / hect) Evacuation EP max 42.2m3 / heure soit 11.73 l / s

Décantation

Rq :

Eaux des fouilles et terrassement

4

5

200_A11_A12_inst.chantier Installation de chantier

Cotations extérieures Cotations des murs intérieurs D

C

B

A

420.70

F

Accès principal

E

420.60

420.70

F

420.60

Finies Finies

Cotations des portes chambres Cotations des portes palières

Vide de passage Brutes

L'entrepreneur est tenu de vérifier toutes les cotes sur place et de signaler des différences à la DT. mur en brique

isolation RF1

cloison en façade 7.5cm

mur en béton non porteur

isolation

cloison chambres 10cm

mur en béton porteur

façade bois préfabriqué

EI30 cuisine / ép.8.75cm

mur en béton sismique

double mur en placo plâtre

EI30 sanitaire / ép.8.25cm

Approbation / Indice / Date / Modification

ING. CIVIL Ott & Uldry SARL Avenue Adrien-Jeandin 1226 Thônex 022 349 89 48 wuest@o-u.ch ING. CVS Energestion SA Chemin de la Gravière 2 1227 Carouge 022 300 37 20 raphael.muriau@energestion.ch ING. ELECTRICITE Betelec La Pierreire 2 1029 Villars-Ste-Croix 021 651 64 25 j.-f.viprey@betelec.ch GESTION ENERGETIQUE Effin'Art Sàrl Av. William Fraisse 3 1006 Lausanne 021 616 11 00 dominique.chuard@effinart.ch ING. SECURITE BG Ingénieurs Conseils SA Av. de Cour 61 1001 Lausanne 058 424 11 11 marc.emery@bg-21.ch ACOUSTICIEN Archac Quai Ernest-Ansermet 40 1205 Genève 022 809 63 64 fa@archac.ch

20 © Copyright Bellmann Architectes

GEOTECHNICIEN Pillet SA Chemin de Paris 5 1233 Bernex 022 850 91 20 fpo@pilletsa.ch

E

D

C

B

A


Activités Evénements festifs

Moments de réunion des acteurs du projet les fêtes du chantier marquent des paliers dans les travaux, comme l’inauguration de l’Espace Chantier, la pose de la première pierre, le sapin ou le bouquet. D’autres événements festifs prendront place dans cet espace lors des réunions de coopérateurs ou lors des événements du quartier.

Evénements quotidiens

Grillades du vendredi, séance de chantier, repas de midi, sieste et jeux de cartes, autant d’activités courantes sur un chantier qui rythme le quotidien de ses acteurs.

Visites de chantier

Les futurs habitants, les coopérateurs, les écoliers et jeunes en formation professionnelle, ou simplement les curieux viennent découvrir le processus de construction et ses acteurs au coeur du chantier.

Conférences, rencontres, débats

Porteurs de projet dans le quartier, mandataires, entreprises, artistes seront invités à venir partager leurs expériences et à porter un regard critique sur l’environnement bâti.

Ateliers

Pour enfants, adultes, seniors, coopérateurs-trices, ouvriers ou voisinEs, les ateliers seront liés au projet (expérimentation à l’échelle 1:1 des espaces, construction de luminaires pour les espaces communs, travail des matériaux etc.. en collaboration avec les entreprises impliquées sur le chantier) ou seront plus généraux et questionneront les processus participatifs, collaboratifs, les espaces urbains ou la construction. 21


PrĂŠsentation du projet dans un Espace chantier Lonay, 2012

22


Valorisation des apports Valorisation

Une attention particulière est mise à la production de documents et d’objets (écrits, sonores, visuels, plastiques,...) qui peuvent faire l’objet d’une diffusion afin de valoriser les apports de cette expérience.

Supports

Dans un premier temps, un site web spécifique au projet est réalisé. Il permet de mettre en avant la démarche et d’en rendre facilement compréhensible les principes fondateurs. Le site peut ainsi accueillir différents types de documents, qu’ils soient sous forme de sons, de vidéos ou bien évidemment écrits. Dans la mesure où la production le permet, toute possibilité de faire sortir une partie de celle-ci de l’espace chantier pour la présenter au public dans d’autres lieux est activement encouragée. De la même manière, tout autre vecteur de valorisation peut être envisagé, qu’il s’agisse d’une publication papier, d’une pièce de théâtre scolaire, d’installations artistiques et bien d’autres choses encore.

Communication

Des relais sont activés dans le paysage médiatique régional dans le but de faire connaître la démarche en préparation de son lancement. Le site web est mis en ligne dès que possible, en tous les cas en cohérence avec la médiatisation du projet. Dans l’intervalle une page y est dédiée dès validation du projet sur le site web de l’association.

Rayonnement

Projet pionnier sur cette question, unique en Suisse, l’Espace Chantier ouvre une nouvelle voie dont la portée le place en connexion directe avec les quelques autres initiatives similaires menées en France, notamment par Patrick Bouchain, ou ailleurs en Europe. Il crée ainsi un continuum cohérent pour l’éco-construction, sans équivalent à l’heure actuelle à cette échelle. 23


Le chantier des bâtiments A11 et A12 Meyrin, FÊvrier 2017

24


Soutiens possibles Matériel

Mise a disposition de matériaux en vue de la construction collective de l’espace chantier. Isolation des conteneurs, panneaux photovoltaïques, mobilier, luminaires, décoration, supports de l’exposition (écran, beamer), mais aussi la matière pour les ateliers comme du bois, du papier, des crayons.

Temps de travail -bénévolat

Ouvriers, membres de l’association, futurs habitants, coopérateurs ou intéressés, toute personne est bienvenue pour soutenir le projet dans la mise en place, la construction, la gestion et le développement de l’atmosphère de l’Espace Chantier. C’est une opportunité rare de pouvoir suivre un chantier de cette échelle de si près et d’avoir des outils à disposition pour améliorer les conditions de travail des acteurs du chantier qui construisent peut-être votre futur logement.

Sponsoring / don

Participation financière à la construction et aux activités de l’Espace Chantier (pour son fonctionnement général ou pour un projet spécifique). L’expérience est diffusée sur l’ensemble des canaux actuels de communication, des réseaux sociaux aux médias numériques en passant par la presse régionale et spécialisée. L’Espace Chantier est au coeur d’un quartier pilote en Suisse romande et ne manquera pas d’intéresser un large public de différents horizons.

En cas d’intérêt, merci de contacter l’association à l’adresse suivante : a11a12@lespacechantier.ch / ou par téléphone au 078 852 95 01 25


“Matière grise” Julien Choppin & Nicola Delon, p.16

26


Budget

prévisionnel TRAVAIL ET FRAIS FORFAITAIRES 80’000.Mandat de coordination rémunéré INSTALLATION, AGENCEMENT, TECHNIQUE Aménagements intérieurs et extérieurs complémentaires Conception architecturale et technique

80’000.-

COMMUNICATION

27’000.-

DIVERS ET IMPREVUS (5%) 8’000.SOUS-TOTAL INSTALLATION ET GESTION 195’000.ACTIVITES - EVENEMENTS 35’000.INTERVENTIONS ARTISTIQUES

30’000.-

VALORISATION ACTIVITES, EVENEMENTS, INTERVENTIONS 23’000.Valorisation multimédia, expositions, publications diverses DIVERS ET IMPREVUS (5%) 7’000.SOUS-TOTAL ACTIVITES ET EVENEMENTS 135’000.-

TOTAL CHARGES 27

290’000.-


Financement prévisionnel

CONTRIBUTIONS ACTEURS DU CHANTIER Contribution Maîtrise d’Ouvrage (80%) Contributions entreprises et mandataires (20%)

195’000.-

SUBVENTIONS PUBLIQUES, DONS, SPONSORINGS

71’000.-

RECETTES PREVUES LORS DES EVENEMENTS Activités spécifiques payantes Recettes restauration et autres ventes Autres contributions volontaires du public CONTRIBUTION PREVUE DE BENEVOLES Bénévolat, autres dons et prestations offertes par des bénévoles

6’000.-

TOTAL RECETTES 28

18’000.-

290’000.-


Personne de contact JĂŠrĂŠmie Schaeli

Coordinateur du projet www.a11a12.ch a11a12@lespacechantier.ch 078 852 95 01

29

www.tarifdegroupe.ch photographe C. Tarsoly, 2011


“Visite de chantier en musique par LEC” 2016, Montreux, groupe “Tar’tatins”

30


Le projet «des lieux et des liens» Le projet conçoit les immeubles comme des « espaces de vie » et non simplement comme des « objets immobiliers » : plutôt que vers le « produit fini», l’architecture est orientée vers l’utilisateur et ses besoins, notamment en matière d’espaces de transition et de lieux adaptés au caractère complexe et changeant de la vie et des structures sociales. Dans chacun des deux immeubles, trois axes principaux longitudinaux aux niveaux 0, niveau 3 et niveau 5, dont le premier est en relation directe avec l’esplanade, relient entre eux les circulations verticales, les espaces collectifs et l’ensemble des logements. Les patios et galeries collectives sont des espaces chauffés (essentiellement par le soleil), qui offrent un lieu pour les activités communes des habitants toute l’année, à l’abri des intempéries. Caractéristiques des « friches urbaines », ces espaces sont conçus comme des lieux polyvalents et autonomes, indépendants des logements, dédiés à un potentiel d’activités laissé à l’imagination des habitants. Ces espaces modifient l’échelle des bâtiments et segmentent l’ensemble en parties de dimension réduite qui permettent une meilleure appropriation des lieux de vie. Autour de ces espaces collectifs s’organisent les appartements en une multitude de typologies pour permettre à chacun de trouver chaussure à son pied ; du studio au sept pièces, simplex et/ou duplex, en passant par les clusters de douze pièces qui regroupent plusieurs micro-unités de logement autour de cuisines et de séjours communs, un ensemble qui garantira une grande mixité sociale et générationnelle. L’ensemble des logements est complété par une certaine quantité de locaux commerciaux à aménager au gré du preneur (ateliers indépendants, boutiques, auberge, chambres d’hôtes) ainsi que de locaux communs (ateliers de travaux pratiques, salles de réunion, buanderies communes, salle de musique, bibliothèque ou autre à définir par les futurs habitants). Cette multiplicité de fonctions permettra une 31


animation constante de l’ensemble, aussi bien à l’intérieur, qu’à l’extérieur dans les jardins communs aménagés entre les immeubles. Les bâtiments sont prévus en construction « hybride », à savoir l’essentiel des structures porteuses (murs, piliers et dalles) en béton armé, et les façades en construction bois avec revêtement extérieur en latte de béton armé de fibre de verre. Le dernier étage en attique est également construit entièrement en bois, et les toitures, à l’exception des toitures terrasses praticables, sont végétalisées et recouvertes de panneaux solaires photovoltaïques pour être conforme aux exigences du label Minergie-A.

Images Atelier Bildbauer

32


Fiche signalétique A11 = 95 appartements _ 6-8 locaux d’artisans _ 3 appartements-Ateliers A12 = 39 appartements _ 2-3 locaux d’artisans A11 et A12 = 134 appartements _ 8-11 locaux d’artisants A12 = 54 appartements _ une Auberge _ une salle de musique 3-4 locaux d’artisans _ 2 appartements-Ateliers

Surface brute de plancher

= 22’276 m2

Surface partagée habitable (patios, galeries, salles communes)

= 1500 m2 (SB)

Surface partagée non habitable (loc. vélos, buanderies, loc. poussettes, caves)

= 3400 m2 (SB)

Cube SIA 116

= 96’000 m3

Coût devisé

= 62’000’000.- CHF 33


Rez-de-chaussĂŠe et Coupes

34


Charte de l’association L’Espace Chantier OBJECTIFS – Avec la charte de chantier, l’association à but non-lucratif L’Espace Chantier suggère une méthode d’intégration du développement durable sur les chantiers de construction. La démarche proposée concerne les processus suivants :

1. 2. 3.

Compréhension des enjeux techniques propres à l’éco-construction Développement d’une attitude éco-responsable sur les chantiers Mise en connexion des chantiers avec leur cadre environnant

CONTEXTE - « La charge imposée à notre planète par la croissance vertigineuse de la population mondiale ainsi que par l’énorme progrès technique et l’amélioration du bien-être matériel dans les pays industrialisés, montre que la poursuite d’un tel développement ne va pas sans problèmes. D’une part, les ressources limitées sont consommées inéluctablement à un rythme accéléré, d’autre part l’espace vital est endommagé de façon irréversible. Le développement durable doit constituer, sans plus attendre, une idée fondamentale et directrice même si cela exige dans nombre de domaines de l’existence, une mutation dans les modes de pensée et les comportements. » « Une des manières de participer à l’évolution des mentalités est d’adhérer à l’idée que le renforcement de la base et de la compréhension du développement durable est nécessaire. Si le développement durable est une valeur fondamentale de notre société, ou doit le devenir, la compréhension bien établie de cette exigence doit se faire selon une approche multicritères et doit donc tenir compte d’un maximum de sphères qui composent le quotidien, que ce soit au niveau personnel, professionnel, institutionnel, économique, local et global. » STRATEGIE - L’association L’Espace Chantier est née de la volonté de réfléchir et d’agir pour garantir la qualité du processus que représente le chantier sur les plans technique, humain, social et culturel en faisant du chantier luimême un lieu de promotion des idées du développement durable. 35


L’Espace Chantier a choisi 4 dimensions principales pour aborder le processus de construction : 1. Ressources professionnelles / Réseaux professionnels, Apprentissage Sur le chantier : Encouragement de la capacité d’apprendre, réflexions sur la coexistence des professions, intégration et participation au développement des relations professionnelles et interprofessionnelles 2. Besoins psychosociaux / Identité personnelle, Individualité, Collectivité Sur le chantier : Mise à disposition d’un espace d’expression individuelle et collective, développement de la tolérance et de la solidarité, identification à l’environnement professionnel, consolidation des liens sociaux 3. Ressources culturelles / Ethique, Valeurs, Expérience, Culture Sur le chantier : Promotion des valeurs du développement durable, valorisation de l’expérience, de la créativité et de la culture au quotidien 4. Besoins physiques / Santé, Sécurité, Bien-être Sur le chantier : Protection de la santé, garantie de la sécurité, prévention des accidents MOYENS - Afin de tendre vers le respect des critères ci-dessus, L’Espace Chantier encourage la mise en place d’un lieu de rencontre au cœur même de la construction, permettant la transmission d’informations et le partage d’expériences. L’association propose d’intervenir sur l’espace habituellement réservé au personnel interne au sein des installations de chantier. Ce lieu sera le support de différentes activités organisées durant la période de chantier (formations, ateliers, visites, expositions, spectacles). Ces activités s’adresseront tant aux professionnels internes actifs sur le chantier (personnel des entreprises et des bureaux techniques), qu’aux professionnels externes désireux d’échanger leur expériences (organisations actives dans l’éco-construction, les technologies vertes), ainsi qu’à un public de nonprofessionnels (les administrations communales, les écoles, les habitants des quartiers voisins, les futurs habitants et autres personnes intéressées). 36


www.a11a12.ch / a11a12@lespacechantier.ch / © L’Espace Chantier / Montreux 2017


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.