Issuu on Google+

P.3

P.5

P.7

FÊTE

COLLÈGE

COMMERCES

Jenifer en concert aux Quatre-Saisons

N°64 /

Le voyage de mémoire de Mauthausen

Les halles du produit de terroir

QUINZAINE DU 10 AU 24 JUIN 2013

EN VISITE À LA BOSCH, LE 29 MAI DERNIER

FRANÇOIS HOLLANDE A FAIT L’ÉLOGE DE L’ACCORD D’ENTREPRISE Accueilli par le maire Fabrice Geniez, le Président de la République a débuté son séjour sur le Grand Rodez par une visite de la première entreprise du département. François Hollande y a notamment salué l’accord signé entre la direction et les syndicats, qualifié de « bon accord » qui préserve l’emploi et assure « une visibilité, une clarté, pour cinq ans au moins ».

L

© DR.

e Président de la République avait choisi le Grand Rodez pour son premier déplacement en province depuis deux mois et demi. Le chef de l‘État, accompagné de Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et d’Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée à la Décentralisation, s’est rendu dans un premier temps au cœur de l’usine Bosch d’Onet-le-Château où, en présence de plusieurs centaines de salariés, il a délivré un discours à la fois politique, de proximité et, bien sûr, économique. Le Président de la République a salué les efforts faits par la direction et les salariés pour pérenniser le site.

Une entreprise qui fait exemple Si le chef de l’État avait choisi la Bosch comme première étape de son déplacement, c’est à la fois parce que « c’est la première entreprise du département  », mais aussi et surtout parce qu’elle est, selon lui, un exemple à suivre en matière de dialogue social favorisant la compétitivité. François Hollande s’est ainsi félicité de l’accord signé entre direction et organisations syndicales, le 25 avril dernier (cf. encadré),

qui est « équilibré, de bon compromis, parce qu’il permet à l’entreprise d’être encore plus compétitive et aux salariés d’être mieux protégés » dans une conjoncture difficile, en particulier pour le secteur automobile.

l’oreille du Président une autre vertu de la marque Bosch : « Bosch n’est pas détenue par un fonds de pension, ce n’est pas le CAC 40 qui décide, mais ses dirigeants qui sont attachés à la vie sociale d’un territoire. »

Le ministre du Travail a notamment souligné : «  On se met autour de la table, et on négocie avant d’être dans le trou. On l’a trouvé ici, on peut le trouver ailleurs. » Pour sa part, le maire Fabrice Geniez a soufflé à

Des assurances sur la pérennité de l’activité Concrètement, l’un des acquis principaux de l’accord est de donner une visibilité pour cinq ans à l’entreprise spécialisée

N° 64 du 10 au 24 juin 2013

1


à la une Les représentants de l’entreprise, direction comme salariés, auront sans doute été rassurés lorsque le Président a insisté sur le fait que : «  Vous devez être les meilleurs, et vous l’êtes. Être les meilleurs pour qu’il n’y ait pas de particules qui soient nocives. Nous ferons en sorte que le diesel ait sa place à ces conditions-là, sans qu’il y ait besoin de bouleverser la fiscalité. » C’est l’expression d’un soutien de l’État face à la menace très réelle qui pèse sur l’industrie automobile. Non sans avoir rappelé, avec une pointe d’humour, «… il y a beaucoup de mauvaises nouvelles, il pleut tout le temps, au moins depuis un an... Mais vous allez voir, ça va se lever », François Hollande a tenu aussi à

>> L’accord d’entreprise du 25 avril 2013 © DR.

dans la production d’injecteurs diesel « common-rail ». La direction du Groupe, en Allemagne, s’est engagée à investir 29 millions d’euros dès l’année prochaine, afin de poursuivre la transformation des lignes de production actuelles : le nouvel outil de travail sera adapté à la fabrication d’injecteurs nouvelle génération. Mais pour assurer les ventes, il faut aussi que les parts de marché des voitures diesel se maintiennent.

Fabrice Geniez en conversation avec François Hollande : «Quand vous êtes venu il y a 13 ans, vous m’avez porté chance, j’espère que cette fois-ci c’est à vous que votre séjour castonétois portera chance.» honorer « l’entreprise Bosch comme symbole de l’amitié franco-allemande ». Le pari réussi de la culture sur le Grand Rodez La visite présidentielle s’est prolongée sur le chantier du musée Soulages, où le peintre lui-même est venu lui faire les honneurs du lieu. En présence de Ludovic Mouly, président du Grand Rodez et de Fabrice Geniez, vice-président du Grand Rodez en charge de la Culture, le Chef de l’État y a salué « un pari risqué mais réussi. Ce qu’un musée apporte, ce sont bien plus que des œuvres exposées ».

Compteurs temps, modération salariale, préretraite, salariés associés à la gouvernance du projet industriel : c’est ce qui fait l’exemplarité de l’accord Bosch Onet-le-Château. Dans ses grandes lignes, il prévoit que : - entre août prochain et juin 2014, les salariés âgés de 57 ans et plus pourront partir en préretraite, un dispositif entièrement à la charge de l’entreprise. En contrepartie du départ possible de 112 employés, il y aura au moins 21 embauches ; - en cas de pics d’activité, 20 jours de RTT pourraient être reportés aux années suivantes. À l’inverse, en cas de baisse d’activité, la direction pourrait imposer la prise anticipée de 10 jours de RTT ; - en 2014, les salaires augmenteront de 0,6 % ; - la direction de l’usine et les représentants du personnel travailleront ensemble au sein d’une commission mixte sur le projet industriel, avec pour objectif d’assurer la pérennité de l’usine castonétoise.

ACCUEILS DE LOISIRS

• PORTES OUVERTES À LA SIMAT • Dans le cadre

des journées nationales « carrières et matériaux à cœur ouvert », le site de production point P-SIMAT de la Vialatelle organisait, fin mai, des journées portes ouvertes. Ouvert en 1972, s’étendant sur quelque 35 ha, il produit actuellement 450 000 tonnes de granulats issues de roches massives de calcaire. Le public s’est vu proposer des visites guidées, des expositions d’engins de chantier, des animations ludiques. À cette occasion, Jean-Louis Auréjac (directeur du site) a accueilli Jean-Claude Luche (président du Conseil général), Fabrice Geniez (Maire), et Yves Censi (député) venus « inaugurer » ces deux journées.

A

vec ce printemps particulièrement maussade, on peine à croire que les grandes vacances seront bientôt là. Elles débutent pourtant le jeudi 4  juillet au soir. Et les accueils de loisirs communaux sont d’ores et déjà sur le pont pour mettre au point des programmes attractifs pour les 3 à 17 ans.

Découvertes tous horizons Du côté de la Colline aux loisirs, les enfants de moins de 6 ans pourront découvrir la musique, les marionnettes, les jeux traditionnels, mais aussi la prévention routière. Au Centre social, les 6-11 ans sont invités, en juillet, à une « promenade dans les bois  »… entre sortie à Pradinas, construction d’une cabane ou encore mini-camp à

© DR.

> > S’inscrire

2

Les nouvelles d’Onet-Le-Château

• Vendredi 14 juin à la ludothèque pour les élèves de maternelle, primaire et collège (10 h à 14 h et 16 h 30 à 18 h 30).

© DR.

QUAND ÉTÉ RIME AVEC BONNES IDÉES !

Jouer, rire… et comprendre. Saint-Cyprien. Au mois d’août, safari et animaux de la ferme seront au menu. Outre ses activités quotidiennes, la MJC propose aux 11/14 ans et 15/17 ans de mettre le cap sur l’Europe. À travers des séjours à Barcelone et Dublin, puis via la création d’un spectacle (musique-théâtre-vidéo) réunissant jeunes Castonétois et jeunes venus de Belgique, d’Allemagne et d’Italie. Création qui devrait être présentée sur la place des Artistes, en ouverture d’une tournée dans le département.

• Mardi 18 et jeudi 20 juin à la MJC (17 h 30 à 19 h 30) pour les collégiens. • Mercredi 19 juin au groupe scolaire Pierre-Puel (7 h 20 à 12 h et de 14 h à 18 h 30) pour les mater-

nelles ; au Centre social (8 h à 12 h et 13 h 30 à 17 h 30) pour les primaires. >> Rens. : AL PierrePuel/07 86 27 06 52 ; Centre social-CAF/05 65 77 11 30 ; MJC 05 65 77 16 00.


FÊTE DES QUATRE-SAISONS, DU 28 AU 30 JUIN

JENIFER SOUFFLE LES BOUGIES DU CINQUANTENAIRE

© DR.

Pour la cinquantième fête des Quatre-Saisons, le comité des Fêtes et la Ville ont invité Jenifer à « souffler » les bougies d’anniversaire par un grand concert sur la scène du boulevard des Capucines le samedi soir. Mais c’est tout un week-end très animé qui s’annonce.

Une jolie et talentueuse dame pour honorer l’événement…

L

Mauthausen… Stegaurach, Schmalkalden… mais aussi et surtout Bosch. Onet est une commune qui cultive, plus que toute autre peutêtre, l’amitié franco-allemande, dans un esprit de fraternité, de solidarité, mais aussi de citoyenneté démocratique. Des valeurs qu’un certain Robert Bosch avait faites siennes : militant pour la réconciliation entre les deux pays puis opposant au Nazisme ; chef d’entreprise qui inaugura la journée de travail de 8 heures en Allemagne, préférant la valorisation des savoir-faire, de la formation, du travail, à la rente ; mécène des œuvres de charité, de santé. Cet état d’esprit n’est sans doute pas étranger au mode de dialogue social entre direction et salariés salué comme « exemplaire » par le Président de la République lors de sa visite du 29 mai dernier. S’il permet de pérenniser l’activité, il est néanmoins adapté aux contraintes du temps : au marché automobile en difficulté, nécessité d’être plus compétitif. Dans le même temps, même s’il demande des efforts aux salariés, l’accord « résiste » à la seule logique financière. C’était il y a cinquante ans. Une invitation à se rassembler était donnée à la population par le tout jeune comité des fêtes des Quatre-Saisons. Depuis, son succès populaire ne s’est jamais démenti. La Ville et le Comité ont souhaité marquer cette édition du cinquantenaire en invitant Jenifer à « souffler les bougies » à l’occasion d’un grand concert public gratuit, le 29 juin, sur le boulevard des Capucines. Il est vrai qu’à travers cette fête, on célèbre la « naissance » d’une ville caractérisée par son sens de l’accueil et de la convivialité. La rédaction

es 15 et 16 juin 1963, le tout jeune comité des fêtes des Quatre-Saisons organisait sa première manifestation avec, au programme : un bal avec les frères Ricci, le concours du meilleur jeune orchestre et une retraite aux flambeaux avec musique militaire ! Cinquante ans plus tard, la fête est toujours là, même si elle a pris un autre air du temps ! Depuis une décennie, c’est en plein air, sur le boulevard des Capucines, qu’elle a élu domicile. Et, chaque fois, un concert ponctue l’évènement, pour le plus grand plaisir de milliers de spectateurs. Après Georges Vignes, Robert Rouquié a pris les rênes du Comité mais maintenu l’esprit de la fête. Sur le pont avec une trentaine de bénévoles, à quelques semaines de l’anniversaire, il confie avec une émotion mêlée d’enthousiasme : « Cette édition revêt un goût particulier pour nous, car ce sont les cinquante ans du Comité et l’occasion de se remémorer toutes ces années passées, mais aussi de se tourner vers l’avenir en espérant encore de belles fêtes en perspective. »

Trois jours très animés Il a été décidé que les « bougies » du cinquantenaire seraient soufflées par une dame aussi talentueuse que jolie. Jenifer sera sur la scène du boulevard des Capucines le samedi  29. Pour offrir au public un tour d’horizon d’une décennie de tubes dont, sur le tout dernier album, la reprise hommage de « Ma déclaration » de France Gall. Suivra un grand feu d’artifice, histoire de faire partir les bougies très haut dans le ciel, puis une spéciale DJ. Mais la fête dure bien tout un week-end : entre spectacle (Obsession, à la salle des fêtes), animations multiples (plage, patinoire, démo de quilles finlandaises, concours de pétanque, vide-greniers) et repas festif concocté par les Continentables et épicé (tarif 8€) aux percussions de Tamos Juntos. Sans oublier, le dimanche, l’incontournable déjeuner aux tripous. >> Renseignements : 05 65 77 25 39

N° 64 du 10 au 24 juin 2013

3


actualité ÉDUCATION

© DR.

LES COLLÉGIENS, ARTISANS DE L’AMITIÉ ENTRE LA FRANCE ET L’ALLEMAGNE

Une réception en mairie était organisée à l’intention des jeunes de Schmalkalden.

P

endant plus d’une semaine, quarante-huit élèves venus du collège du Philipp Melanchthon Gymnasium de Schmalkalden en Allemagne, ont séjourné sur la commune. Accueillis par les élèves germanistes du collège des Quatre-Saisons, ils viennent prolonger des échanges scolaires initiés il y a dix ans entre les deux établissements. Des liens d’amitié forts Plus de 1 000  km séparent Onet-le-Château de la commune thuringeoise de plus de dix-sept mille habitants. Une distance qui n’altère en rien les liens qui se sont tissés avec les années, bien au contraire, précise Sylvie Fadat, professeur d’allemand et cheville ouvrière de ce projet, « avec le

temps, des liens d’amitié forts se sont créés, un jumelage fort et constructif a vu le jour, qui a permis la réalisation de projets cohérents en faveur des élèves  ». Partager sur les cultures de deux pays, avoir un regard extérieur sur le monde, découvrir au quotidien une autre langue, voilà les atouts de ces échanges. Si l’on se souvient qu’Onet-le-Château est jumelée depuis plus de 30 ans avec Stegaurach, sans parler de l’implantation de l’usine Bosch sous le feu de l’actualité ces joursci, on peut parler de liens privilégiés entre notre ville et l’Allemagne. Il n’est donc pas étonnant que les collégiens de Schmalkalden aient été accueillis à l’hôtel de Ville par Jacques Moreno, adjoint à la Culture

et cheville ouvrière du jumelage avec Stegaurach. Professeur agrégé d’allemand à la retraite, il a insisté sur l’importance de ces échanges « qui facilitent les relations et permettent de combattre les préjugés, parfois prêts à renaître ». Visites et travail autour de l’eau Cette année, le thème de l’eau a été choisi comme fil conducteur au séjour. Rien à voir avec le temps pluvieux, mais plutôt avec les visites des grottes de Foissac, du Moulin à eau du Haut Barry à Viviez, de la Graufesenque, des barrages de Bages et Pareloup. Sans oublier Sète et ses plages, que jeunes allemands et français ont pu fouler les pieds nus… Une leçon de choses des plus agréable.

CÉRÉMONIE DE CITOYENNETÉ

VINGT JEUNES CASTONÉTOIS ONT REÇU LEUR PREMIÈRE CARTE ÉLECTORALE

Un acte civique de la plus haute importance Auparavant, le premier magistrat avait tenu à rappeler les grandes étapes ayant permis l’instauration du droit de vote en France, en invitant notamment les jeunes à prendre conscience de la chance qui leur est donnée. « Dans une démocratie, l’exercice du droit de vote est un acte civique de la plus haute importance qui traduit l’engagement de chaque électeur : voter, c’est décider ». Et d’ajouter que : « c’est à ce moment-là que le citoyen participe à l’écriture de l’histoire.

4

Les nouvelles d’Onet-Le-Château

Car, comme l’a dit Abraham Lincoln, “un bulletin de vote est plus dangereux qu’une balle de revolver”. » L’occasion leur en sera donnée prochainement, avec le scrutin municipal en mars 2014. À la fois intimidé et fiers, ces « nouveaux » citoyens ont ensuite pu échanger, entre eux et avec les élus, autour d’un vin d’honneur.

© DR.

P

arce que recevoir sa première carte électorale constitue un moment fort dans la vie citoyenne, la Commune organise, chaque année, une cérémonie de citoyenneté pour les jeunes castonétois et castonétoises. Accompagné de plusieurs membres du Conseil municipal, le Maire accueillait ainsi, le 25 mai dernier à l’hôtel de Ville, vingt jeunes adultes ayant atteint l’âge de dix-huit ans en 2012, pour leur remettre leur carte d’électeur et un livret du citoyen.

De jeunes citoyens intimidés mais fiers.


CÉLÉBRATION INTERNATIONALE DE MAUTHAUSEN

ÉMOTION POUR LES COLLÉGIENS CASTONÉTOIS Le 12 mai dernier, les élèves de troisième du collège des Quatre-Saisons ont représenté la France au cours de la célébration internationale de la libération du camp de Mauthausen en Autriche. Un moment particulièrement émouvant, en mémoire de quelque près de 120 000 victimes de la barbarie nazie.

LE JEU FÊTE LA SOLIDARITÉ La Fête du jeu et la Fête de la solidarité, lancées il y a 2 ans, ont fusionné pour devenir un événement fédérateur de territoire, Le Jeu fête la Solidarité. Pour cette «  3e édition  », le collectif (Centre social CAF, Éclaireurs et Éclaireuses de France, MAN, AFEV, MJC) avait concocté, au Centre social et à la MJC, un programme gratuit, accessible et ouvert à tous, avec animations autour de la magie, du cirque (avec la compagnie Aztec) et jeux de société.

© DR.

© DR.

UN SPECTACLE TOUT EN MUSIQUE

Des écharpes blanches pour représenter la France.

Un moment « fort » Le voyage, entamé le 9  mai, s’est déroulé en plusieurs étapes. Le groupe s’est d’abord rendu à Obersalzberg et a pu visiter les bunkers d’Hitler et les ruines de sa résidence secondaire. «  Il était nécessaire de faire le lien entre les idées prônées par le nazisme et leur traduction dans les faits » souligne Sophie Amans-Giscard. Le lendemain, le groupe s’est rendu au camp annexe d’Ebensee en compagnie du déporté Henri Ledroit, qui était venu témoigner au collège en janvier dernier. Les récits de sur-

vivants de cette terrible épreuve ont saisi les jeunes collégiens, qui ont été impressionnés par leur force de caractère, leur énergie. «  Le témoignage de ces déportés était certes dur à entendre, rappelle Sophie Amans-Giscard, mais il était aussi empli d’espoir  ». Un message bien compris, puisque les notions «  d’engagement  » et de « réussite » sont revenues fréquemment, ensuite, dans les échanges entre les jeunes et leurs aînés. Une leçon immémoriale Le 12 mai, date des cérémonies commémoratives, le maire Fabrice Geniez, l’adjoint à la culture Jacques Moreno, le député Yves Censi et le principal du collège Alain Gros étaient au côté des élèves. Le Maire avait souhaité être présent pour des cérémonies qui entretiennent «  la mémoire qui sert à nourrir la pensée, car comme le disait Hannah Arendt, c’est dans le vide de la pensée que se développe le mal ».

DERNIER SPECTACLE DE LA SAISON À LA BALEINE Feu la Mère de Madame, d’après Georges Feydeau, clôturera la première saison de la salle de la place des Artistes le 26 juin (20 h 45) en prélude à la fête des Quatre Saisons. Cette toute nouvelle création collective de la compagnie castonétoise HoCemo a été récompensée au festival off d’Avignon. Ce vaudeville en un acte sera le terrain de jeu d’une troupe de cinq « explorateurs-comédiens  » qui tentent d’analyser et de comprendre ce grand mystère qu’est l’amour. Tarifs d’accès : 18 euros et 14 euros (réduit) > Rens. : 05 65 77 68 00 reservation@la-baleine.eu.

Après le dépôt de gerbes, les délégations ont pu écouter la lecture de textes en langue espagnole. «  Nous ne pensions pas vivre des moments aussi forts avec nos élèves  » raconte Nathalie Marty. Après un détour par Munich, les collégiens ont repris la route du retour. Avec quelque chose en plus : le sentiment d’avoir accompli un « devoir de mémoire ».

© DR.

C

hoisi par l’Amicale de Mauthausen pour représenter la Fr ance au soixante-huitième anniversaire de la libération du camp de Mauthausen, les collégiens et leurs professeurs ont préparé ce voyage pendant près d’un an. En réalisant, un travail approfondi sur la seconde guerre mondiale et la déportation sous l’égide de professeurs très mobilisés, dont Nathalie Marty et Sophie Amans-Giscard (cf. Les Nouvelles d’Onet n°  55). La première explique ainsi : «  il était important que les élèves aient été bien préparés à ce qu’ils allaient vivre ; nous leur avons montré de nombreuses photos et fait découvrir des lectures sur ce qui s’est passé dans ces camps de la mort ».

À l’occasion du spectacle de fin d’année, les élèves de l’école maternelle des Narcisses ont donné à voir une belle représentation au public présent à la salle des Fêtes. Le fruit d’un travail débuté en février dernier autour de la découverte de la musique, des sons et des instruments, avec l’appui d’un musicien intervenant. C’est avec beaucoup de plaisir que les musiciens en herbe ont joué, sur fond d’histoire de promenade en forêt, d’orage et de gouttes de pluie.

N° 64 du 10 au 24 juin 2013

5


DU 17 AU 21 JUIN

DU 10 AU 24 MAI

AGENDA

onet pratique ANIMATION • Gala de danse > spectacle issu des cours de la MJC > 14/06 > salle des Fêtes-05 65 77 16 00 • Représentations théâtrale > spectacle issu des cours de la MJC > 15/06 > salle des Fêtes-05 65 77 16 00 • Kermesses > 15/06 > APE école Sainte-Bernadette ; 22/06 > APE des Costes-Rouges (gymnase des Albatros), APE des Quatre-Saisons, (gymnase

des Glycines) ; APE école SaintViateur. • Fête des Quatre-Saisons > Organisée par le comité des fêtes des Quatre-Saisons et la Ville : spectacle Obsession (28/06 à 21 h 30) ; démonstration de quilles finlandaises, jeux de plage, Les Continentables avec Tamos Juntos, concert Jenifer, feu d’artifice, soirée électrochic avec DS Kash et Denis V (29/06, à partir de 14 h) ; déjeuner aux tri-

pous, vide-greniers, concours de pétanque (30/06, à partir de 7 h 30) > boulevard des Capucines, salle des Fêtes – 05 65 77 25 39 CULTURE • Jeune public > L’heure du conte « Inuk, contes arctiques » par Dominique Rousseau (à partir de 3 ans) > 12/06 > La Baleine – 05 65 77 22 90 • Théâtre > Café Impro théâtre Junior, organisé par

AU MENU DES CANTINES SCOLAIRES

SERVICES

Préfecture de l’Aveyron :

NUMÉROS D’URGENCE

Mairie d’Onet : 0 5 65 77 25 00

lundi 10 : salade frisée aux croûtons – tendron de veau sauce moutarde – purée de pommes de terre – yaourt mixe – galette au beurre mardi 11 : betterave râpée bio crue et des de pomme – steak hâché de bœuf frais sauce bordelaise – chou fleur persillé – comté – Pêche (pain bio) mercredi 12 : salade verte et 1/2 œuf – filet de hocky pané – coquillettes – cantal – orange jeudi 13 : pan con tomate – paella valencienna – crème catalane (journée espagnole) vendredi 14 : salade de lentilles – saucisse au four – haricots verts et maïs – samos – cerise

& SERVICES PUBLICS

La Baleine : 05 65 77 68 00

Police nationale : 17

Médiathèque : 05 65 77 22 90

Police municipale : 05 65 77 16 08

Cyberbase : 05 65 77 22 89 -

SAMU : 15

pijcyber.onet@yahoo.fr

Centre hospitalier de Rodez :

MJC : 05 65 77 16 00

05 65 55 12 12

Piscine Paul-Géraldini :

Secours incendie : 18

05 65 42 96 01

Centre de secours principal de

CCAS : 05 65 77 22 88

Rodez : 05 65 77 66 00

RAM : 05 65 77 11 32 ou

CODIS : 05 65 77 12 18

06 73 51 38 23

Sans-abri en détresse : 115

Maison des bouts de choux :

Urgence sécurité gaz : GRDF -

05 65 77 22 80

0 800 47 33 33

Accueil de loisir Pierre-Puel :

lundi 17 : mortadelle – tortillas aux pommes de terre et oignons – salade verte – gruyère – liégeois chocolat mardi 18 : melon et pastèque – poulet rôti label rouge – carottes sautées – petits suisses nature bio – nectarine blanche

05 65 75 71 71

Raccordements : électricité

05 65 42 25 93 - 07 86 27 06 52

(ErDF/0 810 203 835) ; gaz naturel

Jardin d’enfants : 05 65 77 22 87

mercredi 19 : macédoine de légumes – rôti de veau – pomme rösti/fromage – compote de pommes

(GrDF/0 810 224 000) : liste des

Centre social : 05 65 77 11 30

fournisseurs présents sur la

jeudi 20 : avocat au crabe et crevette sauce paprika – farcis créole (boulgour, viande de bœuf, oignons, œufs, épices) et salade – ananas et mangue à la cannelle (journée antillaise)

Ludothèque : 05 65 77 11 42

commune disponible sur le site

Maison de retraite : 05 65 62 98 30

www.cre.fr

Épicerie sociale : 05 65 77 22 88

vendredi 21 : tomate mozzarella – filet de colin meunière – épinards à la crème/tarte aux abricots

INSCRIPTIONS CANTINE SCOLAIRE RENTRÉE 2013/2014 Les inscriptions pour la cantine scolaire peuvent s’effectuer dès à présent auprès du service Restauration scolaire de la Mairie. Pièces à fournir : avis d’imposition 2012 sur les revenus 2011, RIB (pour prélèvement automatique ou changement de banque). Rens : 05 65 77 25 36/ contact@ onet-le-chateau.fr

Aéroport Rodez-Aveyron : 05 65 42 20 30

INSCRIPTIONS SCOLAIRES

Gare SNCF : 05 65 77 33 30

Les inscriptions scolaires aux écoles

Pôle multimodal Octobus :

maternelles Pierre-Puel et des

05 65 42 55 75

Narcisses, pour les enfants nés en

CA du Grand Rodez :

2010, sont possibles dès à présent.

05 65 73 83 00

Les familles concernées sont invitées

Conseil général : 05 65 75 80 00

à contacter les directeurs des écoles.

CARNET Éditeur : PAC Communication, place des Maçons, Rodez. Directeur de publication : Pierre Censi / RCS : Rodez A 378 321 608 00077 Tél. : 05 65 68 04 10/pac.p@wanadoo.fr Conception éditoriale : Agence Lexies Impression : Hérail imprimeur ISSN : 2114-3048 Dépôt légal : juin 2013 Tirage : 5 500 exemplaires

6

La Chambre de Télémaque > 12/06 > Krill – 05 65 33 75 39 • Jeune public > Les toutpetits au spectacle « Au jardin » par la cie Ouidire, conte musical pour les enfants de 9 mois à 3 ans > 22/06 > MJC – 05 65 77 22 90 • Théâtre > Feu la mère de Madame par la cie HoCemo ; spectacle prélude à la Fête des Quatre-Saisons > 26/06> La Baleine – 05 65 77 68 00

Les nouvelles d’Onet-Le-Château

Naissances Zenati Racha / Lafon Jean / Laoudini Marwan

DEUXIÈME QUINZAINE DE MAI 2013 Mariages Morlot Florence & Fabry Sébastien / Albanhac Pauline & Monbrun Cédric

Décès Arnal Bernard / Charrié épouse Vaysset Raymonde / Pendariès Alice


magazine LES HALLES DE L’AVEYRON

LE TERROIR ET LA QUALITÉ AU PLUS PRÈS DES CONSOMMATEURS

© DR.

En cinq ans d’existence, le concept a convaincu les consommateurs urbains que les meilleurs produits du terroir ont leur place dans magasin qui ressemble plus à un marché couvert qu’à un libre-service

Une certaine idée de la qualité des produits de bouche… de l’entrée au fromage.

Nulle part ailleurs qu’aux Halles de l’Aveyron il n’existe une telle concentration de produits alimentaires d’origines certifiées. Y compris directement certifiées par les producteurs eux-mêmes, lesquels viennent régulièrement à la rencontre des consommateurs dans le magasin. Labels qualité Le rayon vedette des Halles de l’Aveyron est probablement celui de la viande, où les bouchers proposent ce que l’agriculture aveyronnaise offre de mieux. Le bœuf fermier d’Aubrac est élevé selon la tradition du plateau.

Les animaux sont de pure race et passent une partie de l’année en estive sur les hauts pâturages. Le bœuf fermier d’Aubrac est certifié par le Label rouge. Le veau d’Aveyron et du Ségala est lui aussi le produit d’une longue tradition d’élevage pratiquée sur le Ségala aveyronnais et tarnais. Les veaux sont essentiellement nourris du lait de leur mère. La viande est garantie à la fois par le Label rouge et une Indication géographique protégée (IGP). L’agneau de l’Aveyron (IGP) est élevé en bergerie et allaité par sa mère au moins 90 jours, ce qui produit une viande d’une saveur très subtile. La viande de porc, issue d’élevages de la région, est fournie par la société Porc Montagne. Les canards, qui produisent ce mets de roi qu’est le foie gras, proviennent tous d’élevages aveyronnais et bénéficient de l’IGP canard à foie gras du Sud-Ouest. Circuits courts Au rayon crémerie, les consommateurs trouvent, entre autres, trois des plus grands fromages français que produit le terroir local : le roquefort (AOC), dont l’affinage se fait exclusivement dans les caves à fleurines du village éponyme ; le laguiole (AOC), fromage

au lait cru et entier qui provient exclusivement du plateau de l’Aubrac ; le rocamadour (AOC), petit fromage au lait cru et entier de chèvre. La cave des Halles de l’Aveyron propose, parmi de nombreuses appellations, le vin de marcillac AOC produit par la cave coopérative de Valady.

© DR.

L

es Halles de l’Aveyron, c’est le meilleur de la campagne qui s’invite chaque jour à la table des habitants de l’agglomération ruthénoise. Depuis son ouverture en 2008, et en parfaite conformité avec la volonté du groupe coopératif Unicor qui l’a créé, le magasin des Balquières permet aux consommateurs urbains de profiter d’une large gamme de produits fournis, pour la plupart, par des producteurs locaux et garantis par des labels officiels de qualité : viandes, fromages, fruits et légumes, pain, vin, salaisons…

Les mêmes origines locales et le même soin caractérisent aussi les produits des rayons primeur et boulangerie-pâtisserie. Les pains et pâtisseries sont tous produits localement et les fruits et légumes sont fournis en grande partie par des producteurs de la région ou de régions voisines. > Les Halles de l’Aveyron, ouvert du lundi au samedi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h ; centre commercial Unicor ; avenue des Balquières – 05 65 67 88 50 www.leshallesdelaveyron.com

N° 64 du 10 au 24 juin 2013

7


Concert

Jenifer

2013

29 juin gratuit

Soirée électro-chic Patinoire Plage

www.onet-le-chateau.fr

28 29 30 juin

fête Quatre Saisons des

/

Gilles Garrigues graphiste / Photo D. Rouvre ©

MERCREDI 26. VENDREDI 28. SAMEDI 29. 21H15. CONCERT JENIFER / 23H. FEU D’ARTIFICE / 24H. SOIRÉE ÉLECTRO-CHIC (DJ : KASH - DENIS. V) DIMANCHE 30. 7H30. TRIPOUS / 8H. VIDE-GRENIER**** / 9H. CONCOURS DE PÉTANQUE * SALLE DES FÊTES / ** QUILLES FINLANDAISES / *** CUISINE DU MONDE : 8 EUROS / **** ORGANISÉ SUR LE BOULEVARD PAR L’APE DES 4-SAISONS

Renseignements - Mairie

0.565.772.539

Avec la ville d’Onet-le-Château et le comité des fêtes des Quatre-Saisons

s 50 anmité du cso fêtes de


N°64 / Quinzaine du 10 au 24 juin 2013