Page 1

1

er Numéro NOV2009

Les Nomades Algériens est une  association sans but lucratif qui a  pour objectif de « promouvoir la  beauté de l’Algérie, d’encourager  les jeunes à voyager et à  découvrir leur pays ».  La Nomade Attitude consiste à  transmettre les valeurs  citoyennes d’éco‐tourisme et de  protection du patrimoine en  faveur d’un tourisme responsable,  solidaire et instructif.  L’association organise des  volontariats pour aider à  réhabiliter des lieux abandonnés  ou en de mauvais états, ainsi que  des randonnées  et des actions  pédagogiques pour les jeunes,  afin de les faire intégrer dans  cette cause.    Le but de l’association est de faire  aimer l’Algérie aux algériens avant  tout, puis aux étrangers en les  invitant à découvrir les  merveilleux sites dont l’existence  leur était, jusque là, encore  insoupçonnée.  Un Nomade, c’est quelqu’un qui  aime non seulement voyager, voir  le monde et rencontrer de  nouveaux gens et de nouvelles  cultures, mais il partage aussi ses  expériences avec ses prochains et  transmet son savoir pour la  sauvegarde de ces richesses.

The Nomad’us  NUMERO 2 ‐ Page 1 

3… 2… 1… C’est parti Voici “The Nomad’us” le premier bulletin d’information de l’association. D’autres suivront notre actualité. Dans ce premier bulletin, des informations de base sur l’association, mais aussi des nouveautés toutes chaudes.

Mais pour commencer à nous comprendre, il faut nous suivre dans nos randonnées… La marche blanche : Oran-Cap Blanc à pieds :

s

Ça sera un modeste exposé sur tout ce que fait l’association ainsi que les découvertes de ses membres. Une façon de résumer les procès verbaux, les comptes rendus des sorties et même les décisions prises et les projets à venir.

Que font Les Nomades ? Les principales missions de l’association sont : La promotion et la valorisation de l'image touristique de l'Algérie. La sensibilisation pour préserver l'identité algérienne.

Mehdi Drici, Anès ,Nabil, Yahia et notre ami Amar, ont accompli une longue marche de 43km, Oran - Cap Blanc en neuf heures, parcourant les petites routes montagneuses aux pentes pénibles, et admirant des paysages brumeux et apaisants. Le petit groupe avait campé sur place à la belle étoile, pour retourner le matin suivant en voiture. Ils trouvèrent l’expérience fatigante, mais vraiment intéressante et révélatrice. Randonnée dans la falaise de Âllia - El Ançor :

La participation dans la lutte contre l'émigration clandestine. Organisation de voyages culturels.

L’association se divise en deux sections actives : Section Citoyenneté: elle s’occupe de tout ce qui est sensibilisation et c’est Melle Benyelles Ibtissem qui s’est présentée pour être chef et coordinatrice de cette section. Section Echange et Découverte : c’est tout ce qui est promotion, publicité et voyage ; et c’est M. BENKHELFALLAH Amine et M. HAMDAN Mourad qui se sont proposés pour être chefs et coordinateurs de cette section. Les deux sections travaillent en étroite collaboration avec le président de l’association, et tout nouveau membre est sollicité de participer dans au moins l’une des sections.

A la base, c’était organisé pour un autre groupe, mais pour ne pas annuler la randonnée, les nomades : Louiza, Amine, Djalal, Imène et Anès ont décidé de renforcer le groupe. Ainsi, ils ont bénéficié d’une très belle marche entre les rochers et les broussailles de la falaise d’Âllia à El Ançor. Une ascension difficile, mais heureusement qu’ils ont prévu des merguez au barbecue pour le déjeuner. Région pleine de surprises, de beauté et de source d’eau douce. Une pareille randonnée sera organisée des que le temps se rafraîchira.


La randonnée de La falaise Jaune : Situé dans la ville de Mostaganem, cette plage est l’une des plus belles, mais aussi les plus grandes plages du littoral Algérien. Nos amis Nabil et Anès, ont marché les 10 à 15 kilomètres qui mènent à cette plage dont 5km sur le sable de Bosquet. Ils établirent leur campement pour la nuit dans une merveilleuse petite crique derrière le mur jaune de la falaise. Léger repas, feu de camp et thé sur la braise en profitant du silence de la nuit coupée seulement par le bruit des vagues, et le crépitement du bois consumé par les flammes. Prévenu de notre position au préalable, Amine Benkhelfallah et Mahdi Drici nous ont rejoints en parcourant presque le même trajet en pleine nuit.

Sortie et visite aux Ouâda de Tamazoura et de Ain El Arbba – Ain Témouchent : La sortie avait pour but principal d’assister à l’Ouâda de découvrir plusieurs traditions Algériennes dans cette seule manifestation, et de rapprocher nos jeunes aux gens des villages qui gardent plus au moins leurs fêtes traditionnelles, leurs habitudes héritées et leurs générosités tant flatteuses. Il faut noté que pendant cette fête on trouve facilement une famille accueillante qui offre le déjeuner (couscous en général), dans notre cas, on a mangé dans la première sortie chez une charmante famille, mais la deuxième fois, on a été invité par le maire de la commune avec plusieurs personnalités, dont le responsable de l’ONAT de Ain Témouchent qui nous a proposé son aide. Après le repas prit dans la cantine du lycée, on a on a sollicité un professeur pour nous raconter l’histoire de la commune de Ain El Arbba, ce qui nous a permit d’apprendre plein de chose concernant la région et les environs. Ils nous ont même expliqué la tradition de la Fantasia. Un voyage dans le temps raconté avec un style captivant qui marqua les toute l’audience. Toujours a la recherche de vieilles traditions, on a remarqué dans plusieurs coins des « Halkka », des hommes en cercle autour d’un conteur de fable, d’anecdotes et d’histoires, accompagné par ses musiciens. Souvent un peu à l’écart, on entend la voix du Médecin traditionnel (ou charlatan en langage scientifique). Puis en dépassant les multiples marchants de nougat, on se retrouve sur le terrain de course pour admirer la Fantasia, le moment attendu avec impatience. On pourra admirer les cavaliers vêtus en tenue traditionnelle du temps de l’Emir Abdelkader et des tribus arabes. Un habillement qui leurs donne une allure envieuse. Chaque groupe de cavaliers court en côte à côte et tire à blanc à la ligne d’arrivée avec leurs carabines à deux cartouches. L’Ouâda est l’un des évènements qui regroupe tous les gens pour l’échange et le divertissement, il a traversé des siècles pour nous atteindre, alors à nous de le préserver, sinon aider à le faire connaitre par nos photos et nos écrits.

Les Associations Voisines

istijmam Culturelle

L’événement hebdomadaire de l’association istijmam Culturelle. Chaque jeudi, à 19h30 et dans un endroit à chaque fois différent, proposé par les membres même. Bon, on se voit Jeudi ? -Oui, et pour quoi faire ? -Bèche n’IMPROVIZOO (pour improviser!). Voilà en quoi se résume le concept, auquel j’adhère. Et d’après ce que j’ai remarqué durant mes deux séances, c’est que le groupe a une grande capacité d’absorption, on y trouve des jeunes de différents âges, de différentes cultures et même différents niveaux. Mais malgré ça le groupe reste plutôt homogène, en grande partie grâce aux animateurs patients et bien formés. Pour la plus part se sont des comédiens habitués qui font leur possible pour transmettre leur amour pour le théâtre à autrui. A. Houari

Info Avis aux Nomades, on vous informe que l’adhésion à l’association est ouverte. Il suffi de contacter Nabil Baba-Khelil notre cher trésorier pour le dossier nécessaire, remplir la fiche d’adhésion, et déposer la cotisation de 550da (renouvelables chaque année. Et cela pour : -Participer à la vie institutionnelle de l’association : droit de voter à l’AG. - Avoir le droit a l’accès au forum de discutions, pour voir, poster et participer. - Participer aux autres réunions informelles: fêtes, séances de travail...etc - Recevoir régulièrement des informations sur la vie de l’association à travers The Nomad’us. - Donner un coup de main bénévolement dans les actions des l’association. - Soutenir un projet dans le cadre de l’association.

Les Nomades Algériens Association loi de 90/31 du 4/12/1990

Web contact@nomades-algeriens.com www.nomades-algeriens.com

The Nomad’us  NUMERO 2 ‐ Page 2 

Nomad'us N°1 FR  

Bulletin d'information de l'association culturelle "Les nomades Algériens" oran

Advertisement