Issuu on Google+

infos Formateurs N°3 - JUILLET / AOUT 2013

Lettre d’information des Francas de Provence-Alpes-Côte-d’Azur

«

La

CITAT I ON

Personne n'éduque autrui, personne ne s'éduque seul, les hommes s'éduquent ensemble, par l'intermédiaire du monde. » Paulo FREIRE CLIQUEZ ICI

EDITO Ca y est ! C’est l’été. L’heure des grandes vacances a sonné. Les écoles vont se vider, et plus de deux millions d’enfants seront libres de vaquer à leurs occupations. Du temps libre, oui, ils en auront. Mais tous n’auront pas la chance de partir en vacances. Alors, plutôt que de laisser les inégalités s’installer et s’exacerber, ce début d’été est le bon moment pour réaffirmer l’importance des colonies de vacances et autres centres de loisirs qui viennent prolonger l’action éducative des familles et de l’Education Nationale. Un relais de poids quand l’école est fermée et que nombre de parents continuent à travailler pendant la période estivale. En lançant la campagne « L’été, ça nous anime ! », les Francas veulent mettre l’accent sur le potentiel éducatif des temps périscolaires et extrascolaires. Et donc, par la même occasion, sur la nécessité d’assurer aux animateurs une formation adéquate qui prenne en compte la dimension éducative et non seulement le divertissement, voire la simple garderie.

DE L’ETE

BAFA / BAFD

Les prochaines sessions de stages Le calendrier des stages BAFA et BAFD a été modifié ! Retrouvez, ci-dessous, les dates et lieux des prochaines sessions de l’automne et, en cliquant sur l’image (à droite), téléchargez la nouvelle plaquette avec le calendrier 2013 / 2014. N’hésitez pas à former, d’ores et déjà, des équipes pour l’encadrement de ces stages. N’hésitez pas, non plus, à proposer autour de vous à de nouveaux formateurs de nous rejoindre pour une première expérience. POUR PLUS D’INFOS, CONTACTEZ L’UR AU 04 91 42 04 34 ou les.francas.paca@wanadoo.fr

BAFA - Formation générale

Périodes

Lieux

19/10 au 26/10

Le Muy (83)

Formation générale (demi-pension)

21/10 au 29/10 *

Avignon (84)

Formation générale (demi-pension)

21/10 au 29/10 * Marseille (13)

Formation générale (demi-pension)

21/10 au 29/10 * La Seyne (83)

Formation générale (internat)

* sauf le dimanche

BAFA - Approfondissements* Général multi-activités

19/10 au 24/10

Petite enfance (2-6 ans)

19/10 au 24/10

Nature et environnement

19/10 au 24/10

Carqueiranne (83) Carqueiranne (83) Carqueiranne (83)

* tous les appro. se déroulent en internat

Baptistin VUILLEMOT bv.lesfrancaspaca@orange.fr

BAFD - Approfondissement

06/11 au 11/11

La Roquebrussanne (83)


Union Régionale des Francas PACA

Infos. Formateurs

LE DOSSIER

Page

La législation des ACM

Quelques « billes » pour connaître les lois sur le bout des doigts ! a question de la législation n’est pas la plus facile à intégrer pour les animateurs. Chaque année, de nouvelles lois sont votées, les circulaires et autres décrets se multiplient, et les équipes d’encadrement peuvent s’y perdre rapidement. Mais, derrière ce cadre juridique qui apparaît souvent comme très austère, trop éloigné du « pédagogique » et de la réalité sur le terrain, c’est tout l’enjeu de la sécurité des enfants qui

L

1

est en question. Connaître la réglementation en vigueur, c’est

SE

PROTÉGER

PROTÉGER

LES

ET

AUTRES.

Pour cela, nous avons souhaité combiner, dans ce numéro d’Infos Formateurs, quelques éléments de ressources pour se tenir informé de la législation. Vous pourrez ainsi passer l’été l’esprit tranquille ! B.V.

Directeurs » Le Hors-série « Spécial

de Loisirs Education, la revue de la JPA

L’outil le plus complet, simple et détaillé. Distribué gratuitement par les Francas aux stagiaires BAFD, consultable dans les AD, ce horssérie peut également être commandé, auprès de la JPA, pour 13.50 € .

CLIQUEZ ICI

2

tation en 20 questions en m le ég R la de l ie nt se L’es

du site J u r i s A n i m a t i o n . f r

au format PDF, disponible en téléchargement ……………………………….. CLIQUEZ ICI

3

ure de Région ct fe ré P la de et rn te in te Le si

catégorie Jeunesse et Sports

Réglementation générale 2013, nouvelle législation sur les activités physiques, guide d’élaboration du projet éducatif, CEE…

De nombreuses ressources en téléchargement……………………………….. CLIQUEZ ICI

LE DOSSIER

2


Union Régionale des Francas PACA

Infos. Formateurs

Page

3

l a in c c a v r e ri d n le a c u a e v u o N E

n ACM les directeurs doivent vérifier que les enfants et les personnels sont en règle avec les vaccinations obligatoires. Pour cela il leur suffit de demander la production d’un certificat médical attestant que les obligations vaccinales sont remplies.(c’est la formule la plus « sûre » car les directeurs ne sont pas forcément compétents pour examiner les carnets de vaccinations). Pour information toutefois : le calendrier vaccinal a été modifié et allégé !! Le calendrier des vaccinations 2013 a été élaboré par le ministère chargé de la santé après avis du Haut Conseil de la santé publique.

En 2013, les pouvoirs publics ont remanié le calendrier des vaccinations dans l’objectif de le simplifier, d’optimiser le nombre d’injections de vaccins nécessaires à la protection de la population et faciliter ainsi la mémorisation des rendez-vous vaccinaux pour les professionnels de santé et le public. Il permet aux professionnels de la santé et à tous les Français de « s’y retrouver » : quelles sont les vaccinations obligatoires, celles qui sont recommandées, celles qu’il faut grouper, celles à faire seules, celles qui nécessitent des rappels, à quels âges, etc. Il comporte ainsi d’importantes modifications pour toutes les tranches d’âge, avec la suppression des vaccinations aux âges de 3 mois, 9 mois, 1315 mois et 16-18 ans Geneviève YVON gy.francas.var@wanadoo.fr

POUR PLUS D’INFOS CLIQUEZ ICI

4

des personnels » Le Dossier « Législation

par Yvette GUIOU des Francas 13

Pour les personnes amenées à gérer du personnel. Toutes les infos concernant les contrats, les salaires, etc...………………….. CLIQUEZ ICI

5

FA / BAFD Le statut du stagiaire BA

d’après un document du CNEA

Cet été, de nombreux jeunes (ou moins jeunes) sortis des sessions de formation générale au BAFA et au BAFD vont chercher à réaliser leur stage pratique dans un accueil de loisirs. Mais les stagiaires BAFA ne sont pas

des stagiaires au sens de la législation

en vigueur. En effet, ne peuvent être considérés comme « stagiaires » que les élèves ou étudiants qui effectuent un stage conventionné pendant leur scolarité. Dès lors, par principe, et au regard de la loi, un stagiaire BAFA est

La législation des ACM

un salarié et doit, par conséquent, signer un contrat de travail (type CEE ou autre) et percevoir une rémunération. Le stagiaire BAFA peut également être bénévole. Il ne touche pas de rémunération mais, dans ce cas, l’employeur doit respecter les contreparties liées à ce statut : pas d’ordres, pas d’horaires, pas de sanctions…

CLIQUEZ ICI


Infos. Formateurs

ACTU

Page

4

En D I R E C T des AD

L ’ a c t u a l i t é d e s Fr a n c a s d a n s n o s d é p a r t e m e n t s

Les FRANCAS du VAR s’engagent en faveur de l’ECO-CITOYENNETE L e s C E N T R E S A ’ E R E : Un projet d ’Éducation à l'Environnement vers un Développement Durable en Accueil de Loisirs Lancé en 2012 à l’initiative de la fédération nationale des Francas, le projet Centre A’ERE a tout de suite pris racine dans le Var. « ERE » comme Education Relative à l’Environnement. « A’ERE » comme les historiques « centres aérés » inventés au sortir de la seconde guerre mondiale.

global de formation à la citoyenneté, c'est-à-dire qu’elles doivent permettre à chacun de comprendre et de peser sur l’interaction entre respect de la nature, responsabilité sociale et solidarité économique » indique

Les centres A’ERE ne sont toutefois pas des centres de loisirs « spécialisés » dans l’environnement. Les structures qui adhèrent au programme inscrivent leurs activités dans un projet global de formation à la citoyenneté résolument tourné vers l’avenir. Ainsi, c’est toute la notion de « développement durable » qui est mise en avant : « Ces actions doi-

Gaëlle ABRAHAM, responsable du projet pour les Francas du Var.

vent s’inscrire dans un projet

Ce sont ainsi pas moins de 10 centres de loisirs varois qui ont rejoint le programme. Et, chacun à sa manière, inscrit son action éducative dans la logique de l’ERE avec, en parallèle, des actions de sensibilisation ou de découverte de l’environnement (maison écologique, jardin malin, etc…) et une gestion responsable et écologique du

fonctionnement (tri sélectif, économie de papier, utilisation de matériaux de récupération, etc…). + d’infos sur

12.blogspot.fr

centreaere20

Adhésion au programme TERRACYCLE pour lutter contre les déchets et soutenir des projets solidaires. s’est inscrite au programme de collecte TerraCycle. TerraCycle est une entreprise qui propose des programmes de collecte et de recyclage de produits pour lesquels il n’existe pas d’autres solutions de recyclage en France. Dès aujourd’hui, nous vous invitons donc à nous rejoindre dans cette initiative en recyclant vous aussi vos instruments d’écriture usagés (stylos, marqueurs, blancos, etc...). Les Francas du Var allient ainsi protection de l’environnement et projets solidaires. Pour cela, notre association

Pour participer à cette action, c’est facile, mettez en place sur votre structure un point de collecte de ce type de matériel, et lors de nos temps de ren-

contre (visite sur les centres A’ERE, journées de formation, ou si vous vous rendez dans nos locaux), donnez-nous votre collecte. Selon les déchets collectés, la participation des Francas du Var aux programmes nationaux de recyclage TerraCycle permet également de collecter des fonds pour soutenir des actions de solidarité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.terracycle.fr. Gaëlle ABRAHAM ga.francas.var@wanadoo.fr


Infos. Formateurs

Page

5

Les FRANCAS du VAUCLUSE au coeur de l’ ACTION EDUCATIVE B A S E S D ’ E T E , J O U R N E E S T H E M AT I Q U E S : L ’ é t é s u r l e t e r r a i n d e s Fr a n c a s v a u c l u s i e n s En proposant leurs Bases d’été et leurs Journées Thématiques, les Francas du 84 font clairement le choix du terrain ! « L’été, ça les anime ! », pour reprendre le slogan de la campagne nationale de promotion des centres de loisirs lancée par la fédération nationale des Francas. Le concept : «

Accueillir en un même lieu des enfants et des jeunes de différentes structures du département, accompagnés de leurs animateurs, dans le but de

découvrir un domaine d’activités précis dans le partage », résume Ludovic MAZET, directeur départemental des Francas du Vaucluse. Que ce soit dans le cadre de séjour courts avec hébergement (bases d’été), ou sur des animations d’une journée (journées thématiques), ces actions permettent au centres de loisirs de se décharger d’une partie de l’organisation de leurs activités qu’ils confient alors aux Francas. Et, outre les objectifs pédagogiques propres à chacune de ces actions, ce sont plus largement les valeurs de notre

mouvement qui y sont mises en application, à commencer par « permettre aux enfants et aux jeunes du département de profiter de vacances inoubliables portées par le Vivre Ensemble ». Des initiatives loin d’être dénuées de sens !

EXPOSITIONS DES AFFICHES du concours « Agis pour tes droits » Les Francas du Vaucluse vous invitent…

à venir admirer les productions des enfants des centres de loisirs du département qui seront par la suite présentées à la finale du concours international qui aura lieu à Marseille (voir ci-dessous) ! Maison du département du Pays d'Apt : du 8 au 19 juillet. Maison du département du Pays de Sorgues et des Monts de Vaucluse : du 22 juillet au 2 août. Maison du département des Deux cantons d'Orange : du 30 septembre au 11 octobre.

Les FRANCAS des BOUCHES-DU-RHONE accueillent la finale du concours d’affiches A P PE L E N F O R C E à tous les BENEVOLES et MILITANTS Cette année, Marseille et son territoire célèbrent le titre de Capitale Européenne de la culture et l’Association Départementale des Francas des Bouches-duRhône accueillera, à Marseille, la finale de la dix-huitième édition du concours d’affiches international « Agis pour tes droits » sur les droits de l’Enfant.

La manifestation rassemblera quelque 3000 participants, une exposition de 1500 affiches, 15 ateliers par jours, un colloque avec 500 participants… Pour accueillir et réussir tous ensemble cet évènement d’une grande envergure nous avons besoin de toutes les éner-

gies disponibles et nous vous invitons à nous contacter au plus vite pour nous faire part de vos disponibilités. Nos salutations militantes ! Marie-Louise MANGIN francas13evenements@orange.fr

LES RENDEZ-VOUS L’EXPOSITION DEPARTEMENTALE Les 20 et 21 octobre 2013 - ESPACE DES LIBERTES - Avenue Antide-Boyer - AUBAGNE

LA FINALE INTERNATIONALE du 26 au 30 novembre 2013 - à MARSEILLE (lieu exact à venir)

+ d’infos sur

3.unblog.fr cidefrancas1


PORTRAIT D’UN MILITANT de l’EDUC’ POP’ Entretien avec Cédric GILLET, 36 ans, responsable régional de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail , et formateur bénévole lors du dernier stage BAFA des Francas. Qu’est-ce que la FSGT et quel est ton rôle au sein de l’association ? La FSGT c’est la « FEDERATION SPORTIVE et GYMNIQUE du TRAVAIL » une fédération avec un double agrément « jeunesse et sport » que je traduis par le fait d’être une fédération sportive d’éducation populaire. Au-delà de notre rôle classique de fédération sportive nous nous servons du sport comme d’un outil pédagogique ; comment ?... à travers les nombreuses actions sociales allant du local à l’international (De petites communes rurales française jusqu’en Afrique, au Brésil ou au Japon…), par le biais de la pratique familiale, de l’innovation dans le sport (pour essayer de répondre à des problématiques sociétales), des pratiques partagés (rencontre des publics valides et ceux en situation de handicap), de la pratique et la formation pour tous et à tous les âges… Mon rôle : Un peu comme dans toutes les fédérations et mouvements d’éducation populaire nous avons tendance à être multi casquette. Néanmoins et plus particulièrement en tant que responsable régional (PACA) je coordonne et j’interviens sur les formations volontaires et professionnelles (BAFA, BAFD ou CQP ALS (Certificat de qualification professionnel animateur de loisirs sportifs)…) je m’occupe aussi de suivre les domaines des nouvelles pratiques et les activités de glisses. Pourquoi t’engages-tu en faveur de l’éducation populaire ? Les valeurs de l’éducation populaire me sont proches. C’est dans un quartier populaire de Marseille que j’ai grandi et appris, aux travers des actions du centre social, l’apprentissage et la découverte de mon environnement, du vivre ensemble, du respect, du sport, de la musique… tout ce qui fait de moi aujourd’hui un citoyen conscient qui essaye d’être responsable. Un peu pour rendre ce que l’on m’a donné, depuis mon plus jeune âge, je suis

engagé en tant que dirigeant bénévole dans une association sport et culture (pour tous). De plus, j’ai été déçu de certaines fédérations sportives, car, bien entendu, oui !... Le sport de haut niveau a toute sa place dans notre société mais pas au détriment des fondements même du sport. Je trouve dommageable que de nombreuses associations valorise toujours l’enjeu avant le jeu, au travers d’une politique élitiste favorisant inconsciemment le je avant le nous. Ces politiques inculquent finalement, aux enfants et aux parents, des valeurs aux antipodes de celles de l’éducation populaire (sport marchand, price money, égocentrisme, violence…) générant ainsi de très nombreux irréfléchis ou frustrés. Pourquoi as-tu participé à l’encadrement d’un stage BAFA avec les Francas ? Pour plusieurs raisons, la première étant la rencontre et l’entente entre animateurs FSGT / FRANCAS ; nous travaillons déjà ensemble dans d’autres instances, comme par exemple au sein du CRJ (Conseil régional des Jeunes) que nous animons communément par le biais du FSPVA (Fond de Solidarité et de Promotion de la Vie Associative). Ensuite, je et nous (la FSGT) nous sentons très proche des idéologies (d’Humanisme, de solidarité, de laïcité, de paix…) et démarches pédagogiques que défendent les FRANCAS. Enfin, nous trouvons très constructif et formatif ce type d’échange permettant de mettre en commun des compétences différentes mais complémentaires qui nourrirons, encore davantage, les stagiaires et les formateurs. Quelle place pour nos associations d’éducation populaire dans l’éducation ? Dans la société ? Dans une société de plus en plus déstabilisée par les crises, qu’elles soient identitaires, sociales, culturelles ou financières, un grand nombre d’en-

fants sont en perte de repères. Face aux difficultés que rencontrent, l’éducation nationale et certaines familles, beaucoup d’entre eux ont besoin, encore plus qu’hier, d’accompagnement global à travers l’outil des loisirs que proposent les mouvements d’éducation populaire. Qui, en dehors de la famille ou de l’école, peut répondre aux besoins éducatifs de nos enfants, en ayant pris le temps d’y réfléchir ? Déjà reconnues pilier essentiel du « triangle éducatif », je pense que les structures de loisirs et d’éducation populaire ont une grande part du travail à accomplir et en sont capables si on leur en donne les moyens.

En quelques chiffres...

FSGT, Une fédération sportive nationale : ... qui mobilise 260 000 pratiquants, ... qui fédère 4300 associations sportives locales et d’entreprises ... qui organise près de 75 activités sportives différentes ... qui coopère avec 35 autres fédérations dans le monde


Page

Rendez-Vous d’Automne

Retour en images BAFA SainteTulle

7


Infos pratiques Contacts

Jeu de l’été : les DING BATS


Info formateurs juillet 2013