Issuu on Google+

pariscotedazur.fr Date : 19/09/11

Nice : les « Femmes de goût » épatent la galerie ! Stéphanie Le Quellec a tenu en haleine son auditoire. En 2006, les Galeries Lafayette font appel à un professionnel reconnu de la restauration, Marc Dussoulier, pour créer au dernier étage un élégant espace restauration. Il se rend vite compte, au fil des années, que la clientèle est essentiellement féminine. Avec la complicité de Pascal Loddo, excellent animateur, il crée en décembre 2010 « La Table, esprit féminin ». Il s'agit d'un concept inédit : tous les 2ème mardis du mois, en période scolaire, une invitée, représentative de sa profession, participe à un déjeuner-débat de 12 h 30 à 14 heures où, pendant l'apéritif, elle se présente, puis, à 13 h 30, répond aux questions de l'assistance. Le timing étant très serré, il est indispensable de réserver et d'être sur place vers 12 h 15. La sélection de ces invitées, toutes représentatives d'une profession qui les passionne, a été très éclectique : chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, parfumeuse, œnologue, scénariste à l'Opéra de Nice, écrivain, photographe, responsable d'un restaurant étoilé, le plateau a toujours été magnifique. Pour ce déjeuner de la rentrée, les organisateurs ont convié une jeune femme, chef de cuisine, qui a passionné l'assistance. En effet, avant de devenir célèbre en remportant la finale de Top Chef, Stéphanie Le Quellec a fait ses armes auprès des plus grands : Philippe Legendre au Georges V à Paris, puis Philippe Jourdin, chef bi étoilé du Four Season Terres Blanches à Tourrettes dans le Var. Depuis six mois, après le départ du chef, la jeune femme a pris la direction des cuisines et des quatre restaurants du Resort : le gastronomique, le « Faventia », le bistrot provençal, le « Gaudina », le restaurant du Spa, l' « Infusion » et celui de la piscine, le « Tusco ». Partout, on retrouve déjà sa touche personnelle, autour d'un classicisme bien rôdé auprès de ses mentors, mais avec de nouvelles associations empruntées à l'Asie, contrée du monde qu'elle affectionne. Si l'émission de télé réalité l'a fait connaître du grand public, ses pairs avaient déjà salué son talent : elle a reçu le Trophée Escoffier en 2007, été finaliste du Trophée Gastronomie et Vins de Provence en 2008 et du Meilleur Espoir de Mougins aux Étoiles de Mougins 2010. Ses objectifs actuels sont de reconquérir les étoiles Michelin envolées avec le départ de Philippe Jourdin et de présenter le MOF en 2013.

Évaluation du site Site du titre de la presse papier fondé en 1959 dont l'édition papier a été définitivement suspendue au profit de ce site internet.

Cible Grand Public MOUGINS / 7675035

Dynamisme* : 1 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine

copyright © 2011, Argus de la presse Tous droits réservés


Cette jeune mère de deux enfants a su insuffler sa passion au gré des questions et c'est un auditoire conquis qui souhaite découvrir le Four Season pour savourer sa cuisine, empreinte de rigueur et de modernité, où les produits de la mer sont particulièrement à l'honneur. Le prochain rendez-vous des « Femmes de Goût » est pris pour le mardi 11 octobre avec Elizabeth Vidal, l'une des plus grandes soprano-colorature de sa génération. Avis aux mélomanes ! La carte de membre du club « Femmes de Goût » est gratuite et le jour du déjeuner-débat, donne droit à une réduction de 10% dans tout le magasin. Informations et réservations par téléphone au 04 93 62 24 92 ou par mail à latable@massenaquatrieme.com Brigitte Brunot

MOUGINS / 7675035

copyright © 2011, Argus de la presse Tous droits réservés


2011-09-20~5035@PARISCOTEDAZUR_FR