Issuu on Google+

Chronique

politique

Via Romana

377 pages – 20 €

À commander auprès de notre service abonnements (+ 5,50 € de port)

On ne présente plus Ghislain de Diesbach, l’une des plus belles « plumes » de la droite française actuelle. Il vient de publier, aux éditions Via Romana, une très belle galerie de portraits littéraires, mondains ou historiques. Comme toujours avec Diesbach, la lecture est agréable et, en plus, on s’instruit ! Pourquoi s’en priver ? À lire sur notre blogue <www.observatoireparlement.org> un article sur les difficultés judiciaires du président socialiste de la région Ilede-France, Jean-Paul Huchon.

hacun sait – même si peu de gens osent l’avouer – que l’un des problèmes graves qui menacent la France aujourd’hui réside dans la présence massive d’une immigration non intégrée. Quand, dans une population vieillissante de quelque 50 millions de Français « de souche », on ajoute 10 millions d’étrangers en 30 ans, il est assez évident que l’on se prépare de solides difficultés. Mais ces difficultés ont de fortes chances d’être aggravées par l’identité des immigrés en question. Car non seulement ils ne sont globalement pas intégrés, mais il n’est pas certain qu’ils soient intégrables. En particulier, du fait de cette partie de leur identité qu’est la culture islamique. Je rappelle – ça semble une découverte dans la classe politico-médiatiques, mais c’est un rappel pour les lecteurs des « 4 Vérités »! – que l’islam n’est pas une religion au sens où nous l’entendons habituellement, mais un système juridico-religieux complet, une politique autant qu’une religion.

C

!

ABONNEZ-VOUS

Bulletin d’abonnement

8

<gdethieulloy@les4verites.com> Guillaume de Thieulloy, 37 ans

Non, l’islam n’est pas une religion comme les autres !

Ghislain de Diesbach Le goût d’autrui

Guillaume de Thieulloy

Lecteurs occasionnels abonnez-vous ! Lecteurs déjà abonnés abonnez vos amis! n OUI, je souhaite m’abonner pour 6 mois (soit 25 numéros) à la revue « Les 4 Vérités hebdo » au prix de 30 € TTC (TVA à 2,10 % incluse) par chèque joint NOM ...............................Prénom ............................ Adresse ................................................................... Code Postal .....................Ville ................................. Téléphone ...............................................................

Signature :

4VÉRITÉS

LES

BON À RETOURNER

La publication anti bourrage de crâne

HEBDO

Les 4 Vérités Hebdo — Service abonnements 18 à 24, quai de la Marne — 75164 Paris Cedex 19 Par notre intermédiaire, vous pouvez recevoir des propositions commerciales, politiques ou associatives. Si vous ne le souhaitez pas, cochez cette case : r

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

Et ce système politique présente avec En tout cas, de notre côté, apprenons les systèmes politiques occidentaux donc à connaître l’islam. Et notamde sérieuses incompatibilités. ment à le connaître comme profonOn peut très bien imadément différent de giner que ces incompanotre mode de pensée Bernard Antony tibilités soient levées occidental, marqué par un jour. Comme beaula sagesse grecque, coup de musulmans par le droit romain, et Dieu et les hommes vivent en France pacifipar la révélation biblidans le Coran quement, on pourrait que… sans peine imaginer un Cessons donc de par« islam de France » ler des « trois monoGodefroy de Bouillon compatible avec notre théismes », des « reliculture. Mais le moins gions abrahamiques », 136 pages – 15 € que l’on puisse dire, À commander etc. L’islam reprend auprès de notre c’est que nos dirigeants certes plusieurs figures service abonnements (+ 5 € de port) et nos médias font tout importantes de la ce qu’il faut pour que Bible, mais en niant cette adaptation française de l’islam que le judaïsme, puis le christianisme, ne voie jamais le jour. Avec leur sem- en aient eu une compréhension adépiternelle repentance, ils ne cessent quate. En d’autres termes, l’islam est, de rabaisser notre civilisation, la ren- essentiellement, un rejet de la révéladant chaque jour plus détestable aux tion biblique, dont l’Occident a tant allogènes. Avec leur prétendu anti- reçu. On peut le regretter, on peut racisme, ils travaillent à développer essayer d’en discuter avec les penchaque jour un peu plus le racisme seurs et politiques musulmans, mais il anti-blanc et la haine religieuse anti- est suicidaire de l’ignorer. chrétienne. Le petit livre de Bernard Antony Et, si l’on ajoute à cela une abyssale citant nombre de sourates et les inculture religieuse, qui leur fait tout expliquant à l’aide de commentaires ignorer du Coran et de la « religion » « autorisés » nous aide à éviter ce coranique, nous avons les ingrédients concordisme absurde. Il devrait d’urd’une conflagration majeure. J’avoue gence être placé entre les mains de que j’ignore encore si les « élites » tous les politiques. En attendant, liqui préparent cette conflagration le sez-le et faites-le lire. C’est rapide, font par une naïveté confondante ou c’est facile et c’est aussi urgent qu’inpar un monstrueux cynisme… dispensable ! n

Les « 4 Vérités » ont acquis, avec le fond d’une maison d’édition naguère bien connue de la droite nationaliste, mais hélas disparue depuis des années, la Confrérie Castille, quelques dizaines d’exemplaires d’un livre écrit par le légendaire colonel Rémy en 1947. Rémy On sait que Rémy fut l’un des organisateurs des services de renseignements de la France libre. On sait De Gaulle, peut-être moins qu’il fut un ardent défenseur de la cet inconnu réhabilitation du maréchal Pétain et qu’il avait – probablement à la demande de De Gaulle – organisé un réseau clandestin prêt à s’opposer par les Confrérie Castille armes à une prise de pouvoir communiste. 125 pages – 18 € Ce grand Français a brossé ce portrait original À commander auprès de de De Gaulle (réédité par la Confrérie Castille en notre service abonnements 2000), peu avant de se séparer de lui… (+ 5 € de port) Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine


ISSN 0151-2439

VÉRITÉS 4

VENDREDI 28 JANVIER 2011

N° 776

LES

La publication anti bourrage de crâne

HEBDO

ÉDITORIAL n Jean Rouxel Michel Rocard veut aggraver les 35 heures ! e qu’il y a de réconfortant avec la politique française, c’est que les mêmes acteurs jouent leur rôle depuis des décennies, sans songer à passer la main. Au moins la retraite n’est pas un problème pour la classe politique ! Dernier « revenant » en date : Michel Rocard. Et sur quel sujet ? Les 35 heures ! L’ancien Premier ministre socialiste (certes moins socialiste que d’autres, y compris certains Premiers ministres dits de droite, mais socialiste tout de même) considère que nous travaillons trop peu : 38 milliards d’heures chaque année, alors qu’il estime qu’il faudrait travailler 41 ou 42 milliards d’heures annuellement. J’ignore comment il arrive à ce résultat, mais il n’aura pas beaucoup de mal à me convaincre que nous travaillons trop peu. Seulement, il en tire une conclusion qui m’a littéralement abasourdi : pour que, « collectivement », nous travaillions plus, il faudrait diminuer la durée légale du travail et donc passer à 32 heures, puis 28, puis 25… Là, j’avoue que je suis totalement imperméable à la logique socialiste ! Il est clair que le principal « gisement » pour travailler plus collectivement serait de remettre les chômeurs au travail. Et, jusqu’ici, je peux suivre Michel Rocard.

C Dessin de MIÈGE

4VÉRITÉS

LES

La publication anti bourrage de crâne

HEBDO

LES 4 VÉRITÉS 2011 © Publication hebdomadaire (CPPAP N° 1114, I 82 712) Tél. : 01 46 88 09 78 < redaction@les4verites.com > < http://www.les4verites.com >

(webmaster : <webmasteur4v@les4verites.com>)

Siège : 25, rue des Bas 92 600 Asnières – (GT Éditions SARL) Abonnements : 4 Vérités-DIP 18 à 24, quai de la Marne 75 164 Paris Cedex 19 01 44 84 85 48 (Dominique <dominique.varenguin@dipinfo.fr>) ou http://www.les4verites.com Directeur de la publication : Guillaume de Thieulloy Conseiller éditorial : Alain Dumait Rédaction : Jean Rouxel (rédacteur en chef) Le numéro 1,20€ Abonnement 50 numéros 60€ TTC Abonnement de soutien à partir de 100€ Personnes morales (entreprises ou administrations) : 200€, TVA à 2,10 % en sus Imprimerie : Delcambre, Pantin (93) Également disponible en format numérique (nous consulter) Fichiers déclarés à la CNIL (N° 672024) Exemplaire gratuit sur simple demande écrite

Mais comment les mettre au travail ? Certainement pas en recommençant les mêmes erreurs que naguère. Combien de fois faudra-t-il répéter que le travail n’est pas un gâteau à taille fixe ? Si je décide de travailler 2 heures de moins, les « 4 Vérités » verront peutêtre leur nombre de pages diminuer, mais il n’y a aucune chance qu’un chômeur trouve un emploi en lien avec ces 2 heures de congés que je m’accorderais ! C’est tellement évident qu’on se demande comment quelqu’un a pu imaginer de baisser le chômage en baissant le temps de travail légal. Et a fortiori comment un ancien Premier ministre, supposé brillant observateur de la société française, a pu ne pas constater que les précédentes diminutions de temps de travail n’avaient aucunement diminué le chômage. Pour cela, il n’existe qu’une solution : diminuer les charges qui pèsent sur le travail. Et non les augmenter comme le propose Michel Rocard ! n

«

»

Les idées, c’est comme les gosses. Il ne suffit pas de les avoir, il faut les élever ! Daniel Picouly

SOMMAIRE

2Â 3Â 4 5 6Â 7Â 8

Il faut changer la parité franc-euro ! par Bernard Trémeau

Chiffres Significatifs Les atouts de Marine Le Pen

par Nicolas Bonnal

Divers faits Votre opinion nous intéresse Le courrier des lecteurs

Les eurocrates contre les racines chrétiennes

par André Le Lan

Découvrez Nouvelles de France !

Entretien avec Éric Martin

Communication

Les médias français contre Ben Ali par Guy Millière

Sic

La chronique politique

PS: Notre référendum sur l’immigration doit commencer à gêner. Le serveur a été placé sur une liste noire la semaine dernière. Grâce à notre informaticien, un nouveau serveur est opérationnel. Mais, si nous sommes attaqués, c’est sans doute que nous sommes sur la bonne voie! n

de Guillaume de Thieulloy

Faites connaître autour de vous

LES 4 VÉRITÉS HEBDO ! Si vous pensez que cette publication anti-bourrage de crâne peut intéresser un de vos proches, indiquez-nous ses coordonnées. Nous nous ferons un plaisir de lui adresser, gratuitement les 4 prochains numéros.


Chiffres Significatifs

CHINE > Au 31 décembre 2010, la Chine détenait 2 847 milliards de dollars de réserves de change, soit 18,7 % de plus que l’année précédente ! PIRATES > 1181 marins ont été pris en otages au cours de l’année 2010. 445 attaques de navires par des pirates ont été recensées au cours de cette année, soit 10 % de plus qu’en 2009. Les pirates ont pris le contrôle de 53 navires et 8 membres d’équipage ont été tués au cours de ces attaques… APPLE > Samedi 22 janvier, Apple a dépassé le cap des 10 milliards d’applications pour iPhone, iPod ou iPad vendues depuis 2007 sur sa boutique en ligne ! STATIONNEMENT > Paris compte 154 100 places de stationnement payant de surface et quelque 650 000 places de parkings souterrains ou de garages privés. SÉCURITÉ > Le secteur de la sécurité privée en France emploie 147 800 salariés et 5 500 travailleurs indépendants. Le nombre de ces acteurs pourrait passer à 200 000 d’ici 2 015… CRÉATION > En 2010, grâce aux allègements (fiscaux, sociaux et administratifs) du régime d’auto-entrepreneur, la France a connu un record de création d’entreprises : 622 039, soit 7,2 % de plus qu’en 2009. POPULATION > En 2010, la France a dépassé pour la première fois de son histoire le chiffre de 65 millions d’habitants : 65,03 millions d’habitants. Au cours de cette année 2010, la France a enregistré 828 000 naissances et 545 000 décès, soit un solde naturel de 283 000 personnes. Sans compter un solde migratoire (officiel et largement sous-évalué) de 75 000 personnes…

2

Économie Économie Bernard Trémeau

Gardons l’euro, soit ! Mais changeons vite de parité !

N

icolas Sarkozy nous a annoncé qu’il avait choisi pour la France de conserver l’euro comme monnaie, malgré la spéculation actuelle contre l’euro qui persiste. Il pense que la monnaie commune a plus d’avantages que d’inconvénients. Et il a peut-être raison. Le 1er janvier 1999, le jour où 11 États européens ont décidé d’abandonner leur propre monnaie, une parité a nécessairement été choisie entre ces 11 monnaies et le nouvel euro. Les Français ou les Allemands devaient pouvoir convertir en euro leur capital jusque là exprimé en franc ou en mark. Il a ainsi été décidé qu’un euro valait 6,55957 francs français et 1,95583 mark allemand. L’Estonie est entrée à son tour dans la zone euro ce 1er janvier 2011 et, pour les mêmes raisons, une parité fixe a été choisie entre l’euro et la couronne estonienne. Un euro vaut 15,6466 couronnes. Pour des raisons qu’il serait intéressant de connaître, on est passé de 5 à 4 décimales… Il aurait été bien plus simple pour les Français, les Allemands ou les Estoniens utilisateurs de

FN La victoire de Marine Le Pen, que je ne qualifierai pas de serrée, mais de moins large cependant que l’imaginaient des observateurs avisés, apporte la preuve définitive que le Front National est un vrai parti démocratique qui n’a, dans ce domaine, de leçons à recevoir de personne… Michel Lacourt <milacourt@wanadoo.fr>

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

l’euro qu’on choisisse peur eux une parité moins complexe, comme 6,5, 2 ou 15,6. Mais les responsables politiques ont demandé à leurs administrations des chiffres avec 5, puis 4 décimales… Les anciennes monnaies ont disparu, mais la parité fixe décidée en 1999 les lie toujours entre elles. Et c’est cette parité qui est utilisée aujourd’hui par la Banque centrale européenne (la BCE) dans tous les échanges monétaires s’effectuant entre deux pays de la zone euro. Par exemple, quand un Français achète une Volkswagen ou un Allemand une bouteille de Champagne. L’entrée dans l’euro de la couronne estonienne n’aurait pas pu se faire sans déterminer au préalable une parité… Mais, depuis 65 ans, les comportements économiques des peuples sont différents. Les salaires ou les contraintes économiques imposées aux entreprises augmentent par exemple bien plus rapidement en France qu’en Allemagne. Les coûts de production français augmentent donc plus rapidement que les coûts de production allemands. Les entreprises françaises deviennent au fil des ans de moins en moins compétitives, à moins de délocaliser. Avant la monnaie unique, une dévaluation survenait pratiquement tous les 3 ans. Elle était annoncée par un déficit progressif de la balance commerciale française et, en général, déclenchée par une spéculation contre le franc. Une réunion des gouvernements permettait de fixer une nouvelle parité entre

<tremeau.bernard@ wanadoo.fr>

les monnaies et l’économie française repartait. Signalons qu’après les événements de mai 1968, le général De Gaulle était opposé à la dévaluation du franc, alors que Georges Pompidou la pensait indispensable. Georges Pompidou a pris le pouvoir en 1969. En 2011, le comportement des Allemands et des Français n’a pas changé. Les coûts de production augmentent toujours bien plus rapidement en France qu’en Allemagne. Dès 2002, c’est-à-dire 3 ans après la parité fixe choisie en 1999, la balance commerciale de la France avec l’Allemagne a commencé à se détériorer. Cette détérioration annonce qu’un changement de parité est devenu nécessaire. Mais les gouvernements, unis dans une monnaie commune, n’ont pas compris qu’il était temps de modifier la parité choisie en 1999. Les spéculateurs sont donc intervenus et, tant que la parité liant les anciennes monnaies à l’euro ne sera pas modifiée, ils continueront à intervenir. Les gouvernements européens ont choisi de conserver l’euro. Ils peuvent le faire, mais ils doivent impérativement modifier la parité fixe liant les anciennes monnaies entre elles. Tant qu’ils ne le feront pas, la spéculation contre l’euro ne se relâchera pas, tandis que les troubles sociaux augmenteront. n

Assassinat Cessons de parler d’exécution, quand il s’agit de l’assassinat d’otages ! Pr. Bernard Gibello <GibelloB@aol.com>

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine


Nicolas Bonnal <nbionnal@yahoo.es>

I

l faut savoir mourir pour renaître, disait Mitterrand en parlant du peuple juif. On peut appliquer sans hésiter cette belle formule au Front national qui, vingt-cinq ans après son émergence politique et cinq ans après sa quasiagonie, a magnifiquement remonté la pente, sans militants et sans coup férir. On peut présager une belle réussite à la fille de Jean-Marie Le Pen, dans un pays plus que jamais disposé à accorder aux héritières et aux héritiers la place qui leur revient de droit. Marine le Pen dispose en effet de trois atouts de choix : Premier atout : la nullité du pouvoir en place. Non contente d’avoir désindustrialisé le pays, d’en avoir remplacé la population, non contente de se couvrir de ridicule ministère après ministère, l’UMP se targue de déclarer la guerre fiscale et sociale à son propre électorat de bobos, de classes moyennes, de professions libérales, ou, pour parler plus crûment, de bourgeois, via les propositions obscènes de Copé ou Méhaignerie. Ajoutons que l’UMP a ruiné le pays et fait exploser de 1 000 % ses déficits budgétaires dans l’inconscience générale : le déficit était de cent milliards de francs en 1991 avant le départ du socialiste Michel Rocard, il est de 1 000 milliards de francs aujourd’hui, pardon, de 148 milliards d’euros… La stratégie suicidaire se marque aussi sur le terrain si sensible des droits de l’homme ou de la diplomatie : ineptie comique en Afrique noire, arguties fascisantes dans le cas de la Tunisie (« Il faut tirer sur les Arabes

Le boulevard de Marine Le Pen pour qu’ils ne deviennent pas des islamistes »), menaces sur la nationalité des contrevenants d’origine étrangère qui semblent venir des propositions d’un discours, alors honni, de Bruno Mégret dans les années 90. Le président actuel, comme l’a dit Valéry Giscard d’Estaing, n’a ni le niveau ni les manières. Son entourage non plus, un peu comme en Amérique d’ailleurs. Le deuxième atout est, bien sûr, la désintégration politique et intellectuelle du Parti socialiste et de la gauche en général. Les chamailleries des pasionarias et des polichinelles du PS n’ont rien à envier au théâtre des marionnettes, la gauche n’est plus qu’un mythe vague dans l’inconscient collectif et le PS une machine à drainer des postes. Seul Mitterrand, aventurier venu de la collaboration et de la gauche gaillardement colonialiste, avait su faire quelque chose de ces professeurs malhabiles. Et je ne vois pas DSK, sybarite libéral-libertaire venu du FMI, venir jouer à l’arbitre apatride et faire la morale monétariste en 2012 aux Français. Ici encore, on nous blouse : ce n’est pas Newsweek qui fera voter le chômeur des banlieues ou le notable breton pour un tel candidat. Le troisième atout, non moins négligeable, est celui-ci : Marine Le Pen incarne un populisme postmoderne dégagé des gangues de l’extrême-droite traditionnelle. Celle-ci, pour l’essentiel, était composée de « cocus des guerres coloniales, de catholiques intégristes et de journalistes ratés », comme le notait non sans justesse MarcAndré Taguieff. Marine Le Pen a

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine

rompu les amarres avec ces bateaux ivres, dont le discours monomaniaque n’avait pas changé depuis, mettons pour faire gentil, Drumont, Maurras ou Déroulède. Elle est aussi étrangère aux insupportables et scandaleux débats d’opérette sur l’existence des chambres à gaz ou les secrets du procès de Nuremberg et des maîtreschanteurs de camembert. Bref, elle a intégré cette évolution de la France « cool », décoincée, post-autoritaire dont j’avais parlé ici même il y a quatre ans. Et elle a liquidé les actifs pourris de sa famille politique d’origine, sans toucher à l’essentiel : la diabolisation utile et le potentiel révolutionnaire. Car n’est-elle pas une « extrémiste cryptée, encore pire que son père » ? Tout cela fournit à l’héroïne du jour, sur fond d’islamophobie ambiante et planétaire, les moyens, non pas de figurer au deuxième tour de la prochaine élection présidentielle, mais bien de la gagner. Et elle fournira à la féminité des lettres de créances autrement plus crédibles que les peu regrettées Roudy, Cresson ou l’impayable Ségolène. Seulement, au bout de son boulevard, il y aura l’impasse française. Car que faire sinon, une fois au pouvoir, une révolution ? n

Euro « En voulant à tout prix sauver l’euro, Nicolas Sarkozy est solidaire de ce système financier qui est en train d’épuiser les économies européennes. » Nicolas Dupont-Aignan, député souverainiste

AVION > Dans les 20 prochaines années, les compagnies aériennes devraient commander environ 26 000 nouveaux appareils (pour le transport de marchandises ou pour le transport de passagers), soit un marché mondial de l’ordre de 3 200 milliards de dollars ! HESSEL > Dimanche 16 janvier, l’ancien résistant Stéphane Hessel était invité de l’émission « Thé ou café ? » dirigée par Catherine Ceylac, sur France 2. À la question « A qui refuseriez-vous de serrer la main ? », il a répondu, après quelques instants de réflexion : « Au Président de la République »… LIBÉRAL > Le parti Alternative libérale, présidé par LouisMarie Bachelot, et revendiquant un millier d’adhérents, a récemment rejoint le Nouveau Centre, présidé par l’ancien ministre Hervé Morin. HOMOSEXUELS > Le 16 novembre dernier, l’ONU a adopté un amendement, présenté par le Maroc et le Mali, au nom de l’Organisation de la Conférence Islamique, visant à retirer la « préférence sexuelle » des motifs injustifiés d’exécution. En clair, l’ONU ne considère plus que l’exécution d’homosexuels soit injustifiée. On ne peut pas dire que cette évolution du droit international ait fait l’objet de polémiques passionnées dans les médias français, traditionnellement plus « réactifs » sur les « discriminations » des « minorités » !…

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

3

Divers faits

Politique Politique

SOUDAN > Le référendum sur la partition du Soudan, qui s’est achevé le 15 janvier, a réuni, selon les premières estimations, 90 % de participation. Il devrait entraîner la sécession du Sud-Soudan, chrétien et animiste, qui deviendrait ainsi le 54e État africain et le 193e pays reconnu par les Nations unies.


Votre opinion nous intéresse

«

» Courrier des lecteurs Nous écrire, c’est courir le risque d’être publié…

Immigration

Zemmour

«

ntéressante émission sur les Le Pen, le 19 janvier. À propos du procès d’Éric Zemmour, une personne a déclaré qu’Éric Zemmour, étant un personnage crédible, ne devait pas dire ce qu’il a dit sur les délinquants. Autrement dit, parce qu’on est écouté, on ne doit pas dire la vérité. Elle est belle, la France des élites !

I

»

Guy Raynal <Guyraynal@aol.com>

Trou de la Sécu

«

’un côté, nous avons une Sécurité sociale en déficit depuis des années ; de l’autre, les bénéfices de l’industrie pharmaceutique. Donc, pour expliquer ce déséquilibre, soit les médicaments sont trop chers, soit il s’en vend trop. S’il s’en vend trop, c’est que, soit ils ne soignent pas vraiment, soit ils causent d’autres maladies, soit les médecins prescrivent n’importe quoi, aveuglés par le marketing des labos. Dans tout les cas, nous avons un problème de compétence et/ou d’éthique de la part des fabricants !

D

»

«

n récent sondage réalisé auprès d’un « échantillonnage représentatif de la population » indiquerait que la préoccupation première de nos compatriotes serait l’emploi, suivi par le pouvoir d’achat, puis, en troisième lieu, par l’immigration qui rime avec islamisation. Reste à savoir si cela correspond à la réalité de l’opinion ! Si j’en crois le contenu de notre hebdomadaire favori, le thème de l’immigration est assez récurrent et un grand nombre d’articles lui sont dédiés, rarement pour se féliciter du phénomène, mais pour s’en inquiéter. On peut, dès lors, se demander si ce sujet ne serait pas plutôt celui qui arrive en tête de nos préoccupations ! Il pourrait donc être intéressant de procéder à une consultation comparative, à partir des abonnés, puis plus largement, pour aboutir à une vision moins virtuelle que celle des sondages « officiels » invérifiables. Cela permettrait aussi, par voie de conséquence, d’avoir une vision plus claire sur les priorités politiques et les actions à mener pour réformer notre pays, notamment à partir de 2012…

U

»

Daniel Jacquier Paris (75)

Vaines promesses

Alain Potrat

«

hampion de l’effet d’annonce, le Président nous avait annoncé la suppression de l’ISF en 2011. Or, voilà que l’on commence à traîner les pieds ; en fait, aucune étude d’impact n’avait été faite. Il nous annonce maintenant s’atteler à la dépendance. En a-t-il les moyens ? La liste serait longue de ces promesses non tenues… En fait, prisonnier des déficits, il n’a pas les moyens de réaliser ses promesses. Il n’est qu’une machine à décevoir ! Nous aurons la gauche en 2012 et là, nous ne serons pas déçus, car elle n’a pas de programme !

C

»

Ende Dogon <endedogon@yahoo.fr>

Turquie

«S

»

Charles- Bernard de Préval Dijon (21)

Harlem Désir encourage le « colonialisme » ! uite aux événements actuels en Tunisie, les commentaires vont bon train. Certains ne manquent pas d’être inattendus. J’ai ainsi entendu Harlem Désir déclarer que la France devrait aller au secours de la Tunisie, en aidant la population à préparer l’avenir, par exemple dans l’organisation de futures élections. Je crois rêver ! Depuis le temps que ce Monsieur fait marcher sa boutique grâce à son discours antiesclavagiste, anti-colonialiste, anti-raciste… Il est vraiment contradictoire de sa part de désirer que la France ex-esclavagiste, ex-colonialiste et raciste

4

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

«

e Conseil constitutionnel est sollicité pour autoriser le mariage de deux personnes du même sexe, avec l’intention évidente d’obliger ensuite le Parlement à légiférer dans le même sens, au prétexte qu’interdire à deux personnes de même sexe de se marier constituerait une intolérable discrimination envers les homosexuels. Or, il n’y a aucune discrimination : quel est, en effet, le droit en matière de mariage ? Toute personne adulte et libre d’un autre engagement (mariage, PACS) est libre d’épouser une personne de l’autre sexe. Les homosexuels comme tous les autres adultes ! Leur donner le droit d’épouser une personne du même sexe ne serait donc pas élargir en leur faveur un droit général, mais bien créer en leur faveur un droit nouveau.

L

»

ous la pression de la Turquie, Jacques Chirac avait refusé que les racines chrétiennes soient inscrites dans la constitution européenne. Pour 2012, les candidats devraient s’engager sur un référendum concernant l’éventuelle entrée de la Turquie dans l’UE !

<alain.potrat17@orange.fr>

S

Discrimination

aille s’ingérer dans les affaires d’un État ex-colonisé ! Notre pays, vu le passé et le présent qu’on nous reproche, est le dernier à devoir s’immiscer dans les affaires de la Tunisie, même s’il y a le feu en la demeure. Laissons à d’autres pays le soin de le faire. Et qu’attendent les milliers de Tunisiens qui défilent en France derrière le drapeau tunisien pour se rendre dans leur pays d’origine ? n

Marie Merlin St-Zacharie (83)

Retape

«C

omme vous avez pu le constater notre président se déplace chaque jour pour présenter ses vœux à une corporation différente. Cette attention me va droit au cœur et seules de très mauvaises langues peuvent penser que, après avoir consulté les brillants sondages le concernant, il s’agit de vœux préélectoraux, style « Voyez comme je suis gentil et comme je pense à vous ». Il ne lui reste plus que quelques jours, mais qu’il n’oublie surtout pas d’aller présenter ses vœux à la corporation des prostituées, car elles sont également de grandes expertes dans le domaine de la retape !

»

Joseph Ponset

Françoise Moulin-Lerat Chateauroux (36)

<joseph.ponset@wanadoo.fr>

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine


Le scandale de l’agenda de la Commission européenne a Commission européenne a pris l’initiative de diffuser un agenda européen, tiré à 3,2 millions d’exemplaires, diffusés à 21 000 établissements scolaires dans les 27 pays de l’Union pour expliquer l’Europe. Le coût n’est pas connu, mais doit s’élever à plusieurs millions d’euros, payés par les contribuables, notamment les Français qui ont reçu 320 000 exemplaires. Jusque là, on ne peut qu’approuver cette initiative pour mieux faire connaître l’Europe aux jeunes. Mais l’étonnement vient lorsque l’on s’aperçoit que les principales fêtes religieuses mentionnées sont le « nouvel an chinois », le « début du Ramadan », « Deepavali : célébrée par les jaïns, les sikhs et les hindous » et aucune fête chrétienne,

L

Garde à vue

«

es gardés à vue auront droit à un avocat. Sans doute une bonne réforme, chacun d’entre nous pouvant être mis par erreur dans une telle situation. Mais l’actualité a parfois de douloureuses coïncidences. C’est pendant la même semaine qu’un violeur quinze fois condamné a été arrêté pour viol et meurtre et je ne peux m’empêcher de penser à la victime qui, à 18 ans, n’a eu ni défenseur, ni seconde chance…

L

»

Roger Saint-Pierre La Rochelle (17)

Liberté et prospérité

«À

l’indice de la liberté économique, publié par la Heritage Foundation, la France occupe une peu glorieuse 64e place sur 179 – la dernière place étant occupée par la Corée du Nord. Voici 20 ans, la France figurait au 20e rang. Notre impression d’étouffement se confirme dans ce classement : nous sommes de moins en moins libres économiquement. Mais cette liberté économique n’aurait jamais sombré si l’effondrement des libertés individuelles ne l’avait précédée. Résultat ? Moins de liberté conduit à moins de prospérité pour une raison bien simple : personne n’est moins efficace qu’un esclave ou que le prisonnier d’un camp de travail. Pourtant, certains pays, comme la Corée du Nord, se sont fait une spécialité d’exploiter leur population. Aujourd’hui, la

Toussaint, Pâques ou Noël. Cette dernière est pourtant fêtée depuis des siècles dans toute l’Europe. Si c’est un oubli, c’est une faute professionnelle grave, justifiant le renvoi sans indemnité des responsables, dans le secteur privé. Si cette omission était délibérée, ce serait pire. C’est une honte. Pour paraître agréable aux autres religions, on renie sa propre identité, multiséculaire, chrétienne. Bruxelles croit que s’effacer à ce point permettra aux chrétiens d’être mieux admis, sinon tolérés, sur son propre territoire par les autres religions, notamment la religion musulmane. Cette attitude de reniement de sa foi chrétienne devance la dhimmitude et ne provoque que du mépris de la part des autres

France s’y essaie en espérant plus de prospérité avec moins de liberté. Quel non-sens !

»

Hugo Bourday <hugo.bourday@gmail.com>

Tunisie

«

a révolte en Tunisie provoque chez nous une polémique typiquement française visant à critiquer l’immobilisme du gouvernement qui, aveuglé par la peur de l’islamisme, aurait soutenu Ben Ali jusqu’au bout, sans percevoir la soif de liberté du peuple. Qu’aurait-il dû faire ? Rompre avec le chef de l’État tunisien, alors que la France ne reconnaît que les États, pas les personnes qui les incarnent ? Soutenir les révolutionnaires au risque d’être accusé d’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays indépendant ? Il est facile de vanter les droits de l’homme et la démocratie, mais ceux qui prétendent que la démocratie est le meilleur rempart contre l’extrémisme sont tout aussi aveuglés par leurs illusions : au début, les islamistes jouent le jeu démocratique puis, devant l’immensité des problèmes non résolus, avancent leur influence dans un processus à la turque. Le pragmatisme n’est sans doute pas enthousiasmant, mais sûrement plus raisonnable que les envolées de pure sensibilité.

L

»

Albert Bonnenfant <albert-bonnenfant@orange.fr>

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine

religions. Quand on a honte de soi-même, on n’est plus respectable, donc plus respecté. Il ne faut pas s’étonner que le reniement constant de nos propres racines, jusqu’à refuser de mentionner les racines chrétiennes dans la Constitution de l’Europe, déclenche en France et en Europe la montée également constante de ce que les médias appellent le « populisme de droite ». Ce populisme n’est ni de droite ni de gauche. C’est simplement le peuple européen qui ne veut pas renier ses racines multiséculaires judéo-chrétiennes et de culture gréco-latine… n André Le Lan

Chatou (78)

Ingérence

Scandale médical (1)

«

’affaire Zemmour relance le débat sur le lien entre délinquance et immigration. On peut effectivement s’unir aux cris d’orfraie de la bien-pensance, condamner les propos et estimer le problème réglé. Mais cela relève d’un niveau de responsabilité limité. Cacher ou refuser de regarder un problème ne règle en rien ce problème. Ne rien faire contre la délinquance issue de l’immigration est un mauvais calcul, cela augmente l’exaspération, qui aboutira justement au racisme. Et qui en fera les frais au final ? Alors regardons un peu plus loin et pensons prévention plutôt que répression. Suite aux derniers événements en Tunisie, le monde réalise soudain que ce pays où il fait bon aller en vacances, il ne faisait pas bon y vivre. Si les Droits de l’Homme étaient respectés partout sur la planète, il n’y aurait pas autant d’immigration. Par la communication, on peut amener d’autres pays à respecter les Droits de l’Homme. Le pouvoir implique des responsabilités qui vont au-delà de notre sphère d’influence directe. Il ne suffit pas de s’occuper de ses petites affaires pour aller bien. Si nos voisins vont mal, on en ressentira forcément les conséquences tôt ou tard. L’ingérence est légitime quand elle prône le respect des Droits de l’Homme.

L

»

Daniel Toury Paris (75)

«

e scandale enfin révélé du Médiator, c’est la victoire du pot de terre contre le pot de fer. La constance au service de la vérité finit toujours par payer. Quand on parle de collusion entre le corps médical, le monde politique et les laboratoires pharmaceutiques, on ne peut s’empêcher de penser à un autre scandale : celui des antidépresseurs vendus à des millions de gens mal informés des effets secondaires extrêmement graves. Et cette tromperie concerne particulièrement la France, première consommatrice au monde d’antidépresseurs…

L

»

Maxime Daubenton Cambrai (59)

Scandale médical (2)

«

e serment d’Hippocrate a longtemps bercé d’illusion les patients du monde entier en faisant des médecins allopathiques des chevaliers blancs de l’art médical. Que nenni ! Ce sont des industriels dont certains ont trahi leur engagement envers les malades en leur inoculant des poisons. Je ne cherche pas à généraliser mais, tout de même, les scandales sanitaires des dernières années, comparés aux revenus insolents de ces industriels, n’incitent pas à la clémence !

L

»

Philippe Verdier <pverdier1@yahoo.fr>

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

5


Communication

JOURNAL TÉLÉ > Actuellement, l’audience moyenne du journal télévisé de M6 à 19 h 45 est de l’ordre de 2,8 millions de téléspectateurs chaque jour (avec des pointes à 3 millions), soit 12 % de part d’audience. En novembre dernier, ils n’étaient que 2,5 millions (11 % de part d’audience)… AUDIENCE > En novembre 2010, les chaînes historiques ont réalisé 68,1 % de part d’audience (24,3 % pour TF1, 15,9 % pour France 2, 10,5 % pour M6, 10,3 % pour France 3, 3,5 % pour Canal+), devant la TNT (20,9 %) et les autres chaînes (11 %)… BAKCHICH > Bakchich, qui vient de déposer le bilan, et qui comprenait un site internet d’investigation et un hebdomadaire satirique, dépensait en moyenne 120 000 euros chaque mois, pour moins de 40 000 euros de recettes ! LAGARDÈRE > Alors qu’en 2006, les activités presse et audiovisuel rapportaient 2,6 milliards d’euros au groupe Lagardère, le montant de ces revenus a chuté à 1,2 milliard en 2009 ! APPLE > La fameuse société d’informatique compte actuellement 46 600 salariés dans le monde, pour une capitalisation boursière de 321 milliards de dollars ! PUBLICITÉ > Les investissements publicitaires bruts ont considérablement augmenté en 2010 : 11 % de croissance, pour atteindre 16,4 milliards d’euros. La télévision est le média qui a le plus fortement profité de cette croissance : 15 % de croissance pour atteindre 8,1 milliards. Derrière elle, viennent la presse (8 % de croissance et 4,9 milliards d’investissements bruts) et la radio (5 % de croissance et 3,4 milliards d’investissements bruts).

6

Culture Culture NDF : un site internet résolument à droite Vous avez lancé avec quelques journalistes (et le soutien logistique des « 4 Vérités ») un nouveau site internet, Nouvelles de France. Pourquoi ce site et quelle est son originalité ? Nous nous sommes rendu compte qu’il n’existait pas sur Internet en France de site d’information de droite multimodal (proposant à la fois de l’écrit et de la vidéo) au contenu original. Il y a de nombreuses et intéressantes revues de presse en ligne, mais elles puisent souvent auprès de médias soumis au prêt-à-penser (et, en tout cas, ne produisent pas leur propre contenu). En fait, Internet est malheureusement devenu le lieu de l’uniformisation : on retrouve les mêmes dépêches AFP, AP ou Reuters sur (presque) tous les sites d’information. Qui sont (presque) tous de gauche… sans afficher forcément la couleur. Nouvelles de France est un média résolument internet (avec ce que cela permet en matière d’innovation technologique et en matière d’efficacité dans la transmission du message), et résolument décomplexé : comme les « 4 Vérités », avec lesquelles nous travaillons beaucoup, notre site est ouvert à toutes les droites, au fait qu’elles travaillent ensemble tout en conservant leurs spécificités et il est viscéralement indépendant. Aucune vérité ne nous fait peur, surtout pas les vérités qui dérangent… Pouvez-vous nous donner quelques exemples de ce que vous avez réalisé ?

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

Créer son contenu ne signifie pas nous cantonner à des sujets locaux, marginaux ou délaissés par les médias : nous avons ainsi été les premiers en France à annoncer que le Pape soutenait la marche pour la vie du 23 janvier dernier. Les premiers aussi à donner les résultats précis de l’élection pour la succession de Jean-Marie Le Pen. Le député Christian Vanneste s’en est pris avec virulence (et raison !) à Rama Yade dans nos colonnes. Nous avons aussi donné la parole à ce chef d’entreprise qui a dû entamer une grève de la faim pour être autorisé à licencier un salarié délégué du personnel qui avait volé 50 000 euros. Ou encore rencontré Jacques Peyrat, l’ancien maire de Nice, Xavier Lemoine, le maire de Montfermeil, ou encore une religieuse vivant en ermite… Nous avons suivi les assises internationales de l’islamisation et discuté avec la gauche de l’extrême-gauche dans les défilés de l’automne. Nous avons donné la parole à des évêques, comme celui de Bagdad après l’horrible massacre qui a frappé sa communauté le 31 octobre. Ou encore interrogé les centristes des Yvelines qui travaillent la main dans la main, lassés par l’attitude de leurs étatsmajors respectifs… Comment les lecteurs des « 4 Vérités » peuvent-ils vous aider ? Les lecteurs peuvent nous aider en nous envoyant des informations, de la manière la plus factuelle possible et en les situant dans l’espace et dans le temps, afin que nous puissions les véri-

Entretien avec Éric Martin Rédacteur en chef du site Nouvelles de France <www.nouvelles-de-france.fr>

fier par la suite. C’est surtout de cette aide-là que nous avons besoin pour nous développer. Pour le reste, comme chacun sait, produire de l’information originale a un coût. L’accès aux Nouvelles de France est gratuit, pour permettre aux idées de liberté et de responsabilité de se propager, mais nous accueillons avec joie les dons des internautes (vous pouvez les envoyer à Nouvelles de France, 103 rue de Grenelle 75 007 Paris). Et puis, n’hésitez pas à vous rendre régulièrement sur le site <www.nouvelles-de-france.fr> et à faire connaître nos informations autour de vous. Le bouche à oreille est certainement le média le plus efficace pour notre développement ! n

Fusion Bernard Trémeau estime (n° 775) que la recherche sur la fusion atomique (programme ITER) « aboutira dans quelques années » ! Aujourd’hui, on pense qu’elle aboutira dans 15 ans environ. On a certes fait de gros progrès ! Quand je faisais mes études de chimie, en 1955, j’ai visité le centre de Saclay. On disait, à l’époque, que la fusion était l’affaire de 20 ans ! C’était il y a 55 ans ; on a avancé de 5 ; avec un peu de chance, (un proverbe chinois ne ditil pas : « Quand on a dix pas à faire, neuf est la moitié du chemin » ?), on aboutira dans 165 ans ! Mais, voici 10 ans, n’avait-on pas 10 à 15 ans de réserves de pétrole et maintenant, on n’en a plus que pour 30 à 40 ? ! François Delmond <delmond.francois@gmail.com>

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine


Guy Millière <mguymilliere@aol.com>

E

n quelques jours, quasiment l’ensemble de la classe politique et médiatique française semble avoir découvert que la Tunisie était une dictature, et Zine Ben Ali est passé de la position de meilleur ami de la France dans la région à celle de pestiféré et d’incarnation du mal absolu. Saddam Hussein, qui avait infiniment plus de sang sur les mains, n’a jamais été traîné à ce point dans la boue en ce pays. Les explications sont simples. Saddam Hussein était considéré comme un dictateur de gauche et avait le soutien des communistes et des trotskistes : et puis, en face de lui, il y avait « l’impérialisme américain », honni par les bien-pensants. Zine Ben Ali, bien que membre de l’Internationale socialiste, pouvait, lui, être considéré comme un dictateur « de droite » en ce qu’il était l’allié de l’Occident, était ouvert au capitalisme, et n’était pas férocement antisémite ni « antisioniste ». Dès lors qu’il y a une population tunisienne nombreuse en France, que le gouvernement est face à un risque constant d’émeutes, et que le « politiquement correct » règne en maître, aucune autre attitude que celle qui a été adoptée n’était envisageable. Le régime tunisien était sans aucun doute brutal, hostile à la liberté de parole, porteur de corruption. Mais c’était aussi un régime qui avait su tenir à l’écart l’islam radical et qui avait permis le développement économique du pays, une croissan-

Réflexions sur le chaos en Tunisie

»

«

TRANSPARENCE Au nom de quoi, le ministre de l’Intérieur décide-t-il de cacher les chiffres des voitures brûlées ? On a besoin de cette transparence ! MANUEL VALLS, DÉPUTÉ PS

»

«

ce supérieure à celle de tous les autres pays de la région et du continent africain tout entier, l’émergence d’une classe moyenne de gens propriétaires de leur logement et, jusqu’à ces derniers mois, une hausse constante du niveau de vie. La Tunisie était présentée comme exemplaire dans de nombreux domaines, non seulement par Nicolas Sarkozy, mais aussi par les socialistes, par le FMI et par Dominique StraussKahn lui-même. Ce qui a conduit à la situation actuelle est une hausse du prix des produits alimentaires, qui est un phénomène mondial, lié à de mauvaises récoltes et à une augmentation du prix du pétrole. Des manifestations se sont transformées en émeutes. Zine Ben Ali est apparu hésitant, oscillant entre répression et apaisement. L’armée a cessé de le soutenir et s’est rangée du côté d’un changement. Ce qui peut se passer maintenant est très difficile à prévoir et ceux qui parlent, d’un air radieux, de passage à une démocratie me semblent s’avancer très hardiment. Une bonne part de la population veut la liberté de parole et la liberté politique, mais elle veut aussi du travail, un maintien de son niveau de vie, voire une baisse des prix, et c’est là que les choses se compliquent. Aucun gouvernement, fût-il issu d’élections libres, ne pourra éviter ce qui va survenir assez vite, à savoir, l’inverse : une augmentation du chômage, une baisse du niveau de vie, et une hausse des prix. Les dégâts sont d’ores et déjà

Reproduction intégrale vivement conseillée avec mention d’origine

considérables et vont s’accentuer. Le secteur touristique va subir le contrecoup pendant une longue période. Il serait étonnant que n’en résulte pas un maintien, voire un accroissement, des turbulences, des surenchères politiques (les partis interdits sous Ben Ali sont des partis de gauche ou d’extrême gauche), et la création d’un terrain favorable à l’islam radical. Je doute qu’on puisse compter sur la France, et sur l’Europe en général, pour contribuer à une gestion judicieuse de la situation : les attitudes et propos actuels se passent de commentaires. J’aimerais penser que les États-Unis pourront apporter une meilleure contribution, mais dès lors que nous sommes au temps de Barack Obama, j’en doute, quand bien même le Congrès est aux mains des Républicains et quand bien même Barack Obama aurait tout intérêt à adopter une posture recentrée s’il veut avoir une chance d’être réélu. Nous sommes dans une situation d’incertitude absolue où les seuls à pouvoir se réjouir vraiment sont les ennemis des sociétés ouvertes. Je donnais, dans un autre texte, une chance sur dix à une démocratisation paisible. C’était un pronostic optimiste. Je donnais neuf chances sur dix à l’émergence d’une autre dictature, à des troubles durables ou, pire, à une prise de pouvoir islamiste, même si les Tunisiens ne sont pas ouverts à l’islamisme aujourd’hui. Et ce qui se passe en Tunisie pourrait avoir des répercussions sur toute la région… n

MONARCHIE Je crois que les Français ont pu prendre conscience des bienfaits de la monarchie en voyant Nicolas Sarkozy. C’est un peu inquiétant de voir cet homme dans la fonction suprême, alors que, comme Premier ministre d’un roi sage, il inquiéterait moins… THIERRY ARDISSON, ANIMATEUR TÉLÉ

»

«

COURAGE En 2012, les Français sauront reconnaître que leurs intérêts sont mieux défendus par le courage que par la faiblesse. FRANÇOIS FILLON

»

«

CONCURRENCE Pendant des siècles, nous, Européens, avons vécu comme les rentiers du monde, fondé notre prospérité et la construction de notre modèle social sur la domination économique dont nous bénéficiions. C’est terminé. Les Brésiliens, les Chinois, les Indiens nous font désormais une concurrence très forte. Il faut réagir ! ÉDOUARD BALLADUR

»

«

MONDIALISME Le vrai problème réside dans l’épouvantable mélange idéologique d’une gauche antipatriotique, cosmopolite, aussi angélique vis-à-vis d’un étranger qu’elle est haineuse à l’égard de tout sentiment identitaire ; et d’une droite néolibérale qui souhaite déraciner les individus, abolir les frontières pour transformer le monde en un immense marché composé de consommateurs et de travailleurs dociles ! OSKAR FREYSINGER

»

LES 4 VÉRITÉS HEBDO N° 776 VENDREDI 28 JANVIER 2011

7

Sic

International International

«

RADICALISATION La société se radicalise et notre offre politique n’est pas assez épicée ! NICOLAS SARKOZY


4vh-776