Page 1

« Il faut que l’apprentissage soit une fête ! »

« La vie devient plus belle en se cr eusant la tête ! »

Des paroles comme celles-ci résonnaient le 6 septembre 2010 lors de la cérémonie d’ouverture nationale du Festival de la formation 2010. Cette manifestation s’est déroulée dans le cadre de la « Ostschweizer Bildungsmesse » à Saint-Gall. La chanson du Festival «apprendiamo sempre» (en français, nous apprenons toujours) de Niño alias Benno Ernst invitait à se joindre au chant, le groupe de danse de l’école Danielle Curtius à danser, tandis que les discussions sur les « réseaux » incitaient à réfléchir. « Apprendre avec la tête et le cœur, les mains et les pieds » était à l’ordre du jour.

L’animation professionnelle et détendue était assurée par Kurt Aeschbacher. En lien avec le thème principal de l’ouverture, « les réseaux », Rudolf Tippelt a efficacement démontré qu’un réseau de formation fort est essentiel pour le succès d’un Festival de la formation. Les effets des réseaux personnels ont été discutés par les participants de la

table ronde : Kurt Weigelt (directeur de l’IKH, SaintGall), Jörg Walcher (ancien snowboarder autrichien), Kareen Sulser (une des coordinatrices du Festival) et Rudolf Strahm (président de la FSEA). Il est maintenant temps de remercier chaleureusement les coordinateurs et prestataires pour leur énorme engagement et pour le grand nombre de manifestations créatives et innovatrices. Le Festival de la formation 2010 n’aurait pu être réalisé sans un réseau efficace et sans le grand nombre d’heures de travail bénévole des coordinateurs et prestataires, sans nos sponsors et sans l’équipe du Festival de la formation. Ruth Jermann

Rudolf Tippelt

Kurt Weigelt

Niño alias Benno Ernst

Kareen Sulser

Rudolf Strahm Equipe du Festival de la formation

Au nom du comité directeur de la FSEA, André Schläfli a décerné, pour la cinquième fois, le Prix de la politique de formation. Cette distinction pour le soutien important de la formation continue a été attribuée au Département de la formation du canton du Tessin. Le prix a été reçu par Paolo Colombo, directeur du Département de la formation du canton du Tessin.

Groupe de danse de l’école Danielle Curtius Kurt Aeschbacher

a fo l e d ival t s e F

ion r mat

Rétrospective 2010

Rétr ospective du Festival de la formation 2010, 10 et 11 septembr e de 17h00 à 17h00. Le Festival de la formation a attiré de nombreux curieux dans toute la Suisse. Plus de 500 manifestations ont été proposées dans 28 lieux. De la visite d’un constructeur de violons, en passant par le yoga, l’exercice des langues étrangères et les ateliers de création « Habits en papier », chaque curieux y trouvait son compte. Plus de 6000 personnes ont participé aux diverses manifestations d’apprentissage dans toute la Suisse. Les coordinateurs régionaux tirent un bilan très positif de cette manifestation. Le plaisir d’apprendre et les réseaux de formation étaient au centre du Festival de la formation. Un réseau de formation renforce la reconnaissance de la formation et permet de mettre en avant les effets d’une communauté d’institutions diverses de tous les domaines de la formation (par exemple, les écoles, la formation générale et professionnelle, l’économie, la politique, la culture, la santé et le tourisme, etc.). Les manifestations régionales du Festival de la formation se basent principalement sur le bénévolat. Sans l’investissement des ces personnes engagées et de leur fonctionnement en réseau, le Festival n’aurait pas pu être réalisé.

Histoire du Festival de la Formation

www.festivalformation.ch

Des Festivals de la formation ou « Adult Learners’ Weeks » ont débuté en 1992 en Angleterre. Depuis, la campagne de sensibilisation pour l’apprentissage tout au long de la vie a lieu dans plus de 50 pays et, depuis 1996, aussi en Suisse. Cette campagne mondiale se déroule sous l’égide de l’UNESCO. En Suisse, ce patronage est représenté par la Commission suisse pour l’UNESCO et par le Forum suisse pour la formation continue.

Patr onages

Coordination nationale La coordination nationale est assurée par la Fédération suisse de la formation continue (FSEA). Pour de plus amples informations : Bernadette Morand-Aymon bma@alice.ch www.festivalformation.ch

La FSEA – L’association faîtière de la formation continue
 La FSEA est l’association faîtière de la formation continue pour toute la Suisse. Ses 500 membres se composent de prestataires privés et publics de formation continue, de fédérations, de départements de formation continue internes à des entreprises et de particuliers. La FSEA s’engage pour un système de formation continue efficace et orienté vers l’avenir. Elle promeut la mise en réseau de ses membres par des projets nationaux et internationaux, des congrès et des manifestations d’information. La FSEA s’engage également pour une offre de formation continue de qualité en Suisse, car la formation continue est essentielle pour tous: au niveau individuel, pour celui qui souhaite développer ses compétences personnelles et professionnelles, tout comme au niveau de la société qui se compose de personnes curieuses, polyvalentes et flexibles.

Perspective 2011 Prochain Festival de la formation :

vendredi et samedi 9 et 10 septembre 2011, de 17h00 à 17h00.


Impr essions Festival de la Formation 2010

www.festivalformation.ch

La Suisse apprend – 24 heur es Ar govie

Biberist «actavea»

Bâle-Campagne

Ber ne

Si nous réussissons à garder notre humour, notre qualité de vie est garantie. Nous nous prenons moins au sérieux, on nous rend plus volontiers et plus souvent visite. Il est possible de rire ensemble, ce qui a un effet positif sur notre âme et nos petits tracas quotidiens.

Le « Café des signes », un moment durant lequel des entendants avaient la possibilité d’entrer en contact avec des personnes sourdes et d’apprendre les premiers signes de la langue des sourds-muets, de façon décontractée, en commandant un café.

Br emgar ten

Br ugg

Dîner interculturel : Des femmes du centre de passage de Konolfingen offrent des spécialités de leur patrie qu’elles ont concoctées.

« Brugg en mouvement » a fait bouger beaucoup de choses et beaucoup de monde. Cette manifestation a procuré beaucoup de plaisir aux participants.

Apprendre n’est pas qu’une affaire de tête ! À travers le mouvement, en lien avec le corps, apprendre fait plaisir !

Compister nli

L’apprentissage élargit la conscience. Des frontières peuvent être dépassées. Des formations continues en artthérapie développent la compréhension de l’humain.

Des personnes âgées osent faire leurs premiers pas dans le monde des ordinateurs. Des « Compisternli » formés les accompagnent dans cette découverte.

Jura

Kulturama 12 événements « pour les curieux » offerts à la population jurassienne !

Cours sur les roses de Thomas et Rahel Herter au « Sinnwerk », suivi d’une expérience sur les senteurs.

Ar t-Thérapie Nous apprenons tout au long de notre vie, de manière consciente ou inconsciente, intentionnellement ou par hasard, par des mentors, par des fautes et par l’exercice.

Pfäf fikon

Ober es Fricktal

Saint-Gall

Frauenfeld

Dor nach

Apprendre, c’est la vie ! Le Festival de la formation réunit l’apprentissage et la rencontre.

Soleur e

Un apprentissage léger comme une plume par l’humour. Chacun apprend avec son propre rythme.

La nuit est un moment idéal pour observer les étoiles ! Lors du Festival, même les anneaux de Saturne étaient visibles et, peut-être, l’étoile du petit prince ?

Tessin

Tramelan

Le chat robot BODO.

Uster

Apéro de clôture des 24 heures : colorions ensemble la bande dessinée.

Vaud

Weinfelden

Lors du Festival de la formation d’Uster, les participants ont appris beaucoup de choses sur le mandarin ! L’aperçu sur la logique de la langue des signes était également captivant.

W il

EB Zürich Le café linguistique est une autre façon d’apprendre et d’exercer une langue, de manière intensive, dans son utilisation courante. Eva Schaeffeler, directrice du café linguistique de l’EB Zürich animait la conversation.

Lors du Festival de la formation de Weinfelden, les visiteurs pouvaient simuler un examen oral pour l’obtention d’un diplôme de Cambridge avec une experte de Cambridge ESOL, Sonia Schmid.

SAL Zürich

Zür cher Unterland

TGS Zürich Dans son programme, l’école SAL pour la linguistique appliquée invite les visiteurs à (ne pas) mettre les pieds dans le plat.

« Une jeunesse saine, une société forte ». Notre avenir, c’est la jeunesse qui doit être saine et bien formée. Ceci est possible en les informant des dangers potentiels et en les renforçant avec du savoir utile.

La foire de l’apprentissage à Bülach est le prélude réussi du Festival de la formation. Le professeur Kurt Imhof a relaté l’histoire du temps des « Lumières » jusqu’à nos jours. Il captivait les visiteurs avec ses pensées et a ainsi créé un public critique indispensable à la formation.

Festival de la Formation 2010 - Rétrospective  

Réservé aux curieux ! – Le Festival de la formation 2010

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you