Page 1

El Pececito - El Peixet Mai • Juin •Juillet 2013

magazine de l’amicale DES FRANÇAIS DU HAUT AMPURDAN ET LEURS AMIS

de Rome De la chimie des dieux aux plaisirs gourmands

(Le miel)

Le Château fort de Saint Ferdinand

de Figueres

Le

Petit

®

Le Colisée

72

Vivement

l’été !


éditorial

72

Chers amis, Enfin ! La saison printemps-été s’installe après un hiver si long, si froid, si pluvieux et si venteux ! Le beau temps est notre complice quotidien et nous profitons sans jamais nous lasser du bord de mer, des plongées, des ballades en bateau, des randonnées, des vues spectaculaires, ‘le farniente’ etc. Je ne cesse de le répéter, nous sommes dans une région privilégiée. Notre amicale continue son parcours, comme toujours, et le comité directeur (le petit laborieux) vous propose un grand choix d’activités. Au moment d’écrire ce mot, nous sommes en train de préparer la visite du Château Fort de Sant Ferran, à Figueres, et du Musée de la Technique. Notre magazine vous joint un article sur ce château, qui a été spécialement construit pour contrer l’ennemi français, bien que le roi espagnol qui l’avait fait construire fût un Bourbon, arrière petit-fils de Louis XIV. Cette forteresse est une des plus grandes de Europe. Actuellement les frontières ont été supprimées et tout le monde voyage sans penser au passé, oubliées les barrières qui nous empêchaient de traverser. En une journée, il est désormais aisé de réaliser toutes sortes de démarches et les français qui habitent le Haut Empordà ne se trouvent jamais découragés, désemparés, dépaysés. Bien au contraire ! Cette facilité de déplacement, je suis tout à fait convaincu, améliore notre qualité de vie. A cela s’ajoute la ligne TGV Séville-Madrid-Barcelone-Paris qui dessert la gare de Figueres en des temps record. Alors profitons-en ! Je vous souhaite à tous de passer un très bon été et de très bonnes vacances avec la famille. Bien à Vous Mario Fabrega

Si vous êtes entrain de lire cette annonce, c’est que vous faites déjà partie du Petit Poisson

Annoncez-vous !

Profitez des 15 ans d’existence du magazine Le Petit Poisson pour une communication ciblée envers la communauté francophone ! PUBLI-REPORTAGE SUR DEMANDE N’hésitez pas à vous renseigner

www.lepetitpoisson.es Tél. 0034 872 21 44 15 - elb.lepetitpoisson@gmail.com


sommaire mai • juin • juillet

3 Éditorial 4 Sommaire 5 Mot de l’éditeur - Numéros d’urgence

Histoire 6 10 14 18

Le Colisée de Rome El Rey Fernando VI de España La Forteresse de Saint Ferdinand de Figueres 50 ans déjà

Environnement 22 Les forêts et son évolution en Europe (Partie 2)

Infos 26 28 30 36

Le mot de la Consule Honoraire Nouvelle obligation déclarative à charge des résidents d’Espagne. On ne peut pas tout savoir... Rotary Club de Roses

Poésies - Littérature 38 39 40

Madame La Marquise - La passagère Comparaison fruitière Ciel de Provence - Hommage spécial à Michel Sanguine Au rond-point suivant, faites demi-tour

Art de vivre 44 De la chimie des dieux aux plaisirs gourmands (Partie 1-Le miel)

Découverte 48 L’Andalousie ! 54 La Biblioteca Pública “Jaume Vicens Vives” en Roses

La vie de l’amicale

56 Cours de cuisine créole chez Gertrude 60 Une soirée Bowling 61 Petites annonces

Humour 62 63 64 64 65 66

Mots croisés, Sudoku Humour Bd - Les Dézingueurs Solutions des jeux Sommaire des annonceurs Bulletin d’adhésion à l’Amicale Courrier des lecteurs

Ont participé à l’élaboration de ce numéro : Mario Fabrega, Elisabeth Serra Cauchetiez, Gérard Baney, J. M. Alfaro Guixot, Mireille et Léo Socolovsky, Nanou Drihole, Robert Dunning, Mireia Hymo, M. Jeanne Carl Bertrand, Michel Sanguine, Michel Bourdin, Gérard Héraud, Jean Barbeau, Afroula, Christian H. Photo de couverture : © Axente Ovidiu / Stock.XCHNG Comité de rédaction : F. Maillard, M. Fabrega, G. Baney, R. Dunning, Christian H. Publicité et Edition : Euro Label Business SL Pour toutes informations : Téléphone : +34 872 214 415 Fax : + 34 972 458 232 · Email : elb.lepetitpoisson@gmail.com Création graphique : Marina Frank Dépôt légal : N°: GI-947-2001 Les idées, les opinions exprimées dans les textes publiés, n’engagent que leurs auteurs.

4

Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


numéros d’urgence

Mot de l’editeur

Urgence : 112 Police : 092 Mossos d’Esquadra : 088 Pompiers : 085 Guardia Civil : 062 Ambulances urgences : 061 Hôpital de Figueras : 972 50 14 00 Clinique Santa Cruz de Figueras : 972 50 36 50

Nous nous approchons de l’été qui nous pousse au farniente. Pendant ces moments de repos et de calme, pourquoi ne pas profiter de lire notre magazine. Une revue est comme une maison que l’on retrouve avec plaisir après une période d’absence. Notre obsession est que la revue, qui existe depuis plus de 15 ans, soit lue et peut être même conservée par le plus grand nombre. Pour cela nous nous sommes mobilisés et avons investi pour la rendre encore plus attrayante. Nous avons changé la qualité du papier de la couverture, nous avons aussi choisi une présentation plus élégante, plus sobre et nous espérons qu’elle vous plaira. Depuis deux mois notre site WEB fonctionne (lepetitpoisson.es). Il a été mis en place comme un vecteur d’information ; connectez-vous, vous y trouverez des informations, des actualités, des événements et encore plein d’autre sujet. Nous allons bientôt ouvrir une page « annonces », dans laquelle vous pourrez y placer gratuitement pour les membres de l’amicale ou les annonceurs, des informations «à vendre, à acheter…», n’hésitez pas à nous adresser par mail (information@petitpoisson.es) vos demandes. Merci encore pour votre fidélité. L’Editeur

LLANÇA

Mairie : 972 38 01 81 Informations touristiques : 972 38 08 55 Police municipale : 972 38 13 13 (police municipale) 22h à 6h: 972 38 13 13 Guardia civil : 972 38 01 22 Pompiers : 972 38 06 20 Croix rouge (en été) : 972 12 05 05 Centre Sanitaire (CAP) : 972 12 09 57 Pharmacies : Port: 972 38 14 96 Ville : 972 12 10 23 Taxis : 972 38 01 92

Roses

Mairie : 972 25 61 44 - 972 25 55 77 Informations touristiques : 972 25 73 31 Police municipale : 972 15 37 15 (police municipal) 22h à 6h : 972 15 37 15 Guardia civil : 972 25 62 72 Pompiers : 972 25 67 72 Croix rouge (en été) : 972 67 45 45 Centre Sanitaire (CAP) : 972 15 37 59 Pharmacies : 972 25 48 02 - 972 25 62 33 972 25 63 89 - 972 25 78 49 Taxis : 972 25 64 48 Poste : 972 25 65 39

CASTELLÓ D’EMPÚRIES

Mairie : 972 25 04 26 Office de Tourisme : Castelló d’Empúries : 972 15 62 33 Empuriabrava : 972 45 08 02 Police municipale : 972 45 10 10 Dispensaire : CAP Castelló d’Empúries : 972 25 08 62 CAP Empuriabrava : 972 45 38 75 S.P.A. : 972 50 23 61 Taxis : 972 45 05 69 Taxis Empuriabrava : 972 45 12 18 Réveil par téléphone : 096

CONTRÔLE TECHNIQUE AUTOMOBILE

LE BOULOU Derrière Intermarché

AUTOVISION

04 68 87 14 20 ZA Le Boulou · 1ère sortie autoroute en France


Histoire

Le Colisée de Rome

Empreinte indélébile de la glorieuse époque romaine, ce monument nous subjugue par sa beauté et nous terrifie par ses événements passés ! par Christian H.

6

Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


C’est, dit Lamartine , la trace gigantesque d’un peuple surhumain, qui élevait, pour son orgueil et ses plaisirs féroces, des monuments capables de contenir toute une nation

Un monument colossal De forme ovale, construit en travertin grosse pierre dure calcaire, l’édifice possède un diamètre de 187 mètres dans son grand axe, 155 mètres dans son petit axe. Il atteint presque 50 mètres de haut, avec une circonférence de 527 mètres. C’était le plus grand amphithéâtre jamais construit dans l’Empire romain. Il est considéré comme l’une des plus grandes œuvres de l’architecture romaine et du génie romain. La construction s’élève sur quatre étages. Les trois premiers étages sont constitués de 80 arcades encadrées de colonnes des trois ordres architecturaux, doriques, ioniques et corinthiens. Le 4ème étage est percé de fenêtres. Au sommet de ce colossal édifice, une rangée de consoles servait à soutenir le velarium. Ce gigantesque voile rétractable, formé de milliers de bandes de toiles de lin était manœuvré par des marins spécialement enrôlés et servait à abriter les spectateurs du soleil et de la pluie.

Un intérieur fascinant et térrifiant

S

itué au milieu d’une large vallée entourée par les hauteurs du Palatin, de l’Esquilin et du Caelius, le Colisée ou Amphithéâtre Flavien, destiné aux jeux du cirque, reste un des monuments les plus imposants de Rome et se trouve au centre de la ville. L’Empereur Vespasien commença les travaux vers 70 et furent achevés sous le règne de son fils Titus. Son inauguration en 80 fût le prétexte à des Jeux grandioses, étalés sur cent jours, qui causèrent la mort de 5 000 fauves et de 2 000 gladiateurs. Il prit le nom d’amphithéâtre Flavien, du nom de famille (Flavia) des 2 empereurs. Son appellation de Colisée (colosseo = le colosse) apparut au Moyen Âge peut-être à cause de la statue de Néron, le colosseum, qui s’élevait non loin de là, peut-être aussi à cause des dimensions colossales de l’édifice lui-même.

L’arène (un ovale de 86 m de long et 54 m de largeur) était composée d’un plancher en bois recouvert de sable. Elle était séparée des spectateurs par un mur haut de 4,5 mètres. Les gradins qui entourent complètement l’édifice et qui accueillaient les spectateurs (l’ensemble regroupait 87 000 places assises et 20 000 places debout) étaient organisés de façon à distinguer les classes sociales. Le premier niveau étant réservé à l’empereur et au Sénat, le second aux aristocrates et le troisième au reste du peuple. De nombreux accès, de larges couloirs, des escaliers, permettaient au spectateur d’atteindre rapidement sa place. Les architectes avaient même prévu un ingénieux dispositif d’accès et d’évacuation rapide. Les entrées numérotées de XXIII à LIV sont aujourd’hui encore visibles. Les spectateurs recevaient des billets sous forme de fragments de poterie numérotés qui leur donnaient les instructions nécessaires de section et de rangée de sièges. Sous l’arène et les gradins, un dédale souterrain abritait tous les services indispensables au déroulement des jeux : machines, cages pour les fauves, armes, accessoires et une chambre mortuaire provisoire pour les 7


• Des chasses (venationes) ce sont des combats d’animaux entre eux ou d’animaux contre des hommes. Les hommes qui combattaient les animaux, les bestiarii, étaient de la même origine que les gladiateurs et eux aussi étaient rémunérés. Pour ces chasses ou ces combats avec des animaux sauvages, très appréciés des spectateurs, l’arène était parsemée de broussailles, taillis, arbres et collines. Des combats entre espèces d’animaux différentes étaient également organisés.

Pollice Verso - Bas les pouces !, par Jean-Léon Gérôme, 1872

Les spectacles commençaient à l’aube et finissaient au coucher du soleil

• Des batailles navales, ou naumachies, ces reconstitutions de batailles navales, rares car hors de prix, nécessitaient d’inonder l’arène. Les naumachies furent rapidement transférées dans des édifices plus adaptés en raison des complications qu’engendraient les inondations. Les spectacles commençaient à l’aube et finissaient au coucher du soleil. Ils duraient en général plusieurs jours. Cela prenait parfois une ampleur exceptionnelle : il est rapporté que Trajan , en 107, a fêté ses victoires sur les Daces par des jeux impliquant 11 000 animaux et 10 000 gladiateurs, durant 123 jours.

Le Colisée reconverti combattants tués. Un soin tout particulier avait été apporté dans la composition des mécanismes ; au moment opportun et souvent simultanément, décors, fauves et hommes surgissaient au niveau de l’arène et cela pour le plus grand plaisir des spectateurs. Pour véhiculer les fauves et les hommes, on utilisait de véritables ascenseurs, actionnés grâce à l’ingéniosité de contrepoids, de palans. Pour les décors, raffinés et suggestifs, allant même jusqu’à la reconstitution de collines, de forêts et de petits lacs, on usait de vastes plans inclinés et de machines mues aussi par des contrepoids.

Espace public où règne la barbarie C’est là, que se réunissaient durant près de cinq siècles, souvent en présence de l’empereur, les Romains friands de spectacles les plus variés mais sanglants : • les combats de gladiateurs (munera) combats d’hommes d’origine diverses : criminels condamnés à mort, prisonniers de guerre, esclaves ou hommes libres volontaires qui touchaient une prime pour combattre. Les combats se déroulaient sous forme de duels uniquement destinés à distraire la foule mais la vie des hommes était en jeu.

L’amphithéâtre a finalement cessé d’être utilisé au cours du haut Moyen Âge. Il a plus tard été réutilisé pour des buts variés tels que des habitations, des ateliers d’artisans, le siège d’un ordre religieux, une forteresse, une carrière (la basilique Saint-Pierre a par Installation / Réparation exemple hérité de ses pierres) et un sanctuaire chrétien. Il perdît ses gradins, son plancher et une partie CLIMATISATION · TV · HIFI SATELLITE de sa façade. Le Colisée est aujourd’hui réduit· ANTENNES aux deux tiers de sa masse d’origine. C’est l’attraction touristique majeure de Rome, avec des milliers de touristes chaque année, mais c’est aussi devenu l’un des repaires favoris des chats romains. Nous parlons Français Hablamos Castellano Parlem Català

We speak English

Sources : Wikipédia - différentes bibliographies.

Wir sprechen Deutsch

Sector Aeroclub 16 - 17487 Empuriabrava Tel. 972 45 35 01 - Fax 972 45 30 12 - Mob. 607 45 10 0 top-tecnic@jet.es


00

Venez voir tous nos modèles exposés à Empuriabrava au 19 avenue de la Tramuntana * La solution pour votre terrasse * Spa léger et transportable * Sans installation * Consommation électrique 10€/mois (24h/24h)

Ventes et Services • Sans installation • Amusant, relaxant et bon pour la santé • Pour l’extérieur et l’intérieur • Le plus facile à transporter • Le plus économique. 10 € / mois • Le Spa medicinal chez vous : Hydromassage, cromothérapie, drainage lymphatique, rhumatisme, problèmes discaux, maux de tête, tensions musculaires...

• Le plus silencieux • Le plus élégant • Le plus sûr • Le confort d’un fauteuil

Oasis de loisirs et de la santé

Installation / Réparation

LE SPA LE PLUS FLEXIBLE

CLIMATISATION · TV · HIFI SATELLITE · ANTENNES

Sector Aeroclub 16 - 17487 Empuriabrava Tel. 972 45 35 01 - Fax 972 45 30 12 - Mob. 607 45 10 00 michael@softub-spain.com - www.softub.com

Nous parlons Français Hablamos Castellano Parlem Català We speak English Wir sprechen Deutsch

Sector Aeroclub 16 - 17487 Empuriabrava Tel. 972 45 35 01 - Fax 972 45 30 12 - Mob. 607 45 10 00 top-tecnic@jet.es

Ventes et Services • Sans installation • Amusant, relaxant et bon pour la santé • Pour l’extérieur et l’intérieur • Le plus facile à transporter • Le plus économique. 10 € / mois • Le Spa medicinal chez vous : Hydromassage, cromothérapie, drainage lymphatique, rhumatisme, problèmes discaux, maux de tête, tensions musculaires... • Le plus silencieux Oasis de loisirs et de la santé • Le plus élégant • Le plus sûr • Le confort d’un fauteuil

LE SPA LE PLUS FLEXIBLE Sector Aeroclub 16 - 17487 Empuriabrava Tel. 972 45 35 01 - Fax 972 45 30 12 - Mob. 607 45 10 00 michael@softub-spain.com - www.softub.com


Histoire

Fernando VI, Jean Ranc.


El Rey Fernando VI de España

Su reinado duró trece años y si tuviéramos que darle un calificativo, podríamos decir que fue un Rey prudente, porque consiguió pacificar el país y evitó guerras con las demás potencias. por Mario Fábrega

E

l Rey Felipe V, primer Borbón de España, se casó dos veces. Su primera esposa fue María Luisa Gabriela de Saboya, con la que tuvo varios hijos, Luis, el primogénito que murió muy joven y Fernando, nacido en el año 1713, que fue proclamado Rey a los 34 años con el nombre de Fernando VI. Tomó consejo de dos personajes célebres, que fueron el Marqués de la Ensenada y José de Carvajal. El primero de ellos tenía tendencias totalmente afrancesadas y el segundo no ocultaba su admiración por Inglaterra. De esta manera se pudo conseguir una neutralidad que dio lugar a un enriquecimiento del país, después de todas las guerras que había padecido.

El rey como personaje Fernando VI fue un personaje muy melancólico e hipocondríaco, igual que su padre. Su madre falleció cuando el futuro Rey contaba solamente tres meses de edad. Por dicha razón Felipe V se casó en segundas nupcias con Isabel de Farnesio, con la cual también tuvo hijos, Felipe y Carlos, que después sería rey de España. Isabel de Farnesio fue un personaje muy intrigante en la corte, pues quería colocar a toda cos-

ta a sus hijos en alguna corte europea y lo consiguió, pues su hijo primogénito, Carlos, fue rey de Nápoles y después de España, dado que Fernando VI, murió sin descendencia, de su matrimonio con Bárbara de Braganza, hija del Rey de Portugal. Al morir sin hijos, el trono quedó vacante y tuvo que ser continuado en la persona de su hermanastro Carlos, que al llegar a España, tomó nombre de Carlos III. Durante el reinado de Fernando VI se firmó la Paz de Aquisgran, de la que salió gran beneficiada la reina Isabel de Farnesio, porque consiguió que a su hijo Felipe se le dieran los Ducados de Parma, Plasencia y Guastalla. Por otra parte, se firmó un Tratado con la Santa Sede, que fue muy provechoso para España y en él intervino muy activamente un sacerdote llamado Padre Rávago, que también fue consejero y confesor del Rey. El pueblo español, que es muy irónico y cómico, satirizaba la situación española con estos versos: “Al rey le llaman Juan Lanas A Ensenada, cardador Y el que escarmena la lana Es el padre confesor “ 11


El reinado de Carlos III fue muy importante por la implantación de la nueva ideología política del “Despotismo Ilustrado”

Carlos III élu roi d’Espagne.

El castillo-fortaleza de San Fernando Debemos recordar que durante esta época, España todavía tenía muchas colonias en América, que traían mucha riqueza y por este motivo, se logró una etapa muy próspera. Durante el reinado de Fernando VI se construyó en Figueres el castillo-fortaleza de San Fernando, para defenderse de un posible ataque de los franceses. Este castillo merece un artículo aparte, y es tan importante, que su visita es casi obligada. Se empezó a construir en 1753, y su ingeniero creador fue Juan Martín Cermeño y su hijo. Este edificio se considera la mayor fortificación con baluartes, de Europa y tuvo una gran importancia porque en él tuvieron lugar acontecimientos que marcaron la historia de España, como son la muerte del General Alvarez de Castro, durante la Guerra de la Independencia, contra Napoleón y la última reunión de las Cortes de la República en el año 1939, a la que asistieron 62 diputados, antes de marcharse hacia Francia, dado que la guerra civil estaba a punto de terminar, con la victoria de las tropas del General Franco. Antes de marcharse, el gobierno de la República hizo volar el polvorín del castillo y quedó destruido en parte, como por ejemplo la gran puerta de piedra, que era la entrada principal, y de la que no queda ningún rastro.

Amantes de la cultura Volviendo al reinado de Fernando VI, diremos que tanto él como su esposa fueron muy amantes de la cultura, pues a él le encantaba el teatro y a ella, la música, por lo que se rodearon de artistas famosos, como cantante Farinelli y el compositor Doménico Scarlatti. Ambos servían para distraer al monarca que siempre estaba melancólico. Entre los entretenimientos que les preparaba Farinelli, tenemos constancia de las ex-

Le château forteresse de San Fernando à Figueres. Ruines de l’Eglise.

cursiones por el rio Tajo, a su paso por Aranjuez. Este cantante preparaba unos espectáculos con unas barcazas espléndidamente engalanadas que bajaban por el citado rio y en ellas se daban conciertos y festejos. Bárbara de Braganza murió en Aranjuez en 1758 y un año después, moría Fernando VI, víctima de la profunda tristeza y locura. Le sucedió, tal como ya hemos dicho, su hermano Carlos, que tuvo que dejar la corte de Nápoles, para instalarse en España. El reinado de Carlos III fue muy importante por la implantación de la nueva ideología política del “Despotismo Ilustrado”. En un próximo capítulo hablaremos de este Rey, al que se le llamó el “Rey Alcalde” porque modernizó la ciudad de Madrid, y entre otros monumentos, mandó construir la famosa “Puerta de Alcalá” y amplió con gran magnificencia el Palacio de Oriente.


Publireportage

Terranova, les délices

gastronomiques aux racines locales Situé dans un paysage privilégié de l’Alt Empordà au pied du sanctuaire de San Onofre et le long du parc naturel du Cap de Creus, l’espace gastronomique Terranova est un restaurant installé dans une ferme du XVIe siècle dotée d’une terrasse avec vue imprenable sur la baie de Roses et la plaine de l’Empordà. Un lieu d’histoire, de tradition, de nature où vous pourrez découvrir les délices gastronomiques à base de produits locaux frais. Terranova dispose de salles intimes, d’une salle enclavée dans la pierre avec une majestueuse table pour 35 personnes, d’une salle à manger pour 40 personnes et d’une salle moderne pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes pour les banquets et d’une cave à vin rustique sculptée dans la pierre. Du matériel audiovisuel et wi-fi est mis à la disposition de professionnels pour les réunions accompagnées de repas, dîner et/ou de pauses café. A partir de produits de qualité de l’Empordà, région riche en huile, vin et légumes, le restaurant propose une carte simple et équilibrée, un menu dégustation composé des plats de la carte, des menus de groupe, de mariage, etc.

Terranova c/Cap de Creus, 12. Palau-Saverdera. Tel. 972 530 304 · info@terranova.cat www.terranova.cat


Histoire

La forteresse de

Saint Ferdinand de Figueres Zone sensible et stratégique, théâtre de nombreux affrontements militaires entre la France et l’Espagne, cette forteresse est une empreinte de l’histoire ! par Juan Manuel Alfaro Guixot (Président de la Fondation Fortalesses Catalanes)

Vue aérienne du Château de Saint Ferdinand à Figueres

14 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


L

a Guerre de 30 ans par le traité des Pyrénées en 1659 a modifié la frontière entre la France et l’Espagne. Les territoires catalans situés au Nord des Pyrénées et tout son système de défense fortifié passent sous le contrôle du roi de France. Cette situation a provoqué dans la région de l’Emporda une série de conflits entre les deux pays jusqu’au XVIIIe siècle.

L’origine de la forteresse

Quatre mille hommes pendant 13 ans ont travaillé durement pour dresser les remparts de la forteresse...

Le grand poète catalan Joan Maragall, décrivait ce beau coin de la Catalogne dans son poème :

«Vers les Pyrénées, collée à la montagne et à la mer, une plaine sourit, c’est : «l’Empordà.»

Cette description démontre l’importance stratégique comme lieu de passage et met en évidence l’absurdité de la maintenir pendant presqu’un siècle sans défense. De nombreux facteurs ont retardé la solution à ce problème évident dus aux tentatives de retour à la souveraineté espagnole entreprises par les fidèles Rosaciens et les aspirations à la régence de Louis XV - et peut-être aussi au trône – qu’occupait Philippe V d’Espagne et les Accords de Famille successifs entre branche française et espagnole de la maison de Bourbon. Tout cela, accompagné des éternelles pénuries économiques, c’est soldé par la mort de nombreuses personnes et la destruction de fermes de l’Emporda pendant plusieurs décennies. Enfin une solution voit le jour : réaliser le projet de la construction d’une forteresse et y installer une division d’infanterie, d’artillerie et de cavalerie qui compliquerait toutes tentatives d’invasions du pays. Voici l’origine de la construction dénommée Château de Saint Ferdinand de Figueres «Castillo de San Fernando de Figueres» - Castell de Sant Ferrán - qui selon la coutume recevait le nom patronymique du monarque régnant de l’époque, Ferdinand VI. C’est grâce à une période de paix et de prospérité, due à la politique internationale menée par Fernando VI et ses éminents Ministres, que la forteresse a pu être construite avec autant d’ambition. Jamais les Finances Royales n’avaient connu une telle abondance. Le 4 septembre 1753, sous la direction de l’Ingénieur D. Juan Martin Zermeño, les travaux commencent. Quatre mille hommes pendant 13 ans ont travaillé durement pour dresser les remparts de la forteresse et réaliser son incroyable système de défense extérieure. Les travaux dans les dépendances intérieures seront prolongés jusqu’à la fin du siècle et certains ne seront jamais achevés.

Une forteresse monumentale La superficie de la Forteresse de San Fernando est de 55.000 m2 et son périmètre de 3.125m. Elle est dotée d’un fossé d’une superficie de 15 hectares, d’un che-

Monument en mémoire du Général Mariano Álvarez de Castro.

min couvert, de traverses et de larges places d’armes. Les ouvrages défensifs extérieurs inhabituels, variés et entièrement conservés, sont composés d’ouvrages à corne, de contre-gardes, de demi-lunes et de galeries de contre-mines. Les dépendances couvertes comptent 61 casemates, un puits et  des citernes d´une capacité totale de 1.200 m3. L’enceinte intérieure comprend des bastions, des casemates servant de logement aux soldats, de grands édifices (certains non terminés) à étages consacrés au logement des gradés et de leur famille mais il y avait également, une boulangerie, un hôpital, un arsenal, une poudrerie. A l’est on trouve les écuries, une salle avec double enfilade, aux dimensions impressionnantes et au dessin parfait, capable d’accueillir un régiment complet de cavalerie de 450 places. Sous la place d’arme qui s’étend sur une superficie de 12.000m2, se situe la réserve principale d’eau potable de la forteresse. Cette merveille du génie hydraulique, plongée à une profondeur de 8 m, est dotée d’un circuit de remplissage de quatre grandes citernes de stockage dont la capacité totale avoisine les 9.000 m3.

De la première garnison au XIXème siècle C’est en 1792 que s’installe la première garnison formée de quatre mille hommes logés dans des conditions sanitaires et de commodité exceptionnelles. L’approvisionnement en eau et en vivres permettait de résister à un siège de plus d’un an. La mise en fonctionnement de la forteresse correspond aux derniers conflits qui opposent l’Espagne et la France et son rôle de défense 15


Pendant les dernières guerres coloniales du XIXe siècle, la forteresse a joué un rôle de prison. De nombreux rebelles cubains y sont enfermés. Entre 1906 et 1933 elle est le Pénitencier de Figueres ou près de mille prisonniers de droit commun y sont reclus. Pour la petite anecdote Salvador Dali y a passé un séjour en 1925. Pendant la Guerre Civile espagnole San Fernando s’est transformé successivement en lieu de ralliement de Brigades Internationales, de magasin de munitions en provenance de l’aide soviétique à la République espagnole et d’entrepôt d’une partie du Trésor Artistique espagnol.

Galerie du Château Saint Ferdinand.

En 1949 elle est déclarée Monument Historique Artistique est très restreint. Pendant la Guerre de la Convention elle servait de base d’approvisionnement. En 1794 a lieu la défaite des troupes espagnoles à Roure (près du Pont de Molins). Les soldats se réfugient à la forteresse mais démoralisés, sans commandement, ils transmettent leurs craintes à la garnison de telle sorte que, lorsque l’ennemi la somme de se rendre elle n’oppose aucune résistance. En mai 1808, des troupes napoléoniennes, alliées de la monarchie espagnole, s’empare de San Fernando. En 1810 décède à la Forteresse, auréolé de légendes populaires, le général Alvarez de Castro, chef militaire de Gironne lors du terrible siège de 1809. En 1811, la forteresse est reprise au cours d’un assaut éclair mené par surprise par les hommes de la guérilla les « miguelets » installés dans le pays. En 1823, et après un siège de cinq mois, elle est occupée à nouveau par l’armée française, les Cent Mille Fils de Saint Louis, sous le règne de Ferdinand VII. En 1843 elle a participé à la révolte, contre la Régence du général Espartero.

Vue panoramique de l’intérieur du Château Saint Ferdinand.

16 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Dans la nuit du 1 février 1939 a eu lieu finalement dans un lieu indéterminé de la forteresse, la dernière réunion en territoire espagnol du Parlement de la Seconde République. Le 8 février, l’Armée républicaine avant son retrait définitif vers la France, a fait exploser la totalité des munitions accumulées. Cette gigantesque explosion a détruit le côté Sud avec sa porte monumentale, le côté Nord-ouest, avec la moitié des écuries, et la poudrerie.

De l’après-guerre à nos jours Après-guerre, la forteresse subit de grandes modifications pour être utilisée comme caserne. En 1949 elle est déclarée Monument Historique Artistique, mais abrite des militaires jusqu’en 1966. De cette dernière période en tant que prison militaire nous soulignerons le séjour de certains des responsables de la célèbre tentative du coup d’état du 23 février 1981. Voici l’épopée de la Forteresse Saint Ferdinand. En juillet 1996 la forteresse est ouverte au public temporairement et l’année suivante, de manière définitive. Le Château Sant Ferran de Figueres, est le monument le plus gigantesque de la Catalogne, la plus grande œuvre militaire de l’époque en Espagne et la plus remarquable forteresse de l’Europe. Administrativement, la forteresse de San Fernando de Figueres est classée comme Bien Culturel d’Intérêt National, propriété du Ministère de la Défense. Actuellement son administration a été transférée au Consortium de Castillo de San Fernando de Figueres, entité civile constituée par la Generalitat de Catalogne, le Ministère de la Défense et la mairie de la Ville. La gestion des visites publiques est confiée à la fondation culturelle les Fortalesses Catalanes.


CONSTRUCTIONS - AGENCE IMMOBILIÈRE

Depuis plus de 40 ans la société familiale PROCASA construit et rénove tout type de logements et de maisons à partir de matériaux de dernière génération. Notre service administratif gère toutes les démarches concernant la construction, de la recherche de terrain, en passant par les projets d’architecture et des prestataires jusqu’aux compagnies d’assurance. Nous personnalisons la construction au goût du client, veillons au dernier détail et livrons les maisons avec la meilleure qualité et finition possible. Disposons de terrains. Devis gratuit sans engagement. Av. de Rhode 105, ROSES (Costa Brava) E-17480 Tel. (+34) 972 154 321 · Fax (+34) 972 254 167 procasa@procasa.com · www.procasa.com


Histoire

Il y a déjà

ans Le temps n’a pas d’importance mais certains moments le sont pour toujours. C’est la raison pour laquelle nous vous avons sélectionné les événements les plus importants du premier semestre de l’année 1963, ceux qui se sont inscrits dans l’histoire. Cela nous réfère à la célèbre phrase de Charles Baudelaire “Seule l’histoire n’a pas de fin”. par Gérard Baney Une légende naît et commence à révéler tout son talent au monde entier, le roi Pelé !


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Janvier

Février 6 • A Paris, Maître Isorni, avocat de l’OAS est suspendu du barreau pour 3 ans.

Le chanteur d’origine arménienne Charles Aznavour triomphe à l’Olympia.

6 • La coopération militaire franco-espagnole sera poursuivie et accrue. 7 • En France, publication du plan Missoffe d’aide aux rapatriés d’Algérie. 12 • Région parisienne : grande campagne de dépistage de la tuberculose.

3 • L’oscar RMC de la chanson est attribué à Johnny Halliday qui devance Charles Aznavour, lauréat l’année précédente. 4 • Mise en circulation des nouveaux billets de 50 francs à l’effigie de Racine, seuls valable à partir du 1° janvier. 7 • Les Etats-Unis et l’URSS déclarent que l’intervention de l’ONU dans l’affaire de Cuba n’est plus nécessaire.

14 • Sortie à Paris du Doulos, un film de Jean-Pierre Melville avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani et Jean Desailly. 14 • Grande-Bretagne : Harold Wilson devient le leader du parti travailliste. 14 • Un nouvel attentat contre de Gaulle est déjoué à l’Ecole militaire. Plusieurs officiers sont arrêtés ; ils sont soupçonnés de préparer un attentat contre le chef de l’Etat à l’occasion de la visite qu’il devait faire à l’Ecole militaire ; un fusil à lunette a été saisi.

8 • La National Gallery de Washington accueille une dame éminemment connue, nommée Mona Lisa. En effet, « La Joconde  » a provisoirement quitté le musée du Louvre pour effectuer un voyage aux Etats-Unis.

19 • A Genève, le Conseil des ministres décide d’aboutir en 1966, à la suppression totale des droits de douane pour les produits industriels.

9 • Au Congo, arrestation de Moïse Tschombé par les forces de l’ONU.

21 • Un tremblement de terre en Libye fait 250 morts et 12 000 sans abri.

14 • Le Grande-Bretagne négocie avec les six, à Bruxelles son entrée dans la CEE. Charles De Gaulle s’y oppose et la France obtient l’ajournement des pourparlers.

26 • A Munich les services spéciaux français enlèvent l’ex-colonel Argoud, dirigeant de l’OAS.

16 • En Tunisie, 13 des auteurs du complot contre Habib Bourguiba sont condamnés à mort. 17 • A Paris : première de « La Robe mauve de Valentine » pièce de Françoise Sagan, mise en scène par Yves Robert et avec Danielle Darrieux.

27 • A Paris, l’équipe de France de football bat l’Angleterre 5 buts à 2.

21 • Récital de Charles Aznavour à l’Olympia de Paris. 23 • Pierre Messmer annonce la construction en série de la bombe A. 24 • Début du procès des auteurs de l’attentat du Petit Clamart.

Affiche du film de Jean-Pierre Melville, Le Doulos.

19


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Avril

Mars Le chanteur Jacques Brel triomphe devant le public français et subjugue l’Olympia. Son tour de chant est un véritable succès !

© Camilo Loret de Mola

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Fidel Castro en visite à Moscou.

1º • France, début d’une grève des charbonnages.

3 • Haïti : Le président Duvalier décrète la loi martiale.

1º • Le prix Balzan pour la paix est attribué à Jean XXIII.

7 • Sud-Vietnam : Incidents violents entre le gouvernement du catholique Diem et les bouddhistes qui réclament la liberté religieuse et l’égalité des droits.

5 • Jacques Brel triomphe à l’Olympia et va poursuivre son tour de chant à Bobino. 8 • En Syrie : 8ème coup d’Etat depuis 1945 et dirigé par le général Al-Atassi. 9 • Georges Bidault demande l’asile politique en RFA. 11 • Le colonel Bastien-Thiry, auteur de l’attentat du Petit-Clamart a été fusillé, le matin à Montrouge.

11 • USA : Incidents raciaux en Alabama. Le président Kennedy envoie les troupes fédérales pour maintenir l’ordre. 15 • Sortie du film de F. Fellini «  Huit et demi  » avec Marcello Mastroianni et Claudia Cardinale. 17 • Le cosmonaute américain Gordon Cooper accomplit 22 révolutions autour de la Terre à bord de la capsule Mercury « Faith VII ».

13 • Le conseil des ministres demande à un « comité des sages  » un rapport sur les disparités de salaire entre les secteurs public et privé.

23 • URSS : Fidel Castro est le premier étranger à recevoir le titre de Héros de l’Union soviétique.

17 • A Bali, une éruption volcanique fait 1900 morts et 2800 blessés.

28 • Pakistan oriental : un cyclone et un raz de marée font 30 000 victimes.

19 • L’Algérie proteste contre les essais atomiques français au Sahara.

30 • Inauguration en Provence du centre d’études nucléaires de Cadarache.

20 • Ben Bella demande la révision des accords d’Evian.

Marcello Mastroianni et Sandra Milo dans le film de F. Fellini Huit et demi.

25 • L’URSS construit une gigantesque centrale hydro-électrique. Plus de 12000 ouvriers sont employés sur le chantier. Le quatrième fleuve du monde, l’Iénisséï doit être régulé près de Krasnoïarsk en Sibérie. 26 • Algérie : décrets sur l’autogestion des exploitations agricoles vacantes. 31 • France : Après un mois d’une grève dure des mineurs, les mineurs lorrains vont reprendre le travail.

20 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Mai

Juin

1º • Rétablissement des relations diplomatiques entre la France et l’Egypte.

1º • Canada : Arrestation de 8 activistes francophones du front de libération du Québec.

5 • Fin de la grève des charbonnages.

2 • Arabie Saoudite : suppression de l’esclavage et dédommagement des propriétaires.

5 • Le Kremlin accepte l’établissement d’une ligne directe avec la Maison Blanche.

2 • France : le congrès de la SFIO lance un appel à l’unité au PCF.

6 • La sonde soviétique « Luna IV » survole la lune. 9 • Sir Winston Churchill est fait citoyen d’honneur par le président Kennedy. 9 • Le sous-marin atomique américain « Tresher » disparait avec 129 hommes à bord, au large de Boston. 16 • Ben Bella insiste pour que les accords d’Evian soient révisés. 17 • Le Caire : Proclamation d’une nouvelle République arabe unie regroupant l’Egypte, la Syrie et l’Irak.

3 • Décès d’Angelo Giuseppe Roncalli, Jean XXIII, 259°pape à l’âge de 81 ans. 5 • Iran : arrestation de l’ayatollah chiite Ruhallah Khomeiny. 5 • Automobile  : le Britannique Jim Clark, au volant d’une Lotus Climax, remporte le Grand Prix de Belgique de Formule I. 14 • France  : l’alpiniste Maurice Herzog est nommé secrétaire d’Etat à la jeunesse et aux Sports. 16 • La soviétique Valentina Tereshkova est la première femme dans l’espace.

25 • Le premier ministre Georges Pompidou inaugure les nouvelles installations portuaires de Dunkerque et le premier des quatre hauts fourneaux du complexe sidérurgique Usinor.

21 • Vatican : G.B. Montini devient pape sous le nom de Paul VI.

26 • Après avoir déclaré qu’il était prêt à renouer le dialogue avec les Etats-Unis, Fidel Castro arrive à Moscou pour une visite de 38 jours.

26 • Le président américain John F. Kennedy au mur de Berlin prononce un discours et affirme qu’il croyait toujours qu’une réunification des deux Allemagnes demeurait possible. Kennedy rendit hommage ensuite au chancelier Adenauer.

28 • Trois buts du « roi Pelé » contre la France qui est battu par le Brésil 3 à 2. 30 • La France annonce la construction d’une base d’essais nucléaires sur l’atoll de Mururoa.

28 • Hollywood : l’acteur Gregory Peck reçoit l’Oscar du meilleur acteur pour 1962.

Vivian Malone et James Hood défient la ségrégation dans l’état de l’Alabama.

La première femme dans l’espace, Tereshkova Valentina. 21


Environnement

Lesdeforêts nos jours « J’étais au milieu de la forêt il y avait deux chemins devant moi j’ai pris celui qui était le moins emprunté et là ma vie a commencé. » Robert Frost. par Christian H.

P

endant des centaines, sinon des milliers d’années, les êtres humains ont principalement pratiqué la foresterie pour assurer un approvisionnement régulier et fiable en bois et en autres produits forestiers ou services éco-systémiques. La foresterie n’est reconnue, en tant que science et que profession, que depuis 300 ans, mais des méthodes d’allocation et de conservation des ressources forestières ont été appliquées bien plus tôt, dans différentes sociétés et régions du monde.

Foresterie : un regard en arrière Les politiques forestières ont évolué depuis l’âge du bronze. À Babylone, le Code d’Hammourabi compre22 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

nait des règles applicables à l’abattage et à la distribution du bois. En Chine, la dynastie Han avait édicté des lois analogues il y a environ 2 000 ans. La conservation des forêts faisait partie intégrante de la tradition védique de l’Inde : dès 300 avant J.-C., le Royaume de Maurya reconnaissait l’importance des forêts et le premier empereur de la dynastie, Chandragupta, a nommé un fonctionnaire chargé de protéger les forêts. Le concept de bosquet sacré est fortement enraciné dans les croyances religieuses de l’Inde et des milliers de zones protégées de ce type assurent encore la conservation des arbres et de la biodiversité. On sait


© Manitou

Ecouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe de la foresterie à rendement soutenu. Il cherchait tout particulièrement à assurer un approvisionnement régulier en bois d’œuvre pour l’industrie minière, pour laquelle il travaillait.

La foresterie comme science appliquée La foresterie a évolué, conjuguant la science et la pratique de la gestion des forêts et des arbres ; au XVIIIème siècle, la déforestation de l’Europe était de plus en plus considérée comme étant un signe de crise économique. L’enseignement de la foresterie, en tant que science appliquée, s’est répandu dans les universités de France et d’Allemagne et des programmes de reboisement systématique ont été lancés dans ces deux pays. À la fin du XIXème siècle, la foresterie, conçue comme une discipline scientifique et une profession, s’est répandue dans le monde entier. Les futurs dirigeants de la foresterie d’Amérique du Nord se sont rendus en France et en Allemagne pour étudier cette discipline ; on trouvait parmi eux Gifford Pinchot, qui a créé le Service des forêts des États-Unis au début du XX ème siècle.

Parc Las Cyganski, Pologne.

qu’en Europe, au Moyen Âge, de nombreux royaumes avaient introduit des lois locales régissant l’allocation et l’utilisation du bois, considéré comme une ressource précieuse. En Afrique, où la tradition orale est fortement implantée, la plupart des tribus ont établi des codes, transmis aux générations successives sous la forme de contes et de légendes. Dès le XVIIème siècle, les forêts étaient devenues si rares dans les zones les plus peuplées de France et d’Allemagne qu’elles étaient considérées comme des ressources de valeur, qui devaient être protégées et reconstituées. Il fallait intervenir pour empêcher que tout le bois ne soit utilisé par les générations de l’époque et faire en sorte qu’il reste suffisamment de bois pour les générations suivantes ; les communautés d’Europe centrale ont alors commencé à planter des arbres, puis à les abattre une fois arrivés à maturité. Cette simple mesure marque le début de la foresterie scientifique moderne. Hans Carl von Carlowitz a publié le premier ouvrage détaillé sur la foresterie, paru en Allemagne en 1713 ; il est considéré comme le père

Au Chili, les premières lois protégeant les forêts datent de 1872 et les premières réserves forestières nationales ont été établies en 1907. Au cours du XXème siècle, des écoles forestières ont été créées et de nouvelles politiques et lois de conservation et de gestion des ressources forestières ont été adoptées dans l’ensemble de l’Amérique latine. Au Japon, les traditions et lois forestières ont évolué sur plusieurs siècles, créant une série complexe de règles contribuant efficacement au contrôle de l’abattage des arbres, à la protection des forêts et à la mise en place d’un système d’allocation des produits forestiers. Les citoyens ne possédaient pas les forêts, mais ils avaient le droit de les exploiter dans certaines limites comme dans les concessions accordées dans les pays occidentaux pour l’exploitation des forêts domaniales modernes.

Une prise de conscience politique À la fin de la Première Guerre mondiale, il n’y avait plus de déforestation à grande échelle en Amérique du Nord, en Asie de l’Est et en Europe, principalement pour des raisons économiques, mais aussi en raison de la diffusion de la foresterie en tant que science et profession, qui s’est traduite par l’introduction de nouvelles lois, politiques et institutions publiques, dans le monde entier. Dans la plupart des pays, le bois était essentiellement tiré des forêts naturelles et la gestion des forêts s’attachait principalement à réglementer les modes et taux d’exploitation. Cependant, à mesure que les forêts étaient défrichées pour être mises en culture et que les stocks 23


de bois baissaient, il a fallu s’efforcer délibérément de reconstituer les ressources forestières, au moyen de programmes de boisement et de reboisement, parfois en utilisant des méthodes très proches des systèmes naturels, où s’alternent perturbations et repousses. Le passage de l’approche du chasseur-cueilleur à un système de culture plus systématique s’est fait plus tard pour la foresterie que pour l’agriculture. Cette approche du chasseur-cueilleur persiste encore dans le secteur forestier de nombreux pays, même si les forêts plantées et gérées assurent plus de la moitié de la production mondiale de bois et fournissent la totalité de la matière première utilisée par plusieurs pays gros producteurs de bois.

Le début d’une organisation mondiale

© Radowan

Vers le milieu du XXème siècle, de nombreux pays ont reconnu qu’il fallait gérer les forêts pour en tirer d’autres produits, en plus du bois. Des lois prévoyant des utilisations multiples des forêts, comme les activités récréatives, la faune et la flore sauvages, l’approvisionnement en eau et bien sûr la fourniture de bois, ont été adoptées. En Europe, le concept de multifonctionnalité des forêts s’est imposé vers la fin du XXème siècle. De plus en plus, on reconnaît l’importance des forêts pour la protection des sols, la gestion des bassins versants, la protection contre les avalanches et le maintien de la biodiversité. La plupart des pays à climat tempéré ont modifié leurs politiques et mis à

Fôret en Slovaquie.

24 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

profit les forces économiques limitant les incitations à la conversion des terres forestières en vue d’autres utilisations pour arrêter la déforestation. Nombre de pays en développement qui étaient auparavant des colonies de pays européens se sont inspirés des lois et des méthodes forestières des puissances colonisatrices. Vers la fin de la période coloniale, plusieurs pays européens ont essayé d’introduire de bonnes pratiques forestières dans leurs colonies ; c’était notamment le cas du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord en Asie du Sud et de la France en Afrique de l’Ouest et dans les pays du Maghreb. Cependant, à la fin de la période coloniale, les ex-pays colonisés n’avaient plus les technologies, les capacités humaines ou les ressources financières nécessaires à la gestion efficace de leurs forêts. Les gouvernements des nouveaux pays indépendants ont dû concentrer leur attention sur le développement économique et social et les forêts ont souvent été vues – et utilisées – comme une ressource et un actif servant à appuyer ces efforts. Très souvent, la mauvaise gouvernance et la corruption ont provoqué un épuisement rapide des forêts, sans que la société en retire un quelconque bénéfice.

Les années post-coloniales La FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations) et diverses organisations d’aide bila-


térale ont concentré leurs efforts et leurs ressources sur le renforcement des capacités des pays en développement de toutes les régions, en consolidant les institutions et les capacités techniques, y compris en appuyant l’enseignement, la recherche, la vulgarisation et la participation des communautés locales. Dans les années 70, les progrès accomplis dans l’étude de l’écologie ont influencé les forestiers qui, au lieu de se concentrer uniquement sur la gestion durable des forêts pour l’obtention d’un seul produit (le bois), ont commencé à s’intéresser aux services éco systémiques et sociaux rendus par les forêts, en plus de la production de bois et de produits non ligneux. Dans les années 90, le concept de «gestion des écosystèmes» a remplacé celui de «foresterie à rendement soutenu» en tant que principe directeur, notamment dans les pays en développement. En même temps, l’idée de «mettre les personnes au premier plan» s’imposait progressivement dans nombre de pays en développement. Il est apparu de plus en plus clairement que les solutions imposées du sommet vers le bas n’étaient pas très efficaces. Le Congrès forestier mondial, tenu en Indonésie en 1978, sur le thème «La forêt au service de la collectivité», a donné une impulsion au mouvement connu sous les noms de «foresterie sociale», «foresterie communautaire» ou «foresterie participative». On peut résumer l’idée de base de ce mouvement en citant le nom d’un programme de terrain coordonné par la FAO dans les années 80 et 90 : « Arbres, forêts et communautés rurales ». De nos jours, la gestion durable des forêts est généralement acceptée et est considérée comme la pierre angulaire de toute bonne politique forestière. Le concept a évolué : il reconnaît désormais l’importance d’une approche ample et multidisciplinaire pour la gestion des forêts, de manière à en tirer toute une gamme de biens et de services éco-systémiques, tout en tenant compte explicitement de l’interaction des forêts avec d’autres secteurs, sur la base des trois piliers interdépendants du développement durable : économie, société et environnement.

La forêt, de nos jours Au cours des dix dernières années, on a largement compris et accepté l’importance des forêts dans l’atténuation des effets des changements climatiques,

© Ecahal

À la fin du XIXème siècle, la foresterie, conçue comme une discipline scientifique et une profession, s’est répandue dans le monde entier

La lumière du soleil à travers la fôret.

grâce à la fixation du carbone. Dès le début du nouveau millénaire, il est apparu de plus en plus clairement que la déforestation et la dégradation des forêts figuraient parmi les principales causes des changements climatiques, à l’échelle mondiale. Pour y remédier et pour mettre un terme à la conversion de forêts primaires à d’autres utilisations, plusieurs pays en développement ont introduit de nouvelles approches de gestion des forêts, y compris le paiement pour les services écosystémiques rendus, en tant qu’instrument financier. Un nouveau défi doit être relevé : comment utiliser les concepts et les méthodes liés à la gestion durable des forêts pour intégrer, à l’avenir, les produits forestiers et les services éco-systémiques dans une économie verte, où la croissance économique repose sur des systèmes naturels, gérés de façon durable. Dans cette optique, il faudrait immédiatement stabiliser, voire dans certains cas accroître, les superficies forestières et améliorer la qualité des forêts, c’est-à-dire leur aptitude à fournir des biens et des services sur une base durable. Les pertes nettes de superficies forestières seraient ainsi inversées. La gestion, la science et les politiques forestières doivent néanmoins surmonter plusieurs problèmes avant d’atteindre ce résultat ; elles doivent notamment approfondir et élargir les connaissances concernant l’importance des forêts et des produits forestiers. L’un des principaux défis que doivent relever les forestiers est donc d’enrichir et d’élargir leurs connaissances pour montrer qu’ils sont capables de résoudre ces problèmes, faire en sorte que toutes les fonctions des forêts soient reconnues et appréciées par la société et donc prises en compte dans l’économie politique globale, et enfin veiller à ce que les forêts soient effectivement intégrées dans l’économie verte du futur.

Pour information : La forêt en France métropolitaine représente, un taux de boisement de 29,1 %, en Espagne elle est de 36.4 % Documentations : FAO - La Banque Mondiale

25


Infos Une scène du film malien «Guimba, un tyran une époque», de Cheik Oumar Sissoko.

Le mot de la Consule Honoraire Chers compatriotes, L’hiver 2013 a été très propice aux activités culturelles de la communauté française de notre région. L’Alliance Française de Gérone a proposé pour la première fois une “Semaine culturelle de l’Alliance”, répondant à trois objectifs : la place du français comme langue professionnelle dans le monde de l’entreprise, les nouvelles méthodes pédagogiques pour l’acquisition des connaissances linguistiques, la divulgation de la culture francophone. Du 11 au 18 février, des ateliers pratiques, des conférences et une exposition, ont illustré ces axes de réflexion. Certaines de ces activités étaient menées par des professeurs de l’Alliance, comme les ateliers, Le français langue professionnelle porté par Monsieur Éric Perez, Le crime est dans la classe présenté par Madame Élisabeth Dos Santos ou l’exposé de Monsieur Vincent Hardy sur Les idées reçues sur la Révolution Française. D’autres conférences ont été données par des collaborateurs, comme la présentation du Batxibac par Madame Begoña Cortina, coordinatrice de la section à l’Institut Sobrequés de Gérone. Le second volet de l’exposition de l’école de photographie Multi clôturait la Semaine : sur le thème du “pont de ferro” de Gérone, projeté par les Ateliers de Gustave Eiffel, les photographies des élèves rendaient compte d’une vision insolite de cet élément emblématique de la ville. Ces photographies seront exposées jusqu’en juin dans les locaux de l’Alliance. 26 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Pour ma part, j’ai assisté avec beaucoup d’intérêts, à la 9ème édition de « La Mostra de Cinéma Africain », organisée conjointement par le Musée du Cinéma de Gérone et l’Alliance française. Cette année le pays invité était le Mali. Trois films de fiction et un documentaire étaient programmés pour témoigner de la richesse culturelle de ce pays, deux films de production malienne et deux films dont le metteur-en scène est catalan. Les deux films maliens, Guimba, un tyran une époque de Cheik Oumar Sissoko et Taafe Fanga, pouvoir du pagne d’Adama Drabo, sont construits sur une trame narrative similaire  : nous visualisons une fable contée en musique par un diseur d’histoires, le griot de la tradition des conteurs africains. La première fable nous raconte la lutte pour détrôner un tyran dont le pouvoir s’appuie sur les féticheurs. Le ton du film mélange des accents qui nous font penser aux drames historiques de Shakespeare avec des scènes de comédie domestique  ; les images sont suggestives et nous montrent la beauté des paysages de Tombouctou. Le second film relate la prise du pouvoir par les femmes du village quand elles s’approprient des masques. Mais leur initiative, qui met fin à leur soumission ne résout pas les problèmes de la répartition des tâches de la communauté. Seulement les rôles s’inversent, les hommes faisant le travail des femmes. Ce n’est qu’en arrivant à un accord respectueux entre les sexes que la situation s’améliore, « l’égalité dans la différence » sert de message au film.


Quant aux deux films de production catalane présentés, Los pasos dobles de Isaki Lacuesta et le documentaire La sal de Taoudenni de Marga Ninou et Alfonso Garrido, ils nous transportent à la découverte de deux paysages caractéristiques du Mali, le pays Dogon et le Sahara. Isaki Lacuesta a obtenu la « Concha de oro » du meilleur film au festival de Donosti 2011 pour « Los pasos dobles » qui mêle la fiction et le documentaire. Brodant sur le thème du double et le mythe de l’éternel retour, chers à l’imaginaire de l’Afrique, ce film nous invite à suivre les traces de l’artiste peintre Miquel Barceló qui est lui-même à la recherche du peintre français disparu François Augiéras. « La sal de Taoudeni » est un documentaire poignant sur les conditions de vie des mineurs et des caravaniers qui travaillent à l’exploitation et au transport du sel à travers le Sahara. Ce commerce maintenant résiduel a fait la fortune de Tombouctou au XVè siècle.

chaleureusement les membres de l’association de leur accueil et je vous informe qu’ils préparent une page web de diffusion de leurs activités. Je vous dis au revoir et à bientôt. Élisabeth Serra-Cauchetiez

Film malien «Los pasos dobles» de Isaki Lacuesta, une production catalane.

Chaque année « L’Alliance française » propose en février cette programmation de films africains et je vous invite donc à la découvrir dans sa prochaine édition. Le 18 janvier, j’ai assisté à «  La Galette des rois  » à l’Amicale du Haut Ampurdan et j’ai pu me rendre compte du dynamisme de cette association qui propose chaque mois une journée Ciné-club, des cours d’espagnol, des rencontres sportives, des randonnées, des soirées musicales et des conférences. Je remercie

Installations et réparations de piscines Maintenance Traitement de l’eau Produits pour piscines Spas Arrosages automatiques Instalaciones y reparaciones piscinas Mantenimientos Tratamiento de agua Productos para piscinas Spas Riegos automáticos

Ctra. Mas Oliva, 15 • 17480 ROSES Tél. 972 15 01 41 • Fax 972 15 37 26 • Mov. 678 55 36 25 info@piscinesgutierrez.com • www.piscinesgutierrez.com


Infos

Nouvelle obligation déclarative à charge des

résidents d’Espagne

C’est la crise et chaque gouvernement européen est à la recherche de nouvelles sources de financement. Prenez-bien note des modifications fiscales qui sont entrées en vigueur ! Vote de la loi 7-2012. Congreso.

par Christian H.

L

a loi 7/2012 du 29 octobre 2012 adoptée dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la fraude fiscale a créé une nouvelle obligation déclarative à charge des personnes qui résident en Espagne. Les conditions de mise en œuvre de cette nouvelle obligation sont précisées dans les articles 42 bis, 42 ter et 54 bis du règlement général des actions et procédures de gestion et de contrôle fiscal approuvé par le décret royal 1065/2007 du 27 juillet 2007 et mis à jour par le décret royal 1558/2012 du 15 novembre 2012.

L’information à transmettre à l’administration fiscale espagnole concerne : • les comptes ouverts dans des établissements financiers à l’étranger ; • les valeurs, droits, contrats d’assurances ou revenus placés, gérés ou obtenus à l’étranger ; • les biens immobiliers ou droits portant sur des immeubles situés à l’étranger. Contrairement à la déclaration spéciale qui a cessé de s’appliquer le 30 novembre 2012, il s’agit d’une obligation déclarative à caractère permanent et général, 28 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

qui n’est pas liée à un impôt spécifique. Des conséquences peuvent découler de cette obligation déclarative à l’égard des contribuables relevant de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, de l’impôt sur les sociétés, de l’impôt sur le revenu des non-résidents et de l’impôt sur le patrimoine. Un formulaire unique a été retenu aux fins de l’accomplissement de la nouvelle obligation déclarative, qu’il conviendra de retourner à l’administration fiscale par voie électronique, à l’aide d’un programme mis à disposition à cet effet. Compte tenu de l’importance et de la portée de cette nouvelle réglementation, retrouvez ici la fiche rédigée en français par le Consulat de France à Barcelone, pour mieux connaître le cadre de cette nouvelle loi : http://www.consulfrance-barcelone.org/IMG/pdf/ Nouvelle_obigation_declarative.pdf Si vous avez des difficultés à remplir votre déclaration rapprochez vous de personnes compétentes auprès de cabinet comptable ou juridique ou d’avocat car cette déclaration doit se faire obligatoirement par voie électronique.


Implant Centre Rosas Chirurgiens Dentistes et Prothésistes français depuis 1997 CHIRURGIE IMPLANTAIRE PROTHÈSE SUR IMPLANTS PROTHÈSE DENTAIRE PARODONTIE

CONSULTATION GRATUITE

avec plan de traitement et devis sur rendez-vous au (+34) 972 255 474 ou par mail au dentalcentre@hotmail.fr Consultez notre site : www.implantcentrerosas.com Traitements prothétiques et implantaires jusqu’à 50% moins chers qu’en France (tout en bénéficiant des mêmes remboursements) COMPAREZ... ET RETROUVEZ LE SOURIRE Gran Via Pau Casals, 210 – Roses (au-dessus de la Bodega Wine Palace)


Infos

On ne peut pas

tout savoir… par Michel Sanguine

Parc National de la Terre de Feu, Patagonie.

« On parle Français »

Constat

A Rosas, sur toutes les portes où vous trouverez cet autocollant, vous n’aurez aucun problème de communication : ‘‘On parle français’’ !

En Catalogne « l’Alt Emporda », 54,5 % des jeunes entre 16 et 19 ans sont au chômage !!! (2012).

Appels d’urgence

Culture

En France, près de 14 000 personnes sont en attente d’une greffe. Mais chaque année, plus de 200 malades décèdent de ne pas avoir été greffés à temps.

L’Ecole Résidence de danse (haut niveau) d’Angel Corella ouvrira ses portes à Figueras, en septembre 2014, sur un terrain de 2500 m² dixit l’Alcalde (Maire) Santi Vila. Coût prévu : 8,5 millions d’euro.

Le cœur sur la main

Quel succès !

Francine Leca, première femme en France à avoir fait de la chirurgie cardiaque est une figure incontournable de la médecine. Elle crée en 1996, « Mécénat chirurgie cardiaque », une association qui permet chaque année à 150 enfants malades de venir se faire opérer en France.

Dans le « Parc National de la Terre de Feu » en Patagonie (Argentine) la visite peut se faire en langue Catalane si le touriste le souhaite ; les dépliants remis existent en Anglais, Espagnol, Français, et… Catalans. Insolite, mais intéressant pour nos amis catalans.

30 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


Odontologie générale

CLINIQUE DENTAIRE

Dentisterie pédiatrique Parodontie Implantologie Prothèses dentaires Blanchiment Esthétique dentaire Chirurgie

Nous finançons jusqu’à 24 mois

SANS INTÉRÊTS Extraction Dentaire

GRATUITE *Consultez les conditions à la clinique

PREMIÈRE RÉVISION + RADIOGRAPHIE

HYGIÈNE DENTAIRE

GRATUITES

GRATUITE

IMPLANT + PROTHÈSE

(si vous terminez le traitement)

IMPLANT DENTAIRE – DENTIER EXTRACTIBLE – DENTIER FIXE

en 1 JOUR Gran Via Jaume I, 60 17001 GIRONA Tel. 97 242 77 51

Camí Fondo 2 17200 PALAFRUGELL Tel. 97 230 83 62

Nou 63-65 17600 FIGUERES Tel. 97 251 21 81

www.dentalimplantdent.com

Riera Ginjolers 71-73 17480 ROSES Tel. 97 215 08 61


Barcelone : un nouveau lieu branché ‘’El Poblenou’’, c’est le Barcelone de demain. Le quartier sud-est de la ville est en pleine mutation, dans un mélange de genres qui décoiffe. Les usines textiles et les entrepôts réhabilités voisinent avec des immeubles futuristes. On a donné carte blanche au fumétois Jean Nouvel pour sa Torre Agbar, un ‘’geyser pétrifié’’ selon l’architecte dont les 59.619 lames de verre flamboient sur 142 mètres. Il a dessiné dans la foulée le vaste parc central de Poblenou… Dans ce quartier atypique, s’installent ceux qui fuient le centre trop touristique : entreprises high-tech, centres de recherche mais aussi artistes et designers qui ouvrent lofts, galeries et boutiques branchées. Tout ce beau monde se retrouve dans les cafés et restos de la joyeuse Rambla de ‘’Poblenou’’. Poussez jusqu’à la plage ‘’Olympique’’ de Bogatell. On lui a refait une beauté depuis les Jeux de 1992 pour le bonheur des cyclistes et des joggers.

Vue de nuit des gratte ciel de New-York.

Avec modération En Guadeloupe (Antilles Françaises) un ti’ punch s’appelle aussi un « CRS » pour citron, rhum, sucre.

L’œil bionique : une invention bien vue Des chercheurs américains ont mis au point une invention qui pourrait bientôt changer la vie et la vue des non-voyants. Le globe oculaire du malade est équipé d’un circuit intégré en titane. Les lunettes que le patient devra porter, dotées d’une petite caméra, envoient les images à ce circuit dont les informations sont ensuite transmises au cerveau. De quoi reconnaître les visages et pouvoir se déplacer de façon autonome.

Un ti’punch.

Sale temps ! Conséquences des dérèglements du climat  : au Sud du Mexique, sur les côtes de l’Etat du Tabasco, chaque année la mer détruit en moyenne dix mètres de côte.

La misère du 3ème âge en Angleterre. Depuis les années 1980, la retraite d’entreprise et l’Epargne retraite privée ont été encouragées par les gouvernements britanniques. Mais, avec la crise, des millions de retraités qui avaient investi dans des fonds de pension ont vu fondre leur capital. La retraite volée !

Sur les gratte-ciel de New York. Depuis plus d’un siècle, plusieurs générations d’Indiens Mohawks ont participé à l’édification des principaux gratte-ciel de New York, comme le World Trade Center, l’Empire State Building ou le Chrysler Building, mais aussi d’autoroutes suspendues et de ponts. De sacrés acrobates !

«Triangle d’Or» C’est une partie du 8ème arrondissement de Paris délimitée par les avenues Montaigne, George V et des Champs Elysées. Ce quartier cossu de la capitale attire quelque 1000.000 touristes par an. Malgré une forte présence policière, plus de 2500 crimes et délits y sont recensés.

Centenaires : le mystère D’après de récentes études démographiques, la France pourrait compter entre 150 000 et 400 000 centenaires à l’horizon 2050. Au Japon, ils devraient être près d’un million.

NIE Le numéro d’Identification des étrangers est obligatoire pour « résidents  » ou toute personne qui possède ou 32 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


désire acquérir une propriété en Espagne ; la demande se fait auprès du Gouvernement Civil, à Gérone.

Vins : un label bio européen La production de vin biologique dans l’UE est estimée à environ 75.000 ha de vigne. Le Languedoc Roussillon et ses 1169 producteurs certifiés est la première région française de production et l’une des premières d’Europe avec Castilla La Mancha en Espagne.

Pays Basque L’Izarra, la célèbre liqueur verte qui signifie étoile en basque, fut créée à Hendaye en 1904, par le botaniste Joseph Grattau. Il est très important de rappeler que l’alcool est à consommer avec modération, évidemment !

Bretagne : Les Plages de Pornichet Pornichet fait partie, depuis 2011, du club des plus belles baies du monde (comme Rosas). Il existe une seule et modeste rue à Pornichet. Toutes les autres voies sont des avenues ou boulevards !

«La Bulle» ! L’ Espagne compte 52 aéroports, dont un tout neuf, jamais utilisé. Si ce dernier n’a pas beaucoup servi, on en a en revanche beaucoup entendu parlé concernant l’argent gaspillé en temps de crise.

Le moustique qui soigne Des chercheurs japonais sont en passe de changer la mauvaise réputation du moustique. Responsable du paludisme ou de la malaria, il pourrait devenir la principale cause de sa disparition. Par une manipulation génétique, les scientifiques ont en effet implanté dans une certaine espèce de moustique le remède à ces maladies. Il pique, il soigne, et c’est gratuit ! Voilà quelque chose qui va certainement déplaire aux laboratoires pharmaceutiques, qui prendront à coup sûr la mouche !

Douceur Corse Des trésors de fruits et de fleurs qui stimulent la créativité des abeilles font vibrer nos papilles. Au dernier concours général agricole de 2012, les miels de Corse ont remporté trois médailles dont deux en or.

Les Pays-Bas : (traduction de Nederland, ‘‘Basse Terre’’) C’est le pays des tulipes, des moulins à vent et des polders gagnés sur l’Océan, le royaume de la lutte et de l’alliance constante entre l’homme et l’eau  : légende du ‘’Hollandais volant’’, exploits et conquêtes (les Néerlandais ont doublé les premiers le Cap Horn et créé les deux tiers du vocabulaire maritime). Rotterdam reste d’ailleurs le plus grand port du monde, tant par son étendue que par son trafic. Si La Haye est le siège du gouvernement, de la Cour et du corps diplomatique, c’est Amsterdam qui est la Capitale du pays. ’’Amsterdam est une ville qui se mange avec les yeux’’... disait Cocteau.

Côte d’Azur : les 12 plages du Lavandou Le Lavandou est surnommé «La cité des Dauphins» car depuis la plage, on peut les voir se livrer à des acrobaties.

Ca fait les bras ! 81% des 6 millions de personnes qui déménagent chaque année, en France, préfèrent le faire par leurs propres moyens.

Georges Simenon : le papa de Maigret C’est l’auteur belge le plus traduit dans le monde. Le tirage cumulé de ses œuvres s’élève à 550 millions d’exemplaires. Il a écrit 192 romans, 158 nouvelles.

VRAI ! Châteauneuf du Pape est l’un des premiers vignobles de France à avoir reçu l’appellation d’origine, en 1936.

Logo du miel de Corse, appellation d’origine protégée. 33


Infos

du Rotary Club Roses-Empuriabrava Le 1er mars 2013 nous avons fêté les noces d’argent (25 ans) des activités Rotariennes de la Baie de Roses au cours d’un dîner à l’hôtel Risech de Roses. par Robert Dunning

E

taient présents le Gouverneur du Secteur Rotary 2202, ses partenaires, de nombreux associés fondateurs et amis du club qui ont maintenu son développement depuis le début, il y a 25 ans.

Fusionner pour mieux rayonner ! Le club actuel est la fusion en 1999-2000 des deux clubs de la Baie de Roses : le Rotary Club de Roses Costa Brava Nord et du Rotary Club d’Empuriabrava. Ces deux clubs se font remarquer par leurs activités intenses dans leur ville respective et par leurs nombreuses actions de soutien, en citant entre autre, la reconstruction de l’Eglise de Roses mais aussi l’organisation d’un séjour de 79 enfants polonais dans notre région, d’envoi de médicaments à un pays africain, etc. La fusion des deux clubs a permis de donner un élan plus important aux actions bénéfiques, de s’associer à de nombreux organismes et aux Rotary Clubs du monde, pour propulser la devise Rotarienne « Donner de soi, avant de penser à soi ». Dans notre région ses actions ont profité, entre autres, à la Fondation ALTEM de 36 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Figueres, la Fondation d’Aide aux handicapés de Roses, « Els Tramontanets  », CARITAS, Association des Malades d’Alzheimer et Famille ». Le Rotary club a équipé les écoles de l’Enseignement Secondaire de Roses de matériel informatique. Les partenaires soutiennent continuellement l’organisation Contre le Cancer de Roses et, au niveau international, Rotary International mène la campagne « Polio Plus » qui consiste à éradiquer définitivement cette maladie qui frappe en particulier les pays en voie de développement.

Une vision, plusieurs réseaux Ces actions réalisent la vision de l’avocat Paul Harris, fondateur du mouvement Rotary en 1905, aux EtatsUnis d’Amérique du Nord. De nos jours c’est la première organisation du monde basée sur le bénévolat. Elle est constituée de plus de 34.000 clubs dans plus de 200 pays et régions. Son réseau international de partenaires est composé de leaders d’entreprise, professionnels et privés qui apportent leur temps, argent et connaissances pour rendre service à leurs Communautés et au monde entier.


Haute coiffure française – Extension – Cabine esthétique – Cabine U.V.A

Estetica Coiffure / Perruqueria Forfait / Preufet

denisartcoiffure@hotmail.fr

Cheveux : Courts

1/2 long

Curts 22 € 12 € 12 € 65 € 30 €

1/2 Llarg 27 €

35 €

40 €

45 €

50€

Shampoing, coupe, brushing / Rentar, tallar, marcar Shampoing, coupe homme / Rentar, tallar homes Shampoing, brushing/ Rentar, marcar Shampoing, coupe, mèches bicolores, brushing Shampoing, coupe, couleur, brushing, racines / Rentar, tallar, colorar, marcar, arrels Shampoing, permanente, coupe, brushing / Rentar, permanent tallar, marcar Shampoing, coupe, mèches, brushing / Rentar, tallar, metxes, marcar Nouveau système : EXTENSION / Nou sistema : EXTENSIO

Nouveau Toute épilation homme Esthétique / Estetica

Beauté des pieds + soins / Bellesa dels peus + cures Épilation aisselles / Depilacio d aixelles Épilation bras / depilacio braços Épilation mi-jambes / depilacio mitja cama Épilation dos complet / Depilacio esquena completa Épilation jambes entières / Depilacio cames senceres Épilation lèvres / Depilacio llavis Épilation maillot / Depilacio engonal Épilation maillot brésilien / Depilacio engonal brasiler Épilation sourcils / Depilacio celles Nettoyage de peau + modelage / Netejade la pell + modelatge Pose de vernis / Manicura completa Manucure + “french manucure” / Manicura + manicura francesa Manucure + pose de vernis / Manicure completa Maquillage jour / Maquillatge de dia Maquillage mariée / Maquillatge casamiento

Massage / Massatge

À la pierre (1h) / A la pedra (1 h) Au chocolat (1h) / De xocolata (1 h) Relaxant, corps entier (1h) / Relaxant, cos sencer (1h) U.V.A forfait 4 séances + 1 offerte / U.V.A preufet 4 sesiones + 1 oferta

29 € 6€ 10 € 10 € 16 € 15 € 3,5 € 6€ 10 € 4,5 € 38 € 4,5 € 18 € 15,5 € 11 € 21 €

40 € 45 € 35 € 21 €

Tel. 972 255 391 Port. 690 819 392 Gran Via Paul Casals, 156 - 17480 Roses Ouvert sans interruption de 9h à 19h/ Obert tot el día de 9h a 19h Fermé le dimanche/ Tancat diumenge Ouverture pour la saison le lundi de 9h à 19h/ Obertura per la temporada el dilluns, de 9h a 19h

BENVINGUTS ! BIENVENIDOS ! BIENVENUE ! FRANÇOIS, DENIS ET TOUTE L’ĖQUIP E À VOTRE SERVICE PERRUQUERIA UNISEX CABINE ESTHĖTIQUE SALON CLIMATISĖ

4 €/cm

17 € 75 € 35 €


Poésies

La passagère par Michel Bourdin

Madame La Marquise par Michel Bourdin

J’ai ouï dire, qu’une marquise, Pour qui tout allait bien, N’en faisait qu’à sa guise, Quand la misère allait bon train. Mariane, s’il en est une, Marquise cent fois déchue, Trouve encore sous ma plume De quoi tomber des nues. La bougresse en son temps, Bien roulée et fort délurée, Choisissait moult amants Comme chaussure à son pied. Aussi, quelques maquignons Voulant tâter la toison d’or, Investirent dans ses jupons Et emplirent son coffre-fort. Néanmoins, l’âge aidant, Notre drôlesse se décatie, Et n’offrit plus à ses amants Que rides et déficits. Il lui fallu donc emprunter Au crédit de la jeunesse, Pour la peau se faire tirer, Et du front et des fesses. La marquise ainsi retapée, S’en fût mener grand train Sans souci des intérêts Au compte des citoyens. Hélas ! Vie de château Et pieuses galipettes, Ne trouvent point d’écho Auprès des salopettes. Notre gueuse dû se repentir Et même se confesser, D’avoir fait souffrir Quelques bons obligés. Ainsi va l’histoire Sous les lambris dorés Qui n’ont pour mémoire Que de recommencer.

Elle était où se croisent les routes, Sûrement pour traverser le temps ; Prendre ma monture en déroute, Chevaucher ses premiers printemps. Nous prîmes ensemble les sentiers Où s’enlacent parfums et chèvrefeuilles ; Parcouru mille lieues à pied, Semées de baisers qu’on cueille. Mon dieu ! qu’avons-nous serpenté, Frôlant mille fois les précipices ; Que de nuits par le malin hantées, Combien de mots nous firent délices. Voyageurs compagnons des abîmes, Nos ciels gris, nos sombres orages, Nos rires, nos instants sublimes, Ont simplement tourné les pages. Ainsi nous nous accompagnâmes ; Nous frottant aux lunes rebelles Jusqu’aux juges infâmes, Pour enfin, voler de nos ailes.

Comparaison fruitière

par M. Jeanne Carl Bertrand

Elle est à croquer : robe orange, Chair dorée à point, des yeux En amande au joli ton noisette Et une bouche pulpeuse rouge cerise Que je trouve très comestible ! L’envie me prend d’y cueillir un baiser. Clémentine découvre ma mine gourmande Et, d’un air mi-figue mi-raisin M’avertit : arrête, vieille noix Sinon je te colle une châtaigne ! Ses menaces ne m’inquiètent pas. Je me penche vers le fruit défendu Prêt à goûter aussi la douceur de sa peau. Elle m’a flanqué une de ces pêches En disant : bien fait pour ta pomme ! Moralité : méfiez-vous des agrumes...

38 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


Ciel de Provence ! par Michel Sanguine

Dans le ton, il y a le ciel et la mer et puis la terre qui nous rejoue le grand bleu, des rangées de touffes odorantes et bourdonnantes d’abeilles à perte d’horizon cernant de mauve les collines arides enchantées par les cigales et embaumant l’air … «La Lavande» est plus qu’une fleur, c’est l’été en Provence. De la Drôme au Luberon La petite fleur érige ses calices d’un bleu violet aussi ardent que son parfum. Ce parfum de la Provence, et, comme un reflet Du ciel bleu qui serait peint sur la garrigue…

Michel, tu es parti en ce début du mois de Mars pour un nouveau voyage. Tu nous manqueras et nous te dédions ce poème. L’éditeur Il restera de toi ce que tu as donné Au lieu de le garder dans des enveloppes cachetées. Il restera de toi, de ton jardin secret, Un écrit oublié qui ne s’est pas égaré. Ce que tu as donné En d’autres fleurira. Celui qui perd sa vie Un jour la retrouvera. Il restera de toi ce que tu as offert Entre tes bras ouverts un matin au soleil. Il restera de toi ce que tu as vu et entendu Que tu as transmis en quelques phrases inattendues. Ce que tu as souffert En d’autres revivra. Celui qui perd sa vie Un jour la retrouvera. Il restera de toi une larme tombée, Un sourire germé sur les yeux de ton cœur. Il restera de toi ce que tu as semé, Que tu as partagé aux mendiants du bonheur. Ce que tu as semé, En d’autres germera. Celui qui perd sa vie Un jour la retrouvera.

39


Littérature

Au rond-point suivant,

faites demi-tour... par M. Jeanne Carl Bertrand

I. Ils ont encore réussi à se quereller au dîner ! Elle a profité que son mari était assis en face, pour régler ses comptes (voilà le terme exact) : Karen réclame à nouveau de l’argent. Un gros montant, comme d’habitude. Inimaginable ce qu’elle peut être dépensière ! Hervé a, enfin, trouvé la parade : au fur et à mesure qu’elle s’énerve, il s’enfonce dans un mutisme prudent. Il tolère généralement les éclats... sauf quand son épouse le qualifie d’avare. Ce qui le hérisse illico, elle ne l’ignore pas. Ce soir, il en a particulièrement ras-le-bol des disputes incessantes. A peine l’a-t-elle traité d’Harpagon, qu’il n’a pu s’empêcher de décocher une flèche empoisonnée : - Quelle culture, ma chère ! Bravo. C’est laid de sa part (il l’admettra volontiers... plus tard !) puisque Karen a interrompu ses études à cause de sa grossesse. Elle le lui reproche assez souvent. Il a une part évidente de responsabilité là-dedans ! Hervé clôt l’échange verbal en se levant de table. Il rejoint sa chambre tandis qu’elle se rue vers la sienne. La porte a claqué si fort que le lustre en cristal du salon a frémi.

II. Hervé dénoue le nœud de sa cravate, se débarrasse du veston qu’il suspend soigneusement, délace ses chaussures. De l’autre côté du palier, le tapage s’accroît : télévision, martellement de talons ou bruits furieux à la salle de bain. 40 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Il réduit l’éclairage, coupe son téléphone et retombe sur ses oreillers. La pénible soirée ! Il a suffit d’une étincelle pour déclencher les hostilités. Pourtant, elle n’avait pas mal débuté. Leur union pareillement... La situation s’est-t-elle dégradée longtemps après la naissance d’Ingrid ? Bof ! La question n’est plus d’actualité ! L’adolescente a abandonné précocement le nid familial : elle refusait cette ambiance électrique. Au lieu de ronger son frein, il devrait songer au prochain déplacement en Italie. Hervé saute du lit, programme l’itinéraire et prépare ses bagages. Tandis qu’il cherche à se détendre, un visage s’impose - malgré lui - à son esprit : celui de Lily, la serveuse du bistrot où il prend un croissant le matin. Une jeune femme paisible... Dieu, que cela repose du quotidien ! Ses quarante ans semblent séduisants à Hervé dont la fin de carrière approche. En dépit de soucis personnels, elle a pour chacun un mot gentil. Lorsqu’elle a congé, l’atmosphère - au bar - paraît moins légère. Lily termine son contrat, vu que les difficultés de son divorce ont été résolues. Il s’agissait d’un arrangement généreux de la patronne, une forme d’aide provisoire (les cousines sont très complices). Tantôt le regard de Lily était empreint de tristesse mais aussi d’un sentiment indéfinissable en lui disant au revoir. Elle va manquer... à tous. C’est certain.


III. La première journée se déroule idéalement : beau temps, circulation fluide. Hervé connaît le trajet par cœur jusqu’à Antibes où il loge traditionnellement. Musarder dans les petites rues lui fait un bien fou.

IV. Le lendemain à midi, il mange un plat italien goûteux et bon marché. L’addition réglée, il consulte sa montre. Chouette ! Son horaire l’autorise à flâner. Hervé sort de l’autoroute et branche le GPS. La campagne et les villages de Toscane sont magnifiques. Loin de Karen, il respire. Même si un rien de lassitude le guette. Soudain la voix suave émanant de l’appareil signale : - A l’embranchement, prenez à gauche. Il lance, d’un ton facétieux : - Merci, Madame Michelin ! - Pas de quoi... Il décolle de son siège. Bourdonnement d’oreilles ? Hallucinations ? Il doit avoir besoin d’un café stretto.

V. Que la terrasse ombragée et le velouté corsé de la boisson étaient plaisants ! Il reprend le volant, roule un instant en silence puis allume la radio. - Dans cinq cents mètres, tournez à droite. L’injonction a échappé au conducteur : il sifflote à tuetête une ritournelle napolitaine qu’on entendait déjà sur les ondes en... - Au rond-point suivant, faites demi-tour. - Pourquoi ? se récrie-t-il, surpris. - Vous vous êtes trompé, Hervé ! rétorque sa guide machinalement. Cette fois, elle a clairement formulé son nom. Il en est sûr... Stop ! La fatigue l’égare. Ce n’est pas le moment de perdre les pédales ni le sens commun. Avant d’entamer la manœuvre, il jette un coup d’œil au rétroviseur... Holà ! Une silhouette féminine se profile à l’arrière du véhicule. Hervé avale sa salive de travers et est contraint de se garer, tellement il tousse. Une main réconfortante serre son épaule : - Pas de panique ! C’est moi, Micheline. Il se retourne et aperçoit une personne - qui ressemble à Lily trait pour trait - appuyée tranquillement au dossier. Elle lui donne le feu vert : - Vous pouvez démarrer. Plongé dans une espèce d’état second, il obéit sans protester. 42 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

- Vous êtes arrivé. Au parking de l’hôtel, il coupe le contact et tend les clefs au préposé en uniforme accouru ouvrir la portière.

VI. L’endroit - où Hervé avait réservé une suite – n’aurait pas déplu à Karen : buissons exotiques, fleurs, palmiers, immense verrière, perron... Micheline - tailleur classique et escarpins - cherche le secours de son bras. Ils franchissent les escaliers et pénètrent à l’intérieur du Palazzo. Un luxe à l’italienne ! Marbre de Carrare, réception monumentale, accueil en plusieurs langues... Le couple se dirige vers l’ascenseur. A l’abri des indiscrets, elle se hausse sur la pointe des pieds et l’embrasse passionnément. Son désir est communicatif. Hervé va y répondre quand...

VII. ... il s’éveille. Emu, troublé, il se rappelle du goût des lèvres joliment ourlées. L’aube commence à poindre à travers les tentures. Oh ! Les mêmes que celles de sa chambre ! Il réalise alors que ce n’était - malheureusement – qu’un rêve.

VIII. Au sortir de la douche, les cheveux ébouriffés par la serviette qui ceinture maintenant ses hanches, Hervé repère l’enveloppe glissée sous la porte. Il la ramasse et extrait une bête feuille quadrillée. Tiens ! L’écriture de Karen ! Elle qui possède un éventail de papiers précieux ou des bristols décorés de son monogramme... Il déchiffre : - Y en a marre de ta pingrerie ! Je te quitte. D’ailleurs, j’ai quelqu’un... Depuis longtemps. Adieu ! Un peu sonné, il essaye d’absorber les deux nouvelles. Elle part et elle a quelqu’un. Ca, par exemple, il ne l’aurait pas cru... Grand bien lui fasse ! Ce mariage dans lequel il se sentait empêtré, cette tension courante, ce désamour... tout est liquidé de manière rapide et... (un humour grinçant vole à sa rescousse : il laisse choir son essuie) comme la nudité, intégrale.

IX. Hervé ouvre les rideaux. Le soleil qui se lève, l’éclabousse de lumière. Il empoigne sa valise. Le voyage, la liberté et Lily l’attendent.


C ON S

A LE IC

N

I EC

ION M TAT ÉD UL

M

ÉD

ÉD

M

ambiance conviviale • nourriture fraîche et belle présentation • bon rapport qualité-prix

Médecine générale Chiropraxie Remèdes naturels

IC

O

Urgences Chirurgie mineure Visites à domicile

Consultation Médicale

Chr. Huber

Du lundi au dimanche : menu 9,95 €

NUMÉRO D’ENREGISTREMENT 4412

Tél. 972 255 194 C/ Marià Benlliure, 9 17480 Roses

Tel/Fax : 972 154 600 Portable : 636 494 997 Horaires : Lun-Vend. : 9h-13h et 16h-19h Sam. : 10h-12h

Fermé samedi sauf semaine Sainte, Juillet et Août Ouvert de 8h à 21h l'hiver et de 8h à 22h l'été

Arquitecte Gaudí, 22 17480 Roses

terrain de pétanque Distributeur officiel :

Bufet lliure o Carta? www.restauranteljouvell.cat Peralada

Jou Vell

Figueres

Llançà / Portbou

Bufet Restaurant el Jou Vell

Ctra. de Llançà s/n . N-260, km. 30.300 . PERALADA . 972 538 121

Gouttières en Aluminium laqué Sans raccordement ni soudure Plafonds en Aluminium

Grand choix de couleurs

972 15 17 64 600 34 49 74

aluminicostabrava@yahoo.es


Art de Vivre

g

De la chimie des dieux

aux plaisirs

ourmands (Première partie)

La nature offre des merveilles où opère parfois une certaine alchimie qui ne peut être mieux résumée que par Victor Hugo : « La vie est une fleur. L’amour en est le miel ». par Mireia Hymo

44 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


A

vant même de savoir chasser, l’homme vécu de la cueillette. Il lui aura fallu peu de temps pour qu’il déniche cet aliment prodigieux qu’est le miel, au creux d’un tronc d’arbre ou dans l’anfractuosité d’une falaise, mis à sa portée par la nature. Tout comme les baies ou les racines, les feuilles, les graines et les bourgeons.

Aux origines

Le miel reste un des rares aliments 100% naturel vivant où l’homme n’intervient pas dans la fabrication

Le goût du sucré chez l’homme relève non pas de l’acquis ou du culturel, mais de l’inné, de l’instinctif. Avant même de naître, l’homme est, non pas attiré par le salé, le piquant et l’amer, mais par le doux, le sucré. « Les biologistes s’accordent à considérer que cet appétence particulière pour la saveur douce s’explique en terme d’évolution par le fait que dans la nature, la plupart des substances présentant un goût sucré constituent une bonne source de calories aisément mobilisable». Une raison suffisante pour que le miel s’inscrive d’emblée parmi les premiers aliments naturels de toute civilisation humaine.

abeilles ne faisaient que transporter le miel depuis les corolles des fleurs, où il était tombé, jusqu’à leur ruche, où l’on pouvait aller le récolter. C’était la sueur du ciel, sorte de salive des astres ou suc des airs qui se purifiait. Comme l’explique Pline, tandis que les Egyptiens croyaient qu’il naissait des larmes d’Amon Râ.

Mais pour qu’il puisse y avoir du miel, faut-il encore qu’existent et que travaillent les abeilles. Les scientifiques estiment que les abeilles butinent et stockent le miel depuis des millions et des millions d’années, avant même l’apparition de l’homme. Et avant même de comprendre comment l’abeille pompe le nectar, transporte le pollen et stocke ces matières premières dans les alvéoles de cire, l’homo erectus a tout bonnement observé les allées et venues de ces insectes dorés et bourdonnants pour se contenter de piller la mirifique substance qui apaisait sa faim et comblait sa gourmandise.

Les débuts d’une utilisation culinaire

Pendant très longtemps, l’homme a cru tout simplement que le miel tombait littéralement du ciel lors de certaines manifestations météorologiques, l’apparition d’un arc en ciel ou le lever d’une constellation : les

Un présent des Dieux domestiqué par les hommes : ils s’occupaient attentivement de la tenue des ruchers pour pouvoir recueillir le précieux aliment. Les ruches étaient alors très rudimentaires : dans des troncs d’arbres évidés, mais bien vite elles ont été confectionnées en paille, en bois ou en écorce. Ce qui confirme l’étymologie du mot ruche, dérivé du gaulois rusca qui signifie écorce.

Dans le bassin méditerranéen et jusqu’à l’utilisation du sucre de canne et de betterave, le miel a régné sans partage sur la cuisine et la gastronomie, en compagnie des épices et des fruits frais et secs. Aussi bien et indifféremment dans les domaines du sucré et du salé, car les recettes de cuisine, jusqu’à la renaissance environ, ignore ce partage et pratiquent le plus souvent l’aigre-doux. L’hydromel, quant à elle, issue de la fermentation d’un mélange d’eau et de miel fut sans doute l’un des premiers breuvages alcoolisé que 45


Le faux bourdon, ou pas marrant d’être un mâle chez les abeilles Ils ont un rôle limité au sein de la ruche, mais ils en détiennent quand même un, qui demeure indispensable : l’accouplement. Mais en attendant cet acte ultime, il leur faut tout d’abord naître d’un œuf non fécondé, c’est-à-dire d’une mère, sans père et après 24 jours. Ils deviennent très vite une charge pour les ouvrières qui doivent les nourrir toute leur vie car les mâles ne savent pas manger tout seul. Leur langue est trop petite pour « lécher » le nectar des fleurs et préfèrent se faire nourrir. Et le pollen, me direz vous ? Hé bien, ils n’en ramassent pas un gramme ! Ils ne possèdent pas de sac à pollen. En fait, ils passent le plus clair de leur temps à se faire nourrir et à voleter d’une ruche à l’autre à la recherche de leur princesse. De plus, ils n’ont pas de dard pour se défendre. Un petit rôle tout de même : la ventilation de la ruche pour essayer de la refroidir l’été. Quand les phéromones d’une nouvelle princesse séduit les abeilles mâles, ils se regroupent autour d’elle et la poursuivent en vol nuptial  espérant être l’élu du jour.

L’accouplement a lieu en vol, dans les airs, ce qui rend cet acte dangereux pour cet insecte si fragile l’homme ait inventé. La préparation des eaux miellées est donc une pratique qui remonte à l’antiquité et aussi dans toute l’Europe médiévale. Jusqu’à ce que la vigne d’une part et le houblon d’autre part ne commencent à concurrencer le miel comme source de boisson euphorisante. «La lune de miel» serait, chez les scandinaves le mois lunaire qui suit la noce et au cours duquel il serait consommé en grande quantité. Parfumés d’épices et de fruits secs, les galettes et les pains au miel sont connus depuis les premiers temps de la cuisine. Les Egyptiens et les Romains en consommaient déjà. L’ancêtre direct du nougat de Montélimar n’est autre que le « nucatum  » romain dont Apicius donne une recette à base de miel, de noix (nux en latin) et d’œufs. Mais les massepains des confiseurs arabes ont certainement eux aussi fait office de modèles. 46 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Ils sont jusqu’à une douzaine à pouvoir s’accoupler ce jour là avec la même princesse. Mais personne ne les a prévenu du piège mortel de cet acte décisif ! Aussitôt qu’ils en ont fini avec la future reine, ils s’aperçoivent qu’ils sont inséparable d’avec leur belle, sinon en s’arrachant de force. Oups ! Ce qui fait que leurs organes génitaux avec une partie de l’abdomen ancrés dans la reine sont arrachés, et mort immédiate pour l’amant. La jolie reine, quant à elle, continue ses accouplements jusqu’au remplissage de sa spermathèque, chaque mâle suivant enlevant l’abdomen du défunt précédent avant d’y laisser le leur… Quand aux autres, les privés de vol nuptial, pensent couler des jours heureux au sein de la ruche. Illusion ! En effet, les butineuses ayant travaillé tout l’été  pour stocker le miel pour l’hiver, n’ont guère le souhait de conserver des bouches inutiles. Dès les premiers frimas, ils sont repoussés hors de la ruche et l’accès leur en est strictement interdit. Privés de nourriture et de chaleur, ils meurent sous l’œil impitoyable de leurs sœurs.

Il semble que la formule actuelle du nougat français soit née au XVIe siècle à Marseille, qui en conservera longtemps le monopole de la fabrication, avant que Montélimar en devienne la capitale incontestée, au milieu du siècle suivant. Par ailleurs certains signalent une confiserie espagnole faite de noix, de miel et d’épices, qui s’appelait « nogada ». Le miel est donc une merveille de la nature qui est toujours appréciée de nos jours et consommée en grande quantité. Tant sur le plan culinaire que cosmétique. Il reste un des rares aliments 100% naturel vivant où l’homme n’intervient pas dans la fabrication.

Une organisation à toute épreuve : la ruche. L’ « apis mellifica », nom scientifique de l’abeille vit en société organisée. Elle accomplit des tâches collectives en coordonnant les actes afin de déclencher des réponses adaptées durant une vie qui dure, pour les ouvrières, de trente à quarante cinq jours. Ainsi, les différents besoins de la colonie incombe à l’abeille ouvrière qui ne se distingue pas selon ses fonctions, mais détient tous ces rôles à la fois en fonction de son âge. Tout d’abord elle se présente sous forme d’œuf pendant trois jours, de larve pendant cinq jours, de nymphe (dans cellule operculée) durant treize jours. La naissance a lieu le


Deux abeilles travailleuses à l’ouvrage.

Du dix huit au vingt et unième jour, elles gardent la ruche au trou de vol à l’affût des pillards comme les bourdons et les guêpes. Les voleuses de miel sont chassées à coup de dard. L’activité de butineuse est la dernière et la plus longue tâche d’une ouvrière qui y consacre de son 21° jour jusqu’à la fin de sa vie, qui est de 30 à 45 jours. Elle part récolter le pollen et le nectar des fleurs pour la production de miel.

La reine mère

vingt et unième jour. Ensuite elle reste dans la ruche comme nourrice ou cirière une quinzaine de jours. Ainsi durant les trois premiers jours après sa naissance, elle joue le rôle de nettoyeuse, elle entretien les cellules. Du quatrième au dixième jour, elle distribue la gelée royale à toutes les larves. Elle devient nourricière. De onze à vingt jours, les abeilles nettoient toujours la ruche, mais la débarrasse des détritus, des cadavres de leurs sœurs. Elles vont aussi au devant des abeilles butineuses pour les débarrasser de leur butin : nectar et pollen. Elles travaillent le nectar et le dispose dans les alvéoles. Elles sont alors magasinières. Leur autre activité est de bâtir les rayons. Elles assemblent inlassablement l’un après l’autre de fines lamelles pour la construction des alvéoles.

Contrairement à l’ouvrière, la reine (appelée aussi mère) est une abeille femelle complète, c’est-à-dire fécondée et donc capable d’assurer par sa ponte l’avenir de la famille. Elle reçoit ainsi la protection et l’intérêt général de la colonie. Son état larvaire ressemble de près à une abeille ouvrière, avec une durée de nymphe de huit jours seulement et la naissance qui intervient au seizième jour. Les abeilles nourricières savent d’instinct le traitement que doit subir une future reine afin qu’elle soit dotée des organes nécessaires aux fonctions de reproduction. Intervient donc dans la suite des événements une fécondation qui a lieu le septième jour après sa naissance pour commencer à pondre deux jours plus tard. L’accouplement a lieu en vol, dans les airs, ce qui rend cet acte dangereux pour cet insecte si fragile.

canard laqué Ingrédients (pour 6 personnes) : 1 canard prêt à cuire Laque : 1 cuillère à café de sel, 1 cuillère à soupe de poudre aux 5 épices, 1 verre de miel liquide, 1 verre de sauce soja, 5 cuillères à soupe de vinaigre blanc, 2 cuillères à soupe de vermouth (ou porto) blanc, 2 cuillères à soupe de fécule, 2 gousses d’ail écrasées, 10g de levure, colorant rouge (facultatif). Préparation : Plongez le canard entier dans de l’eau bouillante 30 secondes puis lavez et essuyez l’intérieur et l’extérieur avec des serviettes en papier. Faites de multiples trous dans la peau et les muscles. Mélangez dans un bol tous les ingrédients de la laque. Mettez le canard dans un plat profond. Arrosez-le avec la laque, et versez-en à l’intérieur. Laissez mariner au moins 6 heures, au réfrigérateur de préférence en le retournant et l’arrosant de laque de temps en temps. Après la 1ère heure de cuisson, badigeonnez le canard toutes les 10 minutes avec la laque laissée de côté. Laisser cuire le canard selon la grosseur et bon appétit !

caramels Ingrédients (pour 100 caramels) : 150 g de miel, 350 g de sucre en poudre, 30 cl crème fraîche à 30%, 30 g de beurre salé. Préparation : Faire fondre le miel, le sucre et la crème à feu doux, en ne cessant pas de remuer. Augmenter le feu et laisser cuire en remuant de temps en temps. Une fois le caramel obtenu, laisser refroidir hors du feu une petite minute et ajouter alors le beurre. Couler sur un marbre huilé ou dans un grand moule à gâteau légèrement huilé, et démouler avant que le caramel ne durcisse de trop et découper aussitôt en rectangles ou en cubes. La cuisson est un peu une question d’expérience, on peut se fier à la couleur du caramel (marron clair) et à son odeur. Petit conseil personnel : choisir du bon beurre éventuelle‑ ment des Charentes ou de Normandie et rajouter légère‑ ment du gros sel par dessus.

47


Découverte

Les jardins de L’Alhambra (Grenade) sont envoûtants, un véritable havre de paix.


L’Andalousie Fière Andalousie, pays de feu et de rêve, pôle d’attraction de tant de civilisations au cours de son histoire, elle sait toujours renaître de ses cendres ! par Christian H.

S

ituée au sud de la péninsule Ibérique . Elle est bordée au nord par l’Estrémadure et la communauté de Castille-La Manche , à l’est par la communauté autonome de Murcie, au sud par la mer Méditerranée (mer d’Alborán), l’océan Atlantique et Gibraltar, et à l’ouest par le Portugal. L’Andalousie (Andalucía en espagnol) constitue une Communauté autonome. Elle représente 17,3 % du territoire espagnol, avec 87 268 km²; c’est donc la plus grande des régions espagnoles.

Maures. Ces derniers laissèrent à l’Andalousie une culture et un héritage exceptionnel.

Une force exceptionnelle, une culture métissée hors du commun.

Voyageons un peu sur les incontournables villes à voir !

L’Andalousie compte huit provinces: Almeria, Cadix, Cordoue, Grenade, Huelva, Jaén, Malaga et Séville, l’ensemble représente une population de 8 371 270 habitants en 2011. Ses paysages étonnants et ses incroyables richesses culturelles en font une destination à part, dont le caractère particulier forgé par l’histoire ne se laisse véritablement approcher qu’avec la conscience d’aborder une mystérieuse âme andalouse. Les végas (plaines fertiles) alternent avec des collines lunaires, tandis que le mythique Guadalquivir arrose les cités légendaires de Cordoue et Séville. Nichée dans les hauteurs des montagnes déchiquetées de la Sierra Nevada , Grenade protège ses fabuleux trésors. Sa culture ancestrale mélange une histoire ancienne qui fut marquée par cinq siècles de domination des

Séville («Qui n’a jamais vu Séville n’a jamais vu de merveille»). Capitale de l’Andalousie, au bord du fleuve Guadalquivir, elle possède un riche patrimoine historique et culturel. Elle vécut sa période de splendeur durant la découverte de l’Amérique et durant les XVIe et XVIIe siècles grâce à son port, qui fut l’un des plus importants d’Espagne. Séville promet une atmosphère unique, combinant l’élégance de son architecture, la gaieté de ses ruelles, la magnificence de ses jardins secrets, la vivacité de ses fêtes et l’intensité de sa vie nocturne.

Cette région nonchalante, au ciel désespérément bleu et aux pittoresques villages blancs, sur une terre rouge inondée de soleil a un sens aigu de la couleur, de la musique et de la fête, et se vit au rythme du flamenco, des fiestas joyeuses. Aux confins de l’Europe cette région vous réserve des émotions éblouissantes.

La cathédrale de Séville, (Catedral de Santa María de la Sede) a été construite entre 1402 et le XVIe siècle. C’est la troisième cathédrale la plus vaste d’Europe et

Article 6,1 de la Convention entre la République Française et le Royaume d’Espagne en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion et la fraude fiscales en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune :

Les revenus qu'un résident d’un Etat contractant tire de biens immobiliers (y compris les revenus des exploitations agricoles ou forestières) situés dans l’autre Etat contractant, sont imposables dans cet autre Etat. Plus d’informations ?

Conseil fiscal entreprises et particuliers - résidents et non résidents - déclarations de revenus gestion d’héritage et d’achat-vente Comptabilité - Conseil en droit du travail et du commerce - Sociétés.


évidemment la plus grande d’Espagne. Elle renferme – entre autres merveilles – le plus grand retable du monde, « La Capilla Mayor ». Ses dimensions en font également le plus grand édifice gothique entièrement construit au Moyen Âge. Emblème de Séville, la Giralda offre au visiteur une silhouette élégante. Ce minaret de style almohade, construit par les Maures entre 1184 et 1198, s’élève à 76 mètres de haut. Quant à l’Alcazar, c’est le plus pur et le plus glorieux édifice de style mudéjar, en grande partie réalisé par des Grenadins sur le modèle de l’Alhambra. Dommage, les restaurations des XVIe s., XVIIe s. et XXe s. l’ ont un peu défiguré. Celui-ci s’ordonne autour du Patio de las Doncellas (des Jeunes Filles), à péristyle, et du patio, plus petit, de las Muñecas (des Poupées), ses salles sont somptueusement décorées. Le grandiose portail à auvent de la façade et les délicieux jardins méritent une mention spéciale. La plus grande fête populaire est la Feria de Abril qui est un rassemblement de couleurs, de danses et de joies simples, aux racines paysannes. Plus de 1 000 casetas (sorte de loges tentes publiques ou privées) vous attendent pour danser des sevillanas et des seguidillas au son de guitares, des tambourins et des castagnettes. Si les casetas sont privées et qu’il n’est pas facile pour un touriste de s’y faire inviter, c’est en revanche dans les allées que l’on trouve une véritable ambiance de fêtes avec des danses endiablées sous le rythme du flamenco.

Mais le plus étonnant et le plus original c’est bien le Metropol Parasol inauguré en 2011 et planté au beau milieu de la Place de l’Incarnation. On l’appelle la Seta (le champignon). Il regroupe un grand nombre d’activités liées à la culture, au loisir et au commerce. C’est un parasol en bois à forme ondulatoire qui ressemble à une chips. Son concepteur est un architecte allemand Jürgen Mayer. Cordoue (l’antre de Sénèque) La ville au glorieux passé, qui fut la capitale d’Al-Andalus, abrite certains des joyaux de la région. Dans les dédales des ruelles de la vieille ville, le raffinement et la délicatesse de sa culture passée se laisse apprécier à chaque pas. Des patios fleuris se découvrent derrière de vielles portes en bois ou des grilles en fer forgé, des petites places se traversent avant de pénétrer les splendeurs des jardins de l’Alcazar, palais des rois chrétiens. La Mezquita, la plus grande mosquée au monde (20 000 m²) après celle de la Mecque est aussi l’une des plus belles. C’est le plus grand monument islamique avec ses célèbres rangées d’arcades de brique rouge et de pierre blanche. Une autre surprise vous attend à l’intérieur : une cathédrale solennelle fut érigée au cœur de cette somptueuse forêt de colonnes. C’est à Cordoue que naquit Sénèque !

Ses paysages étonnants et ses incroyables richesses culturelles en font une destination à part...

© Fernando Alda.

Metropol Parosol (Séville) par Jürgen Mayer.

50 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


Grenade (l’incontournable) C’est la ville d’Espagne qui est restée la plus longtemps arabe. Elle grimpe sur les flancs de l’acropole mauresque de l’Alhambra, véritable cité ceinturée par d’impressionnantes murailles. A l’intérieur, on y trouve de somptueux palais, des jardins superbes, des fontaines élégantes. Grenade, c’est aussi une ville étudiante et festive, peu éloignée de la mer et des stations de ski de la Sierra Nevada.

Intérieur d’une partie de la Mezquita de Cordoue.

Autour de la Mezquita, dans les petites ruelles étroites de l’ancien quartier juif de la Juderia, des maisons blanches et fleuries y témoignent aussi de l’héritage oriental. Même la forteresse chrétienne de l’Alcazar est flanquée d’un élégant jardin caractéristique de l’architecture arabe, avec ses multiples terrasses et ses fontaines. Que penser enfin des patios, ces jardins secrets développés aussi par les arabes ? Des havres de paix ouverts aux quatre vents pendant la fête du patio (chaque année en mai). Des cours aux murs finement ornés d’azulejos et aux portes en fer forgé élégamment ciselées. Des oasis de fraîcheurs savoureux, surtout à l’heure où brûle le soleil d’été. La visite à Grenade ne sera jamais complète si vous ne pratiquez pas, dans ses bars et bistrots, le tapeo grenadin, où de succulentes et variées tapas sont offertes avec la consommation, habituellement de bière ou de vin. Normalement, c’est le patron du bistrot qui choisi la tapa servie, et le client accepte son choix respectueusement. Faire le tapeo avec les amis est sans doute une des coutumes les plus enracinées à la capitale grenadine. Pour vos sorties nocturnes aller dans les nombreux cabarets où l’art du flamenco est pratiqué (le palo est le nom colloquial des styles du flamenco). Au total, on compte près de quarante palos, dont on distingue huit à Grenade qui est une des principales références du flamenco en Espagne et, surtout le Sacromonte est un de ses berceaux. Ce quartier gitan est l’épicentre de cette fête de chant et de danse qui remonte au XVIe siècle. C’est une ville à parcourir, à découvrir et à aimer tout simplement. Cadix (La balnéaire tranquille) Là-bas tout au bout de la péninsule, un peu seule au monde, Cadix, borde l’océan atlantique et fait partie de la Costa de la Luz. Cette cité trois fois millénaire

fut la tête de pont de la conquête du nouveau monde. Cadix est bâtie sur un rocher relié au continent par une chaussée étroite et au bord d’une baie ouvrant sur l’océan Atlantique. C’est l’une des plus anciennes villes d’Europe, fondée en 1104 av. J.C. Cadix présente un mélange incroyable d’architecture, de paysages et d’histoire. Les tours belvédères ont fait connaître mondialement Cadix. C’était la première chose que les voyageurs apercevaient en arrivant par la mer. Ils pouvaient observer la silhouette pittoresque et originale que les tours conféraient à la ville. Vers la fin du XVIIIème siècle, leur nombre était tel que le conseil municipal dut imposer la construction d’une seule tour de guet par maison. Même ainsi, leur nombre dépassa 160 tours dont 126 subsistent encore de nos jours. Le quartier historique est la zone la plus connue où sont situés des édifices spectaculaires d’architecture arabe à seulement quelques mètres de la plage et des ruelles de la ville. Le monument le plus reconnaissable est la cathédrale baroque et néo-classique avec son dôme recouvert de tuiles jaunes

Article18 de la Convention entre la République Française et le Royaume d’Espagne en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion et la fraude fiscales en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune :

Sous réserve des dispositions de l’articles 19, paragraphe2, les pensions et autres rémunérations similaires, payées à un résident d’un Etat contractant au titre d’un emploi antérieur, ne sont imposables que dans cet Etat. Plus d’informations ?

Conseil fiscal entreprises et particuliers - résidents et non résidents - déclarations de revenus gestion d’héritage et d’achat-vente Comptabilité - Conseil en droit du travail et du commerce - Sociétés.


Depuis plus de 2000 ans les Phéniciens, Grecs, Carthaginois, Romains se sont installés à Malaga et ont laissé leur empreinte

Ruelle de Cadiz.

Almeria (Les yeux rivés sur la mer) Cette province d’Andalousie est marquée par un littoral de quelques 200 kilomètres de plages sur la Méditerranée. Sa nature, représentée par le parc naturel de Sierra María-Los Vélez, avec son château, et celui du cap de Gata-Níjar, avec ses vastes plages vierges et ses falaises, se caractérise par une combinaison singulière de mer et de zones désertiques. Elle possède également l’une des huertas les plus fertiles de tout le continent. Son patrimoine historique et artistique, quant à lui, est richement représenté par des gisements archéologiques tels que le site rupestre de Los Vélez ou la colonie phénicienne de Villaricos. La capitale, Almería, mais aussi les centres de production cinématographique de la région où ont été tournés plus de 200 films et séries, sont des visites incontournables. Le secteur haut de la ville se singularise par la triple enceinte de l’Alcazaba construit en 995, par le calife Abd al-Rahman III. Dotée de murailles et de tours mais aussi de squares, de maisons et d’une mosquée, la Alcazaba est également destinée à accueillir le siège du gouvernement local, commandant la ville et la mer toute proche. Les fameux poivrons et le paprika marquent sa gastronomie, influencée aussi bien par les produits de la mer que de la terre. Malaga ville du Paradis, capitale de la Costa del Sol Se situe en bordure de la Méditerranée (costa de sol), adossée aux Montes de Malaga et entourée de deux vallées fluviales, le Gaudalhorce et le Guadalmedina. Ces plages les plus connues sont Torremolinos et Marbella. 52 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Depuis plus de 2000 ans les Phéniciens, Grecs, Carthaginois, Romains se sont installés à Malaga et ont laissé leur empreinte. L’ alcazaba (VIIIe-XIe), la plus imposante forteresse arabe de toute l’Andalousie, est le symbole de la ville. Elle abrite le siège du musée archéologique, qui renferme des pièces phéniciennes et romaines. Un pan de ses murs est rattaché au château de Gibralfaro (XIVe), qui offre une vue splendide sur la ville, avec son port ouvert sur la mer et sa promenade maritime de La Farola, principale zone de loisirs de la ville. Au pied de Gibralfaro s’étendent le théâtre romain, les arènes (connues sous le nom de La Malagueta) et le centre historique de la ville. Dans le centre historique préside la cathédrale (XVIeXVIIIe), surnommée « La Manquita  » (la manchote) en raison de sa tour droite inachevée entourée des églises Santiago (XVe-XVIIIe) et sa belle tour mudéjare, Los Mártires, Sagrado Corazón et Santo Cristo de la Salud. La Plaza de la Merced est la place la plus importante de Malaga. Elle est bordée par des demeures anciennes où vécurent de grands personnages de l’histoire de l’Espagne. La plus choyées des habitants de Malaga est la Maison natale de Pablo Picasso (deux musées lui sont dédiés). Le centre ville compte plus d’une vingtaine de musées. Le chef-lieu de province possède également de vastes espaces verts comme El Parque, La Alameda Principal ou les jardins de Puerta Oscura y Pedro Luis Alonso. Ici la Semaine sainte est déclaré d’intérêt touristique international. Quant à la gastronomie elle associe les produits de la mer et ceux de la terre. Le plat le plus connu est le pescaíto frito (friture de poisson), mais aussi le riz à la marinera, la lotte aux pommes de terre et la cazuela de fideos. Les soupes sont très consommées telles que le gazpachuelo (soupe à base de pomme de terre et de mayonnaise) et le gazpacho de Málaga ou ajoblanco (sorte de soupe froide avec des amandes, de l’huile, de l’ail et des raisins). Pour accompagner le tout, rien de tel que les vins à appellation d’origine contrôlée Málaga. Andalousie, ton soleil brûlant brille sans aucune trêve, le bleu azur de la mer nous enivre et nous captive, tes chants, tes danses nocturnes nous appellent à la fête. Bibliographie : Diverses revues - Sites sur l’Andalousie et Offices de Tourisme


Les Inséparables de La Paloma

Cuisine Française

Marie-France et Gilles Toutain vous proposent … Journées gambas du 27 avril au 5 mai 2013 22 € Ttc

* Gambas à volonté persillées ou flambées au Whisky ou Ricard * Vin et dessert compris * Brin de muguet offert

Journées de la mer du 8 au 12 mai 2013 22 € Ttc

* Sole, lotte, saumon, dorade à la plancha à volonté * Vin compris

Fête des Mères du 24 au 26 mai 2013 22 € Ttc

* Tapas à volonté * Une rose offerte à toutes les mamans * Vin compris

Fête des Pères du 14 au 16 juin 2013 22 € Ttc * Journées fruits de mer à volonté * Apéritif offert * Vin compris

Menu Fruits de Mer : 22 € Ttc vin inclus

* 12 huîtres * 1/2 tourteau * 1 dz de bulots * 1 dz crevettes roses * bigorneaux * langoustines * amandes * crevettes grises Tous les Week-ends sur réservation 972

152 782

Retrouvez Gilles Toutain au marché couvert de Roses tous les jours (le matin) sauf le lundi

RESERVATION Tél : 972 152 782 – 609 673 886 C/Roca Llarga, 14 – Santa Margarita – 17480 Roses Fermé les lundis.


La Biblioteca Pública “Jaume Vicens Vives*” en Roses La Bibliothèque Publique “Jaume Vicens Vives*” à Roses

© Pere Duran

Découverte

par Robert Dunning

L

a primera biblioteca de esta ciudad fue creada en 1952 y de unos orígenes modestos en distintos locales, fue transferida en 1979 de la Administración Central a la Generalitat, quedando poco después cerrada por falta de fondos y la precariedad de su local en la cual se encontraba. En marzo de 1990 quedó firmado un convenio por el cual se estableció su integración dentro de la red de bibliotecas de la Generalitat de Catalunya – diputación de Girona, cumpliendo así con la Ley de Bibliotecas del 22 de Abril de 1981. Con un comienzo modesto inició sus actividades en 1990 en instalaciones ubicadas en la Calle Francesc Macià, pasando en 1995 a otro local en la calle Pep Ventura, permitiendo así un nuevo crecimiento de este servicio a disposición de los ciudadanos y en la espera de la construcción de un edificio diseñado específicamente para un biblioteca municipal. Inaugurada en 2003, su ubicación actual consta de un moderno edificio de dos plantas. La planta baja dispone de publicaciones, periódicos, una sección de música, otra de narrativos y una sección infantil con salida a un patio. En la planta superior se encuentra la sección audiovisual, internet, informática y conocimientos para adultos. En la actualidad dispone de más de 52.000 documentos, de los cuales 780 están en francés. Además del servicio 54 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

de préstamo de libros, la Biblioteca ofrece un servicio de acceso a internet y “ofimática” con ordenadores disponibles o utilizando la red wi-fi. Se organizan también sesiones especiales para niños, conferencias y exposiciones. Existe también un servicio de fotocopias a precios moderados. Hoy en día recibe anualmente 75.376 visitantes por año, con 12.869 de ellos inscritos con carnets y llegando a prestar más de 69.000 publicaciones. Se fichan más de 24.000 sesiones de internet y más de 16.000 en la utilización de sus ordenadores. La Directora de la Biblioteca, Sra. Pilar Cortés y sus asistentes hablan el idioma francés. "L’Amicale” prevé una interacción con la biblioteca, poniendo a disposición los más de 3.000 libros que dispone en su propia biblioteca. Biblioteca Pública “Jaume Vicens i Vives”: Girona, 22-30 - 17480 Roses - GI Tel: 972 150928 - biblioteca@roses.cat Horarios: Mañanas: martes a sábado – 10.00 a 13.30 h. Tardes: lunes a viernes – 16.00 a 20.00 h. Entre el 16 de Junio y el 15 de Septiembre: Mañanas: martes a viernes – 10.00 a 13.30 h. Tardes: lunes a viernes – 16.00 a 20.30 h. * Escribano e Historiador catalán – 1910-1960


L

a première petite bibliothèque municipale plutôt désuète, a vu le jour à Roses en 1952. En 1979 elle passe de la direction de l’Administration Centrale d’Etat à celle de la “Généralitat de Catalunya”, mais peu de temps après elle est fermée par manque d’argent. Par un accord signé en mars 1990 elle intègre le réseau des bibliothèques de la Généralitat de Catalogne de Gironne en respectant ainsi la Loi du 22 avril 1981 des Bibliothèques. Ainsi, sous son nouveau statut elle commence ses activités dans la rue Francesc Macià. En 1995, avec un volume toujours croissant, elle est transférée dans la rue Pep Ventura. Tout en améliorant constamment ses services auprès d’une population de Rosas grandissante il devient nécessaire de construire une bibliothèque municipale digne de ce nom. Finalement en 2003, la nouvelle bibliothèque ouvre ses portes pour accueillir les passionnés de la lecture. Ce bâtiment, moderne et spacieux, abrite au rez-dechaussée une collection importante de magazines, journaux, livres, musique (CD) et un espace réservé aux enfants avec accès sur la cour. Le premier étage est occupé par la section audiovisuelle, l’internet, l’informatique et les livres pour adultes (science, histoire, etc.). Actuellement, la bibliothèque dispose de plus de 52.000 documents dont 780 d'entre eux sont en français. En plus du prêt des livres, la bibliothèque offre aussi un service d’accès internet et ‘bureautique’ : des ordinateurs et le réseau wi-fi sont disponibles ainsi qu’une machine à photocopier. Actuellement et par an près de 75.376 personnes utilisent ces services (12.869 possèdent une carte d’adhérent). Plus de 60.000 livres et publications sont prêtés annuellement. Plus de 24.000 personnes utilisent l’internet et effectuent des recherches sur les ordinateurs. La directrice de la bibliothèque, Mme Pilar Cortés, ainsi que ses assistants, parlent français et se feront un plaisir de vous accueillir. « L’Amicale » prévoit un échange avec la bibliothèque, en mettant à disposition les 3.000 livres de sa propre bibliothèque. Bibliothèque Municipale “Jaume Vicens i Vives” : Girona, 22-30 - 17480 Roses Tél: 972 150928 - biblioteca@roses.cat Horaires : Le matin, du mardi au samedi de 10.00 à 13.30 h. L’après-midi, du lundi au vendredi de 16.00 à 20.00 h. Du 16 juin au 14 septembre: Le matin, du mardi au vendredi de 10.00 à 13.30 h. L’après-midi du lundi au vendredi de 16.00 à 20.30 h. * Ecrivain et Historien Catalan – 1910-1960


La vie de l’Amicale

Cours de cuisine créole chez Gertrude Le voyage et l'exotisme ont souvent tendance à s'inviter dans les petits moments gastronomiques, il suffit d'y ajoutez la gaieté en compagnie de ses amies ! par Mireille Socolovsky

Les délicieux accras des Antilles à base de morue

L

e jour prévu pour la 1ère session, c'est à dire le vendredi 22 février à 14h, nous nous retrouvons au domicile de Gertrude et Patrick qui résident à Llança. Leur maison est située sur la montagne qui surplombe la mer et bénéficie d'une vue imprenable sur la méditerranée qui ce jour là scintille d'éclats d'argent malgré le soleil d'hiver. 56 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Découverte et mise en place La porte s'ouvre sur nos deux amis qui nous accueillent avec un grand sourire. Nous sommes six avec notre photographe Léo : Véronique, Caroline, Christine, Lucia, et Mireille. Après les embrassades et les petits mots d'usage, nous nous débarrassons de nos manteaux et répondons à l'invitation de Gertrude à pénétrer dans


Dans un saladier repose de la morue déjà dessalée de la veille par Gertrude sa cuisine munies de la recette déjà imprimée de "l'accras de morue". C'est une petite cuisine mais néanmoins bien suffisante pour nous contenir tous. Sur le plan de travail nous attendent des planches à découper avec dessus, en attente d'être réduits finement, un oignon frais et de l'ail vert. Le pilon servira à écraser un piment antillais avec de l'ail dégermé. Dans un saladier repose de la morue déjà dessalée de la veille par Gertrude. Mais il faut commencer par confectionner la pâte qui servira de base et pour cela Gertrude propose un saladier et la farine prévue à cet effet. Une farine spéciale à laquelle nous devons ajouter de l’eau, de la bière et de la levure. Les ingrédients étant mélangés il faut tourner la cuillère en bois afin d'émulsionner ce

L e p im en t in d is p en

s a ble !

Tournez et tournez...


ce temps, notre photographe prend des vues sur l'ensemble de notre activité et nous nous sentons star le temps d'un éclat de flash. Mais les sourires sont naturels et bien sincères, en tous cas.

Retour aux choses sérieuses

C ou p é fi n em en t. qui deviendra la pâte à accras. Nous tournons à tour de rôle dans la bonne humeur mais sans oublier une bonne dose d'huile de coude. Tout en écoutant attentivement les conseils de notre professeur de cuisine, nous nous attelons chacune à la tache qu'elle nous attribue : avec les doigts, Caro réduit la morue en petits morceaux, Christine coupe l'ail vert, Véro écrase le piment et l'ail au moyen du pilon, Lucia coupe l’échalote et moi l'oignon frais, très finement.

Lorsque la pâte a été bien mélangée, les légumes coupés, écrasés, la morue effilochée en tout petit, l'étape finale de la confection impose la réunion de tous les ingrédients avec le retour de la cuillère en bois et l'huile de coude. ‘’Il faut bien bien mélanger’’ nous rappelle Gertrude, c'est très important. Alors, en élèves assidues, nous parvenons à obtenir une émulsion de pâte à accras qu'il nous est permis de goûter avec le bout du doigt. C'est très bon ! Il ne reste plus qu'à en cuire quelques uns pour satisfaire nos papilles, lorsque Gertrude et Patrick décident de nous offrir une pause bien méritée autour d'un verre de Cava. Que serait toute retrouvaille sans un petit verre ? Notre après midi se termine dans la gaîté et le plaisir d'avoir appris une jolie recette de cuisine créole. Les accras sont un plaisir gustatif appréciés par beaucoup de personnes et nous sommes ravies et enchantées de savoir les faire désormais. A notre tour de gâter nos futurs invités, d’autant plus que nous emportons, chacune, une portion de notre préparation, prête à plonger dans la friture.

Moment de flânerie Le soleil continue à nous accompagner de la fenêtre de la cuisine en plongeant ses rayons dans le bleu de la mer. Que c'est beau et quelle ambiance joyeuse ! Nous babillons tout en effectuant notre travail avec grand sérieux. Nous ne voulons pas décevoir notre amie et l'écoute de ses conseils nous est précieuse pour la réussite de la recette qu'elle nous a choisie. Pendant

Notre après-midi se termine dans la gaîté et le plaisir d'avoir appris une jolie recette de cuisine créole

58 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Merci Gertrude de nous transmettre ton savoir faire avec la gentillesse et la générosité qui te caractérise. Merci à Patrick pour ton accueil sincère toujours empreint de délicatesse. Pour les cours suivant la 1ère session rejoint celle du mercredi.


IRENEDOÑATE DOÑATELÓPEZ LÓPEZ IRENE

Flamicell, Flamicell,3030 17487 17487Empuriabrava Empuriabrava Tel.972 Tel.972451 451871 871 Fax 972 Fax 972451 451965 965 irened@apttcb.es irened@apttcb.es

SERVICE PERSONNEL SERVICE PAR PERSONNEL RÉALISÉ DES PROFESSIONNELS RÉALISÉ PAR DES PROFESSIONNELS Service personnel réalisé par des professionnels Demande de certificats de résidence et NIE Conseiller fiscal au particulier, succession, donation et fiscalité des entreprises Constitution de société Gestion fiscale de sociétés, comptabilité mensuelle et annuelle, audit d’entreprise Conseiller juridique au particulier et droit des sociétés Gestion complète d’achat ou vente de biens immobiliers Courtier en assurances, importation de véhicule A votre service Avocat et

AConseiller votre service Avocat et Conseiller Immobilier. immobilier. On parle Français, Espagnol, On parle Français, Espagnol, Anglais, Allemand. Anglais, Allemand. Professionnels hautement qualifiés pour toutes Professionnels hautement qualifiés les gestions résider etafin travailler en pour toutesafin lesdegestions de Espagne résider et travailler en Espagne.

irène

conseillère fiscale fiscale consellère

CLÍNICA VETERINARIA DR. GOMIS

Dr. Jean-Paul Toueille

COMG. Nùm. 4622 Premiat de la Universitat de Toulouse Lisboa, 3-5 – Mas Oliva 17480 Roses (Girona) Tel. 972 253 541 sur Rendez-vous.

MEDICINA INTERNA - CIRURGIA TRAUMATOLOGIA - RAIGS X ANÀLISIS CLÍNIQUES VACUNACIONS - ECOGRAFIES

URGÈNCIES: 629 78 65 79 veterinaris@clinicagomis.com Sector Noguera, 50 Tel. 972 45 12 63 Fax. 972 45 68 18 17487 EMPURIABRAVA Horari visita: De dilluns a divendres 10-20h Dissabtes 11-14h / 18-20h

Av. Ave Maria, 15-17 Tel. / Fax 972 77 03 23 17130 L’ESCALA Horari visita: De dilluns a divendres 11-14h / 17-20h Dissabtes 11-14h

Av. Arquitecte Gaudi, 16 Tel. 972 25 69 96 17480 ROSES Horari visita: De dilluns a divendres 11-14h / 17-20h

Médecine générale Drainage lymphatique manuel Homéopathie Acuponcture Ostéopathie Diététique


La vie de l’Amicale

Une soirée

bowling

N’hésitant pas à braver la pluie, le froid, une bonne vingtaine de adhérents se sont retrouvés au CATBOWLING de Figueras pour une soirée de détente. par Christian H.

A

près les bisous, les papotages de retrouvailles, Sophie nous invite à former les équipes et à nous mettre en tenue (chaussures spéciales) pour attaquer la première partie.

Je ne sais pas pourquoi mais une certaine gaieté règne, les quilles semblent plus lointaines et les boules plus lourdes

Allez ! Nous sommes sur les startings blocks, chaussures aux pieds et nous faisons rouler nos premières boules. Entre strike, spare et gouttière, nous avions le choix, même si celui-ci n’était pas toujours volontaire. A travers les cris de joie, les « Oooh », les dommages, nous pouvons deviner la direction choisie… par la boule. Notre première partie terminée et disputée comme des compétiteurs, nous faisons une pose autour d’un buffet préparé par toute l’équipe du catbowling. Un brouhaha se met en place, chacun refait sa partie ou raconte sa dernière aventure et bien d’autres choses, ceci dans un esprit amical et de bonne humeur. Après avoir repris des forces et bu quelques verres de vin ou d’eau pour certains (très peu), nous repartons en direction des pistes. Je ne sais pas pourquoi mais une certaine gaieté règne, les quilles semblent plus lointaines et les boules plus lourdes. On entend de nouveau des cris de félicitations, des applaudissements et aussi des encouragements pour les nouveaux. Vers 23 heures, la soirée s’est achevée avec la remise des prix aux gagnants, chez les dames nous avons eu la surprise d’avoir deux vainqueurs, Christine et Denise, chez les hommes Claude a largement dominé avec des fois un style acrobatique. Merci à tous les adhérents présents à cette soirée qui encouragent par leur venue le comité de l’amicale à continuer et plus particulièrement à Nanou qui par sa gentillesse et ses appels arrivent à nous réunir.

60 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet


Petites annonces A vendre maison individuelle au Mas Busca plainpied - quartier résidentiel à 5mn de la mer - 110m² habitables - jardin arboré avec arrosage intégré - salonsalle à manger de 30m² - 2 salles de bain (baignoire et douche hydro massage) - 3 chambres dont une de 25m² - cuisine équipée (plaque vitrocéramique) - une terrasse solarium - vue sur le Canigou - une dépendance (cellier - électroménager et matériel de jardin) Climatisation réversible Prix : 220.000€ J-L Bousquet Tél. +33 645 97 96 07 A vendre à Empuriabrava • PORT EMPORDA : amarre : 6m 20 / 2m 50 (15 m2 770) avec ou sans bateau LEADER 6m / 2m 34 - moteur 115 Ch HONDA • SALINS : appartement T2 : 31 m2 + balcon  9m2 500 bord mer/vue sur canal Tél. +33 676.897.182 Ory empuria13@yahoo.fr A louer Sta. Marguarita à l'année comme seconde résidence, appartement dans l'immeuble La Solana, Port de Reig 17. Appartement avec 2 chambres à coucher, salle de bain, salle de séjour, cuisine équipée, terrasse. Meublé. Animaux admis. Prix : 450 € par mois ( 2 mois de caution ). Contrat Français. Eaux et électricité selon consommation. Concierge francophone sur place, caméra vidéosurveillance. Tél. 972 256 545 ou 639 326 376 - Mme Vinck-Durinck

Le Carnet

f

Nous apprenons le décès de : Louis Bouton un de nos adhérents actuels, Bernard Aubert le mari d'une ancienne trésorière, Emile Ferrer, Irène Dumoux, Madeleine Lahaye, Estrella Ribas, Michel Sanguine (collaborateur du Petit Poisson depuis de nombreuses années).

Les membres du comité directeur présentent toutes leurs condoléances aux familles et amis.

Soyez curieux, informez-vous

+33 468 34 00 34 F43 ans, taille fine ! Du charme, exquise ! Secrétaire médicale, cél. Cercle d’amis, loisirs ouverts. Vous âge en rap., cvd, prestance, sportif. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34 F52 ans, naturelle et pétillante. Secrétaire, div., brune. Nature, randos, voyages mais pas seule, vous âge en rap. Cvd, esprit jeune. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34 F63 ans, ravissante blonde, esprit positif, Trav. Ind. p., veuve. Brocantes, sorties, voyages mais à 2. Vous 59/69 ans env. cvd, agréable. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34 H81 ans, retraité médecin, veuf. Qualité de vie. Voyages, sorties culturelles. Vous âge en harmonie, cvd, prof. indif., cultivée, féminine. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34 H66 ans, qualité de vie mais trop seul pour en profiter ! Commerçant, div. Bel homme, souriant. Vous 55 ans et +, cvd, sérieuse, féminine. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34 H57 ans, caractère trempé, énergie, sens des valeurs. Cadre, div. Sport, nature, balades. Vous la quarantaine, cvd, prof. indif., féminine. Lr FIDELIO + 33 4 68 34 00 34

Plus d’annonces sur www.fidelio-perpignan.fr Fidélio 30 bd Clémenceau 66000 Perpignan


Jeux et Humour

Mots croisés

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

par Gérard Héraud K

L

M

Horizontalement :

1 2

1 Professionnels de la promenade sans contrainte. 2 Une file peut l’être. Passages sur terre. 3 Ogre en tête. En faisant trop confiance. 4 Enceinte à ranger. Cale. Queue de loup. Valeur en remontant dans un cercle. 5 Décorations. Notre pays à ses débuts. 6 Volonté d’enfant. A rectifier. Protections des confidences sur l’oreiller. 7 Mesurait dans l’ordre. Début de grossesse. 8 Science des chercheurs d’expérience. 9 En commencant à neiger. Quenottes inversées. Possessif si retouché. 10 Jeu à trous. Champion. Au début d’une pièce de vers. Commencer d’obéir. 11 Menai à la ruine en combattant le désordre. Aromatique en bouquet. 12 Félin du sud-est asiatique, symbole de la jalousie. A sa tante en famille. 13 Faire sortir des pores. Tissu à carreaux multicolores.

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Une grille de Sudoku...

Verticalement : A Instrument choisi avec grand plaisir. B Animal à poils longs. Tube à enseigne. C Double consonne. Possessif sans cœur de la 2ème personne. Souplesse. D Trait d’alcool en tasse. Perdre sa contenance. E Organisation des états Américains. Plus à l’inverse, est inférieur. Tête d’agent F Qui appartient à l’enseignement supérieur. G Créations géniales. L’écran à ses débuts. H Général US. Demi-sommeil. I Relatifs aux cavités de l’os temporal du tympan. J Imaginer en oubliant ses débuts. Capitale décapitée. K C’est la fin d’un mois d’été. Solidifiés. Mer anglaise. L Oter. Préposition de présentation. M Corps d’armée impitoyable. Danse du folklore ibérique aux accents joyeux.

3 8

1

9

8

3

4

4 1

3

5

3

2

4 4

2

6

2 2 3

6

7

7

Solutions des jeux page 64 62 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

1 8


LES DÉZINGUEURS par Barbaud et Richez, coloriste Afroula

© Bamboo éditions 63


Solutions des jeux

Une grille de Sudoku...

Mots croisés A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1

V

A

D

R

O

U

I

L

L

E

U

R

S

2

I

N

D

I

E

N

N

E

V

I

E

S

3

O

G

N

A

I

V

E

M

E

N

T

4

L

O

T

C

V

E

A

R

5

O

R

N

E

M

E

N

6

N

A

T

O

R

T

7

D

A

T

I

S

I

T

O

8

I

N

G

E

N

I

O

S

I

9

N

E

I

S

T

N

E

D

10

G

O

L

F

A

S

11

R

N

I

U

A

I

12

E

T

I

G

R

E

13

S

E

R

E

C

U

T

S T

P

O

3

6

5

2

1

7

9

8

4

8

4

7

6

5

9

3

1

2

2

9

1

4

8

3

7

5

6

I

P

F

R

A

I

E

S

4

1

3

5

2

6

8

9

7

G

R

O

6

2

9

7

3

8

1

4

5

D

7

5

8

1

9

4

2

6

3

1

7

4

8

6

2

5

3

9

A

T

M

E S

V

O

O

B

I

A

E

R

S

I

L

9

8

2

3

4

5

6

7

1

N

I

E

C

E

5

3

6

9

7

1

4

2

8

S

S

A

I

S

sommaire des annonceurs Coiffure, esthetique/ Peluquería, estética Art Coiffure 37

Immobiliers / Inmobiliarias France-Espagne 34-35 Global Immo 66-67 Jumaros 55 ProCasa Constructora 17

Restauration, hôtellerie, bars / Restauración, hostelería, bares Ca La Valeria 43 Jou Vell 43 Les inséparables de la Paloma 53 Le Mas Lledoner 57 Terranova 13

Santé / Salud Atlantis 2 Clinica Hera 41

64 Le Petit Poisson nº72 mai • juin • juillet

Clinique Dentaire Implantdent 31 Docteur Gomis 59 Docteur Hubert 43 Dr Jean-Paul Toueille 59 Implant Centre Roses 29

Services / Servicios ACB Aluminis 43 Autovision 5 Helimotor 68 Irene 59 Fidelio 61 Piscines Gutierrez 27 Repara Express 59 Taxalia 49-51 Top Tecnic 9 Pour le tarif des espaces publicitaires prendre contact avec l’éditeur : Par téléphone au +34 872 214 415 ou par courriel elb.lepetitpoisson@gmail.com


Amicale des Français du Haut Ampurdán Avec votre participation, elle continue sa mission pour vous distraire grâce à de nombreuses activités : • Bibliothèque d’environ 3.500 livres, CD musicaux • Cours de conversation en espagnol • Jeux de table • Déjeuner avec séance cinéma • Repas dansant • Randonnées (de différents niveaux) • Golf • Pique Nique • Fête du 14 juillet • Sorties, excursions, voyages divers Adhérez, faites adhérer Faîtes connaître notre Amicale à vos amis et voisins. Chaque parrainage d’un nouveau membre est récompensé. Merci de préciser lors de l’inscription, le nom du parrain (ou de la marraine) afin que nous lui remettions son cadeau.

Où et comment nous contacter : Au siège de l’amicale :

C/ Doctor Fleming, 35 - Entresol 1A 17480 - Roses tous les vendredis de 17 h à 19 h (sauf du 27 juillet au 31 août de 18 h à 20 h)

Par courrier :

Amicale des Français du Haut Ampurdan Apartado 207 - 17480 - Roses

Par courriel :

amicaledesfrancaisrosas@gmail.com

Par téléphone :

Mario Fabrega : + 34 972 50 81 08

BULLETIN D’ADHÉSION à l’Amicale des Français du Haut Ampurdán L’adhésion de 41 € en 2013 me donnera la possibilité de participer aux activités proposées par l’Amicale et me permettra de recevoir, à mon adresse, le magazine Le Petit Poisson. Les feuilles d’activités mensuelles vous seront envoyées par Email. Pour les envois par courrier une participation obligatoire de 10 € pour les envois en France et de 5 € en Espagne. Cotisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41,00 € Adresse Email . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0,00 € Envoi feuilles d’activités en France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10,00 € Envoi feuilles d’activités en Espagne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5,00 € Règlement par chèque (frais d’encaissement en Espagne 12,02 €). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12,02 € Virement européen sur le compte Caixa Penedes (IBAN ES55 2081.0228.61.3300007177 - BIC CECAESMM081) Indiquer en référence du virement : cotisation 2013 + nom Total . . . . . . . . . . . . . . .

Nom : ________________________________ Prénom : ____________________________ Adresse : ______________________________________________________________________ Code Postal : _______________ Ville : _______________________ Pays : _______________ Téléphone : _______________ Adresse Email : ______________________________________ Date de Naissance : _____________________________________________________________ Nº de carte d’identité ou de carte de résident : _____________________________________

65


COURRIER Notre Expert répond à vos questions sse u a C e rr e i P n Jea

Syndic professionel Expert auprès des tribunaux Agent immobilier

Lorsque je reçois la convocation à l’assemblée générale de ma copropriété en Espagne, il est mentionné une heure pour la première convocation. Je ne comprends pas pourquoi il y a deux convocations ? Selon l’article 553-23 du code civil catalan et l’article 16 de la loi de propriété horizontale, l’assemblée est validement constituée en première convocation si le quorum est atteint, c’est-à-dire la majorité des propriétaires et la majorité des tantièmes (coefficient de participation). Dans le cas où le quorum n’est pas atteint on peut procéder à une seconde convocation au minimum demi-heure après la première convocation et au maximum avant 8 jours. Lors de la deuxième convocation, le quorum n’est plus nécessaire et l’assemblée se célèbre avec les personnes présentes et représentées quelque soit leur nombre et les tantièmes qu’elles représentent.

J’ai reçu la convocation à l’assemblée générale ordinaire de la copropriété en Espagne où je suis propriétaire d’une résidence secondaire. Cette convocation m’a été envoyée en France 10 jours avant la date de la réunion. Ce délai me paraît très court. Quelles sont les dispositions légales en Espagne ? Selon le code civil catalan, article 553-21 c’est le président de la copropriété qui convoque les réunions de copropriété (ordinaire ou extraordinaire). La convocation doit être adressée au domicile qu’à mentionné le propriétaire et doit être envoyée au minimum 8 jours avant la célébration de la réunion dans le cas d’une assemblée générale ordinaire. Dans le cas d’une assemblée générale extraordinaire la loi ne mentionne pas de délai minimum, étant donné qu’il peut s’agir de traiter de sujets urgents. Dans la pratique, il est évident que dans le cas où il s’agit d’une copropriété dans laquelle un fort pourcentage des biens immobiliers sont des résidences secondaires de propriétaires qui ne résident pas en Espagne, il est recommandé d’envoyer les convocations 3 ou 4 semaines avant la réunion afin que les copropriétaires reçoivent leur convocation suffisamment en avance et puissent s’organiser pour se rendre à cette réunion. Enfin, il est même peut-être judicieux pour éviter tout conflit à ce sujet de fixer lors de l’assemblée générale la date de célébration de la prochaine assemblée générale.

LOCATIONS SAISONNIERES d’appartements et villas

N’hésitez pas à nous confier votre bien immobilier pour la prochaine saison estivale 2013. (Notre service location, contactez madame Lidia au tel. : 0034.972.25.33.00 / e-mail : info@fincas-lopez.com)

VENTE de maisons et appartements

Choisissez un agent immobilier sérieux qui peut vous garantir la vente de votre bien immobilier dans les meilleures conditions. (Notre service vente, contactez madame Fina au tel. : 0034.972.25.33.00 / e-mail : fina@global-immo.net)


AGNE P S E n e c i d n Votre sy ean-Pierre Causse J FISCALITÉ DES NON RESIDENTS NOUVEAUTÉS 2012 Impôts concernant les personnes physiques propriétaires d’un ou plusieurs biens immobiliers en Espagne et non résidentes en Espagne.

Taxe d’habitation (I.B.I) Une fois par an et généralement prélevée automatiquement sur votre compte en été par les services du Trésor de la municipalité ou se trouve le bien immobilier – pas de changement. Taxe « Foncière » (Renta-Patrimonio) A partir du 1er janvier 2012 cet impôt devra être présenté au trésor public (entre le 1er janvier et le 23 décembre 2012) en remplissant la feuille de déclaration Modèle 210. La feuille de déclaration ne peut plus être achetée dans les services du trésor public mais doit être remplie directement par internet sur la web du trésor public espagnol en espagnol. Une partie de cet impôt (Patrimonio) est comparable à l’I.S.F français et a été (après son annulation en 2008) ré-instaurée en 2011 par Monsieur Zapatero. L’autre partie de cet impôt doit être acquittée par tous les propriétaires. Très important L’état Espagnol a incorporé, dans sa loi, la directive européenne 2010/24 UE relative à l’assistance réciproque entre les pays de l’union Européenne en matière de l’encaissement des dettes correspondantes à divers impôts précis. Ceci afin que le Trésor public des divers pays ait plus de facilité pour encaisser des impôts dus par un non résident et ce en lui saisissant par exemple son compte courant bancaire dans son pays d’origine. Une forte proportion de non résidents en Espagne et propriétaire de bien immobilier ne font toujours pas leur déclaration de « Renta Patrimonio ». Le Trésor public espagnol n’a pas eu la volonté jusqu’à ce jour d’être répressif quand à cet impôt. La situation économique actuelle de l’Espagne oblige le Trésor public espagnol à durcir son attitude quand au recouvrement des impôts impayés. Nous avons constaté que nombre de propriétaire immobilier non résident ont dernièrement reçu un avis du Trésor public leur réclamant 4 années d’arriérés de cet impôt en leur rappelant leurs obligations fiscales comme contribuable non résident. Cette situation d’impayée pourrait engendrer de fortes amendes qu’il vaut mieux éviter. Pour de plus amples informations vous pouvez contacter gratuitement notre cabinet conseil agrée par téléphone ou e-mail qui vous facilitera en français toute information concernant vos obligations fiscales et comment gérer cette situation. POUR REALISER VOTRE DECLARATION DE RENTA-PATRIMONIO : Tarifs attractifs exclusivement proposés aux clients de GLOBAL IMMO et aux lecteurs du Petit Poisson. RENSEIGNEZ-VOUS auprès de notre cabinet conseil en précisant la référence PETIT POISSON.

Cabinet conseil:Global/Admigestio (Référence: Petit poisson)

Demander Claudia ou Manuel (parlent français). Tel: 972.67.03.00 - Mail:gescom25@hotmail.com DECLARATION D’IMPOTS, COMPTABILITE D’ENTREPRISE, CREATION DE SOCIETE, FISCALITE INTER-COMMUNAUTAIRE.

GESTION COPROPRIÉTÉ • LOCATIONS SAISONNIÈRES • VENTES AV. NORD, 57 – 17480 ROSES -TEL 972 257 817 – FAX 972 459 691 info@global-immo.net – www.global-immo.net


Le Petit Poisson Nº72  

Le magazine de l'Amicale des Français du haut ampurdan

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you