Issuu on Google+

& / 2  '  ) / , !

L A G R I F F E D E L’ A C T U A L I T é à L U X E M B O U R G

& / 2  '  ) / , !

MOTIV

photographies SPORTS

PHOTO : VITO M

Alain Kohl, plongeur de l’extrême

UNIKAT

AU-DELÀ DU RÉEL

N°16 Mai-Juin 2011


A Daimler Brand

Votre lien fusionnel avec la route.

Le Nouveau SLK. Prêt à découvrir une voiture qui s’apprête à entrer dans la légende ? La troisième génération de ce modèle créateur de tendance affiche un design inédit et exaltant tout en se caractérisant par un niveau de confort exceptionnellement élevé ainsi qu’un plaisir de conduire en plein air jamais égalé grâce notamment à son toit escamotable panoramique et son option exclusive MAGIC SKY CONTROL. Le Nouveau SLK - Découvrez une future légende. www.mercedes-benz.lu

2 LEON


N°16 Mai-Juin 2011

edito Ça y est, l’été arrive et c’est avec une grande tristesse que nous allons vous «abandonner» pendant cette période durant laquelle vous êtes quasiment tous en vacances. On va peut être en profiter pour se reposer et se ressourcer un peu. Pas trop longtemps car nous allons préparer votre LEON de la rentrée qui s’annonce haut en couleurs également. En attendant, voici votre magazine. Vous pensez qu’on a un peu exagéré avec notre couverture qui est un peu plus trash que d’habitude ? C’est décalé certes mais on adore car c’est notre clin d’œil au photographe Vito M que nous avons rencontré. Pour la suite, il y en a pour tous les goûts : les femmes dans l’entreprise, un peu de psychologie avec une thérapeute d’exception. Un peu de finances ponctuées d’évasion et une success story sympathique avec un homme fou de cosmétiques. Puis, de la mode, de la musique, des voitures pour faire plaisir à tout le monde. Nous sommes particulièrement fiers de ce numéro. On adore notre job et nous espérons que cela ce ressent au travers de la qualité de notre travail que nous faisons avant tout pour vous, nos lecteurs et partenaires sans qui rien ne serait possible. Bonne lecture, bonnes vacances et à très vite ! & / 2  '  ) / , !

L A G R I F F E D E L’ A C T U A L I T É À L U X E M B O U R G

& / 2  '  ) / , !

Pia Giacomantonio Directrice de la publication

VITO M

PHOTOGRAPHIES SPORTS

Alain Kohl, plongeur de l’extrême

UNIKAT

AU-DELÀ DU RÉEL

N°16 Mai-Juin 2011

Photo couverture : Vito M www.motiv.lu

Votre magazine en ligne sur www.leonmagazine.com & / 2  '  ) / , !

LEON Publication : PDCommunications sàrl, 11 Cité Ledenbierg L-5341 Moutfort, Tél. 621 23 99 99 email : pia@leonmagazine.lu, pdcsarl@yahoo. com Directrice de la publication : Pia Giacomantonio Rédaction : Sandrine Stauner-Facques, Nathalie De Windt, Raphaël Heintz, Déborah Mangin, Marco Pagotto, Elodie GREIG Conseils en communication, maquette : David Bail email : david@mhmcom.com La reproduction, même partielle, des textes ou illustrations publiés dans ce numéro est interdite sans l’autoriation écrite préalable de l’éditeur. L’éditeur et l’imprimeur ne sont pas tenus responsable du contenu des informations publiées dans ce numéro. Tous les prix et toutes les informations commerciales sont donnés à titre indicatif. MARKETING & COMMUNICATION

LEON 3


SOMMAIRE

24

10 20

AVENTURE : DRIVING THE IMPOSSIBLE

LE GRAND SAUT AVEC ALAIN HOHL

UNIKAT, AU-DELà DU RéEL

46

52 VITO M, HIGH-SENSITIVITY PHOTOGRAPHY

5

CONFIDENCES

SUCCESS STORY Anièla Bettel Spiro-Rachmaninoff P.6 TONIKA HIRDMAN P.8 AVENTURE DRIVING THE IMPOSSIBLE P.10 SUCCESS STORY COSMETICARY P.14

CULTURE

REPORTAGEs

KEWE MAR, FASHION QUEEN OF LUXEMBOURG

50

FINANCE LES FEMMES DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION P.16 LES FEMMES ET LE PATRIMOINE, ELLES ASSURENT ! P.18

VITO M : HIGH-SENSITIVITY P.52 BACKSTAGE VERSUS YOU : FAUX ANGES, VRAI PUNK-ROCK P.56 CINÉMA P.58 NEWS LUXEMBOURG P.60 autopolis restaurant rackstore kikuoka golf club

SPORTS ALAIN KOHL, LE GRAND SAUT P.20

HABITAT UNIKAT, AU-DELà DU RéEL P.24 LES AS DU PLACARDS P.28 MAROLDT, AU ROYAUME DU BAIN P.30

ÉVASION

SéJOUR SANTé HELP ME ! P.22

63

35

FASHION DéFILé DE PRINTEMPS CHEZ PALL CENTER P.36 SWIMWEAR AND SUNWEAR P.38 BOUTIQUE KASSANDRA P.40 interview : kewe mar P.46 beauté P.48

4 LEON

EN ALSACE P.64 à TABLE DARNA, L’ORIENT-EXPRESS P.68 à TABLE WINDSOR, JAN SCHNEIDEWIND P.62

NEWS

FASHION

ASSOCIATION ARCHIPEL, JUST A SMILE P.32

LE RELAIS DE LA POSTE, UNE NOUVELLE éTOILE BRILLE

70

AUTOMOBILES LA NOUVELLE MERCEDES SLK P.72 MULTIMEDIA P.74


PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DE VOTRE RéGION

Alain Kohl / cliff-diving

LEON 5


SUCCESS STORY Suite de notre dossier sur les femmes leaders et le livre WOMEN LEADERSHIP IN THE GREATER REGION. Voici deux autres portraits de femmes exceptionnelles. Extrait de cet ouvrage écrit par Clara Moraru.

Anièla Bettel Spiro-Rachmaninoff

Parlez moins pour en faire plus! 6 LEON


La vie est un don précieux, aidez les gens autour de vous à mener la vie dont vous rêviez vous-même.

A

nièla Bettel est franco-luxembourgeoise, issue de la célèbre famille Rachmaninoff dont l’ancêtre, l’Hospodar Stephan III le Grand, fut le roi fondateur de la Moldavie; le très renommé compositeur et pianiste, Sergei Rachmaninoff , était son arrière grand-oncle.

Quand elle était jeune fille, Anièla rêvait de devenir médecin ou comédienne, mais la vie en a voulu autrement. Après des études en Affaires Economiques, (pour payer ses études, leur père étant décédé prématurément, elle a fait du mannequinat avec sa sœur jumelle, Eléonore, devenue célèbre mannequin), elle a travaillé ensuite comme hôtesse chez Air France avant de partir en 1971 vivre avec son mari au Luxembourg; présentatrice et animatrice de télévision chez RTL pendant quelque temps. Elle entre à la Citibank où elle fait carrière jusqu’à devenir directrice des ressources humaines. Chargée de cours à l’Institut de Formation Bancaire, à l’ATTF (Agence de Transfert des Technologies Financières), Anièla a aussi aidé son époux entrepreneur à gérer l’entreprise familiale vinicole créée par son mari (Le Club les Amis du Bon Vin). Le secteur bénévole et communautaire fait partie intégrante des engagements et des passions d’Anièla. Elle a été présidente du «Kiwanis Letzebuerg International», le premier service club mixte du Grand-Duché, membre du Stand Français du Bazar International, du Conseil National des Etrangers de Luxembourg- Ville, représentant la France, enfin membre fondateur en charge de la presse et des relations publiques de l’association « Femmes Développement «, qui œuvre pour améliorer la vie des enfants et les veuves rwandaises. Anièla a eu la joie de recevoir deux médailles de Pierre Le Grand, décernées par la Fédération de Russie – Centre Pouchkine pour son engagement envers la culture russe au le Grand-Duché. C’est aussi à elle que l’on doit la création en 1986 de l’association POG (Personnel Officers’ Group), qu’elle a présidée pendant 10 ans, association toujours très dynamique 25 ans après. Au cours de ces années bien remplies, Aniela a su consacrer du temps à sa vie personnelle en élevant une magnifique famille: ses deux enfants sont sa plus grande joie et plus belle réussite. Tous ceux qui ont eu la chance de rencontrer Anièla sont immédiatement conquis par son énergie et la façon dont elle valorise la vie et ceux qui sont autour d’elle. Sa carrière et la façon dont elle parvient à inspirer les gens à la suivre sont la force motrice de son rôle de leader. www.women-leaders.eu

Un livre... et un site women-leaders.eu et le livre éponyme sont des initiatives qui ont l’ambition d’offrir une visibilité aux femmes décideurs au niveau européen et de montrer des modèles de réussite qui puissent inspirer les générations futures.

Ses conseils pour réussir Soyez passionné(e) par ce que vous faites, peu importe le poste que vous occupez. Parlez moins pour en faire plus. La vie est très précieuse, donc entourez-vous  de gens positifs et aidez-les à vivre la vie dont vous rêveriez pour vous-même. Soyez courageux et persévérant envers et contre tout.

LEON 7


SUCCESS STORY

Tonika Hirdman

Soyez proche de votre équipe ! 8 LEON


Mon ambition pour la Fondation de Luxembourg est d’arriver à transférer un maximum de ressources disponibles aux bénéficiaires de partout au monde dont les besoins sont les plus importants.

N

ée en Suède, Tonika Hirdman comprend parfaitement les défis importants rencontrés par les femmes d’affaires. Après avoir obtenu une maîtrise en sciences de l’Université d’Uppsala, elle a commencé sa carrière professionnelle auprès de l’Autorité Suédoise de Surveillance des Marchés Financiers en 1990, puis elle a occupé un poste diplomatique auprès du ministère suédois des affaires étrangères de 1994 à 2000. Les défis du monde de l’entreprise, elle les a connus à partir de sa nomination comme PDG de Banco, une filiale de la banque ABN AMRO basée en Suède et spécialisée dans les investissements durables, période quand elle a également pris en charge la stratégie de développement durable chez ABN AMRO Asset Management, responsabilité qui l’a conduite, un an plus tard, à être nommée PDG d’ABN AMRO Bank Luxembourg .

En 2009, Tonika Hirdman est devenue directeur général de la «Fondation de Luxembourg» créée en 2008 avec l’objectif de  promouvoir et faciliter l’engagement philanthropique privé au Grand-Duché de Luxembourg. L’ambition de Tonika pour la Fondation est d’arriver à transférer un maximum de ressources disponibles aux bénéficiaires de partout au monde dont les besoins sont les plus importants.

En parlant de la difficulté d’un PDG à gérer le personnel dans un environnement et marché en évolution rapide, Tonika reste convaincue que le travail en équipe associé à un suivi régulier et de critiques constructives tout en gardant des limites entre la vie personnelle et professionnelle représente le secret de la réussite. Elle mentionne également l’importance du mentorat dans l’avancement dans la carrière, soulignant ainsi les connaissances acquises de son mentor à Amsterdam et les avantages d’avoir eu un coach ou bien d’avoir suivi un programme de leadership à la Stockholm School of Economics quand elle était PDG de Banco.

Tonika Hirdman est enthousiaste, énergique, pragmatique, une «  femme impatiente et exigeante », comme elle se décrit elle-même, toujours prête à saisir les occasions lorsqu’elles se présentent et qui reconnaît l’importance d’être ouverte d’esprit. www.fdlux.lu www.women-leaders.eu

Un livre... et un site women-leaders.eu et le livre éponyme sont des initiatives qui ont l’ambition d’offrir une visibilité aux femmes décideurs au niveau européen et de montrer des modèles de réussite qui puissent inspirer les générations futures.

Ses conseils pour réussir Investissez du temps pour recruter le personnel adéquat Soyez proche de votre équipe Croyez en vous Restez ouvert(e) aux opportunités

LEON 9


AVENTURE

DRIVING THE

IMPOSSI  Ce n’est pas tant l’amour des voyages que le goût de l’aventure qui ont poussé Anne et Jean à refaire, une deuxième fois, le rallye automobile Pékin-Paris. Cette épreuve réservée aux voitures anciennes, de 1923 à 1968, rassemblait cette fois, 98 équipages de 25 nationalités. Ils allaient traverser 11 pays avant de rejoindre Paris à 14.000 km.

I

l ne suffit pas bien sûr de vouloir participer, il faut d’abord s’équiper et principalement la voiture. Comme en 2007, la Cadillac LaSalle de 1940 était toute indiquée, elle est robuste, 2 tonnes, puissante, 5.200 cm3 et aussi confortable puisqu’elle mesure 5,30 m. De plus, elle est équipée de sièges adaptés à ce type de voyage. Il faut bien sûr, renforcer les amortisseurs et ajouter un deuxième réservoir d’essence. Après un voyage de six semaines en bateau, la voiture nous attendait à Pékin. Il ne s’agissait pas pour nous de refaire simplement la même chose qu’en 2007, la route était différente, les participants aussi et le challenge consistait à voir si nous avions retiré quelque chose de l’expérience passée. En 2007, nous étions restés en panne 24 h sur un camion dans le désert,… il ne fallait plus que ça arrive ! Le début du rallye était sensiblement le même : départ de la grande Muraille puis traversée de la Mongolie. L’époque était différente. Nous étions partis en juillet et cette fois, le départ était en septembre. Cela faisait une différence, il faisait glacial à Ulaan Bataar, capitale de la Mongolie. Ensuite, alors que nous campions, les températures sont descendues jusqu’à -12 degrés au réveil. Certes, nous étions bien équipés mais il faut quand même, à un moment donné, sortir du sac de couchage et se laver !

LEON

Ci-contre, la plus vieille voiture du rallye.


I BLE

Anne et Jean Steinhauser à l’arrivée du Rallye.

Un périple de 14 000 km pour rallier Pékin à Paris...

LEON


AVENTURE

Le vrai choc culturel s’est produit en entrant en Iran… voilée, bien sûr. Nous avons longé la mer pendant trois jours sous une pluie battante. 

Les repas étaient organisés dans une grande tente de style militaire, sans chauffage, bien sûr. Lorsque nous arrivions en journée au camp, nous disposions de douches en plein air. A la lecture, tout cela semble et EST rudimentaire, mais là, on parle de camping au milieu de nulle part. Il n’y avait pas d’autre solution : cela nous permettait d’être au contact des locaux, de voir leurs habitudes et de se familiariser avec leurs coutumes, etc. Notre premier problème en Mongolie était un Rencontre avec une yourth en Mongolie. court-circuit provoqué par les multiples secousses. D’autres ont eu des problèmes plus séla traversée de l’Altaï : haut plateau, monrieux et certains ont dû abantagnes enneigées, ciel bleu et froid polaire, donner ou suivre en 4x4 de location. La Mongolie est, et restera la plus belle partie un grand moment de solitude. Et la tenue du voyage. Lorsqu’il y a des routes, elles direz-vous ? Et bien, l’équipement pour alsont défoncées, pleines de trous, s’il y a ler aux sports d’hiver, au fur et à mesure, des pistes, elles sont très pierreuses, et on tirait des « couches » que l’on remettait souvent, il n’y a ni route, ni chemin et il le soir vers 6 h. Le passage des frontières faut aller à travers tout, aidé du GPS en avec toutes les formalités est toujours très priant pour être dans la bonne direction. laborieux ; cinq heures ont été nécessaires pour entrer en Russie : nous avions encore plus de 700 km à faire. Après, nous sommes arrivés après minuit et nous n’étions pas les derniers. Les routes étaient bonnes et notre voiture rapide, ce qui n’est pas le cas des voitures de 1923 ! En entrant au Kazakhstan, nous avons eu un problème de pompe à eau. Grâce aux deux jours de repos prévus, nous avons pu remplacer. Merci encore à Werner Esch et à Cargolux : nous avons dû aussi un peu plus tard, remplacer un ressort de suspension. Heureusement, un concurrent canadien avait la même voiture et nous a dépannés. Alors Durant ce rallye, nous pouvions bénéficier que les hommes ne sont occupés qu’à parde l’assistance de mécaniciens. Le proler voiture, ce qui me plaît le plus dans ce blème est que, plus on avance, plus il y genre de voyage, c’est le côté camaradea de casse, plus il y a de voitures immobirie, rencontre, découverte de l’autre. Il y a lisées et donc, plus il faut attendre. Chaune vraie solidarité entre femmes. Il faut cun doit avoir des notions de mécanique dire que sur 250 participants, il n’y avait et transporter ses pièces de rechange  : qu’une trentaine de femmes ! Nous avons amortisseurs, bougies, embrayage… On beaucoup apprécié l’Ouzbékistan et surpeut être remorqué jusqu’au prochain viltout Samarkande, ses mosquées, ses marlage, mais, s’il faut rapatrier la voiture, il chés, son climat très agréable, etc. Nous faut se débrouiller seul. Deux médecins étions au cœur de la Route de la Soie. suivent aussi le rallye à bord d’une ambuEnsuite, sept heures pour entrer au Turklance. Le moment le plus spectaculaire fut ménistan. Logé à Ashkhabad, ville moder-

Le moment le plus spectaculaire fut la traversée de l’Altaï : haut plateau, montagnes enneigées, ciel bleu et froid polaire, un grand moment de solitude.

12 LEON

nisée, somptueuse dans sa démesure, avec ses nouveaux bâtiments et ses avenues à quatre voies. Et à propos, la nourriture  ? Je dirais simplement que ce n’est pas le plus important, que nous sommes très gâtés ici et que si vous ne pouvez pas vous émerveiller devant un plat de spaghettis. Et bien, allez donc en Mongolie  ou au Turkménistan ! Le vrai choc culturel s’est produit en entrant en Iran… voilée, bien sûr. Nous avons longé la mer pendant trois jours sous une pluie battante. Un soir, le Président ayant réservé 50 chambres dans les hôtels, il n’y en avait plus assez pour nous. Certains ont campé sur le toit de l’hôtel et d’autres ont dormi à huit par chambre et 25 dans le lobby.

Les enfants nous ont jeté des pierres au passage. Beaucoup de voitures ont subi des dommages et un concurrent suisse a même été blessé. A Tabriz, deuxième ville du pays, nous avions été conviés par le président de la province, à un dîner en ville. Il aurait été, paraît-il, déplacé de ne pas s’y rendre. Il s’agissait en fait d’une soirée de propagande avec hymne national et prière avec main sur le cœur… une expérience de plus quoi. Une soirée Fanta-Coca, l’alcool étant prohibé. En entrant en Turquie, nous nous croyions presque en Europe… Nous avons vite déchanté lorsque les enfants nous ont jeté des pierres au passage. Beaucoup de voitures ont subi des dommages et un concurrent suisse a même été blessé. Paysages magnifiques, mais… nous avons eu pluie, neige et brouillard. C’est avec une certaine émotion que nous avons franchi le pont de l’Europe à Istanbul… nous étions chez nous, enfin… presque. Notre plus gros pépin s’est produit en entrant en


Au cœur des steppe de Mongolie.

Grèce : le ventilateur s’est détaché et il est allé trouer le radiateur, c’est en principe irréparable rapidement. Mais, grâce à un garagiste grec, nous avons pu réparer et continuer pour arriver de nuit et sous une pluie battante, à Thessalonique. Le lendemain, nous devions rejoindre le port et le bateau qui allait nous conduire à Ancône, en Italie. Au passage, en Grèce, nous avons pu voir les Météores et ses magnifiques monastères perchés en haut des falaises. La nuit de repos sur ce bateau très confortable était la bienvenue. Les épreuves spéciales du lendemain, en Toscane, ont dû être annulées à cause du mauvais temps. La bonne surprise était à l’arrivée, le soir, à Viareggio : risotto-cannelloni-bon vin ! Nous sommes entrés en France par les Alpes, et, après une nuit à Aix-les-Bains et une à Troyes, nous avons rejoint le Bois de Boulogne pour un regroupement, avant l’arrivée place Vendôme, sous le soleil d’automne. Au final, des 98 équipages, 85 étaient à l’arrivée. Malgré nos petits ennuis, nous nous sommes classés 18ème de notre catégorie et nous avons eu une médaille d’argent. Ce n’était donc pas si impossible puisque nous l’avons fait mais il faut vraiment insister sur une bonne préparation de la voiture et de l’équipage. Ce rallye pour voitures anciennes est considéré comme un des plus difficiles au monde en regard de sa durée et de ses journées de 450 km/jour. En moyenne, nous passions régulièrement 12 à 14 heures dans la voiture. La prochaine édition est pour 2013… avis aux amateurs !

De la boue pour nos amis Suisses...

Anne et Jean Steinhäuser Pour ce genre d’aventure il faut savoir être bricoleur, ne pas avoir peur de se salir les mains et aimer la vie au grand air. Cidessus, une crevaison en Turquie suivi des intempéries sur la route.

Une rencontre pittoresque en Mongolie.

LEON 13


SUCCESS STORY

C o s m e t i cary

THE

ultimate

cosmetic

adventure

Jean Rausin, fondateur de Cosmeticary, est arrivé dans le monde de la cosmétique totalement par hasard. Il a commencé sa carrière au Luxembourg dans l’audit de fonds d’investissement chez PriceWaterhouseCoopers (Coopers & Lybrand à l’époque) avant de partir pour Londres et Paris où il était financial controller pour H. J. Heinz. Sa carrière était toute tracée mais il y a sept ans, il a choisi de rentrer à Bruxelles pour ne pas passer à côté de sa vie. Après une petite année sabbatique, c’est une anecdote qui a fait qu’il se lance dans l’univers passionnant et captivant des cosmétiques. L’anecdote Jean l’admet : il était fan d’une boutique cosmétique de Londres. Il avait ce qu’il appelle des poches sous les yeux et l’esthéticienne lui avait conseillé une crème à 30 livres. Mais Jean gagnait bien sa vie et avait décidé qu’elle n’était pas assez chère ! Il avait donc décidé de dépenser plus car il pensait qu’un produit plus onéreux était forcément plus efficace ! Mais après avoir dépensé plus et gardé ses poches sous les yeux, il s’est rendu à l’évidence que l’esthéticienne était de bon conseil et que le produit plus cher n’était pas forcément le produit le plus adapté à ses besoins. Il est donc devenu fan de cette boutique qui avait pour devise d’être loyale vis-à-vis de ses clients plutôt que vis-à-vis de ses fournisseurs. C’est également lors de son séjour à Londres que Jean a découvert un shampoing à base d’huile d’arbre à thé qui a radicalement freiné

14 LEON

la chute de ses cheveux. De retour au pays, il n’arriva pas à s’en passer et ne trouva aucun équivalent en Belgique. Il lui arrivait donc régulièrement de faire un aller-retour à Londres lorsqu’il tombait à court. Car, comme il l’explique, un homme est prêt à faire beaucoup de kilomètres et à dépenser beaucoup d’argent pour garder ses cheveux ! C’est donc la combinaison de ces deux anecdotes qui a fait, qu’un jour de passage à Londres, il s’est dit qu’il serait plus simple d’importer et de distribuer son shampoing plutôt que de continuer à faire la route. Cosmeticary était né ! Un endroit qui rassemble toutes les marques qui font fureur aux quatre coins de la planète et conseillées de manière impartiale. La première boutique Cosmeticary a ouvert ses portes à Bruxelles il y a six ans, très rapidement suivie par l’ouverture d’un deuxième point de vente à Anvers. A Luxembourg, il a choisi de s’associer avec la famille Smets et de


« un homme est prêt à faire beaucoup de kilomètres et à dépenser beaucoup d’argent pour garder ses cheveux ! » s’implanter au Smets Concept Store à Strassen puis tout dernièrement en plein centre ville de Luxembourg (Grand rue, N°50) où 50m2 sont dédiés aux cosmétiques. Au centre ville, Cosmeticary ouvre avec l’intégralité de son concept et de ses codes.

Le credo de Cosmeticary : Jean a bien compris que la peau est notre capital beauté le plus important. Véritable enveloppe de notre corps, la peau paraît pouvoir se régénérer sans cesse comme par magie sans que l’on y prête véritablement attention. Pourtant, comme toute matière vivante, la peau doit être considérée comme un capital qu’il faut protéger et entretenir au quotidien. Avec le temps, en effet, la peau perd progressivement ses facultés de régénération et ses propriétés d’élasticité, de souplesse. Pour prévenir les problèmes cutanés et freiner les effets du vieillissement, il faut prendre soin quotidiennement de sa peau en la purifiant, en l’hydratant, en la nourrissant et en la protégeant. Mais uniquement avec des soins adaptés. Il est en effet, selon lui, inutile de dépenser une fortune dans un soin qui n’est pas adapté à sa peau. Tout commence par un bon excipient adapté au type de peau. Et pour prendre soin de notre peau, il est important de s’en occuper chaque jour avec des produits de qualité mais surtout des produits adaptés. Le credo de Jean Rausin est donc de gérer ce capital beauté et d’aller à la recherche des produits qui ont une excellente renommée internationale mais qui ne sont pas largement distribués. Cosmeticary est en fait un relai de produits de niche à la pointe des nouvelles technologies et conseillés de manière professionnelle et impartiale. Les gens ont confiance en l’enseigne qui va à l’essentiel. Jean Rausin  : «On travaille le bio, les produits bio (en partie) et les produits non bio car rien n’est à jeter et rien n’est parfait !» Jean est une personne passionnée qui croit en ses produits. Il conseille ses clients de façon impartiale et ne vend pas en fonction d’objectifs à réaliser auprès de fournisseurs mais en fonction des besoins réels de sa clientèle. Et il y met un point d’honneur !

Les marques proposées Cosmeticary propose une large gamme de marques de soins de la peau (femmes et hommes), soin des cheveux, maquillages et parfums. On y retrouve les marques cultes Aqua di Parma, Aromatherapy Associates, umble and Bumble, Terry, Christophe Robin, Clean, Sebagh, Faas, évive, odial, u-be…

Les exclusivités du centre-ville Pour l’ouverture de son point de vente au centre ville, Cosmeticary lance en exclusivité trois nouvelles marques, déjà cultes en France et Outre-Atlantique : On découvre KIEHL’S sur un rayon de 5 mètres. Kiehl’s est une pharmacie new-yorkaise qui depuis 1851 concentre ses efforts et ses investissements sur l’efficacité de ses formulations et la qualité de ses produits. Une conception du “juste utile” qui contribue à ce que les produits Kiehl’s soient reconnus comme performants et authentiques. La qualité des produits Kiehl’s est fondée sur la sélection rigoureuse des ingrédients qui composent leurs formules. Ce sont des soins pharmaceutiques avec un conseil très ciblé. La gamme très étendue permet au client de trouver le produit qui est le plus adapté à sa peau et à ses besoins. C’est une gamme qui est constituée d’une multitude de produits légendaires, notamment par exemple «la crème de corps» (élue à de très nombreuses reprises comme étant la meilleure crème pour le corps). Lancement de la gamme de bougies et parfums Diptyque, maison française qui lance sa première bougie parfumée en 1963 et sa première eau de toilette en 1968. Une maison qui au travers de ses créations olfactives, va acquérir petit à petit une renommée mondiale. Ces bougies sont adulées des stars et un véritable symbole du luxe d’initiés. Les parfums des Editions de parfums Frédéric MALLE Frédéric Malle est un éditeur de parfums qui édite des parfums comme on édite des livres. Il donne carte blanche aux plus grands nez de la planète et les laisse réaliser la création de leurs rêves indépendamment des coûts ou d’impératifs commerciaux. Des parfums uniques et exclusifs, totalement différents de ce que l’on trouve en parfumerie traditionnelle. Probablement l’une des plus belles maisons de parfums au monde. Textes et photos : Sandrine Stauner-Facques

OÙ TROUVER COSMETICARY ? Une boutique à Bruxelles, une à Anvers et 2 adresses à Luxembourg : Cosmeticary Chez Smets Concept Store à Strassen Cosmeticary Chez Smets 50, Grand-Rue à Luxembourg-ville

www.smetsblog.com

www.cosmeticary.com

LEON 15


FINANCE

les femmes dans l e s c o n s e i l s d ’ a d m i n i s t r at i o n

quota ou pas ? Doit-on, comme dans certains autres pays de l’Union Européenne, instaurer des quotas de femmes, aux conseils d’administration des grandes entreprises ? Vu les chiffres du Luxembourg en la matière, il semblerait que oui...

E

n 2002, la Norvège était le premier pays à imposer des quotas de femmes dans les conseils d’administration. Une loi proposée par un homme, notamment le ministre conservateur Ansgar Gabrielsen. Aussi, on y retrouve un pourcentage record mondial de femmes dans les conseils d’administration : 44%. Après la Norvège, c’est au tour de l’Espagne, en 2007 de voter une loi imposant à partir de 2015 au moins 40% et, plus récemment, la France aussi vient de légaliser, non sans atermoiement, la place des femmes dans les conseils d’administration ou de surveillance. Le 13 janvier dernier, l’Assemblée Nationale a voté en seconde lecture la loi sur la présence des femmes dans les conseils des sociétés françaises. Une avancée majeure, puisque cette loi, qui ne doit pas se résumer à une volonté de quotas et de parité, met en exergue la juste représentativité de la place de la femme dans la vie économique. Elle prévoit, de fait, l’obligation pour un grand nombre de sociétés (sociétés anonymes cotées, sociétés non cotées possédant pour le 3ème exercice consécutif plus de 500 salariés et dont le chiffre d’affaires net ou le total du bilan dépasse cinquante millions d’euros, sociétés du secteur public, tous secteurs confondus) d’avoir 20% de femmes dans leur conseil d’administration ou leur conseil de

16 LEON

surveillance, dans les 18 mois de la publication de la loi et 40% dans les 6 ans. Ainsi, les sociétés qui n’ont aucune femme dans leurs organes décisionnels devront dès la prochaine assemblée générale nommer au moins une femme dans ceux-ci. Cette loi, assortie de sanctions, devrait assurément permettre à des femmes désireuses de mettre leurs compétences au service des sociétés en question, d’apporter une complémentarité de points de vues bien nécessaire au bon fonctionnement d’un conseil, microcosme dont assurément les actionnaires institutionnels ou individuels attendent de plus en plus d’efficience.

8 sociétés du CAC 40 et 13 sociétés du SBF 120, hors CAC, détiennent plus de 20% de femmes dans leur conseil Elle a suscité et suscite encore beaucoup d’interrogations  : y at-il un vivier suffisant de femmes compétentes pour intégrer ces conseils ? Il s’avère que oui, un bon nombre de femmes possèdent incontestablement les aptitudes nécessaires pour le devenir. Cer-


taines sociétés avaient d’ailleurs anticipé la loi. Ainsi, 8 sociétés du CAC 40 et 13 sociétés du SBF 120, hors CAC, détiennent plus de 20% de femmes dans leur conseil, qui y sont arrivées le plus souvent par des filières de ressources humaines ou de la communication. A contrario, force est de constater l’absence totale de femmes dans le conseil de 2 sociétés du CAC 40 et de celui de 28 sociétés sur 80 du second indice (hors toujours les 40 plus grosses capitalisations).

Quelle est la situation au Luxembourg ? Chez nous, sur un total de 76 administrateurs siégeant dans les sociétés luxembourgeoises cotées en Bourse, on ne dénombre que deux femmes, notamment Vanisha Mittal chez ArcelorMittal et Bridget Cosgrave chez SES. Françoise Hetto-Gaasch, ministre de l’Egalité des chances, s’était exprimée en fin d’année être contre les quotas mais pour une participation équilibrée des femmes et hommes dans la prise de décision. En décembre 2010, le ministère luxembourgeois de l’Egalité des chances a lancé le deuxième volet de sa campagne de communication intitulé «Megapower» qui souhaite motiver les citoyens à participer plus activement à la prise de décision à tous les niveaux car, on peut lire sur le site créé spécialement dans ce cadre, « Composée de femmes et d’hommes de manière équilibrée, la société devra idéalement partager les pouvoirs et les responsabilités à parts égales entre les deux sexes. » Et puis, la loi française ayant été votée en janvier, le ministère luxembourgeois de l’Egalité des chances a organisé le 8 mars passé, à l’occasion de la journée internationale de la femme, un débat grand public sur la question des quotas légaux dans les conseils d’administration qui se poursuit sur le site thématique www.megapower.lu avec des témoignages sur le pour et le contre des quotas légaux dans les entreprises. Mais que signifie être administrateur(e)  ? Quelles sont les qualités requises  pour exercer pleinement sa mission ? Que doitil ou elle ensuite recueillir comme informations  pour travailler le plus efficacement possible dans l’intérêt social de la société ? Tout d’abord, être administrateur(e) d’une société conduit à des obligations de travail, de présence, donc de disponibilité, et d’analyse. Eu égard à la masse d’informations à assimiler, il ou elle se doit d’être, en permanence, vigilant(e), intègre, perspicace et de poser des questions judicieuses. Au demeurant, il ne doit pas interférer dans la gestion quotidienne de l’entreprise. Rappelons-le, il ou elle a une position extérieure à l’entreprise, participe annuellement en moyenne à une dizaine de

séances de conseil et/ou de comités spécialisés et dispose de ce fait d’une source d’informations moindre par rapport à celle du Comité de Direction. Un conseil « détermine les orientations de l’activité de la société et veille à leur mise en œuvre  » et a le devoir de «  procéder aux contrôles et vérifications qu’il juge opportuns ». Sa mission de contrôle, un peu négligée avant l’éclatement de l’affaire Enron, doit également s’exercer de façon permanente, « puisqu’  à toute époque de l’année, …il (ou elle) peut se faire communiquer les documents… » Tout récemment, un groupe de travail de l’Institut Français des administrateurs, fort aujourd’hui de plus de 2700 membres a identifié 7 questions fondamentales et globales que doit se poser l’administrateur(e), dont on rappellera les responsabilités civile et pénale. Elles sont relatives à la stratégie et la création de valeur, à la détection et à la recherche permanente des avantages compétitifs des activités, aux différences avec les concurrents, aux impacts des décisions d’ordre stratégique sur la dynamique financière de l’entreprise, à l’identification des risques, à leur gestion et à leur maîtrise - un sujet de plus en plus brûlant depuis l’ordonnance de décembre 2009-, à la valorisation des actifs et aux attentes des actionnaires .

du Conseil qu’ils soient shareholders ou stakeholders (le rôle de ces derniers interfère de plus en plus dans le risque d’image et de réputation des sociétés), régulateurs à la recherche d’harmonisation, législateurs ou même Etats, implique chez l’administrateur(e) indépendance, transparence et vigilance. Aux chefs d’entreprise qui affirment ne pas trouver de femmes pour siéger dans leurs conseils d’administration, nous souhaitons rappeler l’importance d’avoir une diversité de profils et de parcours professionnels. Cela dit, les femmes leaders peuvent jouer ce rôle d’administrateur très bien pour le bien-être des entreprises et de la société et y apporter un nouveau regard. Leurs qualités intrinsèques, au-delà du quotient émotionnel qui leur permet de mieux gérer le capital humain, doivent être mises en valeur. Pour cela, elles ne doivent pas hésiter à se rendre plus visibles et adhérer à des réseaux dont la puissance de frappe n’est plus à démontrer. Clara Moraru et Viviane Neiter Women Leaders in Europe - Group Moraru sàrl tél. : 26 47 85 03 - info@women-leaders.eu www.women-leaders.eu

Un personnage clef a fait son apparition : le secrétaire du Conseil Indéniablement, l’administrateur(e) a un besoin impérieux de disposer de tableaux de bord, à la fois synthétiques et suffisamment étayés pour détecter les éventuels problèmes, d’indicateurs financiers et extra-financiers fiables et pertinents et d’éléments permettant de mesurer l’évolution des progrès assurés. Un personnage clef a fait son apparition  : le secrétaire du Conseil  ; il facilitera la diffusion des documents et devrait s’assurer que les administrateurs disposent d’une information suffisante et accessible. A cet égard, les sources d’information doivent être diverses. La complexité du monde actuel, la vitesse à laquelle sont transmises les informations, les conséquences de la crise financière, le pouvoir de la technologie l’obligent. Assurément, l’information doit être interne, mais aussi externe (notes d’analystes, travaux de consultants, entre autres, auditeurs). Le Conseil doit aussi pouvoir s’appuyer sur les travaux des comités spécialisés (audit, risques, rémunérations, nominations, gouvernance, éthique, scientifique, …), force de propositions que le Conseil challengera. La multitude d’acteurs gravitant autour

Intéressée par la fonction d’administrateur d’entreprise ? Inscrivez-vous au Symposium “Madame l’Administrateur” organisé par Women Leaders in Europe en partenariat avec l’ESSEC Business School & Women Be European Board Ready Quand : le vendredi, 1er juillet 2011 de 14h00 à 19h00. Où  : Cercle Munster Luxembourg (www.munster.lu) Places limitées. Les premiers inscrits auront la priorité. Langues : français et anglais (en fonction du public) R.S.V.P. avant le 11 juin 2011. Tél : + 352 26 47 85 03 ou e-mail : info@women-leaders.eu

LEON 17


FINANCE L es fe m m es e t le pat r i m o i ne

Elles assurent Après avoir investi le marché du travail, les femmes s’installent désormais dans la sphère des placements. Plus indépendantes financièrement, elles veulent assurer leur avenir et celui de leur famille. Alors comment organiser son patrimoine et gérer au mieux son épargne tout en gardant ses sensibilités? La Banque de Luxembourg s’est attachée à leur apporter conseil et à leur garantir un accompagnement personnalisé. LEON : La Banque de Luxembourg porte un soin tout particulier aux femmes qui veulent faire fructifier leur patrimoine. Depuis quand ? Pourquoi ? Nous avons lancé cette initiative il y a exactement un an suite aux sollicitations croissantes de nos clientes sur des questions ayant trait au patrimoine, à l’épargne et à la famille. Mais l’idée a germé bien avant, sous l’impulsion de notre Administrateur Délégué, Pierre Ahlborn, qui souhaitait leur proposer un accompagnement spécifique, à l’instar d’autres banques privées dans les pays anglo-saxons ou en Suisse, par exemple. Pendant près d’un an, une équipe de dix collaboratrices de la Banque de Luxembourg a analysé les sollicitations des clientes, observé les meilleures pratiques internationales et s’est mise à l’écoute de leurs attentes spécifiques en matière bancaire et patrimoniale. Il s’est avéré que c’est souvent lors d’un changement dans leur vie familiale,  lors d’un mariage ou d’un divorce par 18 LEON

exemple, ou dans leur vie professionnelle, que les femmes se posent des questions d’ordre financier. Elles veulent savoir comment organiser leur patrimoine après ; ou encore à quoi veiller pour préserver leurs enfants ou leur conjoint lors d’une transmission ou d’une succession. Des rencontres et réunions ont été organisées avec des dizaines de femmes pour tester nos idées. De ce travail est né « Femmes & Patrimoine », une équipe, des services et un ensemble d’initiatives dédiés aux femmes.

Que fait la Banque pour les encourager et les soutenir ? Nous avons à cœur de leur offrir un service bancaire personnalisé ; un cadre dans lequel elles se sentiront bien accueillies. Par ailleurs, des conseillers «  Femmes & Patrimoine  » ont été formés sur les aspects de planification patrimoniale. Ils et elles ont pour mission d’accompagner ces femmes sur les implications financières découlant de l’organisation de leur patrimoine, de les


c’est souvent lors d’un changement dans leur vie familiale, lors d’un mariage ou d’un divorce par exemple, ou dans leur vie professionnelle, que les femmes se posent des questions d’ordre financier aider à planifier leur retraite, mais aussi de les conseiller dans la constitution ou la gestion d’une épargne, en tenant compte de la fiscalité, de leur niveau de vie, des contraintes de court terme et de leurs projets futurs. Enfin, nous organisons des conférences sur des questions auxquelles les femmes peuvent être sensibles ; couvrant des thèmes patrimoniaux et plus largement des questions ayant trait à la société et la famille. Nos ateliers «  Midis de la finance  » permettent d’appréhender régulièrement les enjeux liés à l’évolution du contexte économique et boursier avec l’aide de spécialistes.

La retraite fait partie des enjeux financiers clés pour les femmes Pourquoi la retraite en particulier ? La retraite fait partie des enjeux financiers clés pour les femmes, car elles vivent souvent plus longtemps que leur conjoint et ont une activité professionnelle moins linéaire. Au Luxembourg, dans 33% des couples les femmes ne travaillent pas, l’arrivée des enfants incite souvent à opter pour une pause carrière ou un temps partiel. C’est le cas pour 38,3% des femmes contre 2,7% des hommes. Leur durée de cotisation ne sera donc souvent pas suffisante pour maintenir leur niveau de vie à la retraite et il est de notre rôle de les sensibiliser à une planification la plus en amont possible en leur proposant des alternatives leur permettant de préserver leur autonomie financière dans la durée.

Quels sont les produits proposés par BdL ? En matière de retraite, nous avons différentes solutions à leur proposer, en fonction de leur âge notamment. Dans les autres domaines, il s’agit moins d’une offre de produits, que d’un accompagnement sur des questions spécifiques ayant trait à l’épargne, à la famille, au patrimoine. Comme déjà évoqué, c’est souvent un événement imprévu - mariage, carrière, famille, éducation des enfants, divorce, héritage - qui éveille de nouveaux besoins et fait naître de nouvelles questions d’ordre financier et patrimonial. En parallèle, la Banque a mis en place un

ensemble de services pour leur faciliter la banque au quotidien, incluant une carte de crédit virtuelle pour les achats en ligne, des assurances, des avantages pour leurs enfants. Enfin, un site web dédié leur permet de trouver des pistes de réponses aux questions d’épargne, de patrimoine et d’engagement et de poser leurs questions directement aux conseillers.

Pour les femmes  qui veulent placer leur argent en investissant en bourse, y a-t-il des placements plus spécifiques appréciés par elles ? L’ensemble des services d’épargne classiques sont à leur disposition. Dans ce domaine ci par de spécificité ! Mais il est vrai que les femmes sont plus sensibles au caractère éthique et à l‘impact social de leurs investissements. Nous avons donc sélectionné pour elles, parmi les meilleurs gestionnaires internationaux, une série de fonds socialement responsables et thématiques en plus de notre propre fonds ISR (investissement socialement responsable).

Leur point commun est qu’elles veulent mieux comprendre les marchés financiers Quel est le profil type de ces femmes ? Nous ne pouvons pas parler de «  profil type  ». Nous accompagnons aussi bien des femmes qui ont créé leur entreprise, que des mères de famille, ou des femmes qui vont bientôt aborder leur retraite. Leur point commun est qu’elles veulent mieux comprendre les marchés financiers, maîtriser les décisions ayant trait à leur patrimoine et être conseillées sur la protection de leurs avoirs.

Y a-t-il une différence de comportement financier entre les hommes et les femmes ? La famille constitue souvent le pivot, duquel découle un ensemble d’éléments ayant trait à leur rapport à l’argent et à l’épargne. Celles qui ont des enfants notamment, sont aussi plus attentives à la notion de transmission par exemple et auront donc une vision à long terme dans la façon dont elles vont gérer leur patrimoine. Lors de la constitution de leur épargne, elles privilégient la sécurité au rendement, et sont attentives à ne pas vouloir investir au détriment de l’environnement. Responsables la plupart du temps de la gestion du budget au quotidien, elles sont attentives aux aspects tarifaires et à la simplicité des services bancaires quotidiens, notamment quand ceux-ci peuvent leur faire gagner du temps ! Enfin, les femmes ont tendance à placer leur argent dans une logique de « projets » : pour financer les études de leurs enfants, pour un projet personnel dans quelques années… alors que les hommes ont davantage besoin de comprendre le fonctionnement du produit bancaire proposé.

La prise de risque est-elle la même ? Les femmes abordent souvent l’investissement de façon plus sécuritaire, et dans une optique à plus long terme, alors que la prise de risque peut être plus marquée chez les hommes. Mais il s’agit plus de tendances. On ne peut pas généraliser. Ainsi, lors de la crise financière, par exemple, nous n’avons pas noté de différences entre le comportement des hommes et des femmes, ni dans leurs choix d’investissement. De toute manière, l’approche d’investissement de la Banque de Luxembourg est très axée sur la protection des avoirs sur le long terme, ce qu’apprécient tous nos clients ! Propos recueillis par Elody CREIG

LEON 19


SPORTS

Mon saut préféré est le triple salto arrière avec deux vrilles position «Carpe»

ALAIN KOHL

LE

GRAND

SAUT Alain Kohl est un sportif luxembourgeois qui, à 28 ans, affiche un palmarès à en faire pâlir plus d’un. Le jeune homme amoureux de la discipline enchaîne les compétitions. Le Cliff Diving est sa passion et il en a fait son métier (depuis sept ans maintenant). Alain est 3ème au classement général en Coupe du Monde et reste un personnage humble et très accessible.

20 LEON


Rappelons que le Cliff Diving est le plongeon de l’extrême. Les compétitions ont lieu de mars à septembre avec minimum une compétition par mois. Autant dire qu’il a intérêt à être au top de sa forme pour les 6 mois de pratique. Il est le seul compétiteur luxembourgeois en Cliff Diving et il s’est installé en Autriche depuis 3 mois pour une question pratique. Nous l’avons rencontré lors d’un de ses passages à Luxembourg juste avant son entraînement à la piscine avec son coach luxembourgeois. Entretien... LEON : Comment avez-vous eu envie de pratiquer ce sport plutôt atypique ? J’ai commencé à pratiquer le plongeon normal à la piscine. Il y a sept ans, j’ai appris à connaître grâce à des reportages TV ce sport qu’est le Cliff Diving. Je cherchais une nouvelle activité et j’ai tout de suite su que cela me plairait. J’ai assisté à quelques compétitions d’amateurs, j’ai appris les techniques du plongeon de falaises. Des compétiteurs m’ont invité à une coupe du monde en 2005 et j’ai eu comme une révélation, il fallait que je pratique ce sport de l’extrême.

N’avez-vous eu aucune peur lors de votre premier plongeon en espace naturel ? Si bien sûr  ! J’ai d’ailleurs toujours peur et c’est ce que j’apprécie finalement. C’est une petite folie mais quasi complètement contrôlée par les organisateurs. Les risques ne sont pas inexistants mais limités.

En compétition, les plongeons de l’extrême commencent à combien de mètres de hauteur ? 24-28 mètres pour les plongeons de falaises.

met de bien réfléchir à mon saut par rapport à l’espace.

Est-ce que faire du Cliff Diving est votre job à plein temps ? Oui, c’est mon travail et j’en vis. J’ai cette chance et j’en ai conscience.

Comment vous entraînez-vous et comment entretenezvous votre forme ? Je mène une vie saine et pratique beaucoup le plongeon à la piscine pour 50% de mon activité sportive. Les 50 autres % sont consacrés à de l’entretien physique en salle entre autres.

Jusqu’à quel âge peut-on pratiquer ce métier ? Il y a des limites mais plutôt personnelles. L’an passé, il y avait trois hommes de 45 ans qui, techniquement, étaient parmi les meilleurs car ils ont une bonne condition physique et une technique irréprochable.

Comment se passe un plongeon, expliquez-nous…

Quelle est votre façon de procéder pour ne pas être trop impressionné ?

En fait on a le plongeon de base auquel on ajoute des figures. Grâce à notre condition physique et une technique spéciale on peut aller plus ou moins vite afin de peaufiner le saut et trouver l’angle parfait pour entrer dans l’eau.

Ma méthode est d’aller sur la plate-forme un jour avant la compétition afin d’avoir les images en tête. Cela me per-

Propos recueillis par Marco Pagotto

Ses plus beaux résultats sportifs 2005 : 11ème au classement général du Championnat du monde 2006 : 5ème au Championnat du monde 2008 : 6ème du Red Bull Cliff Diving de Lake Wolfgang, Hamburg et de Poligano a Mare 2009 : 11ème du Red Bull Cliff Diving World Series 2010 : 7ème au classement mondial du Red Bull Cliff Diving World Series 2010 : 3ème au classement général en Coupe du Monde + un long palmarès en dehors de ses compétitions

www.alain-kohl.com

LEON 21


SANTÉ

Aimer, c’est aussi accepter ce qui ne me convient pas

PSYCHOLOGIE

HELP me! Non, les gens qui vont chez un psychothérapeute ne sont pas fous ! Ils ont juste compris que la thérapie peut les aider dans leur quotidien et peut aider chacun d’entre nous lorsque la vie nous confronte à des moments difficiles à gérer. 22 LEON


Focus sur la psychothérapeute Elle étudie les phénomènes de la vie affective, intellectuelle et comportementale des personnes. Son métier consiste à concevoir et mettre en œuvre des méthodes spécifiques d’analyse, d’évaluation, de soin psychologique, de conseil et de prévention. Sous certaines conditions, la thérapie peut consister en une investigation des processus psychiques inconscients comme la psychanalyse. Chantal Bucco couvre tout ce qui est comportement, problèmes de couple, symptômes liés à une maladie, allergies, maladies chroniques, dépressions, mobbing, panique, surpoids, boulimie, anorexie... Elle est thérapeute en psychologie pour enfants, adolescents, adultes, couples, familles. Elle s’est spécialisée dans les problèmes de couple et grâce à ses thérapies, elle a évité des divorces ou facilité des séparations..

Sa façon de pratiquer Lorsqu’elle travaille, Madame Bucco parvient à être complètement dans les émotions de ses patients pour mieux les comprendre. C’est un réel apprentissage. Elle se limite à un maximum de 4 ou 5 personnes par jour afin de prendre le temps nécessaire à chaque patient.

Tout est explicable Chacun de nous vit selon certains schémas comportementaux, basés sur notre vécu, sur le vécu intra utérin et sur le vécu de nos ancêtres. Le rôle de la thérapeute est de nous faire comprendre notre façon d’être au monde, afin de nous donner la possibilité de changer nos comportements problématiques et de pouvoir les adapter à notre vie actuelle. La psycho-neuro-endocrinologie nous apprend que chaque vécu stressant, par intermédiaire d’un changement hormonal au niveau de l’hypophyse, a un impact sur nos fonctions organiques et comportementales. La prise de conscience de son mode de fonctionnement aide le patient à mieux affronter ses problèmes dans le futur. Toutefois, si à nouveau des situations problématiques le dépassent, il trouvera une aide ponctuelle chez Madame Bucco, qui sur base des séances antérieures, arrivera très vite à décrypter le problème actuel. Certaines personnes n’auront plus jamais besoin de ses services  ! Ce n’est pas mathématique. Chantal a testé toutes les thérapies qu’elle propose. La pratique est donc la concrétisation d’un travail qu’elle a elle-même vécu. Elle connaît donc le «puzzle» de son esprit et sait comment il fonctionne pour de suite réagir en cas de problème. C’est ce qu’elle apprend à ses patients.

Le travail d’un psychothérapeute est de trouver le problème de base, aussi appelé invariant par le Dr Lerminiaux. Selon Madame Bucco : «Mon travail est d’accompagner, de guider le patient mais le travail est à effectuer par le patient lui-même évidemment. J’aide mes patients à avoir certaines prises de conscience, j’écoute et met des mots sur les choses mais c’est un travail sur soi qui n’est pas facile. Une fois qu’on se connaît, on peut se prendre en charge soi même».

C’est quoi l’amour ? Il y a différentes phases dans la vie amoureuse : Phase 1  : Etre amoureux… Attention, ce n’est pas de l’amour, c’est un ETAT amoureux. On n’est pas soi-même, on fait tout pour plaire. Phase 2  : Vivre ensemble. On entre dans le quotidien, les habitudes s’installent, les enfants arrivent, on a une maison, des soucis. Tous ces éléments font ressortir le vrai caractère des gens. C’est à ce moment qu’on essaye de changer l’autre et là, le «combat» commence pour certains et que doit-on faire ? Soit on reste dans le combat, on se blesse de plus en plus ce qui peut amener une dépression, un éloignement ou même des maladies. Soit on divorce Soit on s’en préoccupe, on veut s’en sortir et on peut faire une thérapie.

Comment éviter un divorce ? Chantal Bucco est une enfant issue d’une famille de parents divorcés, elle a divorcé elle-même et c’est donc un sujet qui lui tient particulièrement à cœur car elle sait vraiment de quoi elle parle. Certains psychothérapeutes refusent de travailler avec le couple et en individuel mais Madame Bucco travaille le couple et l’individu, puisque ce sont des méthodes différentes, mais très complémentaires qui augmentent la réussite de la thérapie. Selon Chantal, il est possible d’éviter un divorce si les deux membres du couple en ont l’envie. Il faut être prêt à s’engager sincèrement, c’est la première condition. Dans un couple, il ne faut en aucun cas vouloir faire changer son conjoint car cela n’est pas possible  ! On peut seulement gérer le changement de sa propre personne et pas de l’autre. En général on désire changer «l’autre» pour qu’il nous rende heureux… Il faut SE changer et s’occuper de son changement personnel avant tout. Au lieu de se plaindre du fait que le mari ne communique

Pratiques Pratiquesproposées proposéespar par Madame MadameBucco Bucco Décodage Décodage biologique biologique Thérapie systémique familiale Thérapie systémique familiale Constellation familiale Constellation familiale Kinésiologie Kinésiologie Inversion des ressentis selon Dr Lerminiaux EFT (Emotional Freedom Techniques) Inversion des ressentis selon Dr Lerminiaux EMDR (Eye Movement Desensitization ReproEFT (Emotional Freedom Techniques) cessing) EMDR (Eye Movement Neuro Desensitization ReproPNL (Programmation Linguistique) cessing) PNL (Programmation Neuro Linguistique)

pas, ce qui n’amène aucun changement, il serait plus utile de se responsabiliser soimême, en se demandant : «Qu’est-ce que je fais, pour que mon mari n’ait pas envie de communiquer». Ainsi j’analyse mon comportement habituel, pour faire autrement, ce qui évidement va entraîner quelle que chose de nouveau. C’est une approche différente. Si on fait toujours la même chose, on ne peut pas espérer un autre résultat, c’est impossible. Mais c’est ce qu’on croît souvent. L’homme et la femme doivent atteindre un bon équilibre pour être à l’écoute l’un de l’autre.

Le couple Etre un couple, c’est être dans la complicité, la compassion, s’engager pour cette union. Un couple est constitué de trois entités : la femme, l’homme et le couple. L’amour peut être considéré comme un beau jardin et si on ne s’en occupe pas, cela peut vite devenir un désastre. C’est un travail quotidien. Sandrine Stauner-Facques

Bucco Chantal 7, rue de Bettembourg L-3326 Crauthem Tél. : 691 49 49 84

LEON 23


HABITAT

U N I K AT

Unikat est une entreprise installée à Bonnevoie depuis 2004 dans un vaste show-room de 320m2. 18 salariés y travaillent pour proposer des meubles personnalisés. Ce mobilier puise son originalité dans des lignes claires et des matériaux nobles tels les bois exclusifs, le cuir, le béton ou encore le corian - le tout dans l’originalité et la sobriété.

U

nikat (nomen est omen !) fait de la création sur mesure. La personnalisation est donc le maître mot de cette entreprise qui aime matérialiser des belles idées. Le directeur Karl-Heinz Thesen est maître menuisierébéniste mais a une formation en génie mécanique. Cette formation initiale fait de lui quelqu’un de complet et qui pense ses projets de A à Z. Comme son équipe et lui connaissent parfaitement les caractéristiques de chaque matière dont ils se servent, il leur est possible de combiner au mieux leurs avantages dans chacune des créations. Ainsi, l’entreprise Unikat travaille le bois, l’inox et le béton ensemble si elle le désire. Chacun des collaborateurs aime réfléchir à de nouvelles idées,

24 LEON

participer à de nouvelles conceptions et prendre des responsabilités lors de la réalisation des projets audacieux. Chez Unikat, minimalisme, côté pratique et design sont mis en avant pour les amoureux de déco. Unikat est capable de répondre aux désirs de sa clientèle, qu’ils soient classiques, contemporains ou hyper-tendance. Les services proposés vont du développement de projets selon vos envies par la création du meuble sur mesure jusqu’à l’intégration du produit dans l’architecture de votre espace d’habitation. Si vous avez envie de vous distinguer avec des meubles originaux, différents, une décoration emplie de singularité et d’originalité, vous savez à présent où aller !


PUBLI-COMMUNIQUé

Un show-room à couper le souffle ! Ici le mobilier devient œuvre d’art. Ci-dessus : une salle de bains où le rationnalisme est poussé jusqu’à l’intégration des wc dans le meuble de vasque. Une cuisine aux lignes pures et esthétiques. Le directeur, Karl-Heinz THESEN.

UNIKAT propose la création de : L’intégralité de votre intérieur dans le neuf ou des maisons rénovées Cuisines et salles de bains de qualité supérieure sur mesure Mobilier de toutes sortes sur mesure et à la demande Pour les sols : parquets, béton ciré, inox, revêtements de sols Meubles de bureaux, vinothèques

UNIKAT INTERIOR 10, rue des Gaulois L-1618 Luxembourg Tél. : 26 48 33 04

Aménagement complet de salles de conférences adaptées aux métiers des clients Aménagement de magasins

www.unikat.lu

LEON 25


Un home-cinĂŠma de standing

26 LEON


PROJET RÉSIDENCE “LISA”

Collaboration avec Backes & Müller et la Heimkinoschmiede Unikat a instauré une étroite collaboration avec la «manufacture audiophile» Backes & Müller ainsi qu’avec Heimkinoschmiede, constructeur de cinémas domestiques. Ce partenariat fructueux a pour but de proposer à ses clients des installations adaptées uniques dans le domaine du mobilier hi-fi et home cinéma extrêmement haut de gamme. Ainsi sont proposés des aménagements d’intérieur individuels de grand prestige, qui intègrent en toute discrétion et convivialité le son «sur mesure» et parfaitement adaptés à la situation du client. Unikat est d’ailleurs l’acteur principal dans le domaine du développement de nouvelles enceintes de marque Backes & Müller et est le fabricant exclusif de leur gamme «Prime». Unikat dispose également dans son show-room d’un intérieur splendide réalisé par le trio et possède la seule exposition des produits Backes & Müller au Luxembourg. L’objectif est d’obtenir la meilleure sonorité possible dans votre pièce, rien n’est laissé au hasard. Le résultat est la reproduction la plus fidèle du son original. Il est possible de voir une réalisation splendide dans le show-room.

PROJET MAISON UNIFAMILIALE À SANDWEILER

Suite à une expèrience de plus de 20 ans dans le domaine de la construction et de la promotion, l’agence Mira Promotions à de nouvelles perspectives pour le domaine de l’immobilier néanmoins expert et consultant en immobilier. Pour nous faire part de vos demandes particulières, n’hésitez pas à nous envoyer un message via notre adresse email ou rendez-nous visite directement à notre agence.

Mira Promotions s.à r.l. 35, am Lesigny’s Parc L-5753 Frisange Tél. : 26 67 28 14 / 621 36 77 66 Fax : 26 67 28 15 info@mirapromotions.lu LEON www.mirapromotions.lu

27


HABITAT LES AS DU PLACARD

DÉVELOPPEz LES VOLUMES dans VOTRE maison

Lara Mertens et Estelle Schumacher, deux professionnelles de l’architecture d’intérieur à votre service

1

28 LEON

2

3

4

Le processus de création de vos rangements en 4 étapes : 1. Conception, 2. Production, 3. Livraison 4. Menuiserie


PUBLI-COMMUNIQUé

Depuis plus de 15 ans, Les As du Placard ont fait du rangement leur savoir-faire et leur maître mot. Les As du Placard comptent aujourd’hui 11 points de vente en Belgique et ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture de leur premier show-room au Luxembourg. Dans ce magnifique espace de 300 m² à Strassen, les As du Placard proposent une foule d’idées ingénieuses et raffinées pour optimiser les espaces de vie de votre habitation et ce, de la cave au grenier ! Quand réinventer les volumes et les habiller sur-mesure devient un art…

V

ous venez d’acheter un appartement ou une maison ? Vous désirez rénover ou repenser la maison familiale et ses cages d’escaliers ? Combler les espaces perdus  ?  Simplement vous faire plaisir avec un beau dressing ou une splendide bibliothèque ? Les As du Placard sont à votre service. A chaque étape de la vie qui nécessite des investissements conséquents et réfléchis, une visite chez les spécialistes du rangement s’impose. Il s’agit de penser tant au fonctionnel qu’à l’esthétique, de gérer intelligemment ses budgets et d’être conseillé par des professionnels… Les As du Placard occupent à ce titre une place à part sur le marché de la décoration d’intérieur et de l’aménagement. A travers leurs 12 points de vente, ils proposent en effet des produits, un service et un conseil sur-mesure pour répondre aux demandes et aux besoins d’une clientèle de plus en plus large. Grâce à une équipe composée d’architectes d’intérieur inspirés et d’hommes de métier chevronnés, Les As du Placard sont devenus LA référence pour optimaliser les espaces et les volumes de votre quotidien. ils assurent un vrai service après-vente et un vrai suivi clientèle

Que ce soit pour créer un dressing, imaginer une bibliothèque, aménager un grenier, …, les As du Placard sont passés maîtres dans l’art de réinventer l’habitation surmesure Tous les styles (contemporain, classique…), les différents matériaux et toutes les finitions sont d’actualité dans les différents magasins de la chaîne. Les effets et les jeux de lumière, les miroirs, les contrastes de couleur agrémentent également leurs réalisations au gré des goûts et des exigences de la clientèle. Outre une qualité et un conseil de premier ordre, Les As du Placard offrent un service d’une rare efficacité. L’accueil dans leurs espaces de vente se décline à travers un devis précis et une proposition concrète gratuite. Les architectes d’intérieur au service de la chaîne n’hésitent par ailleurs jamais à se déplacer au domicile du client pour mieux jauger des besoins de celui-ci. Et comme le consacre la formule, le tout “ sans engagement ”…

Dans la phase de réalisation, Les As du Placard mettent un point d’honneur à respecter leurs délais… qu’ils veulent d’ailleurs très courts (6 semaines en moyenne)  ! Et une fois l’aménagement réalisé, ils assurent un vrai service après-vente et un vrai suivi clientèle. Car un intérieur évolue sans cesse comme ceux qui y vivent… Les As du Placard proposent également un service différencié pour les professionnels de la construction. En partenariat avec architectes et entrepreneurs, ils développent des espaces de rangement et autres placards dès la phase de construction ou de rénovation. Un département spécifique, composé de plusieurs hommes et femmes de métier, tous architectes d’intérieur, a ainsi été mis sur pied pour répondre au mieux aux besoins des professionnels et de leurs clients. La pratique de ces règles d’or au quotidien et des réalisations sur-mesure dont la qualité est toujours égale ont positionné Les As du Placard, en 15 années d’activité, au firmament de la décoration d’intérieure et de l’aménagement. Plus de 12 show-rooms en témoignent dans toute la Belgique et aujourd’hui au Luxembourg. Lara Mertens et Estelle Schumacher, diplômées en architecture d’intérieur sont les deux professionnelles à votre service à Strassen. Elles vous proposent des solutions sur mesure, vous conseillent et respectent leurs engagements en 5 langues : français, luxembourgeois, allemand, anglais et néerlandais. Il existe dès lors aujourd’hui, au Luxembourg, une réponse sérieuse, qualitative et créative à vos envies de changement ou d’agrandissement de vos espaces de vie…

Les As du Placard 184, Route d’Arlon L-8008 STRASSEN Tél. : (+352)27 84 84 80 Heures d’ouvertures : du mardi au samedi de 10 à 18h30 Parking devant le magasin Plus d’informations sur

www.lesasduplacard.lu

LEON 29


HABITAT

MAROLDT

Au

royaume

DU BAIN La société Maroldt est un acteur incontournable de l’aménagement et de la décoration de la salle de bains à Luxembourg. Dès votre entrée dans le show-room atypique de Maroldt, vous savez que vous êtes chez un spécialiste qui saura répondre à toutes vos exigences en la matière... 30 LEON


PUBLI-COMMUNIQUé

Maroldt est une entreprise digne de confiance et qui propose du matériel et des prestations de qualité

Le savoir-faire de quatre générations L’épopée a commencé avec Chrétien Maroldt qui a débuté la Société en 1902. Le chemin de fer se développait alors et l’automobile n’en était qu’à ses balbutiements. Pour les livraisons de briques, sable, ciment et briquettes, Chrétien Maroldt faisait appel et confiance à BUTZ, son cheval qui pouvait tirer un chariot d’une tonne... Et l’histoire a continué avec Emile, puis Emile Maroldt Junior et Christian Maroldt. La famille a su évoluer et s’adapter constamment aux nouvelles techniques, aux nouveaux besoins et devance également les besoins de ses clients. 120 personnes sont salariées de cette entreprise. Le bâtiment de l’entreprise Maroldt est reconnaissable de par son originalité. Il est inédit et prouve que l’entreprise est capable de faire face à tous types de demandes, des plus traditionnelles au plus décalées si besoin. L’intérieur du showroom est tout aussi intéressant avec ses teintes «tendance» : violet, blanc, noir, argenté. L’entreprise Maroldt sait que si l’on propose des tendances actuelles, il faut être d’actualité aussi !

La force des traditions L’entreprise Maroldt forte de ses quatre générations d’expérience se met à votre service et vous assure le sérieux de ses

prestations. L’entreprise a su se positionner de façon durable sur le marché des matériaux de construction et de parachèvement. L’entreprise propose un grand nombre de prestations  : gros œuvre, isolation, alentours, parachèvements, outillage, cheminées, carrelages, rénovation de salles de bains de A à Z, sanitaires, décors de jardin, balnéothérapie, hammam, whirlpool, saunas, cabines infrarouge… Une expérience que Maroldt met au service de son savoir-faire unique et surtout au service de la créativité. L’entreprise a su évoluer tout en perpétuant les traditions. Le gros «plus» de la société est un sens très développé du service qui fait que les clients sont fidèles de génération en génération également.

ce service soit irréprochable. La confiance du client se gagne lorsque l’on assure un suivi de qualité. Le personnel est compétent, aimable et à l’écoute des clients (professionnels ou particuliers) qui ont besoin de conseils ou d’idées.

Monsieur Maroldt a fait fin janvier l’acquisition d’un restaurant qu’il a complètement rénové, le DARNA, 37, avenue Pasteur au Limpertsberg. C’est la preuve que l’entreprise peut s’adapter à tout type de demande car le restaurant a adopté un style marocain, on s’y croirait !

Conseils Pour ne rien laisser au hasard, il faut faire appel à des professionnels et Maroldt est une entreprise digne de confiance et qui propose du matériel et des prestations de qualité. Faire appel à Maroldt ne laisse aucune place au hasard et aux mauvaises surprises. Professionnalisme, sérieux et engagement sont leur philosophie. Le service après vente est de nos jours un gage qualitatif non négligeable et l’entreprise Maroldt met un point d’honneur à ce que

Maroldt 5, rue Kalchesbruck L-1852 Luxembourg Tél. : 43 67 61 Fax : 43 69 02 maroldt @pt.lu www.maroldt.lu

LEON 31


association archipel î le au x cl o wns

JUST a smile

Île aux Clowns a pour mission d’améliorer la qualité de vie des enfants hospitalisés et des personnes en maison de retraite et de soins. Pour un enfant, un séjour à l’hôpital est souvent difficile. Il doit acquérir de nouveaux repères dans un environnement inconnu. Il ne peut pas toujours avoir un contact régulier avec ses proches et la douleur et la maladie peuvent parfois prendre le pas sur l’insouciance de l’enfance. Les personnes en maison de retraite ou de soins vivent également des situations difficiles, des journées dominées par l’ennui, sans amusement ni stimulation. Pour rompre l’isolement et la monotonie, l’équipe de clowns professionnels se rend régulièrement dans les services pédiatriques et dans d’autres types de structures. Ils apportent du rêve et de la magie à travers l’improvisation, la musique, la chanson, le jeu et les marionnettes, mais aussi et surtout, travers l’imagination de chaque personne à qui ils rendent visite !

32 LEON

Le CIGS ARCHIPEL est une association sans but lucratif luxembourgeoise, créée en mai 2005, qui a pour objectif général la transformation des modes d’action culturelle afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens en général. Comme son nom l’indique, l’association est composée de plusieurs îles et îlots, chaque île constituant un projet existant ou émergent. C’est en 2005 que fut créée le projet de l’association : ÎLE AUX CLOWNS - JUST A SMILE

Clown à l’hôpital : un vrai métier Ne s’improvise pas clown à l’hôpital qui veut. Les clowns de l’Île aux Clowns sont des professionnels soigneusement formés, régulièrement évalués et parfaitement intégrés aux équipes soignantes. Île aux Clowns s’efforce d’être un partenaire rigoureux et fiable pour les structures de soins et d’accueil avec lesquelles elle collabore. Recrutés parmi les demandeurs d’emplois dotés d’une forte sensibilité artistique, les membres de l’équipe sont employés à plein temps et reçoivent dès leur embauche une formation initiale de 350 heures réparties sur 4 mois. D’un coût total d’environ 15.000 euros. Cette formation permet au clown d’acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir s’adresser à des publics parmi les plus fragiles, avec lesquels faire des choses inappropriées peut provoquer de gros dégâts. CIGS ARCHIPEL est dirigé par le responsable : Monsieur Alexandre HIPPERT


Fernand FernandNeumann, Neumann, parrain parraindedel’association l’association C’est C’est lors lors dudu GALA GALA DEDE BIENFAISANCE BIENFAISANCE auau smart smart cencenterter le le 1212 mai mai 2011 2011 que que sera sera introduit introduit le le parrain parrain MonMonsieur sieur Fernand Fernand NEUMANN, NEUMANN, pianiste, pianiste, saxophoniste saxophoniste ... ... et et quiqui profitera profitera lors lors dede cette cette soirée soirée pour pour faire faire une une remise remise dede chèque chèque pour pour ÎleÎle aux aux Clowns Clowns dede 12.500 12.500 euros euros provenant provenant dede concerts concerts et et soirées soirées organisés organisés parpar “Laachen “Laachen fir fir ze ze Heelen Heelen “. “. JUST JUST A SMILE A SMILE 1, 1, Rue Rue dede l’école l’école L-3764 L-3764 Tétange Tétange Tél. Tél. : +352 : +352 2626 5656 3333 5555 www.ileauxclowns.lu www.ileauxclowns.lu

REMISE DE CH

GALA DE B I E N FA I S A N

ÈQUE

“ LAACHEN

CE - 12 M AI 2011

FIR ZE HEE

LEN ”

X CLOWNS ”

PDC COMMUN

ICATION

A SMILE FOR LIFE

POUR “ ÎLE AU

LIVE ON ST AGE : Fernand Neu mann (saxo,pi ano) André Merge nthaler (cello ) Riccardo Viei ra (vocals) “ Mental Mas turbation ” Live Painting

by Edgar Ko

hn

OÙ ? smart center 45, rue de Bouil lon - L-1248 Lu xembourg Tél. : (00352) 49 09 66-1 FLYER A5.ind

d 1

À QUELLE H

EURE ? 19h00 - 22h00 Live Acts an d Walking D

inner

RÉSERVATIO N: 50 E à verser sur le compte BGL : LU52 0030 87 53 2329 0000 Présenté par “ Laachen fir ze Heelen – Kaempff Kohler - sm art center ” LEON 33


’Or ille� � a d é m gen� r A ’ � � ille méda ronzQ�DO B � d � l il WLR méda UV,QWHUQD

3 COMMUNIQUÉ 9 1

en� nz� O

 I H H E R (XU JLTXH 

RQFRX

DX&

%HO

D DWLRQ



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Un� nouvell� saveur d� victoir�! .tEBJMMFTEh0S

1qUtEF3JFTMJOH 4BVDJTTPOQPSDCbVGNBJTPO 'PJFHSBTFOCPDBM

.tEBJMMFTEh"SHFOU #PVEJOCMBOD-JtHFPJT $FSWFMBT $IPSJ[P (FMMJEFQPVMFU 1qUtEF$BMWBEPT 1qUtEFMBQJO 4BVDJTTFEFGPJFGVNtF 4BVDJTTFEFNBSDBTTJO 4BVDJTTFNPOUBHOBSEF

.tEBJMMFEF#SPO[F

0IW XVEMXIYVW /MVWGL WSRX k RSYZIEY k PE YRI HI P´EGXYEPMXq GYPMREMVI 9R WSYVMVIVEHMIY\TSYZEMXWIPMVIWYVPIZMWEKIHIWSRTEXVSR+Y]/MVWGLPI QEVWHIVRMIV  )RIJJIXPIWXVEMXIYVW/MVWGLSRXVIQTSVXqTEWQSMRWHIQqHEMPPIWH´SV  QqHEMPPIW H´EVKIRX IX 1 HI FVSR^I IR TEVXMGMTERX EY KVERH GSRGSYVW )YVSFIIJ11HI'SYVXVEMHERWPEGEXqKSVMIMRXIVREXMSREPI  'IGSRGSYVWVqWIVZqEY\TVSJIWWMSRRIPWW´ETTYMIWYVYRIPSRKYIXVEHMXMSR IXYRIVqTYXEXMSRWSPMHIVqGSQTIRWERXXSYWPIWHIY\ERWHIWTEVXMGMTERXW TVqTEVERXIY\QsQIWIXEVXMWEREPIQIRXPIYVWTVSHYMXW (rW PSVW PI WEZSMVJEMVI HIW XVEMXIYVW /MVWGL TVSYZI k RSYZIEY UYI WSR TEPQEVrW1HIW1QqHEMPPIWH´SVIXQqHEMPPIWH´EVKIRXEYGSRGSYVW MRXIVREXMSREPHIPEGLEVGYXIVMIR´qXEMXTEWYRLEWEVH0´I\TqVMIRGIIXPIKSX HYXVEZEMPFMIRJEMXHIWTVSHYMXWHIUYEPMXqIXPEWqPIGXMSRHrWP´qPIZEKIHIW QIMPPIYVIWZMERHIWSRXIRGSVIQEVUYqPINYV]HIGIGSRGSYVW3RGSQTXEMX TEWQSMRWHI11VIGIXXIWWYVYRXSXEPHI1TEVXMGMTERXWPIWTVIQMrVIW TPEGIWqXEMIRXHSRGVqWIVZqIWEY\QIMPPIYVWEVXMWERW  4EVWETEVXMGMTEXMSRIXWIWQqHEMPPIW1SRWMIYV/MVWGLGSRXMRYIWERWGIWWIk ZSYPSMVWITIVJIGXMSRRIVIXEXXIMRHVIWERWVIPlGLIHIWTVSHYMXWMVVqTVSGLE FPIW TSYV WE GPMIRXrPI 0I FYX TVIQMIV VIWXI EZERX XSYX HI WEXMWJEMVI HI TVSTSWIVHIWZEVMqXqWEVXMWEREPIWHILEYXIUYEPMXqHIXSYNSYVWWYVTVIRHVI IXWIVZMVGIUYMWIJEMXHIQMIY\HERWPITE]WEKIHIPEFSYGLIVMIPY\IQ FSYVKISMWI

1qUtEFDBOBSE

EISCHEN

33, Grand’rue • L-8472 Eischen T. (+352) 39 02 97

34 LEON

MAMER

SHOPPING VILLAGE PALL CENTER

27, Rue du commerce • L-8220 Mamer T. (+352) 31 00 02

2, Arelerstrooss • L-8573 Oberpallen T. (+352) 23 62 01 89

www.kirsch.lu • info@kirsch.lu


FAITES-VOUS PLAISIR EN ACHETANT DE LA MARQUE

LEON 35


MODE

DÉFILÉ de PRINTEMPS chez pall center Le vendredi 18 mars, le Pall Center a une fois de plus attiré plus de 1 000 clients fidèles à son traditionnel grand défilé printemps/été. Comme d’habitude, un véritable succès sous un chapiteau de 800m2 installé sur le parking du Shopping Village. L’ambiance musicale entraînante de DJ Pino Seemon, une pluie de nouvelles tendances et les mannequins du Pall Center toujours plus professionnels, voici les ingrédients qui ont fait de ce défilé une nouvelle grande réussite ! Les 2 défilés annuels sont devenus des évènements « MODE »   incontournables ! Depuis maintenant 29 ans, l’accent est mis sur le choix, les exclusivités, la qualité à tous les budgets, le service par l’expérience et la priorité aux textiles d’origine européenne. Comme toujours, les clients ont pu profi-

36 LEON

ter des conditions exceptionnelles dès la fin du spectacle et pendant tout le weekend.   Dans la nuit du vendredi au samedi, transformation de l’espace en « Salon vins & whiskys » Le samedi et le dimanche, ce n’est pas moins de 100 références en Vins et 250 en Whiskys que les amateurs ont pu déguster sous chapiteau chauffé. Petit rappel pour les chercheurs de tendances : les + de 7.000m2 du Shopping Village Pall Center Oberpallen sont ouverts du mardi au dimanche !


facebook.com/pallcenter

ShoppingVi lage

ACTUS, PROMOS, CONCOURS…

PALL CENTER

Restauration

O BERPALLEN

Cadeaux bien-être

1. Métropallitain Restaurant

3 7

8 11

6

5 17

10 9

14 19

12 16

4

Fleuriste

13. Passion’elle

3. Cafétéria 4. Sandwicherie

Bijouterie

14. Hors du temps Bijouterie

Confection

15. Image coiffure 16. Fox Design

5. Four Tools

13

Fashion Design

Boutique tendance 20

2

18

12. La fine fleur

2. Foxy

Restaurant Lounge

15

17. L’Intemporel

6. Gent’s

Soins et cosmétique

Boutique homme

7. Lady’s

Puériculture enfance

Boutique femme

1

8. Kid’s

Boutique enfant

18. Little Fox

Fashion baby

Supermarché

19. Pallbino

Jouets pour petits et grands

9. Pall Center Supermarché

OUVE

RT TOUS LES DIM ET JOURS ANCHES FÉRIÉS !

Station essence

10. Kirsch

Boucherie-charcuterietraiteur artisanale

20. Total

11. Jos & Jean-Marie Boulangerie-pâtisserie artisanale

Accueil Informations

2, ARELERSTROOSS L-8552 OBERPALLEN, AUTOROUTE E 25/E 411 BRUXELLES LUXEMBOURG, SORTIE N°31, DIRECTION ARLON/MERSCH, DIRECTION DIEKIRCH/REDANGE Supermarché ouvert tous les dimanches de 8h à 19h et tous les jours de 8h à 20h sans interruption. Les boutiques de 9h à 20h non stop et le dimanche de 9h à 19h. La station fonctionne les mêmes jours de 6h30 à 20h, le dimanche de 8h à 20h. Le shopping village est fermé le lundi.

www.pallcenter.lu • contact@pallcenter.lu • Tél. : +352 23 64 41

Thomas Sabo THOMAS SABO

LEON 37


MODE

Speedo SPEEDO

SWIMWEAR Sortez les maillots de bains et les accessoires, l’été est bel et bien là et il va être chaud ! La tendance est aux imprimés, à la couleur et à la gaieté...

38 LEON


Sequoia SEQUOIA

Melissa Obdabash Melissa Obdabash

&SUNWEAR Gant GANT

Marc O’Polo Marc O’Polo

LEON 39


Fashion & Lingerie KASSANDRA

TIP ToP La boutique Kassandra a été créée il y a bientôt trois ans. Gaby Thommes la propriétaire a toujours travaillé dans le commerce et a décidé d’ouvrir son magasin de prêt à porter par envie et par passion. Gaby est passionnée de mode et exerce son métier avec passion Elle aime se profiler dans la vente de vêtements, être à l’écoute de ses clientes, les conseiller et les relooker si besoin. Elle fait preuve d’une disponibilité totale et offre un service personnalisé à ses client(e)s qui ne sont pas livré(e)s à eux-mêmes.

G

aby aime la qualité des vêtements qu’elle vend et les veut intemporels et originaux. Kassandra est donc la boutique indispensable pour les femmes et les hommes à la recherche d’une allure chic et contemporaine. Gaby va choisir ses nouvelles collections à Düsseldorf, Londres, Paris et Bruxelles et se fait un plaisir de choisir de jolies choses pour sa boutique qui est un petit écrin dans lequel on se sent bien. La boutique propose 100m2 d’espace avec des articles qui vont de la taille 34 jusqu’au 48 afin de répondre à la demande de la clientèle. On y trouve des habits de tous les styles, des plus classiques au plus originaux avec la qualité en plus (c’est le principal critère de Gaby). Elle a effectué avec soin la sélection de toutes les marques qu’elle commer-

40 LEON

cialise. Elle a choisi des marques qu’on ne trouve pas partout au Luxembourg et pour certaines, elle en a même l’exclusivité. Elle ne se procure que 3 à 6 pièces par vêtements (dans des tailles différentes) pour que les clients portent des pièces quasi uniques car ils sont uniques ! Des tonalités nostalgiques, un style sophistiqué, des exclusivités, des coups de cœurs inévitables, des cadeaux originaux et incontournables. Vous trouverez à coup sûr ce dont vous avez besoin. Mettons l’accent sur la marque Sixty Eight qui est en exclusivité chez Kassandra. Ce sont des lignes de sous vêtements qui proviennent de Hong Kong. Cette marque est très connue en Amérique. Le rapport qualité prix est excellent et cette lingerie qualitative est en plus très jolie.


PUBLI-COMMUNIQUé Gaby Thommes, la responsable de la boutique, propose une vaste gamme de vêtements et de sous-vêtements pour hommes et femmes.

Lingerie 6xty 8ight

Pour les femmes Prêt-à-Porter Tuzzi , Passport, Betty Barclay, Nice Connection, Oui, Oui Moments, Lucia, Margittes, Deborah, Divas, Escola, Rosner, Silk.

Lingerie femmes et Lingerie de nuit Triumph, Linga Dore, 6xty 8ight (en exclusivité au Luxembourg), Taubert, Calida, Hanro, Ringella, nouvelle shape wear de Triumph.

Mode balnéaire Sunflair, Opera, Vacanze Italiane Ainsi qu’un grand choix d’accessoires : sacs Abbacino ou David Jones, bijoux fantaisie, montres Lambretta pour parfaire votre tenue et l’ensemble de votre look

KASSANDRA

Pour les hommes Prêt-à-Porter Pulls et vestes Point

Sous-vêtements Hom, Calvin Klein, Calida

Mode balnéaire Sun Man, Olympia, Hom

12, route de Luxembourg L-6130 JUNGLINSTER Tél. : 26 78 29 14 Heures d’ouvertures : Lundi : 14h-18h Mardi-Vendredi : 10h-12h et 14h-18h Samedi : 10h-12h et 14h-17h Grand parking gratuit en face de la boutique

www.kassandra.lu

LEON 41


MODE Betty Barclay betty barclay

Patrizia Pepe

REPLAY

patrizia pepe

Essentiel essentiel

Giovane GIOVANE 42 LEON


Gant gant

Sequoia SEQUOIA

Replay REPLAY

LEON 43


MODE

State Of Art state of art

Gant GANT

Gant by Michael Bastian GANT BY MICHAEL BASTIAN

44 LEON


Replay men replay men

STATE OF ART

LEON 45


INTERVIEW

Aujourd’hui je me considère comme une citoyenne du monde

K ewe M A R

FASHION

QUEEN OF luxembourg

Du haut de son 1,80 m, pour 85 cm de tour de poitrine, 60 cm de tour de taille et 90 cm de tour de hanches, Kewe Mar impose sa présence par son charisme, son regard perçant sur les podiums mais également par sa gentillesse, sa simplicité et sa joie de vivre.

46 LEON


Kewe Mar est la dernière égérie d’Yves Saint Laurent. Elle est un mannequin de renommée mondiale et a défilé pour les plus grands noms de la haute couture internationale (Emmanuel Ungaro, Paco Rabanne, Christian Dior, Thierry Muggler, Hanaé Mori, Dominique Sirop, Inès de la Fressange, Angelo Tarlazzi, Agnès- B, Lanvin, Katherine Pradeau Ely Saab…). Sa classe, sa grâce et son rayonnement sont tout simplement hors du commun. Cette muse des podiums est magnifique à voir défiler, une vraie pro avec une prestance incroyable. Entre son travail, ses actions associatives et des séances photos, elle a trouvé le temps de répondre à nos questions pour les lecteurs de Léon.

LEON : Expliquez-nous d’où vous venez ? Je suis sénégalaise et suis partie très jeune de mon pays pour exercer mon métier de mannequin. Pour cela j’ai vécu dans divers pays, sur différents continents. Aujourd’hui je me considère comme une citoyenne du monde.

Depuis combien d’années êtes-vous mannequin ? J’ai fait mon premier défilé à l’âge de 16 ans ! Cela fait déjà 15 ans que je fais ce métier qui m’a permis d’être la personne que je suis aujourd’hui.

Vous avez été la dernière égérie d’Yves Saint Laurent. Etait-ce un bonheur? C’était un magnifique bonheur, un honneur. J’ai eu cette chance et dans ma carrière c’était vraiment la plus belle chose qui pouvait m’arriver, c’est l’absolu. C’est lui qui m’avait donné envie de faire ce métier alors que j’étais toute jeune et que je parcourais des magazines de mode. Arrivée en France, j’avais un seul rêve qui était de travailler pour la maison Yves Saint Laurent et je l’ai réalisé. Je le considérais comme un génie. Dans la mode pour moi, c’est l’unique grand maître. C’est un virtuose. Sa personnalité, sa douceur, sa grâce montraient qu’il aimait profondément la femme. Yves Saint Laurent était un personnage unique et authentique.

Quelles relations aviez-vous avec YSL ? Une relation professionnelle et spirituelle. Il m’a beaucoup appris. Il était dans son univers, un cocon de création. Dans la maison YSL tout est différent, ce n’est plus le monde réel et dans ce monde on apprend le métier artisanal. Nous avions tous les deux une grande complicité et parfois, un regard suffisait pour que nous nous comprenions. Notre relation est difficilement descriptible avec des mots. Tous nos échanges sont gravés dans ma mémoire et m’ont permis d’évoluer. Notre collaboration a duré 4 ans. Le dernier essayage d’Yves Saint Laurent a été fait avec moi.

Vous êtes à présent résidente luxembourgeoise. Pourquoi avoir choisi le Luxembourg ? Il y a un an et demi, je suis venue au Luxembourg pour des vacances et j’y ai rencontré l’homme de ma vie qui est aujourd’hui mon mari. Tout a été

chamboulé, je venais de Paris, je devais repartir à New York et je ne suis plus partie  ! C’est le plus beau des cadeaux que d’aimer quelqu’un.

Que faites-vous comme activité au Luxembourg ? Je continue à faire des choses que j’aime. Même si le domaine de la mode n’y est pas très développé, j’avance dans de beaux projets. Un projet a vu le jour en avril 2010 : c’est la création avec un ami luxembourgeois de l’agence de mannequin ESSENCIA MODELS (c’est l’essence de la mode). L’agence est en plein développement et évolue. (Site : essenciamodels.com). Je travaille en ce moment dans une boutique de prêt-à-porter de luxe. Et j’ai également un gros projet personnel qui est de créer un grand événement mode, une plate-forme de défilés, un plateau d’échanges où les marques de luxe et certaines enseignes pourront s’exprimer en présentant leurs collections. Cet événement se déroulerait sur plusieurs jours. J’aimerais faire exister le Luxembourg comme un pays ouvert à la mode. Beaucoup de gens travaillent déjà sur ce projet, des gens d’ici, de Paris et il devrait avoir lieu en fin d’année ou début 2012.

Yves Saint Laurent, son ami et mentor...

En plus de vos activités, vous êtes présente dans le milieu associatif ? Oui, je m’investis dans des activités bénévoles : cela me tient beaucoup à cœur, je trouve normal d’être altruiste. Aujourd’hui je me suis beaucoup investie dans une association qui s’appelle «Maison d’Afrique Luxembourg». Je suis administratrice déléguée de l’association et chargée des relations publiques et m’occupe de tout ce qui concerne la coordination d’événements. La Maison d’Afrique ne veut pas se substituer aux structures existantes, mais renforcer, raviver et apporter une autre vision de l’intégration afin de consolider une coexistence pacifique harmonieuse de nos concitoyens dans la société luxembourgeoise, pour un meilleur «VIVRE ENSEMBLE». (www.maisondafrique.lu) Une chose est sûre : nous n’avons pas fini d’entendre parler de Kewe au Grand-Duché et personne ne s’en plaindra car malgré sa popularité, elle a su rester une personne humble et entière. Un exemple à suivre… Propos recueillis par Sandrine Stauner-Facques

LEON 47


Du soleil, ne laisser filtrer que le plaisir Se protéger du soleil devient un moment de plaisir, un rituel délicieux et l’application de ce lait procure à la peau toute la protection dont elle a besoin.Enveloppée dans la douceur de ce lait, la peau est protégée des rayons du soleil grâce à un système filtrant photostable à large spectre enrichi en Meroxyl (R) SX et XL qui absorbe à la fois les UVA et les UVB.Ce système multi-filtrant est également associé à la vitamine E pour neutraliser les radicaux libres et limiter leur production. Indissociable de tout produit Biotherm, le plancton thermal vient compléter cette formule pour stimuler les défenses naturelles de la peau*.

Kérastase invente l’été lumière La magie d’une huile de soin protectrice luminescente pour une brillance et un glamour incomparables. Les cheveux peuvent s’illuminer et dévoiler toute leur sensualité un nouveau soin miroitant protecteur».

EAU DE TOILETTE ARMANI SPORT CODE

L’été

SERA

PARIS SHOW TIME 8,50.-

chaud AROMA, LA SUCCESS STORY D’UNE EAU DE CORPS ET D’ESPRIT UN CONCENTRÉ DE BONNE HUMEUR POUR LE CORPS

Soin amincissant intensif Sisley Un nouveau soin Minceur et Fermeté Une efficacité globale à 3 niveaux : 1 . Action anti-stockage des graisses 2 . Action contre la formation de nouvelles cellules graisseuses 3 . Action contre la congestion des tissus et la rétention d’eau et retrouver une peau raffermie, une silhouette plus svelte et des jambes plus légères. 48 LEON

Pour Bronzer Star En 2011, la Maison Lancôme revisite Star Bronzer, sa ligne mythique de maquillage solaire. Il renaît aujourd’hui sous la forme d’un objet luxueux, féminin et intemporel, renfermant deux nouvelles poudres pour combler toutes les envies de maquillage.


The Body Shop Nouveaux : gels douche earths lovers 100% plaisir et surtout 100% biodégradables. Une nouvelle gamme complète de 7 gels douche vivifiants aux senteurs mêlant des fruits et des aromates. Formulés sans savon, ils n’assèchent pas la peau.

CENTRE DE BIEN-ÊTRE

évocation d’un mystère, d’un désir... Pour Yves Saint Laurent, le regard est un langage, la signature d’un style. La couleur, une quête d’idéal.

YSL MASCARA SINGULIER NUIT BLANCHE WATERPROOF, EMOTIONPROOF, Longueur infinie, Courbe et volume CRAYON YSL DESSIN DU REGARD WATERPROOF, CRAYONS YEUX HAUTE RESISTANCE, Une texture exceptionnelle, un glissant remarquable YSL, OMBRE à PAUPIèRES PURE CHROMATICS , OMBRES A PAUPIERES , UTILISATION A SEC OU L’EAU

La jeunesse est dans vos gênes : protégez-là Grâce aux toutes dernières connaissances de Lancôme sur les effets néfastes du soleil sur les gènes, la nouvelle gamme Génifique Sôleil offre des prouesses de protection et de texture : une huile SPF 10 pour le corps, qui conserve intactes toutes les qualités de la peau, pour une protection toute en sensualité. A la gamme existante, s’ajoutent des nouveautés visage et corps aux indices 15 et 30, à la texture plus fondante, véritable bouclier protégeant les protéines de jeunesse pour un hâle lumineux et doré.

10-12 Rue Léon Thyes L-2636 Luxembourg Tél. : (+352) 26 00 82 58 contact@wellnext.lu www.wellnext.lu LEON 49


OUVREZ VOTRE ESPRIT, AIGUISEZ VOTRE CURIOSITÉ

Photo : Vito M

50 LEON


www.FAB-ulous.info LEON 51


CONFIDENCES

Vito M

HIGH-SEN   Vito M a 36 ans et est passionné en infographie et photographie. Comme bon nombre de photographes, il est d’une nature peu expansive et n’aime pas spécialement se mettre en avant mais nous l’avons rencontré afin d’en savoir tout de même un peu plus sur son travail et sur sa passion de la photo.

V

ito est un artiste dans l’âme. Très tôt, il a fait du piano puis a été attiré par le graphisme et a travaillé dans le marketing pour une banque d’image internationale. Il y retouchait des photos mais pas les siennes. Il a découvert la photographie par hasard en faisant l’acquisition d’un reflex numérique bas de gamme qu’il a gardé un mois pour s’équiper finalement comme un professionnel. Il a fait son premier shooting l’année dernière et depuis, il les enchaîne ! Des mannequins, stylistes, coiffeurs font de longs trajets pour se faire shooter par Vito M. Sa sensibilité l’aide énormément dans cette passion artistique qu’il développe à chaque cliché. Vito sait regarder et être attentif à chaque détail qu’il peaufine ensuite lors de ses retouches et adaptations. Il aime capter la beauté, des moments et des émotions et aime par-dessus tout retravailler les photos afin de parfaire ses visuels qui mettent des mises en scène et des personnages à l’honneur. Images fortes, sexy, décalées, photosmontages parfaits peuvent définir son travail. Il a le don de mettre les êtres en valeur afin de créer une émotion visuelle. Pour cela, rien n’est laissé au hasard et il faut faire preuve de professionnalisme pour avoir d’excellents résultats.

52 LEON


SITIVITY

Autoportrait

LEON 53


CONFIDENCES

Flexible

Fight club

Dans ses photos on constate beaucoup de contrastes et de paradoxes et un travail prodigieux sur l’ombre et la lumière. Ce passionné d’images travaille sur la peau de ses modèles, sur les brillances et tout ce qu’il peut améliorer (cils plus étoffés, travail sur les visages, la peau, tous les détails…). Il ne fait pas de nu car il préfère la suggestion. Son but est de provoquer un regard, une réaction car ses photos sont complètement polysémiques.

Joker

Pour Vito la photo est la trame de son art car tout le travail consiste à retravailler ses prises en utilisant la «  High End Beauty Retouche », un cumul de techniques qui le mènent dans la direction de la perfection qu’il cherche à atteindre. Pour ce faire il tente toujours d’innover, se remet constamment en question pour ne jamais reproduire la même chose. Il s’inspire de photographes qu’il aime mais ne copie pas, il a son style. Il s’est forgé une équipe incroyable qui le suit partout (Vanessa Almeida au maquillage, Peppe Parola à la coiffure) et surtout son fidèle assistant Mike Kieffer.

Un grand succès sur Internet Facebook 

Gothica

Début 2011 Vito a cofondé l’asbl Miss FB Luxembourg qui compte 1.000.000 de visites par mois déjà et 3000 nouveaux membres additionnels par mois. Tous les mois la Miss facebook luxembourgeoise est élue et l’élection finale aura lieu une fois par an. Un événement surprise est aussi prévu en fin d’année ou toutes les 12 Miss et leur dauphine vont se battre pour le titre de Miss FB Luxembourg 2011.

Sur flickr C’est une sorte de stockage en ligne avec quelques fonctions de réseau social. C’est un des plus grands sites mondiaux de stockage sur lequel il est difficile de se faire remarquer. Les gens du monde entier peuvent commenter et marquer les photos comme étant leur favorite. Une des photos de Vito vient de prendre la pole position de «ma photo la plus aimée» http://www.flickr.com/photos/vitovox/popular-faves/ En bref, Vito a des projets plein la tête, des ambitions guidées par sa passion que nous partageons totalement car il prouve qu’être un bon photographe requiert une grande maîtrise technique mais qu’il faut aussi un bon nombre de qualités humaines.

Il n’arrête jamais ! Il commence également à collectionner les couvertures de magazines au Luxembourg, en France, en Pologne, en Allemagne. Il a travaillé en collaboration avec la styliste belge Marie Schweisthal, a eu une demande pour un shooting Haute Couture en Allemagne avec la styliste Margreth Eiden-Goetten de Trèves. Début juin il va collaborer avec une agence de communication parisienne très connue pour travailler sur des pubs animées pour la télé (notamment responsable de la campagne Danette) et pour des laboratoires, qui l’a recruté pour un week-end. A créé la couverture des 2 nouveaux singles de Babacar (disponibles sur iTunes). Donne des cours de retouches photos. A shooté Vincent McDoom et Monica de RTL dernièrement. Après son travail, il bosse tous les soirs sur ses photos et tous les week-ends pour en prendre de nouvelles. Sandrine Stauner-Facques

www.motiv.lu 54 LEON


Je peux mettre 3 heures à retoucher une photo. 

LEON 55


BACKSTAGE VERSUS YOU

FAUX ANGES VRAI PUNK-ROCK Eric, Jimmy, Giordano et Bruno sont les membres du bien connu groupe Versus You, une formation luxembourgeoise qui cartonne. Ce sont quatre amis qui ont constitué ce groupe professionnel, qui bossent pour garder leur groupe, travailler, répéter et partir en tournée. Entretien... LEON : Comment qualifiez-vous votre musique ?

Ça fait quoi de remplir des salles de spectacles ?

C’est du punk honnête, très mélodique. Toutes nos chansons débutent par un morceau de guitare acoustique, c’est notre marque de fabrique.

C’est génial ! Quand notre public se déplace pour nous, on sait pourquoi on travaille et on sait que notre écriture a touché du monde.

Faites-vous votre musique dans le but de plaire ou simplement pour vous faire plaisir ?

Parlez-nous de votre dernier album fait en collaboration avec les White Flag…

Catégoriquement pour NOUS faire plaisir ! Et nous sommes évidemment heureux que notre musique plaise à nos fans.

Les White Flag sont un groupe américain qui a commencé en 82. On les considère comme une légende dans la musique punk. On a joué avec eux : ils ont aimé notre travail et nous ont demandé de faire un split. C’est carrément un honneur pour nous. On fait sept morceaux chacun et c’est nous qui commençons, ils sont vraiment «cool». L’album a été enregistré au studio Holtz à Tuntange. Notre dernier album est encore plus punk que les autres. Les morceaux sont beaucoup plus travaillés, plus qualitatifs.

Peut-on dire que la musique est votre thérapie ? Oui, c’est le cas. Les paroles que nous écrivons sortent de nos tripes, nous pensons chaque mot et cela nous fait du bien de nous exprimer. Notre musique est notre façon de faire passer nos messages, notre façon de penser la vie.

Ecrit-on un morceau de musique quand on l’a décidé ? Non, les morceaux arrivent par eux-mêmes et pas quand on a décidé. Parfois il y en a trois par jour et parfois trois par semaine, il n’y a pas de règle pour trouver l’inspiration.

Vous considérez-vous comme les ambassadeurs du punk rock au Luxembourg ? Oui car il n’y a pas d’autre groupe punk qui a joué autant que nous. On a quand même fait plus de 200 dates en dehors du Luxembourg ! Ce n’est pas rien.

56 LEON

Etes-vous aidé au Luxembourg ? Le problème au Luxembourg, c’est qu’on gagne plus à jouer dans un bar où il y aura 50 personnes que dans une salle subventionnée par l’Etat car quand on a fini de payer les frais, il ne nous reste rien ! Les salles ne donnent pas grand-chose comme cachet : 150/200 euros maximum. Il nous coûte parfois de nous produire, c’est un peu triste. L’Atelier nous aide par contre, il faut le dire, ils tiennent leurs promesses. Propos recueillis par Sandrine Stauner-Facques


Les White Flag sont considérés comme une légende dans la musique punk. On a joué avec eux : ils ont aimé notre travail et nous ont demandé de faire un split. Eric, Jimmy, Giordano et Bruno, les 4 membres de Versus You.

Versus You c’est 3 albums Marathon sorti en novembre 2010 The mad One mai 2009 This is the thinking février 2008 1 single : This car is like a drug to you juin 2010 1 split avec White Flag sorti le 1er avril Levitate Listener

www.versus-you.com

LEON 57


CINéMA

L’été AU ciné

LEON aime ★ ★ ★

LEON aime ★ ★ ★

Pirate des Caraïbes

la fontaine de jouvence Dans cette histoire pleine d’action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu’il a connue autrefois. Leurs liens sont-ils faits d’amour ou cette femme n’est-elle qu’une aventurière sans scrupules qui cherche à l’utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ? Lorsqu’elle l’oblige à embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu’il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé…

58 LEON

The Lincoln Lawyer Michael Haller est avocat à Los Angeles. Habile, il est prêt à tout pour faire gagner les criminels de bas étage qu’il défend. Toujours entre deux tribunaux, il travaille à l’arrière de sa voiture, une Lincoln Continental. Ayant passé la plus grande partie de sa carrière à défendre des petits voyous minables, il décroche pourtant ce qu’il pense être l’affaire de sa vie : il est engagé pour défendre un riche play-boy de Beverly Hills accusé de tentative de meurtre. Mais ce qui semblait être une affaire facile et très rentable se transforme en redoutable duel entre deux maîtres de la manipulation…


Avec LEON aime ★ ★

LEON aime ★ ★ ★ ★

X-Men : First Class X-Men : Le Commencement» nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle. Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…

Water for Elephants Alors qu’il est sur le point de passer son examen final à l’école vétérinaire de Cornell, Jacob Jankowski perd ses parents dans un accident de voiture. A la suite de cette tragédie, il laisse tout tomber et rejoint les Frères Benzini, un cirque ambulant qui tente de survivre à la Grande Dépression...

LEON aime ★ ★

Fast and Furious 5

ça roule à rio

Depuis que Brian et Mia Toretto ont extirpé Dom des mains de la justice, ils ont dû franchir de nombreuses frontières pour échapper aux autorités. Retirés à Rio, ils sont contraints de monter un dernier coup pour se faire blanchir et recouvrer leur liberté. Ils se constituent une équipe d’élite, réunissant les pilotes les plus avertis, conscients que leur seule chance d’être acquittés pour bonne conduite nécessite une confrontation avec l’homme d’affaires véreux qui souhaite les

voir morts. Mais il n’est pas le seul à leurs trousses. L’impitoyable agent fédéral Luke Hobbs n’a jamais loupé sa cible. Affecté à la traque des fugitifs, lui et son équipe de choc élaborent un implacable dispositif d’assaut destiné à les capturer. Passant le Brésil au crible, Hobbs réalise combien la frontière qui sépare les bons des méchants est ténue. Il doit alors s’en remettre à son instinct pour acculer ses proies et éviter qu’un autre ne les débusque avant lui.

LEON 59


NEWS LUXEMBOURG

Un restaurant qui roule Autopolis Restaurant à ré-ouvert ses portes pour le plus grand plaisir de nos papilles. Depuis le 1er mars, depuis que vous passez dans le show-room Opel, vous pouvez découvrir un espace boisé très accueillant et cocoon. Le restaurant s’est affirmé en tant que tel et revendique sa place avec une salle complètement rénovée. Autopolis Restaurant a ré-ouvert ses portes le lundi 4 avril 2011 sous la nouvelle gestion de Tanja Schneidewind, épouse du Chef d’exception Jan Schneidewind, reconnu par toute la profession. Avec l’équipe du traiteur Windsor, Tanja vous propose ses suggestions à la carte autour des produits de saison préparés avec beaucoup de goût et de soin ainsi que leurs pâtisseries maison. Chaque mardi, Tanja vous propose, en plus des suggestions, la formule SUSHI, préparé devant vous. Tous les jeudis, Le « Wok Day », différentes préparations de Wok, complète les suggestions du jour (ex. : un plat du jour à 12,50 euros). Le mobilier du restaurant a été changé pour laisser place à un mobilier en bois sobre et chic. Le bois brut crée une ambiance plus intime. Les rénovations ont été coordonnées par Kahé Design et Décorations, entreprise de relooking d’intérieur située à Schifflange, soutenu par le savoir-faire et l’expérience des corps de métier. Notamment, la firme Haupert, spécialisée en concept pour commerce et restaurants et la firme de peinture Boesen. Autopolis Restaurant est désormais ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 15h00.

60 LEON

Rackstore, le temple de la mode s’installe au Luxembourg Le sanctuaire des Fashionistas à ouvert à Foetz ... Depuis le 12 mars 2011, Rackstore s’est installé dans la zone commerciale de Foetz. Pas moins de 5.200 m² et 80 marques dédiés au shopping. Fashion victims ou simplement soucieux de leur apparence, hommes, femmes et enfants trouveront de quoi se vêtir pour toutes les occasions. Et pour parfaire ses tenues, chacun trouvera chaussure à son pied ainsi que de nombreux accessoires. C’est un véritable temple de la mode pour assouvir les envies de shopping les plus effrénées. L’histoire a débuté en Belgique en 1996 par l’ouverture du premier espace de vente Rackstore d’une superficie de 5.000 m² à Gosselies, suivie en 2009, de l’ouverture d’un second magasin de 3.500 m² à Jemappes. Face au succès remporté par ce nouveau concept, l’aventure se poursuit au Luxembourg avec plus de 40% de nouvelles marques qui font leur entrée. Le département Fashion regroupe les marques les plus branchées dans un esprit original et authentique. Quant au département Casual, il propose un large choix de vêtements décontractés et classiques. Le département enfants habille filles et garçons de 0 à 16 ans. Pour remercier ses clients de leur fidélité, Rackstore leur propose une carte de fidélité valable un an et sur laquelle sont enregistrés les achats. Par tranche de 400 euros d’achats, les clients reçoivent un chèque de 40 euros déductible sur leur prochain achat. De quoi satisfaire toutes les envies des fashionistas!


LUXEMBOURG

ZZZNDHPSIINRKOHUOX3kWLVVHULH *DVWURQRPLH$VVRUWLPHQWV(QFK 'pOLFDWHVVHV3ODLVLUVJXVWDWLIV )LQHVVH5DI¿QHPHQW9LQV 'pOLFLHX[7UDLWHXU)URPDJHV (QFKDQWHPHQW6XFFXOHQW 'pOLFLHX[6DYRXUHU6HGpOHFWHU &DWHULQJ%XIIHWV 6HGpOHFWHU&XLVLQH )URPDJHV 5HVWDXUDWLRQ 3ODLVLUV 'pOLFLHX[

M. Von Hochberg et M. Vaccaro

Le Kikuoka Golf club se met au vert Changement de direction mais aussi de chef avec une nouvelle carte qui fait la part belle aux produits frais de saisons... L’hôtel Mercure, Kikuoka Golf Club Luxembourg a le vent en poupe. Depuis le 15 février, c’est Maximilian Von Hochberg qui en est devenu le General Manager. Grande nouveauté également avec la venue d’un nouveau chef également connu au Grand-Duché. Il s’agit d’Angelo Vaccaro qui est aux commandes depuis le 15 avril. Beau challenge à relever avec la création d’une nouvelle carte à compter du 16 mai. Une cuisine généreuse sera proposée pour les golfeurs mais pas seulement puisque les gens extérieurs peuvent venir. Il suffit d’avoir envie de passer un bon moment dans un bel endroit avec de bonnes choses à déguster. C’est vraiment l’endroit idéal pour les amoureux de l’art de vivre. Restaurant Um Scheierhaff Hôtel Mercure Kikuoka Golf Club Luxembourg L-5412 Canach Tél. : 26 35 41 www.mercure.com

Votre magazine en ligne sur www.leonmagazine.com

$VVRUWLPHQWV 3ODWHDX[YLQV IURPDJHV %XIIHWVFKDXGVIURLGV 3kWLVVHULH¿QH 5HVWDXUDWLRQ ¿QH$VVRUWLPHQWV 'pOLFDWHVVHV5pJDO&DWHULQJ 6XFFXOHQW7UDLWHXU3kWLVVHULH 6DYRXUHU9LQV )URPDJHV 7UDLWHXU&DWHULQJ5pFHSWLRQV YLQV&RQIpUHQFHV3kWLVVHULH¿QH &DWHULQJ*DVWURQRPLH$VVRUWLPHQWV 'HOLFLHX[ZZZNDHPSIINRKOHUOX


CONCOURS

R E N G A G IT A F S U laberge O V N laura LEO de 5 livres AVEC

& / 2  '  ) / , ! Pour recevoir ce livre, écrivez à : LEON 11 Cité Ledenbierg L-5341 Moutfort email : pia@leonmagazine.lu Offre limitée aux 5 premiers lecteurs ISBN : 978-3-86683-857-4

Der Bankangestellte Frank Mayer wird unter dem Verdacht verhaftet, Drogenhändler als Kunden betreut zu haben. Zwei Tage später kommt er bei einem Brand in U-Haft ums Leben. Kommissar Weis, dem der Fall von offizieller Seite entzogen wird, ermittelt auf eigen Faust weiter. Mittlerweile nimmt sich Franks Bruder, ein Pariser Anwalt, der Sache ebenfalls an. Er will Aufklärung um jeden Preis. Eine Liebesaffäre erweist sich anfangs als recht nützlich, macht bald jedoch alle weiteren Schritte kompliziert. Inzwischen bekommt Weis Unterstützung von unbekannter Seite. Es scheinen noch mehr Leute am Tod von Frank Mayer interessiert zu sein. Doch warum? Die Ermittlungen führen in undurchsichtige Kreise, und der Kommissar erkennt, dass er nur vorankommt, wenn er selbst gesetzwidrig handelt. Während ein weiterer Mord Spuren verwischen soll, wird die Verfolgung der Verdächtigen immer gefährlicher und die Entdeckungen rätselhafter. Franks Brduer wird vor die schwierigste Entscheidung seines Lebens gestellt. Ein Fall, dessen Aufklärung gegen Ende eine abrupte Wendung nimmt und einen erschütternden Schluss birgt.

62 LEON


LAISSEZ-VOUS TENTER PAR LES PETITS PLAISIRS DE LA VIE

LEON 63


SÉJOUR H Ô T E L R E S TA U R A N T LE RELAIS DE LA POSTE

UNE NOUVELLE

brille en ION DE

ION DE L 64 LEON

L

T EC

T EC

N L A SÉ L EO

N L A SÉ L EO

À deux heures de cabriolet de Luxembourg, il y a de belles escapades gourmandes à faire. Le Relais de la Poste★ à La Wantzenau fait partie de celles-ci. LEON vous invite à la table de cet hôtel-restaurant romantique qui vient de se voir décerner sa première étoile par le célèbre Guide Michelin. Dégustation...

La carte du Relais de la Poste suit l’air du temps : fraîcheur et cuisine française de saisons.


étoile

 alsace... Ci-contre : Noix de saint jacques juste saisies, Risotto au wasabi. Ci-dessous de gauche à droite : Mille feuille aux deux Chocolats, Médaillon de veau et ses ris, carottes confites et tombée de jeunes pousses d’épinards, Queues de langoustines aux pamplemousses roses, émulsion d’avocat.

LEON 65


SÉJOUR Ci-contre : Les chambres «Alsaciennes», viennent d’être redécorées avec goût dans un style alliant confort et tradition. Ci-dessous : La salle de restaurant de 80 couverts, chaleureuse et élégante pour passer un bon moment.

Un espace romantique hors du temps où il fait bon venir se ressourcer.

66 LEON


Une 1ère étoile Michelin brille sur Le Relais de la Poste ! Le 28 février 2011, Caroline Van Maenen et toute son équipe décrochent une étoile au Guide Michelin ! Une véritable consécration pour cette jeune femme aux commandes du Relais de la Poste depuis février 2009 et qui a su conjuguer à merveille élégance et gourmandise en s’entourant de véritables pointures de l’hôtellerie-restauration : le Chef Laurent Huguet (debout), ancien bras droit d’Emile Jung pendant près de 20 ans au restaurant « Le Crocodile » à Strasbourg et Hervé Schmitt (à droite), Vice Meilleur Sommelier de France en 2008. Une passion que Caroline Van Maenen a su transmettre à ses clients en faisant de cet établissement situé à seulement 2 heures de Luxembourg, une étape gourmande incontournable, propice à l’éveil des sens.

L

e Relais de la Poste c’est avant tout un lieu, une ambiance, une atmosphère unique véhiculés au quotidien par Caroline Van Maenen, délicate hôtesse de l’établissement. Un hôtel de charme et une table gourmande, étoilée, à seulement 15mn de Strasbourg, dans un cadre enchanteur, propice à l’éveil des sens. Pouvant accueillir jusque 80 couverts, la salle de restaurant, raffinée et élégante, invite ses convives à choisir entre deux espaces bien distincts. Le premier affiche un style cossu, boisé, orné de lithographies faisant l’éloge des chevaux, signées par l’artiste Jean-Marie Guigny. Un lieu qui préserve l’intimité des tables, où chacun se sent bien et trouvera sa place. Le second offre une lumineuse véranda d’hiver qui s’ouvre directement sur une terrasse entourée d’un jardin bucolique, une végétation luxuriante et un bassin aux poissons multicolores. Un espace romantique hors du temps où il fait bon se ressourcer. En tant que véritable maitresse des lieux, Caroline Van Maenen n’hésite pas à aller quotidiennement à la rencontre de ses clients car elle tient à leur transmette le goût des bonnes choses et leur faire plaisir avant tout. De son côté, Hervé Schmitt, sommelier émérite conseille avec douceur et intelligence ses clients.

L’éloge de l’élégance & de la gourmandise Côté cuisine, Le Relais de la Poste, ayant obtenu une étoile au Guide Michelin 2011, allie gourmandise, élégance, fraicheur et raffinement. Le Chef Laurent Huguet met un point d’orgue à travailler une cuisine française de saison qui fait la part belle aux produits en changeant sa carte 4 fois par an. Des mets authentiques, savoureux, centrés sur une sélection de produits de prestige, travaillés à leur apogée sans pour autant les dénaturer et affinés par le choix d’un fromager hors-pair, fi-

gure emblématique de la région qu’est Cyrille Lohro, « Maître Fromager MOF 2007 ». Les entrées sonnent telles un doux prélude à la gourmandise avec Les oeufs brouillés aux truffes ; le Foie gras poêlé, lit de fèves de soja et sésame, caramel au gingembre ; Cromesquis de ris et tête de veau, salade tiède haricot blanc ; Homard cuit vapeur, légumes croquants en vinaigrette coriandre au Nuoc. Les plats de résistance réveillent la passion entre terre et mer : Bar rôti sur sa poêlée d’encornets aux herbes, beurre de poivron rouge ; Noix de Saint-Jacques poêlées, polenta crémeuse aux truffes, sauce vin d’Arbois ; Pièce de veau « glacé » au beurre noisette, variation de légumes poêlés à cru ; Côte de veau au sautoir, carottes fondantes tomatées et mousseline de céleri. Les douceurs invitent au pêché mignon : Baba, ananas Victoria juste poché, crème battue vanillée et sorbet des îles ; Tarte citron, biscuit roulé parfumé à la bergamote, crème frisson et sorbet citron vert et «Carola»  ; Namelaka du Ghana, espuma fleur d’oranger, streusel corsé, glace café blanc. Le Relais de la Poste propose également une série de menus pour répondre le mieux possible aux attentes de sa clientèle. Une envolée gourmande au coeur de l’Alsace...

LEON AIME ★ ★ ★ ★ + La convivialité des lieux + La sympathie de toute l’équipe du Relais de la poste + La carte de saison + La séléction des vins du sommelier + L’accès facile par l’autoroute + Les tarifs abordables : Menu de Saison à 49 euros comprenant 4 plats

www.relais-poste.com

LEON 67


à TABLE DARNA R es tauran t B rasser i e L o unge Cet établissement propose un concept de restaurant brasserie lounge. Le but est d’associer la cuisine traditionnelle marocaine avec la cuisine européenne. Cela donne une alliance des saveurs et des savoir-faire toute particulière et appréciée de la clientèle. L’établissement propose régulièrement des after works et des soirées lounge avec Dj. Il faut souligner les samedis où des danseuses orientales se produisent et font leur show.

L’Orient-

EXPRESS 68 LEON


TAJINE DE BŒUF AUX LéGUMES By vincent mellinger Le tajine est le plat traditionnel par excellence du Maroc. C’est de ce fait toujours une invitation à l’évasion et au voyage. Il tient bien son nom de l’ustensile typique en terre vernissée dans lequel on le cuit lentement. Cuisiné avec un élément de base (bœuf, agneau, volaille ou poisson), ce ragoût rustique est complété selon l’humeur ou le marché, le tajine est une aubaine pour tout cuisinier doté d’un peu de talent et d’imagination. Il peut se préparer avec toute sortes d’ingrédients, le tour de main restant à peu près toujours le même.   Pour 4 personnes Ingrédients : 1 kg de ragout de bœuf 4 oignons moyens 6 gousses d’ail 10 g de coriandre fraîche

Recette : Hacher finement les oignons, l’ail et la coriandre. Les faire revenir avec l’huile d’olive. Ajouter les épices et la viande. Ajouter de l’eau jusqu’à ras de la viande. Puis rajouter le sucre et couvrir avec de l’aluminium. Laisser cuire doucement pendant 2h30. Prende la tajine, y disposer en morceaux les tomates, les courgettes crues et les pruneaux. Rajouter la viande au milieu avec le jus. Parsemer de sésame grillé. Laisser mijoter 15 minutes au feu doux avec le couvercle et servez.   Bon appétit,

2 tomates 1 courgette 1 cuillère à soupe de cumin moulu 1 cuillère à soupe de paprika doux moulu 1 cuillère à soupe de curcuma moulu 1 cuillère à soupe de gingembre moulu 3 cuillères à soupe de sucre semoule sel huile d’olive

DARNA 37, Avenue Pasteur L-2311 Luxembourg Tél. : 22 34 55 www.darna.lu

20 pruneaux 50 gr. d’amandes grillées 2 pincées de sésame grillé

LEON 69


FAITES-VOUS PLAISIR AVEC LES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS HIGH-TECH

70 LEON


-µc7c/&.&/5#09&4".&%*+6*/

★$&*/563&.0/%*"-&★$&*/563&4&6301c&//&4★$0.#"54*/5&3/"5*0/"69★

74

,"%&3#&/;*/*"

CHAMPION DU MONDE EN TITRE

."3-0/)6/5

CHAMPION DU MONDE ISKA-WAKO-WKA-WKBC

'-03*"/%&--"/%3&" -"&5*5*".*440/ COMBAT CEINTURE EUROPÉENNE

COMBAT CEINTURE EUROPÉENNE

(:./"4&.6/*$*1"-%&5)*0/7*--& 1-"$&%&-"-*#&35c  AVEC

, ! '  ) / & / 2 

03("/*4c1"3

«1"35*3%&)&/53c&% 4064-µc(*%&%&-"

1"35&/"*3&4

YUTZ

MILLAUTO THIONVILLE

LEON 71 MARKETING & COMMUNICATION


AUTOMOBILEs Mercedes SLK

BALADE EN

de AVION

A ses débuts en 1996, le SLK avait lancé la mode des cabriolets à toit rétractable avec le succès que l’on sait puisque nombre de constructeurs lui ont emboîté le pas par la suite.

L

a nouvelle Mercedes SLK offre un look qui tranche avec la précédente génération. Notamment avec la face avant, qui reprend les gènes d’autres modèles de la marque à l’étoile, les Mercedes SLS AMG et Mercedes CLS. L’SLK est musculeux et rehaussé de feux au dessin élégant, est plus singulier et particulièrement réussi pour un roadster coupé qui doit composer avec le rangement d’un toit en dur. L’SLK a aussi inauguré une nouveauté, le toit ouvrant Magic Sky Control. Tout en verre, ce toit s’assombrit dès que la luminosité extérieure augmente. Les rayons UV et infrarouge sont ainsi bloqués, et la température intérieure n’atteint pas des sommets. Sous le capot, le Mercedes SLK 3 propose trois motorisations dis-

72 LEON

posant toutes des technologies BlueEFFICIENCY et couplées à un Start & Stop. Côté quatre-cylindres, le SLK 200 est annoncé à 184 ch quand le SLK 250 équipé de la boîte auto 7G-Tronic Plus revendique 204 ch. En attendant une version AMG, le SLK 350, doté d’un V6 de 306 ch, constitue le haut de gamme. A noter que ce dernier effectue le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes pour une vitesse maximale de 250 km/h. Le SLK 200 BlueEFFICIENCY est proposé au tarif de 37.500 euros, les SLK 250 BLueEFFICIENCY et SLK 350 BlueEFFICIENCY s’affichant respectivement à 41.100 et 51.200 euros.


LE SLK effectue le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes pour une vitesse maximale de 250 km/h.

CHASSE Un roadster coupé cabriolet qui fait le plein d’innovations

LEON AIME ★ ★ ★ ★

LEON 73


MULTIMEDIA

X FACTOR Le premier smartphone certifié Playstation. C’est ainsi que Sony Ericsson présente son nouveau téléphone, le Xperia Play. Ce nouveau joujou est effectivement un appareil hybride qui se situe à mi-chemin entre une console de jeux vidéo portable et un smartphone.

Titanesque Performant, le Leica M9 « Titan » dispose d’un boitier numérique à objectif interchangeable de 18,5 millions de pixels. Il est ainsi livré avec un certificat d’authenticité et un set contenant l’objectif Leica SUMMILUX-M 1:1,4/35 mm ASPH.

Ergonomique Epson nous propose une imprimante à la fois performante dans la qualité de ses impressions et pratique dans son utilisation avec l’imprimante Epson Stylus Photo PX720WD.

Un home-cinéma dans les oreilles Haut parleur, casque et nouveaux boîtiers: le kit 2.1 de Corsair est plus modeste : s’il conserve le caisson de basses, le subwoofer a une taille réduite alors que la puissance totale de l’ensemble est de 46 Watts RMS. La disponibilité devrait intervenir dans le courant du premier trimestre 2011.

74 LEON

Chantons sous la douche Le tandem douche/radios est devenu de plus en plus populaire, mais présente l’inconvénient d’avoir à utiliser des piles. H2O™ à donc développé la Water Power Radio qui utilise l’eau de votre mitigeur pour s’alimenter. L’eau est mise sous pression par un système de jets internes qui font tourner une turbine pour créer de l’énergie. Plus de piles déchargées... et de la musique et des infos chaque fois que vous prenez votre douche!


A fitness 4 Your Mind A fitness 4 Your Body A fitness 4 Your Heart You need it, You deserve it & it’s here especially 4 You...

Abonnement ALL INCLUSIVE à partir de 33, Avenue J.F. Kennedy

L-1855 Luxembourg

99 F/mois

Tél. : +352 2600 8042

info@ellipse.lu

www.ellipse.lu


76 LEON


LEON MAGAZINE 16