Page 1

De la théorie, à la pratique Rapport de stage E N S A G L é o n i t a A b d y l i


Licence 3 2017 / 2018 - ENSAG

19 juin 2017 / 28 Juillet 2017


SOMMAIRE

De la théorie, à la pratique a) - L’entreprise....................................................................................4 b) - Les missions...................................................................................5 c) - Observation .................................................................................13 d) - Conclusion ..................................................................................15


« La désobéissance est une manière d'écouter et d'entendre en renvoyant à la maîtrise d'ouvrage un miroir » François Barré

1


Introduction L’utilité d’effectuer un stage dans notre profession est incontestable, la raison est l’apprentissage professionnel qui complète l’enseignement. L’école nous apprend à être nous même, être créatif à notre façon, sans les contraintes imposées. Une transition s’impose dans le passage, le stage et la vie étudiante, une confrontation entre le rêve et la réalité. L’ajout des contraintes, rend le métier plus difficile mais en même temps très intéressant, c’est un défi pour nous les futurs architectes. L’école nous donne la liberté de créer, qu’en sortant de notre univers, on va perdre ce pouvoir. Cette liberté à une valeur inestimable. Le stage à les avantages et les inconvénients, à nous d’être inventif. Etre dans une entreprise c’est accepter leurs règles, leurs manières de travailler, y à un doute qui s’installe, tous nos acquis doivent être adaptés de manière subtile pour les missions demandés. Travailler avec des adultes expérimentés, nous encourage à apprendre beaucoup de chose de manière pratique. L’école nous donne la chance de créer notre propre notion architecturale. Cette originalité doit être présente dans nos réalisations, garder notre originalité avec toutes les contraintes imposées. Effectuer un stage, personnellement, signifie compléter l’apprentissage de notre profession. L’enseignement me donne envie d’exercer le métier, mais aussi le contraire, la profession doit être à la hauteur de nos attentes, si non c’est la déception. L’école nous donne les formules pour résoudre les problèmes, en tant que futur architecte, c’est à nous de jouer .

Mon choix était de réaliser un stage dans une agence en Haute Savoie, la région des montagnes. Pourquoi une agence à la montagne ! Une envie de voir autres choses, les constructions en bois, l’utilisation de la pierre, voir le mélange des matériaux locaux. Une envie de découvrir l’architecture montagnarde, les contraintes du reliefs, des intempéries, de la végétation, des édifices patrimoniaux. Comment avec tous ces inconvenants leurs projets s’intègrent dans le contexte. J’ai effectué deux mois de stage au sein de l’agence MG-Architectes en Haute Savoie.

2


Bureau - Atelier MG’ Architectes

3


Entreprise

MG-Architectes est une agence d’architecture basée en Haute Savoie en plein cœur de la vallée de l’Arve à Marnaz une petite localité de 5500 habitants située au pied de la Chaine du Bargy. L’atelier possède 100 m2 pour créer des différents projets en équipe. Avec son architecture locale et intérieurement lumineuse, l’équipe travaille et échange sur les projets en cours. Cet atelier avec son architecture locale, réalise aussi une architecture locale, publique et privée. Le travail est réalisé par l’équipe, deux architectes associés, et trois employés. Ils réalisent des projets divers, chalet traditionnel jusqu’au logement public et privé. Cette manière de travailler en équipe est une manière pragmatique, travailler ensemble c’est la définition d’un Atelier et cela permet d’avoir plus d’imagination dans la réalisation des projets

4


b) Les mini-missions Comment débuter son premier jour en tant que stagiaire ! Tout d’abord, les responsables vont me confier des différents missions, mais est - ce - que je vais être à la hauteur de leurs demandes, est - ce - que le travail demandé va être à mon niveau. En sortant de l’école et arriver dans une entreprise, c’est la transition. Dés le début de cette période de stage, j’ai commencé avec des mini-missions, j’appelle cela des petits exercices qui m’encouragent à me faire confiance et être créative, c’est à moi de jouer ! - Lotissement / croquis d’ambiance Dans l’atelier, les architectes ne pratiquent pas beaucoup le dessin à la main, pour compléter leur projet d’un lotissement je devais réaliser des croquis d’ambiance avec des personnages et la végétations. Cet exercice ma permis de commencer a échanger avec l’équipe et prendre les exigences et achever cette demande.

Concevoir les croquis d’ambiance, je devais comprendre et entrer dans le cœur du projet. Représenter les fondamentaux de ce programme, les volumes des bâtiments, mettre en évidence les personnages et la végétation. Dans un projet, le contexte est le défi, ce nouveau programme doit s’intégrer avec ce qui existe déjà. Les croquis, les dessins, c’est une manière, un langage de communication universel, que tout le monde peut comprendre. Dans une équipe tout le monde met sa main à la pâte, travailler en équipe c’est enrichissante, grâce à leurs expériences professionnelles, j’ai acquis beaucoup de chose. 5


- Le visuel des présentations des planches Cet exercice m’a permis d’être créative et concevoir quelque chose de nouveau et utile pour l’entreprise. Le travail consistait d’améliorer le visuel des présentations des planches. Depuis plusieurs années ils n‘ont pas évolués l’apparence de leurs présentations donc c’était l’occasion d’être créative. Le visuel est une signature d’une entreprise, faut savoir trouver la bonne typologie. Cette nouvelle proposition d’exercice était un défi et moi j‘aime les défis.

- Le panneau d’un chantier Chaque fin d’un exercice, je réalisais qu’on était capable de tout, juste avoir la motivation et les ambitions de réussir. Rien est facile mais tout est réalisable. Ces petits exercices, qui varient, en tant qu’étudiante je trouve que c’est utile pour voir nos forces et les faiblesses. Un architecte ne doit pas être juste un architecte, faut qu’il soit un créateur. Pour cette nouvelle demande du responsable, était une opportunité de montrer mes capacités de créer un visuel, un nouveau logo qui va représenter ce projet et chaque personne va visualiser le travail. La pression est présente, convaincre toute une équipe c’est l’objectif. Plusieurs planches effectuées, plusieurs couleurs utilisées, chaque mauvais pas, une nouvelle idée. Cette mini-mission m’a convaincue, qu’on n’est pas que des architectes, mais des créateurs.

6


b) - Les missions La représentation des façades pour le projet d’abris à paons

Ce projet a été effectué avec le logiciel archicad, la familiarisation avec cet outil s’est fait immédiatement. La découverte des nouvelles applications facilite l’utilisation pour créer rapidement le contenu demandé. Cet exercice est très facile par rapport à ce que j’ai réalisé auparavant, mais grâce a ce projet je me suis familiarisée avec le logiciel, les démarches administratives et la confiance du personnel.

7


Construction d’un abris à Paons Un passionné des animaux, qui possède déjà beaucoup d’animaux a demandé de créer un abri pour ses petits nouveaux arrivés. On dispose d’une place restreinte pour réaliser un espace clôturé et abrité. C’est le premier exercice que je devais le réaliser en toute autonomie. Premièrement avoir le contacte avec le client, c’est quelque chose de nouveau, ses exigences. Ce projet, est un exercice très utile et efficace car un mini projet comme celui la, m’aide a s’insérer dans le milieu du travail et avoir la confiance de l’entreprise.

la réalisation d’une axonométrie en croquis avant la réalisation du projet final.

Une structure simple, et locale., la réalisation est faite en bois, poteaux poutres avec un abris et un grillage pour l’animal soit en sécurité.

Le terrain se situe sur la commune de Marnaz en début de coteau. Cette vaste propriété regroupe plusieurs parcelles en pente Sud Nord et interrompues par le chemin de la Biolle et le chemin rural de Rachevy d’en bas. Plusieurs constructions sont présentes sur cette propriété. Sur la parcelle 1725, plusieurs bâtiments sont construits: un bâtiment abritant des boxs à chevaux, un poulailler, un espace chèvres, l’abri à paons et un bâtiment principal sur trois niveaux regroupant un restaurant et une cuisine, deux chambres à l’étage et des locaux annexes au restaurant ou locaux techniques, au sous sol. Sur la parcelle 1706, deux abris sont présents: une grange à foins pour les chevaux, un abri poubelles pour le restaurant et les stationnements pour la ferme aux beignets. De nombreux arbres se trouvent sur cette parcelles et tout au long du chemin de la Biolle. De caractère traditionnel, cet ensemble se veut proche d’une ferme familiale où cohabiteraient hommes et bêtes dans un cadre verdoyant et apaisant. Le projet consiste à créer un second abri à paons au nord ouest du restaurant, le long des stationnements. La réalisation de ce projet m’a permis de voir la démarche d’une vraie réalisation d’un projet, d’effectuer le permis de construire avec toute les exigences du client et celle l’administration de la commune. Je réalise qu’en tant qu’étudiant on a beaucoup de chose a apprendre. Je manquais de rigueur et de précision, grâce a cet échange entre les architectes j’ai gagné en confiance. Chaque chose a son importance, ce fut un bon exercice pour la réalisation d’autre projet pour la suite. 8


Réaménagement d’un garage en espace de vie - Ce projet consiste à réaménager le garage existant, créer un nouvel espace pour leur enfants étudiants. Cet édifice doit disposer des espaces confortables pour ces deux adolescents. Tout d’abord pour la réalisation de ce projet, on s’est déplacé pour observer puis prendre les dimensions importantes pour la réalisation des plans de l’existant. Le relevé est très important, cela doit être effectué de manière subtile et pragmatique car c’est un support pour un commencement d’un projet, toutes les informations sont importante. Ce bâtiment ne dispose pas d’éléments pour qu’il soit habitable, faut revoir dans tout les aspects. Le garage a une architecture locale en bois bardage, une structure poteau poutre. - Le client exigeais que cela devient un logement temporaire pour ces deux étudiants, il doit disposer de deux chambres avec salle bain et un grand salon pour recevoir des amis. Le garage possède 42m2 au rez de chaussée, par contre à l’étage, il ne dispose pas beaucoup de surface de vie car la hauteur sous la toiture est limité. - Le terrain se situe dans la commune de Thyez en Haute Savoie, cette vaste propriété regroupe plusieurs édifices, d’une architecture locale. Pour réaliser ce projet j’ai pris connaissance des informations importante pour le réaménagement de cet édifice. En étant donné que les surfaces sont restreintes, le travail s’annonce plus difficile. L’accès sur le niveau supérieur est complexe car la hauteur sous la toiture ne permet pas d’avoir beaucoup de choix. Pour la distribution verticale, elle va se située forcement sous la panne faîtière car l’espace restant ne permet pas qu’un homme de taille normal accèdes. L’autre contrainte c’est de gardé les ouverture existante, de préférence ne pas créées d’autres. Le concept extérieur, l’apparence extérieur ne doit pas avoir des modification de préférence car la commune exige de faire des démarches administrative. -Les recherches pour une solution ont débutées, tout d’abord avec des esquisses, des différentes propositions pour convaincre l’architecte et le client. Avec cet espace restreint, on était limité de concevoir plusieurs solutions. L’équipe avec leurs expériences, ils m’ont transmis leurs acquis et m’ont aidé à apprendre des nouvelles choses. J’ai eu plusieurs conseilles de l’équipe d’abord par rapport à la composition de l’isolation des murs, de la dalle et du plancher ensuite comment créer un espace de vie confortable. Ce projet fut une expérience professionnelle utile pour mes futurs projets. 9


Les recherches effectuées Pour trouver une solution, la phase des croquis est très importante, c’est la ou les idées peuvent débarquées. Prendre en compte les contraintes, et réalisé quelque chose de confortable et créatif.

L’existant possède qu’un escalier et les murs périphérique en bardage

Le projet final avec les modifications

10


Les recherches pour le projet final Les recherches en croquis, les différentes compositions pour l’isolation de la toiture et du plancher en solives.

L’isolation s’effectue de l’intérieure pour conserver le bardage existant des façades

11

Les croquis des différents propositions pour l’emplacement du distribution vertical.


Les plans du projet RDC

ESQUISSE A

37

EP

230

10

288

10

135

5

75

90 210

Entrée

70

2

291

sdb / wc

210

10

10

3

12 x 20 = 240

43

291

Sas

1

Chambre 2 296

296

Chambre 1

357

80

31

10

386

31

EP

17

17

Étage

ESQUISSE A

472_ESQUISSE A - PLAN du NIVEAU R

C R E A T I O N d e p o u r (n o m d u m a i t r e d 'o u v r a g e ) # A d r e s s e s i t e 1 - # Ville site (# B o î t e p o s t a l e d e S i t e)

Echelle: 1:100 - Date: 07/12/2

Vide sur Entrée

11

10

9

8

7

4

Salon

12 x 20 = 240

3

6

2

5

1

limite H<1.80 m

limite H<1.80 m

Mollard Gassilloud Architectes - S A R L d 'Architecture - 19 avenue des Léchères 74460 Marnaz / tel:04 50 89 13 89 / fax: 04 50 96 38 77

Coupe faîtière

Les présents plans sont destinés à la représentation du projet jusqu'à l'obtention de l'autorisation d'urbanisme (DP ou PC), et ne doivent en aucun cas servir à l'exécution des ouvrages et de la construction.

350

Les présents plans sont destinés à la demande d'une autorisation d'urbanisme (permis de construire/ déclaration préalable/...). En aucun cas ils ne doivent être utilisés pour la réalisation des ou

472_ESQUISSE A - PLAN du NIVE

C R E A T I O N d e p o u r (n o m d u m a i t r e d 'o u v r a g e ) # A d r e s s e s i t e 1 - # Ville site (# B o î t e p o s t a l e d e S i t e) 180

Echelle: 1:100 - Date: 0

271

88

270

230

257

255

244

2,57

Les présents plans sont destinés à la demande d'une autorisation d'urbanisme (permis de construire/ déclaration préalable/...). En aucun cas ils ne doivent être utilisés pour la réalisation des ouvrages.

N°Aff

N°Aff

N°Aff

Les présents plans sont destinés à la demande d'une autorisation d'urbanisme (permis de construire/ déclaration préalable/...). En aucun cas ils ne doivent être utilisés pour la réalisation des ouvrages

C R E A T I O N d e pour (n o m d u m a i t r e d 'o u v r a g e ) # Adresse site 1 - # Ville site (# Boîte postale de Site)

472_ESQUISSE A - COUPE A GARAGE Echelle: 1:50 - Date: 07/12/2017

12


c) - Observation

«Comme la plus part de mes camarades, durant mes études, j’avais travaillé chez des patrons qui nous faisaient faire des avants projets, des projets mais ne nous envoyaient jamais sur un chantier. Mon premier chantier a été le mien, ce qui est absurde» André Ravéreau

Tout d’abord, effectué un stage c’est un exercice d’observation, le fait d’appartenir à une entreprise dans un temps limité, c’est une expérience indispensable. En étant étudiant, la vie professionnelle est un point d’interrogation, le fait de créer cette expérience nous rend plus adulte et plus responsable. Dés le début de mon stage, j’ai commencé à observer leur manière de travailler en équipe, ce n’est pas évidant de débarquer dans une nouvelle entreprise. Après la théorie il y a la pratique, c’est une transition pédagogique. Appréhender leur programme, l’utilisation des logiciels, compléter mes acquis. L’école nous donne une chance d’être créatif, réaliser nos créations, être original sans les contraintes de la société. En finissant cette période de stage, on comprend que on a beaucoup de chose à apprendre. J’ai fini par devenir plus adulte et avoir plus de rigueur et de précision dans le travail. J’ai réalisé que tout avait une importance, chaque détail a sa valeur. La difficulté c’était de tenir ses positions, combien il était difficile et délicat de faire entendre ses idées. J’ai acquis en observant l’écoute des autres, c’est important d’améliorer nos défauts, que cela devient une force non un handicap. La période de stage ce n’est pas le rêve de chaque étudiant, c’est juste un besoin d’effectuer une expérience, qui va nous appréhender pour nos années à venir. Le plus dure dans le métier d’architecte c’est de faire de l’architecture

13


Moi derrière un ordinateur au mois de juillet...

14


Conclusion

Cette période de stage m’a apporté, d’une part j’ai rempli mes objectifs de départ à savoir connaître le monde d’une agence, d’autre part une méthode de travail et le progrès dans le domaine informatique et administratif. Faire connaissance avec l’autre partie invisible de l’Iceberg. L’appréhension du logiciel Archicad en plus approfondit et l’administration qu’on connaîtra en tant qu’architecte . De plus ce stage m’a permis d’acquérir plus de rigueur et de précision. Sur un plan personnel, j’ai appris à échanger des points de vue, et à écouter les autres. Mes responsables m’ont très vite responsabilisés en me confiant des projets importants sur lesquels ils m’ont laissés travailler en autonomie. Cela m’a donné confiance en moi, m’a permis de prendre des initiatives et d’améliorer mon travail de reflection. Je me suis confrontée à la demande exigeante du client. On apprend que chaque petit détail est important. J’ai pu validé certain acquis comme la réalisation d’un permis de construire, échanger avec les clients, maîtriser les nouveaux logiciels, être autonome, mais surtout, j’ai pu approfondir des notions que je ne maîtrisais pas forcement en tant qu’étudiante. Le travail en équipe est une expérience enrichissante qui m’a permis d’échanger sur des idées et cela m’a beaucoup aidé à progresser. Les visites des chantiers, en tant que futur architecte, est le besoin d’observer l’évolution de notre projet après la réalisation des plans. Ce fut une expérience utile pour la suite des mes études et pour ma future profession.

15


16


Léonita Abdyli

Rapport de stage  

Réalisation d'un stage en Haute Savoie

Rapport de stage  

Réalisation d'un stage en Haute Savoie

Advertisement