Page 1

T Q

T R U I I

H E A E V

É

 1

R R R

T S Y


RAPPORT D'EXPÉRIENCE EPSAA 2018

Ce rapport d’expérience relate mon stage au Théâtre des Quartiers d’Ivry dans le cadre de mon année en Post diplôme digital media à l’École Profesionnelle Supérieure de la Ville de Paris. Vous y trouverez une présentation du théâtre et du lieu, ainsi que leur histoire respective. J’y aborde également les missions qui m’ont été confiées et les choix que j’ai effectués afin de les menées à bien. Pour finir, j’aborderai la prochaine saison du théâtre et l’avenir que j’envisage.

LÉNA FÉRAT THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY


REMERCIEMENTS REMERCIEMENTS

Dans un premier temps, je remercie Michel Berezowa et Elisabeth Chailloux pour m’avoir permis de me joindre à leur personnel durant ces 6 mois de stage. Je remercie également chaleureusement toute l’équipe du Théâtre des Quartiers d’Ivry, qui m’a accueilli à bras ouverts. Je leur témoigne toute ma reconnaissance pour l’expérience enrichissante et pleine d’intérêt qu’ils m’ont fait vivre durant ce stage. Par ailleurs, je tiens à remercier plus particulièrement Edith Lhumeau, Géraldine Morier-Genoud, Justine Rault, Chloé Gilet et Eloïse Dommange avec qui j’ai travaillé tous les jours. Je les remercie pour leur patience, leur gentillesse et leur amitié.

S A


O

LE THÉÂTRE PRÉSENTATION DU LIEU CULTUREL & DU CDN

I

8-11

M

IMPRIMÉ DÉCLINAISON D’IDENTITÉ & MISE EN PAGE

NUMÉRIQUE CAMPAGNES D’EMAILING & MÉDIAS SOCIAUX

18-21

R

14-15

M

COUPS DE THÉÂTRE SAISON PROCHAINE & CONCLUSION

24-25

E


6


7


LIEU PRÉSENTATION Depuis sa création en 1972, le Théâtre des Quartiers d’Ivry s’est constamment défini comme un lieu de réflexion, de débat et d’expérimentation de pratiques artistiques allant du laboratoire de recherche jusqu’à l’initiation des amateurs, enfants et adultes, avec pour centre, la production de spectacles mettant en scène de grands textes anciens et des œuvres contemporaines. Sa ligne artistique se construit autour du théâtre des idées. Un théâtre qui provoque autant la réflexion, que l’émotion et le plaisir. Un théâtre qui vise à susciter l’esprit critique, l’envie de prendre parti, d’intervenir dans le débat esthétique et de devenir un participant actif dans la proposition artistique. Tous les artistes qui se sont succédés à la direction du Théâtre des Quartiers d’Ivry, Antoine Vitez, Philippe Adrien, Catherine Dasté, Adel Hakim et Elisabeth Chailloux, ont nourri son parcours et enraciné son travail sur le territoire. Tous attachés à la création et à la diffusion d’œuvres dramatiques, au développement des pratiques amateurs et à la formation, à la fidélisation et à l’élargissement des publics, ils ont mené et poursuivent encore une mission de service public alliant une haute exigence artistique à une volonté affirmée de démocratisation culturelle.

8

Extraits du dossier de présentation du Théâtre des Quartiers d’Ivry ©


3 ACTIVITÉS

ÉQUIPE

PRINCIPALES

17-18

La création La découverte des œuvres d’auteurs contemporains et de grandes œuvres du passé par les créations des metteurs en scène-directeurs et de metteurs en scène invités, par des mises en espace, des lectures, des travaux avec les amateurs, des présentations de chantier. Le soutien à l’émergence de nouveaux talents et de nouvelles écritures scéniques par le partage de l’outil de travail et des moyens de production. L’école L’Atelier Théâtral créé par Antoine Vitez : “Je ne peux pas dire qu’il n’y a pas de différence entre l’École et la Scène. C’est l’École qui est première. L’École est le plus beau théâtre du monde. Car l’École est un théâtre libre, exempt des contraintes de toute production, et surtout de tout accord avec l’opinion courante”. Cet atelier dirigé par des artistes est une initiation au plaisir du théâtre, une école du spectateur autant que de l’acteur. Le Théâtre des Quartiers du Monde Cette mission a pour objectif la réunion d’artistes français et étrangers autour de projets de création théâtrale. De tels projets sollicitent des publics nouveaux, font découvrir d’autres cultures, enrichissent la réflexion et la pratique théâtrale. Ils mettent en relation les habitants de la région parisienne, des quartiers d’Ivry avec les habitants des quartiers du monde à travers les œuvres créées et programmées pour vivre une expérience artistique croisée et partagée. Cette triple activité fait du Théâtre des Quartiers d’Ivry une fabrique ou se mêlent recherche et représentation, laboratoire et enseignement, initiation artistique et appréciation des oeuvres, dialogues avec les cultures en marge et prises de conscience des différences culturelles.

DIRECTION

TECHNIQUE

Elisabeth Chailloux

Dominique Lerminier

ADMINISTRATION

Raphaël Dupeyrot

metteur en scène

Michel Berezowa directeur délégué

Valérie Ronsse chef comptable

SÉCRÉTARIAT GÉNÉRAL & RELATIONS PUBLIQUES

directeur technique régisseur général

Philippe Adrian

régisseur bâtiment

Léa Coquet-Vaslet régisseuse plateau et chef machiniste

Nicolas Favière

Géraldine Morier-Genoud

régisseur son et vidéo

Edith Lhumeau

régisseuse principale lumière

secrétaire générale

responsable des relations avec les publics et de l’information

Diane Guérin

Pierre Julien

chef électricien

Chloé Gillet

chargée des relations avec les publics

ACCUEIL STANDARD

Justine Rault

standardiste

Laurence Djoudi

chargée de l’Atelier Théâtral d’Ivry et des relations avec les publics

responsable d’accueil

Léna Férat

Silvio Marino

graphisme et communication

attaché de bar

PRODUCTION

ACCUEIL BILLETTERIE

Estelle Delorme

administratrice de production

Robin Chabot

chargé de production

Radha Keilman

Lola Espitalier

responsable billetterie

Marion Retat

attachée de billetterie

9


CDN CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL Érigés en 1972, aux lendemains de la décentralisation dramatique, les CDN sont des équipements dirigés par un ou plusieurs artistes, à qui il est confié une mission d’intérêt public de création dramatique dans le cadre d’une politique nationale de développement de l’art du théâtre, en partenariat étroit avec les collectivités territoriales. Lieu de référence régional et national, voire international, où se rencontre toutes les dimensions du théâtre (la recherche, l’écriture, la création, la diffusion, la formation), ils rayonnent sur un large territoire et répondent à des missions en matière :

10

Artistique  Création, production ainsi que co‑production — Présence artistique continue par le biais de la direction artistique et de compagnonnages — Diffusion et rayonnement des œuvres créées — Richesse du répertoire allant des auteurs classiques aux écritures d’aujourd’hui Professionnelle Formation et perfectionnement des artistes et des professionnels de théâtre — Lieu majeur d’emploi d’artistes et de techniciens — Centre d’impulsion de partenariats territoriaux et de mise en réseau en terme de production et de diffusion D’action culturelle et territoriale Programmation enrichissant l’offre théâtrale sur le périmètre d’implantation soutien des équipes installées sur le territoire, notamment des compagnies émergentes — Diversification géographique et sociologique des publics — Développement de l’éducation artistique Par circulaire en date du 31 août 2010, le ministère de la Culture et de la Communication est venu réaffirmer les réseaux et labels comme moyens privilégiés de mise en œuvre de la politique culturelle en faveur du spectacle vivant, conduite par l’état avec les collectivités territoriales. Le Centre Dramatique National du Val-de-Marne est le premier et unique CDN du Sud Francilien.

Extrait du dossier de présentation du Théâtre des Quartiers d’Ivry

S

La figure du héro

SAISON

17-18

A

DÉCEMBR

S

JANVIER

François d’Assise

Joseph Delteil Adel Hakim

Dans la solitude des champs de coton

Bernard-Marie Koltès Charles Berling

OCTOBRE

Les Reines

Normand Chaurette Elisabeth Chailloux

1

Memories of Sarajevo

Julie Bertin Jade Herbulot Le Birgit Ensemble

OCTOBRE

Dans les ruines d’Athènes

Julie Bertin Jade Herbulot Le Birgit Ensemble

7

[Après le tremblem de terre]

Haruki Murakami Michaël Dusautoy Collectif Quatre Aile - Théâtre d’Ivry Antoine Vitez

JANVIER

NOVEMBRE

J’ai rêvé la Révoluti Catherine Anne

FÉVRIER


RE

R

ment

es

R

ion

R

[Tous mes rêves partent de Gare d’Austerlitz]

Mohamed Kacimi Marjorie Nakache - Médiathèque d’Ivry

FÉVRIER

I

Tarkovski, le corps du poète

Julien Gaillard Simon Delétang

MAI

Des Roses et du Jasmin

Adel Hakim

O

MARS Noire

Tania De Montaigne Lucie Nicolas Collectif 71

MAI

Harlem Quartet

Jasmes Baldwin Elise Vigier

MARS

N

Un dimanche au cachot

1

Patrick Chamoiseau Serge Tranvouez

Le Cid

Pierre Corneille Yves Beaunesne

AVRIL

8

MAI

11


12


13


14

DÉCLINAISON DE L’IDENTITÉ L’identité graphique du Théâtre des Quartiers d’Ivry se compose de son logo, des typographies tungsten rounded et metaplus, ainsi que d’un bandeau oblique au pied de page et la couleur rouge. Ces quatres éléments sont des invariants de la communication imprimée du théâtre. La couleur rouge fait référence au lieu en lui-même et à son immense mur rouge. Dans le logo, le cercle qui entourne les inscriptions fait référence à l’utilisation première de ce lieu, comme manufacture d’œillets métalliques. Cette saison est à la couleur. La couverture de la plaquette est parée d’orange, de fushia et d’un rouge saturés. Cependant, les documents que je réalise ont une fonction pérenne et doivent pouvoir être réutilisés pour les saisons suivantes. J’ai donc choisi de n’utiliser que la couleur rouge, également présente dans le logo du théâtre.

Dans des cas particuliers, les couleurs de la communication peuvent différer du rouge, suivant la saison et le statut de la cible à laquelle sont adressés les documents réalisés. Effectivement, les abonnés sont attribués à la couleur orange et le public scolaire est attribué à la couleur fushia. Seul les ateliers gardent la couleurs rouge mais avec une nuance plus sombres. La communication sur les partenariats est un peu différente de celle du théâtre mais conserve une ligne éditoriale impactante. Le seul invariant conservé est la couleur rouge associée au noir, très présents dans cette communication.


15

DOSSIER DE PRÉSENTATION Le dossier de présentation du Théâtre des Quartiers d’Ivry est un outils de communication mais aussi un outils pédagogique. Il relate l’histoire du Théâtre des Quartiers d’Ivry, de sa création au Studio Casanova à son installation à la Manufacture des Œillets. De plus, l’historique du bâtiment de la manufacture y figure, de l’usine de fabrication d’œillets métalliques, en passant par la fabrique de chaussure, et bien plus tard par les Éditions Fernand Nathan juqu’à sa transformation en lieu culturel et d’apprentissage. Après une fermeture de longue durée, l’École des Arts Décoratifs de Paris s’est installée dans ces lieux et à laissé place à l’école Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris, au Théâtre des Quartiers d’Ivry et au CREDAC - Centre d’Art Contemporain d’Ivry. J’ai créé une timeline afin de faciliter la lecture de l’historique.

Ce dossier de présentation est également le moyen de présenter les missions et les activités du théâtre, ainsi que les missions confiées aux centres dramatiques nationaux et la genèse du projet. En effet, pour devenir cenre dramatique national, le Théâtre des Quartiers d’Ivry à déménagé à la Manufacture des Œillets. Et pour ce fait, la manufacture a été rénovée. Ce dossier fait état des travaux effectués pour transformer ce lieu industriel en théâtre. Il est donc également question de la description technique du lieu dans ses équipements pour l’accueil du public, de l’atelier théâtral mais aussi de l’équipe qui y travaille mais aussi de l’intention de l’architecte. Pour les parties abordant le budget, j’ai choisi de créer des infographies de data-visualisation mettant en valeur les chiffres et les mécènes des travaux.


16


D !

17

E


18

NEWSLETTERS DE L’IDENTITÉ Les newsletters mensuelles permettent de tenir au courant les habitués du Théâtre des Quartier d’Ivry sur l’avancement de la saison en cours et de la saison à venir. Ils sont actuellement au nombre 15 000 à recevoir cette newsletter. De plus, elles permettent de mettre en valeur les évènements créés par les partenariats du Théâtre comme la restitution publique de l’atelier théâtre de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne à la Médiathèque d’Ivry. C’est aussi un moyen de faire des échanges de visibilité avec les autres théâtres du secteur. Un échange de visibilité consiste à faire la promotion d’un spectacle, d’un autre théâtre, contre une promotion de sa part, d’un spectacle de la maison. Ceci permet de toucher un public plus large.

Ils existent également deux autres newsletters ciblées, une pour les spectateurs possédant un abonnement au Théâtre et une pour les élèves de l’Atelier Théâtral d’Ivry. Les abonnés reçoivent une newsletter avec des actions promotionnelles des Théâtre partenaires ou sont invités à des évènements exceptionnels intramuros. Les élèves de l’Atelier Théâtral reçoivent des informations liées à l’actualité de l’Atelier mais aussi des offres sur des spectacles partenaires sélectionnés par les professeurs de l’Atelier. [Le nouveau règlement européens sur la protection des données personnelles, appliqué le 25 mai 2018, oblige le Théâtre à réviser sa politique d’utilisation des données personnelles.]


PUBLICS

PROS

DU THÉÂTRE

ET LEUR INFLUENCE

Les publics ciblés par le Théâtre sont principalement ceux du scolaire et du champ social. Il est donc primordial de communiquer auprès des professeurs et des acteurs du champ social.

Les professionnels du milieu théâtral sont des acteurs majeurs. Les directeurs d’autres théâtres et les chargés de production sont responsables de la programmation de leur propre théâtre.

Les outils de prospections tels que les focus (mini dossier du spectacle), les e-invitations, les évènements en partenariat avec d’autres structures de la ville d’Ivry sont les armes des chargées de relations avec les publics du Théâtre. En effet, ils permettent de relancer un public ciblé grâce aux campagnes d’emailing. Par exemple, les membres de l’INALCO sont susceptibles d’être fortement interressés par la pièce Des Roses et du Jasmin d’Adel Hakim, entièrement jouée en arabe surtittré français.

Ces outils sont aussi important pour la production. Ils permettent d’intéresser ou de relancer les professionnels du milieu théâtral afin de pouvoir organiser des tournées dans différents théâtres européens. Cela permet également de vendre les spectacles et mise en scène créés par le Théâtre. Les professionnels sont invités à venir apprécier une création lors des ses premières représentations afin de se forger une opinion dessus.

19


MÉDIAS SOCIAUX

FACEBOOK

RENFORCEMENT DU LIEN

FIDÉLISER

Le terme de médias sociaux désigne les plateformes digitales accessible par Internet (web et applications) et permettant à leurs membres d’établir ou d’intégrer des réseaux d’amis ou connaissances professionnelles et de participer à la vie de ces réseaux à travers la mise à disposition d’outils et interfaces de présentation, de communication et d’interaction. Les médias sociaux les plus connus et les plus utilisés en occident sont Facebook, Twitter, LinkedIn, Snapchat, Instagram, Pinterest et YouTube. Au vu de leur succès d’audience et d’usages, les médias sociaux constituent des médias ou supports incontournables dans le cadre de l’action marketing ou publicitaire. Cet usage se fait notamment par le biais du community management. 20

https://www.definitions-marketing.com/definition/medias-sociaux/

Facebook est aujourd’hui le plus important réseau communautaire d’internet. Il permet de créer de l’engagement de la part des publics et de leur montrer le visage du théâtre en dehors des représentations : les coulisses, l’arrivée des comédiens, le montage du décor, etc. Tous ce qu’il se passe derrière le rideau. Dévoiler le quotidien du théâtre permet de donner un sentiment de proximité au spectateur et ainsi de susciter de l’affection chez celui-ci. Facebook est aussi outil permettant de créer des évènements et de fidéliser les spectateurs publiant du contenu exclusif dans ces espaces vituels privilégiés. Le public touché par Facebook a tendance à être des particuliers et surtout des femmes.


TWITTER

BLOG

FÉDÉRER

DE L’ATELIER

Twitter est un réseau social dit de microblogging qui permet de communiquer sous la forme de messages courts ne dépassant pas 280 caractères appelés tweets. Twitter est outil qui permet de fédérer les publics mais aussi les professionnels autour du Théâtre des Quartiers d’Ivry. En effet, grâce aux hashtags, il permet de regrouper des utilisateurs dans un but commun comme par exemple #Tarkovski, qui a permi de faire connaître le spectacle Tarkovski, le corps du poète de Julien Gaillard mis en scène par Simon Delétang, aux adeptes de films tarkovskiens. De plus, c’est un formidable moyen de relayer les articles de presse, surtout auprès des professionnels du milieu théâtral. Le public ciblé sur Twitter est en majorité professionnel.

Un blog est une page personnelle ou d’entreprise comportant des avis, des liens ou chroniques périodiquement créés par son ou ses auteurs sous forme de posts. Dans ce cas, il rassemble les chroniques de l’Atelier Théâtral d’Ivry pour chaque cour de la semaine. Il permet de maintenir le lien entre les professeurs et les élèves mais aussi de faire la promotion des différents ateliers en donnant un aperçu et des précisions sur le déroulement de l’année (pièces montées, chants, etc.) Il présente également les 14 professeurs qualifiés qui font cours dans cette atelier. Le blog est ouvert aux commentaires et permet des discussion sur un expace forum entre les élèves et professeurs de l’Atelier. 21


C 22

Â

T

O T R


U H E

P É

23

S


SAISON 18-19 UNE ANNÉE CHARNIÈRE À la fin de l’année, le Théâtre des Quartiers d’Ivry va changer de direction. Elisabeth Chailloux va laisser sa place à un ou plusieurs nouveaux directeurs, en janvier 2019. La saison prochaine est une année de passation et de transformation vers un nouveau regard sur l’art dramatique et la pratique du théâtre.

24

Le Théâtre des Quartiers d’Ivry est le théâtre des idées, il propose des spectacles qui engagent une réflexion et donnent envi d’intervenir et de débattre. De plus, il prône le partage, l’échange, la transmission et la création en son sein et à l’extérieue. Ainsi, pour la saison prochaine, je préconise une communication dynamique et pétillante qui reflète la source de plaisir, la mise en éveil des sens et de l’esprit par le théâtre. Vous pouvez consulter mes propositions dans le livret annexe.


CONCLUSION DU STAGE À L’EMBAUCHE Dans un premier temps, ce stage m’a permis de faire l’acquisition de différentes compétences en therme de communication numérique et de consolider mes acquis sur les médias sociaux, notamment sur Facebook et Twitter. La fédération de la communauté du Théâtre sur les nouvelles technologies d’information et de communication est primordial afin de remplir l’objectif affectif. De plus, la découverte de ce lieu inspirant par son histoire, son architecture et sa vie est un véritable bouillon de culture qui favorise la création en tout genre, le partage et la transmission. C’est l’équipe du théâtre qui lui donne cette âme. J’ai rencontrer de nombreuses personnes avec des compétences et qualités diverses qui mises en relation les unes avec les autres forment un mécanisme solide. Dans un second temps, ce stage m’a apporté une part de culture supplémentaire, qui est celle des œuvres théâtrales contemporaines ou classiques. Le Cid de Pierre Corneille mis en scène par Yves Beaunesne est le spectacle que j’ai le plus apprécié dans la programmation du théâtre. Pour finir; suite à la réalisation des différentes missions de communication confiés par le Théâtre en tant que stagiaire, mon stage s’est transformé en embauche jusqu’à la fin de la saison. Je suis heureuse de continuer l’aventure avec l’équipe du Théâtre des Quartiers d’Ivry et de faire partie de cette maison abondante en personnes sympathiques et accueillantes.

Merci à toutes les personnes qui croient en moi et qui m’ont offert cette opportunité.

25


26


27


T Q 28

T R U I I

H E A E V

É

R R R

Â

T S Y

Rapport d'expérience  

Rapport d'expérience sur le stage de Léna Férat au Théâtre des Quartiers d'Ivry au cours de mon année de Post diplôme digital media à l'EPSS...

Rapport d'expérience  

Rapport d'expérience sur le stage de Léna Férat au Théâtre des Quartiers d'Ivry au cours de mon année de Post diplôme digital media à l'EPSS...

Advertisement