Page 1

RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L’INFORMATION DE VOTRE CMA

Janvier-février 2017 • 1,50 €

rtisans

LE MONDE DES

édition

île-de-france seine-et-marne

Bimestriel n°116

événement

Installation de la nouvelle équipe P. 04

Ces nouveaux étudiants de l’artisanat p. 18 actualités

L’Artisanat d’art seine-et-marnais au Carrousel P. 09

apprentissage

Taxe d’apprentissage 2017 : soutenez nos CFA P. 20

Seine-et-Marne


I N T E R N AT I O N A L F I N E C R A F T & C R E AT I O N B I E N N I A L

3 > 8 M A I 2 0 1 7 | PA R I S | G R A N D PA L A I S W W W. R E V E L AT I O N S - G R A N D PA L A I S .C O M

P H O T O D A P H N É C O R R E G A N © G I L L E S L E I M D O R F E R • D E S I G N B Y W W W. L A M A N U FA C T U R E . N E T

BIENNALE INTERNATIONALE MÉTIERS D’ART & CRÉATION


S O M M A I R E

Rejoignez-nous sur

cmaseineetmarne

É D I T O

ÉVÉNEMENT

04

DES ÉLUS PROCHES DE VOUS Installation de la nouvelle équipe

C

ACTUALITÉS ❘ 06 ❘ Promouvoir les métiers d’art ❘ « Vivre avec son temps » : plus qu’un dicton, une obligation pour l’entrepreneur ! ❘ Jeunes entreprises, comment se financer autrement ? ❘ Mise à l’honneur des lauréats du prix « Maître d’Apprentissage » 2016 ❘ L’Artisanat d’art au Carrousel ❘ La CMA77 et les artisans boulangers chellois mis à l’honneur ❘ Des Sénateurs cambodgiens à la découverte de l’artisanat seine-et-marnais initiatives ❘ 16 ❘ L’artisanat avait rendez-vous avec la Foire gourmande « Meaux et merveilles » ❘ La CMA 77 et la SIAGI renforcent leur partenariat ❘ Ces nouveaux étudiants de l’artisanat ❘ À vos agendas ! Apprentissage ❘ 20 ❘ Taxe d’apprentissage 2017 : soutenez nos CFA ! ❘ Générosité et partage pour le Téléthon au CFA ❘ Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » : cocorico pour nos championnes PRATIQUE ❘ 28 ❘ Artisans, jeunes entrepreneurs, pensez à la formation ❘ Sauvegarde du commerce en milieu rural Hommage ❘ 32 ❘ Raynal Millet, la disparition d’une des figures emblématiques de l’artisanat

Elisabeth Détry Présidente de la CMA de Seine-et-Marne

hers Collègues,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour votre participation aux élections de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seineet-Marne en octobre dernier et la confiance renouvelée aux candidats de la liste « Fiers d’être artisans ». Le 3 novembre, sous la présidence du préfet de Seine-et-Marne Jean-Luc Marx, les 25 artisans élus en assemblée générale m’ont témoigné leur confiance en me reconduisant à l’unanimité à la présidence de la Chambre de Métiers. Soyez certains de mon entier engagement pour poursuivre la continuité du programme « plus proche des territoires, des entreprises et des hommes ». Le rôle et la raison d’être de votre Chambre de Métiers sont bien de défendre les intérêts de tous les artisans, quels que soient leurs métiers et leurs sensibilités, tout en travaillant de concert avec l’ensemble des organisations professionnelles et les acteurs locaux pour le développement économique de nos territoires. Toutes les commissions se sont déjà réunies et les cinq présidents délégués de territoire ont été désignés. Véritables relais de proximité à votre écoute, ils sauront faire remonter vos remarques et suggestions pour faire évoluer nos pratiques et vous garantir la plus grande pertinence dans l’accueil et les services dont vous avez besoin. Chers collègues, l’année 2017 va être une année électorale avec son lot de promesses et de mesures pour redresser l’économie. Ce sera le moment pour l’Artisanat, souvent mis en retrait des mesures économiques alors qu’il prouve chaque jour son rôle indéniable en matière d’économie de proximité et de maintien de l’emploi, de faire entendre sa voix aux côtés des autres forces socio-professionnelles. Nombreux sont les défis à relever pour obtenir au niveau national voire européen, la suppression ou l’amendement de mesures qui mettent en péril la survie de nos entreprises, comme l’harmonisation des prélèvements fiscaux et sociaux pour mettre fin au dumping social à l’intérieur de l’Europe, le maintien d’une TVA à taux réduit, la prise en compte des spécificités de l’artisanat dans l’élaboration des normes et réglementations dont le millefeuille ne cesse de s’étoffer, ou encore la protection et la valorisation de nos produits et savoir-faire… et le « fait en France » bien sûr. Chers collègues, notre feuille de route pour les cinq ans à venir est tracée et sa mise en œuvre se fera dans un esprit fédérateur, de concertation et d’échanges d’idées, indispensable à un moment où les plus grandes instances semblent très éloignées de nos préoccupations quotidiennes.

regards ❘ 34

Avec les élus et les collaborateurs de la chambre, je vous souhaite une année 2017 pleine d’espoir et de réussite dans votre vie familiale et professionnelle.

❘ Prestige : Maison Gatti, l’esprit terrasse

Bien à vous.

Ce numéro comprend des pages spécifiques pour les abonnés de Seine-et-Marne. Le Monde des artisans n° 116 – Janvier/février 2017 – Édition de Seine-et-Marne – Présidente du comité de rédaction des pages locales : Elisabeth Détry – Avec le concours rédactionnel de la chambre de métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne – Éditeur délégué : Stéphane Schmitt – Rédaction : ATC, port. : 06 82 90 82 24, e-mail : lemondedesartisans@groupe-atc.com – Ont collaboré à ce numéro : Julie Clessienne, Sophie de Courtivron, Marjolaine Desmartin, Christelle Fénéon, Isabelle Flayeux, Guillaume Geneste, Samira Hamiche, Gaëlle Krähenbühl, Samorya Wilson- Secrétariat de rédaction : M. Anthony, J. Neisse – Publicité : ATC, 137 quai de Valmy, 75010 Paris – Publicité nationale : Directeur commercial Mathieu Tournier, Tél. 01 40 05 23 10, fax 01 40 05 23 24, e-mail : m.tournier@groupe-atc.com – Publicités départementales : Thierry (Tél. 06 22 69 30 22) et Cédric Jonquières (Tél. 06 10 34 81 33), fax 05 61 59 40 07, e-mail : thierry.jonquieres@wanadoo.fr – Photographies : Laurent Theeten, responsable image – Crédits photos locales sauf mention contraire : CMA77 et CRMA IDF – Photo de couverture : Phox Bracq Photo Vidéo Montereau – Promotion diffusion : Shirley Elter, Tél. : 03 87 69 18 18. Tarif d’abonnement 1 an. France : 9 euros. Tarif au numéro : 1,50 €. à l’étranger : nous consulter – Conception éditoriale et graphique : TEMA|presse, Tél. 03 87 69 18 01 – Fabrication : Pixel image, I. Marlin, J.-M. Tappert, Tél. 03 87 69 18 18 – Éditeur : ATC, 23 rue Dupont des Loges, 57000 METZ, Tél. 03 87 69 18 18, fax 03 87 69 18 14 – Directeur de la publication : François Grandidier – N° commission paritaire : 0316 T 86957 – ISSN : 1271-3074 – Dépôt légal : décembre 2016 – Impression : Imprimerie Léonce Déprez - Zone industrielle Riutz - 62620 Barlin.

03


É

VÉNEMENT ❘ SEINE-ET-MARNE

DES ÉLUS PROCHES DE VOUS

Installation de la nouvelle équipe Jeudi 3 novembre 2016, sous la présidence de Monsieur le Préfet de Seine-et-Marne Jean-Luc Marx, les 25 artisans élus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat issus des élections d’Octobre dernier, se sont réunis en assemblée générale constitutive au siège de la CMA77, au château Gruber à Melun, pour élire les membres du Bureau de la nouvelle mandature 2016-2021 et désigner les membres des différentes commissions.

UN NOUVEAU BUREAU À l’unanimité, Elisabeth Détry a été réélue à la présidence de la CMA77 pour un nouveau mandat de cinq ans lui permettant de poursuivre son engagement, avec l’ensemble des élus, pour promouvoir, fédérer, œuvrer en faveur du développement économique de vos territoires et défendre les intérêts généraux des artisans seine-et-marnais.

04 Présidente Elisabeth DETRY Couverture à Saint-Mard

1er Vice-Président Thierry FROMENTIN Maçon à St-Fargeau-Ponthierry

2e Vice-Président Claude MARTA Mécanicien automobile à Longperrier

3e Vice-Présidente

Trésorier

Trésorière-Adjointe

Annie NEURANTER Fabrication d’anches à Lagny-sur-Marne

Pascal PINEAU Boulanger-pâtissier à Melun

Françoise MARIAGE Peinture à Champagne-sur-Seine

Secrétaire Claude TELLIER Serrurier-ferronnier à Montereau

1re Secrétaire-Adjointe

3e Secrétaire-Adjointe Meggie GARCELON Restauratrice d’objets en bois doré à Chelles

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

2e Secrétaire-Adjoint

Maryvonne GALLAND Couturière à Mouroux

Jean-Yves LAMBERT Fabrication de machines à billes à St-Soupplets

4e Secrétaire-Adjointe

5e Secrétaire-Adjoint

Marianne FOUACHE Réparation automobile à Fontenay-Trésigny

Alain LEGRAND Peintre en bâtiment à Provins


SEINE-ET-MARNE

LES AUTRES ÉLUS COMPOSANT L’ASSEMBLÉE Willfried BERNARDI

Corinne BONNET

Patrick CHAVANTON

Gérard D’EXPORT

Nettoyage industriel à Mitry-Mory

Boucherie-charcuterie à Saint-Mard

Taxi à Touquin

Charcuterie à Jouarre

Damien FAISANDEL

Mohammed KSOUROU

Dominique LAIRD

Fatouma DIOUF Déménagement à Melz-sur-Seine

Plomberie, couverture, maçonnerie à Saint-Mammès

Cédric LELY

Serbobran MILOSAVLJEVIC

Boulangerie-pâtisserie à Moisenay

Maçonnerie à Longperrier

Taxi à Champs-sur-Marne

Anabela OUCHENE Couture création de robes de mariées à Melun

Boulangerie-pâtisserie à Bailly-Romainvilliers

Stéphanie TIFFONNET Boulangerie-pâtisserie à Barbizon

Jean-Pierre ZAJD Électricité générale à Gouvernes

À l’écoute de vos préoccupations mais aussi de vos suggestions, les vingt-cinq élus que vous avez désignés pour cinq ans, seront vos interlocuteurs privilégiés, aux côtés des techniciens de votre Chambre de Métiers pour travailler en étroite collaboration avec les acteurs locaux (services de l’État, collectivités territoriales, partenaires socio-économiques…) afin de conforter le poids économique de l’artisanat seine-et-marnais, faire valoir nos propositions, défendre vos intérêts, vous servir et promouvoir le secteur.

Parmi eux, 12 siègent également à la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat : Elisabeth Detry, Corinne Bonnet, Thierry Fromentin, Maryvonne Galland, Meggie Garce-

Les présidents délégués de territoires En vue d’une représentativité effective sur notre vaste département seine-et-marnais et souhaitant s’associer pleinement à la vie locale et à la prise de décision, le Bureau a nommé des présidents délégués de territoire :

Meggie GARCELON Pour le Territoire de Chelles, Marne-la-Vallée

Claude MARTA Pour le Territoire de Meaux

05

Claude TELLIER

Pour le Territoire de Montereau

Alain LEGRAND

Pour le Territoire de Provins

Pascal PINEAU Pour le Territoire de Melun

lon, Mohammed Ksourou, Dominique Laird, Jean-Yves Lambert, Claude Marta, Annie

Seine-et-Marne

Neuranter, Pascal Pineau, Claude Tellier.

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


A

CTUALITÉS ❘ SEINE-ET-MARNE

Antenne de Chelles

Belle mobilisation pour la Semaine Nationale de la Création-Transm ission d’Entreprises Ar tisanales !

Promouvoir les métiers d’art Le secteur des métiers d’art constitue une part essentielle dans l’économie de la création. Qu’ils exercent leur art dans la création ou la restauration du patrimoine, les professionnels des métiers d’art sont animés par une démarche créatrice, une liberté d’expression, un sens de l’exigence et une fierté de représenter « l’art made in France » partout dans le monde.

▲ Annie Neuranter, Vice-Présidente de la CMA77.

Accompagner et promouvoir la créativité

06

Pour donner plus de visibilité et de grandeur à cette catégorie professionnelle, la Chambre de Métiers avait organisé le 21 novembre sur le site du Carré d’Art à Serris, une réunion sur les actions locales et régionales dédiées aux métiers d’art en partenariat avec le Carré d’art, Fab Lab et Ateliers de France, en présence d’Annie Neuranter. De nombreux chefs d’entreprise étaient présents : des ébénistes, des vitraillistes, des bijoutiers, des bronziers, des céramistes, des fabricants d’objets… Ils ont pu découvrir les différents ateliers, donner leurs impressions et formuler leurs attentes. Faire connaître sont métier aujourd’hui devient une nécessité. Les artisans ont donc été sensibilisés sur l’obtention des titres d’« artisan d’art » et de « maître artisan en métiers d’art » (voir ci-contre), ainsi que sur les avantages fiscaux. Si vous n’avez pas encore ce titre, vous pouvez le demander auprès de votre Chambre de Métiers. La rencontre s’est terminée par une présentation du village d’artisans d’art de la CMA 77 situé à l’antenne de Montereau et du Carré d’Art.

Voici les conditions d’obtention : Le titre d’« Artisan d’Art »

❙ Diplôme (équivalent du CAP ou plus), ou trois ans d’expérience professionnelle. ❙ L’activité principale ou secondaire de l’entreprise doit être répertoriée dans le champ des métiers d’art défini par l’arrêté du 24 décembre 2015.

Le titre de « Maître Artisan en Métiers d’Art »

❙ Diplôme (équivalent du Brevet de Maîtrise ou plus), et de deux années d’expérience professionnelle. ❙ L’activité principale ou secondaire de l’entreprise doit être répertoriée dans le champ des métiers d’art défini par l’arrêté du 24 décembre 2015. ❙ Connaissance en gestion équivalente à celle des unités de valeur du brevet de maîtrise. Il peut être également demandé sur étude de dossier.

Le label de l’« Entreprise du Patrimoine Vivant »

❙ Exercer une activité spécifique utilisant une méthode de travail d’une grande technicité. Les conseillers de la CMA accompagnent les chefs d’entreprise désireux d’en faire la demande. Les avantages :  Permettre une reconnaissance du travail et du savoir-faire,  Se différencier commercialement par la diffusion sur tous supports publicitaires des différents logos,  Obtenir des avantages fiscaux au travers d’un crédit d’impôt.

i

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

Antenne de Chelles : Emmanuel Menegatti | 01 64 79 26 94 | emmanuel.menegatti@cma77.fr | Antenne de Montereau : Jean-Pierre Paviot | 01 64 79 26 68 | jean-pierre.paviot@cma77.fr | Carré d’Art : Anne-Gaëlle Cloud | annegaelle.cloud@lecarredart.fr | www.lecarredart.fr | 06 71 01 46 24


Dans le cadre de la Semaine Nationale de la Création-Transmission d’Entreprises Artisanales !

SEINE-ET-MARNE

Antenne de Meaux

« Vivre avec son temps » : plus qu’un dicton, une obligation pour l’entrepreneur !

Antenne de Melun

FORTE AFFLUENCE À LA JOURNÉE TRANSMISSION REPRISE D’ENTREPRISE La CMA 77 a organisé une journée sur le thème de la Transmission Reprise d’entreprise le 21 novembre dernier sur l’antenne de Melun qui a connu un vif succès.

I

l n’est en effet plus à prouver que les outils numériques sont devenus incontournables dans le développement des entreprises. Des innombrables ressources accessibles sur Internet, aux applications mobiles d’aide à l’organisation, en passant par les réseaux sociaux de plus en plus puissants, les artisans ou futurs artisans ont à leur disposition une boîte à outils aisément accessible. Pour autant, aussi nombreux et performants soient-ils, ces outils nécessitent une bonne appropriation pour rester efficace et ne pas se disperser. C’est sur ce constat, et avec la volonté de faciliter à nos artisans l’intégration du numérique dans leurs pratiques, que l’antenne de Meaux a accueilli le 22 novembre plus de trente entreprises pour échanger sur ce thème. En complément d’une présentation d’outils pratiques effectuée par les conseillers d’entreprise de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, un des formateurs intervenant habituellement dans le cadre de la formation continue proposée par la Chambre de Métiers, Vincent Brajdic a notamment pu faire prendre conscience des possibilités marketing d’un réseau social tel que Facebook.

Le saviez-vous ? Le système de publicité sur Facebook permet un ciblage d’une précision étonnante. Sur la base d’innombrables critères dispo-

nibles, vous pouvez par exemple réduire votre cible en fonction : ❙ d’un périmètre kilométrique, ❙ de l’âge, ❙ de la situation amoureuse (ex : fiancé depuis moins de six mois), ❙ des centres d’intérêt (ex : médiéval), ❙ du revenu estimé, ❙ du type d’usage ou de la marque du smartphone possédé par la personne, ❙… Claude Marta, Président Délégué de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat pour le Territoire de Meaux, n’a pas manqué d’apporter son expérience à ce niveau, ayant participé à de nombreuses formations organisées par la CMA77 sur cette thématique et bien d’autres. Financées entièrement par le Conseil de la Formation de la CRMA Île-de-France, il a fortement incité les artisans et conjoints présents à profiter de l’opportunité de se former avec la Chambre de Métiers qui s’occupe de toutes les formalités. Une seule démarche pour l’artisan : choisir les thèmes dans le catalogue ou sur le site de la CMA77 et envoyer son bulletin d’inscription par mail ou courrier.

i

Vos contacts à l’antenne de Meaux : Conseil aux entreprises | Laurent Bouvier | laurent.bouvier@cma77.fr Formation continue : Sophie Vandermersch | sophie.vandermersch@cma77.fr

 La conférence du matin, co-animée par un expert-comptable représentant l’association des experts-comptables de Seine-et-Marne, un notaire représentant la compagnie des notaires de Seine-et-Marne et une avocate du barreau de Melun a permis aux cédants et aux repreneurs de s’informer sur les méthodes d’évaluation des fonds, sur les modes de transmission d’entreprise et sur les étapes d’une cession reprise.

07

 L’après-midi, les participants qui le souhaitaient - cédants et repreneurs ont pu bénéficier de conseils individuels auprès d’une avocate, de l’expertcomptable et d’une conseillère du RSI. Cette journée a fait prendre conscience aux participants qu’un projet de cession d’entreprise peut prendre du temps et doit se préparer suffisamment tôt.  Si vous envisagez la cession de votre entreprise, n’hésitez pas dès maintenant à contacter votre CMA qui pourra : ❙ vous aider à évaluer votre entreprise, ❙ à diffuser votre annonce de cession d’entreprise, ❙ à vous mettre en relation avec des repreneurs potentiels. Proches de vous, nos conseillers experts en la matière sont à votre écoute · Antenne de Chelles | Emmanuel Menegatti | 01 64 79 26 94 · Antenne de Meaux | Jackie Margie | 01 64 79 26 87 · Antenne de Melun | Sébastien Bonnelucq | 01 64 79 26 08 · Antenne de Montereau | Jean-Pierre Paviot | 01 64 79 26 68 · Antenne de Provins | Nicolas Fouquiau | 01 64 79 26 43

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


A

CTUALITÉS ❘ SEINE-ET-MARNE

Dans le cadre de la Semaine Nationale de la Création-Transmission d’Entreprises Artisanales !

Antennes de Montereau et Provins

Jeunes entreprises, comment se financer autrement ? Profitant de la Semaine Nationale de la Création-Transmission d’Entreprises Artisanales, deux réunions sur les différents outils financiers au service du développement de l’entreprise ont eu lieu à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne, l’une à l’antenne de Provins, le mardi 22 novembre 2016, et l’autre à l’antenne de Montereau-Fault-Yonne, le mercredi 23 novembre 2016.

L 08

’accent a été mis sur le financement, le sujet étant d’un intérêt majeur pour le bon fonctionnement de l’entreprise. Des spécialistes étaient présents pour répondre aux questions de nos artisans sur leurs problématiques de développement : ❙ un banquier pour le financement de la trésorerie, ❙ Initiative Melun Val de Seine et Sud Seineet-Marne qui peut compléter un prêt classique lors d’un projet de développement dans le délai de trois années suivant la création d’entreprise, ❙ une plate-forme de financement participatif, en l’occurrence « Kiss Kiss Bank Bank ». Ce dispositif, novateur dans la conception et impliquant la création d’un réseau de donateurs partenaires permet de trouver

des fonds pour assurer l’apport nécessaire au déblocage du projet de développement d’un produit ou d’un nouveau service. Pour rappel : le financement participatif est un phénomène de société qui a émergé grâce à l’essor d’internet et des réseaux sociaux qui démultiplient les moyens de communication et de collecte. Les 23 participants de Provins et les 22 de Montereau-Fault-Yonne ont été captivés par des informations précises apportées sur les différents outils et types de financement. Un grand merci aux partenaires qui ont animé ces réunions : ❙ Émilie Marolles-Daage de la BNP Paribas à Provins, ❙ Pascal Marchand du CIC à Montereau, ❙ Mélanie Bourafa de la plate-forme Initiative Melun Val de Seine et Sud Seine-et-Marne,

❙ Olivier Sanch, chargé de mission à « Kiss Kiss Bank Bank ». Les personnes qui n’ont pu se rendre à ces réunions mais qui seraient intéressées pour obtenir des précisions complémentaires peuvent contacter les responsables d’antennes : ❙ à Provins, Nicolas Fouquiau au 01 64 79 26 42

❙ à Montereau, Jean-Pierre Paviot au 01 64 79 26 60

MISE À L’HONNEUR DES LAURÉATS DU PRIX « MAÎTRE D’APPRENTISSAGE » 2016 La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France a mis à l’honneur les lauréats régionaux du prix « Maître d’Apprentissage » lors d’une soirée de valorisation de l’artisanat et de ses partenaires, organisée le 22 septembre 2016 au Roof Top de Paris 15e.

P

armi les cinq lauréats récompensés pour le palmarès régional, deux sont seine-et-marnais. Accompagnés par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, les dossiers constitués par nos émérites artisans avaient retenu toute l’attention des membres du jury : ❙ Laurent Schnepf, société DM Industrie à Chelles, lauréat de la catégorie « échange et transfert d’expériences et/ou de technologies ». ❙ Jean-Marc Darde, ébéniste à Provins, lauréat de la catégorie « valorisation de la mixité ».

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

De l’émotion et beaucoup d’humilité Accompagnés de leurs apprentis, l’émotion était palpable lorsque le Président de la CRMA Île-de-France Laurent Munerot entouré de Claude Marta, Président de la Commission de la Formation


SEINE-ET-MARNE

L’Artisanat d’art seine-et-marnais a exposé au Carrousel Du 1er au 4 décembre 2016, des artisans seine-et-marnais ont rivalisé de créativité pour montrer une formidable vitrine de l’Artisanat d’art seine-et-marnais.

Elisabeth Détry et Cathy Lagarrigue

L

Sylvie Zarnowski présente à E. Detry ses articles de maroquinerie

a Présidente Elisabeth Détry n’a pas manqué, à l’occasion de la visite inaugurale du Salon, d’aller à leur rencontre et d’admirer une nouvelle fois, la finesse et la diversité de leurs créations. Façonner, restaurer, imaginer des pièces d’exception à la croisée du beau et de l’utile, telle est la passion de ces hommes et femmes qui symbolisent un certain art de vivre et représentent un véritable atout pour nos territoires en termes de développement et d’attractivité touristique. Métiers d’hier et d’aujourd’hui, les métiers d’art sont surtout des métiers de demain et nos cinq artisans créateurs qui ont exposé au Carrousel en sont une parfaite illustration.

Marguerite Sitthy

Pour découvrir leurs créations ou les visiter, voici leurs coordonnées : ❙ Cathy Acloque | Broderie, expositions, baptême | 9 Place des Moissons à Combs-la-Ville | www.cathy-a.fr | Tél. : 06 79 63 28 95

❙ Marguerite Sitthy | Bijoux contemporains, accessoires de mode et objets |

Atelier, boutique et showroom au Carré d’Art | 34 bd Robert Thiboust à Serris | www.margueritesitthy.com | Tél. : 06 60 29 63 13

❙ Catherine Rousseau | VITRA’4 | Fabrication et rénovation vitraux et objets

09

en verre | toutes décorations intérieures et extérieures | Le Carré d’Art | 34 bd Robert Thiboust à Serris | http://ateliervitra4.wixsite.com/vitra4 | Tél. : 06 08 21 05 02

❙ Sylvie Zarnowski | Sellerie, maroquinerie d’art | 11 Rés. L’orangerie Moulignon | à Saint-Fargeau-Ponthierry | www.sylvie-zarnowski.fr | Tél. : 06 84 77 61 55

❙ Hervé Dailly, hauts les masques | The Mascherade | Création de masques vénitiens | 2 rue des Roches à Bouleurs | www.themascherade.com | Tél. : 06 30 60 89 04

Professionnelle de la CMA77, a salué l’engagement et l’exemplarité des démarches mises en œuvre par ces deux Maîtres d’Apprentissage pour accueillir et bien former leurs apprentis. Laurent Schnepf et Jean-Marc Darde ont profité de cet événement pour prendre à témoin leurs apprentis sur l’une des valeurs fondamentales de l’Artisanat, celle de la transmission de la connaissance et du geste à travers l’apprentissage qui permet de mettre une expérience sur des compétences et de préserver l’attractivité du savoir-faire français. Plaçant le facteur humain au centre du fonctionnement et de l’organisation de leurs établissements, c’est tout naturellement que Laurent Schnepf et Jean-Marc Darde se sont investis dans l’apprentissage formant des jeunes depuis le niveau V aux niveaux post-bac (BTS, Licence Pro, Ingénieur…). Chacun dans son

domaine, a saisi cette opportunité d’alternance pour intégrer et structurer les acquis et compétences des apprentis dans un processus d’évolution de l’activité et des produits de l’entreprise dans un esprit de partage et d’échanges d’expériences. Et quelle plus belle récompense pour ces Maîtres d’Apprentissage que de voir « grandir » leurs élèves, faire éclore leurs talents, pour qu’un jour ils puissent à leur tour devenir chefs d’entreprise, maîtres d’apprentissage…

Vous souhaitez concourir en 2017 ?

Rien de plus simple, contactez votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat au 01 64 79 26 30 qui vous informera sur les conditions à remplir, vous guidera dans votre démarche et vous communiquera le dossier de candidature.

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


A

CTUALITÉS ❘ SEINE-ET-MARNE

JEMA À BLANDY-LES-TOURS LES 1ER ET 2 AVRIL 2017 Retour sur images de l’exposition précédente au château de Blandy ▼

BOULANGERIE DE NANTEAU-SUR-LUNAIN

Pari tenu !

C’est par un beau soleil d’hiver le 7 janvier 2016 que nous posions la première pierre de la future boulangerie-pâtisserie de Nanteau-sur-Lunain.

10 10

mois plus tard, le même soleil d’automne cette fois-ci, brillait de tous ses feux pour l’inauguration officielle des lieux, le samedi 19 novembre 2016 à 11 heures. De nombreuses personnalités honoraient de leur présence cette manifestation au milieu de la foule des villageois venus découvrir l’ensemble des installations mises à la disposition de David Thiebaud et de son épouse, le couple de boulangers qui a parié sur la réussite de l’entreprise. Nous notions ainsi Anne Chain-Larché, Sénatrice de Seine-et-Marne, Conseillère Régionale en charge de la ruralité ; Valérie Lacroute, Députée du secteur ; Patrick Septiers, Vice-Président du Conseil Départemental ; Sylvie Manchecourt, Conseillère Régionale ; Bernard Cozik et Isoline Millot, Conseillers Départementaux du canton de Nemours ; de nombreux Maires des environs, Jean-Marc Giraud, Sous-Préfet de l’arrondissement de Fontainebleau et Claude Tellier, Président Délégué du Territoire de Montereau-Fontainebleau à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne. Après une visite, donnant sur le fournil, de la salle de restauration qui ouvrira en 2017, du laboratoire de pâtisserie et de l’appartement à l’étage, ce qui permit à Valérie Lacroute, Jean-Marc Giraud, Claude Tellier et Bruno Chaniol, Conseiller Principal d’Éducation de l’IMA et habitant de la commune, d’écouter

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

avec intérêt et d’encourager le jeune apprenti, Henrique Martos, ravi de bénéficier d’un outil de travail dernier cri. La cérémonie s’est poursuivie par les discours des personnalités et du Maire de la commune, Jean-François Guimard, qui a tenu à rappeler l’aide précieuse apportée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne dans le montage des dossiers pour obtenir les financements auprès de l’État, du Conseil Régional, du Conseil Départemental, ayant permis la réalisation du projet. Il a clôturé son intervention en remettant au boulanger la clé des lieux, mais une clé en pain, fabriquée en cachette par un conseiller municipal de la commune le matin même. Comme Valérie Lacroute l’a précisé, il reste maintenant aux nantelliens et aux habitants des villages environnants à fréquenter la boutique pour en assurer la pérennité. Si la fréquentation continue à être celle vécue depuis l’ouverture réelle le 10 novembre, le pari devrait être réussi.

Une vingtaine d’artisans seine-et-marnais des Métiers d’Art vous donnent d’ores et déjà rendez-vous dans la salle de l’Auditoire du Château de Blandy-les-Tours pour présenter leur savoir-faire. Comme chaque année, ces Journées des Métiers d’Art organisées par Seineet-Marne Tourisme, le Château de Blandyles-Tours et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne constituent un rendez-vous incontournable pour une rencontre de qualité entre les professionnels de l’intelligence de la main avec leur public. De la facture instrumentale à la céramique, de la maroquinerie à l’ébénisterie, les visiteurs trouvent un intérêt à leur mesure : qui pour trouver une nouvelle orientation, qui pour trouver le cadeau original, qui pour faire restaurer des objets auxquels ils tiennent… Si vous voulez découvrir un joyau du patrimoine seine-et-marnais, le château de Blandyles-Tours, écrin de l’excellence des Métiers d’Art du département, alors notez dans vos agendas :  Le samedi 1er avril 2017 de 14 h à 18 h.  Le dimanche 2 avril 2017 de 10 h à 18 h. D’autres projets sont à l’étude pour cette 11e édition. Vous pourrez les découvrir sur notre site www.cma77.fr dès le mois de mars prochain.

i

Pour tous renseignements, vous pouvez aussi contacter Jean-Pierre Paviot au 01 64 79 26 68.


SEINE-ET-MARNE

Fête du pain

Les artisans boulangers chellois mis à l’honneur

Remise officielle du chèque de 2 000 € au nouveau Conseil Municipal d’Enfants lors de son installation.

U

ne nouveauté cette année : la recette des ventes de la Fête du Pain va bénéficier aux projets pédagogiques des 40 enfants, élèves en CM1 et CM2 qui forment le nouveau Conseil Municipal des Enfants (CME) de Chelles. Profitant de l’installation officielle en présence des familles, le Maire de Chelles, Brice Rabaste, et Michèle Dengreville, Adjointe chargée de la Démocratie locale, du CESEL et du CME, ont eu l’excellente idée d’encourager l’action et l’engagement de ces élus en herbe en leur accordant cette première recette issue de la vente des pains et produits fabriqués par les artisans boulangers et leurs collègues retraités à l’occasion de la Fête du Pain. Organisée pour la première fois à Chelles par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne avec le concours de la Ville, de la Maison de la Boulangerie-Pâtisserie de Seine-et-Marne et de ses partenaires, l’édition 2016 a remporté un vif succès et restera dans la mémoire des Chellois, à en croire les habitants et les écoliers, un moment festif inoubliable.

Des projets pédagogiques qui ont du sens ! Les projets pédagogiques à mener pendant deux ans pour leur ville sont très diversifiés et à n’en pas douter, derrière les noms des listes tels que « Les droits des enfants », « Les bons Chellois » ou encore « L’aide au recyclage »…, on devine l’engagement de ces enfants, représentants et porteparole des écoliers chellois. C’est donc devant une foule heureuse et émue à la fois que le samedi 5 novembre 2016, Meggie Garcelon, Présidente Déléguée du Territoire de Chelles en présence des artisans boulangers, Messieurs Dias et Jacquette, a remis officiellement le chèque de 2000 € aux élus-enfants.

 À vos agendas : rendez-vous à Nemours pour la prochaine édition de la Fête du Pain en mai 2017 en solidarité aux artisans sinistrés des dernières inondations.

LA CMA77 PRÉSENTE AU CONGRÈS DES MAIRES 2016 Fortement impliquées auprès des collectivités locales afin de contribuer au développement économique des territoires, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre d’Agriculture de Seine-et-Marne ont pour la cinquième année consécutive participé ensemble au congrès des Maires de Seine-et-Marne, le 30 septembre dernier, sous la bannière de Seine-et-Marne Acc’tive. Les nombreux visiteurs qui se sont succédé sur le stand interconsulaire ont pu prendre connaissance de l’offre de services conjointe proposée par les trois chambres notamment en matière de diagnostic économique territorial ou d’accompagnement et d’animation des territoires.

11

À travers ce type d’événement, les trois chambres consulaires démontrent leur capacité à mutualiser leurs expertises et leur mobilisation sur l’ensemble du territoire pour soutenir, fédérer et accompagner au quotidien les entrepreneurs du département en fonction de leurs spécificités, mais également les collectivités territoriales. Lors de l’inauguration du Salon Elisabeth Detry, Thierry Bontour et Jean-Robert Jacquemard ont accueilli le Président du Conseil Départemental, Jean-Jacques Barbaux, et les principaux élus de Seine-et-Marne. L’occasion d’échanger autour des produits des terroirs seine-et-marnais, du potentiel des entreprises locales et de la nécessité de développer un environnement favorable et attractif au service du progrès, de l’innovation et de la recherche de nouveaux marchés.

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


A

CTUALITÉS ❘ SEINE-ET-MARNE

DES SÉNATEURS CAMBODGIENS À LA DÉCOUVERTE DE L’ARTISANAT SEINE-ET-MARNAIS C’est à l’initiative de Vincent Eblé, Sénateur de Seine-et-Marne et Président du Groupe France-Cambodge et Laos au Sénat, qu’une délégation composée d’une Sénatrice et de quatre Sénateurs du Royaume du Cambodge ont découvert tout au long de la journée du 22 novembre 2016 divers aspects de la vie des entreprises artisanales seine-et-marnaises.

I

ls ont commencé leur périple par une visite approfondie de l’IMA du Pays de Meaux où ils ont été accueillis par la Présidente de la CMA77 Elisabeth Détry et le Président Délégué

12

du Territoire de Meaux Claude Marta. Impressionnés par cette vitrine des savoir-faire d’exception, ils ont pris grand plaisir à découvrir les plateaux techniques des cinq pôles d’excellence : métiers de la beauté, de l’alimentation, du commerce et de la

vente, de l’automobile et de l’électricité-électrotechnique. Tout au long de la visite, ils ont pu également découvrir l’apprentissage à la française et recueillir des informations sur l’organisation des formations, l’interactivité avec les entreprises et la finalité du parcours de découverte pour le public. Puis, ils ont rejoint l’IMA du Pays de Montereau à Saint-Germain-Laval où la direction et l’équipe enseignante leur ont réservé le meilleur accueil.

Une halte très appréciée dans les ateliers de Fleuristerie et Toilettage Canin L’attention des Sénateurs a été attirée tout particulièrement sur les formations de fleuriste et de toiletteur canin qui sont inexistantes dans leur pays. Les échanges avec les formateurs dans

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

les ateliers leur ont permis de mieux apprécier les techniques professionnelles à transmettre aux apprenants et les besoins en équipements pour apprendre le métier. Au chapitre du financement de tels projets, l’investissement important du Conseil Régional Île-de-France a été souligné ainsi que le soutien des autres partenaires. Pour clôturer cette visite, les apprentis des sections Cuisine et Restaurant, encadrés par leurs professeurs, leur avaient concocté un repas typiquement français servi dans les règles de l’art pour un moment de détente et de convivialité. Dans l’après-midi, ils ont été conduits par Claude Tellier, Président Délégué du Territoire de Montereau et Jean-Pierre Paviot, Responsable de l’antenne, pour la visite des ateliers du Village des Artisans d’Art de Montereau. La ciselure sur bronze, la restauration de tableaux, la tapisserie d’ameublement, la restauration de céramique et de statues et la broderie d’art leur ont permis de découvrir la qualité et la variété de l’artisanat d’art français. Ils sont repartis le soir enchantés de leur visite et la tête emplie d’idées nouvelles pour mieux mettre en valeur l’artisanat cambodgien et assurer la transmission de son savoir-faire.


CONSEIL – ESSAI – DEVIS 01 64 52 04 04

31/03/2017


A

CTUALITÉS ❘ ÎLE-DE-FRANCE

Bilan du Carrousel des Métiers d’Art et de Création 2016

Une 9e biennale d’exception Du jeudi 1er au dimanche 4 décembre 2016, le savoir-faire d’excellence francilien s’était donné rendez-vous pour le Carrousel des Métiers d’Art et de Création au Carrousel du Louvre à Paris.

14

Ci-dessus, de gauche à droite et de haut en bas : Laurent Munerot, Président de la CRMA IdF, avec Martine Pinville (en bleu), Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, Lyne Cohen-Solal (écharpe blanche), Présidente de l’INMA, Marie-Hélène Frémont (à gauche), Directrice générale de l’INMA, Nicole Richard, Présidente de la CMA 94, et des apprentis du CFA 94 © Marie Barlois. Geneviève Parois, chapeaux © Alexandre Gouzou. Atelier Le Galludec, marqueterie © Alexandre Gouzou. Nathalie Bibas, peintre en décors © Alexandre Gouzou.

À

l’invitation de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France, ce sont 31 000 visiteurs qui ont pu découvrir plus de 250 exposants et apprécier les dizaines de milliers de créations présentées dans les domaines de la mode et de la décoration intérieure. Aux côtés des artisans chevronnés, dix jeunes pousses des métiers d’art et de la création contemporaine, lauréats du Prix Jeunes Talents 2016 du Carrousel, ont pu présenter leur travail au public. Placé sous le signe de l’international, le Salon a, cette année, mis à l’honneur des artisans venus de 6 pays. Citons, par exemple, le Québec, l’Allemagne et le Japon, mais aussi et surtout le Danemark, pays

invité de cette 9e édition, représenté par 10 créateurs reflétant tous la vitalité et la richesse du design scandinave. Cette biennale a également permis de mettre en lumière les écoles et les organismes qui forment la nouvelle génération d’artisans d’art et de mieux connaître les grandes institutions qui animent le secteur. Lors de l’inauguration, Laurent Munerot, Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France récemment réélu, a accueilli, entre autres personnalités, Martine Pinville, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire. Prochain rendez-vous en décembre 2018 pour la 10e biennale !

À NOTER SANCTION DU SALARIÉ EN CAS D’INFRACTION ROUTIÈRE AVEC UN VÉHICULE DE FONCTION

Pour certaines infractions routières, les employeurs doivent communiquer aux autorités l’identité du salarié qui conduisait le véhicule de fonction, sous peine d’amende (750 € maximum pour l’employeur personne physique, 3 750 € maximum pour l’entreprise personne morale).

Le Monde des artisans ❘ JANVIER/FÉVRIER 2017


L’AGENDA DE LA CRMA ÎLE-DE-FRANCE

ÎLE-DE-FRANCE

zoom sur…

Le Prix Maître d’Apprentissage 2017 Vous êtes artisan francilien et vous êtes engagé auprès d’apprentis que vous formez quotidiennement dans l’acquisition d’un savoir-faire ? Le Prix Régional du Maître d’Apprentissage est fait pour vous !

C

réé à l’initiative de l’APCMA et de GARANCE (ex MNRA), le prix « Maître d’Apprentissage » a pour

objectif de valoriser, à l’échelle nationale, l’investissement des maîtres d’apprentissage et leur rôle essentiel. Organisé depuis 2015 et décliné à l’échelle régionale, ce prix unique en son genre, récompense les artisans dans leur rôle de transmission des techniques et des valeurs des métiers de l’artisanat. Plusieurs catégories concernent ce prix :  Mobilité internationale : vous vous investissez dans la mobilité des apprentis, en accueillant et accompagnant un apprenti étranger, ou en favorisant le départ en mobilité de votre apprenti.  Échange et transfert d’expériences et/ou de technologies : vous valorisez l’échange et le transfert d’expériences, de savoir-faire et de technologies entre vous et votre apprenti.  Engagement du maître d’apprentissage : vous êtes un maître d’apprentissage investi depuis plusieurs années, vous avez formé plusieurs apprentis, les avez accompagnés dans leur réussite.  Valorisation de la mixité : vous favorisez la mixité dans votre secteur traditionnellement masculin ou féminin, en recrutant des apprentis du sexe moins représenté.

 Jeune maître d’apprentissage : vous avez 40 ans au plus et vous avez déjà formé au moins un apprenti. Le prix est gratuit et ouvert à tous les maîtres d’apprentissage de l’artisanat quel que soit le CFA fréquenté par l’apprenti, aux conditions suivantes :  Être actif dans la fonction de maître d’apprentissage au moment du dépôt de votre candidature.  Être chef d’entreprise artisanale immatriculée au répertoire des métiers ou être salarié au sein d’une entreprise artisanale inscrite au répertoire des métiers.  Avoir au minimum 5 ans d’ancienneté dans la fonction de maître d’apprentissage ou pour les candidats à la catégorie « jeune maître d’apprentissage » être âgé de 40 ans au plus.  Avoir formé au cours de votre carrière au moins 3 apprentis ou 1 apprenti pour les candidats à la catégorie « jeune maître d’apprentissage ». Pour tenter votre chance lors de cette nouvelle édition, vous pouvez vous rapprocher de la Chambre de Métiers de votre département. Un conseiller vous accompagnera pour remplir votre dossier et répondre à vos questions.

i

Vous trouverez le règlement de ce prix sur www.crma-idf.com/ fr/apprentissage-et-formation/ prix-l-maitre-drapprentissage-r.html

L’EXPORT POUR BOOSTER VOTRE DÉVELOPPEMENT Vous souhaitez élargir votre marché ? Apporter un nouveau souffle à votre entreprise ? La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France (CRMA IdF) peut accompagner votre entreprise dans la prospection et la découverte des marchés internationaux, avec l’aide d’un réseau de partenaires et d’opérateurs à l’export. En 2016, plus de 60 entreprises franciliennes ont participé aux missions organisées à l’export. Entre autres événements, un Salon des Métiers d’Art de Québec est organisé en août 2017. Inscrivez-vous pour y participer et bénéficier de l’expertise et des financements de la CRMA IdF.

i

Renseignements : Régine Peyrelong | 01 80 18 27 06 | rpeyrelong@crma-idf.fr

15

JOURNÉES PORTES OUVERTES Les six Centres de Formation d’Apprentis (CFA) du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France organisent une Journée Portes Ouvertes (JPO) commune, le samedi 18 mars 2017. L’occasion pour les jeunes et leurs familles de rencontrer les équipes professorales, visiter les ateliers et partager le quotidien des apprentis. Une carte interactive des sites de formation est consultable sur : www.crma-idf.com/ fr/apprentissage-et-formation/ decouvrez-les-cfa-du-reseau.html.

TAXE D’APPRENTISSAGE ARTISANS, n’oubliez pas de verser votre taxe d’apprentissage avant le 1er mars 2017 !

En 2016, la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France, la Chambre Régionale d’Agriculture d’Île-de-France et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris - Région Île-de-France se sont associées pour former un seul collecteur consulaire francilien de taxe d’apprentissage, dont la mission de collecte a été confiée à la CCI Paris-Région IDF. La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France a donc rejoint le premier collecteur national de taxe d’apprentissage, garantissant ainsi une plus grande écoute de vos attentes et confirmant encore plus fortement notre engagement partenarial aux côtés de vos entreprises. Nous vous accompagnons pour effectuer cette démarche administrative en remplissant votre bordereau de taxe d’apprentissage disponible sur le site www.crma-idf.com

Le Monde des artisans ❘ JANVIER/FÉVRIER 2017


I

NITIATIVES ❘ SEINE-ET-MARNE

L’artisanat avait rendez-vous avec la Foire

gourmande de Noël « Meaux et merveilles »

La Foire gourmande de Noël du pays de Meaux s’est déroulée cette année du 2 au 4 décembre 2016 dans le quartier historique de la ville sous le chapiteau du « village des artisans ». Cette année encore, de nombreux visiteurs se sont déplacés pour profiter des merveilles de Noël placées cette année sous le signe du Canada… La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-etMarne a proposé à trois artisanes d’occuper un stand de 9 m2 sous ce chapiteau. L’objectif de cette mise à disposition est de permettre aux artisans de bénéficier d’une vitrine d’exposition de leur savoir-faire et d’un lieu d’échange pour accroître leur visibilité sur le marché.

Christelle GRANSART, artisane couturière avec broderie depuis le 1er septembre 2013, est venue

16

sur le stand durant les deux premiers jours de la foire. Sous l’enseigne « Couture d’idées », Christelle propose de véritables œuvres d’art fonctionnelles ou décoratives relevant d’un très haut niveau de précision et de finition. Des particuliers, mais pas seulement, font appel à ses services pour réaliser des présents de qualité pour des événements particuliers. Pas seulement, car Christelle façonne aussi des robes aux dimensions extravagantes pour des enseignes de la grande distribution spécialisée. Christelle Gransart est aussi une artisane convaincue par la formation tout au long de la vie… À la Chambre de Métiers pour valider un titre de niveau IV, l’ADEA, Christelle puise dans cette formation pour nourrir son développement personnel et celui de son entreprise. Pour joindre Christelle : chris1601@orange.fr ou le 06 64 79 52 30

Olivia TROUBLE, a créé son entreprise en janvier 2006. Artisane en encadrement d’art et de création, elle est installée dans une pépinière d’entreprise et d’artisans sur Trilport, appelée le SPOT. Il a pour objet de développer les activités et les créations des métiers d’art et des artisans. Sous l’enseigne « Atelier Le Cadrameaux », Olivia encadre sur mesure toutes vos œuvres qu’elles soient sur papier ou sur toile, ainsi que les petits objets de décoration. Olivia a occupé le stand sous le chapiteau de l’artisanat le dimanche 4 décembre 2016 pour bénéficier d’une exposition au cœur de la ville de Meaux à l’occasion de la Foire. Une belle journée active pleine de contacts, d’échanges et de plaisir de transmettre l’amour du métier à des passants toujours plus curieux, admiratifs et passionnés parfois… Pour joindre Olivia : cadrameaux@hotmail.fr ou le 06 13 65 64 63 ou encore www.facebook.com/ LE-CADRAMEAUX

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

Shirley GOUTTE, artisane et créatrice de bijoux et d’univers décoratifs, est installée elle aussi sur le SPOT de Trilport en Seine-etMarne sous l’enseigne « Fileuse de rêves » depuis mars 2011. Shirley travaille le verre au chalumeau selon la technique du verre à la flamme. Tous les bijoux réalisés par Shirley le sont à la main. Ses créations, toutes uniques, sont faites dans son atelier. Shirley a partagé le stand avec Olivia le dimanche 4 décembre 2016 sur la Foire de Meaux où ses créations ont fait l’objet d’une attention toute particulière. Travail d’art et d’artiste, les confections de bijoux composés de perles de verre ont suscité beaucoup d’émerveillement et de reconnaissance d’un savoir-faire artisanal haut en couleur et riche de finition… Pour joindre Shirley : www.fileusedereve.com ou au 06 75 29 47 20


SEINE-ET-MARNE

Mieux accompagner le financement des entreprises

La CMA 77 et la SIAGI renforcent leur partenariat

QU’EST-CE QUE LA SIAGI ?

F

aciliter l’accès au financement des porteurs de projet et des dirigeants d’entreprises artisanales, tel est l’objectif du partenariat signé le 30 novembre 2016 entre la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-etMarne et la SIAGI (voir encadré). À cette occasion Elisabeth Detry, Présidente de la Chambre de Métiers, et Bernard Stalter, Président de la SIAGI, ont insisté sur l’importance du financement lors de la création et du développement des TPE et rappelé leurs volontés d’informer et d’accompagner les entreprises sur cette thématique, notamment grâce au dispositif de la pré-garantie.

La Pré-garantie SIAGI : mode d’emploi La pré-garantie proposée par la SIAGI, en collaboration avec les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, permet de valider les plans de financement et la constitution des dossiers avant présentation en banque. Cette prestation facilite l’obtention du prêt grâce à l’avis des experts en

garantie de la SIAGI et son mode opératoire est simple !  Un entrepreneur (créateur, repreneur ou dirigeant d’entreprise) cherche un financement pour concrétiser son projet. Il peut solliciter directement la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui va procéder à un pré-diagnostic du projet de l’artisan au travers d’une analyse économique du dossier.  Sur la base du dossier présenté par l’artisan avec l’accompagnement de la CMA, la SIAGI évalue la faisabilité du projet en termes d’accès au financement et formule un avis en faveur ou non de la validation.  La double validation ainsi obtenue vaut accord de pré-garantie et sera présentée par l’entrepreneur à la banque de son choix. Cette dernière pourra s’en prévaloir pour demander à la SIAGI d’intervenir en garantie pour le prêt demandé. Les signataires de la convention ont également convenu de la mise en place de permanences de la SIAGI au sein des cinq antennes de la Chambre de Métiers.

LA SIAGI est une société de caution mutuelle. Elle a été créée en 1966 et elle est administrée par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, BPI France et les principaux groupes bancaires de la place. Elle apporte sa garantie aux établissements bancaires, facilitant l’accès au crédit des artisans et des petits entrepreneurs de l’économie de proximité. Elle contribue ainsi au financement de la création, de la transmission et de la croissance des Très Petites Entreprises et propose une gamme de garanties innovantes et adaptées à leurs besoins.

17

i Pour en savoir plus, contactez votre antenne de Chambre de Métiers : • Antenne de Chelles Emmanuel Menegatti | Tél. : 01 64 79 26 94 emmanuel.menegatti@cma77.fr • Antenne de Melun Sébastien Bonnelucq | Tél. : 01 64 79 26 08 sebastien.bonnelucq@cma77.fr • Antenne de Meaux Laurent Bouvier | Tél. : 01 64 79 26 91 laurent.bouvier@cma77.fr • Antenne de Montereau Jean-Pierre Paviot | Tél. : 01 64 79 26 68 jean-pierre.paviot@cma77.fr • Antenne de Provins Nicolas Fouquiau | Tél. : 01 64 79 26 43 nicolas.fouquiau@cma77.fr

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


I

NITIATIVES ❘ SEINE-ET-MARNE

échanges et témoignages

Ces nouveaux étudiants de l’artisanat Proposer des parcours de formation adaptés aux besoins des entreprises et des publics qu’ils soient dirigeants d’entreprise, conjoints, salariés ou demandeurs d’emploi en quête d’une reconversion professionnelle, est une action conduite au quotidien par les collaborateurs de la CMA 77.

Stagiaire ADEA - Assistant(e) de Dirigeant(e) d’Entreprise Artisanale

CLC’SECRET@RIAT, ASSISTANCE ADMINISTRATIVE POUR PROFESSIONNELS ET PARTICULIERS

Après 25 années d’expérience en tant qu’assistante administrative, de direction ou commerciale dans divers secteurs

18

d’activité (presse, scolaire, bâtiment, industrie agroalimentaire et pharmaceutique), c’est en tant qu’indépendante que Claude propose ses services par le biais de sa société CLC’SECRET@RIAT. Les professionnels peuvent faire appel

à ses services pour différentes tâches : gestion administrative et commerciale, aide à l’élaboration du document unique, à l’organisation de conférences/colloques/ soirées d’entreprises mais aussi de déplacements. Les particuliers ne sont pas oubliés. Ils peuvent compter sur Claude pour une assistance tant dans leurs démarches administratives après obsèques, que dans l’organisation de leur gestion administrative ou pour une aide aux étudiants dans la mise en forme de leur mémoire, rapport de stage, etc. Se former est aussi sa priorité : « Parce qu’il est important de ne pas rester sur ses acquis, me former est important. La diversité des formations offertes par la Chambre de Métiers m’a permis de compléter mes connaissances infor-

matiques, de créer mon site Internet et tous mes supports de communication. Mon futur objectif est l’obtention de l’ADEA (Assistant de Dirigeant d’Entreprise Artisanale), une formation diplômante qui donnera encore plus de lisibilité sur mes compétences. » Ces sessions de formations au sein de la Chambre de Métiers sont également une opportunité de rencontres : « … Travailler seule n’est pas facile. Sans cesse, on se remet en question. Rencontrer d’autres artisans, des formateurs de qualité c’est pouvoir échanger, partager, apprendre de l’autre. La grande disponibilité des agents de la Chambre de Métiers, pour répondre à nos interrogations, est également très appréciable ». Souhaitons le meilleur à CLC’SECRET@RIAT !

La reconversion professionnelle a le vent en poupe !

CÉCILE LORIOT, ÉLÈVE EN CAP PÂTISSERIE 1 AN que studieuse et dense, se déroule dans un climat sympathique. Les échanges avec des jeunes apprentis génèrent une vraie dynamique que je retrouve également dans l’entreprise qui m’accueille pendant ma formation, la boulangerie-pâtisserie Gaufillier à Provins… »

Un partage d’expériences Actuellement conseillère à Pôle Emploi, Cécile Loriot vient d’obtenir le financement de sa formation dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF). « Je suis très motivée et heureuse de pouvoir retourner à mes premiers amours : la pâtisserie. La formation à l’IMA du Pays de Montereau est de qualité et l’ambiance bien

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

Pour la session 2016-2017, les IMA du Pays de Montereau et IMA du Pays de Meaux accueillent 25 adultes en reconversion professionnelle. La durée de la formation est d’un an et les métiers concernés sont : boucherie, boulangerie, pâtisserie, coiffure, esthétique et toiletteur canin. Aujourd’hui, l’Artisanat s’inscrit dans un changement d’image, plus dynamique

et moderne, avec des formations mettant en avant l’esprit d’entrepreneur et de gestionnaire, ce qui plaît à ces nouveaux « étudiants » dont certains envisagent par la suite l’aventure de l’entrepreneuriat.

Des partenaires financeurs à nos côtés Nous remercions nos principaux partenaires pour leur confiance et grâce à qui nous pouvons déployer les moyens nécessaires pour une formation de qualité : Pôle Emploi, les OPCA, le Fongecif, sans oublier le Conseil Régional Île-de-France et l’État pour des parcours spécifiques et le Conseil de la Formation Île-de-France pour les artisans et leurs conjoints.


À vos agendas !

SEINE-ET-MARNE

PORTES OUVERTES DU CFA  Samedi 25 février 2017 de 9 h 30 à 17 h 00  Samedi 18 mars 2017 de 9 h 30 à 17 h 00 (journée commune à tous les CFA des CMA d’Île-de-France)  Vendredi 21 avril 2017 (en nocturne de 17 h 00 à 21 h 00)

JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D’ART  Du 31 mars au 2 avril 2017 Rendez-vous :  à l’expo permanente au Château de Blandy-les-Tours,  au village d’artisans d’art de Montereau,  à la salle du Caveau St-Esprit à Provins,  au Carré d’Art de Serris,  chez les artisans d’art adhérant aux JEMA !

176e FOIRE DE LA SAINT-PARFAIT  Du 14 au 17 avril 2017 À Montereau-FaultYonne, sur le thème du Maroc.

SEMAINE NATIONALE DE L’ARTISANAT  Du 11 au 18 mars 2017 Un programme d’actions déclinées par territoire disponible sur www.cma77.fr

19

Les trois chambres consulaires, à travers Seine-et-Marne Acc’tive, seront au cœur de la manifestation.

DANS LE CADRE DE LA SEMAINE NATIONALE DE L’ARTISANAT  Le 13 mars 2017

LA FÊTE DU PAIN

 Inauguration du pôle farine à l’IMA du Pays de Montereau.

 Du 11 au 13 mai 2017

 Cérémonie de mises à l’honneur des lauréats 2016 et des Maîtres d’Apprentissage.

À Nemours. En soutien de nos artisans sinistrés par les inondations.

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


A

PPRENTISSAGE ❘ SEINE-ET-MARNE

TAXE D’APPRENTISSAGE 2017

Soutenez nos CFA et investissez dans la formation de nos apprentis !

Date limite de versement 28 février 2017 CFA IMA du Pays de Meaux 77335 Chauconin-Neufmontiers

Nouvelle réforme = Nouvelle répartition ! Le décret n° 2014-985 du 28 août 2014 redéfinit les modalités d’affectation et de répartition du produit de la taxe d’apprentissage.

Le CFA est habilité à percevoir :

Quota apprentissage 20

+

CSA

+ Hors quota

CFA IMA Melun Val de Seine 77000 Melun

exclusivement pour compléter le coût de formation de l’apprenti si le quota ne couvre pas le montant.

Coût à consulter sur www.cma77.fr

EN FLÉCHANT NOS CFA BÉNÉFICIAIRES DU QUOTA VOUS CONTRIBUEZ À :

➜ La qualité de la formation, à la réussite et à l’insertion professionnelle de nos jeunes apprentis. ➜ Investir dans de nouveaux outils pédagogiques par l’acquisition et le renouvellement d’équipements innovants. ➜ Prendre une part active dans l’adaptation de nos formations pour être en adéquation avec l’évolution de vos métiers : ❙ individualisation des parcours en fonction du profil des candidats, ❙ développement des échanges CFA et entreprise pour viser l’excellence et valoriser la fonction du Maître d’Apprentissage. ➜ Apporter à nos apprentis la culture d’entreprise et promouvoir l’esprit d’entreprendre en renforçant les formations Bac +2, BTS, Brevet de Maîtrise, Entrepreneur de la Petite Entreprise…

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017

CFA IMA du Pays de Montereau 77130 Saint-Germain-Laval

1 700 86% 70% jeunes

formés/an

de réussite aux examens

en insertion professionnelle

La taxe d’apprentissage représente une ressource essentielle pour notre CFA. Elle nous permet d’améliorer sans cesse les conditions d’apprentissage de nos apprentis, d’assurer le développement de leurs compétences professionnelles grâce à des contenus innovants, des intervenants de haut niveau et l’accès aux matériels et technologies de pointe.

NOTRE OBJECTIF Garantir la qualité de nos formations, proposer des enseignements toujours plus adaptés aux besoins des entreprises de notre secteur et ainsi assurer l’insertion professionnelle de nos apprentis.


SEINE-ET-MARNE

Comment effectuer votre versement ? soit par le collecteur interconsulaire régional, la CCI Paris Île-de-France, dans le cadre de l’alliance conclue avec la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre Régionale d’Agriculture. Nos équipes spécialisées sont à vos côtés et vous accompagnent dans les formalités.

i

Votre interlocuteur privilégié de proximité : Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne | 01 64 79 26 30 ou 01 64 79 27 03 | www.cma77.fr

soit via un autre organisme collecteur

21

en lui demandant de verser au CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne le maximum réglementairement autorisé. Dans les deux cas, n’oubliez pas d’indiquer comme bénéficiaire sur votre bordereau de versement dans la rubrique « reversement aux écoles et aux CFA » nos coordonnées. i

CFA CMA de la Seine-et-Marne - RNE 0772690F | 4 avenue du Général Leclerc - 77000 Melun | pour les CFA de Meaux, Melun et Saint-Germain-Laval

Quota + Hors quota (sous conditions)

Apprenti aujourd'hui entrepreneur demain

NOUS COMPTONS SUR VOTRE SOUTIEN POUR RÉUSSIR NOTRE AVENIR PROFESSIONNEL

Nous remercions vivement toutes les entreprises partenaires et cabinets d’expertise comptable pour leur précieux soutien financier les années passées et espérons avoir à nouveau leur confiance pour cette nouvelle campagne 2017.

i

Un seul numéro : 01 64 79 26 30

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017


A

PPRENTISSAGE ❘ SEINE-ET-MARNE

Une tombola très fleurie.

Au CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat

Générosité et partage pour le Téléthon Pour la 11e année consécutive, plusieurs actions et animations ont rythmé cette nouvelle édition du téléthon à l’IMA du pays de Montereau et à l’IMA du Pays de Meaux, témoignage de mobilisation et de générosité pour un événement incontournable au bénéfice de l’AFM Téléthon.

22

P

endant plus de deux semaines, les apprentis des deux IMA se sont investis dans cette belle aventure humaine en organisant des ateliers pédagogiques intégrant la vente quotidienne de prestations et de produits, ainsi qu’une tombola d’exception.

De nombreux chefs de renom, membres du club cycliste des Toques Blanches ont rejoint, le 2 décembre dernier, les équipes du CFA pour organiser un dîner de bienfaisance qui a accueilli pas moins de 135 convives.

Un véritable élan de générosité concrétisé par 15 318 € de dons Après avoir salué la mémoire de Pierre Aguin, initiateur de cette belle action au sein de la Chambre de Métiers, la Présidente Elisabeth Détry, entourée des élus, a mis en lumière toutes celles et tous ceux sans qui cette opération n’aurait pas le succès qu’elle connaît : «… Équipes pédagogiques, apprentis, chefs cuisiniers et serveurs de renom, collaborateurs de la CMA77, partenaires et amis de l’Artisanat, ensemble, nous

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017

MERCI À NOS PARTENAIRES POUR LEUR SOUTIEN ET LEURS DONS : Section carrosserie, un travail d’orfèvre pour la tombola.

constituons un maillon de la chaîne de solidarité et un encouragement pour l’AFM, ses professionnels et ses milliers de bénévoles… La générosité et l’amitié sont les seules richesses de ce monde qui croissent lorsqu’elles sont partagées. Ce soir, je suis fière de voir l’élan de solidarité envers cette noble cause puisque nous avons atteint 15 318 € de recettes qui seront reversés en intégralité à l’AFM Téléthon… » La soirée a été clôturée par le maître de cérémonie Georges Aubriet, meilleur cuisinier de France qui, avec ses collègues et son épouse, apporte son concours depuis de nombreuses années à l’action lancée par le Club Cycliste des Toques Blanches présidé aujourd’hui par Jean Sabine.

• ETS BOURDICAUD à Esternay (51) • BOURGOGNE PRODUITS FRAIS à Moneteau (89) • CENTRE LECLERC Le Bréau à Varennes-sur-Seine (77) • Famille WEISS à Varennes-sur-Seine (77) • EXO-LIGHT PRODUCTION Laurent MUZARD à Ecuelles (77) • HEDOU SARL à Montereau-Fault-Yonne (77) • HUGUIER FRÈRES à Mailly-le-Camp (10) • MERVEILLES DE L’OCÉAN Serge LOMBARDO à Montereau (77) • MONTEREAU IMPRESSION Christian CHALMEAU à Montereau (77) • POMONA TERRAZUR à Rungis (94)


metin.fr

NOUVEAU P E U GEOT E XPE RT

S A M I S S I O N : V OT R E B U S I N E S S

PREMIUM PACK À PARTIR DE

185€ GARANTIE ENTRETIEN ASSISTANCE

HT/MOIS après un premier loyer de 5 400 € HT(1).

5

ANS

INCLUS

(2)

P O R T E S C O U L I S S A N T E S M A I N S - L I B R E S (3) B A N Q U E T T E M O D U W O R K (3) N A V I G AT I O N C O N N E C T É E (4) Consommation mixte (en l/100 km) : 5,5. Émissions de CO2 (en g/km) : 144. (1) Exemple pour le crédit-bail sur 60 mois et pour 50 000 km d’un nouveau PEUGEOT Expert Premium Pack Standard 1,6 BlueHDi 95 FAP €6 neuf, hors option, au prix spécial de 16 990 € HT, déduction faite de la prime PEUGEOT de 1 000 € pour la reprise d’un véhicule utilitaire, au lieu de 25 700 € HT (tarif conseillé 16F du 03/11/2017). 59 Loyers mensuels de 185€ HT après un 1er loyer majoré de 5 400 € HT, chaque loyer incluant la prestation facultative PEUGEOT Contrat Service Maintenance 60 mois/ 50.000 km(2). Option d’achat finale en cas d’acquisition 4 200 € HT. (2) Selon les conditions générales du PEUGEOT Contrat Service Maintenance, disponibles dans les points de vente PEUGEOT. Offre non cumulable, réservée aux professionnels, valable jusqu’au 30/04/2017 pour un nouveau PEUGEOT Expert Premium Pack Standard 1,6 BlueHDi 95 FAP €6 neuf, dans le réseau PEUGEOT participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par CREDIPAR, SA au capital de 138 517008 €, RCS Nanterre n° 317 425 981, 9 rue Henri Barbusse 92230 Gennevilliers, mandataire d’assurance n° ORIAS 07 004 921 (www.orias.fr). (3) En option selon les versions. (4) En série ou option selon les versions.

AVON / FONTAINEBLEAU BRIE-COMTE-ROBERT

CHELLES / MONTFERMEIL CORBEIL

MEAUX MELUN

NEMOURS NOISY-LE-GRAND

Retrouvez l’actualité du Groupe Métin pour les pros sur

VILLEPARISIS VAL D’EUROPE / LAGNY S/ MARNE


A

PPRENTISSAGE ❘ SEINE-ET-MARNE

Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France »

Cocorico pour nos championnes Le CFA de la CMA 77 remporte la palme avec quatre médailles d’Or sur six à la finale nationale du concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » en toilettage canin.

Sélection

Neuf candidates sur les quinze sélectionnés dans toute la France avaient fait le déplacement à la Maison Familiale Rurale de Mortagne-au-Perche dans l’espoir de remporter ce titre. Parmi elles, nos quatre lauréates médaillées d’or de la sélection départementale et régionale qui comptaient bien décrocher la note de 18/20 pour monter sur la première marche du podium.

L’épreuve : la coupe baby

Chaque candidat devait travailler sur un chien de race (caniche, shi-tzu, lhassa-apso ou bichon) et réaliser une coupe baby, « une coupe toute aux ciseaux avec une tête bien ronde, précise leur professeur Philippe Danton. Les chiens doivent au minimum avoir 6 cm de poils pour reconstruire entièrement la coupe en 2 heures ».

Les résultats

Lorsque les résultats des meilleures apprenties de France sont tombés, Philippe Danton était aux anges. Ses 4 « génies » sont montées sur la 1re marche du podium tellement elles ont impressionné les jurys par une qualité de travail et une maîtrise de la morphologie canine hors du commun. Toutes nos félicitations et nos encouragements accompagnent ces jeunes championnes médaillées d’or ainsi que leur professeur Philippe Danton. Félicitations auxquelles nous associons les employeurs et Maîtres d’Apprentissage pour leur implication dans la promotion et la valorisation de ce beau métier.

Qui sont ces virtuoses des ciseaux ? 24

MORGANE PIQUET, domiciliée à MoissyCramayel (77), décide après ses études en Bac Pro, de se lancer dans la préparation du certificat de toiletteur canin. En septembre 2014, elle signe son contrat chez Audrey Verrien, Au chien Bleu, à Brunoy (91). Avec ses camarades de classe, elle s’inscrit au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » et se laisse prendre au jeu par les entraînements professionnels. Ses efforts seront récompensés et la joie était immense lorsqu’elle a été invitée à monter sur la plus haute marche du podium aux côtés de ses amies de classe. Morgane est actuellement en CDD à temps plein chez Annie Ginestet, Osmose toilettage, à Combs-la-Ville, stagiaire de la première promotion de toilettage canin en formation continue organisée au CFA - IMA du Pays de Montereau. LAURA FERNANDES, domiciliée à BoussySaint-Antoine (91), a commencé son apprentissage en toilettage canin à 16 ans chez Sabine Glace, La maison du toutou, à Vaux-le-Pénil. Malgré les exigences du métier, sa passion pour les compagnons à quatre pattes lui permettra de surmonter toutes les difficultés, conseillée et accompagnée par son Maître d’Apprentissage. Encouragée par son professeur Philippe Danton, elle n’hésite pas à se lancer dans le concours du « Meilleur Apprenti de France » où elle excelle en technique et morphologie canine soutenue par son employeur. Fière d’arborer à son cou la médaille d’or de Meilleure Apprentie de France, son employeur éprouve la même fierté et vient de lui signer un CDD à temps partiel.

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017

CHARLOTTE CALLU, demeurant à Le Chesnay (78), qui a débuté son apprentissage à 15 ans chez Valérie Sole-Loubet, Élégance Canine, à Nogent-sur-Marne. Malgré son jeune âge, Valérie a décelé immédiatement chez Charlotte des dispositions particulières pour le métier et n’a cessé de lui inculquer ses conseils et techniques pour la conduire vers la réussite. La médaille d’or nationale de Meilleure Apprentie de France vient récompenser tous leurs efforts. Aujourd’hui, Valérie Sole-Loubet est fière de pouvoir offrir à Charlotte un contrat en CDI à temps plein.

SOLANGE CRASSON, demeurant à Champagne-sur-Seine (77), 19 ans, a fait son apprentissage chez Alain Santos, Bulles Dogs, à Montigny-le-Bretonneux (78) chez qui elle vient de signer un contrat de professionnalisation SIL (Spécialisation d’Initiative Locale) en toilettage Canin et Félin spécialité épilation. En 2014, Solange décroche le titre prestigieux national de Meilleure Apprentie de France en Vente. Mais sa passion était le toilettage canin et c’est tout naturellement qu’elle signe un nouveau contrat d’apprentissage dans cette spécialité. Solange, c’est l’ambition au service d’une vocation. Pour preuve, non seulement en 2016, elle décroche à nouveau la médaille d’Or nationale de Meilleure Apprentie de France en toilettage mais également le titre de Championne de France en Espoir Pro sur Caniche lors du Championnat de toilettage du 5 novembre dernier. Elle est preuve que l’apprentissage peut mener à l’excellence et bien au-delà puisqu’elle envisage déjà de s’installer à son compte et de participer aux Ciseaux d’or, une compétition qui permet de se mesurer aux meilleurs toiletteurs au niveau international.


LE POIDS LOURD 77

Pascal WILBART - Commercial Fiat Professional Rue Clément ADER – 77410 CLAYE SOULLY Port : +33 7 82 71 88 44


A

PPRENTISSAGE ❘ SEINE-ET-MARNE

Prévention

Des images choc pour sensibiliser les apprentis à la sécurité routière Rabâcher, c’est le principe de la prévention mais lorsqu’on a la possibilité d’illustrer les conférences par des « accidents » en situation réelle, cela calme les esprits et la fougue de tous ceux qui, inconsciemment, mettent en danger leur vie et celle des autres.

Un partenariat traduit dans les actes

26

Grâce au par tenariat avec MA AF Assurances, plus de 300 apprentis du CFA de la CMA 77 fréquentant l’IMA du Pays de Meaux et l’IMA du Pays de Montereau, ont été confrontés à la rentrée, à des images choc dans le cadre d’une opération de prévention routière. « Les jeunes 15-25 ans, sont les plus touchés par les accidents… Et une des premières causes de mortalité dans cette tranche d’âge et un quart d’accidents mortels sont dus à l’alcool, à la drogue ou consommation abusive de médicaments au volant… Voilà pourquoi nous allons à la rencontre de ces jeunes et utilisons des méthodes choc pour provoquer chez eux, une réflexion et prise de conscience des dangers de la route… », expliquera Pierre Nègre, responsable prévention à la MAAF. Le choc frontal entre un véhicule à 50 km/heure et un scooter a démontré que le pilote percuté violemment avait peu de chances de s’en sortir indemne. Mêmes frissons

▲ Les apprentis constatent les dégâts causés par les chocs.

lorsque Frédéric Pineau, professionnel cascadeur ayant notamment collaboré sur le film Taxi 2, provoque un accident entre deux véhicules. En constatant les dégâts

▲ Spectaculaire, le choc frontal entre un scooter et une voiture.

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017

de près, les apprentis et le personnel d’encadrement prennent conscience non seulement des dégâts matériels mais surtout de l’atteinte à la vie humaine que de tels accidents peuvent entraîner. Les échanges avec le major Frédéric Friscourt, ayant travaillé huit ans à la brigade des « stup » avant de devenir formateur antidrogue, n’ont pas épargné les jeunes avec une présentation très réaliste sur la consommation abusive d’alcool et autres produits illicites. Une chose est certaine, cette journée et les images choc qui l’ont accompagnée resteront gravées dans la mémoire de nos jeunes à entendre leurs propos. La CMA 77 renouvelle ses remerciements aux équipes de MAAF Assurances et à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette journée dont l’objectif principal a été atteint : marquer les esprits en montrant les conséquences meur trières des négligences de certains comportements au volant.


Notre métier, simplifier le vôtre. 6 AVENUE DES ROSES 77340 PONTAULT COMBAULT T 01.60.34.65.96 rabecor@orange.fr

3

de 1 à 22 m

Vous cherchez un UTILITAIRE ?

PROfitez de remises jusqu’à 40% sur l’ensemble de la gamme

Ford TRANSIT

Ets. M. Dubos 92, av. du Maréchal Foch (RN34) 77 500 CHELLES Tél. : 01.60.20.43.42 ou chelles@dubos.fr

EXPERTISE COMPTABLE COMMISSARIAT AUX COMPTES VOS BESOINS –NOS SOLUTIONS Conseiller les artisans, les commerçants, les tpe, les particuliers. Externaliser sa gestion comptable, sociale et juridique. Certifier les comptes de son entreprise. Etablir les déclarations fiscales des particuliers.

Allons plus loin

LE MONDE DES

rtisans

lemondedesartisans.fr

Pour vous, le premier site d’info entièrement dédié aux artisans et à l’artisanat.

L’INFO DE TOUTES LES BRANCHES À PORTÉE DE CLIC

Bâtiment Alimentaire

Services

Production

Métiers d’art

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L’ACTUALITÉ DU SECTEUR

Conseils

Témoignages Agenda

Dossier

Fiches pratique

www.lemondedesartisans.fr / Suivez-nous sur Twitter (@mondedartisans) et sur Facebook ! Prix du Syndicat de la Presse Professionnelle 2016, catégorie « Meilleure initiative en marketing client »


P

RATIQUE ❘ SEINE-ET-MARNE

Artisans, jeunes entrepreneurs sachez rebondir…

Pensez à la formation

Chaque jour, vous devez adapter votre stratégie et votre offre commerciale pour faire face à un environnement économique où les technologies évoluent à grande vitesse. La formation continue vous permet de rebondir et de développer vos compétences.

E

n tant que dirigeant d’entreprise, vous êtes amené à intervenir dans plusieurs domaines à la fois (production, gestion, commercialisation…), ce qui peut parfois provoquer un sentiment d’isolement face à la multiplicité de vos tâches. Consciente de cette problématique, votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat met tout en œuvre pour vous apporter une réponse de qualité en matière de formation et d’outils indispensable à une meilleure organisation et gestion de votre entreprise.

Quel parcours et quelles formations ?

28

Plusieurs thématiques au choix, cumulables entre elles, et financées à 100 % par le Conseil de la Formation Île-de-France donc gratuites pour l’artisan ou son conjoint inscrit au Répertoire des Métiers. Investir aujourd’hui dans la formation, c’est pouvoir demain :  Maîtriser les coûts et marges et tenir la comptabilité de son entreprise.  Établir un bilan économique et financier de l’activité en vue de prévenir les difficultés.  S’approprier les outils du numérique, informatique, multimédia…  Donner de la visibilité à son entreprise par une communication efficace…

Comment s’inscrire ? En remplissant le bulletin d’inscription sur notre site Internet www.cma77.fr après avoir fait votre choix à travers le catalogue ou les parcours conseillés par nos experts en formation. Dès réception de votre inscription par mail ou courrier, nos conseillers vous contacteront pour valider votre inscription.

SPEED-MEETING SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE Les entreprises artisanales du secteur industriel de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise étaient invitées à participer au premier speed meeting interdépartemental à la Maison de l’Environnement des Aéroports De Paris (ADP), le mercredi 30 novembre 2016. Le principe du speed-meeting permet de prendre contact avec tous les participants, de présenter succinctement son activité, d’échanger des cartes de visite, d’identifier des clients, des partenaires ou des fournisseurs éventuels ou encore de trouver des pistes de développement, etc. Cet événement interdépartemental, construit en partenariat avec ADP, les maisons de l’emploi des territoires et le comité mécanique représenté par Jean-Yves Lambert au titre de la CRMA Île-de-France et Président de la Commission du Développement Économique au sein de la CMA 77, a été l’occasion pour les dirigeants d’entreprises (TPE-PME) de rencontrer et d’échanger avec des homologues rencontrant les mêmes problématiques, de développer et tisser un réseau, d’identifier des partenaires et de s’ouvrir potentiellement à de nouveaux marchés. Les participants ont bénéficié en début de séance d’une mini-conférence consacrée aux aides financières régionales à disposition (TP’UP, PM’UP, BACK’UP, INNOV’UP / pour les consulter : https://www.iledefrance.fr/aides-regionales-appels-projets).

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017


TAF • RELU

EDF 552 081 317 RCS Paris, 75008 Paris – Photo : Ronan Merot

A5 • SP PPR • 210 x 148,5 mm • Visuel : BOUCHERIE • Remise 18/11/16

0805 122 222 edf.fr/entreprises Appel gratuit depuis un fixe ou un mobile

LA VIE DE PRO EST ASSEZ COMPLIQUÉE COMME ÇA. PAS LA PEINE D’EN RAJOUTER. Service Assistance dépannage électricité et plomberie*

L’énergie est notre avenir, économisons-la ! *Le service Assistance Dépannage est proposé en partenariat avec Europ Assistance. EDF agit en tant que mandataire d’assurance immatriculé au Registre des Intermédiaires en Assurances (Orias) sous le n° 07 025 771 – Registre des intermédiaires d’assurance librement accessible au public sur le site www.orias.fr


P

RATIQUE ❘ SEINE-ET-MARNE

Sauvegarde du Commerce en milieu rural

La CMA 77 accompagne les entreprises Suite au vote par la Région Île-de-France en juillet 2016 du dispositif de sauvegarde des commerces en milieu rural (voir encadré), la Chambre de Métiers et de l’Artisanat s’est mobilisée pour informer et accompagner les entreprises dans le montage de leur dossier de demande de financement.

A

fin de relayer l’information et de présenter le dispositif auprès des entreprises concernées, trois réunions (Rebais, Provins et Nemours) ont été organisées conjointement par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre de Commerce et d’Industrie durant le mois de novembre. Elles ont permis de rassembler une quarantaine de participants et de présenter concrètement aux entreprises présentes l’offre de services proposée par les Chambres Consulaires pour accompagner les entreprises dans leurs projets de modernisation et d’investissement. Outre les apports techniques des Chambres permettant de formaliser un projet de développement, ou de réaliser des diagnostics dans les domaines de

30

L’AIDE AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ, EN MILIEU RURAL

 Elle concerne les entreprises commerciales inscrites au Registre du commerce et des sociétés ou justifiant d’une double immatriculation au Répertoire des métiers et au Registre du commerce et des sociétés qui réalisent notamment des investissements de développement ou « de contrainte » (hygiène, sécurité, environnement, accessibilité). Elle peut concerner également les Porteurs de projet en création ou reprise d’entreprise.  Elle se traduit par un soutien financier correspondant à 30 % maximum des dépenses éligibles avec une subvention pouvant aller jusqu’à 50 000 €.

i

l’environnement, l’hygiène, la sécurité ou l’accessibilité, les aides au financement (aide Régionale pour la sauvegarde du commerce en milieu rural, prêt développement des plates-formes d’initiatives locales) permettant de concrétiser ces projets ont été abordées. Depuis le lancement de l’aide fin juillet, votre Chambre de Métiers a déjà accompagné sept entreprises dans le montage de leur dossier. Quatre d’entre elles ont reçu un avis favorable de la Région pour l’obtention de la subvention.

Conditions d’éligibilité, modalités d’attribution et dépôt de dossiers sur www.iledefrance.fr, rubrique « Aides régionales et services » ou contactez votre antenne de Chambre de Métiers : • Antenne de Chelles Emmanuel Menegatti | Tél. : 01 64 79 26 94 emmanuel.menegatti@cma77.fr • Antenne de Melun Sébastien Bonnelucq | Tél. : 01 64 79 26 08 sebastien.bonnelucq@cma77.fr • Antenne de Meaux Laurent Bouvier | Tél. : 01 64 79 26 91 laurent.bouvier@cma77.fr • Antenne de Montereau Jean-Pierre Paviot | Tél. : 01 64 79 26 68 jean-pierre.paviot@cma77.fr • Antenne de Provins Nicolas Fouquiau | Tél. : 01 64 79 26 43 nicolas.fouquiau@cma77.fr

E

N VA

DI

NI

RENDEZ-VOUS DE LA CRÉATION AU PAYS DE FONTAINEBLEAU Quelles démarches entreprendre ? Par où commencer ? Comment financer mon projet ? Qui sont mes interlocuteurs ? Voilà autant de questions que se posent les candidats à la création ou à la reprise d’entreprise et auxquelles ils doivent répondre afin de concrétiser leurs projets. Dans le cadre du programme 2016 des « Rendez-vous de la création », la Communauté de Communes du Pays de Fontainebleau, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Seine-et-Marne, le Pôle Emploi, l’Ordre des experts-comptables, l’Ordre des avocats et les principaux acteurs de la création et reprise d’entreprise en Seine-et-Marne, ont accueilli les porteurs de projet pour répondre au mieux aux questions juridiques, sociales, fiscales ou de financement qu’ils se posent. Cette manifestation s’est déroulée le mardi 8 novembre dans les locaux de la Maison dans la Vallée à Avon où les futurs créateurs ou repreneurs ont pu confronter leur projet d’entreprise aux acteurs de la création et de la reprise d’entreprise en obtenant des informations, des réponses à leurs questions et une validation de celui-ci. Ils ont pu :  Rencontrer les professionnels de la création sur les quatre espaces aménagés : Espace accompagnement ; Espace social ; Espace financement ; Espace collectivités.  Assister à deux conférences :  « Du projet à la création : Comment engager sa démarche, comment bâtir son projet avec quels appuis ? », animée par les Chambres Consulaires et Pole Emploi.  « Bien financer son projet », animée par la plateforme de financement participatif KissKissBankBank et un banquier. Cette matinée fut riche en rencontres entre les futurs créateurs d’entreprises et les acteurs de l’accompagnement pour le développement économique de la Seine-et-Marne.

© A

LE

XA

ND

R

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017


metin.fr Nouvelle fi

nition Bu

1€

siness Lin

Pour

Discover Media : GPS écran tactile avec navigation simplifiée, alerte du trafic et repérage des points d’intérêt.

Volant cuir multifonction : accès à toutes les commandes sans quitter les mains du volant.

e Plus

/mois.*

ParkPilot : facilite chaque manœuvre grâce aux détecteurs d‘obstacles avant et arrière**.

Vous allez oublier que vous roulez en utilitaire. Désormais, le meilleur de la technologie est disponible de série sur votre utilitaire Volkswagen. Offrez-vous la nouvelle Finition Business Line Plus : design et fonctionnalités, pour 1 € de plus par mois. C’est aussi ça, vous accompagner dans votre excellence professionnelle. *Offre pour une Location Longue Durée 36 ou 48 mois sur Caddy Van Business Line, Caddy Maxi Business Line ou Transporter Business Line „+1€“ jusqu’au 28 février 2017, avec Perte Financière obligatoire incluse dans les loyers souscrite auprès de MMA IARD Assurances Mutuelles (société d‘assurance mutuelle à cotisations fixes – RCS Le Mans 775 652 126) et MMA IARD (SA au capital de 537 052 368€ – RCS Le Mans 440 048 882 – sièges sociaux : 14 bvd Marie et Alexandre Oyon – 72030 Le Mans cedex 9), Contrat de Maintenance obligatoire souscrit auprès de Volkswagen Bank GmbH, Garantie Véhicule de Remplacement incluse dans les loyers, souscrite auprès d’Europ Assistance France SA (RCS Nanterre 451 366 405), entreprises régies par le Code des assurances et soumises à l‘Autorité de Contrôle Prudentiel (61 rue Taitbout 75009 PARIS). Offre réservée à la clientèle professionnelle, hors taxis, loueurs et flottes, dans le réseau participant, sous réserve d‘acceptation du dossier par Volkswagen Bank GmbH (SARL de droit allemand – Capital 318 279 200 € – Succursale France : Bt Ellipse 15 Avenue de la Demi-Lune 95700 Roissy en France – RCS Pontoise 451 618 904 – Mandataires d’assurance et d’intermédiaire d’assurance ORIAS: N°08 040 267). Véhicules présentés avec options Jantes alliage. **uniquement arrière sur le Caddy Van Business Line. Volkswagen Group France SA – 11, avenue de Boursonne Villers-Cotterêts – RCS SOISSONS B 602 025 538. Volkswagen Véhicules Utilitaires recommande Castrol EDGE Professional.

VOLKSWAGEN BRIE-COMTE-ROBERT - 5 RUE BENJAMIN FRANKLIN, 77170 BRIE-COMTE-ROBERT - TÉL. 01 64 43 14 00 CHAMPIGNY-SUR-MARNE - 134 AV. ROGER SALENGRO, 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE - TÉL. 01 41 79 08 02 VALENTON - RUE THÉODULE JOURDAIN, 94460 VALENTON - TÉL. 01 45 10 60 00


H

OMMAGE ❘ SEINE-ET-MARNE

Raynal Millet,

la disparition d’une des figures emblématiques de l’artisanat Raynal Millet, ancien Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Sud 77, nous a quittés le 21 octobre dernier, à l’aube de ses 83 ans.

T

ous ceux qui l’ont connu, que ce soit dans le cadre de son activité professionnelle – charronnage menuiserie – ou de ses différents mandats, gardent l’image d’un homme très investi dans la vie économique locale et grand défenseur de l’Artisanat.

Et quelle vie bien remplie !

32

Après son certificat d’études, il fera son apprentissage dans l’entreprise familiale de son père à Maison-Rouge-en-Brie où il travaillera en tant que compagnon pour en prendre les rênes en 1961. Ce fut le départ d’une longue et belle carrière qui a débuté par l’embauche d’un compagnon et d’un apprenti, la construction d’un nouvel atelier et le développement de l’entreprise et de sa petite famille les années suivantes. Engagé dans la vie syndicale professionnelle, il devient très jeune Secrétaire de la Chambre Syndicale du Bâtiment et des Travaux Publiques de Provins et en 1975, il est élu Président de la Chambre de Métiers de la Région Sud Seine-et-Marne, fonction qu’il occupera pendant 20 ans. Durant sa présidence, nombreux ont été les projets qu’il a conduits, entouré des autres élus et des collaborateurs de la Chambre de Métiers. Pour ne citer que les plus emblématiques : la construction du Centre de Formation d’Apprentis de Saint-Germain-Laval qui ne cessera d’évoluer en fonction des besoins en formation des entreprises et des jeunes ; la création de la maison de l’artisanat d’art à Bray-surSeine, la création de l’antenne de Provins, puis celle de Melun au château Gruber qui deviendra le siège de la nouvelle CMA 77, ou encore le centre de vacances et de loisirs de Jausiers.

Le Monde des artisans ❘ Janvier/février 2017

En parallèle, il devient Administrateur de la SIAGI pour en prendre la vice-présidence quelques années plus tard. Puis, il participe à la création de la Société de Caution Mutuelle Artisanale (SOCAMA) dont il assurera la présidence pendant 12 ans. L’artisanat n’ayant pas de frontières, il signe le jumelage avec la Chambre de Métiers de Constance, en Allemagne en 1980, sur la base d’actions communes telles que les échanges entre apprentis et artisans. Puis, ce sera le jumelage avec la Chambre de Métiers de Thiès au Sénégal. Nommé conseiller de l’enseignement technologique par l’Académie de Créteil, il recevra deux distinctions honorifiques pour les services rendus à l’Enseignement Technique et à la formation professionnelle : la médaille de Vermeil de l’enseignement technique et les Palmes Académiques où il est promu Chevalier. Au niveau régional et national, de nombreuses missions lui ont été également confiées, notamment à la Caisse Maladie Régionale Île-de-France, la vice-présidence du RSI Île-de-France et enfin au niveau de l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat où il prendra la présidence de l’association des anciens présidents de Chambres de Métiers et sera élevé à l’honorariat. Nombreux furent les mandats et fonctions qu’il a su remplir avec beaucoup de charisme et de professionnalisme tout en veillant au bien-être de son épouse Micheline, de ses enfants et petits-enfants. Pour tous ces engagements et nous en oublions certainement, Raynal Millet a été décoré et honoré des plus hautes distinctions, puisqu’il a reçu la Médaille

du Mérite à l’Artisanat de la Chambre Régionale de Constance, a été nommé Chevalier de la Légion d’Honneur au titre du Commerce et de l’Artisanat, puis promu au rang d’Officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur. Vice-Président du Comité de la Légion d’Honneur de Provins, il était très actif et jusqu’au dernier moment, il a honoré son agenda.

Quel beau parcours ! Raynal Millet était toujours élu de sa commune et suivait de près l’activité de la Chambre de Métiers. Il se faisait un plaisir de participer aux différentes rencontres et manifestations de promotion et de valorisation de l’artisanat et répondait toujours présent pour des actions pouvant servir la bonne cause. Ce fut un plaisir d’avoir croisé son chemin, d’avoir partagé son expérience, son humour, sans oublier les valeurs qu’il incarnait.


Artisans et commerçants de l’alimentaire,

La santé de votre entreprise dépend

BOUCHERS-CHARCUTIERS-TRAITEURS

CAVISTES

de la vôtre. Pensez-y. En tant que travailleur indépendant, si votre santé est fragilisée, votre entreprise l’est aussi. Le programme RSI Prévention Pro est un programme complet de prévention des risques professionnels. Prenez le temps de consulter la brochure « Des gestes simples pour vous protéger » dédiée à votre profession et adoptez les bons gestes dans votre activité professionnelle.

COMMERÇANTS ALIMENTAIRES SPÉCIALISÉS

COMMERÇANTS ALIMENTAIRES AMBULANTS

CRÉMIERS-FROMAGERS

Prenez le temps de parler des risques de votre métier avec votre médecin : une consultation médicale dédiée à la prévention vous est proposée, prise en charge à 100 % par le RSI.

ÉPICIERS ET GÉRANTS DE COMMERCE D’ALIMENTATION GÉNÉRALE

POISSONNIERS

PRIMEURS

WWW.RSI.FR/PREVENTION-PRO

26256 RSI AP PP alimentation 210x148.indd 1

28/10/2016 13:59

NOUVEAU TOYOTA PROACE

TOYOTA FRANCE - 20, bd de la République, 92420 Vaucresson - SAS au capital de 2 123 127 € - RCS Nanterre B 712 034 040.

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN

BVCert. 6392448

JUSQU’À 6,6 M 3 DE VOLUME DE CHARGEMENT - GARANTIE 3 ANS - 3 LONGUEURS DONT UNE CARROSSERIE COMPACT UNIQUE

Proace Fourgon tôlé Compact Active 95 D-4D

À partir de 159 € HT/mois(1) après un 1er loyer de 4 800 € HT.

Consommations mixtes (L/100 km) et émissions de CO 2 (g/km) : de 5,1 à 5,6 et de 133 à 147 (D) - Hors carrosserie Long. Données homologuées (CE). (1) Location avec option d’achat composée d’un premier loyer majoré de 4 800 € HT suivi de 59 loyers de 158,93 € HT valable pour un Proace Fourgon tôlé Compact Active 95 D-4D au prix remisé de 15 142 € HT (par référence au tarif conseillé n° 1124 du 13/09/2016). Option d’achat fi nale de 3 000 € HT dans la limite de 60 mois et 75 000 km. Coût total en cas d’acquisition au terme du contrat de 17 181 € HT, hors assurances et maintenance facultatives. Modèle présenté : Proace Fourgon tôlé Compact Dynamic 95 D-4D Pack Confort à partir de 178,93 € HT. Option d’achat finale de 3 375 € HT. Coût total en cas d’acquisition au terme du contrat de 18 736 € HT. Dans les mêmes conditions. Off re réservée aux professionnels valable chez les distributeurs Toyota participant à l’opération et portant sur le tarif en vigueur au jour de la souscription du contrat jusqu’au 31 mars 2017. Sous réserve d’acceptation par TOYOTA FRANCE FINANCEMENT - 36 bd de la République 92423 Vaucresson - RCS 412 653 180 - n° ORIAS 07 005 419 consultable sur www.orias.fr. (2) Garantie 3 ans ou 100 000 km, à la première des deux limites atteinte.

Commercial Expert Entreprise : Yann EVRARD 06.38.43.85.58 ou 01.60.68.96.96


P

RESTIGE

Bientôt centenaire, la Maison Gatti perpétue des techniques d’assemblage et de tissage de sièges en rotin, qui lui doivent succès et longévité. La réputation de cette entreprise synonyme de “bistro à la parisienne” transcende les frontières, grâce à une démarche qualitative et durable. SAMIRA HAMICHE

Villemer (77)

© SAMIRA HAMICHE

34

MAISON GATTI, MOBILIER DE TERRASSE Matériaux nobles

« Nous contribuons à créer l’identité d’un restaurant, d’un café, ce qui est très gratifiant. » Qui ne s’est jamais assis à une terrasse équipée de mobilier Gatti ? Aisément reconnaissables à leurs formes et tressages, les sièges de la Maison ont séduit des générations de cafetiers, hôteliers, et restaurateurs. Lorsque son directeur, Benoît Maugrion, a repris l’affaire avec son frère Hervé en 1994, il souhaitait préserver un savoir-faire « typiquement français ». Et cher à ses yeux : « Mon frère et moi avons appris le métier avec notre père, qui était rotinier. »

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

© SAMIRA HAMICHE

Des meubles iconiques

Le rotin, bois exotique souple et robuste, est rigoureusement sélectionné : « nous n’utilisons que les tiges sans défaut. » Le Rilsan, un polymère thermoplastique à base d’huile de ricin, sert quant à lui au tissage. « Au début des années quatre-vingt, Odette Gatti a remplacé le nylon – dix fois moins cher - par ce plastique non issu du pétrole, fabriqué en France ». Ses propriétés sont variées : souple, recyclable, il résiste aux chocs de température, à l’humidité et aux UV. Réparable, l’ensemble est « increvable » : « une chaise en rotin tient facilement dix ans », rappelle le gérant.


L’esprit

© MAISON GATTI

© SAMIRA HAMICHE

terrasse Fabrication sur mesure

Souvent copiée, jamais égalée

À Villemer, 23 rotiniers et canneuses se relaient pour créer les 6 000 produits qui sortent chaque année des ateliers. Un apprenti est formé en permanence. La Maison Gatti propose aujourd’hui 80 modèles de chaises, fauteuils, tabourets, banquettes et tables, déclinables dans plus de 30 tissages et 30 coloris de Rilsan. « Toutes les chaises sont différentes. À l’arrivée, chaque établissement a sa gamme, avec sa propre identité et même son nom. » Les particuliers, eux, sont à la recherche d’un mobilier d’inspiration « bistro ».

Dans un marché mondialisé où la contrefaçon fait rage, la Maison Gatti se démarque en concevant un mobilier « sur-mesure et utile dans le temps ». « On prend le temps de fabriquer. Pas question de faire des économies de bouts de chandelle. » Les imitations venues de Chine paraissent moins robustes du premier coup d’œil : « le tissage casse, et le renfort y est rehaussé pour empiler plus de chaises lors du transport, ce qui les fragilise. » Autre atout de taille : la Maison Gatti assure la restauration des meubles.

1920 Le rotinier Joseph Gatti crée son atelier à Paris. Il équipe les cafés et hôtels des Grands Boulevards. 1948 Odette Gatti succède à son père. 1984 Le Rilsan remplace le nylon. 1994 Benoît et Hervé Maugrion reprennent l’entreprise. 2010 Obtention du label EPV. 2013 Incendie dans les locaux de Villemer. Réouverture en 2014. 2017 Projet de numérisation des gabarits.

« L’export est la suite logique de la démarche de l’entreprise ». « À l’étranger, les sièges Gatti symbolisent l’art de vivre à la parisienne. On y parle d’ailleurs de ‘chaises parisiennes’ », sourit Benoît Maugrion. « Il y a ce chic Paris qui plaît et qu’on retrouve partout ». « Les pays nordiques qui ont une tradition de brasseries, comme la Suède, le Danemark et la Hollande, sont en tête des pays importateurs, puis viennent les ÉtatsUnis. » Une stratégie payante : 2,5 M de chiffre d’affaires en 2015 !

© MAISON GATTI

Ambassadeurs de la France

i

35

www.maison-gatti.com

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


V

IE D'ARTISANS

ART DE VIVRE

Ces artisans « éco-friendly » Qu’ils créent des accessoires à partir de skates usagés, recyclent des copeaux de bois en galettes combustibles ou mettent en scène des fleurs dans le respect de l’environnement et le bien-être des hommes, ces trois artisans ont su faire rimer « éco-responsabilité » et « ingéniosité », « création » et « imagination ». MARJOLAINE DESMARTIN ROMAIN GIRARD, CRÉATEUR

© PHOTOS : DR

La planche… à découper

36

Réaliser des lunettes solaires à partir de planches de skateboard usagées : c’est le pari fou qu’a relevé Romain Girard. Séduit par les valeurs du skate – liberté et respect de l’environnement –, cet ancien opticien donne une seconde vie aux planches usées de ses amis. Dans son atelier de Blois (Loir-et-Cher), il découpe, ponce et modèle des pièces originales, aux « balafres » uniques. Des lunettes, mais pas seulement… Sous les doigts de Romain naissent boucles d’oreilles, bagues, horloges et instruments de musique. Une manière d’attirer une

Romain Girard, sa matière première dans les mains.

clientèle plus large et de recycler tout le skate. « Il y avait beaucoup de rebuts sur une planche utilisée pour créer des lunettes. » L’artisan a à cœur de préserver l’environnement – il se sert de colles à solvants éco-labellisés – et de se battre contre le gaspillage. « Nous sommes dans un monde de consommation, où l’on rachète tout le temps. » La compagne de Romain apporte son « regard féminin » aux bijoux : taille, volume, association de couleurs… Elle n’a pas hésité à le soutenir dans ce changement de carrière, motivé par une certaine lassitude : « J’en avais assez de vendre. Je voulais travailler sur des éléments, réparer les choses. » Le jeune homme a pris le temps de consolider son activité avant de quitter son poste d’opticien. Il a créé sa première paire de lunettes il y a trois ans et demi et son entreprise le 26 mai 2015. « Aujourd’hui, j’en vis correctement. Les mois avant les fêtes sont les plus fastes. » En un an, Romain vend une centaine de bijoux et cinq à six horloges. i

www.lab-skate.fr | Facebook : @labskate41

VALORISEZ VOTRE ENGAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE Vous êtes éco-responsable ? Criez-le sur les toits ! Le label « Éco-défis des commerçants et artisans » valorise les entreprises qui mettent en place des actions concrètes en faveur de l’environnement. Pour l’obtenir, elles doivent relever au moins trois défis (relatifs à l’énergie, aux déchets, à la gestion de l’eau, etc.) et bénéficient, pour les y aider, d’un accompagnement gratuit et personnalisé dispensé par les chambres consulaires. Les artisans labellisés peuvent ainsi communiquer sur leur exemplarité auprès de leurs clients. D’autres labels existent, à l’instar de « Répar’Acteurs ». Tout artisan de la réparation intéressé peut l’obtenir en signant une charte avec sa CMA, dans laquelle il s’engage à faire la promotion de la réparation et à avoir une gestion environnementale minimisant les impacts de son activité. En contrepartie, il bénéficie gratuitement d’outils de communication et est référencé sur un annuaire Web dédié. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre chambre de métiers pour connaître les différents labels.

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


VIE D'ARTISANS ❘ CES ARTISANS « ÉCO-FRIENDLY »

SOPHIE LE CORRE, FLEURISTE

Artisanat, tendance et développement durable

« On est venu me démarcher parce que je correspondais dans les grandes lignes à la charte. J’ai affiné par la suite en fonction, et des conseillers m’ont orientée sur certains choix. » Entre autres choses, l’artisane est aujourd’hui très attentive aux labels des fleurs d’import, « qui garantissent notamment que les gens qui travaillent à l’étranger sont formés ». Elle ambitionne aussi de se diriger vers le bio. « C’est un véritable désir. Nous allons développer des partenariats avec des producteurs bio. » Le 26 novembre, Sophie était à la Recyclerie de SaintOuen, un tiers lieu de loisirs qui sensibilise le grand public aux alternatives de manière ludique.

À elle, le Pompon. En décembre 2012, Sophie Le Corre ouvre sa boutique de fleurs, Pompon, à Montreuil (SeineSaint-Denis). À la main verte, l’artisane allie le regard aiguisé et l’esprit débordant d’imagination. Et pour cause : Sophie a eu plusieurs vies. Photographe, webmaster… « On a les mêmes réflexes en tant que photographe que fleuriste, assure-t-elle. Il faut être pragmatique, toujours à la pointe, à l’écoute des technologies, des modes et des tendances. Il faut avoir un côté pratique et de la créativité. » Pompon est très axée décoration, jardin. Entre objets chinés et mobilier design, la boutique conjugue le rétro et le contemporain, coquette maison à la fois simple et moderne. Sophie travaille avec de petits artisans créateurs : céramistes, designers, graphistes… Elle est labellisée éco-responsable.

© DR

i

www.boutique-pompon.fr

Sophie Le Corre dans la boutique.

37

MARC TARDIEU, MENUISIER

Des copeaux comme galettes combustibles énergétique et permet à nos clients de bénéficier d’une TVA de 5,5 % et d’un crédit d’impôt. » Le maître artisan cultive – et développe – les valeurs de son père. « Je veux laisser une planète propre aux générations futures », souligne-t-il. Marc Tardieu, à droite sur la photo.

i

www.menuiserie-tardieu.com

© DR

En 1994, Marc Tardieu reprend la menuiserie fondée par son père en 1958. Située à Plan d’Orgon (Bouchesdu-Rhône), l’entreprise se spécialise dans la fabrication d’aménagements extérieurs et intérieurs (fenêtres, escaliers, cuisines…). Elle intègre les enjeux environnementaux depuis longtemps. « Toute notre production est basée sur des bois certifiés, dont nous pouvons garantir la traçabilité », explique le maître artisan et maître d’apprentissage confirmé. Qui allie la créativité à la démarche éco-responsable : les chutes et copeaux de bois aspirés dans l’atelier sont passés à la presse à briquettes afin de servir de combustible à la chaudière de l’entreprise. Le conduit de cheminée est d’ailleurs équipé d’un filtre à particules. « Nous sommes autosuffisants pour toute la saison de chauffe, en période hivernale. » Les déchets non recyclables sont triés. La menuiserie Tardieu est multi-labellisée : Qualibat, RGE. À propos de ce dernier label, signifiant « Reconnu garant de l’environnement », Marc Tardieu raconte : « Il y a quelques années, j’ai suivi une formation, sanctionnée par un examen, pour y prétendre. Être qualifiés RGE valorise notre savoir-faire dans le domaine de la rénovation

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017


O

PINION

« Pilotez votre trésorerie ! »

SAISIR LA MÉDIATION La procédure est gratuite ; le dépôt de demande se fait en ligne, en quelques minutes, mais le dossier doit être préalablement prêt (rassemblement de certaines informations et documents). Dans les 48 heures, vous serez contacté par votre médiateur départemental du crédit. La banque dispose de

© MINEFI

5 jours pour modifier ses positions ;

FABRICE PESIN Médiateur national du crédit

Un refus de crédit de la part de la banque ? Une dénonciation de découvert ? Un refus de rééchelonnement d’une dette ? La Médiation du crédit, en place depuis huit ans, est là pour vous aider à trouver une solution. Voici un point sur la situation des TPE et quelques conseils pour vous aider à remédier aux écueils.

38

le médiateur intervient ensuite pour résoudre les points de blocage, puis proposera une solution aux parties.

i www.mediateurducredit.fr Pour plus d’informations, appelez le 0810 00 12 10 (0,6 € + prix d’appel)

PROPOS RECUEILLIS PAR SOPHIE DE COURTIVRON

LMA : Quelle est la situation des TPE par rapport au crédit ? Fabrice Pesin : L’accès au crédit - de trésorerie ou d’investissement - est plus compliqué pour les TPE que pour les PME. Les TPE ont représenté 86 % de nos dossiers traités en 2015. Pourquoi ? Structurellement, elles ont moins de fonds propres que les PME (un tiers des TPE ont des fonds propres nuls, voire négatifs), et leurs dirigeants ont trop peu souvent mis en place des outils de gestion pour anticiper les difficultés (tableaux de bord pour suivre leur trésorerie, leurs besoins de financement à court et moyen terme). Ainsi, ils s’aperçoivent au dernier moment qu’ils sont dans une impasse, et le banquier est mis devant le fait accompli ! De plus, conjoncturellement, trois secteurs où il y a beaucoup de TPE souffrent (bâtiment, café-hôtellerie-restauration, commerce de détail de centre-ville de taille moyenne).

LMA : Que faire pour obtenir des financements ? F. P. : Pilotez votre trésorerie ! Et si un banquier ou un assureur-crédit vous dit « non »,

Le Monde des artisans ❘ janvier/février 2017

si vous observez un changement de leur comportement à votre égard, prenez cela très au sérieux ! Venez nous voir immédiatement, ne laissez pas la situation se dégrader : nous débloquons deux tiers des cas qui nous sont confiés, et certains de nos dossiers auraient pu l’être si nous les avions eus un ou deux mois avant. Nous explorons toutes les solutions de financement avec les partenaires de l’artisan (banques) et avec d’autres acteurs (caution mutuelle de la Siagi, contre-garantie de BPI France, plateformes de crowdfunding…). Nous trouvons des combinaisons : un découvert autorisé couplé à de l’affacturage et à une caution de la Siagi pour partager le risque avec la banque, par exemple. L’artisan reste décisionnaire.

LMA : Comment se dessine l’avenir du crédit ? F. P. : Le financement des entreprises se diversifie, il y a plus de règles du jeu, de possibilités... En outre, les banques sont soumises à des règles prudentielles et s(er)ont plus exigeantes : l’artisan doit être transparent. Demander un prêt implique

de savoir faire un business plan, un profil de trésorerie… Faites-vous aider par votre expert-comptable ou votre chambre de métiers et de l'artisanat afin de présenter une requête étayée. Demander un crédit sur investissement, c’est avoir prévu le temps de retour sur investissement et en combien d’années rembourser le banquier. Attention, votre transition numérique a un coût et financer de l’immatériel, sans actifs physiques qui servent de garantie aux banques, nécessite la plus grande préparation.

ASSURANCE-CRÉDIT

La Médiation du crédit vient de lancer le guide « L’assurance-crédit pour tous », fruit d’un travail collectif, pour familiariser les chefs d’entreprise avec cette assurance qui permet de se protéger contre le risque d’impayé. Fiches pratiques et détaillées accompagnent le dirigeant dans la gestion de son poste clients et dans ses relations avec les assureurs-crédit.


aime relever des défis,

MAIS IL VEUT

une mutuelle qui

s’adapte

à ses besoins. PRÉSENTS POUR VOUS

GARANTIES C O M PAT I B LE S L O I M A D E LI N

Photo et document non contractuels. Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du code de la Mutualité - SIREN N°775 671 993 – Crédit photo : Offset/Apeloga.

Paul Renseignements sur mutuellebleue.fr ou par téléphone au 01 64 71 42 56

Comme de nombreux travailleurs non salariés, le projet professionnel de Paul occupe une place importante dans sa vie. C’est pourquoi, il souhaite être accompagné pour sa protection sociale. Avec Mutuelle Bleue, il est assuré que ses besoins sont analysés avec attention, grâce à l’expertise de nos conseillers. Il peut ainsi bénéficier rapidement d’une couverture santé adaptée aux risques de son activité.

20160504 - CMA 77 - 2100x1485.indd 1

04/05/2016 14:54:31


SANTÉ COLLECTIVE OBLIGATOIRE DÈS

Parce que la mise en place d'une complémentaire santé collective dans votre entreprise demande un temps de réflexion (choix des garanties, échanges avec vos salariés…) Prenez dès maintenant rendez-vous

APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 17h

La complémentaire santé collective à adhésion obligatoire destinée aux salariés est le contrat Les Façonnables Salariés coassuré par MAAF Santé (Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité - SIREN 331 542 142 - Code APE 6512 Z - Siège social : Chaban - 79180 Chauray. Adresse : Chauray - 79036 NIORT Cedex 09 -

maaf.fr) et APGIS (Institution de Prévoyance agréée par le Ministère chargé de la Sécurité sociale sous le N°930, régie par l’article L 931-1 du Code de la Sécurité sociale - Siège Social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex), et distribué par MAAF Assurances SA.

MAAF Assurances SA - RCS NIORT 542 073 580 - 02/2015

2016

Le Monde des Artisans Seine-et-Marne n°116 - Janvier/Février 2017  
Le Monde des Artisans Seine-et-Marne n°116 - Janvier/Février 2017  
Advertisement